• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Venezuela : le pôle patriotique remporte les législatives, l’Europe (...)

Venezuela : le pôle patriotique remporte les législatives, l’Europe doit reconnaître les résultats

Ce 6 décembre 2020, le peuple vénézuélien a voté et a donné dans les urnes une très large majorité à l’assemblée nationale au gouvernement de Nicolas Maduro. 14 400 candidats de 107 partis et organisations se présentaient devant les électeurs.

Selon les résultats partiels portants sur 82.35% des suffrages dépouillés, le grand pôle patriotique – le rassemblement autour de Nicolas Maduro – obtient 67% des voix, l’opposition de droite 18%, l’extrême droite 4%. Les candidats du Parti Communiste Vénézuélien obtiennent 3%, et regrettent leur absence d’accès aux médias publics et privés durant la campagne. Il obtiendrait toutefois 6 sièges soit 4 de plus qu’en 2015.

Dans un contexte de pandémie de covid-19, au moins 5 264 104 électeurs sont venus votés dans les 14.221 bureaux de vote d’après les premiers décomptes partiels, soit une participation d’au moins 31% selon ces chiffres issus de 82% des actes de vote. Lors de la dernière élection législative, en 2017, pour l’assemblée constituante la participation s’était élevée à 41.53%. Cette participation avait varié selon les élections législatives entre 25% en 2005 et 75% en 2015. La partie de l’opposition soutenue par l’Axe USA-UE a refusé de participer à ces élections.

Le pôle patriotique remporte les législatives, l’Europe doit reconnaître les résultats

« Le peuple a parlé et je le remercie de sa confiance. Nous allons poursuivre de là où nous en sommes : je suis au pouvoir du Palais de Miraflores pour travailler par le peuple, pour le peuple et avec le peuple » … [les partis du Grand Pôle Patriotique Simón Bolivar doivent se préparer aux prochaines échéances de 2021 qui concernent les régions] … [Tout ce que nous gagnons s’est gagné dans les urnes par le vote] Le Président Maduro en a appelé au monde entier au respect de la volonté du peuple et à la souveraineté du Venezuela.

Et cette fois des observateurs étrangers et non des moindres peuvent témoigner de la régularité des élections et de la conformité des résultats qui font du Venezuela une démocratie.

Ainsi donc, Ignacio Ramonet, journaliste du Monde Diplomatique et José Luis Zapatero, Président du gouvernement espagnol de 2004 à 2011, exhortent l’Europe à reconnaître les résultats de ces élections du 6 décembre.

Le PRCF adresse tous ses vœux de réussite à la nouvelle assemblée qui siègera à compter du 5 janvier 2021. Il se félicite des résultats obtenus et assure le Grand Pôle Patriotique Simón Bolivar qu’il continuera à tisser des liens fraternels avec les représentants du Venezuela à l’Ambassade du Vénézuela en France. Vive l’amitié entre nos peuples ! Bonne chance à la nouvelle assemblée !

Antoine LUCI pour www.initiative-communiste.fr – Correspondant du Pôle monde hispanique de la Commission Internationale du PRCF

https://www.initiative-communiste.fr/articles/international/venezuela-le-pole-patriotique-remporte-les-legislatives-leurope-doit-reconnaitre-les-resultats/


Le message en vidéo du secrétaire général du PCV, candidat à l’assemblée nationale pour l’Alternative Populaire Révolutionnaire

Des files d’attente se sont formées à l’extérieur de nombreux bureaux de vote, notamment en raison des mesures de précaution prises en raison de la pandémie de covid.

 


Venezuela : des élections démocratiques et transparentes sous l’œil des observateurs internationaux.

Une équipe d’observateurs internationaux audite le processus et le matériel de vote pour les élections législatives au Venezuela du 6 décembre 2020.

La présidente du Conseil national électoral (CNE) du Venezuela, Indira Alfonzo, a accueilli jeudi les délégations internationales de plus de 17 pays qui participeront en tant qu’observateurs aux élections législatives qui se tiennent ce dimanche 6 décembre 2020.

Des élections pour lesquelles, compte tenu de la pandémie de covid-19, de très importants efforts d’organisation ont été conduits selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) :

“En ce moment, nous sommes sûrs que nous avons les conditions techniques, opérationnelles, technologiques et sanitaires pour mener à bien ce parti démocratique dans lequel nous allons élire la nouvelle Assemblée nationale pour la période 2021- 2026”, explique Indira Alfonzo.

En ce qui concerne l’aspect technique, elle a fait remarquer qu’un “élément nouveau” est inclus dans cette élection puisqu’une nouvelle machine de vote sera utilisée pour garantir la rapidité et la sécurité du processus de vote.

Elle a souligné que les 25 processus électoraux développés jusqu’à présent dans le pays ont permis de “distinguer et de montrer avec des faits convaincants, publics et notoires le renforcement de la démocratie au Venezuela”.

Les observateurs internationaux viennent de pays tels que l’Argentine, la Belgique, le Brésil, le Canada, l’Espagne, la Colombie, l’Équateur, la France, le Guatemala, l’Iran, l’Irlande, le Paraguay, la Roumanie, la Turquie et les États-Unis.

Discours de Chavez : « toute ma vie durant je la consacrerai au service de la nouvelle patrie. »


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    



    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 10 décembre 2020 10:40

      @Séraphin Lampion

      à Bruxelles, on choisit pas ses parents, on choisit pas sa familles, mais on choisit ses amis.


    • phan 10 décembre 2020 13:19

      Stop à la mutation du virus Bob14 du Covidiot !


      • vraidrapo 10 décembre 2020 18:22

        Le Yanki a du mal à corriger sa fâcheuse habitude de vouloir placer un homme de paille dans le continent Sud-Américain dès qu’il y a quelque chose à gratter pour ses grandes Compagnies...

        Ca dure depuis plus de 100 ans !

        Après avoir exterminé les Indiens d’Amérique du Nord pour s’installer, le yanki s’est jeté sur le sud.


        • Pere Plexe Pere Plexe 10 décembre 2020 22:01

          Stop la propagande

          Euh...

          Le résultat de ces élections est un fait.

          Vous pouvez déplorer ou applaudir, en contester la validité ou l’avaliser.

          Mais pas le baptiser « propagande ».


          • V_Parlier V_Parlier 11 décembre 2020 10:27

            Les non-reconnaissances de résultats de vote par l’UE en fonction du contexte géopolitique sont tellement prévisibles qu’ils ne devraient même plus se donner la peine de les déclarer : On sait déjà.

            Moi j’attends avec impatience le moment où certaines puissances et alliances atteindront un poids suffisant pour se permettre de déclarer qu’ils ne reconnaissent pas les élections de pays européens. Là ça deviendra marrant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité