• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Volontaire néerlandais dans l’armée de la RPD : l’OTAN est (...)

Volontaire néerlandais dans l’armée de la RPD : l’OTAN est l’agresseur et je ne veux pas vivre dans une société où règne le fascisme

Alors que nous faisions un reportage sur la situation et le respect du cessez-le-feu sur les positions situées dans la zone industrielle entre Yassinovataya et Avdeyevka (positions surnommées « Promka »), nous avons découvert un volontaire néerlandais qui sert au sein de l'armée de la République Populaire de Donetsk (RPD).

Il s'appelle Pascal, il a quitté les Pays-Bas au début de cette année, après six mois de préparation, avec sa compagne, ses enfants et son chien, pour venir vivre et défendre la RPD. Pour aider le peuple du Donbass à défendre sa terre.

Pour lui, le soutien de l'Occident au régime fasciste de Kiev a été la ligne rouge qui l'a décidé à partir, parce qu'il ne voulait « pas vivre dans une société où règne le fascisme ».

Il explique d'ailleurs qu'il y a plusieurs formes de fascisme. Le fascisme à visage découvert, comme en Ukraine, où des néo-nazi peuvent se balader ouvertement avec des insignes nazis (Wolfsangel, Swastika) sur le bras ou tatoués sur le corps, et occuper des postes importants au sein du gouvernement (comme Andry Parouby le président du parlement ukrainien qui a été le fondateur du parti néo-nazi Svoboda).

Et le fascisme caché de l'Occident, qui s'il a l'air démocratique et bien sous tous rapports, lance des guerres pour le profit contre des pays qui ne lui ont rien fait, et finance des gouvernements ouvertement fascistes comme celui de Kiev.

Il démonte d'ailleurs l'argument « démocratique » de l'Occident en rappelant comment les instances européennes se sont assisses à plusieurs reprises sur l'opinion que les peuples européens avaient exprimés lors de référendums, pour imposer entre autre l'Euro ou la constitution européenne, contre le choix des peuples.

Pour venir dans le Donbass, il a conduit pendant deux semaines à travers l'Europe et la partie occidentale de la Russie, pour atteindre Donetsk de manière sûre, en évitant le territoire ukrainien. Nous avons emprunté, lui et moi la même route à un an d'intervalle.

Comme beaucoup d'étrangers qui sont venus ou qui vivent à présent dans le Donbass, il confirme qu'il n'y a pas d'armée russe ici, que « l'occupant russe » n'existe que dans la tête des autorités de Kiev, et des gouvernements étrangers ainsi que des médias qui croient les autorités de Kiev sur parole.

Pour lui la Russie n'est en rien agressive, et si il y y a bien un agresseur c'est plutôt l'OTAN, dont il a fait partie des troupes armées à une époque. La preuve tangible étant l'extension de l'OTAN à l'Est au fur et à mesure des années jusqu'à atteindre la frontière russe, alors qu'à la chute de l'URSS, l'OTAN avait promis qu'il ne s'étendrait pas.

« Ils ont dit à Gorbatchev qu'ils [l'OTAN] ne s'étendraient pas. Mais, si vous regardez la carte, de la Guerre Froide à maintenant, il ne reste qu'une étape et c'est la RPD. S'ils prennent la RPD, ils sont à la frontière de la Russie. Donc qui ment tout le temps ? C'est l'OTAN. C'est l'agresseur. L'OTAN est l'agresseur, » a-t-il déclaré.

Pour Pascal, les gens en Occident n'ont aucune excuse pour ne pas chercher l'information et fermer les yeux sur ce qui se passe dans le Donbass et ailleurs dans le monde.

« Si vous voulez de l'information, vous pouvez la trouver, parce que nous ne vivons pas dans les âges sombres, nous vivons à l'âge de l'information. Ou l'ère de l'information. Appelez ça comme vous voulez… Vous pouvez la trouver !!! Il y a des gens, comme sur le Maïdan... Ils disaient des choses dans nos médias, et j'ai cherché des vidéos de gens qui étaient sur le Maïdan, et je voyais des choses différentes, entre les gens qui étaient là-bas et ce qui était dit, » conclut-il pour montrer que quand on veut trouver la véritable information, on peut. Tout est une question de volonté.

Regarder l'ensemble de l'interview (en anglais sous-titrée français) :

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • jocelyne 26 septembre 18:52

    Quel courage ! bravo à lui


    • sarcastelle sarcastelle 26 septembre 19:15

      Que fait Moscou ? Ce fascisme qui règne en Europe laisse la Russie de marbre ? Appelons-la à notre secours comme ont fait avec succès les Tchèques !


      • François Vesin François Vesin 26 septembre 21:48

        @sarcastelle
        « Appelons-la à notre secours comme ont fait avec succès les Tchèques ! »


        C’était en août 1968
        et c’était surtout l’URSS !!

        Les USA seraient bien venus
        mais ils étaient trop occupés
        à déverser du napalm et de l’« agent orange »
        sur le Viêt Nam...

        On naît encore aujourd’hui sans bras ni jambes
        dans la douce campagne vietnamienne
        mais on ne naît pas avec une faucille et un marteau
        à la place du cœur dans les faubourgs de Prague

      • nono le simplet nono le simplet 27 septembre 07:42

        @sarcastelle
        pffffff ! ils ont laissé les tchèques sans provision 


      • nono le simplet nono le simplet 27 septembre 07:47

        @François Vesin
        oui, en 1968 l’URSS était une dictature, aujourd’hui la Russie est une démocratie !

        hein ? j’ai écrit une connerie ? je vois pas smiley

      • Doume65 27 septembre 21:29

        @sarcastelle
        « Que fait Moscou ? »
        Il défend, avec d’autres pays, des résolutions chaque année pour condamner la glorification du fascisme. Les USA, le Canada et l’Ukraine votent contre cette résolution, la France et les pays de l’UE s’abstiennent.


      • JC_Lavau JC_Lavau 26 septembre 19:22

        Les Néerlandais sont les polyglottes de l’Europe.


        • Xenozoid Xenozoid 28 septembre 16:17

          @JC_Lavau

          oui il ne se bloque pas sur la langue, mais sont tres pointilleux su celle si ,tout les trois ans ils emlèvent des doubles n et le remplace par de consomnes

          il ken een vogeltje....(vogelke) en flammand
          pannenkoeken
          ...poffertjes...lol

        • pipiou 26 septembre 22:07

          Moi aussi je peux vous donner l’avis de ma concierge sur la présence des Russes en RPD.


          • pipiou 27 septembre 01:25

            @Shawford
            C’est de la bonne !!


          • Alex Alex 27 septembre 13:05

            Il est communiste ?


            • Doume65 27 septembre 21:39

              @Alex
              « Il est communiste ? »
              Je ne pige pas ta question.
              Penses-tu qu’il faille être communiste pour vouloir s’attaquer au nazisme ?
              Veux-tu dire que les démocrates aiment le nazisme ?


            • cpi-amesty 27 septembre 16:46

              La « République de Donetsk », non reconnue, ouvre une « représentation » à Marseille


              Intéressant en tout point de vu !

              • Xenozoid Xenozoid 27 septembre 16:52

                il y a beaucoup de fascist hollandais en ukraine,1 est en allemagne maintenant aussi en autriche



                et s’est fait vire d’un quartier ici a la haye,j’avais publier ses contacts en ukraine une fois dans un commentaire il y a 3/4 ans,il y avait des interviews ....avec des fashistes avant maidan

                • Xenozoid Xenozoid 27 septembre 16:59

                  @Xenozoid

                  bof

                • Xenozoid Xenozoid 28 septembre 16:18

                  @Xenozoid


                  pour ceux en ukraine son nom est Alfred Vierling

                • cpi-amesty 27 septembre 16:57

                  Des séparatistes Pro-Russes ont fait sauté un dépôt de munitions et d’armes dans la région de Balakliia, dans la nuit de mercredi à jeudi, ce qui entraine des milliers de déplacés.


                  Les pauvres personnes qui n’ont rien demandées sont encore pris au piège d’inconscients.
                   

                  • Christelle Néant Christelle Néant 27 septembre 17:00

                    @cpi-amesty
                    Sauf que la RPD et la RPL ont rien à voir avec cet incident. Je rappelle qu’accuser sans preuve est de la diffamation. Il est fréquent que les soldats ukrainiens enfreignent les règles élémentaires de sureté lorsqu’ils manipulent des munitions. Comme on a pu le voir la semaine dernière avec l’explosion d’un autre entrepôt de munitions plus proche du front lors du déchargement de munitions fraîchement arrivées.
                    Vous je sais pas qui a pris au piège vos neurones mais ca serait gentil qu’il les rende.


                  • Mychris Mychris 27 septembre 17:17

                    @Christelle Néant

                    Bonjour Christelle,
                    Donc on ne sait pas... ni qui, ni comment pour le moment, c’est valable dans un sens comme dans l’autre. Que la RPD ou la RPL n’en soit pas responsable peut-être mais à moins que vous travaillerez vous-même pour les services de renseignement de RPD qu’est ce qui vous permets d’affirmer aujourd’hui que « RPD et la RPL ont rien à voir avec cet incident » ?

                    Moi je pense à titre personnel qu’il s’agit du camarade @VivreenRussie dans son enquête maladroite sur ma présence ou non dans cette région qui a laissé tomber un obus de 125 me croyant caché dans la caisse.


                  • Christelle Néant Christelle Néant 27 septembre 17:21

                    @Mychris
                    Ce qui me permet de l’affirmer, c’est que la RPD et la RPL ne mettraient pas des civils en danger, surtout un tel nombre, pour détruire des obus. Si ce genre de méthode est dans la mentalité de Kiev, ou d’autres pays que l’Ukraine, ce n’est pas notre cas.
                    Je rappelle que les soldats de la RPD et de la RPL se retiennent de tirer en retour quand ils se font bombarder par des pièces d’artillerie ukrainiennes ou des chars installés au pied des immeubles, dans les cours d’école, ou dans les jardins de civils, pour éviter de faire des morts parmi la population civile. Voilà pourquoi la RPD et la RPL ne feraient jamais une chose aussi immonde que de mettre des milliers de personnes en danger pour détruire des munitions.


                  • VivreenRussie VivreenRussie 27 septembre 18:00

                    @Christelle Néant
                    Deux points :

                    1- Il y a de nombreux témoignages sur les conditions de stockage, ce type d’accident n’arrive pas qu’en Ukraine.
                    2- Lors « d’accidents précédents » si je ne m’abuse il fut également fait mention d’audit pour verifier les stocks... Un incendie étant alors le bien venu...

                  • Christelle Néant Christelle Néant 27 septembre 23:21

                    @VivreenRussie
                    En effet, souvent on découvre que ces incendies d’entrepôts de munitions ont lieu la veille d’audits ou d’enquêtes suite à des soupçons de revente de ces dites munitions par les soldats ou les commandants.....


                  • Alex Alex 27 septembre 18:09

                    De la Hollande à sniper. C’est du joli.


                    • confiture 28 septembre 18:42

                      on dirait Poelvorde, c’est quoi les billets sous la caisse de roquettes ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès