• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > A la veille des élections... certains médias nous prennent pour des c... (...)

A la veille des élections... certains médias nous prennent pour des c... !

Cette jolie rime poétique est dictée par un sacré coup de colère. Coup de colère provoqué par la prise de conscience que certains médias semblent vouloir fortement orienter, voire manipuler l’information à la veille des élections. Faisons un parallèle entre le fameux débat sur Internet qui n’a jamais eu lieu et la polémique autour des estimations des résultats du premier tour que certains blogueurs journalistes menacent de mettre en ligne dimanche avant 20 heures. Le point de départ de ces deux affaires est le même. D’un côté, on essaie de contourner les lois du CSA pour garantir un débat démocratique aux citoyens. De l’autre, on contourne les lois de la République, en risquant d’influencer le vote, uniquement pour diffuser les résultats une ou deux heures à l’avance. Pourtant, les médias ont boycotté une affaire pour bien s’emballer sur l’autre... Quelles en sont les raisons ?

L’omerta médiatique autour du débat sur Internet
Comme vous le savez, nous avons tenté d’organiser un débat sur Internet entre différents candidats à la présidentielle. Je ne reviendrai pas sur les erreurs faites et sur les raisons de cet échec. Je me concentrerai ici uniquement sur le traitement médiatique de l’affaire, ou plutôt sur son non-traitement... Je vous rappelle que le projet initié par AgoraVox avait permis de constituer un collectif incroyable avec une force de frappe potentielle qui ne pouvait pas laisser indifférent : 20 minutes, Dauphiné libéré, Marianne, Les Échos, Libération, AOL, Le Monde, France 24, L’Express, Le Nouvel Obs, etc.

Et pourtant aucune radio, aucune TV, aucune agence de presse et très peu de journaux papier ont relayé notre idée de débat sur Internet. Comme je l’expliquais dans mon bilan final, « avoir autant de partenaires prestigieux, et avoir si peu de retombées presse demeure pour moi un mystère, surtout dans une période si friande d’informations liées à la présidentielle. Comme le précise André Gunthert de l’EHESS : « Mis à part 20 minutes, très actif dans cette séquence, les grands médias associés au processus se sont bornés à une attitude attentiste, sans relayer le buzz, qui est resté très faible tout au long de la semaine dernière. Sans une forte pression médiatique, il était impossible d’imposer cet agenda aux équipes de campagne. Celle-ci a fait défaut : l’AFP a notamment refusé de transmettre les informations qui lui étaient fournies par le collectif. » J’ajouterai que non seulement l’AFP mais aussi AP et Reuters ont toujours refusé de reprendre les informations que nous leur communiquions.

D’ailleurs, je me rappelle avoir eu une conversation surréaliste, par téléphone, avec l’une de ces trois agences. Environ 24 heures après l’envoi de notre communiqué de presse, je relance par téléphone, et, à ma grande surprise, on me demande si notre initiative est sérieuse ou si ce ne serait pas un canular... Je passe vingt minutes au téléphone pour expliquer qu’on existe bien, que ce n’est pas un canular... J’explique que des médias aussi prestigieux que Le Monde, Libération ou 20 minutes sont associés, etc. Alors mon interlocuteur me répond qu’il n’avait pas eu le temps de vérifier, et ensuite il passe dix minutes à essayer de m’expliquer que c’est une idée folle qui n’a aucune chance d’aboutir... Véridique, je n’invente rien.

La seule dépêche d’agence que nous avons eue, c’était pour annoncer que... le débat n’aurait pas lieu... Édifiant !

L’emballement médiatique autour de la diffusion des sondages dimanche à 18 heures
Exactement au moment-même où notre débat échoue, démarre la polémique sur la diffusion des premiers sondages sur Internet à partir de 18 heures ce dimanche.

Versac résume assez bien le contexte : « Habituellement, ces sondages étaient globalement méconnus, réservés aux rédactions. Les partis politiques effectuaient par ailleurs leurs mesures et organisaient leurs remontées d’information. Cette année, c’est différent : la facilité de diffusion à grande échelle, à travers les blogs, notamment, fait courir le risque d’une diffusion à grande échelle, non maîtrisable, de ces résultats, avant la clôture du scrutin pour tous les Français. Une telle diffusion est interdite par la loi (les contrevenants risquent une poursuite pénale et 75 000 euros d’amende). Cette loi a un fondement : il s’agit de veiller à la "sincérité" du scrutin, de faire en sorte que tout le monde soit à un niveau égal d’information au moment de son vote. La transmission massive de résultats partiels, vers 18 heures, peut inciter à des manipulations du vote, à des modifications de comportements d’électeurs indécis, et cela, de manière relativement massive, de nature à modifier le scrutin. Un "journaliste", Jean-Marc Morandini, associé à une grande radio généraliste, a expliqué qu’il diffuserait volontairement ces données partielles, au nom d’un pseudo-droit à l’information. ».

Sans avoir de certitudes inébranlables, je suis globalement assez d’accord avec Versac (voir aussi son dernier article) et Schneidermann même si je comprends l’absurdité de la loi et la nécessité de trouver des solutions. Je pense tout simplement que ce n’est pas le bon moment pour trouver des solutions. Il fallait s’y prendre soit avant (on en parle depuis 2002), soit après. Morandini, Birenbaum (voir aussi ici) et Thierry Crouzet ont un avis opposé.

Le but de mon article n’est donc pas de rentrer dans la polémique qui anime en ce moment la blogosphère, et surtout les médias. Pour être franc, mon opinion n’a rien d’original ni d’arrêté. Je suis a priori contre, comme la plupart de vous d’ailleurs, car je trouve malsain que la polémique sorte maintenant ; cela pourrait être dangereux.

Et pourtant, tous les médias ne parlent que de ça. Personnellement, j’ai été contacté par tous ceux qui avaient refusé de parler de notre débat : des quotidiens (Le Figaro, L’Humanité...), des agences de presse (AFP, Reuters...), des radios (France Info, RTL, Europe 1, RFI...) et même des TV (Public Sénat, Direct8). Mais ceci n’est rien par rapport au nombre invraisemblable d’articles, de dépêches ou d’émissions qui voient le jour en ce moment. Reuters vient également de sortir une dépêche qui a été reprise pratiquement par tous les médias et là, curieusement, l’avis d’« AgoraVox, acteur de poids de l’information "participative" sur Internet  » intéresse beaucoup plus de monde que le débat pour les présidentielles... C’est rare de voir une dépêche reprise en simultané par Radio France, L’Express, Capital, Le Monde, L’Usine nouvelle, Le Nouvel Obs, Le Point, Boursier, etc.

Pourquoi deux poids, deux mesures ?
Difficile pour moi de répondre à une telle question, puisque je suis partie prenante. Ce serait plutôt à des experts de « l’emballement médiatique », comme Daniel Schneiderman, d’analyser sereinement tout ça. Je vais donc me limiter à ma perception des choses.

À partir d’hier soir, j’ai pris le parti de dire ce que je pense lors de mes interviews, en espérant que mon message ne soit pas coupé, vu qu’il s’agit à chaque fois d’enregistrements. J’ai commencé à le faire hier soir en m’énervant sur France Info (je n’ai pas entendu ce que ça a donné ce matin à l’antenne, si vous avez des infos...), justement chez Morandini sur Direct 8 (la vidéo est accessible ici), sur RFI (ça passe dimanche) et Le Figaro (ça passe lundi). Mon message est plutôt simple. Comme je vous l’ai dit, je suis plutôt contre la publication de ces résultats, tout en étant conscient des problèmes sous-jacents. En revanche, je trouve honteux l’emballement médiatique autour de cette affaire qui, pour moi, constitue un épiphénomène par rapport à l’omerta médiatique que nous avons eue au moment de l’organisation du débat sur Internet avec les candidats à la présidentielle.

Personnellement cette histoire me semble mille fois moins importante pour la démocratie que le débat qui a échoué. Si, dans les deux cas, on contourne la loi, dans un cas on l’aurait contournée pour un enjeu démocratique qu’une grande partie de la population aurait certainement souhaité, dans l’autre cas pour fausser un peu le scrutin et, pour certains, se faire de la pub.

Mais alors, pourquoi deux poids et deux mesures ? Plusieurs raisons, à mon sens.

Certains journalistes voient encore Internet comme un concurrent plutôt que comme un média complémentaire. Ainsi, quand le débat ne peut pas se faire à la télévision, certainement pour des raisons politiques d’ailleurs, il n’est pas question alors qu’il se fasse sur Internet... Donc il n’y a aucun intérêt à relayer cette affaire... Cela n’aurait-il pas donné une image trop positive à Internet qui aurait, pour une fois, permis de mettre en place quelque chose de constructif et sain ? Non, Internet doit rester un univers sombre, sulfureux et malsain. Internet doit rester le médium qui permet de contourner les lois et qui pourrait presque altérer le vote dimanche... N’oublions pas que pendant des années, Internet a été caricaturé comme l’univers privilégié des terroristes, des pédophiles et des pornographes... Ainsi, quand un seul candidat décide que le débat ne doit pas avoir lieu à la TV, de facto il arrive aussi à empêcher qu’il puisse se faire sur Internet...

Le Monde et les consignes de vote
Dans ce contexte absurde, Le Monde en profite pour nous refaire le coup de la bipolarisation et nous ressort de la naphtaline l’effrayant Segolas Sarkolène qu’on avait presque oublié... Encore une fois, je partage assez l’analyse de Daniel Schneidermann qui nous rappelle que « Colombani n’appelle pas à voter Royal. Il appelle à un second tour Royal-Sarkozy, ce qui est différent. Implicitement, il reconnaît à ses lecteurs sarkozystes le droit inaliénable de voter Sarkozy. Ils apprécieront. Sur le débat Sarkozy-Royal, il ne se prononce pas. »

Le petit théâtre vient de terminer son spectacle : après X mois de bipolarisation, et après avoir joué avec la figure du troisième homme qu’on a fait monter et descendre au gré de sondages plus ou moins fantaisistes, nous revoilà à nouveau avec notre beau binôme initial... Le spectacle est terminé, il n’y a plus rien à voir, allez voter Nicolas ou Ségolène... Et taisez-vous...

L’ancien journaliste de Libération, Pascal Riché s’étonne quant à lui du fait que Le Monde ait choisi des journalistes étrangers pour dresser les portraits des deux candidats... D’autres internautes, comme le rappelle Page 2007, appellent carrément au boycott du journal.

D’ailleurs, Le Monde a joué un rôle curieux dans l’organisation du fameux débat qui n’a pas eu lieu sur Internet. Sa position a toujours été très ferme et intransigeante : soit nous proposons un débat à quatre, soit nous ne proposons rien du tout, car il est impossible de proposer quelque chose d’équitable aux douze candidats. Eux-mêmes rappellent qu’il « était plus réaliste de se tenir à cette liste de quatre noms  ». Pourtant, il était absolument certain que Nicolas Sarkozy refuserait le débat à quatre. Il n’a jamais cessé de le rappeler. Pour quelle raison devrait-il changer d’avis ? « En raison de l’énorme buzz médiatique que nous allons créer tous ensemble  », me répondit-on... On l’a vu, l’énorme buzz médiatique...

En conclusion...
A la différence de monsieur Colombani, je ne donnerai aucune consigne de vote. La seule consigne que je vais donner, à ceux qui veulent bien l’entendre, c’est déjà d’aller voter, et surtout de voter pour celle ou celui qui pourrait le mieux casser la connivence politico-médiatique qui existe en France et qui pourrait s’accélérer de manière fulgurante après les élections. Vous connaissez les candidats, leurs programmes et leurs prises de position à ce sujet. Votez donc en votre âme et conscience.

 

MAJ 1 : En lisant certains commentaires, je comprends l’énervement de cette fin de campagne. Mais ma conclusion n’est pas du tout un appel à voter un candidat en particulier. Parmi les 4 candidats, il y en au moins 3 qui ont pris position sur le lien entre sphère politique et sphère médiatique. Sans parler des 8 autres candidats. Encore une fois, vous connaissez les candidats, leurs programmes et leurs prises de position à ce sujet. Votez donc en votre âme et conscience.

MAJ 2 : La vidéo de l’interview avec Morandini diffusée ce soir sur Direct 8 est accessible ici. Après une phase initiale un peu tendue avec un Morandini très sceptique sur le journalisme citoyen, nous abordons le thème de cet article. Intervient également Emmanuel Chain. Hélas, il y a un léger décalage entre l’image et le son.


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (2126 votes)




Réagissez à l'article

376 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 20 avril 2007 14:09

    Oui,j’ai arrété de lire le monde avec l’echec de Jospin en avril 2001,car la campagne qui consisté à rouler pour Chirac avait démarré bien avant dans « LE MONDE » et il suffit de relire les articles d’EDWIN PLEYEL et de sa section de troskiste dissident à celle de l’ancienne chapelle de Jospin dans sa jeunesse,pour réaliser qu’ils ont insité les lecteurs à voté pour la LCR à l’époque.

    Quelle crédibilité à porter à JM Colombani ???


    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 avril 2007 15:05

      « il suffit de relire les articles d’EDWIN PLEYEL »

      Ceux d’Edwy Plenel seront plus faciles à lire.


    • dix2der 20 avril 2007 15:30

      cela dit, les articles de Pleyel c’est pas du pipeau smiley


    • D. 20 avril 2007 16:17

      Ca doit être une confusion avec la salle du même nom... :°


    • dix2der 20 avril 2007 16:19

      On a trouvé quelqu’un pour jouer à la balle avec Demian smiley


    • Benj 20 avril 2007 16:28

      @ pasKal

      merci à toi pour cette diatribe vengeresse : je me demandais ce que ca pouvait bien etre l’« extreme centrisme », maintenant je capte : c’est quand les centrists s’abandonnent au fondamentalisme...ça fait flipper...heureusement ca va se calmer dès dimanche :)

      je ne lis plus le monde non plus, mais de la à crier à la collaboration, y’a quand même un pas, non...c’est l’école Dieudonné ou quoi ?!

      la haine appelle la haine...si tu continues tu vas virer sarkoziste !

      et si tu veux chercher dans poux dans la tête du Monde y’a de la matière autrement plus sérieuse

      je te conseille Le Monde, un contre-pouvoir ? Désinformation et manipulation sur le génocide rwandais", L’Esprit frappeur, octobre 1999 (203 pages, 20 boules)

      peace


    • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 avril 2007 16:32

      PASKAL

      ça va pascal ? Un petit tranxène et au lit !

      Tout ce qui est outrancier est insignifiant et vous savez quoi ? : De la connerie avec des majuscules reste de la connerie .

      Navrant !


    • minijack minijack 20 avril 2007 16:36

      « Votez Bayrou ! Votez Bayrou ! »... en grosses lettres majuscules en plus... Et puis quoi encore ?

      Tu votes pour qui tu veux au premier tour, mais au second tu votes surtout CONTRE qui tu ne veux pas !

      Et si comme moi tu ne veux pas de Sarko, parce que les medias sont effectivement tous dans sa poche, alors tu voteras Ségolène au second tour.

      Ou est le problème ? Tu veux rester dans la merde avec un gouvernement qui n’aura aucune majorité ? A la première dissolution, prévisible très rapidement dans ce cas où Bayrou parviendrait au trône, l’UMP reviendra en force et tout sera à refaire !

      Dieu merci, c’est une hypothèse que j’écarte d’emblée. Le seul vrai changement, c’est Ségolène.

      Car paradoxalement, Ségolène c’est une femme indépendante, ce n’est pas le PS, elle l’est peut-être même moins que Bayrou qui fait tellement d’appels du pied à un premier ministrable éléphantesque et socialiste pour constituer son éventuelle équipe, qu’il s’en décrédibilise !


    • jak 20 avril 2007 18:08

      J’ignore qui empêche de noter les commentaires ou les faussent, il serait utile qu’AGORAVOX empêche les enfants d’entrer dans la chambre des parents, qu’ils les renvoient dans la leur avec Mickey


    • jak 20 avril 2007 18:17

      J’ignore qui empêche et/ou fausse les notes des commentaires, mais il serait temps qu’AVOX leur interdise de rentrer dans la chambre des parents et,les renvoi dans la leur avec Mickey


    • Jean-Christophe Loric Jean-Christophe Loric 20 avril 2007 22:27

      Second tour : Bayrou 54% Sarkozy 46%

      Sondage TNS-Sofres publié dans le Figaro de ce jour :

      ‘Au second tour, Nicolas Sarkozy creuse l’écart avec Ségolène Royal, à 53% contre 47%, soit deux points de mieux que lors de la précédente enquête. Opposé à François Bayrou, en revanche, le candidat de l’UMP est donné perdant à 46% contre 54% pour le centriste.’

      Voici l’argument clé de la campagne. Pour battre Sarkozy votez Bayrou !


    • PasKal 21 avril 2007 18:25

      http://24heures.ch/pages/home/24_heures/l_actu/infos_generales/detail_info/ (contenu)/59766

      Ce samedi matin, les sondages sont officiellement interdits de publication dans la presse française. Ce qui n’empêche pas les instituts de poursuivre leurs enquêtes d’opinion et de les présenter à quelques happy few (garde rapprochée des candidats, journalistes, politologues, chefs d’entreprise) lors de petits déjeuners « exclusifs ». La Tribune de Genève et 24 heures ont pu avoir accès à l’un de ces précieux et derniers sondages, sous couvert de la protection des sources (on rappelle que les médias français risquent 75 000 euros d’amende en cas de divulgation de ces chiffres). Réalisé vendredi 20 avril auprès de 1 000 personnes selon la méthode des quotas, ce sondage montre que Nicolas Sarkozy baisse à 26% et le Pen à 12,5%. Chemin inverse pour Ségolène Royal (23 %) et François Bayrou (20,5%).

      Notre insider nous a également fourni, chose extrêmement rare, les données brutes de cette étude. C’est-à-dire avant que ces chiffres ne soient redressés par les instituts pour corriger certaines estimations, notamment le vote caché des électeurs du Front National. A ce jeu là, Nicolas Sarkozy (25%) est toujours en tête, mais son avance sur Ségolène Royal et François Bayrou (tous les deux à 24%) est minime. De son côté, Jean-Marie Le Pen est à 5%.

      C’est le cas du candidat centriste qui est le plus intéressant. D’abord, parce que le nombre d’électeurs qui sont désormais certains de voter pour lui a explosé en deux jours (de 39 à 61%). Ensuite, parce qu’il l’emporterait assez facilement s’il se qualifiait au second tour, quel que soit son contradicteur (à 55% contre Sarkozy et à 58% contre Royal). « Enfin, poursuit notre interlocuteur, le vote des indécis, des nouveaux inscrits et des jeunes de banlieue semble incliner vers le président de l’UDF ».

      Il semble que ce resserrement, toujours selon notre spécialiste, se constate chez tous les instituts de sondage, sauf CSA. Pour ce dernier, selon des chiffres publiés hier sur le site internet du Parisien, c’est Jean-Marie Le Pen qui serait désormais le troisième homme (16,5%) juste devant François Bayrou (16%). Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal seraient loin devant et au coude à coude, avec respectivement 26,5% et 25,5%.


    • LordOfEden LordOfEden 21 avril 2007 20:34

      [2007/7] Odebi invite les internautes à prendre connaissance des positions internet et libertés qui lui ont été transmises par les candidats

      Libertés sur internet : Bilan du quinquennat et questions aux candidats.

      La Ligue Odebi, organisation indépendante de défense des droits et libertés dans la Société de l’information, a publié un bilan du quinquennat, démontrant les graves atteintes qu’a porté la majorité sortante, et en particulier Nicolas Sarkozy, à ces droits et libertés.

      L’irruption d’internet est une révolution majeure pour les démocraties, et il est à ce titre particulièrement regrettable que le thème des libertés numériques n’ait pas eu l’attention qu’il convient de la part de médias soumis à des pressions économiques ou politiques, et qui perdent inéluctablement leur crédibilité.

      Le rôle d’information d’Odebi n’en a que plus d’importance : à ce titre, la Ligue a proposé aux candidats de réagir à 11 points du bilan internet et libertés, et a oeuvré pour obtenir ces réponses et les faire connaître.

      Une précision : en ce qui concerne Nicolas Sarkozy, aucune réponse n’était attendue. Le bilan démontre largement en quoi ce candidat est dangereux pour les libertés fondamentales, et une réponse de sa part n’eut été qu’hypocrisie, reculade électoraliste, ou confirmation de son idéologie liberticide.

      Chronologiquement, le Front National a été le premier à répondre : les réponses sur le fond sont globalement inattaquables, mais ce parti n’a pas souhaité s’avancer sur la limitation de la liberté d’expression en ligne imposée par l’article 1 de la loi pour la confiance dans l’économie numérique.

      Puis le PCF a répondu, ne faisant par ailleurs que confirmer des positions déjà exprimées, puisque ce parti est le seul à avoir présenté dès le départ un programme clair et complet en matière de libertés numériques : cela n’étonnera pas les internautes qui ont participé aux grandes batailles contre la LCEN, les brevets logiciels, ou le DADVSI, et qui savent que le PCF a toujours été à leurs côtés, effectuant par ailleurs un travail parlementaire de résistance constante qui ne peut qu’être objectivement constaté.

      Enfin, François Bayrou a répondu personnellement à Odebi, démontrant son engagement clair et lisible dans la défense des libertés numériques, et sa capacité à affirmer cet engagement dans une période extrêmement tendue.

      Odebi a pour règle de considérer des faits, et base ses positions sur des principes fondamentaux : cette ligne de conduite l’amène donc à devoir exprimer sa totale désapprobation quant à la décision du PS d’imposer un blackout sur la publication de la réponse au bilan internet et libertés. Refuser de publier une réponse à des citoyens à la veille d’un scrutin est une décision indéfendable, quelles que puissent en être les raisons internes. De plus cette non publication ne peut que générer des inquiétudes pour l’avenir en ce qui concerne les positions qui seront tenues par le PS en matière de défense des libertés numériques. Promettre des débats est une chose, savoir affirmer ses convictions fondamentales sur des enjeux majeurs en est une autre.

      Dernière réponse : José Bové a répondu au questionnaire Odebi. Tous les points sont abordés, et les réponses transmises défendent au mieux les libertés des internautes.

      La Ligue invite donc les internautes à venir s’informer sur www.odebi.org du bilan internet et libertés de la majorité sortante, et des propositions qui lui ont été transmises par les candidats.

      Odebi ne prétend en aucune manière influencer le vote de chacun, et propose simplement des éléments d’information, qui pourront consolider ou non un choix, ou encore permettre à des indécis de prendre en compte des positions importantes pour l’avenir de la Société de l’information.

      Pour finir, Odebi met en garde contre des manipulations sondagières en cours, et en particulier à ne pas prendre pour argent comptant les résultats en ligne : ce n’est pas au vieux singe qu’on apprend la grimace.


    • jps jps 22 avril 2007 08:46

      allez pour se mettre de bon humeur pour allez voter ecoutez http://poly-tics.over-blog.com/ et dansez


    • PasKal 24 avril 2007 09:16

      Finalement, APRES REFLEXION, après 1 journée de ressassement de ma déception que François Bayrou ne soit pas en mesure d’apporter dès maintenant LA seule solution possible pour sortir le Pays de là où le bipartisme stérile l’a plongée, après 1 journée de rancoeur, après t’avoir lu, et après (aussi !) avoir entendu Fillon hier soir au journal de France-2, J’AI DECIDE MOI AUSSI FINALEMENT(fusse sans enthousiasme débordant au moins au début ; mais cela viendra peut-être au fil des jours qui nous sépare du 2nd tour !) de ...VOTER ROYAL !

      J’ai bien écouté FILLON hier soir sur FRANCE-2 : il a fini de me décidé à ne pas voter pour son candidat ; ce, sous AUCUN prétexte !

      Hier soir, F. FILLON a dit devant Pujadas : « L’UDF est la bien venue ...mais le projet de l’UDF ne s’est pas qualifié pour le 2nd tour ; ...ses idées n’ont donc pas à être représentée au 2nd tour ! »(sic)

      En gros cela veut dire que c’est un ’DIKTAT’ : « Vous pouvez vous ralliez à NOS idées mais les votres, vos idées, ce que vous pensez, ce que vous voulez, on s’en contrefout ; on vous chie dessus ! Circulez y’a rien à voir. VOUS (l’UDF) ÊTES TOUT JUSTE BONS A NOUS APPORTER VOS VOIX ET A FERMER VOS SALES GUEULES DE DEMOCRATES ! ».

      Et il a ajouté en plus sa ’menace’ : « Si l’UDF ne se rallie pas, ...ça se paiera aux Législatives ! ».

      En gros : « ZI L’UDF NE ZE RALLIE PAS ZANS CONDITZION AU PRODJECT DE MEIN FUHRER, ACHHHH..., VOUS Z’ALLEZ LE REGRETTER ET LE PAYER, SCHWEINE DEMOKRATEN ! NOUS Z’AVONS LES MOYENS DE VOUS Z’ABATTRE ET DE VOUS Z’ELIMINER ! FERSCHTANDEN SCHWEINE UDF ??!! »

      QUEL MEPRIS POUR LES AUTRES - QUEL ARROGANCE - QUEL CRACHAT ENVERS LES 7 MILLIONS D’ELECTEURS QUI ONT VOTE POUR LE REDRESSEMENT DE LA FRANCE VIA LA CANDIDATURE BAYROU !!!

      MAIS QU’EST-CE QUE C’EST QUE CES « MENACES DE ’TROUS-DU-CUL’ FASCISANTS » ???!!!

      Fillon préfigurait en fait hier soir ni plus ni moins que ce que serait le pouvoir ’personnel’ du petit merdeux de Vichy-sur-seine s’ils parvenait à ses tristes fins : « Ché né veux voir qu’une seu-le tê-te ! Ché vous z’ordonne de penser comme moi ! Ché n’autorize personne à émet-tre la moin-dre z’autre pensé-e qué la mien-ne ! Vous dévez vous rallier à moi sans condizionne où zinon zé vais vous faire abbat-tre ! ...Schweine Démokrate ! ...Schweine UDF ! ».

      Et bien aux petits « Poutine » et autres « Pinochet » de merde en culotte courte de l’Extrême-Droite (« UMP = Union-pour le retour du régime du Maréchal Pétain » ?), je dis ceci : « ALLEZ VOUS FAIRE FOUTTRE ! JE VOUS FAITS UN BRAS D’HONNEUR ET JE VOUS EMMERDE ! ». Et c’est (de loin) la réponse la plus polie que j’ai à vous dire, sans quoi...

      PLUTÔT ROYAL QUE LA GUERRE CIVILE ET LE POUVOIR PERSONEL sousjaceants que ce ’demeuré’ (Merkel dit : ’cinglé’, elle) de Vichy-sur-seine ne pourrait qu’engendrer en France s’il parvenait à ses fins !

      Sarkosy ?, pour avoir ma voix ? , ...il peut toujours CREVER ! JAMAIS il ne l’aura !!!

      De toute façon, même si le programme de Royal ne me va pas sur un certains nombre de domaines, il est évident qu’il y a plus de points communs ou de rapprochements possibles entre le programme de Royal et le centre-gauche ET même le centre-droit dont je suis, même si à la base je viens du Gaullisme (raison de ma haine pour tous les ’Sarko-Pétainistes’ qui rêvent d’un pouvoir personnel ’extrême-droitisant’ et qui menacent la République aujourd’hui et la Démocratie demain).

      Alors, OUI, OK, VA POUR un ’ticket ROYAL/DSK’... !

      Après réflexion, après avoir entendu l’autre ’crétin’ au journal de France2 hier soir :

      JE VOTERAI « POUR ROYAL » de par les points d’accord possibles existants de fait entre le programme de l’UDF et celui du PS et pour son appel à l’OUVERTURE et au RASSEMBLEMENT REPUBLICAIN DE LA NATION.

      JE VOTERAI « POUR ROYAL » car JE RECONNAIS EN ELLE une FEMME REPUBLICAINE et DEMOCRATE qui ne présente pas un danger pour la Démocratie dans notre Pays, mais projette au contraire de respecter les opposants d’où qu’ils viennent et de leur permettre d’accéder à une représentation juste et normale dans toute Démocratie (Parlement et autres instances).

      JE VOTERAI « CONTRE SARKOSY » compte-tenu de son REFUS D’OUVERTURE et SES DIKTATS façon « SOUMETTEZ-VOUS SANS CONDITION A ’MES’ IDEES OU JE VOUS ABATS ! VOS IDEES N’ONT PAS D’IMPORTANCE, JE M’EN CONTREFOUTS, JE ME CONTREFOUTS DE VOUS ET DE CE QUE VOUS VOULEZ OU PENSEZ, JE FERAI CE QUE ’MOI’ JE VEUX, VOUS N’ETES AUTORISES QU’A VOTER POUR ’MA PERSONNE’ ET A FERMER VOS SALES GUEULES ! ».

      JE VOTERAI « CONTRE SARKOSY » car il représente l’archétique du « FOU » qui ne rêve que « D’UN POUVOIR PERSONNEL et AUTOCRATIQUE » sans limite et sans contrôle et parce qu’il est de-facto UN REEL DANGER POUR LA REPUBLIQUE, SON UNITE« et un DANGER PIRE QUE LE-PEN POUR LA »DEMOCRATIE" !

      JE VOTERAI « CONTRE SARKOSY » car JE LUI DENIE LE DROIT DE SE PRETENDRE UN « REPUBLICAIN » et un « DEMOCRATE » !

      CE ’SALE TYPE’ EST UN (TROP) GRAND DANGER POUR LA REPUBLIQUE OU LA DEMOCRATIE...

      ROYAL, ELLE AU MOINS, EST UNE REPUBLICAINE ET UNE DEMOCRATE, même si je n’approuve ni n’adhère pas intégralement à une partie de son programme.

      JE VOTERAI EN CONSCIENCE « POUR » ROYAL...

      JE CHOISIT LE CAMP « REPUBLICAIN » et « DEMOCRATIQUE » EN VOTANT FINALEMENT « POUR ROYAL » !

      IL Y A DESORMAIS BIEN MOINS DE DISTANCE ENTRE « ROYAL ET BAYROU » ...QU’ENTRE « SARKOSY ET LE PEN » !


    • nantor nantor 20 avril 2007 14:09

      Vous écrivez : Certains journalistes voient encore Internet comme un concurrent plutôt que comme un média complémentaire. Ainsi, quand le débat ne peut pas se faire à la télévision, certainement pour des raisons politiques d’ailleurs, il n’est pas question alors qu’il se fasse sur Internet... Donc il n’y a aucun intérêt à relayer cette affaire...

      Je pense que tout est là ...

      Pas la peine de s’énerver, c’est sans doute un peu tôt ; ça arrivera pour les prochaines élections ...


      • La Taverne des Poètes 20 avril 2007 14:10

        Aux ordres citoyens ! Et je ne veux voir que deux rangs ! le rang de droite, le rang de gauche. Et ne vous avisez plus d’avoir des idées. Vous me mettrez ceux-là à l’amende : ils ont défié l’ordre établi.

        Pourquoi avoir pris la Bastille si c’est pour l’avoir rendue ? Pourquoi encore entonner « Aux armes citoyens ! » si c’est pour avoir rendu les armes ?

        Citoyens, il nous reste des Bastilles à prendre, pacifiquement, par notre vote. Il nous reste nos droits à recouvrer.

        Envoyons dans les cordes le PS, l’UMP, et Jean-Marie qui se prend à 76 ans pour un boxeur !


        • La Taverne des Poètes 20 avril 2007 14:17

          Ne comptez pas sur les élites dominantes pour bouger les lignes à votre place ! Pour démolir ce « mur de Berlin » qui nous sépare, vous de moi. Rappelez-vous que Mitterrand lui-même était hostile à la réunification des deux Allemagnes.

          Ne comptez pas sur ces gens pour renverser ces frontières d’un autre temps. Ne comptez que sur vous-mêmes !

          L’union de toutes nos forces.


        • La Taverne des Poètes 20 avril 2007 17:26

          C’est vrai que cela se discute pour Mitterrand et le mur de Berlin. Mais l’idée reste de dire qu’à gauche non plus, les lignes ne bougent pas. Je salue tout de même le courage de Rocard et de Kouchner.


        • le pen la vie la vraie 20 avril 2007 17:55

          il a bu un coup ou quoi la taverne ? jamais vu aussi excité

          ça me fait marrer tous ces centristes énervés ça sent le bouillon !!!

          je suis moi un lepéniste serein qui fait confiance au génie français pour savoir comme en 2002 ou est le bon chemin...


        • La Taverne des Poètes 20 avril 2007 19:51

          La voie de la sortie vous est grande ouverte. Jean-Marie va se faire botter le train.


        • aquad69 20 avril 2007 14:17

          Bonjour Carlo,

          merci de ces « nouvelles du front ».

          Quand à moi, je crois que ce qui inquiète le plus tous ces « professionnels », c’est que le net n’est pas encore « maîtrisable », cad qu’il n’est pas encore filtré : tout le monde peut y avoir accès, et les résultats pourraient donc être imprévisibles.

          Il existe la même réticence à la télévision en ce qui concerne le « direct » ; les émissions en direct existent néanmoins, mais seulement en ce qui concerne des personnalités fiables, connues, dont on peut présager les réactions ; quand aux questions par téléphone du public à ces occasions, elles n’apparaîssent pas toutes, évidemment.

          Les professionnels, c’est bien connu, ne redoutent rien autant que l’imprévisible, ce qui pourrait bouleverser le « contrat »...

          Cordialement Thierry


          • La Taverne des Poètes 20 avril 2007 17:36

            Dideubeuliou, votre double a préféré s’effacer sous les traits d’un scorpion. Dommage, c’était amusant... Aux futurs rédacteurs : si vous pensez être mon sosie, merci de m’en informer par avance pour que nous convenions ensemble du choix de l’image de sustitution. En effet, en cette période électorale, il convient de ménager les nerfs de Sarkozy qui pourrait ne pas supporter deux Taverneux et ferait censurer Agoravox.

            P.S : comment ça j’ai dit que je voterais Sarko au second tour ! Vous l’avez cru ? smiley Royal m’énerve c’est vrai pas à ce point...Tant pis si elle passe devant Bayrou, au pire je m’abstiendrai, au mieux je voterai pour elle si elle fait un vrai geste d’ouverture au centre et surtout aux citoyens.


          • Dégueuloir Dégueuloir 21 avril 2007 01:42

            A moins que ce ne fûsse Ségoléne !!! smiley


          • Dégueuloir Dégueuloir 21 avril 2007 02:02

            Ségoléne sera en tête dimanche soir,mais pour gagner elle devra s’assurer du soutien de François (Bayrou !!),il va s’en passer des choses pendant 15 jours !! les 2 programmes se ressemblent à bien des égards !!il y a un réel rejet de NS et une vraie volonté de faire barrage à l’UMP et au FN COÛTE QUE COÛTE !! si FB s’allie avec NS il sera absorbé et dévoré,et il passera pour une girouette de plus ,il aura signé son acte de décès ,il devra trancher ......


          • LordOfEden LordOfEden 21 avril 2007 20:00

            Et moi, j’ai combien ?


          • LordOfEden LordOfEden 21 avril 2007 20:18

            Et après la taille et le retournement de chemise.

            J’ai voulu faire une chemise à carreau, mais le temps me manque. smiley


          • LordOfEden LordOfEden 21 avril 2007 20:36

            Excellent, on va ouvrir un comité des demiantisés


          • Dégueuloir Dégueuloir 21 avril 2007 21:21

            Demian en Ségoléne lui sied à merveille !!! cré vindiou !! votez pour lui euuuh....elle !!40 % d’indécis et surtout entre gauche et centre !!!.....surprise surprise !!!....lol... smiley


          • LordOfEden LordOfEden 22 avril 2007 13:00

            En fait nan, seule les débats sous forme de vidéo sont soumis au CSA, il me semble.


          • La mouche du coche La mouche du coche 20 avril 2007 14:21

            M. Revelli, bienvenu dans le monde des médias ! smiley

            Vous découvrez leur mentalité, leur coquinerie et c’est bien. smiley

            Vous comprenez bien maintenant l’immense bonheur que constitue pour nous Agoravox qui publie nos articles, quand les autres ne les regardent même pas.

            Vraiment la phrase « don’t hate the media, be the media » est la phrase révolutionnaire du siècle, valant largement l’ancienne : Prolétaire de tous les pays ..."

            N’en voulez pas trop à ces médias ripoux, M. Revelli. Ils sont des dinosaures, nous sommes leur mammifères et mangeons leurs oeufs. smiley

            Vous êtes beaux et eux sont laids et vieux. smiley L’avenir est pour nous.

            cordialement smiley


            • La mouche du coche La mouche du coche 21 avril 2007 09:45

              Oups « beau » et « leurs »


            • Lavande & Coquelicots Pierce 20 avril 2007 14:21

              Un arbitre ?

              Le juge ultime de la raison et du bon sens ?

              Tout en faisant ouvertement campagne pour François Bayrou, vous reprochez à d’autres médias de prendre parti pour d’autres candidats ?

              Avez-vous reproché à Marianne ses calmonies envers Nicolas Sarkozy, et son engagement centriste ?

              Avez-vous reproché à l’Huma de faire campagne en faveur de Buffet ?

              Avez-vous reproché au Figaro de faire campagne pour Sarkozy ?

              ... mais vous reprochez au Monde de faire un édito défendant le maintien d’une majorité et d’une opposition ?

              Vous reprochez au Monde de préférer un débat de projets (Royal vs Sarkozy) plutôt qu’un bluff permanent, qu’un grand vide abstrait (le « centre ») ?

              Et ce faisant, en quoi exprimez-vous moins que moi une opinion, qui vous conduit à valider vos articles engagés, et à censurer le mien ?

              Beaucoup de questions sans réponses, Carlo Revelli.


              • Pinpin 20 avril 2007 14:58

                Je ne sais pas trop si Colombani roule vraiment pour Sarko, mais si cela est vrai, il est malsain de vouloir Ségo eu second tour pour assurer une victoire de Sarko, et d’essayer d’abuser l’électorat de gauche.

                Il est beaucoup moins chocant de défendre un candidat de façon explicite et t’être honnête que de vouloir manipuler des électeurs à leur insu.


              • Pinpin 20 avril 2007 15:11

                On peux même encourager, ou au moins respecter, le vote blanc de certains indécis, ceux qui n’ont été convaincus par personne, et qui sont déçus par cette nouvelle campagne démagogique, écoeurés de toute ces promesses à n’en plus finir et l’absence de réel projet d’avenir où souffrance, pauvreté, violence et exclusion seraient ardemment combattues.

                Si aucun candidat ne défend les valeurs humanistes et un peu idéologiques qui sont les miennes, si je ne cautionne plus notre système actuel, bien qu’ayant du mal à proposé des alternatives directement applicables, mais predu dans des rêvasseries de démocratie idéale à la grecque antique. Puis je voter blanc ou devrais je voter pour le candidat du moins pire ? Peut-on être révolutionnaire dans l’âme, c’est à dire espérer des changements radicaux de nos modes de vie, où l’on respecterait la nature et nos concitoyens, et où une véritable solidarité souderaient les individus, et voter dimanche prochain ?

                En espérant qu’en 2012, la démocratie et ses bien-faits soient pleinement restituées au peuple, j’ai décidé de voter blanc dimanche prochain.


              • Lavande & Coquelicots Pierce 20 avril 2007 15:19

                Mais pour le coup, je suis bien d’accord avec vous. Mais le minimum serait que Revelli cesse de se prétendre victime d’un système auquel il participe pleinement, à savoir le système médiatique.

                Qu’Agoravox fasse manifestement campagne pour Bayrou, et sélectionne soigneusement les articles qui doivent être publiés ou pas, aucun problème. Mais que Revelli l’assume, et cesse de hurler au scandale sous prétexte que la presse écrite est peut-être autant engagée que lui.

                TF1 est engagé à droite. France Télévision à gauche, malgré de Carolis. Canal + à droite et à l’extrême-gauche à la fois (fabuleuse Canal + !) Le Monde est engagé, Figaro aussi, le Canard enchaîné est engagé, la Croix est engagé, Libé est engagé, etc.

                Et au milieu, on a Revelli qui nous chante « mais c’est scandaleux ! » tout en faisant tout pour aider François Bayrou ?

                ...

                ...

                Y’aurait pas un peu de malhonnêteté intellectuelle là-dedans ?


              • COLRE COLRE 20 avril 2007 15:30

                merci Pierce, continuez, j’en connais des comme moi qui commencent à manquer de patience devant tant de mauvaise foi ou de connerie, au choix.


              • Rébus Rébus 20 avril 2007 16:54

                C’est vrai que niveau indépendance, à l’heure actuelle, on peut avoir quelques doutes sur Agoravox.

                Tous les articles, ou presque, publiés ces derniers temps sont des odes à St François B.

                Mais le plus pénible, ce n’est pas ça mais l’abscence de débat, tu critiques (ou simplement tu n’es pas tout à fait d’accord) je te moinsses, quoique puisse valoir ton commentaire.

                Bah, passé le 1er tour, quelqu’en soit l’issue, on pourra peut être à nouveau débattre.


              • Christophe Christophe 20 avril 2007 14:39

                Je crois que pour les journalistes tu fais encore figure d’un petit rigolo du net. J’ai constaté que les blogueurs sont une curiosité médiatique, le citoyen lambda qui s’élève juste au-dessus de la base et qui croit avoir un avis alors qu’il n’a pas fait d’études de journalisme. C’est vraiment l’impression que j’ai eu durant cette période. De même, ce que tu dis de leur considération d’internet me semble juste. En gros, ce sont les maîtres et nous sommes les consommateurs qui n’ont pas leur mot à dire. Ils veulent garder le contrôle des choses et ne font pas confiance aux médias citoyens. Tout comme ils considèrent que les blogs ne concernent qu’une infirme minorité, mais qui peut néanmoins révéler des scoops intéressants (tu te rappelle mon avis sur le 5ème pouvoir). Alors pourquoi faire confiance à des gens qui ont réussi à construire des choses sur Internet et leur donner un débat à organiser ? On fait face à l’égo des journalistes et nous restons une curiosité médiatique.

                Une fois de plus on constate que le système est verrouillé et que les esprits de ce système, tellement habitués et confortablement installés, s’ouvrent trop lentement pour faire évoluer le débat. Courage, petit-à-petit on réussira à ouvrir ces cadenas !


                • 2smouv 2smouv 20 avril 2007 14:42

                  Le plus difficile à admettre dans cette polémique, c’était le cheval de bataille de Bayrou, celui qu’il a lancé dans la campagne et qui, paradoxalement, c’est ces même médias qui ont crées sa dynamique de campagne et qui l’ont virtuellement lancé troisième homme.

                  Pourtant, il me paraît impossible que du jour au lendemain, la France ne s’est pas réveillée en disant on va voter Bayrou ! De plus, il me semble qu’au scrutin de 2002, il n’a fait que 6,5 % soit pas beaucoup plus je crois qu’Arlette Laguillier ! Alors, qu’on arrête une bonne fois pour toute de nous bassiner avec François Bayrou et cette manipulation des médias. Les médias ont toujours eu une logique partisane qui sert les grands partis comme les plus petits qui sont eux même instrumentalisés par les plus grands. François Bayrou n’est qu’une création du Parti Socialiste comme l’a été le Front National pour prendre l’UMP en tenaille ! Le vrai changement ne pourra s’opérer réellement que par une révolution démocratique, incarné par quelqu’un qui ne fait partie d’aucun parti politique et qui donc ne joue pas le jeu du système électoral de tous les autres acteurs de cette élection et donc par conséquent des médias ! C’est pour cela que le 22 avril je voterai José Bové.


                  • aurelien 20 avril 2007 14:43

                    Malheureusement, ce qui se passe au sein même des coulisses du journal Agora Vox est aussi bien obscur...


                    • aurelien 20 avril 2007 14:49

                      A commencer par le nombre d’articles soumis qui n’ont pas été publiés, ne seront pas publiés ou qui attendront après le 1ier tour avant d’être publiés...



                    • Yohan92 20 avril 2007 14:45

                      Ce que je trouve honteux, c’est le soutien affiché du Nouvel Obs, Du Monde, Les Echos ... pour l’organisation sans que l’initiative ne soit soutenu à aucun moment par l’édition papier (qui quoique l’on en dise est reprise par les médias Radio et Télé au minimum pendant les revues de presse).

                      Quand à la divulgation des résultats avant 20h, je n’ai qu’une chose à dire, si on vous interroge à la sortie des urnes faussez leurs sondages !!!


                      • Dedalus Dedalus 20 avril 2007 14:53

                        A deux jours du 22 avril, je ressens comme beaucoup l’importance de ce qui va s’y dérouler et le besoin de dire quelques dernières petites choses pour tenter de convaincre, de convaincre encore, c’est-à-dire de faire partager, ou du moins entendre cette conviction qui est la mienne.

                        Dimanche prochain, chacun d’entre nous sera appelé à se rendre aux urnes pour, au terme d’une longue campagne, exprimer son choix et faire entendre sa voix. Ce jour-là, le pouvoir sera effectivement entre les mains du peuple et il nous faut, chacun, avoir conscience de cette part de pouvoir que nous détiendrons alors et dont nous aurons le devoir citoyen d’user en conscience, c’est-à-dire conscient de la responsabilité qui nous incombe.

                        A quelques poignées d’heure de ce moment important dans la vie de notre démocratie, voici ce que signifie, pour ma part, cette responsabilité :

                        En premier lieu, je n’oublie pas que s’il y a deux tours de scrutin, il n’y a qu’une élection. Il s’agira dimanche prochain autant que deux semaine plus tard d’élire le Président de la République Française. Dès le 22 avril, il s’agira de cela et uniquement de cela. De quoi d’autre ?

                        Parmi les trois candidats susceptibles de l’emporter, ma préférence d’homme de gauche va sans l’ombre d’un doute à Ségolène Royal - mais n’entre pas dans le cadre de cet article de dire pourquoi. Il s’agira pour moi d’user de ma part de ce pouvoir électoral afin de favoriser son élection. Pourquoi sinon mettre un bulletin dans l’urne ? Dans quel objectif ?

                        Or je sais la chose suivante : c’est au premier tour, aussi au premier tour, que se gagne ou se perd une élection. Dimanche prochain, il ne s’agira donc pas seulement que Ségolène Royal soit au second tour, il faudra encore qu’elle y parvienne dans les meilleures conditions afin d’amorcer une dynamique qui puisse être victorieuse.

                        J’irai donc voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai conscience que Sarkozy à 26% et Royal à 22% n’est pas du tout équivalent à Sarkozy à 26% et Royal à 26%, même dans l’hypothèse où dans les deux cas ces deux-là arriveraient en tête.

                        J’irai voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai conscience qu’au soir du 6 mai, soit la droite sera au pouvoir pour les cinq ans qui viennent, soit ce sera la gauche, et que ça fait une sacré différence. Et j’ai conscience qu’une bonne part de ce résultat se jouera le 22 avril.

                        J’irai voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai également conscience que des élections législatives se dérouleront à l’issue de ces présidentielles. Si Ségolène Royal l’emporte, ce pourra alors avoir un sens de voter Verts ou PC ou ailleurs... afin de peser sur le gouvernement que la Présidente aura mis en place et orienter la politique qu’elle devra mettre en oeuvre. Sarkozy président, non seulement mon vote du 22 avril aurait été vain, mais celui des législatives le serait tout autant.

                        J’irai voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai conscience que, si en sport l’important est de participer, voire de se faire plaisir, lors d’une élection - et surtout à l’occasion de celle-ci - l’essentiel est d’abord de ne pas perdre, ensuite de gagner.

                        J’irai voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai conscience qu’on ne vote pas pour ses idées, mais qu’on vote pour que ses idées puissent progresser, afin qu’une orientation politique soit prise plutôt qu’une autre, afin qu’on puisse aller de l’avant - et ce même si ce n’est pas y aller aussi vite que l’on voudrait. Et donc, oui, et quoi qu’on en dise, et même si ce n’est pas satisfaisant, un vote aura été utile à la victoire ou bien il ne l’aura pas été.

                        Je vais voter pour Ségolène Royal et ce dès le 22 avril... et si ce n’est pas elle qui l’emporte le 6 mai, mon vote aura été inutile parce que je pense que les français les plus défavorisés le seront alors encore davantage. Or c’est bien de cela qu’il s’agit. Oui, en réalité, uniquement de cela élire un(e) président(e) avec l’espoir que cela aille mieux pour ceux pour qui cela va mal.

                        Le 22 avril, j’irai voter pour Ségolène Royal parce que je refuse de renoncer à espérer en la gauche et en ce qu’elle porte d’espérance. Et la gauche ce n’est pas le PS ou le PC, ce n’est pas les Verts ou les trotskistes, et ce n’est pas non plus davantage les uns que les autres. La gauche ce sont avant tout les hommes et les femmes qui composent ce peuple de gauche, des hommes et des femmes héritiers d’une histoire et porteurs de valeurs et d’espérance en un monde meilleur. La gauche, c’est cette longue marche en avant à travers l’Histoire vers le progrès social et le désir d’un vivre mieux ensemble - désir d’égalité et de liberté, désir de fraternité et de solidarité, et désir de lutter pour y parvenir. On ne doit jamais renoncer à cela, et certainement pas au moment de voter.

                        Alors je vais apporter ma voix à Ségolène Royal parce que la réalité est qu’à cette élection elle et nul autre qu’elle est en position de nous faire reprendre cette marche en avant après cinq années où déjà beaucoup de chemin a été perdu, ouvrant sous nos pieds un gouffre social où les plus fragiles d’entre nous n’ont cessé de s’enfoncer. Nos libertés ont reculé. L’égalité des chances a été baffouée. Les solidarités ont été démolies. Et il n’y a plus guère d’espace non plus pour fraterniser quand la droite n’a de cesse que de nous diviser, d’opposer les uns aux autres et d’exacerber les tensions.

                        Et puis, enfin, je vais voter Ségolène Royal, et ce dès le 22 avril, parce que je perçois en Nicolas Sarkozy une menace bien plus importante que celle que représente habituellement la droite, parce que je vois avec lui venir ce quelque chose d’inimaginable et dont on préfère toujours penser que cela n’arrivera pas... Et c’est justement pour cette raison que chaque fois c’est arrivé, et pour cette raison que cela arrivera encore.

                        Je perçois ce qui pourrait survenir, je sens le danger qu’il y aurait à confier le destin d’un pays à un homme tel que lui, qui semble réinventer la démagogie en chaque mot qu’il prononce, un homme en lequel on devine une faille effroyable, une folie contenue, si difficilement contenue... et dissimulée avec tant d’habileté qu’elle en devient d’autant plus effrayante. Et si même j’étais dans l’erreur, ce doute suffit à m’effrayer et à me mobiliser tout entier. Et à me mobiliser maintenant, afin d’éviter d’avoir à le faire trop tard. L’Histoire de la démocratie nous apprend qu’il est des diables à ne pas tenter, et qu’il vaut mieux parfois miser pour ne pas voir.

                        Voilà ce que j’avais envie de partager avec vous, en toute sincérité. Ce que j’avais sur le coeur à la veille d’une élection où les enjeux sont sans doute plus importants et plus graves que l’on ne voudrait le penser. Mais peut-être aussi plus chargés d’espoir.

                        Cela ne dépend que de nous.

                        permalien : http://sarkononmerci.fr/files/conviction%20et%20vigilance.html


                        • minijack minijack 20 avril 2007 16:42

                          @Dedalus

                          Bravo. Voilà une « explication de vote » bien exposée et pertinente. Je souscris à 100%.

                          Le danger c’est clairement Sarko et le monde qu’il nous promet pour après... Il nous faut vraiment une Jeanne d’Arc pour nous sauver de cet anglo-saxonnisme rampant.


                        • Tristan Valmour 20 avril 2007 14:55

                          @ Carlo et à tous

                          Où l’on apprend que la démocratie représentative est confisquée par nos représentants comme par ceux pour le compte desquels ils agissent. La presse n’est ni libre ni informative.

                          Où l’on apprend également qu’Internet que l’on veut bâillonner par tous les moyens, dont ceux que vous évoquez, constitue un danger majeur, non pas pour la démocratie, mais pour l’oligarchie. Il y a 300 ans, on a interdit les salons parce qu’ils étaient des lieux de débat. Internet est le nouveau salon. Quand le peuple se parle, s’échange des informations, il peut comprendre l’autre (même si des propos vifs sont échangés) et s’apercevoir combien on le manipule. Un peuple uni par-delà ses différences représente un danger pour l’oligarchie.

                          Où l’on apprend enfin que ces grands penseurs qui pensent pas plus loin que le bout de leur nez veulent penser à notre place et confisquer notre citoyenneté.

                          Pour toutes ces raisons, nous avons à voter utile, c’est-à-dire pour le (la) candidat(e) que nous avons choisi(e). Le vote nous appartient. Votons pour Besancenot, Sarkozy, Royal, Bayrou, Le Pen, Laguiller, Nihous, Voynet ou les autres. Le démos doit l’emporter sur le cratos.

                          Sinon, il est inutile d’acheter des journaux. Les bulletins des agences de presse suffit.

                          Et comme dirait notre ami Cambronne, « Vive la République quand même ! »


                          • dix2der 20 avril 2007 15:49

                            @ Tristan

                            Oui, oui et mille fois oui !

                            Ca c’est parlé. Si quelque chose de nouveau devait intervenir à 48h du vote, que ce soit ça : ne pas voter « pour le moins pire », « pour le plus à même de », etc. etc.

                            Votez pour le candidat dont vous partagez le programme, que ce soit Besancenot, Schivardi, Le Pen, Ségolène ou Sarkozy.

                            Le droit de voter, de s’exprimer, si chèrement acquis par nos aieux, et en train de nous être confisqué, que ce soit ici (Le Monde) ou là (AgoraVox). Que les sensibilités soient affichées, je ne suis pas bayrouiste, et je continuerai de venir si ce site s’affiche comme bayrouiste, mais...

                            ... mais ce serait mieux qu’il reste l’Agora !

                            Bon vote à tous, vive la démocratie, et que le mieux représenté gagne smiley


                          • Marie Pierre 20 avril 2007 14:59

                            Bonjour Carlo,

                            Ce coup de gueule fait du bien. Les radios annoncent même le site (en Belgique pour ne pas être poursuivi) où les résultats seront affichés.

                            C’est un outrage à la démocratie.

                            Que les journalistes de l’audiovisuel voient Internet d’un mauvais oeil n’est pas étonnant : les internautes posent des questions souvent plus dérangeantes qu’eux. Et plus pertinentes.

                            Je me rappelle le débat à propos du TCE, organisé par Arlette Chabot, où Cohn Bendit a traité de Villiers de menteur à propos de la Turquie) ; AC voulant le remettre à sa place, il lui a répondu qu’elle n’avait qu’à faire son travail de journaliste et ne pas laisser dire n’importe quoi aux intervenants. Le grand problème est là !

                            Courage, aux urnes citoyens


                            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 avril 2007 15:11

                              Villiers avait raison. La Turquie a bien signé l’Acte final du TCE, et parmi les 105 membres de la Convention qui a élaboré le Traité, il y avait 3 Turcs.


                            • Marie Pierre 20 avril 2007 15:39

                              Non, la Turquie e fait pas partie des signataires


                            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 21 avril 2007 13:42

                              La Turquie n’a évidemment pas signé le TCE en tant qu’Etat membre ... Mais en tant qu’Etat candidat, elle a bien signé l’Acte final ; voir page 165 du document bleu envoyé à tous les électeurs, en bas de la deuxième colonne.

                              La Convention des 105 qui a élaboré le TCE comportait des représentants des Etats Candidats, dont 3 pour la Turquie.,



                            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 21 avril 2007 14:05

                              @ Marie-Pierre :

                              Le menteur, c’était donc Daniel Cohn-Bendit.


                            • machinchose machinchose 20 avril 2007 15:02

                              Je commence à me demander si vous n’avez pas avec Thierry Crouzet utilisé cette histoire de débat pour servir la campagne de M. Bayrou... (enfin pour M. Crouzet j’en suis sur)

                              Vous ne donnez aucune consigne de vote... simplement vous dénigrez à tous les coups Royal et Sarkozy...

                              Un peu de décence c’est votre crédibilité qui est en jeu.

                              vous devriez revoir l’habillage d’agoravox, la veille de l’arret des publications d’article, la veille de l’election : Il n’y a plus que du Bayrou en une !! Colorez Agoravox en orange, cessez de tromper les internautes en leur faisant croire qu’ils sont sur un site neutre.

                              cessez de prendre les gens pour des abrutis.

                              pour rappel voilà ce que je demandais à M. Crouzet :

                              M. Crouzet pourquoi ne racontez vous pas :

                              Comment vous avez décidé d’utiliser internet pour, sous couvert d’un médias « citoyen et impartial », imposer peu à peu la voix de votre candidat .

                              Comment une fois ceci réalisé, vous avez décidé de manipuler ce même média, « citoyen et impartial », pour appeler à un débat dont vous saviez qu’il n’aurait pas lieu mais dont votre candidat pourrait se prévaloir.

                              Comment vous avez trompé les gens en sabotant vous même ce débat en vous mettant en avant alors que vous êtes connu dans tout le net comme un fan absolu de F. Bayrou et comment vous avez laissé agoravox mettre la photo de Bayrou en premier sur une illustration (moche) de ce débat pour être bien sur que personne ne pourrait le croire « impartial » et donc ne pourrait vouloir sérieusement le faire.

                              comment avec votre copine de web Quiterie Delmas vous avez « dragué » les amis de Lepage pour les rallier à la sainte cause Bayrou prenant pretexte de rencontres, « impartiales et citoyennes » sur le net.

                              comment vous vous aimez tellement que vous n’avez pas pu vous empêcher à la journée agoravox de dire : (grosso modo) que grace à internet vous avez réussi le ralliement de lepage à Bayrou. (vous ne vous donneriez pas un peu trop d’importance ?)

                              M. Crouzet, vous avez (vous ou vos amis) détourné agoravox (à moins que ce soit prévu depuis le début) noyauté le comité de rédaction (grosse rapidité de publication du moindre papier UDF), vous avez pourri le débat de premier tour... je ne vous dis pas merci.

                              et si ça fait trop « conspiracy » je me permets de vous renvoyer à un site qui adore les article « conspiracy » : www.agoravox.fr


                              • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 avril 2007 15:15

                                MACHINCHOSE

                                Je vote pour vous ! Cent pour cent d’accord .

                                On nous prend pour des cons mais ce n’est pas réservé aux médias traditionnels .

                                Vive la république quand même .


                              • dix2der 20 avril 2007 15:54

                                @CAMBRONNE

                                Ahah smiley Certes

                                Notre édito de ce jour de Revelli est un magnifique exemple de ce qu’a fait Colombani hier

                                M’enfin... c’est la fin de campagne qui fait sortir les opinions, l’intoxication d’idées provoque quelques vomissements tout démocratiques

                                Il y a un site qui, le 23 mai, aura perdu beaucoup de ses diatribes (et de ses andouilles) et... c’est presque dommage non ? smiley


                              • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 20 avril 2007 16:03

                                Il y a une logique dans cette prise de position d’AV en faveur de FB, laquelle ne m’a pas du tout surpris ni choqué : cette logique est au fond simple, voire simpliste : se dire impartial c’est en effet refuser d’être partial à savoir d’être de droite ou de gauche et/ou prétendre se situer au dessus du clivage entre la droite et la gauche ; c’est très exactement la stratégie de FB qui prétend évacuer le débat entre la droite et la gauche, ce qui me semble très dangereux pour la vie démocratique (ce débat , sous des formes spécifiques anime la vie politique dans toutes les démocraties du monde).

                                Mais si je suis depuis le début favorable à SR (voir mes articles et mes commentaires) je considère qu’il est nécessaire de poursuivre un débat avec les partisans de FB qui se disent démocrates et en accord avec l’exigence de justice et de solidarité sociétale. Je pense en effet qu’un renversement d’alliance d’une partie du centre face à la droitisation accélérée du chef de l’UMP, n’est pas impossible. Je pense aussi que, sur de nombreux points, un accord de gouvernement est possible au centre gauche. Mais, et en cela je ne suis pas d’accord avec Rocard, cette alliance ne pourra se faire qu’après le premier tour et en vue des législatives. C’est à ce moment là que l’on pourra voir si les députés et candidats UDF mettront fin à leur alliance actuelle avec l’UMP dans les régions et aussi au parlement (l’UMP ne présente pas de candidats pour le moment contre les députés UDF sortants, comptant bien les « siphonner »).

                                Je considère enfin que la seule chance de voir évoluer le PS est bien la victoire de SR qui s’est très bien battue dans ce sens et que seule cette victoire et cette évolution peuvent ouvrir la possibilité d’une alliance centre-gauche stable .


                              • aurelien 20 avril 2007 18:41

                                FB ? Federal Bureau ?


                              • aurelien 20 avril 2007 18:42

                                AV ? CR ?

                                Ave Caesar ?


                              • jrr 20 avril 2007 21:23

                                .. c’est qui SR ?


                              • Christophe Christophe 20 avril 2007 15:05

                                Je ne sais pas où vous avez lu que Carlo appelait à voter Bayrou. Pas une seule fois il parle de lui dans cet article. Par contre il vous a juste demandé de voter en votre âme et conscience. Ca n’a jamais voulu dire « votez Bayrou », arrêtez de rêver.

                                Le sujet c’est : les médias se foutent de nous. C’est tout smiley


                                • machinchose machinchose 20 avril 2007 15:07

                                  c’est amusant il dit juste ne votez pas pour les autres...

                                  comme c’est subtil !!


                                • Bill Bill 20 avril 2007 15:37

                                  D’accord avec Machin-chose !!! Ou alors il faudrait conclure qu’il invite à voter Le Pen OG ?

                                  Allons, allons, un peu de sérieux...

                                  Bill


                                • dix2der 20 avril 2007 15:58

                                  Christophe...

                                  Article de Revelli : « La seule consigne que je vais donner, à ceux qui veulent bien l’entendre, c’est déjà d’aller voter, et surtout de voter pour celle ou celui qui pourrait le mieux casser la connivence politico-médiatique qui existe en France »

                                  Discours de FB : « Qu’est-ce qu’ils ont fait jusqu’à maintenant qui montre qu’ils respectent en quoi que ce soit les principes de séparation des pouvoirs, et notamment les principes de séparation entre l’argent qui finance les journaux et le pouvoir politique ? Avec moi, ça trouvera son terme. C’est un message adressé à M.Colombani et ses commanditaires »

                                  Faut quand même pas nous prendre pour des jambons smiley


                                • chariotte 20 avril 2007 18:45

                                  vous êtes complètement paranos ma parole, vous comptez le nombre de fois où le nom de Bayrou est cité quand vous n’avez rien à faire ? ^^


                                • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 avril 2007 15:11

                                  SALUT A TOUS

                                  Merci à Carlo Revelli pour ce dernier appel à voter BAYROU ! Il reprend exactement le thème de campagne du Béarnais : l’alliance politico médiatique en faveur des deux grands au détriment de FB .

                                  J’ai compris depuis longtemps que le cinquième pouvoir n’était pas plus innocent qu’un autre . il a ses têtes ce pouvoir. AGORAVOX roule pour BAYROU depuis des semaines .

                                  La différence avec les médias tradis c’est que lorsqu’on achète Le nouvel Obs on sait ce qu’on va lire de même que le point , un peu moins l’express. Le Monde avec son faux nez d’objectivité a toujours combattu à gauche .

                                  Le Net c’est pas net .

                                  Alors que motive cette colère de Carlo Revelli . Il n’y a pas eu de débat sur le net et alors , les candidats sont libres de se faire pièger ou pas .

                                  Il y aura des fuites sur les sondages sortie des urnes et alors , Qui peut empécher un Suisse ou un Belge de faire sortir ce qu’il sait sur son blog avant l’heure ?

                                  Par contre on devrait songer à fermer tous les bureaux à la même heure .

                                  En un mot comme en mille il n’y a pas de quoi fouetter un chat , nous ne sommes pas encore en pleine dictature .

                                  Vive la république quand même .


                                  • machinchose machinchose 20 avril 2007 15:14

                                    Cambronne avec tout mon respect le monde est un cas atypique qui a beaucoup roulé pour sarkozy (minc minc es tu là ?) et je ne suis pas sur que ce soit fini. Je vois l’appel de Colombani comme une façon de calmer une rédaction tout en plaisant au Minc.


                                  • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 avril 2007 15:22

                                    MACHINCHOSE

                                    C’est vrai que le Monde c’est pas net ! Il faut en prendre son parti l’objectivité n’est pas de ce monde .Le monde a ses périodes mais il faut lire avec un décodeur .

                                    Ce qui me hérisse le poil c’est justement les gens qui crient haut et fort qu’ils sont les chevaliers blancs de la profession alors que PfuIIIIIIIIIIIIIIt .

                                    Le Canard enchainé est censé taper sur tout ce qui bouge alors qu’il préfère et c’est normal pour un canard issu du mouvement anarchiste taper à droite qu’a gauche .

                                    Vive la république quand même .


                                  • Christophe Christophe 20 avril 2007 15:12

                                    @L’auteur,

                                    Tant je vous suis pour ce qui concerne quasiment l’ensemble de votre article, tant votre conclusion pousse à mettre AgoraVox dans le même sac que le monde ; et surtout de voter pour celle ou celui qui pourrait le mieux casser la connivence politico-médiatique en référence à qui l’on sait pour celui qui c’est un tant soit peu intéressé à la campagne, vous faites là allégeance ouverte à un candidat.

                                    Nous savons fort bien que certains journaux ne cachent aucunement leur engagement politique, il est donc assez logique qu’ils soutiennent le candidat de leur camps. Ce qui pourrait leur être reproché serait de ne plus avoir un regard critique d’un point de vue journalistique (ce qui est aussi le cas).

                                    Récemment, nous avons pu constaté des interventions, au sein même du média citoyen, qui n’avaient que pour vocation d’interdire le débat contradictoire. Le principe de pertinence instauré a été souvent critiqué sur le fait que certains terroristes de la vertu replient les interventions constructives dès lors qu’elle ne correspondent pas à la bien pensance agoravoxienne dont ils se sentaient les dépositaires. C’est à nous tous, rédacteurs et intervenants qu’il revient d’assumer ces erreurs ; et la direction du site en porte tout autant la responsabilité, même si le traitement technqiue peut ne pas être simple.

                                    Pouvons-nous, compte tenu de cet historique proche, nous positionner comme exemplaire afin d’émettre des critiques vis-à-vis de ceux qui utilisent les armes que nous avons utilisées ? Ce n’est plus là une question d’engagement, juste une question de crédibilité.


                                    • Lavande & Coquelicots Pierce 20 avril 2007 15:16

                                      Mais pour le coup, je suis bien d’accord avec vous.

                                      Mais le minimum serait que Revelli cesse de se prétendre victime d’un système auquel il participe pleinement, à savoir le système médiatique.

                                      Qu’Agoravox fasse manifestement campagne pour Bayrou, et sélectionne soigneusement les articles qui doivent être publiés ou pas, aucun problème. Mais que Revelli l’assume, et cesse de hurler au scandale sous prétexte que la presse écrite est peut-être autant engagée que lui.

                                      TF1 est engagé à droite. France Télévision à gauche, malgré de Carolis. Canal + à droite et à l’extrême-gauche à la fois (fabuleuse Canal + !) Le Monde est engagé, Figaro aussi, le Canard enchaîné est engagé, la Croix est engagé, Libé est engagé, etc.

                                      Et au milieu, on a Revelli qui nous chante « mais c’est scandaleux ! » tout en faisant tout pour aider François Bayrou ?

                                      ...

                                      ...

                                      Y’aurait pas un peu de malhonnêteté intellectuelle là-dedans ?


                                      • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 avril 2007 15:25

                                        SALUT PIERCE

                                        TOUT A FAIT D’ACCORD AVEC VOUS !

                                        Cdt


                                      • chariotte 20 avril 2007 18:49

                                        c’est pas scandaleux d’avoir des convictions, c’est scandaleux de dire pour qui voter, j’ai jamais vu tf1 dire « votez sarko » même s’ils le soutiennent clairement

                                        de même, ici ce n’est que dans les commentaires que l’on voit des « votez bayrou », pas dans les articles

                                        mais il faut bien que vous trouviez quelqu’un à attaquer


                                      • La Taverne des Poètes 20 avril 2007 15:23

                                        Duhamel purge sa peine infamante pour avoir juste osé dire dans un cercle restreint qu’il était favorable à Bayrou. Colombani, lui, dans un éditorial opportunément publié trois jours avant le vote, et habilement troussé, se permet d’engager le journal Le monde pour se rallier au système dominant PS-UMP avec le ferme espoir non déclaré que Royal au premier tour permettra la victoire de son champion. Carlo Revelli appelant à voter pour Bayrou, tente ici un effort d’équilibre si cela est encore possible face au premier journal de France !

                                        Votez en conscience pour quelqu’un de bien et faites le choix dont vous n’aurez pas à rougir. Pas de Zorro qui déclare le pays en déclin pour s’en proclamer le sauveur ! Qui lui déclare la guerre en vérité... Pas de Robin des bois qui veut prendre aux riches pour donner aux pauvres (d’aucuns diraient en caricaturant : prendre aux classes moyennes pour donner aux assistés). Qui va sinistrer le pays par manque de réalisme... Non ! Juste quelqu’un de bien.

                                        « Les partis et les réseaux qui vous méprisent depuis trente ans »(*), renvoyez-les à leur juste place : au service du citoyen et de l’intérêt général !

                                        (*) (François Bayrou)

                                        François Bayrou à Bercy devant 17 000 personnes venues de tous horizons de pensée et de toutes classes sociales : "Je pense que le pays est en danger, d’épuisement, de révolte, de fracture. (...)

                                        Pourquoi ce changement est-il possible aujourd’hui et ne l’était-il pas hier ? Pourquoi ce changement est-il certain ? Parce que l’élection présidentielle est la seule qui puisse arracher le pouvoir au régime des partis qui voudraient le garder entre leurs mains. C’est la seule qui arrache le pouvoir au régime des partis et des dignitaires.

                                        Voici le calendrier : le 22 avril, dimanche prochain, les Français renversent l’une des deux citadelles, celle qu’ils voudront."

                                        Je dis : ouvrez la porte aux citoyens !

                                        Vive la République libre, vive la France de toute nos forces !


                                        • Abdel Laziz 20 avril 2007 15:26

                                          CARLO, tu râles pour quoi au juste ?

                                          Tu ferais mieux de prendre conscience que contrairement à une affirmation qui n’était visible que sur le net, la campagne 2007 n’a pas eu lieu sur le net.

                                          Certes beaucoup de gens vont sur internet, mais pas nécessairement pour y cherche de l’information politique. Tes sondages (ceux d’Agoravox) sont significatifs : ils ne mobilisent que quelques milliers d’iternautes.

                                          Ça veut dire quoi, concrètement ?

                                          - premièrement, ça veut dire que les gens qui s’intéressent à la politique ne s’intéressent pas nécessairement à internet ET RÉCIPROQUEMENT.
                                          - deuxièmement, IL Y A UNE VIE EN DEHORS D’INTERNET, et qui plus est, internet ce n’est pas la vie ni la réalité.

                                          Certes Internet est un moyen commode d’échanger des idées, des infos, mais Internet c’est aussi une immense poubelle où il est quasiment impossible de distinguer le véridique du falsifié.

                                          N’importe quel gamin ou rigolo muni d’une connexion internet peut lancer une rumeur, une intox, une fausse information. Si tu sais t’y prendre, tu peux même tromper Reuter, AP ou AFP.

                                          Internet c’est bien pour le débat d’idées, mais pour avoir de l’info véridique et vérifiable, c’est une autre paire de manches. A un moment où un autre, il faut reprendre pied avec la réalité.

                                          Et je pense donc que la cyberplanète a encore un long chemin de maturation à parcourir pour se protéger efficacement contre la désinformation qui y circule : soam, scam, hoax, vers, virus, sites fantômes, internautes fantômes.

                                          Même tes sondages ne sont pas fiables, j’ai vérifié : on peut voter plusieurs fois en changeant simplement son IP, et n’importe qui peut donc manipuler et dévoyer les résultats.

                                          A la limite si ce fameux débat que tu regrettes avait eu lieu, qu’est-ce qui nous garantissait qu’il s’agissait vraiment des vrais candidats ou bien quelques clones issus de « second life » ?

                                          Conclusion : outil génial de communication, Internet est malheureusement tombé entre les mains de tous les tricheurs de la terre (la cyberdélinquence) et sa fiabilité est un leurre.


                                          • Abdel Laziz 20 avril 2007 15:35

                                            J’ai oublié de dire un truc :

                                            Je pense que Le Monde a beaucoup beaucoup plus de lecteurs qu’Agoravox et qu’encore aujourd’hui, il y a des millions d’internautes qui ignorent l’existence d’Agoravox, ou qui s’en foutent.

                                            Moi-même lecteur assidu de Charlie-Hebdo, je n’échangerai pas une seconde un article de Charlie-Hebdo contre un article d’Agoravox, même si je reconnais qu’il y a de temps en temps d’assez bonnes plumes sur Agoravox (surtout les auteurs qui ne parlent aps de politique, parce que la campagne électorale, ras le bol).

                                            J’en dirai autant des excellents papiers du Monde Diplomatique : comparés à Agoravox, il n’y a pas photo. Si demain Agoravox disparaît, je ne fais pas partie de ceux qui le regretteront.


                                          • dix2der 20 avril 2007 16:07

                                            Oh, là t’es un peu dur abdel aziz... Je suis convaincu qu’AV a une grosse audience, du fait des reprises par Yahoo Actu notamment (du moins s’il y a autant de toxicos de l’infos comme quoi qui se jettents avidement sur n’importe quel bout d’info, du people à la politique !)

                                            Ensuite (c’est la minute lèche), j’y ait trouvé des très bonnes plumes, pas plus tard que ces derniers jours. Cosmic Dancer par exemple. Ou Icks Pey aujourd’hui.

                                            Moi je l’aime mon Agora ! smiley


                                          • dix2der 20 avril 2007 16:08

                                            C’était aussi la minute faute d’orthographe smiley


                                          • Passager 120 Mathias 20 avril 2007 21:45

                                            L’information n’est pas plus fiable ici qu’ailleurs. Pourquoi des média inféodés à la rentabilité et sous la coupe de lobby très puissants seraient plus fiables qu’un média organisé autour de la volonté libre et volontaire de certains citoyens ?

                                            Chaque média propose par sa ligne éditoriale une vision de la réalité... car « la réalité » n’existe pas, c’est la multitude des visions humaines qui donnent sens au réel, et puis surtout, une certaine disposition de l’esprit.

                                            L’ancien rédacteur en chef de Paris Match a été viré parce qu’il déplaisait à Monsieur N. Sarkozy... Que croyez vous de la disposition d’esprit du nouveau rédacteur en chef, de la qualité et de l’orientation des infos de Paris Match. Que croyez vous de ses journalistes professionnels choisis par Sarkozy et qui écrivent tous les jours dans leurs journaux ???

                                            L’information poubelle se situe avant tout proche du pouvoir et de l’argent.

                                            Mathias


                                          • Dedalus Dedalus 20 avril 2007 15:29

                                            j’ai été extrêmement déçu par Agoravox en ces dernières semaines de campagne, devenu de media citoyen, un simple media partisan parmi d’autres.

                                            parmi d’autres ? même pas. car tout cela s’est fait doucement, progressivement et toujours à couvert, masqué, sous des apparences de partialité.

                                            et je ne parle pas des commentaires. si les bayrouistes sont les plus acharnés du clic partisans, c’est ainsi, ça fait partie de la règle. chacun tirera ses propres leçons de ce comportement peu respectueux du contradicteur, mais bon.

                                            non, je parle bien de la « ligne éditoriale ». parce qu’il y a bien une ligne éditoriale sur agoravox : il y a une sélection des articles (ceux qui sont acceptés, ceux qui sont refusés - ce qui implique un choix) et puis il y a, parmi les articles accetés, ceux qui sont en première page, et en haut de la première page, et puis ceux qui resteront largement invisibles car relégués très loin dans l’arborescence d’agoravox.

                                            et il se trouve que l’évidence est que agoravox a fait le choix de soutenir bayrou et a peu à peu fait ses choix éditoriaux en conséquences. il n’est d’ailleurs qu’à observer en ce dernier jour de campagne cette apothéose bayrouiste. il n’est qu’à se souvenir de cet article pro-Bayrou accepté et placé en bonne position sur la page d’accueil, qui comptait en tout et pour tout trois courts paragraphes - et les rédacteurs savent comme un des motifs fréquent de refus des articles est le caractère « trop court » de l’article. je n’ai pour ma part eu qu’à observer les délais avec lesquels mes propres articles étaient « traités » se sont allongés au fil de la campagne et le taux grandissant de refus qui me furent finalement opposés.

                                            on me dira sans doute que je fantasme, que ce n’est là que l’aigreur d’un rédacteur orgueilleux. je déments à l’avance et les statistiques de visite de mes sites suffisent largement à mon ego. je regrette simplement ici qu’agoravox se soit fourvoyé ainsi dans un engagement partisan qui ne s’assume pas, qui n’est pas sa vocation. c’est bien dommage, en ces temps où les médias traditionnels apparaissent en effet comme de plus en plus défaillant.

                                            j’ai noté également que m’étant proposé pour donner un coup de main pour la validation d’articles dont on nous a dit qu’ils étaient de plus en plus nombreux, et donc difficile à traiter dans des délais raisonnables, je n’ai pas même reçu de réponse. visiblement, on a préféré se priver de mes services afin de ne pas polluer une ligne éditoriale.

                                            en bref, il est heureux que Bayrou finisse dans les choux dans deux jours, cela donnera l’occasion à agoravox de revenir à la raison dans les semaines et les mois à venir...


                                            • machinchose machinchose 20 avril 2007 15:37

                                              Non ce n’est pas un fantasme. La plupart des « bayrou » sont publié dans l’heure (la preuve ? ils écrivent tous les jours).

                                              Mon dernier article qui posait la question de « comment les électeurs de bayrou vont se prononcer au second tour si il ne passe pas » et qui me semble être un sujet central étonamment peu traité (pas du tout en réalité) non seulement a été refusé (pourquoi pas) mais au bout de plusieurs jours...

                                              moi aussi agoravox m’a déçu dans cette campagne.


                                            • Abdel Laziz 20 avril 2007 15:42

                                              Pourquoi te plains-tu Dedalus, tu peux aussi publier tes articles refusés sans passer par la case filtrage du comité de censure, simplement sous forme de commentaires, ou en créant ton propre blog et distribuant les liens dans les commentaires. L’internaute a le clic facile...

                                              Je ne suis pas convaincu qu’être publié sur Agoravox te donne plus de visibilité qu’ailleurs, car à ce que je vois, ce sont toujours les mêmes qui écrivent et qui commentent. Le lectorat d’Agoravox, à mon avis (mais je peux me tromper), doit être relativement stable et peu changeant (si on fait exception des curieux qui viennent une fois pour voir et n’y remettent plus les pieds).


                                            • Abdel Laziz 20 avril 2007 15:45

                                              Machinchose, ton article sur l’échec de Bayrou, publie-le sur un blog et mets un lien ici, il y a forcément des gens qui iront le voir.


                                            • Christophe Christophe 20 avril 2007 15:49

                                              La plupart des « bayrou » sont publié dans l’heure (la preuve ? ils écrivent tous les jours).

                                              Vous croyez ? smiley


                                            • machinchose machinchose 20 avril 2007 15:49

                                              vous avez raison : je n’ai pas de blog mais voilà mon article. vous pourrez me dire s’il était si nul par rapport au niveau d’agoravox ?

                                              http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=22801&id_forum=1098941&var_mode=recalcul#commentaire1098941


                                            • Dedalus Dedalus 20 avril 2007 15:50

                                              je disais justement que je ne me plaignais pas pour mes propres articles, ils sont lus et plutôt beaucoup (d’ailleurs je vous suggère ci-après deux liens tout à fait instructifs smiley)

                                              je disais qu’agoravox méritait mieux que cela et que c’est bien décevant que ce media, en ne résistant pas à la passion, se soit fourvoyé - sans même l’assumer ouvertement - dans un engagement partisan contraire à sa vocation.

                                              je disais que je le regrettais, simplement.


                                            • Dedalus Dedalus 20 avril 2007 15:53

                                              oups, j’ai omis les articles dont je vous parlais et que l’on me réclame - l’un a même été repris par Le Monde (c’est vous dire le niveau d’agoravox ! smiley)

                                              http://sarkononmerci.fr/files/APPEL%20dynamique%20gauche%20premier%20tour.html

                                              http://sarkononmerci.fr/files/conviction%20et%20vigilance.html


                                            • chariotte 20 avril 2007 18:54

                                              Mon dernier article qui posait la question de « comment les électeurs de bayrou vont se prononcer au second tour si il ne passe pas » et qui me semble être UN SUJET CENTRAL

                                              — > ah bon, tu trouves ? on en est pas encore au second tour, et la réponse me parait simple ; TOUT SAUF QUI TU SAIS smiley


                                            • machinchose machinchose 20 avril 2007 19:11

                                              ben oui mais si vous allez voir sous mon article posté ici vous vous rendrez compte que ça n’a pas l’air évident pour tout le monde...


                                            • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 20 avril 2007 15:32

                                              Je ne suis pas d’accord avec cette hiérarchie que vous faites entre les deux cas :

                                              1) le débat n’est pas obligatoire et nul ne peut exiger des candidats qu’ils s’y soumettent dans les conditions dictées par tel ou tel média. Du fait que, d’entrée de jeu, NS y était opposé pour le motif qu’un débat à 12 était, selon lui, nécessairement stérile, voire techniquement impossible, ce débat était donc vidé de son sens : Un débat sans lui, qui reste, quoi qu’on en pense, un des favoris, aurait donc été biaisé dans la mesure où les autres n’auraient pu éviter de parler de lui (contre lui) sans qu’il soit en position de répondre. Mais le fait qu’il ait refusé ce débat et donc l’ait fait capoté peut être seulement un élément de la décision politique à son égard.

                                              2) La question de la publication des estimations avant la fermeture des bureaux de vote dans les grandes villes (en particulier Paris) est autrement dommageable pour l’égalité des électeurs et des candidats. Imaginons que SR soit menacée par FB de 0,5 % des voix dans ces estimations et que des électeurs parisiens etc.. qui se destinaient à voter Besancenot se disent qu’il vaut mieux voter SR pour faire échec à FB et qu’en effet ils compensent cet écart au profit de SR, FB serait justifié à demander l’annulation d du scrutin, mais encore plus Besancenot qui risquerait alors de passer en deçà des 5% et donc de perdre l’important financement public qui va avec...

                                              Votre parallélisme, à l’examen des conséquences pour la validité de la procédure électorale elle-même, ne tient donc pas la route.


                                              • dix2der 20 avril 2007 16:13

                                                Analyse intéressante, et qui plus est remet le fil dans les clous de l’article.

                                                Merci, M. Reboul.


                                              • LaEr LaEr 20 avril 2007 15:33

                                                L’information est une marchandise comme les autres...


                                                • machinchose machinchose 20 avril 2007 15:48

                                                  voilà mon article refusé au motif « trop traité »... vraiment ??

                                                  Je veux poser ici la question, non pas du vote de François Bayrou, mais celle du vote de ses militants, futurs électeurs. Si Nicolas Sarkozy est un danger tel qu’il justifie que l’on se rabatte tous sous la bannière de Bayrou que ferez vous dans le cas d’un second tour Royal / Sarkozy ? Suite à la publication d’un article récent sur agoravox j’ai eu envie de reprendre un projet d’article.

                                                  Il m’est apparu à la lecture des commentaires très nombreux provoqué par cet article (pourtant noté comme « pas intéressant » par une large majorité d’intervenant) qu’il posait maladroitement la question pourtant la plus fondamentale : À trop s’interroger sur le vote d’un Bayrou on en oublie de se demander ce qui porte l’engagement de ses électeurs.

                                                  Je veux dire : très bien ils refusent l’UMPS, bonnet blanc blanc bonnet, ils refusent l’idée de l’opposition droite gauche, ils veulent un gouvernement « mixte » fondé sur la compétence, la droiture etc. On ne peut pas associer Bayrou à l’UDF (parti de droite) car la présidentielle c’est un homme et un peuple. Très bien.

                                                  Cela, je peux le combattre, je peux le comprendre, c’est le fondement du discours militant le plus honorable. La base du discours politique, le jeu démocratique. Bayrou dans l’esprit militant doit gagner la présidentielle. OK. L’erreur de l’article auquel je faisais allusion est, selon moi, de poser la question du vote de M. Bayrou. Tout le monde sait que la réponse est tactique ou stratégique. C’est normal, il s’agit d’un combat pour un projet politique, ça passe nécessairement par des alliances, des accords etc. Nous verrons cela le jour où ça arrivera, si ça arrive, de même que nous verrons ce que fera M. Sarkozy si il échoue au premier tour ou ce que fera Mme Royal dans cette même hypothèse.

                                                  Cet article ne veut pas être une nouvelle analyse politique. Il ne s’agit pas ici de confronter une nouvelle fois une sélection de projets contre une autre sélection de projets. Il ne s’agit pas pour moi de démontrer que François Bayrou est stupide pas plus qu’il ne s’agit de dire que Mme Royal est merveilleuse.

                                                  J’ai remarqué qu’ici, sur Agoravox les soutiens de M. Bayrou sont très nombreux. Il me semble aussi que les soutiens de M. Sarkozy le sont un peu moins (sauf ceux que j’appelle les spammeurs UMP qui viennent invariablement par dizaines d’IP gâcher les débats d’après articles avec leurs copiés/collés radoteurs). Je dois dire que ces deux points me rassurent plutôt quand à l’attachement aux valeurs républicaines des rédacteurs de ce site. Je m’adresse ici essentiellement aux amateurs de M. Bayrou. Ceux qui me connaissent un peu savent que je n’en suis pas. Mon cœur est à gauche, mon vote est acquis à Mme Ségolène Royal.

                                                  Mais, parce qu’il y a selon moi un énorme point dont on parle trop peu (vous comprenez il ne faut pas diaboliser bla bla... on a le droit de faire passer Royal pour une gourde, on a le droit de faire passer Bayrou pour un neu-neu mais surtout il ne faut pas dire que M. Sarkozy est potentiellement un homme dangereux, il ne faut pas le diaboliser, analyser son action est interdit puisque ça aboutit à le « diaboliser » ce qui est interdit...) l’enjeux presqu’historique du choix républicain. Les valeurs républicaines dont je parlais sont, à mon sens, en effet l’un des enjeux principaux de cette campagne. Ce qui se passe dans la manière qu’à M. Sarkozy de se comporter au pouvoir me laisse craindre des heures sinistres s’il devait être élu. Ces valeurs, ces concepts, ces fondamentaux ne sont pas exactement des choses anodines. Nicolas Sarkozy est un candidat qui fait (selon moi très légitimement) peur à de nombreux citoyens. C’est une situation plutôt inédite. Jusque là on était classiquement affligé par l’autre camp mais pas beaucoup plus, on craignait pour les réformes économiques, on se disait que telle ou telle action de l’état allait souffrir de la victoire éventuelle du camp adverse, ce genre de chose. Là, beaucoup d’entre nous ont peur. Peur de l’inflation de lois liberticides en fonction des faits-divers médiatiques, peur à l’international, peur du mensonge, peur en fait, en résumé, de l’absence d’attachement du principal candidat de la droite à ces valeurs républicaines fondamentales. Si je reviens encore là dessus c’est que c’est une des grandes forces de la campagne de François Bayrou. Il nous dit : vous voyez je suis le seul rempart contre Sarkozy. Ses militants ici même tiennent sans cesse ce discours.

                                                  Alors je le dis : bien évidemment si Bayrou devait être confronté à Sarkozy au second tour, la mort dans l’âme, pestant contre mes concitoyens (le citoyens sera t il encore nécessaire ? pour reprendre en le détournant le bon mot de M. François Bayrou) j’irais, le pas lourd, donner ma voix à M. François Bayrou. (même si je ne me ferais alors, en cette hypothèse aucune illusion quant à la pérénnité de son racolage à gauche).

                                                  Pour moi M. François Bayrou et Mme Ségolène Royal sont des candidats « sains » dans le cadre républicain qui est le notre. Leurs engagements divergent mais je sais qu’en aucun cas ils ne trahiront les principes fondamentaux qui fondent notre république. Au contraire l’un comme l’autre ont dans leurs programmes des idées de réformes qui vont plutôt dans le bon sens démocratique. En revanche je n’ai aucunement confiance en M. Sarkozy sur cette question.

                                                  J’aimerais qu’on ne démarre pas ici un grand débat sur « pourquoi sarkozy est ou n’est pas dangereux », si les spammeurs de l’UMP pouvaient nous éviter pour une fois, ce serait formidable.

                                                  Ce que je voudrais c’est simplement, très simplement, demander à tous les amateurs de l’UDF ou plus précisemment de François Bayrou qui viennent sur agoravox débattre ou proposer leurs très nombreux articles ce qu’ils feraient, eux, si, selon l’hypothèse que je crois probable (et qu’ils croient très normalement impossible), François Bayrou n’arrivait pas au second tour. Je le leur demande simplement : apporteriez vous alors vos votes à Ségolène Royal ou bien à Nicolas Sarkozy ?

                                                  Je sais aussi que beaucoup d’électeurs de gauche, fatigués de se faire avoir, dans le cas d’un duel « Bayrou / Sarkozy » ne se déplaceraient pas. Je le déplore car je pense qu’il est fondamental de combattre M. Sarkozy. De même que je refuse de voter au premier tour contre mon camp sous prétexte qu’un sondage me dit que pour le second tour X ou Y est mieux placé. Je comprends la complexité du vote et de sa signification mais je demande très simplement aux futurs électeurs UDF de me dire si ils partagent ou non mon soucis républicain, ce souci dont ils font une arme de campagne et qui leur amène tant de voix de gauche.


                                                  • Christophe Christophe 20 avril 2007 15:59

                                                    Ce que vous dites est très intéressant. Je vous ai senti obligé de vous justifier, mais je n’ai pas été déçu de vous lire.

                                                    Alors, pour répondre à votre question sur cette hypothèse, ça va être simple. Je sais que par habitude les socialistes font alliance avec l’extrême gauche, ce que je ne cautionne pas. Si Royal persiste dans cette continuité, au mieux je voterai blanc, au pire je ne me déplacerai même pas pour voter. Et je ne serai pas le seul.


                                                  • machinchose machinchose 20 avril 2007 16:02

                                                    donc vous appelez les électeurs de gauche à faire un rempart que vous n’êtes pas prêt à faire. Merci (sincèrement) de votre honnêteté.


                                                  • Muadib 20 avril 2007 16:03

                                                    Je comprends un peu le refus :

                                                    1.Aucune justification par sources/documents/programme.

                                                    Ok, le point 1. c’est pas grave si c’est seulement une opinion personnelle.Maintenant, Un article peut être refusé si :

                                                    « Article exprimant une opinion personnelle pas suffisamment documentée »

                                                    Allez, on va faire preuve de bon sens : On est en période électoral, pourquoi pas ?

                                                    Sauf que, si tous les rédacteurs devaient y aller du « Pourquoi je vote Bayrou » ;« Pourquoi je vote Royal » ;« Pourquoi il ne faut pas voter Bayrou » ;ect Sans aucun document derrière, sans aucun appui sur le programme ou autres mais uniquement sur des impressions, des sentiments (Mon coeur est à gauche !)

                                                    Et votre article, au final, c’est « Pour qui, électeurs de F. Bayrou, voteriez-vous au second tour ? »

                                                    Autrement dit, c’est le genre d’article qui pullule ces temps-ci...Que ce soit pro-bayrou ;pro-sego (il y en a, si si), pro-sarko et autres. Typique du « Je détiens la vérité par mon vote, je vais vous la faire partager et vous donner l’occasion de »bien« voter. »

                                                    Alors, proposez un article sur un point du programme de F. Bayrou ( la réforme des institutions par exemple) et expliquez pourquoi, documents à l’appui, vous pensez qu’il n’est pas bon de voter pour lui.

                                                    PS : Juste pour revenir sur le « pour qui voterez-vous au second tour »...A vous suivre, les électeurs de Bayrou , les électeurs de gauche, ne devraient pas voter pour lui parce que justement, les électeurs de Bayrou vont voter Sarko au second...Mais de toute facon, ils le feront...Avec ou sans Bayrou. Je ne vois pas en quoi ca décrédibilise un vote Bayrou que 30%-40% voteront a gauche ensuite et 60-70 à droite ensuite. Et je vois encore moins en quoi il est nécessaire de le savoir :)


                                                  • machinchose machinchose 20 avril 2007 16:05

                                                    qui pullule ??

                                                    les fans de abyrou ne cessent de dire votez pour éviter sarko mais oublie le paradoxe que si c’était réellement leur souci ils se reporteraient sur ROyal... donc il y a potentiellement arnaque... non cette question là n’a jamais été traité.


                                                  • ifelhim 20 avril 2007 16:20

                                                    Même réponse que Christophe.

                                                    Après avoir tenté de débattre objectivement sereinement, en évitant les clichés et les légendes urbaines avec l’extrème gauche, j’en suis venue à la considérer comme aussi pire que l’extrème droite (à tout point de vue). Alors il est hors de question de soutenir le PS tant qu’il ne mettra pas un terme a ses alliances avec l’extrème gauche.

                                                    Ces gens d’extrème gauche, lors de toutes mes tentatives de discussions m’ont réduit, ainsi que toutes les personnes qui veulent s’en sortir par elles-mêmes et par le travail, à des escalvagistes en puissance, des héritiers ou je ne sais quelle personne née avec une cuillère en argent dans la bouche (très agréable lorsque vous êtes RMiste et que vous essayez de créer votre entreprise et n’êtes pas SDF que parce que vos parents acceptent de vous héberger). C’est tellement mensonger, hypocrite et faux-cul que ça m’en a donné la nausée et ma fait jurer une chose : JAMAIS (au point d’en faire le serment), je ne cautionnerai l’extrème gauche dont trop de jugements sont basés sur des légendes urbaines qu’ils se refusent à nier.

                                                    Trop de ces gens sont objectivement sectaires, ne mettent JAMAIS d’eau dans leur vin et font du sarcasme pour éviter de le faire, ils refusent les vrais débats. Alors Royal pour subir indirectement l’extrème gauche, je préfère l’exil(ce que je pense faire si elle ou Sarkozy est élu) ou la mort, j’espère que c’est assez explicite !


                                                  • Muadib 20 avril 2007 16:22

                                                    Je ne fais pas partie de ceux-là.

                                                    Et je regrette de F. Bayrou ait fait, assez rarement toutefois, référence à ce vote « utile ». Cependant, au vu du climat politique actuel, on ne pourrait que dire « Arroseur arrosé » vu dans quelles conditions Ségolène Royal a remporté la primaire socialiste. Mais je suis on ne peut plus près à reconnaitre cette sondagite aigue qui touche les politiques.

                                                    Sondagite qui s’explique par la peur panique face à un électorat qu’ils ne connaissent guère et face à leurs propres contradictions. (Tout bords confondus)

                                                    Il n’empêche que votre question ne rehausse pas le niveau du débat, et donc je persiste et signe : Cet article serait rentré dans le moule des articles de cette fin de campagne. Article d’opinion politique pur.


                                                  • Christophe Christophe 20 avril 2007 16:22

                                                    donc vous appelez les électeurs de gauche à faire un rempart que vous n’êtes pas prêt à faire. Merci (sincèrement) de votre honnêteté.

                                                    Faire rempart contre qui ? Sarkozy ? Ou Royal ? Pour nous c’est blanc bonnet et bonnet blanc. Comme je vous le dis si les deux finalistes ne font pas preuve d’ouverture d’esprit, il n’y a aucune raison qu’on rallie un camp ou l’autre. Ce n’est pas notre conviction.


                                                  • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 20 avril 2007 16:22

                                                    Ce qui veut dire que vous pensez que Besancenot peut faire que le PS et SR deviennent révolutionnaires. Il me semble que l’extrême gauche affirme précisément le contraire et que chaque fois que le PS a été au gouvernement il a fait un politique de centre gauche. SR, DSK et.. sont des sociaux démocrates et une alliance centre/centre-gauche de gouvernement serait le seul moyen, dans votre perspective, de faire que le PS résiste à une très improbable (voire impossible) dérive vers l’extrême gauche ; le seul à avoir tenté de le faire est maintenant ratatiné (Mélanchon). Même Fabius et Emmanuelli ne se portent pas trop bien dans la campagne de SR.

                                                    En votant blanc (mais peut être que le vote FB est déjà pour un vous un « vote en blanc ») vous prenez le risque de faire élire NS ; mais peut être préférez vous une alliance centre-droit/ droite à une alliance centre/centre-gauche... Ce qui est tout à fait votre droit mais ce qui augure mal de votre volonté et celle de vos amis qui soutiennent FB comme vous le faites de faire échec à NS.


                                                  • machinchose machinchose 20 avril 2007 16:23

                                                    Oh oui, un rempart de moins.

                                                    merci pour votre réponse. j’aurais aimé simplement que les électeurs de gauche vous lisent avant de donner leur vote à Bayrou. Ils ont le droit de savoir que la réciproque ne sera pas vraie...


                                                  • machinchose machinchose 20 avril 2007 16:26

                                                    @ Muadib , je vois surtout que vous n’avez pas envie de répondre. Merci aux autres qui prennent la peine de répondre honnêtement.

                                                    Même s’ils disent l’inverse de ce que prétendait AB , par exemple (trop occupé à essayé de convaincre les voix de gauche ??) selon qui le plus important c’est de faire barrage à Sarkozy.


                                                  • Christophe Christophe 20 avril 2007 16:35

                                                    Non mais attendez, c’est quoi l’intérêt de l’élection ? Voter pour un programme ou voter CONTRE le candidat adversaire ? Ca devient exaspérant ce discours bas de gamme !

                                                    Alors pour vous faudrait voter Royal contre Sarkozy, alors que François Bayrou est donné gagnant aussi bien contre l’un que contre l’autre ? Arrêtez de faire le jeu des sondages, franchement on finit par en être écoeuré.

                                                    Au passage, le candidat qui perd des électeurs, c’est Royal. C’est marrant ça. On devrait faire un article : pourquoi Royal perd des voix au profit de François Bayrou ? Allez-y, répondez. Je suis curieux de connaître votre réponse, mais peut-être suis-je trop naïf pour croire que vous allez donner une explication rationnelle.

                                                    C’est incroyable, vous vous êtes pris une baffe monumentale en 2002 et vous recommencez les mêmes erreurs : « c’est la faute de l’autre » ! Mais assumez ! Et pour information, le gouvernement Jospin n’était absolument pas porté sur le centre-gauche. Raffraichissez votre mémoire.

                                                    Comment voulez-vous arrêter de dégoûter les gens si vous continuez ainsi ? Au fait non, continuez car vous ne serez pas au 2nd tour comme ça et je dirai : « tant mieux » !


                                                  • Muadib 20 avril 2007 16:39

                                                    @machinchose

                                                    Je réponds bien volontiers : Si j’avais la possibillité de voter à votre présidentielle ( que le monde vous envie :p), je voterais Bayrou premier et Blanc second s’il ne passe pas.

                                                    Ou ptetre S. R. si le débat entre les deux tours montre qu’elle a compris l’aspiration social-démocrate de la société.

                                                    PS:J’ai déjà mentionné plusieurs fois quelles étaient mes tendances politiques.


                                                  • machinchose machinchose 20 avril 2007 16:41

                                                    Vous ne m’avez pas compris : on vend à des électeurs de gauche terrifiés par Sarkozy le vote Bayrou comme antidote miracle.

                                                    C’ets tout. Je trouve que les gens justement doivent voter selon des critères nobles. Mon but était simplement de voir si cet « effet rempart » dont Bayrou se revendique (c’est pas moi qui ai baissé le débat là dessus) était sincère ou s’il ne s’agissait que d’un calcul.

                                                    Pour moi il n’y a pas plus légitime qu’un vote, quel qu’il soit. Mais si Royal perd des voix parce que des gens qui auraient voté pour elle sont trompé par un Bayrou disant « moi seul peut battre sarkozy » ils ont le droit de savoir que pour un militant UDF Sarko ou Royal c’est pareil.


                                                  • machinchose machinchose 20 avril 2007 16:42

                                                    Merci Muabid de votre réponse. Vraiment.


                                                  • Tristan Valmour 20 avril 2007 16:58

                                                    @ Machinchose

                                                    ce que vous énoncez est intéressant. J’ai à plusieurs reprises dit que je n’étais d’aucun clan, que je votais à droite comme à gauche. Cette fois-ci, ce sera pour Bayrou parce que son programme me paraît le plus équilibré. Si le second tour oppose Royal à Sarkozy, je voterai Royal. Et si le second tour oppose Sarkozy à Le Pen, je voterai Le Pen... Le Pen victorieux au second tour provoquera une grave crise institutionnelle puisqu’il ne pourra pas avoir de majorité au Parlement, et aura contre lui les composantes de la Vè Rep (Conseil d’Etat, Conseil Economique et Social...). Même une alliance entre Sarkozy et Le Pen ne tiendra pas longtemps vu la force de caractère de ces deux personnes. Du coup, il faudra tout recommencer, et l’UMP alignera un autre candidat, un gaulliste, tant le rejet de la personne de Sarkozy est grande.


                                                  • Rébus Rébus 20 avril 2007 17:08

                                                    @ Muadib,

                                                    justement, je trouve qu’à l’heure actuelle, plusieurs articles se contentent d’être des professions de foi bayrouistes.


                                                  • Muadib 20 avril 2007 17:15

                                                    @Rébus

                                                    Un peu plus haut : « Autrement dit, c’est le genre d’article qui pullule ces temps-ci...Que ce soit pro-bayrou ;pro-sego (il y en a, si si), pro-sarko et autres. Typique du »Je détiens la vérité par mon vote, je vais vous la faire partager et vous donner l’occasion de « bien » voter."

                                                    Je n’ai jamais dit l’inverse, bien au contraire :)

                                                    Plusieurs articles sont en effet des opinions politiques purs, souvent sans base documentaires.


                                                  • La Taverne des Poètes 20 avril 2007 18:03

                                                    à Machinchose :

                                                    Votre commentaire est très pertinent et intéressant. Je réponds à la question que vous adressez aux supporters de Bayrou : Ma position en cas de second tour Sarkozy-Royal sera de m’abstenir ou éventuellement de voter Royal si elle fait un geste de véritable ouverture au centre, et aux citoyens (et pas de pseudo démocratie participative attrape-couillons !).


                                                  • Rébus Rébus 20 avril 2007 18:05

                                                    @ Muadib,

                                                    nous sommes d’accord sur l’absence, dans certains cas, d’argumentation donc.

                                                    Certes, c’est humain, et, dans le cadre d’une tribune libre, je n’ai rien contre.

                                                    Mais, répété sur plusieurs articles, c’est, boh...lassant. Le point le plus gênant, c’st les votes qui ne se font plus en fonction du commentaire, constructif ou non, mais en fonction de l’opinion.

                                                    Et moi qui vous dis ça, je suis toujours objectif, je voterai Ségolène , elle est plus jolie que Bayrou où talonettes-man (désolé, pas pu m’empêcher) smiley


                                                  • chariotte 20 avril 2007 18:57

                                                    peut-être que lorsque les « fans de Bayrou » ont deux choix pour contrer Sarko, ils choisissent le meilleur ?


                                                  • chariotte 20 avril 2007 19:05

                                                    à ceux qui ont pourri une bonne partie du forum : ca commence à me gonfler de devoir passer vos commentaires que vous vous envoyez comme des gamins qui se chamaillent dans une cour de récré, pour lire ceux qui ont un rapport avec l’article, MERCI


                                                  • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 20 avril 2007 19:08

                                                    @ Charlotte

                                                    C’est bien ce dont nous nous affligeons...


                                                  • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 21 avril 2007 11:48

                                                    Je ne comprends rien à votre commentaire ; ce n’est sûrement pas moi qui ait les yeux braqués sur les sondages du reste contradictoires et encore moins ceux du second tour invalidés par les sondeurs eux-mêmes et le CSA comme des sondages-intox (entre les deux tours il y a une campagne qui ne sera pas celle du premier !)

                                                    C’est FB qui prétend qu’il est le seul à la vue de ces songages bidonnés (et qu’il sait tels) qui prétend qu’il est le seul à pouvoir battre NS ; SR se refuse à ce jeu sondomaniaque qui se sert des sondages comme un argument de victoire assurée pour exercer un chantage assez maladroit, sinon malhonnête, sur les électeurs afin de récupérer le maximum d’électeurs de gauche ; ce qui n’est pas du reste gagné et ce qui pourrait justement faire fuir ses électeurs de droite sans compensation du côté de la gauche. Cette basse manoeuvre qui fait voter les citoyens sur la base d’interprétation manipulatrices de sondages, du reste incohérents, (un sondage n’est pas un pronostic, tous les sondeurs ne cesse de le répéter) est assez méprisable pour qui se réclame de l’attitude citoyenne et du débat démocratique.

                                                    Cet argument pervertit la vie démocratique ; si c’est cela que vous avez voulu dire, nous sommes tout à fait d’accord.

                                                    FB, s’il est aussi honnête que beaucoup disent, doit y renoncer.

                                                    Plus sérieusement, Boorlo au nom de l’UMP (qui ne présente encore aucun candidat contre les UDF sortants) vient de lui faire un bel appel du pied ; qu’il refuse fermement cette avance et déclare qu’il ne fera jamais alliance pour les législatives avec le parti de NS, je commencerai alors de le prendre au sérieux. S’il ne le fait pas et s’il est au second tour ; il sera probablement battu. Je vois mal de nombreux électeurs de gauche se porter sur sa candidature ( au contraire de moi !) s’il refuse toute alliance avec le PS dans le cas où il serait le concurrent de NS au second tour. Sa certitude de l’emporter sur NS est donc, pour le moment, tout à fait politiquement illusoire. Et les sondages (du reste incohérents) ne peuvent escamoter cette réalité basique.


                                                  • Yohan92 20 avril 2007 15:50

                                                    Si les articles anti-bayrou ne sont pas publiés, je trouve cela vraiment dommageable pour la neutralité que veut afficher agoravox.

                                                    Mais il est vrai que sur n’importe quel site, même Libération, les pro-bayrou sont plus nombreux que les autres, peut-être est-ce aussi l’une des raisons ?


                                                    • Marie Pierre 20 avril 2007 15:55

                                                      @ Carlo,

                                                      Question technique : dimanche soir, certains Avoxiens seront certainement tentés de publier ici-même, ce qu’ils auront lu sur des sites dès 18 heures.

                                                      Bloquerez-vous les commentaires ?


                                                      • Magnac 20 avril 2007 15:58

                                                        « Il y a 300 ans, on a interdit les salons parce qu’ils étaient des lieux de débat. Internet est le nouveau salon. »

                                                        Il y a moins longtemps que ca nous avons legalisé les radios libres... Dans le meme but (elles sont devenu NRJ, FUN, Europe1...etc)

                                                        « Non, Internet doit rester un univers sombre, sulfureux et malsain. Internet doit rester le médium qui permet de contourner les lois et qui pourrait presque altérer le vote dimanche... »

                                                        Et bien pour le coup tant mieux !

                                                        @Carlo

                                                        votre article est amusant je m’explique :

                                                        « A la différence de monsieur Colombani, je ne donnerai aucune consigne de vote. »

                                                        Puis vous dites :

                                                        « La seule consigne que je vais donner [...] est de voter pour celle ou celui qui pourrait le mieux casser la connivence politico-médiatique qui existe en France... »

                                                        Et votre article s’intitule :

                                                        « A la veille des élections... certains médias nous prennent pour des c... ! »

                                                        Je suis heureux de voir que vous considerez Avox comme un media... smiley

                                                        En revanche vous avez raison de souligner que le debat sur internet a été muselé dés sa naissance !! Ce qui m’attriste le plus reste de voir que les thèses exposé ici même(entre autre) sur la relation entre Sarko et SES médias se confirme. En effet il s’est lamentablement débiné de ce débat et du coup c’est passé inaperçu pour le commun des mortels (pour qui il reste donc un homme courageux et un tribun hors pair). De plus comme le vous soulignez la diffusion des resultat va réellement fausser l’élection mais en faveur de qui ? Aiiie toujours le même, vous comprendrez bien que les coincidences commencent à se faire nombreuses voire trop nombreuses pour etre fortuites smiley

                                                        C’est pourquoi a votre instar j’en appelle tous les citoyens a faire barrage à Sarko, avec ce type on court un plus grand risque que l’augmentation du trou de la secu...


                                                        • machinchose machinchose 20 avril 2007 16:00

                                                          le débat sur internet a été saboté volontairement ou non par agoravox et thierry crouzet.


                                                        • machinchose machinchose 20 avril 2007 16:31

                                                          bravo pour votre courage ! vous affrontez sereinement les critiques, frontalement ! Vous répondez point par point ! c’est bien. C’est à ça qu’on reconnait quelqu’un qui n’a pas peur du débat.

                                                          je suis décidemment très très déçu par agoravox en ces derniers jours.


                                                        • dix2der 20 avril 2007 16:33

                                                          @Shawford

                                                          Ce que la plupart des non-bayrouistes demandent, c’est de pouvoir s’exprimer ici en toute équité avec les bayrouistes

                                                          A moins que cela ne soit considéré comme une intrusion du « système politico-médiatique » en place dans cet espace de liberté qu’est AV ?


                                                        • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 avril 2007 16:53

                                                          SALUT LUDOVIC

                                                          Bon week end et à Lundi .


                                                        • simplet simplet 20 avril 2007 17:06

                                                          un simple bonjour à Ludovic Charpentier et CAMBRONNE !

                                                           smiley


                                                        • Magnac 20 avril 2007 17:19

                                                          Haaaa !!

                                                          Merci Ludovic !

                                                          A lundi aussi !


                                                        • CAMBRONNE CAMBRONNE 22 avril 2007 14:50

                                                          SALUT SIMPLET

                                                          Merci de l’attention !

                                                          Cdt


                                                        • Carlo Revelli Carlo Revelli 20 avril 2007 16:32

                                                          En lisant certains commentaires, je comprends l’énervement de cette fin de campagne. Mais ma conclusion n’est pas du tout un appel à voter un candidat en particulier. Parmi les 4 candidats, il y en au moins 3 qui ont pris position sur le lien entre sphère politique et sphère médiatique. Sans parler des 8 autres candidats. Encore une fois, vous connaissez les candidats, leurs programmes et leurs prises de position à ce sujet. Votez donc en votre âme et conscience.


                                                          • Carlo Revelli Carlo Revelli 20 avril 2007 16:39

                                                            Au sujet des abus sur les votes. En principe, à partir d’aujourd’hui il « devrait » être plus compliqué (j’ose pas dire impossible) de voter abusivement les commentaires d’un article. Nous avons renforcé la sécurité de manière importante.

                                                            Dés lundi, on renforcera la sécurité sur les votes de l’article lui-même. Merci pour votre patience et encore désolés pour ceux qui ont été victimes de repliage abusifs.


                                                            • Marsupilami Marsupilami 20 avril 2007 16:55

                                                              @ Carlo

                                                              Eh ben il était temps, depuis des mois que nous étions très nombreux à signaler systématiquement les fraudes, truquages, magouilles et abus.

                                                              En tout cas aujourd’hui la rédaction a été efficace sur l’excellent article de Ixcs Pey.

                                                              Espérons que ça va durer et surtout s’améliorer dans la réactivité.


                                                            • Carlo Revelli Carlo Revelli 20 avril 2007 17:06

                                                              Demian, Marsupilami : justement c’était pas simple à faire. J’espère vraiment que vous allez essayer de passer outre votre guerre inutile qui pollue beaucoup d’articles et fatigue beaucoup de gens. Et ça aucun système de vote pourra le faire à votre place. Uniquement votre sens de la responsabilité. Merci pour vos efforts.


                                                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 20 avril 2007 17:12

                                                              @ Carlo Revelli

                                                              Je suis très contente que vous ayez trouvé un système pour parer aux votes abusifs.

                                                              En revanche, permettez-moi de vous dire que votre dernière remarque est injuste. Comme vous l’avez peut-être lu (sur le premier article de Marie-Pierre et sur le mien, notamment, mais fort heureusement, la plupart des abus ont été supprimés), de nombreux Agoravoxiens se plaignent des agressions permanentes de Demian West à leur égard.

                                                              Et bien peu le soutiennent.

                                                              Il se trouve que Marsupilami fut le premier à dénoncer ces agissements, suivi de près par IP 115 et Pierre R. Mais Marie-Pierre, Léon, Philippe Renève et beaucoup d’autres se sont insurgés contre les manipulations de West.

                                                              Il ne s’agit pas d’une querelle.

                                                              Et si quelqu’un nous fatigue, et décrédibilise la plateforme, ce n’est certainement pas Marsupilami.

                                                              J’espère que d’autres témoignages viendront étayer le mien.

                                                              Cordialement, et merci pour Agoravox.


                                                            • Marsupilami Marsupilami 20 avril 2007 17:22

                                                              @ Carlo

                                                              Je ne demande qu’une chose en priorité à la rédaction d’Agoravox : qu’elle dise publiquement (elle en a parfaitement les moyens techniques) que je n’ai qu’une seule IP et que toutes les allégations diffamatoires et mensongères de D.W. & Co selon lesquelles je me multiplierais sur Agoravox sous une multiplicité d’IP et de pseudos (y compris celles et ceux de réels Agoravoxiens feint de confondre avec mon IP et mon pseudo) que ce grand malade mental fantasme sont nulles et non avenues.

                                                              Je ne suis pas le seul à en avoir ras-le-bol des méfaits de ces malades mentaux. La boîte à signalement des abus tout être saturée. Nous en avons tous assez des trollages, de l’agressivité, du manque de respect, des diffamations, des injures et de la malveillance de D.W. et de sa clique.

                                                              S’il te plait débarasses-nous-en une bonne fois pour toutes et ne réagis pas en Ponce-Pilate comme tu viens de le faire. Entre l’unique D.W. inepte troller et la foule de ceux qu’il indispose au plus haut point (dont je ne suis que le principal représentant) tu ne peux plus te laver les mains en égalisant tout dans une hypocrite tolérance.

                                                              D.W. est la pire plaie d’Agoravox. Pourquoi tolères-tu les agissements de ce petit mégalomane qui pourrit tous les fils alors que tu lui as déjà, et avec quelle virulence, dis ce que tu pensais de lui quand tu l’avais banni une première fois ?

                                                              Réponds.


                                                            • Muadib 20 avril 2007 17:25

                                                              @Carlo

                                                              Je suis arrivé sur Agoravox il y a quelques semaines en tant que lecteur...Et sur Agoravox en tant que rédacteur il y a un peu plus d’une semaine.

                                                              J’ai posté mon premier article le jour de mon inscription. Sympathiquement, sans faire de vagues. (16 réactions 50/50 pour les votes)

                                                              J’ai ensuite eu le malheur d’intervenir dans un échange Marsu/West en demandant un peu de calme. Résultat : Je fus accusé par DW de n’être qu’un clone de Marsupilami. Je passerai sur la peine que je me suis donné pour lui prouver le contraire, rien n’y a fait. Passons donc à la suite.

                                                              La suite se situe sur son article « Présidentielles 2008 : le trésor est démocrate. » Je réagis fermement car son article dénotait une méconnaissance profonde des Etats-Unis et relayait une vision « idéaliste » que certains européens s’en font. A ma suite, un canadien attentif (Pierre R) releva une série d’incohérence dans les chiffres qu’il avanca. Je passe sur sa réaction ( une non-réaction) et enchaine sur la suite du débat :

                                                              Je repris donc l’intervention de DW concernant Pierre R et tentai de montrer les contradictions qu’elle apportait. Il répondit une première fois de manière normale en me renvoyant à d’autres données. Je consultai moi-même d’autres documents et lui répondit ensuite de manière à mettre en doute son analyse. Et je dois dire qu’après :

                                                              « Vous ne seriez pas assez puéril pour imaginer que quiconque oserait inventer des chiffres pour amuser la galerie à des jeux de pistes autour de sujets d’une telle importance ? » (demian West)

                                                              Je n’ai pu m’empêcher de le traiter de bouffon tout en enchainant sur un commentaire fourni. Et sa réponse fut :

                                                              "@ Muadib, Si vous lisez l’anglais comme vous écrivez le français !!!

                                                              Au fait, que puis-je faire de vos e-mails par lesquelles vous m’avez envoyé les copies de votre carte d’identité pour me prouver que vous étiez bien qui vous étiez ? je peux vous mettre à la poubelle ? ce ne sera pas une corvée puisque j’y range les lepénistes. "

                                                              Je répondis une nouvelle fois en lui faisant remarquer, notamment : « D’autant plus que votre commentaire ne répond en rien à mon intervention mais dénote plutôt une tentative d’attirer l’attention ailleurs. »

                                                              Et il suit :

                                                              "Muadib, Ce n’est pas grave ça peut arriver aux hommes qu’ils pleurent, vous devriez en être fier même...courage.

                                                              "

                                                              Conclusion : Il est impossible d’avoir une discussion normale avec demian West. Il en vient toujours à critiquer la personne, l’homme et à mettre sur le côté les idées et les arguments apportées. Aussi, et même si je n’approuve pas la méthode, je ne peux que comprendre les raisons qui ont poussées Marsupilami à « spammer » ainsi les différents fils pour se faire entendre. Il me semble que vous devirez avoir une conversation en direct ou en IRL avec demian West pour que les choses se calment.

                                                              Bien à vous,


                                                            • Carlo Revelli Carlo Revelli 20 avril 2007 17:43

                                                              Ne me demandez pas de prendre position pour telle ou telle personne ; je ne pourrais pas le faire. Merci aussi de ne pas discuter à l’infini ici pour savoir qui à tort et à qui raison. Essayons d’aller au délà. Et s’il y a toujours des abus continuez à les signaler. Ils sont toujours traités.


                                                            • dix2der 20 avril 2007 18:01

                                                              Oui, mais au moins M. Revelli nous fait le plaisir de venir en discuter avec nous. Et là je dis chapeau, et merci.


                                                            • Christophe Christophe 20 avril 2007 18:19

                                                              @Carlo Revelli

                                                              Pensez à la proposition de Philippe Renève ; elle est très utilisée dans les forums pour assurer le respect des débats et surtout le respect des intervenants.

                                                              Que vous fassiez appel à la responsabilité individuel va de soit entre adulte, mais il est à se demander si certains ont dépassé (voire atteint) le stade de la puberté ! smiley


                                                            • IP115 21 avril 2007 00:09

                                                              @CARLO

                                                              « J’espère vraiment que vous allez essayer de passer outre votre guerre inutile qui pollue beaucoup d’articles et fatigue beaucoup de gens.  »

                                                              en même temps si la modération intervenait plus rapidement à chaque fois que les attaques se déclenchent, les choses n’iraient pas si loin.

                                                              Des messages de difamation et d’insultes (ou Marie Pierre se fait traitée de travelo) sont restés plusieurs jours avant de disparaître. Est ce normal ? Avez vu ce qu’on fait les DW, Tall, Rocla, Milla et toute la clique de troll sur les premiers articles de Cosmic et de Marie Pierre. S’ils avaient été stopés immediatement, un véritable débat aurait pu avoir une chance d’avoir lieu. Vous connaissez DW et ses répliques de gamin de 12 ans, il est capable de tenir des heures, revenant provoquer dès que ça se calme. Vous vous en êtes plaint vous même publiquement.

                                                              Toutes ces histoires vous gène sur votre article (et j’imagine bien où va finir ce post, dans ce bel espace de liberté d’expression que représente votre 5me pouvoir), mais que devraient dire Marsu, Marie Pierre, Cosmic et tous les autres dont les articles sont régulièrement sabotés par cet espèce de désoeuvrer qui n’a strictement RIEN d’autre à faire de ses journées.


                                                            • Carlo Revelli Carlo Revelli 21 avril 2007 00:17

                                                              Très souvent les abus ne sont pas signalés. Si les abus sont signalés, ils sont traités dans les 24 heures maxi. Parfois le week end ça peut être un peu plus.


                                                            • Marsupilami Marsupilami 21 avril 2007 06:49

                                                              @ Carlo

                                                              Cela fait plusieurs semaines que je signale systématiquement les abus. Dans la plupart des cas cela n’est suivi d’aucun effet.

                                                              Pas d’accord avec ce que tu dis de l’impossibilité du bannissement en arguant du fait que le banni reviendrait sous une autre IP. Quand tu avais banni D.W. il nous avait foutu une paix royale pendant tout le temps de son bannissement.

                                                              En lui supprimant son compte et donc la possibilité de voir apparaître sa photo, tu le paralyses tant ce grand malade est accro à son image, et tu fais le bonheur de 95 % d’Agoranautes qui n’en peuvent plus de ses trollages ineptes 24/7.

                                                              Bon, j’espère qu’Agoravox ne nous prend pas pour des cons et que la prochaine fois que Marie Pierre, Cosmic Dancer ou moi-même publierons des articles, ils ne seront pas systématiquement vandalisés par D.W. et son guignol’s band, empêchant tout débat citoyen. Ce qui veut dire qu’il faudra que la rédaction intervienne IMMEDIATEMENT dès le premier dérapage de D.W.

                                                              Bon week-end quand même.


                                                            • Muadib 21 avril 2007 10:31

                                                              Et c’est reparti...

                                                              @shawford

                                                              Il me semble en effet être arrivé au mauvais moment et au mauvais endroit sur un fil d’Agoravox. C’est un fait.

                                                              Cependant, force est de constater que ce n’est pas Marsupilami qui m’est tombé dessus en m’assimillant à l’autre camp, mais bien DW. Vous allez me dire : Il est juste arrivé le premier. C’est possible, j’en conviens.

                                                              Maintenant, j’enchaine sur votre commentaire :

                                                              « Celui ci, de par un égo surdimensionné, ne lache prise que difficillement et poussé dans ses derniers retranchements ; c’est un tord, mais ce n’est pas une raison pour hurler aux loups »

                                                              Autrement dit, il considère la discussion comme un « combat » où il y a un perdant et un gagnant. Ou, au moins, des morts. La n’est pas ma conception. On a pas toujours raison ou tort. Blanc ou noir. Cette vision manichéenne de la politique conduit à mettre sur un piedestal la « bipolarisation » et l’axe du mal de G.W. Bush...

                                                              Et le problème qui se pose est lorsque cet ego, cette hargne à ne pas trouver de compromis, à ne pas reconnaitre certaines erreurs de jugements aboutit à l’impossibilité pour DW de lâcher du lest. Or, si ses interlocuteurs agissaient de la même facon, il n’y aurait aucun dialogue possible. Cela se résumerait à :

                                                              « Je pense que G.W. Bush est un mec sympa. » « Je pense l’inverse » « C’est faux. » « C’est vrai. » « Non. » « Oui. » « %^$µ£é »«  »Fasciste !"

                                                              Ect

                                                              Je poursuis :

                                                              « Vous ne pouvez pour autant vous formaliser derechef sans connaître les enjeux sur la longueur, et prétendre faire votre propre police du jour au lendemain est une revendication un peu trop facile. »

                                                              Je ne demande nullement de bannissement ou tout autre atteinte à sa liberté d’expression. Je demande le respect de l’interlocuteur, je demande des réponses aux questions qui lui sont posées sur ses articles, ect ect

                                                              « Exercez votre libre arbitre sans croire les yeux fermés aux plaintes larmoyantes de certain qui jouent eux aussi d’un arsenal malheureusement souvent assez malsain à leur tour. Et dont le sport principal est de recruter d’autres commentateurs pour entretenir une guérilla bien comprise par leur »camp« . »

                                                              Entièrement d’accord.

                                                              « Ne tombez pas dans le panneau, le seul référent pour faire la police ici, c’est la direction et la modération d’Agoravox. »

                                                              Et elle a très bien su gérer les derniers abus de DW envers moi, je l’en remercie.

                                                              "Car comment penser que s’il y a opposition d’idée, il n’y a pas en substance opposition idéologique, laquelle sous tend qu’on le veuille ou non le débat politique

                                                              Mais comme on l’a oublié, puisque notre système n’est plus que partitocratie, on s’en étonne au final (et à deux jours du scrutin a fortiori). "

                                                              Il n’empêche que le débat politique n’est pas « forcément » un combat. Il s’agit bien là de la conception que les hommes politiques nous renvoyent...Refusant d’admettre qu’ils se trompent, qu’ils ont été un peu vite dans leur raisonnement. C’est la culture du « Je ne veux pas perdre la face. » Ou plutot : « Il ne faut surtout pas que les autres pensent que j’ai perdu la face. »

                                                              Car chacun a sa conception du « Jusqu’ou je peux aller sans perdre la face »...Mais là où cela se corse, c’est lors de l’interaction avec les autres. Ce regard qui juge nous oblige à prendre en compte l’ensemble de ces conceptions « Jusqu’ou chacun de mes interlocuteurs considèrent qu’on peut aller sans perdre la face. »

                                                              Du coup, on se bloque. On ferme tout. On a toujours raison et lorsqu’on a tort, on envoye la mitraille et l’aviation.

                                                              J’essaye au maximum d’échapper à ce schéma en reconnaissant, le plus souvent possible, la pertinence d’une partie de l’article/commentaire de mon interlocuteur avant de rectifier ou de débattre sur une partie de celui-ci.

                                                              Aussi, et j’en viens là à ma conclusion, si DW n’est pas capable d’accepter le compromis et la discussion, ce n’est pas aux autres à s’en accommoder.

                                                              Bien à vous,


                                                            • Muadib 21 avril 2007 14:18

                                                              La preuve est faite...

                                                              Encore une fois, une supposition sur son interlocuteur sans fondements pour éviter de devoir répondre au fond du problème.

                                                              Lassant, vraiment lassant.


                                                            • Marsupilami Marsupilami 21 avril 2007 14:25

                                                              @ Muadib

                                                              Tu es vraiment nouveau sur le site, mais tu as enfin tout compris. On ne discute pas avec Demian West, c’est impossible si on n’est pas à 100 % d’accord avec lui. Avec lui, on contredit des allégations mensongères et/ou diffamatoires, on signale des abus à la rédaction et/ou on ignore ses trollages ineptes. Il n’y a pas d’autres possibilités.


                                                            • Muadib 21 avril 2007 15:34

                                                              @shawford

                                                              Je n’ai d’autres choix que d’aborder le sujet « DW » étant donné qu’il , comme vous l’avez dit, « ne lache prise que difficillement et poussé dans ses derniers retranchements. »

                                                              Or, il ne s’agit pas pour qu’il « lache prise » ou qu’il perde la face comme je l’ai dit. Il s’agit simplement que ses posts soient des réponses aux autres. Que ces commentaires débattent sur l’idée/l’argument et non pas celui qui les défend.

                                                              Et jusqu’à présent, il est le seul avec qui je n’ai pas pu avoir de dialogue normal sur Agoravox. D’ou mes interventions répétées à son sujet dans l’espoir, peut-être vain, de lui faire prendre conscience de l’impossibilité de communication qui se met en place avec de tels comportements.

                                                              Et force est de constater que sur le fond, DW est rarement satisfaisant dans ses réponses. Et force est de constater qu’il en vient rapidement sur la forme ou sur la personnalité supposée de son interlocuteur.

                                                              Je n’appelle pas cela dialoguer. Et le fait qu’il réagisse de la même manière à mes commentaires qui n’ont d’autres buts que de dépasser le conflit stérile qui l’oppose à certaines personnes n’arrange rien à l’affaire. Au contraire, cela dénote un mépris flagrant envers ceux qui désirent mettre fin à cette situation.

                                                              S’il ne saisit pas l’occasion de sortir par le haut de ce conflit, que puis-je faire sinon lui en fournir d’autres (d’occasions) ? Je suis d’un naturel patient...J’ai donc le temps.

                                                              A force de taper sur un clou, il s’enfoncera.


                                                            • Muadib 21 avril 2007 15:48

                                                              Voir ma réponse plus bas.

                                                              Bon après-midi à vous.

                                                              Le temps, stratège des batailles.


                                                            • Forest Ent Forest Ent 20 avril 2007 16:49

                                                              Je ne vois pas la contradiction entre le fait que d’un côté la télé ne veut pas que le net diffuse des débats sans elle et de l’autre côté elle ne veut pas que le net diffuse les résultats avant elle. Elle défend son business.

                                                              Pour changer cela, le noeud est l’entertainment. Il faut abroger la DADVSI et légaliser tous les p2p. C’est vital pour la démocratie. Sarkozy s’est engagé à la maintenir. Royal et Bayrou ne se sont pas clairement engagés à l’abroger.


                                                              • Forest Ent Forest Ent 20 avril 2007 23:25

                                                                Addendum : encore qu’il y ait des éléments encourageants dans la réponse que Bayrou ait transmise au questionnaire de la ligue Odebi :

                                                                www.odebi.org

                                                                et dans le rapport Rocard. Mais aucun des deux n’est complètement explicite.


                                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed 20 avril 2007 16:52

                                                                @L’AUTEUR, CARLO RIVELLI ! QUI TERMINE SES JUSTIFICATIONS, AINSI :

                                                                "En conclusion... A la différence de monsieur Colombani, je ne donnerai aucune consigne de vote. La seule consigne que je vais donner, à ceux qui veulent bien l’entendre, c’est déjà d’aller voter, et surtout de voter pour celle ou celui qui pourrait le mieux casser la connivence politico-médiatique qui existe en France et qui pourrait s’accélérer de manière fulgurante après les élections. Vous connaissez les candidats, leurs programmes et leurs prises de position à ce sujet. Votez donc en votre âme et conscience."

                                                                CELA AURAIT LARGEMENT SUFFIT AUX LECTEURS DE L’AGORA ET MEME A L’ENSEMBLE DES ELECTEURS, POURQUOI ECRIRE TANT DE CHOSES POUR DIRE SI PEU DE VERITE ? CAR POUR COMPRENDRE L’INFORMATION ELEMENTAIRE, IL N’EST PAS NECESSAIRE D’AVOIR LA FACULTE DE LA VACHE...COMME LE CONSEILLERAIT NIETZSCHE LORSQU’IL S’AGIT D’ABORDER LES SENTIERS DE LA SAGESSE !

                                                                VOUS DITES PLUS HAUT :

                                                                « Certains journalistes voient encore Internet comme un concurrent plutôt que comme un média complémentaire. »

                                                                JE PENSE POUR MA PART QUE L’INTERNET QUI N’EST LE COMPLEMENTAIRE DE RIEN DU TOUT PARCEQU’IL EST SIMPLEMENT UN MONDE LIBRE A LUI TOUT SEUL QUI D’AILLEURS FAIT SALIVER MEME LES JOURNALISTES QUE VOUS ACCUSEZ, FAIT REELLEMENT PEUR AUX AUTRES MOYENS DE LA DESINFORMATION ET DONC AUX POLITIQUES ET DONC AUX ETATS ET DONC AUX INTERETS ET DONC A TOUT LE MONDE... SAUF AU PEUPLE QUI EST PERSONNE ! EST-CE QUE C’EST SORCIER, MONSIEUR RIVELLI ?

                                                                MOI JE DIS AUX CITOYENS : SOYEZ LE GUIDE DE VOUS MEME POUR ALLER VOTER LE 22 AVRIL PROCHAIN !

                                                                LISEZ AVEC PROFIT :

                                                                Louis Daménie : La Révolution, Phénomène divin, mécanisme social ou complot diabolique ? Publié par les cahiers de l’Ordre français. Paris, 1968,1970. Puis aux Editions Martin Morin. Presses Bretonnes à saint- Brieuc ISBN 2-85652-104-5- D1. Novembre 1988.

                                                                Préface de Jacques Boislevant.

                                                                « Un autre caractère propre à notre époque est le développement considérable du Terrorisme, ce qui n’est concevable que dans une société déjà fortement décomposée. Il est impossible de comprendre l’action permanente de la « gauche » française (action que, bien à tort, nos chers modérés jugent aberrante), tant que l’on a pas compris ce qui est l’essence même du Terrorisme : le rejet violent la démolition délibérée et provocante des institutions les mieux établies, des canons les plus universels de la morale et de l’éthique, la haine viscérale de l’ordre, le refus de toute autorité- toutes idées qui étaient déjà infuses dans la vision romantique et qui ont peu à peu envahi notre univers. Entre l’assassin qui lance une bombe dans un supermarché et le désaxé qui se déculotte en public, il n’y a pas de différence de nature, mais de degré. Lorsque M. Mitterrand déplore publiquement « la force injuste de la Loi » pour soutenir les émeutiers calédoniens, il se comporte en Terroriste et l’on ne doit pas être surpris des faveurs qu’il réserve à M. Lang l’immortel fossoyeur du Palais Royal, un des terroristes les plus doués de sa génération. Avec MM. Arpaillange, Schwartzenberg et bien d’autres à leurs côtés, nous n’aurions que l’embarras du choix, si un prix devait être décerné au plus éminent Terroriste de la gauche française. Dans tous les Terrorismes, le plus redoutable est à coup sûr le Terrorisme intellectuel, parce qu’il impressionne moins l’opinion populaire. Or cette forme de Terrorisme sévit, de nos jours, à un point tel que l’on peut, sans aucune exagération, affirmer l’existence d’un délit d’opinion, réprimé par nos lois, et que seuls quelques admirateurs crédules de la démocratie libérale peuvent croire incompatible avec l’esprit de cette institution. On rejoint ici, très directement, l’analyse de Barruel sur la propagation de la « philosophie des lumières » au XVIIIième siècle et sur le comportement agressifs des « cacouacs »... Louis Daménie doit être donc salué comme une solide contribution au bien public ; puisse-t-il éclairer tous ceux qui sont résolus à se croiser au service de la contre-Révolution ! JACQUES BOISLEVANT.

                                                                Révisez Nietzsche de toutes les Epoques !

                                                                01 « Ce qu’une époque considère comme mauvais, c’est d’habitude le contrecoup anachronique de ce qui naguère passait pour bon, l’héritage d’un idéal antérieur. »

                                                                *J’ose ce conseil : Soyez réalistes, y’a-t-il donc un avenir sans l’idéal antérieur et pensez-vous sérieusement à une possible « Rupture tranquille » qui se ferait en éliminant quelques séquences de votre chapelet génétique ?

                                                                02 « Les grandes époques de notre vie sont celles où nous avons enfin le courage de déclarer que le mal que nous portons en nous est le meilleur de nous-mêmes. » Nietzsche.

                                                                *Moi je vous suggère : Faites votre thérapie vous-mêmes, la confession c’est bien, l’acte réparateur est mieux !

                                                                03 « La folie est rare chez les individus ; dans les groupes, les partis, les nations, elle est de règle à certaines époques. » Nietzsche.

                                                                *Moi je précise : On ne pouvait mieux prédire la folie française d’aujourd’hui ! Quel Jules Verne, ce Nietzsche !

                                                                04 « A l’intention de tous les partis. Tout berger a besoin d’un mouton porteur de sonnailles pour guider le troupeau, sinon c’est à lui de se faire mouton à l’occasion. » Nietzsche.

                                                                *Moi je vous pose la question : Acceptez-vous la bergère des Deux chèvres et son Mouton-sonnailles Mr LANG, Haute distinction en Terrorisme intellectuel...

                                                                05 « Quand on lutte contre les monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finira par encrer son regard en toi. » Nietzsche.

                                                                *Moi je vous préviens que le triangle RPR-PS-UDF= UMP des Bermudes, configuré en 2002 risque d’entraîner dans les abysses les derniers espoirs du peuple français !

                                                                06 « L’homme qui ne trouve pas les chemins de son propre idéal vit d’une vie plus frivole et plus impudente que l’homme sans idéal ! » Nietzsche.

                                                                *Moi je dis : « l’homme ou le peuple qui ne trouve pas les chemins... » Et je m’inquiète : Seriez-vous des éternels gens du voyage ...

                                                                07 « On refuse de croire aux sottises des sages ; quelle atteinte aux droits de l’homme ! » Nietzsche.

                                                                *N’est-ce pas mes chers compatriotes ? France, Terre d’usure ! France Terre d’écueil... que n’a-t-on pas entendu et supporté ?! Non les Droits des Hommes ne sont pas français ! Quelle merveille, Monsieur Guillotin, de la Terreur au Terrorisme, le cercle infernal se referme sur le genre humain... Que de mensonges Monsieur Colbert !

                                                                *Sottise du sage qui vous harangue : L’escargot est peut être gêné par sa coquille, mais en dehors de celle-ci, il ne serait qu’une vulnérable limace ! Réintégrez votre Nation ! Suivez le Mouton du Berger National ! Vive Moi, vive la Nation française !


                                                                • Mohammed MADJOUR Mohammed 20 avril 2007 17:41

                                                                  @DEMIAN WEST.

                                                                  par demian west (IP:xxx.x5.246.109) le 20 avril 2007 à 14H34

                                                                  Seb59, Sais-tu que lorsque nous nous regardons dans une glace, nous voyons notre visage inversé. Et comme tu as inversé mon pict, j’ai l’impression que je me vois, mais après une nuit au rasoir qui aurait mal tourné autour de mes oreilles et avec quelques touffes buissonnantes descendues vers mon nez, juste en-dessous.

                                                                  Tout ceci, juste pour dire que le Monde-de-Demian-West - qui est le Journal le plus Poli des Copinettes de Paris - vient d’annoncer en Une qu’il fallait voter Bayrou comme ça. Tu sais le gars pour lequel Carlo Revelli n’a pas donné de consigne de vote qu’il fallait quand même voter pour lui, je veux dire Bayrou.

                                                                  TU VEUX TE FIXER AU FOYER CENTRAL DE LA SUPERSYMETRIE GAUCHE-DROITE ? IL EST VRAI QU’IL N’YA AUCUN RISQUE D’INTERFERENCES POLITIQUES NI D’ABERATIONS OPTIQUES POUR LA BONNE RAISON QUE RIEN NE BOUGE ! MAIS UNE FOIS LA, IL EST TRES DIFFICILE DE S’EXTRAIRE DU FILET TISSE PAR LES INNOMBRABLES CORDES CONNUES ET ENROULEES PAR LES SEULS PHYSICIENS POINTUS QUI PRETENDENT CONNAITRE L’AGE DE L’UNIVERS EUX QUI SONT INCAPABLES DE SE RAPPELER LEURS DATES DE NAISSANCE ! LAISSE DONC LE MIROIR AUX JEUNES FILLES, TOMBE LE MASQUE DE LA TRAGEDIE ET REGARDE TOI EN FACE, SOIT TOI-MEME SANS VOULOIR REGARDER TA NUQUE ET SANS CHERCHER A CHATOUILLER LA MOUSTACHE DE NIETZSCHE ! TOUTE FORME D’EMANCIPATION SE TROUVE NECESSAIREMENT LOIN DU CENTRE...D’INERTIE !

                                                                  IL ETAIT UNE FOIS :

                                                                  Louis Daménie : La Révolution, Phénomène divin, mécanisme social ou complot diabolique ? Publié par les cahiers de l’Ordre français. Paris, 1968,1970. Puis aux Editions Martin Morin. Presses Bretonnes à saint- Brieuc ISBN 2-85652-104-5- D1. Novembre 1988.

                                                                  Préface de Jacques Boislevant.

                                                                  « Un autre caractère propre à notre époque est le développement considérable du Terrorisme, ce qui n’est concevable que dans une société déjà fortement décomposée. Il est impossible de comprendre l’action permanente de la « gauche » française (action que, bien à tort, nos chers modérés jugent aberrante), tant que l’on a pas compris ce qui est l’essence même du Terrorisme : le rejet violent la démolition délibérée et provocante des institutions les mieux établies, des canons les plus universels de la morale et de l’éthique, la haine viscérale de l’ordre, le refus de toute autorité- toutes idées qui étaient déjà infuses dans la vision romantique et qui ont peu à peu envahi notre univers. Entre l’assassin qui lance une bombe dans un supermarché et le désaxé qui se déculotte en public, il n’y a pas de différence de nature, mais de degré. Lorsque M. Mitterrand déplore publiquement « la force injuste de la Loi » pour soutenir les émeutiers calédoniens, il se comporte en Terroriste et l’on ne doit pas être surpris des faveurs qu’il réserve à M. Lang l’immortel fossoyeur du Palais Royal, un des terroristes les plus doués de sa génération. Avec MM. Arpaillange, Schwartzenberg et bien d’autres à leurs côtés, nous n’aurions que l’embarras du choix, si un prix devait être décerné au plus éminent Terroriste de la gauche française. Dans tous les Terrorismes, le plus redoutable est à coup sûr le Terrorisme intellectuel, parce qu’il impressionne moins l’opinion populaire. Or cette forme de Terrorisme sévit, de nos jours, à un point tel que l’on peut, sans aucune exagération, affirmer l’existence d’un délit d’opinion, réprimé par nos lois, et que seuls quelques admirateurs crédules de la démocratie libérale peuvent croire incompatible avec l’esprit de cette institution. On rejoint ici, très directement, l’analyse de Barruel sur la propagation de la « philosophie des lumières » au XVIIIième siècle et sur le comportement agressifs des « cacouacs »... Louis Daménie doit être donc salué comme une solide contribution au bien public ; puisse-t-il éclairer tous ceux qui sont résolus à se croiser au service de la contre-Révolution ! JACQUES BOISLEVANT.

                                                                  Révisez Nietzsche de toutes les Epoques !

                                                                  01 « Ce qu’une époque considère comme mauvais, c’est d’habitude le contrecoup anachronique de ce qui naguère passait pour bon, l’héritage d’un idéal antérieur. »

                                                                  *J’ose ce conseil : Soyez réalistes, y’a-t-il donc un avenir sans l’idéal antérieur et pensez-vous sérieusement à une possible « Rupture tranquille » qui se ferait en éliminant quelques séquences de votre chapelet génétique ?

                                                                  02 « Les grandes époques de notre vie sont celles où nous avons enfin le courage de déclarer que le mal que nous portons en nous est le meilleur de nous-mêmes. » Nietzsche.

                                                                  *Moi je vous suggère : Faites votre thérapie vous-mêmes, la confession c’est bien, l’acte réparateur est mieux !

                                                                  03 « La folie est rare chez les individus ; dans les groupes, les partis, les nations, elle est de règle à certaines époques. » Nietzsche.

                                                                  *Moi je précise : On ne pouvait mieux prédire la folie française d’aujourd’hui ! Quel Jules Verne, ce Nietzsche !

                                                                  04 « A l’intention de tous les partis. Tout berger a besoin d’un mouton porteur de sonnailles pour guider le troupeau, sinon c’est à lui de se faire mouton à l’occasion. » Nietzsche.

                                                                  *Moi je vous pose la question : Acceptez-vous la bergère des Deux chèvres et son Mouton-sonnailles Mr LANG, Haute distinction en Terrorisme intellectuel...

                                                                  05 « Quand on lutte contre les monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finira par encrer son regard en toi. » Nietzsche.

                                                                  *Moi je vous préviens que le triangle RPR-PS-UDF= UMP des Bermudes, configuré en 2002 risque d’entraîner dans les abysses les derniers espoirs du peuple français !

                                                                  06 « L’homme qui ne trouve pas les chemins de son propre idéal vit d’une vie plus frivole et plus impudente que l’homme sans idéal ! » Nietzsche.

                                                                  *Moi je dis : « l’homme ou le peuple qui ne trouve pas les chemins... » Et je m’inquiète : Seriez-vous des éternels gens du voyage ...

                                                                  07 « On refuse de croire aux sottises des sages ; quelle atteinte aux droits de l’homme ! » Nietzsche.

                                                                  *N’est-ce pas mes chers compatriotes ? France, Terre d’usure ! France Terre d’écueil... que n’a-t-on pas entendu et supporté ?! Non les Droits des Hommes ne sont pas français ! Quelle merveille, Monsieur Guillotin, de la Terreur au Terrorisme, le cercle infernal se referme sur le genre humain... Que de mensonges Monsieur Colbert !

                                                                  *Sottise du sage qui vous harangue : L’escargot est peut être gêné par sa coquille, mais en dehors de celle-ci, il ne serait qu’une vulnérable limace ! Réintégrez votre Nation ! Suivez le Mouton du Berger National ! Vive Moi, vive la Nation française !


                                                                • Le Brain, Lover Mind... 20 avril 2007 16:52

                                                                  SARKO PRO SECTES !!!! VOIR MÊME CARREMENT SCIENTOLOGUE... DEMOCRATIE, REPUBLIQUE, ATTENTION DANGER !!!

                                                                  APPEL CITOYEN A LA RESISTANCE DEMOCRATIQUE :

                                                                  LISEZ, COPIEZ, DIFFUSEZ CE MESSAGE PARTOUT ! SOYEZ RESPONSABLES NE VOTEZ PAS POUR LE CANDIDATS DES MAFIEUX EN COLS BLANCS ET DES SECTES qui s’autoproclame par dessus le marché comme le candidat des hônnêtes gens : Et ces 30% de gogos manipulés et fiers de l’être qui gobent et qui après 12 ans de république bannanière en veulent 5 encore pires !

                                                                  NE VOTEZ PAS POUR LE GNOME AUX DEUX VISAGES !

                                                                  Citoyennement, LBLM

                                                                  http://deconstruire.babylone.over-blog.org/article-6421670.html

                                                                  Sarko et la scientologie

                                                                  Rumeur ? Difficile de trouver des preuves, mais un ensemble hétéroclites de faits pousse à voir un lien entre Sarkozy et l’église de scientologie. Il reçoit Tom Cruise au ministère des finances. Tom Cruise est l’ambassadeur numéro 1 de la scientologie. Dans le cas précis de la scientologie, la faiblesse vire à la complaisance. Chacun se souvient de ce 30 août 2004, au cours duquel Nicolas Sarkozy recevait en grandes pompes, au sein même du Ministère de l’Economie et des Finances, l’acteur Tom Cruise, grand prosélyte de l’Eglise de scientologie. La presse française, et de nombreuses associations de lutte contre les sectes, s’en était émues, mais avaient finalement considéré que le ministre avait agi ainsi pour bénéficier de l’image internationale de la star d’Hollywood. Problème, un an plus tard, de retour à Paris, le célèbre prosélyte reconnaîtra avoir parlé avec le Ministre de cette secte : « Nous avons parlé de tout, de scientologie, de cinéma, de vie familiale » (Conférence de presse de Tom Cruise à Paris, 17 juin 2005)

                                                                  Nicolas Sarkozy, la laïcité, les sectes et la scientologie... Dans son livre il prône l’acceptance des « nouveaux mouvement religieux ». : Depuis, les spécialistes du discours sectaire, qui connaissent la force de lobbying exercée par la Scientologie sur le parlement français, auprès de qui elle espère se faire reconnaître comme « nouveau mouvement religieux » et sortir de la liste noire sur laquelle la mise la commission Vivien, ont tiqué en lisant le livre du ministre : « La République, les religions, la République, l’espérance ». Son dernier chapitre porte en effet sur les sectes, envers qui Nicolas Sarkozy se montre clément. Il invite même à la reconnaissance des « nouveaux mouvements spirituels ». On savait que l’homme aimait le modèle anglo-saxon, en économie comme en matière de laïcité, mais tout de même, voilà une déclaration d’intention qui ravie forcément la scientologie et l’ami Tom Cruise. Mais puisqu’ils n’ont parlé que de cinéma...

                                                                  [b]Sarkozy, Tom Cruise et la scientologie[/b] Bien plus grave, Sarkozy vire des RG Arnaud Palisson le spécialiste de la scientologie aux RG. En 2002, Arnaud Palisson, en charge des sectes aux RG, publie sa thèse d’Etat à la Sorbonne et obtient la plus haute mention et les félicitations du jury malgré la saisine du Tribunal administratif par l’Eglise de scientologie. Favre, l’éditeur universitaire suisse le contacte et décide de publier cette thèse... et de la diffuser en ligne sur Internet. A partir de ce moment (Nicolas Sarkozy est ministre de l’intérieur), les pressions hiérarchiques sur M. Palisson commencent, et ce dernier est finalement « déchargé » du dossier des sectes, et remplacé par un inspecteur ne connaissant rien à la scientologie... À la même époque, sous les gouvernements Raffarin / Sarkozy, la mission gouvernementale qui s’occupe des sectes, la Mils, Mission interministérielle de lutte contre les sectes, créée par Alain Vivien devient la Miviludes, Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Petit détail hautement signifiant : alors que les RG faisaient partie de la Mils... les voilà tout bonnement écartés de la Miviludes. Charlie Hebdo, hors série N° 18, mai 2004 par Antonio Fischetti La défense de la scientologie, c’est l’attaque forcenée des opposants, appellés personnes suppressives, contre lesquelles la secte emploie ce qu’elle appelle la propagande noire : La technique vise à rabaisser la réputation au point qu’on en arrive à dénier à la personne (...) tous ses droits, quels qu’ils soient, par une sorte d’accord général. Il est alors possible de la détruire par une attaque mineure si la propagande noire en elle-même ne l’a pas déjà fait."

                                                                  C’est le fait de répandre des affirmations, des déclarations, ou des idées destinées à détruire la réputation ou la confiance du public en des personnes, des sociétés ou des nations. C’est un outil habituel (...). Noir : mauvais, qui abaisse.

                                                                  ENDOCTRINEMENT - MANIPULATION & PROPAGANDE . Dans le cadre de la politique il est difficile de faire le tri entre les basses attaques de ce style qui sont monnaie courantes. Quelqu’un a noté le Ségo bashing au début de la campagne. Je croit surtout que tout le monde à peur de Sarkozy qui est expert dans les techniques pour exprimer son pouvoir et intimider. Un élu UMP cité par Marianne : « Oui c’est vrai, il antagonise, il clive, il joue les uns contre les autres avec la plus extrême cruauté. » En effet c’est lui qui lance l’affaire des HLM de Paris contre Chirac, balance Herve Gaymard et son appartement au Canard Enchainé. Cette technique de s’attaquer au personnes clés d’une entreprise quand on y arrive est elle aussi directement issue de la scientologie. Sarkozy s’en prend ouvertement à Villepin avec le CPE, qu’il avait commencé par approuver pour ensuite retourner sa veste devant la gronde populaire. Mais aussi à travers l’affaire Clearstream, comme indiqué par Marianne dans son dossier spécial Sarkozy du n° 521 : « C’est lui encore qui fit distiller, dans la presse, de quoi faire continuellement rebondir le feuilleton du scandale Clearstream transformé en machine à broyé Dominique de Villepin. » Or comme le montre Denis Robert dans « La boîte noire », publié en 2002 aux éditions Les Arènes, (note Denis Robert, lui a contribué à la véritable affaire clearstream, et non pas l’agitation politique française plus tardive), Clearstream est très proche de la Scientologie : Affaire Clearstream : Pourquoi la « bombe atomique » de la finance n’explose pas Après la sortie de « Révélation$ », une société de consultants en informatique est intervenue chez Clearstream pour pratiquer des « nettoyages » informatiques, pour effacer des traces. Le siège social de cette multinationale se trouve à Clearwater, en Floride, la capitale mondiale de la scientologie... Je vais être assez succinct sur la scientologie. J’ai déjà eu suffisamment d’ennuis avec Clearstream. Quand les scientologues vous coincent, ils ne vous lâchent plus. Simplement, relisez le jugement. Primo, vous verrez que la société qui a fait le nettoyage informatique a son siège à Clearwater, la capitale mondiale de la scientologie. Secundo, la sœur d’André Lussi, l’ex-patron de Clearstream, était responsable de l’Eglise de scientologie en Suisse, fin des années 80. Tertio, le paquebot acheté au début des années 70 par le gourou, Ron Hubbard, l’a été grâce à Cedel. Quarto, des stages bizarres pour des informaticiens de Clearstream ont été organisés dans un château à Johannesburg. La scientologie possède justement une « Faculté » dans un château de Johannesburg. C’est troublant... D’autant que dans le règlement de la secte il y a sept règles. Première règle : « Pour avoir le pouvoir, il faut pénétrer les outils financiers internationaux, les infiltrer et les contrôler. » C’est pas moi qui l’invente, c’est eux qui le disent. Ensuite Nicolas Sarkozy dans sa loi Prévention de la délinquance stigmatisait les malades mentaux et voulait dépister la délinquance chez les enfants de 2 ans ce qui avait provoqué tellement de contestations dans les milieux professionnels qu’il avait du retirer ce pan de loi. Ensuite dans un entretien avec Michel Onfray il avait assuré que les pédophiles et les adolescents suicidés étaient déterminés génétiquement à être ainsi : « J’inclinerais, pour ma part, à penser qu’on naît pédophile, et c’est d’ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie. Il y a 1 200 ou 1 300 jeunes qui se suicident en France chaque année, ce n’est pas parce que leurs parents s’en sont mal occupés ! Mais parce que, génétiquement, ils avaient une fragilité, une douleur préalable. Prenez les fumeurs : certains développent un cancer, d’autres non. Les premiers ont une faiblesse physiologique héréditaire. Les circonstances ne font pas tout, la part de l’inné est immense. » Or voici ce qu’en dit l’église de scientologie : Pour les êtres humains les moins atteints, la guérison est possible... c’est ce que se propose de faire la Scientologie, sur la base de traitements chocs et d’une initiation à la doctrine de Ron Hubbard facturée 2 millions d’euros en moyenne. Se considérant comme la seule véritable thérapie, la Scientologie émet de vives critiques à l’égard des psychiatres et des psychologues qui utiliseraient leur position pour abuser sexuellement de leurs patients. Pour les autres, qualifiés de « mentaux réactifs », la guérison est impossible. C’est malheureusement le cas des homosexuels, des pédophiles, des suicidaires et de tous les malades mentaux du même genre. En bonne doctrine scientologique, la meilleure solution pour ces individus, c’est d’empêcher qu’ils se reproduisent. Comme l’explique le gourou Hubbard : « Les mariages réactifs mènent la spirale descendante, laquelle est faite de malheur, de restimulassions chroniques et d’échecs et finit inévitablement par la mort. Un jour peut-être existera-t-il une loi intelligente selon laquelle seules les personnes dépourvues d’aberrations pourront se marier et avoir des enfants ». Pédophilie, suicide des jeunes et identité : Nicolas Sarkozy serait-il scientologue ? Il n’y a pas de preuves que Sarkozy appartiennent à la scientologie. Cependant certaines convergences dans la pratique et la vision du monde. Des chassés-croisés troublants.

                                                                  Quelques documentations pour ceux qui ont tenu jusque là :

                                                                  La Scientologie contre la République sur le site du monde diplomatique La thèse de droit d’Arnaud Palisson sur la scientologie Les cibles de l’église de scientologie Le comité de soutient à Denis Robert, pourchassé par les avocats de Clearstream qui l’acculent financièrement. N’hésitez pas à le soutenir.


                                                                  • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 20 avril 2007 17:01

                                                                    Monsieur Revelli

                                                                    Mon seul regret est que cette mesure de renforcement de la sécurité soit faite par suite d’abus dans un article signé de votre main. Des auteurs en ont payé lourdement le prix dans leur article : marie pierre et cosmic dancer, notamment.

                                                                    Ne disputons donc pas cet engagement de votre part, après des semaines de silence et de dénonciations, de corriger la situation.

                                                                    Je reprends ces mots de Maurois : L’esprit humain est un mystère ; il est force et faiblesse en même temps - Emile Ollivier.

                                                                    Pierre R.

                                                                    Montréal (Québec)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès