• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Un habitant de Kharkov déclare à la télé que les gens vivent mieux en (...)

Un habitant de Kharkov déclare à la télé que les gens vivent mieux en Crimée qu’en Ukraine

En plein direct sur la chaîne de télé ukrainienne Nach, un habitant de Kharkov a démonté la propagande de Kiev en déclarant que les gens vivent mieux en Crimée qu’en Ukraine, et que « l’occupant » russe s’occupe bien mieux de ses habitants que les autorités ukrainiennes.

JPEG

Aujourd’hui 21 janvier 2021, Mikhaïl, un habitant de Kharkov, a appelé la chaîne de télé ukrainienne Nach, afin de livrer son avis sur l’inauguration de Joe Biden, ce qui se passe aux États-Unis et l’impact que cela aura pour l’Ukraine. Mais très vite le retraité rappelle qu’aux États-Unis les Indiens sont maintenant dans des réserves, et qu’une « démocratie » pareille, qui a massacré les Indiens, n’a rien à apporter à l’Ukraine.

Il poursuit en disant que les États-Unis ont déjà détruit l’Ukraine, que les conditions de vie s’y sont dégradées (suite au Maïdan) et qu’ils n’ont rien de bon à apporter à son pays.

C’est alors que Mikhaïl explique qu’au lieu d’écouter l’Ouest, l’Ukraine ferait mieux d’écouter l’Est, et entre autre ce qui se passe en Russie, et plus particulièrement en Crimée.

« Regardez ce que « l’agresseur » fait à nos Ukrainiens en Crimée. Ils vivent beaucoup mieux que nous. Leurs retraites minimum sont plusieurs fois plus élevées. Ils ont le capital maternité [somme versée à la naissance d’un enfant – NDLR]. Les services publics et l’énergie sont des dizaines de fois moins chères. J’ai un frère qui vit en Crimée, je communique souvent avec lui. Avant, nous avions la même retraite. Et maintenant, sa retraite est huit fois plus élevée que la mienne  », s’est plaint l’homme.

L’homme a aussi souligné une amélioration de la qualité de vie dans la péninsule dans tous les domaines, expliquant que les routes et les infrastructures sont réparées.

Il a aussi cité l’exemple des Tatars de Crimée qui ont désormais droit à un enseignement et des manuels scolaires dans leur langue maternelle, chose que l’Ukraine n’a jamais fait pendant toute la période où la région était sous son contrôle.

Sur la vidéo du direct, on peut voir en temps réel la tête du présentateur qui se décompose au fur et à mesure des propos de Mikhaïl :

Le présentateur, visiblement irrité par la vérité, essaye alors d’amoindrir ce que dit Mikhaïl en disant que si les conditions de vie sont bien meilleures en Crimée c’est parce que la région est subventionnée et que dans le reste de la Russie il n’en est pas de même. Pas de chance pour le présentateur, l’habitant de Kharkov a aussi des parents qui vivent ailleurs en Russie, et même dans les villages les plus reculées la vie y est meilleure qu’en Ukraine !

« La Russie fait beaucoup de choses, elle ne se contente pas de parler. Médecine, capital maternité, retraites, traitements, routes – tout ce qui est possible. C’est « l’agresseur » qui nous traite ainsi en Crimée ! Notre gouvernement prend soin de nous bien plus mal. J’ai aussi des parents dans le reste de la Russie. Même dans les villages reculés, les services médicaux et sociaux sont bien meilleurs qu’ici dans notre pays. Et ce qu’ils font ici [en Ukraine – NDLR] ça s’appelle un génocide  », a déclaré Mikhaïl.

Il a conclu en disant que des dizaines de millions de personnes ont été forcées d’émigrer hors d’Ukraine parce qu’elles n’avaient pas d’autre choix pour vivre correctement.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • titi 22 janvier 18:22

    Et on vit beaucoup mieux à Monaco qu’en France, ce qui justifie complétement l’annexion de la région Paca par Monaco.

    J’ai bon ? Ah non ça fonctionne pas ?


    • Christelle Néant Christelle Néant 22 janvier 18:38

      @titi
      Ben non vu que vous avez oubliez un fait important : le référendum. Non seulement celui de 2014, Mais aussi celui de 1991.


    • JP94 22 janvier 19:05

      @titi
      Parlez-en aux Criméens, ils ont voté à 96% ...croyez-vous vraiment que la Russie ait pu s’installer militairement en Crimée pour y organiser ce vote ?
      -soit elle était en Crimée auparavant, ce qui prouve une souveraineté préalable au vote : expliqez-la !
      -soit la Russie n’y était pas, alors comment expliquez-vous que l’Armée ukrainienne n’ait pas réagi, ni contre cette « invasion », ni contre la population « ukrainienne » qui a voté à 96% contre les fascistes ...
      -précision : le vote criméen s’explique aussi par les témoignages relatés par les jeunes étant allés à Kiev et arrêtés à leur retour en car : tous les non-ukrainophones ont été assassinés lâchement et sans pitié ( ils étaient sans armes) par les fascistes qui filtraient les cars : l’opinion publique criméenne a été heurtée et par ailleurs elle est antifasciste, surtout que la Crimée n’est pas Ivano-Frankivsk...foyer fasciste.
      -autre fait : 8 jours avant le vote, le fameux pianiste Berezovski était invité à France Musique : il parla en ces termes " que ce soit là ou 10 ans après, la Crimée sera russe (ce qu’elle est légalement).. Si Berezovski parle publiquement et l’annonce, comment les SR ukrainiens ne l’auraient pas su et empêché ?


    • JP94 22 janvier 19:08

      @titi*

      j’en ai rencontré en 2015. En 91, la Crimée avait voté à 96% ( eh oui) pour que l’URSS reste. Ils sont antifascistes.
      J’ai même vu certains militaires ukrainiens ayant fui avant le vote, car ils ne voulaient pas obéir aux fascistes et tuer leurs compatriotes.

      Choisissez votre camp. Il y en a 2.


    • JP94 22 janvier 19:14

      @titi
      enfin croyez-vous vraiment que les Monégasques aiment Monaco ? Monaco n’est que l’Etat croupion ...après un vote ( réfer) où les habitants alentours préférèrent être rattachés à la France.
      Je connais même un Monégasque son père était un résistant monégasque ( responsable FTP  Monaco fut 15 jours une république socialiste à la Libération  ) qui vit à Paris et préfère être Français...
      La vie à Monaco est fait pour les exilés fiscaux et les millionnaires...tous n’y sont pas riches ! 


    • Guy19550 Guy19550 23 janvier 11:01

      Comme je n’ai rien compris de la vidéo, j’ai observé les deux présentateurs sur le plateau. A gauche une femme et à droite un homme. 

      Celle de gauche a eu sa pomme d’adant qui a fait un mouvement naturel et imprévisible à un certain moment, c’est important à signaler mais je n’ai pas la compréhension du son pour en avoir l’explication. 

      Ensuite la caméra a recentré l’image sur celui de droite uniquement et lui est handicapé car il n’a pas de pomme d’adant, probablement un partisan des terroristes de Kiev.

      C’est dangereux dans une dictature de donner la parole au public, surtout quand on s’y prend mal, lol.


      • Guy19550 Guy19550 23 janvier 11:21

        A l’époque des événements en Crimée, j’allais souvent chercher des pizzas au coin dans la rue. Je parlais de la Crimée et de ce que j’avais vu. L’épouse venait souvent aider pour les pizza, elle était russe de Moscou. Elle savait comment cela allait finir en Crimée après le référendum, chose que moi je ne savais pas encore à l’époque. Elle m’a dit que la Crimée aura des investissements massifs de la Russie et je dois dire avec un certain recul qu’elle avait raison. On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre, je crois que c’est ce que l’on peu dire.


        • QAmonBra QAmonBra 25 janvier 12:29

          Merci @ Christelle pour le partage.

          Eh oui ! Les occidentaux ne sont pas en Ukraine pour le bien des ukrainiens, il serait temps de s’en apercevoir et ne plus gober leurs salades !

          En outre, la Crimée et le Donbass, pour ne citer provisoirement qu’eux, sont plus surement russes, que Mayotte n’est française, n’en déplaise à certains, et circulez il n’y a rien a gratter !

          Les russes n’abandonneront jamais à leur sort leurs concitoyens, où qu’ils se trouvent, à la moindre menace à l’encontre de ces derniers, la Russie entière sonnera l’heure de la chasse aux nazillons et affidés, on verra bien alors si ils courent aussi vite que leurs sangliers fuyant un incendie, et si les matamores occidentaux bougeront le petit doigt. . .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité