• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > France Inter et Médiapart indignés et insoumis à propos d’une (...)

France Inter et Médiapart indignés et insoumis à propos d’une perquisition surprise

Hier 4 février 2018, Mediapart a refusé l’accès de ses bureaux aux deux procureurs venus pour perquisitionner les locaux dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet pour atteinte à la vie privée. Le média en ligne a en effet diffusé un enregistrement dans lequel on entend Alexandre Benalla se prévaloir de la confiance d’Emmanuel Macron après sa mise en examen cet été. Médiapart dénonce une atteinte aux secrets des sources.

Assez jubilatoire. Sonia Devillers de France Inter et Fabrice Arfi de Médiapart, indignés et insoumis. Qui rappellent que le procureur de la république n’est pas indépendant du pouvoir et que le moment d’une perquisition, la forme prise ne sont pas choisis au hasard. Qu’il y a lieu de s’interroger sur les méthodes du pouvoir en place vis-à-vis de ceux qui font leur travail en toute indépendance et ne se contentent pas de communiquer sur les sujets d’actualité dans les formes et les calendriers diligentés par lui-même et ses relais. Une prouesse radiophonique, la force de conviction dans sa plénitude qui s’entend à l’antenne de France Inter. La signature de Sonia en toute simplicité. Merci, vous m’avez fait rire de bon cœur. Ce n’est pas tous les jours. Si vous pouviez vous laisser aller un peu plus souvent, nous serions nombreux à apprécier.

Vous m’avez fait penser à ce moment là par l’alchimie mystérieuse des associations d’idées à la CFDT. A ses représentants si à l’aise sur vos ondes. Toujours une belle énergie, une posture tactique hors pair, une rhétorique impeccable pour expliquer avec quelle détermination ils vont négocier les accommodements des « réformes nécessaires » pour « moderniser la vie sociale et professionnelle » qu’ils accompagnent « en prenant leurs responsabilités et défendant les travailleurs ». Je suis d’accord, c’est juste une association d’idées. C’est subjectif. Je promets d’être vigilant à l’avenir et de bien vérifier pour être sûr.

 Beaucoup auraient aimé entendre de la part de nos deux compères du matin la même indignation le jour de la quinzaine de perquisitions menées dans des locaux privés et professionnels des membres de La France Insoumise. Non pas un soutien, mais juste une présentation équilibrée de la situation. Devant l’effet de meute contagieux, du recul peut-être. Assurément un commentaire, une opinion sur les enjeux en cause. Je sais à l’époque ce type de contenus a existé. Documentés pour ceux qui prennent la peine de chercher sur le site de la radio. Pas diffusés aux heures de grande écoute. Dans le jargon, cela s’appelle le choix de la rédaction. Le choix de mettre en avant ce qui va marquer et sera retenu.

Il va de soi que l’attaque contre Médiapart est détestable et dangereuse. D’autant plus dangereuse quand les réactions aux attaques contre la démocratie ont été sélectives et que cela n’échappe pas au pouvoir qui s’en frotte les mains et se sent encouragé. La charte de Munich de 1971 concernant la déontologie et la protection des journalistes est le minimum à opposer à tous les pouvoirs quels qu’ils soient. Elle ne vit que par la pratique quotidienne de chacun. Et le regard critique des citoyens.

Merci pour ce matériel apporté à l’étude des médias.Et ne manquer surtout pas de mutualiser votre travail avec le service Enquêtes-Investigations des rédactions de Radio France.


Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • JL JL 6 février 09:00

    Médiapart avait parfaitement le droit de refuser puisque perquisition dans le cadre d’une enquête préliminaire. cf.

    L’enquête préliminaire et l’enquête de flagrance.

    Est-ce que la perquisition dans les locaux de la FI se faisait dans le même cadre ? Quelqu’un pourrait-il répondre ?


    • Laulau Laulau 6 février 09:31

      @JL
      Oui c’était aussi une enquête préliminaire mais qui faisait suite à un dénonciation (par une membre du RN, qui s’est d’ailleurs rétractée). Autre différence, le procureur avait demandé l’autorisation d’un juge des libertés et suivant les nouvelles lois « antiterroristes » cela l’autorisait à perquisitionner sans la présence d’un juge.


    • JL JL 6 février 10:16

      @Laulau
       
       merci de la réponse, mais n’étant pas assez connaisseur en matière de Droit je ne suis pas plus avancé.


    • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 10:19

      @JL
      Une très bonne tribune de JLM sur le sujet


    • JL JL 6 février 11:55

      @Pere Plexe
       
       si Médiapart et la FI se tirent dans les ^pattes, alors il n’y a plus qu’à tirer le rideau : ita missié este.
       
       nb. Oui, je sais, mais je répugne à l’écrire correctement ici.


    • capobianco 7 février 08:28

      @JL
      Lire le lien proposé est éclairant non ? Médiapart est souvent intéressant mais n’échappe pas à la tendance anti FI comme tous les médias ce qui n’est pas nouveau.


    • JL JL 7 février 09:15

      @capobianco
       
       interrogé hier soir par Patrick Cohen sur ce sujet pourquoi n’a-t-il pas réagi dans l’affaire de la perquisition des locaux de la FI — Edwy Plenel a botté en touche. 
       
      Il faut dire sa décharge que JLM n’est pas plus tendre envers les journalistes de Médiapart qu’avec les autres médias de complaisance. Cela Edwy Plenel le ressent avec amertume, et on le voit mal renvoyer un ascenseur qui n’est jamais venu.
       
      Sur ce point, je pense que la FI a des progrès à faire : connaitre ses amis et ses ennemis. Pour faire un bon tribun il faut mieux qu’une grande gueule.


    • capobianco 8 février 17:22

      @JL
      Je ne pense pas que ce soit un problème « d’humeur » ou de ressentiment vis à vis de propos de JLM. J’ai été abonné de médiapart et j’ai compris certaines choses de leur ligne ou leurs lignes. Voyez leurs propos dans cette affaire benalla, jusqu’à avant hier il ressassaient (arfi et pleynel) qu’il était question d’un oligarque russe grand mafieux et « proche de poutine ». Revoyez les vidéos le lien était fait à chaque fois et depuis ce matin ils ne joignent plus cette assertion sur le lien avec poutine, c’était un peu « gros ». Je ne suis plus abonné car ils sont comme les autres médias, sur le Vénézuela par exemple. Je lis juste certains articles ouverts .
      Pas de rapport avec la FI mais juste pour montrer qui ils sont réellement.
      Pour JLM je comprends qu’il lui soit difficile de faire « comme si » alors que pleynel et ses comparses ont toujours été hostiles à la FI. On peut ne pas aimer JLM mais, quand même il faut voir comment de façon systématique les journaleux traitent la FI. De plus soit médiapart est un médias et il informe correctement soit il règle des compte et n’est plus un médias. Voyez ce lien et si la personnalité de JLM n’est pas votre tasse de thé voyez comment il est traité et les questions qu’on lui pose ou pas...
      https://www.youtube.com/watch?v=-dy8CgT4O-Y  ou/et https://www.youtube.com/watch?v=hWc8X_j_BIE


    • capobianco 8 février 17:34

      @JL
      Cette émission avec pujadas très éclairante. https://www.youtube.com/watch?v=Szj4F10YZlk


    • Laulau Laulau 6 février 09:38

      Excellent article. Cette affaire est inquiétante, d’autant plus que, curieusement, la « grande presse » ne s’y intéresse pas beaucoup. Encore plus bizarre, sur le site Marianne tous les articles sur Benalla et Médiapart ont été soudainement retirés.


      • Berkano Othala 6 février 12:39

        @Laulau
        Je suis d’accord avec vous , je pense que Benalla n’est que la courroie de transmission d’un immense transfert de fonds mafieux vers le carnet d’adresse de notre ex banquier de Président . Mais c’est sûrement du délire car Benalla est toujours en liberté , même la commission Sénatoriale n’a pas porter plainte pour parjure . 


      • zygzornifle zygzornifle 6 février 13:53

        Pendant ce temps Benalla profite de tout ce qu’il y avait de planqué dans son coffre ....


        • Berthe 6 février 15:19

          ben quoi vous étiez ou en 2007 quand le Canard enchainé a été canardé par Sarkozy ? Résultat, les confrères des autres services presse se sont pointés caméras en main pour filmer le flop !! Ou va t on franchement, çà devient vraiment très grave ! çà n’a pas arrêté depuis Sarkozy d’ailleurs. Et le conseil constitutionnel qui ne bipe pas un mot, au regard de ceux qui le composent d’ailleurs, ce machin qui retoque la constitution au mépris du peuple et à l’avantage des possédants... Rien ne va plus en France et on a le culot de mépriser Erdogan qui a muselé la presse turque...


          • Doume65 6 février 16:59

            « La charte de Munich de 1971 concernant la déontologie et la protection des journalistes est le minimum à opposer à tous les pouvoirs quels qu’ils soient »

            La Charte de 1971 ?

            Rappelons cette question d’une journaliste de France Inter, justement, à Asselineau lorsqu’il invoquait ladite charte en 2017.


            • Julot_Fr 6 février 18:21

              On ne manque pas d’exemple d’utilisation de la justice contre les « opposants » du systeme en place. Je pense a l’affaire Fillon, aux attaques sur Marine LP et Melanchon, mais aussi quelqu’un dont ont n’a quasiment pas evoque la condamnation a de la prison ferme : Alain Soral, je vous encourage a parcourir ses video, notament la suivant pour comprendre comment fonctionne le pouvoir en place.

              https://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-Gilets-jaunes-analyse-et-synthese-53000.html

              • Esprit Critique 6 février 18:41

                C’est inquiétant, l’auteur entends sur France inter des propos et des informations honnêtes. Serait-il un descendant en droite ligne de Jeanne d’Arc ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Octave Lebel


Voir ses articles







Palmarès