• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Virage africain : le Maroc passe la cinquième

Virage africain : le Maroc passe la cinquième

 

Après un retour très attendu au sein de l'Union Africaine1 le 31 janvier dernier, le Maroc a demandé hier à adhérer à la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest2 (CEDEAO) qui regroupe 15 pays de cette région et 300 millions d'habitants.

 

 

Cette demande s'inscrit dans la continuité du virage géostratégique marocain vers l'Afrique où il est déjà le deuxième pays investisseur du continent, après l'Afrique du Sud, et le premier en Côte d'Ivoire3. Le royaume alaouite a ainsi signé 113 accords avec des pays africains depuis juillet 2016 dans six grands secteurs clés que sont l'agriculture, la banque, le tourisme, les énergies renouvelables, l'extraction minière et la logistique. Avec le Sénégal et la Côte d'Ivoire, où la coopération économique est la plus avancée, des Groupes d'Impulsion Économique4 ont été mis en place pour permettre un dialogue direct entre chefs d'entreprises, sans passer par l'entremise royale.

 

© Jeune Afrique

 

Enfin, le Maroc est parvenu à un accord de principe en décembre dernier sur un projet de gazoduc avec le « géant » de la zone : le Nigeria. Le West African Gas Pipeline5, qui reliait le Nigeria au Ghana depuis 2010, devrait ainsi être prolongé sur toute la côte ouest-africaine jusqu'à l'Espagne, avec des retombées économiques considérables pour les pays traversés. Toutefois, le chemin est encore long - dans tous les sens du terme - pour la concrétisation de ce gazoduc. Le Nigeria ne parvient pas à sécuriser le delta du Niger des attaques récurrentes des « vengeurs du delta » sur les exploitations d'hydrocarbures. Côté marocain, la traversée du Sahara Occidental, territoire toujours disputé selon le droit international, pourrait poser problème à certains bailleurs de fond.

 

C'est d'ailleurs cette dernière question - sources de fortes tensions avec l'Algérie - qui a en partie poussé le Maroc à abandonner le projet d'Union du Maghreb Arabe. En somme le roi Mohammed VI préfère désormais ses voisins d'immeuble à ses voisins de pallier...

 

 

1http://telquel.ma/2017/01/31/mohammed-vi-il-beau-jour-lon-rentre-chez-soi_1533695

 

2http://www.jeuneafrique.com/407234/politique/maroc-demande-adhesion-a-cedeao/

 

3http://www.rfi.fr/afrique/20170224-cote-ivoire-visite-roi-maroc-mohammed-vi

 

4http://news.abidjan.net/h/610366.html

 

5http://www.usinenouvelle.com/article/nigeria-maroc-un-mega-projet-de-gazoduc-mais-au-conditionnel.N472813

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 27 février 14:13

    Mieux vaut cela que qu’il vienne couiner a la porte de l’Europe .... 


    • OMAR 27 février 18:54

      Omar9

      L’auteur : « C’est d’ailleurs cette dernière question - sources de fortes tensions avec l’Algérie -... ».

      Tout en souhaitant bonne chance et plein succès au Maroc, juste cette précision ; l’indépendance de la RASD n’est pas un problème algérien, mais un contentieux entre la République Sahraoui et le Royaume marocain.
      Quant aux tensions, elles ont pour origine l’agressivité etr l’animosité du Palais envers l’Algérie, matérialisées par l’instauration injustifiée et unilatérale du visa, la construction d’un mur aux frontières, les attaques incessantes contre la représentation diplomatique, et les campagnes de presse orchestrées contre l’Algérie, à chaque événement diplomatique positif pour la cause sahraouie.
      http://www.rfi.fr/afrique/20131102-maroc-le-drapeau-consulat-algerie-casablanca-arrache-manifestant
      Sinon, et encore une fois, tout le bonheur et la réussite pour le peuple marocain.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires