• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Article 17 (ex 13) adopté ! : La mort des réseaux sociaux ?

Article 17 (ex 13) adopté ! : La mort des réseaux sociaux ?

L'adoption de l'Article 17 (ex-article 13) de la directive du droit d’auteur va conduire les plateformes (comme YouTube, Dailymotion, Snapchat, Instagram, Twitter, Facebook et toutes les autres) à restreindre tous les contenus échangés, dès le chargement même ceux générés par les utilisateurs.

En résumé, adieu GIF, image (dans le doute), Mème, vidéo éducative illustrée, critique de ciné ou de jeux, analyse actu (surtout ;), vlog, mashup, détournement, clip amateur, bref, tout contenu comportant potentiellement une image ou un son sera supprimé s’il n’existe pas d’accord avec le ou les ayants droit.

Ainsi, découvrir le paradoxe de fermi, une chanson d’Édith Piaf ou une critique sur les OGM avec extrait(s) au détour d’une recherche ne sera dorénavant plus possible.

Mais parait-il qu’il existe des exceptions ? Citation, pastiche…

Les GAFA n'ayant pas la volonté ni la possibilité de tout filtrer en amont vont simplement bloquer systématiquement les téléchargements suspects de média et bloquer la visualisation de l'existant dans tout dans les pays concernés, rien d’autre.

À leur place je couperais même le service afin de bien faire sentir aux utilisateurs le changement d’ambiance à venir.

En outre, ça obligera les citoyens qui se sont détournés du flux "Mainstream", à retourner sur les plateformes traditionnelles telles que la TV ou la radio, car les diffuseurs Web vont au fur et à mesure se transformer en simple plate-forme de replay agrémentée de quelques vidéos de petits chats.

Reste un espoir dans l’interprétation de ces directives selon chaque pays, mais la France est le pays le plus motivé de tous les pays européens par l'établissement de ce filtrage systématique.

Voici ceux qui nous feront peut-être retourner de nouveau à l’âge de la TV toute puissante :

Lien twitter


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • jaunibegood 29 mars 11:00

    Bonjour,

    Pas trop d’accord avec l’article.

    Les GAFA ont tout a fait la possibilité de tout filtrer en amont, Facebook pratique deja la censure, est capable d’analyser et filter les contenus.

    La mort des reseaux sociaux GAFA serait benefique pour les citoyens : se detourner du big data, de leur algorythmes d’IA et du flicage de masse ; s’orienter vers le net libre.

    C’est certainement pas ce que cherche l’europe, elle cherche a aseptiser les reseaux sociaux GAFA en legitimant la censure rampante des GAFA par des lois.


    • Attilax Attilax 29 mars 12:14

      S’ils censurent réellement le web mainstream, ils obligeront juste ceux qui refusent ça à passer sur le dark web, avec Tor et VPN à la clé. Même les chinois ou les iraniens n’arrivent pas à l’empêcher. Tout le monde ne saura pas y accéder, bien sûr, mais l’info continuera à passer, plus discrètement mais il y aura toujours des petits malins pour balancer ce qui dérange d’une manière ou d’une autre...

      D’accord avec jaunibegood sur le Libre comme seul échappatoire. Maintenant que les choses sont claires avec FB et gogol, les gens savent : en continuant à se servir de leurs services, on est complice. Les alternatives libres existent, elles sont même nombreuses et fonctionnent très bien tout en préservant nos données.

      Petit rappel aux néophytes : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/comment-resister-a-l-espionnage-206413


      • PhiloCloud PhiloCloud 29 mars 16:11

        La censure servie déjà largement dans notre pays, il n’y a pas de changement de ce côté-là, ceux qui souhaitent être informés « autrement » vont déjà sur des réseaux alternatifs, le sujet et donc ailleurs, si les GAFAM sont montés au créneau, ce n’est pas anodin, l’enjeu va bien au-delà du contrôle de l’information et des réseaux sociaux.

        L’article 17 de la directive prévoit la responsabilité des « fournisseurs de services de partages de contenus en ligne » en cas de diffusion d’un contenu sans autorisation de l’ayant-droit.

        Par exemple, si l’article 17 est appliqué en France tel quel, AGORA devra filtrer systématiquement les publications en amont (sous peine de poursuite je rappelle !) et effectuer un tri drastique sur les publications existantes.

        Les décisions de blocage ou de retrait des contenus signalés doivent être contrôlées « par une personne physique », vous imaginez bien que les plates-formes ne vont pas embaucher des armés d’experts en copyright afin de scruter chaque post pour savoir si c’est un détournement, une citation, si le poster derrière de l’intervenant n’est pas soumis au droit d’auteur ect..

        Toutefois, je veux bien demeurer optimiste, le filtrage existe déjà (content ID sur YouTube) mais nous ne sommes pas à l’abris d’un excès de zèle de la part des GAFAM se traduisant par une censure en amont systématique. 


        • sleeping-zombie 29 mars 18:55

          @PhiloCloud
          Par exemple, si l’article 17 est appliqué en France tel quel, AGORA devra filtrer systématiquement les publications en amont (sous peine de poursuite je rappelle !)


          ... c’est déjà le cas, et pour des raisons juridiques évidentes : il existe des lois contre l’appel au meurtre, la haine raciale etc...


        • Le Sudiste Le Sudiste 29 mars 20:15

          Et que disent RUtube et VK, Vkontacte ?

          Ils vont respecter aussi le truc ?

          Parce que sinon... bye bye Facebook, Youtube... ce serait drôle d’ailleurs.


          • pierrot pierrot 30 mars 10:29

            Bonjour,

            je me réjouie de la possibilité de la « mort » des réseaux sociaux qui n’ont pas pu respecter leurs obligations de filtrer les messages mensongers, voire obscènes, criminels appelant souvent à la haine.

            C’est dommage cela aurait pu être un bon outil de communication et de connaissance (comme Wikipedia).

            Donc adieu GAFA et leurs filiales you tube, Instagram, twitter etc.

            Peut être que dans quelques années, d’autres réseaux de communication respectant la déontologie adaptée surgiront.


            • Attilax Attilax 31 mars 00:20

              @pierrot

              C’est drôle, j’ai largué les services des GAFAM pour la raison inverse : parce qu’ils censurent, espionnent et filtrent smiley
              Et surtout parce qu’ils vendent toute l’exploitation de nos données aux plus offrants.


            • pierrot pierrot 31 mars 11:37

              @Attilax
              Je ne suis toujours abstenir d’appartenir à des réseaux sociaux par prudence et pour protéger ma vie privée.
              Le peu que j’ai pu lire sur « you tube », « fesse de bouc » etc. sont souvent stupides et faux.
              Je dirai la même chose sur Agoravox.


            • Attilax Attilax 31 mars 11:54

              @pierrot

              Pourtant vous ne vous abstenez pas d’y être, présentement, sur AV. Vous devez donc y trouver un intérêt quelconque, sans ça vous ne perdriez pas votre temps sur ce site, non ?


            • bcallens 30 mars 19:51

              facebook twitter et consorts sont des réseaux centralisés et qui sont vulnérables de ce simple fait. Or, commencent à apparaître des réseaux décentralisés comme Mastodon, diaspora, peertube, pixelfed, funkwhale qui sont prêts à prendre le relais...


              • lloreen 1er avril 10:28

                La mort rôde...
                Après la mort programmée des réseaux sociaux et les opérations « villes mortes » dès que l’agenda présidentiel programme une sortie..

                https://www.lelibrepenseur.org/visite-de-macron-a-anger-une-ville-morte-pour-proteger-le-bankster/

                Cela rappelle les « Contes des Mille et Une Nuits » où toute la population devait se terrer chez elle lorsque le vizir était de sortie...
                Pauvre France...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

PhiloCloud

PhiloCloud
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès