• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > USA 2020 : le suspens reste entier

USA 2020 : le suspens reste entier

« Un bulletin de vote est une balle. On ne vote pas tant qu’on ne voit pas la cible, et si la cible est hors d’atteinte, on garde le bulletin dans la poche. » (Malcom X, 3 avril 1964 à Cleveland).



Les électeurs américains étaient convoqués ce mardi 3 novembre 2020 pour élire leur nouveau Président des États-Unis. Comme on pouvait sérieusement le craindre, la situation n’est pas encore très claire à la fin de la nuit électorale. Les deux principaux candidats Joe Biden et Donald Trump ont annoncé leur victoire, l’un moins assuré que l’autre. Je ne suis pas madame Soleil et je me garderais de faire quelques pronostics, mais il y a déjà un certain nombre d’enseignements qu’on peut faire.

Certes, à l’heure actuelle, Joe Biden jouit d’une légère avance avec 225 délégués élus face à Donald Trump, seulement 213 délégués. Pour être élu, il faut au moins 270 délégués (sur 538 au total). Chaque État apporte son "lot" de délégués (proportionnel au nombre d’habitants), avec cette règle que (dans la plupart des États, il y a néanmoins deux exceptions), le candidat qui arrive en tête de l’État remporte tous les délégués attribués à l’État. Cette règle permet à des candidats minoritaires en voix (nombre de voix dans tout le pays) de gagner en obtenant malgré tout la majorité absolue des délégués (c’était le cas de Donald Trump en 2016, de George W. Bush en 2000, etc.). Cette règle rappelle l’importance historique de chaque État, qui doit rester libre et écouté, respecté, au sein de la fédération.

S’il y a une légère avance pour Joe Biden, ce n’est qu’un trompe-l’œil car la position de Donald Trump est un peu plus enviable à l’heure actuelle, puisqu’il a déjà remporté deux gros États, la Floride et le Texas, qui étaient pourtant incertains, ce qui montre une très forte résilience de la candidature de Donald Trump, malgré les affaires, les scandales et aussi les détestations qu’il a pu susciter au cours de son mandat et autour de sa personne. Plus généralement, les résultats en Pennsylvanie, en Géorgie et dans le Michigan seront certainement déterminants dans l’identification du vainqueur.

Parmi les enseignements, évoquons déjà les opérations électorales, puis la situation de 2020.

J’ai rappelé plus haut très succinctement la règle électorale. Elle peut être injuste (un minoritaire en voix peut être majoritaire en délégués) mais elle est la règle commune depuis plus de deux siècles et le liant de la fédération des États-Unis. Les candidats qui acceptent de concourir à l’élection acceptent bien entendu la règle et aucun Président des États-Unis n’a souhaité, une fois élu, dépoussiérer (car il s’agit bien de cela) cette règle. C’est un ciment national qu’on ne veut pas toucher. Cela peut donc paraître étrange, mais tout le monde respecte "religieusement" cette règle, et probablement que cela continuera ainsi dans l’avenir.

Le plus étrange est la manière dont les opérations électorales, les opérations de vote se déroulent. Il ne s’agit plus de mode de scrutin mais de la manière très basique de voter.

Un citoyen français qui observerait les opérations de vote aux États-Unis aurait raison d’être fier de son pays : la France a des procédures électorales qui garantissent, d’une part, la sincérité du vote, c’est-à-dire qu’il n’est pas "forcé" (par exemple, une représentant des forces de l’ordre qui vérifie que tout se passe bien dans un bureau de vote n’a en fait pas le droit de pénétrer dans un bureau de vote car il est armé, or le code électoral interdit qu’une personne armée soit présente dans un bureau de vote pour éviter de faire pression sur un électeur, ce qui n’est pas du tout interdit aux États-Unis et dans certains endroits, tous les électeurs viennent voter armés de peur de leur sécurité !), d’autre part, le secret du vote (or, si l’on veut voter par correspondance, il faut s’inscrire et indiquer pour qui on vote, aux États-Unis).

De plus, le vote doit rester libre, et équitable (ce qui signifie qu’on doit tous voter de la même manière, indépendamment d’un mode de scrutin plus ou moins "juste"). Enfin, cette sincérité, ce secret, cette liberté et cette équité doit être vérifiable par tout électeur (et observateur éventuel) pour s’assurer que le scrutin se déroule dans les bonnes conditions (ce que ne permettent pas le vote électronique, ni le vote par correspondance).

Et ensuite, il y a le dépouillement et les résultats. En France, généralement, sauf dans des cas extrêmement rares où le scrutin est très serré, on connaît le résultat dès la minute de la fermeture du dernier bureau de vote. Sondages sortie des urnes, dépouillement de bureaux de vote de petits villages qui votent habituellement comme la moyenne nationale, sondes dans des bureaux de vote clivants (un bureau habituellement acquis à gauche qui se retourne à droite ou l’inverse), bref tout est bon pour avoir le nom du gagnant avec une marge d’erreur plus faible que l’écart entre les candidats, nom d’ailleurs souvent connu avant 20 heures, plutôt vers 18 heures 30 (avant la fin du scrutin) en raison des sondages sortie des urnes (interdits d’être publiés sauf …sur Internet à l’étranger !).

À chaque élection présidentielle américaine, on peut donc rester toujours étonné par ce contraste très fort d’un pays qui est à la fois dans l’ultramodernité technologique (inutile de donner des exemples) mais aussi dans un état de vétusté très important (des outils de production qui ont plus de quarante ans, de l’eau non filtrée qui sort rougeâtre du robinet dans des appartements à New York, etc.). Or, ce contraste est sensible aussi dans les opérations de vote.

D’une part, on n’a pas le nom du gagnant à la fin du scrutin. Un pays si moderne incapable de cela, c’est très étonnant, d’autant plus que s’il y a des États où les résultats sont serrés, apparemment, cela ne semble pas aussi serré qu’en 2000. D’autre part, il y a vraiment l’impression que pour cette démocratie, c’est l’industrie qui l’emporte pour la campagne (il faut compter le nombre de milliards dépensés pour la campagne, 2020 est un sommet, et, au contraire de la France depuis une trentaine d’années, il n’y a pas de plafond, c’est donc le candidat qui a su le plus recueillir de l’argent qui va avoir un avantage marketing, donc des suspicions de collusion avec des grands groupes financiers capables de financer ces campagnes), mais c’est l’artisanat et le bricolage amateur pour les opérations matérielles de vote et de dépouillement.

Et l’équité, aux États-Unis, n’est pas assurée. Ainsi, il est possible de voter par correspondance. Plus de 97 millions d’électeurs ont voté par correspondance, c’était environ 55 millions en 2016. La raison principale est évidemment la pandémie de covid-19 mais certains États acceptent de recevoir les bulletins de vote après le 3 novembre 2020 (si postés avant), d’autres non. De toute façon, avec les fuseaux horaires, certains électeurs de la côte ouest pouvaient avoir les premiers résultats de la côte est avant de voter.

Il n’y a rien de nouveau dans ce constat, et cela donc reste très étonnant pour un Français qui sait que son pays est très bien rôdé, très efficace, dans les opérations de vote (ce n’est pas pour rien qu’on fait souvent appel à la France lorsqu’un pays est en processus de démocratisation sincère).

Venons-en maintenant au scrutin particulier du 3 novembre 2020. Je ne sais pas qui va gagner finalement l’élection mais je peux dire déjà que les sondages, une fois encore, se sont trompés. Les sondages envisageaient que la participation serait favorable à Joe Biden. C’est faux, la participation va bénéficier aux deux candidats. D’où l’incertitude.

Beaucoup de monde a voté pour Donald Trump. Apparemment, s’il était réélu, ce ne serait pas par défaut mais par adhésion. Ce que les journalistes et observateurs, pas seulement étrangers mais aussi américains, ont toujours du mal à comprendre : le problème, une fois encore, n’est pas Donald Trump mais ceux qui l’ont élu et qui sont toujours là, voire se renforcent. La société américaine est très clivée, très divisée, très contrastée, et les candidats qui accentuent ces clivages est avantagés par rapport aux candidats plus "centristes", plus "tièdes". Même si ces candidats clivants sont parfois plus détestés, ils sont capables de plus mobiliser leur électorat.

D’ailleurs, si Joe Biden gagnait, la société américaine resterait autant divisée et il faudrait alors beaucoup d’habileté pour reconstruire une société unie, pour réconcilier le peuple américain, pour réduire le fossé entre "l’etablishment" et le "peuple d’en bas". (On peut toujours s’étonner que le milliardaire Donald Trump puisse être apprécié par les plus pauvres : son parler très simpliste est audible et permet l’identification ; les personnes plus éduqués, plus dans la nuance et la complexité, ne peuvent que détester la manière dont Donald Trump s’exprime en tant que Président des États-Unis).

Plus généralement, il y a les impressions de campagne à côté des "chiffres". Je pourrais faire l’analogie avec une maladie : il y a les tests PCR, il y a les analyses de sang, etc. qui donnent des chiffres, qui donnent une situation quantitative, avec des seuils de normalité dépassés ou pas, et puis, il y a les signes cliniques : quand on a la grippe, on ne fait pas des tests pour savoir quel est le virus en cause.

Or, dans les signes cliniques de la campagne présidentielle américaine de 2020, il y a incontestablement, comme en 2016 du reste, l’évidence qu’il n’y a eu qu’un seul candidat qui a fait campagne, Donald Trump, avec beaucoup de ténacité, malgré l’adversité de sa contamination (qui, finalement, l’a plutôt rendu sympathique auprès d’électeurs hésitants). Joe Biden, à cause de son âge, sa crainte de se faire contaminer, probablement son caractère (il est très gaffeur), a fait très peu campagne et cela ressort probablement dans les temps d’occupation d’antenne à la télévision ou dans le nombre d’articles dans la presse. Celui qui faisait l’actualité, c’était Donald Trump, pas Joe Biden.

Autre élément qu’il faudra probablement démentir, c’est lorsqu’on a évoqué la contestation de la légitimité du futur candidat proclamé élu. Les Américains sont des légitimistes et des légalistes. Le légitimisme se traduit par un avantage au Président sortant sauf s’il a fait des énormités. C’est une incompréhension à l’étranger : peu de monde aux États-Unis considèrent que Donald Trump a fait des énormités. Au contraire, selon leur point de vue, il a plutôt agi dans l’intérêt des États-Unis, la rupture du multilatéralisme, la focalisation sur les relations commerciales avec la Chine, le désengagement des troupes américaines un peu partout dans le monde (et probablement, il est le Président américain qui a fait ou poursuivi le moins de guerres, malgré des sorties verbales inquiétantes sur la Corée du Nord ou l’Iran).

Le légalisme se traduit par le respect des règles. Et à ceux qui penseraient qu’une guerre civile éclaterait à la suite d’une non-reconnaissance du candidat proclamé élu, je leur dirais que les déclarations de Donald Trump durant cette nuit le confirment : il s’est placé en victime, en disant qu’on voulait lui voler la victoire. Ce n’est pas la déclaration d’un futur dictateur, c’est la déclaration d’un candidat qui craint d’être lésé. Au contraire, Donald Trump montre son "légalisme" en annonçant qu’il allait "se plaindre" à la Cour Suprême.

Bien entendu, c’est du "théâtre" (Joe Biden a été plus prudent dans sa conviction d’avoir été élu). Lorsque les résultats seront proclamés dans les derniers États, et même s’il faut passer par la Cour Suprême, la reconnaissance sera au rendez-vous parce qu’apparemment, la situation de 2000 (j’y reviendrai) ne semble pas devoir se répéter avec une marge de seulement quelques centaines de voix (les écarts seraient plutôt de quelques centaines de milliers de voix, ce qui reste très faible mais suffisamment significatif pour être acceptable par tous).

Enfin, je termine sur une petite observation : les Vice-Présidents n’ont jamais eu beaucoup de chance avec les élections présidentielles. Je parle de ceux qui n’ont pas eu à succéder au Président en cours de mandat et qui ont repris le flambeau, mais deux ceux qui, après la fin régulière du ou des mandats de leur Président, ont voulu lui succéder. Depuis la fin de la guerre, la liste des échecs est éloquente. Deux seuls ont réussi, et encore, à moitié !

Alben William Barkley, Vice-Président d’Harry Truman, a été battu en 1952 aux primaires démocrates par Adlai Stevenson, lui-même battu par Dwight Eisenhower. Richard Nixon, Vice-Président de Dwight Einsenhower, a été battu en 1960 par John Kennedy (mais a quand même été élu et réélu en 1968 et 1972). Hubert Humphrey, Vice-Président de Lyndon B. Johnson, a été battu en 1968 par Richard Nixon. Spiro Agnew, Vice-Président de Richard Nixon, n’a même pas eu la possibilité de faire quoi que ce fût car poussé à la démission en 1973 dans un scandale. Walter Mondale, Vice-Président de Jimmy Carter, a été battu en 1984 par Ronald Reagan. Dan Quayle, Vice-Président de George H. W. Bush (père), a été battu en 2000 aux primaires par George W. Bush (fils). Al Gore, Vice-Président de Bill Clinton, a été battu en 2000 par George W. Bush (fils). Dick Cheney, Vice-Président de George W. Bush, n’a pas été candidat. Le seul Vice-Président qui a gagné l’élection présidentielle directement à la fin de son mandat, ce fut George H. W. Bush (père), Vice-Président de Ronald Reagan, qui a été élu en 1988, mais il a été battu ensuite en 1992 par Bill Clinton. Enfin, il reste Joe Biden, Vice-Président de Barack Obama, dont le destin national va être très rapidement réglé dans les heures ou jours qui viennent (ou semaines ?).

À cette heure, il manque encore les résultats de neuf États. Allez, je vais quand même me risquer à un pronostic : je donnerais un léger avantage à Donald Trump, il a réussi à maintenir un fort niveau électoral et surtout à déjouer les sondages. Mais je regretterais sa réélection si elle devait survenir. Dans tous les cas, on pourrait imaginer que débute dès maintenant le match de 2024 : Mike Pence vs Kamala Harris…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (04 novembre 2020)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
USA 2020 : le suspens reste entier.
Bill Gates.
Albert Einstein.
Joe Biden.
Rosa Parks.
Jean-Michel Folon.
Henri Verneuil.
Benoît Mandelbrot.
Covid-19 : Donald Trump, marathonman.
Bob Kennedy.

_yartiPresidentielleUS2020A02

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

78 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 4 novembre 2020 17:04

    La bouffonnerie démocratique tire ses dernières cartouches, on ne va pas tarder à voir les marionnettistes et comprendre dans quelle pièce on joue réellement. 


    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 10:25

      Ca m’emmerde vraiment d’écrire sous rakoto, mais je n’ai pas le choix. Le paillasson est toujours publié.
      Donc je vais vous parler de la fraude ici, en me bouchant le nez :

      La preuve de la fraude, elle est là : dans le Wisconsin, vers 4 heures du matin local hier, 200,000 votes Biden sont arrivés d’un coup sur le tapis, alors que Trump était largement en tête : l’état profond ne fait pas les choses à moitié...
      https://64.media.tumblr.com/72a02ef897a4bd2d39d15118809a181b/b75b8a06741269e 9-74/s540x810/771eea6a83f5eccda36cabcd1a724527b486c147.png
      Ici, on voit qu’il s’est passé la même chose dans le Michigan que dans le Wisconsin, vers 6h30 du matin :

      http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/media/00/02/2156938799.png

      Au Michigan, en quelques minutes, une bouffée pro-Biden survint.

      D’un coup d’un seul, comme par magie, littéralement, les bureaux de dépouillement trouvèrent soudainement 138’000 votes pour Joe Biden. Et pas un seul pour Trump ou qui que ce soit d’autre.

      Comprenons-nous bien. Dépouillant enveloppe après enveloppe, les bureaux de l’état tombèrent, tous, sur une séquence incroyable de cent trente-huit mille votes pour Biden. Pas un seul bulletin Trump dans le tas. Et encore mieux, ils tombèrent dessus à la même minute ! Sans doute quelques-uns de ces nombreux bulletins découverts à 3h30 du matin à Detroit...

      http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/archive/2020/11/04/index.html

      Il est probable qu’il s’est passé la même chose en Arizona, Nevada, Pennsylvanie, Caroline du Nord et Georgie.

      J’en conclue que Trump reste Président pour 4 ans, et qu’on a des chances de voir assécher le marais.

      Ce qui aura des conséquences directes en France, puisque macron appartient au marais (ou deep state). Cette France qui est aussi experte dans le tripotage des chiffres, avec le Covid 19.
      Un site, genre décodeurs de l’immonde, tente d’invalider un post de QAnon disant que dans le Wisconsin, 101% des inscrits ont voté.
      Ce pendant, il se tire une balle dans le pied, en disant :
      « il est écrit que le nombre réel d’électeurs inscrits en date du 1er novembre est de 3 684 726 et non de 3 129 000, »
      En effet, cela impliquerait une participation de 84,9%, du jamais vu, d’autant que la moyenne nationale est de l’ordre de 62%, soit 26% de moins.
      La messe est dite.
      Comment QAnon a propulsé la désinformation électorale jusqu’au grand public | Élections américaines 2020

      Si vous avez un traducteur automatique, la même chose est expliquée ici :
      https://www.naturalnews.com/2020-11-04-trump-wins-election-democrats-working-overtime-to-steal-it.html

    • bubu123 5 novembre 2020 12:22

      @doctorix
       
      c’est drôle le monde avec les tocards dans votre genre, si Trump est élu c’est un héros, si il n’est pas élu c’est qu’il y a fraude smiley smiley


    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 12:42

      @bubu123
      C’est drôle parce que Biden, lui, reconnait une fraude massive le 24/10, dans un lapsus révélateur :
      https://youtu.be/LgbymLTjzyg?t=57
      Ne vous inquiétez pas pour Trump, il sera élu, malgré tous les chiens galeux de votre genre.


    • Super Cochon Super Cochon 5 novembre 2020 12:44

      .
      .
      Biden va finir en PRISON !
      .
      .

      La fraude massive se confirme ! ....... Face aux magouilles des États démocrates qui rallongent le décompte des voix (il est question ici de lots de bulletins de dernière minute tous favorables à Biden), les équipes juridiques de Donald Trump (Rudy Giuliani en tête) se lancent dans la guérilla judiciaire afin de contrecarrer le coup d’État.

      .

      De nombreux avocats seraient en route pour le Wisconsin afin de lancer une demande de recompte. Le camp Trump a déclaré intenter un procès dans le Michigan afin d’y faire cesser le comptage et établir les preuves de la fraude. Idem pour la Géorgie.

      .

      Éludant le sujet, les médias dominants annoncent Biden vainqueur dans le Wisconsin et le Michigan et le décrivent comme étant « proche de l’emporter ».

      .

      Sur les réseaux sociaux, les soupçons de fraude démocrate se multiplient comme des petits pains. Ainsi, le meilleur est peut-être à venir : la fraude sera exposée et jugée (sans parler de la complicité coupable des grands médias et des GAFA) !

      .
      .
      VOICI le Lien avec les preuves de Fraude massive !

      .
      https://www.egaliteetreconciliation.fr/Trump-versus-Biden-suivez-l-election-americaine-avec-E-R-61586.html


    • bubu123 5 novembre 2020 12:51

      @doctorix

      donc votre preuve de fraude c’est un lapsus dans une vidéo avant les élections ? Waou solide


    • pemile pemile 5 novembre 2020 13:05

      @bubu123 « donc votre preuve de fraude c’est un lapsus dans une vidéo avant les élections ? »

      Même pas, c’est plutôt un problème de traduction et d’interprétation.


    • Super Cochon Super Cochon 5 novembre 2020 13:23

      @bubu123
      .
      .
      Combien de fois il faut te le dire ? ..... Tu t’informes ou tu fermes ta BOUCHE !
      .
      .
      .


    • bubu123 5 novembre 2020 13:31

      @Super Cochon

      ah tiens voila le désinformateur en chef, alors c’est un complot de qui cette fois ? 


    • michalac michalac 5 novembre 2020 14:14

      @doctorix
      .

      https://64.media.tumblr.com/72a02ef897a4bd2d39d15118809a181b/b75b8a06741269e 9-74/s540x810/771eea6a83f5eccda36cabcd1a724527b486c147.png


      .
      Rien de miraculeux...
      Comme l’indique la légende de cet instantané de situation, il ne s’agit là que d’estimations produites par un organisme de prévision...
      .
      On observe que pour les Démocrate, la soudaine croissance verticale est précédée d’une stagnation horizontale, ce qui indique que cette soudaine progression est une correction de rattrapage, le rattrapage d’un arrêt des prévisions sur la période d’observation qui précède, période durant laquelle la courbe Démocrate a stagné à l’horizontale...
      S’il n’y avait pas eu un arrêt momentané des estimations à cette heure avancée de la nuit, le point initial de l’horizontale et le point final de la verticale auraient été reliés par une courbe telle que sur la période qui précède celle de cette suspension des observations...
      On note qu’au moment de cet instantané, la courbe républicaine n’a pas encore été actualisée par les prévisionnistes ce qui donne l’illusion de sa disparition pure et simple. Elle ne peut cependant pas disparaître et devrait elle aussi marqué un point rouge de situation corrigée après la même période de stagnation horizontale que celle observée pour la courbe Démocrate.
      .
      Il apparaît donc clairement que cet instantané est celui d’un entre-deux. On est ici à un moment des prévisions situé après actualisation de la courbe Démocratee et avant actualisation de la courbe Républicains.
      .
      Rappelons qu’il ne s’agit que de prévisions, et non de résultats...
      .
      C’était pourtant pas compliqué...

    • michalac michalac 5 novembre 2020 14:25

      @doctorix
      .

      La preuve de la fraude, elle est là : dans le Wisconsin, vers 4 heures du matin local hier, 200,000 votes Biden sont arrivés d’un coup sur le tapis...


      .
      Non.
      Comme expliqué ici, il ne s’agit que d’une illusion due à une actualisation des estimations... car il ne s’agit pas de résultats, comme l’indique la légende du graphe, mais d’estimations produites par un organisme de prévision...
      .
      En revanche, on observe clairement que les conspi de Trumpineau sont à la manoeuvre...

    • michalac michalac 5 novembre 2020 14:42

      @doctorix
      .

      http://stephanemontabert.blog.24heures.ch/media/00/02/2156938799.png


      .
      On voit clairement sur cet agrandissement que la même progression verticale que celle incriminée pour le compte des Démocrates s’est produite auparavant pour les Républicains aux alentours de 21 H 00 ( 9 pm )...sans qu’il ne fut crié à la fraude... curieux phénomène...

    • bubu123 5 novembre 2020 14:45

      @michalac

      c’est la déchéance chez les pro Trump, le plus drôle reste l’histoire qu’il y a plus de votes que de votant dans le Wisconsin : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1747054/electeurs-enregistres-wisconsin-101-pourcent-election-presidentielle-fraude


    • michalac michalac 5 novembre 2020 15:23

      @bubu123
      .

      le plus drôle reste l’histoire qu’il y a plus de votes que de votant dans le Wisconsin 


      .
      Ca tiendrait au fait que l’adminstration Républicaine aurait anticipé un nombre de votant moins important que celui réel en raison de l’instauration de certaines règles plus coercitives autorisant le vote...
      Ainsi, l’administration aurait exigé la production d’un permis de conduire ce qui de fait exclue une partie de la population... mais qui aurait voté quand même au moyen d’autres pièces d’identité...
      Une hypothèse qui reste à vérifier

    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 18:58

      @michalac
      Mais c’est qu’il a l’air de croire à ses mensonges, cet animal>....
      Deux ajouts de 200.000 et 138.000 votes Biden en une demie-heure, et il trouve ça normal...
      De plus, 30% des votants se sont inscrits le jour même, tous votant Biden, et on obtient un taux de participation de ... près de 90%, comme en URSS dans les bonnes années...


    • The White Rabbit The White Rabbit 5 novembre 2020 18:59

      @doctorix

      Ah encore un complot.

      je sors les pop-corns smiley


    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 19:04

      @bubu123
      Votre lien, dont vous êtes si content, devrait vous mettre le nez dedans : en effet il est écrit :
      il est écrit que le nombre réel d’électeurs inscrits en date du 1er novembre est de 3 684 726 et non de 3 129 000, comme indiqué sur cette publication.
      Ce qui voudrait dire 84,9% de participation, alors que la moyenne nationale est de 62%, ce qui n’est pas si mal. 37% de plus que le reste du pays...
      Redescendez sur terre...


    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 19:12

      @michalac
      Vous avez déjà essayé de vous inscrire sur les listes électorales ?
      En France,
      En 2019, la date limite d’inscription sur les listes électorales afin de participer à un scrutin est le dernier jour du deuxième mois précédant le scrutin.
      Ce qui peut faire deux mois.... Un mois et un jour au minimum.


    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 19:16

      @The White Rabbit
      Ah encore un complot.
      Non, c’est toujours le même, celui des mondialistes, qui nous emmènera, vous comme moi, dans la misère et les camps de concentration.
      Le grand reset, vous connaissez ?
      Mais c’est vrai ; vous aurez de l’argent de poche... A condition de laisser tous vos biens. A condition que vous en ayez...Et si vous n’en avez pas, on peut vous comprendre...


    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 19:24

      @michalac 
      la même progression verticale que celle incriminée pour le compte des Démocrates s’est produite auparavant pour les Républicains aux alentours de 21 H 00

      Ce que je vois plutôt, c’est que 22 heures, les démocrates avaient déjà commencé à bourrer les urnes parce que la courbe républicaine s’envolait...
      Là, c’était 250.000 bulletins en deux fois, en l’espace d’1/4 d’heure.
      Tandis que l’ascension républicaine est régulière.
      Il y a eu deux rattrapages, en fait (comprendre deux bourrages d’urnes).


    • bubu123 5 novembre 2020 19:32

      @doctorix

      c’est un état ou tu peux t’inscrire le jour même, c’est écrit dans l’article

      que deviendrait votre vie sans la montagne de complot que vous trouvez tous les jours ?


    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 19:34

      @michalac
      En fait, la fraude du Michigan doit porter non su 138.000 votes, mais sur 388.000, en trois fois, sur 2,5 millions de votants (en fait 2100.000)
       Ce qui fait près de 20% de fraude.
      C’est tellement énorme que ça va être très facile à prouver, et vous l’aurez dans le cul, bien profond.
      Je vous fournirai la vaseline avec plaisir.


    • Xenozoid Xenozoid 5 novembre 2020 19:39

      @doctorix

      quand on parle du consentement,j’ai comme l’impression que la vaseline est partout et ça commence a tâcher... mais bon si le vote est une révolution,je vais chercher le Pöpcørn


    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 19:41

      @bubu123
      c’est un état ou tu peux t’inscrire le jour même, c’est écrit dans l’artticle
      Et vous croyez qu’on peut inscrire 30% de votants, soit 800.000 personnes, un jour d’élection ? Que les centres de vote n’ont que ça à faire ?

      800.000 personnes, c’est une queue de 800 kilomètres de long...Sans trop respecter les distances de sécurité... C’est plus que la dimension de l’Etat...
      Vous êtes des rigolos pleins de poil...


    • Xenozoid Xenozoid 5 novembre 2020 19:41

      @Xenozoid

      Pöpcørn


    • pemile pemile 5 novembre 2020 19:45

      @doctorix « Ce qui fait près de 20% de fraude. C’est tellement énorme que ça va être très facile à prouver, et vous l’aurez dans le cul, bien profond. Je vous fournirai la vaseline avec plaisir. »

      Mais c’est qu’il peut être méchant le clown ! smiley


    • bubu123 5 novembre 2020 20:11

      @doctorix

      C’est tellement énorme que ça va être très facile à prouver, et vous l’aurez dans le cul, bien profond.

      on garde ca en mémoire 


    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 21:00

      donc votre preuve de fraude c’est un lapsus dans une vidéo avant les élections ? Waou solide

      Biden : « Et npus allons faire péter sur Pékin la plus grosse bombe de l’histoire de l’armée américaine »

      Michalac, bubu, tous en choeur : « Evidemment, si vous prenez un lapsus dans une vidéo pour une preuve de sénillité...Waouuuu, solide »


    • michalac michalac 6 novembre 2020 16:28

      @doctorix
      .

      Tandis que l’ascension républicaine est régulière.


      .
      C’est faux.
      La courbe républicaine accuse une progression verticale de grande ampleur à environ 21 heures avant celle des Démocrates... ce qui signifie que les Républicains ont bourré les urnes avant les Démocrates !
      .
      Il n’y a d’ailleurs pas lieu de s’étonner davantage de la progression verticale de la courbe des Démocrates que de celle des Républicains... qui se savaient en difficulté dans les sondages... et qui sont naturellement portés aux actions désespérées...

    • pemile pemile 6 novembre 2020 16:36

      @michalac « Il n’y a d’ailleurs pas lieu de s’étonner davantage de la progression verticale de la courbe des Démocrates »

      Il s’agit d’une erreur de saisie (dans un comté de 39 500 votants) corrigée 20 minutes plus tard.

      Une saisie de 153 710 votes pour Biden, annulée ensuite et corrigée par le bon chiffre 15 371


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Le chat paumé 6 novembre 2020 16:42

      @pemile

      Allons donc , des chiffre supposé être vérifié 3 fois , mais on fait une erreur dans le « bon » sens et non pas dans l’ autre ?

      Combien d’ autre erreur non corrigé y a t’ il dans cet etat democrate , ou des democrate font la saisit , et ou les observateur republicain sont interdit d’ acces .


    • pemile pemile 6 novembre 2020 16:58

      @Le chat paumé « Allons donc , des chiffre supposé être vérifié 3 fois , mais on fait une erreur dans le « bon » sens et non pas dans l’ autre ? »

      Erreur faite par un site d’agrégation de résultat, Decision Desk HQ, corrigée 20 minutes plus tard, tu veux le nier ?


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Le chat paumé 6 novembre 2020 17:29

      @pemile

      c’ est une boite favorable a bidens et a la mondialisation tout comme les GAFA qui envisage de remplacer les nation , par un capitalisme de gauche transnationale .

      Si on avais confier la gestion du scrutin a IBM(pro-republicain) ont aurais les meme magouille dans l’ autre sens .

      regarde cette carte , https://www.google.com/search?q=election+americaine
      il y a une amerique qui travaille et produit au centre , et une amerique qui profite , et exploite les autres ( sur les cotes) ...

      Le capitalisme BoBocolo de gauche ne vaut pas mieux que le capitalisme de droite 


    • pemile pemile 6 novembre 2020 20:13

      @Le chat paumé « ont aurais les meme magouille »

      Sauf que t’es aussi limité du bulbe que Trump et en reprenant ces infox foireuses, il se grille grave et commence à gaver de plus en plus de républicains.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 novembre 2020 20:49

      @pemile

      Aller pour le Chat paumé : Paula withe ...Eminen ...Youtube...balance ton boule mon pote !


    • pemile pemile 6 novembre 2020 21:05

      @Aita Pea Pea « Paula withe ...Eminen ...Youtube »

      Whaoouuu ! La VO de cette « conseillère spirituelle » de Trump est tout aussi flippante !


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 novembre 2020 21:25

      @pemile

      Bah en Polynésie j’ai connu .Mais elle a le flow , donc ça devient viral pour se foutre de sa gueule...sur Youtube ça part ...lol


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Le chat paumé 6 novembre 2020 21:25

      @Aita Pea Pea

      symphony of destruction
      guest start metal trump ...

      metal’up Ur ass dude . 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 novembre 2020 21:46

      @Le chat paumé

      Megadette ça a jamais été ma came ...trop de permanente ...suis radical ...Troop of doom Sépultura ...tant qu’a avoir les cheveux qui trainent entre tes fesses . ..lol


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Le chat paumé 6 novembre 2020 22:11

      @Aita Pea Pea

      Yep , je asit que tu est difficile , mais je te met que les meilleur morceau les plus reussit smiley

      tient l’ election democrate/republicain vs trump c ’ est un peut ca 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 novembre 2020 22:12

      @Le chat paumé

      Sinon pour de la discute musique suis preneur et très ouvert...


    • ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate ») Le chat paumé 6 novembre 2020 22:13

      @pemile

      pour toi je verrais plus celui la vu les oeuillere dogmatique que tu affiche :)


    • ZenZoe ZenZoe 4 novembre 2020 17:18

      On dit suspense.

      L’élection est en suspens, on est en plein suspense.


      • raymond 4 novembre 2020 17:23

        Biden, Trump quelle importance ? Pourquoi Obama n’a rien fait ? pourquoi ils n’ont que des vieillards cacochines ?


        • raymond 4 novembre 2020 18:06

          ah bin on est au deux par jour....


          • Abou Antoun Abou Antoun 4 novembre 2020 18:33

            Cette nouvelle élection démontre, quel qu’en soit le résultat final, que les sondages sont systématiquement bidonnés (et pas seulement aux States).

            Dans une ’vraie’ démocratie, ce genre de truc devrait être simplement interdit.

            En outre les médias ont fait unanimement la campagne pro-Biden (anti-Trump) . Le ’deep-state’ a mis le paquet, apparemment sans succès.

            Marrant !


            • jlouisjoly 4 novembre 2020 18:47

              @Abou Antoun
              Pas suffisant . Les démocrates sont en train de faire un coup d’état en truquant l’élection.


            • Copain 4 novembre 2020 21:06

              « .../ Des accusations de fraudes se font jour également dans l’État clé d’Arizona. Des stylos non conformes fournis aux électeurs auraient entraîné l’invalidation de nombreux votes, dans des comtés favorables à Donald Trump.../... »

              De mieux en mieux !!

              Démocratie = le pouvoir du peuple ?!
              Non, celui d’une petite pseudo-élite, corrompue et malfaisante, qui instrumentalise le peuple, le manipule, et l’utilise à des fins personnelles.

              On dirait la France d’aujourd’hui...


              • jef_frayeur 4 novembre 2020 21:20

                hello,

                this morning, the 45th was promised to be elected again, and tonight, it s possible that usa will be managed by the 46th. 

                if it s 46th who will win, sure China will lead the world for a very very long time. 
                where concentration camp in Nazi China i will reach later ? 


                • robert 5 novembre 2020 11:27

                  @jef_frayeur
                  « sure China will lead the world for a very very long time. » le temps que nous lui laisseront.
                  « where concentration camp in Nazi China i will reach later ? » gros délire. (on dirait du trump)


                • vachefolle vachefolle 4 novembre 2020 22:39

                  À cette heure, il manque encore les résultats de neuf États. Allez, je vais quand même me risquer à un pronostic : je donnerais un léger avantage à Donald Trump

                  Arretez de faire ds pronostics et ne jouer pas au tiercé non plus, visiblement vous n’etes pas fait pour ca.


                  • pemile pemile 4 novembre 2020 23:05

                    @vachefolle
                    Il semble plutôt que même sans la Pennsylvanie, l’avantage de Trump dans le Nevada et le Michigan lui donne juste les 270 grands électeurs. (avec pour l’instant 3 millions de voix d’avance)


                  • pemile pemile 5 novembre 2020 12:29

                    @pemile « l’avantage de Trump dans le Nevada et le Michigan lui donne juste les 270 grands électeurs »

                    Relecture le lendemain, me v’la dans l’infox pro Trump à l’insu de mon plein gré ! smiley

                    Les lecteurs ont-ils corrigé la faute à la lecture ? L’avantage de Biden bien évidement ! smiley


                  • nono le simplet nono le simplet 5 novembre 2020 12:45

                    @pemile
                    ahhhh ! je n’avais pas réagi la première lecture te croyant complice d’Idefix, nôtre envoyé spécial sur place ...
                    reste une chose à dire à Trump ... « You are fired ! »


                  • Super Cochon Super Cochon 5 novembre 2020 13:26

                    .
                    .
                    Biden va finir en PRISON !
                    .
                    .

                    La fraude massive se confirme ! ....... Face aux magouilles des États démocrates qui rallongent le décompte des voix (il est question ici de lots de bulletins de dernière minute tous favorables à Biden), les équipes juridiques de Donald Trump (Rudy Giuliani en tête) se lancent dans la guérilla judiciaire afin de contrecarrer le coup d’État.

                    .

                    De nombreux avocats seraient en route pour le Wisconsin afin de lancer une demande de recompte. Le camp Trump a déclaré intenter un procès dans le Michigan afin d’y faire cesser le comptage et établir les preuves de la fraude. Idem pour la Géorgie.

                    .

                    Éludant le sujet, les médias dominants annoncent Biden vainqueur dans le Wisconsin et le Michigan et le décrivent comme étant « proche de l’emporter ».

                    .

                    Sur les réseaux sociaux, les soupçons de fraude démocrate se multiplient comme des petits pains. Ainsi, le meilleur est peut-être à venir : la fraude sera exposée et jugée (sans parler de la complicité coupable des grands médias et des GAFA) !

                    .
                    .
                    VOICI le Lien avec les preuves de Fraude massive !

                    .
                    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Trump-versus-Biden-suivez-l-election-americaine-avec-E-R-61586.html


                  • vachefolle vachefolle 6 novembre 2020 19:38

                    @Super Cochon
                    Recomptez les bulletins, c’est le droit de Trump.
                    Bon, vu que les buleltins sont comptés par des machines avec des codes barres, vous pouvez les recompter 12 fois, ca donnera toujours le meme chiffre.

                    Verifiez les enveloppes. Je suis sur que vous allez trouver 1000 ou 2000 signatures mal ecrites (au fait ces bulletins Douteux ne sont pas encore comptés).

                    Et une fois ces recours, CONCEDEZ votre défaite.

                    Sinon regardez la Georgie qui est un etat republicain avec des senateurs républicains, et ou Biden est en Tête ....
                    Meme dans des etats républicains, les démocrates arrivent a Fraudrer ?!


                  • phan 5 novembre 2020 00:06
                    Joe Biden 264 71,099,541 votes (50.3%)
                    Kamala Harris
                    Donald Trump 214 68,033,383 votes (48.1%)
                    Mike Pence
                    Nevada 6 grands électeurs
                    D Joe Biden 588,252 49.33%
                    R Donald Trump 580,605 48.69%

                    • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 10:46

                      @phan
                      Evidemment, ça fait 3 millions de plus pour Biden.
                      Mais si on lui a refilé ne serait-ce que 100.000 faux votes par Etat (51), ça fait plutôt 2 millions de voix de moins que Trump.
                      On a vu qu’il y en avait déjà 200.000 dans le Wisconsin et 138.839 dans le Michigan (et ce n’est probablement pas la seule fraude dans ces Etats).
                      100.000, ça doit représenter au minimum la moyenne.


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 5 novembre 2020 12:51

                      @doctorix
                       Eh oui, les psychopathes fascinent. https://www.lalibre.be/debats/opinions/pourquoi-beaucoup-esperent-que-trump-ne-sera-pas-reelu-5fa3c995d8ad586f514fccdf. J’ai d’ailleurs remarqué que ceux qui soutiennent Trump ne croient pas au Covid...Quand on est dans le déni, on y reste toute sa vie...


                    • phan 5 novembre 2020 15:28

                      @doctorix
                      La communauté internationale a reconnu la victoire éclatante de la paire « Juan Guaidó Márquez et Jeanine Añez ». Alassane Ouattara a envoyé un message de félicitation pour le respect de la constitution et de la non-ingérence dans les affaires internes des états souverains ...
                      Une place au chaud au tribunal de la CPI est réservée au gros con (*) de Trump par les résistants Irakiens, Iraniens, Syriens, Afghans, Palestiniens, Yéménites, Vénézuéliens, Boliviens, Nicaraguayens ...
                      (*) Michael Cohen y qualifie le dictateur américain Trump de menteur, de tricheur et d’escroc.


                    • bubu123 5 novembre 2020 20:46

                      @doctorix

                      fascinant bientôt tous les votes de Biden seront une fraude smiley

                      évidement le fait que Trump demande d’arrêter de compter les votes alors et se déclare vainqueur ne pose aucun problème a ses partisans

                      vous êtes au courant quand même que dans chaque centre de dépouillement il y a des observateurs électoraux republicains ? et qu’aucune preuve de fraude ne ressort ? 


                    • pemile pemile 5 novembre 2020 20:59

                      @bubu123 « ne pose aucun problème a ses partisans »

                      De plus en plus de républicain se désolidarisent de ces excès de Trump.


                    • vachefolle vachefolle 6 novembre 2020 19:40

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Alors imaginez un electeur de Trump, qui ne croit pas au COVID, au rechauffement climatique et qui est creationiste....On dirait le portrait de la moitie des Agoravoxiens


                    • egos 5 novembre 2020 10:04

                      Vote par correspondance,

                      l’équivalent de notre vote par procuration,

                      en version améliorée,

                      la méthode pourrait s’avérer efficace ici,

                      comme tout ce qui nous vient des USA ?


                      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 novembre 2020 10:52

                        Oh oui quel suspens, remplacer « trouduc » par « connard », yeah ! smiley


                        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 novembre 2020 10:57

                          @bouffon(s) du roi

                          et les abrutis qui « etoilisent » négativement, mon dieu que vous êtes cons ! ^^


                        • doctorix, complotiste doctorix 5 novembre 2020 11:12

                          @bouffon(s) du roi
                          Ben non, trouduc et connard n’ont rien à voir.
                          L’un nous a offert 4 ans sans guerres quand son prédécesseur en avait lancé sept en 8 ans (chapeau, le Nobel de la paix).
                          L’un a mis en taule 5000 pédophiles et démantelé des centaines de réseaux, l’autre libérerait tout ce petit monde (ses potes), et rouvrirait la frontière Sud pour favoriser encore le trafic d’êtres humains.
                          L’un a créé 6 millions d’emplois, l’autre continuerait à délocaliser en Chine.
                          L’un détruira le deep state, l’autre se vautre dedans.
                          Non, ce n’est pas pareil.


                        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 novembre 2020 11:19

                          @doctorix

                           Mais oui, croyez aux fables si ça vous chante ^^


                        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 novembre 2020 12:16

                          @doctorix

                          Je ne veux plus perdre mon temps à étayer mes propos, mais je vous donne du grain à moudre :

                          « Je connais Jeff [Epstein] depuis quinze ans. C’est un type formidable… On s’amuse beaucoup avec lui. On dit même qu’il aime autant les belles femmes que moi, et beaucoup d’entre elles sont très jeunes. Aucun doute là-dessus – Jeffrey apprécie sa vie sociale. » Interview accordée au New York Magazine en 2002 
                          par Donald

                          Et pas de guerres, dites-vous ? smiley mais oui .. et que font les usa au moyen-orient ? une balade ? ^^ et sans même parler des guerres économiques ou des arrangement dont Donald est friand pour vendre des armes, de la logistique, etc..

                          Franchement, vous avez internet ?? ^^


                        • Super Cochon Super Cochon 5 novembre 2020 13:28

                          @bouffon(s) du roi

                          .
                          .
                          FAUX ! ........ c’est pas Trump , mais la CIA (Pentagone)
                          .
                          .
                          CITATION de Trump ..... « La CIA ne veut rien d’autre que la guerre »

                          .

                          Le Président américain a déclaré lors de la conférence de presse tenue lundi 7 septembre que le Pentagone faisait tout pour satisfaire les fabricants d’avions de combat et de bombes.

                          Pour Donald Trump , les chefs du Pentagone ne veulent rien que la guerre pour contribuer à l’enrichissement des entreprises du complexe militaro-industriel

                          .

                          CITATION de Trump ....... « Je ne dis pas que les militaires m’aiment , mais les soldats m’aiment . Les cadres du Pentagone, apparemment non , parce qu’ils ne veulent rien d’autre que la guerre pour que ces belles entreprises produisant des bombes, des avions et le reste soient heureuses »
                          .
                          https://fr.sputniknews.com/international/202009081044393969-le-pentagone-ne-veut-rien-dautre-que-la-guerre-affirme-trump-/

                        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 novembre 2020 13:32

                          @Super Cochon

                          La CIA ne veut rien d’autre que la guerre .. et moi Trump je suis ok avec ça, même si je dis le contraire puisque vous êtes tellement cons -on fait tout pour ça- qu’on peut vous raconter ce qu’on veut et que vous y croyez ! ^^


                        • bubu123 5 novembre 2020 21:13

                          @doctorix

                          une source crédible pour les 5000 pédophiles et réseaux  ?


                        • bubu123 5 novembre 2020 12:23

                          c’est déjà plié, Biden va être élu président


                          • pemile pemile 5 novembre 2020 12:31

                            @bubu123 « c’est déjà plié, Biden va être élu président »

                            Ca te vaut un vote négatif dans les 5 mn ! smiley

                            Mais il va juste falloir patienter le temps que Trump cherche tous les moyens pour retarder l’annonce officielle ? smiley


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 5 novembre 2020 12:47

                            Deux psychopathes en Col blanc, c’est celui du cygne noir.


                            • Fanny 5 novembre 2020 14:07

                              J’ouvre une souscription pour fournir un correcteur orthographique à Rakoto. Suspense s’écrit en Français avec un « e » à la fin.

                              A croire que Rakoto cherche inconsciemment à « suspendre » Trump, à l’empêcher comme ont tenté de le faire ses copains outre Atlantique. Ou pire encore, à le pendre tout simplement ?

                              Mettons ça au compte du surmenage de Rakoto, qui crache ses articles comme une kalach crache ses balles. Un seul tireur derrière ce pseudo ? Fake !


                              • agent ananas agent ananas 5 novembre 2020 14:18

                                Pour comprendre ce qui se passe il suffit de lire les scenarii du Transition Integrity Project (un groupe bipartite de néoconservateurs et de démocrates de l’ex administration Obama) qui a planifié de provoquer une grave crise constitutionnelle et semer le chaos pendant la période de transition ...

                                Bipartisan” Washington Insiders Reveal Their Plan for Chaos if Trump Wins the Election

                                Preventing a Disrupted Presidential Election andTransition


                                • robert 5 novembre 2020 17:23

                                  Perdu ! c’est Biden qui gagne, mais je ne m’en réjouis pas le monde aurait mérité un Obama.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité