• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Du journalisme citoyen au cinquième pouvoir : que pouvons-nous faire (...)

Du journalisme citoyen au cinquième pouvoir : que pouvons-nous faire ensemble ?

Depuis plusieurs mois, vous êtes nombreux à m’inciter à organiser un grand forum où nous, rédacteurs et lecteurs d’AgoraVox, pourrions nous retrouver. J’ai toujours trouvé de bonnes excuses pour reculer la date... Mais l’avènement de ce que certains appellent le « cinquième pouvoir », intimement lié au phénomène du journalisme citoyen, m’encourage à mettre un coup d’accélérateur dans l’organisation d’une journée de rassemblement, de débats et de conférences avec vous tous. Toutefois, pour l’organiser dans l’esprit d’AgoraVox, nous avons besoin de votre aide...

Qu’est-ce que le cinquième pouvoir ? Thierry Crouzet, qui va sortir un intéressant ouvrage sur ce thème le 11 janvier, a le mérite de le définir clairement :

"Cinquième pouvoir : ensemble des citoyens fédérés grâce aux nouvelles technologies de communication. Il contrebalance le quatrième pouvoir, celui des médias et par extension du business, qui lui-même contrebalance les trois pouvoirs traditionnels : législatif, exécutif et judiciaire."

Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement, il s’agit du pouvoir potentiel dont nous disposons collectivement en tant que citoyens. Il peut se matérialiser grâce aux différentes actions qu’on arrive à coordonner ensemble et notamment via Internet, que ce soit sur les médias citoyens comme AgoraVox, sur les blogs ou encore sur les forums, les listes et tous les espaces de discussion à caractère citoyen. Bref, le cinquième pouvoir c’est nous, c’est vous... Et pour ceux qui ne s’en seraient pas encore rendu compte, The Times Magazine vient de nous élire "personnalité de l’année"...

Avec Joël de Rosnay, nous avions déjà esquissé l’avènement de ce cinquième pouvoir dans notre ouvrage La révolte du pronétariat sorti il y juste un an :

"L’Internet de demain, avec ses blogs, e-mails vidéos, messageries, etc., favorisera une plus grande interaction entre les utilisateurs. [...] Grâce à ces données à la fois techniques, technologiques, sociologiques, économiques, industrielles et culturelles, les médias des masses commencent à apparaître dans cet écosystème informationnel comme un cinquième pouvoir. A la différence des quatre autres, qui sont tous descendants, celui-ci laisse la place à de nouveaux enjeux et menace les détenteurs de pouvoirs "classiques". C’est une nouvelle force civique citoyenne, comme l’appelle Ignacio Ramonet."

C’est en effet le directeur du Monde diplomatique qui a été le premier en France à réellement vulgariser cette notion dès 2003 :

"Il faut, tout simplement, créer un cinquième pouvoir. Un cinquième pouvoir qui nous permette d’opposer une force civique citoyenne à la nouvelle coalition des dominants. Un cinquième pouvoir dont la fonction serait de dénoncer le super pouvoir des médias, des grands groupes médiatiques, complices et diffuseurs de la globalisation libérale."

L’expression cinquième pouvoir commence à devenir à la mode... Après le clin d’œil du Times à la personnalité de l’année, c’est au tour de Libération, de L’Express et du Soir en Belgique de consacrer des articles à ce sujet.

Maintenant que nous avons compris ce qu’est le cinquième pouvoir et son lien avec AgoraVox et le journalisme citoyen, revenons à notre projet initial : réunir ensemble tous les rédacteurs et les lecteurs d’AgoraVox.

Initialement, l’idée qui germait dans ma tête depuis presqu’un an, et qui vient d’être relancée récemment dans le forum des rédacteurs par Hkac, consistait à organiser une soirée, une sorte de "happening" avec une rencontre entre les rédacteurs, les commentateurs et les lecteurs, pour nouer des liens, faire un point sur le succès d’AgoraVox, ouvrir des perspectives sur l’évolution de notre média citoyen.

Mais, par la suite, j’ai vite compris qu’il fallait aller au-delà d’une simple rencontre entre agoravoxiens en intégrant une partie conférence à la soirée. Bref, essayer d’allier le côté informel d’un rassemblement entre nous et le côté un peu plus formel d’une série de débats qui pourraient également être ouverts à des intervenants externes, mais toujours liés au cinquième pouvoir et au journalisme citoyen.

La difficulté, dans ce genre d’événement, c’est de réussir à bien l’organiser sans se faire submerger... C’est ce qui m’angoisse le plus, je ne vous le cache pas...

Pour ce faire, j’ai réellement besoin de votre collaboration afin que l’on puisse organiser cette rencontre dans l’esprit coopératif et citoyen d’AgoraVox. Dans tous les cas, il faudrait au moins un petit groupe de volontaires pour m’aider à définir un programme, à choisir un lieu et une date, à mettre en œuvre les innombrables aspects organisationnels. Ainsi, j’invite ceux qui ont envie de participer à cet événement à contribuer collectivement via un wiki dédié. Il permettra de recueillir vos propositions et vos idées sur :

  • le format de l’événement et le choix du nom
  • le programme et les intervenants
  • le nombre de participants (merci de vous inscrire)
  • le lieu et la date (vraisemblablement le samedi 17 ou 24 mars)
  • le financement de la journée
  • les modalités pratiques et les éventuels volontaires
  • les actions de promotions à mener
Merci à Hkac pour avoir structuré ces différentes parties.

Au sujet du programme, voici quelques sujets potentiels, tout en sachant que le programme est en cours d’élaboration (avec votre aide !) : bilan d’AgoraVox , nouveaux médias versus médias traditionnels, cinquième pouvoir et influence sur la campagne présidentielle, journalisme d’investigation et wiki enquêtes, essor de la vidéo pour les reporters citoyens, rôle de l’éthique sur Internet, etc.

Je vous demanderai en revanche de n’utiliser le forum de cet article que pour discuter de l’idée en général et des quelques points ci-dessus, mais d’aller plutôt écrire sur le wiki pour apporter des propositions concrètes. Pour pouvoir écrire dans le wiki, vous pouvez utiliser votre login et mot de passe habituels (pour ceux qui ont créé un compte rédacteur sur AgoraVox ; les lecteurs qui ne l’ont pas peuvent le créer très rapidement). Si vous souhaitez modifier le texte, il suffit de cliquer sur le volet "modifier" tout en haut de chaque page et ensuite d’appuyer sur sauvegarder une fois que vous avez terminé d’écrire.

Si vous souhaitez participer à cette journée, que vous soyez lecteur ou rédacteur d’AgoraVox, il est très important de vous inscrire dès maintenant directement sur le wiki en laissant l’adresse de votre blog ou courrier électronique pour confirmation. Il est en effet crucial que l’on se rende compte très vite du nombre potentiel de participants intéressés (ne serait-ce que pour la location de la salle).

Enfin, pour les jeunes en fin d’études et qui sont intéressés par une collaboration à ce projet ainsi que par d’autres participations à des chantiers que je vais annoncer dans les prochains jours, sachez que nous recherchons des stagiaires (motivés, débrouillards et... rémunérés). Ceux qui sont intéressés et qui ont un cursus lié à l’univers de l’information et/ou du journalisme peuvent nous contacter via notre formulaire habituel.

Mises à jour :

- 06 janvier 2007 : j’ai essayé d’apporter dans les commentaires une explication à ceux qui s’interrogent sur le choix de Paris pour notre journée ainsi qu’à ceux qui ne comprennent pas la sémantique de l’expression "cinquième pouvoir".


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (188 votes)




Réagissez à l'article

285 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 10:39

    @Demian,

    Bien compris et j’approuve. La France est grande, la Belgique, pas loin. Quand on revient d’une promenade en train, à cheval ou en voiture, on s’attend à trouver un verre d’eau bien glacé à l’arrivée. Bizarre. J’ai parfois organisé des « happenings » qui quand il y avait inscrit sur le billet d’invitation « Collations seront offertes », allez savoir pourquoi, il y avait bien plus de monde. Je n’ai jamais essayé de comprendre comment ils pouvaient arriver dans leurs frais, ces généreux « donateurs »... Je m’en retourne dans mes pénates enfoirées. smiley


  • Gasty Gasty 5 janvier 2007 11:08

    Collations et soins de première urgence.Assurance rapatriement et aide judiciaire.

    Ca marche !


  • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 16:12

    Bon ça papote, ça papote... Mais y a quelqu’un qui bosse sur le wiki pour définir le programme et les intervenant... ? smiley

    Allez, voici l’adresse pour rappel : http://wiki.agoravox.fr/index.php/Du_journalisme_citoyen_au_cinqui%C3%A8me_pouvoir

    Et surtout n’oubliez pas de vous inscrire ici : http://wiki.agoravox.fr/index.php/Inscription_des_participants

     smiley


  • Julot (---.---.218.176) 6 janvier 2007 12:33

    « Un cinquième pouvoir dont la fonction serait de dénoncer le super pouvoir des médias, des grands groupes médiatiques, complices et diffuseurs de la globalisation libérale. »

    Si c’est pour ajouter un nouveau média de gauche en plus ou est l’intérêt. En France les médias défendent leur vision anti-libérale du monde. Que TF1 soit une boite publicitaire avant tout n’y change rien. Aucun invité d’émission ne s’exprime sur le libéralisme si ce n’est pour en dire du mal.

    J’espère donc que l’on ne se basera pas sur cette phrase pour créer quelque chose. Je ne suis pas gauchiste, mais je cherche le débat. Ce débat a lieu tout les jours sur agoravox et c’est une bouffée d’oxygène.

    Ne brdions pas le projet en lui ajoutant une notion idéologique ou politique. Sinon, ben ca ne marchera pas, tout simplement.


  • (---.---.85.55) 9 janvier 2007 16:22

    Le 5ème pouvoir n’est pas forcément le journalisme citoyen, il est le journalisme concerné et professionnel, engagé mais pas intéressé, altruiste mais pas rémunéré. Il est INTERNET.

    Sur AgoraVox, les médecins, les architectes, les commerçants, les employés, les ouvriers, les patrons et autres RMIstes volent au secours du quatrième pouvoir : d’ailleurs, il ne s’agit pas d’un contre-pouvoir de la part du net, mais d’un putch. En somme, Le cinquième pouvoir est la cinquième colonne. Marre de ce quatrième pouvoir nourri par Dassault, élevé à la trop généraliste « Ecole de journalisme », formation de sténo-dactylo chez Reuters-AP-AFP.

    Le journalisme était appelé contre-pouvoir parce qu’il révélait des affaires qui embarassaient les Enarques. Mais la rebéllion n’a pas duré longtemps. Aujourd’hui des enarques deviennent journalistes, des journalistes deviennent politiques ; Ils tentent aujourd’hui de se mélanger et même, de se reproduire.

    L’internaute s’auto-proclame contre-pouvoir parce qu’il révèle des affaires qui embarrassent les journalistes. La rebéllion ne durera pas. L’internaute tôt ou tard s’essoufflera de poster dans le vent et se désintéressera de l’autre.

    Enième révolution avortée...


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 5 janvier 2007 11:29

    Salut Carlo

    Pas le temps de répondre ( pour l’instant) j’ai une mission urgente à remplir, emmener mes petits-enfants au jeu de piste et chasse au trésor que je leur ai préparé ce matin !

    Donc en attendant je place ce message !

    AgoraVoeux !

    http://www.passionbassin.com/image3/cartes/cartes10.jpg

    L’année se termine en beauté pour AgoraVox, au seuil de la nouvelle, je présente mes meilleurs vœux de bonheur, de réussite et de santé à nos deux sympathiques Boss, que sont Carlo Revelli et Joël de Rosnay, et je les remercie encore une fois d’avoir mis à notre disposition cet espace de liberté.

    J’adresse également mes très sincères vœux à l’équipe des modérateurs, et aussi à tous le lecteurs et lectrices d’AgoraVox.

    J’ai été vraiment très heureux de passer l’année avec vous, que cette année nous apporte enfin cela.

    http://franceweb.fr/poesie/colombe.jpg

    Meilleurs vœux à tous et à toutes, @+ P@py


    • Yvance77 (---.---.234.111) 5 janvier 2007 11:32

      Du plus profond de mon être j’ai toujours aimer, rever, espérer en ce genre de manifestation. Une utopie pour mon pragmatisme personnel.

      Mais il y a cette obscure idée de désillusion, comme une vulgaire baudruche qui se dégonflerait, me disant : de toute façon c’est mort, cette vie là on n’y pourra rien y changer, elle n’aura apporté que des joies à une infime minorité, et pourtant il suffisait de peu pour qu’il y ait eu un réel partage de ce bonheur !

      J’aimerai y croire encore, mais votre idée est méritoire quoiqu’il en soit, elle va dans un bon sens et cela est tout à votre honneur M. Rivelli.

      A peluche


      • eugène wermelinger eugène wermelinger 5 janvier 2007 11:41

        Bravo et grand merci aux chantres de nos voix. Voilà une démocratie participative enrichissante. Qui préfigure ce que pourra être notre société de demain dans le meilleur des cas : celle d’une prise de conscience et d’une participation collectives. Bonne continuation aux initiateurs, aux rédacteurs, aux commentateurs, à vous tous. De tout coeur avec vous. Eugène


        • paslyon (---.---.163.170) 5 janvier 2007 12:02

          je sais que je ne suis pas la seule à décider mais le 17 mars me conviendrait parfaitement car je monte justement ce week end là à paris ! A moins que tu ne veuilles organiser cette journée à Lyon Carlo... Bonne année à tous :)


          • Nono (---.---.163.251) 5 janvier 2007 12:08

            Merci Carlo et meilleurs voeux 2007.

            Idée riche et initiative louable. J’y adhère. Au dela du 5é pouvoir qui est un fait inéluctable, ce happening permettra d’humaniser, en quelque sorte, les relations virtuelles des acteurs d’Agoravox.

            Bonne démarche, reste à l’organiser !

            Fil à suivre

            Nono


            • Le péripate Le péripate 5 janvier 2007 12:09

              Ou à Bordeaux !

              Le Peripate.


              • ZEN 5 janvier 2007 12:17

                Non, chez Marsu, en Bourgogne ! Il y a du bon vin, d’excellents restaurants et il offre l’apéro à tous, même aux freudiens et aux gôôôchistes... smiley


              • Nono (---.---.163.251) 5 janvier 2007 12:54

                Excellente idée !


              • Nono (---.---.163.251) 5 janvier 2007 13:14

                Escargots de bassou et bœuf bourguignon (Charolais),Mirette d’oeufs et jambonneau aligoté...

                Batard Montrachet 1953 et Richebourg 1915 pour les dirigeants,

                ... Hospices de Beaune pour les rédacteurs et lecteurs.

                 smiley


              • (---.---.29.245) 5 janvier 2007 13:31

                 smiley Tayoo ! voici Bobo ! smiley

                Sans mentir Nono vient de faire juste au-dessus le plus beau commentaire que je n’ai jamais lu de ma vie. Je vais vite le relire de ce pas.

                 smileyBobo smiley


              • Nono (---.---.163.251) 5 janvier 2007 13:57

                Bobo !!!

                Je ne t’ai rien fait et je t’apprecie en plus, le sais-tu ?! smiley

                Pour que le 5e pouvoir soit solide, il faut partir sur des bonnes bases...gastronomiques...y aura plus de monde, vois-tu ?

                Nono


              • bernard29 candidat 007 5 janvier 2007 12:17

                Ah les nouveaux petits « Jean Marie Colombani » qui s’imaginent Vizir à la place du Vizir.

                Quand des outils de communication se rêvent en nouveaux pouvoirs, les citoyens inventent de nouveaux contrepouvoirs. Si déjà Agoravox et internet jouaient le rôle de contre pouvoir ce serait pas si mal. Mais je n’y crois guère. Et, s’il y a pouvoir, il ne tarde guère a avoir abus de pouvoir. Après votre cinquième pouvoir, il faudra donc songer déjà au sixième contrepouvoir.

                Je vous ai proposé un article pour un pacte démocratique en 2007, comme il y a le Pacte écologique de Hulot, la Charte du canal Saint Marin, le contrat pour la recherche, qui eux sont actions de pressions citoyennes et vous me l’avez refusé parce sensément l’article avait un aspect promotionnel.

                De qui, de quoi ? Bien sûr que je fais la promotion du Pacte Démocratique. Mais il s’agit de la promotion d’une idée et non pas d’un ouvrage.(en revanche j’en connais d’autres qui font des promotions d’ouvrages à paraître ou bien déjà parus et qui promotionnent sur Agoravox).

                C’est un acte citoyen non rémunéré de promouvoir une idée, une proposition citoyenne. Et le contre pouvoir c’est aussi de faire des suggestions, des propositions et d’essayer de les partager, pas seulement de faire des analyses ou des constats pour occuper les esprits et les cerveaux rêveurs ou disponibles.(les médias traditionnels et les tiroirs sont plein de rapports et d’analyses sans aucune conséquences pratiques.

                la proposition marketting et festif pour un nouveau pouvoir que vous proposez ne m’intéresse donc pas. D’un point de vue commercial vous avez bien fait de choisir les dates juste avant les élections présidentielles. Mais pour cette raison aussi, je la considére plus comme une action commerciale qui veut profiter du moment favorable de la campagne présidentielle que d’une action citoyenne.

                Bonne année quand même.


                • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 12:27

                  Candidat 007, ne mélangeons pas tout.

                  Auriez-vous fait le même commentaire si votre article avait été accepté et publié... ?

                  Je ne sais pas pour quelle raison il a été refusé précisement mais ce sont les règles du jeu. Il y a plusieurs modérateurs qui votent. Et chaque jour, on a 40-50 articles soumis.

                  En tous les cas, vous avez mis le lien dans votre commentaire vers cet article. Les lecteurs pourront le lire dans tous les cas.


                • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 16:47

                  @candidat007, J’ai été lire votre article. Je décline, dans ce cas, toute responsabilité. Par définition et par décision perso de Belge, je ne modère aucun article qui a trait aux présidencielles. « A chacun sa croix et ses prérogatives ».


                • bernard29 candidat 007 5 janvier 2007 18:42

                  a carlo révelli,

                  (en aparté) Je viens de lire l’article de Mr Bénard de ce jour, où il fait l’apologie d’un site web « la constituante » . Alors là je ne comprends vraiment pas pourquoi lorsqu’un rédacteur, inscrit à Agoravox fait un article au sujet d’une proposition qu’il développe sur son propre Blog, il fait de la promotion personnelle et quand Monsieur Bénard parle d’un site web « la constituante », sur ce thème de la rénovation démocratique, son article n’est pas refusé pour promotion.

                  Serait-ce parce que ce n’est pas lui qui lance l’idée ou le projet dont il parle, mais que comme rédacteur il fait plus un travail de journaliste, tandis que moi, citoyen-rédacteur n’aurait pas a parler de sa propre proposition ? je ne saisis pas.

                  Bon enfin je n’en suis pas malade. C’est pas un souci. c’est dans l’adversité (! !)que les projets murissent et avancent. Ce n’est qu’une péripétie dans un combat citoyen.


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 5 janvier 2007 22:34

                  Carlos re,

                  « Et chaque jour, on a 40-50 articles soumis »

                  Ça c’est une bonne nouvelle,je connais, nous connaissons maintenant le nombre d’article soumis par jour ,... et si Agoravox comportait plusieurs pages,trois pages par exemple ( Carlo,tu sais ,...c’est ma marotte ) je pense qu’ainsi que chaque jours l’ensemble des articles seraient en ligne,.. et basta les mécontentement des rédacteurs non édités !( P@py est dans l’lot )

                  Le choix,ben finalement,ce sont les lecteurs qui le ferait !

                  @+ P@py


                • jenesuisrien (---.---.58.252) 6 janvier 2007 22:52

                  Bonsoir,

                  2 points

                  1- je sais de source sure, que certain des articles sur ce site sont des copies d’autres sites ou journaux. Vous demandez la permission de les publier aux auteurs.

                  2- le système du net et l’inverse de ce que vous proposer. Ecrire et repondre quand on veut et où on veut.

                  Il ne faudrait pas que nous devinions agoraphobe !


                • Carlo Revelli Carlo Revelli 6 janvier 2007 22:59

                  « je sais de source sure, que certain des articles sur ce site sont des copies d’autres sites ou journaux »

                  Ah oui ? Celle-là aussi elle est bonne. Quels articles seraient d’autres copies de sites de journaux ?

                  Peut-être vous voulez dire que certains bloggeurs quand ils publient sur leur blog publient également ici ou nous donnent l’autorisation de reprendre leur billets. C’est ça ?


                • jenesuisrien (---.---.157.108) 7 janvier 2007 11:02

                  Moi je vous donne un nom en privé si vous voulez !

                  Je ne suis ni rédacteur, ni blogueur. Aucun interêt ni vengeance de ma part, simplement un fait.


                • jenesuisrien (---.---.157.108) 7 janvier 2007 11:05

                  D’abord vous tenez en haute estime les rédacteurs, et ensuite jaloux de quoi ?


                • T.B. T.B. 8 janvier 2007 04:43

                  Carlo Reveli accepte et semble presque promouvoir trois douzaines d’articles par semaine sur cette merde infâme qu’est la pseudo « démocratie représentative » et qui n‘apporte qu‘un lavage de cerveau supplémentaire à l‘expression citoyenne imposée par le haut de notre monarchie absolue et corrompue. Et la démocratie directe (préconisée par Candidat007) qui, elle, vaut bien mieux (n’est même pas comparable) et qui n’est encore qu’un embryon dans l’esprit des français, est refusée pour son caractère promotionnel ... !!!

                  Il semblerait, de plus en plus, que Carlo « roule » pour un parti (UDF ?) ou pour l’oligarchie. C’est son choix. Rien à dire là-dessus mais cela transparaît trop dans ses choix éditoriaux.

                  Les « règles du jeu » c’est Revelli qui les fixe. Ce ne sont pas les Rédacteurs qui pnt créé le concept AV... Ils se soumettent à l’organisation interne décidée par Carlo et son coéquipier le surfeur. Un lien ne fait pas un article, n’a pas le même impact (en plus les agoravoxiens ne cliquent pas sur les liens).


                • Carlo Revelli Carlo Revelli 8 janvier 2007 09:20

                  Contrairement à vous qui affichez systématiquement votre soutien au candidat Morguy dans pratiquement tous vos commentaires, je ne roule pour personne. Ni pour l’UDF, ni pour « l’oligarchie » comme vous dites.

                  Pour votre gouverne, sachez que c’est moi qui a personnellement aidé Alain Morguy à créer son profil auteur et soumettre son premier article : http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=8046

                  D’ailleurs, je pense que vous lui rendez un bien mauvais service en l’associant à chaque fois dans vos commentaires à des récriminations, des insultes, des accusations, des suspicions et tout autre théorie du complot. Son approche étant originale, vous feriez mieux de lui conseiller de venir s’exprimer à nouveau directement ici en publiant d’autres articles comme il l’a déjà fait et comme on déjà fait avec d’autres candidats à la présidentielle qui ne font pas partie de l’oligarchie comme vous dites (je pense à Nekkaz ou Lepage par exemple).

                  Enfin, si le système ne vous convient pas je ne peux que vous conseiller de sortir de votre confortable anonymat et commencer à publier des articles pour ensuite devenir modérateur. Cela vous permettra de voir les articles qui nous sont soumis chaque jour et de les voter.


                • T.B. T.B. 8 janvier 2007 12:42

                  @Carlo

                  J’affiche mon soutien à la démocratie directe ou semi-directe dont le mode d’emploi, pourtant fort simple mais compliqué à souhait par Bayrou et Lepage, n’est pas présent dans l’esprit de 99 % des français inscrits sur les listes électorales.

                  Il se trouve qu’Alain Mourguy, et non Morguy comme vous l’écrivez, est le seul candidat à proposer les référendums d’initiatives populaires qui vont de paire avec la DD. C’est une de ses 40 propositions et, à mon humble avis, celle qui est essentielle pour permettre de sortir un peu de la démocratie représentative gentiment décrite plus haut. Je citerais le nom de Mourguy à chacun de mes commentaires (en réalité 1 fois sur 10) cela ne changerait pas grand-chose à la sur-médiatisation des 2 grands partis UMPS et FN et UDF présents dans l’esprit de 99 % des français qui iront voter dans 3 mois. Je ne suis qu’une goutte d’eau dans l‘océan de la pollution ou intox médiatique. Goutte d’eau non polluée en CO2, dioxine et déchets radioactifs si possible, comme l’atteste le 1/3 de mes commentaires.

                  Combien de français connaissent le groupe Bildelberg, le Siècle, l’IFRI ou la Trilatérale qui regroupent, de gauche à droite, hommes politiques, journalistes, syndicalistes, patrons de presse et maison d’édition pour décider en coulisse de « l’organisation » mondiale ? Oui, tous les grands et moyens candidats à l’élection 2007, appuyés par les multinationales, quand ils ne font pas eux-même parti de leurs conseils d’administration ... complotent contre la démocratie. Je ne suis qu’un media, qu’une petite passerelle, pour transposer dans mes autres commentaires sur AV ce que n’importe quel internaute curieux peut découvrir sur Wikipédia. Ces puissantes organisations comploteront de moins en moins au fur et à mesure que les informations pour pénétrer leur univers circuleront et s’étofferont, de plus en plus étayées ce qui est le cas, sur le web. Je n’invente rien, je découvre. Nuance.

                  Ne pas s’attaquer directement aux puissants qui nous gouvernent (régissent en coulisse notre économie et édictent des lois de plus en plus liberticides) ... permet de décliner sa véritable identité dans le plus grands des conforts. Cela dit, ce n’est pas pour cela que je conserve mon anonymat mais pour les mêmes raisons que la plupart, la majeure partie, des agoravoxiens rédacteurs ou commentateurs ...


                • Rage Rage 5 janvier 2007 12:18

                  Bonjour,

                  Vous pourrez également compter sur moi pour cette journée ainsi que pour soutenir cette « 5ème voie » d’expression. Excellent article, l’année 2007 sera une année de changement, j’en suis certain !


                  • jrev jrev 5 janvier 2007 12:20

                    Un forum qui permettrait à tous les citoyens de retrouver une voix confisquée par les media traditionnels ? Alors oui, d’accord. J’apprécie votre journal que je viens de découvrir. C’est un courant d’air frais qui chasse les mauvaises odeurs


                    • (---.---.162.15) 5 janvier 2007 12:29

                      On retrouve la dérive habituelle des forums où certains participants font physiquement connaissance et ensuite entretiennent plus ou moins consciemment un esprit de copinage.

                      je retiens aussi ce propos :

                        L’expression cinquième pouvoir commence à devenir à la mode...

                      Ouais, bof, les effets de mode...

                      Am.


                      • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 12:48

                        Am, je m’attendais à un message de ce type de votre part car on en avait déjà discuté sur un forum je crois. Je ne vois pas en quoi le fait d’organiser un forum inciterait au copinage. Par ailleurs, beaucoup de rédacteurs se connaissent déjà in « real life » depuis un moment.

                        Cela dit, si vous venez, je vous promet que je ferai pas copain copain avec vous... Allez je rigole. smiley


                      • (---.---.162.15) 5 janvier 2007 14:09

                        Carlo, j’ai déjà connu ça dans des forums, j’ai vu les effets négatifs que cela entraîne. Je sais qu’il y a déjà ici des effets pervers par rapport à des rédacteurs qui se connaissent. Progressivement cela débouche sur un « esprit de corps » et une intolérance (déguisée en tolérance paternaliste).

                        Par ailleurs, je pense qu’Agoravox devrait avoir des ambitions plus pragmatiques et finalement plus importantes en donnant à son espace de débats une structure la plus neutre et la plus virtuelle possible. Or cette neutralité, vous n’en voulez pas, cette virtualité, vous en avez plutôt peur.

                        Donc plutôt que de structurellement rester dans un espace à part que vous trouvez peut-être trop froid, vous cherchez à le relier avec le monde réel que vous croyez plus chaleureux, plus moteur peut-être.

                        Mais ça ne peut être qu’une illusion. Vous allez en fait privilégier certains contributeurs et rédacteurs, souvent parce qu’ils sont parisiens. Vous allez donc mettre en place une hiérarchie entre ceux qui se connaissent physiquement et les autres.

                        Effectivement, cela va dans le même sens que ce que j’ai déjà dénoncé, en particulier la hiérarchie rédacteurs - abonnés - les autres.

                        Je pense qu’un des grands intérêts d’Internet, c’est d’abolir les hiérarchies de la vie physique. Petit à petit vous oeuvrez dans le sens contraire...

                        Pour moi, le contributeur qui tombe par hasard sur une page d’Agoravox et soumet sa première contribution devrait être aussi important qu’un habitué et ne devrait pas donner lieu à des distinctions. J’aime bien wikipédia, par exemple, pour cet esprit très égalitaire et réceptif.

                        En quelques mois, vous avez mis en place tout un système de privilèges (couleurs, seuils...), pour privilégier les rédacteurs, les abonnés... Provoquer des rencontres entre eux renforcera cet « esprit de corps » qui se constitue peu à peu autour de ce qui ne peut qu’être une minorité, non représentative bien sûr.

                        C’est dommage. Mais bah, un autre Agoravox avec une philosophie plus virtuelle (plus détachée du monde physique) et plus égalitaire viendra sûrement un jour... C’est dommage, parce que ça viendra plutôt d’une grosse machinerie comme google alors qu’en restant sur des principes très simples, vous étiez bien partis...

                        Je ne suis pas étonné d’être à contre courant et donc considéré comme « non constructif », parce qu’il est tellement naturel pour chacun d’entre nous de s’accrocher au monde réel... Pour échapper à ses défauts, il vaut pourtant mieux s’en écarter.

                        Am.


                      • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 16:00

                        S’il y a une chose que tout le monde me reproche c’est de rester trop dans le virtuel... C’est un mauvais procès que vous me faites. Deux remarques :

                        1- Regardez bien AgoraVox. Il y a tout les jours pleins de nouveaux rédacteurs qui viennent. Des parfaits inconnus et ils sont publiés aussi facilement que les autres. La plupart des têtes qui sont dans la colonne de droite, je ne les connais pas...

                        2- La plupart des projets que j’ai pu lancer dans ma vie ou sur AgoraVox c’est grâce à des rencontres réalisées sur le net et concrétisés ensuite in « the real life »... Même Joël de Rosnay, je l’ai rencontré en 1995 dans un forum Compuserve et puis je suis allé le voir à la Cité des sciences. Le virtuel sans le réel reste du virtuel...

                        Le virtuel tout seul ne peut pas tout faire et c’est un fanatique du virtuel, qui aime très peu les mondanités, les réseaux et les cercles d’influence qui vous le dit... smiley


                      • (---.---.107.66) 5 janvier 2007 16:49

                        Tout à fait d’accord avec IP:xxx.x28.162.15.

                        Il ne devrait pas y avoir de différence formelle, parmi les usagers d’Agoravox, entre les « habitués » et les « nouveaux ».

                        Une façon efficace pour éviter cela serait, comme je l’avais proposé il y a quelques mois en commentaire d’un article traitant du problème des trolls (je ne retrouve pas cet article, si quelqu’un peut m’aider...), d’imposer l’anonymat à tous, plutôt que de veiller à une authentification grandissante des contributeurs par l’intermédiaire de codes couleur, d’inscription, de profils avec photos, etc...

                        Sans cela, Agoravox finira vite par tourner en rond, je crois, entre une poignée (une cinquantaine ?) de contributeurs habitués, contents de se connaître et de se reconnaître.


                      • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 17:10

                        @Grincheux copain-copain, copain-ennemi, ennemi-copain, ennemi-ennemi,

                        Pardon, mon complexe informatique et l’algèbre booléenne reprennent le dessus... smiley Je crois qu’il faudra perdre un jour l’habitude de croire que tout le monde est gentil et nous aime. C’est un leurre. Vous vous souvenez de la chanson de Luc de Larochelière « Cash City » Les paroles : http://www.paroles.net/chansons/12317.htm Elle est pleine de justesse. petit rappel philosophique. A+


                      • (---.---.107.66) 5 janvier 2007 17:25

                        « 1- Regardez bien AgoraVox. Il y a tout les jours pleins de nouveaux rédacteurs qui viennent. »

                        Ils viennent, mais la question importante est : reviennent-ils ?

                        « 2- La plupart des projets que j’ai pu lancer dans ma vie ou sur AgoraVox c’est grâce à des rencontres réalisées sur le net et concrétisés ensuite in »the real life« ... »

                        Vous dites cela parce que vous considérez qu’AgoraVox doit être un générateur de projets, un outil d’action. Je le considère comme outil d’information, plateforme de débat d’idées, etc... Nul besoin d’être identifié et d’identifier pour informer/s’informer et débattre. La prise de contact peut toujours s’effectuer après coup, sur demande ponctuelle, même dans un système d’anonymat.

                        « Le virtuel tout seul ne peut pas tout faire »

                        Certes, mais le but d’AgoraVox est-il de tout faire ?


                      • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 17:47

                        @49.107.66,

                        « Nul besoin d’être identifié et d’identifier pour informer/s’informer et débattre. La prise de contact peut toujours s’effectuer après coup, sur demande ponctuelle, même dans un système d’anonymat. »

                        — > c’est vrai et c’est pas vrai. Quand je vois la difficulté de vous assigner une réponse en donnant un IP, je préfère vous appeler Pierre, Paul ou Jacques ou par un pseudo bien fixé. Je n’ai pas honte de ce que j’écris. Mon nom est connu qqe part dans l’inscription Agoravox. Le fait de s’enregistrer permet d’avoir un suivi par mail des commentaires déjà pour son propre article. J’ai « prié » d’obtenir de même pour les commentaires dit ailleurs. Cela arrivera peut-être.

                        @Carlo, J’ai remarqué qu’il y a un nouveau problème (ok avant) d’identification dans les feedbacks. Voici un cas de mail reçu depuis lors :

                        (unknown sender) to me show details 11:00 am (6 hours ago)

                        = ?ISO-8859-1 ?Q ?riginalit=E9 ?= MIME-Version : 1.0 Content-Type : text/plain ; charset=iso-8859-1 Content-Transfer-Encoding : 8bit From : redacteurs@agoravox.fr

                        Message-Id : <20070105100014.BE72D13B441F@mail.agoravox.fr> Date : Fri, 5 Jan 2007 11:00:13 +0100 (CET)


                      • L'enfoiré L 5 janvier 2007 19:34

                        @Talleyrand, NNNOOOONNN, fait pas ça. J’aime te lire. Tu ne vas pas me priver de mes joujoux.... smiley


                      • Julot (---.---.218.176) 6 janvier 2007 12:50

                        Tout à fait d’accord avec toi.

                        On peu aussi constater que agoravox fait dans le consensus mou. Les avis tranchés sonst systématiquement masqués s’ils affirment trop clairement l’attachement à un courant.

                        Par ex, je peux écrire : Je ne suis pas contre la gauche, mais je pense que un peu de libéralisme ne ferait pas de mal, sous contrôle bien entendu.

                        Mais je ne peux pas écrire : Le socialisme detruit l’economie, il faut donc appliquer exclusivement une politique libérale.

                        Agoravox est à l’image de la France. Un pays peuplé de gens brillants intellectuellement, mais dénué de courage.

                        Alors bien sur que le 5ème pouvoir serait aussitôt repris par des politiques.

                        Il me semble (attention, les gars, idée de droite), que un regroupement de touts les associations de consommateur, et qui pèserait plusieurs millions de personnes, serait plus à même de défendre les gens contre la hausse des prix et les mesure politiques démagogiques.


                      • Julot (---.---.218.176) 6 janvier 2007 12:54

                        Hélas, si tu prive les gens de la reconnaissance de leur idées, et donc de leur êtren, ils iront sur un autre site. Ce serait comme demander à quelqu’un de trvailler gratos, et qu’en plus on ne lui reconnaisse pas les résultats.


                      • Bill Bill 6 janvier 2007 12:59

                        Tout à fait d’accord Julot !

                        C’est l’intéret principal d’un site tel que celui-ci, que de pouvoir s’exprimer... Si ce n’était plus le cas, il serait sans doute bien moins fréquenté !

                        Espérons que ces pages « resteront » libres ! C’est dans l’intéret de tout le monde !

                        Bill


                      • Dragoncat Dragoncat 6 janvier 2007 16:20

                        Bien vu l’enfoiré. Excellente chanson et très beau texte ! Tellement vrai...


                      • (---.---.107.66) 8 janvier 2007 11:59

                        Julot>« Hélas, si tu prive les gens de la reconnaissance de leur idées, et donc de leur êtren, ils iront sur un autre site. Ce serait comme demander à quelqu’un de trvailler gratos, et qu’en plus on ne lui reconnaisse pas les résultats. »

                        Tu veux dire que l’anonymat enlèverait de fait la reconnaissance ? C’est vrai. On se retrouverait ainsi entre personnes qui ont envie d’exprimer leurs idées et aussi (surtout) d’écouter celles des autres, afin de se construire, dans cette confrontation, des points de vue plus solides. On se retrouverait entre personnes ouvertes au dialogue, débarrassées pour cela, momentanément, de leur égo. On chasserait de fait ceux qui viennent ici par désir de reconnaissance. On se retrouverait entre bénévoles du dialogue (pour reprendre ton image du travail gratos), car après tout, oui, ça existe dans la vraie vie, le travail bénévole...

                        Et qui sait, peut-être qu’au bout du compte, les gens verraient l’intérêt d’un tel système et y reviendraient...


                      • Marianne Marianne 5 janvier 2007 12:34

                        Bravo Carlo !

                        Enfin une initiative constructive, une révolte citoyenne contre cette domination mediatique qu’on nous impose, dans la prolongation de l’action oxygénante de Agoravox...

                        La domination médiatique actuelle par les pouvoirs économiques et politiques est effrayante, un réel danger pour la démocratie. De plus on peut déplorer l’abaissement de son niveau, que ce soit par un remplacement progressif de la presse traditionnelle par les quotidiens gratuits, les émissions télévisuelles foisonnant de plateaux-people, de télé-réalité, de feuilletons américains, qui ne véhiculent que les valeurs de la réussite par le fric, par l’image, le star-système, le sexe... Je déteste ce référentiel qu’on nous impose à nous et nos enfants. L’action citoyenne des petits que nous sommes (mais qui alliés peuvent être forts !) peut changer les choses. Pour cela, il nous faut non seulement créer/alimenter un media parallèle alternatif (grâce à internet), libre et indépendant, que les citoyens préfèrerons à ceux qui sont imposés et dominés par la nouvelle aristocratie des puissants coalisés, mais également oeuvrer politiquement pour imposer des règles déontologiques sur l’indépendance des medias à l’égard des politiques et de puissances économiques qui ont des intérêts avec la puissance politique (marchés publics, armement, etc), quitte à proposer de nouvelles formes d’actionnariat pour la presse et la télévision, peut-être comme les mutuelles détenues par leurs adhérents...

                        Vous pouvez compter sur moi pour participer !


                        • T.B. T.B. 5 janvier 2007 14:39

                          Marianne, alors là bravo !!!

                          Je reprends ton texte mais en remplaçant juste quelques termes par d’autres synonymes.

                          La domination médiatique actuelle par les pouvoirs économiques et politiques est effrayante, un réel danger pour la démocratie. C’est effectivement le portrait craché de la Trilatérale ou comme tu le dis si bien : la nouvelle aristocratie des puissants coalisés, leurs puissances économiques qui ont des intérêts avec la puissance politique ... marchés publics (Santini UDF mis en examen avec Charles Pasqua début 2006, info pas vraiment relayée par les médias), armement, etc, .

                          Il est donc salutaire de dénoncer des imposteurs tel Bayrou qui fait semblant, devant Chazal ou ailleurs, de s’attaquer à la collusion grands groupes et des 95 % des medias (hors internet) alors même qu’il a fait partie de la Trilatérale, définie ci-dessus, jusqu’en 2005. Son ami Jean-Louis Bourlanges, député européen et vice-président de l’UDF, a eu, lui au moins, le courage de rester membre officiel de ce comité exécutif qui décide seul de la « globalisation libérale » en s’infiltrant au sommet de tous les grands partis politiques de gauche à droite.

                          L’action citoyenne des petits que nous sommes (mais qui alliés peuvent être forts !) peut changer les choses. Ca c’est sûr. Encore bravo Marianne !!! Changer les choses : Surtout grâce aux référendums d’initiatives populaires (RIP). Bayrou les propose mais les conditions sont telles que ce contre-pouvoir ne peut s’appliquer. Il propose, par exemple, 2 100 000 signatures (5 % de la population électorale alors que les adhérents de tous les partis cumulés ne dépassent pas les 1 % de cette même population...) et autres bâtons dans les roues sur le plan constitutionnel dans leurs mises en place. Autant ne rien proposer dans ces conditions, ne penses-tu pas ?

                          Seul, à ma connaissance, le petit candidat Alain Mourguy pour 2007 (Union Droite Gauche), propose, et depuis longtemps, l’ajout des RIP dans la Constitution avec, à peu près au prorata, les mêmes chiffres (500 000) qu’en Suisse. Autrement dit pour faire un peu bouger les choses : la démocratie directe au milieu de la pseudo « démocratie représentative » à la française, représentée par les éternels chefs de partis de droite à gauche. C’est même la clef de voûte de son programme.

                          En tous cas, bravo Marianne !!! ... Au moins toi, je sens que tu n’es pas membre UDF (humour ... j’ai lu ta bio en cliquant sur ton logo...). Tu peux retrouver tes amis trilatéraux (Bayrou et Bourlanges notamment ) sur http://www.solidaridad.net:80/articulo2530_enesp.htm .


                        • rantanplan (---.---.146.56) 5 janvier 2007 17:52

                          Mourghy,Mourghy, ça me dit quelque chose !


                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 6 janvier 2007 09:34

                          Marianne salut et bravo,

                          Bien ta réponse, et en plus j’apprécie beaucoup ceux ou celles qui avancent à visage découvert !

                          @+ P@py


                        • Sam (---.---.247.44) 6 janvier 2007 12:13

                          T.B.

                          tel Bayrou qui fait semblant, devant Chazal ou ailleurs, de s’attaquer à la collusion grands groupes et des 95 % des medias (hors internet) alors même qu’il a fait partie de la Trilatérale, définie ci-dessus, jusqu’en 2005. Son ami Jean-Louis Bourlanges, député européen et vice-président de l’UDF, a eu, lui au moins, le courage de rester membre officiel de ce comité exécutif qui décide seul de la « globalisation libérale » en s’infiltrant au sommet de tous les grands partis politiques de gauche à droite.

                          Tu peux donner tes sources, stp ?..C’est qd même ENORME cette info, à mes yeux du moins !.. smiley


                        • La Taverne des Poètes 6 janvier 2007 13:28

                          D’accord avec vous Talleyrand, votre personnalité est bien visible ainsi. Moi j’aurais bien mis un portrait de Bonaparte pour vous narguer. smiley Chacun fait comme il l’entend, même les flics. A partir du moment où on donne à voir sa personnalité et éventuellement sa photo, cela doit suffire largement. Pas besoin d’aller faire le guignol derrière un micro et une caméra. Et tout ce que les gens voudraient savoir de plus que ce qu’on leur donne c’est de la pure indiscrétion. Sinon comme le chantait Brassens : Trompettes de la Renommée, vous êtes bien mal embouchées !"

                          Lien : http://www.paroles.net/chansons/22923.htm


                        • T.B. T.B. 6 janvier 2007 13:56

                          @Sam, oui elle est énorme ... Un peu plus d’infos dans mon commentaire ci-dessous sur le ton ironique, comme mon post du dessus :

                          > Vote utile ou sondage utile ? (article de Marianne, UDF) par T.B. (IP:xxx.x26.21.162) le 4 janvier 2007 à 11H20

                          Moi aussi je trouve qu’on parle trop de la Trilatérale et de Bayrou. Je ne vois pas l’intérêt de répéter que Bayrou ne souhaite pas qu’on sache qu’il appartenait jusqu’en 2005 à ce Comité constitué par les plus grands lobby (pétrolier et nucléaire principalement) qui se partagent le monde et s’infiltre dans tous les « grands » partis de droite à gauche, dans toutes les « démocraties » à travers un grand nombre d‘« élus » . Je ne vois pas l’intérêt non plus de souligner que le nom et fonctions de François Bayrou ont mystérieusement disparus de la liste donnée par Quid Edition 2007 sur le web (depuis 2 semaines). Que monsieur Bayrou aura néanmoins beaucoup plus de mal pour supprimer la page des Quid achetés par les particuliers ces dernières années.

                          Inutile non plus de signaler que son nom figure toujours, en revanche, sur le lien ci-dessous (10 clics de curseurs en partant du haut). Il y a des taches qui s’effacent pas complètement au lavage ... et qui peuvent, bêtement, réapparaître à quelques mois du 1er tour.

                          http://www.solidaridad.net:80/...

                          C’est vrai quoi ! Quel intérêt peut avoir ce genre d’info ? ... Des trucs simples, à la portée du plus grand nombre, des trucs où il faut pas trop réfléchir et qui sentent bon. Voilà, c’est-ce genre d’info qu’il nous faut ... ! Les trucs trop compliqués, basta cosi. Cela suffat comme ci.


                        • T.B. T.B. 6 janvier 2007 14:02

                          Ce lien là (les dix clics) :

                          http://www.solidaridad.net/articulo2530_enesp.htm

                          En copiant-collant la page ne s’affichant plus ...


                        • T.B. T.B. 6 janvier 2007 14:11

                          The Trilateral Commission

                          September 2004

                          *Executive Committee

                          THOMAS S. FOLEY

                          North American Chairman

                          PETER SUTHERLAND

                          European Chairman

                          YOTARO KOBAYASHI

                          Pacific Asia Chairman

                          ALLAN E. GOTLIEB

                          North American

                          Deputy Chairman

                          HERVÉ DE CARMOY

                          European

                          Deputy Chairman

                          KIM KYUNG-WON

                          Pacific Asia

                          Deputy Chairman

                          LORENZO H. ZAMBRANO

                          North American

                          Deputy Chairman

                          ANDRZEJ OLECHOWSKI

                          Deputy Chairman

                          European

                          SHIJURO OGATA

                          Deputy Chairman

                          Pacific Asia

                          DAVID ROCKEFELLER

                          Founder and Honorary Chairman

                          PAUL A. VOLCKER

                          North American Honorary Chairman

                          GEORGES BERTHOIN

                          European Honorary Chairman

                          OTTO GRAF LAMBSDORFF

                          European Honorary Chairman

                          MICHAEL J. O’NEIL

                          North American Director

                          PAUL RÉVAY

                          European Director

                          TADASHI YAMAMOTO

                          Pacific Asia Director

                          European Group

                          Edmond Alphandéry, Chairman, Caisse Nationale de Prévoyance, Paris ; former Chairman, Electricité de France (EDF) ; former Minister of the Economy and Finance

                          Jacques Andréani, Ambassadeur de France ; former Ambassador to the United States

                          François Bayrou, Member of the French National Assembly ; President of the UDF Party ; former Minister, Paris

                          *Georges Berthoin, International Honorary Chairman, European Movement ; Honorary Chairman, The Jean Monnet Association ; Honorary European Chairman, The Trilateral Commission, Paris

                          Nicolas Beytout, Editor, Les Echos, Paris

                          Jean-Louis Bourlanges, Member of the European Parliament (EPP-ED Group/UDF) ; former President of the European Movement in France, Paris

                          *François Bujon de l’Estang, Ambassadeur de France ; Chairman, Citigroup France, Paris ; former Ambassador to the United States

                          (Je me suis arrété à la lettre B en ne gardant que les membres français)


                        • who_cares (---.---.101.247) 6 janvier 2007 14:40

                          200% d’accord avec Marianne ! Les programmes télé sont nuls. Ca me rappelle un film de Michael Moore je crois, où il explique la différence de violence entre les U.S. et le Canada notamment par la différence du contenu des programmes télés.

                          C’est aussi aux journalistes de chercher et trouver des sujets constructifs qui prône de bonnes valeurs à inculquer aux jeunes générations comme la solidarité et l’entre-aide, génératrice de respect et de plaisir de partager plutôt que compétition permanente génératrice de dévalorisation, violence et frustrations.

                          Lire à ce propos « La part du Colibri » de Pierre Rhabi.


                        • L'Hérétique Anaxagore 9 janvier 2007 23:05

                          Sérieux, vous commencez à être gonflant avec votre Trilatérale à la noix.

                          Pas un article sans parler de la « Trilatérale » : vous êtes monomaniaque ou quoi ?


                        • T.B. T.B. 10 janvier 2007 00:34

                          Tu as raison anaxagore, c’est sûrement plus gonlant d’en parler épisodiquement que de voir 1 commentaire sur 2 parlant des 4 « favoris » imposé par les médias toutes les 5 minutes et à chaque infaux : Ségo Sarko Lepen Bayrou ...

                          Cela me donne une idée d’article : Trilatérale, la vérité sur les lobbys véritables danger de la démocratie.


                        • T.B. T.B. 10 janvier 2007 01:54

                          Voilà qui va également vous plaire (il est question de journalisme citoyen non ?) :

                          « Il n’y a pas de meilleur business que le business (privé) des élites » http://questionscritiques.free...

                          Ou celui-ci, l’IFRI : financé par « une ligne individualisée dans le budget de l’état" (sic) , un soutien annuel de ses membres individuels et bienfaiteurs, ainsi que par des dons provenant de Fondation Ford, Agence française de développement (AFD), Alcatel, Axa, BNP Paribas, Caisse des dépôts et consignations (CDC), Crédit nationale de crédit agricole (CNCA), Cogema, Areva, Crédit Lyonnais, Daimler Benz Ag, Électricité de France (EDF), European Aeronautic Space end Defence Company (EADS), Fimalac, Groupe Danone, Lafarge, Lazard Frères, L’Oréal , Renault , Saint-Gobain , Schneider , Seita , Société Générale de Belgique, Spie Batignolles, TotalFinaElf ...

                          http://www.ifri.org/frontDispa...

                          Existe aussi Le Siècle : club, fondé en 1944 par Georges Bérard-Quélin, réunissant des membres influents de la classe dirigeante française. On y retrouve des hauts fonctionnaires, des chefs d’entreprises, des hommes politiques de droite ou de gauche, des journalistes de premier plan, quelques universitaires et des syndicalistes. Ses membres se réunissent, une fois par mois, pour un dîner à l’Automobile Club de France, place de la Concorde à Paris.

                          Quelques membres du Siècle : Martine Aubry, Claude Bébéar, Pierre Bilger, Thierry Breton, Emmanuel Chain, Jean-Pierre Chevènement, Bertrand Collomb, Jean-Marie Colombani, Jean-François Copé Michèle Cotta, Anne-Marie Couderc (Hachette Filipacchi Médias), Franz-Olivier Giesbert, Élisabeth Guigou, Laurent Fabius, Bertrand Eveno, Claude Imbert, Odile Jacob, Philippe Jaffré, Denis Jeambar (L’Express), Laurent Joffrin, Serge July, Bernard Kouchner, David Pujadas (France 2), Étienne Lacour, Maurice Lévy (Publicis), André Lévy-Lang, Jean-Marie Messier (ancien membre), Alain Minc, Nicole Notat (Vigeo), Michel Pébereau (BNP Paribas), Patrick Poivre d’Arvor (TF1), Alain de Pouzilhac (Havas), Édouard de Rothschild, Nicolas Sarkozy, Louis Schweitzer (président du conseil d’administration de Renault), Ernest-Antoine Seillière, Anne Sinclair, Dominique Strauss-Kahn, Marc Tessier (ancien président de France Télévisions), Jean-Claude Trichet, Hubert Védrines ...

                          Tous ces réseaux s’interpénètrent et rien ne filtre, sauf sur le web et de plus en plus. Et c’est tant mieux ... pour la démocratie en attendant la vraie démocratie.



                        • zen (---.---.5.93) 5 janvier 2007 13:14

                          Pouquoi pas ? A condition que l’on prenne conscience de nos diversités et nos oppositions , que l’on redéfinisse plus explicitement une éthique rédactionnelle et que l’on se propose de clarifier la ligne éditoriale , sans exclusive, mais plus rigoureuse vis à vis de certains extrêmismes qui instrumentalisent parfois nos colonnes.

                          La pluralité de nos avis, bien relayés, peut être une bonne caisse de résonnance, mais le ppcd de nos opinions ne sera jamais une force politique, il ne faut pas se leurrer . Restons modeste

                          Thierry Crouzet, nous connaissons, ses rêveries utopistes et gentiment technocratiques sur le « peuple des connecteurs » sont assez confondantes.

                          Amicalement


                          • (---.---.178.238) 6 janvier 2007 14:08

                            Le rétablissement de la liberté d’expression est une priorité pour la France qui en est resté à une mentalité stalinienne.

                            Il serait dommage qu’Agora Vox prenne la Vox à contre sens.


                          • David Orbach davideo 5 janvier 2007 13:19

                            M. Revelli Bonjour et bonne année,

                            Chouette initiative que vous nous proposez là.

                            Vous semblez avoir des difficultés, ou disons plutôt des interrogations, pour organiser ce rendez-vous.

                            Je vous propose : pourquoi ne pas demander à un spécialiste d’organiser cela ? j’ai nommé LOIC LE MEUR (applaudissements)

                             smiley


                            • ZEN zen 5 janvier 2007 13:58

                              @Davideo

                              J’ai une autre proposition plus intéressante :

                              Je viens de recevoir un Mail de Lucien Samir, mon interlocuteur privilégié sur A’Vox.En tant que « fellow », Il propose d’offrir gracieusement les locaux de Atlantis Institute à Bruxelles. Les repas seraient pris en charge par la Maison Blanche (via le site Résilience).Il se propose même de faire une conférence sur le pouvoir de résilience des forces US en Irak.Merci Lucien !

                              NB : les notes de frais seront remboursées par les services de la CIA. Dommage pour ceux qui habitent à Bordeaux, mais c’est bien pour L’Enfoiré et Talleyrand, qui vous attendront sur la Grand’Place et vous feront déguster d’excellentes gueuzes. smiley(est-ce bien nécessaire ?)


                            • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 17:56

                              @Zen, Où est ton front que je puisse t’en appliqué une bien humide. Est-ce vrai ? Bruxelles, serait la ville d’accueil qu’elle prétend. Il est vrai et je l’ai dit qu’il faudrait se renseigner chez les gens des blog de Skynet.be Je suis là aussi, un peu : http://l-enfoire.skynetblogs.be/ En septembre, ils ont organisé une party payée par « x » avec tous les bloggeurs qui étaient inscrits. Il y a des miracles même aujourd’hui. Encore merci. Les balles changent de mains. Je me propose de faire visiter Bruxelles que j’aime à partir de la Grand Place. Partant aussi Talleyrand ?  smiley


                            • ZEN zen 5 janvier 2007 18:05

                              Pas de quoi l’Enfoiré...On peut déjà prendre contact avec l’Atlantic Institute de Lucien , pour une préinscription. N’oubliez pas de remercier !

                              http://fr.wikipedia.org/wiki/Atlantis_Institute


                            • L'enfoiré L’enfoiré 6 janvier 2007 07:46

                              @Talleyrand et aux autres Bruxellois,

                              Voilà, notre véritable problème à nous Belges : nous sommes trop modestes. On pense que les choses importantes ne sont pas pour nous. car cela en est une. Quand on voit ici, la méconnaissance de Manneken Pis, il y a du travail sur la planche. Tu as pu sentir que j’étais assez pro-actif si pas radioactif. Je vais te le prouver. Carlo m’a donné le feu vert. Alors je fonce. Je n’ai pas très bien dormi cette nuit et les idées me sont venues. Hier, j’ai pris contact par mail avec J-P Jacqmin de la RTBF (Carlo est en copie) pour faire part du projet ambitieux et envisager le sponsoring. Mon ex-patron va le trouver dans son mail à son retour lundi. Je vais écrire à Joëlle Milquet qui m’a, dans un passé récent, déjà répondu gentillement sur mon blog. Je pense aussi me renseigner auprès des hôtels aux environs pour savoir quelle est la meilleur période creuse (loin des vacances de Paques) pendant laquelle ils pourraient faire des prix avantageux. 2 premières semaines de mars me parraissent adéquates. Les transports (Thalys, SNCF, SNCB) devraient aussi participer pour offrir des tickets meilleurs marchés. Je suis, comme Carlo, un peu excité sur l’évent. La semaine prochaine, je suis en plein déménagement. J’aurai donc peu de temps. le weekend prochain par contre, on pourrait se rencontrer et fixer des objectifs. je fais mon jogging de 10:30 à 12:30. Ecris-moi sur mon mail, je te donnerai mes références. Je vais maintenant, un peu noircir du Wiki pour donner mes dernières cogitations. A+


                            • HKac HKac 5 janvier 2007 13:30

                              Salut à tous,

                              La campagne en force à Paris pour l’évènement Agoravox et la rencontre qui s’ensuivra ! Se connaître, échanger, débattre... se dire qu’un monde meilleur est possible. Ouvrir de nouveaux horizons à la pensée et aux idées. Bravo pour ce passage du virtuel au réel. Bien à vous PS : J’espère qu’il y aura un trombinoscope !


                              • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 16:06

                                Justement pour pas polluer le fil mettez-moi svp un mail perso (ou via le formulaire) pour qu’on en rediscute car je suis pas sûr que ce soit vraiment facile à réaliser sur ce site. Mais je voudrais être sûr d’avoir bien compris.


                              • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 5 janvier 2007 13:57

                                Tiens, la mafia a abandonné le syndicalisme...


                                • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 5 janvier 2007 14:56

                                  Propos sexistes, propos homophobes, propos racistes, propos héliophobes, nipponophobes, sacrifices-humains-phobes... c’est depuis qu’ils sont techniquement interdits sur le net que ça commence à parler de « Pouvoir »... De Pouvoir ’Citoyen’ bien sûr, entendez par là « applicable aux sous-pros en liberté provisoire ». Ces objets de ’contrats’ soumis à des centaines de milliers de lois qu’ils ne peuvent (évidemment) pas appréhender et dont une dizaine au moins suffiraient à les envoyer en prison à chaque fois qu’ils rotent, en public. (et même à la maison maintenant... depuis le ouaibe, le clavier et la web-cam du ’Cinquième Pouvoir’ !) Pouvoir Citoyen, Démocratie Populaire, Age de l’Information, tous ces bobards....

                                  A par ça je n’ai aucune hostilité envers ’le raout des bobos’ - et alors ?? - , et encourage toutes les bonnes volontés, surtout quand un but utile peut être atteint, ce qui semble être le cas. Vertus évidentes... Mes meilleurs voeux là encore. Mais faites confiance à tonton l’Omnivore pour vous rappeller à ne pas vous trop gaver de ’citoyen collectif participateux’, c’est pas du digeste...

                                  Quand au pouvoir syndical, hein, on en parle plus c’est ça... C’est bon pour les Chinois pardi...

                                  J’ajoute que l’Agoravox un des plus grand net-média de France, si ce n’est pas rien, ce n’est également pas grand chose... Comptez vous comptons nous : pas grand monde, vraiment. Une dizaine de très réguliers, une trentaine de réguliers moins fréquents : je suis surpris du nombre de propositions d’ articles quotidiennes... Bref c’est le moment de sortir les P majuscules et de faire ronfler du Pouvoir.... Matsushita n’a qu’à bien se tenir !!, Orange a peur !!

                                  Sincères encouragements, vive la France qui se bat !


                                • faxtronic (---.---.127.45) 5 janvier 2007 14:04

                                  OK let`s go


                                  • Josew (---.---.25.142) 5 janvier 2007 14:07

                                    Sans vouloir casser l’ambiance, je crains que ce genre de « happening » soit un peu parisianiste et élitiste... et cela pour des simples raisons d’argent.

                                    Car beaucoup d’Agoravoxien(ne)s ne pourront pas se payer le déplacement à Paris pour le jour prévu...

                                    D’ailleurs je suis toujours un peu étonné que l’Argent ne soit jamais désigné en tant que tel dans la hierarchie des Pouvoirs : ainsi il n’est même pas nommé ci-dessus puisque les 4 pouvoirs officiellement et classiquement désignés sont : le pouvoir législatif, exécutif, judiciaire et médiatique.

                                    Il y a bien une tentative de l’adjoindre au pouvoir médiatique, mais pourquoi ne pas l’adjoindre au pouvoir législatif par exemple, car chacun sait que les députés sont dans l’immense majorité des cas des notables ?

                                    L’argent constitue bel et bien le 1er pouvoir, et le 5e pouvoir désigné par le Monde Diplo (qui comme tous les « grands » journaux s’appuie sur un actionnariat important) est enf ait le 6e pouvoir...

                                    Bref, pour enrevenir directement au sujet : l’idée sur le papier est séduisante, mais monter à Paris pour manger des petits fours aux frais de la princesse me semble une stratégie bien-séante mais en trompe-l’oeil...

                                    Une telle journée citoyenne aurait pu être une rencontre plus démocratique au niveau des régions par exemple, ou mieux des départements, ce qui aurait permis à tous les intervenants qui le souhaitent de se rencontrer.

                                    Quitte par la suite à organiser des rencontres en un lieu unique, et pas forcément à Paris qui est réputé symboliquement pour être un lieu de pouvoir peu déconcentré et plus proche des 1er, 2e, 3e, 4e, 5e que du 6e pouvoir (avec les nouvelles technologies, c’est l’inflation des pouvoirs)...


                                    • jipé (---.---.221.74) 5 janvier 2007 14:16

                                      Une étape nécessaire et non un but en soi ; pour éviter la’grand messe’ de futurs ex notables et d’allumés , il me semble préférable de travailler en commissions spécialisées par thèmes concrets préparés sur le net(wikienquêtes, déontologie plus que pouvoir et présidentielles) Bravo d’ avancer


                                      • maxim maxim 5 janvier 2007 14:48

                                        l’idée est bonne...l’organisation certainement moins facile,le laps de temps est tout de meme assez court...

                                        peut etre lancerez vous une souscription pour financer cette organisation....

                                        ceci dit,comment les participants seront ils présentés ?

                                        par leur pseudo ?

                                        après avoir mis un nom sur les visages,les débats futurs seront ils aussi passionnés ?

                                        je pose des questions en neophyte,n’etant admis que recemment sur le site...

                                        c’est à voir,j’attends un plan plus détaillé...

                                        bien à vous.


                                        • ZEN zen 5 janvier 2007 16:47

                                          « Après avoir mis un nom sur les visages,les débats futurs seront ils aussi passionnés ? »

                                          Bonne question, Maxim. Certains risquent d’être trés déçus en voyant ma tronche.Et si je rencontre Lucien, que va-t-il me dire ?...aïe !


                                        • maxim maxim 5 janvier 2007 17:00

                                          @Zen......ah bien si,ça a son importance,si je sympathise avec celui qui sans le savoir ma foutu des coups de savate sur le forum....après ça va totalement fausser le débat...

                                          à moins qu’il y ait trève générale....

                                          moi aussi je vais etre victime d’un délit de sale gueule....

                                          bien cordialement.


                                        • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 18:09

                                          @Zen,

                                          Et si on la faisait masquée, notre réunion ? J’ai des beaux restes quand je me regarde dans mes « Réflexions du Miroir ». Je rigole. J’en ai rien à cirer. Je l’ai dit bien haut et fort un peu plus haut, @Tous les grincheux. A+


                                        • Adama Adama 6 janvier 2007 10:33

                                          Exact Zen,parce que le Lucien, c’est le playboy d’Agoravox, les filles tenez-vous bien !


                                        • Adama Adama 6 janvier 2007 10:44

                                          je suis un peu d’accord avec vous 178.161, n’étant moi même que rarement en France, je ne pourrais pas servir de garde du corps à Demian( à vrai dire, mon braque de weimar sera le garde du corps).

                                          Prévoyez une mosquée dans les locaux, ça sera nécessaire à certains pour se défouler...


                                        • Briseur d’idoles (---.---.162.76) 5 janvier 2007 14:57

                                          C’est quoi « Manneken-Pis », une nouvelle variété de patate ?


                                          • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 5 janvier 2007 15:14

                                            C’est un Belge, blanc et chrétien qui montre son prépuce en plein Bruxelles et en public.... Et qui fait le fier avec ça...

                                            Intolérable discrimination raciste et appel à la haine anti-citoyenne ! Attentat à la parité progressive !! : il faut agora-saisir le collectif euro-autoritaire du respect orange en réseau pour illico construire autour une pallissade libératrice et commander immédiatement pour nos euro-collèges de nouveaux livres d’histoires ’démocrates’ dans tout le royaum, euh tout le parking !!


                                          • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 18:14

                                            @Briseur d’idole,

                                            Je croyais les amerloques uniquement connaisseur de leur Amériques en exclu et voilà que je tombe sur toi... !!! Voilà, encore une fois mon URL qui va venir à la rescousse, il est en URL première page. Sorry, il faut voir du pays que diable en vrai ou en virtuelle. A+ smiley


                                          • (---.---.178.203) 5 janvier 2007 15:13

                                            Le cinquième, pour une sixième ?...???!

                                            Comme vous le soulignez, le cinquième pouvoir représente la somme des internautes connectés sur internet.

                                            Pas simplement en France... dans le monde ! En clair, nous participons, mais nous ne ferons jamais une majorité avec Agora ! Cependant, il y contribue.

                                            Effectivement, l’amélioration de ce site doit continuer, dans la transparence si possible.

                                            Permetez moi de rééditer ce message du 30/12/06, s’il vous ne l’avez point vu.

                                            À Carlo et toute son équipe.

                                            Vous avez marqué des points cette année... Et je vous souhaite courage et réussite pour vos projets à venir.

                                            L’année 2007 est prometteuse en événements, aussi continuez vos efforts et qu’ils en soient récompensés.

                                            La critique est aisée, mais signe d’une réaction humaine.

                                            L’action c’est autre chose...

                                            Vous en êtes les initiateurs. Vous en êtes directement responsable dès qu’un pépin fait surface.

                                            Ce poids va s’accroît à fur et à mesure de la notoriété grandissante de ce site.

                                            Il sera de plus en plus copié, utilisé, manipulé,..., mais vous le savez déjà.

                                            Nous assistons et participons, indirectement et souvent inconsciemment, à une évolution majeure de l’humanité.

                                            La remise en question est plus difficile et complexe lorsque la mayonnaise commence à prendre.

                                            Les choix sont lourds de conséquences. Vous les portez.

                                            Vous utilisez vos ressources, comme nous les utilisons. Vous êtes tout de même à la première loge.

                                            Rendre une société plus démocratique, libre, équitable,..., n’est pas simple, et nombre de sujets le démontrent.

                                            C’est certainement l’un de vos enjeux, la clé.

                                            Le contrôle, et la sécurité sont des thèmes majeurs sur le devenir d’internet et de notre société. Directement ou indirectement, vous y participez.

                                            2006 fut une année primordiale sur ce thème. Les pouvoirs étatiques, économiques, et le peuple des connectés se sont tous repositionnés.

                                            La désinformation et la répression croissante n’ont qu’un but : casser les propagandes et les enjeux non officiels, créés de nouveaux rapports de forces.

                                            Alors oui, vous êtes en première ligne sur ce site. Vous vous devez, vous nous devez, une transparence totale. Et ce ne sont plus des mots...

                                            Le 5° pouvoir, s’il existe est la somme du web. Et cette synthèse, tout internaute citoyen y participe. Vous, un peu plus que d’autres et d’autres encore un peu plus que vous...

                                            Cette synthèse, vous pourriez mieux la concevoir :

                                            1) En signalant le nombre des lectures par sujet.

                                            2) en comptabilisant les votes positifs et négatifs des commentaires.

                                            3) En apportant une plus grande clarté pour le suivi des articles (ex. : autres articles en plus gros, regroupés par thèmes,avec dates, avec leurs participations,...,)

                                            4) En synthétisant une conclusion par l’auteur dès que l’article est en "fin de vie“ même si cela relance le débat.

                                            5) en regroupant les conclusions des différents auteurs afin de mettre en commun certains thermes abordés en évitant la redondance. (les enquêtes wiki c’est autre chose encore)

                                            6) en utilisant ces conclusions pour l’élaboration de thèmes connexes ou de l’évolution du sujet (ex Liban, Proche Orient,...)

                                            7) en classant plus méthodiquement les sujets. (ex:Sciences, politiques et sciences politiques sont bien distincts et non-rien à voir ensemble)

                                            8) apporté un meilleur suivit en additionnant les synthèses dégagées voir y apporter des contradictions majeures du à l’évolution du sujet.

                                            9) bien que vous suivez au plus près vos sujets, il serait agréable d’avoir un lien direct comme un sujet et permanent avec un responsable du site. Cela permettrait d’apporter des améliorations en direct.

                                            10) éviter la redondance de certains thèmes, voir mettre en commun les auteurs consentants. (Wiki ?)

                                            Ce ne sont bien entendu que de petites idées à prendre ou à laisser et qui feront débats...

                                            L’écriture informatique n’est pas à comparer avec celle de la littérature, de la presse,...

                                            Elle a sa spécificité, sa créativité. Elle se doit claire, directe, courte, simple, efficace...

                                            Les auteurs comme les commentateurs ne devraient jamais l’oublier...

                                            Sinon, comment suivre 10 sujets en même temps, se tenir informé, et rentrer dans la profondeur des réflexions ?

                                            Cette information interactive nous ouvre de nouveaux horizons. L’écriture, le son et l’image transforment jour après jour cette perspective.

                                            Toutes ces formes de communication ont bien leurs caractères distincts, leurs raisons d’être, leurs sens.

                                            Alors merci, mille fois merci de nous apporter cette richesse, qui nous permet à tous de grandir, de mieux se connaître, de se reconnaître dans ce monde sans frontière, sans barrière.

                                            Nos émotions prennent vie, quand la raison grandit.

                                            La tolérance, c’est de mieux se connaître à travers l’autre.

                                            L’intolérance c’est de ne pas comprendre.

                                            Aujourd’hui nous avons des amis et des ennemis virtuels, et Patrick Adam nous a montré tout le bien que cela apporte à la communauté des citoyens libre par la pensée.

                                            Pour tout cela et bien plus encore, je vous souhaite les meilleurs Vœux 2007, à vous Carlo Revelli et à toute votre équipe. Prospérité, santé et courage.

                                            Ce sujet été donc soulevé. mais attention ! vous nous devez une neutralité !

                                            Ex. : pour Sadam vous avez constaté nos réactions. La vôtre fut tardive...

                                            À l’heure où certains bureaux de vote utiliseront l’informatique pour les présidentiels, et donc que les morts risquent de voter cette année, une impartialité est nécessaires de votre part.

                                            Sera-t-elle au rendez-vous ?


                                            • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 16:56

                                              Merci beaucoup pour votre riche commentaire. Pas mal de vos propositions sont très intéressantes même si pas toutes faciles à réaliser. Nous allons essayer progressivement d’améliorer le site en allant dans cette direction. Merci encore pour votre enthousiasme, vos remarques et vos craintes.


                                            • Julot (---.---.218.176) 6 janvier 2007 13:02

                                              Bravo pour agoravox. Qui à mon sens fait le pont entre le monde d’aujourd’hui et celui de demain.

                                              Mais peux-t-on rêver d’indépendance, quand le projet même repose sur des bases non contrôlées ?

                                              Un fournisseur d’accès internet, un fabriquant de PC. Tous ces gens peuvent un jour décider de réglementer le web. A l’instar de google avec la Chine. Qui les en empêchera ?

                                              C’est d’un point de vue économique que l’on s’en sortira. En dressant capitaux contre capitaux. Mais si vous opposez argent contre bonne volonté, ce sera toujours l’argent qui gagnera.

                                              Si demain je pose 50 millions sur la table pout vous racheter agoravox, puis en faire une tribune dont je bannierai tous les gauchistes. Croyez-vous sincèrement que vous me direz « non ». Moi je pense que vous prendrez les sous un jour ou l’autre. Et ce ne fera pas de vous un traitre.

                                              Elle est belle l’idée que l’on peut, sans argent, peser contre des groupes de milliardaires. Mais ce n’est pas réaliste.


                                            • Carlo Revelli Carlo Revelli 6 janvier 2007 15:30

                                              Vos hypothèses sont irréalistes d’autant plus qu’elles ne correspondent pas du tout à mes objectifs personnels.

                                              Mais à supposer qu’elles se réalisent, cela signifierait le début de la fin d’AgoraVox mais qui renaitrait d’une manière ou d’une autre ailleurs. C’est ça la puissance d’Internet et des internautes.


                                            • idir (---.---.20.142) 5 janvier 2007 15:35

                                              organiser une rencontre pour les agoravoxiste peut etre un debut d’un mouvement à la façon des altermondialistes. c’est une belle idee.. et parmi ces buts seraient peut etre penser à instaurer un vrai 5eme pouvoir.


                                              • who_cares (---.---.101.247) 6 janvier 2007 14:55

                                                En déployant sur les quais des tentes vertes estampillées « Agoravox » au marqueur indélébile (ça coûte pas trop cher) .

                                                Il y aurait la TV ça ferait de la pub gratos :)


                                              • erdal (---.---.242.88) 5 janvier 2007 16:34

                                                Bonjour Carlo revelli,

                                                L’idée est intéressante seulement pour que cela reste viable, il faut :

                                                Connaître le nombre de participant réel

                                                Proposer plusieurs salles animées par des rédacteurs sur plusieurs sujets

                                                Ces salles doivent avoir une dimension humaine, car beaucoup ne sont pas de grand orateur.

                                                Si ces principes sont respectés, je suis partant pour rencontrer les super rédacteurs d’agoravox et les lecteurs d’AV.

                                                cordialement

                                                erdal

                                                Et bonne année 2007

                                                PS : En espérant que cela se passe à Paris


                                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 17:06

                                                  Difficile de connaître à ce stade le nombre de participants réels... C’est pour ça que je demande à tous les intéressés de s’inscrire ici :

                                                  http://wiki.agoravox.fr/index.php/Inscription_des_participants

                                                  Il faut savoir que nous avons 8.000 rédacteurs inscrits et plusieurs centaines de milliers de lecteurs par mois. Remplir une salle entre 300 et 1.000 personnes ce serait pas mal mais pas gagné d’avance.

                                                  Je ne suis pas pour plusieurs salles mais pour une grande salle unique car sinon c’est trop compliqué pour cette première édition.

                                                  Idéalement, je pense qu’il faut trouver un lieu en adéquation avec l’esprit du journalisme citoyen et du cinquième pouvoir. Ce qui écarte tous les endroits un peu prestigieux et trop institutionnels. Je pensais à quelque chose style la maison des métallos à Paris ou l’Usine à Saint Denis mais j’ai pas l’impression qu’ils soient disponibles à ces dates. En tous les cas ça vous donne une idée de l’état d’esprit recherché : ancienne usine, atelier, gros loft, gymnase, local industriel...etc

                                                  Merci de soumettre vos idées ici ou directement sur le wiki : http://wiki.agoravox.fr/index.php/Lieu_et_date


                                                • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 5 janvier 2007 18:06

                                                  Vous êtes le sixième pouvoir, pas le cinquième.

                                                  Le judiciaire ? Ouh là là, non, surtout pas oublié surtout pas, c’est une base ’citoyenne’ ça, le réseau de l’entoinnoir ferreux. doonc il est compté. L’executif toujours là, même si c’est surtout une agence de communication, un plastron de la commisssion europpéenne, noyautée par l’OTAN. Infichu de regler son taux de TVA de la restauration, m’enfin on va dire qu’il compte encore, après de toute façon il restera l’executif de l’empire, Washingtonia. Donc ça fait deux. Le légilsatif ma foi, ça se maintient aussi, c’est un peu comme Halliburton, une bonne guerre tous les 60 ans, un état d’urgence législatif quoi, comme en France cette saison (au fait, qu’a dit monsignore le conseil d’état rapport la soupe au cochon ?), puis on repart à construire 500 000 lois pendant soixante ans, avec les luttesz, les élections etc... bref c’est Halliburton, ça compte. Et de trois. Le Grand Pouvoir de l’Age de l’Information, alors là faut même pas en douter à voix haute, hein, sinon t’as l’air de quoi au Palace ? Quatre. Et on en arrive au cinquième.

                                                  La maison des métallos ?, l’Usine peut-être ? Je vous conseille la Grande Halle au charbon ouvrier de Charleville-Mézières, la Bourse du Travail à Bordeaux, la Criée Solidaire à Bouzillon-les-trois-croix, la Garde Forestière de Gap, le Relais des Garçons Vachers à Saint-Pourcin sur Sioule, la maison des syndicats de Béthune... Le syndicalisme, vous avez déjà entendu parlé ?? Ca n’existe plus peut-être ? Le travail de la matière, c’est dépassé, hein, plus de ça chez nous ?? On va manger des connexions c’est ça ?? on va se chauffer avec des affiches du FN peut-être....

                                                  Osez braver le mages qui vous surveillent, dites « sixième pouvoir » malgré leurs oeils mauvais. Vous verrez tout s’éclaire.


                                                • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 18:36

                                                  @Carlo,

                                                  Bruxelles, capitale de l’Europe. La proposition de Zen me semble à prendre en considération. On ne parviendra jamais à mettre tout le monde d’accord. Il n’y a qu’au théatre qu’on relie « l’espace, le temps et l’action ». A+


                                                • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 19:12

                                                  @Carlo, Si tu me donnes le feu vert, je vais préparé un mail pour un journaliste que je connais par la voix, qui m’a écrit pour me remercier d’un article que j’avais pondu sur l’anniversaire du JP. Il a fait grimper mon écoute du double de fréquentation en un jour. Il s’agit de J-P Jacqmin, prooducteur de l’émission Matin première entre autres, que j’écoute tous les matins dans mon lit avec mon bloc sous la main. Je pourrais lui demandé s’il n’y a pas moyen de trouver des sponsors pour notre site, qu’il a dû consulté car il est en parallèle sur le mien. Alors ?


                                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 19:25

                                                  Bonne idée l’enfoiré !

                                                  Trouver un sponsor serait en effet une idée pas mauvaise pour réduire les coûts...

                                                  Il faudra qu’on te prépare un beau badge avec ton pseudo en énorme si tu y arrives ! smiley


                                                • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 19:41

                                                  @Carlo, J’y vais. Je prepare la « pâte ». Montre-t-elle ? « I cross the fingers ». Tu seras le premier averti. A +++++


                                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 17:42

                                                  Demian, il faut absolument que vous soyez là ainsi que Marsupilami ! Je suis sûr que Quitterie Delmas viendra aussi, si vous lui demandez gentillement, et se fera un plaisir de vous entarter personnellement... smiley


                                                • L'enfoiré L’enfoiré 5 janvier 2007 18:40

                                                  @Demian,

                                                  Quelle pub a eu Bill Gates à cause de Noel Godin notre entartreur à titré quand il a visité Bruxelles. Il a pu se payer un costume tout neuf ensuite. smiley


                                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 5 janvier 2007 20:36

                                                  Et si on se concentrait un peu sur le programme, les intervenants en faisant un tour sur le wiki... ? smiley


                                                • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 5 janvier 2007 21:35

                                                  Je transmets au camarade Poutine...

                                                  Va y avoir des jolies filles mais faites attentions aux parapluie.

                                                  (Pey-Berland, toujours aussi drôle ??)


                                                • LE CHAT LE CHAT 5 janvier 2007 17:13

                                                  merci à agoravox d’exister et de permettre à tout un chacun de pouvoir librement s’exprimer .un de mes profs de physique-chimie m’avait donné au temps jadis comme appréciation « gâche ses possibilités par une fantaisie déplacée » ; grâce à avox , je sais qu’il n’en est rien et je vois bien que même les chats ont leur public !vive Agoravox ! vive la liberté d’expression


                                                  • Rocla (---.---.110.124) 5 janvier 2007 17:19

                                                    Bonjour,

                                                    N’ aimant pas le 1 er pouvoir ,

                                                    n’ aimant pas le 2 ème pouvoir ,

                                                    n’ aimant pas le 3 ème pouvoir ,

                                                    n’ aimant pas le 4 ème pouvoir ,

                                                    je n’ aimerai pas non plus le 5 ème ,

                                                    La raison pour laquelle je ne viendrais pas .

                                                    Néanmoins ,bonne année et bon succès dans votre entreprise.

                                                    Rocla

                                                    la liberté oui, le pouvoir non.


                                                    • La Taverne des Poètes 5 janvier 2007 22:24

                                                      Position intéressante, Rocla ! Ferré, Brel ou et Brassens, n’auraient pas dit mieux.


                                                    • (---.---.178.183) 6 janvier 2007 11:16

                                                      À Rocla,

                                                      Bonjour à toi !

                                                      Homme libre par la pensée !

                                                      Le 5° pouvoir c’est toi ! c’est nous tous ! ton existence suffit !

                                                      Le 5° pouvoir c’est le premier pouvoir humain horizontal !

                                                      Tout le monde, agora n’étant pas le dernier, essaie de se l’approprier !

                                                      Mais il n’appartient à personne, ou si tu préfères à tout le monde !

                                                      Les plus actifs se battent. Peine perdue si leurs idées ou idéaux ne correspondent pas à l’intérêt général !

                                                      Nous ne mesurons pas encore l’impacte sur notre vie, sur nos sociétés qu’elles soient politiques, économiques, sociales, culturels ou historiques !

                                                      Nous sommes l’Histoire ! Tu es l’Histoire !

                                                      Le 5° c’est la marche inexorable du désir humain dans toute sa splendeur depuis les premières civilisations : une vraie démocratie ! Une organisation sociale sans contrainte ! Ne garder que ce qui fonctionne. Virer les abus de pouvoir qui nuisent au développement de l’humain.

                                                      Les Hommes sont capables de grandes choses lorsqu’ils se donnent la main.

                                                      L’élaboration de la Bible en est un exemple ! c’est ce que nous réalisons en fusionnant nos pensées ! De la Bible nous en avons construit des chefs-d’œuvre comme les Cathédrales !

                                                      Que voulons-nous construire pour assurer notre survie ? c’est la réponse à cette question qui détermine l’objectif conscient ou inconscient de l’utilisation du 5° pouvoir !

                                                      Les Hommes sont capables des pires atrocités lorsqu’ils se font la guerre. Avec la Bible nous n’avons pas fait que des miracles ! Bon nombre s’en sont servis et s’en servent encore aujourd’hui, pour imposer leurs emprises sur les individuts. Nous le voyons touts les jours ! car les pouvoirs que tu critiques si bien sont en train de tomber !

                                                      Pris dans leurs propres pièges ! Démasqués ! Ils se rebiffent ! Peine perdue. Ils s’écroulent lamentablement, avec leurs lâchetés pour mieux se pendre... (Sadam...)

                                                      Nous rentrons dans une période de fortes turbulences, et nous devons nous battre pour contrer toutes oppositions nuisibles au devenir de l’Humanité ! Ton devenir en fait parti !

                                                      C’est parce que tu t’opposes à tout pouvoir que tu nourris le 5° ! maintenant tu en es conscient, du moins je l’espère, car la conscience c’est l’éveil !

                                                      Ton réveille a sonné, comme celui de millions de citoyens en marche pour le meilleur des mondes envers et contre toutes oppositions nuisibles !

                                                      Y à des boulots... mêmes pour les chômeurs...

                                                      L’urgence voila ou en sommes ! Vive le monde LIBRE.


                                                    • (---.---.178.139) 6 janvier 2007 21:08

                                                      La bible n’est citée quand exemple de travail participatif !

                                                      Bien avant internet, les humains ont partagé l’envie de mettre leurs connaissances en commun.

                                                      Ouvrir les esprits ce n’est pas effacer notre histoire, c’est la comprendre...


                                                    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 6 janvier 2007 21:11

                                                      « La bible n’est citée quand exemple de travail participatif ! »

                                                      En français correct : « qu’en exemple de »

                                                      Quand on s’exprime aussi mal, on ferait mieux de s’abstenir provisoirement. Les cours gratuits de français, cela se trouve presque partout.


                                                    • Visiteur Indigène (---.---.180.214) 5 janvier 2007 18:20

                                                      Je ne vois pas l’intérêt d’une telle manifestation si ce n’est de se gargariser inutilement avant un encartage ou une éventuelle récupération...surtout à un mois d’élections cruciales.

                                                      La hierarchisation non merci...


                                                      • moniroje moniroje 5 janvier 2007 19:11

                                                        Se rencontrer ??? hou que voilà une bonne idée !!! avec le menu de Nono !!!! :

                                                        Escargots de bassou et bœuf bourguignon (Charolais),Mirette d’oeufs et jambonneau aligoté...

                                                        Batard Montrachet 1953 et Richebourg 1915 pour les dirigeants,

                                                        ... Hospices de Beaune pour les rédacteurs et lecteurs. à un détail près : et pourquoi le Batard rien que pour les dirigeants ??? espèce de tyran, Saddam toi-même !

                                                        D’ailleurs, vous me faites peur, vous tous. Perso, j’avais trouvé en AgoraVox un espace de liberté, un rêve (mon surnom dans ma boîte était l’Anar et vérification faite, je trouvais que ça m’allait pas mal) : oui, AgoraVox est une forme de l’anarchie et l’anarchie est l’évolution vers laquelle doit aller toute démocratie qui se respecte.

                                                        Et qu’entends-je ??? le 5° pouvoir ??? encore ce mot là à la bouche, dans l’esprit de l’agoravoxien : le pouvoir !!! et personne ne s’en offusque sinon Rocia !!!

                                                        Parmi vous, donc, déjà des qui rêvent d’être à la tête de ce cinquième pouvoir !!! c’est incroyable ! même vous ! et ce qui va avec :

                                                        "...Batard Montrachet 1953 et Richebourg 1915 pour les dirigeants,

                                                        ... Hospices de Beaune pour les rédacteurs et lecteurs..."

                                                        Nono, n’avez-vous pas honte de cette discrimination ??? Lèche-botte vis-à-vis des futurs dirigeants ??? ou espoir d’être dirigeant ??? Vous mériteriez une canette de Coca !

                                                        Que AgoraVox reste un espace de liberté du citoyen : qu’il puisse s’y exprimer et se faire entendre !!! Où les dirigeants et rédacteurs sont au service des lecteurs, non mais !!!

                                                        Bon, vais m’inscrire...


                                                        • Rocla (---.---.110.124) 5 janvier 2007 20:02

                                                          Un bon endroit c’ est le carzy horse saloon , y zont des beaux costumes les gonzinettes .

                                                          Rocla


                                                        • (---.---.163.251) 5 janvier 2007 23:03

                                                          @ moniroje (IP:xxx.x7.246.3) le 5 janvier 2007 à 19H11,

                                                          Vous avez parfaitement raison et je suis tout à fait d’accord avec vous sur la notion de l’ « Espace de Liberté » qu’est Agoravox pour beaucoup d’entre nous.

                                                          Ceci dit, comme vous pouvez le constater, je ne suis même pas « grisé » comme vous, je suis toujours en fond blanc, fondu dans la masse,je ne veux rien diriger et surtout ne pas être soumis à quoi que ce soit...Surtout pas !

                                                          Le menu qui vous allèche tant (En bon vivant et fin connaisseur !) fait suite, pour rigoler, au post de

                                                          L’enfoiré (IP:xxx.x40.22.47) le 5 janvier 2007 à 10H39 : « ... J’ai parfois organisé des « happenings » qui quand il y avait inscrit sur le billet d’invitation « Collations seront offertes », allez savoir pourquoi, il y avait bien plus de monde...)

                                                          et à celui de Zen (IP:xxx.x79.206.228) le 5 janvier 2007 à 12H17 : « Non, chez Marsu, en Bourgogne ! Il y a du bon vin, d’excellents restaurants et il offre l’apéro à tous, même aux freudiens et aux gôôôchistes... »

                                                          Donc : Ni maître, ni esclave, citoyen libre, bon vivant...Sans plus !

                                                          Et sans rancune...mais de grâce, gardez le Coca ! smiley

                                                          A bientôt, peut-être, si ce happening aboutisse.

                                                          Cordialement,

                                                          Nono


                                                        • pingouin perplexe (---.---.117.106) 5 janvier 2007 19:49

                                                          L’article est intéressant, et l’idée de participer ne l’est pas moins, peut être davantage en y voyant tout simplement un espace de convivialité et de dialogue. L’image choisie en fin d’article est, quand à elle, un peu curieuse. Elle suggère quelque chose de l’ordre d’un « parallélisme neuro-technique ». S’agit-il d’une manière d’inviter le lecteur à s’interroger à propos de l’éventualité que, dans l’internet, la conscience puisse émerger par quelque effet de système. Cela laisse tout de même un rien perplexe.

                                                          Ceci dit, j’approuve le propos de l’enfoiré concernant l’entartage de Billou smiley


                                                          • (---.---.221.17) 5 janvier 2007 21:08

                                                            1+1=1 si je vous le dis :p


                                                            • (---.---.31.101) 7 janvier 2007 13:37

                                                              1+1=1 si je vous le dis

                                                              1+1= un, deux, trois, quatre, cinq... ou plus car cela dépend de la fécondité !

                                                               smiley


                                                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 5 janvier 2007 22:19

                                                              Carlos re,

                                                              J’arrête ma lecture à ta réponse que tu as fait à (IP:xxx.x25.24.123) le 5 janvier 2007 à 12H48 , comme dit le vieux proverbe arabe : « la caravane passe les chacals aboient »

                                                              Suis ton idée ( comme celles que tu as eu avec AgoraVox et le Wiki Enquête ) , elle est balaise et pleine d’espoir, et dans ce monde actuel, c’est de cela dont nous avons besoin !

                                                              Tu écrits : « La difficulté, dans ce genre d’événement, c’est de réussir à bien l’organiser sans se faire submerger... C’est ce qui m’angoisse le plus, je ne vous le cache pas.. ». Vouloir organiser une telle réunion, c’est déjà un mérite en soi, par avance je fais entièrement confiance à l’équipe qui t’entourera, question organisation je ne crois pas que c’est mon fort, surtout que ce soir j’suis complètement H.S. ... eh ! mes deux petits enfants, (Alexis 7 ans et Emilie 5 ans ,.. et M@my zoci, P@py avec sa chasse au trésor, plus d’autres activités manège, ben ,.. n’a guère d’idées, déjà qu’en temps normal !!! !

                                                              Par contre si cette réunion se passe dans l’Sud Est,j’serais présent question bras, c’est pas que je suis un super costaud ( j’ai les genoux qui commencent , a être fatigués), mais je suis encore capable de donner un sacré coup d’main pour les choses matérielles.

                                                              Ce qui se passe dans ma tête en ce moment : Pour le choix du nom, comme pour AgoraVox ,.... piocher dans le latin avec les mots : réunion, assises, congrès médias, citoyens, etc

                                                              Bon courage Carlo , ça marchera.

                                                              @+ P@py


                                                              • Bernard Dugué Bernard Dugué 5 janvier 2007 22:26

                                                                Une idée, organiser la cérémonie des Voltaire pour saluer les plumes les plus indépendantes, libres et inventives

                                                                les théâtreux ont bien leurs Molière

                                                                L’idée était évidente, étrange que personne n’y ait pensé, serait-ce là le signe d’un imaginaire bridé des Avoxiens

                                                                Osez, osez, peuple du Net, osez l’audace !


                                                                • Thucydide Thucydide 5 janvier 2007 22:38

                                                                  Bon. Je ne lis pas tous les commentaires, qui m’ont tout l’air de préfigurer la réunion druidique de forêt des Carnutes qui se profile à l’horizon de cette initiative agoravocale. Je me contente de dire que j’approuve cette réjouissante gauloiserie et j’y participerai volontiers si c’est possible.


                                                                  • Céline Ertalif Céline Ertalif 6 janvier 2007 00:38

                                                                    Je suis d’accord sur l’idée qu’il faut faire simple en ce qui concerne l’organisation de cette manifestation qui peut avoir différentes utilités : la convivialité d’abord, la visibilité ensuite.

                                                                    L’idée du concours proposée par B Dugué est assez évidente, mais peut être un peu prématurée. Dans l’immédiat, Denis Robert pourrait tout de même être promu journaliste invité d’honneur de cette journée ! Je pense que beaucoup seront d’accord...

                                                                    Pour ma part, j’ai déjà songé à faire une modeste animation locale avec des rédacteurs d’Agoravox de ma région que j’ai repérés. Quelques bonnes images vidéo serait un plus pour ce genre d’animation locale. Il faudrait un format de 10 minutes avec un texte ou des interviews pédagogiques.


                                                                    • Rocla (---.---.68.159) 6 janvier 2007 18:48

                                                                      Un jour par hasard , j’ ai gagné à un concours ,mais c’ était grâce à un contextexte particulier de circonstance fortuite et inopinée.

                                                                      Rocla


                                                                    • Céline Ertalif Céline Ertalif 6 janvier 2007 22:30

                                                                      Mais Talleyrand, vous ne délirez pas un peu ? Il n’est pas question de faire « la leçon » à qui que ce soit !

                                                                      Il s’agit de faire connaître, de montrer à nos concitoyens qui sont très loin de notre perception des choses. Si je fais un sondage pour savoir combien des 152 élus municipaux de ma communauté de communes savent ce qu’est un blog, et combien connaissent Agoravox, et combien ont déjà envisagé de s’exprimer par ce moyen, on va arriver à combien à votre avis ?

                                                                      Votre réaction m’inquiète un peu : il n’y aurait pas un énorme pan de réalité qui vous échappe ?


                                                                    • Céline Ertalif Céline Ertalif 7 janvier 2007 00:06

                                                                      Mais laisse donc tomber ces histoires de « leçon », Talleyrand... Bien cordialement !


                                                                    • herbe herbe 6 janvier 2007 08:55

                                                                      Ah il fut une époque (agitée) où j’émis le souhait d’un banquet festif à la gauloise qui puisse rassembler.

                                                                      C’est en ce sens que cette action me plait.

                                                                      Je trouve, mais c’est très personnel car c’est depuis ma lecture de ce rapport : « Des pyramides du Pouvoir aux Réseaux de Savoir » de René Trégouët ( http://www.senat.fr/rap/r97-331-t1/r97-331-t1.html ),

                                                                      que la sémantique du terme pouvoir est assez gênante, j’aurais préféré le terme de puissance ou plutôt énergie par exemple (autres traductions du power anglais).

                                                                      Sinon le village gaulois est bien plus grand aujourd’hui et cela requiert de ma part plus d’énergie, de temps, et d’argent que je n’en dispose pour y assister pour cette fois.

                                                                      Je remets à une autre rencontre plutôt décentralisée si possible (par exemple Toulouse , Bordeaux, Montpellier ...)

                                                                      Bonne rencontre en espérant que la rencontre physique ne crée pas trop de discrimination entre ceux qui se connaîtront dans le réel et ceux qui restent encore dans le virtuel (effet pervers possible déjà perçu par certains)


                                                                      • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 6 janvier 2007 12:32

                                                                        Et Demian mangea le buzz....

                                                                        Depuis nous courons éparses après notre bonheur au-delà.


                                                                      • La Taverne des Poètes 6 janvier 2007 09:53

                                                                        Bonjour Carlo,

                                                                        Parler de 5ème pouvoir dont Agoravox serait la voix porteuse, l’élément fédérateur, me paraît outrer le langage. Tout au plus s’agit-il d’un contre-pouvoir.

                                                                        L’organisatoin d’une grand-messe à Paris me semble présenter plusieurs défauts :
                                                                        - C’est encore le parisianisme qui s’exprime avec force alors que nous allons de plus en plus vers une France des régions et vers l’Europe. Par conséquent, des réunions régionales et au niveau des pays comme la Belgique (et les pays de l’espace francophone), paraîtraient plus pertinentes dans une action de contre-pouvoir et seraient surtout de taille plus humaine.
                                                                        - Le pouvoir éloigne des gens : Ce type de conférence va mettre en valeur quelques élites reconnues et mettre au ban les petits, les sans-grade. Au moins, le virtuel a-t-il le mérite de mettre à peu près tout le monde sur le même pied d’égalité. Qui dit pouvoir dit élites dit hiérarchie. On fige ainsi en pouvoir une force démocratique qui s’exprimait librement et sans carcan, on institutionnalise en quelque sorte.
                                                                        - Le pouvoir et la liberté : Certains, comme Rocla, ont déjà choisi la liberté plutôt que de s’associer à une forme de pouvoir. On peut comprendre les raisons de ce choix car ce qui fait la force démocratique d’Agoravox c’est avant tout la liberté.
                                                                        - Du virtuel au réel : Ce qui fait aussi le succès d’Agoravox, c’est son caractère virtuel. Avec la part de mystère qu’il recèle derrière ses pseudos, ses échanges à visages masqués. Le passage au réel risque d’enlever le côté magique du lieu et du jeu.
                                                                        - Emporté par la foule : Comme j’ai coutume de dire : « Je n’aime pas les gens ». La personne humaine oui, le peuple oui mais la foule : non. J’aurais préféré une rencontre plus intimiste soit comme je l’ai dit par régions soit à Paris mais en ce dernier cas, ce n’aurait pas été élitiste mais un rassemblement d’un premier cercle constitué des personnes qui se sont le plus impliquées dans Agoravox (articles, comité de lecture, forum de rédaction, commentaires), une sélection reposant donc sur les compétences et talents (au sens démocratique de la Déclaration des droits de l’homme) et la motivation manifestée par ces personnes. Au lieu de cela, des élites bien connues se présenteront en terrain conquis. Expertes dans le maniement du langage et des méthodes médiatiques, elles occuperont toute la place et on verra effectivement Agoravox devenir un pouvoir avec ses ses clans, ses hiérarchies.

                                                                        Mon choix est donc de ne pas me rendre à cette manifestation. Je resterai faire un peu d’animation sur Agoravox... smiley Je vous souhaite néanmoins bon courage pour votre projet et vous présente mes meilleurs voeux pour l’année 2007.

                                                                        .


                                                                        • (---.---.178.161) 6 janvier 2007 09:57

                                                                          L’organisation d’une réunion à Paris est une grave régression par rapport à l’égalité d’accès à Agora Vox pour tous les internautes.

                                                                          C’est une tentative de récupération des internautes en faveur d’une forme d’action militante archaïque et dépassée.

                                                                          Cependant cela a l’avantage de dévoiler les arrières-pensées non désintéressées des fondateurs d’Agora vox et l’espoir secret qu’ils entretenaient de pouvoir embrigader quelques un(e)s de leurs ouailles ...


                                                                        • L'enfoiré L’enfoiré 6 janvier 2007 10:38

                                                                          @Taverne,

                                                                          Tu as peut-être raison. Une réunion par région. Moins de frais de transport et d’hôtel. Je reste ouvert.... « Up to you » dirait-on ailleurs.


                                                                        • Adama Adama 6 janvier 2007 10:45

                                                                          je suis un peu d’accord avec vous 178.161, n’étant moi même que rarement en France, je ne pourrais pas servir de garde du corps à Demian( à vrai dire, mon braque de weimar sera le garde du corps). Prévoyez une mosquée dans les locaux, ça sera nécessaire à certains pour se défouler...


                                                                        • herbe herbe 6 janvier 2007 11:08

                                                                          La Taverne merci pour ton commentaire, qui donne une lumière très intéressante sur cette notion de pouvoir et sur la centralisation géographique de l’évènement...

                                                                          Je pense que l’intelligence collective pourra apporter une réponse à ces « biais »


                                                                        • Nono (---.---.116.11) 6 janvier 2007 11:33

                                                                          @ La Taverne,

                                                                          Excellent commentaire !


                                                                        • Alexisha (---.---.4.217) 6 janvier 2007 11:35

                                                                          Bonjour,

                                                                          Je me permets d’utiliser cet espace pour vous signaler une propagande « cachée » de yahoo pour Sarko à ses milliers (millions ?) de français qui envoi des messages avec ce site.

                                                                          Depuis une semaine une fois sur deux une image de SArkozy apparaît lorsqu’on envoi un mail.

                                                                          Je ne peux pas coller ici la page capturée de yahoo mais si vous voulez je peux vous l’envoyer par un autre moyen.

                                                                          Abraços depuis Rio de Janeiro d’un citoyen français et du monde !

                                                                          Alexis B.


                                                                          • (---.---.17.187) 6 janvier 2007 19:57

                                                                            Maintenant qu’on sait que l’Atlantide peut être atteinte même à la rame, on souffle un peu car on sait même pas si on veut vraiment atteindre Gotham ; si seule la lutte à mort est au bout, on abandonne toute velléité de combat car de son trepas ne peut naître par miracle un quelconque Nirvanâ


                                                                          • pierrot (---.---.141.25) 6 janvier 2007 12:20

                                                                            @Carlo Revelli

                                                                            Au dela d’une rencontre possible qui peut être bénéfique, les questions qui se devront être posées sont celle-ci :

                                                                            - Au-delà d’une terminologie se résumant à « 5ème pouvoir » la question est : que peut ajouter « momentanément » un 5ème pouvoir face à 4 autres qui ont échoués ?
                                                                            - Partant de là la question est pourquoi les 4 premiers ont ils échoués
                                                                            - Ont ils échoués ou se sont ils simplement fait récupérer ?
                                                                            - Ce 5ème pouvoir est-il déjà récupéré ? D’une manière ou d’une autre ? (c’est pour cela que je disais plus haut « momentanément »)
                                                                            - ...et si les deux points plus haut sont vrais, comment faire pour pour que cela ne soit pas. De mon temps on parlait de presse d’opinion (largement récupérée depuis).

                                                                            Pour finir, quel que soit les réponses à ces questions, reste et demeure une seule, quel orientation donner ? Car il est nécessaire qu’une orientation soit donnée (elle l’est déjà en partie), tout en sachant qu’une orientation, dès qu’elle est donnée est susceptible d’être noyautée. C’est en quelques sortes le serpent qui se mord la queue, le théâtre des ombres de Platon.

                                                                            Donc quel sens positif, discussif non contradictoire, polémiste (=bruit) ou encore relai d’une opinion de partis doit-on donner à cette entreprise ?

                                                                            Rien que des questions, mais essentielles.


                                                                            • Carlo Revelli Carlo Revelli 6 janvier 2007 12:25

                                                                              Certains s’interrogent sur le choix de Paris et la question est plus que légitime dans un pays comme la France très centralisé.

                                                                              Ma réponse sera éminemment pratique. Organiser un tel évènement en un lapse de temps si court et avec peu de moyens me parait impossible ailleurs que sur Paris vu que nous sommes basés ici, que plein d’aspects organisationnels doivent être faits sur la place et que Paris qu’on le veuille ou non est la ville qui regroupe le plus de rédacteurs et lecteurs.

                                                                              Maintenant, il s’agit là d’une première manifestation qui a été sollicitée par beaucoup de lecteurs et rédacteurs. Ce n’est qu’une première étape. Ensuite, et de manière complètement libre et déstructurée, il sera possible d’organiser des réunions locales à taille plus humaine, un peu partout pour ceux qui souhaitent le faire. Un bon modèle à suivre est celui de la République des blogs démarré à Paris dans une brasserie et qui maintenant s’organise dans des pleins de ville de province sans que même l’initiateur (Versac) soit toujours présent. Un cas à étudier je pense : http://www.republiquedesblogs.net/

                                                                              Céline Ertalif a une bonne approche dans son commentaire à ce sujet.

                                                                              Enfin, je comprends aussi que certains n’aient pas envie de venir et de rester dans leur univers virtuel et toujours anonymes. C’est un choix et je le respecte. Respectez aussi le désir de ceux qui ont envie de se rencontrer et de mettre un visage derrière un pseudo avec qui ils sont en contact depuis des mois.

                                                                              Par ailleurs, la critique qui consiste à dire "ce type de conférence va mettre en valeur quelques élites reconnues et mettre au ban les petits, les sans-grades" ne tient pas la route une seconde. La plupart des rédacteurs qui s’expriment sur AgoraVox je ne les ai jamais rencontré. A l’inverse, les quelques rédacteurs que j’ai eu la chance de rencontrer publient très rarement chez nous (je pense par exemple à Koz, Versac, Adam Kesher). Une preuve de plus ? Le célèbre média citoyen OhMyNews organise plein de réunions de ce type et ça n’empêche pas à un parfait inconnu français (sorry Demian) de publier chez eux sans problèmes...


                                                                              • La Taverne des Poètes 6 janvier 2007 13:00

                                                                                Cher Carlo, je ne m’engageais qu’à titre personnel, même si d’autres participants se reconnaissent dans mes propos. Bien sûr que chacun est libre de son choix et chaque choix est respectable (le mien aussi j’espère). Cependant ne croyez-vous pas qu’Agoravox gagnerait en popularité en faisant preuve de plus de proximité et de démocratie ? Démocratie : un sondage préalable sur les modalités de ces rencontres. Proximité : un tour des régions sur deux ans où vous viendriez à la rencontre de ceux qui viennent chaque jour à vous sur Agoravox. Toute la force de la symbolique est là : vous venez à nous ! Et, nous, on vous accueille. Pas que les régions d’ailleurs mais aussi la Belgique (j’entends déjà l« Enfoiré » et Talleyrand et d’autres qui font tinter les chopes en votre honneur)

                                                                                Il pourrait être rendu compte de ces rencontres régionales sur Agoravox avec portraits des personnes et éventuellement videos. Sachant que la presse régionale est la première de France, on peut imaginer un retentissement local.

                                                                                Mon passage sur les élites faisait référence à des personnalités bien en vue sur la blogospère, par exemple Loïc Le Meur. Or, en allant voir ses articles pour juger de son impact, je m’aperçois que sauf ses trois derniers articles, il ne fait pas les scores auxquels on pourrait s’attendre vu sa forte notoriété. Ce que je veux dire, c’est que Agoravox tire sa plus grande force des anonymes et des modestes rédacteurs. Et même que le « star system » n’est pas très compatible avec l’esprit citoyen, qu’il est un peu boudé. La base démocratique d’Agoravox fait plus pour son succès que quelques « mondains ».

                                                                                Evidemment je schématise un peu mon propos mais j’espère que vous comprendrez le message.


                                                                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 6 janvier 2007 14:43

                                                                                Banco pour Paris, car comme l’explique Carlo,bien plus pratique à tout point de vue !

                                                                                Tin cela serait balaise, puisque que nous sommes dans la modernité, en nous servant d’Internet, relier en direct la réunion via le système de Webcam à d’autres salles réparties, dans l’hexagone et à l’étranger,.. et zoci à ceux ou celles qui ont une Webcam à leurs domiciles, es-ce faisable ?....

                                                                                La réponse des techniciens SVP, merci !

                                                                                @+ P@py


                                                                              • (---.---.17.187) 6 janvier 2007 17:47

                                                                                En principe quand c’est par ici la bonne soupe y’a pas à discuter surtout après de longues périodes de disette insensée

                                                                                pour autant fourmillier dans la grande ruche, c’est pas la tasse de thé et l’english no problem mais pas totalement fluenté

                                                                                ce qui en tout cas serait oversuggeré c’est de pouvoir papoter dans les grandes bordées.


                                                                              • L'enfoiré L’enfoiré 7 janvier 2007 11:13

                                                                                @Papy,

                                                                                Tu as parfaitement raison. C’est tout à fait réalisable. Nous l’avons fait au bureau de multiples fois et, en plus, la base, c’est pas récent du tout. Je me rappelle, à l’époque, que pour une somme de 200 euros l’heure, nous organisions nos meetings par l’inetermédaire de caméra et télévision ou chacun se parlait comme s’il était dans la pièce. La distance n’a pas d’importance. Aujourd’hui avec un PC, Skype (ou autre) et un webcam à 20 euros, on est paré. Je crois que je vais attendre une réunion suivante plus « locale ». Pour celle-ci, malgré les remerciements, j’ai un peu été « refroidi ». Désolé, pour ceux qui s’impatientaient de me serrer la main. Nous sommes dans un monde de virtuel et de virtuosité. Le monde n’est-il pas devenu un vilage ? A+ smiley


                                                                              • L'enfoiré L’enfoiré 7 janvier 2007 11:17

                                                                                J’oubliais : La discussion du 5ème ou 6ème pouvoir me semble tout à fait stérile. J’ai l’impression de parler avec des gens de Microsoft qui se demandent si on va passé au release 8.56 , au release 8.561 ou au 9. J’en ai rien à cirer encore une fois de donner une base en chiffre. J’ai le pouvoir de ma voix et de mon « petit cerveau ». Sorry, mais je suis ce que je suis. smiley


                                                                              • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 7 janvier 2007 12:00

                                                                                Et vive les syndicats de travailleurs ! Les vrais !

                                                                                Une sainte et heureuse année à tous, la nuit va faire place au jour.


                                                                              • Carlo Revelli Carlo Revelli 6 janvier 2007 12:57

                                                                                Certains s’interrogent au sujet de la sémantique du terme "cinquième pouvoir".

                                                                                Gilles Klein, un journaliste que je connais assez bien (et qui pourtant lui aussi écrit très peu sur AgoraVox...), me reproche l’utilisation de ce terme sur son blog.

                                                                                Je vais vous redonner ma réponse :

                                                                                "Tu t’arrêtes toujours sur les mots et leurs sémantiques. Il s’agit tout simplement du pouvoir potentiel dont nous disposons collectivement en tant que citoyens."

                                                                                http://gklein.blog.lemonde.fr/2007/01/06/a-propos-du-cinquieme-pouvoir/

                                                                                Autrement dit, aucune terminologie n’est parfaite et on aura toujours quelqu’un pour la critiquer.

                                                                                C’est vrai que dans « cinquième pouvoir » il y a la notion de pouvoir qui est gênante. Sur le coup, je suis assez d’accord avec Crouzet quand il dit sur son blog :

                                                                                "tu découvriras que je définis le cinquième pouvoir comme un non-pouvoir, c’est le pouvoir qui permet enfin la disparition des pouvoirs de quelques uns." http://blog.tcrouzet.com/2007/01/06/gilles-klein-le-mot-pouvoir/

                                                                                Mais en même temps pour ceux qui suivent notre wiki, vous verrez que le nom n’est pas arrêté et qu’une des proposition parlait plutôt de contre pouvoir :

                                                                                Medias citoyens : premier ou cinquième (contre) pouvoir ? http://wiki.agoravox.fr/index.php/Format_et_nom

                                                                                On peut certes dire que le mot pouvoir est vieillot et qu’il en faut inventer un nouveau. Mais je me rappelle aussi des polémiques qu’il y a eu quand on a parlé de « révolte du pronétariat » ou de "peuple des connecteurs". Là certains trouvaient que c’était des termes trop nouveaux qu’on ne comprenaient pas...

                                                                                Moi personnellement je m’en fous un peu de la terminologie. Ce qui m’intéresse c’est ce qu’il y a derrière les mots. Qu’on appelle ça cinquième pouvoir, révolte des pronétaires, connecteurs, etc peu importe. L’important c’est de bien comprendre qu’il y a une réelle révolution qui est en train de se passer.

                                                                                Ne nous arrêtons pas sur les mots. Et ceux qui sont plein d’idées ou d’autres propositions, n’hésitez pas à enrichir le wiki. smiley


                                                                                • pierrot (---.---.141.25) 6 janvier 2007 13:14

                                                                                  @ Carlo

                                                                                  Effectivement on peut ou pas définir. Cependant « 5ème pouvoir » n’étant pas un mot (quelqu’un de plusversé que moi dans la langue française pourrait exactement donner le terme caractérisant ce qui est entre guillemet), mais ressemblant clairement à l’énoncé d’une idéologie, il est justement important d’en définir clairement la signification.

                                                                                  Si je pouvait, je proposerait un mot latin, le latin étant une langue morte, non susceptible à évolution, et qui a le mérite de fixer dans le marbre une vision ou une intuition de par sa précision.

                                                                                  Et cela dit, quoique que vous ne vous y attachiez pas, le sens des mots à une importance fondamentale à mon sens, pour ne pas tomber dans le cauchemar de 1984. (ce qui est largement le cas aujourd’hui pour tous les médias traditionnels)


                                                                                • pierrot (---.---.141.25) 6 janvier 2007 13:17

                                                                                  « le sens des mots à une importance fondamentale à mon sens ».

                                                                                  Je rajoute que l’énoncé ci-dessus a le même souci que vous : préciser le mot afin que son esprit n’en soit que plus accessible pour tous.


                                                                                • herbe herbe 6 janvier 2007 13:30

                                                                                  Je comprends bien l’argumentation sur l’importance ou pas du vocabulaire.

                                                                                  Je découvre que ma gêne que je croyais personnelle est en fait partagée un peu plus largement (merci pour les liens !)

                                                                                  Je ne suis pas sur que garder le vocabulaire des classiques soit un plus pour pour marquer la singularité !

                                                                                  Pronétaires ensembles ?

                                                                                  Pronétaire ça c’est bien un mot qui traduit une singularité ! (mais là encore c’est perso comme sensation)

                                                                                  Mais au fond c’est pas si grave tout ça, l’important finalement je pense c’est qu’il y ait une mobilisation physique aussi réussi que la virtuelle sans que l’une ne prenne la pas sur l’autre mais qu’elles se complètent...


                                                                                • herbe herbe 6 janvier 2007 13:36

                                                                                  désolé pour les fautes trop visibles :

                                                                                  « aussi réussie » « prenne le pas »


                                                                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 6 janvier 2007 14:57

                                                                                  Quelques remarques intéressantes d’Axel K. lues dans les commentaires du billet de Gilles Klein et qui permettent d’éclairer un peu la question :

                                                                                  "Dans la notion de cinquième pouvoir, le mot pouvoir est à prendre dans le sens premier, quasi aristotélicien, comme une puissance physique permettant l’action, et non comme une emprise morale ou légale sur d’autres êtres pour les asservir.

                                                                                  Le cinquième pouvoir évoque ainsi la possibilité pour chacun de pouvoir agir localement dans un nombre croissant de domaines, sans devoir sans cesse se plier à une chaîne hiérarchique complexe qui prive l’action de son temps et de son heure idéales.

                                                                                  L’exemple du développement d’Internet est là, pour rappeler que s’il avait fallu attendre, avant chaque étape, le tampon d’une autorité centrale, nous n’en serions pas à ce niveau de performance. C’est la validation par l’expérimentation locale, par des usagers, et non par une autorité administrative centrale, qui a permis le développement d’Internet avec ses millions de sites. Le cinquième pouvoir s’inspire de ce développement pour mettre en avant des voies collaboratives locales, plutôt que de tout attendre de leaders politiques nationaux.

                                                                                  (...)

                                                                                  On a trop tendance à se focaliser sur les élections, à s’occuper de savoir qui sera élu, et à réfléchir uniquement en mode binaire : pouvoir gouvernemental / contre-pouvoir citoyen, comme si tout dépendait du pouvoir politique, en bien comme en mal. Ce n’est pas de cela dont il s’agit.

                                                                                  Il y a une forme de praxis politique à développer, qui ne se construit pas nécessairement CONTRE les hommes politiques, mais à côté, en plus, pour faire ce qu’ils ne font pas.

                                                                                  Lorsqu’il s’agit, non pas de savoir qui sera élu, mais de développer un projet local, les différences entre alters, libéraux, conservateurs, etc, sont beaucoup moins importantes qu’elles ne paraissent dans l’univers électoral où chacun se radicalise pour exister dans un rapport de forces.

                                                                                  Le 5e pouvoir, c’est sortir de l’univers électoral, et cesser de considérer chaque question sociale selon les clivages archaïques que l’on trouve au Parlement."

                                                                                  http://gklein.blog.lemonde.fr/2007/01/06/a-propos-du-cinquieme-pouvoir/


                                                                                • herbe herbe 6 janvier 2007 16:46

                                                                                  Oui le débat est vif la bas aussi smiley.

                                                                                  Je le prends comme un signe de vitalité démocratique, du moment que ce n’est pas une espèce de dictateur éclairé qui impose une définition...

                                                                                  Par contre c’est vrai que c’est plus long du coup à converger...

                                                                                  Je suis tout a fait d’accord avec le sens de pouvoir explicité ici ou là bas, mais le terme me parait tellement imprégné des notions de type hiérarchique ou pyramidal...

                                                                                  j’ai vu là bas « interacteurs »

                                                                                  Qui dit mieux ?

                                                                                  Alors tous au wiki...


                                                                                • (---.---.178.238) 6 janvier 2007 17:51

                                                                                  Carlo Revelli est assez bas de plafond intellectuellement, et cela commence à se voir.


                                                                                • (---.---.17.187) 6 janvier 2007 18:39

                                                                                  c’est pas du tout bas de plafond de présupposer qu’on peut détruire les barrières sur un projet local, et ça c’est THE chantier dans lequel on est attelé - et de là y’a pas de limite d’horizon pour étendre la rebellion


                                                                                • pierrot (---.---.141.25) 6 janvier 2007 14:29

                                                                                  Bon Demian, cela suffit.

                                                                                  Il y’a aussi des personnes qui habitent loin et qui n’ont pas forcément les moyens de faire salon !


                                                                                • fouadraiden fouadraiden 6 janvier 2007 16:20

                                                                                  salut

                                                                                  détrompez vous ,c’est la meme que nous servent les psy officiels.rien d’etonnant qu’on la retouve chez les clients de grandes surfaces.


                                                                                • (---.---.17.187) 7 janvier 2007 00:37

                                                                                  J’ai jamais taté du dictateur car il ne m’a jamais laissé approcher ; bien m’en a été finalement souriant le destin !!

                                                                                  Quand on a sa splendeur, qu’on peut lui rentrer dedans sans subir de tourment, on peut avancer à pas tranchant


                                                                                • Rocla (---.---.68.159) 6 janvier 2007 15:00

                                                                                  Bonjour ,

                                                                                  A propos de pouvoir et de contre pouvoir , d’ influence, de faculté et de choses de ce genre ,

                                                                                  Avant d’ aller plus vers ailleurs , si on éliminait purement et simplement le pouvoir de certains ici ,qui auraient une vague idée de la pertinence notent les commentaires selon des critères connus d’ eux seuls. Constructifs , négatifs ,ou pertinents etc... En effet je perçois comme une injustice de par sa subjectivité , comme une entrave à la liberé d’ expression , comme une atteinte à la libre pensée , ainsi qu’ à un frein à la minimale fantaisie dont nous avons tous besoin , le fait que quelqu’un (on ne sait qui ) donne une note anonyme et la vie continuerait comme si de rien n’ était. C’ est genre KGB CIA , ou plus simplement niveau cours maternelle"comment tenir son pot sans le renverser . Dans un endroit où les uns discriminent les autres par des notes, merci bien de laisser le pouvoir dans le même état que vous auriez aimé le trouver en entrant .

                                                                                  Lets’go !

                                                                                  Rocla


                                                                                  • cotentinois (---.---.95.59) 6 janvier 2007 16:53

                                                                                    Bonjour et meilleurs voeux aux agoravoxiens ! Idée séduisante que ce rassemblement mais j’ai bien peur, qu’une fois de plus, cet évènement se passe à Paris intra muros. Est il possible d’envisager un autre lieu ? mais, au fait, quid des craintes de tomber dans le traditionnel colloque alors que l’essence même d’Agoravox et sa grande force sont ailleurs, sur le web evidemment. ses responsables commenceraient ils à s’essoufler au point d’avoir besoin de se voir et de se compter dans une salle ? je ne veux pas le croire. Pour ma part, simple rédacteur (et surtout lecteur ces temps ci) je préfère rester au large dans ma presqu’île tout en étant présent de temps à autre sans contrainte de quelque nature que ce soit. S’il vous plait, ne commencez pas à dénaturer l’esprit fondateur d’Agoravox en essayant de singer ce que font les autres. est ce vraiment necessaire de se voir, surtout de se faire voir ? je pensais que du coté de ce médium on allait enfin se libérer de ce genre de configuration. Que nenni ! il y en a quelques uns qui ne détesteraient pas d’apparaitre sous les tristes feux des médias, curieux paradoxe non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès