• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ukraine – Zelensky prétend qu’il n’y a pas de preuve de (...)

Ukraine – Zelensky prétend qu’il n’y a pas de preuve de la sûreté du vaccin russe Sputnik V contre le coronavirus

Répondant aux questions des journalistes, le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a osé prétendre qu’il n’y avait pas de preuve officielle de la sûreté du vaccin russe Sputnik V contre le coronavirus, afin de justifier le refus de voir ce vaccin être utilisé en Ukraine. Un refus qui n’est motivé en réalité que par la plus basse russophobie.

JPEG

Alors qu’il participe aujourd’hui au forum « Ukraine 30 », Volodymyr Zelensky a été interrogé par des journalistes sur le fait de savoir si le pays envisagerait d’utiliser le vaccin russe Sputnik V contre le coronavirus, s’il était approuvé par l’UE. Mais la réponse est toujours non, et se base sur des arguments toujours plus fallacieux.

« Jusqu’à présent, il n’existe aucune information officielle affirmant que le « Sputnik » de fabrication russe est sûr… Ni de l’OMS, ni des grands experts européens, ni du monde. Il n’y a pas de telle déclaration… Les citoyens de l’Ukraine sont des gens et certainement, pardonnez la comparaison, pas des lapins. Nous n’avons pas le droit de faire des expériences sur eux », a-t-il déclaré.

Zelensky a aussi dit qu’avant d’offrir son vaccin à l’Ukraine, la Russie devrait d’abord vacciner la totalité de sa population. Un argument aussi bidon que le premier, quand on sait que parmi les vaccins acceptés par l’Ukraine se trouve le Sinovac, et que Kiev ne semble pas exiger de la Chine qu’elle ait vacciné tous ses citoyens avant de vendre son vaccin à l’étranger !

Et le premier argument est encore plus risible depuis qu’une étude publiée dans le Lancet (suivi d’un autre article qui se base en partie sur cette étude), a prouvé que non seulement le vaccin russe Sputnik V est efficace à 91,6 %, mais qu’il est aussi très sûr et très bien toléré, contrairement au vaccin Pfizer avec lequel Zelensky veut se faire vacciner publiquement !

Pour rappel, la Norvège a attribué 13 des 23 morts post-vaccination au vaccin de Pfizer, des personnes vaccinées avec ce vaccin sont mortes en France, et le Royaume-Uni a émis une alerte concernant le risque de choc anaphylactique concernant ce même vaccin !

La vaccination avec celui d’AstraZeneca, que l’Ukraine veut aussi utiliser, vient d’être stoppée en Afrique du Sud devant son inefficacité face à la nouvelle souche locale de coronavirus !

Quant au Novovax et au Sinovac, qui sont aussi sur la liste de vaccins que l’Ukraine veut utiliser, leur efficacité est très inférieure à celle du Sputnik V et leur sûreté bien moins prouvée.

 

Les vaccins que l’Ukraine veut utiliser pour vacciner sa population contre le coronavirus sont bien moins sûrs et moins efficaces que le vaccin russe Sputnik V ! Au vu du taux de létalité du vaccin Pfizer, Zelensky prend clairement ses citoyens (et ses soldats) pour des lapins de laboratoire contrairement à ce qu’il raconte.

La chaîne Telegram « Joker DNR » a même ironisé à ce sujet, en disant que si les soldats ukrainiens sont vaccinés avec le Pfizer, la guerre dans le Donbass prendra rapidement fin, faute de combattants (qui mourront des effets secondaires du vaccin) !

Et quand on voit que les États-Unis ont depuis longtemps transformé l’Ukraine toute entière en terrain d’expérimentation biologique, la déclaration de Zelensky sur le fait que ses concitoyens ne seraient pas des lapins de laboratoire à de quoi faire rire jaune. Je rappelle que les États-Unis ont des laboratoires en Ukraine travaillant sur des souches extrêmement dangereuses, sur lesquels les autorités de Kiev n’ont aucun droit de regard, et où elles ne savent pas ce qui s’y passe !

La réponse négative de Zelensky montre toute son absurdité, quand on sait que la Hongrie, mais aussi l’Italie veulent désormais le vaccin russe Sputnik V, et que l’Allemagne aussi commence à lorgner dessus !

Et Kiev ne s’arrête pas là niveau absurdité. Après avoir hurlé au scandale lorsque les premières livraisons de vaccin russe Sputnik V sont arrivées en RPD et RPL (Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk) pour vacciner la population contre le coronavirus, les autorités ukrainiennes proposent aux habitants des deux républiques de se faire vacciner en Ukraine avec ces vaccins peu sûrs et moins efficaces à partir d’avril 2021 seulement, lors de la 3e phase de vaccination, alors que la campagne de vaccination a déjà commencé dans les deux républiques !

En quatre jours, plus de 1 600 personnes ont déjà reçu la première dose du vaccin Sputnik V en RPD, et plus de 15 000 se sont déjà inscrites pour se faire vacciner. Le nombre de points de vaccination, va aussi augmenter bientôt, passant de 10 à 38, à travers toute la république afin d’accélérer la cadence. La RPD et la RPL semblent donc en capacité de vacciner plus vite et plus efficacement leur population que l’Ukraine, grâce à l’absence de russophobie maladive chez elles.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Jelena Jelena 9 février 10:34

    Dans un autre registre...

    A peine au pouvoir, le vieux zombi de la maison blanche demande à la Serbie de reconnaitre l’indépendance du Kosovo... J’ai bien aimé la réponse de Vucic. ^^


    • xana 9 février 16:28

      Zelenski s’y connaît en covid et en vaccins comme moi je m’y connais en corruption. Mais il a un boulot : Il doit dénigrer tout ce qui vient de Russie.

      Je n’aimerais pas me trouver à sa place mais c’est lui qui l’a choisie. Valet des USA, c’est un métier avec des avantages et des inconvénients. Le principal inconvénient est d’être obligé de dire des conneries, mais cela figurait en toutes lettres sur son contrat. Il a signé, pas moi.


      • racbel 9 février 17:36

        Vaccinez-vous avec le Sputnik V qui va vous envoyer dans l’espace avant de rendre votre dernier soupir.

        Vu qu’il vous envoie dans l’espace, « il est écologique »,

        En effet, pas de crémation et de pollution des sols du aux enterrements  



        • Guy19550 Guy19550 9 février 17:48

          Christelle m’a précédé pour faire le point sur cette question. J’ai vu hier l’article sur Tass qui reprend les commentaires du zoulou et je comprends parfaitement ce que dit Christelle. Je ne pense pas que le zoulou soit un con ordinaire, mais un con avec une certaine intelligence si faible soit-elle pour salir la Russie. Je dois relire l’article mais je pense que Christelle a peut-être oublié de parler des cadavres en Lithuanie avec Pfizer qui viennent en plus de ceux de la Norvège. Ce sont des problèmes à lier à la conservation de la chaine du froid qui en sont la cause et comme ces vaccins ne sont plus commercialisables, on les évacue via le canal Covax dont l’Ukraine est preneur.

          Mis à part les lapins, ce qui n’engage que le zoulou, je sais aussi qu’ils ne veulent pas produire le vaccin Sputnik V à Karkov (proposé par l’opposition). A l’époque de cette décision, les résultats de la phase III n’étaient pas encore connus et là je peux conprendre le refus pour cette raison, sauf que le canal Covax n’est pas mieux. C’est du mépris de la Russie qui ressort de l’interview et là, seuls ses électeurs peuvent faire la différence, je peux proposer la pendaison mais c’est à eux de faire le choix de la décision.

          Ce mépris vis-à-vis des russes, la Russie s’en tape. Ils ont en effet assez de boulot avec des parties intéressées qui n’ont pas le mépris des russes.

          https://tass.com/politics/1254295

          https://tass.com/society/1254285

          C’est tant pis pour l’Ukraine, mais les russes ne vont probablement pas insister devant tant de haine. Qu’ils crèvent !

          Quant à reprendre le contrôle sur l’épidémie en Ukraine, c’est trop tôt pour en juger, faut attendre la prochaine variante du virus et l’hiver est encore assez long que pour en avoir 2 nouvelles.


          • xana 9 février 19:13

            Dommage pour les Ukrainiens. Il y en avait aussi quelques-uns de bien.

            Mais c’est la démocratie : Ils ont choisi leur prédateur. Ils en crèvent.

            Heureux les habitants de la Crimée, qui ont pu devenir Russes. Et même ceux du Donbass qui ont encore des chances de le devenir. Eux au moins s’en sortiront.


            • Guy19550 Guy19550 10 février 02:18

              On risque d’encore bien encaisser pour la suite. Fort peu de gens prennent le virus au sérieux et c’est en fait tout ce qu’il ne faut justement pas faire :

              Pendant qu’ici on faisait semblant d’être sérieux, c’était la noumba en Grèce : https://www.investing.com/news/coronavirus/greek-premier-orders-full-lockdown-in-athens-after-surge-in-coronavirus-cases-2413879

              Et deux nouvelles variantes en UK : https://www.investing.com/news/coronavirus/two-new-variants-of-coronavirus-found-in-england-under-investigation-2413818

              Là c’est la danse du virus aussi : https://www.investing.com/news/coronavirus/austria-to-isolate-province-in-eus-worst-outbreak-of-south-african-coronavirus-variant-2413809

              Ce n’est plus un pays européen à isoler, mais l’Europe entière. Faudrait que les autres continents nous l’impose car ici, on n’a que des incapables.


              • pierrot pierrot 12 février 15:14

                Le président Zelenski n’est pas un grand virologue.

                Il ne connait rien, ne comprend rien aux sciences médicales mais annone n’importe quoi.


                • yakafokon 1er mars 18:31

                  Zelenski ne comprend rien aux sciences médicales ?

                  Encore faudrait-il qu’il sache lire, et rien ne le prouve non plus !

                  A en juger par la racaille nazie qui siège à la Rada de Kiev, le quotient intellectuel est au ras des pâquerettes !

                  Et apparemment, ça ne va pas en s’arrangeant, loin de là !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité