• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Yémen et double-jeu cocardier

Yémen et double-jeu cocardier

Riyad et ses alliés ont attaqué le 13 juin le port d'Hodeida, au Yémen, par lequel arrive la nourriture destinée à la population. Des ONG enjoignent Paris à annuler une conférence co-organisée avec l'Arabie saoudite et à faire pression sur celle-ci.

Ce 13 juin, des forces pro-gouvernementales yéménites, appuyées par les Emiratis et les Saoudiens, ont lancé leur offensive sur le port stratégique de Hodeida, par lequel entre l'essentiel des importations du pays et de l'aide internationale.

Le même jour, une quinzaine d'organisations humanitaires, dont la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH), ont écrit une lettre au président français pour l'exhorter à faire pression sur les Saoudiens et les Emiratis, membres de la coalition arabe impliquée dans la guerre au Yémen, au sujet de la situation dramatique de la population de ce pays. Pour ces organisations, il est « inconcevable de maintenir » la conférence humanitaire sur le Yémen prévue le 27 juin à Paris et co-organisée avec l'Arabie saoudite, alors même que le royaume wahhabite et ses alliés mènent une attaque sur le port d'Hodeida. 

Déjà en mars 2018, Amnesty International avait mis en cause les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite par la France, à l'origine de massacres et d'exactions sur le peuple yéménite. Interviewée à l'arrachée sur un quai de gare, Florence Parly, Ministre des Armées, balbutiait le regard vague tandis qu'un reporter lui mettait sous le nez le montant des contrats.

Plutot que de ventriloquer en mode ingérence avec ses voisins italiens à propos des vagues migratoires les concernant, notre monarque ferait bien, à défaut de tirer la situation au clair – chose proscrite à ses yeux – de réunir une cellule de crise et nous pondre un communiqué. Il dépêcherait le petit Griveaux, celui qui souhaite précipiter la loi sur les fake news voire la durcir de peu de voir une campagne hexagonale prise d'assaut par des milliardaires étrangers fantasques.

Double langage et double jeu sont les mamelles du macronisme, cet art de la politique pour bipolaires. Dire blanc et faire noir, dire le bien du camp X et palper de son ennemi Y. Les premiers de cordée tant vantés par l'élu n'ont d'entrepreneurs que le nom, l'ancien banquier d'affaires spécialisé en joint ventures demeure prisonnier des matrices de hauts de bilans, lesquelles ne concernent que les plus gros actionnaires et eux seuls. Les saoudiens et leurs contrats donc, tant pis pour les yéménites, femmes, enfants et vieillards compris.

Nous sommes donc nous, français, contre nos valeurs humanistes les plus chères, vendus aux intérêts de Lagardère et feu Dassault. La real politik ou politique du carnet de chèques – et des commissions occultes – nécessite de savoir passer outre certains crimes contre l'humanité et se boucher le nez. A l'heure de l'Argent Roi et du Veau d'Or, l'argent n a ni odeur ni couleur. Même si selon la dernière saillie du monarque, les allocations coutent bien trop cher à l'Etat des Ultra-Riches.


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • sls0 sls0 14 juin 17:18

    Mon père disait souvent cette phrase :

    Fais ce que je dis et non ce que je fais.

    • JC_Lavau JC_Lavau 15 juin 22:46

      Pour une fois qu’un gorgonavoxien s’intéresse au Yémen !

      Ils n’ont pas grand succès par ici, les yéménites.

      • Jonas 16 juin 16:33
         Quand les pays arabo-muulmans ou musulmans non arabes optent pour le deux poids deux mesures. 
        Les pays arabo-musulmans et musulmans non arabes accaparent l’Assemblée générale de l’ONIU , comme le Conseil de sécurité pour un oui ou pour un non, lorsqu’il s’agit des palestiniens  terroristes du Hamas mais deviennent aveugles , sourds et muets ,lorsque d’autres arabo-musulmans ou musulmans non arabes sont massacrés et persécutés ailleurs et par d’autres.
         
        La Ligue Arabe comme l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) , ne se précipitent pas pour demander une réunion de l’Assemblée générale de l’ONU ni du Conseil de sécurité , comme ils le font pour israël. 

        1) Le Yemen est bombardé par une coalition Arabe, depuis des années ,faisant + de 10 000 morts des destructions massives , 2 millions d’enfants malnutris ( la population de Gaza ndlr), un choléra menaçant le pays coupé en deux et plongé dans le chaos. Que font les deux organisations communautaristes islamiques  ?

        2) Les musulmans asiatiques , les Rohingyas , sont persécutés et chassés de leur pays , par le régime Birman , sans que la Ligue Arabe et l’Organisation de la Coopération islamique ne réagissent , ni n’entourent ces pauvres êtres de compassion ni de pitié. Ils sont entassés dans des camps misérables au Bangladesh. Que fait l’Organisation de la Coopération islamique avec ses 57 pays ? 

        3) La Somalie Etat Arabo-musulman failli , livré aux bandes criminels depuis presque trois décennies , avec son lot de morts , a cause des attentats perpétrés par des groupes terroristes islamiques , et la réplique de la soldatesque du régime. La Ligue Arabe et l’Organisation de la Coopération islamique sont aux abonnés absents. Ces morts ne dérangent pas l’homme arabo-musulman ni le musulman non arabe. . 

        4) En Chine , les musulmans Ouïgours du Xinjiang sont internés en masse pour être rééduqués et les mosquées sont contraintes de hisser le drapeau chinois. Mêmes les responsables religieux ( contrairement a ce qu’ils font dans les pays hôtes occidentaux ) demandent aux Ouïgours de lire les classiques de la littératures chinoises et d’abandonner les penseurs musulmans étrangers. Les musulmans de la planète se taisent et plient l’échine. 

        5) En Inde , le Cachemire , est sous le contrôle de l’armée de ce pays et chaque velléité ou au moindre soupçon d’islamisme, l’Etat réagi avec une grande fermeté et sans état d’âmes. Les pays Arabes et musulmans ne bougent pas.

        6) Il y va de même en Turquie, Iran, Pakistan , Afghanistan, les attentats quotidiens en Algérie , en Libye etc. Ces Arabo-musulmans et musulmans non arabes , qui profitent de la démocratie et de ses libertés , qui n’existent pas chez eux , veulent par la violence nous imposer ce qu’ils ont fui. C’est ce que le regretté Abdelwahhab Meddem appelait la « maladie de l’islam  »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès