• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Yémen : cette guerre qui dérange et dont on ne parle pas...

Yémen : cette guerre qui dérange et dont on ne parle pas...

Le Yémen saccagé par la guerre, des enfants qui meurent de faim, des milliers de victimes, la famine qui fait des ravages : ce conflit qui secoue ce pays semble oublié du monde.

Des rebelles venus du nord du pays, les Houthis, alliés à des partisans de l'ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh, combattent le camp de l'actuel président Rabbo Mansour Hadi. Celui-ci est soutenu par une coalition militaire arabe dirigée par l'Arabie saoudite, qui a déclenché, en mars 2015, une offensive pour empêcher les rebelles de prendre le contrôle de tout le territoire.

Mais qui s'intéresse aux yéménites ? Affamés, meurtris, sans ressources, sans infrastructures, ils subissent les conséquences terribles d'une guerre civile qui les anéantit.

Dans un pays pauvre soumis à la guerre, la population souffre de carences alimentaires graves.

Des écoles, des hôpitaux ont été détruits, des villes anéanties.

Après la Syrie, le Yémen connaît une guerre sans merci.

Et la France vend des armes à l'Arabie Saoudite engagée dans ce conflit : ainsi prospère ce commerce indigne.

Au Yémen, 2 millions d'enfants ne sont pas scolarisés et sont forcés de travailler, ils connaissent la peur, la famine, le désarroi, 7 millions d'habitants sont dans une situation d'urgence alimentaire.

Dans nos médias, cette guerre dévstatrice semble oubliée et passée sous silence, alors que ce conflit risque de déboucher sur une catastrophe humanitaire terrifiante.

Il est vrai que la France a signé pour 10 milliards d'euros de contrat avec l'Arabie Saoudite. : l'argent prime sur toute autre considération.

Dès lors, mieux vaut ne pas évoquer l'infamie d'une guerre dans laquelle la France se trouve engagée : on vend des armes et on oublie la misère et la violence d'une guerre qui apparaît bien lointaine.

Le silence français et international sur cette guerre au Yémen se traduit également par le sous financement de la réponse humanitaire : la France ne s'est pas mobilisée pour apporter une aide significative à ces populations en danger.

Pendant ce temps, des enfants sont enrôlés de force dans cette guerre, d'autres dénutris, privés de soins, de médicaments, d'eau potable, meurent lentement.

Le Yémen, un des pays les plus pauvres du monde, ne peut faire face à un conflit meurtrier, dans lequel la population civile se retrouve prise au piège.

Ce pays exsangue soumis à la guerre est en train de vivre une catastrophe humanitaire sans précédent.

 

Une émission sur France inter :
 
https://www.franceinter.fr/emissions/un-jour-dans-le-monde/un-jour-dans-le-monde-06-avril-2016
 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/01/yemen-cette-guerre-qui-derange-et-dont-on-ne-parle-pas.html

Documents joints à cet article

Yémen : cette guerre qui dérange et dont on ne parle pas...

Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Etbendidon 4 janvier 12:25

    Bonjour ROSEMAR et bonne année
    C bien de parler du Yemen mais ici il n’y en a que pour la CHYRIE
     smiley
    Et la primaire de gauche, qu’en pensez-vous ?


    • périscope 4 janvier 12:47

      Qu’en dit notre brillant « chef de Guerre » ?

      En dehors de son déplacement coûteux en Irak, de ses invectives anti-Poutine et anti-Assad, il ne veut surtout pas importuner se .s amis (ou obligés) Saoudiens ou Qataris.

      Il leur passe tout (vente d’Immeubles nationaux, fiscalité de faveur) et, en plus il leur vend des armes .

      C’est la seule industrie où la France « brille » encore, peu importe si c’est en aidant à tuer des innocents. 


      • zygzornifle zygzornifle 4 janvier 14:21

        Hollande n’a pas envoyé ses Rafales ni traîné sa bedaine la bas ? Bizarre lui le grand redresseur de torts ....


        • Luniterre 4 janvier 18:15

          Merci de rappeler cette cause, trop souvent oubliée, et pourtant aussi importante que les autres, en réalité, tant sur le plan humain que géopolitique.

          Palestine, Irak, Syrie, Afghanistan, Yémen, Ukraine, ...et, hélas, etc... La liste n’a cessé de s’allonger, ces dernières années, et il faut y rajouter toutes celles dont la France s’est mêlée...

          Un monde où les peuples rêvent de paix...

          Mais un monde où la guerre profite à certains...

          Luniterre


          • baldis30 4 janvier 18:40

            le nombre de légions d’honneur décernées est proportionnel au montant des transactions commerciales 


            • jef88 jef88 4 janvier 19:15

              REGARDEZ BIEN les pays arabo-musulmans en guerre !
              à chaque fois on trouve des chiites contre des sunnites ou vice-versa ! ! ! !
              à chaque fois un parti ou un pouvoir se cachent derrière la religion ............
              VIVE LA LAÏCITÉ ! ! ! ! !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires