• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > [CNEWS_L’heure des pros] Violée pendant son sommeil : « un épisode (...)

[CNEWS_L’heure des pros] Violée pendant son sommeil : « un épisode dérisoire »

Il ne faut censurer personne, mais les débats télévisés peuvent parfois être spectaculaires de bêtises et de violence. C’est un débat surréaliste qui s’est déroulé vendredi matin sur le plateau de l’émission matinale de CNEWS, l’Heure des pros : Une femme qui subit un acte sexuel pendant qu’elle dort est violée, même si c’est son ami, cela ne change rien.

L’affaire commence à Fun radio, une question est posée aux auditeurs sur les réseaux sociaux : « Charlotte ne supporte pas que son mec lui fasse l’amour la nuit quand elle dort. Vous trouvez cela normal ? » C'est une radio de jeunes et la question, très mal posée, en devient dangereuse. C'est déjà une honte, mais le débat qui a eu lieu sur le plateau de L'Heure des Pros vendredi est pire encore. Dans ce haut lieu de la réflexion sociétale, le débat a pris une tournure des plus incroyable. Avec cinq hommes ne voyant absolument pas où est le mal, la voix de la seule femme a été quelque peu inaudible.

 

Ce sujet ouvre l’émission et c’est pour ainsi dire son seul bon point, mais il n’est pas du goût de tout le monde. Laurent Joffrin, journaliste de libération reconverti dans le commentaire, ouvre les festivités avec une ironie qui annonce la couleur : « On commence par un sujet haut de gamme c’est bien ». C’est vrai « d’aucuns diront que c’est un sujet dérisoire » lui répondra Pascal Praud. L’animateur de ce débat absurde n’aura de cesse de répéter que finalement, il ne faut pas vraiment prendre le message à la lettre. Et puis, ils sont ensemble et le fait qu’elle dise « fasse l’amour » est bien la preuve que ce n’est pas un viol. Peu importe finalement « qu’elle ne le supporte pas ».

 

Allez, on continue. A tous les hommes, Ivan Rioufol, présent sur le plateau et qui n’est pas non plus le dernier en terme d’ignominie, à une bonne nouvelle pour vous : Si votre femme est endormie, le feu est au vert. Elle s’est juste abandonnée à vous, mais vous êtes ensemble alors l’accord est tacite. Vous pouvez y aller ! C’est comme ça que l’on fait l’amour…Alors, quant à la fin du débat, un dernier intervenant explique que finalement « elle est du matin ou du soir, mais pas de la nuit » et que les rires s’en suivent forcément, j’éteins l’ordinateur pour ne pas qu’il passe par la fenêtre et j’écris ces quelques lignes d’indignation.

 

La seule femme et avocate du plateau aura bien du mal à se faire comprendre, rappelant tout simplement la définition du viol, un acte que les hommes eux ont encore du mal à définir. Comment est-ce possible d'entendre encore ce genre de paroles ? Ils lui reprocheront sa colère et son indignation, à cinq pour justifier le droit d'un homme à pénétrer une femme pendant son sommeil, et je crois que le plus triste, c’est qu’ils seront sincères.

 

Mais messieurs êtes-vous devenus fous ! C’est de vos filles, de vos sœurs de vos nièces dont il était question ce matin-là. C’est quand vous voulez et où vous voulez, peu importe que nous dormons à côté, nous ne sommes qu’un trou présent pour vous soulager. C’est une honte !


Moyenne des avis sur cet article :  1.84/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Christ Roi Christ Roi 27 octobre 17:35

    Article masculinophobe délirant d’un(e) auteur lesbianisé. Nous vivons un mix de la cage aux folles, les précieuses ridicules, les femmes savantes et tartuffe. C’est impressionnant.


    • Cyrus XV 28 octobre 01:05

      @Christ Roi

      Une chanson du vieux peuple , si ça t’ évoque un truc normal y en as 4 qui ont pomper .

      Joyeux samhain , bientot yulé


    • Areole 27 octobre 23:45

      La position du mâle est de plus en plus fragile. Qu’il ne bande pas à la vue des piètres attraits de sa femme, celle-ci lui renvoie en pleine figure son manque de virilité. Qu’il bande trop souvent elle le transforme en satyre libidineux.

      L’humiliation est une arme redoutable que nos compagnes manient avec un sadisme consommé.
      Au train ou vont les choses, les mâles devraient vite préférer les péripatéticiennes aux bourgeoises ménagères. Leur contrat est clair, elles sont aimables avec le client et sur le long terme la prestation est moins onéreuse.
      L’article invite à crier « vive les putes »

      • Le421 Le421 28 octobre 18:36

        @Areole

        Pas mieux...
        Son mec « la viole » pendant son sommeil ?
        Elle se barre.
        Point.
        A moins qu’il ne la séquestre et ne l’ai attachée au plumard, bien sûr !!

      • picpic 29 octobre 10:12

        @Le421
        Je me souviens de l’histoire d’une femme qui veut prendre rendez vous chez un psy pour son mari qui l’a battait.Le psy, lui répond, « ok madame, quelles sont vos disponibilités ? »La femme lui répond, non c’est pour mon mari !le psy, lui répond alors...madame, un homme vous frappe dessus et vous vivez toujours avec lui, qui a le plus gros problème ? lui ou vous ?
        dans le cadre d’un couple, on est prisonnier que de ses propres névroses.

        Car une femme qui se fait violé pendant son sommeil par son compagnon et qui a pour réaction de téléphoner à une radio, a un très très gros problème.c’est au minimum un grave retard de maturité et pas mal de séances de psy pour rattraper ça.


      • JC_Lavau JC_Lavau 28 octobre 00:34

        De deux choses Lune :

        Soit monsieur veut baiser plus que madame le veut, alors elle le saignera facilement au pénal.
        Soit monsieur veut baiser moins que madame le veut, et alors elle le saignera facilement au civil.

        • Cyrus XV 28 octobre 00:38

          @JC_Lavau


        • Cadoudal Cadoudal 28 octobre 00:50

          J’aime bien les féministes Allemandes

          Le chef de file des violeurs s’appelle « Majd H » et avait publié une photo de lui tenant une mitraillette quelque part au Moyen-Orient.

          Cet individu très dangereux était recherché par la police pour un autre viol collectif et il avait déjà été condamné par la justice pour un crime violent.

          https://www.dna.fr/faits-divers/2018/10/26/viol-collectif-huit-hommes-arretes


          • L' ordi Jumping momie 28 octobre 00:56

            @Cadoudal

            Marche bretonne -par corvus corax
            KEN [kén] = JUSQUE et A VO [a vo] = IL SERA

          • Cadoudal Cadoudal 28 octobre 01:01

            @Cadoudal

            Mais je préfère les Biterroises...

            Certaines maitrisent bien le sujet...

            « la troisième n’a rien eu car elle est parvenue à casser la figure à leur agresseur de 23 ans et qui n’a pas demandé son reste. »

            « Remis en liberté »


            Le résultat est le même, mais ça fait plaisir qu’il se soit pris un bourre-pif avant son stage de poney...

            124 Euros :


          • L' ordi Jumping momie 28 octobre 01:15

            @Cadoudal

            quelqun m’ as dit cela un jours ca sonne plutôt bien 

          • Cadoudal Cadoudal 28 octobre 01:39

            @Jumping momie

            Pour la baston de rue, la harpe n’est pas conseillée..

            Moi j’ai arrêté ma carrière le jour ou j’ai compris que les colons engageaient la course aux armements..

            On leur a laisser le terrain, on est rentré dans le rang, on à eu des enfants, un boulot, la moindre connerie, c’était la mort sociale assurée pour nous, eux étaient protégés par le système, ce fut une grave erreur....



            Regardez l’intégralité de cette séquence surréaliste (La pravda aurait-elle fait mieux ?) @France2tv accuse #Bolsonaro d’avoir diffusé « des milliers de #FakeNews » pour enchainer en en propageant une eux même, la fameuse agression qui était en fait une automutilation @csaudiovisuel





          • L' ordi Jumping momie 28 octobre 02:52

            @Jumping momie
            sinon t’ as ca


          • oncle archibald 28 octobre 09:06

            @Cadoudal : comme chacun sait chez les Bitterrois la bite est reine !


          • sls0 sls0 28 octobre 01:30

            Il arrive 30 ans trop tard cet article.

            Ma femme de l’époque adorait ça ce qui m’obligeait à veiller.
            Je lui aurais dit : non je ne peux pas légalement c’est du viol.
            Elle adorait ça aussi éveillée, bon à 30 ans pas de problème mais il faut se lever le matin.

            • Le421 Le421 28 octobre 18:39

              @sls0

              Il y a trente ans... Même quarante !!
              Une autre époque.
              Putain qu’est-ce qu’on s’est marré.
              Et madame en redemandait, à l’époque...
              Des fois, c’était pas facile tous les jours !!!  smiley


            • JC_Lavau JC_Lavau 29 octobre 20:32

              @sls0.
              Il y a eu censure ici, injustifiable.


            • math math 28 octobre 07:01

              Vous regardez ces conneries ?


              • Cadoudal Cadoudal 28 octobre 16:11

                @math

                Ouais, on aime bien quand Obertone éteint la lumière...


                Les collabos on beaucoup de répartie :

                Beu, beuh, areuh, oui, ouin, ouin, mais, ouin, maman...

              • blablablietblabla blablablietblabla 28 octobre 18:12

                Bonsoir madame , vous vous attendiez à quoi ici avec votre article ? Un débat constructif ? survolez les articles du sites et vous allez comprendre . En faite vous allez vous rendre compte que c’est toujours les mêmes crétins sexistes , raciste antisémites, homophobe et bête à manger du foin , et ils sont partout. Ceci dit ne leur en voulait pas trop c’est des papys , des viens cons quoi. Et c’est bien pour ça que j’en fais jamais d’articles sur quoi que ce soit par crainte d’attirer ce genre de loulous et leurs diarrhées verbales.


                • JC_Lavau JC_Lavau 28 octobre 18:42

                  @blablablietblabla. Tous des kons sauf toi...


                • zygzornifle zygzornifle 29 octobre 08:37

                  j’en connais une qui a été violée pendant un viol .....


                  • Eric F Eric F 29 octobre 10:29

                    S’il l’avait droguée pour que ce soit vraiment pendant son sommeil, c’est un délit ; sinon elle n’a pu que se réveiller avant la consommation de l’acte et exprimer fermement son refus, alors c’est un viol mais pas pendant son sommeil.


                    • Eric F Eric F 29 octobre 10:39

                      rectification : non pas « délit » mais crime de viol aggravé


                    • Self con troll Self con troll 29 octobre 10:38

                      J’ai l’impression que les femmes, y compris Maud, sont endormies. Donc je ne participe pas au topic, je garde la plume en l’air.


                      • JC_Lavau JC_Lavau 29 octobre 10:58

                        Andrea Dworkin a prétendu avoir été violée dans son sommeil, dans un hôtel à Paris, disait-elle.

                        Quand on voit le bestiau... Il eût fallu un chariot à fourche pour manutentionner cela. Un gros.

                        • zygzornifle zygzornifle 13 novembre 09:20

                          La belle au bois dormant a du s’en prendre des Kms avant que son prince charmant la réveille grâce a l’ail qu’il avait bouffé par Kgrs , son rot l’a tirée de sa léthargie du a son coma éthylique ..... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Maud

Maud
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès