• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ukraine – Des soldats ukrainiens auraient tiré sur des migrants à la (...)

Ukraine – Des soldats ukrainiens auraient tiré sur des migrants à la frontière avec la Biélorussie

Une vidéo, publiée sur Facebook, montre que des soldats ukrainiens auraient tiré et semble-t-il abattu des migrants qui tentaient d’entrer en Ukraine en franchissant la frontière depuis la Biélorussie le 29 novembre 2021.

JPEG

Le 1er décembre 2021 en début d’après-midi, un soldat ukrainien du nom de Vassyl Roumak a publié sur son mur Facebook une vidéo, qu’il présente comme montrant les actions de la 61e brigade de l’armée ukrainienne, qui est stationnée à la frontière entre l’Ukraine et la Biélorussie.

La vidéo a rapidement été téléchargée et partagée sur de nombreuses chaînes Telegram.

Dans cette vidéo prise en mode infra-rouge, on voit un groupe de personnes avancer en file indienne sur la droite de l’image (ce qui indique qu’il s’agirait de migrants). Puis à 1 minute 16, une des personnes à la tête d’une des files tombe, les autres se mettent à repartir vers la droite en courant, d’autres tombent, puis on voit arriver à l’écran des soldats qui tirent au fusil mitrailleur sur les personnes qui ont fui.

Le marquage automatique de la caméra indique qu’elle se trouve à Priluki. Or, il y a bien un village nommé ainsi, près de la frontière entre l’Ukraine et la Biélorussie, un peu à l’ouest de Tchernobyl. Cela confirme donc que la vidéo a filmé des événements ayant eu lieu près de la frontière.

Yandex.MapsSelo Pryluky — Yandex.Maps

Analysons ensuite ce que dit Roumak dans son post Facebook. Il indique que c’est «  un ami qui a envoyé la vidéo des tirs  », et que ce dernier a « dit que cela venait de la 61e brigade  » des Forces Armées Ukrainiennes (FAU).

Or, la 61e brigade des FAU est effectivement déployée actuellement à la frontière entre la Biélorussie et l’Ukraine, à cause de la crise des migrants qui a récemment éclaté entre Minsk et Varsovie, entre autre.

Autre fait troublant, cette même 61e brigade des FAU avait publié sur son mur Facebook le 14 novembre 2021, un message qui avait déclenché un scandale, poussant la page à faire un second post disant que le premier n’avait pas été compris comme il faut.

En effet, dans la version d’origine du post, on pouvait y lire « qu’à l’heure actuelle, les unités de la 61e brigade accomplissent leurs tâches le long de la section de la frontière d’État avec la République de Biélorussie et que pas un seul soi-disant migrant, ou autre personne qui peut se déguiser en migrant, n’entrera sur le territoire de l’Ukraine », car « ils seront simplement abattus par nos unités  ».

L’affaire a fait un tel scandale, que le Centre de Communications Stratégiques et de Sécurité de l’Information ukrainien a été jusqu’à prétendre que la 61e brigade de chasseurs d’infanterie des FAU n’existe pas, et que la page Facebook n’est pas officielle. Sauf que cette page existe depuis déjà 2,5 ans, qu’on y voit des photos d’exercices de l’unité, des numéros de téléphones pour y entrer, qu’elle partage régulièrement les posts de la page du quartier général ukrainien, et que la 61e brigade de chasseurs d’infanterie existe bel et bien, comme le montre une vidéo de la chaîne TV d’État ukrainienne UATV Channel, datant de décembre 2019 !!!

Dans ce reportage de la TV d’État ukrainienne (! !!), il est clairement dit que la 61e brigade de chasseurs d’infanterie des FAU a été créée, est stationnée et sert en Polésie, c’est-à-dire au nord de l’Ukraine, à la frontière avec la Biélorussie.

Donc quand le Centre de Communications Stratégiques et de Sécurité de l’Information ukrainien raconte que cette brigade n’existe pas, il s’agit d’un énorme fake.

D’ailleurs la page Facebook de la 61e brigade des FAU a corrigé son post initial suite au scandale en enlevant la mention concernant les soi-disant migrants, et a fait un post supplémentaire pour expliquer qu’ils ne liquideraient que les espions ennemis qui tenteraient de se faire passer pour des migrants.

Cinq jours après ce scandale, c’est le ministre ukrainien de l’Intérieur qui a lui aussi parlé d’utiliser les armes à feu « en cas d’actions agressives de ceux qui violeraient la frontière » !

L’authenticité de la vidéo est aussi confirmée par le fait que le service des garde-frontières ukrainiens, avait parlé le jour même d’un incident qui aurait bien eu lieu le 29 novembre 2021 vers 3 h du matin (l’article a depuis disparu du site, mais une capture d’écran publié par un média ukrainien est restée),

Site des garde-frontières ukrainiens parlant de l'incident impliquant des soldats à la frontière entre Ukraine et Biélorussie

Voici ce que le service des garde-frontières écrivait le 29 novembre 2021 sur son site officiel, avec pour illustration une photo venant de la même vidéo, dont ils disent maintenant qu’elle est fausse (! !!) :

« Le 29 novembre 2021, vers 3 h 45 du matin, les gardes-frontières du détachement de Jitomir ont été informés par les services de renseignement qu’un groupe de clandestins avait franchi illégalement la frontière ukrainienne. Un groupe mobile de la 61e brigade des Forces Armées Ukrainiennes est allé intercepter les contrevenants. Vers 3 h 50 du matin, lors d’une tentative d’arrêter les contrevenants, ces derniers ont résisté, ce qui a conduit les soldats à utiliser leurs armes à feu. Les mesures visant à identifier les personnes impliquées dans des activités illégales se poursuivent. »

Au vu de tous ces éléments, il semble donc bien que des soldats ukrainiens, de la 61e brigade de chasseurs d’infanterie des FAU, ont tiré sur (et potentiellement abattu) des migrants à la frontière entre l’Ukraine et la Biélorussie le 29 novembre 2021.

Or sur la vidéo on ne voit aucune action agressive de la part de ceux qui se sont fait tirer dessus. Ils avançaient juste en file indienne, et n’avaient pas d’armes ! Et contrairement à ce que raconte le service des garde-frontières on ne voit aucune tentative d’arrêter ces gens de la part des soldats ukrainiens. Ils leur tirent seulement dessus alors qu’ils marchent !

Ce qui veut dire que des soldats ukrainiens auraient tiré sur des personnes désarmées qui ne représentaient aucun danger immédiat pour eux (comme ils le font dans le Donbass lorsqu’ils tirent sur les civils) ! Ce comportement barbare en dit long sur le niveau de « démocratie » et de respect des droits de l’Homme de l’Ukraine (sans parler du type d’entraînement militaire que les pays occidentaux donnent depuis des années à l’armée ukrainienne pour que ses soldats se comportent de manière aussi brutale).

Ils auraient pu simplement les arrêter, ou au pire les faire repartir en tirant des coups de semonce en l’air. Mais il n’y avait aucune raison de leur tirer ainsi dessus. Comme se le demandent certaines chaînes Telegram qui ont partagé cette vidéo, quelle sera la prochaine étape pour ces soldats ukrainiens ? Tirer sur les manifestants qui sont mécontents de Zelensky ?

Je pense qu’il est vain d’attendre de l’Ukraine une enquête sérieuse sur ce que l’on voit dans cette vidéo. Nous n’aurons droit qu’à des déclarations officielles disant que c’est faux, que la brigade n’existe pas, ou Dieu sait quoi d’autre.

D’ailleurs cela a déjà commencé, dans un cafouillage total. Le service des garde-frontières ukrainiens, qui avait d’abord parlé le jour même de l’incident, a retiré l’article de son site et publié un démenti.

Malheureusement pour la propagande ukrainienne, l’article d’un de ses médias, Detector Media, a vu sa date de publication changée du 29 novembre au 29 décembre 2021, au lieu d’être réellement supprimé quand les démentis officiels ont commencé à pleuvoir, ce qui a permis de retrouver l’article et la capture d’écran qu’il contient.

Article de Detector Media

Décidément la propagande ukrainienne est vraiment nulle pour ce qui est de cacher les crimes de l’Ukraine.

Quant aux Occidentaux, qui se veulent les défenseurs des droits de l’Homme et sont les premiers à hurler à la violation de ces derniers pour un oui ou pour un non dès qu’il s’agit de la Russie ou de la Biélorussie, mais se montrent silencieux lorsque c’est l’Ukraine qui commet des violations réelles et graves, je pense qu’il ne faut pas non plus en attendre grand-chose.

Parce que les grands discours sur la nécessité d’accueillir les migrants et de respecter les Droits de l’homme ne valent rien face à la nécessité de protéger l’image, déjà passablement écornée, de l’Ukraine post-Maïdan.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Guy19550 Guy19550 2 décembre 2021 12:07

    Je ne voudrais pas être à la place de ces migrants qui ont en face d’eux des terroristes qui se moquent éperduement de la vie. C’est bien documenté et je suis assez enragé avec ce que l’ai lu. Ceux qui meurent ainsi peuvent témoigner du fait que la solution aux problèmes n’est pas de migrer, à titre postume pour certains évidemment. Les migrants finiront pas trouver le chemin de la Russie pour être mieux traités.


    • DantonQ DantonQ 2 décembre 2021 16:11

      @Guy19550 La Russie ne les descendra peut-être pas comme ces chiens de fascistes ukro-nazis, mais elle n’en veut certainement pas davantage que la Pologne sur son territoire ! Ils seront expulsés là-bas comme ailleurs. 

      Les pays veulent bien recevoir des étrangers qui immigrent mais à condition qu’ils soient qualifiés et correspondent aux besoins du marché du travail du pays en question. Mais ces pauvres bougres qui fuient la misère sont un boulet à la charge des services sociaux des nations qui les accueillent, autrement dit ils coûtent cher mais ne rapportent rien. 

      Il n’y a guère que la France qui est preneuse, faut pas s’étonner ensuite des problèmes que l’on rencontre. 


    • V_Parlier V_Parlier 3 décembre 2021 00:33

      @DantonQ
      Par rapport à vos dernières lignes : La France a été « pionnière » mais n’oublions pas que l’UE prend maintenant les rennes, toujours sur la même voie, sauf quand les clandos viennent de Biélorussie. Là il y a un exception inexpliquée. Ils peuvent venir de partout mais pas de là. Donc pour que l’Ukraine soit réprimandée il faut que les clandos viennent d’ailleurs.


    • racbel 2 décembre 2021 14:24

      Voici ce qui est réservé à ceux qui résistent aux Nazis du nouvel ordre mondial "le IVe Reich

      en marche".

      Les guillotines sont prêtes à être mises en service 24h sur 24 h dans les camps de la FEMA où seront exterminés bien entendu les antivax et les opposants au N.O.M


      • Guy19550 Guy19550 2 décembre 2021 15:04

        Y a des propos assez effrayants sur Tass depuis cette nuit. J’estime qu’il est temps de passer les pouvoirs aux généraux et de ne plus perdre son temps à des parlottes qui tournent au cirque.


        • armand 2 décembre 2021 16:48

          J’aime pas trop les articles qui contiennent des conditionnels.


          • Daruma 2 décembre 2021 19:42

            @armand
            C’est toujours mieux que la formule « on s’autorise à penser dans les milieux autorisés ». L’emploi du conditionnel, ici, n’est qu’une précaution rhétorique, mais qui ne cache pas la forte suspicion qui pèse sur les ukronazis incriminés. Pour que ce conditionnel ne vous paraisse pas trop conjectural, il vous suffit de vous informer sur les antécédents de ce genre d’individus. Par exemple, avez-vous entendu parler des gens brûlés vifs à Odessa par les nationalistes fanatiques que vous semblez soutenir ? Non ?


          • racbel 2 décembre 2021 17:28

            Le Dr Jengdes directeur général du plus grand hôpital municipal d’Allemagne

            suicidé par les ordures pédocriminels satanistes parce qu’il a osé dire "

            ce qui se passe en Allemagne et dans le monde n’a rien à voir avec un virus.

            « C’est l’imposition d’une dictature mondiale. Il faut le dire. Malheureusement, il n’y a pas moyen de contourner le problème. »

            https://www.mondialisation.ca/allemagne-le-medecin-en-chef-dun-grand-hopital-thomas-jendges-tombe-du-toit-de-lhopital-suicide-ou-assassinat/5662822


            • armand 2 décembre 2021 17:58

              @racbel
              C’est émouvant


            • Daruma 2 décembre 2021 19:22

              @armand
              Pourriez-vous développer ?


            • Jeekes Jeekes 2 décembre 2021 18:03

              Les ukronazis c’est comme les chasseurs.

               

              Y’a les mauvais ukronazis, ils voient un truc qui bouge, ils tirent.

              Puis y’a le bons ukronazis, ils voient un truc qui bouge... ils tirent.

               

              Mais c’est des bons ukronazis... 

               


              • Cette vidéo qui montre des silhouettes se faire tuer sans avoir commis d’acte de guerre .

                C’est un crime et cela relève de la police militaire et de la justice .

                La gendarmerie française accompagne les militaires français en opération , sa mission est de faire la différence entre un acte de guerre et un crime .

                La pourriture mentale qui persiste à être entretenue volontairement par Macron et son gouvernement est inadmissible .

                De plus l’incompétence et l’inertie journalistique devient un véritable problème de conscience professionnelle, d’escroquerie .


                L’Europe est dirigée par des criminels ...


                • La Campanella 3 décembre 2021 21:06

                  franchement je comprends pas pourquoi la plupart des gens qui critiquent l’ukraine les qualifient de nazi alors qu’ils sont pour la plupart eux memes d’extreme droite 

                  bizarre... ;


                  • Christelle Néant Christelle Néant 3 décembre 2021 21:18

                    @La Campanella
                    Ptet parce que c’est le bordel dans votre tête et que vous racontez n’importe quoi. Ne pas comprendre qu’un pays qui décrète comme héros nationaux des collaborateurs de nazis mérite le qualificatif de néo-nazi, quelle que soit l’opinion politique des gens qui énoncent ce fait, c’est au delà de mes compétences pédagogiques, parce que même un enfant le comprendrait.


                  • La Campanella 3 décembre 2021 21:26

                    @Christelle Néant
                    non mais soyons honnetes, les gens qui postent ici ne militent pas parmi les antifas....
                    je pense par ailleurs que ce genre d’affirmation est simpliste 
                    Ne pas comprendre qu’un pays qui décrète comme héros nationaux des collaborateurs de nazis mérite le qualificatif de néo-nazi,

                    A ce petit jeu, zemmour est il néo nazi (eu égard à ses propos sur vichy) pourtant il est plutot admiratif de poutine. vous le classez dans quelle case ?
                    attention, vous avez parmi vos idolatres des admirateurs de zemmour, il ne faut pas les brusquer


                  • Christelle Néant Christelle Néant 3 décembre 2021 21:41

                    @La Campanella
                    Qu’est-ce que vous en savez de qui milite où ? Ca fait plus de 20 ans que je lutte contre l’extrême-droite et le néo-nazisme, pour votre information.
                    Zemmour, pour moi est d’extrême-droite, et ses propos sur Vichy sont de la réécriture historique. La réécriture de l’Histoire c’est ce qui permet ensuite de blanchir les collaborateurs des nazis, comme en Ukraine. Et c’est comme ça qu’on bascule ensuite dans le néo-nazisme.


                  • Christelle Néant Christelle Néant 3 décembre 2021 22:10

                    @La Campanella
                    Quand à votre phrase disant qu’affirmer qu’un pays qui érige comme héros nationaux des collaborateurs de nazis mérite le qualificatif de néo-nazi est « simpliste », c’est quoi alors pour vous un tel pays ? On parle d’héroïsation de gens qui ont fourni aux nazis des volontaires qui vont massacré des civils polonais, des juifs, des Tsiganes, etc.


                  • La Campanella 3 décembre 2021 22:18

                    @Christelle Néant

                    si je fais le parallèle avec Pétain, ce n’est pas parce que certains veulent « héroiser » son role durant la premiere guerre mondiale que ca en fait des néo nazis, donc oui ce propos est simpliste.

                    du reste, les premiers qui ont vraiment collaboré avec les nazis sont les russes (enfin les sovietiques pour etre précis). Ils ont meme signé un pacte avec les nazis.

                    Bref, les choses ne sont pas aussi simples. 


                  • La Campanella 3 décembre 2021 22:20

                    @La Campanella
                    je pourrai aussi citer les exemples des statuts de Robert Lee. Bcp d’américains du sud respectent ce général sans qu’ils soient pour autant esclavagistes...(malgré les wokistes)


                  • Christelle Néant Christelle Néant 3 décembre 2021 22:27

                    @La Campanella
                    Ce sont vos propos qui sont simplistes. Bandera était un antisémite, son organisation l’OUN aussi. Lui et ses sbires ont collaboré avec les nazis de manière totalement volontaire. Ils ont accueilli les nazis à bras ouverts, et publié des panégyriques d’Hitler. Donc oui décréter que ces gars là sont des héros nationaux et leur donner ce titre c’est basculer dans le néo-nazisme. Parce que cela revient à valider leur idéologie.
                    Concernant le pacte de non agression il ne s’agit pas de collaboration. Je rappelle que la Pologne avait signé le même genre d’accord avec l’Allemagne en 1934, donc les premiers c’est les Polonais.... Et la signature de ce pacte entre l’URSS et l’Allemagne a été rendu nécessaire par l’attitude des futurs Alliés. Cela a été établi depuis un moment.
                    Votre propagande simpliste se heurte à la réalité historique.



                  • cyrus mr green 3 décembre 2021 22:40

                    @Christelle Néant

                    Poutine aussi as été traiter de nazi d’ extreme droite par ses opposant ...

                    Alors qu’ en fait c’ est un nationaliste souverainiste qui as deux bras , un gauche et un droit et qui sait les faire travailler ensemble smiley

                    Zemmour se positionne comme gauliste-bonapartiste ... il n’ est ni antisemite ni judeophobe ( et pourcause ) , il ne peut pas non plus etre maghrebophobe ou arabophobe ...

                    Meme islamophobe est bien grand mot , puisque comme poutine , il n’ ira chercher au fond des chiotte que les terroriste menacant les civile ...

                    Zemmour n’ as rien as voir avec tes nazi uckrainien , ceux la meme qui sont financer par les ennemie de Zemmour ( macron et merckel).

                    Il a certe eu tord de presenter vichy sous un jours favorable , c’ est un sujet trop complexe pour etre traiter en 5 minute et ensuite reutiliser par une meute de journaliste ...

                    Le veritable nazisme en france , ce fut l’ execution de milier de peti vieux au rivotril pour liberer des lit et ce n’ est pas Z qui en est responsable ... mais bien l’ extreme centre macronien proeuropeen qui soutien l’ europe cree par un ancien nazillon ....

                    A+ christelle 

                    Christelle Néant 3 décembre 21:41

                    @La Campanella
                    Qu’est-ce que vous en savez de qui milite où ? Ca fait plus de 20 ans que je lutte contre l’extrême-droite et le néo-nazisme, pour votre information.
                    Zemmour, pour moi est d’extrême-droite, et ses propos sur Vichy sont de la réécriture historique. La réécriture de l’Histoire c’est ce qui permet ensuite de blanchir les collaborateurs des nazis, comme en Ukraine. Et c’est comme ça qu’on bascule ensuite dans le néo-nazisme.



                  • cyrus mr green 3 décembre 2021 22:45

                    @Christelle Néant

                    Pologne qui elle meme était allié a la france , ce qui entraina l’intervention diplomatique de daladier , la aussi la collaboration peut être dénoncer ...

                    c’ est pour ca metre poutine, la russie ou zemmour dans le nazisme ne rime a rien .

                    Concernant le pacte de non agression il ne s’agit pas de collaboration. Je rappelle que la Pologne avait signé le même genre d’accord avec l’Allemagne en 1934, donc les premiers c’est les Polonais.... Et la signature de ce pacte entre l’URSS et l’Allemagne a été rendu nécessaire par l’attitude des futurs Alliés. 



                  • cyrus mr green 3 décembre 2021 22:49

                    @mr green

                    Bon ceci dit , tu as le droit d’ avoir peur de Z , 
                    mais ne te le laisse pas avoir au piege de la desinformation des mass media qui facone l’ opinion ...

                    car figure toi que ce sont les meme qui traine Zemmour dans la boue , qui cherche a salir donesck et le dombas en les faisannt passer pour des terroriste de l’ extreme droite putinienne nationaliste et russophile smiley

                    A+

                    CYRUS 


                  • Christelle Néant Christelle Néant 3 décembre 2021 22:55

                    @mr green
                    C’est ce qui est clairement dit dans les deux vidéos que j’ai mis en lien, concernant le fameux pacte de non agression de la Pologne, et le rappel sur le pacte de Munich etc, qui ont mené l’URSS à signer le pacte avec l’Allemagne.
                    Poutine et la Russie n’ont rien de nazis ou néo-nazis. Ceux qui racontent ça sont complètement à l’ouest.
                    Concernant Zemmour le peu que je vois de lui est quand même d’extrême-droite, et réécrire l’histoire est quelque chose de grave. On le voit avec le cas de l’Ukraine. C’est la porte ouverte à toutes les dérives (y en a Ukraine le même genre de délire avec Bandera en disant qu’en fait son organisation a protégé des juifs, d’où ma réaction aux propos de Z).
                    Après je ne suis pas ses déclarations de près vu que la politique française intérieure ne me concerne plus.
                    Pour ce qui est de Macron, Merkel and co, je considère que ça fait un moment que la fascisation des pays de l’UE est bien lancée (par ex la répression extrêmement violente des gilets jaunes en France). Et quand je vois ce qui se passe en Europe avec le COVID, et ce qui a été fait dans les EHPADs entre autre, je suis horrifiée.


                  • Christelle Néant Christelle Néant 3 décembre 2021 23:00

                    @mr green
                    Oh ca je suis bien consciente que les mêmes qui salissent la Russie et le Donbass, font la même chose avec un paquet de gens.


                  • cyrus mr green 3 décembre 2021 23:16

                    @Christelle Néant

                    Poutine et la Russie n’ont rien de nazis ou néo-nazis. Ceux qui racontent ça sont complètement à l’ouest.

                    Je me suis fait avoir par les journaliste quand poutine a acceder au pouvoir smiley
                    Depuis j’ ais ecouter le peuple russe , et j’ ais regarder ce que faisait la russie ( qui est rester tres pacifique , meme en crimée ...

                    Concernant Zemmour le peu que je vois de lui est quand même d’extrême-droite

                    Je pense qu’ il te surprendras agreablement s’ il accede a la gestion de la france ...
                    il passe pour un droitiste , mais il fera probablement plus de social que ce qu’ en on fait hollande ou macron ...Avoue que ca serais marrant qu’ un neorocard ou un neochevenement emerge de l’ afreux gargamel et morde la main de boloré et des eurocrate oligarque d’ europe  smiley

                    Je vais pas chercher a te bourrer le crane , Je prefere te souhaiter le meilleur la bas dans ton nouveu pays ... Soit prudente 

                    et a tres bientot sans aucun doute ..


                  • JP94 3 décembre 2021 23:50

                    Les échanges entre Mr Green et Chrystèle : inutile pour moi d’y ajouter grand chose : oui, il y a ce pacte germano-polonais de 34 entre 2 Etats fascistes, anticommunistes et antisémites... avec en clauses secrètes un partage de la partie occidentale de l’URSS ( déjà que la Pologne occupait des terres non polonophones...on trouve même des disques de chanteurs populaires polonais chantant en russe des chansons de Lvov ) : méconnu en France, et censuré, disons le mot. Un moment très intéressant et probant fut la tentative par l’URSS et quelques diplomates avisés de signer le Pacte Oriental, une alliance de revers défensive contre le Reich au cas où celui-ci attaquerait à l’Est ou à l’Ouest...la Pologne, sous pression britannique, ne le signa pas, pas plus qu’un pacte de non-agression polono-soviétique : l’Ouest mit tout son poids pour prohiber aux pays même fascistes de signer des pactes de non-agression avec l’URSS : on parle beaucoup de pactes signés  et pas de tous  mais on ne parle pas de ceux non-signés, qui auraient permis la paix en neutralisant les velléités bellicistes du Reich...

                    Ensuite, bien sûr les Accords de Münich qui lâchèrent la Tchécoslovaquie permettant à l’Allemagne de s’équiper militairement ( les armes tchèques étaient réputées meilleures que les allemandes, et les Tchèques ont du fer et des patrons fascistes) et puis dans la foulée les pactes de non-agression anglo-germanique ’ fin septembre 1938) et franco-germanique ( décembre 1938), ces 2 là largement censurés...

                    et la Drôle de guerre, c’est bien sûr laisser le Reich se lancer contre l’URSS sans entrave, et tant pis pour la Pologne ( délivrée par l’URSS..., autre preuve que le Pacte Molotov-Ribbentrop était une temporisation en vue de la guerre, en repoussant le front à l’Ouest. )

                    Puisque nous sommes le 3 décembre, on peut se souvenir d’un 2 décembre, celui de 1870 lors de la Guerre franco-prussienne, défaite française déjà fabriquée sur-mesure par nos généraux collabos, en l’occurrence le Gl d’Aurelles de Paladines, dont les troupes de l’Armée de la Loire avaient désarçonné les troupes bavaroises le 9 novembre précédent, et qui auraient pu continuer leur contre-attaque vers Paris sauf que d’Aurelles ordonna de stopper son armée 1 mois sous prétexte de la réorganiser : en réalité, le temps de laisser à la Prusse le temps de se rétablir...et ce schéma de haute-trahison fut caractéristique de cette guerre... on le retrouve en 40. L’Armée contre sa propre nation : et même en 1948, contre les mineurs ex-résistants contre les ex-collabos patrons de mines... (en attendant la CECA)

                    Enfin, pour en revenir au sujet de cet article, avait paru un article ( envoyé par une amie russe) où le gouvernement ukrainien par la voix de son ministre annonçait publiquement « envoyer les troupes aux frontières avec la Biélorussie pour se donner tous les moyens de combattre la menace constituée par les immigrés ». Et ces troupes sont lâchement passé aux actes, indéniablement. Sûr que tirer sur des civils désarmés, ça , la nouvelle armée ukrainienne sait le faire...Affronter les soldats russes poseraient beaucoup de problèmes en son sein ( s’il faut donner son sang, allez donner le vôtre, vous êtes bon apôtre, M. le président ...)

                    Pour celui qui usurpe le titre de Campanella, alors oui on peut parler de nazis et de fascistes dans l’Ukraine actuelle : à part ce qu’en disent les intéressés eux-mêmes sauf sur les chaînes occidentales, il ne s’agit pas d’une opinion de quelques commentateurs que le sieur Campanella contempte du haut de son ignorance : nous fréquentons personnellement des historiens de renom, ( en dépit de leur non-inféodation au système, mais à la reconnaissance au niveau international, de leurs pairs), universitaires, professeurs émérites etc spécialistes du fascisme (France Pologne, Russie, Ukraine ( non bandériste), ou citoyens et militants de ces pays, nous sommes militants, descendants de résistants, notamment organisateurs de la grande grève de 100 000 mineurs contre l’Occupant en mai 41, résistants de la 1ère heure...et persécutés avant par la Police française ( mon grand-père a une rue à son nom et il n’est certainement pas dans les petits-papiers du système).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité