• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Jean Quatremer, journaliste à Libération, insulte les Gilets jaunes : « (...)

Jean Quatremer, journaliste à Libération, insulte les Gilets jaunes : « beaufs », « France moisie », « tarés », « gugusses mal habillés »...

Jean Quatremer est un journaliste militant. Officiant à Libération, et spécialisé dans les questions européennes, il a, dès le premier tour de l'élection présidentielle de 2017, soutenu Emmanuel Macron et effectué un don à La République en marche. Pour l'ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine, Jean Quatremer est « un ayatollah du fédéralisme » européen. Selon l'économiste Frédéric Lordon, Quatremer serait le « journaliste le plus attaché à traîner dans la boue – y compris pour conspirationnisme – toute position de gauche critique de l’Europe ». Cette façon de défendre l'Union européenne fait de Jean Quatremer « le meilleur agent de l'europhobie en France » pour le journaliste Daniel Schneidermann.

Samedi 22 décembre, à Montmartre, une poignée de Gilets jaunes ont entonné "La quenelle" de Dieudonné. L'occasion pour Jean Quatremer de pratiquer un amalgame (très condamnable dans nos médias lorsqu'il porte sur d'autres questions) avec l'ensemble des Gilets jaunes, qualifié de "mouvement de beaufs".

Le même Jean Quatremer, prenant prétexte d'actes de violence et de dérapages antisémites, pourtant très localisés, saute encore sur l'occasion pour pratiquer l'amalgame avec l'ensemble du mouvement, qui représenterait selon lui la "France moisie" (c'est beau et fin comme du BHL...) :

Puis il n'hésite pas à qualifier tous les Gilets jaunes de "tarés" (approuvé en cela par le journaliste à France Culture Brice Couturier, l'homme qui voit Poutine à la manœuvre derrière cette vague de protestation) :

Usant d'une rhétorique conspirationniste typique, Jean Quatremer affirme que le mouvement des Gilets jaunes a été "créé" de toutes pièces par les chaînes d'info... un peu comme certains disaient que Macron avait été créé par les médias. Mais, vous comprenez, il y a le bon et le mauvais complotisme...

Guillaume Champeau a bien du mérite d'essayer de dialoguer avec ce gugusse. Il lui rappelle que les Gilets jaunes, loin d'être une pure création médiatique, sont largement soutenus par le peuple, ce à quoi l'éditocrate rétorque, avec sa morgue habituelle : "Quelques milliers de gugusses mal habillés le peuple ?"

Le journaliste ne tarde pas à montrer tout le mal qu'il pense du peuple et de la démocratie directe. Selon lui, les peuples votent avec leurs tripes (leurs instincts, leurs pulsions, leurs passions mauvaises) et seuls les représentants sont susceptibles d'apporter de la raison à la vie politique.

Jean Quatremer, qui ne comprend rien au principe du RIC, montre qu'il ne croit pas au principe du débat démocratique. Selon lui, la populace, à laquelle on confierait une once de pouvoir, s'empresserait de renvoyer tous les immigrés chez eux, d'emprisonner tous les fichés S et d'interdire la religion musulmane.

Comme Guillaume Champeau le relève, Jean Quatremer n'est assurément pas un démocrate, mais il peine à le reconnaître.

Champeau a publié un article, fruit de ses échanges sur Twitter avec des journalistes et autres "sachants" comme Quatremer : "Le RIC, l’élite et les ploucs". Extraits :

"Ces derniers jours, je débats beaucoup sur Twitter du référendum d’initiative citoyenne (RIC), dont je suis un fervent partisan depuis des années (...).

Si l’on peut rendre grâce aux gilets jaunes de quelque chose, c’est bien d’avoir su élever le débat de société au niveau institutionnel, en mettant le RIC au premier plan des revendications. C’est le signe d’une maturité politique bien plus grande que ce que certains ont bien voulu voir.

Mais en débattant du sujet, avec bien plus d’énergie que je croyais nécessaire, j’ai vu tomber les masques d’une hypocrisie vieille de près de deux siècles. Pour le dire de façon caricaturale sur la forme mais assez fidèle sur le fond, beaucoup des tweets qui s’opposent au RIC veulent dire : « vivre à côté des ploucs, d’accord ; subir les décisions idiotes que les ploucs prendront, pas question  ».

On voit en effet se former contre le RIC une sorte de camp des « sachants » qui s’oppose au fait que ceux qu’ils pensent être des « ignorants » délibèrent sur les choix de vie en société. Tout y passe pour justifier de ne pas donner au peuple la responsabilité directe d’une décision que l’on pourrait subir : rétablissement de la peine de mort, anti-vaccins, triplement du smic, frexit… Le tout accompagné généralement d’un commentaire sur le succès (réel) des fake news, toujours sous l’air du « vous vous rendez compte ce que ces ploucs vont décider ? ».

Car bien sûr, dans l’esprit du sachant, les ploucs qui se font avoir par les fake news ou qui ne raisonnent qu’avec leurs bas instincts sont la majorité du peuple. L’élite qui est bien informée et qui fait triompher la raison sur la passion ne peut être que minoritaire.

Cette élite, habituée depuis la petite enfance à appeler « démocratie » un régime représentatif qui est en réalité plus proche de l’aristocratie élective, se trouve donc bien obligée de faire savoir à travers le débat sur le RIC qu’elle redoute plus que tout la « ploucocratie ». Voilà qu’elle découvre, sans oser le dire explicitement, qu’elle n’est pas démocrate. Elle accepte de vivre avec le peuple, elle assume la responsabilité de le guider et de faire émerger ceux qui parmi les siens seront candidats aux élections, mais pas question de pousser l’idéal démocratique jusqu’au fait de laisser le peuple prendre lui-même une décision. (...)

Mais moi, j’ai confiance dans le peuple et dans le débat démocratique. (...)

Bien sûr il arrivera au peuple de prendre une décision idiote voire dangereuse pour nos libertés, notre sécurité ou notre économie. Mais n’est-ce pas aussi le cas des représentants élus ?

Si l’on tient à se prémunir, les outils juridiques sont disponibles. On peut très bien demander qu’un contrôle de constitutionnalité s’exerce sur les questions soumises au référendum, et ne pas autoriser les référendums dont l’effet contreviendrait à un traité international dont la France est partie. On peut aussi demander que le Parlement confirme ou infirme la décision populaire. On peut exiger un quorum de 50% des inscrits en plus de la majorité des votants. Tous les garde-fous peuvent être imaginés, en ayant conscience que chacun d’entre eux est une limitation de la souveraineté populaire, plus ou moins légitime selon les moyens et l’objectif.

Mais le sens de l’histoire est bien de donner au peuple plus de responsabilité dans la conduite de la Cité, et il faudra bien accepter de prendre le risque qu’il se trompe si l’on veut vivre en démocratie. (...)"

La revendication du RIC a fait tomber bien des masques, dont celui du journaliste de Libé, qui n'est clairement pas démocrate.

En bon chien de garde, Jean Quatremer a relayé avec enthousiasme un billet de Mario Stasi, le président de la LICRA, qui tente de diaboliser le député de LFI François Ruffin en raison de sa proximité avec Étienne Chouard :

Extraits de cet article à charge, intitulé "Les passerelles de la honte" :

"Les mots engagent, qui plus est lorsqu’ils sont prononcés par un élu, un député de la République dans l’enceinte même de l’Assemblée Nationale.

(...) Le plus grave [dans le discours de François Ruffin] est (...) intervenu lorsqu’il a exprimé, au sujet du référendum d’initiative citoyenne, des remerciements inattendus : « Oh, il n’a pas fleuri par hasard, il a fleuri parce que des hommes de conviction, nommons-les, Etienne Chouard et ses amis, ont semé, ont arrosé, depuis des années ». Puisque Monsieur Ruffin a choisi de nommer Etienne Chouard, nul ne doit ignorer l’idéologie d’un homme qui figure désormais au Panthéon des Insoumis sans que cela ne suscite, en dehors de Clémentine Autain, la moindre réprobation du parti de Jean-Luc Mélenchon.

Etienne Chouard est un complotiste. Pour lui, Thierry Meyssan, pape du conspirationnisme depuis les attentats du 11 septembre, est un « résistant ». Sur son blog, Etienne Chouard a recommandé la lecture d’auteurs complotistes, comme Antony C. Sutton, ou antisémites, comme l’hitlerolâtre Eustas Mullins. Etienne Chouard ne rechigne pas à sombrer lui-même dans l’obsession des Juifs, écrivant que « Rotschild a besoin de (l’amalgame stupide) de l’antisémitisme pour rester intouchable et impuni » et a « objectivement un intérêt personnel puissant à ce que l’antisémitisme soit virulent un peu partout dans le monde ».

Surtout, Etienne Chouard est une passerelle qui organise les transferts idéologiques entre extrême-droite et extrême-gauche qui entretient la confusion et un discours ambigu. Car sa notoriété , Etienne Chouard la doit à ceux qui ont bien compris le message qu’il voulait adresser et aux applaudissements dont il a été l’objet, des années durant par les milieux soraliens sur le site d’Egalité et Réconciliation.

François Ruffin est un élu de la République. (...) Cette situation l’engage et lui donne des devoirs. Le premier étant de ne pas engager un dialogue cauteleux avec des ennemis de la République, avec les milieux glauques qui organisent depuis des années, la convergence des extrémismes dans un brouet complotiste dont chacun sait la place qu’il occupe dans la prolifération de la haine.

La déclaration d’amour de François Ruffin à Etienne Chouard ne peut rester sans réponse et Jean-Luc Mélenchon ne saurait rester plus longtemps silencieux devant une telle faute. Dans ces temps troublés où la tourmente dispute à la colère, la République, au Palais-Bourbon, a besoin, sur tous les rangs, de serviteurs et non pas de fossoyeurs."

Chouard serait un "ennemi de la République" ? Ce n'est pas complètement faux, puisqu'il est un démocrate radical.

Notons en revanche la franche désinformation consistant à affirmer qu'Etienne Chouard doit sa notoriété "aux applaudissements dont il a été l’objet, des années durant par les milieux soraliens sur le site d’Egalité et Réconciliation". Chouard a, en effet, accédé à la notoriété (grâce aux grands médias) en 2005, à l'occasion du référendum sur le traité constitutionnel européen, tandis qu'E&R n'a été créée qu'en 2007.

Et notons le mensonge par omission, consistant à ne pas rappeler que Chouard a très explicitement et fermement pris ses distances avec Soral (et ses tendances antisémites et autoritaires, anti-démocrates) dans un texte publié le 28 novembre 2014.

Contrairement à ce que la LICRA voudrait nous faire croire, la haine n'est pas du côté de Chouard et des démocrates, mais du côté des anti-démocrates, dont Jean Quatremer est un bon exemple. L'agoraphobie politique est chez eux criante.

Pour hausser un peu le niveau (car, avec Quatremer et la LICRA, ça ne vole pas très haut), voici un bon débat d'une heure sur la question de la démocratie (avec un universitaire québecois, qui est sur une ligne très similaire à celle de Chouard) :

"Pour Francis Dupuis-Déri, la modernité est une période antidémocratique. Ni le Canada, ni la France, ni les États-Unis ne sont, à proprement parler, des régimes démocratiques. Lorsque définie correctement, une démocratie exige l’implication directe de tous les citoyens lors des prises de décisions. En conséquence, pour le professeur au département de science politique de l’UQAM, une réelle démocratie exige l’abolition des partis et des élections, oblige la fermeture des parlements et le remplacement nos instituons politiques actuelles par des agoras où tous les citoyens seraient invités à prendre part. Devant public, Francis Dupuis-Déri défend la thèse de son livre La peur du peuple (Lux, 2016) face aux professeurs de l’UQAM Dominique Leydet (philosophie) et Joseph-Yvon Thériaut (sociologie)."


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    



    • machin 27 décembre 2018 10:58

      @Jonas

      des journalistes à libération ?

      Cela se saurait...
      Ou alors, il y a très très longtemps avant d’être vendu...


    • biquet biquet 28 décembre 2018 11:04

      @machin

      Les modérateurs ont une nouvelle fois refusé mon article, je me fais un plaisir de le publier dans tous les articles.

      Agoravox est-elle devenue la Pravda soviétique ?

      Tous les articles que je propose sont systématiquement refusés, cela depuis 1 an environ. Agoravox est le seul média citoyen en France. La Presse citoyenne ne fait jamais la Une de l’actualité, la Presse mainstream étant en France détenue par des grands groupes financiers, elle voit d’un mauvais œil ces gueux qui s’expriment.

      Texte

      Agoravox est-elle plus libre pour autant ? Assurément non. En ce moment, presque tous les articles tournent autour de ces pauvres gilets jaunes qui sont obligés de prendre leur voiture pour aller au boulot, car celui-ci est à plus de 20 km et il n’y a aucun transport en commun. Mais il y a aussi une autre statistique, jamais mentionnée dans les articles d’Agoravox, c’est que 58 % des français choisissent de prendre leur voiture pour faire des trajets de moins d’un kilomètre. Le titre de mon dernier article était : taxe carbonne, l’urgence absolue. Je suis persuadé que les gilets jaunes font parti des 42 % qui ne prennent pas leur voiture pour un trajet inférieur à 1 km, et qu’une taxe carbonne pourrait pénaliser ceux qui font un usage immodéré de leur bagnole. Une partie de l’argent récolté pourrait servir alors à aider ceux qui sont obligés de faire 20 bornes pour aller au boulot avec leur voiture. Sont-ils si nombreux ? Représentent-ils 58 % de la population laborieuse ? Les agriculteurs qui, pour beaucoup gagnent moins de 300 euros par mois, ne font pas 20 km pour aller au travail.

      Si cet article n’est pas publié, c’est promis, je ne soumettrai jamais plus d’article sur AV. S’il est publié, un débat (et non un monologue) pourra s’engager.



    • biquet biquet 30 décembre 2018 10:22

      @biquet

      Sur mon dernier post et son titre :

      Agoravox est-elle devenue la Pravda soviétique ?

      Je remercie les lecteurs d’agoravox, d’avoir par leurs réponses, répondu à près de 100% oui à cette question.


    • Séraphin Lampion François Pignon 26 décembre 2018 13:43

      Ce clown est régulièrement invité à 28’ sur ARTE (chaîne franco-allemande dédiée à la gloire de l’UE) pour réciter le catéchisme que ses ma¨tres lui ont inculqué à Bruxelles (Strasbourg n’étant qu’un décor d’opérette, comme chacun sait).

      C’est dommage pour ce talk-show qui, par ailleurs, est le seul espace de « débats » (très balisés quand même) regardable dans le paysage audio-visuel contrôlé par le CSA. Ses interventions discréditent ce que les autres intervenants s’évertuent à présenter comme « objectif » et « libre ». Avec lui, c’est clair : on nage en permanence dans un flot de propagande non raffinée, du lourd, directement sorti du derrik de l’OTAN.


      • Clocel Clocel 26 décembre 2018 13:56

        @François Pignon

        Il reste Taddéï sur RT...

        Vous n’êtes pas obligé de contempler les ravages des ans sur une ancienne bimbo du paf pendant 28 longues minutes...


      • goc goc 26 décembre 2018 16:03

        @François Pignon
        L’émission 28’ d’ARTE doit être ce qu’on fait de pire en matière de débat. J’ai le souvenir de ceux concernant la Syrie : le plus souvent, il n’y a aucun contradicteur, et tous les mensonges sont proférés sans qu’un membre de la chaine ne trouve à redire (quand ils n’appuient pas encore plus, comme l’affirmation de l’avion abattu « par les russes »)

        concernant les GJ, je n’ai fait que passer au travers de zappings ratés, sur quelques « discussions » et je n’ai pas le souvenir d’une présence d’un seul GJ pour donner un avis différent.


      • mmbbb 26 décembre 2018 20:55

        @François Pignon cela n a guere d importance , l audience de 28 minutes est confidentielle . Un entre soi de journalistes de dandy parisiens Record histotique 4,1 % ! comme LIBE 


      • machin 27 décembre 2018 11:08

        @goc

        L’émission 28’ d’ARTE doit être ce qu’on fait de pire en matière de débat. J’ai le souvenir de ceux concernant la Syrie : le plus souvent, il n’y a aucun contradicteur, et tous les mensonges sont proférés sans qu’un membre de la chaine ne trouve à redire

        ...


        C’est normal avec BHL au comité de direction de la chaine...
        (ce tocard d’héritier amidonné est partout)..
         


      • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 14:19

        @François Pignon bonjour,
         Puis-je me permets une correction.
         Je regarde tous les soir le 28’ d’ARTE. C’est dire si je l’apprécie bien plus que certaines chaînes françaises. On y garde le sourire et le rire avec Miss Quin à la barre. Y viennent pendant la semaine, un invité, puis un débat entre trois invités, le désintox est intéressant et en finale les deux jeunes cherchent des sujets différents tous les jours, l’un dans l’histoire et l’autre dans l’actualité..
         Je m’en fous complètement de Quatremer. Je ne le connaissais pas avant qu’il aie décrit Bruxelles "une ville de Bruxelles « pas belle » et victime de la bruxellisation

        ".
         Ce qui n’est pas tout à fait faux.
         Correction : Ce clown comme vous dites, ne vient que certains vendredis au club du 28’, comme il est dit.
         La dérive d’un débat qui arrive sous forme de pugilats, je n’en ai pas encore connu.
         J’ai pris l’habitude de sa manière de penser et Miss Quin l’invite en connaissance de cause en riant à l’avance de ses coups d’éclats.


      • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 14:24

        @goc,

         Comme vous dites, vous avez suivi des zappings ratés.
         Des GJ sont venus et ont pu donner leur point de vue.
         Le problème des GJ revient très souvent en question.
         Hier, ce fut un Hors-Série avec Alain Jupé au sujet de l’Europe en crise. avec le rappel de beaucoup d’autres émissions sur le même sujet.


      • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 17:06

        @machin,

         Quatremer n’a jamais caché qu’il était de droite.
         Sa biographie est explicative sur son état en faisant partie de l’élite..
         C’est dire que quand on prend parti, les critiques existent même quand on donne son avis sur le temps qu’il fait. smiley


      • machin 27 décembre 2018 19:07

        @L’enfoiré

        De droite ou pas, d’élite ou pas, Monsieur quatremer est un laquais doublé d’un faquin dans la droite des suppôt de BHL le plagiaire stupide...

        Et joyeusement entartré.


      • baldis30 28 décembre 2018 08:43

        @François Pignon
        bonjour,
         « Strasbourg n’étant qu’un décor d’opérette
         »
         N’insultez pas l’opérette : à sa grande époque elle était l’expression subtile ( donc pas à la portée de LREM) d’un malaise latent ...
         Et puis chantez donc « La fille de madame Angot »....
        «  C’était pas la peine, c’était pas la peine, pas la peine assurément de changer de gouvernement .... »
         Et en ce qui concerne l’olympe élyséen rapprochez-vous d’un certain Offenbach, dans La Belle Hélène ou Orphée aux Enfers .... ou encore une œuvre peu connue où un chien prend le pouvoir et met de l’ordre dans la politique ....
         Alors pas de comparaison désobligeante pour l’opérette... évidemment celles de Francis « Lo pèze » n’en ont que le titre pas l’honneur .... 


      • L'enfoiré L’enfoiré 28 décembre 2018 17:51

        Cher machin,
         Comment vous dire ?
         Le mot « laquais » me parait presque perdre son sens à notre époque.
         Je vais utilisé des morts forts : nous sommes tous des « mercenaires » de notre histoire.
         Certains créent les choses que les autres utilisent.
         Et c’est il y a des plagiats... Je dois avoir écrit ce billet pour le dénoncer.

         Qui vous paye pour faire ce que vous faites ?
         C’est simple, votre supérieur.
         Qui paye la réussite au sommet au niveau PDG ?
         Les actionnaires qui peuvent être vous en direct ou par effet secondaire.
         Je lis souvent BHL, BHL, BHL...l’acteur de tous les maux de la terre.
         Je ne connais rien de bien BHL. Je ne l’ai jamais coudoyé.
         Sa femme peut peut être en parler plus puisqu’elle couche avec lui.
         Mais pas moi. J’ai ce qu’il me faut chez moi dans mon lit.
         L’entarteur de service, je connais Noël Godin.
         Pourquoi le fait-il ?
         Pour faire parler de lui...
         Est-ce que je continue ou est-ce que j’arrête ? 


      • domi 30 décembre 2018 15:16

        @gocDans l’émission 28’ d’ARTE

        ,en effet,jamais la trace d’un gilet jaune,nous sommes entre Bobos ,experts en tout poil,pour être invité il faut habiter Paris


      • Jonas Jonas 26 décembre 2018 13:51

        "Le journaliste ne tarde pas à montrer tout le mal qu’il pense du peuple et de la démocratie directe. Selon lui, les peuples votent avec leurs tripes (leurs instincts, leurs pulsions, leurs passions mauvaises) et seuls les représentants sont susceptibles d’apporter de la raison à la vie politique.« 

        Rien de nouveau, c’est le fondement même de la philosophie des Lumières et de la république maçonnique, où seule une élite a accès à la connaissance :

         »L’homme peuple est le plus sot et le plus méchant des hommes.« 
        Diderot - »Essai sur les règnes de Claude et de Néron« (1777-1778)

         »Le public, cette foule imbécile qui nous juge.« 
        Diderot - »Madame de la Carlière« (1772)

         »Le gros du genre humain a été et sera très longtemps insensé et imbécile.« 
        Voltaire - Essais sur les moeurs et l’esprit des nations » (1740-1756)


        • Arogavox Arogavox 26 décembre 2018 14:07

          « agora où tous les citoyens seraient invités à prendre part » 

          >>> Bingo ! c’est exactement le popos du remue-méninges collectif initié par la suggestion : « doléances Kdo » ...


          • eau-du-robinet eau-du-robinet 26 décembre 2018 14:10

            Bonjour Darth Walker,

            .

            Merci pour cet article.

            .

            En prennent note des sottises que Jean Quatremer

            repend seulement sur Étienne Chouard, avec le quel (Étienne Chouard) j’ai pu m’entretenir tête à tête pendant 2 heures, je dirait que Jean Quatremer 

            est à lui seul une vrai USINE de FAKE NEWS et de DIFFAMATION !

            .

            Jean Quatremer devrait se pencher sur les dix devoirs de la Charte de Munich

            .


            • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 26 décembre 2018 14:21

              « beaufs », « France moisie », « tarés », « gugusses mal habillés »...

              J’ai entendu « Plouc » aussi ! C’est debile , parce qu’il y a de tout dans les GJ


              • George L. ZETER George L. ZETER 26 décembre 2018 14:30

                franchement ! ce petit gros, bas du cul ne mérite pas trois lignes. il faut le laisser aboyer pour libé, le baveux à Rothschild. 


                • Taverne Taverne 26 décembre 2018 14:31

                  La foule des gilets jaunes : ni sainte ni Tuche.


                  • Arogavox Arogavox 26 décembre 2018 14:35

                    « Cette élite, habituée depuis la petite enfance à appeler « démocratie » un régime représentatif.

                    Elle accepte de vivre avec le peuple, elle assume la responsabilité de le guider et de faire émerger ceux qui parmi les siens seront candidats aux élections, mais pas question de pousser l’idéal démocratique jusqu’au fait de laisser le peuple prendre lui-même une décision »

                    >>>

                     Quel est le vrai nom d’une « élite » qui n’a pas l’intelligence de l’humilité, et qui ment, manipule, désinforme et abuse ; ou bien qui ignore innocemment le sens des mots ?

                     Toutes celles et ceux qui se font complices de nommer « démocratie » leur souhait commun de rallier une oligarchie d’experts, d’excellents, de meilleurs censés penser à la place du peuple, pour faire au ’plouc’ son bien malgré lui ...

                     tous ces individus, ne sont pas des citoyens, mais des partisans de l’erreur aristocratique (« du grec aristos, meilleur, excellent, et kratos, le pouvoir, l’autorité. »). Soit ce sont des ignares des ’innocents’ infoutus de s’être jamais renseignés par eux-mêmes sur le consensus étymologique des mots « démocratie » et « aristocratie ». 
                     Soit, (si l’on veut bien croire qu’ils ne sont pas ’analpha-bêtes’) ce sont des menteurs et manipulateurs retors qui savent parfaitement que la ’volonté générale’ (que devrait servir une vraie démocratie) est acquise au vrai sens du « pouvoir du peuple, par le peuple e pour le peuple’ ; ces menteurs savent de plus pertinemment que la volonté générale rejette catégoriquement le prétentieux solipsisme de meute qui se nomme ’aristocratie’ ; mais ces menteurs veulent soit abuser d’une confiance bienveillante et conciliatrice du peuple, soit toiser et contraindre cyniquement ce peuple en moquant son idéal !

                     Est-ce bien digne de ce qui pourrait être nommé une »élite" ?!


                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 26 décembre 2018 14:57

                      Bonjour Arogavox,
                      .
                      ’’Soit, (si l’on veut bien croire qu’ils ne sont pas ’analpha-bêtes’) ce sont des menteurs et manipulateurs’’
                      .
                      OUI, ils sont des menteurs et manipulateurs et ils les reconnaissent, sans y faire un secret, comme démontre la vidéo, prépositionné, suivante :
                      https://www.youtube.com/watch?time_continue=261&v=J18zukKyDZs&t=12m12s

                      .


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 décembre 2018 18:52

                      @Arogavox

                      Nous sommes un peu les responsables, car nous avons les politiques que nous méritons !


                      Je l’ai déjà dis plusieurs fois, en politiques, ce ne sont pas les plus intelligents qui « arrivent en tête » , mais les plus ambitieux, et là énorme différence, vraiment énorme .

                      D’ailleurs pour confirmer mon raisonnement celui-ci est parfaitement analysé dans cette page, ou son auteur Charles Gave, à écrit : “le drame de la France, c’est de penser que ceux qui ont fait les meilleures études sont les plus intelligents  !” :vidéo.,.. et perso, je rajoute, pour preuve, regardez dans quelle situation nous ont conduis tous « nos premier de la classe » (issus de Sciences Po, ou de l’ENA ) et ce depuis plus d’un demi-siècle. Vous voulez des exemples de nos branquignols actuels, et bien regardez dans quelle état se trouve notre pays en ce moment ! SQFD ! ( lignes d’un article en préparation !)


                      @+ P@py


                    • Arogavox Arogavox 26 décembre 2018 20:32

                      @Gilbert Spagnolo dit P@py
                       Ne s’arrêter qu’à des questions d’ « intelligence » serait manquer de ... perspicacité !
                        
                       Rien n’empêche d’être « intelligent » et, en même temps, tout aussi stupide au moins !

                      cf :

                      "il n’y a finalement rien de surprenant à ce que les personnes intelligentes soient plus souvent victimes de biais de confirmation ou de jugements irrationnels. La remise en question étant sans doute la chose la moins bien partagée parmi les élites...

                      "



                    • baldis30 28 décembre 2018 08:48

                      @Arogavox
                       bonjour,
                      « une « élite » qui n’a pas l’intelligence de l’humilité »
                      Outre votre intervention déjà remarquable ce raccourci mérite à lui tout seul plus d’étoiles qu’il est permis d’attribuer !


                    • Yanleroc Yanleroc 26 décembre 2018 14:38

                      Nyssen est une pointure en la matière : « les français n’ ont pas une capacité de discernement suffisante » mais quels cons !

                      Le vrai journaliste aujourd’hui est celui qui n’ a ni les « codes culturels » ni la carte,

                      à l’ instar de Vincent Lapierre qui est empêché d’ exercer son métier par la police aux ordres du Crif et de la Licra..« Vous êtes + de 5, vous êtes donc une manifestation non déclarée.. » 

                      YouYube a censuré la vidéo (depuis juin 2018), il vous faudra vous connecter avec un compte FB :

                      Comment nous sommes en dictature :

                       https://www.facebook.com/LapierreReportages/videos/la-libert%C3%A9-dinformer-en-danger-vincent-lapierre/920441278115945/


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 décembre 2018 14:44

                        Faut juste un peu de patience, car lui et ses autres potes lécheurs d’bottes du pouvoir dans peu de temps , pour ceux c’est : cela !


                        @+P@py


                        • Houp@ Houp@ 26 décembre 2018 16:10

                          Cet insigne mépris, cette arrogance, cette négation des individus que les élites ne prennent plus la peine de dissimuler, mais exhibent en toutes occasions exprime une idéologie qui porte un nom : fascisme.


                          • Clocel Clocel 26 décembre 2018 16:16

                            Je dépose ça là, à voir et à faire circuler : https://www.youtube.com/watch?v=beJKcs1ZQtI


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 décembre 2018 18:20

                              @Clocel


                              Merci pour ton lien, je le place en mémoire pour l’utiliser dans un article que je suis entrain de préparer.

                              dommage que c’est de la radio, car on ne vois pas les voix off ( qui parle ?) 


                              Merci.


                              @+ P@py


                            • Clocel Clocel 26 décembre 2018 18:30

                              @Gilbert Spagnolo dit P@py

                              C’est l’avocat Juan Branco qui parle de son dernier bouquin avec Daniel Mermet.

                              Tu trouveras sous doute des détails sur le site https://la-bas.org/


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 décembre 2018 18:40

                              @Clocel


                              Lien itou en mémoire merci

                              @+ P@py


                            • Furax Furax 26 décembre 2018 16:18

                              Comment pouvez vous appeler ça un « journaliste » !


                              • pipiou 26 décembre 2018 16:41

                                Un mouvement de foule est un mouvement démocratique, qui s’exprime en écrasant des gens.

                                Le lynchage est également un acte parfaitement démocratique.

                                La démocratie c’est la dictature de la majorité, quitte à ce qu’elle défoule ses bas instincts.


                                • Yanleroc Yanleroc 26 décembre 2018 17:03

                                  @pipiou ? Tiens tiens, te voilà anti-démocrate ?.. C’ est pourtant vrai, la démocratie n’ est jamais que la dictature d’ une personne sur une autre quand elle s’ exerce à 51 contre 49 !
                                  D’ où la nécessité pour qu’ elle échappe à cette définition, de rassembler, disons..75 % des votants ! En dessous de ce rapport, elle ne peut en effet, que produire des mécontents et du déni !


                                • Feste Feste 26 décembre 2018 19:23

                                  @Yanleroc
                                  Bonjour ce n’est pas faux sur le principe mais pourquoi 75/25 ? est ce un ratio magique ? Votre critique est recevable mais uniquement si vous allez à l’extrème de votre raisonnement 100% / 0% est le seul moyen d’eviter les mécontents. Sinon le principe de la majorité plus un est aussi recevable


                                • Arogavox Arogavox 26 décembre 2018 20:42

                                  J’ai souvenir d’un propos de JJ Rousseau laissant à penser qu’il était bien conscient de cette question-là lorsqu’il a écrit son fameux « du contrat social » ; et c’est sans doute pour cela qu’il précisait bien le caractère théorique de cette œuvre, en ne présentant certainement pas comme un mode opératoire pour atteindre une démocratie ...
                                    Il me semble, en effet que la supposition thérique de départ, dans cette oeuvre, correspond bien à 100% de démocrates . cf le passage : « chacun s’unissant à tous » ...


                                • Yanleroc Yanleroc 26 décembre 2018 21:35

                                  @Feste,
                                  il est tout-à-fait impossible d’ arriver à 100% d’ accord quelque soit le sujet soumis au vote ! Ça me semble évident et si c’ était le cas le vote n’ aurait en fin de compte, pas lieu d’ être !!

                                  La majorité + 1, nous place dans le cas que je dénonce justement, qui crée un maximum de mécontents obligés de se ranger avec plus ou moins de conviction, à la « majorité » qui n’ en est pas une selon moi. Encore moins quand interviennent des éléments extérieurs à l’ exercice d’ une démocratie honnête non pervertie par l’ intervention des médias et autres éléments manipulateurs tels la propagande etc..

                                  Il ne reste donc que l’ espoir d’ un équilibre stable à + de ...x % à définir. j’ ai choisi 75 % un peu « au pif », peut-être que 70% suffisent ou peut-être que 80% sont un minimum...

                                  Votre raisonnement me semble être sans fondement réel .. ?
                                   


                                • Feste Feste 27 décembre 2018 01:03

                                  @Yanleroc
                                  J’ai bien compris, et il n’y a pas de vraie critique de ma part, juste la constatation que 100% est évidemment impossible, 50+1 le plus critiquable d’une majorité representative, mais comment trouver un pourcentage adequat, vous dites 70/75/80 ? A partir de quel ratio de mecontents peut on parler de démocratie correcte ? L’interet du 50+1 est que cela permet d’utiliser à minima le terme de majorité sans mentir. C’est tout.


                                • pipiou 27 décembre 2018 01:30

                                  @Yanleroc
                                  Macron a été élu démocratiquement et suite à cela toi je connais beaucoup d’agoravoxiens et de gilets jaunes qui sont devenus anti-démocrates


                                • Yanleroc Yanleroc 27 décembre 2018 01:32

                                   @Feste,

                                  que te dire de plus sinon que 50+1 n’ est pas du tout une majorité et que selon moi,

                                  aucun résultat ne peut être viable et satisfaisant s’ il ne rencontre le plus large consensus, Simple, basic !


                                • pipiou 27 décembre 2018 22:17

                                  @Seudoo
                                  Il y a l’idiocratie également


                                • Attilax Attilax 30 décembre 2018 19:17

                                  @pipiou

                                  Qu’est ce qui est le moins illegitime : la ’dictature’ du plus grand nombre, ou celle d’un tout petit nombre ?


                                • quijote 26 décembre 2018 17:31

                                  Il faut remercier les chiens de garde du régime qui se comportent ouvertement comme ce qu’ils sont : des chiens de garde du régime.Tout devient plus clair, plus évident, grâce à eux.

                                  Merci, donc, à Jean Quatremerdes de jouer cartes sur table. J’ajoute que je suis pour qu’il puisse dire exactement ce qu’il veut. Et insulter les gens qui ne sont pas de son bord. Car je suis pour une liberté d’expression aussi peu limitée que possible. Pas d’appel à la violence, pas de promotion de la pédophilie. Et basta. Et pareil pour tous les autres collabos du système : merci à eux d’être si clairement ce qu’ils sont.

                                  Le moment venu, s’il vient, une des premières mesures à appliquer sera la fin des subventions à la presse en difficulté. Car, si je suis pour que Jean Quatremerdes puisse m’insulter, en revanche je suis contre le fait que mes impôts puissent servir à payer une partie de son salaire, si faible soit-elle, sans qu’on me demande mon avis.

                                  Et tant que j’y suis, pareil pour les subventions aux associations aussi diverses et variées qu’inutiles et coûteuses, fruits pourris, voire parasites, de ce qu’on appelle la démocratie « représentative ». Les trois C : copains, coquins et clients. Un fric fou, comme dirait l’autre.


                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 décembre 2018 18:39

                                    @quijote

                                    La France à un Ministre de la culture,.. mais pas celui du commerce


                                     Autre moyen d’économiser notre pognon, supprimer le Ministère de la Culture, car trop de pognon va tous nos éternels donneurs de leçons que sont les gens du show-biz. ( vous savez ces citoyens qui se réclament de gauche,..mais qui ont leurs portes-feuille solidement ancrés à droite ) Zont tous peurs qu’en cas de grand changement que la suppression du Ministère de la culture « le machin » qui donne un pognon de dingue à des gus qui en ont déjà plein « les fouilles » ne puisent plus en bénéficier !

                                    Si au départ certains ont soutenu les « gilets jaunes »  :source, dont l’un des tous premiers ( ils n’étaient pas très nombreux ) à savoir Franck Dubosc , ben ce dernier « faux derche de première » vient de se désolidariser, ben oui le bobo gaucho, ( écouter la rubrique d’André Bercoff, qui lance « un avis de disparition » pour les artistes du show-biz et le camp du bien ceux qui lancent des pétitions dès qu ils respirent . Gilets Jaunes, André Bercoff tacle le show-biz : « Toutes nos grandes consciences, tous nos progressistes n’ont pas un mot pour eux » :Ici. !


                                    @+ P@py



                                  • quijote 26 décembre 2018 19:06

                                    @Gilbert Spagnolo dit P@py

                                    Evidemment d’accord. D’ailleurs, le simple fait de voir leurs tronches épouvantées à tous face à la disparition des subventions me semble être une raison suffisante pour motiver à le faire. Quel spectacle !


                                  • Yanleroc Yanleroc 28 décembre 2018 01:53

                                    @Gilbert Spagnolo dit P@py, le principe des girouettes est de se mettre vent debout !

                                    Lundi soir, sur TMC, l’ humoriste a réaffirmé son soutien au mouvement des gilets jaunes.

                                  • zygzornifle zygzornifle 26 décembre 2018 17:47

                                    Il est s’est transformé en Jean Quatre Merdes journalope militant officiant à Libéra-fion

                                    ....


                                    • aimable 26 décembre 2018 17:50

                                      Pour ce Mr , observez bien son visage et vous vous rendrez compte qu’il ne faut pas lui tourner le dos pour ne pas être surpris , il vaut mieux voir le danger en face .


                                      • JBL1960 JBL1960 26 décembre 2018 18:43

                                        Sur son blog, Etienne Chouard a recommandé la lecture d’auteurs complotistes, comme Antony C. Sutton

                                        =*=

                                        Bigre, les bras m’en tombent...

                                        Alors, concernant le RIC, et le mauvais procès que lui a fait l’imMonde A. Sénécat, j’ai dans ce billet de blog intitulé RIC ou la révolution ? Telle est la question !

                                        Et en analyse expliqué mon point de vue, et celui de R71 un blog ami qui a traduit le Pr. Antony Sutton, et m’a demandée d’en faire des PDF et au delà de la révélation sans équivoque que l’occident à construit financièrement et technologiquement l’URSS dès 1917 et ce jusqu’à au moins la guerre du Vietnam, ce témoignage vaut également pour évaluer l’évolution de la conscience politique de quelqu’un comme le professeur Sutton. Résistance71 a traduit le discours du Pr. Antony C. Sutton à Miami Beach en 1972 sous la présidence Nixon et Sutton était encore à ce moment là un conservateur convaincu, qui essayait de faire corriger la déviance du système dans lequel il croyait encore. Comme d’ailleurs, Paul Craig Roberts qui un temps rejoignait aussi bien Zinn que Sutton sur la falsification de l’histoire, ici. Pour finalement se convaincre, et tenter de nous convaincre, qu’il n’y a d’autre possibilité qu’en réformant le système et en opérant d’importantes purges… Alors que nous le voyons bien au contraire qu’il n’y a aucune solution au sein du système, et que le maintenir en vie, le nourrir par la votation notamment ne sert et ne change rien, pour nous les peuples, sinon à continuer à vivre sous l’oppression, la coercition, et la menace de la guerre perpétuelle y compris thermonucléaire !

                                        Et clairement, je trouve que Chouard est un réformiste, comme le fut Proudhon, dont le fédéralisme/mutualisme a inspiré et inspire toujours une certaine gauche moderne, gauche du capital bien entendu, pur et dur, qui ne veut qu’améliorer un système obsolète, le rendre vertueux par la « magie » du peuple écrivant une « constitution », ce qui reste dans le domaine étatique, comme le RIC !

                                        Et c’est pour cela que les journalopes pas 4 Merdes, soit, mais la plupart, commencent à l’intégrer, dans leurs éléments de langage. Pourtant, il est important que nous comprenions et acceptions toutes et tous une chose simple et claire, il n’y a pas de solutions au sein du système, n’y en a jamais eu et ne saurait y en avoir !

                                        Y croire toujours est une utopie réformiste (dont fait partie, en France, la revendication pour le RIC) qui nous fait perdre un temps précieux, mis à profit bien entendu par l’oligarchie pour toujours plus nous tromper, nous diviser et nous opprimer plus avant.

                                        L’évidence qui doit sauter au yeux est la suivante :

                                        Gilets Jaunes, Zapatistes, Communards d’Oaxaca, Mapuche, Mohawk, Lakota, Kanaks, Rojavistes kurdes et internationalistes, ainsi que tout autre mouvement de lutte émancipatrice de l’ordre oppresseur étatico-capitaliste où que ce soit dans le monde = MÊME COMBAT !


                                        Alors, peut-être est-il nécessaire que la majorité se plante une fois de plus, une fois grillée la cartouche du RIC et le constat de son échec, alors peut-être, plus de gens se rendront — enfin– à l’évidence qu’il n’y a pas en ne saurait y avoir de solutions au sein du système.

                                        Perte de temps, certes, mais peut-être nécessaire pour générer un sursaut de conscience… Qui sait ?

                                        Bon, je suppose que Howard Zinn aussi était un dangereux complotiste ? Voici ce qu’il avait écrit dans son autobiographie de 1994 intitulée « On ne peut rester neutre dans un train en marche » : Qu’ai-je appris au cours de ma vie ? Que les plus petits actes de résistance à l’autorité, s’ils sont persistants, peuvent mener à de larges mouvements sociaux. Que les personnes du commun sont capables d’actes extraordinaires de courage... Peut-être la chose la plus importante que j’ai apprise fut au sujet de la démocratie. Que la démocratie n’est pas nos gouvernements, nos constitutions, nos structures légales ; que bien trop souvent ceux-ci sont de fait, les ennemis de la démocratie."

                                        Et aujourd’hui, le plus petit acte de résistance à l’autorité, c’est d’enfiler un Gilet Jaune...
                                        JBL

                                        • quijote 26 décembre 2018 19:14

                                          @JBL1960

                                          Internationalistes ? Les antifas ? Ces idiots utiles du mondialisme ?
                                          Ces crétins immigrationnistes ?


                                        • JBL1960 JBL1960 26 décembre 2018 23:35

                                          @quijote Je fais référence aux Rojavistes kurdes et internationalistes, rien à voir avec ce que vous décrivez = Si vous voulez, tout est là dans la proposition de mutualiser les mouvements d’émancipation des territoires Mohawks, du Chiapas, en France, vers le Rojava

                                          kurde Nord-syrien et donc internationalistes.

                                          Partout où les peuples opprimés se lèvent et se mettent en marche pour vivre LIBRES et en PAIX !
                                          Hier le soutien venait des territoires Mohawks ► La Nation Mohawk debout aux côtés du peuple d’opprimés français qui s’est levé et s’est mis en marche…

                                          Et dans l’esprit / spirit / geist de la création d’un Réseau de Résistance et de Rébellion International 3RI dont le souffle émane du fin fond du Chiapas Zapatiste mexicain ;

                                          Aujourd’hui, je viens appuyer Résistance 71 et amplifier pour diffuser, jusque dans nos territoires oubliés de France et de Navarre, cette magnifique déclaration de soutien aux Gilets Jaunes depuis les communes libres confédérées du Rojava dans le nord-syrien ; Et tout comme R71 ► Nous sommes au courant des différents problèmes rencontrés par les populations kurdes vivant en confédéralisme démocratique dans le Nord de la Syrie, alors que certains groupes de leur population se sont vendus à l’impérialisme occidental. Nous ne soutenons en rien les organisations traîtres du “contrat social du Rojava”, mais continuons à soutenir le Confédéralisme Démocratique tel qu’envisagé par Abdullah Öcalan [NdJBL ► Le Confédéralisme Démocratique Kurde SANS/CONTRE l’État-nation ou Kurdistan incluant le « contrat social du Rojava » de 2014 en version PDF pour bien comprendre la différence qui sautera aux yeux, même des plus endormis] à la fin des années 1990 et dont la Commune Internationaliste est une des représentantes.

                                          JBL



                                          • Philou017 Philou017 26 décembre 2018 19:57

                                            Le débat a-y-il lieu à l’intérieure des élites ? voir cet édifiant reportage :

                                            https://www.youtube.com/watch?v=1ahMEQf2yMI


                                            • Gloubi 26 décembre 2018 20:31

                                              Encore un qui incarne à merveille ces élites méprisantes et déconnectées qui suscitent la colère du peuple.

                                              On croirait un agent double qui veut nuire à Macron !


                                              • velosolex velosolex 26 décembre 2018 22:17

                                                Effectivement , le gilet jaune n’est pas une appellation contrôlée. Certains journalistes préfèrent focaliser , voir zoomer sur un fait regrettable, pour entacher ce mouvement. Sophia Aram a fait elle aussi très fort dans ce petit billet très révélateur de la détestation de ce fait de société ayant échappé aux médias. « Le gilet jaune est magique Vous le trouverez facile en post cast. Un grand moment de détestation populaire, similaire à l’esprit de madame de sévigné, à l’époque des bonnets rouges en bretagne. Les vrais...Méfiez vous des imitations ! Extrait : »

                                                Dès le début, quand j’ai vu que les premiers Gilets jaunes étaient soutenus par Le Pen, Mélenchon, Wauquiez, Philippot, Corbières, Ruffin et Asselineau, j’ai tout de suite compris qu’en plus de la magie de noël, il y avait celle du gilet jaune lui-même. Parce que oui, le gilet jaune est magique.Franchement, s’il n’était pas « magique », comment expliquez-vous que Wauquiez ait troqué sa parka rouge pour du fluo ? D’ailleurs, Wauquiez lui-même ne s’en rappelait plus, il a fallu lui remontrer les photos pour lui rafraîchir la mémoire !Le gilet jaune est magique, il peut transformer n’importe quelle endive en Che Guevara des ronds points. 

                                                Prenez Eric Drouet, il a suffit que ce garçon enfile un gilet jaune pour qu’on l’invite sur tous les plateaux TV et que suite à son arrestation samedi, on finisse par le comparer à Nelson Mandela !

                                                Non mais comparer Drouet à Nelson Mandela, c’est vraiment la chasse d’eau qui se prend pour les chutes du Niagara non ?!

                                                Comment peut-on expliquer qu’avec son charisme de morne gouape et ses appels à la sédition, ce type passe pour un martyre, autrement que par la magie du gilet jaune ?

                                                Prenez le dénommé Fly rider.

                                                Qui aurait pu imaginer une seconde que l’on inviterait une tarte molle du complotisme benêt et décérébré à venir commenter ses dernières élucubrations et l’actualité politique à une heure de grande écoute ?

                                                Sans la magie du gilet jaune, comment tu l’expliques ?!

                                                Je ne vois pas non-plus comment Etienne Chouars, un complotiste convaincu que le 11 septembre n’a jamais existé, adepte de Soral et Asselineau, a été réhabilité par la bouche d’un député de la France insoumise ? Et bien c’est possible, Ruffin l’a fait. C’est magique !

                                                Saccager l’arc de Triomphe et se faire passer pour des patriotes ? Avec un gilet jaune, c’est possible. 

                                                Huer, menacer, frapper, des journalistes et industrialiser la désinformation au nom de la vérité et du droit à l’information. C’est possible.

                                                Menacer des élus, jusque dans leur vie privée, demander la démission ou appeler au meurtre d’un président démocratiquement élu, le tout, au nom de la démocratie. Possible aussi.

                                                Prenez 250 000 personnes marchant dans les rues en gueulant. D’habitude, c’est 250 000 manifestants... Et bien par la magie du gilet jaune, ça devient "le peuple“. Magique ! Et c’est tellement magique que ça marche aussi avec 35 000.

                                                Quand on voit le nombre d’exactions, de violences, de haines, de propos antisémites, racistes, homophobes, sexistes proférées pendant ces manifestations par des gens portant un gilet jaune, pensez-vous vraiment qu’il y aurait aussi peu de gilets jaunes que ça dérange, sans magie ?



                                                • heber 27 décembre 2018 09:25

                                                  L’idée de gouverner par agoras et référendums ou autres systèmes de consultation et de décision permanents de l’ensemble du peuple n’est pas antidémocratique mais représente, de fait, la quintessence de la démocratie, la seule et vraie démocratie .

                                                  Malheureusement ,il s’agit d’un rêve irréalisable et impraticable car générateur de paralysie du système , les décisions ne pouvant jamais être prises en temps et en heure .Ce genre de consultation ne peut être utilisé au mieux que 2 ou 3 fois maximum par an( et encore ! ) pour des questions simples et fondamentales .

                                                  Tout le reste est du blabla de gens sans expérience qui vivent totalement déconnectés dans un rêve perpétuel comme ce malheureux Chouard  et ses émules qui planent loin du sol .Ce qui leur manque, ce n’est ni l’intelligence ni la culture mais le simple bon sens et l’expérience du monde réel ( ce qui est le cas pour un grand nombre d’enseignants et notamment de professeurs d’université qui confondent théorie et pratique) .Leur approche est certes touchante mais enfantine car ils postulent à tort que, parce que leur intention est bonne et juste , la réalisation suivra automatiquement .

                                                  Malheureusement le monde est ainsi fait que le beau, le bon , le juste ne sont pas toujours possibles et il est bien connu que l’enfer est pavé de bonnes intentions ;

                                                  CONCLUSION :Avant de jeter aux orties la démocratie représentative pour la remplacer par un’’ machin impraticable’’ tel que proposé dans cet article , il serait plus productif de mettre en place des garde-fous qui empêchent le système politique actuel de dériver et de devenir une féodalité oligarchique basée sur l’héritage et la cooptation du pouvoir au détriment de l’intérêt de l’ensemble de nos concitoyens et de la nation .

                                                  Quelques exemples de mesures allant dans ce sens et méritant d’être examinées :

                                                  -instauration d’ un mandat présidentiel unique de 8 ans.

                                                  -instauration d’un mandat parlementaire de 4 ans renouvelable une seule fois .

                                                   fusion de l’Assemblée et du Sénat en une seule Chambre Législative composée de 400 députés élus  :

                                                  -pour moitié , au premier tour, sur des listes régionales proposées par chaque parti en lice  où  selon son choix , l’électeur voterait nominativement pour les candidats qu’il souhaite élire sans être tenu de respecter un ordre quelconque dans les listes ni de choisir à l’intérieur d’une seule liste , les candidats obtenant le plus grand nombre de voix étant élus par nombre de voix décroissant ,

                                                  -pour l’autre moitié de parlementaires proposés selon un ordre préférentiel sur des listes nationales par chaque parti en lice , l’élection s’ effectuant à la proportionnelle  et sur deux tours,

                                                  -suppression du Conseil Constitutionnel, du Conseil d’Etat , de la Cour des Comptes, du Conseil Economique et Social, du CSA et  création d’un Conseil supérieur de l’Etat reprenant dans des chambres spécialisées l’ensemble des fonctions des organes supprimés avec un effectif diminué de moitié ou des deux-tiers ( effectif à fixer après vérification de la charge de travail),

                                                  -suppression de la possibilité de détachement de fonctionnaires hors de la fonction publique( notamment énarques et enseignants ).

                                                  -suppression de l’ensemble des niches fiscales,

                                                  -taxation des GAFA au chiffre d’affaires,

                                                  - transformation automatique des contrats de travail à durée déterminée en contrats à durée indéterminée après deux  renouvellements d’un contrat à durée déterminée,

                                                  -remboursement obligatoire de toutes les subventions publiques versées par l’état, les régions ou les municipalités pendant les 10 années précédentes pour toute entreprise délocalisant ses établissements /usines hors de France,

                                                  -interdiction du versement de tout dividende ou d’augmentation du salaire des dirigeants de toute entreprise licenciant pour raison économique des travailleurs au cours d’un exercice donné ,

                                                  -refonte et simplification des codes civils, commerciaux, du droit du travail, etc,

                                                   autres mesures qui demanderaient de longs développements

                                                  héber

                                                  etc,etc,etc


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 14:40

                                                    @heber bonjour,
                                                     Enfin, un commentaire contraire aux idées déversées sur cette antenne.
                                                     La démocratie participative ne fonctionne que pour certains points locaux et très concrets que les gens connaissent sur le terrain mais jamais pour des niveaux internationaux avec une vue globale.
                                                     La politique n’est pas ce que les citoyens pensent.
                                                     Beaucoup en reviennent désabusés alors qu’ils avaient de grands projets dans la tête de changements..
                                                     Aux States, les ministres de Trump disparaissent de son environnement.
                                                     En France, il y a des désistements comme celui très médiatisé de Nicolas Hulot et de l’ancien ministre de l’Intérieur.
                                                     La Suisse est un exemple de bon fonctionnement de la démocratie participative par cantons que le niveau fédéral doit assumer en les remontant. 
                                                     La démocratie au niveau fédéral se doit de donner une image du pays vers l’extérieur. Elle se doit aussi d’attirer les investisseurs pour trouver des emplois dans le pays.
                                                     Mais, comme vous dites, d’autres mesures qui demanderaient de longs développements.
                                                     Parler de la démocratie, c’est souvent en plusieurs volets et jamais dans un tweet en quelques caractères.


                                                  • Jason Jason 27 décembre 2018 14:58

                                                    @heber

                                                    Bonjour,

                                                    Vous avez de très bonnes idées, comme d’ailleurs pas mal de nos compatriotes, sur ce site ou autre part.

                                                    Il est possible d’en ajouter d’autres comme le mandat révocable des élus et leur obligation de rendre compte périodiquement de leurs activités.

                                                    La suppression des commissions « Théodule » (dixit de Gaulle) au nombre actuel de 500. Un sérieux élagage des codes de lois au nombre de 63 et de leurs milliers de lois et décrets. Réforme complète du code des assurances et des rentes copieuses fournies à la banque-assurance par la population.

                                                    Mettre à bon usage les ordinateurs dans les mairies (au nombre de 35000) afin de communiquer sur les propositions faites au gouvernement par les assemblées locales (municipales, départementales ou régionales).

                                                    Recadrage sérieux des codes régissant les activités de l’artisanat et des petites entreprises pour éviter le pillage qu’ils effectuent aux dépens des plus pauvres, etc.

                                                  • Xenozoid 27 décembre 2018 15:13

                                                    @L’enfoiré

                                                    j’ai changé démocratie par sex....essaie c’est rigolo smiley


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 16:21

                                                    @Xenozoid

                                                     Excellente idée... smiley


                                                  • Xenozoid 27 décembre 2018 17:02

                                                    @L’enfoiré

                                                    l’humour
                                                    dans ton commentaire on va faire court...lol

                                                    Enfin, un commentaire contraire aux idées déversées sur cette antenne.
                                                     Le sex participatif ne fonctionne que pour certains points locaux et très concrets que les gens connaissent sur le terrain mais jamais pour des niveaux internationaux avec une vue globale.
                                                     La politique n’est pas ce que les citoyens pensent.
                                                     Beaucoup en reviennent désabusés alors qu’ils avaient de grands projets dans la tête de changements.. 
                                                     Aux States, les ministres de Trump disparaissent de son environnement.
                                                     En France, il y a des désistements comme celui très médiatisé de Nicolas Hulot et de l’ancien ministre de l’Intérieur.
                                                     La Suisse est un exemple de bon fonctionnement du sex participatif par cantons que le niveau fédéral doit assumer en les remontant. 
                                                     Le Sex au niveau fédéral se doit de donner une image du pays vers l’extérieur. Elle se doit aussi d’attirer les investisseurs pour trouver des emplois dans le pays.
                                                     Mais, comme vous dites, d’autres mesures qui demanderaient de longs développements.
                                                     Parler du sex, c’est souvent en plusieurs volets et jamais dans un tweet en quelques caractères.

                                                    tout a fait


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 17:16

                                                    @Xenozoid,

                                                     C’est bien ce que j’avais compris.
                                                     En fait il y a trois choses qui mènent le monde : le pouvoir, l’argent et le sexe.
                                                     Si tu viens lire mon billet de samedi qui sera une rétrospective de 2018, tu verras que l’on nage tout à fait dans le sujet. Il sera poussé plus loin la semaine prochaine smiley
                                                     Si tu veux je t’en donnerai les liens une fois publiés. smiley


                                                  • Xenozoid 27 décembre 2018 17:18

                                                    @L’enfoiré

                                                    je ne doute pas de ta trinité.mais il y a un étranger


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 17:52

                                                    @Xenozoid,

                                                     Non, il y a deux absents : le savoir et le vouloir.


                                                  • Xenozoid 27 décembre 2018 18:07

                                                    @L’enfoiré

                                                    tu les connais ?


                                                  • Jason Jason 27 décembre 2018 18:13

                                                    @L’enfoiré

                                                    Vous avez oublié la bêtise et son corollaire, l’ignorance. !


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 18:15

                                                    @Xenozoid
                                                    Le savoir, j’ai su, mais je ne sais plus. Has been, quoi... comme on dit dans le jargon d’Outre-Atlante...
                                                    Pour le vouloir, j’ai encore de beaux restes, mais cette fois, ce sera en douceur et sans le stress de l’époque. 


                                                  • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 18:17

                                                    @Jason,

                                                     Ces deux trucs en plumes et à poils, j’ai bien connu.
                                                     Il fallait seulement combler les manquements par le management.
                                                     C’est à lui de combler les lacunes comme un guide le fait.


                                                  • Jason Jason 27 décembre 2018 18:27

                                                    @heber

                                                    Petit bémol à ce que j’ai dit plus bas (ou plus haut, ça dépend où sera mis ce commentaire). En relisant votre article :« les décisions ne pouvant jamais être prises en temps et en heure . » Mais elle ne sont jamais prises à temps. Très souvent on attend qu’il y ait des morts avant qu’on commence seulement à réfléchir !

                                                    Vous croyez que les gouvernements agissent avec efficacité ? Regardez les délais qui affectent les lois dont certaines ne voient jamais le décret d’application.

                                                    Regardez les scandales de l’amiante, ça fait plus de 30 ans que ça traîne...

                                                  • Xenozoid 27 décembre 2018 19:09

                                                    @Jason

                                                    30 ans ? c’est la faute du sex


                                                  • lloreen 27 décembre 2018 15:44

                                                    Avant de disserter sur la démocratie ne serait-il pas plus judicieux de commencer à définir l’intérêt général dont personne ne semble faire grand cas en tout cas pas à ma connaissance.

                                                    Personne n’a besoin d’élus ni de représentants à moins d’être inapte à se prendre en charge...-. mais tout le monde a besoin de se nourrir, se loger et rester en bonne santé...D’ailleurs, ne dit-on pas qu’il vaut mieux prévenir que guérir.

                                                    Prévenons de ce que nous voulons pour commencer et mettons-nous d’accord sur ce que nous ne voulons en aucun cas.


                                                    • lloreen 27 décembre 2018 15:56

                                                      Au cas où vous n’en auriez pas entendu parler, voici ce qu’ont fait les islandais lors de leur révolution pacifique de 2009.

                                                      http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

                                                      http://www.wikistrike.com/article-islande-93-du-peuple-impose-le-non-remboursement-des-banques-91079551.html

                                                      http://www.wikistrike.com/article-silence-radio-sur-l-islande-103272392.html

                                                      http://www.wikistrike.com/2015/07/l-idee-choc-etudiee-en-islande-et-si-on-retirait-aux-banques-la-capacite-de-creer-de-la-monnaie.html

                                                      Pour rappel : Depuis le 18 juin 2015 il existe un conseil national de transition en France, créé par un collectif de citoyen, lequel a rédigé un programme et une « Cour Suprême ».

                                                      https://www.conseilnational.fr/historique/

                                                      https://www.conseilnational.fr/transition-programme/

                                                      Un point commun relie l’Islande à la France : le silence radio sur les mesures essentielles.


                                                      • lloreen 27 décembre 2018 15:58

                                                        https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273

                                                        Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

                                                        MANDAT D’ARRÊT

                                                        Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

                                                        La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

                                                        - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

                                                        - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

                                                        - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

                                                        Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

                                                        Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

                                                        Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

                                                        Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.


                                                        • Hann Hann 27 décembre 2018 16:40

                                                          Quand à l’aube arriveront les charrettes emplies de feu la caste, aux cols de chemises arrachés, tantôt avec les ongles tantôt avec les dents, ce triste sire sera si bien placé en tête de gondole qu’il pourra servir de pare-choc ...


                                                          • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 17:12

                                                            @L’auteur,

                                                             Il faudrait que vous postiez votre billet à cette adresse.

                                                             Il faut toujours donner un droit de réponse à la personne que l’on vise ad hominem.


                                                            • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 17:59

                                                              Voulez-vous que je le fasse ?
                                                              Ce serait comique... Ce serait comme une partie d’échecs, avec un joueur avec beaucoup de points ELO qui tourne autour d’une table et répond par un coup à chaque partie des autres joueurs. 


                                                            • Attilax Attilax 30 décembre 2018 19:19

                                                              @L’enfoire

                                                              Il en donne, lui, des droits de reponse ?


                                                            • Krokodilo Krokodilo 27 décembre 2018 18:26

                                                              Un article de Slate rappelle utilement que d’autres modes électoraux seraient possibles pour notre présidentielle, qui auraient donné d’autres présidents , en étant tout aussi démocratiques...

                                                              "« un important défaut du système actuel : dans [la] logique d’évaluation binaire, le premier tour a éliminé un candidat capable de l’emporter face à tous les autres au second tour ».

                                                              "


                                                              • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 19:09

                                                                @Krokodilo bonsoir,

                                                                 C’est ce qu’écrivait le Monde Diplomatique dans un article « Un autre Macron est possible » dont j’ai fait une copie.
                                                                 Si vous vous souvenez Macron n’a pas joué à la présélection des droitiers et des gauchers.
                                                                 Il a probablement compris que la droite est adroite et la gauche trop gauche.  smiley
                                                                 


                                                              • yahourtnature 27 décembre 2018 19:01

                                                                Les Quatremer & co n’ont jamais eu peur d’user d’arguments fallacieux. Mais c’est là c’est assez gratiné :

                                                                Dénigrer Ruffin parce qu’il reconnait honnêtement l’importance de Chouard dans l’émergence de la revendication du RIC (c’est honnête de la part de Ruffin vu certains de leurs désaccords) ; a

                                                                Chouard qui est lui-même dénigré parce qu’il pense qu’il faut discuter politique avec tout le monde, même avec les individus aux convictions les plus opposées...

                                                                Double sophisme par association !


                                                                • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2018 19:14

                                                                  @yahourtnature,

                                                                   Et oui, on n’apprend rien de nouveau des gens qui sont trop semblables à soi-même.
                                                                   Je me suis toujours méfié des gens qui ont des convictions trop extrêmes.
                                                                   Un sophiste (du grec ancien σοφιστής, sophistès : « spécialiste du savoir », formé à partir de sophia : « savoir, sagesse ») désigne à l’origine un orateur et un professeur d’éloquence de la Grèce antique. dont la culture et la maîtrise du discours en font un personnage prestigieux dès le Vème siècle AC.


                                                                • Djam Djam 27 décembre 2018 20:01

                                                                  Quatremer mérite juste quatre paries de baffes dans sa face...

                                                                  Ai moins, lorsqu’on voudra démontrer la réalité du mépris et de la haine des minuscules élites médiatiques envers le peuple, on aura une petite brochette choisie smiley


                                                                  • Djam Djam 27 décembre 2018 20:02

                                                                    Ouppppssss ! je voulais écrire « quatre paires de baffes ! »


                                                                    • lloreen 27 décembre 2018 20:21

                                                                      Le mouvement des gilets jaunes a largement débordé les frontières hexagonales.

                                                                      le problème est mondial.

                                                                      https://www.bbc.com/news/av/world-europe-46559203/yellow-vests-is-the-movement-spreading-across-europe

                                                                      http://www.spiegel.de/politik/deutschland/muenchen-gelbwesten-protest-in-deutschland-aufruf-der-aufstehen-bewegung-a-1243957.html

                                                                      https://www.taiwannews.com.tw/en/news/3601006

                                                                      https://www.lci.fr/international/gilets-jaunes-la-belgique-et-la-bulgarie-ont-elles-aussi-leurs-gilets-jaunes-2105106.html

                                                                      https://www.ctvnews.ca/video?clipId=1560359

                                                                      https://www.index.hr/vijesti/clanak/hrvatski-zuti-prsluci-nije-iskljuceno-da-dodjemo-na-adrese-clanova-vlade/2050226.aspx

                                                                      https://www.theguardian.com/world/2018/nov/26/paris-begins-clean-up-after-gilets-jaunes-clash-protest-with-police

                                                                      https://www.thenational.ae/world/mena/jordanian-protesters-don-yellow-vests-as-demonstrations-spread-1.802525

                                                                      https://www.pakistantoday.com.pk/2018/12/19/govt-employed-engineers-block-the-mall/

                                                                      https://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/egypt-yellow-vest-sales-paris-protests-tunisia-red-vest-gilets-jaunes-riots-rallies-opposition-a8677771.html

                                                                      https://www.jpost.com/Israel-News/Yellow-Vest-protest-reach-Israel-rage-against-high-living-cost-mounts-574274

                                                                      https://www.nbcnews.com/news/world/france-s-yellow-jackets-inspire-protesters-iraq-n943996

                                                                      https://www.thenational.ae/world/mena/jordanian-protesters-don-yellow-vests-as-demonstrations-spread-1.802525

                                                                      https://nltimes.nl/2018/12/10/limited-turnout-yellow-vests-protests-netherlands-three-arrests


                                                                      • lloreen 27 décembre 2018 20:23

                                                                        Déclaration UNIVERSELLE des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

                                                                        https://www.legifrance.gouv.fr/Droit-francais/Constitution/Declaration-des-Droits-de-l-Homme-et-du-Citoyen-de-1789

                                                                        Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

                                                                        En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Etre suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen.

                                                                        Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

                                                                        Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

                                                                        Art. 3. Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

                                                                        Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

                                                                        Art. 5.  La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas. 

                                                                        Art. 6. La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents. 

                                                                        Art. 7. Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance. 

                                                                        Art. 8. La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée. 

                                                                        Art. 9. Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi. 

                                                                        Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

                                                                        Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

                                                                        Art. 12. La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

                                                                         Art. 13. Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

                                                                        Art. 14. Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. 

                                                                        Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

                                                                        Art. 16. Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

                                                                        Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.


                                                                        • Antoine 28 décembre 2018 01:09

                                                                          Je suggère un référendum proposant d’arrêter de faire chier les automobilistes et les putes !


                                                                          • gnozd gnozd 28 décembre 2018 10:50

                                                                            "Jean Quatremer, qui ne comprend rien au principe du RIC, montre qu’il ne croit pas au principe du débat démocratique. Selon lui, la populace, à laquelle on confierait une once de pouvoir, s’empresserait de renvoyer tous les immigrés chez eux, d’emprisonner tous les fichés S et d’interdire la religion musulmane.

                                                                            « 

                                                                            Ce en quoi la »populace" exprimerait tout haut ce qu’elle pense tout bas !

                                                                            Et ce serait très bien comme ça.


                                                                            • smilodon smilodon 28 décembre 2018 19:21

                                                                              @ l’auteur : « LIBE » est un journal « de gauche »......JAURES est mort depuis bien longtemps.....Quand on comprendra enfin que la « GAUCHE » actuelle ( depuis 1981), n’est plus du côté des « gueux », on aura tout compris !.....Reprenez la fiche « wikipédia » de la création et de l’évolution de ce journal..... Et pourtant, comme tous les autres « journaux » il est subventionné par « l’ETAT »....Donc par nous tous, gilets jaunes inclus.....En se moquant d’eux, cet « ULTRA-EUROPEEANISTE » se moque de ceux qui le paient !..... Mais je suis certain qu’il n’a même pas fait le « LIEN » !!.... Et oui....On en est là !..... Jugés, critiqués et même honnis par des types qu’on paient !........Je pense que les « gilets jaunes » ont mis le doigt sur un « petit problème » !.... Et çà déjà....C’est Bien !.....Adishatz.


                                                                              • lloreen 29 décembre 2018 11:37

                                                                                Juan Branco désosse Macron et le système...illico presto la vidéo a été censurée sur youtube...Elle est visible ici et vaut le coup d’être vue et partagée !

                                                                                https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Juan-Branco-desosse-Macron


                                                                                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 29 décembre 2018 13:28

                                                                                  Vers les 12h 30 sur france info tv, j’ai écouté un bref instant le gugusse voix de son maître dire « les populistes sont dans les pays riches pays de l’est, Italie et nordiques »,.. sauf qu’il à omis de dire pour quelle raison, ben mon neveu, les citoyens de ses pays en ont ras le bol des zébulons qui ont fêtés à leur manière la nuit de la Saint Sylvestre de 2016 en Allemagne notamment à Cologne et également dans d’autres pays :wiki...... et cela pour notre bobo gauchos, ça lui arrache la gueule de le dire !


                                                                                  @+ P@py


                                                                                  • lloreen 30 décembre 2018 10:36

                                                                                    Depuis le 18 juin 2015, il existe un conseil national de transition en France, créé par un collectif de citoyens en vertu de l’article 35 de la déclaration universelle des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

                                                                                    "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs«  (Préambule de la Constitution du 24 juin 1793).


                                                                                    Ce conseil national de transition est un outil juridique reconnu par le droit international qui a déjà été mis en place par de nombreux pays.

                                                                                    https://www.conseilnational.fr/

                                                                                    Voici son programme :

                                                                                     »

                                                                                    Puisqu’il ne s’agit pas d’un gouvernement, mais d’une transition, toutes les modalités de celle-ci doivent être connues à l’avance :

                                                                                    – Qui en seront les acteurs ?

                                                                                    – A quels changements immédiats faut-il s’attendre ?

                                                                                    – Quel sera le gouvernement après cette transition ?

                                                                                    Les pages suivantes offrent ces réponses, toutes placées sous le signe d’une philosophie contraire à celle des politiciens :

                                                                                    Rendre impossible toute forme de corruption

                                                                                    Toutes les actions doivent être concentrées sur le « Bien Commun ».

                                                                                    L’ensemble du peuple reste toujours le principal décisionnaire.

                                                                                     

                                                                                    Comme indiqué, avec tous les détails sur ce site, les acteurs seront tous de simples citoyens, en nombre suffisant pour constituer une vraie représentation du peuple français. Ils seront organisés pour être plus efficaces que des politiciens dont le seul mérite est d’être bien nés, ou d’appartenir aux amis de la franc-maçonnerie.

                                                                                    Les politiciens sont actuellement plus de 4.000 pour gérer le pays. 2.000 seraient largement suffisants comme l’indiquent les comparaisons avec d’autres pays, souvent plus peuplés. C’est donc environ 2.000 citoyens qui les remplaceront.

                                                                                    Parmi eux, plus de 300 sont déjà les principaux acteurs du Conseil National et sont donc particulièrement informés de la situation réelle de la France, et c’est là le plus important aujourd’hui : quelles que soient les compétences d’une personne, si elle ne dispose pas d’informations sûres et avérées, comment pourrait-elle élaborer une juste réflexion et prendre de justes décisions ?

                                                                                    Ensuite, environ quatre cents experts seront invités selon leurs compétences. Ces experts sont désignés et choisis par les citoyens (liste en cours, non exhaustive, disponible sur le site).

                                                                                    Enfin, 1.300 citoyens tirés au sort viendront compléter ce Conseil (ou moins si de nouveaux membres viennent s’y joindre avant sa mise en place).

                                                                                    Le rôle présidentiel (relations internationales, armée et diplomatie) sera assuré par un Conseil de sages d’environ 16 personnes : 8 provenant de l’ensemble du Conseil et choisies par celui-ci et 8 provenant d’institutions fournissant chacune le représentant qu’elle aura choisi : armée, police, justice, douanes, diplomatie, santé, éducation nationale, médias.

                                                                                    A ce stade, il est important de rappeler que ce Conseil n’est pas un gouvernement mais une solution pour permettre à l’ensemble du peuple de décider du mode de gestion du pays, sans passer par les violences et le chaos qu’entraînerait une révolution.

                                                                                    Mode de fonctionnement

                                                                                    Plutôt qu’un « ministre » dont parfois l’incompétence est criante et qui n’a pour seul mérite que d’appartenir aux amis de la franc-maçonnerie, ce seront des commissions qui gèreront les institutions.

                                                                                    Ainsi, par exemple concernant la Santé, une commission sera composée des divers experts concernés (médecins, chirurgiens, infirmiers, biologistes, biochimistes, agriculteurs, gérants d’hôpital, fonctionnaires de la sécurité sociale, dirigeants d’assurance, dirigeants de laboratoire, etc… admettons une vingtaine de personnes, auxquelles s’ajouteront une dizaine de membres du Conseil Général, ainsi qu’une dizaine de volontaires tirés au sort parmi les citoyens.

                                                                                    Toutes les institutions seront dirigées par des commissions composées sur ce schéma, rendant impossible toute forme de corruption, et garantissant l’intérêt des Français en priorité. Des commissions de coordinateurs feront les liaisons entre les diverses commissions.

                                                                                    S’il est besoin de voter une loi, cela se fera automatiquement après débat télévisé et référendum (les moyens techniques actuels permettant de gérer cela avec facilité).

                                                                                    Le but est que cette transition dure le moins longtemps possible et soit remplacée par le mode de gouvernement que le peuple aura décidé de mettre en place. Une structure complète pour élaborer une nouvelle constitution sera créée à cet effet."


                                                                                    • lloreen 30 décembre 2018 10:36

                                                                                      "

                                                                                      PROGRAMME PRÉVU

                                                                                      Que faut-il pour que l’ensemble d’une population puisse, dans de bonnes conditions, créer une nouvelle forme de gouvernance ?

                                                                                      1) De véritables informations générales (indispensables)

                                                                                      2) Connaître la réalité de la situation actuelle (audit)

                                                                                      3) Vivre sereinement sans préoccupation économique

                                                                                      4) Jouir d’une période de calme social

                                                                                      5) Disposer d’une structure permettant à chacun de s’exprimer, de débattre et de participer à l’élaboration du nouveau système qui sera mis en place.

                                                                                      Véritables informations générales

                                                                                      Pour que le peuple de France dispose de véritables informations impartiales et que rien ne lui soit caché, il faut retirer le contrôle actuellement exercé sur tous les médias (8 milliardaires liés à la haute franc-maçonnerie se partagent l’ensemble des médias français, leur intérêt est donc de suivre les directives du club Bilderberg* pour faire élire l’un ou l’autre, susciter des haines ou orienter la pensée publique, etc., la manipulation de l’opinion publique étant leur objectif constant).

                                                                                      Par l’abolition de la République, la franc-maçonnerie* perd son pouvoir de contrôle absolu. Il ne reste qu’à nationaliser l’une des principales chaînes de TV et d’en remettre la gestion à une commission citoyenne. Cette nationalisation devra être effective dès les jours suivants l’entrée en fonction du CNTF. La réalité physique sera assurée par les forces de l’ordre, la paperasserie suivra à son rythme.

                                                                                      Connaître la réalité de la situation actuelle

                                                                                      Hormis les grosses escroqueries nationales des banques, laboratoires pharmaceutiques et multinationales dont sont complices la plupart des politiciens, la franc-maçonnerie a peu à peu mis en place un système de pillage permanent du pays afin d’enrichir et fidéliser ses membres.

                                                                                      En dehors de ce qui est visible par tous et constaté par de nombreux investigateurs, tels que les ronds-points abusifs, les déviations et tracés de routes « étranges », les dos-d’âne, ponts et tunnels inutiles, transmissions aux sociétés privées de services publics, organismes fictifs, etc., il existe une autre forme plus discrète de pillage : les associations et organismes parapublics.

                                                                                      Par leurs lois, les politiciens sont seuls décideurs de l’emploi des fonds publics… Et donc des subventions ! Ainsi sur tout le territoire français, ce sont des dizaines de milliers d’associations « à but non lucratif » qui reçoivent des fonds importants. Certaines servent directement un parti politique ou un autre, mais le plus grand nombre ne sert qu’à collecter abusivement l’argent du contribuable. Ce montage est le cadeau fait, le plus souvent, à la petite franc-maçonnerie pour permettre à chaque élu de créer une association sous un prête-nom (membre de la famille, ami, complice de la loge…) à laquelle il attribuera des fonds, en la reconnaissant « d’utilité publique » par exemple.

                                                                                      Si l’on considère aussi tous les organismes officiels qui offrent des emplois fictifs, tous les fonctionnaires payés mais sans emploi (préfets), et la gabegie généralisée de certaines institutions, ceux qui ont tenté de chiffrer ces escroqueries et gaspillages sont rapidement parvenus à plusieurs milliards d’euros chaque année.

                                                                                      Afin que le citoyen français sache ce qu’il en est réellement, il faut réaliser un audit complet de toutes les institutions nationales et de tous les organismes profiteurs. Cet audit, aussi physique que comptable, nécessitera des centaines de milliers d’individus sans compétences particulières.

                                                                                      De petits groupes associant juges, forces de l’ordre et simples citoyens devront agir sur tout le territoire pour qu’on y voie enfin clair et que cessent la gabegie administrative et ces arnaques.

                                                                                      Vivre sereinement sans préoccupation économique

                                                                                      Dans les ouvrages « Démosophie » et « Rendez-vous » est expliquée en détail la nécessité d’établir un système de « Ressource universelle ». De nombreux philosophes, mais aussi des économistes, financiers, penseurs…ont confirmé l’obligation pour la société humaine de s’adapter aux avancées technologiques en créant une ressource universelle garantissant à chacun le minimum nécessaire à une vie décente, quelle que soit sa situation professionnelle.

                                                                                      L’évidence absolue est qu’à partir du moment où l’on peut remplacer l’homme par une machine, cela permet à l’homme de se libérer d’un travail contraignant, mais à condition, et seulement à condition, qu’il en perçoive toujours les bénéfices !

                                                                                      En niant cette évidence, ceux qui manipulent cette main-d’œuvre ont encaissé le salaire de ceux que la machine a remplacés, et les dirigeants nationaux ont tout fait pour favoriser cette situation, créant au cours des dernières décennies des écarts sociaux sans précédent historique, écarts qui font disparaître la classe moyenne, augmentent la précarité et privilégient une classe de plus en plus réduite d’individus qui accumulent des richesses qu’ils ne seront pas en mesure d’épuiser de leur vivant. Une négation totale de la logique !

                                                                                      S’il est juste que chacun soit récompensé socialement selon ses capacités, ses efforts, ses idées ou ses ambitions, en revanche, que des milliers subissent les souffrances de la pauvreté pour le bénéfice d’un seul est inacceptable. Qu’on en soit arrivé à ce que 1 % de la planète possède autant que les 99 % restants est tout simplement absurde !

                                                                                      Pour revenir progressivement à une situation plus normale, il faut rétablir la classe moyenne, permettre d’entreprendre, d’innover, et de répondre aux exigences de la planète concernant notre population, les matières premières et nos déchets. Et rien de bien ne se fera sans définir d’abord une véritable éthique.

                                                                                      Le point de départ est donc l’établissement de cette ressource universelle que les économistes calculent actuellement entre 2 et 3.000 euros par personne pour la France. Par mesure de sécurité, ce Conseil limitera cette ressource à 1.500 euros mensuels pour commencer.

                                                                                      Cette somme, attribuée à chaque Français en activité ou non, pourra être financée par divers moyens, comme la taxation électronique sur toutes les transactions bancaires ou la TVA flexible*, mais il faut être bien conscient que cette somme est déjà disponible : elle est bien inférieure à ce que nous coûtent les escroqueries des politiciens. Par ailleurs, ceux-ci dépensent plus pour maintenir le chômage et la précarité sociale qui leur permet de garder sous pression le peuple ! La seule disparition de la CAF, de Pôle emploi, et de toutes les caisses et organismes gravitant autour de ces derniers, suffirait à financer cette Ressource en permettant à tous les Français de disposer d’une sécurité sociale à 100 % sans condition !

                                                                                      En dehors du fait que cette mesure relancera immédiatement l’économie et permettra `la France de se relever, une autre conséquence plus inattendue est à prévoir : cette mesure revalorisera le travail ! En effet, le travail déplaisant, c’est celui qui est accompli par force, par obligation de survie économique, et c’est aujourd’hui 90 % de la population qui est soumise à ce régime. Cette « ressource universelle » changera toutes les données et permettra à chacun de gérer sa vie professionnelle selon ses goûts, aptitudes ou opportunités.

                                                                                      Bien entendu, pour disposer de l’indépendance nécessaire à cette mise en place, le pays doit retrouver son droit à la création monétaire. Là encore, la nationalisation des principales banques est indispensable et doit être concrète dès la mise en place de ce Conseil. C’est pourquoi toutes les forces de l’ordre françaises doivent participer à ce sauvetage de notre pays en assurant la sécurité de ceux qui seront chargés des réalisations nécessaires.

                                                                                      Enfin, le système de la TVA flexible ajouté à cette Ressource universelle, permettra de gérer en temps réel l’ensemble des finances de l’Etat tout en faisant disparaître la plupart des impôts et taxes actuels."


                                                                                      • lloreen 30 décembre 2018 10:37

                                                                                        "

                                                                                        Jouir d’une période de calme social

                                                                                        Pour que les Français puissent prendre le temps de la réflexion, de se documenter sérieusement, de participer à des débats et rédiger un nouveau mode de gestion du pays, il leur faut retrouver leur sérénité. Comment réfléchir et avancer lorsqu’on est sous pression constante ? Je pars visiter de la famille mais mon appartement ne sera-t-il pas cambriolé durant mon absence ? J’emmène mes enfants à l’école, seront-ils bien traités ? Je ne veux pas les faire vacciner, comment les inscrire à la crèche ? Je veux les faire vacciner, quels effets secondaires vont-ils subir ? Je rentre tard par les transports en commun, ne va-t-il rien m’arriver ? Pôle emploi (ou la CAF) a encore exigé de moi de nouveaux documents, est-ce un prétexte pour retarder ou annuler mes prestations de survie ? Etc. etc.

                                                                                        Fins de mois difficiles, inquiétudes pour ses proches, pour ses biens, pour ses droits, tracasseries administratives… la liste est longue des soucis permanents et des raisons de s’inquiéter ! La pression des pouvoirs publics est constante, renforcée par celle d’une délinquance qui ne cesse d’augmenter et de s’aggraver ! Dès la mise en place du Conseil de Transition et de la Ressource universelle, tout cela disparaît :

                                                                                        Le CNTF se compose de simples citoyens qui connaissent ces tracasseries permanentes et n’ont aucun intérêt à les maintenir car ils n’en tirent aucun profit, contrairement aux politiciens.

                                                                                        La pauvreté étant à l’origine de 99 % de la délinquance, qui va risquer de perdre sa ressource universelle de 1.500 euros mensuels pour un profit minime ?

                                                                                        Disposer d’une structure

                                                                                        Pour mener à bien sa tâche, ce Conseil aura dû nationaliser des banques et recréer une monnaie française, nationaliser une chaîne de TV, abolir la république et les partis politiques et lancer un audit profond de l’Etat.

                                                                                        Ce travail titanesque exige aussi une position officielle déclarée au monde : afin de laisser les citoyens décider eux-mêmes, ce Conseil déclarera simplement « la suspension » de tous les accords pris par les félons ayant trahi la France, accords automatiquement illégaux puisque pris par des autorités non légitimes ; suspension vis-à-vis de l’Europe, de l’Euro, de l’OTAN… jusqu’à ce que les Français aient décidé par eux-mêmes.

                                                                                        Pour cela, il faut que tous les citoyens de France disposent d’une structure et d’une organisation pour établir les nouvelles règles qui régiront la société. Et il faut que toutes les forces armées garantissent et protègent ce droit des citoyens.

                                                                                        Si l’organisation pour les jeunes est facile grâce au cadre scolaire ou universitaire, pour les autres ce sera aussi simple : partout en France il existe de multiples salles de Mairie qu’il est facile de mettre à la disposition des citoyens une fois par semaine pour que tous ceux qui veulent participer à l’élaboration d’une nouvelle constitution puissent s’y réunir et débattre.

                                                                                        Lorsque tout un peuple se met tranquillement à réfléchir sur la meilleure façon de vivre ensemble, tout devient aussi facile que logique  : justice, forces armées, santé, instruction publique, etc. TOUT découlera naturellement de la volonté de tous.

                                                                                        Il ne viendrait à personne l’idée de créer des lois avant de déterminer l’éthique qui déterminera les lois ! Aussi, est-ce en repartant de la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » que s’élaboreront d’abord des « droits humains naturels » à partir desquels cette déclaration sera actualisée et servira à élaborer une constitution ; les moyens techniques actuels permettant qu’une idée émise durant une réunion à Perpignan soit transmise aussitôt à Lille, l’organisation ne sera qu’un jeu pour les informaticiens qui s’en chargeront.

                                                                                        Ainsi, la structure nationale pour construire une nouvelle société n’écartera personne, tout le monde pourra participer à la construction de cette nouvelle société, et le meilleur jaillira de partout !

                                                                                        Le CNTF n’aura pas à intervenir autrement qu’en facilitant la mise à disposition des locaux et en mettant en place la structure informatique permettant à tous les citoyens d’œuvrer en commun."


                                                                                        • lloreen 30 décembre 2018 10:38

                                                                                          "

                                                                                          IMAGINEZ

                                                                                          – Qu’à partir du mois prochain chaque personne recevra 1.500 euros tous les mois au titre de Ressource universelle, sans condition. Cela fera disparaître chômage et précarité, mais aussi toute la petite délinquance, et relancera rapidement l’économie du pays : en peu de temps de multiples entreprises fleuriront, créant de l’emploi, et permettant à la France de se remettre à produire, à exporter.

                                                                                          – Que TOUS les politiciens, députés, sénateurs, ministres, etc. soient suspendus de toute fonction et ne bénéficient plus des privilèges exorbitants qui sont les leurs aujourd’hui.

                                                                                          – Que tous les partis politiques disparaissent et laissent place à une seule gouvernance : celle de tous les citoyens de France.

                                                                                          – Que les troupes de l’armée française, d’Irak, d’Afghanistan, de Syrie, d’Afrique, d’Ukraine, etc. soient rappelées au service de la France et qu’elles participent à sécuriser tout le pays par la gestion des douanes et de l’immigration.

                                                                                          – Qu’une chaîne de TV offre des informations sûres à 100 % garanties par des journalistes libres et des commissions citoyennes de contrôle et que des mesures soient prises pour permettre au public la vérité sur toutes les affaires enterrées (Coluche, Boulin, Bérégovoy, etc.).

                                                                                          – Que toutes les affaires financières des 40 dernières années, comme celles sur les vaccins et médicaments, soient mises au jour, sans que plus aucune ingérence ne soit possible.

                                                                                          – Qu’une TVA flexible puisse faire baisser le prix des aliments naturels et augmenter ceux des aliments nocifs, baisser le prix des boissons en bouteilles de verre et augmenter celui de celles en plastique, commençant ainsi à nettoyer notre planète de ces déchets pétroliers et autres.

                                                                                          – Que les OGM soient obligatoirement étiquetés, interdits de culture et fortement taxés à l’importation (règles de la TVA flexible).

                                                                                          – Que nos frontières ne laissent plus entrer les terroristes.

                                                                                          – Que plus aucune loi ne soit promulguée sans avoir fait l’objet  d’une concertation de tous les citoyens et adoptée à une grande majorité par ceux-ci.

                                                                                          – Que tous les brevets délibérément mis en sommeil soient exploités et qu’ainsi, les sources d’énergie puissent devenir aussi propres que peu coûteuses.

                                                                                          – Qu’une vraie justice soit enfin établie.

                                                                                          – Que l’enfance soit sacrée, parfaitement protégée et reçoive une Instruction publique dont le rôle prioritaire serait de permettre l’épanouissement de chacun et un vécu heureux de cette période scolaire.

                                                                                          – Etc. etc. etc.

                                                                                          En résumé, rétablir le bon sens, la logique, la compétence pour restituer leur sens aux mots liberté, égalité, fraternité, rendra à chacun la fierté d’être Français(e) et donc précurseur d’une nouvelle société humaine que tous les autres peuples voudront adopter comme ils l’avaient fait lors de la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » créée par nos aïeux."


                                                                                          • lloreen 30 décembre 2018 10:38

                                                                                            "

                                                                                            Un rêve ? Une imagination débordante ? Une utopie ?

                                                                                            Comme ces pages viennent de le démontrer, cela devrait déjà être notre quotidien ! C’est la réalité de notre pays, une réalité dont nous sommes privés parce quelques-uns s’accaparent tout et n’œuvrent que pour le profit d’entités étrangères.

                                                                                            Plus encore qu’une réalité à portée de main : c’est une absolue nécessité pour la civilisation humaine car la voie actuelle menée par des politiciens dépassés et manifestement incompétents, simples marionnettes d’un programme, conduit inexorablement à une guerre mondiale qui risque fort d’être la dernière.

                                                                                            Que notre peuple commence, et tous les peuples du monde suivront ! Alors les budgets concerneront plus le bien-être des populations que les bénéfices des fabricants d’armes !

                                                                                            Le programme décrit ici n’est pas une promesse en échange d’un vote ! C’est le résultat du travail de plusieurs années d’économistes, de philosophes, de juristes et de nombreux citoyens ayant découvert les vérités cachées de notre monde.

                                                                                            Il n’y a pas de vote car s’il y a un candidat, ce n’est que pour mettre en place ce programme. Ce candidat ne sera pas un « président » mais l’un des multiples acteurs de ce programme dont les vrais dirigeants seront une fois pour toutes « le peuple de France », véritable Souverain chez lui !

                                                                                            L’engagement de ces centaines de citoyens ayant travaillé à l’élaboration de ce programme est simple : suivre rigoureusement celui-ci, et cela suffit :

                                                                                            • Aucune corruption possible !
                                                                                            • Un peuple définitivement Souverain !
                                                                                            • Des lois exclusivement votées par le peuple !
                                                                                            • Des forces de l’ordre au service du peuple, instituées pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée (article 12 de la DDHC) !
                                                                                            • Des opposants politiques qui n’ont pas besoin de « partis » et ne peuvent s’en enrichir, puisqu’ils pourront participer au même titre que tous aux décisions concernant notre pays !
                                                                                            • Et finalement, un nouveau système de gestion de la France se mettra en place qui sera celui décidé par l’ensemble de la population.

                                                                                            Tout est prêt : les centaines d’acteurs de ce Conseil sont prêts à tout moment à assumer leurs fonctions et donc ce programme.

                                                                                            La condition de sa réussite est de parvenir à convaincre les forces de l’ordre à revenir dans le cadre légal en abandonnant son allégeance à la mafia ayant usurpé le pouvoir. Pour cela un ordre d’arrestation a été émis le 10 juin 2016, en lecture publique par ce Conseil ; dès son exécution ce Conseil pourra prendre ses fonctions et une ère nouvelle s’ouvrira pour tous, voilà le résultat qu’offre ce référendum !

                                                                                             

                                                                                            UN MOMENT UNIQUE DANS UNE VIE

                                                                                            Bien sûr, il est plus facile d’être soumis, de laisser d’autres décider de notre vie, de notre avenir et de celui de nos proches, mais si l’avenir qu’ils nous offrent ne nous promet que des souffrances, n’est-il pas temps de prendre nous-mêmes celui-ci en mains ?

                                                                                            Devons-nous décider tous ensemble de nos règles de vie communes (CNTF), ou devons-nous choisir une personne et lui donner le pouvoir d’être seul à décider pour tous (République) ?

                                                                                            Alors que plusieurs affrontements ont commencé en mer de Chine et que les Américains amassent les troupes de l’OTAN pour encercler la Russie, devons-nous passivement accepter la guerre vers laquelle nous conduisent nos politiciens ?

                                                                                            Alors qu’une immigration est orchestrée pour conduire les pays d’Europe à des guerres civiles que chacun sent déjà proches, devons-nous subir les conséquences des erreurs de nos politiciens ?

                                                                                            Alors qu’une tendance générale à l’abêtissement de nos enfants s’effectue au travers de l’Education nationale, devons-nous nous résigner à les condamner à une vie sociale inférieure à leurs véritables capacités ?

                                                                                            Alors que l’ONU vient de préparer le texte légalisant la pédophilie, texte qui sera bientôt en vigueur dans notre pays, devons-nous renoncer à toutes les valeurs morales et éthiques que des générations nous ont transmises ?

                                                                                            La liste serait longue…. Mais se résume concrètement en peu de mots :

                                                                                            Acceptons-nous de confier notre sort à des gens qui ont démontré suivre un plan global de mondialisation détruisant nos Valeurs, nos Droits, notre Nation ?

                                                                                            Si nous conservons la République, donc les politiciens et la corruption, ils suivront ce programme jusqu’au bout car c’est leur intérêt personnel : ils tirent leur richesse de notre pauvreté, leurs privilèges de notre oubli des lois, leur Pouvoir de notre renoncement à nos Droits…

                                                                                            Mais si nous relevons la tête et prenons en mains la gestion de notre pays, alors nous créerons nous-mêmes le futur, et de nombreux autres peuples nous suivront rapidement, changeant les données de l’échiquier mondial et remettant en question les principes des guerres, du surarmement, de l’exploitation de la planète et de ses habitants !

                                                                                            Voilà ce qu’offre à chacun ce Conseil National de Transition :

                                                                                            Le Pouvoir d’un peuple de décider lui-même de son mode de gouvernance dans les meilleures conditions : redressement immédiat de l’économie et conséquemment baisse notable de la délinquance, droit à l’information vraie pour tous, réhabilitation des valeurs de la France et protection de son patrimoine, restauration de la justice et de l’éthique.

                                                                                            VOUS !

                                                                                            Allez-vous faire semblant d’ignorer ce qui se passe ?

                                                                                            Tirez-vous profit de la corruption des politiciens et souhaitez-vous maintenir leur système ?

                                                                                            Voulez-vous ne jamais choisir et laissez les autres décider de votre avenir et de celui de vos proches, vous rangeant seulement au dernier moment du côté le plus fort ?

                                                                                            Malgré toutes les évidences, vous pensez encore que l’un des candidats pourrait être honnête dans ses promesses ? (Si un politicien est intègre, il a déjà rejoint ce Conseil).

                                                                                            OU

                                                                                            Allez-vous agir pour la réhabilitation de l’Humain et de ses Droits en participant à ce référendum, rejoignant ainsi ces citoyens français qui ont décidé de devenir responsables de leur destin et de rétablir les Droits de l’Homme bafoués ?"


                                                                                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 décembre 2018 11:25

                                                                                              Il a osé la même remarque dégradante sur Bruxelles. Alors que Bruxelles comme un diamant brut recèle des lieux magique. Il doit se conduire de même avec les être humains et les (à moins qu’il ne soit homo, ce qui ne m’étonnerait guère). 

                                                                                              On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux. Qu’il ne se prenne surtout pas pour un journaliste de terrain, ll ne fait que survoler.

                                                                                              • Hurricane Hurricane 30 décembre 2018 11:26

                                                                                                Conseil à ce QUATREMERDE c est qu il ne se pointe pas sur un rond point : goudron et plumes assurées 


                                                                                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 décembre 2018 11:36

                                                                                                  Les gilets jaunes ne soulèvent pas nécessairement l’enthousiasme. Mais il ne faut pas négliger le puissance des nains ou des gueux. Mis en semble, ils peuvent soulever des montagnes. les voyages de Gulliver. Qu’a fait Quatremer pour se permettre de telles remarques, lui qui est soumis aux ordre de l’Europe ? Juste un « babeleur » (causeur de Libé). Envoyons le direct chez les Houyhnhnms. Il s’y trouvera parfaitement assorti au décor. 

                                                                                                  Voyage au pays des Houyhnhnms[modifier | modifier le code]

                                                                                                  Pays peuplé par les Houyhnhnms, des chevaux beaux et intelligents arrivés au sommet de la raison et de la sagesse, qui sont les maîtres des Yahoos, animaux d’aspect répugnant au comportement misérable, qui se révèlent, au grand désespoir de Gulliver, être des humains. Swift pose ici une question de réflexion : quelle est la différence entre un être humain et un animal ? Cette différence est-elle réelle ou est-elle simplement apparente ? Doit-on avoir honte d’être humain ?


                                                                                                  • lloreen 30 décembre 2018 12:02

                                                                                                    Monsieur Quatremer n’est pas un journaliste, tout au plus un aboyeur au service de son maître dont les pratiques ont déteint sur lui.

                                                                                                    Quand il ne reste plus que l’insulte comme ultime moyen de « défense » c’est le signe évident que la chute est imminente...

                                                                                                    Les allemands n’en sont pas encore arrivés à ce stade mais les pratiques ressemblent à celles de leurs collègues français.

                                                                                                    https://www.24heures.ch/monde/Deux-responsables-du-Spiegel-mis-a-pied/story/15794603

                                                                                                    Les véritables journalistes meurent « mystérieusement » en révélant la vérité.

                                                                                                    http://politikus.unblog.fr/2017/01/17/udo-ulfkotte-comment-la-cia-achete-les-journalistes-et-les-journaux/


                                                                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 décembre 2018 17:32

                                                                                                      Si j’étais GJ, je me vois mal aller abîmer ma garde-robe et manifester en costard ou tailleur Chanel. 


                                                                                                      • juan 30 décembre 2018 17:59

                                                                                                        « Quand les peuples cessent d’estimer, ils cessent d’obéïr »


                                                                                                        • Mylène 30 décembre 2018 23:29

                                                                                                          il faudrait lui rappeler qu’on est en France et qu’il est belge et il est bien connu qu’un belge est un alsacien qui a failli être suisse...

                                                                                                          a prendre au second degré pour nos amis belges évidemment  smiley


                                                                                                          • lloreen 31 décembre 2018 11:39

                                                                                                            Pour 2019, ayons un objectif commun:La divulgation complète.

                                                                                                            Voici un trésor à partager.

                                                                                                            https://vimeo.com/304030726

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Darth Walker

Darth Walker
Voir ses articles







Palmarès