• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Venezuela : comment les médias internationaux incitent à tuer

Venezuela : comment les médias internationaux incitent à tuer

Au sortir de la deuxième guerre mondiale, l’écrivain Primo Levi parlait de cette « zone grise » où la barbarie ne s’appuyait pas tant sur les plus visibles des chefs sanguinaires que sur le petit fonctionnaire qui se contentait d’ouvrir et fermer la porte d’un camp, de tourner la clef de contact d’un convoi (1). Lorsqu’on fait le bilan de cent jours d’insurrection de la droite au Venezuela, on voit émerger comme pièce essentielle du dispositif la « zone grise » du pouvoir médiatique : combien de pigistes, de webmasters, de « spécialistes internationaux » qui ne voyagent plus depuis le rachat de leur journal par la Bourse et qui relaient l’AFP ou Reuters, combien de « fonctionnaires gris » de l' « actu » à demi inconscients de ce qui se passe ou simplement conformistes et désireux de faire carrière, auront-ils contribué à donner l’onction de manière permanente et automatique à des assassins ?

En cent jours de violences, huit personnes ont été lynchées et brûlées vives par les « manifestants pacifiques », certaines parce qu’elles tentaient de traverser des barricades montées pour empêcher la circulation, d’autres parce qu’elles ont été confondues avec des « infiltrés chavistes » (2). La plupart des assassins reste en liberté vu les défaillances ou la lenteur de la Justice vénézuélienne, voire à cause de la proximité de certains juges avec le projet politique que les États-Unis baptisent « gouvernement de transition ». Les auteurs ou organisateurs d’exactions deviennent, grâce aux médias, des dissidents politiques (3). Par contraste, en ce qui concerne la minorité de victimes blessées ou assassinées par des membres des forces de l’ordre ayant désobéi aux ordres de ne pas tirer – on observe l’arrestation et le jugement immédiat des responsables.

« Que se passerait-il », interroge le journaliste uruguayen Aram Aharonian, codirecteur de l’Observatorio en Comunicación y Democracia, « si des fondamentalistes religieux qui posent des bombes et mènent des actes terroristes en Europe, étaient présentés par les médias hégémoniques comme des patriotes sensibles et héroïques ? »

Il y a un effet de « commande médiatique » de la violence et du massacre subis par les vénézuéliens. La droite locale s’appuie sur l’uniformisation du champ médiatique et a bien compris la plus-value de chaque mort à venir : il sera automatiquement attribué par les grands médias au gouvernement à abattre.

Thierry Deronne, Venezuela, 6 juilet 2017

Notes

  1. http://www.universalis.fr/encyclopedie/primo-levi/4-la-zone-grise/
  2. Voir notamment « La rage raciste de l’extrême droite vénézuélienne » et Peut-on porter des habits rouges quand on est journaliste au Venezuela ?
  3. Une des plus respectables ONGs occidentales de droits de l’homme (Amnesty International) se trompe dans ce cas particulier. Contrairement aux gouvernements antérieurs avec leurs cortèges de disparus, de torturés, etc.., il n’y a pas aujourd’hui de « prisonniers politiques » au Venezuela. Le terrorisme, l’organisation de violences ou de massacres, les attentats à l’explosif, la corruption, etc… ne sont pas des délits d’opinion mais de faits de droit commun punissables dans n’importe quelle démocratie et par n’importe quel État de droit. La forte pression du stoyrytelling médiatique, l’image de marque à préserver pour les bailleurs de fond, la confiance accordée aux rapports d’ONGs des droits de l’homme proches de l’opposition – ou mises en place en Amérique Latine là où des gouvernements de gauche on été élus, mènent à ce genre d’erreur. Lire, de Rafael Correa : « l’opposition vénézuélienne est dix mille fois plus putschiste que la nôtre  » et “la tactique de la droite nord-américaine en Equateur, au Venezuela et en Bolivie, est de financer des fondations pour déstabiliser les gouvernements progressistes.”

URL de cet article : http://wp.me/p2ahp2-2Me


Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Lugsama Lugsama 11 juillet 18:46

    Petit messages de propagandes quotidiens pour soutenir le régime fachsite de Maduro qui en est en réalité a plus de 90 morts.


    Et la comparaison de manifestants qui ne demandent que des élections anticipés avec des terroristes islamistes qui brûlent leur passport et veulent imposer une théocratie.. on atteint un nouveau palier dans la débilité et la mauvaise foi.

    Venant d’un auteur qui croit que le Vénézuéla est un pays peuplé de noire en même temps.. 

    • sls0 sls0 12 juillet 05:03

      @Lugsama
      Très réactif le lugsama, un bon petit soldat, j’espère qu’on le rétribue correctement.

      Réactif mais léger coté arguments et liens.
      Si pour vous il faut le cachet du département US ou du SIP pour que ce soit la vérité, ce n’est pas le cas de tous.
      J’ai mis la rémunération sur le tapis, ah l’argent.
      Ne vous inquiétez pas c’est mon cas aussi, l’argent.
      Cet après- midi j’ai fait mon plein d’essence vénézuélienne à 1€ le litre.
      Si les USA mettent la main sur le pétrole vénézuélien, fini la solidarité entre pays latins, le budget essence va prendre un sale coup.
      Comme vous je suis bassement matérialiste mais mon intérêt me place dans le camp opposé au votre.
      Une envie de justice sociale m’y pousse encore plus et comme je n’aime pas les mensonges même s’il sont chiadés, encore un coup de pouce.
      Ce midi une partie de la diaspora vénézuélienne ne parlait pas de Maduro mais de Jean Marie.
      Jean Marie c’est le pote avec qui je mange chez les vénézuéliens.
      Il est rentré avec des béquilles suite à un accident, il a volé la vedette à Maduro.
      Moins motivés que vous la diaspora, ils se laissent facilement distraire. Ca m’a un peu étonné mais je me suis dit que contrairement à vous ils ne sont pas payés et sont informés par les potes resté au pays.
      Es la 11h de la noche, es la hora de dormir.

    • Pere Plexe Pere Plexe 12 juillet 16:20

      @Lugsama
      ...donc si demain il y a une manif en France qui demande (seulement) des élections anticipées vous soutiendrez.

      Non ?

    • sls0 sls0 12 juillet 18:20

      @Lugsama.

      Éventuellement si ce n’est pas téléguidé par le département d’état US, des officines comme la NED ou organisations à la Soros.

    • sls0 sls0 12 juillet 18:26

      @Pere Plexe
      Mon message c’est adressé à lugsama et non à Pere Plexe.

      Un poco loco mi celular hoy, dos veces en dos forums que es la mierda. 

    • V_Parlier V_Parlier 11 juillet 22:48

      @Lugsama
      « avec des terroristes islamistes qui brûlent leur passport et veulent imposer une théocratie.. »

      Vous pourriez être un peu plus clair là-dessus parce-que personnellement je ne connais pas du tout le sujet. Je ne demande qu’à apprendre.

      Mais tout ce que je vois c’est que ces « manifestations pacifiques » sentent le programme ukrainien que je connais en revanche très bien. Pour être franc, je ne suis pas du tout un admirateur de socialistes (peut-être à cause des gauches européennes modernes et des tyrannies gauchistes du passé) et je suis souvent agacé par ce terme bateau « la droite » (utilisé ad-nauseam pour éviter de dire clairement : les libéraux atlantistes, ce qui n’est qu’un type de droite). Mais cette manie moderne d’éjecter des gouvernements élus en manifestant finirait par me rendre sympathique n’importe quel gouvernement, tellement je ne supporte plus ces appels au Coup d’Etat et à la guerre civile lancés par nos médias et nos politiciens tout autant de gauche que de droite, tant qu’ils sont mondialistes et lécheurs de néo-cons.


      • Zolko Zolko 12 juillet 11:18

        @V_Parlier : « Mais cette manie moderne d’éjecter des gouvernements élus en manifestant... »
         
        êtes-vous au courant que le gouvernement en place a, justement, perdu les dernières élections, et qu’il a suspendu la constitution pour évincer l’assemblée fraîchement élue de son pouvoir ? Et donc que ce gouvernement veut ré-écrire ladite constitution – pourtant l’oeuvre de Chavez – avant les prochaines élections, qu’ils perdraient dans la situation actuelle ?


      • Pere Plexe Pere Plexe 12 juillet 16:24

        @Zolko
        Soumettre une nouvelle constitution à référendum serait la marque d’une dictature ?


      • V_Parlier V_Parlier 12 juillet 21:37

        @Pere Plexe
        Et si on comptabilise simplement les modifications répétées de la Constitution la France est très bien placée...


      • V_Parlier V_Parlier 11 juillet 22:51

        Je me cite : « Mais cette manie moderne d’éjecter des gouvernements élus en manifestant »
        D’ailleurs si on appliquait cette méthode universellement on en aurait dégagé déjà pas mal en France. (Notons que ça ne servirait à rien quand on voit qui est réélu à chaque fois).


        • Jao Aliber 12 juillet 16:05

          Enième article de venezuelainfos qui parle de tout sauf l’ essentiel : la pénurie !


          Les « communistes » et « anti-capitalistes » utilisent la même tactique sur l’URSS.On critique l’URSS de Staline(certains critique même Lénine) mais rarement on parle de pénurie(la colonne vertébrale de l’URSS).Et le pire c’est que la cause scientifique de cette pénurie est soigneusement caché.Car sinon on remonte à un système d’exploitation étatique théorisé par Lénine, Rosa Luxembourg, etc. avec le silence des Kautsky et consorts.

          Ces gens qui se disent communistes ont en horreur le communisme plus que la bourgeoisie libérale elle-même ! Ils sont plus réactionnaires que la bourgeoisie libérale et c’est pour cela qu’ils se sont effondrés plus tôt.

          Après l’ effondrement économique et politique de cette bourgeoisie d’Etat, l’heure est venue pour sa débâcle idéologique complète car une nouvelle classe révolutionnaire monte et sera obligé de mettre en pièces toutes ces théories nauséabondes afin d’ arracher les chômeurs de leur influence néfaste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès