• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Yasser Arafat aurait été empoisonné !

Yasser Arafat aurait été empoisonné !

Yasser Arafat aurait été empoisonné au polonium 210 (1) d’après les premiers résultats d’experts scientifiques suisses (2). Voilà une nouvelle qui ne fera sans doute pas les titres des médias occidentaux ou alors pour peu de temps

Pourtant, voilà une nouvelle bien intéressante et à plus d’un titre.

Yasser Arafat, le leader historique de l’OLP et le premier président de l’Autorité palestinienne, est mort à l’hôpital Percy à Clamart le 11 novembre 2004. 

Il faisait partie de ces dirigeants arabes qui refusaient de se soumettre aux dictats d’Israël et des États-Unis. Son élimination était souhaitée par Israël mais sa notoriété dans le monde était trop grande pour qu’Israël procède à son arrestation ou à son élimination physique directe.

Il contracta une mystérieuse et incurable maladie qui le conduisit à la mort.

Ce n’est qu’en novembre 2012 qu’on procéda à l’exhumation de son corps et que des prélèvements furent effectués par des experts suisses, français et russes.

La question que tout le monde est en droit de se poser est : comment se fait-il que l’Hôpital d’instruction des armées Percy n’ait pas décelé cet empoisonnement ?

Le polonium 210 n’est généralement pas utilisé par les services secrets parce que l’empoisonnement laisse forcément des traces radioactives. D’un autre côté, c’est un moyen d’élimination très sophistiqué qui ne peut être utilisé que par des pays ayant des services secrets suffisamment efficients. Israël en fait évidemment partie.

Une coïncidence, mais en est-ce une, est que ce même polonium 210 avait été utilisé pour empoisonner Alexandre Litvinenko (3), cet agent trouble dont personne ne sait précisément pour qui il travaillait. Il est mort le 23 novembre 2006 à Londres donc à peu près à la même époque et, là, l’empoisonnement a bien été décelé. Les services secrets russes avaient alors été désignés comme coupables par la justice britannique.

Comme il est invraisemblable que ce soit les Russes qui aient empoisonné Yasser Arafat et s’il existe un lien entre les deux assassinats, il faudra peut-être chercher d’autres coupables.

Nous n’avons pas de nouvelles des analyses faites par les experts français.

Les résultats des examens des experts russes sont attendus pour la fin de cette année.

Malheureusement, les Russes ont la fâcheuse tendance à retenir ce genre d’informations embarrassantes pour Israël et pour les Occidentaux, sans doute pour ne pas envenimer les relations déjà tendues avec eux et sans doute aussi pour garder un moyen de pression, ce genre d’information pouvant être ressorti à un moment opportun.

En attendant, merci les Suisses pour votre probité.

(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Polonium_210

(2) http://french.ruvr.ru/news/2013_10_13/Une-etude-confirme-qu-Arafat-a-ete-empoisonne-au-polonium-210-6304/

(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Litvinenko


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

125 réactions à cet article    


  • antyreac 14 octobre 2013 17:10

    Yasser a été surtout une source des problèmes inutiles pour tout le monde

    A la fin de sa vie presque tous ses soutiens traditionnels ne le soutenaient que du bout de lèvre
    Bref pas grand monde n’a regreté cet emmerdeur quand il est parti dans l’autre monde empoisonné où pas

    • Pierre Pierre 14 octobre 2013 17:42

      Parce que sans Yasser Arafat, il n’y a plus de problème dans la région ? Je connais quelque chose d’autre qui est aussi un problème dans la région.


    • antyreac 14 octobre 2013 17:47

      Depuis la mort de Yasser et la construction du mur ainsi que l’amélioration des armes des Israéliennes les choses vont nettement mieux 

      Dieu merci !

    • Pierre Pierre 14 octobre 2013 18:05

      Je souhaite à Israël de vivre en paix dans la concorde avec ses voisins et sans avoir besoin de murs ou d’être une forteresse assiégée. 
      A ma connaissance, Yasser Arafat n’avait pas commandité d’attentats contre Israël depuis les accords d’Oslo de 1993 alors qu’Israël a continué la colonisation vidant ainsi ces accords de tout leur sens. 
      La paix contre les terres.
      Mais ce n’est pas le sujet de l’article et je ne veux pas polémiquer.


    • antyreac 14 octobre 2013 18:16

      Depuis l’installation de Yasser en palestine on avait assisté à des dizaines d’attentats anti- israéliens (environ 1000 morts quand même ) que Yasser n’avait pas pas pu ou plutôt pas voulu arrêter.


    • Pierre Pierre 14 octobre 2013 18:50

      Je ne crois pas qu’il y a eu 1000 morts israéliens ! Ce sont les Israéliens qui ont tiré sur les manifestants palestiniens qui leur lançais des pierres. La première année de collaboration entre l’armée israélienne et les policiers palestiniens, avec les patrouilles mixtes, avaient même été fructueuses. Tout s’est dégradé quand les policiers palestiniens ont été ulcérés de voir le carnage que faisait l’armée israélienne contre les manifestants, souvent des enfants jeteurs de pierres.
      Yasser Arafat ne pouvait pas arrêter ce mouvement de révolte.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 octobre 2013 00:13

      Je conseille fortement a tous d NE PAS REAGIR aux propos de Antyréac, agent prvocateur type dont les commentaires ne servent jamais qu’a polluer les débats pour en faire dévier le sens et empêcher qu’on puisse en tirer quelque conclusion que ce soit.. Il réapparaîtra évidemment sous un autre pseudo, mais il est alors facile d’associer âneries et nouveau commentateur.


      Pïerre JC Allard

    • antyreac 15 octobre 2013 13:05

      On a peur d’un avis contraire ?

      Je fais juste remarquer qu’ils sont nombreux dans ce fil 

    • Pierre Pierre 15 octobre 2013 13:20

      Il y en a qui ne sont pas nombreux mais qui font beaucoup de bruit.


    • realTMX 15 octobre 2013 15:20

      Le vrai problème a toujours été, est et restera israel.

      Tant que ce territoire, volé aux Palestiniens, ne retrouvera pas son peuple d’origine, il y aura des problèmes.

      Maintenant, que Yasser Arafat a été assassiné par les services secrets israeliens, ce n’est pas un scoop. Ca fait longtemps qu’on le sait même si la vérité prend du temps.


    • antyreac 15 octobre 2013 16:11

      Historiquement Israël appartient au peuple juif


      Quant aux les suppositions d’un meurtre du terroriste Yasser par les services secrets Israélens
      vous allez un peu vite dans la besogne sans aucune preuve 

    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 14 octobre 2013 17:11

      L’article du Lancet n’est pas accessible, mais wired.com nous résume assez bien la situation.
      http://www.wired.com/wiredscience/2013/10/arafat-and-polonium-poisoning-a-sort-of-update/
      Quand le conditionnel disparaîtra on remerciera les suisses.


      • Pierre Pierre 14 octobre 2013 18:15

        Les résultats des analyses seraient connus depuis longtemps. Ils ne seraient pas publiés pour ne pas gêner des négociations entre Israël et les Palestiniens.
        Pour garder un semblant de crédibilité politique, ces résultats seraient d’abord transmis à la veuve de Yasser Arafat et c’est elle qui prendrait la responsabilité de les rendre publics ou pas.
        Autant dire qu’on n’apprendra rien officiellement. Il faudra compter sur des fuites.


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 14 octobre 2013 18:40

        Le passage du conditionnel à l’indicatif semble parfois aisé... Mais quelle importance, voulez-vous me dire, aujourd’hui ? Le combat s’est déplacé. le Fatah, bien aidé par le Hamas qui fait tellement le jeu d’Isarël que c’est à se demander (enfin pour certains, moi je ne me demande plus depuis ongtemps...), le Fatah n’est plus que l’ombre de lui-même, et les références faites à Arafat ne concernent plus le FPLP ou l’OLP ou l’admisssion à l’ONU (grand moment), mais bien les cendres de l’accord d’Oslo. Israël a bien manoeuvré. Alors qu’il ne respectent pas l’accord, ils l’ont dans le même temps à la fois discrédité chez eux (rip Rabin) et chez les Palestiniens en ignorant royalement « les autorités » et s’adressant (à coups de missiles divers il est vrai) au Fatah, qu’ils intrônisent implicitement « représentants » de « la » Palestine qui les arrange. Celle des terroristes sanguinaires qui envoient des roquettes providentielles à chaque campagne électorales, roquettes qui permettent de glaner qq points à coups de bombardement de représailles.
        Que croire ? : A un sursaut de nationalisme si on apprenait l’empoisonnement du héro mort ? Et à quelle fin, et surtout en fin de compte, à quel bénéfice ????


      • Pierre Pierre 14 octobre 2013 20:34

        @ Emmanuel Aguéra,
        Il n’y a aucun doute que les dirigeants de l’OLP ont été achetés et qu’ils vivent confortablement dans leurs villas sécurisées. Même si cela ne changera rien, je crois qu’il serait bien de connaitre les résultats de ces analyses. Au bénéfice de la vérité.


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 octobre 2013 12:00

        Voyez ci-dessous le niveau de la réflexion sur le sujet. Une franche partie de rigolade, n’est-ce pas ? Remarquez on peut rire de tout, mais comme l’a dit Desprosges,pas forcément avec tout-le-monde.


      • Deneb Deneb 14 octobre 2013 17:16

        Voilà la vérité sur la mort de Yasser Arafat :

        Arafat se sent mal et tombe dans le coma. Évacué sur la France, il se reveille sur un lit d’hôpital. Il demande au medecin posté à côté du lit : « Mais qui êtes-vous ? »
        « Docteur Cohen » se présente le médecin. Arafat retombe dans le coma.
        Il se réveille trois jours après. Docteur Cohen est toujours là. ’Mais où suis-je ?« lui demande Arafat.
         »A Villejuif« repond le docteur. Arafat s’évanouit de nouveau.
        A son reveil, il se dit qu’il devrait, pour se ménager, poser une question anodine. »Quel temps fait-il« , réussit-il a formuler. Docteur Cohen regarde par la fenêtre et dit »Maussade..."
        Arafat est mort.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 octobre 2013 18:14

          Pour une fois ... smiley


        • Pierre Pierre 14 octobre 2013 18:18

          Je connaissais la blague. Je l’avais trouvée drôle à l’époque.


        • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 15 octobre 2013 16:18

          Tu me diras où il faut rire puisque tel est ton objectif.
          On ne plaisante pas sur quelqu’un qui n’est plus de ce monde , fusse-t-il ton adversaire.
          Telle est l’une des prescriptions de l’islam .


        • OMAR 15 octobre 2013 21:47

          Omar 33

          Tiens l’ustasa Deneb qui réchauffe une blague...

          Pendant que tu y es, racontes celle de Srébrénica et de ses 8.000 bosniaques assassinés..

          Tu y étais, alors, racontes....


        • Yohan Yohan 14 octobre 2013 17:29

          Je note que ce sont toujours les hôpitaux français qui s’y collent pour les dirigeants arabes, et nous pendant ce temps là, on attend que nos hôpitaux veuillent bien nous donner un rendez-vous pour se faire soigner. A Paris, mieux vaut ne pas avoir de cataracte.


          • OMAR 15 octobre 2013 21:55

            Omar 33

            Yohan, renseignes-toi sur le coût d’hospitalisation à Paris, de certains dirigeants arabes...


          • jocelyne 14 octobre 2013 17:56

            Curieux, je n’avais aucun doute à ce sujet, merci Pierre.


            • antyreac 14 octobre 2013 18:04

              On oublie trop souvent que Yasser aurait pu obtenir bien plus s’il avait choisit les voies de paix et diplomatiques que le terrorisme débridé ....


            • antyreac 14 octobre 2013 18:38

              plutôt que....


            • Edward Bernays Edward Bernays 14 octobre 2013 19:07

              les palestiniens ne sont pas des terroristes mais des resistants.

              Pourquoi n’avez-vous pas le panache de vos premiers dirigeants ou même d’un sharon dans votre attitude ?

              La volonté de certains soutiens d’Israël de se faire passer pour de pauvres petites choses fragiles et de ne pas assumer leur puissance contemporaine est risible.


            • volpa volpa 14 octobre 2013 18:00

              Nous savons qui est derrière.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 octobre 2013 18:19

                Parait meme qu’il fut un temps ou y avait un stock de 60 à 70 kg de polonium au Vatican ...

                Nom de code : JP2 ...


                • Pierre Pierre 14 octobre 2013 20:39

                  Désolé que tout le monde n’apprécie pas votre humour.  smiley Je fais +1.


                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 octobre 2013 00:20

                  @ APP


                   On connaitra bientôt la demi-vie du germanium en environnement contrôlé. smiley

                • jaja jaja 14 octobre 2013 18:25

                  En signant les « accords » d’Oslo Yasser Arafat a trahi son peuple !
                  En 1983 à Tunis avec les leaders que les services secrets sionistes n’ont pas abattus il élabore une stratégie dite de paix qui commence par la reconnaissance en 1988 de l’État sioniste dans ses frontières de 1967 (pratiquement 80% de la Palestine historique) laissant aux colons la majeure partie de la Palestine historique !

                  Le 13/12/1988 il accepte officiellement devant l’Assemblée générale de l’ONU l’abandon de la terre palestinienne en acceptant les résolutions 181, 242 et 338... et annonce la fin de la lutte armée de l’OLP....

                  A t-il été assassiné et dans ce cas pourquoi... Pour qui cet homme qui avait tout renié aurait-il encore été une menace ?


                  • antyreac 14 octobre 2013 18:37

                    Faut-il passer à l’extrémisme ce qu’on peut obtenir facilement en s’asseyant autour de la table.

                    Sans l’extrémisme aujourd’hui on aurait un pays judéo-arabe sans le mur et surtout sans victimes

                  • jaja jaja 14 octobre 2013 18:43

                    Pensez-vous sérieusement que les Israéliens auraient accepté de désioniser la Palestine qu’ils ont conquise par la terreur et le massacre pour en faire un État laïque et donc non juif où chacun jouirait des mêmes droits ? Et ceci alors qu’aujourd’hui même les arabes d’Israël ne sont que des citoyens de troisième zone dont le transfert dans les pays arabes voisins est régulièrement évoqué par des dirigeants sionistes....


                  • antyreac 14 octobre 2013 18:52

                    Il y aurait un accord à l’amiable qui aurait pu permettre aux deux entités de vivre en bon intelligence.Ce pays est fait pour le deux peuples

                    Surtout qu’il semble d’après certains spécialistes que les palestiniens pourraient être des anciens juifs convertis à l’islam et cela est fort plausible. 

                  • xantrius 15 octobre 2013 09:48

                    La « Palestine historique » n’a jamais existé comme pays. Israël non plus d’ailleurs. Appliquer un point de vue purement nationaliste comme jaja, ajoute la confusion à la complexité de la situation.

                    Je constate que la question sociale a complètement disparue au profit d’une fumeux « libération nationale » palestinien, tellement creux, ou les clérico-fascistes de Hamas prennent confortablement leur place.

                    Les élites palestiniennes vivent très bien avec un statut quo dans le quelle la population palestinien souffre.

                    Yasser Arafat a fait des pas vers la paix, ça na pas plu ni au dirigeants de Hamas, ni à celui de l’OLP, ni à l’extrême droit en Israël, donc pas mal des gens intéressées pour il disparait.


                  • jaja jaja 15 octobre 2013 13:47

                    Post profondément malhonnête n’envisageant la question sociale en Palestine que dirigée contre la bourgeoisie palestinienne et qui fait mine de ne pas voir ce qui pourrit la vie quotidienne des Palestiniens et qui ressort de l’occupation, de ses barrages routiers, du mur, des exactions journalières, dénoncées y compris par des soldats israéliens... Tirs, meurtres, destruction de maisons, expulsions d’habitants, saccage de vergers et abattage de bétail, arrestations, emprisonnements, torture tout ça ce n’est rien pour notre commentateur...

                    En ce qui concerne la Palestine historique, dont il nie l’existence, qu’il découvre ce qu’était ce pays avant la Nakba de 1948 et que ce site magnifique lui révèle en milliers de photos d’époque :
                    http://www.palestineremembered.com/OldNewPictures.html

                    Le seul bourgeois qui trouve grâce à ses yeux c’est Yasser Arafat, qui fut pourtant l’artisan de la « fumeuse libération nationale palestinienne » que notre posteur dénonce, avant hélas, de s’en détourner...

                    Notons que Xantius condamne dans son commentaire Hamas et l’OLP qui représentent l’ensemble du spectre politique palestinien alors qu’il ne condamne que l’extrême droite israélienne ce qui absout donc le reste des forces politiques de la société coloniale raciste installée jusque dans les habitations volées des Palestiniens....

                    Jaja et son point de vue « nationaliste » ajoute à la confusion dit-il... encore que Jaja sait reconnaître la confusion d’un post derrière lequel se cache au mieux un partisan de l’acceptation du fait colonial établi...jugeant « fumeuse » une lutte de libération nationale d’un peuple occupé et se servant pour cela de l’argument éculé de la lutte sociale avant tout...
                    Où est la confusion la plus totale ?


                  • Christian Labrune Christian Labrune 15 octobre 2013 15:34
                    En bas de page, je recopie un extrait du Wiktionnaire à l’entrée « Jaja »

                    La conclusion que j’en tire, c’est qu’il faut toujours CONSOMMER AVEC MODERATION

                    Faute de quoi, ça peut donner les résultats qu’on peut voir sur cette page Internet.

                    C’est pas beau à voir !

                    --------------------------------------------------

                     Étymologie
                    Terme argotique du début du XXe siècle. Forme suppinatoire de jajare, de bas-occitan, « boire beaucoup », de jare (« boire ») Référence nécessaire.
                    Nom commun

                    jaja /ʒa.ʒa/ masculin ou féminin (l’usage hésite) (pas de pluriel)

                    1. (Argot) Vin de table.
                      • Je bois N’importe quel jaja. Pourvu qu’il fasse ses douze degrés cinq Je bois
                        La pire des vinasses. C’est dégueulasse, mais ça fait passer l’temps.
                        (Boris Vian, Je bois)
                    2. (Par extension) Toute substance visqueuse et peu ragoutante.
                      • Pour préparer la ou le jaja, il faut le ou la mélanger longuement pour qu’elle soit liquide et homogène. (le jaja est le mélange de polyester pour les coques de bateau ;

                  • jaja jaja 15 octobre 2013 16:37

                    Quand on s’appelle Labrune jouer avec les pseudos des autres peut s’avérer dangereux smiley

                    Un intervenant bien connu sur Agoravox, raciste et sioniste selon lui-même, m’appelle le vain rouge... vous devriez vous associer avec lui pour être encore plus drôle...
                    Enfin ravi de vous avoir permis d’avaler un clown et donc de nous distraire sur ce fil où la tension est palpable....


                  • xantrius 15 octobre 2013 17:13

                    @ jaja

                    Je persiste sur le caractère confus de votre pseudo-analyse. Vous-êtes un partisan de la « libération nationale » de n’importe quel contenu.

                    Les photos de votre lien sont une preuve pour l’existence des photos et ne sont pas une preuve qu’un état palestinien existait, c’est ridicule. La « Palestine » est une création sous mandat britannique, c’est tout, ça vous plait ou pas.  Vous trouvez les informations nécessaires dans wikipedia et ailleurs.

                    Vous dites "Le seul bourgeois qui trouve grâce à ses yeux c’est Yasser Arafat, qui fut pourtant l’artisan de la « fumeuse libération nationale palestinienne »" - J’ai adhéré à la cause palestinienne dans les années 70 et encore aujourd’hui je suis écœuré de leur situation. La lutte anti coloniale, la « libération nationale » de l’époque a donné naissance aux pires régimes, avec quelques rares exceptions. Dans les années 70 on ne le savait pas, aujourd’hui on les voit et heureusement on est capable d’apprendre, comme peut-être M. Arafat qui a vue le désastre. Mais vous jaja, vous-êtes trop borné et en conséquence vous en fout de la misère des palestiniens. Vous avez besoin des victimes, tout comme les élites palestiniennes.

                    Avec des « amis » comme vous aucun paix semble possible, sauf avec une destruction d’Israël. Et franchement, d’un point de vue émancipatoire, ça serait une terrible régression, aussi pour les palestiniens. Israël est le seul pays démocratique dans le moyen orient, malgré l’extrême droit israélien évidement condamnable. Il y a une opposition israélien pour la paix, cette opposition peu agir et s’exprimer. Fait qui n’est pas possible pour les palestiniens du Gaza ou Sinaï sans risquer leur vie.

                    Je marre des dogmatiques comme vous qui font leur commerce politique avec la misère, qui s’affichent à « gauche » mais qui sont en bout de compte des nationalistes tout court.

                    Être a « gauche » est avant tout de se battre pour des projets émancipatoires, fait qui n’est pas visible chez vous, au moins dans la question de la misère palestinien.


                  • jaja jaja 15 octobre 2013 18:15

                    Qui vous a dit qu’un État palestinien existait préalablement à la colonisation de 1948 ?... Vous parliez dans votre premier post de la non existence d’une Palestine historique en tant que « pays » ce qui est faux... Pays, État, Nation.... il me semble que la confusion vient plutôt de chez vous...

                    Par ailleurs la Palestine n’est pas une création « sous mandat » britannique comme vous le dites puisque les Anglais ont reçu de la SDN le droit d’administrer une Palestine existante dont ils devenaient mandataires. Ce qui est vrai c’est qu’à cette époque la Palestine reçut pour la première fois des limites géographiques précises, inexistantes sous la domination ottomane où la Palestine était plutôt pensée comme faisant partie de la Grande Syrie....

                    Les nationalistes palestiniens étaient actifs dès cette époque. Agitation qui culminera lors de la « Grande révolte arabe » de 1936 à 1939... Révolte dirigée contre les britanniques et l’immigration juive et qui exigeait déja la création d’un État indépendant sur la Palestine mandataire.

                    Donc dès cette époque il est clair qu’il existe un peuple palestinien qui exige l’indépendance sur sa terre : la Palestine !

                    D’autre part dire que je me fous de la misère des Palestiniens c’est se foutre du monde dans la mesure où moi je soutiens leur lutte alors que vous vous leur tirez dans le dos. D’abord en niant leur droit à exercer leur souveraineté sur leur pays, la Palestine ensuite en attaquant ce que vous appelez « les élites palestiniennes » concept derrière lequel se cache votre haine des organisations de la Résistance palestinienne....

                    D’ailleurs comme tout bon sioniste le ferait vous déclarez qu’"Israël est le seul pays démocratique dans le moyen orient, malgré l’extrême droit israélien évidement condamnable« . Ce qui est évidemment mensonger car la démocratie ne s’exerce pleinement que pour les colons. Les arabes palestiniens d’Israël n’ayant pas le droit de se battre pour recouvrer leur pays spolié ni d’y défendre leur drapeau.... L’apartheid est ce qui résume le mieux leur situation. Il existe de nombreux ouvrages à ce sujet dont :

                     »Israel, le nouvel apartheid" de Michel Bôle-Richard journaliste et grand reporter au Mondehttp://www.editionslesliensquiliberent.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=68 vous devriez le lire !

                    Bon le mouvement de la Paix existe en Israël tout comme il existait une gauche communiste hostile à la colonisation en Algérie. Mais bien sûr extrêmement minoritaire et qui n’a pas la force de changer le caractère colonial de l’entité sioniste

                    Nationaliste pour me définir.... Vous n’avez pas peur de la caricature ! C’est pourtant le soutien aux peuples colonisés et en lutte qui est le premier devoir d’un internationaliste conséquent...

                    J’arrête là tant la suite de votre commentaire manque de rigueur politique et n’est que grossièrement insultant...


                  • cathy30 cathy30 14 octobre 2013 19:14

                    Les palestiniens sont jordaniens. Si la ligue arabe l’avait voulue, la palestine aurait un Etat aujourd’hui. Mais c’est beaucoup mieux de recevoir des aides des Etats dont celui d’Israël, et de se faire passer pour des victimes.

                    Les palestiniens sont les descendants d’Edom ou Esaü (roux, Petra, territoire Jordanie), le frère d’Israël.


                    • Pierre Pierre 14 octobre 2013 19:41

                      N’allez pas trop loin avec vos analyses sommaires. On pourrait aussi se demander ce que des Kazhars ou des Berbères de la tribu de la reine Khahena font en Palestine.


                    • cathy30 cathy30 14 octobre 2013 20:01

                      Je parle d’ascendance, après pour les alliances avec d’autres, il est certain qu’il y en a depuis 5000 ans.


                    • cathy30 cathy30 14 octobre 2013 20:19

                       Esaü épousa trois femmes cananéennes : Ada, fille d’Elôn le Hittite ; Oholibama, fille d’Ana, fille de Tsibeôn le Hévien,

                      3 et Basmath, fille d’Ismaël et sœur de Nebayoth.

                      .8 Ainsi, Esaü s’établit dans la montagne de Séir. Esaü, c’est Edom.

                      Les berbères sont aussi cananéens.


                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 octobre 2013 19:28

                      Bonjour Pierre,

                      Le 4 novembre 1995, Yitzhak Rabin, âgé de 73 ans, est touché par deux balles tirées à bout portant dans son dos2. Ce crime intervient après qu’il a prononcé un discours lors d’une manifestation pour la paix sur la place des rois de Tel Aviv. Mortellement blessé, Rabin meurt sur la table d’opération de l’hôpital Ichilov de Tel Aviv quelques heures plus tard. Son assassin est Yigal Amir, un juif israélien étudiant en droit et opposé aux accords d’Oslo, conclus en 1993 avec les Palestiniens.

                      Yitzhak Rabin voulait la paix avec le Palestiniens tout comme Arafat.

                      Le président israélien actuel s’oppose fermement à la paix, car cela arrêtera la politique expansion des territoires occupé par Israël ainsi la colonisation de ses terres étrangères.

                      La question reste qui à empoisonnée au polonium l’ancien président Palestinien et pour quel motif ?

                      A lire :
                      Mort de Yasser Arafat : les services secrets israéliens, suspect numéro 1 ?

                      A lire :
                      Cinq scientifiques nucléaires iraniens à la tête du programme de missiles balistiques du pays ont été tués depuis 2007.

                      A lire :
                      Le chef des opérations cybernétiques iraniennes a été assassiné

                      A lire :
                      Mahmoud Al-Mabhouh
                      se fait assassiné en 2010 à Dubai par des agents du Mossad

                      Quand on met toutes ses informations bout à bout on peut y trouver des étranges coïncidences...

                      Les experts russes achèveront l’étude des restes d’Arafat d’ici la fin de 2013.

                      J’attends avec impatience à ce que les russes vont nous réveiller....


                      • jaja jaja 14 octobre 2013 19:47

                        L’important c’est ce que disent les organisations palestiniennes qui sont bien placées pour savoir comment Oslo n’a été qu’enfumage.... Rabin voulait la paix mais garder la terre et la suprématie des colons... Est-ce cela une paix juste ? Accepter que la plus grande partie de la Palestine reste aux mains des colons ? Ne doit-on pas alors parler de capitulation de la bourgeoisie palestinienne regroupée dans l’Autorité ?

                        Le mieux c’est d’écouter ce que disent les Palestiniens eux-mêmes....Le FPLP, par exemple, dont le dirigeant Ahmad Sa’adat pourrit dans les geôles israéliennes affirme qu’il faut :

                        "Mettre fin aux accords d’Oslo, intensifier la confrontation avec l’ennemi sioniste
                         :
                        ....
                        Il est nécessaire de mettre fin aux accords politiques avec l’occupation sioniste, en premier, l’accord d’Oslo et ses annexes économiques et de sécurité. Cela exige que l’autorité mette immédiatement fin à sa mise en œuvre de ces accords à tous les niveaux, y compris en changeant les politiques économiques imposées par ces accords et en mettant fin à la coordination de la sécurité avec l’occupation.

                        Initier un dialogue national palestinien populaire afin de réaliser un examen complet de notre réalité palestinienne actuelle et future, de mettre fin à la division interne et de restaurer l’unité nationale et de reconstruire une OLP qui soit démocratiquement unie en incluant toutes les forces autour d’un programme politique de résistance.
                        http://pflp.ps/english/2012/09/fplp-mettre-fin-aux-accords-doslo-intensifier-la-confrontation-avec-lennemi-sioniste/


                      • Pierre Pierre 14 octobre 2013 20:16

                        Bonjour eau-du-robinet,

                        Je voulais rappeler à antyreac que le premier assassinat qui a suivit les accords d’Oslo est celui commis sur Yitzhak Rabin. J’ai oublié de l’ajouter dans une de mes réponses.
                        Merci pour ces liens. 
                        Le Mossad sait rester discret quand il commet des assassinats. Ses agents se font quand-même parfois prendre. Je pense à l’empoisonnement raté de Khaled Mechaal à Amman en 1997 par exemple. 


                      • ung do 15 octobre 2013 14:50

                        Les Israéliens comparent leurs adversaires arabes à de l’herbe sauvage qui repousse tout le temps . Ils se comparent moitié avec satisfaction moitié avec résignation à des jardiniers qui doivent régulièrement repartir à la charge , c’est à dire couper encore et toujours l’herbe . Ca veut dire que tant qu ’ils ne seront pas acceptés par leurs voisins , ils n’auront jamais la paix . leur supériorité militaire et technique les protège pour l’instant mais cette supériorité ne durera pas éternellement . La différence démographique finira par parler à long terme . Israel va t-il durer aussi longtemps que le royaume des croisés ou l’Algérie française ou le régime d’apartheid ?


                      • BlackListed BlackListed 14 octobre 2013 19:40

                        Heureux d’apprendre que ce terroriste fut empoisonné, c’est une bonne nouvelle pour toute personne éprise de justice. 


                        Au nom de toutes les victimes de ce monstre, merci à ceux qui ont œuvré pour nous en débarrassé.





                        • BlackListed BlackListed 14 octobre 2013 19:40

                          Yasser Arafat était un meurtrier, génocidaire, diabolique, déviant sexuel, qui est décédé à l’âge de 75 ans. Il était méprisé par les Arabes et les Israéliens confondus. Le Syrien Hafez El-Assad a tenté de l’emprisonner. Le roi Hussein de Jordanie le détestait. Et l’Egyptien Hosni Moubarak le considérait comme un chien.



                          • BlackListed BlackListed 14 octobre 2013 19:43

                            Censurez moi, supprimez mes messages, mais la vérité est plus forte que votre censure minable.


                            Et par le pouvoir d’un mot
                            Je recommence ma vie
                            Je suis né pour te connaître
                            Pour te nommer
                            Liberté


                            • joelim joelim 14 octobre 2013 20:38

                              On sait qui est le minable.


                            • BlackListed BlackListed 14 octobre 2013 19:56
                              Il faut absolument aux Pays Arabes un dérivatif pour leurs peuples actuellement. D’où cette affaire d’Arafat et de Polonium. Al Djezera est donc mis à contribution.

                              1/ On amuse la galerie en détournant l’attention des ignares sur Israël.
                              2/ On dédouane Arafat de sa séropositivité au sida. ( un chef musulman ne peut attraper cette maladie, même s’il a tapé dans le tiroir caisse ).
                              3/ On accuse Israël « le conspirateur » d’être l’auteur de l’empoisonnement ( mentez, il en restera toujours quelque chose selon la bonne vieille Takia )



                              • Massada Massada 14 octobre 2013 20:06

                                Aux admirateurs français d’Arafat.


                                Deux milliards d’euros d’aide européenne aux Palestiniens ont été détournés ou engloutis par la corruption selon un rapport accablant de la Cour des comptes européenne, chargée de contrôler les finances de l’Union Européenne.

                                Force est de constater que l’Europe avait déboursé des centaines de millions d’Euros, largement détournés, au mieux par des fonctionnaires palestiniens corrompus, assez largement par Souha Arafat, la dispendieuse épouse de Yasser, elle-même et aussi par des groupes terroristes palestiniens directement financés par le chef de l’O.L.P.

                                Continuez de donner de l’argent à fond perdu, continuez de payer les luxueuses villas des fonctionnaires palestiniens, vous avez trop d’argent, vos pauvres vous remercieront smiley




                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 octobre 2013 20:42

                                  Bonjour Massada,

                                  Nommé moi, SVP, un seul pays au monde qui échappe à la corruption ?

                                  Peut-être Israël ?

                                  http://www.haaretz.com/news/national/.premium-1.534780

                                  Global survey finds Israel near the top of the world in terms of public perception of corruption in religious institutions.

                                  Et bon c’est la même chose avec TOUTES les ONG ou une bonne partie des dons sont détourné par des gens corrompus.


                                • Massada Massada 14 octobre 2013 20:52

                                  Deux milliards d’euros d’aide européenne, ce n’est plus de la corruption, c’es carrément du vol organiser.


                                  Mais vous semblez aimé vous faire dépouiller, continuez donc, 
                                  serrez vous la ceinture, vous êtes maso votre gouvernement augmentera vos impôts smiley



                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 octobre 2013 21:34

                                  « ...serrez vous la ceinture, vous êtes maso votre gouvernement augmentera vos impôts »

                                  Ce n’est certainement pas les aides aux palestiniens qui pèsent lourd sur nos impôts mais plutôt la soumission et la servitude des hommes politiques Européens envers les banques privées en tête de liste Goldman & Sachs Banque qui à infiltré nos institutions Européennes pour mieux nous plumer !

                                  Regardez attentivement les passages de cette vidéo à partir de

                                  1:00:15 à 1:01:50 - Europe (Bruxelles)

                                  et

                                  00:33:15 à 00:34:34 - USA

                                  A travers de nos impôts nous payons également une bonne partie de l’argent des 1.000 milliards d’Euros que la BCE à prêté aux 800 banques privées de la zone Euro.

                                  Les 2 milliards d’euros sont du « pipi de chat » à coté de ceux que les banques privées nous volent, ... sans y oublier la dette publique (1.900 milliards d’euros) cette arnaque liée à la loi du 3 janvier 1973 !  Voila pourquoi nous payons de plus en plus d’impôts.

                                  En France on paye 55 milliards d’euros seulement pour les intérêts par ans pour la dette publique ... argent qui coule directement vers les banques privées !


                                • Massada Massada 14 octobre 2013 21:49

                                  Bla bla bla de cryptocommuniste, toujours le même discours des grands méchants capitalistes.

                                  Y a plus qu’en France qu’on trouve de tels dinosaures, vous êtes bon pour le musée.


                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 octobre 2013 23:26

                                  « Y a plus qu’en France qu’on trouve de tels dinosaures, vous êtes bon pour le musée. »

                                  Êtes vous au bout d’arguments constructives ?

                                  Qui les grands médias nous traitent comme des ânes (pas comme des dinosaures). Il suffit de regarder qui contrôle les grands médias ....

                                  Il faut rompre avec les abus et excès financières bancaires ainsi avec leurs serviteurs, c’est à dire les partie politiques traditionnelles !

                                  Nous devons rompre avec le système corrompus - mafieux actuel !

                                  Greg Smith, ex-directeur général de la célèbre banque d’affaires américaine claque bruyamment la porte. Dans cette tribune virulente, il dénonce le fonctionnement “toxique et destructeur« d’un établissement qui ne pense qu’à plumer ses clients.
                                  source

                                  Que dit Greg Smith (Ex-employé de Goldman & Sachs) ?
                                   »J’assiste à des réunions sur la vente de dérivés durant lesquelles pas une seule minute n’est consacrée à se demander comment aider les clients. Il s’agit seulement de savoir comment nous pouvons leur tirer le plus d’argent possible." Des clients appelés « marionnettes » par la direction, poursuit-il. "Je ne suis pas au courant de comportements illégaux, mais le personnel vendra-t-il au client des produits lucratifs et complexes, même si ceux-ci sont contraires à ses intérêts ? Absolument. Tous les jours, en fait.« source

                                  Voila ou vont la majorité de nos »sous" impôts, taxes, etc... !


                                • COVADONGA722 COVADONGA722 14 octobre 2013 20:17

                                  tant que je n’aurais pas vu les 50 épisodes signés Morice et dénonçant des parachutistes nazis je n’y croirais pas.



                                   

                                  • cathy30 cathy30 14 octobre 2013 20:34

                                    Je viens de lire votre article, mais là c’est vraiment très grave. Que des suppositions, rien, du néant. A part votre judéophobie, je ne vois rien d’autre. Pauvre homme.


                                    • joelim joelim 14 octobre 2013 20:48

                                      C’est pas moi Msieur ! Ou alors si c’est nous il le méritait 1 000 000 fois. Forcément. 


                                      Il est (fut) coupable car il n’a pas fait assez de concessions contre son peuple. C’est pas compliqué d’en faire une infinité quand même...

                                      • Christian Labrune Christian Labrune 14 octobre 2013 21:38

                                        Que le neveu d’Amin al-Husseini, grand mufti de Jérusalem et grand copain de Heinrich Himmler ait pu mourir tranquillement dans son lit -et peu importe que ce soit à cause du sida ou du polonium !-, c’est au fond assez injuste. Il avait pour son tonton la plus grande admiration, le regardait même comme un « héros ». Toute sa vie, il n’a fait que chercher à imiter ce grand ami du IIIe Reich. Combien d’innocents sont morts dans des attentats à cause cette abominable crapule ? Yitzhak Rabin aurait avoué que la perspective de devoir lui serrer la main devant les caméras, à Camp David, l’avait obligé à absorber une mixture contre les nausées. Qui ne comprend cela !
                                        Bref, j’ai appris cette nouvelle à midi en regardant « i24news », et je me suis dit qu’ils ne devaient pas avoir grand chose à se mettre sous la dent. C’est bien le genre d’information qui est tout juste bon pour la rubrique des chiens écrasés. 


                                        • Pierre Pierre 15 octobre 2013 10:10

                                          A ma connaissance, c’est la veuve de Yasser Arafat qui a donné des vêtements de son mari aux experts suisses.
                                          Dissonance cognitive !!! Écrivez ’Yasser Arafat’ aujourd’hui sur n’importe quel moteur de recherche et vous aurez en harmonie des centaines d’articles qui traitent de ce sujet dans toutes les langues.
                                          AgoraVox a été un des premiers sites à en parler hier.
                                          Je vais vous donner ici ma conviction profonde. Ariel Sharon a fait assassiner Yasser Arafat pour que les Palestiniens n’aient plus de président incontesté (et lui plus d’interlocuteur) et pour qu’ainsi il ne soit plus possible de mener des négociations. Cela lui permettait d’avoir le temps de complétement détricoter les accords d’Oslo et de les rendre impossibles à appliquer aujourd’hui.


                                        • Pierre Pierre 14 octobre 2013 21:53

                                          A ce stade, je crois qu’il est nécessaire de faire une mise au point dans ce forum. 
                                          Toute l’armada des mercenaires pro-israéliens est de sortie et, comme toujours, ils ont les nerfs à vif quand on égratigne l’honneur de leur cher Israël. Il n’y a plus de discours rationnel, les invectives, les références à la Bible hébraïque et les assertions sans lien vers des sites sérieux décrédibilisent ces commentaires.
                                          Ma position n’est pas anti-israélienne. Ce pays existe et les Palestiniens ne reviendront pas sur les terres dont ils ont été chassés, pas plus que les Amérindiens ne prendront le pouvoir aux États-Unis, que les Maoris le prendront en Nouvelle-Zélande ou les Aborigènes en Australie. Désolé pour ces comparaisons peut-être inappropriées mais c’est pour bien faire comprendre qu’Israël est un fait et qu’on ne reviendra plus en arrière.
                                          Ceci dit, ce pays n’est pas différent des autres et il a aussi à répondre de ses actes. Se considérer au dessus du droit international a des conséquences qu’il faudra assumer. 
                                          Aujourd’hui, je cherche vainement une proposition équitable du gouvernement israélien sur le sort des millions de Palestiniens qui habitent encore sur place ou qui sont les descendants de ceux qui ont fui leurs terres depuis 1947.
                                          Ce n’est de toute façon pas le sujet de l’article. Ce qui m’avait étonné, c’est l’utilisation du polonium 210 comme dans l’assassinat d’Alexandre Litvinenko alors que cette substance n’est pas censée être utilisée par des services secrets. 


                                          • jaja jaja 14 octobre 2013 22:24

                                            @ Pierre : vous vous avancez très imprudemment en affirmant que « les Palestiniens ne reviendront pas sur les terres dont ils ont été chassés » ce qui est en contradiction avec le Droit international et ce depuis la Résolution 194 du Conseil de sécurité des Nations-Unies, de 1948 confirmée par les résolutions 394 et 513...

                                            La 194 dit : "qu’il y a lieu de permettre aux réfugiés qui le désirent, de rentrer dans leurs foyers le plus tôt possible et de vivre en paix avec leurs voisins, et que des indemnités doivent être payées à titre de compensation pour les biens de ceux qui décident de ne pas rentrer dans leurs foyers et pour tout bien perdu ou endommagé lorsque, en vertu des principes du droit international ou en équité, cette perte ou ce dommage doit être réparé par les gouvernements ou autorités responsables ».....

                                            Jamais les Palestiniens n’ont abandonné ce droit au retour des réfugiés et ils continuent à se battre pour le faire advenir...

                                            Par ailleurs il ne vous appartient pas de déclarer que le fait colonial accompli est irréversible dans la mesure où il est encore tout à fait envisageable que par leur lutte les Palestiniens puissent imposer une Palestine libre à leurs oppresseurs.... Et pourquoi pas l’État unique, une Palestine où juifs et arabes jouiraient des mêmes droits sur l’ensemble de la Palestine historique ?

                                            En attendant les Palestiniens ont tout à fait le droit de se défendre par tous les moyens contre le vol de leur terre, contre la colonisation, y compris par la lutte armée....


                                          • Analis 27 novembre 2013 19:04

                                            Ce qui m’avait étonné, c’est l’utilisation du polonium 210 comme dans l’assassinat d’Alexandre Litvinenko alors que cette substance n’est pas censée être utilisée par des services secrets. 

                                            Oui, en effet, c’est étrange. Les services secrets évitent habituellement ces substances parce que difficiles à dissimuler et trop faciles à détecter. Pourquoi les services israéliens auraient-ils commis une telle imprudence ?

                                            Et comment se fait-il que les médecins français n’aient pas détecté cette radioactivité anormale, et en sont-ils restés sur un constat de mort inexpliquée, sans la moindre présence d’indice ?

                                            La réponse à la deuxième question est sans doute incluse dans celle à la première. Il est difficile d’échapper à la conclusion que si empoisonnement il y eut, les français n’aient pas été impliqués dans sa dissimulation, et que les israéliens savaient à l’aavnce que ce serait le cas.


                                          • Analis 27 novembre 2013 19:14

                                            Erreur : je voulais dire : Il est difficile d’échapper à la conclusion que si empoisonnement il y eut, les français aient été impliqués dans sa dissimulation, et que les israéliens savaient à l’avance que ce serait le cas.


                                          • Pierre Pierre 27 novembre 2013 19:41

                                            Oui, c’est une des explications plausibles, peut-être même la plus plausible.


                                          • Massada Massada 14 octobre 2013 22:00

                                            Empoisonné ou non son âme est sans doute en enfer, avec celles d’Hitler, de Pol Pot, de Lénine, de Staline, d’Himmler, de Goering, de Mao Tsé Tung, de Kim Il-sung, de Ceausescu, d’Amin Al Husseini, de Saddam Hussein, de Kadhafi, Eichmann, Barbie, Ben Laden…… et des kamikazes du 11 septembre 2001, …… pour ne citer que ceux-là !




                                            • Constant danslayreur 14 octobre 2013 22:39

                                              âme... enfer ?
                                              Hé bé, heureusement que vous m’avez prévenu que vous n’étiez pas croyant - je retrouverai le post un jour-, qu’est-ce que ça aurait été si vous l’étiez smiley

                                              Sinon c’est donc vous qui distribuez les places en enfer et au paradis, intéressant, allez siouplait juste pour satisfaire ma curiosité, deux trois questions

                                              Golda meir et Moshe dayan au paradis n’est-ce pas ? Je le savais
                                              Cheikh Yacine en enfer right ? Evidemment

                                              Attention un peu plus dur comme question...
                                              Ariel Sharon ?

                                              Comment ça au purgatoire  smiley


                                            • Pierre Pierre 14 octobre 2013 23:28

                                              Mais Ariel Sharon n’est pas encore mort ! Il ne faut pas mettre les charrues avant les boeufs.  smiley


                                            • barak 15 octobre 2013 00:13

                                              Oui certains hommes ont la fàcheuse tendence à se prendre pour des dieux. 


                                            • Massada Massada 14 octobre 2013 22:16
                                              Arafat, ses terroristes criminels et leurs affidés sont les instigateurs des attentats suivants (liste non exhaustive) :

                                              - le 15 septembre 1974, au drugstore Saint-Germain-des-Prés à Paris, 2 morts et 34 blessés.
                                              - le 13 janvier 1975, à Orly, attaque à la roquette contre un avion d’El-Al que les terroristes ratent. C’est un avion yougoslave qui est touché, 3 blessés.
                                              - en 1975 encore, un autre attentat à Orly par 3 grenades lancées sur la foule dans le hall de l’aéroport, 20 blessés.
                                              - le 20 mai 1978, encore Orly, fusillade dans la zone internationale de l’aérogare Sud, au comptoir d’El Al, 6 morts.
                                              - le 3 octobre 1980, attentat à la bombe, contre la synagogue de la rue Copernic à Paris, 4 morts et 46 blessés.
                                              - le 9 août 1982, attentat contre un restaurant juif de la rue des Rosiers à Paris, 6 morts et 22 blessés.
                                              - le 20 mars 1986, attentat à la bombe dans la galerie Point-Show des Champs-Élysées à Paris, 2 morts et 29 blessés.
                                              - septembre 1986, vague d’attentats, attribués au groupe dirigé par Georges Ibrahim Abdallah
                                                * contre le bureau de la Poste de l’hôtel de ville de Paris, 1 mort et 21 blessés.
                                                * contre le Pub Renault avenue des Champs-Élysées à Paris, 2 morts.
                                                * contre la Préfecture de Paris de l’île de la Cité à Paris, 1 mort et 45 blessés.
                                                * devant le magasin Tati, rue de Rennes à Paris, 7 morts et 55 blessés.

                                              Voilà l’homme que vous admirez et vous osez vous prétendre humaniste ! laissez moi rire



                                              • jaja jaja 14 octobre 2013 23:07

                                                Georges Ibrahim Abdallah que vous mentionnez dans votre commentaire était membre des FARL libanaises, proches du FPLP, tombé dans un piège monté par la DST et accusé d’avoir abattu un attaché militaire américain à Paris et un diplomate israélien ainsi qu’avoir attaqué des sociétés israéliennes et américaines dans la foulée du massacre de Sabra et Chatila...

                                                Emprisonné depuis près de 30 ans de nombreuses associations et partis de gauche et d’extrême gauche exigent sa libération.... Malgré les tentatives d’intimidation la lutte pour la libération de Georges continue....Une manifestation aura lieu devant sa prison à Lannemezan le 26 octobre....
                                                Voila ce que l’on pouvait lire au mois d’avril dans l’hebdo « Tout est à Nous » à ce sujet :

                                                "C’est maintenant au tour des soutiens de passer en procès. Vendredi 5 avril à 13 h 30, 10e chambre du palais de justice de Paris, le collectif pour la libération de Georges Abdallah passe en procès pour une manifestation non déclarée en préfecture. Alain Pojolat, membre du collectif et du NPA, est accusé d’en avoir été l’organisateur. Le collectif appelle donc touTEs les militantEs anti-impérialistes et anticapitalistes à venir à cette occasion témoigner de leur soutien.
                                                Libérez Georges Abdallah  Dénonçons les tentatives d’intimidation  !"

                                                http://www.npa2009.org/node/36483


                                              • Massada Massada 14 octobre 2013 22:19
                                                - mai 1972 : l’Armée rouge japonaise, proche du FPLP de Georges Habache et Ahmed Jibril, tire sur la foule dans l’aéroport de Tel-Aviv, 26 morts.
                                                - le 5 septembre 1972 à Munich, contre la félégation olympique d’Israël, 11 morts parmi les athlètes.
                                                - le 8 mars 1973, le groupe « Septembre noir » enlève et assassine à Khartoum l’Ambassadeur des Etats-Unis, son adjoint et le chargé d’affaires de la Belgique.
                                                - décembre 1985, 2 attentats attribués au Fatah Conseil Révolutionnaire contre la compagnie israélienne El-Al à Rome et à Vienne, respectivement 16 et 4 morts.

                                                Le plus drôle, c’est qu’il a reçu le prix Nobel de la paix.


                                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 15 octobre 2013 00:23

                                                  Israël, victime et bourreau ou plutôt ... Israël, bourreau avant d’être victime ?

                                                  Les chiffres parlent d’eux mêmes !

                                                  19 Palestiniens assassinés par l’armée israélienne depuis le début de l’année 2013.


                                                  Les Forces de l’Occupation Israélienne ont tué plus de 3.000 civils palestiniens depuis que l’Intifada a commencé.

                                                  En septembre 1948, les groupes terroristes Juifs ont assassiné l’envoyé des Nations-Unies, le Comte Folke Bernadotte, simplement parce qu’il avait demandé le retour des réfugiés palestiniens expulsés des territoires saisis pour l’établissement de l’état naissant d’Israël.


                                                  Agression israélienne sur GAZA - Après 8 jours de bombardement - 163 palestiniens assassinés !

                                                  Israël reconnaît officiellement l’assassinat du numéro 2 de l’OLP en 1988, à Tunis

                                                  De Gaza à Madrid, l’assassinat ciblé de Salah Shehadeh

                                                  Gaza, assassinats et désinformation

                                                  2013 - Military force that killed three Palestinians stayed in Qalandiya Camp until almost 7am

                                                  Dans son documentaire, « HaMaabada » (« The lab » en anglais ou « Le laboratoire »), Yotam Feldman explore la manière dont les industries de l’armement israéliennes s’immiscent dans la politique, dans l’économie ainsi que dans les décisions militaires du pays. Les armes, la technologie militaire et le savoir-faire israéliens prennent de la valeur dès lors qu’ils ont été testés sur le terrain dans des guerres et au combat face aux Palestiniens ou aux pays voisins. source


                                                  Les forces d’occupation israéliennes (IOF) et les colons juifs ont assassinés 1337 enfants palestiniens depuis le déclenchement de l’Intifada al-Aqsa, fin septembre 2000, jusqu’à la fin de 2010, a révélé le centre de recherche Ahrar dans un rapport documentaire.

                                                  Voyez vous, toutes ses morts et blesses, les familles endeuillés, des deux cotées, Israël et Palestiniens, sont des vies gâchées pour nourrir l’industrie d’armement et de satisfaire des égos guerriers voire pour étendre le pouvoir territorial....

                                                  N’est t-il pas grand temps de faire ma paix ?


                                                • Massada Massada 15 octobre 2013 07:55

                                                  A quoi reconnait-on lavage de cerveau ? 


                                                  simple, la victime s’exprime en truffant ses commentaires de liens que personne n’ira vérifier.
                                                  Il collectionne les liens comme un archiviste compulsif et les recrache comme une vérité révélée smiley

                                                  Triste de voir comment la haine, le racisme et l’idéologie marxiste peut détruire la personnalité de l’individu.



                                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 15 octobre 2013 09:13

                                                  @Massada

                                                  Quand je publie pas de liens on me demande de nommer mes sources.

                                                  Il faut savoir !

                                                  Quand on touche au point névralgique de la question des terres occupé vous me traité de communiste et encore c’est un compliment pour moi tant qu’il s’agit du communisme moderne qui défend des valeurs humanistes.

                                                  Si vous ne voulez pas vérifier la vérité des faits avérée cela vous regarde et vous parlez pour vous tout seul. Les gens qui désirent savoir plus sur ses faits historiques avérée ont la possibilité de le faire, en cliquant sur les liens, c’est au choix du lecteur et ce n’est pas une obligation. 

                                                  Le fait que vous nous avoué ouvertement de même pas tenir compte des liens en dit long sur votre attitude d’ignorer une réalité qui dérange et cela permet mieux de comprendre pourquoi une discussion sur des faits réels n’est pas possible avec vous, car vous êtes dans la négation permanente en ce qui concerne la question des terres occupé palestiniens.

                                                  Ce qui est intéressant est de relier les faits historiques dans un angle large (vue de 360°) ce qui donne toute de suite une autre image, différent de celle que vous nous à présenté ... car votre angle de vue est fortement réduit. Nombreux sont les gens qui souhaitent manipuler l’histoire comme le présent en niant les faits et en réduisant le champ de vision !

                                                  OUI, les grands médias, les nouveau chiens de gardes, contrôlent et manipulent les informations. C’est un véritable lavage des cerveaux contre le quel je me défend journalièrement par exemple en consultant des nombreuses médias alternatives qui donnent la voie aux victimes qu’on souhaite faire oublier. Cela implique une recherche permanente qui me permet de se faire une image plus réelle sur le monde !

                                                  Vous voulez nous présenter le monde à travers d’un prisme, le regard seulement tourne vers l’est, présenter le peuple Israélien comme seul victime (permanente) hors l’armée Israélienne à tue de manière flagrante et disproportionné des nombreux palestiniennes. Ratio 1 :: 30

                                                  Tant que Israël est soutenue par son « grand frère » elle peut se permettre de continuer à tuer en tout impunité. ... et qui sait peut-être le leader Palestinien Arafat fait t-il partie d’une longe liste d’assassinats ? Le futur nous les dira....

                                                  Tiens pas un seul lien smiley


                                                • Massada Massada 15 octobre 2013 09:27

                                                  Cela implique une recherche permanente qui me permet de se faire une image plus réelle sur le monde !


                                                  Je vis la situation en Israël, j’ai combattu pour mon pays et continuerai à me battre.
                                                  Ce n’est pas une image de la réalité, pour moi c’est la réalité de tous les jours.




                                                • QAmonBra AmonBra 14 octobre 2013 23:14
                                                  Merci à l’auteur pour cette info qui me permet, par ailleurs, de constater que les trolls de la hasbara sont sur la brèche pour Arafat, même mort et décomposé il les excite toujours !

                                                  Comment leur expliquer, leur faire comprendre qu’on ne peut détruire, ni même salir un symbole comme Yasser Arafat, que c’est peine perdue comme ramer sur du sec, car il n’était plus l’individu Arafat mais, à lui seul, le Peuple palestinien et son assassinat ne fait que conforter la légende du personnage. 
                                                  Dans plusieurs générations, ses descendants parleront encore de lui avec respect et admiration, quand le vent de l’histoire aura emporté jusqu’à la trace des $ionistes, de leur empire occulte et celle de leur colonie. 

                                                  Sur ce je vais me glisser un bon petit armagnac, à la gloire posthume de Yasser et histoire de rincer le goût de polonium qui traîne dans le coin !

                                                  • Pierre Pierre 14 octobre 2013 23:21

                                                    @ jaja,

                                                    Tout le monde sait, et les Palestiniens les premiers, que le retour des réfugiés en Palestine est impossible. Cela est un fait, que cela plaise ou pas, que ce soit juste ou pas, que ce soit conforme aux résolutions de l’ONU ou pas. Les Palestiniens se serviront de cette résolution de l’ONU pour obtenir le plus de concessions ou de compensations possibles le jour où Israël sera contraint de négocier le partage de la Palestine historique.
                                                    Tout le monde sait aussi qu’aucune armée, aucune révolte palestinienne ou aucune autre action violente ne peut contraindre les Israéliens à quitter leur pays. Cela est aussi un fait.
                                                    Israël garde des alliés puissants et recevra toujours suffisamment de soutien politique ou militaire pour assurer sa survie. Même la Russie n’entreprendrait jamais d’action directe contre Israël sauf si ses intérêts vitaux étaient en jeu.
                                                    Que cela me plaise ou pas, cela est un fait.
                                                    Je n’écris pas ce que j’aimerais qu’il se passe. J’écris ce que je pense qu’il va se passer.
                                                    Merci pour vos commentaires sur ce forum.


                                                    • Pierre Pierre 14 octobre 2013 23:33

                                                      Ce commentaire aurait dû se trouver sous celui de jaja de 22:24.


                                                    • QAmonBra AmonBra 15 octobre 2013 10:08

                                                      @ Pierre


                                                      Au risque de paraître irrationnel, voir illogique face au contexte présent que vous résumez très bien, je ne partage pas votre analyse du futur de cette région.

                                                      En effet, la colonie $ioniste de Palestine existe t-elle légalement au niveau du droit international ?
                                                      On peut sérieusement le contester vu que 65 ans après son auto-proclamation elle ne dispose toujours pas :
                                                      - De constitution ;
                                                      - De nationalité ;
                                                      - De frontières et de capitale internationalement reconnues ;
                                                      - De relations pacifiques avec l’ensemble de ses voisins.

                                                      La force et la technologie militaire ayant également des limites clairement démontrées par le Hezbollah, la question de sa pérennité reste donc engagée et toutes les options concernant son futur demeurent ouvertes. 
                                                      De ce fait, Je suis au contraire convaincu que les jours de l’entité $ioniste de Palestine sont comptés, qu’un nombre croissant de citoyens juifs le pressentent déjà et qu’avant 2025, cette colonie aura disparu au profit (la géopolitique comme la nature ayant horreur du vide) d’un unique état multiconfessionnel, donc laïc, et bilingue.

                                                      Pour moi la seule et véritable utopie c’est de croire, malgré les apparences, en la capacité d’éveil, de prise de conscience des populations juives de Palestine pour enclencher à temps un processus pacifique type Afrique du Sud, seule garantie pour éviter le maudit cycle des horreurs, larmes et bain de sang qui clôture toute entreprise coloniale. 
                                                      C’est là que les diplomaties des « BRICS » ont un rôle capital à jouer, car les nations occidentales, France en tête, étant « OUT » pour être et avoir été trop longtemps juge et partie du problème.

                                                      Mais face aux forces obscures qui s’y opposent, je reconnais que cette perspective relève de la pure croyance, d’une forme d’exorcisme à l’encontre d’une tragédie redoutée et annoncée, probable déclencheur de la dernière guerre mondiale de l’humanité.

                                                    • cathy30 cathy30 15 octobre 2013 06:54

                                                      La Russie n’entreprendrait jamais d’action directe contre Israël ?

                                                      Vous parlez un peu vite. Déjà le monde musulman en Chine et en Russie est très important, c’est un électorat non négligeable. Poutine est un jour avec les orthodoxes, et l’autre avec les musulmans.

                                                      http://geopolis.francetvinfo.fr/syrie-le-poids-du-facteur-musulman-dans-les-strategies-russe-et-chinoise-22339

                                                      Quand on parle Russie, tous les indicateurs se mettent en rouge quand il s’agit de vilains complots. Le protocole de Sion vient de Russie, il est vendu en masse chez les musulmans, chez nous c’est gratuit. La création de l’Etat Palestinien est une idée Russe. La Russie est en partie judéophobe. Elle soutient l’Iran, la Syrie qui veut rayer de la carte Israël etc.


                                                      • cathy30 cathy30 15 octobre 2013 07:01

                                                        correction importante : Créer un Etat Palestinien est une idée Russe, elle aurait pu étendre ce territoire à la Jordanie comme auparavant et il n’y avait plus de problème.


                                                      • Massada Massada 15 octobre 2013 07:49

                                                        Exact, le « peuple palestinien » est une invention du KGB.


                                                        De même, les agents du KGB vont façonner, jusque dans les moindres détails, l’image mythique d’un Yasser Arafat, dont l’uniforme de baroudeur et la barbe de trois jours de guérillero devront réveiller, dans l’inconscient collectif mondial, l’image adorée de Che Guevara, et susciter la sympathie des mouvements de la gauche européenne.
                                                         
                                                        Le poison est injecté dans la conscience internationale et plus rien ne peut l’arrêter…

                                                        Le soit disant « peuple palestinien » l’une des plus grandes falsifications de l’Histoire !


                                                      • Pierre Pierre 15 octobre 2013 08:43

                                                        @ Carhy30, Massada et Cie,
                                                        Vos réactions sont tellement stéréotypées et répétitives d’un forum à l’autre que plus grand monde n’a envie de vous répondre. 
                                                        Vous êtes ici sur AgoraVox, un site où les lecteurs vont chercher des informations ou des analyses qui ne sont généralement pas développées par les médias de masse. 
                                                        Vous essayez d’y faire passer la propagande inventée par les conseillers de Benyamin Neranyhahu mais vous n’arrivez pas à être crédibles, vous vous approuvez entre vous. 
                                                        En exemple, et je ne m’adresse pas à vous mais aux autres lecteurs d’AgoraVox, je citerai l’affirmation « l’Iran, la Syrie qui veut rayer de la carte Israël ». Tout le monde sait sur ce site que c’est faux et on continue à le répéter. Les média de masse ’ sans vérifier comme toujours, ont repris une traduction fallacieuse d’un discours de l’ancien président iranien pour diaboliser l’Iran. Cela marche avec la majorité des citoyens (surtout étasuniens) mais pas ici.
                                                        Si quelqu’un peut me citer un discours de Bachar al Assad dans lequel il menace Israël d’être rayé de la carte, je suis prêt à faire mes plus plates excuses.


                                                      • Massada Massada 15 octobre 2013 09:20

                                                        Vos réactions sont tellement stéréotypées et répétitives d’un forum à l’autre que plus grand monde n’a envie de vous répondre. 


                                                        C’est l’hôpital qui se moque de la charité, vos articles et commentaires proviennent en direct des sites de propagande palestiniens ou altermondialistes les plus extrémistes.

                                                        J’ai parfois un vrai dialogue avec des confrères palestiniens, mais jamais avec des extrémistes français plus Hamas que la Hamas. Quand je leur traduit vos commentaires, ils sont mort de rire.



                                                         

                                                      • DACH 15 octobre 2013 11:35

                                                        Encouragements à Massada pour ses tentatives de dialogues. Rappel : le peuple palestinien est une invention du KGB 1967.
                                                        Assad, (père et fils), a bien fait des discours qui pronent la disparition d’Israël ! sans doute l’humiliation que leur avait faite Lévy avant la guerre des 6 jours au gvt syrien d’alors.
                                                         Hamas et Hezbollah sont sur le même registre.
                                                        Quand on parle de colonisation c’est une imposture de langage. Pourquoi ? Il suffira à l’autorité palestinienne qui aura sur son territoire des israéliens de les considérer comme n’importe quel étranger résident, comme on le fait en Europe !!!!! Avec libre circulation des 2 côtés. Mais un territoire (1967) dont la plus petite partie a la distance de Vincennes-Neuilly est indéfendable face à des acteurs qui veulent vous rejeter à la mer.
                                                        Dans Tsahal, il y a aussi des unités arabes et druzes, ce qui démontre l’idiotie pour crédules de bien des affirmations anti israéliennes proférées en France.


                                                      • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 15 octobre 2013 16:51

                                                        Tu aimes faire de l’humour sur le dos des Palestiniens. Rassure toi , d’emblée , je ne suis ni ceci ni cela mais c’est du point de vue historique que je te répondrai.
                                                        Nous savons tous que les Juifs ont été ramassés et déposés en Palestine en attendant que les nerfs de Hitler se calment. Les autochtones , conformément à la religion qu’ils vénèrent , à savoir d’Islam , ont accueilli les rescapés dignement et humainement, leur ont assuré gîte et couvert. Comment peut-il être autrement du moment que c’est leur religion qui les invite à assister quiconque dans le dénuement total.
                                                        Il s’avère que cet invité d’un jour, 60 ans après , fait semblant de ne pas comprendre qu’il est devenu indésirable et qu’il doit aller se faire voir ailleurs.
                                                        Je précise , pour ta gouverne, qu’une étude avait été faite à l’époque pour répartir ces rescapés à travers l’occident. mais, vu le comportement de ces gens , qui daignerait fournir l’effort pour les accueillir ? 
                                                        C’est exactement comme quelqu’un que tu invites pour un jour et , à la longue fait semblant de ne pas comprendre qu’il est devenu gênant . 
                                                        C’est exactement comme quelqu’un qui pénètre dans ton domicile sans demander l’autorisation. Dois-tu lui offrir des gâteaux ou un manche à balai pour qu’il déguerpisse ?
                                                        Cet indu occupant devrait s’inspirer de l’Oncle Sam qui faisait croire que le Vietnam était sa propriété jusqu’au jour où il reçut , malgré sa force de frappe , la raclée qu’il mérite.
                                                        Idem pour la France coloniale en Indochine où elle fut passée à la moulinette par les GIAP et creusa sa tombe à Dien Bien Phu. Puis, cette même France , après la raclée de la part des soldats du célèbre et respectable général GIAP , s’en est allée en Algérie où les guérrilléros ont fait brouter l’herbe aux soldats de Massu , Bigeard .and Co . Et pourtant ces nationalistes Algériens n’étaient armés que de simples fusils de chasse.
                                                        C’est cela qu’il faut méditer. La vérité triomphe toujours . Tu as beau gonfler tes muscles devant des autochtones mais , tu finiras toujours par manger la terre que tu veux spolier.
                                                        Aucune Paix n’est possible sans le reglement du problème Palestinien .
                                                        Viendra le jour où le « Palestinian flag » flottera haut et fier sur la Palestine , toute la Palestine avec ElQods comme capitale.
                                                        Qui vivra verra que la Palestine vaincra.
                                                        Toute liberté , toute indépendance ne s’offre jamais mais , elle s’ARRACHE. !!!
                                                         


                                                      • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 15 octobre 2013 16:53

                                                        Oui , quand les poules auront des dents !!!


                                                      • DACH 15 octobre 2013 18:42

                                                        Le pouvoir de convaincre de Pierre est infantile. Il suffit de lire la presse arabe et iranienne, d’entendre les médias audio-visuels pour découvrir le contraire de ce qu’il affirme. Quant aux actes de boycott, jusque dans les compétitions de tennis... C’est prendre des vessies pour des lanternes que d’affirmer ce qu’il affirme : tant que les arabes et les musulmans ne reconnaîtront pas l’existence d’Israël, il y aura toutes les aventures que vous souhaitez.
                                                        Légalité de l’état d’Israël par l’ONU= assurée par les votes successifs. Légitimité de l’état d’Israël= assurée par plus d’intelligence et de courage que chez ceux qui n’en veulent pas. Tenez : regarder cette vidéo sur Hezbollah, vous aimerez. leur rituel qui les condamne à la défaite......
                                                        =http://www.mediarabe.info/spip.php?article2354&nbsp ;


                                                      • DACH 15 octobre 2013 19:25

                                                        Allah Akbar = Allah est au bar....
                                                        La survie d’Israêl est assurée avec des acteurs comme le derviche de service... Je le remercie de bien nouys faire rire pour sa crédulité...d’autant plus qu’il se prend au sérieux.... 


                                                      • DACH 15 octobre 2013 11:03

                                                        Desz experts russes démentent la trace de Polonium sur le corps d’Arafat !
                                                        qui croire ?


                                                        • antyreac 15 octobre 2013 11:19

                                                          Il faut croire les experts fasco rouges d’AV si prompts à écrire des conneries au moindre pet de travers


                                                        • DACH 15 octobre 2013 11:08

                                                          Faire croire qu’Israël l’a empoisonné est votre droit, mais vous n’apporter aucune preuve, et les analyses russes démentent toute trace de polonium. De plus, mort ou vivant, compte tenu de la corrup^tion de son entourage immédiat et des fonds déturnés, israêl a d’autres chats que d’éliminer un acteur qui ne comptait plus réellement.... 


                                                          • Pierre Pierre 15 octobre 2013 12:51

                                                            DACH ! Tiens, voilà du renfort !  smiley


                                                          • Pierre Pierre 15 octobre 2013 12:03

                                                            @ AmonBra,

                                                            Merci pour votre contribution positive.
                                                            J’ajouterais même qu’il y a peut-être aussi un doute quant-à la légalité de l’existence de l’État d’Israël au niveau du droit international. A ma connaissance, c’est l’Assemblée générale de l’ONU qui a entériné le plan de partage de la Palestine et pas le Conseil de Sécurité. L’Assemblée générale a récemment reconnu l’État de Palestine mais pas le Conseil de Sécurité. La Palestine ne siège donc pas à l’Assemblée générale. J’ai fait quelques recherches sur Internet mais sans trouver de réponse à mon interrogation. Le sujet ne m’intéresse pas assez que pour faire des recherches plus approfondies mais Massada et Cie vont sans doute éclairer ma lanterne.
                                                            Étant donné la situation mondiale en pleine mutation, il est très risqué de faire des prospectives.
                                                            Mon analyse se base sur la puissance militaire de l’État hébreux, y compris sa composante nucléaire ainsi que sur la division et la faiblesse du monde arabe. Elle se base aussi sur la détermination des Israéliens et des Juifs en général à sauvegarder cet État.
                                                            Votre analyse peut aussi être juste, tout dépendra de l’évolution de monde dans un futur proche : guerres, effondrement économique, catastrophes naturelles ou écologiques (Fukushima), rejet des dirigeants occidentaux liés au systhème actuel etc.


                                                            • reveil reveil 15 octobre 2013 12:05

                                                              On peut citer également Hugo Chavez victime du coussin au polonium. A ce sujet, je ne saurai trop conseiller aux politiques dérangeants de se doter d’un compteur geiger en permanence.
                                                               Le grand avantage de la radioactivité, c’est quelle permet d’éliminer des milliers de personnes en toute impunité que ce soit volontaire ou involontaire comme à Fukushima.


                                                              • Pierre Pierre 15 octobre 2013 13:27

                                                                Hugo Chavez et une demi-douzaine de dirigeants sud-américains !


                                                              • soi même 15 octobre 2013 12:20

                                                                Merci pour votre article, avant cette affaire Yasser Arafat à avait fait un pas décisif pour que les palestiniennes puissent trouver un chemin de sortie devant cette violence qui vivent au quotidien, qui les auto- détruits.
                                                                Quand on regarde sa biographie, « Arafat se revendiquait encore comme étant le petit-neveu du célèbre grand mufti de Jérusalem Hadj Amin al-Husseini2. Il est en outre le cousin de Leïla Shahid3.
                                                                https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohammed_Amin_al-Husseini

                                                                À 17 ans, il participe au transport vers la Palestine d’armes devant être employées contre les Britanniques et les Israélien8. À 18 ans, il abandonne ses études à l’université pour participer aux combats en Palestine où il sert, selon certains, comme secrétaire d’Abd al-Kader al-Husseini, le leader militaire arabe palestinien12. Lors de la défaite, il se sent trahi car les armées arabes désarment les étudiants palestiniens venus pour combattre. Yasser, qui se réfugie à Gaza, comprend que les Palestiniens ne peuvent compter sur personne et qu’ils doivent être indépendants des gouvernements arabes.

                                                                Il crée le Mouvement de libération de la Palestine (Harakat Tahrir Filastin حركة تحرير فلسطين) avec Salah Khalaf, Khalil al-Wazir et Farouk Kaddoumi, rebaptisé rapidement Fatah (la conquête). Cette nouvelle organisation a pour premier but l’établissement d’un État palestinien de la Méditerranée au Jourdain, recouvrant notamment les territoires d’Israël. Elle met en avant l’idée que la libération de la Palestine est avant tout l’affaire des Palestiniens, et ne saurait être confiée aux régimes arabes ou rapportée à une problématique d’unité arabe. Cette doctrine est, à l’époque de Nasser et du panarabisme triomphant, quasiment hérétique16. En 1959, Arafat fonde avec Salah Khalaf le journal Filistinuna (Notre Palestine) qui préconise la lutte armée contre Israël8

                                                                En avril 1964, à Jérusalem-Est alors sous contrôle jordanien, le Conseil national palestinien se réunit à l’hôtel Intercontinental, situé en haut du mont des Oliviers et adopte la Charte de l’OLP qui définit les objectifs nationalistes palestiniens. Un mois plus tard, la Ligue arabe se réunit à l’instigation de Nasser pour créer l’Organisation de libération de la Palestine. Celle-ci a pour but de combattre l’État israélien. Sa branche politique est le Fatah. Quant à son bras militaire, l’Armée de libération de la Palestine, il est placé sous le commandement des différentes armées arabes6.

                                                                Le sommet arabe organisé à Alger en novembre 1973 admet implicitement l’idée d’une démarche progressive vis-à-vis d’Israël, en évoquant la libération prioritaire des territoires occupés en 1967

                                                                Yasser Arafat s’engage alors dans une démarche diplomatique, en accord avec sa nouvelle forme de lutte pour l’obtention d’un État palestinien. Le 13 décembre 1988, devant l’Assemblée générale des Nations unies à Genève, Arafat en appelle à une résolution pacifique du conflit israélo-arabe sur base des résolutions 181, 242 et 338 et rappelle le rejet par le Conseil national palestinien et par l’OLP de toute forme de terrorisme61


                                                                Alors que le processus de paix entamé à la Conférence de Madrid de 1991 ne donnait aucun résultat, des négociations secrètes sont menées à Oslo entre des membres de l’OLP et du gouvernement israélien pour trouver un accord de paix. »

                                                                Dans une lettre adressée à Yitzhak Rabin le 9 septembre 1993, Arafat déclare que l’OLP renonce officiellement à la lutte armée contre Israël en même temps qu’elle reconnaît la légitimité de cet État : « L’OLP reconnaît le droit de l’État d’Israël à vivre en paix et dans la sécurité. […] Ainsi, l’OLP renonce à recourir au terrorisme et à tout autre acte de violence ».

                                                                La seconde Intifada est initiée en septembre 2000, à la suite de l’échec des discussions israélo-palestiniennes ; elle tourne rapidement à la guerre ouverte avec Israël. La visite du parlementaire du Likoud, Ariel Sharon, sur l’Esplanade des Mosquées/Mont du Temple est vécue par eux comme une provocation. La veille, Arafat demande au Premier ministre israélien, Ehud Barak, d’annuler cette visite car selon lui, elle risque de provoquer de nouvelles émeutes sanglantes83. Barak n’interdira pas cet acte politique de Sharon.

                                                                Arafat était souvent considéré comme l’ennemi numéro un par Israël. Il a été qualifié de « chef terroriste » et de « menteur congénital », voire de « réincarnation d’Hitler »6.

                                                                https://fr.wikipedia.org/wiki/Yasser_Arafat

                                                                D’où ma question pour c’est homme à été assassiné ?, quand on voit d’où il vient et où il voulait aller, montre ce ceux qui ont pour lui un objet de détestation devraient s’interroger. ce que signifie cette évolution et au lieux de le condamner, devrait servir d’exemple, un tel retournement d’attitude fait plus pour l’avenir de l’humanité que l’entêtement mortifère qui finira par se retourner contre eux même.


                                                                • soi même 15 octobre 2013 12:30

                                                                  Il y a pas à douté sur le résultat futur d’Israël s’autodétruira, car elle est dans l’incapacité par leurs idéologies de respecté ceux qui demandent à vivre en paix ! Ils imposent une souffrances inutile.

                                                                  La Haine se nourie de la Haine qui se venge tous où tard !


                                                                • Jonas 15 octobre 2013 18:07

                                                                   @soi même 

                                                                   
                                                                  Je sais par expérience que les arabo-musulmans a part une petite élite occidentalisée , (donc pas très représentative), ne peut rien face aux masses, de 1 400 millions de personnes incultes en histoire. Non seulement la leur mais à plus forte raison celle des autres. 

                                                                  J’ai parcouru votre courriel puisé, dans les sources arabo-musulmanes. Tous ceux qui sont familiarisés avec le monde arabo-musulman , savent que ces pays sont encore à appliquer le système historique de l’Union soviétique. 

                                                                  La seule page d’histoire qui vaille est celle du pouvoir en place , grâce à ses fonctionnaires qui dictent la vraie l’histoire inventée et non celle qui s’est déroulée 

                                                                  Le monde arabo-musulman sera pris au sérieux , lorsqu’il aura de vrais historiens libres et indépendants et ne craignant pas , pour leur vie et celle des leurs.

                                                                  1) Avant la guerre de juin 1967 , Gaza et la Cisjordanie comme Jérusalem est , étaient sous contrôle Arabe. Gaza par l’Egypte et la Cisjordanie et Jérusalem est, annexées par la Jordanie. Soit de 1948 à 1967. Pendant 19 ans des pays arabes étaient sur les frontières de 1967.

                                                                  C’est exactement l’Etat que les pays Arabes et les Palestiniens réclament aujourd’hui. Ils réclament ce qu’ils avaient en main pendant 19 ans .

                                                                  Moi, je me pose toujours la question , quelle puissance au monde a empêché , ces deux pays arabo-musulmans de créer un Etat Palestinien sur les frontières qui les séparaient d’Israël avant la guerre de juin 1967 ?

                                                                  2) Vous abordez l’assassinat d’Ytzhak Rabin en 1995 par un extrémiste.

                                                                  Mais vous occultez en tant qu’arabo-musulman , bien dans le moule de l’histoire à l’Union soviétique .
                                                                  L’assassinat du président Egyptien Anouar El-Sadate par un commando de musulmans le 6 octobre 1981.

                                                                  Le faute d’Anouar El-Sadate est de s’être rendu à Jérusalem le 19 novembre 1977 pour faire la paix.

                                                                  Or, à la suite de sa visite , la Ligue arabe a rejeté l’Egypte de son organisation et a déplacé à Tunis son siège.

                                                                  Alors je me pose deux questions :

                                                                  a) Que serait devenu le Proche -Orient si les pays arabes avaient soutenu la démarche du président Egyptien au lieu de l’avoir désigné comme traitre c-à-d à l’ assassinat ?

                                                                  b) Qu’est-ce que les pays Arabes ont fait de plus et ont obtenu de plus que le président Egyptien assassiné ?

                                                                  Ils veulent reconnaître Israël aujourd’hui mais Anouar El-Sadate était en avance sur la Ligue Arabe.

                                                                  Un autre chef d’Etat Arabe, visionnaire et trop en avance sur son temps fut Habib Bourguiba , qui lui aussi prêchait la reconnaissance de l’Etat d’Israël ( Avant la guerre de 1967) et lui aussi la Ligue arabe retardataire et à l’esprit obscurantiste l’a voué aux gémonies.

                                                                  Pourtant ces deux chefs d’Etats Arabes étaient réalistes. Ils n’ont jamais abandonné les Palestiniens à leur sort mais voulaient obtenir par des bonnes relations et des négociations un Etat Palestinien vivant à côté d’Israël.






                                                                • Jonas 15 octobre 2013 19:07

                                                                   @ Soi même 


                                                                  L’image que donne le monde arabe avec les massacres , les assassinats , les tueries, les attentats etc qui s’y déroulent quotidiennement montrent que ce sont des nations , calmes, modérées, à la douceur exemplaire.


                                                                  La Syrie- Egypte -Irak-Yemen- Liban Jordanie -Soudan-Somalie-Bahrein-Algérie-Tunisie-Libye- Mauritanie etc sont des pays enviés.

                                                                  D’ailleurs c’est une des raisons pour lesquelles , ils se répandent partout dans le monde pour nous apporter cette sérénité , cette tranquillité et cette fraternité partagées dans leur pays.

                                                                  Pour écrire que le monde« arabe veut seulement vivre en paix » , une telle phrase donne raison à Gamal Al-Banna ( frère de l’autre) « Le monde arabe a quatre siècles de retard ».

                                                                  Même à l’heure des réseaux sociaux, d’Internet, de toutes sortes de TV, les Arabes ne voient pas les choses comme les autres. Le curseur de leur cerveau ne bouge plus depuis bien longtemps..

                                                                  La fuite des syriens en se faisant escroquer par des libanais des Egyptiens malgré leurs malheurs. Tous ne désirent qu’ aller aux Etats-Unis où en Suède . C’est une gifle aux 57 pays arabo-musulmans qui se vantent de la fraternité de l’islam.

                                                                  Avec des « frères » comme les musulmans , il est préférable d’être orphelin. se disent les Syriens.


                                                                  Juste une question :
                                                                   Qu’auraient fait les Palestiniens avec un Etat , de mieux que les Syriens-Egyptiens-Irakiens-Soudanais-Somaliens-Algériens Libyens etc puisque tous les ressortissants de ces pays fuient leur pays au péril de leur vie pour venir en Occident. ?

                                                                  45% des arabes de 18 à 45 ans cherchaient à quitter leur pays avant les révoltes de la faim., appelées « printemps arabe ». Aujourd’hui le pourcentage devrait être supérieur.

                                                                  Avec cela l’Occident est composé de « mécréants » et d’« infidèles ». 




                                                                • soi même 15 octobre 2013 19:15

                                                                  @ Jonas, mon point de vue est celui d’un occidental, je ne suis pas arabo-musulman .

                                                                  « 2) Vous abordez l’assassinat d’Ytzhak Rabin en 1995 par un extrémiste.


                                                                  Mais vous occultez en tant qu’arabo-musulman , bien dans le moule de l’histoire à l’Union soviétique .
                                                                  L’assassinat du président Egyptien Anouar El-Sadate par un commando de musulmans le 6 octobre 1981.

                                                                  Le faute d’Anouar El-Sadate est de s’être rendu à Jérusalem le 19 novembre 1977 pour faire la paix. »

                                                                  Je n’ai pas aborde l’assassinat d’Ytzhak Rabin.

                                                                  il est vrais qu’une partie des pays arabes se sont inspiré et rapprochés de l’Union Sovétique pour aussi s’en écarté au profit de la doctrine des pays non alignés.

                                                                  Je n’évoque pas mon plus l’assassinat Anouar El-Sadate.

                                                                  Je ne suis juste focalisé sur une personne, qui en suivant sa vie, montre qu’il y a la possibilité d’évolué vers quelque chose qui n’était pas perceptible à ses débuts de sa vie de militantisme.

                                                                  Maintenant en concernant Israël, je ne veu pas rentré dans la polémique si il est légitime où pas,le problème se trouve ailleurs, c’est quoi il arrive, ils seront contraient de s’entemdre avec les Palestiniens.
                                                                  Qu’il le veule où pas, c’est une question de survie de c’est État artificiel.

                                                                  Et je crains, que peut se rende compte en Israël, que cette politique du mépris de ses Palestiniennes se retournera bien un jour contre eux.

                                                                  Il y a un exemple qui montre que te tel régime ne peut pas durée éternellement, c’est bien le régime apartheids d’Afrique du Sud , heureusement que Mendela à eu la présence d’esprit de pratiqué la main tendue.

                                                                  Et pourquoi pas aussi en Israël cela ne devrait pas avoir lieux ?

                                                                  Quant aux 15000 Millions de Musulmans, quand les Occidenteaux les plus malveillants arrêterons de les intrunantalisé , il se pourrait bien qu’il est des évolutions plus positive de ce que l’on perçois actuellement !

                                                                   


                                                                • soi même 15 octobre 2013 22:57

                                                                  en réponse @ jonas Jonas ,19:07 avez vous à ne prouvez, savez vous comment rendre un chien méchant ? et bien il suffit de pincer les testicules.


                                                                • Jonas 16 octobre 2013 13:23

                                                                  @soi même


                                                                  Les Israéliens ne peuvent pas signer une paix tout seuls, il faut bien avoir un représentant palestinien qui parle au nom de tous les Palestiniens ce qui n’est pas le cas.

                                                                  Or , « soi même » en tant qu’arabo-musulman , honteux , vous occultez qu’il existe deux Palestine, l’une à l’Ouest dirigée par le parti Fatah et son chef Mahmoud Abbas et l’autre à l’Est , dirigée par le Hamas. Ces deux factions ne s’entendent sur rien,. Le Hamas a mit dehors le Fatah de Gaza en massacrant 450 personnes et blessant 550. Le responsable du Fatah , Mahmoud Abbas, peut visiter toutes les capitales , sauf de mettre les pieds à Gaza.

                                                                  C’est le comble des Palestiniens , le responsable reconnu internationalement , Mahmoud Abbas, est tricard à Gaza.

                                                                  Les Arabo-musulmans , veulent faire croire que la Palestine , parle d’une seule voix, alors que la réalité est autre.

                                                                  De même que vous, arabo-musulmans, vous ne dites rien sur le comportement de l’Egypte , qui applique en tant que pays arabo-musulman l’interdiction aux Palestiniens de Gaza de franchir sa frontière.

                                                                  Avant de demander aux Israéliens ce qu’ils doivent faire ou ne pas faire. Essayez de convaincre les Palestiniens de faire la Paix entre eux afin de parler d’une seule voix. Et par ailleurs exiger de l’Egypte pays Arabo-musulman, donc « frères » comme ils aiment se nommer , d’ouvrir sa frontière.

                                                                  Israël n’est ni un pays arabe ni un pays musulman. C’est d’ailleurs pour cela que c’est un havre de paix et de tranquillité internes face aux pays de feu et de sang, qui l’entoure. 

                                                                  Tous les jours , + de 100 arabo-musulmans sont tués par d’autres arabo-musulmans dans les 57 pays de l’Organisation de la coopération islamique. 



                                                                • soi même 16 octobre 2013 15:13

                                                                  @ jonas, je ne suis en aucun cas cela : « soi même » en tant qu’arabo-musulman , honteux ,  » 
                                                                  Votre rhétorique n’a un but gagné du temps, regarder comment les croisés ont été chasser de l’Orient, cela montre bien ce qui est artificiel est toujours un jours rejeter !


                                                                • lambda 15 octobre 2013 12:40

                                                                  revenons au titre de l’article :

                                                                  Yasser Arafat aurait été empoisonné !

                                                                  quelle hypocrisie !!!! - on le sait le sait depuis le début

                                                                  Arafat venant en France se faire « soigner » - Israël pouvait dormir tranquille

                                                                  • Pierre Pierre 15 octobre 2013 12:49

                                                                    Ben oui, on s’en doute depuis longtemps ! Ce qui serait bien, c’est que ce soit officiellement reconnu et que le double jeu de la France soit dévoilé.


                                                                  • Massada Massada 15 octobre 2013 12:52

                                                                    Vous ne comprenez rien à rien.


                                                                    Arafat ne dérangeait pas Israël dans ses dernières années, bien au contraire, il avait perdu toute crédibilité internationale, et surtout interne, les membres de son mouvement ne se privaient plus de critiquer ouvertement sa manière de gérer les affaires. 

                                                                    Arafat était entièrement sous contrôle, Israël n’avait aucun intérêt à l’éliminer.






                                                                  • soi même 15 octobre 2013 23:22

                                                                    Pourquoi empoisonner , un homme qui a vécus un tel retroussement ?
                                                                    Proposé la paix n’est pas une affaire commune à notre époque ?
                                                                    C’est probablement, il devait sas doute déranger beaucoup de monde ?


                                                                  • antyreac 15 octobre 2013 12:55

                                                                    Il est lamentable que les occidentaux défendent encore aujourd’hui des terroristes alors qu’ils ont les moyens dans un pays démocratique d’être parfaitement informé


                                                                    • Yohan Yohan 15 octobre 2013 13:02

                                                                      Ils aiment leur confort et leur sécurité en France, mais ils sont fascinés par les terroristes qui sèment la terreur ailleurs que chez eux.


                                                                    • Jonas 15 octobre 2013 16:51
                                                                       Selon le « The Sunday Times » Billions of euros in European aide to the Palestinians may have been misspent, squandered or lost to corruption, according to a damning report by the European Court of Auditors, the Luxembourg-Based watchdog. 

                                                                      Toujours les mêmes détournements et la même corruption, pour rendre une minorité de palestiniens au pouvoir millionnaires avec l’argent du pauvre contribuable Européen.

                                                                      Selon le « Sunday Times » Plus deux milliards d’euros d’aide européenne aux Palestiniens ont vraisemblablement été détournés ou engloutis par la corruption.

                                                                      Bruxelles a transféré plus de deux milliards d’euros aux Palestiniens entre 2008 et 2012.

                                                                      Les Palestiniens sont le peuple le plus aidé au monde. Mais la corruption et le placement d’argent à l’étranger d’ une minorité au pouvoir , privent le petit peuple de tout.

                                                                      Yasser Arafat a été certes le chef des Palestiniens mais aussi celui qui a détourné + de 800 millions de dollars à son profit. Sa femme et sa fille vivent en France et ne partagent nullement la vie des palestiniens.

                                                                      Un pays arabe sans sans combinazione des chefs n’est pas un pays Arabe.
                                                                      Un pays arabe sans parti unique et ses apparatchiks n’est pas un pays arabe.

                                                                      La Palestine sans Etat suit le même chemin. Il faut bien imiter ses frères aînés.

                                                                      Nous sommes « frères » dans tout.




                                                                      • antyreac 15 octobre 2013 16:59

                                                                        Bref les pays islamiques retournent toujours à leurs vieux démons :

                                                                         corruption , gabegie, totalitarisme. 

                                                                      • jaja jaja 16 octobre 2013 14:25

                                                                        "Des soldats israéliens ont choisi de rompre le silence et de révéler les comportements de l’armée en Cisjordanie. Après avoir effectué leur service militaire, ils sont pris de remords. Harcèlement de civils, violence gratuite, arrestations d’enfants : les méthodes utilisées pour maintenir le contrôle israélien sur les Territoires palestiniens dépassent les limites qu’ils peuvent admettre. Pour eux, seule la fin de cette occupation pourra sauver Israël de la perte morale vers laquelle le pays se précipite."

                                                                        La suite ici :

                                                                        http://www.rtbf.be/info/monde/detail_yehuda-shaul-sergent-israelien-il-faut-mettre-fin-a-l-occupation?id=8114106



                                                                          • Massada Massada 20 octobre 2013 15:03

                                                                            Quand le mossad empoisonne Arafat au polonium, le polonium doit-il être béni par un rabin ?



                                                                            • Proudhon Proudhon 20 octobre 2013 20:07

                                                                              Le Sheikh Imran Hosein pourrait-il devenir une des prochaines victimes tant il est vrai que ces vidéos « prohètiques » dérangent beaucoup le Nouvel Ordre Mondial.

                                                                              Le Sheikh Imran Hosein – Empêché de survoler l’espace aérien des États Unis – 6 Octobre 2013


                                                                              • Massada Massada 21 octobre 2013 07:48

                                                                                Pierre-Joseph Proudhon, l’anarchiste, devenu disciple d’un Sheikh smiley

                                                                                On aura tout vu sur AV


                                                                              • Yohan Yohan 27 novembre 2013 19:09

                                                                                D"après Momo, c’est la cryptonite qui a perdu Arafat, non le polonium

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès