• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ukraine : en route vers la guerre, abrutis, et tête basse

Ukraine : en route vers la guerre, abrutis, et tête basse

Résumons la situation : si un certain nombre de mécontents (en droit de l’être, d’ailleurs) prend d’assaut les bâtiments du pouvoir dans n’importe quel pays, les brûle et en prend le contrôle, ils doivent être félicités et encouragés.

C’est ce qui s’est produit ces jours-ci à Kiev, en Ukraine. L’Occident a, d’une voix unanime, chanté les louanges d’un coup d’État violent et sanguinaire, cherchant à faire passer un président élu dans des conditions régulières pour un « dictateur », de surcroit « sanguinaire ».

Mais tout cela ne change rien au contexte, que ce soit face à l’histoire ou aux faits réels.

À partir de cet instant, nous devons tous savoir qu’il n’y a plus aucune défense légale permettant de se prémunir de la subversion organisée de l’étranger contre un pays, quel qu’il soit. Que cela nous serve de leçon, à tous autant que nous sommes.

Tout cela est bien plus grave que l’époque, lointaine, où un président élu à la régulière était renversé et tué lors d’un coup d’État militaire. Il s’appelait Salvador Allende. Il avait remporté haut la main des élections démocratiques. Et il fut renversé, comme on le perçut immédiatement (mais comme cela ne fut prouvé que bien plus tard) par la CIA américaine. Mais à l’époque, la condamnation fut générale. Aucun dirigeant occidental d’alors n’eut le courage ou l’arrogance d’applaudir le général Pinochet.

Aujourd’hui, c’est le contraire : que de chemin parcouru ! Maintenant, on applique des techniques de « renversement de dictateur » élaborées par le grand maitre de la subversion démocratique, Gene Sharp (ci-dessous), aussi surnommé, « le Clausewitz de la guerre non violente. »

L’oxymore vous plait ? Ce n’en est pas un. La tactique consiste à faire se soulever les mécontents. C’est la première étape . De quelle façon ? En achetant les chaines de télévision et les journaux. Autrement dit, en embauchant légalement des centaines de journalistes et de spécialistes de la propagande. En payant les salaires et les primes de centaines de professeurs d’université. En allouant des fonds à des centres de recherche et des fondations qui travailleront à temps plein pour organiser la révolte. Pacifique s’entend, et surtout, au sein de la jeunesse.

La deuxième étape consiste ensuite à passer à l’offensive à travers une série de manifestations. Peu importe qu’elles rassemblent peu de monde. Les médias se chargeront de les amplifier [artificiellement]. Il y aura bien quelques accrochages dans la rue. Ceux-là aussi seront amplifiés par les télévisions locales et les grands médias internationaux. En général, les gouvernements qui se verront qualifiés immédiatement de dictateurs sanguinaires, ne sont pas préparés à y faire face. Ils ne connaissent pas bien les stratégies de communication de l’Occident. S’ils ne répriment pas, ils devront céder rapidement. S’ils répriment, ils feront le jeu des Gene Sharp et compagnie. Les bonnes gens verront du sang et seront persuadés que le dictateur est véritablement sanguinaire. Et les protestations ne feront que croitre, alimentées par le soutien des gouvernements étrangers, tous démocratiques et prospères. Jusqu’à ce que la répression commence vraiment. Mais il sera trop tard, car l’ensemble de la société « civile » se sera alors rangée du côté de la défense de la « démocratie ».

Et c’est à ce moment-là qu’entrent en jeu les groupes paramilitaires (indéniablement nazis, dans le cas de l’Ukraine) qui, entretemps, en toute discrétion, auront été entrainés, armés, formés et nourris par des dizaines de riches fondations américaines ou européennes. Laissons les détails de côté. Et retenons la synthèse que nous a offerte Madame Jane Nuland, assistante du Secrétaire d’État pour les affaires européennes et euroasiatiques du Département d’État américain (et épouse de Robert Kagan, l’un des néocons les plus en vue à Washington) : « Nous avons investi 5 milliards de dollars pour donner à l’Ukraine l’avenir qu’elle mérite ». Voilà qui suffit amplement à comprendre la situation.

Le reste n’est qu’un désastre, dont nous sommes aujourd’hui spectateurs. Une crise mondiale, qui donne la chair de poule. Et la falsification totale des événements, organisée par les médias mainstream occidentaux. Malheureusement, il est fort probable que nous allions vers la guerre. La caisse de résonnance des ignorants et des meneurs devient assourdissante : toute la faute revient aux Russes, et à tous ceux que l’on peut mettre au pilori. La russophobie se combine à l’anticommunisme, même si le communisme n’a absolument rien à voir dans cette affaire, si ce n’est en termes historiques. La foule est suffisamment abrutie pour aller à la guerre, tête basse. Sans même comprendre de quoi il s’agit, ni pourquoi elle y va. Un cas d’école.

Je me demande bien comment il se fait que personne n’a encore eu l’idée de proposer Gene Sharp au titre de Prix Nobel.
De la Paix, bien évidemment.
 

Giulietto Chiesa, ilfattoquotidiano.it, mardi 4 mars 2014, 13h25
Traduction assurée par ilfattoquotidiano.fr
 


À lire aussi :

 


 


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (117 votes)




Réagissez à l'article

118 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 5 mars 2014 08:42

    Il y aurait eut un référendum comme en Suisse et un gouvernement qui EN TIENT COMPTE (pas comme celui en France concernant l’Europe) rien de ce qui se passe ne serait arrivé, il est grand temps que les gouvernements se réveillent et organisent des référendums pour éviter des catastrophes car les peuples en ont marre de ces politiques qui prennent des decisions pour eux sans leur aval....


    • appoline appoline 5 mars 2014 16:33

      Ils ne peuvent pas se réveiller puisqu’ils ne sont pas endormi. Qui d’après vous dirige ce pays ? Regardez à quel repas notre tout mou est allé ? Pas chez cathos. Regardez quels sont les buts du bilderberg, du CFR et consors et qui est à leur tête. Mais réveillez vous bon sang


    • berry 5 mars 2014 23:13

      C’est très plausible.

      Ce procédé consistant à utiliser des snipers, qui tirent à la fois sur les manifestants et sur les policiers pour déclencher un cycle de violences, a déjà été mis en oeuvre plusieurs fois.
      Je pense en particulier à la Syrie, au Vénézuela, à la Tunisie.

      Bien entendu les télés ne diffuseront pas cette information....
       


    • Croa Croa 6 mars 2014 22:49

      La télé non : Le 20 h est trop bien préparé ! Toutefois l’info est passée sur France Inter ce matin (sur 1 seul bulletin à priori.)


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 9 mars 2014 13:19

      @ Saint-Just


       Il va falloir le dire tres fort, car je crois qie le medias vont metre le son des hauts-parleurs au plus bas... Deux heures apres que mon article :

      ait été soumis a Agoravox... il est apparu sur Le Monde où il avait été ignoré depuis 8 heures... Ensuite, Avox m’a avisé que l’article était en modération... sans attendre, donc, que les internautes se prononcent : la Direction a pris le dossier en main. Entre collegues/compères,quand ca chauffe, on ne se fait pas de mal...

      L’article a finalementt été mis en ligne sur Avox, en bas de page, le minimum de temps le samedi 8 mars, pour pouvoir afirmer qu’il n’avait pas été censuré. En fait. il l’a été. .... Puis débloqué (Par qui ?) Un autre clou dans le cercueil de la liberté de l’information... On devient prudent... comme fin 38 et début 39. Et pendant ce temps là, en Crimée....

      Pierre JC Allard

    • chapoutier 5 mars 2014 08:42

      Le 28 février des informations ont été donné dans la presse américaine sur le rôle des ONG américaines en Ukraine. Selon ces informations, le milliardaire patron d’ebay et son groupe de presse et les ONG liées au pentagone américain comme USaid, Cesno… ont massivement financé l’opposition Ukrainienne.

      c’est beau la démocratie !


      • chapoutier 5 mars 2014 08:43

        Mais ’’ abrutis et tête basse’’ ! non je ne crois pas.
        je n’imagine pas un seul instant le peuple adhérer à l’idée d’une guerre. Que les pourritures politiques et journalistes essaient de ventre cette idée comme allant de soi, c’est dans l’ordre des choses. mais aucun peuple dans le monde n’est allé à la guerre de son plein gré.


      • howahkan Hotah 5 mars 2014 09:09

        pas sur, mais des millions sont morts d’y être allé.....et rien mais rien ne présage du tout du contraire...

        dans ma vie, je refuse de coopérer volontairement mais je veux juste gagner sur le dos du collectif, peuple et élites sont en fait les même humains, sauf perdant et gagnant inévitables de ce jeu dément ,

        d’ailleurs si je trouve un truc génial je ne le donne pas à tous , je le vends et donc de partager équitablement ne me vient jamais à l’esprit alors que la paix ne peut être que par là..,persuadé sans jamais y avoir réfléchis une seconde que partager,être sympa etc etc c’est pire qu’un pêché mortel catholique , la guerre qui est une des formes inévitable de la compétition ,qui est bien sur en fait élimination, devient une option permanente, récurrente....l’histoire même fausse le décrit bien depuis 5000 ans..avant faut voir , je ne sais pas du tout..sauf que je sais , qu’il y a eu dans le temps des humains éveillés, collectifs, coopératifs ,partageur ,amicaux ,sinon nous ne serions plus là pour en parler...

        même aujourd’hui sans le collectif l’humain disparait..au stade ou nous en sommes ,peut être la meilleure option..notre espèce a faillit ..........« moi » je est en train de signer la fin prématuré des humains ..y compris de ceux qui savent coopérer et partager ??

        provocation ?? qui sait ?

        salutation du matin


      • izarn izarn 5 mars 2014 13:45

        Donnez vos sources. Pour USAID c’est une évidence, puisqu’il dépend indirectement de la CIA ! Pour le reste ?

        Je crois que vous foutez du monde en parlant d’eBay, vous savez pourquoi ? eBay appartient à Pierre Omidyar.

        Wikipedia.
        Le 10 février 2014, Pierre Omidyar annonce le lancement du magazine en ligne The Intercept, la première publication de First Look Media. A court terme, le magazine doit servir de plateforme pour présenter les documents sur la NSA révélés par Edward Snowden et ainsi poursuivre la publication d’enquêtes sur la surveillance globale par les États-Unis.

        Je doute fort qu’Omidyar cherche à déstabiliser la Russie, ou Snowden a trouvé refuge !

        Qui etes vous pour sortir de tels mensonges ?


      • Grandloup74 5 mars 2014 13:58

         @Izarn :
         Chapoutier cite la presse américaine si vous lisez bien son commentaire. Il n’invente donc rien.


      • mirry 5 mars 2014 15:15

        il y a ca


      • aspic aspic 5 mars 2014 18:56

        Glenn Greenwald à donné une réaction sur la liberté de la presse : (anglais)

        https://firstlook.org/theintercept/2014/03/01/journalistic-independence/


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2014 07:32

        Grand Hotah,
        Vos discours pessimistes ne se retrouvent pas dans la réalité.
        Les dernières inondations ont provoqué une vague de solidarités peu communes.

        On ne compte plus les milliers de Français qui bossent gratuitement dans des associations de toutes sortes, que ce soit les Restaus du Coeur, le Secours populaire, le Secours catholique, Emmaüs, ou d’aide aux sans logis, aux Roms, ou des milliers d’autres initiatives de solidarité.

        Sans parler des milliers de donateurs qui les financent et qui ne sont pas toujours les plus fortunés. Et de la solidarité de proximité qui n’a pas pignon sur rue.

        « Associations caritatives »


      • claude-michel claude-michel 5 mars 2014 09:13

        Dans ce nouveau gouvernement de branquignols (fashos de provanances diverses)...vous trouvez comme ministre des armées un néo nazi ?...et Kerry va lui serrer la main sans retenue aucune.....sont pas beaux les ricains d’Obama.. ?


        • appoline appoline 5 mars 2014 16:35

          Kerry, le représentant d’un pays qui fait des morts pour aller envahir d’autres pays, il a belle gueule


        • Croa Croa 6 mars 2014 22:54

          Il n’y a rien d’anormal à ça. Il sont comme larrons en foire après tout.


        • eric 5 mars 2014 09:41

          Vous tombez exactement dans les travers que vous reprochez aux autres.

          Des approximations, des partis prit, un réel désintérêt pour les réalités locales, une projection de vos propres fantasmes sur des pays étrangers.
          Il y a très peu de chance pour qu’il y ait une guerre parce que cela intéresse peu, et qu’en ce moment, personne n’a les moyens.
          Si il était si facile d’organiser des révolutions, il n’y aurait plus de régimes anti américains dans le monde. Et cela aurait concerné d’abord des pays réellement important sur le plan stratégique.
          La comparaison avec Pinochet est curieuse. Général réputé pour son républicanisme, Franc Macon comme le président et de la même région il avait été nomme par Allende qui lui faisait confiance pour tenir l’armée. C’est a l’invitation d’une opposition unie ayant recueillie 55 % des suffrages, contre 44 a Allende, et par un vote largement majoritaire de l’Assemblée nationale, (81 voix contre 47) appelant a rétablir la légalité républicaine et constitutionnelle contre un pouvoir minoritaire et de plus en plus autoritaire, que l’armée est intervenue.http://fr.wikipedia.org/wiki/Salvador_Allende#Crise
          En Ukraine, la situation est très différente.

          Tous les partis politiques entretiennent des relations internationales.
          La brave dame qui dénonce en boucle le « fascisme » des ukrainiens de l’ouest en montant en épingle un ahuri d’un petit groupe extrémiste, appartient a un parti crée sur les ruines du PCUS. Celui ci est apparenté internationale socialiste et reçoit aussi des aides des ses copains européens.

          La Russie a vraiment une part de responsabilité dans la situation en Ukraine. Bien sur, l’existence de très nombreux nationaux russes dans beaucoup de régions, fait qu’elle ne peut pas être indifférente. C’est même on ne peut plus légitime. La présence de sa flotte a Sebastopol est aussi un élément important. La Crimée ou prêt de 58% des habitants ont un passeport russe, a un droit légal a organiser un référendum pour décider de son destin d’après sa constitution de république autonome. Les locaux, et les russes ont été plus que raisonnables dans le passé. C’est aussi du fait des événement de Kiev et de leur coté difficilement admissible pour des russophones, que cette région en vient a cela.
          L’interventionnisme lourd, brutal, permanent de la Russie dans les affaires ukrainienne est aussi une des cause de ce qui se passe.
          L’irresponsabilité occidentale a sa part aussi.

          On peut quand même constater que dans toute ses interventions, la Russie est brutale, obtient des succès locaux et se fait des ennemis durables chez des peuples qui avaient toujours été proches. Ainsi, en Georgie, oui, elle a récupère une influence en Ossétie et Abkhazie, mais les enfants géorgiens ne parlent plus le russe et ne regardent plus que vers l’ouest.

          En Ukraine, elle récupérera peut être la Crimée. Moins vraisemblablement d’autres régions russophones. elle accentuerai alors la coupure entre est et ouest du pays. Toute la partie ouest regardera de plus en plus vers l’Europe, alors que l’Ukraine unie aurait pu rester indissolublement liée a la Russie avec le maintient d’une très forte minorité russe et son influence culturelle et politique.

          Dans cette histoire, on a une Europe qui s’étend presque malgré elle par contagion et sans politique précise, et une Russie qui tente de se fermer sur son pré carre arc boutée dans un refus d’évoluer.

          Designer des coupables dans toutes ces histoires, c’est clairement avoir un parti pris.


          • claude-michel claude-michel 5 mars 2014 09:48

            Complètement à côté de la plaque...Les initiateurs de tout ce bordel sont les USA avec l’UE...pas Poutine...Votre propagande de l’élysée est affligeante... !


          • eric 5 mars 2014 10:52

            Qu’est ce que vous en savez....
            Je serai surpris que vous ayez suivi la campagne violente des médias russes qui inondent l’Ukraine lors des élections présidentielles ou que vous ayez une connaissance approfondie des rapports de force économiques entre ces deux pays ou de l’héritage historique des différentes parties de l’Ukraine. Oui Obama reagit sans doute n’importe comment avec cette stupidite, melange de principe abstrait, d’intérêts caches, d’absence de reflexion a long terme qui caractérise les leaders progressistes d’occident.


          • izarn izarn 5 mars 2014 14:08

            Je ne vois pas ou se trouve la brutalité de Moscou ! C’est du pur délire anticommuniste primaire ! Mais au fait quel crétin momifié croit encore que la Russie est soviètique ?
            Non seulement Moscou n’est jamais intervenu durant toute la révolte, mais l’occident a financé et organisé le passage de pouvoir illégal juste avant la fin des jeux de Sotchi !

            Bien sur c’est une coincidence ! Hahahaha !

            Mais qui sont les agresseurs selon vous ? Les russes ? Sans blague ?
            Ou avez vous vu l’armée russe en Ukraine, sauf en Crimée ou bien sur elle à des bases militaires ? Que les bases militaires russes s’activent en cette période c’est bien normal non ? Les russes vont se rendre face quelques misérables fachos entrainés en Pologne ?
            Quelle désinformation !

            Quand à Allende, meme si son parti n’était pas majoritaire, ce n’est pas une justification pour imposer la dictaure, l’arrestation et la torture des opposants, et jeter par la fenetre Allende dans un suicide providentiel !

            N’importe quoi !


          • Fanny 5 mars 2014 16:25

            Votre post est intéressant car il équilibre le point de vue dominant sur ce site. Il ouvre le débat, qui n’existe plus dans notre presse, car il n’y existe plus à proprement parler de vrais journalistes.

            Sur le risque de guerre, je vous rejoins. Ce risque existe néanmoins si les USA refusent le droit à l’autodétermination de la Crimée. Comme je suis un peu superstitieux, je remarque que la crise de Cuba avait été déclenchée par Kroutchev, la crise de Crimée étant le résultat d’une décision de Kroutchev …

            La stratégie du « soft power » consistant à investir dans des médias d’opposition, dans des ONG bien pilotées, éventuellement dans des groupes para-militaires, et attendre une phase de protestations/manifestations/révoltes populaires pour intervenir est une réalité. Cela marche parfois, pas toujours. L’Ukraine, pays pauvre se trouvant dans la phase d’évolution « Eltsin » (corruption ...), mais avec un bon niveau d’instruction était une cible très favorable. Mme Nuland est plutôt d’accord avec moi qu’avec vous. Les hauts cris de Hillary Clinton quand la Russie a promulgué une loi imposant aux ONG de déclarer l’origine de leurs fonds va dans mon sens plutôt que le vôtre.

            La comparaison avec la crise chilienne porte sur l’élimination par la force d’un responsable politique élu. Mort suspecte dans un cas, menaces de mort et révolte armée dans le centre-ville de la capitale autour des institutions du pouvoir dans l’autre : on est dans les deux cas assez loin des processus démocratiques.

            A propos du « fascisme », votre développement est un peu léger, assez éloigné des faits. Des ministres du gouvernement provisoire ukrainien (Défense, Intérieur,…) sont issus ou proches de partis portant svastikas et faisant le salut nazi. Ce n’est pas anodin.

            Il est évident que la Russie joue un rôle dans la crise ukrainienne pour toutes sortes de raisons. Mais je pense (avec Schröder et d’autres) que la démarche de l’UE refusant d’associer la Russie à l’élaboration d’un plan pour l’avenir du pays est une erreur criminelle, car cela ne peut conduire qu’à l’effondrement de l’Ukraine et à sa partition. Comme ces négociations UE/Ukraine sont à l’origine de la crise, il est logique d’en attribuer la responsabilité première à l’UE.

            Géorgie ? L’argent est le nerf de la guerre culturelle. Bien avant l’affaire d’Ossétie, la Géorgie c’était tournée vers l’Anglais plutôt que le Russe, de même que nous ne pratiquons pour l’essentiel que l’Anglais (et un peu l’Espagnol), l’Allemand de notre voisin étant de plus en plus ignoré. Ayant travaillé longtemps dans l’industrie automobile, je parlais/lisais l’Anglais chaque jour, alors même que nos voisins allemands étaient les maîtres mondiaux de la technologie automobile. Car la France s’est globalement tournée vers le capitalisme financier américain, plutôt que l’industrialisme à l’allemande. On le paye aujourd’hui. Donc rien à voir avec la « brutalité » russe, même si elle existe par ailleurs, mais plutôt avec la force d’attraction de l’Ouest, avec le rêve américain et la puissance du dollars qui s’imprime à volonté compte tenu de son statut de monnaie de réserve.

            Vos trois derniers paragraphes sont surprenants. L’extension de l’UE est une politique affirmée par l’UE, pilotée par les USA (arrimage des pays de l’Est pro USA, négociations pré-adhésion avec la Turquie déjà dans l’OTAN). Non, ça ne se fait pas tout seul, et d’ailleurs, comme contribuable, je le paye un peu de ma poche. Quant à l’avenir des relations entre Ukraine et Russie, votre propos n’est pas très clair. Vous semblez attribuer à la Russie la responsabilité de la crise actuelle et de la division de l’Ukraine qui en résulterait, division qui, comme je l’ai indiqué plus haut, serait la conséquence d’une démarche irresponsable de l’UE, consistant à éliminer la Russie d’une négociation globale sur l’avenir de l’Ukraine, avenir qui ne peut se concevoir sans la Russie, sauf à séparer l’Ukraine en deux parties et n’associer à l’UE que l’Ouest du pays.

            Curieux aussi de prétendre que la Russie refuse d’évoluer alors même que c’est l’un des pays au monde qui a le plus évolué ces 20 dernières années. Enfin vous semblez attribuer à la Russie « brutale » la responsabilité de la crise actuelle en concluant que « désigner les coupables dans toutes ces histoires, c’est clairement avoir un parti pris ». Auriez-vous un parti pris ? 


          • eric 5 mars 2014 20:19

            Malheureusement pas le temps de répondre en détail a vos intéressantes remarques.

            Je suis d’accord avec beaucoup de choses que vous dites. La principale étant qu’il est irresponsable pour l’Europe de parler de l’avenir de l’Ukraine sans tenir compte des intérêts légitimes de la Russie et des liens historiques entre ces deux pays.
            En revanche, je persiste a nier absolument que les partis nationalistes ukrainiens soient nazis. Ils sont nationalistes et ont de tres bonne raisons de l’etre et d’etre prudent avec la Russie. Faire un lien entre les collabos ukrainiens a partir de 44 et toute l’Ukraine de l’ouest aujourd’hui, ce serait comme accuser Poutine du génocide ukrainien parce que son grand père était le cuisinier de Staline ( poste de confiance et politique si il en est avec un dictateur parano) mais en moins crédible. Parce que l’elite russe, ce sont des gens comme lui. Quand je parle de l’évolution nécessaire de la Russie, c’est fort de l’expérience. Les dirigeant actuels sont les enfants et petits enfants des chinovniks. Les seuls oligarques qui aient été réprimés ont toujours été des intellectuels juifs pas directement issus de la nomenclatura et qui ont fait l’erreur d’investir dans des médias un peu transparents. Le parti Russie Unie fonctionne exactement comme la bureaucratie du PCUS a l’epoque, les élections sont completement trafiquees et l’arbitraire est la règle. Il n’est pas impossible que ce soit une étape indispensable pour la Russie, A titre personnel, j’aurai tendance a croire que le peuple russe est parfaitement capable de plus de démocratie.


          • Fanny 6 mars 2014 00:13

            @ Eric 5 mars


            Sur le néo-nazisme de certains ministres du gouvernement provisoire, des informations plus précises seraient utiles. Des images montrant des militants de partis représentés au gouvernement avec brassards svastika sont diffusées dans les médias, de même que l’image du chef du gouvernement faisant le salut nazi. Mais peut-être n’était-ce qu’une quenelle -), ou encore un photo-montage.

            Les oligarques juif-russes ne seraient pas issus de la nomenclature soviétique ? Vous n’avez pas de chance, le plus célèbre d’entre eux, Khodorkovski, était précisément les deux. Il était cadre dirigeant des Komsomols. Berezovski, dont je connais un peu l’histoire car liée à mon ancien métier, n’était pas un intellectuel. C’est un gars qui a fait de brillantes études en maths et qui s’est lancé dans le business automobile où il a fait fortune, pour ensuite devenir conseiller d’Eltsine (c’est lui qui aurait pistonné Poutine). Quant aux autres oligarques, il faudrait examiner leur histoire au cas par cas. Il y en a une dizaine de très connus : au boulot (je ne suis pas équipé, ni volontaire pour cette tâche).

            L’élite russe actuelle est certainement liée à l’élite soviétique (la nomenklatoura, pas tchinovnikis qui signifie simplement fonctionnaires : tous les Soviétiques l’étaient). Qu’elle ait hérité de la mentalité soviétique est fort probable. Que la corruption et la triche règne dans les partis est plus que probable. Mais ce n’est pas la seule explication au fait qu’il n’y ait pas de parti d’opposition important (qui serait aussi corrompu que le parti au pouvoir, lui donnant les mêmes chances). La division de l’opposition entre communistes, libéraux, nationalistes … explique cette absence d’opposition crédible à Russie Unie. Aux Russe de s’organiser pour une démocratie mieux huilée, ainsi qu’un Etat de Droit plus fiable.

            Mais tout ceci nous emmène un peu loin de l’Ukraine. J’avoue ne rien comprendre à la politique de l’Europe. S’agit-il de faire rentrer coûte que coûte l’Ukraine dans l’OTAN et de placer des fusées US au plus près de Moscou, au risque de créer une frontière Ukraine-Russie très dangereuse pour nous (pas forcément pour les USA, qui auront cependant la maîtrise de ces armes) ? S’agit-il d’ouvrir un nouveau territoire-marché, en s’asseyant sur tous nos principes (cf. les conditions du coup d’Etat à Kiev et sa reconnaissance).

            J’ai l’impression que l’Europe agit sous pilotage US et travaille pour les intérêts géostratégiques des USA, tout en payant la facture (1 milliard US contre 11 milliards UE). Tout cela est incroyable tant l’UE paraît jouer le rôle du cocu dans cette affaire. Comme si on avait déjà renoncé à faire de la Russie et de son immense espace un allié dans la future confrontation avec la Chine. A moins que les stratèges US espèrent faire subir à la Russie le sort de l’Ukraine (révolution orange, coup d’état… ) mais je n’y crois pas car cela supposerait la soumission de la Russie aux USA, comme ça s’est produit pour l’UE, mais ce qui, connaissant les Russes et leur histoire, est fort improbable sinon inenvisageable. Vraiment, je n’y comprends rien.


          • eric 6 mars 2014 07:24

            Pas de désaccords majeurs avec l’essentiel de ce que vous dites et la même interrogation.
            Je me demande si les États unis et certains pays européens savent ce qu’ils font dans ces histoires. J’aurai tendance a penser a un « axe de l’incompétence » Obama/Hollande, sous la pression des plus excités parmi les ex vassaux soviétiques. Je me souviens que pendant la « révolution orange » les polonais étaient extrêmement actifs.

            Comme ces pays sont les seuls a s’intéresser réellement a ce qui se passe en Ukraine et qu’ils ont de bonnes raisons de s’inquiéter des méthodes russes, je soupçonne qu’ils ont une large part dans la détermination des choix et américains et européens.

            En ce qui concerne les évolutions internes futures de la Russie, pas mal de facteurs m’incitent a l’optimisme. Très haut niveau culturel dans l’ensemble et en particulier de la jeunesse. La frénésie de voyage a permit a une grande partie de la population d’aller voir ailleurs comment cela se passe,

            Je pense que les Chinovniki (la base sociale et politique du régime) aura du mal a transmettre a la génération suivante son système. Leurs propres gosses étudient souvent a l’étranger. Le niveau des compétences dans une société plus ouverte, interdit de maintenir le système féodal socialiste ou le pouvoir est exclusivement lie a la loyauté politique, même avec du gaz et du pétrole.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2014 07:44

            éric,
            Tant que l’ Ukraine discutait de son entrée dans l’ UE et dans l’ OTAN, bizarrement, son Président avait toutes les qualités requises...
            Ils les aurait conservées s’il avait signé.

            Ce n’est qu’à partir de novembre 2013, quand il rompu les négociations et s’est tourné vers Moscou, que soudain, il est devenu dictateur, corrompu etc.
            Exactement comme les dirigeants de l’ Irak, de la Libye, de la Syrie...

            Vous êtes d’une grande naïveté ou vous nous prenez pour des canards sauvages ?

            Les armées secrètes de l’ OTAN, pendant la guerre froide, ont organisé des centaines d’attentats en Europe de l’Ouest qu’ils faisaient passer pour des attentats communistes.

             Ils ont organisé aussi le coup d’Etat militaire en Grèce et au Portugal.
            On le sait parce qu’il y a eu des enquêtes, particulièrement en Italie.

            «  Les armées secrètes de l’ OTAN ; Gladio- Réseaux Stay Behind- Terrorisme en Europe de l’ Ouest »


          • Michèle 7 mars 2014 18:45

            @ Eric : « ...Il y a très peu de chance pour qu’il y ait une guerre parce que cela intéresse peu, et qu’en ce moment, personne n’a les moyens. » ...

             ????????????????????????????????????? Ah bon ? (sur le ton de R Bachelot smiley

            ... "L’Union européenne a versé 2,5 milliards d’euros de subventions à l’Ukraine depuis 1991 et ce soutien financier massif s’est encore accru pendant la présidence de Viktor Ianoukovitch. Au cours des seules années 2011-2013, la Commission européenne a versé 470,1 millions d’euros à l’Ukraine au seul titre de la "politique européenne de voisinage« (PEV).

            Les fonds dits »européens" étant en réalité payés par les contribuables nationaux, on peut estimer à environ 120 millions d’euros le montant total que les contribuables français ont ainsi versé, via l’Union européenne, au régime de Ianoukovitch de février 2010 à février 2014" ...

            Et l’info c’est du béton.

            https://www.facebook.com/notes/fran%C3%A7ois-asselineau-union-populaire-r%C3%A9publicaine/communiqu%C3%A9-lupr-demande-une-enqu%C3%AAte-sur-les-centaines-de-millions-deuros-vers%C3%A9s-/10151907781992038


          • Vipère Vipère 5 mars 2014 10:12

            Bonjour à tous

            Reuters Canada (agence d’information)

            "Un proche conseiller du président russe Vladimir Poutine accuse les États-Unis d’armer les « rebelles » ukrainiens et invite le gouvernement de Kiev à écraser cette « tentative de coup d’État », n’excluant pas une intervention de la Russie pour assurer la sécurité chez son voisin.

            Dans une interview au quotidien Kommersant Ukraine de jeudi, Sergueï Glaziev, chargé au Kremlin des relations entre la Russie et l’Ukraine, affirme que les « ingérences » américaines violent le traité de 1994 par lequel Moscou et Washington ont garanti la souveraineté et la sécurité de l’Ukraine qui venait de renoncer à son arsenal nucléaire hérité de l’époque soviétique."

            ----------------------------------------------------------------------------------------

            Ce qui dément les propos tenus par Eric tendant ç attribuer l’entière responsabilité à la RUSSIE !


            • appoline appoline 5 mars 2014 18:57

              Que croyez qu’il se soit passé vous en Egypte, en Tunisie, en Libye et autres, que d’un seul coup les dirigeants sont devenus mauvais comme des chiens


            • Croa Croa 6 mars 2014 23:03

              à Appoline,

              Non pas « tout d’un coup » : Certains de ces dirigeants, qui étaient dans le collimateur depuis des décennies, ont toujours été des « dictateurs » !



              • tf1Groupie 5 mars 2014 10:35

                Chiesa c’est une boussole qui indique systématiquement le sud.

                Donc on est rassurés : il n’y aura pas de guerre .


                • mario mario 5 mars 2014 10:38

                  Que l’on soit d’accord ou pas avec Poutine, force est de constater que Obama ne pèse pas lourd en crédibilité face au peuple Américain ( et Europeen ! )

                  Poutine est parfaitement concient que les Russes le soutient a fond. de plus il sait parfaitement que l’Europe n’est pas viable et tot ou tard elle s"écroulera .

                  il n’y a pas un seul président, pas un seul premier ministre en Europe qui peut se targuer du soutient total de son peuple .

                  Hollande avec 15 % dans les sondages ce permet dans un diner entre la poire et le fromage de menacer Poutine !

                  c’est a mourir de honte


                  • appoline appoline 5 mars 2014 19:00

                    Arrêtons de prendre les ukrainiens pour des cons ; ils savent très bien qu’ils ne peuvent se détacher de la Russie et n’en ont pas envie. On les prend pour des demeurés de croire qu’en europe tout va bien ; ils savent dans quelle merde nous nous trouvons et n’ont pas envie de couler avec nous.


                  • Vipère Vipère 5 mars 2014 10:57

                    C’est du grand Guignol, la France « petit confetti » sur l’échiquier mondial, menaçant dans un dîner privé, la Russie...

                    Quelles menaces la France peu-elle bien agiter contre le Kremlin ?
                    Et les USA, quelles menaces peuvent-ils exercer contre V. POUTINE ?

                    Si Poutine n’obéit pas à aux injonctions de l’OTAN, les USA et ses coalisés vont-ils entrer en guerre pour défendre « la démocratie » Ukrainienne ?

                    Pour la crédibilité du propos que la France donneuse de leçons, commence par instaurer chez elle, la vraie démocratie, avant de s’occuper de l’enseigner par la force aux Ukrainiens !
                    Si les Ukrainiens avaient connaissance de la dictature européenne de Burxelles qui se dit démocratique, ils préfèreraient leurs propres dictateurs !


                    • appoline appoline 5 mars 2014 19:03

                      Oui surtout avec un ministre des affaires étrangères, ancien empoisonneur, dont le fils au chômage s’est payé un appartement à 8 millions d’euros, qui veut donner des leçons de morale à un pays qui a juste à claquer des doigts avec les chinois pour mettre l’économie mondiale à terre, souvenez vous que la dette américaine est détenue en très grande partie par les chinois. Alors Fabius qui sert les intérêts du CRIF et de ceux qui le fréquentent, ferait bien de se taire


                    • Pyrrhos 5 mars 2014 23:22

                      On voit de quelle manière vous aimez votre pays. Pourquoi ne partez-vous pas en Russie ?


                    • appoline appoline 6 mars 2014 18:46

                      Je n’aime pas Fabius, qui est un communautariste et ses collègues qui foutent mon pays en l’air. Je leur en veux d’obéir à des lobbies sombres qui appartiennent à un monde dont je ne veux pas pour notre belle jeunesse car sectaire. J’en veux à ce gouvernement de n’avoir pas les couilles qu’il faudrait pour garder notre indépendance


                    • Croa Croa 6 mars 2014 23:08

                      Dans une meute c’est souvent le plus petit roquet le plus tignous !

                      ( Maintenant la France est dans l’OTAN. )


                    • JL JL 5 mars 2014 11:55

                      ’’La tactique consiste à faire se soulever les mécontents. C’est la première étape . De quelle façon ? En achetant les chaines de télévision et les journaux’’

                      Je crois que le prototype de cette stratégie en a été la ’Radio mille collines’ lancée en 1993 et qui a joué un rôle moteur dans le génocide rwandais qui a fait plus de 800 000 morts.

                      Génocide rwandais : une journaliste de Radio mille collines témoigne’’L’ancienne journaliste vedette de la Radio-télévision libre des mille collines (RTLM), plus connue sous l’appellation Radio mille collines, est apparue en visioconférence devant la cour d’assises de Paris, mardi 25 février, le crâne rasé, vêtue d’une ample tunique rose, propre aux prisonniers rwandais.’’

                      • San-antonio San-antonio 5 mars 2014 12:47

                        @ l’auteur. Désole pour cette remarque qui ne fera pas avancer le debat, mais je tenais a souligne que votre article est non seulement remarquablement écrit, mais, qu’en sus, décrit on ne peut mieux ce qui se trame en ce moment.
                        Oui, la guerre semble en route. Bizarrement, j’aurais parié il y a peu sur une baston du coté de Taïwan. Mais il semble que provoquer le géant Russe fasse moins trembler l’ObamaKerrie que de se mettre a dos leur atelier de fabrication préféré.

                        Le fait et que si, comme Glaziev l’a annoncé il y a peu, la Russie mette sa menace a exécution de faire vaciller le système financier US (qui n’en a pas besoin et pour cause) en réduisant les relations commerciales entre les 2 pays (et quelques « alliés » prêts a les suivre, n’en doutons pas), la guerre sera, en effet, inévitable.

                        Le tout sur propagande habituelle de défense de la démocratie, d’instauration de société plus juste et autres billevesées pétées et répétées depuis 60 ans jusqu’à l’écœurement.

                        Quand il vous reste 50 ans a vivre, ça fini par inquiéter, forcément....


                        • bakerstreet bakerstreet 5 mars 2014 13:00

                          « Aucun dirigeant occidental d’alors n’eut le courage ou l’arrogance d’applaudir le général Pinochet »


                          Hum....Pinochet a été installé par les usa, l’argentine a été mise à la botte par ce pays comme l’argentine. 
                          Personne ne suivra les aboiements de states, même si les petits roquets européens donnent de la voix, derrière Obama. D’une part car il semble que cent ans plus tard, personne n’a envie de remettre ça..Les enjeux maintenant sont écologiques. A t’on simplement envie de continuer à vivre. 
                          Que la crimée retourne à la russie,... ce serait une autre paire de manche d’inverser la tendance, comme on l’avait fait avec le koweit.

                          • bakerstreet bakerstreet 5 mars 2014 13:00

                            Comme le chili, faut il évidemment lire


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2014 07:51

                            « aucun pays ne suivra les USA », si, si la France est toujours prête à faire ce que lui dicte les USA... , nous sommes devenus la honte du monde entier !

                            «  Asselineau analyse la situation en Ukraine et dit tout le bien qu’il pense de BHL.. »


                          • Sylvain62 5 mars 2014 13:02

                            Article intéressant, un vrai bon crû à côté des culs-de-bouteille mainstream.


                            • Grandloup74 5 mars 2014 14:29

                               Ah, ah ! La gentille CIA qui reconnait avoir provoqué les soulèvements. Bien sur, de votre point de vue, c’est anodin... Provoquer la mort de milliers de personnes en invoquant la démocratie, ne prouve pas à vos yeux le machiavélisme des US...
                               Et les US ne reconnaitront jamais leurs sales coups tordus.
                               Et puis,voyez cette liste des malfaisances commises par vos protégés. C’est en comparaison de l’Iran mais c’est ce qu’ont fait les usa qui est exposé.
                               Pays aux coups tordus innombrables : http://www.bio-sport.fr/wp-content/uploads/2012/12/Iran_versus_USA_attaques_d_autres_pays-c9947.jpg
                               Après les massacres d’indiens qui étaient chez eux (c’est pas une agression ça ?) l’esclavage, les bombes nucléaires Hiroshima et Nagasaki sur des civils, le napalm sur les civils Viet-Namiens et j’en passe des centaines, il faut être plus que bouché pour ne pas se rendre compte de qui sont les salopards sur cette planète. Et je ne cite pas la population des US qui est en train de se faire mettre au pas cadencé.


                            • izarn izarn 5 mars 2014 14:30

                              Je trouve l’analyse bonne, mais pour la guerre on sent la fantasmagorie italienne dans l’OTAN.
                              La Russie a suffisamment envoyé de signaux pour dire qu’elle ne rigolait pas : Exercice de 150 000 hommes et 800 blindés aux frontières de l’Ukraine. Tir réussi de test d’un nouveau missile balistique nucléaire. Confiscation de tous les missiles sol-air S-300 de l’Ukraine en Crimée.

                              La propagande sur LCP, ou sur la 5 d’une armée russe vétuste qui ne serait pas modernisée depuis 20 ans est totalement ridicule. La Russie continue à produire un armement trés performant, et certainement au dessus de celui produit en Europe dans bien des domaines. Avions Mig 29N, Mig 35, Su-35, Su T50, blindés T90, missiles sol air S-300, S-400 et S-600, nouveaux sous-marins, porte hélicoptères de débarquement français de la classe Mistral ! J’oubliais les hélicos Mi-28 de combat etc...
                              Poutine pendant les jeux de Sotchi a du laisser faire, mais a préparé la réplique. D’ou la rapidité d’intervention pour maitriser l’armée ukrainienne, en douceur.
                              En fait l’OTAN n’a aucune chance, ni le droit d’intervenir. Et n’interviendra pas. Comme en Géorgie.

                              Alors on gesticule, et on fait chier le monde.


                              • Croa Croa 6 mars 2014 23:19

                                Le risque de guerre n’est pas nul mais je pense aussi que l’annoncer comme le fait l’auteur sent la fantasmagorie, le reste étant plus objectif.

                                Personne ne peut se prendre pour Madame Soleil ! ( même pas Madame Soleil smiley )


                              • Lucide bdpif@laposte.net 5 mars 2014 14:37

                                Pourquoi avez vous enlevé mon commentaire ? Cencure et propagande, vous etes vraiment le clone du faschisme sur ce site. Je comprends mieux l’unanimité des commentaires sur le « complot » des USA dans cette affaire si vous enlevez tout les autres commentaires. Quel monde horrible que nous prépare vos ideaux politiques de gauchistes qui soutiennent l’antiatlantisme à outrance, jusqu’à cautioner les exces 10 fois plus meurtrier des ses adversaires.


                                • Trashon Trashon 5 mars 2014 15:32

                                  C’était donc un acte de censure ?

                                  J’avais juste cru qu’une moto-crotte était passée par là smiley


                                • Pyrrhos 5 mars 2014 23:39

                                  Ah on censure les commentaires sur Agoravox ? Je comprends à présent cette constante unanimité, l’uniformité, la pensée unique (digne d’un régime communiste de la pire période).

                                  A l’avenir, je serai vigilent.


                                • Gaston La Baffe Gaston 5 mars 2014 23:40

                                  C’est bien ce que je disais y’a pas 5 minutes smiley


                                • Croa Croa 6 mars 2014 23:25

                                  Hé oui, il y a de la censure sur Agoravox !
                                  (Tu refais un essai avec d’autres termes moins crus : En général ça marche mais certaines infos ne passe pas de toute façon ! )


                                • alinea Alinea 5 mars 2014 14:55

                                  Si cela se confirmait, j’espère que nous serions nombreux à descendre dans les rues pour crier notre indignation et notre désaccord ; il faut réfléchir au moyen de se faire entendre, quand même !!


                                  • leypanou 5 mars 2014 16:16

                                    « il faut réfléchir au moyen de se faire entendre, quand même !! » : on est dans une « démocratie », donc cause toujours.

                                    Sinon cf à la manière dont ont été traités les indignés sur la parvis de la Défense ou encore des OWS aux States. N’oublions que les grands ennemis des terroristes sont aussi les mêmes qui les aident militairement, financièrement, logistiquement en ...Syrie, la boucle est bouclée.

                                    Tant que les, je commence la liste, Y Calvi sont en place (cf Les Nouveaux Chiens de Garde), on peut toujours attendre.


                                  • alinea Alinea 5 mars 2014 19:12

                                    leypanou : je pensais aux grandes manifs anti guerre au Viet-Nam ; sortir pour un tel mot d’ordre, n’a rien à voir avec les indignés ; pensez-vous qu’un sondage sera fait pour avoir notre avis ? smiley


                                  • agent ananas agent ananas 5 mars 2014 15:49

                                    Même chose ici au Myanmar. La NED prépare les élections de l’année prochaine, fin 2015. Il faut tenir à l’oeil le Mouvement 969, mené par le vénérable Wirathu..., qui n’est autre que l’équivalent de parti SVOBODA, sauce bouddhiste.
                                    On en reparlera certainement lors des élections l’année prochaine... (à suivre)

                                    Ceci dit, je ne pense pas qu’il y aura une guerre. La Russie peut faire plier les US sans tirer un missile. Il lui suffit de se débarrasser de ses avoirs en dollars qui aboutira au krach du système financier américain.
                                    C’est ce que veut Obama et ses potes de Wall Street ?


                                    • agent ananas agent ananas 6 mars 2014 14:11

                                      Bonjour Saint Just

                                      Oui le Myanmar est un pays magnifique à visiter (surtout les zones frontières), mais difficile et compliqué à vivre. Le Laos, le Cambodge, la Malaisie (et Bali off course), étant à mon avis les meilleurs endroits en Asie du Sud-est, pour la vie d’expatrié.
                                      Au plaisir de te lire sur ce fil ou ailleurs.


                                    • Tartine et Voltaire Tartine et Voltaire 8 mars 2014 03:24

                                      ben lorsqu’on regarde les mouvements dans le monde, on pourrait dire que nous les français dormons franchemnet. Les seuls mouvements qui ont défilés sont ceux financés par on ne sait qui, les anti mariage pour tous mais juste pour nous balader quoi ! alor que les vrais problèmes ne cessent de nous échapper depuis trop longtemps ! On a intéret à réagir bien sure sans quoi ils vont nous entrainer dans une dérive encore plus forte ! on a pas besoin de çà, d’autant qu’ils n’ont strictement rien à faire de nos états d’âmes parce que justement on ne dit rien  !


                                    • CN46400 CN46400 5 mars 2014 15:55

                                      Enfin la concurrence libre et non faussée à nos feux rouges pour le nettoyage des pares brises. L’arrivées des ukrainiens, devrait faire sensiblement baisser les prix qui, depuis que les roms de tous les pays monopolisaient le marché, avaient tendance à s’envoler...


                                      • Croa Croa 6 mars 2014 23:38

                                        Pour nettoyer les pare-brises c’est fait : Ils sont venus de Roumanie (C’est une image comme celle que la Pologne nous aurait envoyé ses plombiers smiley )

                                        En Ukraine ils ont des ingénieurs en aéronautique à 750 € par mois ( et ce n’est pas une image !)
                                        Avec un bémol ce sont les boches qui les embaucheront smiley (Des mecs qui tiennent des réunions qu’en anglais ou en russe ça le fait pas chez nous.) 


                                      • leypanou 5 mars 2014 16:23

                                        « Mais à l’époque, la condamnation fut générale. » : peut-être. Mais, à part une condamnation verbale, rien de concret n’a été fait. Je n’ai pas le souvenir que, par exemple, des avoirs ont été gélés ou autre chose de ce genre. Pire, Pinochet est resté au pouvoir pendant plus d’une décennie et je n’ai pas aussi le souvenir que le Chili ait été marginalisé, mis au ban des nations.

                                        Un coup d’état soutenu par l’empire n’est pas un vrai coup d’état. Et pour ses laquais, c’est pareil.


                                        • alinea Alinea 5 mars 2014 19:13

                                          Quel rapport ? L’Ukraine serait-elle envahie, et je n’en saurais rien ?


                                        • Pyrrhos 5 mars 2014 23:33

                                          ? ??

                                          L’Ukraine est envahie. Je ne pense pas que ce soit un sujet de plaisanterie.


                                        • Pyrrhos 5 mars 2014 23:34

                                          ? ??

                                          L’Ukraine est envahie. Je ne pense pas que ce soit un sujet de plaisanterie.


                                        • Werner Laferier Werner Laferier 5 mars 2014 17:52

                                          Si Poutine refuse obstinément de restituer la Crimée sous son statut d’avant son intervention militaire, ainsi que de payer des dommages de guerre et se retirer du pouvoir, que fait-on ?
                                          Cela voudrait dire tout simplement que poutine mène une politique belliciste et expansionniste, il faudra donc l’arrêter par une guerre.
                                          Le nationalisme militarisé a fait assez de mal sur le contient européen, il doit être brisé.
                                          Voila un exemple qui montre que le prétendue patriotisme est mauvais, la population doit tout faire pour conserver et renforcer ses élites démocratique, et ne pas suivre le patriotisme nauséabond qui ne vise qu’a installer une dictature, un pouvoir fort (dictature), un « état stratège ».
                                          Le conflit qui s’engage et va durer est celui d’une autocratie contre des démocraties . D’un coté un pouvoir russe staliniste fasciste et communiste concentré qui ne rend compte à personne donc libre d’agir comme il le pense quand il le veut , qui a le temps pour lui et de l’autre une multiplicité conflictuelle embourbée , pusillanime , soumise aux lois de l’opinion et de l’économie, au droit et à la réflexion.
                                          La destitution du dictateur tyrannique corrompue Ianoukovitch n’est pas plus illégale que son élection car l’article autorisant l’unanimité du parlement à destituer un « président » dictateur existe (heureusement !!) et est tout simplement écrit sur le même papier que celui qui lui a permis d’accéder au titre de chef de l’état : la Constitution ! Coup d’état implique violation de la constitution qui défini l’état.
                                          il n’y a donc pas de coup d’état, l’occident ne fait guère d’erreur, les démocraties ont toujours raison, rien n’est laissé au hasard.


                                          • Werner Laferier Werner Laferier 5 mars 2014 18:59

                                            Oui, mais ça, c’est la propagande officiel des complotistes.
                                            On la connait, vous ne pensez pas que c’est déjà suffisant comme ça au lieu d’attiser les flammes contre nos démocraties ?


                                          • macha macha 5 mars 2014 20:30

                                            ah « Werner »,

                                            toujours présent pour contrer, c’est bien....
                                            pourquoi vous rester en France ?

                                          • Pyrrhos 5 mars 2014 23:32

                                            Et vous « macha » ? Pourquoi ne partez-vous pas en Russie ?...


                                          • Alibaba007 Alibaba007 7 mars 2014 17:59

                                            @ Werner «  au lieu d’attiser les flammes contre nos démocraties ?  »


                                            Quelles démocraties ??? La dictature molle de flamby 1er ? Celle d’Obama qui voudrait contrôler le monde et toutes ses ressources, celle de l’Europe et ses « élus fonctionnaires » autoproclamés « Élites gouvernantes des nations » ???

                                            Un petit conseil... change vite d’avatar car on risque bien de se souvenir prochainement de ton petit drapeau soulignant ton allégeance... un jour, la roue tourne !
                                             smiley

                                          • ykpaiha ykpaiha 5 mars 2014 17:56

                                            Pour info en voila une qui va faire grincer des dents.

                                            Des snipers infiltrés par l’estonie payés par l’UE pour tirer sur les 2 camps policiers et emeutiers ?

                                            C’est en tout cas le compte rendu de conversation entre Ashton et le Ministre Estonien

                                            Bizarre vous avez dit ?

                                            Lien
                                            ou
                                            Google


                                            • ykpaiha ykpaiha 5 mars 2014 18:06

                                              Meme 20 mn ose... c’est dire !! mais pas grd chose sue AFP c’est bien !!

                                              17h49 : L’Estonie confirme une conversation piratée avec Ashton sur les snipers en Ukraine
                                              « Le ministre estonien des Affaires étrangères Urmas Paet regrette vivement que cette conversation avec la représentante de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, ait fuité, mais nous en confirmons l’authenticité », a déclaré sa porte-parole Minna-Liina Lind à l’AFP. Cet entretien téléphonique a eu lieu le 26 février, a-t-elle précisé.

                                              Alors les gentils gentils c’est qui ????


                                            • nanar 5 mars 2014 18:32

                                              La conversation :
                                              http://www.youtube.com/watch?v=ZEgJ0oo3OA8&feature=youtu.be&t=8m55s

                                              Paet dit notamment ceci : "All the evidence shows that people who were killed by snipers from both sides, policemen and people from the streets, that they were the same snipers killing people from both sides. ... Some photos that showed it is the same handwriting, the same type of bullets, and it is really disturbing that now the new coalition they don’t want to investigate what exactly happened. So there is now stronger and stronger understanding that behind the snipers, it was not Yanukovych, but it was somebody from the new coalition."

                                              La retranscription est issue de zerohedge :

                                              http://www.zerohedge.com/news/2014-03-05/behind-kiev-snipers-it-was-somebody-new-coaltion-stunning-new-leak-reveals-truth

                                              Le message officiel de confirmation de l’authenticité de la conversation par le ministère des affaires étrangères estonien :
                                              http://www.vm.ee/?q=node/19353


                                            • nanar 5 mars 2014 18:57

                                              http://russeurope.hypotheses.org/2051
                                              L’article de Jacques Sapir sur cette news très importante.
                                              Le dialogue entre Ashton et Paet y est traduit en français.

                                              Ils ont donc tiré sur leur propres manifestants (et sur les policiers).


                                            • aspic aspic 5 mars 2014 20:04

                                              J’ai vu aussi cette info, elle est spectaculaire !
                                              Des preuves que les gens coté démonstration ET coté police ont été touché par balles venant d’une même source, ET que l’ex président n’y était pour rien !
                                              Confirmés par le président de l’Estonie !
                                              http://www.infowars.com/order-out-of-chaos-gladio-snipers-behind-killings-in-kyiv/

                                              http://rt.com/news/ashton-maidan-snipers-estonia-946/

                                              http://www.globalresearch.ca/ukraine-secretive-neo-nazi-military-organization-involved-in-euromaidan-snyper-shootings/5371611?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=ukraine-secretive-neo-nazi-military-organization-involved-in-euromaidan-snyper-shootings

                                              http://www.dailymail.co.uk/news/article-2573923/Was-massacre-started-Ukraine-revolution-ordered-new-leaders-Leaked-tape-says-Maidan-snipers-NOT-control-ousted-president-opposition-drove-power.html

                                              Tous les médias devraient en parler...
                                              Mais non, rien de cela sur la télé Flamande ce soir, j’ose parier que rien ne sera dit sur TF1 & consortes, ni sur la BBC...
                                              Mieux encore : l’UE viens de promettre 11 miliards d’euro pour
                                              L’Ukraine :
                                              http://www.tagesspiegel.de/politik/krise-in-der-ukraine-usa-und-russland-sprechen-miteinander/9570812.html
                                              (lien en allemand pour l’instant)
                                              Les Grecs et les Espagnols seront très très content que la BCE va « donner » l’argent qu’ils ont en trôp à ce pays prometteur !
                                              (va falloir faire tourner les imprimeries, puis enfin effectuer un « prélèvement » Européenne sur les comptes d’épargnes des Européens pour financer ces dépenses !)
                                              lien : http://www.express.be/business/fr/economy/apres-le-fmi-et-la-bundesbank-lue-veut-mobiliser-votre-epargne/202312.htm

                                              On continu à tapper sur Putin, dans tous les journaux et émissions.
                                              Le point Goodwin est arrivé chez Hillary Clinton qui compare Putin avec Adolf Hitler :
                                              http://abcnews.go.com/US/wireStory/hillary-clinton-compares-putin-actions-hitlers-22785181


                                            • aspic aspic 6 mars 2014 11:15

                                              C’est de pire en pire : non seulement aucune mention de ces infos sur les commanditaires des snipers en France, ni en Belgique, ni en Hollande (presse mainstraem), seulement le même Putin-bashing. Cela commence à percer en Allemagne :
                                              http://www.zeit.de/news/2014-03/06/estland-ukraine-eu-konflikte-gewalt-telefonat-von-ashton-mit-estnischem-aussenminister-sorgt-fuer-aufsehen-06100206

                                              Je commence sérieuzement m’inquiéter :

                                              Le « gouvernement d’Ukraine » négocie aujourd’hui avec l’Otan et L’UE non seulement par rapport aux aides, mais aussi sur le choix de devenir membre de l’Otan !!!
                                              Je me suis dit : c’est quand-même dingue, on traite ces nouveaux venus, des gens venu au pouvoir par la force, sans aucune légitimité, sans passer par le vote au préalable, comme les seuls représentants de ce pays, apte à faire de tels décisions !

                                              http://www.zeit.de/politik/ausland/2014-03/krim-ukraine-eu-gipfel
                                              Ceux qui maitrisent l’Allemand peuvent regarder ce lien.
                                              Ce qui m’imprésionne : les commentaires des lecteurs : TOUS horrifiés de cette illigimité, et aussi horrifié du fait que l’on rajoute encore un pays surendetté à la liste : les Allemands ne veulent plus payer !
                                              On repart effectivement dans la même direction qu’en 1914 !
                                              Espérons que Poutine et son peuple ne s’affolent pas trop vite, car l’Otan veut faire vite. Que se passera si l’Otan décide d’accepter l’adhésion et y installe tout de suite des troupes ?


                                            • chapoutier 6 mars 2014 11:24

                                              censure !!!
                                              j’ai tapé ’’Ashton Paet" dans actualité du moteur G... et rien en langue française hormis un journal de Suisse.

                                              cela en dit long .

                                              certains doivent se sentir merdeux , Fabius et botul par exemple


                                            • Fergus Fergus 5 mars 2014 18:05

                                              Bonjour à tous.

                                              En route vers la guerre, je n’y crois pas vraiment. En route vers la partition, cela semble désormais probable. Sans doute cela prendra-t-il la forme d’un référendum dans les provinces de l’est, le sort de la Crimée étant d’ores et déjà réglé de facto.


                                              • titi 5 mars 2014 19:19

                                                Enfin une intervention mesurée.

                                                Une moitié des Ukrainiens ne veulent pas de la Russie.
                                                L’ autre ne veut pas de l’Europe.

                                                Ce découpage politique colle avec un découpage géographique. A la bonne heure. Un référendum d’autodétermination dans chaque moitié et c’est réglé.

                                                L’Ukraine est une ancienne colonie soviétique.
                                                Comme les colonies africaines ses contours ont été modelés par l’ancienne puissance coloniale sans tenir compte des réalités locales.

                                                tôt ou tard il faudra rectifier.


                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2014 08:06

                                                Voir la carte des villes où flotte le drapeau russe.

                                                Une partition ? C’était exactement ce dont ne voulait pas l’ OTAN.
                                                C’est donc sans doute ce que fera Poutine..., il est contrariant ce mec !

                                                « A Washington, Poutine les rend fous ! »


                                              • titi 6 mars 2014 23:19

                                                @Fifi

                                                Cela réjouit peut être votre anti américanisme primaire, mais ne croyez pas que Poutine sortira forcément gagnant d’une telle partition.

                                                Il va récupérer une population qui de toute façon lui était déjà acquise.
                                                Par contre il va jeter dans les bras de l’OTAN l’autre moitié de l’Ukraine, et ressouder les Polonais, les Baltes, les Moldaves dans un front anti Russe.

                                                Au final l’OTAN aura avancé de 300 km, alors qu’il n’aura finalement pris que ce qu’il avait déjà.


                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 7 mars 2014 07:00

                                                titi,
                                                Rien ne vous dit que les Ukrainiens soient enchantés d’avoir la feuille de route des Grecs...


                                              • titi 7 mars 2014 13:53

                                                @Fifi

                                                Y’a plein de zozos sur AV qui nous répètent qu’ils n’ont pas voté POUR Hollande mais CONTRE Sarko.

                                                Les Ukrainiens de l’Ouest ne votent pas POUR l’U.E., mais CONTRE la Russie.

                                                Grosse différence.


                                              • millesime 5 mars 2014 18:17

                                                un site à voire :
                                                blog.realpolitik.tv
                                                Aymeric Chauprade a donné une conférence en Suisse le 24 février 2014
                                                sur le monde « unipolaire » (du bilderberg et des US) ou le monde « multipolaire » (tel que personnellement je souhaite) et donc l’affrontement en cours pour ces choix. !

                                                http://millesime57.canalblog.com


                                                • Tartine et Voltaire Tartine et Voltaire 8 mars 2014 03:34

                                                  on peut remarquer que Hollande n’a pas émis l’idée d’un retrait de l’otan. Ce mec est un vrai boulet franchement ! On doit virer à tout prix cet imposteur, propagateur de guerres inutiles, onéreuses qui n’arrangeront absolument pas nos problèmes ! PS plus jamais çà !! traitres !


                                                •  C BARRATIER C BARRATIER 5 mars 2014 18:24

                                                  Il s’agissait d’une révolution due au pillage de l’état, mais aussi d’une p^rise de pouvoir par des gens pas forcément désintéressés personnellement.
                                                   Les manipulations de l’opinion sont en général de source USA certes, mais cette fois la Russie emboite le pas aux Ukrainiens pour manipuler les opinions publiques.
                                                  Il reste que la force est à la Russie, au moins pour la Crimée, car en Crimée, le peuple aidera les russes contre une tentative Ukrainienne ou occidentale.

                                                  Le fait nouveau est que les populations savent qu’il y a de la manip...ce qui la rend plus difficile, ceci partout. Voir en table des news :

                                                  Michel SERRES : science, civilisation, religions en bascule

                                                   http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=136




                                                  Mais cela ne changera peut être pas le résultat, cela peut empêcher la guerre


                                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2014 08:11

                                                    C Barratier,
                                                    Ce qui peut empêcher la guerre s’appelle armes de défenses russes :
                                                    ** S 400 & S 500,
                                                    ** Iskander
                                                    contre lesquelles l’ OTAN n’a aucune parade connue à ce jour.



                                                    • baldis30 5 mars 2014 20:11

                                                      N’oublions pas que les séïdes de Gene Sharp ont planté des jalons en France notamment dans les milieux immigrés de la région parisienne. Avec subventions à la clé, et encouragements de la part de l’ambassade U.S. . Leur allié est ici le Qatar, pays hautement démocratique ... suivez mon regard .

                                                      A se demander par quelle(s) filière(s) passe(nt) si facilement tous les candidats au départ vers le moyen-orient, voire l’Afghanistan,.... j’ai écrit filière et pas camps d’entrainement  smiley

                                                      Donc lorsque les prochains troubles éclateront en France on saura où chercher les sources


                                                      • LEELOO Shawford43 5 mars 2014 22:01

                                                        Hey Saint just, je viens de voir passer ton 14:37


                                                        T’es sûr que t’es pas dans le même cas, buddy.. de peu de foi rajouterai-je en l’état, et ça m’écorche pourtant à l’énoncé même de ton pseudo.

                                                        La prochaine Rev. tu veux vraiment la faire à coup de guillotine, dis-moi ?

                                                      • Gaston La Baffe Gaston 5 mars 2014 22:58

                                                        Plait-il ? smiley


                                                      • kergen 5 mars 2014 21:22

                                                        URGENT A VOIR ET FAIRE CIRCULER : ce sont les mêmes hommes qui ont tiré sur les civils et les policiers à Kiev. http://russeurope.hypotheses.org/2051


                                                        • agent ananas agent ananas 6 mars 2014 09:39

                                                          Les manifestants pris pour cible par de mystérieux snipers, un grand classique des « révolutions colorées ». Une PSY-OP (opération psychologique) destinée à alimenter la propagande. Il s’agit de montrer aux opinions publiques que les dirigeants des « pays cibles » sont des tyrans et ainsi justifier leur remplacement.
                                                          Venezuela 2002
                                                          Syrie 2011
                                                           Aujourd’hui, l’Ukraine. Demain ?


                                                        • jctheo 5 mars 2014 23:19

                                                          Excellent article qui résume exactement la situation contrairement aux chants des sirènes occidentales tous médias confondus hélas !

                                                          Car , il ne s’agit nullement d’apporter la démocratie à un peuple mais , pour les oligarchies financières occidentales en mal d’investissement dans une Europe et une Amérique en déflation, il s’agit de piller l’Ukraine, ses richesses agricoles et surtout ses richesses minières et industrielles lesquelles , conjuguées avec d’autres évacuées à temps , ont permis à l’URSS de dépasser dés 1943 la production d’armement allemande et de la dépasser dés 1944 tous types d’armes confondues.On l’oublie trop .Ainsi que la participation massive des ukrainiens de l’ouest dans la Wermacht et la SS. Lesquels , faits prisonniers par les gentils occidentaux en 1945 ont été remis , la larme à l’œil , aux autorités soviétiques !

                                                          Quand on se souvient on comprend mieux ....les enjeux 


                                                          • Pyrrhos 5 mars 2014 23:30
                                                            A tous les « Agoravoxiens » et « Agoravoxiennes » :

                                                            Pour que les choses soient claires (car pour beaucoup elles semblent ne pas l’être), la dictature n’est pas quelque chose avec lequel on peut plaisanter, comme ça, de loin, bien à l’abri chez soi...

                                                            La dictature, c’est est un état de guerre.

                                                            Faire la guerre à une dictature, c’est alors se défendre soi-même (car les dictateurs sont incontrôlables) et c’est défendre les victimes de cette dictature.

                                                            D’ailleurs, je ne vous l’apprend pas, les pays dictatoriaux sont toujours soumis à la loi martiale — si commode, elle permet d’arrêter les gens sans raison, de les condamner sans procès et de garder en permanence des troupes armées dans les villes. En Syrie, exemple pris au hasard, ce paradigme se vérifie parfaitement : état d’urgence pendant 40 ans, « garde républicaine » aux mains du frère du dictateur, terrorisme institutionnel et enfin idéologie de la menace (« les manifestants ? des agents infiltrés bien sûr ! Sinon, pourquoi manifesteraient-ils ? Alors que tout est si bien chez nous ! »).

                                                            Vous comprenenez, cette « martialisation » de la société est rendue possible par la constitution d’un « ennemi » intérieur et extérieur.

                                                            Cela va de soi, cet état de guerre fait des victimes. Ce sont des guerres qui durent des années, des décennies.

                                                            Elles tuent un peu (ou beaucoup) chaque jour, mais elles tuent de manière régulière et sans interruption.

                                                            Imaginez une explosion et ensuite, imaginez un moteur à explosion (comme dans les voitures). L’explosion est différée dans le temps, pourtant elle n’en a pas moins lieu.

                                                            La dictature est un moteur un peu comme ça, il tourne pendant des années et un jour, il s’emballe et il s’arrête. C’est ce qui s’est passé avec le régime Ianoukovitch. Et c’est un fait : la dictature Assad touche à sa fin, elle est agonisante, ses jours sont maintenant comptés.

                                                            Vous en doutez ? Je vous invite tous à ouvrir vos livres d’histoire...


                                                            • Gaston La Baffe Gaston 5 mars 2014 23:36

                                                              Cher Pyrrhos, 


                                                              mais qui en ce bas monde n’a pas l’impression de vivre sous dictature en 2014 ?
                                                              Et ce dans le sens exact de votre analyse présente.

                                                              Pas besoin de livres d’histoire, ouvrez juste les yeux


                                                            • Pyrrhos 5 mars 2014 23:44

                                                              Croyez-moi, je garde aussi un oeil sur mon propre pays — au cas où ! Mais merci de vous en soucier.


                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2014 08:19

                                                              Pyrrhos,
                                                              C’est bizarre, jusqu’en novembre dernier le Président d’Ukraine était un bon gars avec qui on négociait gentiment l’entrée dans l’ UE et l’ OTAN.

                                                              Et puis paf ! en novembre il refuse de signer, et se tourne vers Moscou, et devient soudain un dictateur sanguinaire et corrompu...

                                                              Un vrai miracle de Noël, pas vrai ?


                                                            • elpepe elpepe 6 mars 2014 00:56

                                                              Bonjour, j ’ai vote non a l’article car il simplifie, ou manichéise les états, et leurs motivations.
                                                              Pour simplifier, l’Ukraine n’avait ni la maturité politique et économique pour se détacher de son grand frère la Russie.
                                                              Il et vrai qu’au vue de la balkanisation de l’ex Yougoslavie, l’Europe et l’Otan dans cette configuration ne fait que déstabiliser sans investir vraiment et apporter de réelle solution.
                                                              Donc aujourd’hui la Russie intervient massivement, et pas avec 2000 soldats comme FH au Mali mais plutôt avec 200.000, et normalise la solution, permettant une sécession que les peuples auraient accomplie sinon dans le sang.
                                                              Donc votre article dans le fond, est partiellement vrai.


                                                              • BA 6 mars 2014 07:03

                                                                Mercredi 5 mars 2014 :

                                                                 

                                                                Ukraine : plan d’aide européen d’au moins 11 milliards d’euros.

                                                                 

                                                                "Aujourd’hui, la Commission européenne a identifié un programme d’aide à l’Ukraine. Ceci est notre contribution au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de demain (jeudi)", a annoncé M. Barroso.

                                                                 

                                                                "Au total, le paquet pourrait apporter un soutien d’au moins 11 milliards d’euros sur les deux prochaines années, provenant du budget de l’UE et des institutions financières européennes", a-t-il précisé.

                                                                 

                                                                http://www.romandie.com/news/n/Plan_d_aide_europeen_d_au_moins_11_milliards _d_euros60050320141307.asp

                                                                 

                                                                En Europe, tout le monde est surendetté :

                                                                - les entreprises privées sont surendettées

                                                                - les particuliers sont surendettés

                                                                - les banques sont surendettées

                                                                - les 28 Etats membres de l’Union Européenne sont surendettés : leur dette publique est de :

                                                                11 310,458 milliards d’euros.

                                                                 

                                                                ET DONC le plan d’aide européen sera d’au moins 11 milliards d’euros !

                                                                 

                                                                Personne ne possède ces 11 milliards d’euros, mais c’est pas grave : on va emprunter ces 11 milliards d’euros sur les marchés financiers !

                                                                 

                                                                L’Union Européenne, c’est des pays surendettés, qui se surendettent encore plus pour prêter de l’argent à des pays en faillite qui ne les rembourseront jamais.


                                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2014 07:55

                                                                  grandloup,

                                                                  «  Confessions d’un assassin financier » entretien avec John Perkins.



                                                                    • Pillippe Stephan Uraniumk 6 mars 2014 08:36

                                                                      A VOIR ABSOLUMENT

                                                                      Documentaire : Comment la CIA prépare les révolutions colorées

                                                                      Dans ce documentaire tourné en 2005 Manon Loizeau dévoile ceux qui financent et fomentent les révolutions dans les pays de l’est traditionnellement favorable à la Russie.


                                                                      • Graffias Graffias 6 mars 2014 09:42

                                                                        La suite on la connaît. Lors de l’élection présidentielle anticipée si les gens qui sont mis temporairement en place ne retrouvent pas leurs sièges ils le reprendront par la violence une deuxième fois. Comment est ce possible qu’ils n’aient pas été dissous 10 ans auparavant ? Le silence des juifs nous mets la puce à l’oreille. Un deuxième holocauste aura lieu mais cette fois ci commencez par rockfeller, rothchild, bush, soros... le monde entier vous remerciera.



                                                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 6 mars 2014 11:26

                                                                          Il semble qu’un referendum soit annoncé en Crimée pour le 16 mars.
                                                                          * Rattachement à la Russie
                                                                          * ou davantage d’autonomie.


                                                                          • BA 6 mars 2014 11:45
                                                                            Jeudi 6 mars 2014 :

                                                                            Crimée : un référendum annoncé sur le rattachement à la Russie le dimanche 16 mars.

                                                                            La Crimée vit-elle ses dernières heures sous le drapeau ukrainien ? Le parlement local de Crimée, dominé par des pro-russes, a demandé ce jeudi à Vladimir Poutine le rattachement à la Russie, ainsi que l’organisation d’un référendum le 16 mars sur la péninsule ukrainienne pour le valider, a indiqué l’un de ses responsables. 

                                                                            « Les électeurs auront le choix entre un rattachement à la Fédération de Russie ou une autonomie nettement renforcée », a précisé le député Grigori Ioffe.


                                                                            Le parlement de Crimée vote à l’unanimité le rattachement à la Russie.

                                                                            Les députés du parlement de Crimée ont décidé à l’unanimité « d’adhérer à la Fédération de Russie avec les droits d’un sujet de la Fédération de Russie », lit-on dans le texte approuvé.

                                                                            Un peu plus tôt, le vice-Premier ministre de Crimée, Roustam Temirgaliev, avait annoncé qu’un référendum sur le statut de la péninsule aurait lieu le dimanche 16 mars, et que les électeurs seraient appelés à dire s’ils souhaitent le maintien au sein de l’Ukraine avec une autonomie renforcée ou le rattachement à la Russie.

                                                                            La majeure partie des habitants de la péninsule, qui a été rattachée dans les années 1950 à l’Ukraine, sont russophones.

                                                                            • le crocodile 6 mars 2014 16:42

                                                                              Les USA sont sans aucun doute le PIRE état voyou de la planète , prêts à TOUTES les basesses pour arriver à leurs fins . Ils n´ont pas d´alliés seulement des vassaux qu´ils jettent comme des malpropres quand ils n´en ont plus besoin  :


                                                                              • pierrerc30 6 mars 2014 17:44

                                                                                Globalement OK
                                                                                mais votre référence historique à l’élection de Allende est totalement fausse. Allende n’a pas été élu avec une large majorité. La constitution chilienne permettait avec seulement 33% de voix de remporter une triangulaire.
                                                                                Il a du son élection à la présence de plusieurs candidats au deuxèime tour. Le drame chilien a pour origine une constitution défaillante.


                                                                                • Denis Rémi 6 mars 2014 18:13

                                                                                  Dès votre premier paragraphe on note un grave oubli. Qui fait torturer et emprisonner ses concitoyens sans véritable justice ? Qui a détourné l’argent de l’état ?

                                                                                  Pour déloger un dictateur on ne lui envoie pas un faire-part

                                                                                  • alinea Alinea 6 mars 2014 20:29

                                                                                    Pour un peu de baume au coeur : écoutez « le grain à moudre » sur France Culture, de ce soir ; je n’en ai entendu que les vingt dernières minutes mais ce qui est dit est intéressant !

                                                                                    ( demandez un lien si vous êtes flemmards !!)


                                                                                    • Yohan Yohan 6 mars 2014 20:34

                                                                                      Il nous faudrait une bonne guerre non ?


                                                                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 7 mars 2014 07:09

                                                                                        Communiqué de presse de François Asselineau, qui demande une enquête parlementaire sur les centaines de millions d’euros versés par les Français à l’ Ukraine, via l’ UE.

                                                                                        Avant que le Président ukrainien ne devienne infréquentable, l’ UE l’a lourdement financé. A quoi a servi cet argent ?

                                                                                        Asselineau fait d’abord remarquer que de 2010 à novembre 2013, le Président Ukrainien était si respectable, et partageait si fort « les valeurs de l’ Occident », que Sarkozy et Hollande lui versé des financements massifs pour qu’il entre dans l’ UE et l’ OTAN.

                                                                                        L’UE a versé 2,5 milliards d’euros de subventions à l’ Ukraine depuis 1991.

                                                                                        La part française doit tourner autour de 120 millions d’euros payés par les contribuables, au moment où le Gouvernement est sommé par la Commission européenne de réduire drastiquement les dépenses publiques, au risque de désorganiser tous les services de l’ Etat.

                                                                                        « Communiqué de presse de l’ UPR »


                                                                                        • Martha 7 mars 2014 12:48

                                                                                           Merci pour ces articles qui par effet feed-back sont le meilleur moyen de désamorcer la bombe. Internet change la donne, très vite l’information remonte et les coups tordus sont dénoncés, preuves à l’appui.
                                                                                           Ca décape, le « net » !
                                                                                           Et ça change tout.

                                                                                           *Merci, aussi, pour la photo de l’esprit malin G.S. Souffre-t-il de constipation chronique ?

                                                                                           Pour le parler vrai, un petit tour chaque matin sur les sites suivants : voltairenet, comité valmy, E&R, Agoravox, upr, reopen911. Ca ne fait pas de mal et on comprend mieux.
                                                                                           donnez svp d’autres sites fiables dignes d’intérêt.


                                                                                          • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 7 mars 2014 17:24

                                                                                            Scénario possible, évidemment : la guerre. Mais pourquoi ne pas en envisager un autre : celui-ci, par exemple.


                                                                                            • bo bo 7 mars 2014 21:21

                                                                                              Les USA ont besoin de déclarer une petite guerre tous les 5 à 10 ans depuis 1945....c’est dans leurs gênes et malheur au peuple choisi.
                                                                                              Aucune information sur les nations qui soutiennent la Russie dans les médias français....Il y en a plein dont la Chine...
                                                                                              Maintenant les internautes français parlent plusieurs langues et sont capables d’aller lire et d’entendre autre chose « que la voix de son maître officielle » et de se faire une opinion propre.......d’où cette tentation politique de « réglementer le net ».........


                                                                                              • Yohan Yohan 7 mars 2014 21:25

                                                                                                Sauf qu’ils ont trouvé deux couillons pour assurer l’intérim : Fafa et le teinté


                                                                                              • njama njama 8 mars 2014 12:49

                                                                                                selon le Général français Vincent Desportes, entretien avec BFMTV
                                                                                                à 2’50 dans la vidéo

                                                                                                «  »N’oublions pas que les accords internationaux prévoient que les Russes peuvent avoir jusqu’à 25.000 hommes en Crimée ; que pour l’instant je crois qu’ils en ont environ 15.000, et dnc ne dépassant pas les traités qu’ils ont passés avec l’Ukraine, ils peuvent encore renforcer leurs forces en Crimée de 10.000 hommes.

                                                                                                à 3’25 dans la vidéo

                                                                                                [...] L’Ukraine ne fait pas partie de l’OTAN, donc si l’Ukraine était attaquée, qu’à Dieu ne plaise, par la Russie, l’Otan n’aurait pas en tout cas à intervenir. [...]

                                                                                                Tout cela laisse place à la diplomatie, à la manoeuvre [...] « 

                                                                                                http://www.youtube.com/watch?v=mRun3mAoEHI#t=20

                                                                                                on notera qu’il se trompe vers le fin (à 4’24) quand il dit que la Crimée n’est pas russe depuis très très longtemps puisque c’est Catherine II (de Russie, surnommée la « Grande Catherine ») qui a conquis la Crimée à la fin du XVIII° siècle, en 1783 dit-il 

                                                                                                Natalia Vitrenko précise dans sa conférence :

                                                                                                 »il est incontestable qu’historiquement et dans sa vision, l’Ukraine est orientée vers la Russie. Nous sommes un seul peuple, nous, le peuple « Rus’ ». Jadis, un État russe s’était formé, il y a 1150 ans. Sa capitale initiale était Novgorod, puis ce fut Kiev. Après l’occupation tatare-mongole, la capitale fut transférée à Moscou. Dans tous les cas, nous étions appelés « Rus’ ». Il y avait la petite Russie, la Russie blanche, la Russie du Sud et la Grande Russie. L’Ukraine a été créée artificiellement par l’Empire austro-hongrois, dans le but d’arracher à la Russie un morceau de territoire. En effet, il y a 336 ans, il y avait eu une unification entre la Grande et la Petite Russie [Russie et Ukraine], et c’est seulement en 1922 que l’Ukraine est apparue comme État-nation."

                                                                                                http://www.solidariteetprogres.org/orientation-strategique-47/ukraine-putsch-neonazi-otan-10944.html


                                                                                                • mortelune mortelune 8 mars 2014 12:56

                                                                                                  Depuis que la France n’est plus un pays, elle aboie comme un chiwawa, mordant les mollets des petits et montrant les dents devant les grands quand elle est avec la meute.

                                                                                                  La France est à l’image de Sarko ou Hollande : un chiwawa dont tout le monde maintenant connait le maitre.

                                                                                                  • Altos85 10 mars 2014 00:14

                                                                                                    Il faut arrêter de croire que ce système impérialiste US est inarrêtable.


                                                                                                    Oui il est très puissant, oui il fait tomber des gouvernements, oui il à la main mise sur les médias, mais il n’est pas invincible.

                                                                                                    L’hystérie actuelle du système impérialiste US st du au fait qu’il est confronté à la fois à la montée en puissance de la Chine et au retour en force de la Russie.

                                                                                                    Pour la Syrie, lorsque les Russes ont commencés à se pointer avec leurs bateaux de guerre et que les US ont compris qu’ils n’étaient pas là pour faire jolies, ils ont reculer.

                                                                                                    Ils ont soutenus Morsi en Egypte qui à été viré au bout d’un an par une armée qui maintenant se rapproche de la Russie et les US ne semblent pas en mesure d’y faire quoi que ce soit.

                                                                                                    Ils n’ont plus la main dans beaucoup de pays sud-Américains. Leur tentative en ce moment au Vénézuéla ne semble pas touché au but pour l’instant.

                                                                                                    Ils ont réussis en Libye mais connaissent en ce moment de grosses difficultés dans ce pays avec une forte résistance.

                                                                                                    L’Ukraine rien n’est gagné pour eux. La Russie réagit et l’est se rebelle. Leurs menaces de sanctions sont totalement merdiques et l’UE ne se presse pas pour filer le pognon.

                                                                                                    Leurs clébards Européistes sont confrontés aux risques d’explosions sociales dans leurs pays de l’UE, avec montée en force de partis anti-UE et anti-impérialistes, et surement dés le moi de mai.

                                                                                                    En Europe de plus en plus de gens se détourne de la propagande des médias.

                                                                                                    Donc oui ils sont très puissants, mais ils ne sont pas invincibles !! Et lorsqu’en face d’eux ils ont du lourd, que ce soit un autre pays ou des peuples, ils font dans leurs frocs assez rapidement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès