• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Affaire Rudy H. : antisémitisme, extrémisme sioniste et récupération (...)

Affaire Rudy H. : antisémitisme, extrémisme sioniste et récupération politique

Où il est question de l’agression d’un jeune juif, présenté d’abord comme victime innocente, tabassé parce que porteur d’une kippa, avant que l’on ne s’aperçoive que les choses sont un peu plus compliquées que cela ! Rudy H. est-il proche du Betar et de la Ligue de défense juive ? Que sont ces groupuscules ? Comment son agression s’est-elle déroulée ? Les médias ont-ils été manipulés ? Pourquoi les politiques se sont-ils empressés de crier à l’antisémitisme ? Enquête.

betar"Il y avait aussi des actions plus musclées, comme la protection des manifestations. On débarquait en scooter, casques sur la tête. On encerclait les opposants à nos idées et, à coups de matraque ou à mains nues, on les tabassait. J’ai participé à plusieurs actions dont la presse a parlé. Aujourd’hui, à cause de ça, je suis sous contrôle judiciaire pour violence en réunion" : ainsi parle Mickaël Tolédano, ancien membre du Betar, interviewé par le site Recherches sur le terrorisme. Le Betar ? Un mouvement de jeunesse ultrasioniste effectivement connu pour ses pratiques violentes. Le jeune Rudy H., laissé sur le carreau dans le coma, le 21 juin dernier, après avoir été tabassé square Petit, dans le 19e arrondissement de Paris, en était-il proche ? Oui, d’après Le Figaro : "Selon des sources informées, il est proche de la Ligue de défense juive comme du Betar, ce dont se défendent ces mouvements". La LDJ, c’est le Betar en pire : cette organisation est interdite, car considérée comme terroriste, aux États-Unis et même jusqu’en... Israël ! Qu’elle soit autorisée en France ne laisse du reste pas d’étonner. Un de ses militants, Anthony Attal, a été condamné à dix mois de prison avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve pour sa participation à l’agression de quatre étudiants d’extrême gauche de l’Association générale des étudiants de Nanterre, perpétrée le 30 décembre 2003 à l’intérieur même du tribunal administratif de Paris. Un autre de ces extrémistes, du Betar - les frontières entre les deux groupuscules sont poreuses -, Joseph Ayache, a été pour sa part condamné en août 2004 à quatre mois de prison ferme pour agression raciste (celle de militants pro-palestiniens et d’organisations pacifistes juives, lors d’une manifestation devant le siège de la délégation palestinienne en France à Paris). Le ldjprésident du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples, Mouloud Aounit, fut lui aussi agressé le 13 novembre 2003. Signalons également les attaques contre l’intellectuel d’extrême droite Alain Soral en 2004 (dans une librairie où il dédicaçait son livre) et contre l’humoriste Dieudonné en 2005 (dont on pense par ailleurs ce qu’on veut). Pire, le 7 avril 2002, en marge d’une manifestation organisée par le Conseil représentatif des institutions juives de France "contre le terrorisme et l’antisémitisme avec Israël pour la paix et sa sécurité", un policier avait été poignardé, un crime attribué à un membre du Betar, jamais interpellé. Des scènes de ratonnades se sont aussi déroulées dans le sillage de la manifestation du 26 février 2006 en hommage à Ilan Halimi, assassiné par Fofana et le "gang des barbares". Le 15 mai dernier encore, 25 nervis de la LDJ ont agressé 5 personnes fermant le Centre international de culture populaire, où est par exemple domiciliée l’Union juive française pour la paix, au terme d’une conférence sur la Palestine. Voyez le genre d’énergumènes. Mais, à ce stade de l’enquête, restons prudent à propos de la fréquentation ou pas par Rudy H. de ces groupuscules extrémistes.

Ce qui est sûr en revanche, c’est qu’il était "connu des services de police", suivant la poing américainterminologie usuelle : il a été interpellé, en compagnie de deux camarades, pour "violences volontaires avec arme par destination" (son casque de scooter) et placé en garde à vue à la suite d’une manifestation en faveur des soldats israéliens enlevés par le Hezbollah organisée en décembre dernier. Et les policiers ont retrouvé sur les jeunes hommes des "projectiles de défense" et des poings américains, comme le narre Le Figaro. Rudy H. n’est donc pas un ange. Or la présentation de son agression par les médias a d’abord laissé croire à une victime innocente frappée au hasard, comme dans l’article du 22 juin de Libération, Un jeune juif entre la vie et la mort après avoir été lynché, qui donne la parole à Raphaël Haddad, le président de l’Union des étudiants juifs de France, qui "considère que les agresseurs ont voulu « fracasser le premier juif qui leur tombait sous la main ». 20 minutes écrit pour sa part : "Samedi, vers 20 heures, un jeune homme de 17 ans a été violemment agressé par une bande d’ados alors qu’il marchait, seul, dans le 19e arrondissement de Paris. « Comme tous les jours de shabbat, il portait la kippa  », a expliqué son père à RTL, convaincu « à 90 % » que c’est pour cela qu’il a été frappé." Le Parisien présente quant à lui l’affaire ainsi : "Coiffé d’une kippa, ce mineur âgé de 17 ans appartenant à la communauté loubavitch, domicilié à Pantin (Seine-Saint-Denis), sortait de chez un ami, vers 20 h 30, pour se rendre à la synagogue de la rue Petit (19e), lorsqu’il a été stoppé par une quinzaine d’adolescents âgés de 15 à 18 ans. «  D’origine maghrébine et africaine, ces jeunes, probablement du quartier, l’ont frappé à la tête avec des béquilles  », précise une source proche du dossier. «  Ils se sont attaqués à lui parce qu’il est juif, estime Ariel Goldman, vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), présent hier sur le lieu de l’agression. Aujourd’hui, c’est toute la communauté qui est sous le choc. » Décrit par ses proches comme un « gentil garçon de constitution assez fluette », Rudy est scolarisé en deuxième année dans une école de plomberie. Ses parents, rassemblés hier devant l’entrée de l’hôpital Cochin (14e) avec une trentaine de proches, ne comprenaient toujours pas ce qui a motivé «  tant de violence  » sur un jeune « seul et sans défense ». Le Monde enfin livre une version semblable : "Le jeune Rudy H., 17 ans, portait un jean, un tee-shirt et une kippa. Il était seul lorsqu’il a été violemment agressé, samedi 21 juin, aux alentours de 19 heures, rue Petit, dans le 19e arrondissement de Paris, en se rendant à la synagogue. Les témoins n’ont rien entendu, rien compris. Ils ont juste vu une quinzaine de jeunes hommes d’origine africaine et nord-africaine s’acharner sur le jeune homme et le rouer de coups de pieds, de poings, avec une béquille. L’un de ces témoins a décrit un agresseur sautant à pieds joints sur la victime." Comment dès lors ne pas se scandaliser d’une telle agression, sauvage et raciste ? C’est du reste ce que s’empresse de faire avec une belle unanimité la classe politique, au premier rang de laquelle nos gouvernants, rivalisant d’indignation, du président, Nicolas Sarkozy, au Premier ministre, François Fillon, en passant par la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, ou celle de la Justice, Rachida Dati.

Or, il semble bien que chacun soit tombé dans le piège de la pauvre victime qui n’avait rien fait qu’être juive. Outre les révélations du Figaro sur les drôles d’accointances de Rudy H., les événements de ce 21 juin ne se seraient pas exactement déroulés comme les journaux les ont racontés ci-dessus. Cité par Le Point, le procureur de Paris, Jean-Claude Marin, livre une tout autre version, précisant que l’agression s’est produite "au terme d’une échauffourée opposant une bande d’une vingtaine ou 25 jeunes appartenant à une bande de jeunes noirs à des jeunes européens, dits de la communauté juive en nombre nettement inférieur. Ces jeunes prennent la fuite, l’un d’entre eux (Rudy, ndlr) s’est retrouvé dans un voie sans issue pour lui. Il s’est retrouvé bloqué contre le portillon du square puis bloqué entre deux véhicules où il s’est fait rouer de coups". Le patron du bar tabac situé à 50 mètres du square, interrogé par RTL, a vu toute la scène et il est formel : le jeune homme n’allait pas à la synagogue mais "au front", pour se battre. "J’ai vu passer une vingtaine de jeunes juifs très excités, ils disaient « on va les taper, on va les niquer ». Ils sont allés vers le square et la bagarre a commencé", a-t-il rapporté à l’AFP, cité par L’internaute. Son récit est complété par l’un de ses clients : "J’ai entendu des cris, je me suis mis à la fenêtre et j’ai vu des gens éparpillés dans le square qui se battaient, ça courait partout, au début il y a plus de juifs que de Noirs, puis d’autres Noirs sont arrivés et le rapport de force s’est inversé, et les juifs sont partis, abandonnant un de leurs copains. Le seul qui est resté est un jeune juif tombé entre deux voitures, il a été frappé, un type lui a sauté à deux pieds dessus." L’altercation était la troisième de la journée entre ces bandes et Rudy H. avait déjà été impliqué dans l’une d’elles. Il s’agit par conséquent d’un enchaînement de représailles et contre-représailles. Pas question d’excuser ceux qui se sont acharnés sur Rudy H., évidemment, mais on obtient au final, en lieu et place d’une victime innocente, un petit voyou tombé à l’occasion d’une bagarre entre bandes. Et nos politiques ont comme kippasd’habitude parlé trop vite. Le pire étant que, même une fois les faits rétablis, ils maintiennent leur dénonciation d’une agression antisémite, alors qu’on a vu que les choses sont un peu plus compliquées que cela ! Ainsi Sarkozy, qui se dit "particulièrement choqué de ce qui est arrivé à un jeune Français, sous prétexte qu’il portait une kippa". Non, Monsieur le président ! Il a été tabassé parce qu’il avait participé à une expédition punitive pour se venger d’une première bagarre. Mais évidemment, cette version est moins efficace pour cajoler l’opinion communautariste juive, dont on sait qu’elle est toute acquise à Sarkozy. En quatre mots pour conclure : démagogie et récupération politicienne.

PS : sur le Betar et la LDJ, voir les dossiers consacrés à ces groupuscules par le blog Libre Cours et l’Observatoire du communautarisme.

résistances ldjPS 2 : la librairie parisienne Résistances a elle aussi été prise pour cible par la LDj, ce qui me rend d’autant plus fier d’y être convié le 2 juillet pour un débat où je présenterai mon livre, Sarkozy, la grande manipulation. Je vous en reparlerai.


Moyenne des avis sur cet article :  4.54/5   (236 votes)




Réagissez à l'article

240 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 26 juin 2008 10:09

    Pour avoir travaillé durant 5 ans dans le coin,je peux vous dire que la pression communautarisme multi-confessionnel va a l’encontre de toute forme d’intégration à la République

    Ce qui se passe c’est déjà produit et se reproduira car ce sont les mêmes phénomènes de clans et de bandes qu’au USA ou ce qui compte c’est "la communauté"

    OUI ,la responsabilité du Maire de Paris est engagé au même type que les élus du quartier pour avoir fermé les yeus sur cette nouvelle forme de fascisme intolérant qui n’accepte pas la liberté inscrite dans la constitution

    Ce communautarisme cherche à s’imposer de force et nous n’avons pas à accepter la destruction des valeurs de la République

     


    • Zalka Zalka 26 juin 2008 10:24

      Le problème du communautarisme est un problème de la société française, un problème au niveau national. Accuser le maire de Paris de cette dérive est donc profondément ridicule.

      si on suit votre raisonement, on devrait peut être accuser Nicolas Sarkosy d’avoir favorisé l’entre soi des riches à Neuilly : peu de logements sociaux etc...


    • Gazi BORAT 26 juin 2008 10:38

      "OUI ,la responsabilité du Maire de Paris est engagé "

      • Pourquoi vous en prenez-vous avec tant de violence au Maire de Paris ? Parcequ’il est homosexuel ?

      Trêve de plaisanteries... La décision d’une dissolution de la LDJ se situe à un autre niveau. Les Renseignements Généraux (il y a peu encore sous la responsabilité de votre "Grand Homme" favori) disposent de toutes les informations sur ce mouvement paramilitaire...

      gAZi bORAt

       


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 10:42

      Mesdames et Messieurs, grande première sur AgoraVox, roulements de tambour : je suis d’accord avec Lerma. Sur les méfaits du communautarisme. Mais pour ce qui est de le favoriser, Sarkozy se pose là !


    • ASINUS 26 juin 2008 11:02

      bonjour lerma

      yep , cette fois ci d accord , tout arrive


    • ASINUS 26 juin 2008 11:04

      bonjour gazi

       

      peut etre plus simplement parce qu il as le pouvoir de le demander avec assez d audience

      s agissant de l edile le plus important de France.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 juin 2008 13:46

      @ Olivier Bonnet : Bonjour. Même si votre article traite ici d’autres faits, il a le même dramatis personnae que celui publié hier par Bernard Dugué. http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=41429 . Me permettez-vous de poursuivre le dialogue qu’avait engagé hier avec moi sur cet article un certain Syrius, m’accusant de racisme pour avoir mentionné les risques que pourrait faire courir aux Juifs de la diaspora un soutien inconditionnel et indiscriminé aux gestes posés par Israel contre les populations palestiniennes ?

      P.S : Je présente la même requête a Morice et je poursuivrai sur le fil du premier qui me répondra. Si vous préférez tous deux ne pas être mêlés à ce débat, je comprendrai votre prudence et je le déplacerai sans doute vers un autre media. L’intimidation à la libre opinion doit cesser.


      Salutations distinguées

      Pierre JC Allard
       


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 14:06

      @ Pierre JC Allard : faites, je vous en prie.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 juin 2008 15:13

      @ Olivier Bonnet : Merci

      @Tous : Dans le contexte des rumeurs et des proces d’intentions qu’a créé l’affaire Rudy, j’ai souligné qu’il était maladroit pour les Juifs de la diaspora - dont ils savent mieux que personne qu’ils ont souvent servis de boucs émissaires - d’afficher un soutien inconditionnel envers la politique Israélienne dont une vaste majorité de la population mondiale condamne les atrocité sur les civils palestiniens, dont les tirs sur des petites filles sortant de l’école, fait rapporté sur AGV, dans le cadre de la destitution d’un haut fonctionnaire français coupable de l’avoir dénoncé.

      J’ajoutais que la diaspora juive n’étant toujours protégée de l’antisémitisme que par la sympathie de la population, un bombardement "préventif" de l’Iran par Israel pourrait décleancher une réaction antisémite... à moins que les Juifs de la diaspora se dissocient des gestes inacceptables posés par Israel.

      La réaction est venue d’abord d’Adama : "Allard vous êtes un con raciste et je vous crache au visage". J’ai demandé à Adama de quel côté le bât le blessait, mais il m’a répondu par un texte en hébreu - רץ ישראל היא המדינ• 2 ; א1 ;שלנו ,תבוא יהכמה מניקי– 1 ; יש פה - ne m’instruisant donc pas davantage que par son premier message. Puis Syrius est apparu.... ( à suivre)

       

      Pierre JC Allard
      .
       

       


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 juin 2008 15:23

      @ L’auteur et à tous : Je reproduis ici la premiere attaque de Syrius faisant suite au crachat d’Adama, suivie de la répone que je lui ai faite.

      L n’y a ni conseil, ni sagesse, Allard, a justifier comme vous le faîtes une réaction hostile contre les juifs de la diaspora . Les juifs du monde n’ont pas, Dieu merci, à supporter le poids de votre bêtise. et à se justifier de supporter ou pas Israel. J’aimerais croire que je peux vivre avec la liberté de m’en foutre ou bien avec la liberté d’être d’accord ou non avec la politique israélienne.
      qu’est ce que cette stupide et dangereuse idée selon laquelle chaque individu devrait être responsable (collectivement du coup) du comportement de son peuple ? Est ce que je vous demande en permanence de reconnaître perpetuellement votre responsabilité pour Bryan Adams et Celine Dion ? Je fais de l’humour, je ne devrais pas, vos propos sont très graves.
      A ce point là vous ne comprenez pas que votre propos est TERRIBLE, non parcequ’il juge Israel (je m’en fiche) non parcequ’il est anti sioniste (vous pensez ce que vous voulez) mais parceque vous nous condamnez parceque l’on ne pense pas comme vous ? Vous comprenez une violence qui irait jusqu’au génocide parceque soit, on en a rien a foutre de ce qui se passe là bas, soit parceque certains considèrent (et c’est leur droit) que Israel est dans son bon droit. Votre message part de pré supposés sur un groupe d’individus et légitime leur massacre. C est une menace, c est de l’antisémitisme et c’est de l’incitation à la haine et vous le savez (puisqu’apparemment vous touchez au droit) c’est sanctionné par le droit pénal français.
      C est moi qui ait demandé la modération de votre message (et l’ai obtenu ; je m’en félicite) et vous avez été chanceux en plus de me donner une bonne idée. Si vous persistez dans cette voie, puisque vous n’avez aucune honte à cacher votre visage, je transmettrai effectivement les messages similaires à la HALDE et aux associations anti racistes et communautaires. Je suis pourtant d’une grande patience et d’une grande tolérance, j’ai discuté avec des nazis et des antisémites de toute sorte. Mais ceux qui s’habillent des oripeaux de la sagesse pour diffuser leurs messages nauséabonds, ceux qui sont supposés être doués de sagesse, donc pas de simples esclaves de leur éducation, je ne saurais leur accorder de chance. Et ce n’est pas la peine de vous en prendre aux modérateurs de ce site : ils n’ont pas à supporter le poids de votre bêtise et de votre haine, puisqu’ils sont responsables en tant qu’éditeurs (donc des propos laissés non modérés. Je sais être persuasif pour hater les choses)
      Et ne croyez pas que ce sont des mots en l’air, mes procès je les fais et je les gagne.
      Bien cordialement.

      Syrius

      @ Syrius : C’est vous qui portez le drapeau ? C’est mieux que la totale nuit et le brouillard. Ça ne vaut pas un nom, cependant. Vous avez le mien. À quand le vôtre ? En attendant que vous renonciez au voile, je n’ai rien contre quelques mises au point élémentaires à tâtons, pas pour vous, bien sûr, mais pour les tiers qui nous lisent. Vos commentaires sont en italiques.


      1. " Justifier comme vous le faîtes une réaction hostile contre les juifs de la diaspora"
      ... Ou diable voyez-vous que je la justifie ? Je constate qu’elle est prévisible, est-ce que je justifie les ouragans en prévoyant qu’il y en a sur le Golfe du Mexique de juin a fevrier ? Suis-je hors d’ordre en disant qu’il faudrait renforcer les digues ou s’éloigner du littoral ?

      2. Je me permet de souligner l’incohérence dans un raisonnement qui commence en dénonçant la " ’stupide et dangereuse idée selon laquelle chaque individu devrait être responsable (collectivement du coup) du comportement de son peuple" pour terminer sur " vous NOUS condamnez parceque l’on ne pense pas comme vous ? " Réfléchissez-y. Vous avec droit à une correction gratuite,

      3. " Vous comprenez une violence qui irait jusqu’au génocide parceque soit, on en a rien a foutre de ce qui se passe là bas, soit parceque certains considèrent (et c’est leur droit) que Israel est dans son bon droit. Votre message part de pré supposés sur un groupe d’individus et légitime leur massacre. C est une menace, c est de l’antisémitisme et c’est de l’incitation à la haine " Vos énoncés sont faux, le lien logique inexistant, La conclusion est inexacte et je la nie.

      4. " Je sais être persuasif pour hater les choses", Vous voulez préciser ?

      5. Je dis que les modérateurs du site ont été d’une pusillanimité injustifiée en cédant à votre "persuasion". Je ne les accuse de rien, puisque la lâcheté n’est pas un crime. Je m’en étonne, ce qui n’est pas non plus interdit.

      6. "Mes procès je les fais et je les gagne" Vraiment ? Il ne serait pas mauvais que vous estiez en cette affaire, ce qui permettrait de tester les limites de la liberté d’opinion. Si vous le ne faites pas, je crois qu’il sera dans l’intérêt de ce site que je vous le rappelle. Je le ferai.

      ( À suivre)

       

      Pierre JC Allard
       


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 juin 2008 15:49

      @ l’Auteur et à tous

       

      C’est sans doute le moment de préciser que j’ai écrit 38 articles sur Agoravox où il n’y a pas traces de racisme. J’en ai écrit des MILLIERS dans ma vie où l’on n’en trouvera pas davantage, dont environ 800 sur le site Nouvelle Société et tout autant, bien sûr, le nouveau blog nouvellesociete.wordpress.com

      J’ai écrit des articles sympathiques à Israel pour lesquels on m’a remercié, comme d’autres où j’en ai condamné les crimes, parfois en leut trouvant des excuses. Si j’étais Juif, je verrais Pierre JC Allard comme un ami sans complaisance, plutôt que comme un ennemi.

      Je trouve regrettable que, apparemmnet titillés par les succès militaires d’Israel, trop de Juifs aient développé une arrogance qui serait ennuyeuse chez quiconque et comporte tous les risques que les Grecs associaient à l’hybris. On est loin du temps où Louis Veuillot prétendait que le Christ s"était incarné juif par humilité...

      Si Syrius ou quelque étoile de moindre magnitude de sa galaxie veut se manifester, je lui répondrai avec courtoisie. Sauf Adama. Adama est un con.

       

      Pierre JC Allard

       

       


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 juin 2008 19:05

      @Shawford : Merci. Les grands fleaux ce sont les idées toutes faites, les préjugés, l’intolérance les prises de position qui ne sont pas issues de la libre pensée d’un individu, mais expriment les directives reçues d’un seul cerveau. Un cerveau qui a toujours son agenda caché, qui est are rarement impartial et n’accepte jamais de s’être trompé. Je ne me fais aucune illusion sur ma persuasion. Si Syrius est parti, c’est se chercher des munitions. S’il ne revient pas, c’est qu’il aura été instruit par ses commettants qu’il vaut mieux avoir un ami critique qu’un adversaire de plus, même loyal.

      Pierre JC Allard

       

       


    • Alpo47 Alpo47 26 juin 2008 19:15

      @J.C Allard,

      Certains viennent ici pour "tuer dans l’oeuf" tout débat critque, nous savons tous comment et pourquoi...

      Il est de l’intérêt de nos sociétés que les gens de bonne volonté, démocrates et libres, dont vous êtes, continuent de s’exprimer, de débattre d’idées, de faits concrets et s’efforcent, modestement, de contribuer à solutionner, faire avancer ... sans se laisser intimider ou influencer.

      A vous relire...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 juin 2008 20:55

      @ Alpo47 : Merci. Je ferai de mon mieux. Je m’inquétais pour Syrius, mais j’ai vu son nom sur un autre fil, en train de proférer des menaces. La situation est redevenu normale. Je tiens à remercier Olivier Bonnet d’avoir accepté d’héberger ce qu’on pourrait appelé un trollage d’intérêt public.

      Continuons la lutte contre le communautarisme

      Pierre JC Allard


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 juin 2008 03:11

       @ tous : Je suis heureux de communiquer à tous les intéressés que Syrius ma laissé un long message sur l’article de Bernard Dugué d’hier où notre différend avait commencé et que la paix est maintenant revenue. J’aimerais que cet échange, parfois assez dur de part et d’autre, serve d’exemple de la résolution des conflits par la bonne foi. Je souhaite que tous ceux qui s’entredéchirent sur ce fil et les autres en arrivent aussi a recréer un climat de discussion sereine.

      Merci à tous ceux qui ont lu mes commentaires et je les invite à lire aussi ceux de Syrius sur l’article de Dugué vers lequel j’ai mis un lien dans le premier de mes commentaires ci-dessus.

      Pierre JC Allard 



    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 27 juin 2008 04:30

      Rien que de très normal pour un site de débat citoyen que d’héberger une prise de position argumentée qui n’a du reste pas trouvé de contradicteur.



    • Sahtellil Sahtellil 27 juin 2008 06:37

      Petit hors sujet, si l’auteur permet.

      Pourquoi note-t-on un forumeur sur la foi de l’opinion que l’on s’est forgé de lui et non sur celle qu’il exprime ?

      Vote-t-on contre Lerma, puisque c’est de lui qu’il s’agit, à cause des conneries qu’il raconte ou parce que, réflexe pavlovien, Lerma "l’icône" stimule la pression digitale compulsive ?

      Ne fait-on pas à ce train dans ce que l’on dénonce à tours de bras : stigmatiser, ostraciser, ghettoïser ?

      Les fora du net sont, jusqu’à plus ample informé, des espaces de débat, de dialogue et d’échange bruts, favorisés par l’incognito (et/ou la non-présence physique) qui, quoique l’on en dise, a ceci de salutaire qu’il limite (ou devrait ?) l’interférence des agents inhibiteurs ordinaires à la psyché et au tempérament social de chacun. L’engouement pour ces médias et leur fréquentation absolument sans précédent devraient nous parler, non ? Alors transposer ici, mine de rien, les déterminismes qui font que nos sociétés aillent si mal est au mieux contre-productif, au pire complétement con !

      Je l’ai déjà pourfendu mais Lerma mérite mon respect car sa bonne foi, au delà des positions extrêmes qu’il défend avec une toutefois louable constance, n’est pas à mon sens sujette à caution. Je ne peux en dire autant de quelques tribuns lettrés rompus aux joutes rhétoriciennes où la fourberie intellectuelle le dispute à la plus patente mauvaise foi.

      Alors pouce vers le bas lorsque Lerma fait son pitre et pouce vers le haut par exemple sur cet article (je parle pour moi).

      Merde... et pourtant j’ai rien bu ! Que du café !

       


    • alceste 27 juin 2008 07:24

      @M. Lerma,

      Voici la troisième fois que je vous plusse - je me sens obligé de le signaler parce que vous avez tendance à penser que vos commentaires sont censurés ou repliés systématiquement.


    • Pierre Pierre 27 juin 2008 08:36

       

      Serait-il possible de lire un article sans voir apparaitre le nom : Sarkozy ? Des articles objectifs, certes agoravox demande qu’un article repose sur des faits, une argumentation valide, voir vérifiable. Mais comme nous le savons tous, avec les mêmes faits, les mêmes arguments de base, nous pouvons atteindre des conclusions très éloignées, pour ne pas dire opposer. Et ceci dépend du message que l’auteur souhaite nous faire passer, suivant ses références, ses croyances, ses valeurs, ses archétypes (à prendre au sens Jungien du concept), sa vérité. Et, je pose la question à quand une actualité, actualisée et non perpétuellement en décalage ?
       
      Une transparence, mais une transparence pas uniquement sur le contenu des articles et leurs véracités, mais sur la description, de la direction, de la couleur... etc. Que l’auteur souhaite donner à son article et ceci avant tout début de rédaction et de plus, son état psychologique, émotionnel du moment, dans la verticalité et non linéarité.
       
      Bien que, ceci est-il envisageable, les auteurs auront-ils : les capacités, le désir, le courage de tester (je vais dire pour l’instant, cette expérience). Les modérateurs ne seront-ils pas quelque peu désorientés ? La créativité, l’usage de l’imaginaire est-il d’actualité dans un journal d’actualité ?
      Nominativement, Je n’écris plus sur agoravox depuis le refus : De la difficulté citadine à s’installer en milieu rural, raison : Article avec un problème de droit d’auteur, donc les chiffres de l’Ipos poseraient problème à agoravox (bien que je dois bien le dire l’article n’était pas d’un haut niveau rédactionnel et le contenu ne portait pas vraiment à polémique).
       
      En guise de pseudo-conclusion, la transparence, ainsi que l’actualisation de l’actualité reste utopique, sur un marché à citoyenneté économique. Et avec Monsieur  Olivier Bonnet, nous voilà loin de voir disparaitre le nom de famille : Sarkozy, Sarkozy, la grande manipulation, je vous recommande tous manipulés, tous manipulateurs.
      A quand le changement, à quand le droit à l’expérimentation sur agoravox, où est donc passé la théorie des systèmes, l’approche systémique, que fait donc Joël de Rosnay ?

    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 27 juin 2008 08:41

      Pour quelle raison ne devrait-on pas parler de l’homme qui dirige le pays en exerçant un pouvoir personnel dans tous les domaines ?


    • Zalka Zalka 27 juin 2008 09:13

      J’ai été faire un tour sur "libertyvox" présenté par Adama. Inverser les mots juifs et musulman sur le site et vous avez un parfait exemplaire de délire nazi.


    • Pierre Pierre 27 juin 2008 11:16

      Monsieur Olivier Bonnet, je ne suis pas pour entrer dans une polémique avec vous et même bien loin là. Mais ne trouvez-vous pas que le sujet : Sarkosy est quelque peut récurant ? Ce sont des personnes comme vous qui lui donnent du pouvoir, seul il n’en a aucun.

      Je serais intéressé de connaître votre relation au pouvoir, et la définition que vous en donnez.

      Vous êtes-vous intéressé à l’interaction qu’il existe entre l’état psychologique d’un chef d’État et sa répercussion sur l’ensemble de la population ? (Cela aurait intéressé Joël de Rosnay).

      Je suis loin d’avoir votre niveau rédactionnel, mais posez-vous un instant.... voilà. Et relisez-vous calmement "un homme exerçant un pouvoir personnel dans tous les domaines"... . Et expliquez-moi donc pour quelle raison, depuis quelques mois, j’ai le % le plus élevé de personnes en dépression de ma carrière ?

      Donc, si je reprends vos dires, il aurait donc un pouvoir personnel dans tous les domaines....bien pourquoi pas...Mais, le pouvoir faut-il encore savoir l’utiliser, c’est une arme à double tranchant. Et réfléchissez un peu sur les personnes (chasseurs non inclus) qui ont besoin d’une arme et de son utilité...Je vous laisse un peu de temps.....Vous allez voir que nous allons réussir à mettre en accord.....Une arme sert soit à attaquer, soit à se défendre... je pense que vous commencez à valider mes propos....Dans quel cas de figure un individu "achète"-il une arme.... pour défendre sa "famille", sa personne, s’il il est attaqué, il doit pouvoir "riposter", voir « attaquer" et donc dans ces situations quelle est émotion première qui surgit.... : la peur.

      "L’achat" de l’arme a donc comme première motivation : la peur du, d’un, des dangers potentiels.... C’est bien, je vois que nous sommes toujours en accord...

      Une arme il savoir aussi la "manipuler"....

      Bien, je vous laisse à vos réflexions et vous préconise la lecture : le traité de la servitude libérale... .

      Pourrais-je connaître la bibliographie de votre ouvrage Sarkozy, la grande manipulation,

      Bien cordialement

       


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 27 juin 2008 15:09

      Vous présumez de mes capacités : j’ai du mal à vous suivre. Avez-vous des questions précises ?

      Sur la bibliographie de l’ouvrage, elle est disséminée dans les notes de bas de page et non regroupée : je ne puis donc vous la livrer.


    • wesson wesson 26 juin 2008 10:31

      Bonjour l’auteur,

      merci pour cet article qui me semble une excellente synthèse de ce qui a pu se passer : une bête histoire de voyous qui ne méritait pas tout cet emballement médiatique.

      Merci également d’avoir pointé les 2 journaux qui y ont mis les pieds dedans - on attends leur méa culpa...

      Attendons aussi les réactions de nos sympathique communautaristes, j’ai bien peur qu’ils n’apprécient pas votre contribution à sa juste valeur ....

       


      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 10:45

        @ Wesson et Alpo : oui, je sais que je vais subir les injures hystériques des communautaristes, mais ils ne pourront me faire taire : l’article est déjà en ligne...


      • Philippe D Philippe D 26 juin 2008 11:15


        Olivier,

        Je trouve que vous aussi vous reproduisez les mêmes erreurs que celles que vous imputez aux autres : Réagir trop vite, sans savoir et par amalgames. Et c’est grave parceque vous cherchez toujours ce faisant la confrontation, que vous contribuez sciemment à mettre le feu aux poudres.

        Je m’explique : Que vous fassiez un article sur les groupes extrémistes juifs je n’y vois aucun problème. Ceux là méritent une enquête comme tous les autres, d’autres confessions ou d’autres bords politiques, couleurs etc...

        Que vous le fassiez au moment de cette affaire, et en y associant le nom de Rudy, alors qu’à ce stade personne n’est encore en mesure de dire quoi que ce soit de censé sur les tenants et les aboutissants, cela c’est gravissime. C’est déonlogeotiquement parlant (puisque vous êtes journaliste) une faute professionnelle.

        Avez-vous écouté l’interview de la mère de Rudy hier soir sur France-Info ? Avez-vous entendu la détresse de cette femme qui ne comprend pas les accusations sur son fils alors qu’il sort à peine du comas ?

        J’aimerais de temps en temps pouvoir être en accord avec vos façons de présenter les problèmes, et, non, il y a toujours quelque chose qui me gène beaucoup dans vos amalgames perpétuels.


      • Philippe D Philippe D 26 juin 2008 11:21

        Pardon, "déontologiquement" je ne me suis pas relu.


      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 11:30

        @ Philippe : pensez-vous que sa maman soit la plus objective ? Il y a un fait : il a été interpellé, en compagnie de deux camarades, pour "violences volontaires avec arme par destination" (son casque de scooter) et placé en garde à vue à la suite d’une manifestation en faveur des soldats israéliens enlevés par le Hezbollah organisée en décembre dernier. Et les policiers ont retrouvé sur les jeunes hommes des "projectiles de défense" et des poings américains. Alors que sa mère dise qu’il est très gentil, moi, je veux bien... Peut-on attendre autre chose de sa part ?


      • ASINUS 26 juin 2008 11:34

        yep Calmos bonjour 

         je vous croyais un grand ancien !

        vous decouvrez que les marchants sont dans le temple ?

         


      • Philippe D Philippe D 26 juin 2008 11:44

        Olivier

        Vous dites n’importe quoi !

        Il y a un fait : il a été interpellé, en compagnie de deux camarades, pour "violences volontaires avec arme par destination" (son casque de scooter) et placé en garde à vue à la suite d’une manifestation en faveur des soldats israéliens enlevés par le Hezbollah organisée en décembre dernier. Son casque de scooter ! Et vous vous n’êtes jamais allé à une manif quand vous aviez 17 ans ? Vous connaissez déjà tout de cette affaire ???

        Vous ne vous rendez peut-être même pas compte que vous êtes dans la provocation pure et simple et que sur ces sujets il n’est vraiment pas très intelligent d’en rajouter une couche.

        Ecoutez l’interview de sa mère qui doit bien être en podcast sur France Info, écoutez sa détresse et sa dignité, et imaginez ce que, vous et d’autres, sans rien savoir du problème vous êtes en train de faire.

        Et encore une fois je ne vous conteste pas le droit de parler du Betar, mais de le faire dans ces conditions et en y associant ce gamin.


      • Alpo47 Alpo47 26 juin 2008 16:04

        @ l’auteur,

        Lorsqu’on voit toutes les attaques, calomnies, diffamations... qu’a subi C.Enderlin pour avoir montré, objectivement, un enfant abattu lors d’un échange de coups de feu... vous aimez souffrir, vous...

        Les faits et la vérité ne sont pas importants pour eux, seul importe d’étouffer tout message critique et de faire passer leur propre message.


      • Francis Francis 26 juin 2008 17:49

        Vous êtes dans le registre de l’émotion, pas celui de l’analyse.


      • swap 26 juin 2008 18:36

         

        A Florentin Piffard

        Il semble que vous ayiez mal lu l’aticle que vous citez et dont voici un extrait :

        "La Cour devait se prononcer sur le caractère diffamatoire ou non des propos de Philippe Karsenty à l’encontre de Charles Enderlin. Autrement dit, il s’agissait de savoir si ces propos portaient atteinte à son honneur et à sa réputation. A cette question, la Cour d’appel a répondu par l’affirmative : ces propos sont diffamatoires."

        Attendez donc que la cour de Cassation se prononce sur ce curieux jugement, vous pourrez alors vous y reférer.


      • ficelle 26 juin 2008 19:40

        M Bonnet,

        pour ce qui est des armes, croire au vocabulaire policier serait une naïveté. Un ouvre-boîte ...un casse-noisette..., non, vous êtes dans le vrai pour une part, mais bon...


      • Alpo47 Alpo47 26 juin 2008 10:40

        Ouillle ... ouille .. ouille ... un texte comme celui là, même s’il essaie de rétablir les faits et des les contextualiser, va très vite subir les foudres des censeurs les plus "dynamiques" d’AgoraVox.

        Igonez vous donc, qu’il y a des sujets qu’il ne faut pas aborder ?

         


        • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 16:31

          Le sens du vent, c’est gonflé : pas dans les médias officiels ! Relisez les extraits d’articles racontant les faits et présentant la victime comme se promenant seul, allant à la synagogue et soudainement agressé sauvagement. Il s’agissait d’une erreur, au mieux - au pire d’une maipulation. Et je n’aurais pas le droit de la dénoncer ?

          J’interprète la note positive de l’article comme une illustration du fait que les gens en ont marre qu’on leur serve à mauvais escient et sans arrêt du "victimaire". Voir, comme rappelé dans ce fil, la fausse agression du RER et les autres faux actes antisémites, simulés par des juifs.

          Le sens du vent dont vous parlez, dans les médias officiels et la classe politique, est de se précipiter dans tous les cas au secours de la communauté juive. Comme un réflexe immédiat. Ce n’est nullement de l’antisémitisme que de dire cela ! Au contraire : ce type d’attitude alimente d’évidence l’antisémitisme.


        • Dame Jessica Dame Jessica 26 juin 2008 16:32

          @ Monsieur Piffard

          Je m’interroge sur votre attitude....Prenez vous le temps de lire les commentaires ou bien, aveuglé par votre virulence, sautez vous immédiatement aux pires conclusions...en accusant le 1er quidam des pires méfaits ?La diffamation est un délit.

          Vos réponses manquent de cohérence, de pondération et de preuves, surtout de preuves, ce qui nuit à l’ensemble de vos dires....Vous êtes la 1ere victime de vous même Monsieur, un peu de modération ne peut qu’être la solution la plus sage...et la plus constructive. On débat beaucoup mieux sans colère ni animosité, je vous assure .


        • Olga Olga 26 juin 2008 17:28

           

          Florentin
          Je ne vous comprends toujours pas.
          Aucune personne censée ne dit qu’il ne faut pas être solidaire avec la victime.
          Aucune personne censée ne s’en prend à ceux qui manifestent de l’émotion et de la solidarité envers la victime.
          Si les informations récentes infirment ou complètent les premières informations, il est normal de les donner.
          La victime reste toujours la victime. Mais il est normal de chercher à éclaircir les conditions de ce "lynchage". Si des journalistes ont donné des informations incorrectes, je ne vois pas ce qu’il y a de condamnable, à les corriger et les compléter. Si vous préférez que les informations erronées ne soient pas corrigées, parce que cela dérange ceux qui ont parlé trop vite sur le sujet, je ne peux pas vous suivre dans cette voie...


        • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 18:17

          Désolé, il y a bien eu emballement médiatico-politicien pour dénoncer une sauvage agression antisémite gratuite et la version plus nuancée qui est la vérité fait bien moins de bruit !


        • alceste 27 juin 2008 08:04

          @ Florentin Piffard,

          Votre souffrance, votre indignation me paraissent authentiques et profondes, mais ne pensez-vous pas que ces jeunes - quelle que soit leur religion ou leur origine - sont des petits soldats perdus, plus ou moins utilisés par des idéologies qui ont intérêt aux affrontements ? On a tous été jeunes et naïfs, on a tous ( ou presque ) voulu combattre pour une cause qui nous semblait juste, on a tous cru que le bien et le mal étaient identifiables, et qu’il n’y avait pas de "zone grise", pour reprendre l’expression de Primo Levi, l’un des hommes que j’admire le plus. . Si on ne semait pas la discorde et la haine entre les gens, et surtout ceux que l’injustice sociale défavorise, ne risqueraient-ils pas de s’unir contre des puissants qui ont tout intérêt à faire tranquillement leurs "affaires" ?


        • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 27 juin 2008 11:59

          Bravo Olivier Bonnet vous avez résumé de manière claire et précise toute l’affaire et confirmé ce que j’avais fortement supputé (voir mes posts sur les divers papiers sur ce même sujet).

          Mais vous avez oublié de signaler que le "Betar Tagar" (pour la LDJ c’est plus obscur mais c’est certainement le cas aussi) avec le CRIF sont directement financé par l’état Israélien.

          Le but avoué est le départ des juifs français en Israël (dont ils ont tous d’office la nationalité) afin d’occuper (acheter) les nouveaux logements dans les nouvelles implantation à Jérusalem Est pour réduire en peau de chagrin le futur et hypothétique état Palestinien.

          Les jeunes juifs français fanatisés qui gravitent autour de ces groupuscules fascisants sont des proies faciles pour le monstre Tsahal (armée Israélienne) qui a toujours besoin de chair fraiche, ils vont massacrer sans état d’âme des enfants et des femmes Palestinienne...


        • Leila Leila 26 juin 2008 10:51

          Merci Monsieur Olivier Bonnet. Je vais acheter votre bouquin.


          • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 10:52

            Quelle bonne idée ! Merci.


          • Adama Adama 26 juin 2008 11:24

            Pigeonne, lisez du papier cul c’est la même chose...

            Schmeken draken


          • Adama Adama 26 juin 2008 11:26

            Merci pour l’info, le 2 juillet, les nez busqués y seront aussi !!!! 


          • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 11:40

            Allons-y avec les insultes gratuites : elles grandissent celui à qui vous les adressez.


          • Adama Adama 26 juin 2008 13:12
            Pigeonne, lisez du papier cul c’est la même chose...

            Schmeken draken


          • Adama Adama 26 juin 2008 13:12

            Merci pour l’info, le 2 juillet, les nez busqués y seront aussi !!!!


          • Adama Adama 27 juin 2008 06:35
            Pigeonne, lisez du papier cul c’est la même chose...

            Schmeken draken


          • Lisa SION 2 Lisa SION 26 juin 2008 11:01

            Beaucoup de tapage pour un simple fait divers. Comme le mariage annulé : dix articles sur Avx...

             Pourquoi n’attend-t-on pas sereinement de savoir avec précision les tenants et aboutissants pour diffuser, dans deux mois, après un réel travail d’investuigation comme sait le faire " Envoyé spécial "... ? Pourquoi ?

            Parce que l’info médiatique tient du même processus de communautarisme, que l’histoire citée. Exactement ! Dans ce quartier du 19ième, cette communauté fermée se confronte à une autre qui essaye de s’intègrer. Mais, les médias, dès qu’il y a un seul juif à défendre, emballe la machine médiatique et tout le pays embraye une semaine sur le sujet...

            Pendant ce temps là, les véritables faits graves...passent en silence, s’installent discrètement ;..chut ! . 


            • Djanel 26 juin 2008 19:21

              Commentaire stupide. Lia de sion, vous n’allez pas l’air de comprendre que les médias ici sont accusés d’avoir déformé la réalité ainsi que les politiques avec Sarkozy à leur tête qui manipule l’opinion publique dans un certain sens pour qu’on ne sache rien sur les milices privées du lobby juif.

              Même en écrivant ce mot juif, je crains qu’on me fasse un procés pour discrimination raciale. C’est vous dire en peu de mots l’état dans lequel Sarkozy a mis la France. Si je crie aux armes citoyens qu’un sang impure abreuve nos sillons, je risquerais de me retrouver en prison pour avoir voulu chanté la Marseillaise parce que des juifs m’auront accusé d’avoir tenu des propos terroristes.


            • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 11:09

              Ça commence : excommunié car traité de nazi direct. No comment.


            • Olga Olga 26 juin 2008 11:02

              En toute logique, à l’adolescence (même avant et souvent après), on a tendance à se regrouper avec des personnes ayant la même idéologie, la même confession, la même éthnie.. On connaît tous le phénomène de foule (ou de groupe) : Les plus forts et/ou les plus manipulateurs, vont orienter les agissements de ce groupe vers des schémas souvent très basiques. Les bandes constituées sur des critères différents sont forcément des ennemis.

              C’est certainement une résurgence de nos lointains ancètres qui adoptaient un tel comportement pour survivre à un environnement très hostile. Bien sûr en France, le risque de se faire déchiqueter par un fauve, aux canines de 10 cm de long, si l’on s’éloigne de sa "tribu", est très faible...Mais la pulsion (l’instinct) qui pousse à se regrouper et à combattre "l’ennemi si proche et si menaçant", est certainement encore bien présente chez tout être humain, aussi civilisé soit-il. Et paradoxalement ce ne sont pas forcément les plus nombreux ou les plus agressifs qui gagnent à ce jeu. La sagesse et l’intelligence peuvent annihiler la rage et la bêtise...Mais c’est encore trop rarement le cas...
              Surtout si les représentants de la loi et les dirigeants politiques adoptent trop facilement des comportements agressifs, provocateurs et discriminatoires. Quand on stigmatise volontairement une population (Kärcher, moutons égorgés dans la baignoire, polygamie, tutoiement, contrôle des papiers à répétition...) et dans le même temps, on en survalorise une autre, on fait le jeu de la haine, du nationalisme et de la violence communautaire. Je sais bien que cette pratique trop souvent utilisée, diviser pour mieux régner, a fait ses preuves (pratique très prisée par de nombreux tyrans en devenir) par le passé, mais on serait en droit d’attendre une attitude plus juste et plus exemplaire, de la part des représentants du peuple.
               

              Olga, Sociologue en disgrâce à la cour.


              • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 11:37

                Des menaces ?


                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 11:48

                  Ce que j’ai de plus précieux au monde, mes enfants, sont juifs. Vous mélangez, amalgame coutumier, antisionisme et antisémitisme.


                • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 26 juin 2008 16:47

                  ça vire à l’obsés-sion mon pauvre adama...la paix t’aime pas ?


                • Newby Newby 26 juin 2008 20:27

                  @ l’auteur

                  En 1988 René Victor Pihles, à la sortie de son livre "l’hitlérien" a été victime d’une cabale de la part de l’intelligentsia ultra, qui le traitait d’antisémite. Situation qu’il décrivait parfaitement dans ce même livre.

                  Il est evident que les commentaires extrêmement argumentés, clairs, concis, respectueux de Adama à votre encontre, permettent de comprendre les processus qui aménent à ce genre de faux-procès.

                  Nous devrions éviter les discussions avec ce genre de personnages qui crient au loup en permanence. Et nous contenter de dialoguer avec des personnes capables d’entendre les idées des autres, sans pour autant en déformer tous les propos.

                   

                   


                • Adama Adama 27 juin 2008 06:45
                  Pourquoi, les nez busqués n’ont pas le droit d’aller écouter le célèbre philosémite Bonnet ?

                • Adama Adama 27 juin 2008 06:48

                  Bein voyons pas antisémite puisqu’antisioniste, hihihi !!!!


                • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 11:56

                  c’est sous la pression sioniste que l’antisemitisme hante encore l’europe ,je veuX dire par là que c’est une stratégie volontaire,il s’agit de s’insurger totalement des qu’il y a une aggression contre un juif,cela est une démarche communautariste dangeureuse,les juifs devraient faire autant de buzz à chaque agression raciste et non pas uniquement antisémite
                   

                   

                   

                   

                   

                   

                  LE MOT ANTISEMITISME INSTALLE UNE NOTION DE RACISME DANS LE MOT RACISME.TOUT LES RACISME NE SONT PAS SIMILAIRE.CERTAIN SONT RACISME SONT PLUS GRAVE DANS CE CAS LA ON UTILISE LE MOT ANTISEMITE

                   



                   

                  IL N’ Y A PLUS D ANTISEMITISME EN EUROPE

                   

                   

                   

                  ET CEST BIEN POUR CELA QUE LES RARES FOIS OU LE CARACTERE ANTISEMITE D UNE AGRESSIONC EST UNE EVENTUALITE C’EST LE BUZZ

                   

                   

                   

                  EN EFFET :

                   

                  ne pas oublier en juillet 2004 la mythomane du r e r qui avait été censément agressé par des maghrebins et des africains qui lui avaient dessiné une croix gammée sur le vente et chose bien plus grave qui avaient renversé sa poussette avec son bébé parceque juive ,un énorme mensonge,une folle furieusement mythomane et surtout une explosion médiatique,.

                   

                  et

                   

                  ce M. le rabbin Gabriel Farhi, qui dit qu’il a’ête victime d’une agression antisémite dans sa synagogue du XIe arrondissement de Paris.
                  Il a été sérieusement blessé d’un coup de couteau.
                  et il dit aussi que L’auteur,un agresseur casqué, a pris la fuite au cri de "Allah ou’ Akbar" .en realité il s’est poignardé tout seul. (franchement,dieu va le punir je pense,lui plus que les autres...)

                   


                  ,et le faux incendie à caractère antisémite d’un centre social juif le 21 aout 2004

                   

                  Axel Moïse qui revendique haut et fort ses responsabilités au Likoud de France, ainsi qu’à la Fédération Sioniste de France et qui se considère comme lele tombeur de dieudonné s’envoyait des lettres antisémites pour porté plainte à en fait été condamné par le tribunal correctionnel de Paris, pour .. fabrication de messages antisémites adressés à lui-même !
                  La 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris l’a ainsi condamné à une amende de 750 euros
                  .
                   

                   

                  mort de rire,(sauf pour dieudonné)

                   

                  et voila le méa culpa :

                   

                  Le président du Consistoire israélite Moïse Cohen a appelé mardi la classe politique et les dirigeants de la communauté juive à prendre un "minimum de précautions" avant de condamner des "actes faussement antisémites". AP

                   

                   

                   

                   

                   

                  et pendant ce temps la le racisme envers les arabes et la stigmatisation de l’islam continuent,inexesorablement,,

                   

                  ça deviens normal d’etre raciste,une politique de déshumanisations des arabes et des musulmans n’augure rien de bon,

                   

                  d’habitude cette politique est appliqué en temps de guerre lorsqu’il faut deshumaniser l’adversaire pour dépasser le tabou suivant :

                   

                  TUER,ENFERMER une population spécifique proche

                   

                  ou est apliqué en perpective d’action coercitive tres violente genre bombardement nucléaire ou bombardement extrement massif et destructeur et cela à l’encontre de musulmans.

                   

                   

                   

                  ce schema s’applique bien évidemment à l’irak et à l’afghanistan,j’ai malheureusement souvent entendu :

                   

                  "mais c’est des sauvages,ils s’entrentuent comme des dingues"

                   

                  sans se rendre compte que cela été EXACTEMENT LA VONLONTE ET LE BUT DES AMERICAINS

                   

                  DIVISER POUR MIEUX REGNER


                  • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 12:00

                    a l’auteur

                     

                    merci encore de retablir la vérité

                     

                    il va de soi que les taré qui ont tabassé ce jeune homme raciste sont aussi con que lui

                     

                    blague( je le dit avant pour pas etre ejecter)

                    on devrai faire des combats entre juif du betar et africain de la tribu ka

                    je pense qu’on claquerai une barre lol

                    JE RIGOLE


                  • LE CHAT LE CHAT 26 juin 2008 12:13

                    heuseusement que l’enseignant a pas giflé un môme à kippa , le procureur aurait réclamé 5 ans ferme !


                    • charlie 26 juin 2008 12:32

                      le chat...ou une voilée...gare à la fatwa


                    • miwari miwari 26 juin 2008 12:55

                      Je suis content

                      Toi y a être cultivé car toi y a pouvoir écrire plus de trois mots à la suite


                    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 12:24

                      Un peu gratuit, non ?

                      Néanmoins, je me flatte de déranger, ce qu’ils font savoir chaque fois à grand bruit, le ramassis des pires réactionnaires de ce site. Je suis pour eux l’ennemi à combattre : c’est un honneur.


                    • Alpo47 Alpo47 26 juin 2008 12:32

                      En réagissant méthodiquement à ces "accusations", vous leur donnez de la consistance.

                      Des faits... rien que des faits .


                    • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 12:33

                      MR BONNET

                      CONNAISSEZ VOUS CELA

                      En 1951, le directeur général du ministère israélien de la Santé, le Dr. Chaim Sheba, prenait l’avion pour l’Amérique, d’où il a ramené sept appareils de radiographie (à rayons X), que l’armée américaine lui avait cédés. Ces appareils de radiographie furent utilisés pour une expérience nucléaire massive, une génération complète de jeunes Séfarades furent utilisés en guise de cobayes. Chaque enfant séfarade allait recevoir 35 000 fois la dose maximale de rayons X, dans la tête. A cette fin, le gouvernement américain versa annuellement au gouvernement israélien 300 millions de livres israéliennes. A l’époque, le budget global du ministère israélien de la Santé ne s’élevait, quant à lui, qu’à 60 millions de livres, soit 5 fois moins ! Les fonds versés par les Américains correspondraient, de nos jours, à deux milliards de dollars.

                      Afin de circonvenir les parents des victimes, les enfants furent emmenés en « voyage scolaire », et on dira plus tard aux parents que les rayons X étaient un traitement contre une épidémie de teigne. 6 000 des enfants cobayes décédèrent peu après leur irradiation, beaucoup des survivants développant des cancers qui emportèrent des milliers d’entre eux, au fil des années, et qui continuent à tuer certains d’entre eux, encore actuellement.
                      Durant leurs années d’interminable agonie, les victimes souffrirent d’affections telles l’épilepsie, l’amnésie, la maladie d’Alzheimer, des céphalées chroniques et des psychoses. Voilà, dit très froidement, quel est le sujet de ce documentaire. Voir les victimes, à l’écran, c’est bien autre chose.
                      Voir, par exemple, cette dame marocaine décrivant ce que c’est, que recevoir 35 000 fois la dose autorisée de rayons X dans son crâne : « Je hurlais : Enlevez-moi ce mal de tête horrible ! Enlevez-moi ce mal de tête horrible ! Enlevez-moi ce mal de tête atroce ! Mais le mal de tête n’est jamais parti de ma tête ! » Ou encore, regarder cet homme, barbu, qui descend une rue, tout voûté : « J’ ai la cinquantaine, et tout le monde croit que j’ai au moins soixante-dix ans. Je dois presque me casser en deux, quand je marche, pour ne pas tomber. Avec leurs maudits rayons X, ils m’ont volé ma jeunesse. »
                      Voir, aussi, cette vieille dame qui a administré les doses mortelles de rayons X à des milliers d’enfants : « On faisait mettre les enfants en rang. Tout d’abord, on leur rasait la tête, et on leur oignait le crâne d’un gel qui les piquait terriblement. Ensuite, on leur mettait un ballon entre les jambes, et on leur donnait l’ordre de ne pas le laisser s’échapper, afin d’être sûrs qu’ils ne bougeraient pas. Les enfants n’avaient pas le reste de leur corps protégé. On ne leur mettait pas de tuniques de plomb. On me disait que cela était excellent pour traiter leur teigne. Si j’avais su les dangers auxquels on exposait ces malheureux enfants, jamais je n’aurais participé à ce travail ! Jamais de la vie ! »
                      La totalité de leur organisme ayant été exposé aux rayons, le génome des enfants a souvent été altéré, affectant leur descendance. Nous voyons maintenant à l’écran une dame au visage ravagé, qui nous explique : « Mes trois enfants - tous mes enfants - ont les mêmes cancers dont ma famille a souffert. Allez-vous me dire que c’est une pure coïncidence ? »
                      La majorité des victimes furent (ou sont) d’origine marocaine, car les Juifs marocains représentaient la majorité des immigrants séfarades. La génération empoisonnée devint la classe irrémédiablement pauvre et délinquante du pays. C’était totalement absurde. Les Juifs marocains qui s’étaient réfugiés en France sont aujourd’hui prospères et souvent hautement spécialisés. L’explication la plus répandue consiste à dire que la France a accueilli les riches, parmi eux, ou les plus doués. La véritable explication, c’est qu’aucun des enfants juifs marocains immigrés en France n’a eu les cellules cérébrales grillées aux rayons gamma. Le film démontre que cette opération n’eut rien d’accidentel. Les dangers des rayons X sont étaient connus, à l’époque, depuis plus de quarante ans. Dans un manuel officiel d’utilisation des rayons X datant de 1952, nous lisons que la dose maximale à ne pas dépasser, pour un enfant, était en Israël de 5 Rad. Aucune erreur n’a été commise. Les enfants ont été délibérément irradiés. Il s’agissait d’un empoisonnement volontaire.
                      David Deri insiste sur le fait que seuls des enfants séfarades ont été soumis aux rayons X : « J’étais à l’école, et des types sont venus nous chercher pour une promenade. Ils nous ont demandé comment nous nous appelions : les enfants portant des noms ashkénazes se virent ordonner de se rasseoir. Les gamins basanés, eux, se retrouvèrent dans l’autobus. »
                       
                      voila une autre source du documentaire avec l’affiche du documentaire et la possibilité de l’acheter : http://www.filmbaby.com/films/964


                      Pour encore plus de lien taper " speaking David Belhassen Asher Hemias The Ringworm Children" sur google

                      Pour le telecharger http://www.mininova.org/tor/1453915


                       

                       
                       

                       
                       
                       
                       
                       

                      LES ENFANTS DE LA TEIGNE EST LE TITRE DU DOC

                      VOUS POUVEZ LE TELECHARGER SUR MININOVAE

                       

                       


                      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 12:42

                        Mais cette histoire est abominable !


                      • Adama Adama 26 juin 2008 12:54

                        Fonfon,

                        Les juifs roumains sont sépharadim ?

                        Bon trève de plaisanterie, l’autre jour sur un autre fil je t’ai répondu, malgré le fait que généralement je ne m’épuise pas à expliquer a un ratatiné du bulbe qui crache sur les juifs, au fait le documentaire de Belhassen et Nahmias primé au festival du film documentaire de Haïfa, donc prière de ce référer à l’autre fil.. .


                      • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 26 juin 2008 13:12

                        dadama,quand tu te cognes la tete sur le mur mets un coussin car j’te raconte le mal que tu te fais(au bulbe) et maintenant si tu peux avoir l’aimabilité de dégager par toi meme,stp...ça nous fera des vacances,merci.


                      • miwari miwari 26 juin 2008 12:50

                        Vous dites :
                        "... Or, il semble bien que chacun soit tombé dans le piège de la pauvre victime qui n’avait rien fait qu’être juive"

                        Je ne pense pas que les journalistes soient tombés dans le piège, il faut bien faire pleurer dans les chaumières et vendre les journaux.

                        Combien de personnes sont et resterons dans la certitude que cette "agression" l’a été a titre d’antisémitisme car ne vous attendez pas à un rectificatif dans les journaux où alors en dernière page et en petit caractères, les médias sont à la botte, demandez a vos connaissances leur avis sur ce qui c’est passé dans quelques jours et vous verrez le résultat.

                        A force de tirer sur la corde cette communauté va voir le réseau de sympathisant non juif s’amoindrir de plus en plus et bientôt seuls ils se retrouveront, ce jour là lorsque les médias parlerons d’une agression antisémite ils seront dans le vrai.


                        • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 14:18

                          @ Miwari : il y a de l’antisémitisme chez les agresseurs de Rudy H., comme il y a du racisme chez les copains de Rudy. C’est un lamentable règlement de comptes entre bandes de voyous communautaires.


                        • miwari miwari 26 juin 2008 14:39

                          Je ne suis pas d’accord, il y eu rixe entre 2 bandes de voyous qui se sont donnés rendez-vous pour se battre rien à voir avec de l’antisémitisme ni de racisme, mais les politiques et médias en ont décidés autrement



                          • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 12:59

                            MR BONNET

                            JE SAIS QUE C’EST ABOMINABLE EN FAIT CEST GRAVISSIME CEUX QUI ONT VECU INNOMABLE ONT PRATIQUE L INNOMABLE

                            DONC VOUS NE CONNAISSIEZ PAS CE SCANDALE

                            TELECHARGEZ LE ET REGARDER

                            J’AI TENTER DE FAIRE UN ARTICLE SUR LE SUJET MAIS AGORAVOX M ’A DIT DE VERIFIER LES INFORMATION ET ENSUITE( OUI DEUX MOTIF DIFFERENT POUR LE MEME TEXTE SUJET SENSIBLE).

                            voila le lien de mon texte,qu’alter info a publié

                            http://www.alterinfo.net/censure-sioniste-sur-agoravox_a20445.html?PHPSESSID=075258921a27ae4e0ee3429c04e19514

                             


                            • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 13:03

                              ADAMA

                              et que fais tu de nissim amzaleg et son bouquin ,la raison malmenée de l’originedes idées recus en biologie moderne,pourquoi y a til son intervention

                               

                              et de chaim malka et "the selection"

                              qui dit "giora yosefta called marrocans primitive and backward"

                              ou"levi eshkol named them human rubbish and deffective people"

                               

                              et "nachum goldman described north african jewry a catastrophic imigration"

                               

                              et le doctor shiba le" director of the health ministry,i can honestly state that he was a proven racist,he actually believed in the généric supremacy of askénazi jewish"

                              tu veux que je continue,je peux,ca dure 45 minutes

                              comment tu peux nier le contenu du documentaire,ta position est la m^me que les officiels,qui disent que m^me si en leur immense mojorité,se sont des juifs d’afique du nord et moyen orien qui furent irradiés,ils ne furent que 20 000 et c’est une faute médicale.

                               

                              LE DOC DIT EXACTEMENT LE CONTAIRE

                               


                            • Adama Adama 26 juin 2008 13:23

                              Fonfon,

                              Le doc en question est Juif israélien et a un contentieux personnel avec l’auteur du documentaire, Belhassen également juif Israélien !!!

                              Secondement, le documentaire en question a été primé au festival du film documentaire à Haïfa.

                              Rien n’est caché tout est sur la place publique.

                              Tertio, si tu avais regardé le documentaire tu saurais que la responsabilité n’en incombe qu’à un seul docteur donc pas de politique délibérée comme tu voudrais le faire croire....


                            • frédéric lyon 26 juin 2008 13:03

                              Encore un article sur cette affaire, pour nous expliquer que Rudy n’a pas été victime d’une agression raciste, puisqu’il a été tabassé seulement parce qu’il n’était pas musulman, black ou arabe ?


                              • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 14:47

                                Jamais écrit ça, évidemment.

                                Il n’est pire analphabète qui ne veut lire...


                              • Marsupilami Marsupilami 26 juin 2008 13:11

                                 @ Olivier Bonnet

                                En l’état actuel de l’enquête policière nul ne peut affirmer que le jeune Rudy appartenait ou non au Betar ou à la LDJ. Même si tu n’as pas tort de dénoncer les agissements de ces officines de fachos, tu vas quand même un peu trop vite en besogne. Dans ce genre de sinistre affaire, il faut s’en tenir aux faits, et rien qu’aux faits. Et les faits pour l’instant avérés, c’est que la victime faisait partie d’une bande de jeunes juifs qui s’était déjà tabassé avec des bandes ethniques pour des raisons que nous ignorons encore. Quand on traite d’actualité à chaud, il faut être extrêmement prudent, surtout dans un tel contexte. Tu ne l’as pas été suffisamment.

                                Jusqu’à plus ample informé, la victime, c’est Rudy (même si ce n’est pas un ange) qui s’est fait bastonner par une bande de racailles. Et cela est insupportable.

                                Le mieux, avant d’écrire et d’émettre des jugements et opinions, ne serait-il pas d’attendre qu’il puisse donner sa version des faits et que l’enquête policière la corrobore ou non ?

                                 


                                • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 26 juin 2008 13:19

                                  le probleme c’est que d’aprés les témoignages les derniers a avoir quitté le rudy ,c’est ces collègues ....il voulait pas comparaitre devant le juge ou quoi et il c’est fait tabasser par ces amis ?

                                  j’en ai connus certains,pour se faire réformer,n’hésitait pas à demander des coups aux collègues et ça je l’ai vu..


                                • gaiaol 26 juin 2008 13:57

                                  marsu
                                  "il faut être extrêmement prudent, surtout dans un tel contexte. Tu ne l’as pas été suffisamment.
                                  Jusqu’à plus ample informé, la victime, c’est Rudy (même si ce n’est pas un ange) qui s’est fait bastonner par une bande de racailles. Et cela est insupportable."


                                  marsu, toi meem tu n’es pas assez prudent et tu te fais moralisateur ? pourquoi si tu n’as pas assez d’éléments, les traites tu de racailles d’emblée ?

                                  un gamin de 17 ans est presque mort pour des conneries. oui il est victime, mais pour autant, il semblait animé des meem intentions que ceux de l’autre camp puisqu’il y allait pour de la baston et que ceci a été prouvé. s’il y a eu antisémitisme d’un coté, il y a eu aussi racisme de l’autre. c’est ce qui est grave. ces tensions communautaires sont trop présentes et personne ne fait rien pour les apaiser, surtout le politique qui tombe des nues à chaque fois que ce cas se présente et la connerie légendaire de médias trop heureux de donner une dimension idéologique qui dépasse ces gamins de 15/17ans mais sur qui elle déteint et qui carburent donc au meem abrutissement.


                                • Marsupilami Marsupilami 26 juin 2008 14:01

                                   @ Florentin

                                  Je vais te raconter une anecdote sordide, qui n’est jamais sortie dans ma mémoire tant elle m’a à l’époque traumatisé, qui remonte à mon enfance, laquelle s’est majoritairement passée dans les cités militaires des troupes d’occupation en RFA.

                                  J’avais à peu près 10 ans, et un meilleur ami avec lequel je jouais dans la cour. On était vraiment potes comme pas deux. Et puis un jour, alors qu’on était en pleine décolonisation algérienne et donc de retour des pieds-noirs, d’un seul coup, ses parents ont décidé qu’il fallait que mon pote cesse d’avoir quelque relation que ce soit avec mon pote. Ce qui a été fait. J’ai demandé pourquoi à ses parents, qui me recevaient souvent pour que je joue avec mon pote dans sa chambre. Ils m’ont dit que c’était parce qu’ils étaient juifs, et qu’ils ne voulaient pas avoir de problèmes.

                                  Sur le coup j’ai rien compris, vu que dans ma tronche de gamin de 10 ans, "juif", ça voulait rien dire du tout. Tout ce que je constatais, c’était que tout d’un coup, ce truc-là me séparait à jamais de mon meilleur pote. J’en ai plein chialé et puis j’ai oublié... jusqu’à ce que, plus informé des réalités du monde, je comprenne ce qui s’était passé. Dans le contexte d’antisémitisme qui accompagnait le retour des pieds-noirs, les parents de mon pote s’étaient instinctivement "fermés" pour éviter tout problème possible. Avec le recul et les connaissances historiques que j’ai depuis acquises, je peux comprendre cette "fermeture". Même si je la trouve toujours aussi absurde. Mon pote et moi on voulait juste jouer ensemble, dans une totale et salutaire inconscience de ce genre de conneries.

                                   


                                • Marsupilami Marsupilami 26 juin 2008 14:09

                                   @ Gaiol

                                  S’il était avéré que Rudy était un membre du Betar ou de la LDJ, ou simplement d’une bande de djeunns juifs à la con cherchant noise à d’autres bandes de cons, il est pour moi évident qu’il ferait partie d’une bande de racailles à laquelle la loi ne doit pas faire de cadeaux. Attendons avant de juger.

                                   


                                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 14:51

                                  @ Marsu : une phrase de mon texte a dû t’échapper : "Mais, à ce stade de l’enquête, restons prudent à propos de la fréquentation ou pas par Rudy H. de ces groupuscules extrémistes."

                                  Par contre, il y a l’affaire de la manif de décembre.

                                  Sinon, d’accord que son tabassage sauvage est insupportable !


                                • Philippe D Philippe D 26 juin 2008 15:57

                                  Olivier,

                                  "Mais, à ce stade de l’enquête, restons prudent à propos de la fréquentation ou pas par Rudy H. de ces groupuscules extrémistes."

                                  Ca c’est la phrase qui tue ! Vous espérez vous dédouaner de tous vos amalgames à ce stade infondés par cette phrase. On sent que cette phrase a été placée en protection, à ressortir au moment judicieux. Tout le reste de votre article dit le contraire, mais il y a 1 phrase magique qui vous exonnérera de tout. Trop facile et pas courageux.


                                • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 13:13

                                  MR BONNET

                                  QUE PENSEZ VOUS DE CE SCANDALE EUGENISTE ?


                                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 15:11

                                    Que l’histoire est abominable mais que je n’ai pas le temps d’entreprendre des recherches là-dessus, désolé.


                                  • MMC 26 juin 2008 13:51

                                    Fred Lyon, tu ne perds jamais une occasion de dire des conneries.

                                    Va hanter les sites fachos ça nous fera des vacances !


                                    • charlie 26 juin 2008 14:06

                                      MR BONNET...QUE PENSEZ VOUS DE CE SCANDALE EUGENISTE ?

                                      Mr FONZIBRAIN....

                                      Mr BONNET s’en branle...


                                      • SojaRouge 26 juin 2008 14:26

                                        Ah mon dieu, les méchants nazis antisémites qui accusent le pauvre petit ange d’être un voyou juste parce qu’il avait un casque de scooter, mon dieu mais quel mauvaise foi que celle de ces gens là !

                                        Ecoutez la maman du petit garçon, contrairement à toutes les autres mamans du monde, elle est totalement objective, elle ne serait pas prête à raconter voire à croire n’importe quoi pour défendre son enfant, allons.

                                        Et comment nos amis les ultrasionistes vont ils donc bien pouvoir retourner certains faits. Les projectiles de défense et les coups de poing américains. Allez, aidons les. Les projectiles, c’était pour faire peur aux pigeons m’sieur l’agent. Et les poings américains, c’était... si je tombais de scooter m’sieur, ca me protège les phalanges comme ca.

                                        Les gens comme vous, les seuls qui pourront nous en débarasser un jour, c’est le reste de la communauté juive qui en a marre de vos réactions débiles qui lassent la France entière. Vous donnez la même image que les frontistes, bavant de haine et de mauvaise foi, niant jusqu’à l’évidence, et taxant toute personne qui irait contre vos stupidités d’être un nazi ou un facho.


                                        • Adama Adama 26 juin 2008 14:29

                                           

                                          Soja,

                                          Bein non, toi par exemple, tu es les deux.


                                        • Adama Adama 26 juin 2008 15:19

                                          Jeff

                                          Allez, maintenant au lit avec ta doudou.


                                        • Dame Jessica Dame Jessica 26 juin 2008 15:37

                                          @ Adama

                                          C’est ça, on lui dira...allez, allez Monsieur Adame, c’est l’heure de vos gouttes, faut y aller maintenant...


                                        • Alpo47 Alpo47 26 juin 2008 15:55

                                          Adama ne prend pas de gouttes, il va juste faire une virée avec son Merkava ... à Gaza, de préférence.


                                        • Paradisial Paradisial 26 juin 2008 15:58

                                          Adama,

                                          Sur l’avatar, on reconnait aisément Sarkozy.

                                          Reste alors une question : sur la photo c’est qui Adama ?!!

                                          Réponse : bein, c’est très évident, il est sous Sarkozy.


                                        • Zalka Zalka 26 juin 2008 18:34

                                          Cette remarque est d’une finesse... C’est probablement la remarque la plus beauf de ce fil, à défaut d’être la plus conne.


                                        • Paradisial Paradisial 27 juin 2008 08:51

                                          Adama,

                                          Vu les paroles que tu adresses à Dame Jessica on devrait déduire que lorsque ta femme a ses monstrues tu deviens maquereau !!!

                                          Et le sang pur ?!!!

                                          Que tu es immonde.


                                        • Dame Jessica Dame Jessica 27 juin 2008 10:00

                                          @ Adama

                                          Dans la mesure ou j’ignore si vous connaissez cette formule, qui personnellement me plais beaucoup tant elle semble avoir été créée pour vous, je vous la livre telle quelle, sans fard et trés sincérement :

                                          "être pris pour un(e) imbécile par un con est une jouissance rare"

                                          Je vous remercie encore pour les moments de pur bonheur que vous nous avez offert avec votre classe et votre distinction légendaire...

                                          Soucieuse de préservez votre santé mentale si précieuse, je vous recommande de bien suivre votre traitement et de prendre de longues, trés longues plages de repos....Le surmenage est mauvais pour vous.


                                        • Olga Olga 27 juin 2008 10:20

                                           

                                          @Dame Jessica

                                          Salutations matinales

                                          Il y a une rumeur sur AV qui dit que, Adama écrirait un seul commentaire intelligent et constructif par jour. Ça fait deux mois que je cherche et je ne l’ai pas encore trouvé ce commentaire. Ce n’est donc qu’une rumeur...

                                          @Adama. Ton sens de l’humour n’a d’égal que ton sens de l’orientation : Tu t’es encore perdu en allant aux toilettes ce matin ?


                                        • Dame Jessica Dame Jessica 27 juin 2008 10:34

                                          @ Olga

                                          Bonjour trés chère ! Mes hommages du matin !

                                          Vous m’avez l’air, tout comme moi, en grande forme en ce beau vendredi ? Vous m’en voyez tout a fait ravie, je sens que cette journée est pleine de promesses délicieuses...Peut être que notre ami Adama sera atteint d’une extinction de pensées lui interdisant de polluer notre atmosphère ? Oui, je sens que cette journée va être radieuse...un peu grâce à vous aussi, rendons à Olga ce qui est a Olga !

                                          Bien à vous


                                        • Zalka Zalka 27 juin 2008 11:03

                                          Adama passe son temps à dénoncer entre autre la mysoginie de l’islam, dommage qu’il soit lui même un mysogine violent.

                                          L’image que j’ai de lui, c’est un colon ultra orthodoxe barbu comme les gars du hamas et qui traite son épouse de la même manière.


                                        • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 15:16

                                          mr bonnet

                                          "Que l’histoire est abominable mais que je n’ai pas le temps d’entreprendre des recherches là-dessus, désolé. "
                                           
                                          le principal est que vous le sachiez
                                           
                                          j’espere que ,même si aujourd’hui vous n’avez pas le temps,j’ose esperer que vous vous renseignerez un peu plus sur cette histoire
                                           
                                          histoire qui démontre juste une chose
                                          Israel est un pays comme un autre
                                          tout simplement

                                           


                                          • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 26 juin 2008 16:34

                                            israel est un etat comme les autres...mais toujours en guerre !


                                          • Jacqueline Béru 26 juin 2008 15:33

                                             Et qui se penche sur cette affaire ? :

                                             

                                            Le président français Sarkozy visé par des assassins en Israël : deux morts 


                                             Le Service de la Sécurité Fédérale de la Fédération de Russie fait savoir ce jour au Premier ministre Poutine et au Président Medvedev que le président français Nicolas Sarkozy a « échappé de justesse » à une tentative d’assassinat, lors de son départ de l’aéroport israélien Ben Gourion (à Tel Aviv), au cours d’une attaque qui s’est soldée par la mort d’un officier de sécurité français et d’un policier israélien. 

                                             

                                            Nicolas Sarkozy assassination scare : Mystery over suicide policeman

                                             


                                            • Soleil2B Soleil2B 26 juin 2008 20:13

                                              En Angleterre c’est "Dieu sauve la Reine"

                                              - En France c’est "Dieu nous débarrasse du Roi" !


                                            • Iokanaan 26 juin 2008 15:40

                                              Extrait d’une réaction laissée par moi à un commentaire ajouté à un article sur le même sujet, et qui, à mon sens, tombe pile dans la problématique du regard posé sur le même fait par cet article-ci :

                                              "Quant au commentaire figurant que l’odieux antisémitisme bien connu - terme que l’on a de plus en plus pris l’habitude de substituer à ce que la tradition intelelctuelle nomme esprit critique - a osé sous-entendre que peut-être Rudy n’était pas un enfant de choeur et qu’il n’a rien fait de moins que d’être victime d’un système de violence auquel il participe lui-même très activement - bref, qu’il a récolté aujourd’hui ce que maintes fois il a semé hier -, je réponds personnellement que la discrimination négative est aussi abjecte et nauséabonde que la discrimination positive, qu’elle participe tout autant d’une forme de racisme, et qu’il est aussi odieux de sous-entendre qu’un Juif ne peut pas être un individu peu recommandable qui se vautre dans la même bassesse que qui que ce soit d’autre que de prétendre qu’il l’est forcément et par essence de sa judaïté, parce que c’est sur cette base idéologique infecte et que les Juifs éclairés, les premiers, dénoncent, que l’on ferme les yeux sur les abominations perpétrées en Israël pour lesquelles Noam chomsky, intellectuel juif de renom, le premier, dit qu’au regard du droit international, des conventions de Genève et des règles instituées au procès de Nuremberg, si la loi était appliquée, les dirigeants pendraient au bout d’une corde. C’est pas forcément parce qu’une violence se déroule entre des musulmans - ou assimilés - d’un côté et des Juifs de l’autre que c’est forcément le musulman le connard de l’histoire et le Juif l’ange martyrisé qui mérité que l’on s’indigne haut et fort. Quand on se comporte comme un voyou on n’a pas à être particulièrement victimisé avec ce traitement de faveur abject réservé par la classe politique et les autorités médiatiques aux Juifs pour en faire une communauté dont les individus la constituant seraient placés par on ne sait quelle élection au-dessus de tout soupçon, incritiquables et inattaquables sous peine de se voir expressément rangés au rang des derniers des nazis.

                                              Par ailleurs, si vous aviez à coeur de vous servir un peu de votre cerveau au lieu de manger bêtement ce qu’on vous sert, vous prendriez conscience que le traitement médiatique récent des communautés juives et arabes est symptomatique d’un travail de propagande en marche. On entend parler de l’islam pour une histoire de mariage - donc de contrat civil - rompu pour cause de mensonge et qui ne regarde que la sphère privée des intéressés quoiqu’on en pense par ailleurs, mais qui voit néanmoins toute la classe politique et médiatique hurler hystériquement à la Charia (donc à l’invasion de nos terres occidentales et civilisées par la barbarie des barbus d’Allah) et on entend parler du judaïsme avec une énième histoire d’odieux crime antisémite complètement fantasmagorique et montée de toute pièce par des raccourcis médiatiques aux allures de falsification pure et simple des faits, alors qu’il n’y a là qu’une bagarre de rue entre gangs pour des histories stupides de territoire avec le même racisme débile de part et d’autre telle qu’il y en a tous les jours sans que personne ne s’en émeuve. Autrement dit, une fois de plus, avec ces piteuses histoires dont on fait tout un flanc médiatique articiel, ce qu’on nous vend, c’est que les musulmans sont des barbares et les Juifs des victimes. Voilà ce que l’on veut vous rentrer dans le crâne et voilà à quoi servent ces histoires

                                              Le jour où vous comprendrez que ce qui se passe c’est qu’on est en train de nous vendre une guerre contre un pays musulman (les connards perpétuels de l’histoire) à mener aux côtés d’Israël (la victime perpétuelle et perpétuellent dans son bon droit) et à laquelle la France redevenue ami aveugle du "miracle du XXe siècle" dixit notre ccher président atlantiste sera la première à prendre part, et qu’à travers toutes ces manipulations médiatiques on instumentalise vos passions et vos tripes pour faire de vous un peuple décérébré et consentant à l’effort de guerre qui dira oui oui à toutes les atrocités dans lesquelles on essaie de l’embarquer, on aura fait un grand pas."


                                              • Iokanaan 26 juin 2008 17:12

                                                @ MOEBIuS :

                                                je ne remettais pas en cause l’ignominie de l’acte mais son exploitation politique qui le voit rangé comme énième manifestation prétendument éclatante - et que l’on n’a pas le droit de remettre en question au risque d’être accusé d’y participer soi-même - de cette menace antisémite qu’on nous vend.

                                                Je remettais aussi en cause la surmédiatisation de tout ce qui touche la communauté juive qui a des fondements politiques. Les observatoires du racisme dont les chiffres ne trompent pas et ne sont pas falsifiés par l’idéologie montrent bien que, de loin, la communauté en France qui subit la plus grande discrimination est la communauté musulmane - le but n’est pas de créer une compétition victimaire mais de remettre les choses à leur place et de dénoncer les déséquilibres de traitement - et le monde médiatique et politique - jusqu’au président lui-même - ne s’émeut pas en épanchements visqueux dès qu’un individu d’origine musulmane subit des actes de violence, à caractère raciste ou non. Je me souviens qu’il y a peut-être un an ou deux de cela, un évènement avait été traité dans toutes les éditions électroniques des grands quotidiens que je consulte : un rabbin avait été giflé dans une gare ! Croyez-vous que toutes les gifles données font l’objet d’un article relayé par tous ? Non. alors il y a un déséquilibre. Alors il y a une injustice - et il faut la dire. Alors il y a une manipulation ouverte, ostensible - et il faut la mettre à jour et expliquer dans quel sens elle va et pourquoi elle est là.

                                                Un médecin que je consultais jadis habitait en face de la cité où illan Halimi a été séquestré et torturé (le vendeur de portables dont le martyre bien réel mais aussi, mille fois hélas, assez ordinaire, avait défrayé la chronique il y a plusieurs années de cela). Il me disait que dans ce lieu de non droit comme il y en a tant, cela arrive régulièrement que l’on séuqestre et torture les gens pour de sordides histoires d’argent ou autre. C’est abominable, atroce, et s’il faut le dire, disons-le toujours ou taisons-nous. Parce que pour tous ces jours où cela se passe l’appereil de l’Etat ne se répand pas en larmes et les médias en étalages à l’excès et au plaisir plus que suspects.

                                                Quant à la victime, de quoi est-elle coupable dites-vous ? D’avoir sciemment oeuvré à sa prorpe destruction en ayant de son plein gré participé à ces phénomènes de bandes qui font que les bourreaux d’hier au rang desquels, ses problèmes judiciaires actuels en sont émoins, Rudy H fait partie, les victimes de demain. Ca n’est pas moi qui fait de l’appartenance communautaire un étendrard que je brandis hystériquement pour seule et unique explication de ce qui lui est arrivé. Rudy H. n’a pas été violenté parce qu’il était juif ou de quelque autre communauté, mais parce qu’il prenait part comme tous ses petits camarades de son bord ainsi que ceux du bord d’en face à la vie cruelle et sauvage de la rue. En cela, victime, il l’est, comme tous, mais innocente, certainement pas.

                                                voilà le début de mon post original que je n’avais pas cité et qui vous permettra de mieux comprendre le contexte :

                                                "Et le jeune noir que Rudy, bien connu des services de polices comme un jeune agressif et ouvertement raciste, a agressé en le tabassant avec son casque de scooter (et qui avait vu le Noir en question tomber dans un coma bien réel, lui, et non un coma artificiel du type de celui qu’a subi Rudy, c’est à dire pratiqué par la médecine pour faciliter les soins) qui l’avait vu condamné à un an de prison avec sursis en première instance pour lequel il devait repasser dans la semaine parce que la famille de la victime avait jugé la peine insuffisante, on en a entendu parler, dans les médias ? Non. Que rudy soit bien connu des services de police et un habitué de ce genre de batailles rangées, en a-t-on entendu parler ? Non plus, mais au vu de l’article, c’est parce que visiblement, puisqu’il est juif (donc forcément victime innocente et expiatoire perpétuelle), il ne peut être en même temps crapule et bourreau ou petite racaille de quartier.

                                                A la question faut-il tabasser un Juif, la question est non, pas plus qu’un musulman, qu’un chrétien, qu’un Noir, qu’un mongolien, qu’un disciple de Lao Tzeu ou que qui que ce soit."


                                              • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 17:23

                                                "Et le jeune noir que Rudy, bien connu des services de polices comme un jeune agressif et ouvertement raciste, a agressé en le tabassant avec son casque de scooter (et qui avait vu le Noir en question tomber dans un coma bien réel, lui, et non un coma artificiel du type de celui qu’a subi Rudy, c’est à dire pratiqué par la médecine pour faciliter les soins) qui l’avait vu condamné à un an de prison avec sursis en première instance pour lequel il devait repasser dans la semaine parce que la famille de la victime avait jugé la peine insuffisante, on en a entendu parler, dans les médias ? Non. Que rudy soit bien connu des services de police et un habitué de ce genre de batailles rangées, en a-t-on entendu parler ?"

                                                Quelle est votre source SVP ?


                                              • Iokanaan 26 juin 2008 17:42

                                                @ Olivier Bonnet :

                                                http://www.anti-imperialisme.com/er-laffaire-rudy-une-nouvelle-arnaque-a%C2%A0-lantisemitisme/

                                                http://www.alterinfo.net/Affaire-Rudy-nouvelle-arnaque-a-l-antisemitisme_a21138.html?voir_commentaire=oui

                                                plus succintement dans les médias officiels plus discrets : http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/06/24/selon-un-temoin-rudy-h-n-etait-pas-seul-lors-de-son-agression_1062051_3224.html

                                                "La police a confirmé qu’il était connu de ses services. Le 9 décembre 2007, Rudy H. avait été interpellé aux abords de Bercy, à Paris, à l’issue d’une bagarre intercommunautaire entre jeunes juifs et maghrébins. Mis en examen pour violence "avec arme par destination" – il s’était servi de son casque de scooter –, Rudy H. avait été, depuis, placé sous contrôle judiciaire. Mardi 24 juin, il avait justement rendez-vous avec un juge du tribunal pour enfants de Paris."


                                              • moebius 26 juin 2008 16:36

                                                 Que la victime du lynchage soit un enfant de coeur ou non ne gène absolument personne. Ont s’en fout le problème n’est pas là et contrairement a ce que prétend l’auteur il n’y a jamais été. Et d’ailleurs pourquoi la victime devrait elle être absolument innocente ? pour qui ? et pour quelle raison ce serait un scandale qu’elle le soit ou pas ? Parce que si la victime n’est pas innocente c’est quelle mérite d’avoir était lynché et que les lyncheurs sont dans leur droit ? Alors que si elle est innocente elle ne mériterait pas d’avoir été lynché ? Mais de quoi la victime, qui pour certain n’en est pas une est elle coupable ou pas coupable ? D’être juif ? d’être membre du Bétar ? D’être un sioniste allié de Bush, de soutenir la cause du néo-colonialisme, d’etre une racaille ? d’être atlantismes et Sarkoziste ? de faitre parti d’une communauté ? d’étre contre la république ? de s’être prêté à des approximations journalistiques ? de porter un signe religieux distinctif ? de nous faire croire qu’elle est une victime alors que les victimes véritables ce sont ceux qui frappent ? de ne pas porter un casque plutot qu’une kippa ? de ne pas courir assez vite ? d’avoir été rattrapé ? d’avoir été roué de coup ? que les lyncheurs aient été noirs et que certain auraient préféré que ce soit un noir qui soit lynché parce que pour la couleur locale c’est mieux ? Que ce soit toujours les même qui soient lynché et jamais nous les pauvres blancs qui sommes toujours les bourreaux ? que le lynché soit le héro de cette affaire ? d’avoir été sauvé in extrêmis par un gardien d’immeuble ou par les cris d’une africaine qui passait par là par hasard ? d’être sorti du coma ? d’être encore en vie ?..... Nous sommes dans un État de droit, je ne crois pas le lynchage y soit toléré. je vous donne ici la définition du lynchage : "exécution sommaire sans jugement régulier et par une décision collective" (un criminel ou supposé tel) petit robert. L’innocence de la victime n’est pas la condition du lynchage pas plus que la culpabilité de la victime. Le lynchage est un meurtre collectif qui échappe a toute décision de la justice. Je ne sais toujours pas quel sont les motivations profondes des lyncheurs ( je parle ici des lyncheurs qui ont pris part au lynchage et pas des autres) mais par contre je crois bien connaitre la toiles de fond sur laquelle s’inscrit ce délit et qui lui donne un corps


                                                • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 17:11

                                                  Brillant Mœbius, mais vain ! La réponse tient en deux phrases de l’article : "Ainsi Sarkozy, qui se dit "particulièrement choqué de ce qui est arrivé à un jeune Français, sous prétexte qu’il portait une kippa". Non, Monsieur le président ! Il a été tabassé parce qu’il avait participé à une expédition punitive pour se venger d’une première bagarre."

                                                  Ça ne veut pas dire qu’il mérite d’être lynché, je ne l’ai jamais écrit. Lisez : "L’altercation était la troisième de la journée entre ces bandes et Rudy H. avait déjà été impliqué dans l’une d’elles. Il s’agit par conséquent d’un enchaînement de représailles et contre-représailles. Pas question d’excuser ceux qui se sont acharnés sur Rudy H., évidemment, mais on obtient au final, en lieu et place d’une victime innocente, un petit voyou tombé à l’occasion d’une bagarre entre bandes."

                                                  Savez-vous qu’il arrive aux hooligans de football de se donner rendez-vous quelque part pour se livrer à ce qu’ils apellent des "fights", "supporters" d’une équipe contre ceux d’une autre ? Un jour, l’un d’entre eux en est mort, fan de l’équipe de Feyenoord si mes souvenirs sont exacts. C’est malheureux. Il ne le méritait pas. Mais il avait participé de son plein gré à cette grosse baston. Personne n’a dit qu’il se promenait trnaquillement et qu’on l’a attaqué parce qu’il portait un maillot de Feyenoord !

                                                  Relisez les descriptions des événements faits par les journaux ! Je dénonce la falsification, ni plus, ni moins.

                                                  Dans Libé, Raphaël Haddad, le président de l’Union des étudiants juifs de France, "considère que les agresseurs ont voulu « fracasser le premier juif qui leur tombait sous la main »  : faux.

                                                  Dans 20 minutes : "Samedi, vers 20 heures, un jeune homme de 17 ans a été violemment agressé par une bande d’ados alors qu’il marchait, seul, dans le 19e arrondissement de Paris" : faux.

                                                  Dans Le Parisien : "Coiffé d’une kippa, ce mineur âgé de 17 ans appartenant à la communauté loubavitch, domicilié à Pantin (Seine-Saint-Denis), sortait de chez un ami, vers 20 h 30, pour se rendre à la synagogue de la rue Petit (19e)" : faux.

                                                  Dans Le Monde : "Il était seul lorsqu’il a été violemment agressé, samedi 21 juin, aux alentours de 19 heures, rue Petit, dans le 19e arrondissement de Paris, en se rendant à la synagogue" : faux.

                                                  Rudy H. n’est pas ce juif inoffensif qui allait à la synagogue et n’avait rien fait à personne. C’est pourtant ce qu’ont décrit tous les médias sauf Le Figaro - loin d’être ma tasse de thé d’ordinaire !

                                                  Vous avez beau noyer le poisson comme vous voulez, le sujet du papier est bien de mettre en lumière ce qui apparaît comme une manipulation et de stigmatiser les membres du gouvernement et le président qui ont fait assaut de déclarations intempestives.


                                                • Le péripate Le péripate 26 juin 2008 16:36

                                                  Mon voisin, qui a démissionné de la presidence de la Licra de ma ville pour cause de ras-le-bol, sera certainement surpris d’apprendre qu’il n’est plus tout à fait un individu libre de penser comme il le souhaite, car un plumitif a écrit pour cajoler l’opinion communautariste juive, dont on sait qu’elle est toute acquise à Sarkozy.

                                                  Probablement il va cesser scéance tenante de voter socialiste, et s’inscrire à l’UMP, pour que cette phrase se remplisse de sens.


                                                  • Marsupilami Marsupilami 26 juin 2008 16:46

                                                     @ Le Péripate

                                                    Quand je me suis éloiigné d’Agoravox il y a six mois je pensais que tu étais un mec sympa un peu barjo dont j’étais proche. Depuis je constate que tu es devenu un lamentable libéral-ducon—à-la-ramasse. J’en reviens pas. Comment on fait pour devenir aussi con aussi vite ? Donne-moi la recette. C’est génial, ton truc.


                                                  • Le péripate Le péripate 26 juin 2008 17:08

                                                    Merci. Ca n’a pas été facile. J’ai fait une overdose d’anti-libéralisme, beaucoup de lectures comme le "Monde Diplomatique", j’ai magouillé à Attac, et j’ai hurlé avec les cons. Peut-être tu y arriveras aussi un jour, tu es sur le bon chemin.


                                                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 17:15

                                                    Dans son écrasante majorité, très cher Péripate. Voyez le résultat des présidentielles chez les Français d’Israël. Sans doute vous tairez-vous dès que vous l’aurez vu


                                                  • Marsupilami Marsupilami 26 juin 2008 17:29

                                                     @ Le Péripate

                                                    Lamentable à ton âge. Libéral de mes deux. Le degré zéro de la pensée. Mais à chacun ses gouffres de conneries. Je te souhaite de hautes profondeurs.

                                                     


                                                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 18:06

                                                    Sarkozy n’est qu’un populiste opportuniste. Son discours anti-Arabes a séduit nombre de ces juifs-là, comme son atlantisme ("l’ami d’Israël" et "Sarkozy l’Américain"). Sûr que je leur en veux d’avoir voté pour un type pareil - comme à tous ceux qui lui ont apporté leur suffrage -, aussi dangereux pour tout ce qui fonde la République française. Je ne développe pas, j’en ai fait un bouquin.

                                                    Pour en revenir au sujet, attention : qui est discriminé à l’embauche, les jeunes des cités ou les juifs ? Qui est discriminé pour le logement, les jeunes des cités ou les juifs ? Qui se fait contrôler dix fois par jour par la police, les jeunes des cités ou les juifs ? Quelle religion est constamment attaquée dans les médias, l’islam ou le judaïsme ? À force de se sentir rejeté et de voir une communauté envers qui les politiques et les médias redoublent de sollicitude, un sentiment antijuif, parallèle à un sentiment anti-médias et anti-institutions de la République, ne peut que croître. Quand on a la haine contre le système, les cibles collatérales deviennent celles qui semblent protégées par le système... La victimisation "officielle" des juifs et la médiatisation outrancière - et parfois sans fondement - de tout fait alimentant cette victimisation est dangereuse en ce qu’elle renforce l’antisémitisme. Je ne l’excuse pas. Mais je dis que c’est prévisible. Que des pauvres types se disent : "mince, ils ont de la chance les feujs, on leur mange dans la main et nous, on nous laisse dans la merde en nous enfonçant la tête dedans". De l’envie et la jalousie à la rage et la violence...

                                                    Revenons à Sarkozy : il est par essence communautariste. Le système communautariste engendre la haine entre communautés. Voilà comment, finalement, il renforce le racisme, l’exclusion, l’intolérance, en dressant constamment les gens les uns contre les autres. Chômeurs et RMIstes contre salariés. Secteur privé contre fonctionnaires. Nationaux contre immigrés. Et finalement Français blancs et juifs contre Français noirs ou Arabes. "Liberté, égalité, fraternité", dit la devise de la France... Bien mal en point !


                                                  • ZEN ZEN 26 juin 2008 18:17

                                                    @ Marsu

                                                    Ah ! le zèle des nouveaux convertis !

                                                    J’en ai connu beaucoup comme cela en 68 , qui ont retourné leur veste en quelques mois...


                                                  • Le péripate Le péripate 26 juin 2008 19:00

                                                    Pardon, monsieur Bonnet, votre article est très, très bien. Mais, j’ai là quelques amis qui sont pas contents mais alors pas contents du tout que je sois devenu un traître à la cause du peuple. C’est que on peut pardonner à quelqu’un qui est dans l’erreur, par ignorance. Mais quelqu’un qui a connu la Vérité, et qui s’en éloigne, ne peut être qu’habité par un diable, ou gravement malade, ou corrompu, ou encore, comme le suggère avec élégance le perspicace Leon, visité. Et bien, toutes ces hypothèses sont vraies : je suis ensorcelé, fou, vénal et mystique.

                                                    Mais qu’est-ce que je me sens bien ........


                                                  • Gasty Gasty 26 juin 2008 19:28

                                                    Je crois que lerma est le vecteur de propagation du virus NS 2012.


                                                  • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 20:39

                                                    mr bonnet

                                                     

                                                    merci de ce petit rapel ,qui est capital pour comprendre la situation


                                                  • Le péripate Le péripate 26 juin 2008 20:41

                                                    Au fait, c’est gentil monsieur Bonnet de suggérer avec tant de gentilesse de me taire. C’est ce que je dis toujours à belle-maman, taisez vous enfin, c’est qu’elle est bavarde, et a des opinions sur tout, les homosexuels, les juifs, les vilains capitalistes et les tennisman.

                                                    Vous qui savez beaucoup de choses, est-ce que vous savez comment a voté la communauté des gauchers ? C’est que moi-même je suis gaucher (j’ai le cerveau un peu à l’envers, je suis pas comme tout le monde, enfin, pas comme vous monsieur Bonnet), et je trouve que ça serait vachement instructif de savoir comment les gauchers ont votés. On pourrait en tirer des conclusions super intéressantes, genre si 51% des gauchers ont votés pour Ségolène, on pourrait dire ; les gauchers votent à gauche, ce qui serait super génial, et vachement révolutionnaire, non ?

                                                    Bon, il y a belle-maman qui m’appelle pour régler la télé, c’est vrai que c’est chiant les gens qui parlent pour ne rien dire, hein Monsieur Bonnet ?


                                                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 26 juin 2008 20:51

                                                    Alors, combien pour Sarkozy chez les Français d’Israël ? Pas loin de 95% ? ah zut alors, comme vous avez l’air con. Je compatis.


                                                  • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 20:55
                                                    Le Service de la Sécurité Fédérale de la Fédération de Russie fait savoir ce jour au Premier ministre Poutine et au Président Medvedev que le président français Nicolas Sarkozy a « échappé de justesse » à une tentative d’assassinat, lors de son départ de l’aéroport israélien Ben Gourion (à Tel Aviv), au cours d’une attaque qui s’est soldée par la mort d’un officier de sécurité français et d’un policier israélien.

                                                    Quant au récit « aseptisé » que la propagande occidentale fournit à ses peuples, au sujet de cette tentative d’assassinat de Sarkozy, nous pouvons le lire sur le site israélien [du quotidien Yediot Ahronot] Ynet News Service  :

                                                    « L’incident a causé une grande frayeur durant la cérémonie (d’adieu), amenant des gardes du corps à éloigner précipitamment des lieux de hautes personnalités. Les voitures blindées du Président (israélien) Shimon Peres et du Premier ministre Ehud Olmert ont été très rapidement dépêchées sur le site de la cérémonie, et ces deux personnalités ont été éloignées de l’endroit.

                                                    En même temps, le Président français était promptement emmené à l’intérieur de son avion (privé), qui attendait sur la piste, par ses propres gardes du corps. Les circonstances de l’incident ayant été élucidées, les gardes du corps ont autorisé Peres et Olmert à monter à bord de l’avion (présidentiel français), où ils ont salué et souhaité un bon voyage à Sarkozy.
                                                     »

                                                    Les analystes de la Sécurité russe affirment, par ailleurs, que cette « première version  » des reportages médiatiques de la propagande occidentale, à savoir qu’un Policier des Frontières israélien se serait « suicidé  » durant la cérémonie d’adieu à l’issue de la visite du Président Sarkozy est « rocambolesque  », et qu’elle ne parvient pas à démentir cette tentative d’assassinat, étant donné que seuls, les policiers les plus formés et ayant le plus de « bouteille  » sont autorisés à approcher des chefs d’Etat étrangers par l’Institut Israélien du Renseignement et des Opérations Spéciales, plus connu sous son acronyme hébreu de Mossad.

                                                    Ces rapports d’analyse des services russes insistent sur le fait que le Premier ministre israélien Olmert venait tout juste (la semaine passée) de prolonger le mandat du directeur du Mossad, Meir Dogan, pour deux années supplémentaires, en raison de la colère « extrême  » de Dogan à l’encontre du dirigeant français, motivée par le fait que celui-ci a rétabli les relations entre son pays et le Liban et la Syrie, deux anciens protectorats coloniaux français.

                                                    La « colère  » de cet extrémiste de droite israélien contre le président Sarkozy s’est transformée en « haine  », poursuivent ces rapports, après le discours de Sarkozy devant la Knesset, au cours duquel il a affirmé que Jérusalem doit être partagée, et, comme nous pouvons le lire dans la dépêche du Washington Post News Service  :

                                                    « Le Président français Nicolas Sarkozy a dit, devant le Parlement israélien, lundi, qu’il ne saurait y avoir de paix au Moyen-Orient tant qu’Israël ne serait pas revenu sur son refus de céder sa souveraineté sur certaines parties de Jérusalem revendiquées par les Palestiniens, défiant ainsi une des positions israéliennes les plus intangibles émotionnellement. »

                                                    A encore alimenter la colère d’Israël contre le Président Sarkozy fut la demande que celui-ci a adressée aux Israéliens de mettre immédiatement un terme à leur construction de colonies sur le territoire palestinien, ainsi que la précipitation dont la France fait montre, depuis récemment, à fournir des centrales nucléaires à ses alliés arabes (dont, notamment les Emirats Arabes Unis, la Jordanie et le Maroc).

                                                    Les analystes stratégistes russes indiquent que les factions de droite du gouvernement israélien sont susceptibles de se sentir « entièrement fondées  » à assassiner le Président Sarkozy, étant donné qu’il est lui-même d’origine juive (et qu’il a perdu cinquante-sept membres de sa famille lors du génocide nazi), et qu’en vertu de la législation israélienne, il est un citoyen d’Israël et que, donc, en raison de ses négociations avec des ennemis d’Israël au sein du monde arabe, il est, toujours sous l’empire de cette législation, un traître.

                                                    Il convient de rappeler que les forces fanatiques de l’extrême droite israélienne ont souvent recouru aux assassinats par le passé, avec notamment, en 1995, l’assassinat du Premier ministre Yitzhak Rabin par le juif orthodoxe Yigal Amir, « motivé  » par le fait que Rabin avait négocié les accords d’Oslo avec les Palestiniens.   Source : Whatdoesitmean     Traduction : Marcel Charbonnier

                                                  • fonzibrain fonzibrain 26 juin 2008 20:57

                                                    sarko manque de se faire tuer par un juif extrémiste,cela ne va pas dans le sens de la propagande anti musulmans,du coup,personne n’en parle.*

                                                    Le Service de la Sécurité Fédérale de la Fédération de Russie fait savoir ce jour au Premier ministre Poutine et au Président Medvedev que le président français Nicolas Sarkozy a « échappé de justesse » à une tentative d’assassinat, lors de son départ de l’aéroport israélien Ben Gourion (à Tel Aviv), au cours d’une attaque qui s’est soldée par la mort d’un officier de sécurité français et d’un policier israélien.







                                                    Quant au récit « aseptisé » que la propagande occidentale fournit à ses peuples, au sujet de cette tentative d’assassinat de Sarkozy, nous pouvons le lire sur le site israélien [du quotidien Yediot Ahronot] Ynet News Service  :

                                                    « L’incident a causé une grande frayeur durant la cérémonie (d’adieu), amenant des gardes du corps à éloigner précipitamment des lieux de hautes personnalités. Les voitures blindées du Président (israélien) Shimon Peres et du Premier ministre Ehud Olmert ont été très rapidement dépêchées sur le site de la cérémonie, et ces deux personnalités ont été éloignées de l’endroit.

                                                    En même temps, le Président français était promptement emmené à l’intérieur de son avion (privé), qui attendait sur la piste, par ses propres gardes du corps. Les circonstances de l’incident ayant été élucidées, les gardes du corps ont autorisé Peres et Olmert à monter à bord de l’avion (présidentiel français), où ils ont salué et souhaité un bon voyage à Sarkozy.
                                                     »

                                                    Les analystes de la Sécurité russe affirment, par ailleurs, que cette « première version  » des reportages médiatiques de la propagande occidentale, à savoir qu’un Policier des Frontières israélien se serait « suicidé  » durant la cérémonie d’adieu à l’issue de la visite du Président Sarkozy est « rocambolesque  », et qu’elle ne parvient pas à démentir cette tentative d’assassinat, étant donné que seuls, les policiers les plus formés et ayant le plus de « bouteille  » sont autorisés à approcher des chefs d’Etat étrangers par l’Institut Israélien du Renseignement et des Opérations Spéciales, plus connu sous son acronyme hébreu de Mossad.

                                                    Ces rapports d’analyse des services russes insistent sur le fait que le Premier ministre israélien Olmert venait tout juste (la semaine passée) de prolonger le mandat du directeur du Mossad, Meir Dogan, pour deux années supplémentaires, en raison de la colère « extrême  » de Dogan à l’encontre du dirigeant français, motivée par le fait que celui-ci a rétabli les relations entre son pays et le Liban et la Syrie, deux anciens protectorats coloniaux français.

                                                    La « colère  » de cet extrémiste de droite israélien contre le président Sarkozy s’est transformée en « haine  », poursuivent ces rapports, après le discours de Sarkozy devant la Knesset, au cours duquel il a affirmé que Jérusalem doit être partagée, et, comme nous pouvons le lire dans la dépêche du Washington Post News Service  :

                                                    « Le Président français Nicolas Sarkozy a dit, devant le Parlement israélien, lundi, qu’il ne saurait y avoir de paix au Moyen-Orient tant qu’Israël ne serait pas revenu sur son refus de céder sa souveraineté sur certaines parties de Jérusalem revendiquées par les Palestiniens, défiant ainsi une des positions israéliennes les plus intangibles émotionnellement. »

                                                    A encore alimenter la colère d’Israël contre le Président Sarkozy fut la demande que celui-ci a adressée aux Israéliens de mettre immédiatement un terme à leur construction de colonies sur le territoire palestinien, ainsi que la précipitation dont la France fait montre, depuis récemment, à fournir des centrales nucléaires à ses alliés arabes (dont, notamment les Emirats Arabes Unis, la Jordanie et le Maroc).

                                                    Les analystes stratégistes russes indiquent que les factions de droite du gouvernement israélien sont susceptibles de se sentir « entièrement fondées  » à assassiner le Président Sarkozy, étant donné qu’il est lui-même d’origine juive (et qu’il a perdu cinquante-sept membres de sa famille lors du génocide nazi), et qu’en vertu de la législation israélienne, il est un citoyen d’Israël et que, donc, en raison de ses négociations avec des ennemis d’Israël au sein du monde arabe, il est, toujours sous l’empire de cette législation, un traître.

                                                    Il convient de rappeler que les forces fanatiques de l’extrême droite israélienne ont souvent recouru aux assassinats par le passé, avec notamment, en 1995, l’assassinat du Premier ministre Yitzhak Rabin par le juif orthodoxe Yigal Amir, « motivé  » par le fait que Rabin avait négocié les accords d’Oslo avec les Palestinien





                                                    Source : Whatdoesitmean


                                                    Traduction : Marcel Charbonnier
                                                     

                                                     


                                                  • Le péripate Le péripate 26 juin 2008 21:13

                                                    Alors là, je suis épaté ! Comment vous savez que j’ai l’air con ? Vous êtes comme belle-maman, elle sait toujours tout. 95% !!! Ca c’est dingue. Et comment on sait ça, monsieur Bonnet, j’ai beau regarder sur ma carte d’électeur, il n’y a pas écrit "gaucher", ni "juif". Mais, bon, c’est vrai qu’il y a des gens très intelligents, comme vous, qui devinent. Pour les gauchers, c’est facile, de quelle main ils mettent le bulletin dans l’urne. Pour les juifs, je ne sais pas, mais une étoile jaune, une allure bizarre, un chapeau rigolo, la Rolls devant le bureau de vote... La Rolls, c’est ça ? Ah, non, un questionnaire. genre, vous êtes juif, pour qui avez vous voté ? mais non, je ne suis pas juif. Mais si, d’ailleurs, vous avez voté Sarkozy, c’est donc que vous êtes juif... Ah, ben oui, vu comme ça, c’est que je dois être juif...

                                                    Et pour les gauchers, vous savez ?


                                                  • Le péripate Le péripate 26 juin 2008 22:19

                                                     Je suis si occupé par mes visitations que je ne suis en effet pas au courant. Mais j’admire cette tautologie qui fait exister le vote juif par l’analyse que vous faites des appels de Sarkozy au vote juif. CQFD ! Il faut très vite que j’en parle à mon voisin, qui a le mauvais goût de ne pas rentrer dans les 95%. Quelle erreur je fais de considérer l’homme, l’individu, avant la communauté, la race, la religion, le truc , le machin, l’appartenance, l’identité... Quel tare de ne pas avoir un cerveau collectivisé !

                                                    Et pour les gauchers, vous savez vous Leon ?


                                                  • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 27 juin 2008 07:51

                                                    Je vais vous attaquer en justice pour diffamation et injures publiques et AgoraVox sera par là même également condamné, pour avoir publié vos propos. Le net n’est pas une zone de non droit où l’on peut écrire n’importe quoi.


                                                  • Soleil2B Soleil2B 27 juin 2008 08:09

                                                    De quoi tu parles tête de noeud ? de zona ?

                                                    - Tu ferais mieux d’en attraper un, pendant que tu te gratterais tu n’écrirais pas des conneries !


                                                  • Sahtellil Sahtellil 27 juin 2008 08:13

                                                    Adama,

                                                    J’ai sincèrement déploré l’éviction d’Aegidius Rex de ce site malgré l’aversion profonde que m’inspiraient certains de ses brouets. Il est à noter cependant qu’il ne s’est jamais abaissé, comme vous le faites, à la personnalité ordurière et militante. Je tairai donc très volontiers mon indignation si l’on s’avisait d’agir de même avec vous, ce qui ne saurait tarder au train où vous y allez.

                                                    BMD


                                                  • Paradisial Paradisial 27 juin 2008 08:47

                                                    Adama, (mot féminin)

                                                    Ainsi chevauchée par ton écuyer qu’espère-tu engendrer si ce n’est des mamzer.

                                                    Enlève tes oeillères et aprends à lire. N’oublie pas de rafraichir ton halène par contre, car vu sa qualité tu risques d’attraper sous peu une septicémie. En d’autres termes : ton sang pur est en train de se congrèner.


                                                  • armand armand 27 juin 2008 13:23

                                                    Olivier Bonnet :

                                                    Proposez une rencontre plutôt. Les hommes disposent toujours de cette option pour régler séance tenante leurs différends sans enrichir la profession juridique. Rien de radical, jusqu’au premier sang cela suffit.

                                                    Remarquez, j’attends toujours la réponse d’un certain sous-préfet aux champs...


                                                  • ISATOUISSIT 26 juin 2008 16:59

                                                    Ouh là là, qu’est-ce que ça énerve, ce sujet...

                                                    Bien entendu certains aimeraient qu’ils se laissent massacrer dans la rue... N’avons nous pas le droit de nous défendre ?? Avez-vous déjà été à des manifs où on traite les juifs de tous les noms ???

                                                    Bon ce gamin, c’est une victime !!

                                                    Ca arrange certains qu’il ait fait des conneries ... : il a 17 ans !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                                                    Sinon, se voiler la face et faire comme l’antisémitisme n’existait pas...Je me demande ce que faisaient vos parents et grands-parents entre 39 et 45 .. Les leçons n’ont pas été retenues. Stop aux violences . OK mais on a le droit de se défendre. Trop c’est trop. Cordialement


                                                    • Gazi BORAT 26 juin 2008 17:17

                                                      La disqualification de la victime est un fait récurrent ici, y compris par certains qui la dénonce sur ce fil et qui pratiquent cet exercice sur d’autres.

                                                      Je me souviens sur ce forum d’un article traitant d’un type à antécédents psychiatriques s’énervant dans une banque et mort ensuite durant une interpellation musclée. Beaucoups défilèrent pour exhiber le casier judiciaire de ce pauvre fou, et même son CV de chômeur..

                                                      Le problème important en cette affaire résidait plutôt dans les méthodes inappropriés utilisées par les forces de l’ordre. Si sa mort avait été l’occasion d’une remise en cause de ces pratiques et une formation adéquate aux gardiens de la paix, on pourrait dire qu’il y a eu malgré tout une évolution positive à la suite ce triste fait-divers.

                                                      Que le jeune Rudy ait vécu ou non une adolescence mouvementée n’est pas le problème essentiel. Il apparait ici qu’un quartier connaissait des violences entre bandes organisées, rassemblées sur un mode "communautaire. Il apparait aussi qu’existe depuis longtemps sur le territoire français une milice paramilitaire - la LDJ - interdite dans de nombreux pays, dont Israel.

                                                      Si ce triste fait divers permettait que soit interdite en France la LDJ, ce serait au moins un dévéloppement positif à ce triste fait divers.

                                                      gAZi bORAt


                                                    • SojaRouge 26 juin 2008 17:55

                                                      Bravo !

                                                      Ca y est. Il y en a un qui a trouvé. La bonne excuse à la possession d’armes interdites. Le droit à l’autodéfense.

                                                      C’est donc pour ca qu’il était armé, et le fait qu’il se soit servi de son casque pour tabasser des gens, c’était en fait juste une frappe modérée (c’est vrai qu’il aurait pu utiliser ses projectiles défensifs ou son poing américain) et préventive. C’est vrai ca, qui ose dénier aux extrêmistes, fussent-ils juifs ou de n’importe quelle confession, le droit de tabasser tranquillement les gens qui ne leur plaisent pas en bordure de manifestation.

                                                      Quand j’étais petit, à l’école primaire, nous avons pu connaitre la campagne Touche pas à mon pote. J’avoue que nous étions alors de petits crétins manipulés, mais pour une idée assez saine au fond : Rejeter le racisme. Suite à cela, pendant des années, toute affaire illégale impliquant une personne issue de l’immigration se soldait systématiquement par des accusations virulentes portées dans les médias mais aussi dans l’ensemble de la société civile, de racisme. Que ca soit des forces de police, de la boulangère qui sortait le pompe de sous le comptoir, etc... J’ai assisté une fois au vol d’un soda dans un fast food par une bande de racailles, et je dis racaille sans parler de la couleur car elle faisait toute la gamme, une quinzaine de merdeux de la cité forts de leur effet grégaire. La victime du vol s’est levée, et elle a crié : rends moi ca, espèce de sale... et s’est arrêtée en route. Elle allait dire sale arabe. Après quelques secondes, elle a fini sa phrase par "voleur". Et là, la petite bande de lui tomber dessus et de le traiter de sale raciste.

                                                      Et puis avec le temps, les gens en ont eu marre. Toute la petite délinquance invoquant systématiquement l’accusation de racisme face à chaque accusation de délinquance, j’ai vu jaser et ruminer dans les diners familiaux. Jusqu’à ce que Lepen fasse les scores qu’on lui a connus avant sa chute.

                                                      Je prédis la même chose à la communauté juive de France. L’accusation systématique d’antisémitisme, parfois infondée, va produire la même chose qui s’est produite avec le racisme anti-maghrébins et son utilisation abusive. Rappelez-vous la fable du petit garçon qui criait au loup. Tout le village était bien content qu’il se fasse bouffer et qu’il arrête de faire chier. Car ce n’est pas tant qu’il ait crié au loup pour rien qui a mis le village en rogne. C’est surtout qu’il se foutait des gens en leur disant qu’il les avait bien bernés.

                                                      Regardez la mythomane du RER. Une pauvre fille, il me semble qu’elle était plutôt instable psychologiquement (je ne la traiterais pas de folle, car je n’ai pas de compétences psychiatriques, mais im me semble que c’était quand même pathologique chez elle). Le mal qu’elle a pu faire à la communauté juive et surtout la façon dont les gens en parlent ici, limite à demander son lynchage. C’est plutôt symptomatique. Au lieu de traiter son histoire comme les élucubrations d’une folle et de villipender les média et les politiques pour leur exploitation minable de l’histoire, qu’en reste-t-il ? Certains voient en elle une juive représentante de tous les juifs, comme si tous les juifs étaient des menteurs. Non, c’est juste un petit groupe, bien extrémiste.

                                                      Et il ne faut pas vous y tromper, l’essentiel de l’hostilité des gens ici est bien dirigée contre ces gens là. C’est l’équivalent des skin heads. Regardez la belle profession de foi qu’on nous a sorti pour le petit Rudy. Il allait à la synagogue, il faisait sa prière, c’était un croyant modèle, gnagnagna. Ben Laden aussi respecte sa religion, et le skin head qui fait la sécu d’une manif catho itou. Est-ce que ca les empêche d’être respectivement un criminel et un voyou ?


                                                    • Gazi BORAT 26 juin 2008 20:19

                                                      @ FLORENTIN PIFFARD

                                                      Vous trouvez donc normal que le LDJ soit légale en France ?

                                                      Est ce que vous auriez une intention cachée ?

                                                      Vous créer un groupe paramilitaire en uniformes de gardes pontificaux, par exemple ?

                                                      gAZi bORAt

                                                       


                                                    • armand armand 27 juin 2008 13:19

                                                      Gazi :

                                                      Ah ! Les zouaves pontificaux !

                                                      C’était le bon temps ! Formés en grande partie de Français issus de familles chouannes de l’Ouest, commandés par un Charette de la Contrie en personne, ils se sont distingués contre les Garibaldiens, puis, rapatriés en France en 1870, se sont battus héroïquement contre les Prussiens à Loigny.

                                                      A l’époque un gentleman-aventurier n’avait que l’embarras du choix : au Mexique pour Maximilien, en Espagne pour Don Carlos, en Italie pour Sa Sainteté... Certains se sont même reconvertis ensuite au service du khedive d’Egypte.

                                                      Ah, si seulement j’avais 150 ans de moins !


                                                    • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 26 juin 2008 18:05

                                                      il n’y a qu’un seul seul adama !

                                                      en fait il sagit d’une secte "le adouiste,le dadaouisme,le adaouisme,les dadafouiste et le adamaotwistagain and rollll"

                                                      ok ?


                                                    • Dame Jessica Dame Jessica 27 juin 2008 16:54

                                                      @ Constant

                                                      Constant mon ami, que je suis heureuse de vous retrouver ! Savez vous que vous m’avez effrayée ? Je craignais que plein d’un légitime courroux vous filâtes à l’anglaise sans même un adieu ! J’en aurai été fort peinée... Je suis ravie que vous ayaez réfléchi !Voyez, moi même, je m’étais bien promis de ne plus réagir a ces provocations idiotes et ces articles brûlants que l’on trouve a chaque coin de page sur ce site, mais ains que je l’ai dis à notre ami Sandro, c’est épidermique, l’injustice et le mensonge me révolte au point de me rendre malade ! Et notre Adama (alias weintein, si je ne m’abuse ?un "Jess" un peu trop familier récurrent chez ces 2 pseudos m’a mis la puce à l’oreille) semble de plus vouloir me chercher la petite bête...action, réaction !

                                                      Constant, je vais trouver un moyen pour vous communiquer mon e-mail, c’est par trop frustrant de ne pouvoir parler librement...d’ici la, je vous en prie, prenez grand soin de vous, je vous bise amicalement et a trés bientôt !


                                                    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 27 juin 2008 20:40

                                                      Aucun problème Constant


                                                    • Soleil2B Soleil2B 26 juin 2008 17:39

                                                      Son casque au Rudy "une arme par destination" ?

                                                      - Mais faut être timbré pour écrire des choses pareilles !

                                                      - Un casque de moto est une arme de 4° catégorie, aussi dangereuse qu’un Riot ou qu’un Sig Sauer !

                                                      - Une arme par destination c’est un drapeau. Comme ceux arrachés des mains des manifestants pro-Tibet lors du passage de la flamme merdique.

                                                      - Vous n’avez pas encore compris que vous nous pompez les........ avec votre sujet à rallonge ?

                                                       


                                                      • Henri François 26 juin 2008 17:51

                                                        Arrêtons, je vous en prie, ici (surtout ici) comme ailleurs ce déluge de commentaires souvent acides pour ne pas dire belliqueux, ces rapports , ces vérités et contre-vérités, ces témoignages, sur des faits "gonflés à loisir", une fois encore sur un sujet que traîne la planète depuis des millénaires. Arrêtons ici sur ce site de jeter de l’huile sur un feu qui brûle, à tort, depuis si longtemps et que les uns et les autres, après leurs ancêtres, n’ont cessé d’attiser.

                                                        En agissant comme bon nombre d’entre vous le font (Dieu que vous êtes nombreux) vous ne faites, d’un côté comme de l’autre, qu’accréditer cette fumeuse légende de "peuple maudit, car l’élu de Dieu". Et à vous lire, de moins en moins souvent je l’avoue, je me rends compte avec désespoir que consciemment ou pas, vous vous dévorez tels des loups, quelquefois enragés, au sujet d’un mythe que l’Histoire n’a cessé d’agiter, souvent dans une horreur identique à celles dont ont eu à souffrir d’autres communautés ou ethnies. 

                                                        Aux uns je dirais volontiers "cessez de vous considérer comme maudits, cessez de continuer de vous refermer sur vous mêmes, histoire d’affirmer votre identité sinon votre supériorité". Aux autres "mais arrêtez donc d’être persuadés que tous vos maux viennent des premiers et que ce sont ceux-ci - qui font beaucoup de bruit il est vrai - qui nous dirigent".

                                                        Sincèrement je vous plains car en agissant de la sorte, vous donnez des armes redotables à ceux qui vous manipulent... en se frottant les mains.


                                                        • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 26 juin 2008 17:58

                                                          "je vous demande de vous arreter"...balladur.


                                                        • Henri François 26 juin 2008 17:58

                                                          Bravo à l’auteur... non pas pour son article, déplaisant car "agitateur" à mon goût, mais pour la façon ma foi ingénieuse qu’il a utilisé pour placer une publicité... sur le livre sur Sarkozy dont il est l’auteur.


                                                        • Jordan Jordan 26 juin 2008 17:59
                                                          Je voudrais savoir pourquoi " Conseil représentatif des institutions juives de France "(Crif), a supprimé le ( f ) dans son sigle, c’est rare ca, ont-ils honte ?, au fond je les comprend
                                                           
                                                          un ricain en vadrouille.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès