• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Un ancien espion ukrainien déclare que l’Ukraine a perdu la guerre du (...)

Un ancien espion ukrainien déclare que l’Ukraine a perdu la guerre du Donbass

Le « journaliste » et ancien espion ukrainien Stanislav Aseyev, qui a été condamné en République Populaire de Donetsk (RPD) pour ses activités d’espionnage, a déclaré qu’il est peu probable que le Donbass revienne sous le contrôle de l’Ukraine et que la guerre dans la région est perdue. Il a tenu ces propos lors d’une interview à la chaîne ukrainienne 5.

JPEG

Aseyev, espion sous couvert de journaliste

L’arrestation de Stanislav Aseyev à l’été 2017 avait provoqué un scandale, plusieurs organisations comme Amnesty, HRW et l’OSCE condamnant le fait que la RPD ait arrêté ce « journaliste ».

Le problème, c’est que contrairement à l’Ukraine où les journalistes sont poursuivis pour des accusations farfelues de haute trahison parce qu’ils décrivent la guerre dans le Donbass comme une guerre civile, les accusations d’espionnage contre Aseyev étaient étayées par des preuves solides.

Amnesty, HRW et l’OSCE ont oublié que la profession de journaliste n’est pas une garantie d’immunité juridique si la personne enfreint réellement la loi.

Ce n’est pas parce que quelqu’un est journaliste qu’il peut jouer les espions en toute impunité (et ce n’est pas parce que certains, comme Sentsov, sont « réalisateurs » qu’ils peuvent incendier des bâtiments et poser des bombes en toute impunité non plus). Surtout dans une zone de guerre comme le Donbass. Les actes d’Aseyev ont entaché toute la profession journalistique, en montrant que certains utilisent le titre de journaliste comme couverture (ou comme pseudo-totem d’immunité) pour de l’espionnage.

En effet, sous couvert de son activité de « journaliste », Stanislav Aseyev espionnait en réalité pour l’Ukraine dans le Donbass, transmettant via internet des informations et des images des positions de la milice populaire de la RPD au SBU, en sachant parfaitement que ces informations porteraient atteinte à la sécurité de la République.

Il a aussi utilisé son travail de « journaliste » pour recruter sur les réseaux sociaux des habitants pro-Ukraine, afin qu’eux aussi collectent et transmettent des informations militaires et d’autres types d’informations, qui pourraient mettre en danger la sécurité de la RPD.

Au départ, Aseyev a été arrêté par le MGB car il travaillait comme « journaliste » sur le territoire de la RPD sans accréditation, ce qui est une violation des lois de la République régissant le travail journalistique, car, pour rappel, nous sommes en zone de guerre.

Tout journaliste travaillant en RPD, en RPL, ou côté ukrainien près de la ligne de front doit avoir une accréditation pour ce faire, pour justifier de sa présence dans une zone où il peut accéder à des informations sensibles. Ce système d’accréditation est là pour éviter que des gens puissent espionner sous couvert d’activité journalistique sans être réellement journalistes.

Or Aseyev écrivait pour plusieurs médias (ukrainiens et occidentaux) sous pseudonyme (Stanislav Vasine), depuis la RPD, alors qu’il n’avait pas d’accréditation de journaliste. Le MGB (services de sécurité) de la RPD a alors cherché qui était ce Stanislav Vasine, et a fini par découvrir qu’il s’agissait d’Aseyev.

Après avoir arrêté Aseyev, le MGB a fouillé ses affaires, ordinateur et téléphone, et découvert que le « journaliste » avait, de mars 2015 à mai 2017, pris des images des positions de la milice populaire de la RPD qu’il a transmises au SBU via internet.

Face à ces preuves la Cour Suprême de la RPD a condamné Aseyev à 15 ans de prison pour espionnage, incitation à l’espionnage, et d’autres crimes liés au réseau d’espions qu’il avait constitué.

Puis, en décembre 2019, Stanislav Aseyev a fait partie des prisonniers qui ont été rendus à l’Ukraine par la RPD. C’est à ce titre d’ancien prisonnier de la République qu’il a été interviewé par la chaîne 5.

L’Ukraine ne récupérera pas le Donbass et la guerre est perdue

C’est lors de cette interview, que l’ancien espion ukrainien a déclaré que selon lui l’Ukraine ne pourra pas récupérer le Donbass et que la guerre dans la région est perdue.

« La question doit être posée différemment : sommes-nous prêts à récupérer ce Donbass ? Toute une génération d’enfants a grandi là-bas, qui ont été élevés selon des valeurs très différentes », a déclaré Stanislav Aseyev.

Selon lui, dans les écoles et les universités de la RPD et de la RPL (République Populaire de Lougansk), les élèves étudient les exploits des soldats de la milice populaire.

L’ancien espion a souligné que l’Ukraine n’a pas besoin des gens qui ont pris part au conflit (d’une manière ou d’une autre) du côté de la RPD et de la RPL. Selon Aseyev, ils doivent être envoyés en Russie, après quoi Kiev devrait prendre le contrôle de la frontière (ce qui permettrait à l’Ukraine de procéder à l’épuration ethnique du Donbass, une fois débarrassée des défenseurs qui protègent les civils – note de l’auteur).

« Ceux qui sont liés au corpus [la milice populaire – NDLR] ne sont pas seulement des militaires : c’est aussi l’approvisionnement et la comptabilité, en général, tous ceux qui ont fait partie du deuxième et du premier corps d’armée [c’est-à-dire en fait des milices populaires de la RPD et de la RPL – NDLR]  », a expliqué Aseyev.

Mais l’ancien espion ukrainien a de suite douché les espoirs de certains de ses compatriotes qui rêvent de pouvoir mener une épuration ethnique dans le Donbass, en expliquant que ce scénario n’est qu’un fantasme, et que l’Ukraine a en réalité perdu la guerre et perdu la région.

«  Je crois que nous avons perdu cette guerre. Nous avons perdu ces territoires, nous ne pourrons pas les récupérer – en ce sens, nous les avons perdus  », a-t-il déclaré.

Aseyev a ensuite ajouté que l’Ukraine ne pourrait pas récupérer le Donbass et qu’il fallait empêcher que la perte de territoires ne s’étende.

« Nous ne pouvons pas la récupérer [la région du Donbass – NDLR], et toute la question est d’empêcher que cela se répande encore plus », a conclu l’ancien espion.

Lors d’une interview que j’ai accordée à News Front, j’avais déclaré que l’Ukraine ne veut pas appliquer les accords de Minsk car ils sont le symbole de la défaite cuisante de l’armée ukrainienne dans le Donbass. Et c’est exactement ce que cet ancien espion ukrainien vient d’admettre publiquement : l’Ukraine a perdu la guerre dans le Donbass et ne pourra pas récupérer les territoires perdus. Puisse-t-il être entendu par les va-t-en guerre ukrainiens qui rêvent encore de venger les défaites de l’armée ukrainienne dans le sang des habitants du Donbass.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • révolQé révolQé 11 mars 09:51

    Une très grande partie des journalistes dans les pays en guerre travaillent en faite pour le renseignement militaire.

    Beaucoup de représentants d’ONG également, mais c’est moindre comparé aux reporters de terrain.

    Ce n’est pas pour rien que tant d’entre eux sont gardés comme ’’otages’’, les autorités sachant très bien à qui elles ont affaire.


    • rita rita 11 mars 16:02

      Les sénateurs russes ont approuvé mercredi la réforme constitutionnelle adoptée plus tôt par les députés, qui ouvre notamment la voie au maintien au pouvoir de Vladimir Poutine, théoriquement jusqu’en 2036 ?

       smiley


      • Christelle Néant Christelle Néant 11 mars 16:43

        @rita
        J’ai vu passer l’information rapidement car je suis sur un autre gros dossier. Mais il semble que la commission a proposé d’effacer carrément la limitation du nombre de mandats, copiant d’autres pays qui n’ont pas cette limitation, et contrairement à ce que voulait Vladimir Poutine qui avait proposé de limiter à deux mandats tout court. Pour ceux qui hurlent à la dictature je rappelle que Merkel est au pouvoir depuis 14 ans et 4 mandats....


      • Xenozoid Xenozoid 11 mars 17:00

        @Christelle Néant

        une dictature,en europe ,en france ?

        lol il sont en fait des bouffons ,merkel inclu, la dictature des bouffon en 4 ou 5 ans ils ne peuvent rien changer meme merkel en 14 ans,je préfere un trajet plus long avec un objectif car changer prend du temps,les lobbie eux sont bien implanté et ils restent,avec ou sans merkel ou sarkozy,comme aux états unis qui voit la différence entre cliton( bill) et les autres ?... les cons


      • @Christelle Néant

        Yep , non seulment il faut se syndiquer 
        mais en plus il faut un permis de chasse troll valable uniquement du coucher du soleil au lever du matin :)

        remi ronald est un braconiers de la trollitude ...
        j’ alerte immediatement le conseil du desordre troll ..

        Bon courage et mes respectueuse salutation d’ antitroll de l’ ordre du panda assoupis :)


      • Christelle Néant Christelle Néant 12 mars 00:43

        @Captain Cavernus « chaude » pierre
        Ahhh un braconnier, je me disais aussi....
        Merci de votre soutien.


      • @Christelle Néant

        c’ est un plaisir Christelle ...
        j’ ais pas encore eu le plaisir de masacrer ses article ...
        j’ espere qu’ il comprendra l’ humour ..

        je respecte les tient , a priori les sien egalement ...
        j’ aimerais juste qu’ il te rende la politesse :)

        continue ton boulot on te lit :)


      • Christelle Néant Christelle Néant 12 mars 00:49

        @Captain Cavernus « chaude » pierre
        Merci. Le prochain article va dépoter et attirer une horde de trolls je pense.


      • @Captain Cavernus « chaude » pierre

        cyrus , toujours le même cafard :)
        je me réincarne pour la guerre nucléaire ,
        il parait qu’ on as des chance de passer a travers :)


      • @Christelle Néant

        Yep , mais la ou tu gagne c’ est quand tu me laisse sans voix :)

        factuel , precise ... CN comme d’ hab :)


      • @Captain Cavernus « chaude » pierre

        CN j’ ais toujurs penser a cyanure ... propre et efficace :)

        remy me gonfle profondement :)
        depuis le depart , obsequieux , plein de faconde , aucun amour propre 
        ...

        y a pas photo :) j’ espere qu’ il aprendra a te lire ou au moins restera sur son article ..j’ ais une chienne bouldogue francais . ;; j’ ais honte pour elle quand il exploite le symbole a sa sauce ...

        ++ miss fait gaffe quand même sur le front 
        je t’ envoit de bonne onde ...


      • @Christelle Néant

        @Captain Cavernus « chaude » pierre

        Merci. Le prochain article va dépoter et attirer une horde de trolls je pense.

        >Tres honetement , on va entrer en stade III de la pandemie en France ...

        les gens qui te lisait vont decouvrir le triage ... la medecine de guerre ...

        il ne vont peut etre pas etre tres receptif au probleme du dombass ...


        Et pourtant , c’ est justement la qu’ on devrai comprendre ...





      • Christelle Néant Christelle Néant 12 mars 01:12

        @Captain Cavernus « chaude » pierre
        Promis je fais attention smiley


      • Christelle Néant Christelle Néant 12 mars 01:13

        @Captain Cavernus « chaude » pierre
        Oui, le Donbass a connu ca en 2014-2015. Les pénuries, les conditions de soin terribles, les blessés par centaines, et les morts aussi...


      • @Christelle Néant

        et ca va peut etre recommencer , 
        le covid est assez democrate il ne choisit pas ses victime ...
        En france , ca va etre la cata ...on as rien maitriser ...

        je sait pas ce que vous avez eu en 2014 , 
        mais la ca risque d’ etre pire ...

        l’ isolement fera peut etre un peut bariere mais j’ en doute ...
        on entre en europe en zone de medecine de guerre ..

        les gens ne se rende pas compte de ce que « triage veut dire » quand on as pas les moyen de soigner tout le monde .

        amitié au petit vieux que tu va voir ...je sais que tu est tres engagée civilement egalement y as pas que la journaleuse , ni la guerriere smiley.

        fait au mieux , je te lirait volontier comme d’ hab :)


      • Christelle Néant Christelle Néant 12 mars 11:04

        @Captain Cavernus « chaude » pierre
        En 2014 c’était le plus fort de la guerre. Les gens mourraient par dizaines voire centaines parfois chaque jour sous les bombardements. C’est autre chose qu’un virus. On a mis en place un système de quarantaine strict. Une femme qui revenait de Chine y a été mise de facto à son retour même si elle n’a aucun symptôme.
        Je transmettrai vos amitiés. Pour l’instant on se focalise sur les enfants invalides, car les besoins sont importants.


      • San Jose 11 mars 18:46

        Cela fait toujours rire de voir condamner pour un motif dont toutes les nations sont accusables. 


        • Guy19550 Guy19550 11 mars 23:57

          Y a une grosse différence entre l’article et les commentaires. Je crois qu’il y a lieu de se méfier des terroristes de Kiev encore plus qu’avant quand je regarde ce qui se passe sur Tass. Pas seulement sur le terrain de la guerre car cela va bien plus loin que cela en ce moment. 

          Par exemple, j’ai lu hier qu’une zone de désengagement est à nouveau occupée par les terroristes de Kiev. Une autre info est que Lavrov (si cela ne tenait qu’à lui) enverrait bien paître le groupe des quatre, Poutine, lui, propose un nouveau format des quatre avec des interférences parlementaires, le virus fait son chemin, l’Espagne a monté de 3 places et est dans le trio de tête en Europe (ça va être beau pour les vacances que Pâques). Merkel a lancé un cri d’alarme pour les contaminations à venir. Trump a promis des avantages fiscaux aux investisseurs, mais dans les faits, il n’est suivi par personne. Bref, vaut mieux être russe en ce moment que européen ou cowboy...

          J’en ai probablement oublié quelques’unes...


          • Christelle Néant Christelle Néant 12 mars 00:45

            @Guy19550
            Je confirme j’ai parlé de la réoccupation de la zone de désengagement de Petrovskoye lors de mon rapport de situation de samedi.


          • San Jose 12 mars 09:56

            @Guy19550
             ;
            Citation  : vaut mieux être russe en ce moment que européen ou cowboy
            .
            Sauf en de très rares circonstances rapidement réglées, il a toujours mieux valu être russe qu’européen ou étasunien. 


          • Guy19550 Guy19550 12 mars 03:39

            Je trouve cela alarmant Christelle et cela jette un froid sur le reste. Faut rompre les dialogues pour l’échange des prisonniers tant qu’ils ne déguerpissent pas et que les nouvelles zones de désengagement soient définies. J’insiste sur le « et », car il ne s’agit pas d’en faire un « ou » car je pense que les terroristes de Kiev veulent en arriver à cela.

            Ce sont des bâtards et il convient de les bombarder, plutôt que d’entretenir un dialogue de sourds.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès