• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > USA 2020 : and the Winner is Joe Biden !

USA 2020 : and the Winner is Joe Biden !

« Souvent c’est faire un grand gain que de savoir perdre à propos. » (Fénelon, 1687).



Où en est-on avec l’élection présidentielle américaine du 3 novembre 2020 ? Donald Trump vient de reconnaître (enfin) implicitement sa défaite en acceptant la collaboration de son gouvernement pour la transition. Le Président élu Joe Biden a annoncé ce lundi 23 novembre 2020 ses premières nominations (voir plus loin). Depuis le samedi 7 novembre 2020, il n’y a plus de suspense : Joe Biden a bel et bien gagné l’élection. Ce samedi-là, tout le monde était au rendez-vous car tous les médias américains ont proclamé Joe Biden Président élu, notamment CNN et AP (Associated Press).

Cela peut paraître étonnant mais en raison de la structure fédérale des États-Unis, aucun organisme officiel (fédéral) ne s’occupe de recueillir et de comptabiliser officiellement les résultats de tous les États des États-Unis. Il faut donc attendre soit la tendance en cours de dépouillement soit les résultats officiels de chacun des États et faire les totaux soi-même pour avoir une idée du vainqueur. Je rappelle que ce qui compte, ce n’est pas le nombre de voix mais le nombre de grands électeurs, obtenus ou perdus par État. Ce sont donc quelques États qui étaient cette année très intéressants à observer scrupuleusement.

Le 7 novembre 2020, même Fox News, chaîne pourtant ouvertement trumpiste, a reconnu l’élection de Joe Biden. Il faut dire que Fox News jouit d’une grande réputation sur la justesse de ses résultats électoraux. Risquer de mettre à mal cette crédibilité, au profit d’un combat perdu d’avance, c’est perdre l’une de ses valeurs ajoutées. Le journal républicain "New York Post" lui a titré "Trump, you’re fired !" qu’on peut traduire par : Z’êtes viré ! de la célèbre exclamation de l’ancien animateur de télévision Donald Trump qui saluait ainsi un candidat ayant échoué dans son émission de téléréalité.

Le même jour (7 novembre 2020), la plupart des chefs d’État et de gouvernement étrangers ont adressé leurs félicitations à Joe Biden, en particulier Emmanuel Macron, Boris Johnson, Angela Merkel, le dalaï-lama (beaucoup, mais pas tous, pas Vladimir Poutine qui a préféré attendre la consolidation des résultats électoraux).

Le 13 novembre 2020, avec la victoire de l’Arizona (11 grands électeurs), même le site Real Clear Politics, pourtant hyperprudent dans le comptage des résultats, a attribué la majorité absolue des grands électeurs à Joe Biden.

La plupart des recours judiciaires sur la sincérité des votes, faits par le camp Trump, ont été rejetés le 14 novembre 2020 par les tribunaux. Toute l’armée d’avocats au service de Donald Trump s’est désistée sauf son patron, Rudy Giuliani, l’ancien maire de New York (au moment des attentats du WTC) et ancien candidat aux primaires républicaines en 2008, qui, à 76 ans (moins que Biden), s’est trompé de sujet dans une plaidoirie. La vieillesse est un naufrage, écrivait De Gaulle… Là, ce naufrage a un prix qui va ruiner Donald Trump : Rudy Giuliani a accepté sa mission impossible de plaider les fausses fraudes massives en raison de son salaire, 20 000 dollars par jour ! Les électeurs de Donald Trump apprécieront sans doute de le savoir.

Le 21 novembre 2020, la Géorgie a certifié la justesse de ses résultats donnant gagnant Joe Biden dans cet État. Le 23 novembre 2020, ce fut au tour du Michigan de certifier les résultats en faveur de Joe Biden. Plus rien, plus d’incertitude ne s’oppose au serment que va prêter Joe Biden le 20 janvier 2021 lors de la cérémonie d’investiture très particulière, sans public, pour cause de covid-19.

_yartiPresidentielleUS2020B03

Au total, Joe Biden a recueilli 306 grands électeurs sur 538, soit supérieur à la majorité absolue (270) et Donald Trump 232. En nombre de voix, la victoire est éclatante : Joe Biden a obtenu 79 815 509 voix, soit 51,0% et Donald Trump 73 786 569 voix, soit 47,2%. Les deux candidats ont fait exploser les records d’obtention de voix par un candidat à une élection présidentielle américaine, car jamais la participation n’a été aussi forte depuis le début du siècle dernier : ont voté 66,9% des 239 247 182 électeurs inscrits, soit 11,2 points de plus qu’en 2016. Cela a fait 160 millions de votants, et 153 millions de suffrages exprimés.

Comme on le voit, la victoire de Joe Biden est triplement large : large en grands électeurs (c’est l’essentiel pour gagner), un écart de 74 grands électeurs (soit presque 14%) ; large en électeurs tout court, une avance de plus de 6 millions de voix (soit presque 4% !) ; enfin, comme je viens de l’écrire, une large participation, historique, inédite depuis 120 ans. Bref, il n’y a pas "photo".

Et la réalité, c’est que, de ceux qui criaient aux fraudes massives, il ne reste plus que Donald Trump lui-même, dans le rôle de l’enfant capricieux aux désirs refoulés, sa famille (et encore, demandez à sa nièce Mary Trump ce qu’elle en pense !), quelques fidèles de fidèles du clan, Poutine (qui avait tout fait pour faire battre Hillary Clinton en 2016), et, chose très curieuse, une bande de quelques excités complotistes français qui ont besoin d’une univocité de pensée (Trump-hydroxychloroquine-antivaccin) même si cette univocité est un peu incohérente (Trump a abandonné depuis longtemps l’hydroxychloroquine et est sans doute le meilleur agent commercial des vaccins contre le covid-19) et totalement hors sol (puisqu’ils ne votent pas aux États-Unis).

Je me réjouis bien sûr de l’éviction de Donald Trump de la Maison-Blanche et du retour d’une certaine responsabilité et sagesse d’État. Dans ses premiers entretiens téléphoniques avec les dirigeants européens, Joe Biden a voulu rassurer en disant que l’Amérique était de retour (qui était le slogan de Ronald Reagan). L’Europe et plus généralement, le monde vont pouvoir reprendre des relations diplomatiques de confiance avec les États-Unis, sans peur de se faire tirer dans le dos dès qu’on l’aura tourné.

Dès le début du processus électoral, mon analyse portait sur deux éléments qui m’ont paru évidents et qui contredisaient généralement ce qu’en disaient les médias français.

Premier élément, la réélection de Donald Trump était largement possible, et il ne fallait pas tomber comme en 2016 sur l’impossibilité de sa réélection, comme on avait dit l’impossibilité de sa première élection. Certes, il n’a pas été réélu, et de loin (le scrutin n’était pas si serré que cela), mais en électeurs net (c’est-à-dire, en valeurs absolues), Donald Trump a convaincu plus d’électeurs qu’en 2016, insuffisamment pour gagner, mais cela montre quand même une Amérique coupée en deux, très clivée, avec une ligne de clivage où les pauvres votent pour le triple milliardaire Trump, une ligne qui sépare "l’etablishment" et les élites d’une part, les petites gens, d’autres part, les "États-Unis d’en bas" pour parodier la "France d’en bas". Près de 74 millions de citoyens américains ont voté pour un second mandat de Donald Trump, ce n’est pas rien. Il faut se rappeler qu’une première élection peut se faire par défaut, par hasard, grâce aux circonstances, mais jamais une réélection (ce sera le pari du Président Emmanuel Macron en 2022). La nuit de l’élection, j’ai même cru que Donald Trump avait pris un léger avantage sur Joe Biden parce que le Texas et la Floride avaient donné ses grands électeurs au candidat républicain. Cette crainte s’est vite dissipée.

Second élément, il n’y aurait pas de révolution dans les rues et pas de contestation du résultat des élections. Je ne savais pas qui allait gagner, mais je savais que le vainqueur serait accepté par le peuple américain. Pour une raison simple : les Américains sont des citoyens légitimistes et loyalistes, ils reconnaissent l’autorité du Président même s’ils sont dans l’opposition, c’est pour cela qu’ils comprennent mal comment nos Présidents français peuvent être aussi ouvertement malmenés par des supposés citoyens français car pour eux, cela relèverait de l’antipatriotisme. Le Président est une institution, la première du pays, et il faut la soutenir une fois qu’elle est pourvue. Les États-Unis sont le pays de l’État de droit par excellence, le pays des juristes et des avocats. Impossible donc qu’il y ait un fort courant d’insoumission face à une élection.

Du reste, malgré les jérémiades et les dénis infantiles de Donald Trump, la très grande majorité du peuple américain reconnaît l’élection de Joe Biden. Un sondage donnait environ 95% des sondés dans cette reconnaissance, ce qui est énorme. Depuis plusieurs semaines, il pleut des CV provenant de collaborateurs de la Maison-Blanche, pas fous, il faut bien qu’ils se recasent. Et surtout, les parlementaires républicains, qui restent discrets car Trump vaut quand même 74 millions d’électeurs, il ne faut pas hypothéquer l’avenir, ils ont déjà tourné la page (Mike Pence et Mike Pompeo sont déjà dans la course pour 2024) et souhaitent déjà rendre la tâche de Joe Biden difficile au Sénat (où les républicains restent majoritaires).

D’ailleurs, l’un des arguments pour discréditer complètement les accusations de fraudes massives, c’est-à-dire, de fraudes qui auraient changé le sens de l’élection, c’est que les hypothétiques méchants fraudeurs démocrates (accusés même dans des États dont le gouverneur est républicain !) auraient transformé le vote en faveur de Trump par un vote en faveur de Biden, mais n’auraient pas été jusqu’au bout : en effet, les bulletins sont uniques pour élire les sénateurs et le Président et les fraudeurs auraient "oublié" de faire élire un sénateur démocrate. Pourtant, cela serait très utile pour un gouvernement démocrate car, en cas de majorité opposée, le régime risque rapidement de se paralyser (ce fut le cas à l’époque de Barack Obama avec des shutdown).

_yartiPresidentielleUS2020B02

De toute façon, cette lubie de la fraude massive est désormais levée et l’actualité est passée à autre chose. Pour Joe Biden, à la préparation de son futur gouvernement, en particulier, car c’est l’urgence, à la capacité à faire une campagne de vaccination contre le covid-19 rapidement. Sur ce point, Donald Trump pourra espérer que cette campagne commence avant le 20 janvier 2021, ce qui sera pour lui une petite victoire à l’intérieur de sa grande défaite. Pour Donald Trump, cela continue en vaudeville, peut-être plus pitoyable que rigolo, d’un homme blessé dans son amour-propre qui pleurera jusqu’au bout. Et jusqu’au bout, il aura montré, à la grande honte de bien des élus républicains, à quel point Donald Trump n’a jamais été à la hauteur d’un homme d’État dont la première qualité est de respecter la démocratie et le verdict des urnes.

Depuis le 3 novembre 2020, Joe Biden a fait un parcours sans-faute. Il aurait pu, comme pendant la campagne (ce qui n’était pas très heureux), faire du Trump, mais il s’est bien gardé de riposter, polariser, hystériser, en revendiquant sa victoire. Il n’a jamais revendiqué sa victoire, il a toujours été très prudent, il a au contraire fait profil bas, sûr de sa victoire. Il veut avoir le triomphe modeste car il a une ambition forte, celle de réconcilier le peuple américain particulièrement clivé, comme je l’ai indiqué plus haut. Or, réconcilier, c’est donner aux adversaires d’hier des raisons de se calmer. Plus Donald Trump s’agite, plus Joe Biden reste calme. En gardant sa hauteur de vue, Joe Biden évite d’humilier ses adversaires.

Le 20 janvier 2021, il y aura donc deux nouveautés : Joe Biden sera le Président des États-Unis investi le plus âgé et Kamala Harris sera la première femme Vice-Présidente des États-Unis. Cette dernière, à 56 ans, avec déjà une solide expérience et de grandes compétences en droit, aura probablement un rôle majeur à jouer dans son parti et dans son pays dans les années à venir. Jusqu’en 2020, il n’y a eu que deux femmes candidates à la Vice-Présidence, la démocrate Geraldine Ferraro en 1984 et la républicaine Sarah Palin en 2008. Sans oublier évidemment Hillary Clinton, candidate à la Présidence en 2016.

Dès ce 23 novembre 2020, Joe Biden a déjà fait ses premières nominations, dont certaines devront être ratifiées par le Sénat. J’en citerai deux importantes. Antony Blinken (58 ans) sera le futur Secrétaire d’État (Ministre des Affaires étrangères). Il a fait ses études secondaires en France et parle couramment le français (ce qui est rare pour un ministre américain). Il a été le numéro deux du Département d’État à la fin de la Présidence de Barack Obama (du 9 janvier 2015 au 20 janvier 2017). En outre, John Kerry, ancien candidat démocrate en 2004, a été nommé représentant spécial du Président pour le climat (ne fera pas partie du gouvernement).

J’ajoute deux autres nominations intéressantes : Alejandro Mayorkas (61 ans) sera Secrétaire à la Sécurité intérieure (il en était le numéro deux sous Obama) et Avril Haines (51 ans) sera directrice du renseignement national (director of national intelligence) avec rang de ministre, ce sera la première femme de l’histoire à occuper ce poste stratégique (elle en était sous-directrice sous Obama). On le voit, le gouvernement Biden reprend beaucoup d'acteurs du gouvernement Obama.

Par ailleurs, parmi les conseillers du Président pour la transition, ont été nommés notamment Pete Buttigieg (ancien candidat aux primaires démocrates en 2020), Susan Rice (ancienne ambassadrice auprès des Nations Unies) et Cindy MacCain (la veuve de l'ancien candidat républicain John MacCain).

Joe Biden a défini quatre priorités pour son mandat de 2021 à 2025 : la lutte contre la pandémie de covid-19, trop longtemps sous-estimée dans son pays, le redressement de l’économie, la lutte contre le bouleversement climatique et l’équité sociale. Le monde entier lui souhaite donc bonne chance !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (23 novembre 2020)
http://www.rakotoarison.eu



Pour aller plus loin :
USA 2020 : and the Winner is Joe Biden !
Il y a 20 ans : George W. Bush vs Al Gore.
USA 2020 : le suspense reste entier.
Bill Gates.
Albert Einstein.
Joe Biden.
Rosa Parks.
Jean-Michel Folon.
Henri Verneuil.
Benoît Mandelbrot.
Covid-19 : Donald Trump, marathonman.
Bob Kennedy.

_yartiPresidentielleUS2020B04


Moyenne des avis sur cet article :  1.14/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 novembre 2020 11:49

    Trump : « i fuck the état profond, there is tricherie in the vote, blabla.., but i give you the key, Joe, and my potes of wall-street say it’s enough Donnie, so ... »

     smiley


    • Super Cochon Super Cochon 24 novembre 2020 12:24

      .
      .
      C’est FAUX ! ........ Trump est un véritable Renard !
      .
      .
      Combien de fois il a roulé dans la farine les Média en menaçant ses adversaires comme Kim Jong-Un , pour quelques semaines après le rencontrer et rire avec lui !
      .
      .
      https://cdn-media.rtl.fr/cache/soJrwRNzh65yKRniei8aRA/880v587-0/online/image/2019/0227/7797073497_donald-trump-et-kim-jong-un-hanoi-le-27-fevrier-2019.jpg
      .
      .
      VOICI ce que dit Trump ! ....... " Je veux remercier Emily Murphy de l’Administration des Services Généraux pour son dévouement et sa fidélité inébranlables à notre pays . Elle a été harcelée , menacée et maltraitée – et je ne veux pas que cela lui arrive , à sa famille ou aux employés de GSA . Notre combat [juridique] continue AVEC FORCE , nous allons tenir bon et je pense que nous allons l’emporter ! Néanmoins , dans l’intérêt supérieur du Pays , je recommande qu’Emily et son équipe appliquent les premiers protocoles , et j’ai dit à mon équipe de faire de même. "
      .
      .


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 novembre 2020 12:43

      @Super Cochon

      exact, rusé comme un renard, maintenant si vous voulez toujours croire dans votre superstar, ok, mais il ne roule pas seulement les médias ds la farine ^^


    • Super Cochon Super Cochon 24 novembre 2020 20:22

      @bouffon(s) du roi
      .
      .

      Donald Trump à souligné que le fait d’enclencher la transition n’empêchait en rien les procédures judiciaires concernant « l’élection la plus corrompue de l’histoire politique américaine » de suivre leur cours. « Nous ne nous inclinerons jamais face aux faux bulletins et à Dominion » , a t’il martelé , précisant que "d’importantes procédures judiciaires étaient encore à venir ".
      .
      .


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 25 novembre 2020 11:12

      @Super Cochon

      oui oui ok, croyez ce que vous voulez, je vous laisse à vos fantasmes ^^


    • binary 24 novembre 2020 12:00

      En 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, Lance Armstrong était le « winner » du Tour de France, et tous ceux qui rigolaient, était des complotistes.

      Et aujourd’hui, que dit l Histoire ?


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 novembre 2020 12:12

        @binary

        heu .. que c’est bon de faire du vélo ? ^^


      • docdory docdory 24 novembre 2020 12:48

        @binary

        Excellente comparaison !


      • slave1802 slave1802 24 novembre 2020 13:25

        @binary

        Plus que le tour de France comme espoir ? Ça ne va vraiment pas fort chez les zabonnés orange...


      • vachefolle vachefolle 24 novembre 2020 15:40

        @binary

        Est-ce que vous voulez insinuer que TRUMP a volé l’election en 2016, DES PREUVES ? SVP, il y en a assez de tous ces infox de fraudes sans preuves.

        Moi je suis persuadé que TRUMP a gagné l’elction de 2016 sans tricher....

        (Merci de lire ce message au troisieme degré)


      • docdory docdory 24 novembre 2020 13:12

        @Sylvain Rakotoarison

        Vous citez De Gaulle « la vieillesse est un naufrage » . Il est manifeste pour l’ensemble de mes confrères avec lesquels j’en ai discuté, que Biden présente des troubles cognitifs qui évoquent un Alzheimer débutant.

        D’ici un an ou deux au maximum, il sera évident pour tous qu’il sera devenu « non compos mentis » et incapable d’exercer sa fonction. 

        Donc, à supposer que la Cour suprême des USA estime contre toute évidence qu’il n’y a pas eu de fraude électorale ( car, n’en doutons pas, l’affaire du vote truqué ira jusqu’à la Cour suprême ), le Président des USA ne sera pas en réalité Joe Biden, mais la gauchiste Kamala Harris.

        Il faut se représenter les USA gouvernés par un Jean Luc Mélenchon au féminin, on peut s’attendre au pire, tant pour les américains que pour le reste du monde...

        Reste un seul espoir, c’est que les républicains remportent le Sénat. En effet il reste semble t-il une élection sénatoriale à faire en Georgie. C’est du résultat de cette élection que l’on saura quel parti aura la majorité sénatoriale. Si le Sénat garde une majorité républicaine, Biden aura à peu près autant de pouvoir que Chirac et Mitterrand n’en avaient lorsqu’ils étaient en cohabitation avec un Premier Ministre du bord opposé.

        Espérons que cette élection sénatoriale ne soit pas, elle aussi, truquée !


        • amiaplacidus amiaplacidus 24 novembre 2020 15:29

          @docdory
          La vieillesse est un naufrage, je crois que vous savez de quoi vous parlez.


        • vachefolle vachefolle 24 novembre 2020 16:05

          @docdory

          Espérons que cette élection sénatoriale ne soit pas, elle aussi, truquée !


          Selon votre propre logique, il n’y a aucune raison que cette election ne le soit pas... mais comme les démocrates sont incompétents (ou honnetes), ils ont truqués l’election présidentielle SANS truquer les votes du Senat. Donc si ils sont aussi incompétents (ou honnetes) en Janvier, cela devrait aller.


        • berry 24 novembre 2020 17:06

          @vachefolle
          Il est possible que les fraudeurs aient bâclé le travail, en effet.
          J’ai lu qu’il y avait des « anomalies » statistiques, avec par exemple des états qui ont élu un sénateur républicain et voté Biden à la présidentielle, ce qui est assez étrange, ou encore, dans certains comtés, si on considère uniquement les bulletins où les votants n’ont voté que pour l’élection présidentielle, on trouve des votes à 90 % pour Biden et 10 % pour Trump, ce qui laisse penser à un bourrage des urnes.

          J’en déduis qu’un simple recomptage des bulletins n’est sans doute pas suffisant pour dévoiler toutes les fraudes, il faudrait un véritable audit de chaque vote.


        • pierre 24 novembre 2020 17:14

          @berry
          « il faudrait un véritable audit de chaque vote. » oui donc irréalisable.


        • Samson Samson 24 novembre 2020 20:49

          @docdory

          "Il faut se représenter les USA gouvernés par un Jean Luc Mélenchon au féminin, on peut s’attendre au pire, tant pour les américains que pour le reste du monde..."

          Rien à voir avec Mélenchon !

          Si Kamala Harris est surtout connue pour son aptitude à retourner sa veste, son électorat est par contre bien plus « allumé » que tout ce qu’on peut connaître ou même imaginer en €urope.

          Ne comparons pas ce qui est incomparable !


        • Samson Samson 24 novembre 2020 20:54

          @Samson
          Et puis Mélenchon, il est très bien ! smiley
          C’est même un des meilleurs du panier à crabes actuel !
          ... et pour ne rien gâcher, c’est un très brillant orateur, et un des rares à encore s’exprimer en français dans le texte !


        • docdory docdory 24 novembre 2020 21:57

          @Samson

          Très intéressant lien, merci !


        • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 08:11

          @berry

          ou bien une explication beaucoup plus simple :
          Il y a des electeurs Républicains qui en avaient assez du délire TRUMPISTE et ont voté républicains au Senat, et contre TRUMP a la présidentielle.


        • ETTORE ETTORE 24 novembre 2020 13:20

          Toujours aussi empêtré dans la brillance de votre voyance, Rakoto ?

          Confondez toujours le reflet de la fenêtre sur la boule de cristal, et la neige qu’il y a l’intérieur .

          Faut la secouer, Rakoto, faut la secouer, si on veut que cela bouge dedans !

          Et pas seulement la fixer avec votre regard hallu-Ciné !


          • slave1802 slave1802 24 novembre 2020 13:30

            @ETTORE

            Et sinon, votre avis sur le fond ?


          • ETTORE ETTORE 24 novembre 2020 16:37

            @slave1802,
            Le fond ?

            Que ce soit Biden, le futur handicapé mental qui gagne, avant d’être illico remplacée par celle qui a les dents plus longues que ses jambes....M’en tape le coquillard !
            Si c’est la mèche colorée, j’espère juste que son coup de plumeau fasse éternuer notre dictateur national et que son tas de schnouf se fasse la malle .
            Si c’est le seul moyen d’avoir une once de dégagisme, dans ce pays vendu à la finance.


          • ChrisWiss ChrisWiss 24 novembre 2020 14:49

            Attendez , ne nous avait on pas promis la révélation grâce aux bulletins marqiés d’un sceau secret et invisible ? Ou etes vous saints Doctorix , capitaine marlo et autre huysmans ?


            • berry 24 novembre 2020 14:57

              @ChrisWiss
              Le dénouement est prévu à la toute dernière minute, comme dans toute bonne superproduction hollywoodienne qui se respecte.


            • vachefolle vachefolle 24 novembre 2020 16:06

              @berry

              On attends... dépechez vous, car le KRAKEN doit être libéré AVANT le 14 décembre, date du vote des grands electeurs ;


            • berry 24 novembre 2020 14:51

              Il n’y a pas que le parti démocrate américain qui truque les élections, la gauche française aussi.

              "L’attitude putschiste des tricheurs de gauche ne peut-elle pas être comparée à celle de la gauche française ? Certes, le système électoral français est plus perfectionné que celui des Américains, le vote par correspondance y est interdit depuis 1975, même si certains LREM, émoustillés par la fraude gigantesque états-unienne, rêvent de le réintroduire. Mais il y a tellement d’autres façons, légales, de bourrer les urnes, et d’influencer une élection…

              Vous pouvez d’abord disposer des médias de propagande, qui, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, matin, midi et soir, véhiculent les bienfaits de l’immigration, la compatibilité de l’islam avec la France, les atouts de l’Union européenne, la nocivité des frontières, la future catastrophe climatique, le devoir de l’accueil de l’autre, sans oublier la calomnie et les mensonges permanents, sans réponse, de la mouvance patriote. Et cela dure depuis plus de quarante ans…

              Vous pouvez façonner, dans vos écoles, les générations à venir, en les privant de toute connaissance de l’histoire de leur pays, en utilisant des enseignants qui, loin d’être les hussards noirs de la République vantés hier, sont devenus, pour beaucoup d’entre eux, des laveurs de cerveau du système, se permettant d’utiliser leur statut d’adulte pour façonner, comme le camp du Bien le leur demande, l’esprit de leurs élèves.

              Vous avez bien sûr les juges, qui, derrière le syndicat de la magistrature, appliquent avec beaucoup de zèle les articles de loi du système, qui favorisent l’invasion migratoire, l’indulgence vis-à-vis des délinquants, sabotent le travail des policiers, et traquent sans pitié les mal-pensants, allant jusqu’à mettre en prison pour 17 mois un Hervé Ryssen pour délit d’opinion. Chez ces gens-là, le débat ne se mène pas avec des mots, comme nous le ferions avec des Ryssen et autres militants de sa mouvance, mais devant les tribunaux.

              Vous avez bien sûr les universités, qui, avec l’influence des racistes haineux Indigènes de la République, la dictature des minorités agressives, exercent une véritable terreur, digne de celle des États totalitaires contre les mal-pensants.

              Ajoutez à cela les artistes du système, souvent nuls, mais gavés de subventions, et les associations et autres OGM, qui, tels des miliciens, persécutent dans la rue et devant les juges tous les mal-pensants, et vous avez, version française – quand les Américains sont préservés par l’article 1 de la Constitution – les mêmes méthodes de tricheurs, en France, que celles qui s’appliquent aux États-Unis, avec surtout la même philosophie : la fin justifie les moyens.

              Il suffit de se souvenir de la folie qui s’est emparée de notre pays, pendant quinze jours, en 2002, parce que Jean-Marie Le Pen avait osé devancer Lionel Jospin et s’inviter au deuxième tour, il suffit de se rappeler la haine que devait affronter Marine Le Pen, sur les plateaux de télévision, en 2017, le nombre d’agressions de ses meetings et de ses militants, et les campagnes de presse dégueulasses hostiles à elle, pour bien comprendre que cette gauche, en France comme aux États-Unis, est le véritable bras armé des mondialistes et du grand capital, et qu’elle est prête à tous les moyens pour priver le peuple des débouchés politiques auxquels il aspire.

              Et n’oublions pas ce bourrage d’urnes massifs, mais légal, que constitue le fait de donner le droit de vote à des personnes, par le droit du sol, le regroupement familial et les naturalisations massives, à nombre d’électeurs, principalement musulmans, qui n’ont rien de commun avec la France, mais votent, de manière communautariste, pour la gauche qui leur assure le nombre et l’assistanat… payés par ce que les différents gouvernements rackettent aux Français.

              Enfin, rappelons-nous que Hollande a battu Sarkozy, en 2012, parce que 93 % de musulmans ont voté pour lui, et que Macron a gagné en 2017, parce qu’un coup d’État judiciaire et médiatique a eu raison de François Fillon, promis à l’Élysée après sa victoire éclatante à la primaire de la droite.

              D’autres manières, bien françaises, différentes de celles des Démocrates, de frauder et de voler une élection au peuple."

              https://ripostelaique.com/democrates-americains-et-gauche-francaise-la-fraude-contre-le-peuple.html


              • Fanny 24 novembre 2020 15:07

                Biden a gagné, c’est clair. Inutile d’en chier des tonnes pour nous en convaincre.

                Cette victoire est saluée, dans un éditorial Le Monde de ce jour, par une avalanche d’insultes, de noms d’oiseaux balancés à la gueule du perdant. Visiblement, on a eu très peur.

                Cette victoire de Biden est saluée par le mainstream comme le retour à un régime démocratique, après une parenthèse de « n’importe quoi » que le mainstream avait bien envie de qualifier de « fasciste », sans oser franchir le pas. Le mainstream n’a pas remarqué que le « n’importe quoi’ a balancé moins de bombes sur les pauvres que leur cher Obama, a réduit le chômage et a augmenté le salaire des »racisés". Mais peu importe, le mainstream oligarchique se fiche pas mal de la réalité.

                Ma perception des choses est exactement à l’opposé du mainstream. Ce que l’on a vécu durant 4 ans n’est pas la démocratie. Ce fut une guerre à mort de l’oligarchie, jour après jour, contre le président Trump, contre sa légitimité.

                Cette guerre reposait sur un discours sans ambiguïté : il n’y a qu’un seul pouvoir légitime, c’est le nôtre, celui de l’oligarchie.

                Ce discours signifie la mort de la démocratie, l’établissement d’un totalitarisme décomplexé. La technostructure, l’Etat profond, la finance, l’IA … remplacent le peuple. Que le peuple ne pointe pas son nez à nouveau : il a sans doute compris ces 4 dernières années à qui il avait à faire.

                Alors félicitons Biden, selon la tradition. De là à se réjouir de voir la démocratie s’effacer au profit d’une oligarchie à vocation totalitaire, la « common decency » d’Orwell ne le permet pas.


                • berry 24 novembre 2020 15:45

                  @Fanny
                  Non, Biden n’a pas gagné, tout doit se décider devant la Cour Suprême à majorité républicaine d’ici le 14 décembre et l’équipe juridique de Trump a prévu de déposer ses preuves à ce moment-là.
                  Trump n’est pas seul, il a derrière lui ces dernières années les moyens considérables de l’armée et des services de renseignement. Il a déjoué tous les pronostics des médias depuis 4 ans, il ne faut donc pas l’enterrer trop vite. Il est probable qu’il a piégé les démocrates en les laissant frauder et en accumulant les preuves.
                  Je le donne vainqueur à 99 % pour cette élection.


                • vachefolle vachefolle 24 novembre 2020 16:08

                  @berry

                  Je vous pari une caisse de champagne contre vos 99%


                • Fanny 25 novembre 2020 12:06

                  @berry

                  « Je le donne vainqueur à 99 % pour cette élection. »

                   

                  Malheureux ! Ce serait la guerre civile en France.

                  Une réplique de 2002 en plus dur quand Le Pen avait coiffé Jospin.

                  Les familles dans les rues en processions et lamentations, tout le corps enseignant mobilisé avec leurs élèves annonçant la fin du monde.

                  Notre mainstream deviendrait fou. Les journalistes de Le Monde, Libé, l’Express, Le Point … feraient de graves dépressions (on manque de lits dans les hôpitaux). France Inter mettrait à l’antenne le Requiem de Mozart nuit et jour.

                  Et quid de ceux qui se sont empressés de féliciter Biden ? Macron, tout de noir vêtu, porterait le deuil pour 4 ans.

                  Non, après l’épreuve de cette maudite covid, ce serait la cata finale.

                  Alors au point où nous en sommes, congratulationz Biden prezident !


                • buratino buratino 29 novembre 2020 12:09

                  @Fanny Biden et le pape réunis, çà fait froid dans le « dos »


                • agent ananas agent ananas 24 novembre 2020 16:01

                  It ain’t over till the fat lady sings ...

                  En d’autres termes la victoire de Biden sera officielle que lorsque les grands électeurs auront certifié leurs votes, ce qui n’est pas une certitude dans certains états pivots, pouvant créer par la même occasion une crise constitutionnelle qui sera sans doute arbitrée par la Cour Suprême.

                  Il est intéressant de signaler que lors de la certification des votes des états (14 décembre) aura lieu une totale éclipse solaire ... Les astrologues indiquent qu’il y aura une intense activité astrologique en décembre et prévoient un chaos sans précédent.

                  Qui vivra verra. In the meantime fasten your seat belt. Bumpy ride ahead !


                  • vachefolle vachefolle 24 novembre 2020 16:14

                    @agent ananas
                    Gerogie : Electeurs selectionnés et election certifiée.
                    Michigan : Election certifiée.

                    Dans de nombreux états Les grands electeurs n’ont PAS le droit de voter autre chose que les votes.

                    Mais le coup de l’eclipse solaire je ne savais pas... c’est vrai !!!
                    Bon elle ne sera pas visible en Amérique du Nord, car sinon j’imagine Trump aller glisser des votes durant la coupure de lumiere...


                  • agent ananas agent ananas 24 novembre 2020 16:42

                    @vachefolle
                    Gerogie : Electeurs selectionnés et election certifiée.

                    Pas si vite. Un recomptage a été ordonné hier en Géorgie, après que Biden ait été déclaré vainqueur par 0.26%. La loi permet un recomptage si l’écart est de moins 0.5%.
                    Les résultats de ce recomptage seront connu le 2 décembre.

                    https://www.independent.co.uk/news/world/americas/us-politics/georgia-is-finalizing-details-of-recount-requested-by-trump-office-donald-trump-brad-raffensperger-georgia-recount-b1760617.html


                  • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 08:08

                    @agent ananas

                    Les elections en Georgie ont été certifiées.
                    Le comptage a déjà été fois deux fois. Une fois avec les machines, une fois en manuel. Le résultat est identique. Vous attendez quoi d’un troisieme recomptage automatique ?


                  • agent ananas agent ananas 25 novembre 2020 12:13

                    @vachefolle

                    Le recomptage en vertu du code électoral confirmera ou non le scrutin.
                    Une présidence Biden ne serait être légitime que si les suspicions d’irrégularités sont levées.


                  • ETTORE ETTORE 24 novembre 2020 16:42

                    Ah !!! Il y en as qui se sont remis sous perfusion !

                    C’est fou quand même, ils mettent, ils enlèvent, leurs perfs, selon les annonces

                    du « Monde ».

                    Incroyable comme ils arrivent à trouver aussi vite un lit aux premiers secours.

                    Un abonnement peut être ? Carte VIP ? Reçue directement des US ?


                    • zygzornifle zygzornifle 24 novembre 2020 18:32

                      Biden va tomber liquide et crever sous peu, c’est dans les calculs des vrais dirigeants, ils comptent sur Kamala Harris

                      pour remuer le pays et le monde et ce n’est pas une rigolote, ceux qui se félicitent avec leurs sourires Colgate risquent de grincer des dents .... 


                      • SamAgora95 SamAgora95 24 novembre 2020 18:34

                        And the fraudster is….JOE BIDEN 


                        • Trelawney Trelawney 25 novembre 2020 07:39

                          @SamAgora95
                          Aux élections américaines, le gagnant est celui qui fraude le mieux. Aujourd’hui c’est Baden, mais avant c’était Trump et avant Obama


                        • Emohtaryp Emohtaryp 24 novembre 2020 18:35

                          Encore un nartic bidon....


                          • Samson Samson 24 novembre 2020 20:34

                            « Donald Trump vient de reconnaître (enfin) implicitement sa défaite en acceptant la collaboration de son gouvernement pour la transition. »

                            Je serais nettement plus mesuré : nonobstant les divers recours contre ce qui paraît avoir été la plus gigantesque fraude électorale de l’histoire U$, il ne reconnaît jamais que la « possibilité » d’une défaite.

                            Sidney Powell - une des avocates les plus talentueuses et réputée intègre des U$A - réserve ses preuves pour le tribunal. Et même si la messe paraît dite, il est fort douteux qu’elle prenne le risque d’agir en son nom propre sans avoir du lourd à produire devant les juges concernant la « fiabilité » des procédures de vote électronique.

                            Donc on verra ! Pour rappel, hors investiture « officielle » de Sleepy Joe par CNN, NBC, le NYT et le Washington Post, et même par Rupert Murdoch (détenteur de Fox News et disposant apparemment d’assez de casseroles à accrocher aux basques du clan Biden pour se passer du soutien de Trump), la réunion des Grands Électeurs se tient le 15 décembre 2020, l’enregistrement du résultat des élections par le Congrès le 6 janvier 2021 et la prestation de serment du nouveau président le 21 janvier 2021.

                            Si la victoire de Joe Biden est confirmée, il ne remporte jamais que le titre de capitaine en chef d’un Titanic se ruant sur l’iceberg d’une dette actuellement évaluée à 64 trillions U$D, soit 64*10^12 U$D, ou encore 64 Teradollars. Et ce alors même que les clivages exacerbés divisant les passagers menacent d’exploser en une mutinerie généralisée.

                            Et autant dire que si même le fort sénile candidat que s’est trouvée l’aristocratie mondialiste reprend le gouvernail, l’actuelle pandémie s’est déjà chargée d’enfoncer le dernier clou au cercueil d’un globalisme (ou mondialisme) économique désormais révolu.

                            Bref, le « gagnant » importe finalement assez peu au regard de l’état très avancé d’agonie impériale et à l’imminence de son dernier souffle. Et quand bien même nous disposons du relatif avantage de vivre du bon côté de l’Atlantique pour savourer cet impressionnant spectacle, le tsunami encore amplifié par les effets macro-économiques de la pandémie devrait affecter durablement tout l’Occident et je doute que, par trop accoutumées à leur servile vassalité, les institutions €uropéennes et atlantistes survivent bien longtemps à la chute de leur suzerain et maître.

                            Que des bonnes nouvelles, quoi ! smiley smiley smiley


                            • vachefolle vachefolle 24 novembre 2020 20:37

                              @Samson

                              Sidney Powell - une des avocates les plus talentueuses et réputée .... LOL ... vient de se faire virer de l’équipe des avocats de TRUMP


                            • Samson Samson 24 novembre 2020 21:01

                              @vachefolle

                              L’un n’empêche pas l’autre !
                              Ce n’est pas Trump qu’elle défend, c’est la fraude qu’elle combat !


                            • Samson Samson 24 novembre 2020 21:11

                              @Samson
                              Apparemment, il semble qu’il y ait des dissensions entre les défenseurs de la victoire de Trump sur la stratégie à adopter pour combattre le résultat de l’élection, ...

                              Et comme je le note plus haut, tout cela n’a plus guère d’importance en regard des funérailles de l’idéologie mondialiste décédée du Covid et de l’état avancé de dislocation de la bientôt feu première puissance mondiale !

                              RIP smiley


                            • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 08:05

                              @Samson

                              Si Powel avait réellement un KRAKEN dans sa besace, TRUMP ne l’aurait pas virée de son staff des avocats...
                              Le fait est qu’elle n’a sorti AUCUNE preuve.
                              Alors le coup qu’elle attend le dernier moment pour sortir des preuves, qui peut croire cette foutaise ?!


                            • Legestr glaz Legestr glaz 25 novembre 2020 09:44

                              @vachefolle

                              Ingérence étrangère ou pas « vachefolle » ? 

                              Contrairement à ce que vous écrivez, le résultat des élections US ne viendra pas de la « certification » des résultats par les Etats, mais d’une décision des tribunaux qui devront apprécier s’il y a eu, d’une part, fraude durant les élections, et, d’autre part, s’il y a eu ingérence « étrangère ».

                              Et, de ce point de vue, un serveur informatique installé en Allemagne c’est le nez au milieu de la figure en matière d’ingérence étrangère lors des élections américaines. Mais peut être pensez-vous le contraire ? 

                              https://www.whitehouse.gov/presidential-actions/executive-order-imposing-certain-sanctions-event-foreign-interference-united-states-election/


                            • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 15:23

                              @Legestr glaz

                              Le KRAKEN toujours, des preuves jamais,

                              on n’attend que cela depuis maintenant TROIS SEMAINES et tous les jours les comploto-trumpistes nous disent que ca va arriver bientot ...

                              Elles arrivent quand ces preuves du KRAKEN DOMINION ????


                            • Legestr glaz Legestr glaz 25 novembre 2020 20:21

                              @vachefolle

                              Visiblement vous n’avez pas compris la procédure américaine concernant la contestation des votes et les plaintes pour fraude. 

                              Puisque les USA sont un Etat fédéral, chaque état est responsable de l’annonce de la certification de ses résultats, au niveau de l’Etat. En revanche, des plaintes pour fraude peuvent être déposées au niveau fédéral. Tant que le décompte des voix, et leur certification, n’aura pas été déposé par l’ensemble des Etats, la procédure au niveau fédéral ne pourra pas débuter ! 

                              Je ne suis ni pro Trump ni pro Biden. J’observe la réalité des élections américaines et les processus juridiques possibles. Nous verrons si le 15 décembre la justice fédérale sera saisie, ou non, de plaintes et de recours concernant les élections. Les preuves seront examinées au niveau fédéral, aujourd’hui cela est impossible. Dire que vous attendez des preuves dans l’état actuel du dossier, c’est comme vouloir anticiper le jugement du jury d’une cour d’Assises en cours de procès. 
                              Actuellement personne n’est capable de dire si les éléments de preuve sont rassemblés en faveur de Trump et si ceux ci seront suffisants par que la justice fédérale les prenne en considération. 

                              Ce n’est en tous les cas pas dans les médias de masse que vous pourrez trouver des formes de preuves irréfutables, pour un candidat ou pour un autre. 

                              Mais d’ores et déjà, s’il est avéré que le serveur « dominion » était implanté en Allemagne et contrôlé par des agences installées en dehors des USA, alors ce système sera possiblement jugé illégal par la justice fédérale pour « ingérence étrangère ». Wait and see. Jusqu’au 15 décembre impossible de dire si un camp l’emporte sur un autre. Rien ne peut être tranché aujourd’hui, tout n’est que supputation. Biden n’est pas du tout certain d’être le prochain Président des USA. Tout reste possible. 


                            • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 21:32

                              @Legestr glaz

                              Tout a fait possible de dire factuellement que sur les recours en justice, TRUMP a déjà perdu 37 fois, pour une seule victoire.

                              Factuellement que la georgie, le michigan, le Nevada et la pensylvannie ont certifiés leurs elections et les gouverneurs ont signé officiellement la liste des grands electeurs qui iront le 14 décembre voter pour BIDEN.

                              Pour le serveur en Allemagne, pour la 2000 fois sur AGORAVOX, qui peut être assez naif pour croire que les US laisseraient un serveur a l’etranger gérer ou compter les votes des US.... ????.... vous croyez que dans l’administration US au FBI a la CIA, il y a 100% de démocrates corrompus ?

                              Si vous croyez cette fable, alors je suppose que vous croyez au pere noel, a la terre plate, et au monstre du Loch Ness (Pour info avant sa mort celui qui a pris la fameuse photo a dit que c’etait un canular). dsl pour le scoop.

                              et pour le KRAKEN... on attends toujours


                            • Legestr glaz Legestr glaz 25 novembre 2020 22:18

                              @vachefolle

                              Je ne crois en aucune fable ni même au Père Noël. 

                              https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-pere-noel-et-les-masques-226713

                              Vous n’avez pas remarqué qu’il y a des avocats qui travaillent sur les dossiers ? Ils font de la figuration ? Ce sont des acteurs ? 

                              Vous avez le nez dans le guidon, vous parlez d’Etats qui ont certifié leurs élections. Et vous croyez, naïvement, que parce que ces résultats ont été certifiés qu’ils ne sont plus « attaquables » en justice ? Ceci veut dire que vous n’avez rien compris au processus judiciaire américain. Ceci veut dire que vous n’avez pas compris ce que j’ai écris. Mais peu importe d’ailleurs que vous ayez compris ou pas. 

                              De toute manière il n’y a aucune raison à faire de la sur-enchère. Attendons paisiblement le 15 décembre et nous serons fixés. 


                            • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 22:58

                              @Legestr glaz

                              Ce sont des acteurs ? 

                              Sidney POWELL oui. WHERE IS THE KRAKEN ??

                              mais cultivez vous vous même :
                              https://www.nytimes.com/article/us-election-results-trump-biden.html
                              https://crsreports.congress.gov/product/pdf/IF/IF11641

                              de part la constitution US, le vote local est sous la responsabilité de chaque état.
                              Si au 8 décembre le vote est bouclé dans un état, il est définitf, et NE PEUT ETRE CONSTESTE meme par la court supreme.

                              December 8, 2020 : The Safe Harbor” DeadlineThe U.S. Code(3 U.S.C. §5)provides that if election results are contested in anystate, and ifthe state, prior to election day,has enacted procedures to settlecontroversies or contests over electors and electoral votes, and if these procedures have been applied, andtheresults have been determined six days before the electors’ meetings, then theseresults are considered to be conclusive, and willapplyin the counting of the electoral votes. This date, known as the “Safe Harbor” deadline, fallson December 8 in 2020. The governor of any state where there was a contest, and in which the contest was decided according to established state procedures, is required (3 U.S.C. §6) to send a certificate describingthe form and manner by which the determination was made to the Archivist assoon as practicable


                            • Legestr glaz Legestr glaz 26 novembre 2020 00:20

                              @vachefolle

                              Je me moque des déclarations des uns et des autres. Ce qui doit être pris en considération sur la « procédure de contestation » des résultats, ce que vous ne faîtes pas.

                              Même après la certification des résultats par les Etats, il est toujours possible de contester ceux-ci. Nous verrons au 15 décembre ! 


                            • Français du futur Français du futur 24 novembre 2020 21:33

                              Propagande mondialiste bien reçue. Nous activerons les réseaux le moment opportun. Tenez vous prêt à écrire d’autres articles soldat ! 


                              • SysATI 24 novembre 2020 21:40

                                Biden président ?

                                Marrant, c’est pas du tout ce que raconte cet article...

                                https://changera.blogspot.com/2020/11/presidentielles-americaines-la-botte.html


                                • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 08:03

                                  @SysATI

                                  Sans doute les auteurs de cet article ne savent pas que les elections ont été certifiées officiellement en Georgie, Michigan, Pensylvannie....


                                • Legestr glaz Legestr glaz 25 novembre 2020 09:03

                                  @vachefolle

                                  Sans doute que certains ne savent pas que même après que les résultats des élections aient été certifiés, les candidats perdants peuvent encore contester le résultat des élections devant les tribunaux.

                                  N’est-ce pas vachefolle ? 


                                • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 15:20

                                  @Legestr glaz

                                  Sans doute que tu dois savoir que pour l’instant les contestations en justice de TRUMP sont de 1 pour 35, cad 35 defaites pour une petite victoire de qq milliers de voix en Pennsylvannie.

                                  Et qu’une fois le vote des grands electeurs réalisés le 14 Décembre, aucune contestation ne sera plus possible.


                                • Gollum Gollum 25 novembre 2020 15:27

                                  @vachefolle

                                  Non la date c’est le 8 décembre pour les possibilités de contestation. Après c’est mort. Et le 14 c’est le vote des grands électeurs.


                                • ETTORE ETTORE 24 novembre 2020 23:45

                                  En fait Biden, bien que déjà qualifié de zombie remplaçable, n’auras peut être jamais l’occasion de s’assoir dans le bureau ovale.

                                  Ca fait cher la partie, ou le AirBnb !


                                  • izarn izarn 25 novembre 2020 02:36

                                    Biden, c’est bien le bidet dont on fait les Chirac. Mais pas le marbre des statues.


                                    • zak5 zak5 25 novembre 2020 04:35

                                      Avec plus de 100 millions de votes par anticipation, dont la plupart par correspondance et quasiment tous en faveur de Biden, du jamais vu dans une élection démocratique, ce vote restera a jamais sous le sceau de la suspicion. Si vous ajoutez que Biden compte pour du beurre dans ce vote, car il s’agit d’un vote « pour ou contre Trump », il n y a pas de quoi se réjouir. On sait qui a perdu ces élections, mais on ne sait pas trop qui les a gagné, est-ce les socials démocrates du clan Obama ?, est-ce la gauche de Sanders avec les remuants antifas et black live matter (qui n’hésiteront pas a se manifester encore plus) ? Bref, je gage que nous verrons très bientôt les conséquences de ce désastre électoral


                                      • Francis, agnotologue Francis 25 novembre 2020 08:40

                                        @zak5
                                         
                                        la victoire de Biden signera l’arrêt de mort de la démocratie représentative.


                                      • berry 25 novembre 2020 08:59

                                        Trump n’a pas reconnu la victoire de Biden, loin s’en faut.

                                        Il n’a jamais viré Sydney Powell puisqu’elle ne travaille pas pour lui ; elle agit pour l’organisation « défendre la république » et elle déposera ses plaintes aujourd’hui.

                                        Les médias français continuent de mentir.

                                        https://ripostelaique.com/les-medias-francais-mentent-trump-na-pas-reconnu-la-victoire-de-biden.html


                                        • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 10:15

                                          @berry

                                          TRUMP a bien viré Powell. C’est un FAIT. Oui je sais c’est un mot trés compliqué.

                                          Il avait explicitement déclaré qu’elle faisait partie de son equipe d’avocats, et assistait a toutes les conférences... Tweet fait foi selon TRUMP !

                                          et bizarement aprés la derniere conf, ils se sont fendus d’une déclaration officielle pour dire qu’elle ne faisait pas partie de son equipe.

                                          Les médias français continuent de mentir.

                                          Bon j’espere quand meme pas que vous lisez les médias Francais pour voir ce qui se passe aux US ?????

                                          Si vous voulez savoir ce qui se passe lisez :
                                          CNN ET FOXNEWS (absolument essentiel de regarder les DEUX)
                                          et Pour suivre la déconfiture des recours en justice de TRUMP :
                                          https://twitter.com/marceelias?lang=fr


                                        • Rémi Mondine 25 novembre 2020 10:44

                                          bon petit un :

                                          Je NE me réjouis PAS bien sûr de l’éviction de Donald Trump de la Maison-Blanche. Avec trump l’amérique était paralysé. Avec Biden ont va nous deverser tous les déchets du Pentagonne sur encore plus de pays. 

                                          Aprés je crains qu’effectivement les recours ne soient perdus.

                                          Trump a a monsens fait une erreur de tactique : Il a pensé pouvoir trouver les preuves de fraudes dans les urnes au lieu de combattre les législations de vote par correspondance avant l’election.

                                          Il paira il sait ce que c’est.

                                          Par contre nous aussi nous allons prendre cher.

                                          Pour rappel c’est l’administration Obama Biden qui a mis en oeuvre l’épuration des élites francaises on en voit le résultat : Macron BHL...

                                          Réjouissez vous et continuez á commettre ce genre d’article, mais évitez d’en parler á vos enfants je crins qu’il ne vous les reporchent lorsque les historiens ferons leur travail.


                                          • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 12:11

                                            @Rémi Mondine

                                            Vous pouvez préciser ??? En quoi OBama est responsable de la situation en France ?

                                            moi je dirai que ce sont les Francais electeurs+citoyens+politiques+syndicats+entreprises+médias qui sont intégralement responsables de la situation en france, pour le meilleur et pour le pire, bref NOUS au sens large.


                                          • buratino buratino 29 novembre 2020 12:00

                                            @vachefolle Obama et sa secrétaire d’état la cocue Hillary et leur nain de jardin Sarko sont juste responsables du massacre libyen et d’avoir rempli la méditérannée de cadavres


                                          • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 12:26

                                            le KRAKEN, le KRAKEN enfin !

                                            Ca y est , promis, juré, le KRAKEN ARRIVE.... d’aprés POWELL

                                            “Yes, the timing deadlines should be able to be met,” she said. “The evidence is so overwhelming it’s almost as though they were blatant about it. They expected us to catch it, maybe it’s a diversion from something else that is going on, I don’t know.”

                                            she expects to file a lawsuit Wednesday and described it as a “massive document.”

                                            vite, vite, on attends ce KRAKEN, une action en justice avec plein de preuves... vite. ;

                                            Je rigole d’avance au plouf gigantesque annoncé, mais il n’y a plus beaucoup a attendre. D’ici une journée le KRAKEN sera enfin sorti des eaux ... ou sera mort avant ...


                                            • Samson Samson 25 novembre 2020 16:39

                                              @vachefolle
                                              Avant de rigoler, j’attends de voir !
                                              Parce que bon, les preuves du soutien russe à la précédente campagne de Donald Trump, entre autres balivernes avec lesquelles la médiacratie nous saoule depuis maintenant quatre ans, hors contrôles et censures toujours plus étroites des GAFAM qu’elles ont déjà servi à justifier on les attend encore et toujours ! smiley


                                            • ETTORE ETTORE 25 novembre 2020 18:05

                                              Ce que je trouve génial ( si on peut dire) c’est UNE ELECTION AMERICAINE

                                              disséminé en :

                                              • Espagne
                                              • Allemagne
                                              • Canada

                                              Peut être Israël, le Venezuela, et un pays de l’ancien cerceau russe ....

                                              Y a pas à dire,........

                                              Amérique, Amérique, si tu ne viens pas à moi, je viendrais à toi.

                                              Même Joe Dassin, n’en demanderai pas autant.


                                              • vachefolle vachefolle 25 novembre 2020 23:48

                                                Oui ca y est, POWELL a enfin peché le KRAKEN, c’est incroyable, tout est la :

                                                https://www.youtube.com/watch?v=LYn1kWXh55U


                                                • vachefolle vachefolle 26 novembre 2020 08:50

                                                  Yes un recours a enfin été déposé en georgie.... avec plein de preuves (ou pas) sur DOMINION..

                                                  On va enfin voir ce qu’il y a dans le ventre du KRAKEN !!

                                                  https://defendingtherepublic.org/wp-content/uploads/2020/11/COMPLAINT-CJ-PEARSON-V.-KEMP-11.25.2020.pdf

                                                  BOn faut espérer que le juge ne se formalise pas des erreurs dans le titre, et que le contenu soit plus « PROBANT ».

                                                  IN THE UNITED STATES DISTRICCT COURT, NORTHERN DISTRCOICT OF GEORGIA, ATLANTA DIVISION


                                                  Bon ce recours va certainement aller s’ajouter aux 38 defaites consecutives en cours pour TRUMP sur ces elections


                                                  • DACH 26 novembre 2020 15:34

                                                    " De toute façon, cette lubie de la fraude massive est désormais levée

                                                    "=

                                                    Jeudi 26 novembre
                                                    • 08h06 : Sidney Powell a déposé une plainte tout aussi musclée dans l’Etat de Michigan.

                                                    06h27 : L’avocate Sidney Powell vient d’ouvrir les portes du Kraken et déposer une plainte au civil en Georgie. Voici tous les détails de la plainte :

                                                    • Des bulletins contrefaits : Une personne a témoigné sous serment avoir vu des papiers différents pour des bulletins de vote, visiblement frauduleux :

                                                    J’ai remarqué que presque tous les bulletins de vote que j’ai examinés étaient pour Biden. De nombreux lots étaient à 100 % pour Biden. J’ai également remarqué que le filigrane sur au moins trois bulletins était gris uni au lieu d’être transparent, ce qui m’a amené à penser que le bulletin était contrefait.

                                                    J’ai contesté et le directeur des élections a déclaré qu’il s’agissait d’un bulletin de vote légitime et que cela était dû à l’utilisation d’imprimantes différentes. De nombreux bulletins de ce genre étaient pour Biden uniquement, et le reste des bulletins [pour Trump, n’avaient pas ces signes de contrefaçon].

                                                    • Un témoin évoque la rupture de la chaîne de surveillance des machines de vote la veille de l’élection, des bons de réception des machines antidatés, et peut-être même des machines trafiquées :

                                                    « lorsque nous avons reçu les machines de vote, elles n’étaient ni scellées, ni verrouillées, et les numéros de série n’étaient pas ceux qui figuraient sur la documentation correspondante… »

                                                     Que dire de ce qui s’annonce et quelles conséquences = nulles ou.... ? = Voir et lire = https://www.dreuz.info/2020/11/26/elections-americaines-en-temps-reel/


                                                    • vachefolle vachefolle 26 novembre 2020 16:38

                                                      @DACH

                                                      et bien attendons de ce que dira la justice, mais une fois pour toute arretez de Fantasmer sur DOMINION, voici pourquoi.

                                                      1/ regardez les vidéos pour voir comment ca fontionne, ca aidera a comprendre.
                                                      La premiere étape est l’impression papier a partir du choix du votant sur la tablette.

                                                      SI LE BULLETIN IMPRIME NE CORRESPOND PAS AU CHOIX DE L’ELECTEUR, celui-ci le verra ! On peut imaginer qu’un electeur se laisse duper, mais certainement pas des centaines ou des lmilliers d’electeurs.

                                                      2/ le bulletin Papier est ensuite mis dans la machine a compter, le scanner.

                                                      EN GEORGIE TOUS LES BULLETINS ONT ETE recomptés en MANUEL avec le même résultat final !!

                                                      DONC CQFD, en GEORGIE, le systeme DOMINION et n’importe quel autre système de vote a fonctionné normalement. Pas de manipulation des votes.

                                                      Alors vous pouvez aller chercher tous les fakesnews que vous voulez sur les serveurs en Allemagne et ailleurs, il y a la PREUVE, grace au recomptage manuel, que ces systemes ont parfaitement fonctionné en GEORGIE.

                                                      Que le vote electronique puisse être falsifié c’est une chose POSSIBLE, mais ce n’est VISIBLEMENT PAS ce qui est arrivé en GEORGIE. Le recomptage manuel en est la PREUVE.

                                                      Donc imaginez ce que dira la justice, face a un raisonnement aussi simple et efficace. Le KRAKEN retrournera à l’eau....


                                                    • DACH 26 novembre 2020 18:14

                                                      @vachefolle=Fantasmer n’est pas rapporter des faits et leurs interprétation. Mais poser des questions, ne pas avoir encore les réponses est une position préférentielle pour aucun des 2 camps. Nous vous laissons jouer aux vaches folles !!!! Sur le système DOMINION : est-il véreux ou non ? Je n’ai pas encore d’opinion ni d’analyse personnelle définitive, et personne parmi les spécialistes de notre groupe. Mais ce que me rapportent les spécialistes hors le camp Trump m’incite à envisager des faits regrettables. On m’a indiqué une démonstration informatique qui m’a laissé pantois. Alors fantasmer pour que Biden soit reconnu élu dans ces conditions ne fait pas partie de nos démarches. Les doutes se multiplient., et les actions en justice semblent s’imprimer. Quant aux faux bulletins, il semble que leur détection a commencé. et permettre des recours. Et quel est le poids de cette fraude. je crois que parier sur le fait qu’elles ont faussé l’élection commence à prendre corps. Nous aurions préféré ne pas avoir à y croire !!!


                                                    • DACH 26 novembre 2020 18:17

                                                      @vachefolle=La plainte au civil semble assez argumentée, tout n’a pas bien fonctionné en Géorgie !!!! Si cela s’avère accepté après avoir été démontrée, cette plainte risque de faire mal.


                                                    • vachefolle vachefolle 26 novembre 2020 18:50

                                                      @DACH

                                                      une fois de plus vous refusez de comprendre, alors on va encore essayer.

                                                      la question n’est pas de SAVOIR si le logiciel est vérreux, buggé , mal concu, ou a été développé par un communiste chinois et revendu par Soros via une joint-venture au iles caimans....

                                                      LA QUESTION EST :
                                                      Est-ce que le logiciel a correctement fonctionné durant l’election du 3 Nov.

                                                      et a cette réponse, il y a une PREUVE en GEORGIE, que le logiciel a fonctionné, car le recompte ENTIEREMENT MANUEL a donné les mêmes résultats.

                                                      Or la justice ne va pas se prononcer sur l’hypothese d’une fraude ou d’une erreur, mais la REALITE d’une fraude ou d’une erreur.

                                                      Quand aux « Faux-bulletins », c’est trés simple de les retrouver.... puisque tous les bulletins sont encore conservés !! Il sera donc extrememnt facile de savoir si ce sont des Vrais Faux Bulletins ou des Faux Vrais Bulletins.

                                                      CQFD


                                                    • DACH 26 novembre 2020 19:21

                                                      @vachefolle=Une fois de plus vous ne voulez pas voir que Dominion a mal fonctionné. lors de l’élection du 3 novembre et de son utilisation les jours suivant !!!! Y compris en Géorgie. Et ce principalement par les manipulations qu’il permettait. Attendons ce que dira la Justice.. Ce qui nous fait sourire c’est votre volonté de faire croire dans le sens de Biden, alors que le 11 décembre n’est pas encore assuré. Nous on ne croit à rien, et on observe que les résultats authentiques définitifs et certifiés ne sont pas encore établis. Alors vos fantasmes peuvent s’exprimer. Sur le plan des politiques, pour la seule Europe ni l’un ni l’autre ne nous ferons de cadeau ! Sur le plan intérieur, les politiques de Trump ont donné de biens meilleurs résultats que celles d’Obama. Ce qui explique sa progression en voix par rapport à 2016.


                                                    • vachefolle vachefolle 26 novembre 2020 19:58

                                                      @DACH

                                                      c’est simple, les résultats en GEORGIE sont certifiés et les grands electeurs choisis et certifiés, aprés un recomptage manuel complet, ce qui DEMONTRE que DOMINION en GEORGIE n’a eu aucun dysfonctionnement.


                                                    • DACH 26 novembre 2020 20:30

                                                      @vachefolle=Notre correspondant sur place qui suit l’aventure me souffle que nous allons bien rire.... Bon on verra s’il a raison.


                                                    • buratino buratino 29 novembre 2020 11:57

                                                      Il y a encore des gusses qui n’ont pas digéré la défaite de la folle cocue hystérique Hillary Clinton. On l’a échappé belle avec cette pouffiasse, si elle avait gagné, elle aurait du s’assoir au même bureau que son mari se faisait sucer, elle aurait à coup sûr explosé et nous avec,

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité