• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > De source autorisée sur BFMTV : « L’impunité des politiques, (...)

De source autorisée sur BFMTV : « L’impunité des politiques, c’est du passé »

La députée européenne du Modem ralliée à la Macronie et administratrice de Transparency International, Corinne Lepage, qui du temps de la présidence de François Hollande s’était vue confier par celui-ci la mission (de greenwashing ?) d’élaborer une déclaration universelle des droits de l’humanité (et de devoirs envers la la nature), DDHu, dont on parlerait dans 800 ans comme de la Grande Charte de 1215, mais dont pour l’heure les médias se fichent royalement, comme tout ce qu’elle a publié, soupire-t-elle, autour des thèmes « il faut moraliser la politique » et « il faut protéger la planète », a récemment déclaré devant Ruth Elkrief que « Ce qui a le plus changé c’est l’état d’esprit. Le sentiment d’impunité fait partie du passé  avec l’affaire Cahuzac (itw relayée par TI). Mais encore ? C’est un vent purificateur qui nous vient des pays nordiques, réputés pour leur intransigeance à l’égard de la corruption, qui souffle sur la France via l’Union Européenne qu’il faut donc saluer (son 3è dada, « il faut plus d’Europe »). Quelle fable !

Lepage : Ce qui a le plus changé c'est l’état d’esprit c’est à dire je pense que euh la relative impunité qui pouvait exister ou pas mais qui était censée exister, je pense que euh ça fait partie du passé.

Selon Vincent Le Coq, juriste ayant 40 ans de recul pour parler du monde judiciaire, la justice n'a pas l'habitude de frapper fort sur les puissants, mais le cas échéant, c'est lorsque l'accusé a brisé l'omertà. Il s’avère que Cahuzac, contre lequel le procureur a requis 3 ans de prison ferme en appel, a maintenu sa ligne de défense consistant à éclabousser le parti socialiste et les labos pharmaceutiques, point corroboré par un fait (une certaine réunion avec la femme de Cahuzac et son avocat, qui tenait une liste de généreux donateurs) rapporté par l'« exceptionnel » contrôleur du fisc, militant CGT, et lanceur d’alerte à l’origine du scandale, persécuté pendant 12 ans par sa hiérarchie, dans son audition devant une commission parlementaire. Si vous n’en avez pas entendu parler c’est parfaitement normal en démocratie.

Théorie du complot ? C’est ce que dit Maître Éolas (343k abonnés sur Tw) , à l'écouter saint-patron des migrants (c'est aussi son gagne pain). La preuve ! Strauss Kahn n’a balancé personne, mais ça n’a pas empêché les juges d’instruction de lui rentrer dans le lard en faisant de lui un pervers (quelle idée ?) et proxénète. Sauf que les juges qui ont statué à sa relaxe ont pour ce faire, avec la bénédiction du procureur, et peut-être plus significatif encore dans l'ordre judiciaire, Dupond Moretti, « détruit le travail des juges d’instruction ». La vérité juridique, c'est qu'entre l'accusé et les inconnues rencontrées par l'entremise de Dodo la Saumure, et qu'il sodomisait sauvagement (certaines se sont constituées partie civile, et puis, bizarrement, se sont rétractées), c'était de l'amour. Faut-il que public soit frappé de schizophrénie, on sait que les médias nous trompent mais on continue de les écouter, pour qu'il ne flaire pas une supercherie ? Le délit de recel du produit de la corruption (par Eiffage, un grand groupe au coeur de l'affaire du grande stade de Lille, et dont un cadre a effectivement été condamné dans l'affaire DSK) aurait été plus facile à établir que celui de proxénétisme. Il n'en a jamais été question.

Elkrief : comment est-ce qu’on garde aussi une part d’intimité pour éviter que ben, un certain nombre d’hommes et de femmes politiques ne rentrent pas dans la carrière pour permettre pour que ce soit pas l’étalement total. euh ?
Lepage : C’est un risque et vous voyez bien que ça déborde sur d’autres sujets si je puis dire (Elkrief : exactement !) Ça déborde sur bien d’autres sujets
Elkrief : des sujets personnels et des sujets dont on parle tous les jours
Lepage : Et c’est vrai que la transparence poussée à l’excès euh, ça devient extrêmement difficile.
 J'ai toujours pensé que Transparency était une ONG sérieuse et indépendante, mais je me rends compte que c'est un 'false flag' pour faire passer la devise de Lampedusa dans le Guépard en matière de 'moralisation' la vie publique : il faut que tout change pour que rien ne change. Corinne Lepage est invitée à faire usage de son droit de réponse en commentaire. Qu’elle nous explique ses points de désaccord avec le juriste Paul Cassia qui dans une tribune évidemment payante du Monde, il ne faudrait pas que la vérité sorte d’un cercle d’initiés, selon lequel la loi de moralisation est un faux semblant. Qu'elle se renseigne aussi sur les CVs de la haute magistrature, et qu'elle nous dise, compte tenu du rétropalage de Macron sur l'indépendance du parquet (parachuté à Bercy, sa réforme des notaires censée « redonner du pouvoir d'achat » aux ménages a finalement accouché d'une souris), si elle maintient que « l'impunité c'est du passé ».
 
Lepage : dans ce domaine là comme dans beaucoup d’autres, on est dans un système qui me semble très de chez nous, le système du balancier. C’est à dire qu’on passe un peu d’une extrême à l’autre, autrement dit, pendant des années et des années, on a eu un système politique qui quand même globalement assurait l’impunité des responsables politiques, mis à part quelques exceptions, puis y a eu une telle demande sociale et tels faits inqualifiables, hein quand même, qu’on est parti complètement dans l’autre côté. Je pense qu’on a pas encore atteint le bon équilibre entre la transparence nécessaire, euh, pourquoi cette transparence ? C’est une question de confiance vous l’avez dit...

L'élection de la bête noire des médias, Trump, l'échec cuisant du faisandé mais néanmoins grand favori de l'élection présidentielle française, Juppé, le choc de Brexit ne l'ont apparemment pas faite réfléchir sur le risque de prendre les gens pour des imbéciles. En marge d'une ITW sur son livre « Impunités : justice à 2 vitesses », Vincent le Coq met en garde : « Il n’est pas impossible qu’émerge de la violence, une goutte suffit. Il faut avoir en tête les émeutes du 6 février 1934 »... Qu'elle continue de faire des révérences devant Anne Sinclair, de mendier des signatures pour la DDHu à ces héritiers des Lumières que sont les bâtonniers, de soutenir N. Hulot face à ses accusatrices  pour « protéger la démocratie » (dans quel pays ?) etc., et l'on verra bien où ça la mènera. Les paris sont ouverts, moi je mise sur « ambassadrice des pôles ».

Lepage : C’est pas seulement Cahuzac, je dirais que c’est aussi une forme d’arrivée des pratiques du nord de l’Europe via L’Europe, hein, qui arrive sur la France, donc c’est le mélange des deux si je puis dire.
 

Notes

(1) Un élu dans le viseur du nucléaire est épinglé par la HATVP pour le fait d'avoir « substantiellement sous-évalué son patrimoine ». Son dossier est transmis au procureur, à juste titre, puisque c'est un délit pénal. Les noms de Nicolas Hulot et Nicole Belloubet (la garde des sceaux) ont eux aussi été lachés à la presse pour un fait de même nature. Cependant, suivant la logique de Corinne Lepage, ce serait nuire à la démocratie que mettre ces deux là à l'index, puisqu'ils ne sont pas juridiquement inquiétés. En effet, pour eux, contrairement à l'élu, le procureur n'a pas été saisi. Pas d'enquête pénale pour des faits pénalement réprimés et officiellement avérés commis par des membres du gouvernenement, voilà qui donne la mesure de « l'impunité, c'est du passé ».
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 26 avril 12:20

    On en sacrifie un ou deux pour faire croire à la justice. Mais il reste les 99.9% de politiques impunis et qui sont même aux commandes.


    • Christ Roi Christ Roi 26 avril 18:49

      Il n’y a plus d’impunité pour les politiques FRANCAIS, mais pour les politiques européens à Bruxelles, c’est la corruption open-bar. Le pouvoir s’est déplacé à Bruxelles et les mougeons se réjouissent de voir les politiques FRANCAIS se faire descendre sans comprendre que c’est le signe que la France est bouffée par le pouvoir américano-Européen.


    • Kostic 18 mai 10:10

      @Christ Roi Selon vous ’il n’y a plus d’impunité pour les politiques français’’ ! Mais bien entendu, rien ne vous permet d’étayer pareilles sornettes, que même bfmwc ne se permettraient.
       Gardez donc vos bouffées délirantes pour les adeptes de la fumette et cessez de vous prendre pour un représentant du Christ, ou plus, qui sait ?
      Si vous étiez un tant soit peu curieux et chercheur en ligne, vous découvririez des listes entières de politiciens corrompus, mais ce n’est ni dans vos moyens, ni dans vos méthodes ...


    • BA 26 avril 16:03

      A propos de l’impunité des hommes politiques :

      L’ancien ministre de la Justice Dominique Perben revenait de Suisse avec son épouse.


      Au moment de passer la frontière, les douaniers leur demandent : « Vous avez quelque chose à déclarer ? »


      Dominique Perben et son épouse répondent : « Non. »


      Les douaniers les fouillent … et ils trouvent 15 000 euros en liquide ! ! !


      Dominique Perben arrêté de retour de Suisse avec 15 000 euros en liquide.


      L’ex-ministre de la Justice Dominique Perben (2002-2005) ne voyage pas vraiment léger. L’ancien garde des Sceaux, ancien député de la 4e circonscription du Rhône et candidat aux élections municipales de Lyon en 2008, a été arrêté en septembre dernier, de retour de Suisse.

      Les douaniers le contrôlent à Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie) le 25 septembre dernier, selon Le Canard enchaîné du mercredi 18 avril.


      « Rien à déclarer », dit Dominique Perben, qui voyage à bord d’une Volkswagen avec son épouse.


      Sauf que les douaniers français découvrent 10000€ en liquide dans le sac à main de l’épouse de l’ex-élu. Dominique Perben va alors sortir 5000€ supplémentaires de ses poches, selon l’hebdomadaire satirique.


      Le couple écope d’un PV


      Problème : selon le Code des douanes, des conjoints ne peuvent transporter plus de 10000€ sans les déclarer. Le couple s’en sort finalement avec un PV pour "manquement à l’obligation déclarative. Mais c’est tout : aucune enquête n’a été menée pour déterminer l’origine des fonds.


      Une décision curieuse : Mme Perben aurait déclaré ne pas savoir d’où venait l’argent mais qu’il devait servir à acheter une montre.


      L’ex-garde des Sceaux a indiqué au Canard enchaîné ne pas se souvenir du contrôle.


      Pour sa part, le service des douanes s’est « refusé à tout commentaire ».


      http://www.leprogres.fr/france-monde/2018/04/19/dominique-perben-arrete-de-retour-de-suisse-avec-15-000-en-liquide



      • troletbuse troletbuse 27 avril 08:09

        @BA
        Ils ont osé lui mettre un PV. Une punition terrible  smiley.


      • Cateaufoncel 26 avril 16:22

        « ...dans une tribune évidemment payante du Monde... »

        Le texte intégral est ici :

        Je vous indique comment j’ai fait pour le trouver, ça ne marche pas toujours, mais ça vaut toujours la peine d’essayer..

        J’ai copié un groupe de mots pas trop banal vers la fin de la partie publiée de l’article, en l’occurrence « des frais de taxi pourront soit être pris en charge » et je l’ai collé entre guillemets sur Google, qui m’a alors renvoyé, dans les résultats omis, à l’article du Monde, mais aussi au blog de Charles-Albert Lucas, où la tribune figure intégralement


        • Cateaufoncel 26 avril 16:26

          Lien :

          http://www.charlesalbertlucas.com/2018/01/le-parlement-contourne-la-loi-sur-la-moralisation.html

          Ce genre de défaillance est relativement fréquent sur AgoraVox, et pour une fois que je ne vérifie pas...


        • vesjem vesjem 26 avril 21:11

          elkrief / le page, 2 communautaires autorisées à bavarder dans les merdias


          • zygzornifle zygzornifle 27 avril 08:39

            l’impunité c’est du passé ? faut vous réveiller on est alors dans le passé ....


            • ZenZoe ZenZoe 27 avril 09:44

              Moi j’attends de voir si Fillon sera finalement condamné à rembourser les salaires de sa femme et ses gosses, écoper d’une amende digne de ce nom et voir la Pénélope privée d’allocation retraite.


              • Dom66 Dom66 28 avril 11:33

                @ZenZoe

                Je n’aime pas finion mais il n’était pas le seul à faire travailler sa famille et truander, mais il était l’homme à dégommer, pour laisser la place à Micron contre la peine.


              • ZenZoe ZenZoe 28 avril 17:36

                @Dom66
                Et ?


              • Dom66 Dom66 28 avril 11:35
                source autorisée sur BFMTV très bon comme humour smiley

                Depuis quand sur BFM VC ??? écouter R.Elkrief !!!! c’est comme écouter le doux bruit de ma chasse d’eau de mes gogues.


                • zygzornifle zygzornifle 29 avril 18:38

                  La seule source autorisée chez BFMTV c’est la source Drahi mise en bouteille chez Rothschild par Macron ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès