• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Voter Trump pour faire payer le 1%

Voter Trump pour faire payer le 1%

Les vagues les plus meurtrières d’un tsunami ne sont jamais les premières. Le Brexit fut une surprise ; l’élection de Donald Trump est une vague inouïe qui vient de fracasser les espoirs doucereux d’une classe moyenne progressiste, socio démocrate et égoïste qui ne cache plus son mépris pour les pauvres et les laissés pour compte et pensait sans doute continuer le business as usual avec le clan Clinton.

JPEG L’élection du 45e président américain est un débordement aux conséquences incalculables, une rébellion des masses qui ont voté contre la mondialisation et ses excès, contre la gabegie d’une minorité qui, depuis la crise de 2008, a raflé 90% de toute la richesse créée dans l’économie mondiale. C’est la victoire du « petit blanc » pauvre, certes mais aussi des couches sociales démunies qui étaient restées en panne d’American dream.

 

Trump un extraterrestre ?

Pas du tout. La réalité du capitalisme pour les pauvres et communisme pour les riches prend ici une forme étonnamment douloureuse pour les classes moyennes / supérieure diplômées et progressistes du monde libre  ; celles qui voyaient en Hilary Clinton un mal nécessaire car cette femme (la prochaine femme présidente des EU !), allait nous sauver du monstre Trump. Peu importe ce qu’elle incarnait. Le lendemain du vote, en Europe, dans le monde libre, les visages de ceux qui allaient travailler, (de ceux qui ont un emploi), affichaient la consternation et l’horreur. Que répondre à leur abasourdissement et à leurs invectives, à leur litanie contre le méchant président Trump, sexiste, raciste et inculte ; aujourd’hui l’homme le plus puissant de la planète, un barbare décérébré qui nous serait arrivé de l’espace, un être sans commune mesure avec ce qui se fait chez nous, dans notre système politique, économique et social.

Mais Donald Trump n’est en rien un ovni ; c’est au contraire une synthétisation d’un non-dit, celui de l’arrière-boutique capitaliste, sale, nauséabonde, impérialiste, raciste (« l’humanité n’existe pas hors du monde libre »), sexiste, ignorante, égoïste, obsédé seulement par l’argent, l’appât du gain, le profit coûte que coûte, aux frais de la planètes et d’un habillage esthétique fait de bling bling, de présentatrices bunga bunga type CNN et de Disneyland !

La réalité du monde néolibéral, elle, est pour ses victimes un enfer esclavagiste, sexiste, raciste et violent. Jusqu’à présent les classes éduquées feignaient-elles de l’ignorer car, enfin, elles s’en accommodaient plutôt bien ? Que préférez-vous ? Un menteur et un démagogue qui dit tout ce qui lui passe par la tête ou une menteuse consommée qui avouait devant les banquiers de Goldman Sachs (on le sait depuis la publication de ses emails par WikiLeaks) qu’il ne fallait jamais dire la vérité aux masses. Deux menteurs mais le premier, lui, ne méprise pas les masses.

Qu’il tranche avec les élites du parti républicain est sans doute nouveau. De mémoire de conservateur, on n’avait entendu de telle attaques contre le credo ultra capitaliste, militariste et anti étatiste de la droite américaine.

 

Hitler à la maison blanche ?

Pas davantage. Le pouvoir qui attend dans l’ombre le nouveau président des États-Unis, entité dont l’existence fut révélée pendant cette campagne par les emails publiés par le media indépendant Wikileaks, est déjà au travail. Wall street, se rapproche déjà de l’indésirable comme elle l’avait fait avec Obama. On s’en souvient, c’était Citigroup qui avait suggéré les membres du futur gouvernement Obama. Il se trouve que la majorité de ces noms se retrouva effectivement aux manettes. Trump n'a pas attendu janvier 2017 pour mettre de l'eau dans son vin ; le nouveau président a d’ailleurs rassuré la finance lors de sa première apparition après la victoire ; il veut unir les Américains et assure ne pas vouloir diviser. Il agit en chef d’entreprise qui a maintenant besoin que tout le monde mette la main à la pâte. Rien ici qui puisse vraiment rebuter les ténors de Wall Street. Il compte baisser les impôts des grandes corporations et nie l’existence du changement climatique. Rien qui ne puisse ternir l’espoir d’une formidable amitié.

Le programme du président Trump sera difficile à mettre en place (mais pas impossible). Qui pourrait faire de la sorte un virage à 180 degrés ? Rapatrier les usines, et l’industrie ? Peut-être, mais sur le terrain, combien de temps cela prendra-t-il ? Dix ans, quinze ans ? On ne reconstruit pas un tissu industriel du jour au lendemain ! Une industrie détruite, abandonnée, une main d’œuvre dispersée, ne sort pas du sol comme un champignon. Mais s’il parvient à contrer la rapacité des grandes entreprises américaines et du complexe militaro industriel, et à redonner une importance à l’idée de l’état en lançant des projets de grands travaux de reconstruction, il pourra obtenir des résultats probants et satisfaire pour un temps son électorat. L’argent, il compte en trouver en revenant sur les dépenses colossales octroyées à l’appareil militaire et aux alliances internationales. L’emploi, il compte en donner en revenant sur les accords commerciaux. Avec le président Trump, les États-Unis vont se replier sur eux-mêmes. Est-ce vraiment une mauvaise chose ? Nous le verrons.

Un rejet des oligarchies

L’élection de M. Donald Trump est la preuve d’un rejet indiscutable par les masses de l’establishment et d’un système économique qui ne fonctionne que pour une infime minorité. Le leader du parti travailliste anglais, M. Jeremy Corbyn, est catégorique sur le résultat : « Ceci est tout aussi bien le rejet d’un consensus économique qui a échoué que celui d’une élite au pouvoir se montrant incapable d’écouter. La colère du public qui a mis Donald Trump au pouvoir se trouve reflétée dans les événements inattendus que l’on voit de par le monde. »

A bon entendeur…

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.19/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 09:15

    Bonjour,
    On se demande bien ce que propose l’auteur ? Rien, c’est pas fatiguant, merci pour les sans dents français. Bien sûr, si on attend pour encore 20 ans pour faire revenir les entreprises, sans doute cela sera encore plus facile, non ?


    La Russie a mis une dizaine d’années à se remettre sur pied après la sublime expérience néo libérale. Plus on attend pour le Frexit, plus les savoir faire seront perdus et plus ce sera difficile. 

    Enfin, il faut quand même porter au crédit de l’ auteur du billet, qu’il a compris que l’important dans cette affaire, c’était le message des électeurs aux USA, ou en GB, qui ne supportent plus la mondialisation, ni le chômage, ni la précarité, ni l’oligarchie, ni les médias, ni la propagande.

    Grande découverte pour tous les euro béats ! Ils croyaient qu’ils maîtrisaient tout, nada, wallou rien du tout ! C’est un avertissement sans frais, aux euro-atlantistes de gauche et de droite.
    Qui se focalisent sur Trump.
    Quand le sage montre la lune, la classe politique française regarde le doigt.

    • howahkan 15 novembre 2016 09:50

      @Fifi Brind_acier

      salut, je pense que la classe pseudo politique parasitaire ne voit ni le doigt ni la lune....ce sont des êtres schizophrènes, dans le sens premier originel du mot de : coupés du réel...

      le drame c’est que le bon peuple n’est pas loin non plus...lui qui croit sans savoir que la compétition qui élimine est la seule manière de vivre..pourquoi ? parce que des l’école ceci est implanté savamment dans nos cerveaux et jamais remis en question parce que remettre cela en question revient à se remettre soi même en question..

      or ceci est difficile....mais très possible nez en moins..c’est le seul chemin.....

      bon etc comme d’habitude...sinon les 500 signatures ??

       smiley


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 10:07

      @howahkan
      Les 500 signatures ? Silence radio. Ce sont des promesses de soutiens, il faut attendre qu’elles soient effectives, donc on ne divulgue rien jusqu’au dernier moment.


      Le bon peuple anglais et américain étaient pourtant gavés de propagande par les médias presstitués. Cela vient de voler en éclat, et c’est bien ce qui ennuie nos Mamamouchis... Si on ne peut plus manipuler les citoyens, où va-t-on ??

      Vous avez vu comment les médias US ont fait campagne ?
      65% pour Killary et 2% pour Trump !

    • howahkan 15 novembre 2016 10:25

      @Fifi Brind_acier

      Oui, je suis cela d’assez près...compte tenu de la disparité du traitement médiatique de masse, c’est réellement une possibilité de tournant valide, importante...pour le moment pour moi juste l’expression d’un raz la casquette...rien de plus donc superficiel mais il convient de commencer justement quelque part..

      pour moi il n’y a pas encore d’éveil à autre chose dans les fondements du désastre de l’humain...mais après tout, marcher sur le chemin qui fait des milliers de km commence par un premier pas..

       smiley


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 10:55

      @howahkan
      Quand on vit sous une tente, dans un camping car, ou dans sa voiture, le spirituel n’est peut-être pas la première urgence qui leur vient à l’esprit ...
      Aux USA, la solidarité existe, elle passe par les Églises.
      « Les villages de tentes pour les ans abri poussent comme des champignons »...


    • howahkan 15 novembre 2016 11:45

      @Fifi Brind_acier

      je comprends , cela dit encore une fois la pensée à conclusion binaire humaine fait des dégâts considérables..cette illusion matérielle spirituelle est aussi fausse pour moi ,

      il y a juste un tout ou tout est lié..voila pourquoi on déconne tout le temps depuis 3000 ans..entre autre car c’est complexe dans le détail ,mais faut devenir apte a voir l’ensemble sinon on n’y arrive jamais

      la pensée humaine a séparé le matériel d’un imaginaire appelé spirituel...je suis désolé mais derrière tout cela il n’y a rien que du vent dans nos neurones..

      j’ai eu des moments très pauvre, je n’ ai pas de biens etc j’ai beaucoup bougé, déménagé 62 fois à ce jours et j’ai 61 ans et pas seulement en France..mes moments « bénis » ou le contentement absolu se trouve se sont surtout produit lorsque je n’avais pas grand chose,dont une fois a part une tente avec 1 enfant de 3 mois et oui et bien plus..alors je connais cela comme un vécu ..qui n’avait rien de dramatique sur le moment je dois le dire..pourquoi ? parce que !!

      d’aller bien dans sa tète, être éveillé à la vie et ++++ n’a pas de lien avec le monde matériel compétitif......

      bien sur si je n’ai pas à manger , pas d’abris par - 10 etc trouver à manger et s’abriter représente toute ma « vie »...et notre monde en a poussé pas mal dans cette direction..

      Je me rappelle une fois sans argent, faisant du stop avec mon amie de l’époque ...nous avons vu passer un vol de cygne juste au dessus de nous......l’intensité du moment était tout ce qu’il y avait, les problèmes n’existaient pas....c’était il y a 40 ans en Irlande..et bien étrangement aujourd’hui le hasard a fait que nous habitons à 5 min de là...

      mais bien sur être solidaire est sur le bon chemin....on ne peut se forcer à l’être...c’est un mouvement naturel que nous avons perdu..pas tous bien sur et heureusement..

      bon etc ............salutations..


    • V_Parlier V_Parlier 15 novembre 2016 19:37

      @Fifi Brind_acier
      « On se demande bien ce que propose l’auteur ? Rien, c’est pas fatiguant, merci pour les sans dents français. »
      -> Il devait marquer « Votez pour l’UPR » pour éviter cette critique ? smiley

      A part le titre qui pourrait faire un peu trop naïf, moi je trouve que le billet est tout à fait convenable, même si ces jours-ci nombreux sont ceux qui couvrent ce thème d’une manière similaire, donc sans surprise.


    • daniel ahsaini 15 novembre 2016 19:52

      @howahkan

      bonsoir,

      Je crains que ce ne soit le peuple qui ne voit plus le doigt...tant il est enfoncé dans son ...au moins jusqu’au bracelet montre.
      Pas joli , joli , j’en conviens.
      Le politicard s’en tamponne de nous...il sait pertinemment ce qu’il fait , c-à-d, qu’il est corrompu, une vertu dans ce milieu, cynique, démago et servile aux 1%...faut tout ça pour établir un bon parasite...
      après ça , le peuple...il lui reste sa télépagande & les élections qui ne changent rien à son ordinaire.

      cdlt.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2016 08:06

      @V_Parlier
      Ce sont les solutions que cherchent les électeurs, pas des descriptifs de la situation, qu’ils connaissent très bien .


    • fred.foyn 15 novembre 2016 09:26

      L’Amérique « décomplexée »..face aux complexes des Français..

      Tout le problème est là pour votre pays..toujours en retard regardant son nombril plutôt que d’avancer...Préférant être à genoux devant le reste du monde pour ne pas prendre de décision..Regardez pour qui vous voter, la réponse vous appartient... !

      • JL JL 15 novembre 2016 10:02

        @fred.foyn
         

         ’’Regardez pour qui vous votez ... à genoux devant le reste du monde ’’
         
         Allez dire ça aux millions de Français qui ne s’informent qu’à la télévision du Big bazar mondial devant laquelle ils sont à genoux !

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 10:09

        @JL
        Vous pensez qu’aux USA et en GB, ils n’ont pas la télé ??


      • JL JL 15 novembre 2016 10:44

        @Fifi Brind_acier
         


        ’’Vous pensez qu’aux USA et en GB, ils n’ont pas la télé ??’’
         
         mais si : et alors ?

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 11:14

        @JL
        Alors ? La propagande est exactement la même, sauf que ça ne marche plus, voilà la bonne nouvelle ! Mais la campagne anti Trump et anti Poutine continue en France, et sans doute en Allemagne, à usage interne cette fois, dans les pays qui ont des élections en cours...


        Ils recyclent Trump à leur sauce pour en faire l’équivalent du FN, et éloigner les électeurs de tout débat sur le Frexit et la sortie de la mondialisation. Lier Brexit- FN- Trump et Frexit, voilà leur martingale ... Mais cela ne marche pas non plus, deux élections viennent d’avoir lieu en Moldavie et en Bulgarie, paf, deux pro -russes ! 

        Et gâteau sur la cerise, la Tchéquie ne veut pas du radar américain !
        « Le radar [des Etats-Unis en République tchèque] signifierait une escalade de la tension dans les relations avec la Russie, tandis que nous avons besoin de profiter de l’opportunité offerte par l’élection de Donald Trump pour que les Etats-Unis et la Russie se mettent autour d’une même table. La fin de la guerre en Syrie est la question qui revêt maintenant la plus grande importance pour l’Europe. Sans mettre fin à la guerre en Syrie, nous ne pourrons arrêter le flux de réfugiés et qu’est-ce que nous pouvons leur proposer ? Les Etats-Unis disposent d’une influence notable sur la situation en Syrie, la Russie aussi, et il nous est nécessaire de l’utiliser », a déclaré Bohuslav Sobotka."

      • JL JL 15 novembre 2016 11:47

        @Fifi Brind_acier
         

         d’accord, mais encore : et alors ?

      • izarn izarn 15 novembre 2016 12:43

        @Fifi Brind_acier
        Le FN est bien moins excessif que Trump sur bien des sujets...Faut etre logique : Marine Le Pen n’est pas contre l’UE dites vous, mais elle est fasciste ? smiley
        On veut assimiler le brave Trump à la fasciste Marine ?
        En fait c’est bien toute cette « droite alternative » (Novlangue pour éviter de dire nationaliste) qui a gagné. Les « fascistes » de droite (Bien entendu il existe des fascistes de gauche, staliniens etc...En fait hors le Système tout le monde est fasciste) en Europe sont donc tout ceux qui refusent la globalisation, le multiculturalisme débile (Rien à voir avec le respect de la culture de l’autre), les migrations obligatoires d’analphabètes laches et incultes menés par le jouer de pipo Soros.. Des guerres dont on a rien à foutre, sauf que Poutine est obligé d’intervenir tellement ça devient dangereux pour nous !
        Le fascisme de Marine n’existe que dans le cerveau dépassé d’Asselineau.
        Il n’est pas le seul, hein ?
        Bien sur ils pensent au phénomène nazi dans les années trente...Mais les nazis étaient finançés par le patronat et la grosse industrie chimique, cartels alliés aux américains. Le Système de l’époque. Hitler n’était pas milliardaire, on l’a payé. Payé son parti. Sa mission ? faire la guerre. La guerre pour effacer les ardoises de la dette du Capital.
        De fait, de nos jours ce serait plutot Clinton, et pas Trump.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 17:58

        @JL
        Et alors les digues que les euro-atlantistes avaient patiemment montées, prennent l’eau. Les électeurs, que certains traitent d’abrutis, ont exprimé clairement, par le Brexit et par l’élection de Trump, que désormais, ils ne marchaient plus dans les mensonges et les combines de l’oligarchie.
        Vous trouvez que c’est une information mineure ?


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 18:02

        @izarn
        Fasciste ? Non, le FN n’est pas fasciste, c’est un Parti leurre, un épouvantail consentant au service du système. S’il était dangereux, il serait censuré comme l’ UPR.


      • Tall Tall 15 novembre 2016 09:36

        A mon sens le programme économique de Trump devrait être efficace, puisque :


        1 - il relance de grands travaux d’intérêt public
        2 - il baisse l’impôt sur les sociétés
        3 - il réinstaure le protectionnisme aux frontières
         
        Et à la question : où va-t-il chercher l’argent pour les grand travaux ?
        On peut répondre : avec des bons du trésor, de grand emprunts publics

        La dette publique ?
        Aucune importance ... les taux sont faibles et la relance favorise les entrées fiscales
         
        Il n’y a que les couillons de l’UE pour encore croire aux vertus de l’austérité après 8 ans de galère.

        • JL JL 15 novembre 2016 10:07

          @Tall
           

           ’’où va-t-il chercher l’argent pour les grand travaux ? (...) Avec des bons du trésor, de grand emprunts publics’’

           et sans oublier les taxes à l’import ; et puis la planche à billets, non ?

        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 10:41

          @JL
          Nos médias presstitués s’accrochent aux rideaux quand Trump annonce des taxes sur les importations... Mais quand Obama a mis une taxe de 522% sur les aciers chinois, silence radio.

          "Ces nouveaux droits de douane ont été adoptés suite au recours en justice des plus grands aciéristes américains — US Steel, AK Steel Corp, ArcelorMittal USA, Nucor Corp et Steel Dynamics Inc — qui, en juillet 2015, avaient sollicité la protection de leurs intérêts face aux exportations massives chinoises. "


          Étonnant, Arcelor Mittal a demandé, et obtenu, des mesures protectionnistes ! Les ouvriers de Florange apprécieront.. Étonnant, Obama protège les aciéries US. Le protectionnisme, c’est donc très bien sous Obama, mais pas avec Trump, allez comprendre !

          Pareil pour le mur avec le Mexique ! Il existe depuis 2006, et Obama/ Clinton n’y ont rien changé - Photos du fameux mur. C’est le mur de Trump qui dérange, pas celui qui existe déjà !
          Les fous dirigent l’asile.

        • franc 15 novembre 2016 11:08

          @Tall

          -
           surtout l’economie de la masse d’argent folle dépensée dans les guerres un peu partout dans le monde.


        • izarn izarn 15 novembre 2016 13:01

          @Tall
          19 000 milliards de dettes : Si on augmente les taux, l’état fédéral croule.
          Les USA comme l’Argentine ?


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 10:25

          Va falloir patienter jusqu’en 2017 pour savoir exactement ce que fera le Gouvernement Trump... Il faut croire que ses projets dérangent, Clinton et Soros s’accrochent au pouvoir et organisent une révolution « pourpre »..., pour reprendre la main... Ils sont marrants, ces grands démocrates, en Europe, ils font revoter ceux qui votent mal, et aux USA, ils fomentent une guerre civile ... !


          Mais Poutine reste l’ennemi Number One, il est responsable de tout, de la disparition des ratons laveurs, de la victoire de Trump, du réchauffement climatique, et... de l’ élection provhaine en Allemagne... Quel homme ! Merkel commence à s’inquiéter des possibles ingérences de la Russie dans les prochaines élections allemandes. 

          • doctorix doctorix 15 novembre 2016 15:20

            @Fifi Brind_acier

            Poutine n’en a rien à secouer de qui sera au pouvoir, puisque jusqu’ici ça ne changeait rien.
            Trump l’intéresse par ce qu’il pourrait être un partenaire économique sans haine et sans a-priori.
            Il ne cherche aucunement une quelconque hégémonie, il cherche des partenaires, pas du tout des adversaires.
            Tous ses discours vont dans ce sens, ainsi que ses actes.
            Une chose intéressante est que Trump pourrait mettre un coup de pied dans la fourmilière du GIEC et du soi-disant réchauffement climatique anthropique, cette espèce de fumisterie qui rassemble dans un même élan tous les cons et les salauds de la terre.
            La terre se réchauffe, certes (O,75°C en un siècle), mais le CO2 n’y est pour rien, et tous les discours incantatoires ne cherchent qu’à taxer un maximum et à appauvrir les pays pauvres, ceux qui dépendent du charbon pour vivre. C’est l’élément clé du NOM, la première taxe mondiale, qui en appelle bien d’autres, qui seront autant d’instruments de domination et d’hégémonie.
            Et la terre se refroidira un jour ou l’autre, sans intervention humaine, parce que c’est un cycle on ne peut plus naturel. Ce jour-là, nous regretterons tous le réchauffement, qui est une bénédiction pour le végétal, c’est-à-dire la vie, comme pour notre confort et notre économie.
            Je rappelle que depuis 19 ans, on n’a pas noté le moindre réchauffement, et vous en avez tous l’intuition en regardant votre thermomètre et en consultant vos souvenirs.



          • doctorix doctorix 15 novembre 2016 20:38

            @Rygar

            Il y a de nombreux articles en dehors de Rose, si vous cherchez.
            D’ailleurs les gens du GIEC utilisent toutes sortes de contorsions pour expliquer que ça ne de réchauffe pas, mais que ça se réchauffe quand même, et à quel point ils ont raison d’avoir tort, que c’en est pathétique....

          • doctorix doctorix 15 novembre 2016 23:34

            @tab

            Vous avez raison : il faut m’nefermer, avec quelques milliers de scientifiques qui n’acceptent pas la pensée globaliste.
            Jetez un oeil sur ce graphique, et vous vérifierez qu’il n’y a pas plus de réchauffement que de beurre en branche :
            Nous venons même d’atteindre un record de froid historique depuis près de 40ans.
            Des îles disparaissent, d’autres apparaissent, au Japon, au Pakistan, en Mer Rouge, au Tonga...
            L’érosion maritime, le volcanisme, vous connaissez ?
            Mais ce n’est pas la question.
            La question est que l’élévation du CO2 n’est pas due à l’homme mais au réchauffement (et non l’inverse) et que par conséquent vous n’y pouvez rien. Ce réchauffement qui d’ailleurs touche toutes les planètes du système solaire.
            Nos gaz d’échappement auraient-ils envahi le système solaire ?
            Définitivement cramé ? regardez vos scores et les miens, et vous constaterez que c’est vous qui êtes réduit à un tas de cendres, bien que vous n’ayez jamais allumé la moindre flamme parmi vos lecteurs...
            Vous êtes juste un catastrophiste obsessionnel.
            Je n’ai aucune haine pour les scientifiques, bien au contraire, mais je sais faire la distinction entre les scientifiques et les charlots grassement payés pour mentir. Pas vous apparemment...

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2016 08:11

            @tab
            Voici les variations du climat à l’échelle géologique.
            Expliquez-nous les périodes de réchauffement précédentes.
            Par exemple le réchauffement du Moyen Âge ?


          • capobianco 16 novembre 2016 08:40

            @tab

            « Je me contrefous de vos arguments obscures. », « Votre négationnisme va tuer nos enfants, pauvre merde.  »

            Curieuse façon de répondre ! Il ne fallait pas répondre si c’était pour en arriver à çà .

            « L’immense mahorité des scientifiques sont unanimes » .

             L’immense majorité des médias annonçait la victoire de la folle et le refus du brexit et vous pensez toujours qu’ils avaient raison bien sûr... Vous suivez toujours le troupeau ?


          • Ben Schott 16 novembre 2016 09:32

            @tab
             
            « mais le cycle actuel est accéléré par l’homme de manière irréfutable »
             
            Réfutable et réfuté.
             


          • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2016 09:59

            @tab

            Le graphique que vous proposez démarre en 1850. Vous n’en n’auriez pas un autre sur du temps plus long ?

            Lutter contre la pollution c’est bien, c’est toujours bien. Lutter pour la préservation de l’environnement, de la faune et de la flore, c’est bien, c’est toujours bien. Il est inutile de faire des rapprochements avec le réchauffement climatique pour être sensible à la pollution et à la destruction de notre environnment, de sa diversité.


          • Ben Schott 16 novembre 2016 10:31

            @tab
             
            « Quid de la fonte des glaces, observable de visu »
             
            Ah bon, vous l’avez « observé de visu » ?
             
            « quid de l’extinction massive d’espèces »
             
            Due au « réchauffement climatique » ?
             
            « quid enfin des iles qui disparaissent »
             
            Ah bon, lesquelles ?
             
            « Allez le dire aux habitants des Maldives qui vivent par votre inconséquence les pieds dans l’eau »
             
            Même les « experts » du Giec ne l’envisagent que pour 2050 ! Arrêtez de délirer.
             


          • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2016 11:27

            @tab

            Je pense qu’une étude du climat de la planète sur 170 ans n’a pas assez fiable.

            Le « Groenland » porte ce nom « d’île verte » parce qu’à l’époque des Vikings cette Ile n’était pas constamment enneigée.

            Au 16eme siècle, il me semble, les habitants des îles Britaniques cultivaient la vigne. 

            il semblerait, par conséquent, qu’à l’échelle géologique, le climat terrestre ne soit pas constant. 

            Mais je suis d’accord qu’il faille tout mettre en oeuvre pour restreindre la pollution, même celles des animaux d’élevage qui rejettent des gazs polluants dans la nature. Connaissez vous les chiffres de la pollution des animaux d’élevage ? 








          • doctorix doctorix 16 novembre 2016 12:01

            @tab

            Et voilà le point Godwin, qui manquait à votre panoplie.
            Un chercheur vit de subventions. S’il n’est pas carbocentriste, il perd ses subventions, c’est aussi simple que ça.
            Une des théories pour expliquer le réchauffement de 0,7°C en un siècle est l’effet de serre du au CO2. Elle a été adoptée par un consensus douteux, et tout ce qui va à son encontre est diabolisé.
            Mais il y a d’autres théories qui s’opposent à celle-là, qui ne sont pas moins valables, et qui ont l’avantage d’expliquer l’optimum médiéval et bien d’autres réchauffements ponctuels au cours des millénaires, ce que la théorie en vogue n’explique pas du tout, pas plus qu’elle n’explique le réchauffement global de toutes les planètes.
            Vous avez adopté cette théorie parce que vous êtes incapable de vous opposer au consensus, parce que c’est votre nature profonde de croire et d’obéir. Vous obéirez de même au consensus vaccinal et à la version officielle des attentats du 11/9. En fait vous êtes mur pour la dictature. Vous avez une nature de mouton, et vous êtes une proie facile pour les loups que sont les escrocs du carbocentrisme.
            Vous n’avez jamais cherché d’autres hypothèses plus crédibles. Aussi je vous en donne l’occasion :
            Mais si vous m’avez lu, vous saurez aussi que la moitié des études scientifiques sont vérolées :
            « Une grande partie de la littérature scientifique, sans doute la moitié, pourrait être tout simplement fausse. Affligée d’études avec des échantillons réduits, d’effets infimes, d’analyses préliminaires invalides, et de conflits d’intérêts flagrants, avec l’obsession de suivre les tendances d’importance douteuse à la mode, la science a pris le mauvais tournant vers les ténèbres. »
            Vous avez maintenant tout ce qu’il faut pour remettre en cause vos certitudes, mais je doute que vous fassiez cet effort : c’est tellement plus confortable de croire plutôt que de savoir...
            Comme vous voyez, je n’i pas besoin de vous traiter de con pour vous répondre. Cette habitude chez vous est significative d’un grand désarroi, liée à l’insignifiance de vos arguments.



          • Ben Schott 16 novembre 2016 12:01

            @tab
             
            « Taper fonte des glaces sur Google, vous la verrez très bien »
             
            C’est ça que vous appelez « de visu » ?
             
            « L’extinction massive d’espèce est notamment du au réchauffement climatique »
             
            D’où sortez-vous ça ? Allez, bougez-vous, citez vos sources !
             
            « c’était le cas d’ailleurs pour d’autres réchauffement climatique d’origine naturelle autrefois »
             
            Et des refroidissements climatiques.
             
            Charlot.
             


          • Ben Schott 16 novembre 2016 12:03

            @tab
             
            « Il ne s’agit pas de dire qu’il n’y a pas eu de période de réchauffement ou de refroidissement auparavant - on le sait très bien, l’age glacière préhistorique, les dinosaures, etc...) »
             
            Les dinosaures, toussa... On sent bien le spécialiste qui parle, là...
             


          • doctorix doctorix 16 novembre 2016 12:04

            @tab

            L’extinction massive d’espèces est due à la pollution, et vous le savez parfaitement. Mais le CO2 n’est pas un polluant, il est au contraire la vie.
            Et encore une insulte... C’est devenu votre manière essentielle de vous exprimer.

          • JL JL 16 novembre 2016 12:10

            @Ben Schott
             

             «  Taper fonte des glaces sur Google, vous la verrez très bien  »
             
             La fonte des glaces n’est pas la conséquence d’un hypothétique réchauffement mais de la pollution, entre autres causes.
             
             C’est notamment le transport maritime qui est cause de ce dépôt noirâtre que l’on voit sur les glaces.
             
             « Le transport maritime est responsable de 18 à 30% de la pollution mondiale par oxyde d’azote et de 9% de la pollution par oxyde de soufre. Les bateaux de transport utilisent un carburant de basse qualité qui contient environ 2000 fois plus de soufre que le diesel utilisé dans les voitures européennes et américaines…une recherche conjointe de l’agence NOAA et de l’Université Boulder du Colorado, selon laquelle la pollution des 90’000 bateaux de commerce à travers le monde (cargos, pétroliers et bateaux de croisière) est responsable de 60 000 morts chaque année, et entraîne des coûts de santé de 330 milliards de dollars. »


          • JL JL 16 novembre 2016 12:14

            Mon post ci-dessus s’adressait à tab, bien sûr.


          • doctorix doctorix 16 novembre 2016 12:15

            @Ben Schott
            L’optimum médiéval, bien plus chaud qu’actuellement (et sans CO2), a été une bénédiction pour l’humanité (le temps des cathédrales).

            Le minimum de Maunder, une période de glaciation, a été par contre, sous Louis XIV, une période de famines épouvantables.
            Cela indique que le chaud vaut mieux que le froid, et que les cycles se sont produits et se reproduiront.
            Le CO2 n’a d’intérêt que comme indicateur d’une pollution globale, mais ce n’est pas lui le coupable. Il accompagne la pollution, il ne la provoque pas.

          • Legestr glaz Ar zen 16 novembre 2016 12:36

            @tab
            Je dis qu’une étude du climat sur 170 ans n’est pas fiable. 


            Comment expliquer le réchauffement climatique à l’évoque des Vikings ? 

          • Ben Schott 16 novembre 2016 12:57

            @tab
             
            « mais bien un fait d’origine humaine par la destruction de la couche d’ozone que des gazs comme le CO2 contribue à détruire. »
             
            Affirmation gratuite. Citez vos sources au lieu d’ânonner en boucle... L’éventuelle contribution des rejets de CO2 à la destruction de la couche d’ozone est négligeable, celle des CFC étant de loin la plus importante, vous ignorez complètement le sujet, arrêtez de vous ridiculiser !
             
            Un lien pour vous instruire, que vous ne lirez pas, vous savez déjà tout.
             


          • doctorix doctorix 16 novembre 2016 13:11

            @tab

            « Ce phénomène d’origine naturelle sur Vénus, pour des raisons particulières »
            Mais il ne s’agit pas que de Vénus. Il s’agit de toutes les planètes du système solaire.
            Mars, Uranus, Jupiter Neptune, Pluton, Saturne...
            Leur point commun, avec la Terre ? Le soleil qui les arrose, mais pas le CO2 anthropique.
            Je réitère :

          • doctorix doctorix 16 novembre 2016 13:14

            @tab
            « Le dépot noirâtre ne fait pas fondre. »

            Allez sur un parking. 
            Touchez une voiture blanche, puis une voiture noire.
            Vous allez comprendre.

          • Ben Schott 16 novembre 2016 13:23

            @tab
             
            « les scientifiques, les vrais »
             
            Lesquels, bourricot ?
             
            « celui que nous vivons actuellement qui est induit par l’activité humaine »
             
            Affirmation gratuite.
             
            « Il existe un relevé des données sur le web, vous pouvez les voir »
             
            Envoyez le lien.
             
            « puisque les gazs (sic) agissent sur le réchauffement planétaire »

            Dans quelles proportions ?
             
            En fait toute votre prose se résume aux arguments d’autorité (des scientifiques, des vrais) et « tapez sur Google pour voir que j’ai raison ».
             
            Vous êtes un cancre.
             


          • JL JL 16 novembre 2016 13:29

            @tab,

             
             l’albédo, visiblement ça ne vous dit rien.
             
             Mais c’est bien : vous êtes la preuve vivante que ce sont des ignorants irréfléchis comme vous qui soutiennent la croyance au réchauffement climatique.

          • Ben Schott 16 novembre 2016 13:39

            @tab
             
            « Affirmation qui n’est pas gratuite, non, qui est prouvée et corroborée par des centaines d’études, de thèses et j’en passe, par des observations mesurables et quantifiables. »
             
            Regardez ce que donnent vos « centaines d’études », ignare :
             
            « (...) À ce stade, il semble légitime de se demander si la petite contribution anthropique peut ou non déséquilibrer le bilan global et être responsable de la présence croissante de carbone dans l’atmosphère sous forme de CO2. Le GIEC précise, uniquement dans la légende de la figure présentant tous ces flux, qu’ils sont entachés d’une marge d’erreur de plus ou moins 20 %, ce qui est considérable. Les chiffres présentés à la virgule près sont donc en réalité très approximatifs et ajustés de telle sorte que le bilan naturel soit parfaitement équilibré.

            Par ailleurs, compte tenu d’une part de l’importance des flux de carbone et de notre incapacité à les estimer finement et, d’autre part, de la contribution anthropique comparativement faible (en 1991, la seule éruption du volcan philippin Pinatubo a rejeté autant de carbone dans l’atmosphère que les activités humaines de toute une année), on est en droit de se demander si cette hausse du stock atmosphérique de carbone est réellement liée aux activités humaines.
            Cette hypothèse peut être testée, grâce à l’estimation des différents flux et de l’incertitude qui leur est attachée. Curieusement, à notre connaissance, ce test, dont le résultat conditionne la pertinence de toutes les études portant sur l’éventuelle implication de l’homme dans le changement climatique, n’a, jusqu’à présent, jamais été fait sur ces données, ou tout au moins jamais rendu public. Cela est d’autant plus étonnant qu’il est une pratique courante de la recherche. Il permet en effet aux scientifiques d’évaluer les chances qu’ils ont de se tromper en concluant à la validité de leur hypothèse. Le calcul conduit ici à un risque d’erreur de 47 % , si bien qu’il y aurait presque une chance sur deux de se tromper en affirmant que c’est la contribution humaine qui est responsable du déséquilibre positif du bilan annuel de carbone atmosphérique. On est très loin des traditionnels 5 % que ne s’autorisent pas à dépasser les scientifiques dans leurs conclusions.

            Cela n’invalide pas en soi l’hypothèse de la responsabilité humaine, mais montre que, même si elle était réelle, elle ne pourrait pas du tout être mise en évidence. Ce qui est pourtant affirmé sans la moindre hésitation depuis la création du GIEC en 1988. »

             


          • Ben Schott 16 novembre 2016 14:04

            @tab
             
            Non, ce n’est pas « une vision », c’est un constat. Le Giec prétend plus que « dénoncer », apporter la preuve « scientifique » que l’activité humaine provoquerait un réchauffement climatique, sur laquelle se basent toutes les autres organisations !
             
            Vous gobez obtusément ce qu’on veut vous faire gober.
             


          • doctorix doctorix 16 novembre 2016 14:30

            @tab

            Vous nous pondez une explication « scientifique » pour le réchauffement de Vénus. Puis une autre pour celui de Mars. Mais il se trouve que ce sont toutes les planètes qui se réchauffent ces temps-ci. Chaque fois avec une explication différente ?
            Votre raisonnement est absurde. Seul le Soleil est le trait d’union entre tous ces réchauffements.
            Je vois que Science et Vie est votre référence... Alors tout s’explique : c’est le ramassis le plus épouvantable de toutes les théories les plus consensuelles, mais aussi les plus absurdes, exactement comme Wikipedia, qui est surtout très bon pour donner la composition de l’eau, et ne rien déranger à l’ordre établi.
             « Le métal ne réagit pas comme l’eau. »
            Absurde. Un corps noir absorbe la chaleur, un corps blanc la réfléchit, c’est une donnée universelle..
            Vous êtes un physicien de mes deux.
            « Excusez moi de m’en remettre à des personnes dont c’est le boulot. »
            Justement : pour eux, le but est justement de garder leur boulot, même au prix du mensonge.
            « le réchauffement est réel »
            c’est vrai
             « et impacté considérablement par l’activité humaine. »
            C’est quasiment complètement faux.
            « C’est fou, c’est fou. »
            Oui, je crois que vous l’êtes, et que c’est contagieux. Mais toutes les épidémies finissent par s’éteindre, celle-ci le fera comme les autres, sous la pression du thermomètre, notre arbitre à tous.


          • Ben Schott 16 novembre 2016 14:46

            @tab
             
            « Quand on dénonce un crime, on en explique le mobile. »
             
            Pas forcément. Il y a des crimes qu’on peut attribuer irréfutablement (ADN, ...) sans connaître le mobile.
             
            Mais puisque vous y tenez, lisez ceci, par exemple.
             


          • doctorix doctorix 16 novembre 2016 15:02

            @tab

            « Quand on dénonce un crime, on en explique le mobile. »
            Les mobiles sont très clairs.
            Le premier est l’instauration d’une terreur totale devant un danger universel supposé. C’est le meilleur moyen de rassembler les foules divisées. Le premier élément fut donc la farce du réchauffement climatique anthropique. Le second élément fut le 11/9 avec toutes les lois liberticides qui s’en sont suivies.Ensuite ce fut la création de Daesh, financé par USraël et les émirats, avec en prime quelques attentats soigneusement dosés en occident.
            Le second est l’instauration du Nouvel Ordre Mondial autour d’un projet mondial commun.
            Le troisième est la création d’un impôt universel, la taxe carbone, le premier d’une longue série qui en verra d’autres, toujours dans l’optique d’un gouvernement mondial.
            Le quatrième est la diabolisation du charbon et des pays qui en dépendent (les plus pauvres en particulier) au profit de l’industrie nucléaire. C’est d’ailleurs dans cette optique que l’horrible Thatcher créa le GIEC, pour se débarrasser de ses mineurs en grève et promouvoir le nucléaire.
            Il y a probablement bien d’autres mobiles, mais je ne suis pas dans le secret du Bilderberg, qui n’existe pas, comme chacun sait.


          • doctorix doctorix 16 novembre 2016 15:20

            @tab
            « Simple : chauffez du métal, il faudra une très forte chaleur contre 100° en condition normale pour l’eau. »

            Pas très clair, dans votre esprit comme dans votre tête.
            Vous feriez un bien piètre scientifique.
            Toute chaleur captée par un corps noir est restituée à son support.
             Toute chaleur reçue par un corps blanc est renvoyée.
            La chaleur massique ou capacité thermique massique dépend des corps. Il reste évident qu’il faut plus de chaleur pour faire passer la glace à l’état liquide que pour élever la température de l’eau de 100°. Et il en faut 7 fois plus pour faire passer l’eau de l’état liquide à l’état gazeux. Mais ça ne change rien au problème.
            Cela n’empêche pas la chaleur d’être absorbée si le corps est noir, renvoyée si le corps est blanc. Une glace sale fondra donc bien plus facilement qu’une glace propre, par absorption d’énergie.

          • Ben Schott 16 novembre 2016 15:28

            @tab
             
            Non seulement vous êtes con comme un balai, mais vous êtes d’une incroyable vulgarité, espèce de mal élevé ! Je vous ai déjà dit que dans la vraie vie, avec votre carrure de rachitique, vous n’oseriez pas dire à quiconque le centième de ce que vous vous permettez sur les forums !
             
            Point.
             


          • JL JL 16 novembre 2016 15:31

            @Ben Schott
             

             Ben Scott, il faut dire et redire que si le réchauffement climatique est un mensonge, c’est un mensonge qui cache la réalité de la pollution.
             
             Pour trois raisons : la première, c’est qu’avec la théorie du changement climatique, on lutte contre une chimère ; comme on maîtrise les mesures qui sous-tendent le discours, on maîtrise le discours. Comme les gens ne sont pas près de ralentir leurs consommations énergivores et qu’ils n’ont pas d’alternatives au CO2, ça baigne pour les PIB.
             
             La seconde c’est qu’en accusant le carbone, on peut continuer à polluer allègrement avec les pesticides, les NOX et toutes les saloperies de l’industrie moderne.
             
             La troisième, c’est que des gens voient bien le mensonge CO2 -> Réchauffement ; et pendant qu’ils s’étripent avec ceux qui soutiennent le discours fallacieux, les affaires continuent.
             
             Satan conduit le bal.

          • Ben Schott 16 novembre 2016 15:53

            @JL
             
            « il faut dire et redire que si le réchauffement climatique est un mensonge, c’est un mensonge qui cache la réalité de la pollution »
             
            Oui, bien sûr. Et ce que le benêt réchauffiste ne comprend pas, c’est que tous les fervents défenseurs de cette fumeuse théorie sont presque tous des partisans inconditionnels de la globalisation, qui est, elle, parfaitement non rationnelle tant du point de vue économique qu’écologique. Le benêt mange un poulet élevé en batterie au Brésil, envoyé à huit mille kilomètres en cargo frigorifique pour y être conditionné puis renvoyé en camion frigorifique dans les rayons de son supermarché favori, mais pour lui, pas de contradiction en vue !
             


          • Ben Schott 16 novembre 2016 16:27

            @tab
             
            Vous ne prouvez rien du tout, nigaud. Je ne nie pas la pollution, au contraire, c’est vous qui confondez pollution et réchauffement climatique ! Si tant est que ce réchauffement climatique anthropique existe, alors vous devriez être radicalement contre cette globalisation et comprendre que ceux que vous défendez veulent l’une tout en en combattant ses prétendues conséquences, c’est à vous d’être cohérent, mon petit bonhomme !
             


          • JL JL 16 novembre 2016 16:30

            @Ben Schott
             

             encore un mot et puisque tab a traité mon présumé goût de la suspicion (sic) de bêtise :
             
             Vu son niveau scientifique et la qualité de son orthographe, je suppose qu’il n’est ni khâgneux (littéraire) ni taupin (scientifque).

          • Ben Schott 16 novembre 2016 16:38

            @JL
             
            Oui, nul en tout et bon à rien, l’arrogance inouïe en plus...
             


          • doctorix doctorix 16 novembre 2016 17:17

            @tab

            Nous avons passé beaucoup de temps à vous expliquer les choses, au moyen de nombreux liens.
            Tous vos arguments sont sortis de votre petite tête complètement enfumée par la propagande.
            Cela fait quand même une sacrée différence.
            De ces liens vous n’avez rien lu. Inutile, puisque vous savez tout et que nous sommes tous des cons, n’est-ce pas ?
            Je n’espère donc pas que vous regardiez cette conférence de Vincent Courtillot, qui explique la même chose que nous, après avoir étudié le sujet des années. Il cite des dizaines d’experts, des vrais, ceux-là ; qui expliquent non seulement les faits mais aussi par quel mécanismes les experts du GIEC se sont faits enfumer. Il a repris leurs données, les a revisitées avec objectivité et compétence. Ne regardez surtout pas, vous pourriez changer d’avis, et c’est une chose que vous ne supportez pas. Ce qui est d’ailleurs le propre des imbéciles.



          • Martha 17 novembre 2016 11:05


             @tab

             « mais le cycle actuel est accéléré par l’homme de façon irréfutable. »

             ...Or sur ce point, il n’y a pas de polémique possible, le réchauffement climatique est un phénomène observable facilement, étudiable simplement. Il est une réalité. Si vous vous contrefoutez de polluer comme un connard notre planète, c’est votre problème mais laissez les autres penser à leurs enfants.« 

             Qui peut nier qu’un »changement climatique« peut-être observé sur le moyen ou sur le long terme ? Il me semble que personne ne le conteste. Ce qui l’est par contre c’est la mise en cause du CO2 produit par l’activité humaine pour l’expliquer. Informez-vous.

             Ceux qui mettent en avant cette cause dite anthropique se gardent bien de parler des cycles d’activité solaire et de l’énergie qu’il nous envoie. Ce n’est pas contestable aussi et c’est d’un tout autre ordre de grandeur.

             Si la régulation climatique par l’émission »humaine" de C02 était une réalité, il faudrait faire une étude sérieuse pour savoir quelle serait la concentration optimale à maintenir dans notre atmosphère pour garder le climat qu’il nous faut tout en favorisant au mieux l’activité végétale.
             Le CO2 produit est-il une pollution ?


          • doctorix doctorix 17 novembre 2016 15:19

            @Martha
            Selon les sources, le soleil nous envoie dans le temps d’une à quatre heures d’un seul jour autant d’énergie que ce que la population humaine consomme en une année.

            Un rapport de 1 à 2000 ou 8000 selon les sources. Le rôle du soleil serait-il accessoire, ou est-il essentiel ?
            Je ne vois qu’un imbécile pour se poser la question.
            Notons que les potiches de la COP21, 22, et des suivantes, n’ont jamais trouvé trois minutes pour étudier le sujet, et se contentent de pérorer devant les caméras, ressassant sans rien y comprendre ce qu’on leur a dit de dire.
            Notamment Hollande : où aurait-il trouvé le temps d’étudier tous ce que nous avons nous, les internautes, découvert lors de nos recherches ?
            Et il en est ainsi de tous les sujets traités par ces guignols qui prétendent nous représenter : nombre d’entre nous seraient de bien meilleurs conseillers, parce que nous avons pris le temps d’étudier, que ce soit le carbocentrisme, les vaccins, et même de nombreux sujets politiques comme la Libye ou la Syrie. Ce temps dont ils ne disposent pas, tout occupés qu’ils sont à inaugurer les chrysanthèmes, faire des discours écrits par d’autres ou à étudier les sondages en vue de leur réélection.


          • Ben Schott 17 novembre 2016 15:25

            @tab
             
            Vagues considérations non étayées et arguments d’autorité ! « Les scientifiques », « Wikipédia », « c’est vu à l’école »... Charlot !
             
            « j’enseigne »
             
            Il est là le vrai scandale !
             
            « Les arbres ne font pas se mettre à produire plus d’O2 comme ça, d’un claquement de doigts, surtout quand on les coupe »
             
            Intéressez-vous d’abord au rôles des océans en matière de régulation du CO2 et revenez (éventuellement) faire le malin après !
             


          • Ben Schott 17 novembre 2016 16:59

            @tab
             
            « mais mes élèves sont contents »
             
            Ah, ce sont les élèves qui évaluent les profs maintenant ?
             
            Sinon, vous tournez en boucle...
             


          • Ben Schott 17 novembre 2016 17:28

            @tab
             
            « votre réaction est une réaction de vieux con aigri de la vie »
             
            Le petit Tanguy fait dans le psychologisme d’épicerie, maintenant ?
             
            « A moins que votre mentalité soit : le jeune, fermes ta gueule »
             
            Non, moi ça serait plutôt « toi le jeune trou de balle inculte ferme ta gueule ».
             
            « surtout quand celui-ci cloue le bec de votre suffisance »
             
             smiley Vous êtes complètement déconnecté du réel, petite bourrique.
             


          • Ben Schott 17 novembre 2016 18:23

            @tab
             
            « « Le jeune trou de balle inculte » cela revient à insulter la jeunesse »
             
            Vous ne comprenez rien, ça revient à souligner votre arrogante bêtise : si jeune et déjà si con.
             
            « Ma culture sans êtres colossale est tout à fait acceptable et vraisemblablement un cran au dessus de la vôtre »
             
            Affirmation gratuite et puérile, à l’image de vos interventions. Vous contredisez en permanence par vos propos vos prétentions.
             
            La vie vous réserve des surprises, petit con, et quand vous aurez lu autant de livres que moi, vous pourrez peut-être la ramener.
             

             


          • Ben Schott 18 novembre 2016 07:55

            @tab
             
            « Je défendrais ma jeunesse contre votre mépris »
             
            Vous n’avez pas encore compris : vous défendrez votre arrogance et votre ignorance.Votre « jeunesse », en soi, n’est rien.
             
            « La discussion est finie »
             
            Ça, c’est quand je veux, petit Choupon.
             


          • Martha 18 novembre 2016 09:47


             @tab,

             Vous vous prétendez enseignant, ce qui me laisse dubitatif lorsque je vois ce que vous écrivez.

             Votre français et votre manière de l’écrire est bien souvent à revoir et l’usage des mots vulgaires prend une place telle, que je ne vois pas comment il est possible de vous confier l’éducation des enfants de notre république.

             Régurgiter les idées reçue sans les avoir soumises à un doute préalable et formater le regard des enfants à l’aide de ces poncifs, c’est le retour au moyen-âge, dont l’esprit moderne a eu tant de mal à se libérer.

             


          • covadonga*722 covadonga*722 18 novembre 2016 17:24

            @tab
             Concernant mes compétences, ce n’est pas à vous d’en juger. Navré. 




            mythomane et stupide , j’en ai jugé ainsi de votre ridicule bouffonnerie. Ce qui est navrant c’est que l’on ne puisse vous enduire de goudron est de plume tel un aigrefin .
            Prétendre distribuer savoir et culture et ne pas avoir un échantillon sur soi , escroc !!!

          • covadonga*722 covadonga*722 18 novembre 2016 18:34

            @tab
              vous vous n’êtes rien sinon le giton en devenir de vos futurs maîtres.J’imagine aisément qu’une grande gueule comme vous aime a ce faire empaler , cela se devine aisément a vos trémoussement un rien 

            porcin .Vous teniez un rôle dans « délivrance » ?

          • covadonga*722 covadonga*722 18 novembre 2016 18:35

            @tab
             et il vote pour lui !!!!!! le gamin pratique l’onanisme ,encore un de marié avec sa main droite , pauvre chou !!!


          • pallas 15 novembre 2016 10:46
            Philippe Nadouce,

            Le président Trump fera une politique isolationniste total et les USA ne viendront plus en France n’y même en Europe ignorant ceux lieu car devenant totalement insignifiant et inutile pour la nouvelle politique (et encore je suis polie) .

            La politique des USA est clairement établie, sauf que cette fois cette nation veut conserver des alliances et discutions envers La Chine, Russie, Japon, l’Allemagne (tout dépendra de sa position futur).

            L’Europe ne rentre pas dans l’ordre du jours, c’est une chose factice une farce.

            Nous rentrons dans un monde de violence global, les guerres actuels ne sont que pour la survie des nations, autrefois les guerres étaient pour des choses idéologiques.

            Nous en revenons simplement à la loi simple, celui du plus fort, et les stratégies annexes sont mis à l’écart, car l’idéologie n’est pas l’enjeu.

            L’enjeu est la survie, uniquement celle la.

            La France n’a malheureusement aucunes chances, car elle n’a aucunes alliances, totalement méprisé des autres nations.

            La preuve en est le rachat de la société Areva par la Chine, le fer de lance de notre pays qui devait conquérir le monde, appartient à La Chine dorénavant.

            C’est d’un ridicule.

            Au final dans le Nouveau Monde, une nouvelle époque, La France est devenu comme les autres nations du Quart Monde, laissé à l’abandon.

            Salut


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 11:23

              @pallas
              C’est au contraire une chance ! Le poids US qui pesait que les pays européens était justement destiné à ruiner les pays européens, pour qu’ils ne deviennent pas, avec la Russie, l’ Asie et l’ Iran, la 1ere puissance économique du monde.... On va pouvoir s’en libérer.


              La France n’est pas du tout isolée, son réseau d’Ambassades est le plus important du monde après celui des USA. De nombreux pays seront enchantés de signer des accords de coopération avec la France !

              Si l’Occident ne peut plus compter ni sur les médias pour manipuler, ni sur l’armée US, à cause des armes de défense russes, quelles guerres voulez-vous que mènent les pays occidentaux ? Tout ce qu’ils peuvent faire, ce sont des « révolutions colorées », histoire de mettre un peu le bazar...

            • izarn izarn 15 novembre 2016 13:10

              @pallas
              Faut croire que si on n’est pas « isolationniste », on se fait piller par les autres n’est-ce pas ?
              Trump n’est pas isolationniste par plaisir, mais si ça continue, il n’y aura plus que des emplois de barman et de livreurs de pizza aux USA....(Delamarche raconte ça depuis des années sur BFMbizness, ça doit etre un proto fasciste smiley )
              A un moment donné, il faut bien un jour fermer quelques portes...Ca devient alarmant !


            • doctorix doctorix 15 novembre 2016 14:47

              @Fifi Brind_acier

              « De nombreux pays seront enchantés de signer des accords de coopération avec la France ! »
              Oui, surement, mais pas avec cette France de merde, celle qui va de sarko à hollande, celle qui a tellement déçu ceux qui aimaient De Gaulle, celle qui est devenue la prostituée des USA.
              Ils n’aimeront ni la France de Juppé ci celle de MLP.
              Ils aimeraient celle d’Asselineau, celle qui est prête à tendre la main à tous les peuples de bonne volonté, sans tenter de les piller, et cela au travers d’accords loyaux et constructifs. On peut remarquer que c’est exactement la politique de la Chine et de la Russie vis-à-vis de l’Afrique, et que cela fonctionne remarquablement.
              Actuellement, nous sommes autant haïs par les africains que les USA, et ce n’est pas peu dire. Il faut retrouver notre prestige, et donc notre dignité perdue. Cela ne passera par aucun des trois partis qui se mettent en avant, et dont chacun, il faut le savoir, ne représente qu’entre 11 et 13% des Français, pas plus. C’est-à-dire que près de 90% des français les détestent.


            • V_Parlier V_Parlier 15 novembre 2016 19:45

              @pallas
              « La France n’a malheureusement aucunes chance, car elle n’a aucunes alliances, totalement méprisée des autres nations. »
              -> Il faut dire que Hollande, Fabius et Ayrault ont mis le paquet pour insulter les chefs d’états et les nations de la plupart des grandes puissances. Ces petits coqs prétentieux ne feront que nous coller l’image négative du français qui est utilisée à l’étranger : « Le coq, cet animal qui chante et est arrogant même avec les pieds dans la merde ».


            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 novembre 2016 08:13

              @tab
              Vous allez vous retrouver au chômage ! Allez donc proposer vos services de troll à Poutine !!


            • howahkan 15 novembre 2016 10:53

              Cela dit il y a deux mondes possible, on coopère ou on se bat...

              nous avons choisit le combat, je suggère d’accepter les conséquences de ce choix...au lieu de chouiner tout le temps..

              et si l’on choisit de chouiner, alors il faut s’orienter vers la coopération qui ne peut être que volontaire..entre les deux il n’y a rien. la coopération ne peut pas être forcée...c’est pour cela que chaque pays ayant eu une phase coopérative forcée voit cela dégénérer très rapidement...car au fond il n’y a pas envie de coopérer...mais de voler le collectif...et surtout ceux qui bossent réellement...

              si on veut un monde compétitif moins dément, mais ou la guerre, les conflits, etc existerons de toutes façons toujours car les mêmes cause ne peuvent que produire les mêmes effets alors l’état doit être fort et puissant en choisissant les « bonnes » personnes et faire attention à la corruption..

              voir le ministre russe de l’économie en état d’arrestation justement...

              si cela se passait en france il faudrait renouveler toute la classe politique parasitaire du vrai travail

              3000 ans d’histoire même en partie fausse valide cela....

              Nous ne pouvons pas faire l’économie de la remise en cause de chacun...des nos désirs frustrés etc un chemin que l’occident ne connaît pas...encore....

              L’Origine dit : c’est par là.......si tu souffres c’est le mauvais chemin, laisse là agir....je te guiderais..

              ceci exprimé bien sur d’une manière « romantique » simpliste,avec cependant une vraie réalité que je connais...

              si vous pouviez savoir par vous mêmes et non pas parce que quelqu’un vous en parle , ne serait ce que une seconde ce que les effets de la coopération volontaire du à l’éveil et du partage amènent et qui n’ont pas de fin ni de limite..vous changeriez radicalement là ..de suite à jamais...

              car une fois là, il n’y a pas de retours possible...


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 11:24

                @howahkan
                Les accords de coopération entre pays souverains, sont justement le contraire des accords de soumission genre CETA ou TAFTA...


              • howahkan 15 novembre 2016 11:54

                @Fifi Brind_acier

                cela va dans le bon sens.....c’est un changement timide quoique important et nécessaire , le début d’autre chose ???

                hum ??? je ne sais pas...

                car l’humain en lui même n’a pas encore changé et très loin de là....pour le moment ce qui est à notre portée est de forcer les choses...ce que les russes essayent de faire avec des partenaires ...

                je devine derrière une « ouverture » d’esprit que l’occident n’a pas...l’aura t’il jamais ? je ne sais pas...cela pourrait lui coûter son existence même ...en tant que tel..que ce qu’il est...colonisateur, voleur, guerrier etc

                nous allons donc être forcé à changer radicalement..d’une manière ou d’une autre ..

                coopérer volontairement est une chose « formidable » et ++++ qui ouvre un champs d’action étonnant pour tous, non plus au détriment des autres , mais avec les autres donc en paix...tous les talents sans hiérarchie aucune sont alors nécessaires ..etc


              • picpic 15 novembre 2016 11:01

                Le plus notable, c’est que trump via l’empire du libéralisme parle de rétablir ses douanes et frontières pour faire remonter son économie en empêchant les délocalisations  !
                Les délocalisations enrichissent les patrons en détriment du reste de la population.
                pas de douane, c’est comme des canaux sans écluses, ça finit asséché en haut et inonder en bas.
                en Europe, beaucoup chantent qu’il faut rétablir les douanes depuis le début, mais les véreux au pouvoir font la sourde oreille.
                Mais à présent, s’ils ne s’adaptent pas, le contraste que trump provoquera soulignera le vaste cloaque corrompu européen qui nous domine et qu’il faudra bien un jour nettoyer.


                • pallas 15 novembre 2016 11:51

                  Fifi Brind_acier,

                  J’apprécie vos commentaires ainsi que votre possibilité de positiver une situation.

                  Malheureusement, les choses ne sont pas si simples.

                  Nous vivons une crise écologique majeur, avec raréfaction des ressources premières, ainsi que la disparition de 60% de toutes formes sur la planète.

                  Le nombre d’humain sur le globe diminue, du à la famine, guerre, maladie, pollution.

                  La c’est le jeu d’échec.

                  Les nations ont des problèmes de révoltes sociale et ethniques, ou religieuses, voir simplement un suicide collectif.

                  Il ne s’agit pas d’idéologie, n’y de politique, il suffit de voir le nombre de fait divers.

                  En France notamment c’est extrêmement grave.

                  Les problèmes endocriniens entrainent la stérilité de la majorité de la population mondial, ainsi qu’une violence des individues.

                  Le changement chimique de l’atmosphère entraine des conséquences sur la personne, le Cerveau qui manque d’oxygène devient explosif, et entraine un système organique de violence non géré.

                  Le pourquoi de la débilité et de la violence des gamins viens uniquement de cela.

                  Maintenant, ces choses la sont connues par les gouvernements, ainsi que les nations, une réalité est la.

                  Alors pendant ce jeu de la survie, les NATIONS, les Civilisations, vont tenter de survivre, et aucunes alliances ne sera de mise, seul la loi du plus fort est réalité, survivre ou disparaitre

                  Nous vivons dans un monde, « soit tu survie ou disparait ».

                  L’attitude des USA, de La Russie, ainsi que la Grande Bretagne, et dernièrement Le Japon, est totalement compréhensible.
                  La Chine, j’ai un peut de mal, donc je ne me prononce pas.

                  Parcontre La France, c’est incohérent, stupide, je ne saisie pas mes compatriotes.

                  De choix il n’y en pas.

                  Salut


                  • pallas 15 novembre 2016 12:03

                    @pallas

                    disparition de 60% de toutes formes de vie sur la planète.


                  • izarn izarn 15 novembre 2016 13:17

                    @pallas
                    Il me semble que c’est vous manquez d’oxygène dans votre cerveau...
                    Vivez à la campagne !
                    Sur ce, je vais aux champignons.
                    Salut !


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 18:15

                    @pallas
                    Pour inventer une autre société ou pour s’occuper d’écologie, il faut qu’un pays fasse ses propres lois. Dans l’ UE, ce sont les lobbies industriels qui décident du contenu des lois de la Commission européenne. Les citoyens n’ont aucun pouvoir sur les lobbies industriels qui grenouillent à Bruxelles...
                    Voilà le genre de décisions écologiques européennes.


                  • V_Parlier V_Parlier 15 novembre 2016 19:48

                    @pallas
                    Il ne faut pas confondre le green-washing de la « lutte contre le réchauffement » climatique avec les catastrophes écologiques réelles qu’il sert à occulter ! Là est tout le problème (car là on touche au dogme sacré de la croissance perpétuelle).


                  • zygzornifle zygzornifle 15 novembre 2016 11:54

                    Le changement c’est maintenant barrissait le pachyderme Hollande en 2012 .....


                    il en rêvait les américains l’ont fait.....

                    • Albert123 15 novembre 2016 11:56

                      « Le lendemain du vote, en Europe, dans le monde libre, les visages de ceux qui allaient travailler, (de ceux qui ont un emploi), affichaient la consternation et l’horreur. »


                      a part les gauchistes bobos, personne d’autre n’a vomi lors du brexit

                      a part les gauchistes bobos, personne d’autre n’a vomi lors de l’élection de Trump,

                      la consternation ne vient pas de ceux qui ont un boulot, mais de la gauche bobo, haineuse, méprisante, suffisante, belliciste et totalitaire au service de la finance internationale et du 4eme reich.



                      • izarn izarn 15 novembre 2016 11:59

                        "celui de l’arrière-boutique capitaliste, sale, nauséabonde, impérialiste, raciste (« l’humanité n’existe pas hors du monde libre »), sexiste, ignorante, égoïste, obsédé seulement par l’argent, l’appât du gain, le profit coûte que coûte, aux frais de la planètes et d’un habillage esthétique fait de bling bling, de présentatrices bunga bunga type CNN et de Disneyland !« 

                        Bravo ! C’est grace à ce langage méprisant et puant que vous allez rallier les foules !
                        Décidement on se demande ou se trouvent les »proto fascistes"...

                        Allez sur Wikipedia et interessez vous à Larry Summers, homme des Clinton et des Obama.

                        L’arrière-boutique capitaliste, sale, nauséabonde vous avez dit ? smiley
                        Ben dites, vous feriez mieux de nettoyer vos propres écuries, hein ?

                        Aprés le discours sans intéret sur ces pauvres masses qui devraient mieux etre récupérée par Mélenchon...Je dis Mélenchon, parceque bien sur c’est entre les lignes.
                        Ca veut dire ça : Prolo ne votes pas la Marine nauséabonde, mais le chevalier blanc du front de Gauche...
                        Pffff ! Fatiguant ! Dépassé !


                        • sweach 15 novembre 2016 13:38

                          1) Il veut s’occuper du peuple américain, les média traduisent par « raciste » « xénophobe »


                          2) Il veut s’occuper du territoire américain, les média traduisent par « replis sur sois » « isolationnisme »

                          3) Il veut s’occuper de l’économie américaine, les média traduisent par « irréaliste »


                          Si il a été élu, c’est tout simplement qu’il proposait de faire le job de président, Hillary n’a pas sue être aussi convaincante. 

                          Ce qui m’énerve le plus avec les médias c’est la prise de position, le peuple Américain est visiblement moins influençable par les médias que les Français et ils votent pour le candidat qui veut les sortir de la galère, seul les fait nous prouverons si c’était un xénophobe raciste isolationniste aux propositions irréaliste.

                          • Eric F Eric F 15 novembre 2016 15:28

                            @sweach
                            Ce n’est pas s’occuper du peuple américain (en fait : étasunien) qui est xénophobe, c’est de traiter les autres de voleurs et de violeurs.


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 18:22

                            @Eric F
                            Effectivement, Trump aurait pu se dispenser de ce genre d’insultes. Il n’en demeure pas moins que la propagande anti Trump se focalise uniquement sur cela, et jamais sur le reste.

                            Aucune chaîne de télé n’a passé cette vidéo.


                            Aucun grand média français n’a publié les 7 propositions de Trump.

                          • tf1Groupie 15 novembre 2016 14:11

                            Le seul rejet qu’on a vu c’est celui de l’IVG.

                            Le seul soutien économique est pour l’instant celui des fabricants d’armes nationaux.

                            Alors on attend de voir le tsunami anti-libéral mais pas trop ...


                            • tinga 15 novembre 2016 14:17

                              L’occident s’est suicidé le 11 septembre 2001,Trump est en quelque sorte le clou sur le cercueil.


                              • doctorix doctorix 15 novembre 2016 23:08

                                @tinga
                                L’occident s’est suicidé le 11 septembre 2001

                                N’aurait-il pas plutôt été assassiné par l’oligarchie et le power behind ?

                              • pallas 15 novembre 2016 14:19

                                Amusant,

                                La société Areva devient sous l’emblème Chinois, et tout le monde l’encontre fiche, un peut comme Alstom passant sous pavillon Américain.

                                La société Areva est le fer de lance de La France.

                                C’est très intéressant comme comportement de « je m’en tamponne ».

                                Ne vous plaigniez pas que notre nation soit relégué dans ceux du Quart Monde et moqué (méprisé) du Concert des Nations.

                                La dernière et principal carte maitresse de notre nation n’existe plus.

                                Notre pays est réellement dans le mur et sans avenir.

                                Pendant ce temps les USA et la Russie assurent leurs avenirs industriels et font le bilan sur leurs plans intérieurs et se sauvegardant de l’extérieur.

                                Salut


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 18:28

                                  @pallas
                                  Que voulez-vous y faire ? Les Traités européens interdisent le contrôle des mouvements de capitaux.
                                  ( article 63 du TFUE) . N’importe quel pays, fonds de pensions ou entreprise étrangère peut acheter ce qu’il veut en France, sans que la Gouvernement ne puisse rien faire.
                                  Le Qatar se gave tant qu’il peut !


                                  Il ne peut plus s’opposer non plus à des transferts de capitaux de la France vers l’étranger pour délocaliser une entreprise... C’est un exemple de dérégulation. Avant Maastricht, les gouvernements contrôlaient les sorties et entrées de capitaux. C’est fini.

                                • doctorix doctorix 15 novembre 2016 22:37

                                  @Fifi Brind_acier

                                  Le Qatar devrait se méfier. Khadafi a fait la triste expérience de la confiance envers l’Occident.
                                  Ce petit pays pourrait bien disparaître façon Libye, ses dirigeants exécutés façon Khadafi, et tous leurs avoirs volés comme les fonds Libyens, ni vu ni connu.
                                  Aussi les avoirs qatari en France pourraient bien changer de main. A force de se gaver, le Qatar pourrait bien dégueuler quelque jour : alors autant qu’il investisse chez nous qu’ailleurs...
                                  Pas très propre, mais au vu des nombreux crimes de guerre de ce pays de salopards, il y aurait une certaine morale à cette issue.

                                • microf 16 novembre 2016 14:38

                                  @pallas
                                  « La société Areva est le fer de lance de La France ».
                                  Les Nigériens vont beaucoup apprécier. C´est de chez eux que vient en grande partie l´uranium qui a fait ce fer de lance de la France, pendant ce temps, on meurt de faim au Niger. Merci la France.


                                • Eric F Eric F 15 novembre 2016 15:25

                                  « faire payer le 1% » alors c’est raté, car Trump fait partie du 1% des plus nanti (4,5 milliards de dollars) et ces 1% paieront ...moins d’impôts.


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 15 novembre 2016 18:38

                                    @Eric F
                                    Pourquoi croyez-vous qu’ils se soient donné tant de mal pour déréguler et délocaliser, si c’était la même chose que de produire dans les pays occidentaux ? 


                                  • Paul Leleu 15 novembre 2016 19:24

                                    @Eric F


                                    oui... mais vous voulez avoir des problèmes avec les excités qui jouissent sans entrave depuis que leur poupée vaudou est à la maison blanche ? ...il leur fallait ça... 

                                    attendons au moins de voir concrètement où ça nous conduit... mais Trump fait très clairement partie de l’oligarchie des 1% qui gruge les d’impôts et exploite les honnêtes gens. 

                                  • doctorix doctorix 15 novembre 2016 23:43

                                    @Paul Leleu

                                    C’est un avantage de ne devoir son élection qu’à lui-même et à son propre argent, et non à des fonds qui jusqu’ici n’avaient rien du mécénat, mais tout de l’investissement. Un investissement que tous les présidents, la-bas comme ici, ont toujours du rembourser en nature.
                                    Cet homme avait déjà tout : le summum de la réussite pourrait bien être pour lui de laisser l’image d’un sauveur dans les livres d’histoire.
                                    Laissez lui le bénéfice du doute, au moins pour un moment.

                                  • pallas 15 novembre 2016 18:46

                                    Fifi Brind_acier,

                                    Les choses sont simples, la nature agit ainsi, les humains reviennent dans le monde réel.
                                    Un simple retour à la réalité n’est pas mauvaise, retour aux sources.
                                    Le fort gagne et le faible disparait.

                                    Les Bactéries multirésistantes, ainsi que les Virus s’adaptant devenant indestructibles.
                                    Ainsi que les divers espèces animales s’adaptant et devenant les prédateurs.

                                    Le cas des cafards, rats, guêpes, est choses qui devraient préoccupés.

                                    Il n’y a pas que l’humain sur cette planète.

                                    L’avenir va être amusant.

                                    Je ne m’inquiète pas trop sur le devenir de la vie sur planète, parcontre l’humanité c’est une autre histoire.

                                    L’échiquier présente diverses formes, et nous voila dans un conflit mondial, celui de la Domination.

                                    Malheureusement le transhumanisme est un échec, un acteur de plus aurait été pétillant, mais bon ça sera sans cela, j’aurai bien voulu pourtant.

                                    Salut


                                    • Le421 Le421 15 novembre 2016 19:11

                                      Trump va faire raquer les 1% de nantis !!

                                      Et cette marmotte qui continue sans ralentir à plier le chocolat dans le papier alu !!
                                      Faut voir... Elle a doublé sa production !!!

                                      Sans déconner.


                                      • doctorix doctorix 15 novembre 2016 22:51

                                        @Le421

                                        Il faudra bien un jour toucher à ces 580 milliards de dollars du budget militaire US.
                                        Cela représente tout de même 10.000 euros annuels pour une famille de trois enfants.
                                        Chez nous, c’est cinq fois moins, et déjà ça nous emmerde...

                                      • Raymundo007 Raymundo007 16 novembre 2016 04:45

                                        « l’élection de Donald Trump est une vague inouïe qui vient de fracasser les espoirs doucereux d’une classe moyenne progressist »
                                        n’importe quoi.
                                        http://lesmoutonsenrages.fr/2016/11/14/face-a-ce-flot-de-pleurniche-et-dindignation-apres-la-victoire-de-trump-voila-la-realite-de-lamerique-actuelle/


                                        • tobor tobor 16 novembre 2016 20:38

                                          Le mouvement pour « sauver le climat » est en soi une tromperie, lutter contre la pollution est en fait notre seul recourt donc autant voir cette réalité en face.
                                          On ne peut pas remonter le temps, ni reboucher le trou dans la couche d’ozone, ni gommer les particules fines, ni réveiller un champs magnétique terrestre qui s’éteint, par contre, on peut limiter les émissions colossales de micro-ondes et les data-centers géant aux pôles (comme en général), opter pour des solutions plus naturelles d’usage autrefois avec un rendement moindre, etc.

                                          Parce que, sur le climat, on a pas l’emprise suffisante à mener un combat. Le climat varie également pour des raisons cosmiques, géologiques et parce qu’un équilibre modifié entraîne par rebondissement des conséquences ailleurs. Ainsi, on doit veiller à la santé de notre planète et la laisser elle-même nous offrir le climat qu’on mérite.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès