• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > USA 2020 : Joe Biden peut-il encore gagner ?

USA 2020 : Joe Biden peut-il encore gagner ?

« C’est facile d’être Vice-Président : vous n’avez rien à faire ! » (Joe Biden).

USA 2020 : Joe Biden peut-il encore gagner ?

Le Président américain Donald Trump termine son mandat le 20 janvier 2021. L’élection présidentielle pour désigner son successeur a lieu le mardi 3 novembre 2020. En fait, environ tiers de l’électorat a déjà voté, y compris Donald Trump la semaine dernière (il y a environ 250 millions d’électeurs inscrits mais la participation dépasse rarement la moitié). À quelques jours de l'élection, le candidat démocrate Joe Biden semble garder une certaine avance dans les sondages.

Joe Biden est un homme politique américain très expérimenté, trop pour certains qui pointent du doigt son âge : dans trois semaines, il aura en effet 78 ans, ce qui ferait 82 ans à la fin du mandat. Sénateur au long cours, de janvier 1973 à janvier 2008 (pendant trente-cinq ans !), il fut élu et réélu Vice-Président des États-Unis du 20 janvier 2009 au 20 janvier 2017, en "ticket" avec Barack Obama.

Cela dit, Donald Trump n’est pas non plus un candidat de la toute dernière fraîcheur : il aurait lui-même 78 ans à la fin de son éventuel second mandat. Mais son tempérament, son dynamisme jusqu’au physique (plus encore après avoir été malade du covid-19) l’ont rendu "jeune" en comparaison à Joe Biden, très timoré, qui a fait une campagne minimale, qui, par peur de la pandémie de covid-19, ne s’était même pas déplacé lors du meurtre de George Floyd le 25 mai 2020 ni lors des grandes manifestations à la suite, alors que le sujet pouvait lui apporter un précieux complément de son électorat traditionnel.

Sans doute que le choix très judicieux, le 11 août 2020, de la sénatrice Kamala Harris, femme de 56 ans qui a déjà une longue expérience des responsabilités publiques, en particulier en tant que procureure générale de Californie de janvier 2011 à janvier 2017, comme colistière de Joe Biden pourrait réduire les craintes sur l’éventualité d’une fin de vie prématurée du Président américain : la successeure putative a toutes les qualités et la stature pour occuper la Maison-Blanche. La mère de Kamala Harris (aujourd’hui disparue) était même cancérologue, ce qui lui a fait connaître les enjeux médicaux un peu mieux que Donald Trump. Un atout en ces temps troublés par la crise sanitaire.

La campagne électorale est "pourrie". Jamais le niveau n’a été aussi bas, et si Donald Trump, le Président sortant y est pour une grande part, il n’en est pas l’unique responsable. Certes, ses tweets spontanés ont le don d’agacer sinon d’inquiéter régulièrement la planète, mais cette méthode de gouvernance peu aux normes traditionnelles influe-t-elle vraiment sur la politique américaine de longue durée ? Il reste de ces Présidents qui ont toujours voulu regarder les intérêts américains, notamment commerciaux, avant tout autres considérations, notamment diplomatiques.

La campagne est "pourrie" aussi par la crise sanitaire majeure qui a fait déjà plus de 234 000 morts aux États-Unis depuis le début de la pandémie avec plus de 9 millions de personnes dépistées positives dont 3 millions encore malades (plus de 27 000 en réanimation). Le comportement de Donald Trump a été peu mature : refusant de prendre des mesures restrictives, ne les comprenant pas, donnant des conseils qui pourraient tuer des citoyens un peu trop crédules (par exemple, rincer les poumons avec du détergent !), etc. Le masque lui-même fut ultrapolitisé (de manière très stupide) : le masque est démocrate, le non-port du masque est républicain. Et puis, Donald Trump a eu le covid-19 le 2 octobre 2020, a été gravement atteint mais a réussi à recevoir un traitement de choc, triple ou quadruple, très coûteux, qui l’a remis en forme de manière quasi-miraculeuse dès le 5 octobre 2020, si bien qu’aujourd’hui, il ne cesse de fanfaronner face à un candidat qui, visiblement, a peur de l’attraper.

Mais la réponse à la crise sanitaire est plus du ressort des gouverneurs que du gouvernement fédéral, si bien que la responsabilité de Donald Trump dans la très mauvaise gestion de la crise sanitaire est surtout le fait de ses paroles irresponsables que de mesures concrètes, ou absence de mesures concrètes. Du reste, Joe Biden instrumente de son côté ces 234 000 morts de manière très électoraliste. Ce qui, moralement, n’est pas très glorieux.

_yartiBidenJoeA02

Les sondages restent encore favorables à Joe Biden, mais là encore, le fait qu’il puisse être majoritaire en voix n’a pas de sens dans le système électoral américain (il y a quelques semaines, il avait encore un rapport 52% contre 42%). Pas trop de sens car Hillary Clinton a perdu en 2016 alors qu’elle avait le plus de voix. Tout comme Al Gore en 2000. L’important est de gagner les États "tangents", qui peuvent basculer dans un camp ou dans l’autre. Chaque État a un nombre de délégués (proportionnel à la population), et lorsqu’un candidat obtient la majorité relative dans un État, il remporte la totalité des délégués (sauf dans quelques cas où la représentation proportionnelle est prévue).

Cela signifie que dans les États où les rapports de force sont de 60% contre 40% ou avec un plus grand écart, le candidat favori dans ces États n’a aucune raison d’y mener campagne puisque ces délégués lui sont quasiment acquis. La clef, c’est donc de mener campagne dans des grands États qui sont électoralement hésitants.

Selon le site RealClearPolitics, particulièrement utile en période électorale, il y a une semaine, Joe Biden était assuré d’avoir 232 délégués face à Donald Trump assuré de 125 délégués. Et 181 délégués étaient encore "incertains". Pour résumer grossièrement, les États de l’Amérique profonde, ceux du Middle West, ou des États assez pauvres, comme la Louisiane sont plutôt du côté de Donald Trump, tandis que les États riches, les États "intellectuels", les États "artistiques", à savoir la côte est (New York, Washington DC, etc.) et la côte ouest (Californie, État de Washington, etc.) sont plutôt acquis à Joe Biden.

En tout, pour être élu Président des États-Unis, il faut rassembler au moins 270 délégués. Cela signifiait qu’il lui restait à convaincre des États de manière à obtenir les 38 manquants, ce qui signifiait qu’il lui suffisait de convaincre les habitants du Texas (38 délégués), ou les habitants de la Floride (29 délégués) et de la Géorgie (16 délégués), ou encore les habitants de la Pennsylvanie (20 délégués) et de l’Ohio (18 délégués), etc. Tandis que Donald Trump, très en retard, devait convaincre beaucoup plus d’États.

Mais le 29 octobre 2020, Joe Biden a "reperdu" le Michigan (16 délégués) qu’il avait "gagné" il y a peu. L’écart se resserre aussi dans les intentions de vote, au 29 octobre 2020, Joe Biden n’a plus que 7 points d’avance sur Donald Trump, alors que c’était 10 points d’avance le 13 octobre 2020. Près de 9 points séparent les partisans des opposants de la politique de Donald Trump (son bilan est désapprouvé par 53% des sondés).

Lors du dernier débat télévisé, le 22 octobre 2020, Joe Biden a pris le risque d’évoquer la "fin du pétrole", ce qui a permis à Donald Trump d’utiliser cet argument dans certains États "pétroliers" américains. Pourtant, cela peut être une stratégie électorale gagnante de miser sur la lutte contre le réchauffement climatique en retournant dans l’Accord de Paris.

De son côté, Donald Trump étonne par son bluff, son côté odieux, son côté "trop gros" pour être pris au sérieux, mais c’est une erreur de ne pas comprendre que Donald Trump n’est pas la cause mais la conséquence de l’évolution d’une partie du peuple américain qui a besoin d’idées simples pour ne pas dire simplistes.

Or, paradoxalement, Donald Trump, milliardaire (car fils de milliardaire, et plus abonné aux faillites qu’aux réussites), est très apprécié des "pauvres", et il essaie de faire une percée chez les jeunes d’origine hispanique, ce qui peut être très étonnant mais s’explique par trois arguments : d’une part, avant la crise covid, Donald Trump a réussi à assurer une économie prospère avec quasiment le plein emploi, taux de chômage très faible ; d’autre part, il est le symbole du combat contre "l’etablishment", celui qui connaît la vraie vie face aux technocrates de la côte est (cet argument a porté George W. Bush) ; enfin, Donald Trump porte la puissance américaine, cette America First qui a cassé tout le multilatéralisme, qui a remis en cause les accords commerciaux, qui a boudé des structures internationales (Unicef, OMS, etc.).

S’il devait y avoir pour moi un élément déterminant pour soutenir la candidature de Joe Biden, ce serait à l’évidence sa position en faveur de l’abolition de la peine de mort aux États-Unis. Barack Obama s’était bien gardé d’y toucher. Mesure intégrée en 2019, le programme de Joe Biden indique en effet : « Eliminate the death penalty » [supprimer la peine de mort] et explique : « Plus de 160 personnes condamnées à mort dans ce pays depuis 1973 ont été ensuite innocentées. Parce que nous ne pouvons pas garantir que nous avons à chaque fois des cas justes de peine de mort, Biden travaillera à adopter une législation qui supprimera la peine de mort au niveau fédéral et incitera les États à suivre l’exemple du gouvernement fédéral. Ces personnes devraient purger des peines à perpétuité sans période de probation ni libération conditionnelle. ».

Comme je ne suis pas Madame Soleil, je suis bien incapable de dire qui va gagner, mais j’ai à l’esprit deux choses certaines. La première, c’est que les deux candidats peuvent gagner, autant Joe Biden que Donald Trump. Ceux qui, en 2016, étaient sûrs que Donald Trump ne gagnerait pas n’ont pas su entendre le peuple américain. Cela ne faisait aucun doute que le seul candidat qui avait réellement marqué la campagne présidentielle de 2016, tant celle de l’élection générale que des primaires, était manifestement Donald Trump.

En 2020, la situation est un peu différente. Hillary Clinton avait un taux non négligeable de haine et détestation qui faisait qu’elle était un repoussoir dans une partie de son propre électorat (d’où une forte abstention et absence de mobilisation chez les démocrates). Joe Biden, lui, jouit d’une stature moins détestée, plus centriste, plus conservatrice aussi, mais il est pourtant connu pour ses "gaffes" et ses maladresses, si on peut parler de "maladresses" des gestes pour le moins inappropriés notamment avec des femmes. Une spontanéité trop hâtive.

L’autre chose qui me paraît certaine, c’est que le candidat qui sera déclaré élu sera reconnu comme tel par son adversaire, même si Donald Trump a menacé du contraire. Que les résultats soient serrés semble très probable, mais ceux qui pensent que les résultats seront tellement contestés que cela mènerait à une grave crise institutionnelle se trompent à mon avis et prennent leurs désirs (d’antiaméricanisme primaire) pour des réalités. Il suffit de revenir vingt années en arrière avec l’élection présidentielle du 7 novembre 2000.

À l’époque, Al Gore avait obtenu beaucoup plus de voix que George W. Bush mais ce fut le comptage des bulletins très controversés de la Floride (dont un frère était gouverneur, Jeb Bush), pour comprendre le légitimisme des Américains. En effet, les bulletins étaient des cartes perforées, et c’était difficile de perforer, si bien que des bulletins ont été considérés comme nuls car le trou n’était pas assez formé. Il a fallu recompter une ou deux fois, à un moment avec la victoire d’Al Gore (la victoire de la Floride suffisait pour l’un ou l’autre pour gagner), et finalement, la Cour Suprême a tranché en disant qu’il n’était plus utile de terminer un nouveau recomptage et en proclamant élu George W. Bush. Le légitimisme de reconnaissance est très important aux États-Unis car le Président des États-Unis est leur premier symbole du patriotisme.

Je crois donc probable que les résultats seront serrés, mais je crois que, même au prix d’une crise comme en 2000, le légitimisme prédominera dans la reconnaissance du candidat vainqueur. Les Américains ne pardonneront d’ailleurs pas les mauvais joueurs.

Dans ce duel de vieillards, beaucoup y voient le déclin des États-Unis. C’est oublier de voir que les États-Unis ne se résument pas qu’à leur Président : chacun participe à son niveau à la puissance américaine, et les contre-pouvoirs sont tels que la seule tête de l’exécutif ne peut pas faire grand-chose sans l’appui du Parlement (du Congrès). Quant au renouvellement, il n’y a pas d’inquiétude à avoir : la nature a horreur du vide.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (29 octobre 2020)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Joe Biden.
Rosa Parks.
Jean-Michel Folon.
Henri Verneuil.
Benoît Mandelbrot.
Covid-19 : Donald Trump, marathonman.
Bob Kennedy.

_yartiBidenJoeA03


Moyenne des avis sur cet article :  1.18/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 octobre 2020 13:36

    Quand l’URSS était représentée (plutôt que dirigée) pat Brejnev et Kossyguine, les journaux occidentaux parlaient de « gérontocratie », une caractéristique à laquelle certains politologues attribuent la déliquescence du système.


    • osis 30 octobre 2020 13:59

      @Séraphin Lampion

      "Quand l’URSS était représentée (plutôt que dirigée) pat Brejnev et Kossyguine, les journaux occidentaux parlaient de « gérontocratie », une caractéristique à laquelle certains politologues attribuent la déliquescence du système.

      "

      Oui, mais là, ce n’est pas pareil, il s’agit des USA, pas des cocos...
      En plus des aliénés au pouvoir, eux (les ricains) ils aiment bien.
      En fait cela les rassure de se reconnaitre dans leur grand sachem.

      Reagan par exemple et pour ne parler que de lui, ne se rappelait même plus de son nom...

      Plus le guignol est creux, plus la main du marionnettiste y est à l’aise.


      C’est pareil chez nous, avec une gugusse et un prompteur on fait un président.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 octobre 2020 14:06

      @osis

      Une légende prétendait aussi que Gerald Ford, le successeur de Nixon, ne pouvait pas marcher (ou péter, selon les versions) et mâcher du chewing-gum en même temps.


    • velosolex velosolex 30 octobre 2020 16:29

      @Séraphin Lampion
      Gérantocraitie, ou ploutocratie ?...

      Roosevelt était bien plus vieux que Nixon. Devinez lequel a été le meilleur président ?
      Un super document sur l’ambiance de l’élection en cinq volets passe en ce moment sur arte + 7. Ca s’appelle, l’Amérique dans tous ses états. Visible en podcast.  https://bit.ly/3kJdBdl Vous ne le regretterez pas. Je l’ai projeté avec mon video projecteur. Une invention formidable. ...Des portraits de gens extraordinaires, de la militante blonde de 20 ans fana de Trump, aux deux pasteurs évangélistes très différents dans leur conception du monde. Un maire qui se bat contre son cancer et contre la crise qui secoue sa ville. Une série de reportages fascinants, avec des gens avec lesquels on n’est pas forcément d’accord mais qui montrent l’énergie qui parcourt ce pays, où les mythes de résilience et de revival sont toujours présents.
      Non, la vieillesse d’un homme n’a rien à voir avec la déliquescence d’un système. Je ne veux pas viser Macron en disant cela. Marc Aurèle ou Adrien n’étaient pas des empereurs de première jeunesse, contrairement à Caligula par exemple.
      La déliquescence de l’URSS obéit à plusieurs phénomènes historiques, qui la sapaient déjà avant l’invasion de l’Afghanistan. La catastrophe de Tchermobyl a un peu plus lézardé l’ensemble. « La fin de l’homme rouge », bouquin extraordinaire de témoignages croisés, de Svétlana Alixévitch est le bouquin à lire pendant le confinement https://bit.ly/2TDzK0G


    • agent ananas agent ananas 30 octobre 2020 14:01

      Sleepy Joe est mort du Covid ?


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 octobre 2020 14:07

        @agent ananas

        Rakoto ne donne pas que dans la nécro, il se consacre aussi à l’astrologie et prépare une rubrique « horoscope ».


      • agent ananas agent ananas 30 octobre 2020 15:19

        @Séraphin Lampion

        Plus ésotérique que Mélusine ? J’y crois pas !


      • pierrot pierrot 30 octobre 2020 14:06

        Comme disait Georges Brassens : l’âge ne fait rien à l’affaire : quand on est con , on est con que l’on ai 78 ou 75 ans ou comme ailleures de jeunes cons dictateurs de 30-40 ans on est con...


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 octobre 2020 14:26

          @pierrot

          En fait, un « vieux con » n’est pas toujours très âgé, et il n’a pas forcément commencé sa carrière comme « jeune con », à la manière des « young leaders » (je ne suis pas sûr de la traduction, mais c’est pas loin) ? La caractéristique du vieux con, c’est que c’est toujours l’autre auquel on s’oppose… mais qui n’est pas forcément vieux ? Je connais des vieux cons qui sont plus jeunes que moi (et qui peuvent être des femmes, d’ailleurs), mais pas de jeunes cons qui sont plus vieux que moi. Le jeune con, lui, est toujours jeune et toujours masculin : les jeunes filles un peu bêbêtes se classent autrement (bécasses, pintades, etc.)..

          En fait, Alain Rey, auquel Nabum rend un hommage aujourd’hui, disait qu’au XVème siècle, l’adjectif « vieux » avait commencé à être utilisé pour renforcer un terme déjà péjoratif, exemple : vieux salaud, vieille vache, et donc : "vieux con". Le vieux con ne serait donc qu’un con de base qui est parvenu à s’augmenter lui-même dans sa connerie, sexe et âge n’étant que des attributs secondaires.


        • osis 30 octobre 2020 15:13

          @Séraphin Lampion

          A part con, on ne peut pas rester ce que l’on a été.

          Exemple :
          Quand j’étais môme les Crs (ss) étaient de vieux cons...
          Maintenant j’ai bien plus de 70 ans et ce sont de jeunes cons...

          Moralité :
          La connerie est invariable et l’age n’a pas prise dessus.

          (C ’était juste un exemple... Avec les mirlitaires ça marche aussi.)


        • amiaplacidus amiaplacidus 30 octobre 2020 16:26

          @Séraphin Lampion

          Il faut aussi considérer que les « young leaders », sont, dès l’origine, des vieux. Ils n’ont rien, mais absolument rien, de ce qui caractérise la jeunesse.

          Au surplus, pour une bonne partie d’entre eux, en plus d’être vieux à 17-18 ans, ils sont définitivement cons.


        • velosolex velosolex 30 octobre 2020 16:45

          @Séraphin Lampion
          Les attributs de l’âge, rondeur, petit ventre, barbe, tous cette reconnaissance bourgeoise de la réussite et de l’expérience, n’étaient aucunement brocardés au dix neuvième siècle, mais au contraire souvent mis en évidence, dés la jeunesse.

          Stephen Zweig, dans « le monde d’hier », parle ainsi de son père, un banquier Viennois, qui, à 35 ans, alors qu’il était en pleine forme, ne se déplaçait jamais autrement qu’avec une canne, et affectait lenteur et retenue, qui étaient vécu comme des gages de pertinence. 
          Il attendait d’être chez lui pour monter quatre à quatre les marches, au contraire de la vie civile, ou ces signes de frénésie n’auraient pas été appréciés. Nous ne sommes que les produits d’une époque, et nos valeurs sont relatives. 
          Personnellement je trouve grotesque ces vieillards qui tentent de grimer la jeunesse, ce qu’elle n’apprécie d’ailleurs pas le plus souvent. Mais enfin c’est vrai que les vieux ont le flouze maintenant, et les caprices de midinette qui vont avec. Personne n’est plus étonné quand un motard qui retire son casque n’est qu’un vieillard de 70 balais, agissant souvent en bande, pour faire rugir les moteurs place de l’église ! C’est l’effet Johnny qui allume le feu comme il peut. Et les fantômes de Weinstein et de Matzneff ne sont pas loin. 


        • JPCiron JPCiron 30 octobre 2020 17:09

          @pierrot

          l’âge ne fait rien à l’affaire >
          .
          Voici une opinion peut-être bien pessimiste.
          Qui ne laisse point de place à la rédemption.
          .
          Il y a longtemps que je ne suis plus un jeune con
          Brassens me replonge là d’’où je croyais être sorti.
          .
          Tristesse !


        • vachefolle vachefolle 30 octobre 2020 14:22

          On peut toujours se faire peur, mais Ne vous inquietez pas, BIDEN a déjà gagné.

          Tout d’abord ceux qui disent que les sondages s’etaient trompés en 2016 se trompent ! Dans les derniers jours de 2016 les sondages s’étaient nettement rapprochés et ne donnaient plus que 3% a Clinton, elle a fini a +2% ! Mais compte tenu de l’organisation des elections aux US, Trump a raflé la mise a l’arrache.

          D’autre part a l’époque Trump etait le challenger et pouvait faire illusion. Aujourdhui il est le sortant et tlm le connait.

          Ce coup ci les sondages restent toujours a +10% pour Biden même a qq jours de l’election. Il n’y a pas eu d’effet mailing Russe ou arnaque de derniere minute.

          Par contre le COVID continue de faire ses ravages, prés de 100k contaminations et 1000 morts journalier, ce qui n’est pas positif pour Trump.

          D’autre part Biden, qui soyons objectif est un veillard sommnolent, a mis Obama dans la balance pour faire les derniers jours de campagne, et il dispose d’un tresor de guerre pour assommer Trump dans les spots télé, notamment grace a Blomberg.

          Enfin autre point majeur, la participation est massive avec plus de 80 millions de pré-votants. Il y a meme des états ou les pré-votants depassent le nb de votants de 2016. (Total de votants 2016:135M)

          https://electproject.github.io/Early-Vote-2020G/index.html Difficile de croire que ca va etre benefique a Trump en plein covid ! D’ailleurs Dans les cas ou la catégorie du votant est connu, les démocrates menent par 47% vs 29%, même si les votants physiques sont plus républicains en moyenne. Attention 20% de Npa.

          C’est de toute maniere un avantage, une mobilisation massive rendra le vote incontestable, quelque soit le vainqueur.

          Enfin, regardons les choses en face : Biden va récupérer toutes les voix de Clinton de 2016 Trump va forcément perdre des electeurs 2016, il y a de nombreux républicains qui ont fait defection officiellement. Les nouveaux entrants dans l’election sont soit des jeunes ou des Blacks, donc vont voter a majorité Biden Les sortants de 2016 sont forcément des vieux qui votaient plutot TRUMP Donc la balance est manifestement pro-Biden.

          Bref, tous les signaux sont au vert pour virer DARK ORANGE.

          Donc TRUMP sera battu mercredi, et par défaut BIDEN sera elu. Car la question n’est pas de voter BIDEN mais de virer TRUMP, c’est l’enjeu de cette élection.


          • agent ananas agent ananas 30 octobre 2020 15:25

            @vachefolle

            Ne vous inquietez pas, BIDEN a déjà gagné.

            Comme Hillary en 2016 ?
            It ain’t over till the fat lady sings

            De toute façon même si Trump gagne il y a un plan pour le remplacer ...
            https://unlimitedhangout.com/2020/09/investigative-reports/bipartisan-washington-insiders-reveal-their-plan-for-chaos-if-trump-wins-the-election/


          • Fergus Fergus 30 octobre 2020 16:06

            Bonjour, vachefolle

            Vous avez d’autant plus raison que les instituts étasuniens ont procédé depuis 2016 à des analyses approfondies des votes, notamment dans les swing states. Objectif  : disposer d’une typologie plus fiable tenant compte des groupes d’électeurs qui avaient été sous-estimés (par exemple les hommes blancs des classes populaires). Les algorithmes utilisés en 2020 tiennent comptent de ces ajustements, ce qui, en principe, devrait réduire les marges d’erreur.


          • velosolex velosolex 30 octobre 2020 16:54

            @Fergus
            De plus bien des bulletins de votre envoyés par correspondance, et qui arriveront après le 3 novembre, risquent de ne pas être comptabilisés. La poste a déjà prevenu qu’elle aura du retard....
            Faisons confiance à Trump pour mobiliser ces troupes qui ne reculeront sur rien, et qui évoquent d’ailleurs la guerre civile, de façon projective, comme venant des autres, alors que tout le monde évidemment pense à eux. 
            Il y a douze ans, lors de l’élection d’Obama, j’étais à Venise. Je me souviens bien de l’aqua alta, du crack économique, de l’immense espoir qu’avait suscité Barak. C’est maintenant le covid qui est en ligne de fond, et qui peut changer les lignes de force. 


          • velosolex velosolex 30 octobre 2020 17:00

            @Fergus
            Au risque de me répéter je copie de nouveau ce conseil de videos en ligne, tant ils m’ont semblé pertinent, sur le suivi en deux ans, et cinq volets, d’une dizaine de personnes emblématiques, sur fond d’élection américaine, incarnant l’Amérique profonde, aboutissant à la date d’aujourd’hui
            Vraiment du beau reportage en ce moment sur arte + 7. Ca s’appelle, l’Amérique dans tous ses états. Visible en podcast. https://bit.ly/3kJdBdl 


          • mac 1er novembre 2020 11:47

            @vachefolle
            Et de donner le pouvoir au complexe militaro-industriel pour qu’il nous organise de bonne guerres, ce que Trump nous a évité pendant 4 ans ?


          • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 30 octobre 2020 14:30

            Quant au renouvellement, il n’y a pas d’inquiétude à avoir : la nature a horreur du vide.

            Et quand le néant, voir la détestation des autres et de soi-même ne permet plus l’éclosion d’idée neuve, comment le vide se comble ?


            • osis 30 octobre 2020 14:49

              "Donc TRUMP sera battu mercredi, et par défaut BIDEN sera elu. Car la question n’est pas de voter BIDEN mais de virer TRUMP, c’est l’enjeu de cette élection. "


              Virez Trump ?

              Mais pourquoi donc ???

              C’est probablement un con, comme tous les autres, mais c’est le con élu président de la World Compagnie qui a fait bombarder le moins de pays et utilisé le moins d’arsenaux militaires depuis la naissance des USA...

              Pour mémoire historique le record en tonnage de bombes balancées sur des civils étant détenu par le prix Nobel de la paix Obama le bounty de service...

              Je ne comprends donc pas du tout votre préférence...


              • vachefolle vachefolle 30 octobre 2020 15:27

                @osis
                La liste des motifs d’incompétence de DarkOrange est tellement longue, que cela dépasserait la taille des messages autorisés sur Agoravox.......

                Mais si on se limite aux aspects intl, on peut noter :
                Le bras d’honneur a l’accord climatique et la relance du fracking

                Le bras d’honneur a l’accord avec l’IRAN QUI respectait ses engagements de limitation du nucléaire AVANT que TRUMP dechire le traité SIGNE par les USA.
                Au final on est passé a deux doigts d’une guerre provoqué par son incompétence.

                Le bras d’honneur a tous les pays alliés qu’il insulte régulièrement

                La tentative grotesque de négocier avec GrosLocoumI, qui lui aura donné 4 ans de plus pour déployer son programme nucléaire,

                Son accord avec XI pour laisser faire la Chine a HK (c’est quoi les sanctions)

                Son laisser-faire total vis a vis d’Erdogan en Libye,syrie,armenie, il a bloqué toutes les sanctions du congrés Républicain vers lui.

                Sa volonté de fermer l’OTAN pour favoriser son grand copain Poutine qui lui a permis de faire de business en Russie, et lui a favorisé son election en 2016

                Les tentatives d’extorsion et de corruption vis a vis de l’Ukraine, ou il demande naivement a lancer des enquetes sur son concurrent

                Enfin je vous rappelle que ce qui l’a retenu dans ses conneries etait le fait qu’il souhaitait être réélu. Une fois réélu, il pourrait faire n’importe quoi, en pire.

                Bon je m’arrete la, j’ai du boulot, et il me faudrait au moins 10 pages de plus.


              • osis 30 octobre 2020 15:42

                @vachefolle

                Il n’en demeure pas moins que Trump, c’est le président américain qui a fait tuer le moins de monde de tous ses prédécesseurs...

                Pour le reste et ses conneries, c’est du pain béni parce que ce qui est mauvais pour les USA est forcément bon pour le reste de la planète.

                Tout le reste compte pour du beurre.
                .


              • vachefolle vachefolle 30 octobre 2020 17:45

                @osis

                Si ne prenez pas en compte les 230k américains morts du COVID...

                Si Trump avait géré aussi mal le COVID que Macro il aurait eu 50 000 morts de moins, rapporté a la population US Si Trump avait géré aussi bien le COVID que Merkel, il aurait eu 190 000 morts de moins.


              • osis 30 octobre 2020 18:45

                @vachefolle

                Vous ne faites que régurgiter ce que vous avalez tout rond, chaque soir, entre deux cuillères de soupe...
                Éteignez votre télé et rallumez votre cerveau.
                Vous y gagnerez ce que la réclame y perdra, du temps de cerveau et de la réflexion.


              • vachefolle vachefolle 30 octobre 2020 22:01

                @osis
                Prenez une calculette car je doute que vos neurones puissent faire les multiplications associées....

                USA 235K morts soit 710 Morts par millions d’habitants (332 M)
                Germany 11K morts soit 125 Morts par millions d’habitants (84 Me)

                Si les USA avaient été aussi performants que l’Allemagne pour la gestion du COVID ils auraient eu seulement 41k morts. Avec TRUMP ils en ont eu 235k.

                Des questions ??????


              • osis 31 octobre 2020 03:34

                @vachefolle

                Non...Non... !!!!
                Vous êtes trop fort pour moi.....Cela serait puéril.


              • Flash 31 octobre 2020 20:59

                Et, des deux, c’est celui sur lequel L’État profond a le moins de prise.
                L’intérêt de D. Trump comme président des USA c’est aussi que ça donne à voir ce qu’est la politique étrangère de ce pays sans fards. Ça devrait pouvoir ouvrir les yeux des masses...

                D’autre part, compte tenu du niveau de corruption de la famille Biden à la tête de laquelle se trouve le candidat « démocrate », lui, pour le coup, parfaitement tenu par L’État profond et pour cause ! —, prions pour que ce sénile dégénéré ne soit pas élu à la tête de ce qui reste encore la première puissance mondiale !

                Curieux que Sylvain Rokotoarison n’en pipe mot, non ?

                Il faut également noter que les meetings de Biden sont désespérément vides, quand ceux de Trump font « salle comble » (ça se passe souvent en plein air).

                https://odysee.com/@AkkadDaily:5/joe-biden-s-zombie-campaign:b

                https://odysee.com/@JoeySaladinoShowClips:9/pathetic-joe-biden-rally-vs-trump-s-mega:c ?r=888eRPk46zXNkE9zKprSTX3WKrUpuFd3&t=68

                https://odysee.com/@Wombels_Studio:6/biden-mega-rally:3

                https://odysee.com/@JoeySaladinoShow:e/169-biden-has-tiny-rally-in-pa:8

                https://odysee.com/@AkkadDaily:5/joe-biden-s-zombie-campaign:b ?r=888eRPk46zXNkE9zKprSTX3WKrUpuFd3&t=476

                https://odysee.com/@BNN:6/President-Trump-Holds-Massive-Rally-In-Florida:c ?r=888eRPk46zXNkE9zKprSTX3WKrUpuFd3&t=102


                D’ailleurs, depuis les révélation de corruption issues du dépouillage enfin ! (le FBI a mis l’affaire sous le boisseau pendant plus d’un an des courriels du fils Biden, le père ne se montre plus. Ce qui, vous me direz, ne change pas grand-chose à la situation antérieure.

                Il se fait remplacer par Obama... 
                https://odysee.com/@7MinutesMaximum:4/Obama-sur-les-parkings:4 ?r=888eRPk46zXNkE9zKprSTX3WKrUpuFd3&t=283


              • cettegrenouilleci 1er novembre 2020 07:37

                @vachefolle

                PUBLIEZ DOCTORIX !


              • cettegrenouilleci 1er novembre 2020 07:38

                @vachefolle

                PUBLIEZ DOCTORIX !


              • vachefolle vachefolle 1er novembre 2020 10:58

                @Flash
                Plus que 3 jours et ce guignol dangereux sera viré.
                TRUMP est un faciste et une graine de dictateur.
                Comme TRUMP a indiqué qu’il contestera l’election avant même que le premier bulletin soit déposé, car c’est un autocrate, menteur, egocentrique, antidémocrate, l’objectif des Démocrates avec le pre-Votes est d’être trés largement en tête au démarrage du dépouillement.

                Avec deja 92 Millions de votes dans la boite et une majorité nette de Democrates, BIDEN fera la course en tête et donc interdira a TRUMP de se déclarer vainqueur avant le dépouillement final.

                Voila le concept, BIDEN sera en tête de la premiere minute du dépouillement jusqu’à la fin.

                Est-ce que TRUMP acceptera la défaite ou bien se bunkerisera dans la maison blanche. En fait il partira tranquillement aprés avoir négocié son départ sans histoire moyennant l’arret de ses poursuites judiciaires sur de nombreux dossiers.

                Make America Great Again, arrive, mais ca sera sans ce sinistre Abruti de Trump.

                Enfin il suffit de regarder ce que vont faire les candidats le 3 novembre.
                TRUMP annule sa fete dans son hotel et se replie a la Maison Blanche
                BIDEN annonce qu’il fera une déclaration le 3 dans la soirée.

                OUF c’est plié.


              • mac 1er novembre 2020 11:50

                @vachefolle
                La liste est encore plus longue pour les démocrates.
                Quant à la guerre, il n’y a qu’a écouter les propos du vieux démocrate pour comprendre qu’elle risque bien d’être sur les rails...


              • mac 1er novembre 2020 11:55

                @vachefolle
                A propos de sinistre abruti, vous feriez mieux de vous occuper de ceux qu’on a en France, ils ne manquent pas. Mais c’est vrais, pour les gochos bobos, du moment que les politiques sont progressistes sur le plan sociétal, ils peuvent mettre le pays à sac, on sera fiers d’être pauvres mais à l’esprit évolué...


              • vachefolle vachefolle 1er novembre 2020 12:32

                @mac

                Les elections en France c’est en 2022, aux US c’est demain.
                Donc si vous voulez parler de MAcron et autres consors vous avez tous les autres articles de Agoravox pour vous exprimer....

                Le concept (ou je sais c’est un mot compliqué), c’est qu’il y a un article et que les commentaires soient en relation avec cet article.


              • vachefolle vachefolle 1er novembre 2020 12:38

                @cettegrenouilleci

                Je n’écris plus d’articles sur AGORAVOX car ils sont systématiquement refusés par la modération.
                Début de l’année j’ai fait 3 articles sur le COVID pour expliquer TOUS les pbs qui nous arrivaient dessus (allez voir mes commentaires de l’époque sur mon profil).

                J’ai hurlé pendant 1 mois dés début FEVRIER pour expliquer ce qui allait arriver.

                Un certain nombre de « grands penseurs » de AGORAVOX m’ont insulté et ce sont moqué de moi (je ne les entends plus aujourdhui). Je crois meme que certains avaient parié qu’il n’y aurait pas plus de 40 morts en France du COVID.....

                Je ne répond meme plus sur les articles AGORA qui parlent du COVID ca ne sert a rien. Les Mal-comprenands sont indécrotables.

                Donc maintenant je ne perds pas mon temps a faire des articles, je les fais sur les commentaires, au moins personne ne les censurent.


              • nono le simplet nono le simplet 1er novembre 2020 12:47

                @vachefolle
                sage philosophie qui évite des pertes de temps et d’énergie ...


              • pemile pemile 1er novembre 2020 12:49

                @vachefolle "Donc maintenant je ne perds pas mon temps a faire des articles, je les fais sur les commentaires, au moins personne ne les censurent."

                Et ils sont bien lus smiley


              • mac 1er novembre 2020 13:08

                @vachefolle
                Gros malin !
                Le lien est tout évident, Biden est de la même trempe que Macron, Trudeau et Merkel. Des mondialistes patentés. Probablement des pantins au service de lobby. La différence avec Trump, c’est qu’il est milliardaire et n’a pas vraiment besoin de leur pognon.
                On voit ce que ça donne en France la dictature sanitaire avec la restriction de nos libertés, notre assignation à résidence, au nom d’une pandémie dont l’appellation en elle-même est discutable tant les statistiques annoncées le sont et tant il existe des disparités selon les pays.
                Sacrés mondialistes, on ferme les librairies et comme ça gueule au nom de la concurrence, on interdit les livres tout court mais pas les jeux vidéo ou le reste et Amazon semble pouvoir continuer à vendre. Il ne manque plus de Biden à la présidence des US et notre monde sera un rêve...


              • mac 1er novembre 2020 13:23

                @vachefolle
                Peut-être que vous êtes un grand penseur ignoré de tous ? Effectivement, il n’y pas eu 40 morts du covid mais par compte presque aucun de la grippe. Une sorte de vase communiquant ? Un mort du covid c’est quoi déjà ? Un type qu’on a testé positif après 40 cycles d’amplification et qui même s’il meurt en tombant d’une échelle dans les 28 jours ou se fait renverser par un bus sera compté mort du covid ?
                Je ne suis pas biologiste mais les maths, je connais bien et je sais comment des statistiques peuvent présentées à la sauce qu’on veut...
                Au final, il y a peu ou pas de surmortalité globale dans ce pays en 2020 et encore moins dans d’autres pays comme l’Allemagne ou le Japon. Rien ne prouve que certains décès ne soient pas justement dues aux mesures sanitaires qui ont retardé certaines consultations médicales, certains traitements ou qui ont fait se laisser aller certaines personnes âgées dans les maisons de retraite...


              • vachefolle vachefolle 1er novembre 2020 14:50

                @mac
                Votre raisonnement est en dehors de toute logique, je pourrais passer 10 heures a vous expliquer tous les contresens.... essayons vaguement.

                Il n’y a pas de surmortalité. LLLLLLLLLLLOOOOOOOOOOLLLLLLLLL
                Vous avez parfaitement raison, sur un siecle il n’y aura aucune surmortalité, car toutes les personnes qui sont mortes du COVID seraient mortes de toutes facons.

                Il est même possible que a la fin de l’année il n’y ait pas de Surmortalité par rapport a une année normale car :
                En supprimant des morts liés aux accidents du travail, de la route, de la grippe et d’autres maladies grace au port du masque, le total final en fin d’année sera peut etre équilibré !!

                Est-ce que cela veut dire que 35000 personnes NE sont mortes PAS en france du COVID. NON, elles sont belles et bien mortes du COVID.

                mais SCOOP incroyable, vous avez raison, elles seraient sans doute mortes ultéreiurement cette année ou plus tard.... Comme nous tous.

                Si le confinement n’avait pas eu lieu, est-ce qu’il y aurait eu plus de morts : OUI

                Est-ce qu’il fallait faire le confinement ? Je suis persuadé que si on avait anticipé le merdier dés février, on aura pu limiter le confinement a des régions de façon beaucoup plus efficace. Le confinement de région ou le virus etait absent etait totalement inutile, et a été fait unqiuement au nom de la justice sociale.
                Au meme titre que de fermer les parcs et plages n’avaient comme seul but d’eviter que les banlieusards descendent dans la rue.

                Est-ce que ce dernier confinement est utile. Je pense qu’il y avait plein de moyens de l’éviter avec des mesures beaucoup plus ciblées, comme :

                Prise de temperature systématique dans les entreprises et magasins
                Fermeture des bars et restaurants uniquement car ce sont les lieux de contamminations majeures. Fermer les autres magasins ne sert a rien.
                ....


              • mac 1er novembre 2020 15:15

                @vachefolle
                Merci de me donner vos chiffres sourcés de la surmortalité en France depuis le premier janvier 2020, on pourra en parler. Après on pourra aussi parler des chiffres des autres pays : Corée du sud, Japon, Singapour, Allemagne, Autriche, Norvège... pour voir si nos chiffres, soi-disant « calamiteux », ne seraient pas essentiellement dus à l’incurie de nos dirigeants et de ce ceux de quelques autres pays occidentaux...Sur ce sujet rien ne prouve que Biden aurait fait mieux que Trump, étant donné le système hospitalier américain...
                Au fait, donnez moi aussi la définition d’un mort du COVID 19, je vous dirai si je crois à ce chiffre de 35000.
                ¨Par ailleurs, cessez de prendre les autres pour des imbéciles ou des incultes, dans vos commentaires, rien ne prouve que mon niveau d’étude ou celui des autres commentateurs soit inférieur au votre, si vous le prenez sur ce ton...


              • vachefolle vachefolle 1er novembre 2020 19:29

                @mac

                Tout est la :
                https://www.worldometers.info/coronavirus/
                https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2489651-chiffres-covid-bilan-du-coronavirus-en-france-samedi-31-octobre-2020/
                https://coronavirus.jhu.edu/map.html

                "Sur ce sujet rien ne prouve que Biden aurait fait mieux que Trump, étant donné le système hospitalier américain... 

                « 

                Vous avez raison il aurait fallu 2 planetes pour evaluer les deux solutions de façon comparative.... ou bien considérer qu’un gars qui explique qu’il faut boire de l’eau de javel pour se soigner du Covid, ne sait pas de quoi il parle, et qu’un gars qui refuse le port du masque est inconscient ?

                Enfin demandez a Dr FAUCI ce qu’il en pense :
                 »All the stars are aligned in the wrong place" as the country heads indoors in colder weather, Fauci told the newspaper in an interview late Friday — a day when the US set a global record for the most daily cases and the nation surpassed 229,000 deaths. "You could not possibly be positioned more poorly."

                Oui je sais ce que vous allez dire FAUCI est un sinistre démocrate pro-media.... blablablaba...

                "Par ailleurs, cessez de prendre les autres pour des imbéciles ou des incultes, dans vos commentaires,

                « 

                Je répond de la maniere dont certains posent des questions, et encore je reste poli.
                remontez le fil du message et lisez par vous meme
                 »Vous ne faites que régurgiter ce que vous avalez tout rond, chaque soir, entre deux cuillères de soupe...Éteignez votre télé et rallumez votre cerveau.
                Vous y gagnerez ce que la réclame y perdra, du temps de cerveau et de la réflexion.

                "

                Donc finalement je reste térs poli.

                Au fait, je répodnrai autant que nécessaire a vos messages jusqu’a au choix que vous soyez d’accord avec moi, ou que vous alvhiez l’affaire.

                Ha oui, je suis tétu, j’avoue


              • vachefolle vachefolle 1er novembre 2020 19:32

                @vachefolle
                je rebondit sur ce point :
                Sur ce sujet rien ne prouve que Biden aurait fait mieux que Trump, étant donné le système hospitalier américain...

                Si il ya bien une différence entre Trump et Biden c’est sur la politique de Santé. Trump a tout fait pour plomber le OBAMACare.....

                Vous connaissez la cigale et la fourmi.


              • mac 1er novembre 2020 22:22

                @vachefolle
                Tellement simplistes vis explications que les bras m’en tombent...
                Worldmeter, merci ! 
                Ce site, je le consulte tous les jours sans votre aide...
                C’est d’ailleurs comme ça que je constate que, pour l’instant, il n’y a pas de deuxième vague en Suède et que le France est toujours dans le peloton de queue parmi les plus mauvais...mais il faudrait continuer à écouter tous ces gugusses...
                Ceci dit :
                1 Cela ne me renseigne toujours pas sur la surmortalité depuis le 1er janvier 2020, je précise bien le 1er janvier et non le 1er mars, comme semble le mettre l’INSEE en tête de gondole sur son site, dans la partie décès.
                2 Je n’ai toujours pas la définition d’un décédé du COVID 19.
                Parce qu’on ne peut parler QUE de choses que l’on sait définir...

                Vous voyez, je suis factuel et ne me laisse pas en raconter, même pas par vous...


              • mac 1er novembre 2020 22:25

                @vachefolle
                Obamacare, une arnaque de plus...comme ce que devient la sécu en France.
                Tu paye et tu en as de moins en moins, jusqu’au jour ou comme parfois en Grèce, tu seras obligé d’apporter des médicaments à l’hôpital...


              • mac 1er novembre 2020 22:36

                @vachefolle
                Bref des chiffres non mis en perspective, ne veulent absolument rien dire.
                Définition d’un mort du covid 19 SVP ?
                La base quoi...


              • vachefolle vachefolle 2 novembre 2020 09:18

                @mac

                Si vous voulez dire que les chiffres internationaux doivent être comparés entre eux avec prudence c’est un fait. Tous les pays n’ont pas la même façon de compter leur morts ou de tester/detecter les malades. BRAVO vous avez raison.

                Le fait est que justement cela milite enormement pour une sous-estimation du nb de morts global, vu que dans une multitude de pays un mort du COVID ne sera ni testé ni identifié comme tel. J’ai du mal a croire que les pays ait envie de paniquer leur population en augmentant artificiellement le nb de morts !!

                Concernant les morts du COVID et votre stress du 28 jours, sachez que comme toute evaluation statistique elle n’est qu’une estimation de la réalité.. Je ne vous apprend rien.

                Il est TOUT A FAIT NORMAL de considérer un delta en nb de jours aprés la maladie pour attribuer la mort de qq au COVID. c’est réalisé pour toutes les maladies du monde. C’est une realité médicale. La fatigue post-covid peut être une cause de mort. Si la personne n’avait pas eu le COVID elle ne serait pas décédée.
                Ce principe de calcul est utilisé pour toutes les maladies ou accidents.

                Est-ce que 28 jorus (le chiffre UK) est le bon ou pas... est-ce qu’il y a la marge des COVID qui n’en sont pas sans doute. Mais il y a certainement bien plus de morts du COVID réels que de comptés. Il suffit de se rendre compte que la maladie existait deja en France en Nov 2019, et que des autopsies ulterieures ont dectetés.

                Maintenant comparons des pays comparables pour voir si l’impact de la politique publique a un impact sur le nb de morts, ce que visiblement vous refusez d’accepter :

                Les 3 pays nordiques sont un trés bon exemple pour comparer les stratégies de santé.
                Meme densité de population, même zone geographique et climatique, meme population genetique, meme niveau de vie et PIB :
                La norvege, la Suede et la Finlande.

                Mortalité par Millions d’habitants dans ces trois pays :
                Suede : 587
                Finland : 65
                Norway : 52.

                VOILA LA DIFFERENCE BIEN VISIBLE DES POLITIQUES SUR le nb de morts du COVID.


              • vachefolle vachefolle 2 novembre 2020 10:48

                @mac

                Pour répondre sur le concept de surmortalité utilisé pour nier la réalité du COVID, il faut etre trés clair. Il s’agit d’une approche entierement NON-SCIENTIFIQUE. JE suppose que vous savez faire des maths et des statistiques , mais vous ne savez pas faire de science.

                Pourquoi ?
                Depuis quand en Science pour analyser une phenomeme on essaye de le melanger avec un maximum d’autres elements, afin d’avoir la vue la plus macro et melangée possible. JAMAIS.

                Depuis quand pour connaitre le nombre de morts d’une maladie aussi « evidente » que le COVID (réanimation/test direct), on utilsie des statistiques de surmortalité, alors qu’il suffit de compte le nb de personnes en réanimation dans les hopitaux !!

                C’est a l’encontre meme de tous les principes d’analyse scientifique, qui consistent a réduire tous les elements exterieurs pour etudier le phenomeme au plus prés et de facon isolée et précise. Le concept de Surmortalité pour nier la réalité du COVID est non-scientifique.

                En un mot, et pour demonter votre argumentaire sur la surmortalité, je vais prendre un autre exemple.

                Supposons qu’une année il y ait une inflation enorme sur le petrole et l’essence et que de facon simultané ou causale la consommation chute et entraine une baisse des prix sur d’autres produits.
                L’INFLATION globale macro sur l’année sera en baisse, mais cela ne voudra pas dire que l’essence n’aura pas augmenté !!

                Cest exactement la même chose avec votre concept de surmortalité globale.
                Il est tout a fait possible qu’à la fin de l’année il n’y ai aucune surmortalité en France, car les morts du COVID seront compensés par les non-morts des accidents de la route, de travail, de la grippe GRACE au port du masque, ou d’autres maladies. Il est aussi possible aussi que des morts supplémentaires soient liés au CONFINEMENT (et non pas au COVID point important) car non soignés.
                Il est tout a fait evident que des morts du COVID seraient morts de toute facon d’autre chose.

                Il est tout aussi absurde d’attribuer des morts supplémentaires au COVID A cause de l’effet du confinement (le COVID n’est pas le confinement), que de considérer des NOn-Morts par un effet de conversion de ma mortalité de la Grippe en COVID.

                Il faut différencier l’effet du CONFINEMENT de la maladie COVID.

                Dire ou faire comprendre, que les morts du COVID sont en fait des morts de la grippe qui seraient morts de toute façon est :
                Totalement CYNIQUE, en gros ce sont des vieux donc on s’en fout.
                Factuellement FAUX CAR :
                Il est tout a fait possible d’avoir le GRIPPE et le COVID
                Les courbes de la grippe en fevrier/mars etaient bien visibles et AVANT le pic du COVID.
                Les vieux sont fortement vaccinés contre la GRIPPE et donc il faudrait tenir compte du taux de vaccination et de son efficacité sur le virus en cours. Que l’on ne connait pas.

                DE PLUS Le port du Masque+gel a réduit l’impact de toutes les maladies, dont la grippe. Le port du masque est un EFFET des mesures et pas du COVID en tant que tel.

                Bref vous inversez l’effet et la cause. c’est NON-scientifique.

                C’est le port du masque et l’utilisation du gel qui limite trés probablement les cas de grippe (+vaccination) et autres maladies. Ce n’est pas la mortalité du COVID qui supprime de façon massive des potentiels morts de la GRIPPE (les courbes etaient décalées en fevrier), et de toute maniere cela ne changerait pas la conclusion sur le nb de morts réels du COVID.

                alors on peut SCIENTIFIQUEMENT ECRIRE QUE :
                Un nombre important de morts actuels du COVID seraient morts cette année d’une autre maladie, c’est évident compte tenu de l’age des decédés. OUI
                Environ 35000 personnes sont mortes en France du COVID. OUI

                Est-ce que le CONFINEMENT dans sa globalité a causé ou sauvé x Vies, c’est un calcul beaucoup plus compliqué, qui n’est pas que sanitaire.

                Bref On ne peut pas ecrire que le COVID ne tue personne !

                Au fait, Personnellement j’ai deja la moitie de ma famille qui a attrapé le COVID, dont des jeunes de 20 ans, et je peux vous dire que alors qu’ils etaient en pleine forme ils ont severement morflés. Je sais une anedocte ne fait pas le printemps, mais ca me permet de dire que je sais un peu de quoi je parle.

                Bref, vous etes un peut-etre un statisticien, mais certainement pas un scientifique.
                Si vous etiez etudiant en science, je vous mettrais 0/20 a la methodologie scientifique, combien meme vous savez utiliser les outils.


              • osis 30 octobre 2020 14:55

                "Et quand le néant, voir la détestation des autres et de soi-même ne permet plus l’éclosion d’idée neuve, comment le vide se comble ?

                "


                Demandez à Rakototo, c’ est un spécialiste du radis creux.


                • troletbuse troletbuse 30 octobre 2020 15:20

                  Ratoto devient aussi sceptique. Bizarre vu que la plupart des merdias etats-uniens et la presque totalité des merdias français nous ont dit que Trump allait perdre.

                  Evidemment que Trump va gagner et c’est bien pour nous.



                  • vachefolle vachefolle 30 octobre 2020 20:58

                    @troletbuse

                    Si vous savez lire entre les lignes........... Lui il a les derniers sondages...

                    Donald Trump will not appear at an election night celebration planned at Washington DC’s Trump International Hotel, according to a report.

                    A person familiar with plans told the New York Times that the president will likely be at the White House instead.

                    Advisers had originally said that Mr Trump would appear at the party at his hotel, and fundraising invitations had been sent out by the campaign implying that he would be there.


                  • Jeekes Jeekes 30 octobre 2020 15:37

                    Merde, il est mort, Joe ?

                     


                    • Jeekes Jeekes 30 octobre 2020 15:41

                      @Jeekes
                       
                      KoiKeu...
                       
                      En regardant de plus près l’illustration du nartik de rakoto-suce-boules, j’me rends soudain compte, que ça doit faire un sacré bout de temps qu’il est déjà crevé, le bide-end...
                       
                      Ah que devriendrais-je sans les lumières de not’ propagandiste préféré ?
                       

                       

                       


                    • vachefolle vachefolle 30 octobre 2020 23:40

                      @Jeekes

                      Non lol, il doit tenir jusqu’a mercredi prochain...... Meme dans le coma.


                    • Furax Furax 30 octobre 2020 17:48

                      ATTENTION CAPITAL

                      Mgr Vigano est l’ancien Nonce Apostolique au Vatican !

                      https://www.dissept.com/lettre-ouverte-au-president-des-etats-unis-damerique/


                      • osis 30 octobre 2020 20:11

                        @Furax

                        "Mgr Vigano est l’ancien Nonce Apostolique au Vatican !

                        https://www.dissept.com/lettre-ouverte-au-president-des-etats-unis-damerique/"

                        merci (je vais chercher un peu tout de même)

                        Mais cela fait très très peur...
                        Apparemment

                        ce monsieur Vigano,

                        cardinal de la grande secte vaticane, n’est ni rigolo ni guignol ni lâche.

                        Avant lui déjà, un évêque de la même secte, avait dit, parlant de la Covid 19, que c’était le plus grand exercice d’ingénierie sociale de tous les temps...

                        Ces « grands sorciers » là sont assurément bien allumés, mais ils ne sont pas cons, loin de là...


                      • Flash 31 octobre 2020 21:04

                        @osis
                        C’est déjà Vigano qui avait mis en grand coup de pied dans les hautes sphères pédérastres de l’Eglise catholique US.


                      • Le421... Résistant Le421 31 octobre 2020 08:55

                        Biden a contre lui tous les bisnessmen, les mafieux russes et les marchands d’armes.

                        Aux States, c’est cuit d’avance pour lui.

                        Et le petit jeu des médias qui présentent Trump « en danger » n’est fait que pour motiver l’électorat de dernière minute en sa faveur.

                        Les ficelles sont vieilles mais fonctionnent toujours à la perfection.

                        Pareil, pareil, Macron sera présenté comme « possible perdant » en 2022.

                        On parie ?


                        • Bendidon Bendidon 31 octobre 2020 09:29

                          @Le421
                          Oh congue t’es pointu en politiche internationale 421 smiley
                          Joe BIDON a pour lui 90% des merdias, Hollywood (attention pas les chewing gum, faut tout t’expliquer) toutes les minorités qui ensemble font une majorité, les milliardaires mondialistes du NWO genre Bill Gates (oui je sais trop compliqué pour toi le NWO) etchétéra
                          Donald La TROMPE a pour lui Fox News (le fox c’est un bon clebs) les rednecks, la NRA national Rifle Association et les évangélistes !
                          ché du 10 contre 1 koi
                          Chui curieux de voir le résultat
                          * en france ça sera facile de savoir qui a gagné, suffira de voir la tronche des journaleux comme en 2016 smiley


                        • cettegrenouilleci 1er novembre 2020 07:40

                          @Le421

                          Publiez doctorix !


                        • Legestr glaz Legestr glaz 1er novembre 2020 08:32

                          @cettegrenouilleci

                          Bonjour Gérard

                          J’ai voté en modération pour la parution de 8 articles, dont celui de doctorix, ils sont tous en « file d’attente ». Curieusement, 8 auteurs différents, mais le même sujet. 

                          On doit très sérieusement se poser la question de la censure !


                        • zygzornifle zygzornifle 31 octobre 2020 09:37

                          On connait Trump maintenant mais l’autre c’est qui ?

                          Certainement pas le portrait que les médis ricains en font ....


                          • Fergus Fergus 31 octobre 2020 10:21

                            Bonjour, zygzornifle

                            On s’en fiche, s’il est élu, il va faire un nouvel AVC ou développer un Alzheimer qui l’écartera du pouvoir. La bonne question est : qui est réellement Kamala Harris ?


                          • babelouest babelouest 31 octobre 2020 10:44

                            @Fergus j’avoue qu’elle m’inquiète beaucoup.....


                          • vachefolle vachefolle 1er novembre 2020 11:01

                            @zygzornifle
                            Heureusement que les electeurs US sont plus perspicaces que vous, vu que Biden a été vice-president pendant 8 ans....


                          • Samson Samson 31 octobre 2020 12:16

                            « Et puis, Donald Trump a eu le covid-19 le 2 octobre 2020, a été gravement atteint mais a réussi à recevoir un traitement de choc, triple ou quadruple, très coûteux, qui l’a remis en forme de manière quasi-miraculeuse dès le 5 octobre 2020, ... »

                             smiley smiley smiley

                            Décidément, Sylvain peine encore à intégrer certaines ficelles du « show » trumpien. Pour rappel donc, avant d’être élu président de l’ex première puissance mondiale et outre son curriculum maffieux, Donald Trump a été animateur d’une émission de Télé-réalité, ce qui - en l’état actuel de désintégration de l’Empire - correspond exactement au profil demandé pour la marionnette appelée à être élue à la tête de la machine.

                            Quant à Biden, son profil de membre de l’élite démocrate et l’extraordinaire niveau de corruption qu’il implique auraient pu - avant qu’il sucre trop les fraises - lui assurer quelques chances. Mais sans vouloir tirer sur l’ambulance et si même les réseaux sociaux et les médias U$ ont prudemment mis le couvercle dessus, le contenu des disques durs du fiston (pédopornographie et fort compromettantes casseroles du clan dans tous les courriels) font plutôt mauvais genre ! smiley

                            De toute manière, aucun des deux camps n’étant prêt à accepter sa défaite et l’opinion U$ étant plus clivée et déchirée que jamais, l’issue se jouera probablement après scrutin, dans la rue.

                            Après avoir par leurs révolutions de couleur suscité le chaos aux quatre coins de cette planète, les U$A se voient maintenant bientôt pris à leur propre jeu ! Curieux de l’issue ! smiley



                              • vachefolle vachefolle 1er novembre 2020 11:04

                                @Flash

                                TOUT est vrai dans ce que vous dites (LOLLLLLLLLLLOLLL), d’ailleurs moi même j’ai trouvé un PC portable dans mon jardin et dedans il y avait plein d’emails et de secrets d’état sur TRUMP,....
                                Mais pas de chance je ne peut pas publier mes fichiers avant le 3 Nov, car j’ai plus de clés usb sur mon bureau.

                                bref, juste RIDICULE l’histoire du PC de Biden oublié dans un magasin.....


                              • zygzornifle zygzornifle 1er novembre 2020 09:56

                                Après Joe le taxi voila le lavement Joe le Bidet ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité