• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Dossier syrien : les médias mainstream ont perdu la face et la bataille (...)

Dossier syrien : les médias mainstream ont perdu la face et la bataille démocratique

Entrons-nous dans une nouvelle ère, celle qui suivra le naufrage des médias (mainstream) de masse ? Nul ne peut dire l’avenir mais tout le monde peut lire les signaux forts envoyés par les Etats-Unis, ce pays à la croisée de ceux voies. Nos journalistes français incultes se sont étonnés d’un revirement du président Obama dans la crise syrienne avec la consultation du Congrès. D’aucuns fous furieux ont même déploré cette décision alors qu’elle va dans le sens de la démocratie. Les motivations réelles du président américain ne nous sont pas accessibles. Est-ce un jeu de réal politik ou bien un cas de conscience ou encore un souci de prendre en compte l’opinion publique ? Laissons le président dans son bureau ovale pour commenter les récentes déclarations données à un média allemand par un fin connaisseur de la vie politique américaine, le politologue et conseiller Brzezinski dont l’avis mérite un détour, quoi qu’on puisse penser de ses antécédents, notamment à la fin de la guerre froide.

D’après Brzezinski, un énorme grain de sable est venu enrayer la machine de guerre américaine lancée vers une expédition punitive en Syrie. Il s’est produit un éveil politique globalisé dans les pays occidentaux et notamment aux Etats-Unis. Ce qui aurait contrarié les plans de la Maison Blanche qui visiblement, n’ont pas changé d’orientation depuis l’époque Bush. C’est ce que pense Brzezinski qui semble-t-il, serait opposé à l’intervention en Syrie, position qui ne manque pas d’ironie comme le fait savoir le journaliste de Storyleaks Mikael Thalen qui trace un parallèle entre la livraison d’armes aux djihadistes de 2013 soutenus par les monarchies du golfe ainsi que les Etats-Unis et le soutien américain aux moudjahiddines afghans en 1979. Etape ayant servi de germe à la création du mouvement Al-Qaeda par Ben Laden. Ce qui est nouveau pour Brzezinski, c’est cet éveil de la conscience politique dont il situe les prémices quelques années auparavant. Le phénomène est donc tout récent et pour ma part, je l’associerai au débat que nous Français avons eu sur le TCE en 2005. Sans oublier la résistance aux injonctions de vaccination lors de la pandémie de grippe fabriquée par les médias de masse. Il est devenu presque impossible pour les gouvernants occidentaux de contrôler, voire supprimer cette conscience politique, y compris en usant des méthodes de propagande les plus visibles. Aux Etats-Unis, Obama tentera de convaincre le Congrès tout en sachant qu’il doit avant tout convaincre une opinion publique qui serait dans une très large majorité opposée à la guerre, encore plus que jamais, y compris l’épisode du Viêt-Nam. Brzezinski qui n’économise pas sa cynique ironie prétend qu’auparavant, il était plus facile de contrôler l’opinion d’un million d’individus que de tuer un million de gens alors que maintenant c’est l’inverse.

La propagande pour l’intervention a été intense, de la part d’élus démocrates et républicains, avec le relais sans faille et même zélés des médias de masse. Résultat. Un Américain sur dix soutient l’intervention d’après un sondage Reuters. L’explication vient de l’Internet, des réseaux sociaux et de la force de frappe intellectuelle des médias alternatifs. Un autre sondage, réalisé par Gallup, confirme la désaffection des médias de masse par le public américain. Seulement 23 % du public accorde une confiance à ce que racontent les journaux mainstream, qu’ils soient de papier ou d’écran, du NYT ou de Fox News. Ce chiffre est très bas. Pour donner une idée, 56 % font confiance à la police qui pourtant, ne manque pas d’excès. La plus basse note étant réservée aux élus envers lesquels à peine 10 % des Américains accordent une confiance soutenue, ce qui ne manque pas de susciter un questionnement. Un citoyen sur dix fait confiance à ses représentants et cela s’appelle démocratie.

Anthony Gucciardi, le créateur de storyleaks, fait état d’une conversation avec une star des médias de masse, animateur de radio show et avouant que sa corporation est devenue craintive face à l’avènement des médias indépendants et des communautés alternatives. Autre événement, la couverture médiatique tronquée après les attentats de Boston et quelques zones d’ombres. Une ère nouvelle se dessine. Non seulement avec les lanceurs d’alerte mais aussi la possibilité offerte par le Net de diffuser une vidéo domestique pouvant être visionnée par des millions de gens si les faits filmés méritent une attention particulière. On pensera à une bavure policière mais la liste n’est pas restrictive. Les médias mainstream ont peur des gens, de leur liberté, de leur capacité à les mettre en doute, à en faire des has been d’un âge révolu. Ils sont voués à disparaître, bon débarras ! Telles sont les conclusions, sans doute excessives, de Gucciardi.

Ces recoupement de données chiffrées et de propos argumentés laissent néanmoins perplexe quant à cet éveil de la conscience politique dans un monde où il se raconte que les gens deviennent de moins en moins politisés. Serait-ce un cliché de plus véhiculé par les médias de masse ? Il est difficile de comprendre en totalité la signification de ces événements mais une chose est sûre, c’est la désaffection pour les médias de masse. On retrouvera d’ailleurs ce phénomène en Europe et en France où la profession de journaliste n’a plus la cote. Fini le temps du Watergate, des analyses pointues, des reportages façonnés pour concourir au prix Albert Londres. Il faudra suivre de près cette nouvelle ère qui se dessine et comprendre les tenants et aboutissants de cette concurrence de plus en plus sérieuse entre les médias de masse et les alternatifs, révélée surtout aux Etats-Unis alors qu’en France, l’opinion est indocile face aux vérités de la pensée officielle mais semble tout de même assez molle dans ses convictions. D’ici dix ans nous saurons si cette crise syrienne aura accompagné un tournant historique marqué par des reconquêtes démocratiques face à ce qu’on peut appeler le système autoritaire dont l’un des piliers est ce qu’on peut appeler l’« Etat des médias de masse », un Etat dans l’Etat avec quelques régulations démocratique mais aussi des connivences avec les autres systèmes de pouvoir, parfois autoritaires.

L’Etat média est un concept qui s’applique parfaitement à la France, pays centralisé dont les grands médias sont regroupés dans un même lieu, près des ministères et de l’Elysée, avec des connivences avec les puissants, des écoles de formation à la pensée unique, des salles de rédaction, des dîners en ville et des contacts plus intimes dans un lit… Sur le dossiers syrien, inutile de rappeler que nos médias se sont discrédités en défendant la voix de la présidence sans fournir les éléments critiques permettant au citoyen de mesurer les décisions et notamment les erreurs du passé, les conséquences pour l’avenir et le dilemme entre cette prétendue intervention punitive et le droit international. Les médias mainstream français tentent de sauver la face de Hollande mais ça ne passe pas. Cette affaire a mal été gérée avec la précipitation d’un Hollande trop fébrile et va-t-en guerre, le mal est fait, il n’y a plus d’issue. La propagande des images émotionnelles est devenu un classique. Déjà pendant l’épisode de pandémie grippale les médias montraient les images de souffreteux crachant leurs poumons. Maintenant, ce sont les cadavres de gosses morts ou alors agonisants filmés on ne sait où près de Damas. La propagande doit enfumer l’opinion publique pour légitimer les actions politiques. En 2013, ça ne fonctionne plus.

C’est étrange, j’ai l’impression d’avoir épuisé le sujet. Une situation complexe sur le terrain syrien mais bien plus simple dans les pays occidentaux. Pas d’intervention punitive et surtout hors du cadre de l’ONU. C’est si évident qu’on se demande pourquoi les gouvernants n’ont pas privilégié cette option. Le Congrès américain devrait logiquement voter non à la guerre. Parce que les Américains sont lassés de la guerre et des fiascos cumulés en Afghanistan et en Irak où le nombre de morts depuis 2003 dépasse celui de la Syrie. Les gens ne sont pas dupes, une intervention occidentale en Syrie ne résout rien mais aggrave la situation sur le terrain.

liens alternatifs

http://www.storyleak.com/brzezinski...

http://www.storyleak.com/gallup-pol...

http://www.mintpressnews.com/is-ame...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.84/5   (122 votes)




Réagissez à l'article

124 réactions à cet article    


  • berry 4 septembre 2013 09:29

    La manipulation se poursuit sous nos yeux. 

    François Hollande est en déplacement à Oradour sur Glane aujourd’hui.
    Le Président Bachar El Assad, médecin ophtalmologue à l’origine, considéré comme charmant par ses visiteurs avant la guerre, va certainement être comparé à Adolf Hitler par notre président.

    Dans le même temps, les psychopathes d’Al Qaïda sont présentés sur les télés comme de braves garçons épris de démocratie.
    http://www.tunisie-secret.com/Un-rebelle-syrien-arrache-le-coeur-d-un-soldat-Video-choquante_a401.html

    Cette situation est l’occasion d’ouvrir les yeux et de procéder à une remise à plat des dogmes et des vérités révélées, particulièrement pour les gens de gauche.

    Il n’y a pas que la Syrie et le 11 septembre.
    Il est important de s’intéresser également à la shoah, aux conséquences de l’immigration, et à tous les sujets politiquement incorrects.
    Aucun tabou ne doit nous être imposé et la vérité doit être la règle.


    • Marc JUTIER Marc JUTIER 4 septembre 2013 16:02

      Merci Bernard pour cet excellent article. Comme je l’ai écrit il y a mois : « Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? Françaises, Français, réveillez-vous ! : http://bit.ly/10hQCJg (publié le 25 juin - 7700 J’aime) » Ce que nous vivons, ce n’est pas une crise, c’est la plus grande escroquerie de l’histoire de l’humanité ! Il est plus que temps de nous réveiller et de foutre un bon « coup de pied au cul » aux banksters, aux multinationales et aux psychopathes qui dirigent le monde ! […] 5e des articles les plus lus depuis 1 an sur Agoravox.

      Non-violence et force de la vérité : http://fr.scribd.com/marc_jutier


    • Aleth Aleth 5 septembre 2013 15:19

      Les armes chimiques utilisées près de Damas proviendraient de l’Arabie saoudite


      Des Contras syriens ont confirmé à une correspondante de l’agence états-unienne Associated Press (AP) leur propre responsabilité dans l’incident à l’arme chimique rapporté le 21 août 2013 aux environs de Damas.

      Selon ces « rebelles », il se serait agi d’un « accident » dû à une mauvaise manipulation, par eux-mêmes, des armes chimiques qui leur avaient été fournies par l’Arabie saoudite.

      Des « rebelles » syriens de la Ghouta, la région agricole de Damas, ont avoué à la journaliste états-unienne Dale Gavlak qu’ils étaient eux-mêmes responsables de l’incident chimique du 21 août, le même que les Etats-Unis et la France invoquent maintenant pour accuser le régime syrien d’avoir eu recours à l’arme chimique.

      Les Contras ont expliqué à la journaliste états-unienne, qui menait sa propre enquête sur place, qu’il s’est agi en fait d’un « accident » survenu à cause de la mauvaise manipulation par eux-mêmes des armes chimiques fournies par l’Arabie saoudite.

      Les « rebelles » ont également déclaré à Dale Gavlak qu’ils n’avaient jamais été formés au maniement des armes chimiques et qu’ils ignoraient même qu’ils étaient en possession de ce type d’armement.

      Selon les témoignages recueillis par la journaliste états-unienne, ces armes chimiques étaient destinées au Front al-Nousra, classé par le gouvernement des Etats-Unis comme organisation terroriste en raison de son allégeance à Al-Qaeda.

      Aussi bien les « rebelles » que leurs familles et la population de la Ghouta ont accusé le prince saoudien Bandar ben Sultan, le patron des services de renseignement de l’Arabie saoudite, d’être le fournisseur des armes chimiques envoyées au Front al-Nousra.

      Source


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 septembre 2013 15:22

      Oui Bachar Le Assad l’air sympathique... Mais ne jouons pas cette carte. Qui pourrait penser que, d’ici quelques jous, cet homme au regard sans malice et au sourire engageant pourrait devenir un criminel de guerre selon les principes de Nuremberg pour avoir déclenché une guerre d’d’agression ? Jugeons les gens selon leurs actes. Puis que chacun lutte contre le mal selon sa conscience.



      Pierre JC Allard

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 28 octobre 2013 20:21

      Quand on ne pas les liens on ne comprend rien...


      PJCA

    • Aldous Aldous 4 septembre 2013 09:43

      Le 3 septembre, on apprenait que les « gentils » rebelles de l’armée syrienne libre s’en sont pris, dans le nord-est du pays, à un bus transportant une vingtaine de civils syriens d’origine kurdes.


      Les Kurdes ont été flingués et décapités, y compris un bébé de quelques mois.

      Depuis un mois, une véritable guerre dans la guerre se déroule dans le Nord Est de la Syrie, où vivent la majorité des Kurdes du pays mais evidemment les médias mainstream n’en pipent mot.

      Jusque-là, la région kurde était relativement épargnée par le conflit. Alors que la confrontation entre le régime syrien et ses opposants se concentrait sur la ville d’Alep, les combattants kurdes, profitant du chaos de la guerre civile, avaient pris le contrôle de la région il y a un an.

      Or des groupes djihadistes affiliés à Al Qaeda ont lancé une offensive contre les groupes armés kurdes. « Alors que les Kurdes souhaitent mettre en place une zone autonome sur le modèle irakien, les djihadistes veulent quant à eux imposer leur interprétation de la Charia dans le nord du paysexplique Ziad Majed, professeur d’études sur le Moyen-Orient à l’université américaine de Paris. Les deux projets ne pouvant pas cohabiter, cela débouche nécessairement sur des combats. »

      De violents affrontements ont éclaté dans la région, forçant à l’exil de nombreux Syriens, déjà dans une situation rendue critique par une économie en déliquescence.

      Parmi eux, des Kurdes qui habitaient dans la région mais aussi des Syriens qui s’y étaient réfugiés, pensant y trouver une paix relative. D’après le Haut commissariat aux réfugiés de l’ONU (HCR), ils seraient aujourd’hui 50 000 à avoir rejoint l’Irak, en majorité des femmes, des enfants et des personnes âgées.

      Mais chuuuut ! Le méchant, c’est Assad...

      • FRIDA FRIDA 4 septembre 2013 10:41

        @Aldous

        "Depuis un mois, une véritable guerre dans la guerre se déroule dans le Nord Est de la Syrie, où vivent la majorité des Kurdes du pays mais evidemment les médias mainstream n’en pipent mot."

        qui a intérêt à vider la région de ses Kurdes ?
        Il y a bien sûr un nettoyage ethnique et religieux qui devrait accompagner la chute de Al Assad pour contenter les projets de ceux qui ont initié cette guerre. La Turquie (entre autres) a tout intérêt dans la chute de Al Assad pour contrôler toute seule le problème Kurde. Chacun ses projets et chacun pense pouvoir doubler l’autre dans ce jeu de dupes.
        Au-delà des mafieux du Golfe qu’ils font tout pour imposer un Etat théocratique sunnite faisant face aux Iraniens chiites, nos politiques jouent aussi la carte de la communauté musulmane à majorité sunnite pour se lancer dans leur politique criminelle
        http://reflexionssurlemonde.blogspot.fr/2013/09/hollande-fait-la-guerre-la-syrie-pour.html
        mais le boomerang leur reviendra tôt ou tard à la figure ...


      • Rensk Rensk 4 septembre 2013 17:53

        On peu aussi voir la chose de la manière suivante : La Turquie a demandé aux terroristes de bouter le feux chez les Kurdes car ils ont prévu un partage (pour services rendu) une fois la Syrie a genoux.

        En effet, la Turquie revendique déjà ce coin du territoire syrien car le partage a été mal fait quand les européen sont parti... puis ils ne veulent pas d’un rapprochement entre Kurdes d’Irak et de la Syrie.


      • lambda 4 septembre 2013 09:53

        @ l’auteur


        c’est bien grâce aux médias alternatifs, réseaux sociaux et internet qu’a pu s’opérer un changement de conscience politique qui nous laisse à constater que s’instaure une opposition civile, et citoyenne aux politiques par médias interposés - c-a-d- les alternatifs contre les alignés

        Imaginons que ces médias-outils aient existé dans les années 30 et 40, Hitler n’aurait sans doute jamais pu aller au bout de sa folie , d’où la nécessité de partager la connaissance qui est le moteur de notre liberté - ne lâchons rien !!!

        J’insiste sur le devoir de chacun de faire passer les infos qui nous sont soigneusement cachées par les médias aux ordres

        voir ci-dessous l’image de la position des navires en place en méditerrannée (interessant - comment les américains pourront franchir la ligne russe ?
        à remarquer aussi la minuscule frégate française bien seule au milieu des grands


        une mise au point de Thierry Messan


        • lambda 4 septembre 2013 10:08

           ci-dessous - capture d’écran des mails qui révèlent que l’attaque chimique du 21 aout est l’oeuvre du Pentagone

          On ne risque pas d’avoir l’info par les médias officiels


        • Rensk Rensk 4 septembre 2013 18:05

          Attention, ils nous montre simplement les navires mais nullement leurs positions... ne croyez pas que cette planche, qui ne fait qu’illustrer une chose, nous montre l’emplacement des navires.

          D’ailleurs où sont les israéliens ? Leurs navire et sous-marin ne sont nul part parce qu’ils sont invisible ?

          Des spécialistes pensent que l’attaque se fera par dessus les montagnes du Liban afin de restreindre a la Syrie d’abattre les Tomahawk... Le Liban pris en otage !


        • Croa Croa 5 septembre 2013 00:09

          à priori les bateaux russes ne pèseront pas lourd... Mais une bataille ici ne décidera pas de la guerre et surtout les conséquences politiques pourraient être gravissimes ! smiley


        • zozoter 5 septembre 2013 06:22

          Par Croa (---.---.---.83) 5 septembre 00:09  

          « ..à priori les bateaux russes ne pèseront pas lourd... Mais une bataille ici ne décidera pas de la guerre et surtout les conséquences politiques pourraient être gravissimes !  »

          Régis Chamagne faisait savoir que les Américains avaient perdus la partie sous l’aspect stratégique. Pour faire court, les Américains ne savent pas où sont les Russes en Méditerranée orientale. Sont plus nombreux, mais sont ils plus efficaces, faut voir ( enfin non ! )


        • Proudhon Proudhon 6 septembre 2013 17:46

          @lambda

          Tu n’as pas compris mon cher que François Hollande est d’une telle nullité culturelle, un tel larbin pro US qu’il a cru que les navires russes appartenaient à la France. Le drapeau russe ressemblant quelque peu au français.


        • Proudhon Proudhon 6 septembre 2013 17:58

          @croa

          « à priori les bateaux russes ne pèseront pas lourd.. »

          C’est la propagande américaine qui te fait dire ça. La Russie va d’ailleurs envoyer un autre navire de guerre en Syrie...
          La majorité des navires Russe sur place vont être des croiseurs lance missiles. Le porte avion us a du mauvais sang à se faire... Et je ne parle même pas de l’aviation...


        • lambda 8 septembre 2013 10:49

          @ Proudhon


          je n’ai surtout pas compris à quel moment on doit rire en te lisant  smiley

        • Demian West 4 septembre 2013 10:08
          « 2013 : les citoyens internets ont empêché la guerre » par Demian West

          http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/2013-les-citoyens-dinternet-ont-empeche-la-guerre/

          • Jelena XCII 4 septembre 2013 10:25

            Guerre du gaz (retour en arrière, Kosovo).

            En europe de l’Est se trouve un gros bloc rouge ou les amerloques n’ont plus de prise. Profitant que c’était cette éponge de Eltsine au pouvoir, ils ont bombardé la Serbie afin de lui voler une partie de son territoire pour le donner à une bande de pouilleux passant par là.

            Le but était bien sur non pas, de faire plaisir à ces pouilleux, mais de construire dans « le bloc rouge » un pipeline qui alimenterait toute l’europe en gaz.

            Sauf que... avec Poutine/Medvedev, la vraie Russie est revenu au pouvoir. Le chantier qui alimentera dans un premier temps Bulgarie, Serbie, Hongrie, Croatie, Slovénie et Italie a été signé par les pays pré-cités et il démarrera en 2015. Des pipelines qui alimenteront France, Allemagne, Rep.Tchèque et Slovaquie sont déjà à l’étude.

            Conscient de leurs échecs, les amerloques repartent la queue entre la jambe et les autres perdants sont les proxénètes albanais car le personnel du camp Bondsteel est à présent réduit au strict minimum.

            Autrement dit, le Kosovo fut une guerre inutile.

            Ce ne sont pas seulement les médias qui ont perdu, mais l’occident.

            Russie - Napoléon - 1-0
            Russie - Nazis - 2-0
            Russie - OTAN - 3-0


            • Jelena XCII 4 septembre 2013 10:54

              Je précise que chez les Russes on compare l’armée napoléonienne (600.000 hommes tous catholiques) à l’armée nazie (1 million d’hommes, 95% de catholiques) qui déferla sur la Russie.

              De même qu’il est de courant de dire « Otan = VIe Reich ».

              D’où mon « 3-0 ».


            • Jelena XCII 4 septembre 2013 11:09

              4 = IV, faute de frappe (désolée).


            • paco 4 septembre 2013 12:01

               faut pas emmerder les Russes , c’est certain
               Faites nous donc un article sur le comment et le pourquoi ce pays de pochtronés va bientot dominer. 


            • Jelena XCII 4 septembre 2013 14:25

              >> ce pays de pochtronés

              Les français sont moroses et ils boivent beaucoup plus que les russes à l’heure actuelle.

              Le vent tourne.


            • Aldous Aldous 4 septembre 2013 17:49

              Apocalypse 12:16


              Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche.

              C’est ce qui est arrivé à la Grande Armée et à la Wehrmacht.

            • kergen 4 septembre 2013 20:54

              Chère Jelena.

              Je suis d’accord avec beaucoup du propos mais vous ne pouvez pas dire OTAN-RUSSIE, 3-0.

              Napoléon et Hitler furent écrasés, pulvérisés, anéantis par la Russie.

              Alors que le résultat de la guerre froide(pas froide du tout d’ailleurs) a été cataclysmique pour la Russie.
              Entre 1989 et 1994, en cinq ans, la Russie a rétrogradé de 4 siècles territorialement, perdant tout ce qui avait été patiemment conquis depuis Michel Romanov.
              C’est comme si la France avait perdu la Bretagne, tout l’est du Rhône ainsi que les Flandres, la Comté et l’Alsace. Et aussi comme si tous nos clients du Magreb et d’Afrique de l’Ouest n’avaient désormais plus aucun rapport avec nous et qu’on y était supplanté partout par les USA ;
              Putine est l’homme de la résurrection Russe, certes, mais il est loin d’avoir gagné, hélas. L’Empire US n’aura de cesse que Carthage soit détruite. Totalement détruite. Souhaitons bonne chance à l’éternelle Russie, notre meilleur allié à travers les siècles.


            • escoe 4 septembre 2013 22:00

              Faites nous donc un article sur le comment et le pourquoi ce pays de pochtronés va bientot dominer. 


              Aujourd’hui les américains lancent leurs satellites espions avec des fusées Atlas qui marchent avec des moteurs fabriqués en Russie. Et les américains reconnaissent que dans certains domaines de la métallurgie la Russie aurait jusqu’à cinquante ans d’avance. N’oubliez pas non plus que pas un Boeing ne peut voler sans des pièces en titane fabriquées en Russie.

            • Jelena XCII 4 septembre 2013 23:47

              @Kergen Avec le démembrement de l’ex-URSS, le seul gros morceau qu’a perdu la Russie, c’était l’Ukraine... En comparaison les années de pouvoir d’Eltsine furent bien plus mortelles pour la Russie.

              Sinon je suis d’accord, l’otan n’est pas véritablement « anéanti ». Toujours est-il que je suis confiante, la sainte mère Russie finira par repousser le « grand satan » jusqu’à ce qu’il se replie sur ses propres terres. smiley 


            • Croa Croa 5 septembre 2013 00:26

              La supériorité militaire américaine reste écrasante. Son déclin industriel est patent ainsi que celui de ses alliés... Bref guerre éclair = victoire de l’OTAN comme d’hab...

              Mais il ne vaudrait mieux pas que ça s’éternise !  smiley


            • zozoter 5 septembre 2013 06:56

              Jelena XCII, bonjour.

              La Grande Armée comptait 600 000 hommes à 80% Catholiques de tradition et les Teutons flingueurs le 22 Juin 41 on envahi l’URSS avec 3 800 000 hommes, 80% de Protestants de traditions. Si vu des Russes c’est comme vous le dîtes, ah bon !

              Il est vrai que la vision des Russes de leur propre histoire est spéciale. Un héros Russe ( Koutouzov ) est adulé en Russie alors que c’était le roi des cons. Tous les engagements contre Napoléon ont été perdus ( Austerlitz, Borodino/Moscowa, et... Bérézina )
              Que ce gros naze « rate » Napo au passage de la Bérézina est pas croyable. il a eu la présence d’esprit de mourir début 1813, Alexandre 1er était très en colère contre lui et çà allait être sa fête.
              Quant à Borodino/Moscowa ( bicentenaire fin 2012 ) Pour les Russes, c’est une victoire ! Ah bon  !! Quand 2 armées se font face et qu’une se replie ( en bon ordre, pas une débandade, Napoléon n’a pas fait donner la cavalerie pour les achever ) après 55 000 morts, moi j’appelle çà une défaite. La Grande Armée perdit 35 000 hommes, ce fut la bataille la plus sanglante du XIX ème siècle.

              Bref aujourd’hui, les anges de la Paix sont les Russes, rendons leurs grâce. Merci encore.

              * Les Russes ont un énorme avantage sur nous, il faut deux balles pour les tuer, une pour les tuer, et une autre pour les faire tomber ! (Napoléon).


            • Jelena XCII 5 septembre 2013 09:19

              @Croa Quel défaitiste !! Si Poutine a lancé des avertissements, ce n’est pas que pour faire beau. Attendons de voir la suite...

              @Zozoter Vous savez très bien que les Russes ont été pris de court, si ils avaient pu réunir dés le départ une armée de 900.000 hommes, ils n’auraient pas appliqué une politique de terre brulée. Après d’un point de vue incompétence, il est difficile de faire pire que Staline. Sinon oui, c’était prés 4 millions au départ, 1 million c’était à Stalingrad, autant pour moi.


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 septembre 2013 15:46

              Je vous ai laissé un message. Pourquoi ne pas y répondre ? pierrejcallard@gmail.com



            • Jelena XCII 5 septembre 2013 16:54

              @PJCA A qui vous adressez vous ?


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 septembre 2013 23:07

              @ Jelena XCII


               Le message est pour KERGEN. Bien bête de ma part de ne pas avoir réfléchi que d’autres commentaires viendraient s’intercaler. Merci de me l’avoir fait remarquer...

               PJCA

            • dup 4 septembre 2013 10:34

              pourquoi ? ils ont encore quelque chose à perdre ? qui les lit encore ?


              • COLRE COLRE 4 septembre 2013 11:07

                Si les media « mainstream » n’existaient pas, il faudra m’expliquer à quelle source le web.20 se procurerait l’information. L’info des medias professionnels est sa nourriture quotidienne (et son fonds de commerce).

                Imaginons que demain, il n’y ait plus un seul journal tradi de part le monde, j’ai hâte de savoir sur quelles bases les articles et commentaires du Oueb s’écriront.


              • Tall 4 septembre 2013 11:48

                 j’ai hâte de savoir sur quelles bases les articles et commentaires du Oueb s’écriront.

                ben ... et morice alors ?

              • COLRE COLRE 4 septembre 2013 12:07

                 smiley c’est vrai… une petite lumière dans la nuit…


              • OmegaDG OmegaDG 4 septembre 2013 12:47

                 AFP, REUTERS ou AP sont suffisant pour la fourberie des imposteurs. Le vide sera vite remplacé, soyez sans crainte. 

                « Le président américain Barack Obama est arrivé mercredi à Stockholm première étape d’un voyage de trois jours en Europe où il tentera de ... » relatent tous les journaux aux ordres, suivant la ligne éditoriale du Système et souvent le même texte, de AFP, REUTERS ou AP.

                Mais que diable fait-il dans cette ce pays de galère à un moment aussi dramatique de l’histoire, où il conviendrait d’utiliser judicieusement son temps pour régler le conflit syrien plutôt qu’échanger la tasse de thé ?

                Åke Sellström, chef des inspecteurs envoyés par l’ONU en Syrie est suédois et expert du European CBRNE Center, centre de recherches d’Umeå en Suède où se font présentement les analyses et le rapport officiel de l’ONU sur les attaques chimique alléguées en Syrie. 
                Le rapport n’est pas terminé.

                DG


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 septembre 2013 15:34

                C’est avec ces journaux que la France se chauffera cet hiver si les Russes coupent le gaz....


                Les mainstreams ne donnent pas une vison très réaliste de l’équilibre géostratégique actuel.

                 PJCA




              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 septembre 2013 15:36

                @ Omega


                 Bien vu.

                PJCA

              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 septembre 2013 15:43

                @ Colre


                Ou étiez-vous ces dernières années ? Les « faits » maintenant sont créés sur les vidéos amateurs de You Tube et le légendes sont sur Twiiter. Je ne dis pas que c’est plus véridique ; seulement que la propagande est a se repenser. Les médias traditionnels ne sont plus qu’un gaspillage d papiers... et du profit pour les magnats de la presse

                PJCA

              • Yohan Yohan 4 septembre 2013 10:46

                Une solution, ne plus acheter leurs journaux



                • Roche 4 septembre 2013 20:43

                  @ rotule
                  merci bcp pour le lien, c’est grave cette histoire de censure ! çà va de mal en pis dans ce pays !


                • Croa Croa 5 septembre 2013 00:34

                  Pas vraiment...  smiley leurs évangiles passent aussi (et surtout) à la télé !


                • baldis30 8 septembre 2013 21:50

                  orsqu’on regarde pourquoi les gens achètent le presse locale, on s’aperçoit que le principal motif est le carnet d e l’état-civil, essentiellement les décès ....
                  le sport local et le dernier avatar de la fête votiveen sont quelques centres d’intérêt

                  Lorsque de façon indépendante un site internet ouvrira par canton ou par grande ville pour mettre en ligne l’état-civil alors la presse perdra un quart de ses lecteurs ....

                  Dans bien des régions il n’existe plus qu’un seul journal , totalement assujeti aux pouvoirs locaux qui par le biais des annonces légales lui fournissent une part non négligeable de son chiffre d’affaires. En retour la presse locale se garde bien de vexer le maire, grand ou petit, le député, le sénateur, et pour continuer la liste à la façon de Pierre DAC , le président de la mouche piscicole, la sous-maitresse, le curé le pasteur, l’iman, le franc-maçon, le libre penseur, les concierges, ...... ( et surtout ces derniers excellents rapporteurs de l’information locale )

                  en France même la grande presse nationale n’échappe absolument pas à ce schéma et qu’y a-t-il de si différent entre le monde, le figaro, libération voire l’humanité sauf les commentaires sur les dépèches d’agence....



                • berry 4 septembre 2013 10:53

                  "Le Congrès américain devrait logiquement voter non à la guerre. Parce que les Américains sont lassés de la guerre et des fiascos cumulés en Afghanistan et en Irak où le nombre de morts depuis 2003 dépasse celui de la Syrie. Les gens ne sont pas dupes, une intervention occidentale en Syrie ne résout rien mais aggrave la situation sur le terrain."

                  L’opinion publique est en effet opposée à la guerre mais je ne suis pas sûr que le Congrès s’oppose à une intervention, avec le poids des faucons et du lobby sioniste.

                  Il est bizarre que cette intervention soit annoncée à l’avance comme mesurée, presque symbolique. 
                  Le politologue Bassam Tahhan se demande s’il ne s’agit pas d’une ruse pour endormir la méfiance des syriens.

                  La Turquie est prête à en découdre et demande une intervention massive comme au kossovo.
                  Israël pousse à la guerre et a testé les radars syriens avec les américains.
                  Thierry Meyssan parle de plusieurs centaines de chars saoudiens positionnés en Jordanie :
                  http://www.egaliteetreconciliation.fr/Thierry-Meyssan-sur-le-role-de-l-ONU-dans-la-crise-syrienne-19935.html
                  Une guerre de grande ampleur comme en Irak est peut-être en préparation.


                  • Vipère Vipère 4 septembre 2013 11:54

                    On demandera à Madame Irma, spécialiste en lecture de mare de café de nous dire de quoi, il retourne ! smiley

                     


                    • Tall 4 septembre 2013 12:49

                      Pour moi, la Syrie est actuellement un festival d’intox à plusieurs volets >

                      volet 1 - le motif invoqué des armes chimiques >> je ne le commente même pas

                      volet 2 - Assad le laïc contre les rebelles islamistes >> faux, c’est Assad le chiite contre des rebelles sunnites ( avec Saddam, c’était l’inverse )

                      volet 3 - le web pacifiste a vaincu les gouvernements faucons >> faux, ce sont des mouches du coche qui snifent du tapis persan

                      allez, continuez seulement, c’est rigolo ... smiley


                      • Tall 4 septembre 2013 13:47

                        volet 4 - on serait à la veille d’un grand conflit mondial >> si c’était encore possible depuis Hiroshima, la 3e WW daterait déjà de 1962.


                      • Aafrit Aafrit 4 septembre 2013 16:06
                        « faux, c’est Assad le chiite contre des rebelles sunnites ( avec Saddam, c’était l’inverse ) »

                        C’est pas vrai ce que vous dites, et vous ne faites que repeter la thèse que l’on veut avancer des al saoud et Al thani appuyé par les impérialistes occidentales.
                        Al Assad n’a rien de Chite, il est Alaouite, et les alaouite dans leur croyances et rituels, si l’on peut les placer, peuvent être appariés aux sunnites tout commeaux chites ;C’est comme le cas des Ibadites, d’Algérie et d’Oman.

                        D’ailleurs, l’un des conseils religieux sunnites ls plus puissants « Oulema d’echam » soutenait bec et ongle le régime Syrien et attaquait le conseil des Frères représenté par Al Qaradaoui ainsi que le conseil religieux Saoudien(Salafo-wahabiste).

                        Au fond, et le noyau de cette guerre est purement géo-économostratégique.Opposant les interets occidental et leurs alliés (A Saoudite, Qatar, etc) d’un côté et de l’autre les interets du bloc de l’Iran, des russes, et leurs alliés. Avec bien sûr cette volonté de domination qui ne date pas d’hier entre les iraniens d’un côté et les pays de golf, surtout l’Arabie saoudite.
                        Le noyau que l’on veut dissimuler c’est ça, les pérephéries : guerre chiite sunnite ; salafiste wahabiste vs alaouite-chiite.

                        Dire que Assad est un antisunnite ou prochiite n’a pas de sens, rien que voir que les plus proches de ce président tenant des postes clès sont tous des sunnites.
                        Alors soyons victimes de la propagande.







                      • Tall 4 septembre 2013 16:48

                        Aafrit

                        Mon expérience d’avox fait que je simplifie toujours très fort mes coms pour faire juste passer l’essentiel. 

                        Bon alors, j’ai bien lu que Al Assad est Alaouite, c’est vrai ... mais j’ai vu que c’était quand même un peu + proche des Chiites ... mais peu importe, car il ne s’agit de toute façon pas d’un laïc contre des islamistes, comme je le dénonce ( volet 2 ), ce que vous confirmez donc.

                        Quant aux vrais motifs que vous évoquez sur les enjeux géo-stratégiques liés au contrôle des énergies ( pétrole, gaz, pipe-line, eau ? ) je suis 100% d’accord avec vous : c’est bien ça qui motive les grandes puissances étrangères ( USA, Russie, Iran, Arabie, etc .. )



                      • Antoine Diederick 4 septembre 2013 21:25

                        a Tall,

                        Assad a joué la carte Hezbollah pour récupérer une partie du Liban considéré comme Syrien depuis longtemps, seulement voilà, Hezbollah est lié à l’Iran.....

                        c’est cela qu’on ne lui pardonne pas.


                      • Tall 4 septembre 2013 21:58

                        oui, il doit y avoir de ça aussi, merci pour l’info ...

                        mais sans l’enjeu des ressources énergétiques et de leurs chemins, les USA et les Russes s’en ficheraient assez de toute façon, je pense

                        Seulement voilà, les pipe-lines permettant de passer le pétrole de l’Irak direct à la méditerranée passent par la Syrie. Et sans ces pipelines, les tankers doivent faire le grand tour de la péninsule arabe, pour passer par Suez..

                        Donc d’importantes économies de transport + la vitesse et la fiabilité.

                      • alberto alberto 4 septembre 2013 12:51

                        Pour ceux qui douteraient du rôle des médias publics dans les opérations de bourrage de crâne, il aura suffit qu’il écoutent France Inter ce matin entre 7 et 9 !

                        Çà a commencé avec Bernard Guetta puis poursuivi avec le « dialogue » des deux compères Bruno Le Maire et Rony Baruman interrogés « habilement » par le Chef Patrick Cohen : pour moi inaudible plus de 10 minutes, j’ai éteint saturé de conneries à charge.

                        Et dire que ça va continuer comme ça sur toutes les chaines de radios et télés jusqu’à ce qu’un nouvel évènement vienne accélérer, ou bien arrêter le processus de « punition ».

                        A vomir...


                        • COLLIN 5 septembre 2013 02:02

                          Radio Paris ment,Radio Paris ment,Radio Paris est QATARI .... !!!!!


                        • Yohan Yohan 4 septembre 2013 12:58

                          Notez que si les médias français nous parlent de statistiques pour un vote au parlement à 75%, il n’y a aucune statistique sur le non majoritaire de la population. Statistiques interdites, j’imagine. Au moins, la presse américaine a fait son boulot, ce qui n’est pas le cas de nos médias qui reste à la botte du pouvoir.


                          • psynom 4 septembre 2013 13:21

                            ce que les médias se gardent bien de nous dire aussi :

                            même si l’on arrivait à prouver formellement que Bachar al-Assad a utilisé des armes chimiques qui ont tuées 281 civils, alors, les américains et avions français utiliseraient quelques centaines de leurs munitions les plus efficaces, les munitions à uranium appauvri. Ces munitions explosent en dégagent un énorme nuage de nanoparticules radioactives. Elles laissent un lourd héritage : pollution de la terre et de l’eau, cancers de tous genres, malformations génétiques chez les populations civile.

                            Des milliers de victimes invisibles innocentes en plus, pour venger 281 personnes !!!


                            • GdeBell 4 septembre 2013 13:27

                              Complètement d’accord avec vous ! Je l’écrivais hier, cette affaire syrienne a du bon : elle accélère la décomposition d’un système politico-médiatique qui s’éloigne dangereusement de l’idéal démocratique.


                              • Lion Of Judah 4 septembre 2013 13:31

                                tout à fait d’accord 

                                faut laisser les canibales syriens se bouffer
                                jusquau dernier

                                peace from Zion
                                Shana Tova
                                et à bientot
                                je vous aime

                                • alinea Alinea 4 septembre 2013 13:34

                                  Nous sommes de toutes façons à la veille d’un basculement ; il n’y a plus qu’à faire tout pour que ce soit du bon côté !
                                  Personnellement je n’arrive pas à imaginer qu’une guerre d’une telle ampleur puisse voir le jour sous prétexte d’orgueils mal placés !!
                                  Nos politiques qui savent relever la tête après chaque dérobade, chaque mensonge, sauront bien le faire pour « une petite erreur d’appréciation des données !! »
                                  @l’auteur : vous écrivez trop vite ou alors c’est votre correctrice qui a pris ses congés, mais vous avez des phrases si bancales qu’elles en deviennent difficiles à lire !


                                  • kergen 4 septembre 2013 13:34

                                    Cette décradibilisation est un travail de longue haleine. Tant va la cruche à l’eau...

                                    Les médias se sont ridiculisés, un peu, pour la première guerre d’Irak, complètement pour le Kosovo, beaucoup pour l’Afga, ils avaient commencé pour Irak II mais vu la réaction du public, ils ont fait marche arrière, ils se sont complètement décrédibilisé dans la campagne sur le TCE, puis à nouveau en Lybie et pour la Cote d’Ivoire.
                                    Internet sert incontestablement d’accélérateur.

                                    C’est un cercle vicieux. Depuis 15 ans, la presse perd des lecteurs qui ne veulent plus payer pour lire des conneries. Exemple, depuis le Kosovo je n’chète plus ni Libé ni le Monde. Depuis le TCE je n’écoute plus les journaux télé, radio.
                                    Moralité, la presse perd du fric, elle tranche dans les rédac et emploie des journalistes de plus en plus serviles par manque de boulot. La ligne éditoriale s’en ressent et donc, elle perd de nouveaux clients qui lui préfèrent les gratuits, les dépêches d’agence et les blog d’info sur le net.
                                    Perdant du fric, elle fait appel aux gouvernants et aux hommes d’affaires pour les sauver financièrement. Aujourd’hui, Monsieur Hollande est le premier bailleur de fond à la presse, comme hier Sarkozy. Sans la « subvention » d’état, la totalité des journaux ferment. Les hommes d’affaire exigent qu’on censure ce qui les dérange et exige qu’on publie ce qui leur plait. La démission de Kempf du Monde est édifiante à ce sujet.
                                    Le lecteur n’a pas vocation à payer pour lire la com de MM Rotchild(Libé), Perdriel et Bergé(Le Monde), Dassaut(le Figaro), ect... :
                                    La presse, en l’état, va mourir. Et vu le niveau, c’est tant mieux. Ou plutôt elle va se fondre avec les « journaux » publiés par les Mairies, Conseils Généraux, régionaux, entreprises.
                                    La vraie info est à inventer.


                                    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 4 septembre 2013 14:57

                                      « La vraie info est à inventer. »

                                      non, la vraie info est et a toujours été là, toute crue et imparable, peu de personnes peuvent l’admettre après tant de temps de novlangue, de mensonges et d’arrangements, mais elle existe, un peu comme la photographie informait du réel non trafiqué il y a 80/100 ans, l’info citoyenne non rémunérée à base de témoignages et d’illustrations (vidéos & photos, sons) est présente sur le support internet, elle est faite par des agents/témoins/amplificateurs qui exposent l’info sans le filtre partisan du rédacteur (le « gonzo journalisme » qui fait du pousse-crayon le centre d’intérêt de l’info noyant celle-ci dans le maelstrom de ses sentiments et émotions), une info nue et véridique que l’on reconnait au premier coup d’oeil.


                                    • wesson wesson 4 septembre 2013 18:55

                                      Bonjour Kergen,


                                      « Les médias se sont ridiculisés, un peu, pour la première guerre d’Irak, complètement pour le Kosovo, beaucoup pour l’Afga, ils avaient commencé pour Irak II mais vu la réaction du public, ils ont fait marche arrière, ils se sont complètement décrédibilisé dans la campagne sur le TCE, puis à nouveau en Lybie et pour la Cote d’Ivoire.  »

                                      N’oubliez pas la Roumanie (notamment le faux charnier de Timisoara), le 11 Septembre avec en finale « la traque de Ben Laden ».



                                    • Buddha 4 septembre 2013 13:40

                                       De Mondialisation.ca

                                      Aujourd’hui, nous nous passerons d’une longue analyse pour nous contenter d’un simple résumé :

                                       

                                      • La Syrie n’est pas seule ! C’est ce que Téhéran a affirmé à Jeffrey Feltman et au Sultan Qaboos d’Oman [visite simultanée à la capitale iranienne le 25 Août courant].
                                      • La Méditerranée n’est ni un lac étatsunien, ni un lac « otanien » pour que nous rebroussions chemin ! C’est ce que le Commandant en chef des Forces armées russes a rétorqué à son homologue US, le général Dempsey.
                                      • Le Hezbollah a dressé ses rampes de lance missiles, leurs objectifs programmés allant de Dimona à Tel-Aviv.
                                      • Des forces spéciales sont déployées sur les rives du « Canal de Suez », prêtes à s’en prendre aux navires de guerre américains si la Syrie était attaquée.
                                      • La région du Golfe est aussi un « champ de bataille » ; les bases étatsuniennes, britanniques et françaises ainsi que les destroyers seront des cibles pour les torpilles et missiles iraniens.
                                      • Un demi-million de « Gardiens de la Révolution » sont prêts à traverser l’Irak pour se rendre en Syrie.
                                      • La Russie se serait préparée à compenser par voie maritime les armes détruites lors d’une éventuelle attaque de la Syrie et met en garde contre toute agression visant ses navires affrétés à cet effet.
                                      • Le suivi des objectifs des missiles syriens sera assuré par les Russes par voie maritime, et par le Hezbollah et l’Iran par voie terrestre.
                                      • Les systèmes d’écoute et de décryptage russes, iraniens et libanais [du Hezbollah] seront mis à la disposition de la Syrie.
                                      • Le pétrole ne passera plus par le « Détroit d’Ormuz » et Israël sera sous le feu des tirs.

                                       

                                      Voilà pourquoi les dirigeants US nagent en pleine confusion…

                                       

                                      Nasser Kandil

                                      29/08/2013


                                      • ung do 4 septembre 2013 15:07

                                        @bouddha : c’est plutôt la présence des russes et leurs missiles qui ont forcé les comploteurs anglo -saxons et leurs valets à reculer temporairement . Comme l ’explique le site « dedefensa.org » . Ils sont dans un délire schizophrénique et persuadés de leur force , ils ont fait abstraction de l’obstacle russe et croyaient qu ’à force d’incantations , le problème russe allait s’évaporer , que Poutine allait être persuadé ( en lui faisant honte , dixit BHL ) . Résultats des courses : au moment d’attaquer , ils s’aperçoivent qu ’ils risquent de se faire tanner en Syrie par les Russes et les Iraniens 


                                      • GdeBell 4 septembre 2013 13:43

                                        Ajoutons la perle sophiste de Jean-Marie le Guen :« la France avait raison en 2003, elle est donc crédible aujourd’hui et a raison sur le dossier syrien ».


                                        Ce monsieur oublie de préciser que celui qui conduisait alors la diplomatie française (Monsieur de Villepin), ne considère pas l’intervention militaire qu’il appuie comme une « bonne chose ». 

                                        Monsieur le Guen se couvre à la fois de ridicule (logique trompeuse) et de honte (mensonge). Pauvre France !
                                         

                                        • Buddha 4 septembre 2013 13:45

                                           

                                          Le 1 août 2011, spectroscopyNOW.com publie un article de Steve Bas : Héritage historique des épandages d’Agent Orange : Des niveaux élevés de dioxine TCDD dans le lait maternel vietnamien.

                                          L’horreur était cachée dans l’Agent Orange. Un des malheureux héritages de l’inutile guerre du Viêt Nam, dans les années 1960-70, est directement liée à la décision d’entreprendre une défoliation à grande échelle afin d’enlever la couverture forestière aux troupes adverses et détruire leurs récoltes alimentaires. Le principal herbicide utilisé était l’Agent Orange qui contenait les impuretés toxiques qui, encore aujourd’hui, continuent d’exercer leur influence néfastes.

                                          Le défoliant composé d’un mélange 50/50 d’esters de 2,4-D et le 2,4,5-T a été livré dans des barils marqués d’une bande orange, d’où son nom. Mais le 2,4,5-T n’est pas pur. Au cours de sa fabrication, des quantités significatives de dioxines ont également étés produites, la plus abondante était la 2,3,7,8 tétrachlorodibenzo-p-dioxine (TCDD), qui se trouvait être la plus toxique.

                                          2,3,7,8-TCDD est un puissant carcinogène humain reconnu par l’Agence Internationale de Recherche sur le cancer et le risque de ces défoliants ont été aggravés par le fait que les deux acides 2,4-D et le 2,4,5 –T sont aussi cancérogènes. Une étude a révélé, en 1970, que le 2,4,5-T pourrait causer des malformations congénitales chez les animaux de laboratoire, à la suite de quoi son utilisation au Viêt Nam a été arrêtée [sa nocivité était connue depuis la fin des années 40 début des années 50]. Mais le mal était fait. Environ 84 millions de litres d’agents chimiques ont été pulvérisée sur une période de dix ans dans ce qui était alors le Viêt Nam du Sud, avec environ 600 kg de 2,3,7,8-TCDD [80g peuvent tuer 8 millions de personnes].

                                          Même maintenant, les niveaux de cette dioxine restent élevés dans les sols et les sédiments depuis le début de sa pulvérisation il y a 50 ans, ceci malgré les longues saisons de pluies et le temps, qui pourraient laisser croire à un rinçage et à une diminution de sa teneur.


                                          • ykpaiha ykpaiha 4 septembre 2013 14:17

                                            Info desinfo ? tout le monde s’en mele (ou s’emmelle au choix)

                                            Circule sur la toile des pasbins de mails échangés entre differents fauteurs de trouble....troublant justement si ceux ci s’averent vrais !

                                              I’ve hacked colonel Anthony Jamie MacDonald mail he is intelligence US Army Staff boss. First I hacked his Link3dIn account and got access to his mail through it then.
                                               
                                              Among mail Mayhem like Amazon mails I’ve found his correspondence with his colleague Eugene Furst. He congratulates Col. with success and gives a link to the Washington Post publication about chemical attack in Syria on August 21. Furst also mentions it was “well staged”. Holy shit. I was shocked my eyes refused to believe it. Bloody bastards they “staged” a chemical attack.
                                               
                                              Then a friend of Anthony MacDonald’s wife Jennifer writes she was shocked seeing on TV the children died after chemical attack in Syria. Jennifer answers she saw the story but Tony calm her down saying children were alive and the scene was staged.
                                               
                                              Two best mails I uploaded here
                                               
                                                  
                                              Here you can download MacDonald’s mail
                                               
                                               
                                              Here is his wife’s correspondence
                                               
                                                  
                                              I also hacked other Pentagon officers’ mail boxes :
                                               
                                              Evans, Anthony O COL USARMY HQDA ASA ALT (US)
                                              Sims, John D COL USARMY HQDA OCPA (US)
                                              Griffith, David M COL USARMY (US)
                                              Bell, Craig A COL USARMY (US)
                                              Parramore, David J (Dave) COL USARMY MEDCOM HQ (US)
                                              Morris, Daniel L COL USARMY (US)
                                              Ellison, Brenda K COL USARMY (US)
                                              Jennings, Wesley J COL USARMY HQDA DCS G-8 (US)
                                              Eberle, Brian K COL USARMY HQDA DCS G-3-5-7 (US)
                                              Bradsher, John M COL USARMY (US)
                                              Fish, Charles A COL USARMY JS J8 (US)
                                              Roquemore, Darlene M COL USAF (US)
                                              Mott, Robert L Jr COL USARMY HQDA OTSG (US)
                                              Parramore, David J (Dave) COL USARMY MEDCOM HQ (US)
                                              Weeks, Colin A LTC USARMY (US)
                                              Reynolds, M Bridget LTC USARMY HQDA DCS G-2 (US)
                                              Grahek, Christopher J LTC USARMY HQDA OTSG (US)
                                              Henderson, Valerie D LTC USARMY HQDA OCPA (US)
                                               
                                              I’ve no time to look through all their mails. A lot of shit to be sure there.
                                              I will upload their correspondence later.
                                               
                                              €Wagn3r
                                            Tres troublant....et + si .....

                                            • ykpaiha ykpaiha 4 septembre 2013 14:29

                                              Pour les curieux

                                              Pour ouvrir les fichiers mail (ext .eml) il suffit de les lire avec thunderbird qui décode tres bien ce type de fichier.
                                              (ouvrir => fichier mail)


                                            • Lion Of Judah 4 septembre 2013 15:09

                                              Cette fois, la voix dissonante est venue de l’ancien président Akbar Hachémi Rafsandjani, chef du Conseil de discernement et figure du camp modéré. « D’un côté, le peuple reçoit des bombes chimiques lâchées par son propre régime. D’un autre côté, il doit attendre les bombes américaines », s’est ainsi désolé M. Rafsandjani, le 1er septembre, lors d’un discours dans le canton de Savadkouh, dans le nord du pays.


                                              • Laulau Laulau 4 septembre 2013 18:24

                                                1940, et toutes les fois où ces saloperies de Yankees nous ont fait la courte échelle pour nos sortir de la médiocrité de nos illusions de puissance vaincue

                                                En 1940 les USA étaient neutres il sont entrés dans le conflit en 1941 lorsqu’ Hitler leur a déclaré la guerre et ils ont débarqué en France en juin 1944 lorsque les carottes germaniques étaient déjà largement cuites à la sauce russe. La sempiternelle fable des sauveurs amerlocs ne tient pas devant les faits historiques. Pour en revenir en 1940, au nom de leur neutralité, les yankees ont même refusé de nous livrer des armes que nous leurs avions commandé et payé, par contre les usines Ford ont continué de produire du matériel militaire en Allemagne jusqu’à la fin de la guerre, sans que ce cher nazi d’Henri Ford soit inquiété.


                                              • Laulau Laulau 5 septembre 2013 07:41

                                                Votre « contexte » est du même tonneau, des idées reçues et des approximations orientées.
                                                Votre « substantifique moelle » n’est qu’un brouet de propagande atlatiste.


                                              • Yohan Yohan 4 septembre 2013 16:50

                                                Le caniche d’Obama, vu par les anglais


                                                • franc 4 septembre 2013 18:24

                                                  mr topaze je vous trouve un peu à la fois naif et arrogant .

                                                  Personne n’a dit que les Etat-unis est le diable en m^me temps que la France est l’ange dans cette affaire ;et da’illeurs dans cette affaire syrienne les états-unis ou Obama est moins irresponsable ou moins coupable que la France ou Hollande ;Obama consulte le congrès et sa décision ou non d’intervenir dépend de l’accord du congrès à la suite d’un vote ,alors qu’en France il n’ y aura pas de vote au palement m^me si il y aura consultation ,et Hollande est plus vat-en guerre et a déjà décidé que Assad est coupable avant m^me toute enquête et tout procès ,et d’ailleurs il a dit que m^me si le parlement français ou le congrès américain dit non à l’intervention en Syrie ,lui a décidé qu’il intrviendra quand m^me en esayant de réunir une coalition adhoc je suppose avec la les monarchie du golfe et la Turquie Amen

                                                  Et je pense personnellement que la France est encore plus corrompue et plus pourrie que les Etats-unis ces dernières années non seulement sur le paln de la justice intérieure mais aussi sur la justice extérieure ,ne pas oublier le génocide rwandais ou dans d’autrs pays africains et m^me ailleurs en Europe (yougoslavie )autre cococté par les gouvernements français 


                                                  • berry 4 septembre 2013 19:20

                                                    Enorme mensonge de John Kerry aujourd’hui :

                                                    A un parlementaire qui lui demandait : ’Est-ce qu’Al Qaïda se trouve là-bas ?’

                                                    Il a répondu "Non, je vous dis en conscience que ce n’est pas le cas".

                                                    Comment pourrait-on le croire sur les preuves bidon qu’il nous présente ?

                                                    http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/reuters-00547060-poutine-s-en-prend-au-congres-americain-et-a-kerry-601374.php


                                                    • Antoine Diederick 4 septembre 2013 21:04

                                                      il y aurait plus de 30 000 rebelles qui ne sont pas syriens.

                                                      ce n’est pas une vraie guerre civile selon ce qu’on peut imaginer en cherchant sur Internet.

                                                      vraiment l’impression que cette convergence de violence sur la Syrie est voulue et organisée...de telle manière à cristalliser sur territoire toute la problématique du Moyen-Orient dans une énorme partie de poker ...

                                                      C’est la paix que nous devons réclamer.

                                                      Le devoir d’un prix Nobel en somme....


                                                    • escoe 4 septembre 2013 19:24

                                                      Joffrin, Demorand, Nougayrède, Barbier, Szafran et autres menteurs, au container et direction la côte somalienne.


                                                      • escoe 4 septembre 2013 19:25

                                                        J’avais oublié le plus triste de ces individus : Giesbert.


                                                      • legrind legrind 6 septembre 2013 18:32

                                                        Et Harlem Désir aussi !


                                                      • Antoine Diederick 4 septembre 2013 19:47

                                                        il y a des plus en plus une distorsion entre le discours des médias et une réalité que peu de journalistes , dans le confort des studios et de la production d’images ripolinées, ne voient plus.

                                                        c’est flagrant.....


                                                        • Antoine Diederick 4 septembre 2013 19:53

                                                          ...en plus Monsieur Hollande a encore fait une grosse bourde diplomatique....


                                                        • Herlock Sholmes Herlock Sholmes 4 septembre 2013 19:57

                                                          A lire :



                                                          « Chaque guerre que l’impérialisme américain a menée au cours de la dernière période s’est appuyée sur des mensonges, depuis l’incident fabriqué du Golfe du Tonkin au Vietnam jusqu’aux armes de destruction massives en Irak. La guerre à venir en Syrie n’est pas une exception.

                                                          L’affirmation selon laquelle Washington ne fait que mener une action « limitée » et « adaptée » est complètement fausse, étant donné que la CIA et le Pentagone ont été impliqués au cours des deux dernières années à fomenter une guerre civile et à armer des groupes d’Al Qaïda qui sont en train de démanteler la Syrie. Si le gouvernement Obama voulait vraiment faire cesser ce bain de sang, alors il se retirerait immédiatement de Syrie et cesserait d’interférer dans ses affaires.

                                                          Il ne veut rien faire de la sorte évidemment. L’attaque à venir menace la vie de milliers de Syriens. Il faut noter que Kerry qualifie le président syrien Bashar el Assad de « voyou et meurtrier, » reprenant le même langage que celui utilisé pour parler de l’Irakien Saddam Hussein et du Libyen Mouammar Kadhafi. Comme dans leurs cas, les objectifs des États-Unis incluent clairement la chute de son régime et son meurtre ainsi que celui de sa famille.

                                                          Si on enlève les mensonges et la démagogie, le discours de Kerry a présenté une doctrine américaine de pure agression. Les intérêts de la sécurité nationale américaine sont en jeu en Syrie, a affirmé le ministre des Affaires étrangères, parce qu’on ne peut autoriser Assad à défier les diktats américains. S’il s’en tire à bon compte, d’autres pays « croiront qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent. » Ce qui est implicite dans cette mise en garde c’est que l’attaque contre la Syrie ne représente que l’antichambre d’une guerre bien plus vaste qui peut embraser l’Iran, la Russie et la Chine ainsi que la planète toute entière. »

                                                          Bill Van Auken


                                                          • FRIDA FRIDA 4 septembre 2013 20:11

                                                            Bruno Le Roux préfère parler de la Syrie plutôt que se la situation intérieure de la France
                                                            http://www.youtube.com/watch?v=pMCo_xg9i94


                                                            • Roche 4 septembre 2013 21:08

                                                              et l’abruti de croire dur comme fer que l’Europe endettée va supporter les frais de guerre ... non mais on a à faire à une belle tripotée de demeurés quand même non ?


                                                            • Roche 4 septembre 2013 20:27
                                                              Pas de guerre pour Bernard-Henri Lévy !
                                                              il est demandé un changement de régime en bonne et due forme, de se débarrasser à la fois du régime actuel et de sa principale opposition armée, et mettre au pouvoir de supposés « éléments modérés de l’opposition armée syrienne, » qui, de l’avis général, sont les plus faibles sur le terrain.

                                                              Ainsi, après avoir échoué à produire des résultats aussi agréables et modérés en Irak ou en Afghanistan, il faudrait recommencer encore et encore.

                                                              Les noms les plus familiers parmi les 78 signataires sont Elliott Abrams, Max Boot, Douglas J. Feith, Robert Kagan, Lawrence F. Kaplan, Joseph I. Lieberman, Martin Peretz, et Karl Rove. Aucune surprise.

                                                              La nouveauté dans la liste est la signature de Bernard-Henri Lévy.

                                                              Ce qui n’est pas non plus une surprise, si l’on y réfléchit. Après tout, Bernard-Herni Lévy est largement crédité d’avoir convaincu l’ancien président français Nicolas Sarkozy de mener l’assaut qui allait renverser Kaddafhi et plonger la Libye dans son chaos actuel. Après une telle prouesse, le Dandy Parisien se sent naturellement en droit de dire au Président des Etats-Unis ce qu’il doit faire.

                                                              http://www.legrandsoir.info/pas-de-guerre-pour-bernard-henri-levy.html


                                                              • CN46400 CN46400 5 septembre 2013 09:08

                                                                Le plus remarquable est le silence de BHL sur la Syrie qui résulte de la demande du staff de Hollande qui craint que son intervention ne produise, finalement, un effet contraire à celui attendu....


                                                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 septembre 2013 20:29

                                                                J’ai remarqué une chose et je l’ai signalée plusieurs fois à la rédaction de Agoravox sans succès : Dès que je réagis à un article de Bernard Dugué, la page se ferme immédiatement et la réponse suivante s’affiche : « le service est momentanément fermé... » Est-ce Bernard qui me censure ou est-ce quelqu’un d’autre ? Je dépose plainte !


                                                                • Deneb Deneb 4 septembre 2013 20:36

                                                                  Un complot sioniste, sans doute ...


                                                                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 septembre 2013 20:31

                                                                  ATTENTION !!!

                                                                  Depuis que l’Angleterre a refusé de participer à la destruction de la Syrie et depuis que les USA hésitent à démontrer encore une fois leur aptitude à la violence, la France se sent offusquée au plus profond de son orgueil !!! Elle se sent contrariée et cherche par tous les moyens à « enrôler la ligue arabe » et « l’Europe » !!! Évidemment ce n’est pas "le massacre des populations« qui la fait agir, on ne connait que trop bien »humanisme français« qui a façonné l’Afrique du Nord et le »monde arabe" !
                                                                  Personne ne cautionne l’utilisation des armes chimiques même s’il s’agit d’une guerre entre deux pays, MAIS PERSONNE NE DOIT SUIVRE LA FRANCE DANS SON PROJET QUI CONSISTE A TERRORISER DES POPULATIONS AFIN D’INSTAURER UN TERRORISME DOMESTIQUE QUI SE REPRODUIRA INDÉFINIMENT !!! L’AFGHANISTAN ET SURTOUT L’IRAK SONT ACTUELLEMENT UN ENFER ET LA RESPONSABILITÉ DE LA FRANCE EST TOTALE !!!


                                                                  • Antoine Diederick 4 septembre 2013 20:56

                                                                    ce sont les Quataris et les Saoudiens qui aimeraient bien que la Ligue arabe soit favorable à une intervention occidentale, pour rentabiliser leurs investissements en Syrie, à savoir le financement du bordel ambiant !

                                                                    d’ailleurs, les deux susmentionnés veulent convaincre les arabes du bien fondé de cette intervention.

                                                                    le beurre et l’argent du beurre...et donc nous devons faire la guerre pour les ambitions de deux petits royaumes....

                                                                    Assad n’est pas un saint pas plus que les autres.....mais tout de même...

                                                                    cela suffit maintenant, le coup des méchants et des gentils....fô pas prendre les gens pour des cons smiley


                                                                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 septembre 2013 20:46

                                                                    @Deneb (---.---.---.94) 4 septembre 20:36
                                                                    Tu es toujours là, je te croyais dans un coma éthylique depuis longtemps ! Au lieu d’alimenter le site en bêtises va plutôt prendre un thé ça te refroidira les méninges !


                                                                    • franc 4 septembre 2013 20:51

                                                                      Mr dugué ,je vous trouve bien optimiste en pensant que le congrès américain va voter non à l’intervention

                                                                      j epense au contraire que le congrès va sauf miracle voter oui

                                                                       

                                                                      parce que l’Amérique est un pay impérialiste et se pensant messianique .Si le congrès vote non et qu’il n’ ya pas intervention alors plus jamais ou presque les etats-unis ne pourront intervenir ou faire la guerre dans les autres pays e n par des mensonges et des manipulation concoctés par leur servcies secret avec des opération de false flag ,cela leur enlève le moyen le plus efficace et le plus radical en m^me temps que le plus facile de s’attaquer à d’autres pays quand il le veut et où il veut pour leur propres intérêts ;ils n’auraient plus les coudées franches pour faire n’importe quoi et s’attaquer à n"importe qui n’importe tout et n’importe quand ,cela va être très difficle pour qu’il renonce à ce prétexte qui sert de mobile le plus facile

                                                                       c’est pourquoi ce serait un miracle et une très grande victoire de la démocratie que le congrès vote non ,ce serait un grand pas décisif de progrès pour l’humanité ,et à défaut de prier , ce me semble inutile ,espérons le de toute notre âme

                                                                       

                                                                      La Grande Bretagne ,pays de la magna carte et de l’habeas corpus a dit non pour l’immense joie de tous le s vrais démocrates ,elle a retrouvé son honneur et sa grandeur du pays qui dans le passé a fait la révolution démocratique en matière de justice avant la France ;

                                                                      la France pays de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen a perdu son honneur et sa grandeur en sombrant dans la bassesse de la corruption qui lui a fait perdre dorénavant toute légitimité à la prétention d’être le pays des Lumières et l e phare de l’humanité.Quand je vois la chute tombée de si haut de la France si aimante je revois aussi la chute de la Grèce antique si brillante,quelle tristesse.Tout ce la à cause du pouvoir qui avilit et de la l’argent qui corrompt , maudit argent qui détruit et qui pourrit 


                                                                      • escoe 4 septembre 2013 22:09

                                                                        La Grande Bretagne ,pays de la magna carte et de l’habeas corpus


                                                                        Ah, hummmm, ça c’était pas pour tout le monde. Demandez aux ouvriers des mines du Yorkshire ou aux irlandais ce qu’ils en pensent.

                                                                      • njama njama 4 septembre 2013 20:58

                                                                        Remenber Oradour-sur-Glane ...

                                                                        Remenber le massacre de Tulle (François Hollande Maire de Tulle de 2001 à 2008) ...

                                                                        Remenber le massacre de Khan Al-Assal

                                                                        La mémoire à deux vitesses ... ou sélective ?
                                                                         


                                                                        • Antoine Diederick 4 septembre 2013 21:09

                                                                          Oradour est de la mémoire des crimes de guerre....le superlatif est « crime contre l’Humanité » ....

                                                                          Ce superlatif est évoqué pour l’instant.....en Syrie.

                                                                          oui, tout cela est à « géométrie variable ».


                                                                        • millesime 4 septembre 2013 20:59

                                                                          Il semblerait que ce soit l’Arabie Saoudite qui a fourni les armes chimiques à des « rebelles » syriens propos recueillies par une journaliste d’ Associated Press.

                                                                          http://millesime.over-blog.com


                                                                          • Antoine Diederick 4 septembre 2013 21:11

                                                                            c’est une info que l’on trouve sur Internet et certainement relayée par les médias US, tandis qu’ici en Europe, nos amis journalistes se font les échos de la pensée officielle ?


                                                                          • Buddha 4 septembre 2013 21:31

                                                                             http://rt.com/news/chemical-aleppo-findings-russia-417/

                                                                            Russia releases key findings on chemical attack near Aleppo indicating similarity with rebel-made weapons

                                                                            la Russie communique ses découvertes clé à propos de l’attaque chimique prés de Alep, indiquant une similitude avec les armes fabriquées par les rebelles


                                                                            • Yohan Yohan 4 septembre 2013 22:20

                                                                              La magistrate suisse Del Ponte attribue l’emploi de gaz sarin à l’opposition syrienne. Les ONUsiens demandent plus de temps pour vérifier car c’est l’enfumage le plus total.



                                                                                • Metais 5 septembre 2013 00:10

                                                                                  J’appartiens à une génération de privilégiés , de profiteurs et d’irresponsables ( celle en gros de l’après guerre ) . Nous avons échappé aux conflits qui ont saigné les générations précédentes et remplis les cimetières de poilus de vingt ans . A l’époque le boulot ne manquait pas mais cela ne nous a pas empêché de nous octroyer de confortables retraites ( que les suivants auront du mal à payer....) , de réclamer toujours plus d’avantages et de faire tant de conneries que le pays est à genoux...mais c’est fini , l’embellie est terminée.... Vous devrez donc bouffer de la vache enragée et de nouveau aller mourir à la guerre mes enfants car nous assistons en ce moment au grand retour d’un processus quasi naturel - de sélection économique -qui « préfère » les jeunes morts ( filles comprises désormais...) au champ d’horreur plutôt que des chômeurs révoltés...
                                                                                  Comme disent les possédants : rien ne vaut une bonne guerre...

                                                                                  Le côté économique de la chose , vous l’avez pigé...Je vais vous expliquer maintenant son aspect meurtrier , histoire de voir sur quoi risque de déboucher la politique pro-sioniste et pro-américaine actuelle....
                                                                                  Quant à la presse vendue , aux ordres , pourrie , ce n’est pas nouveau et ce n’est qu’un épiphénomène ( ou à la rigueur un aspect secondaire du « problème »). Le temps n’est plus au papier cul imprimé ni à la jactance , ça va saigner....

                                                                                  Le premier « problème » c’est DIEU .
                                                                                  Il était une fois deux nations , l’une , petite , vieille de 3 ou 4 millénaires , extrêmement déterminée , dynamique et hantée par son destin messianique . C’est elle qui a sinon inventé du moins promu la religion du Dieu unique , c’est à dire du plus grand assassin de tous les temps. Les Romains guerroyant en Palestine ont chopé là-bas cette vérole et l’ont ensuite transmise aux populations contrôlées par Rome si bien que l’Europe est devenue chrétienne... ! La seconde nation provient de cette Europe , de « fondamentalistes » chrétiens au départ qui cherchaient dans de nouveaux territoires - dont ils ont massacré les populations indigènes...- un espace où ils pourraient vivre pleinement leurs délires religieux. Ces fondamentalistes , nombreux et actifs , sont devenus pour des raisons religieuses extravagantes des alliés inconditionnels des allumés d’Israël.

                                                                                  Second « problème », le business de la guerre : ce sont les guerres en Europe qui ont permis aux USA de sortir de son marasme économique et d’imposer ensuite au monde entier ses produits , ses règles , sa langue , sa culture.....sa domination militaire et ses guerres hors la loi et préventives .C’est malheureusement aussi la guerre qui a renforcé considérablement une caste puissante d’industriels de l’armement , de financiers , de pétroliers , d’hommes politiques dont elle est le business et peut être la raison de vivre... ?

                                                                                  Le troisième « problème » : c’est le mariage de Dieu ou des Dieux avec ce business de la guerre ! Pour des raisons simples à comprendre ( la « nature » profonde de ce peuple , le besoin pour Israël en guerre permanente contre ses voisins d’être soutenu , aidé.... ) l’importante et influente communauté juive américaine , sa presse , ses affidés et larbins ont foutu la main sur le Congrès US ( et le reste...) , c’est à dire sur la politique étrangère de Tonton Sam qui n’est plus qu’une sorte de pantin entre les mains de groupes de pression sionistes du type « néoconservateurs » et autres ( comme on le verra bientôt une nouvelle fois à propos de la Syrie...). 
                                                                                  Pour faire simple : l’un a besoin de la guerre pour imposer son Dieu ( ou la domination de son clergé ) en Palestine , au Moyen Orient ou sur terre ; l’autre , le marchand d’armes ne trouve son compte que dans la guerre. Ca m’étonnerait que l’association des deux conduise à la paix...

                                                                                  Quatrième « problème » : l’effondrement temporaire de la Russie à la fin des années 1980 et la faiblesse relative des pays émergents qui ne constituent pas encore un garde fou suffisant aux délires militaro-expansionnistes ou religieuso-colonialistes des deux autres....si bien que cela leur a permis de s’engouffrer dans la brèche ( et de semer la mort et la désolation...) à l’occasion des très opportuns attentats du 11/9....

                                                                                  Cinquième « problème » : l’agression du monde musulman par les judéo-occidentaux , dite choc des civilisations. On peut interpréter cela ainsi ( on ne prête qu’aux riches....) : Israël ne sera jamais copain avec les musulmans ( pas pour le moment en tout cas...) et réciproquement . Partant donc du principe que l’ennemi de mon ennemi est mon ami , en « braquant » tout le monde contre les prétendus « terroristes » musulmans , on se fait d’un coup beaucoup d’amis . Le petit pays qui lutte depuis soixante ans comme les méchants arabes devient même d’un coup le champion de l’antiterrorisme musulman . Banco !
                                                                                   
                                                                                  En conclusion : on parle de mondialisme ( ne pas confondre avec mondialisation...) il s’agit donc bien d’une guerre mondiale d’un nouveau « genre » qui a débuté en 2001 et qui passe par des période de calme relatif et des éruptions comme en ce moment. Même si cette guerre , à la suite par exemple de l’agression de l’Iran - qui suivra sans doute l’épisode syrien... ? -n’évolue pas en confrontation atomique nous aurons quand même une guerre en France , ce sera même la quintessence de la guerre , religieuse et civile...
                                                                                  Je m’explique : sous l’impulsion des mêmes , nous avons fait entrer ici très rapidement une population de plusieurs millions de personnes - en gros la population d’un pays musulman comme la Libye - mal intégrée et donc toujours très sensible à ce qui touche à sa religion et à ses racines. Nous avons en prime une crise économique et à la tête du pays , de notre diplomatie...etc ( sans parler des médias où là ça frise « l’occupation » et la propagande qui va avec....) des sionistes triomphants . Tout est donc en place pour qu’à l’occasion d’une énième agression du monde musulman ou d’une provocation quelconque un printemps arabe se déclenche dans notre pays musulman.. ( et cela ressemblera plus à ce qui s’est passé en Algérie qu’à la gentille « révolution » de 68 ). 
                                                                                  Je le répète , dirigés , endoctrinés par qui vous savez , de la manière que vous savez , nous sommes entrain de franchir petit à petit une ligne rouge qui risque pour le coup de nous conduire à un vrai drame. L’agression contre la Syrie voulue par Hollande , Fabius et sa clique ultra minoritaire , derrière les USA et pour le compte d’Israël est donc contraire aux intérêts vitaux de notre pays. Il faut absolument s’y opposer !

                                                                                  • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 septembre 2013 06:34

                                                                                    Tout les moyens sont bons pour partir en guerre et le mensonge ne fait pas exception chez les hommes politiques américains.

                                                                                    Comme pour la guerre en Irak le mensonge est la base pour la prochaine intervention militaire de Etats-Unis en Syrie.

                                                                                    M. Poutine a traité John Kerry ( secrétaire d’État des États-Unis ) de « menteur », après que le secrétaire d’Etat a nié la présence d’éléments d’Al-Qaida dans les rangs de l’opposition syrienne.

                                                                                    Je tiens à remarquer que le budget militaire américain est le plus grand du monde. Il est presque aussi grand que toutes les autres budgets militaires du pays du monde réunie !

                                                                                    Pour justifier les dépenses exorbitantes militaires et pour maintenir son industrie d’armement, les états unis devront être en permanence présent sur un champ de bataille ... C’est l’industrie voire le buisiness de la mort !



                                                                                      • CN46400 CN46400 5 septembre 2013 10:25

                                                                                        La guerre moderne c’est d’abord un lourd tapis de mensonges, et après seulement un tapis de bombes. Sauf que désormais, a force d’exagérations, la ficelle devient trop grosse pour les opinions publiques occidentales. D’autant que ces gabégies militaires qui sont gourmandes en moyens financiers se doublent de cures d’austérité à répétition.


                                                                                        • jack mandon jack mandon 5 septembre 2013 10:53

                                                                                          Bernard,

                                                                                          Hollande et sa clique dehors.

                                                                                          Je désapprouve toute intervention militaire qui ne s’inscrit pas
                                                                                          dans un mandat humanitaire sous l’autorité de l’ONU

                                                                                          Si chaque citoyen fait parvenir au député de sa circonscription
                                                                                          une lettre de désapprobation synthétique claire.

                                                                                          Il faut arrêter les conneries maintenant

                                                                                          Pourquoi ne pas se faire entendre


                                                                                          • escartefigue 6 septembre 2013 10:56

                                                                                            Bonjour Selena ,


                                                                                            Un Député qui représente un coin est un mec carré à moins qu’ il joue du triangle .

                                                                                          • marco1960 5 septembre 2013 11:14

                                                                                            Oui JACK

                                                                                            Désapprouvons !!!
                                                                                            En plus je ne paie pas des impôts pour financer le crime organisé et légitimé par je ne sais quels subterfuges. D’ailleurs depuis quand nos gouvernants se préoccupent de la condition de vie de la populasse, de surcroît étrangère ???
                                                                                            Les véritables raisons nous sont cachées et ces modèles pourris de géostratégie sur lesquels se font les politiques me font vomir. D’ailleurs que fait on aujourd’hui pour la BIRMANIE qui est en passe de devenir un nouveau rwanda ??? Rien, rien de rien, ce sont des terres pauvres, géostratégiquement sans intérêt. Comme par hasard. 
                                                                                            LEON BLUM se retournerait dans sa tombe s’il voyait ce que fait HOLLANDE du socialisme. C’est une honte. J’ai honte de cette France qui devient un véritable tas de merde.

                                                                                            Hollande et sa clique d’incapables ; DEHORS
                                                                                            ... et pour arrêter les conneries, il faut enveler les cons !


                                                                                              • franc 5 septembre 2013 17:09

                                                                                                Mr Topaze vous arrivez à me faire dire le contraire de ce que je dis dans mon commentaire en extrayant des bouts de phrases et de mots en dehors de son contexte .Bravo.


                                                                                                • franc 5 septembre 2013 18:21

                                                                                                  Encore des attentats en Irak hiers ,ce qui fait en quelques jours une vingtaine d’attentats faisant environ 150 morts et un millier de blessés , le s maisons de deux familles chiites ont été dynamités ,18 morts dont en majorité des femmes et des enfants ;au temps de Saddam Hussein qui bien qu’il ne soit pas un saint , il n’ y avait pas tous ces morts et ces attenatts chaque jours ,mille morts chaque mois en Irak depuis la chute de Saddam sans discontinuer dus principalement à la guerre entre sunnites et chiites

                                                                                                  Et c’est ce sort funeste de l’Irak que Hollande et ses complices va t-en guerre veulent faire de m^me pour la Syrie . Odieux.

                                                                                                   l’islamiste Erdogan sultan tyrannique de la Turquie a dit cyniquement et tout sourire un jour de la fête des enfants où il est coutume de placer un enfant sur un trône :maintenant que tu as le pouvoir ,si tu veux pendre ,tu pends ,si tu veux couper ,tu coupe.

                                                                                                  Hollande en bon allié complice du sultan de la la Turquie et serviteur corrompu du Qatar et de l’Arabie Saoudite pense de m^me :maintenant que tu as le pouvoir ,si tu veux guerroyer ,tu guerroies . Et Inch allah (après moi le déluge)

                                                                                                   



                                                                                                    • Esclarmonde Esclarmonde 5 septembre 2013 21:50

                                                                                                      Je pense que l’accumulation de propagandes et de mensonges pour justifier a certainement contribué à alimenter la méfiance de l’opinion. Pour ma part, ma méfiance a commencé lors de la première guerre en Irak où l’on racontait à la télé que Sadam Hussein avait des armes surpuissantes qui pouvaient toucher l’Europe.


                                                                                                      Finalement, il a lancé quelques bombinettes sur Israël qui se sont révélé être des pétards mouillés. 

                                                                                                      Et l’accumulation d’épisodes étrangement similaires (Kosovo, 2ème guerre en Irak) a achevé de discréditer les « grands » médias.

                                                                                                      Le parti pris caricatural lors de la campagne pour le référendum sur le TCE pour le oui a aussi un moment clé dans la conscience de l’opinion qui a compris qu’on le prenait pour un con et qu’on le méprisait. Et ça fait déjà huit ans...

                                                                                                      Quant à la conscience politique, elle parait sans doute molle car on ne sait pas quelle direction prendre, les vieilles lubies et les vieilles idéologies paraissant trop datées et ayant échoué.

                                                                                                      Sans compter que le personnel politique, y compris des partis « extrême » ou « marginaux » qui pourraient apporter du neuf, manquent de crédibilité.

                                                                                                      Et les « grands » décideurs qui croyaient qu’avec internet, on ferait uniquement des jeux débiles ou visionner du porno à longueur de journées doivent s’en mordre les doigts smiley d’où les rodomontades contre cet outil que ce soit de Sarko ou Valls...


                                                                                                        • Interpares 6 septembre 2013 09:57

                                                                                                          En suivant le forum de discussion sur le site du Guardian de Londres, j’ai été très frappé par la forte implication et la qualité des messages qui dénotent un haut degré de politisation de la société britannique. On peut sans doute mettre celà au crédit d’internet, qui offre une alternative de choix aux médias mainstream.

                                                                                                          On peut aussi peut-être y voir l’effet Russia Today (rt.com), télévision satellitaire retransmise dans une centaine de pays, suivie quotidiennement par plus de deux millions d’Anglais et très populaire aux Etats-Unis, où elle a déjà détrôné la plupart des grands médias audiovisuels US.

                                                                                                          Russia Today consitue un vrai défi pour le pouvoir américain, puisqu’elle bénéficie de gros moyens et n’hésite pas à déconstruire le discours propagandiste des mastodontes de l’information. Le public anglo-saxon découvre une autre réalité et semble de plus en plus séduit par cette chaine irrévérencieuse et très riche en informations alternatives.


                                                                                                          • ahtupic 6 septembre 2013 09:59

                                                                                                            Si cela est avéré, c’est très bien.


                                                                                                          • Bertrand Loubard 6 septembre 2013 11:40

                                                                                                            "Faillite des médias mainstream« . Il suffit de relire »Propaganda" d’Edward Bernays (1928) pour s’apercevoir que ceux qui croyaient pouvoir être nos directeurs de conscience, nos « mentors » se sont trompés d’idées, se sont enfermés dans une tour d’ivoire. Nos propagandistes actuels en sont encore aux méthodes des années 50 où justement Bernays conseillait la CIA…..Ils ne se sont pas rendus compte que depuis l’« invention » de l’imprimerie par Gutenberg en 1450, celle l’« internet » par Vint Cerf en 1973 pourrait « libèrer » les individus. Mais déjà des muselières se mettent en place et malgré les Assange de Wikileaks et Snowden de la NSA la technique de la méta-infiltration, de l’intoxication et des fausses bannières continuera à progresser. Comme c’est le cas depuis l’Afghanistan et l’Irak, le Rwanda et la RDC et maintenant avec la Libye et la Syrie. Car, s’il semble à certains que ce ne soient que des intérêts bassement électoraux qui sont en jeu (tant aux USA qu’en Europe), ne doit-on pas se rendre compte qu’on est, en fait, en train de roder les moyens stratégiques et tactiques que nous, les 2 milliards de la « Communauté Internationale, amie des peuples », allons mobiliser pour la suite du scénario de « légitime défense préventive » vis-à-vis des 5 milliards du reste de l’humanité ?


                                                                                                            • lilas 6 septembre 2013 14:04

                                                                                                              merci pour votre article


                                                                                                              • BA 6 septembre 2013 17:44
                                                                                                                Vendredi 6 septembre 2013 :

                                                                                                                Voilà qui ne va pas simplifier la tâche de François Hollande. Alors que l’isolement du président de la République grandit sur le dossier syrien, il est désormais lâché par son opinion publique. Selon un sondage Ifop pour Le Figaro, 64 % des Français se déclarent opposés « à une intervention militaire internationale en Syrie ». 

                                                                                                                Réalisée en septembre, cette enquête atteste un effondrement du soutien aux projets de François Hollande. De février 2012 à août 2013, le pourcentage de Français défavorables à une intervention oscillait en effet entre 49 % et 41 %.

                                                                                                                Mais les derniers développements du dossiers syrien ont bouleversé la donne. Après le refus des Britanniques de participer à une opération « punitive » du régime de Bachar El-Assad et après la décision de Barack Obama de consulter son Congrès avant toute décision, la France se retrouve seule en première ligne. Et François Hollande isolé au coté des États-Unis, comme l’a montré le déroulement du sommet du G20 à Saint-Pétersbourg.

                                                                                                                Et quand bien même la France parviendrait-elle à former une coalition de pays décidés à bombarder la Syrie, les Français désapprouvent. Ils sont ainsi 68 % à s’opposer, en cas d’« intervention militaire internationale », à une participation de la France.


                                                                                                                • Marcelb 8 septembre 2013 18:01

                                                                                                                  Soyons courageux et assumons

                                                                                                                  C’est une farce de se cacher derrière un vote du machin onusien qui est une machine à paralyser. L’Iran , le Hezbollah, les miliciens pro-iraniens d’Irak et els Russes n’ont pas attendu un vote d e l’ONU pour combattre le peuple syrien et maintenir le régime d’Assad ! Ayons le courage d’assumer nos responsabilités ou nous disparaitrons du jeu géopolitique.

                                                                                                                  Sur le sujet lire l’excellente analyse du professeur Charles Saint-Prot de l’Observatoire d’études géopolitiques

                                                                                                                  http://theatrum-belli.org/tribune-libre-syrie-pourquoi-faudrait-il-en-finir-avec-letat-de-barbarie-par-charles-saint-prot/

                                                                                                                   


                                                                                                                  • CARAMELOS CARAMELOS 8 septembre 2013 18:33

                                                                                                                    Bel article frappé du coin du bon sens ( sans aucune forme de démagogie de ma part) . D’une telle évidence... De plus en plus de gens pensent de la sorte !!


                                                                                                                    • CARAMELOS CARAMELOS 8 septembre 2013 18:40

                                                                                                                      En fait il s ’agit d’une évolution toute logique de la pensée universelle, rien ne peut l’ arrêter, le processus est définitivement engagé !! les Bildenberg et autres médias structures ont d’ores et déjà perdu la partie !


                                                                                                                      • chmoll chmoll 8 septembre 2013 18:45

                                                                                                                        c’est assad , après c’est pas lui c’est les rebelles
                                                                                                                        autre son de cloche c’est un coup préparer depuis longtemps pour renverser assad
                                                                                                                        qui dit vrai dans cette confiture ??

                                                                                                                        pasque ,quand même des jeunes hommes vont peut ètre aller se faire tuer
                                                                                                                        pour qui ? pour quoi ?


                                                                                                                        • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 8 septembre 2013 18:46

                                                                                                                          Dernières nouvelles :

                                                                                                                          Les Britanniques ont livré des produits chimiques à Bachar al-Assad durant six ans 


                                                                                                                          Cordialement.

                                                                                                                          • franc 8 septembre 2013 20:44

                                                                                                                            Mr Topaze, vous vous avancez bien vite en ayant l’imprudence d’affirmer que je ne connais pas la traduction de lnch Allah ;certes je n’ai pas appris l’arabe mais quand m^me c’est une expression tellement courante aujourd’huis que je serais vraiment un ignare pour ne pas la connaitre ;je reconnais que cela pouvait vous induire en erreur le fait d’approcher les deux expression avec pour l’une mise parenthèse ,mais ne me faitse pas l’injure de ne pas connaitre le mot Allah signifiant Dieu ,donc si je voulais traduire Inch Allah en fançais j’aurais mis le mot Dieu dans l’expression mise en parenthèse ,or en fait ce n’était pas une traduction littérale ,c’est plus subtile que cela

                                                                                                                             

                                                                                                                            en mettant les deux expression côte à côte « Inch Allah » et « après moi le déluge » en représentation de la pensée de Hollande, je voulais dire en le critiquant que celui-ci s’en fout complètement des conséquences graves et du sort des peuples qui résulteraient du chaos en s’alliant avec les islamistes djhadistes et terroristes 

                                                                                                                            de m^me j’avais compté mettre les deux expressions Allah wakbar et (l’Argent est grand ) côte à côte ;vous m’auriez encore reprocher de ne pas savoir la traduction de l’expression Allah wakbar qui signifie « Dieu est grand » ;mais là encore c’est une tournure littéraire de critique ironique pour dire qu’en fait quand les islamistes ou autre religieux ou plutot religiositeux crie « Allah wakbar » en fait il pense plutôt au fait que l’argent est grand et non que dieu est grand ,c’est à dire qu’ils adorent plutôt l’argent sous le masque d’adorer Dieu ;c’est là une critique marxiste par excellence de la religion ou de la religiosité ,derrière la superstructure religieuese et morale se cache en fait des intérêts bassement matériels .

                                                                                                                             

                                                                                                                             

                                                                                                                            Au fait vous pourriez aussi me reprocher de ne pas bien connaitre la grammaire française de ne pas mettre la lettre s à la fin de « tu coupeS » dans ma phrase dans un de mes commentaires précédents « si tu vuex couper, tu coupe » qui n’est en fait qu’une" faute de frappe et vous auriez dit :

                                                                                                                            avant de vouloir venir causer et penser ,vous feriez mieux d’apprendre la grammaire française et la conjugaison des verbes du premier groupe ;

                                                                                                                            cela me semble petit et mesquin de s’attaquer à la forme et surtout de manière erronée plutot que le fond

                                                                                                                             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès