• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ukraine – La cote de popularité de Zelensky passe sous la barre des (...)

Ukraine – La cote de popularité de Zelensky passe sous la barre des 50 %

Un sondage publié par le Centre d’Évaluation Sociale et le Centre de Recherche Sociale « Alexandre Yaremenko », indique que la cote de popularité de Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, est passée sous la barre des 50 %.

La baisse de popularité de Volodymyr Zelensky sur fond d’échec à appliquer sa promesse électorale majeure (mettre fin à la guerre dans le Donbass), d’incapacité à redresser le pays, et de scandales se poursuit.

Après être tombé de 73 % à 52 % de taux d’approbation de septembre à fin novembre, le Président ukrainien était remonté à 67 % mi-décembre, sûrement grâce à la réunion au Format Normandie qui a eu lieu à Paris, et qui a suscité beaucoup d’espoirs, tant en Ukraine qu’ailleurs.

Mais en voyant que les espoirs issus de cette réunion allaient finir au même endroit que la promesse électorale de Zelensky de mettre fin à la guerre dans le Donbass, que le gouvernement ukrainien ne fait rien pour améliorer les conditions de vie des Ukrainiens, et qu’il s’apprête à brader le pays avec la levée du moratoire sur la vente des terres agricoles, la population ukrainienne a massivement retiré sa confiance envers son Président. Résultat Zelensky commence l’année 2020 avec un taux d’approbation de seulement 49,4 %.

Sur ces 49,4 %, seuls 20,7 % ont pleinement confiance en lui, et 28,7 % plutôt confiance en lui. Et sur les 39,3 % qui ont indiqué ne pas avoir confiance en lui, 20,5 % n’ont pas du tout confiance en lui, et 18,8 % n’ont plutôt pas confiance.

Pour rappel, fin novembre 2019 ils étaient 19 % à indiquer ne pas avoir confiance en Zelensky. Le chiffre de ceux qui n’approuvent pas ce que fait Zelensky a donc doublé en deux mois !

La côte du Premier ministre est encore pire, avec 65,5 % de personnes n’ayant pas confiance en Alexeï Gontcharouk (contre 25 % fin novembre 2019). La côte d’impopularité du cabinet des ministres atteint quant à elle 68,3 %, et celle de la Rada 68,5 %.

Des chiffres dus au fait que la majorité de la population ukrainienne comprend que le gouvernement de Zelensky ne fait pas ce qu’il faut pour redresser le pays. Ainsi, 58,1 % des sondés ont indiqué que pour eux l’Ukraine évoluait dans la mauvaise direction, et seulement 39,3 % estiment qu’elle va dans la bonne direction.

En 2019, ces chiffres étaient inversés avec 45,3 % de gens qui pensaient que l’Ukraine n’allaient pas dans la bonne direction et 54,7 % qui estimaient le contraire !

Et la fuite de l’enregistrement audio de la conversation où le Premier ministre ukrainien, Alexeï Gontcharouk, explique que Zelensky, autant que lui-même, n’y connaissent rien en économie a clairement pesé négativement sur le taux d’approbation des deux hommes politiques.

Si au total 38,5 % des sondés ont vu leur opinion de Gontcharouk baisser, et 23,7 % ont vu leur opinion de Zelensky diminuer après la parution de cette information, ce taux augmente violemment contre le Premier ministre parmi les gens qui ont lu des articles ou entendu la fameuse conversation polémique, passant à 52,3 % de baisse d’opinion pour Gontcharouk (contre 32,2 % de baisse pour Zelensky).

Les hauts salaires des ministres, des vice-ministres et des hauts cadres des entreprises d’État comme Naftogaz, Ukroboronprom, etc pèsent aussi négativement dans la balance pour le gouvernement ukrainien, avec 61,7 % de sondés pour qui cela influe négativement sur l’opinion qu’ils ont du Premier ministre ukrainien et 67,4 % pour Zelensky.

Les Ukrainiens ne voient pas d’amélioration de leurs conditions de vie, pas d’augmentation de leur pouvoir d’achat, une majorité s’oppose à la levée du moratoire sur la vente des terres agricoles, comprenant bien que cette réforme va les dépouiller du peu qu’il leur reste, ils voient que les dirigeants du pays se gavent sur leur dos, et en prime Zelensky ne semble pas pressé de tenir sa promesse électorale de mettre fin à la guerre dans le Donbass.

Autant dire que plus le pays va poursuivre sa somalisation, plus le taux d’approbation de Zelensky va continuer à chuter jusqu’à atteindre ceux de Porochenko, si le pays ne s’effondre pas avant, comme l’a prédit Mikheïl Saakachvili.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • eric 6 février 19:02

    Bof, Trump est à 49 et tous le monde considère cela comme un succès. Macron, avec 24% s’achemine à grande vitesse vers le record établit par Hollande en fin de vie avec 22%. 


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 février 19:38

      @eric
      Sauf que Trump n’a pas été élu avec les trois quarts des voix. Ce qui est choquant avec Zelensky c’est l’ampleur de la chute de sa popularité qui est tombée en quelques mois de 73% à même pas 50%.


    • samy Levrai samy Levrai 6 février 22:52

      @Christelle Néant
      C’est pour cela qu’ il ne faut plus regarder la télé...


    • samy Levrai samy Levrai 6 février 22:54

      @samy Levrai
      Macron et Zelenski sont deux belles arnaques médiatiques, des cas écoles.


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 février 23:47

      @samy Levrai
      Ca tombe bien ça fait des années que je ne la regarde plus....


    • Guy19550 Guy19550 7 février 01:00

      Je l’avais lu ailleurs également. Je regrette que le ministre de l’extérieur ne fasse pas partie du sondage, c’est la critique la plus sévère que je peux formuler. S’il est épargné, cela promet encore du pire à venir.

      La critique la plus gentille que je peux faire, c’est que le zoulou n’arrivera probablement pas à la fin de son mandat. Je pense en effet qu’il sera remplacé dans quelques temps, et pas forcément avec de nouvelles élections.

      Je me suis exprimé en lisant entre les lignes, c’est plus rapide...


      • Guy19550 Guy19550 7 février 01:25
        02/02

        General Election : Trump vs. Biden NBC News/Wall St. Jrnl Biden 50, Trump 44 Biden +6
        General Election : Trump vs. Sanders NBC News/Wall St. Jrnl Sanders 49, Trump 45 Sanders +4
        General Election : Trump vs. Warren NBC News/Wall St. Jrnl Warren 48, Trump 45 Warren +3
        General Election : Trump vs. Buttigieg NBC News/Wall St. Jrnl Trump 45, Buttigieg 46 Buttigieg +1

        Présenté ainsi, Trump passerait au premier tour et serait éliminé au second tour.
        On se sait pas quel sera l’autre choix, mais à part Sanders ou Warren, il ne reste qu’un individu ayant déjà fait preuve d’un voeux de guerre en Ukraine par ses actions antérieures.

        • Guy19550 Guy19550 7 février 11:33

          Quant au zoulou, c’est pas 73% des votes qu’il aurait eu mais 83% des votes si le comptage du zoulou aurait eu lieu en DPR à Donetsk. Simplement du fait que le tonton a certainement fait le maximum pour tricher.

          Sa chute est de ce fait encore plus vertigineuse, a perdu la moitié de ses vitamines.

          Loool

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès