• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Journalisme servile ou opprimé ?

Journalisme servile ou opprimé ?

Une récente révélation de Wikileaks fait apparaitre sur la presse française une vérité dérangeante, confirmée par un mélange des genres peu souhaitable : ces télescopages entre le monde du pouvoir, et celui de l’information, comme par exemple lors des « diners du siècle ».

Grace à Wikileaks on apprend que l’ambassade américaine à Paris, en date du 25 janvier 2007 écrivait déjà ceci :

« Les médias français sont partiellement aux mains de l’état, ou dans les mains d’entreprises privées. Les téléspectateurs français sont en majorité accro aux 6 canaux traditionnels (…) Les grands journalistes sont souvent issus des mêmes écoles élitistes que de nombreux chefs de gouvernement. Ces journalistes considèrent que leur premier devoir n’est pas nécessairement de surveiller le pouvoir en place. Nombre d’entre eux se considèrent plutôt comme des intellectuels préférant analyser les évènements et influencer les lecteurs plutôt que de s’en tenir aux faits ». (Voir à partir du paragraphe 15)

Elle ajoute dans le paragraphe suivant «  le secteur privé des médias en France -journaux, TV et radios- continue d’être dominé par un petit groupe de conglomérats, et les médias français sont plus régulés et soumis à des pressions politiques et économiques que leurs homologues américains (…) Les blogs sont fortement utilisés par les minorités comme un moyen de communication pour exprimer leurs opinions car elles estiment que ces positions ne sont pas retranscrites dans les médias traditionnels ».

On ne peut que constater la lucidité de l’ambassade américaine qui décrit, déjà en 2007, la situation des journalistes en France, (elle s’est encore plus dégradée aujourd’hui) et on comprend mieux pourquoi la presse traditionnelle française s’en est prise comme un seul homme à Julian Assange, l’homme qui dérange.

Tous les médias ou presque insistent lourdement sur « les procédures de la justice suédoise pour viol et agression » sachant parfaitement de quoi il en revient :

En réalité, la plainte de la « violée » avait été retirée quelques heures après son dépôt, et le viol en question concernait le fait d’avoir fait l’amour avec un préservatif qui n’avait pas tenu ses promesses. lien

Or en Suède, faire l’amour sans préservatif est considéré comme un viol.

De plus l’accusation dont il avait fait l’objet était « sexe par surprise » et non pas viol. lien

Or de l’Express, au Point, en passant par le Figaro, et d’autres, tous ne font qu’évoquer ce « viol présumé ».

Ce n’est quasiment que dans la presse étrangère que les journalistes précisent un peu mieux ce qui s’est réellement passé. lien

On peut légitimement s’inquiéter de cette subjective approche de la vérité de la part des médias français.

Faut-il y voir un rapport avec les déclarations d’Éric Besson qui veut expulser Wikileaks du territoire français. lien

La situation est difficile pour les médias traditionnels français, dépendants qu’ils sont, soit de l’état qui les contrôle, soit des lobbies qui les financent.

On sait en quelle « estime » Sarközi tient le service public, comme on a pu le constater lors d’un son « off » avant une interview sur FR3. lien

On sait aussi que le chef de l’état s’est donné les moyens de nommer le patron de France télévision, lequel contrôle France2 et France3, (lien) ainsi que France Inter, France Culture, France Info, FIP, France Musique, et France bleu, un réseau de 42 locales de Radio France. lien

Mais il contrôle aussi indirectement les médias privés.

On se souvient de l’éviction brutale de PPDA coupable d’avoir comparé le président à un petit garçon jouant dans la cour des grands (lien) ou à celle de Génestar de Paris Match, (cher à Bolloré) coupable d’avoir montré Cécilia au bras de son amant. lien

Le contrôle des médias que le pouvoir exerce est facilité par les liens qu’il a tissés avec eux.

« le Point » l’a évoqué dans un article. lien

Europe 1 dépend du groupe d’Arnaud Lagardère, (LVMH, Hachette, Filipacchi Médias, et France Télécom) lequel considère Sarközy comme son « frère ». lien

Serge Dassault, dont dépend « le Figaro » est aussi un des amis du Président.

Il faisait partie de la liste des privilégiés du « célèbre » repas du Fouquet’s, qui célébrait la victoire de Sarközi.

Il n’est d’ailleurs pas inutile de se remettre en mémoire cette liste, car on voit ainsi les liens étroits que les puissants patrons des médias ont avec le chef de l’état. lien

Ce qui relie ces journalistes « de l’élite » c’est leur tendance à ne pas poser les « questions qui dérangent », ou alors qu’ils effleurent, version soft, sans trop insister, si par malheur l’interlocuteur sort sa plus belle langue de bois.

On se souvient de l’interview de Sarközi que Pujadas a réalisée en juillet 2010, qualifié de « honteux » par Jean François Téaldi, sécrétaire général du SNJ-CGT :

« Une heure de communication sans opposition avec un journaliste KO debout face au président, un journaliste complaisant, incompétent sur les dossiers traités, notamment sur les retraites, et laissant Nicolas Sarközi avancer des contre-vérités ». lien

Ne parlons pas de Jean-Pierre Pernault, le journaliste de « la France profonde », celle du terroir régional, évitant d’évoquer la misère ou le chômage, mais prolixe sur la qualité d’un fromage, ou la beauté d’une danse Folklorique.

Sa prestation anesthésiante face au chef de l’état frôlait le degré zéro.  lien

Avec Arlette Chabot, ce n’est guère mieux : elle a subi sans broncher une colère noire du chef de l’état qui l’a humiliée publiquement pendant ¼ d’heure à la suite d'une interview. lien

Sarközy a regretté ce jour là qu’il n’y ait plus de « vraies émissions politiques », regrettant l’heure de vérité, chère à Henri de Virieu.

Et pourtant, malgré toutes ces humiliations, Chabot et Pujadas, avec beaucoup d’autres se pressent servilement au « diner du siècle » pour y rencontrer les puissants patrons du pays, et le chef de l’état, puisque tous ceux-ci sont membre du même club. lien

Rappelons que le prochain « diner du siècle » devait avoir lieu le mercredi 22 décembre, à l’Hôtel Crillon, place de la Concorde, et que devant la pression populaire, il a été annulé.

Sur le net, de nombreux blogs avaient appelé a participer à un apéro citoyen devant les portes du Crillon, et il est probable qu’ils auraient été nombreux, ceux qui seraient venu protester contre cet étrange et discutable mélange des genres. lien

Mais revenons à nos journalistes.

Certains acceptent de préparer les questions avec l’interviewé, afin d’éviter les « impairs ».

D’autres vont encore plus loin en bidonnant des reportages.

Comme Alexandre Delpérier, lorsqu’il a fait croire avoir réalisé une interview de Domenech (lien) ou PPDA pris la main dans le sac pour son interview bidon le 16 octobre 1990 avec Fidel Castro. lien

D’autres plus subtils, bidonnent les interviews en ne gardant que la partie caricaturale des propos, faisant dire aux interrogés ce que le journaliste veut entendre.

« Arrêt sur Image » relate un épisode révélateur lors d’un documentaire réalisé en banlieue par Cathy Sanchez. lien (la cité du mâle)

Et pourtant, ils sont nombreux à ne pas se sentir concernés, tel Alain Duhamel qui clame « je ne suis pas manipulable  »

Lorsqu’on l’interroge sur le désamour des français par rapport aux journalistes, il propose une réponse candide :

«  C’est une des dimension de la crise de la démocratie, ou de la crise de la représentation. Nous avons un rôle, une fonction dans la société politique. Quand celle-ci est en crise, tous ceux qui en font partie sont mis en cause. C’est le cas des journalistes, qui la co-symbolisent. On est furieux contre le monde politique, on est donc également furieux contre ceux qui l’interrogent, et le commentent. C’est inévitable ». lien

Jolie tour de passe-passe !

Ce n’est pas la faute du journaliste, c’est la faute de la crise.

Décidément, elle a bon dos.

Proposons-lui de s’interroger sur le respect que les français portent de plus en plus aux journalistes courageux : ceux de médiapart, de rue 89, du canard enchainé, et de quelques autres, malheureusement pas assez nombreux.

Proposons-lui d’expliquer pourquoi les sites internet de presse libre ont de plus en plus de succès.

Les tribunes qu’ont les journalistes vedettes de s’exprimer ne manquent pas : d’Aphatie à Bourdin en passant par Fogiel, Parizot, Demorand, Poincarré, Pernault et Ferrari, il est difficile d’y échapper, à moins de se priver de journaux, de Radio et de TV.

Et pourtant, ils sont mal aimés, et chacun y va de son explication, sans évoquer un seul instant la raison essentielle du désamour dont ils sont l’objet. lien

Ils songent rarement à remettre en cause leur servilité, leur manque d’insolence, ni leur difficulté à poser les questions qui dérangent.

Alors comme dit souvent mon vieil ami africain :

« La gaité du chien est dans sa queue ».

L'image illustrant l'article vient de : luttennord.wordpress.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

119 réactions à cet article    


  • Imhotep Imhotep 22 décembre 2010 11:01

    Il faut se méfier du terme « sexe par surprise ». Il semble que ce ne soit pas une incongruité judiciaire mais une sorte d’expression suédoise, une plaisanterie, qui veut dire en fait viol.


    En revanche il semble aussi que la loi suédoise soit un peu dérangée. Le simple fait pour la femme de dire non, quel qu’en soit le moment, suffit à qualifier l’acte sexuel de viol. Imaginez un peu au moment fatidique, où ce n’est que le réflexe qui joue, elle dise : non ! Je laisse à Bigard le soin d’en faire un sketch qu’il ira jouer devant le Pape.

    • Clojea Clojea 22 décembre 2010 11:06

      Salut Olivier : Merci pour l’article, mais je crois que le problème des journalistes n’est pas nouveau. Depuis la création de la presse, les journalistes n’ont que deux choix :
      - Ecrire ce que veux le rédac chef et toucher son chèque de fin de mois où
      - S’en aller.
      Les journalistes d’investigations, en France comme ailleurs, si tant est qu’il y en ait eu beaucoup, ont disparus du paysage médiatique. Trop d’infos, pas assez de temps pour tout vérifier et du coup, hop, on publie un peu du n’importe quoi ou du copié collé de l’ AFP.
      Enfin, c’est vrai, collusion avec les politiques. Tu me diras, c’est normal, la presse est le 4 ème pouvoir. Non officiel bien sur. Il y a le l’Exécutif, le Législatif, le Judiciaire et la Presse.
      A part ça, Joyeux Noêl qui s’annonce. smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 11:12

        Clojea,
        les journalistes ont toujours le choix,
        aux USA, ils ne fonctionnent pas comme chez nous,
        ici le watergate n’aura jamais eu de conséquences.
        on voit toutes les difficultés que nous avons a connaitre la vérité sur l’affaire sarkozy, woerth, Bettencourt, ou sur l’affaire de l’attentat de karachi.
        a part la presse libre, les autres manient le flou artistique, et ne se mouillent guère.
        en tout cas merci pour ton commentaire.
         smiley


      • plancherDesVaches 22 décembre 2010 11:32

        Légère incohérence, Mr Cabanel.

        Expliquez-moi pourquoi les journaleux des US fonctionnent autrement et que Wikileaks ait tant d’ennuis de la part du gouvernement.. ???

        Si le fonctionnement semble différent, le résultat est absolument identique : les peuples sont de plus en plus manipulés et le vrai pouvoir est de plus en plus obscur.


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 11:37

        plancher,
        aux USA, ce sont les banques, et le gouvernement qui se sont mis en chasse contre wikileaks, prétextant que les révélations qu’ils font portent atteinte à la sécurité du pays.
        mais vous aurez remarqué que dans les 5 grands quotidiens qu’a choisi Assange pour communiquer sur les télégrammes d’ambassade, il y a le New yord Times.
        les journalistes américains sont la plupart du temps beaucoup plus libres qu’ici, dans notre vieille France.
        rappelez vous le Watergate, et d’autres affaires,
        regardez la liberté des journalistes, éditorialistes, américains...leur liberté de ton à la TV,
        on est bien loin de nos pujadas, et autres duhamel...
        non ?


      • plancherDesVaches 22 décembre 2010 12:05

        Regardez l’affaire JFK..
        Non seulement tout le monde sait que l’assassin présumé ne l’était pas, mais, de plus, toutes les personnes qui ont approché l’affaire de trop près ont eu des « accidents étranges »...

        Le résultat est le même, Olivier. Quelque soit la « liberté » de la presse.


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:08

        plancher,
        c’est vrai,
        depuis, on sait quand même qui était derrière tout çà,
        mais bon...
        ne trouvez vous pas qu’il y a plus de liberté d’expression chez les journalistes d’outre atlantique ?
         ?
         smiley


      • friedrich 23 décembre 2010 00:56
        Une bonne remarque Sir Cabanel, qui me donne l’envie soudaine de citer ce cher Roland Dumas qui m’a récemment redonné confiance en ce singe arriviste ou peureux qu’est l’être hum... avec ce :

        Il faut croire que les subalternes sont sans doute plus zélés que leurs maîtres

      • olivier cabanel olivier cabanel 23 décembre 2010 06:47

        friedrich
        bien vu,
        je met de coté cette joli citation.
        elle est judicieuse.
        merci


      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 11:10

        Imhotep,
        non, je crains que vous ne soyez dans l’erreur,
        tous les documents que j’ai trouvé prouvent que « le sexe sans préservatif » est considéré en Suède comme viol, or, ds le cas d’Assange, il avait un préservatif, et comme je l’ai écrit celui ci s’est déchiré.
        le sexe par surprise c’est autre chose, profiter du sommeil de la personne pour lui faire l’amour...
        lorsque l’on sait que cette personne a ouvertement dragué Assange, que d’autre part elle est liée à la CIA, on commence à y voir plus clair.
        j’ai mis plusieurs liens qui l’expliquent, et que manifestement vous n’avez pas ouverts.
        en voici quelques uns supplémentaires :
        http://www.lepost.fr/article/2010/12/08/2333304_julian-assange-de-wikileaks-accuse-de-viol-par-un-personnage-lie-aux-groupes-anti-castristes-finances-par-la-cia.html
        ou cà :
        http://www.legrandsoir.info/Julian-Assange-de-Wikileaks-accuse-de-viol-par-un-personnage-lie-aux-groupes-anti-castristes-finances-par-la-CIA.html
        ou encore çà :
        http://sos-crise.over-blog.com/article-j-assange-de-wikileaks-accuse-de-viol-par-un-anti-castriste-lie-a-la-cia-62613104.html
        les journalistes français le savent pertinement, mais en reste à l’expression « viol présumé »
        ce qui n’est guère sérieux, ni professionnel.


        • Imhotep Imhotep 22 décembre 2010 11:40

          1- je n’ai écrit qu’au conditionnel

          2- je ne parle pas de l’histoire de préservatif
          3- voici d’où je sors mon information rue89 : Selon plusieurs sources amicales suédoises, « sex by surprise » serait une traduction d’un mot d’argot suédois « överraskningssex » utilisé pour plaisanter sur le viol, ou pour le nier.
          4- suite : 
          En Suède, le droit de dire « non » à n’importe quel moment

          « […] Si le nombre de plaintes a augmenté aussi rapidement [en Suède], c’est aussi une conséquence de “la libération des femmes et de l’affirmation de leur droit à décider de leur sexualité” », expliquait, dans Libération, Christian Diesen, professeur de droit à l’université de Stockholm :

          « Aujourd’hui, les femmes en Suède considèrent qu’elles ont le droit de dire “non” à n’importe quel moment d’un rapport et qu’une relation forcée, même sans menace ou violence, est un viol qui doit faire l’objet de poursuites. »

          Dans l’esprit des féministes, qui commencent à réagir au dénigrement dont sont victimes les deux plaignantes, l’expression « sexe par surprise » du défenseur de Julian Assange revient à discréditer les poursuites et la loi suédoises.


        • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 11:43

          imohtep,
          mais alors pourquoi les journaux français continuent-ils d’évoquer « un viol présumé »
          cette expression n’a pas le meme sens en France !
          s’ils étaient corrects, ils expliqueraient la différence qu’il y a pour ce mot entre la France et la Suède,
          et que faites vous de cette femme, qui va draguer ouvertement Assange, et qui manifestement fait tout pour se retrouver dans son lit,
          qui porte plainte, puis retire la plainte
          et qui est suspectée d’appartenir à la CIA ?
           smiley


        • Philou017 Philou017 22 décembre 2010 22:20

          Un article de France Soir plutôt objectif sur le sujet :

          WikiLeaks - Mata Hari ou victimes ?

        • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 22:25

          philou,
          le vent tourne,
          les journalistes l’ont senti, et change d’avis comme des girouettes pour bien être dans le sens du vent,
          mais ils devraient avoir honte de subir, plutot que d’informer.


        • frugeky 22 décembre 2010 11:13

          Bonjour Olivier.

          Ils sont serviles, ils mentent par omission, ils ne connaissent pas leurs dossiers.
          Qui ?
          L’élite de la pensée merdiatique qui viennent nous dire comment voter (grâce aux sondages), comment penser, que internet est un ramassis de bêtises puisqu’on y trouve des critiques les concernant, etc, etc,...
          Ils me rappellent ces sénateurs, dans le Caligula de Bob Guccione, qui bêlent quand l’empereur bêle...


          • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 11:24

            frugeky,
            ils ne connaissent pas leurs dossiers, ou ils les connaissent, mais prennent des distances avec la réalité.
            une vérité masquée devient vite un mensonge,
            combien de fois, écoutant la radio (la tv, j’ai débranché) j’entends des énormités, lorsque par chance, c’est un dossier que je connais bien,
            alors on finit par douter de tout.
            en tout cas, merci de ton commentaire.
             smiley


          • plancherDesVaches 22 décembre 2010 11:36

            « on finit par douter de tout »....

            Oui. Mais c’est le but de la manoeuvre : depuis des siècles, les puissants ont toujours essayé de noyer le poisson histoire de tirer leur épingle du jeu.
            Vous voulez cibler les puissants : ce sont ceux qui essaient de ré-écrire l’histoire.


          • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 11:39

            plancher,
            on doute de tout, sauf lorsque l’on se sert d’internet, car là, on passe les frontières, et les infos pleuvent.
            en les recoupant, il est facile ou disons plus facile de se faire une opinion.
            non ?


          • plancherDesVaches 22 décembre 2010 11:59

            Tout dépend de ce que l’on FAIT d’internet, cher Olivier.
            Et vous avez entièrement raison, les sources sont nombreuses, encore faut-il avoir la pertinence de les trouver et l’intelligence de les partager.

            D’ailleurs, pourquoi croyez-vous que tous les gouvernements du monde essaient de maîtriser autant que possible ces canaux.. ???? smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:09

            plancher,
            là, je suis en phase,
            rien à ajouter, et merci de votre commentaire.
             smiley


          • Philou017 Philou017 22 décembre 2010 15:32

            PLV : "Et vous avez entièrement raison, les sources sont nombreuses, encore faut-il avoir la pertinence de les trouver et l’intelligence de les partager."

            Et encore faut-il avoir l’honnêteté et l’intelligence de les vérifier, ce qui est rarement le cas.

            Comme par exemple cette info comme quoi Assange se serait mis d’accord avec Israel pour ne pas publier de câbles le concernant :

            Wikileaks : psy-op israëlienne ?  
            Wikileaks aurait conclu un accord avec Israël

            En fait, cela apparait comme une lamentable opération de désinformation :

            etrange-affaire-d-intox-autour-de-wikileaks
             
            http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/wikileaks-julian-assange-l-85990#forum2772228
            http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/wikileaks-julian-assange-l-85990#forum2772370

            Si Internet permet d’avoir accès à une bien plus grande masse d’information et de contredire les poncifs répétés sur les médias, il ne rend pas forcément plus intelligent et plus lucide. Il est consternant de voir certains internautes reproduire des infos non vérifiées, parce qu’elle vont dans leur sens, notamment de la part de complotistes forcenés qui hurlent à la CIA et à la désinformation des que Wikileaks ne donne pas les infos qu’ils voudraient voir.

            Si Internet permet un bien meilleur accès à l’info, il reste encore à développer l’exigence du croisement des sources et la culture de doute, surtout dans une affaire aussi trouble que celle de wikileaks VS médias et système, vu que les deux cotés pratiquent le secret.

            C’est pas gagné.


          • antonio 22 décembre 2010 11:18

            En tout cas, le numéro ’ d’à plat ventrisme « des Chazal, Denisot et Pujadas lors de la dernière » interview de M. sarkozy était époustouflant ! De la haute voltige !
            Mais c’est tellement « gros » que ça passe de moins en moins et bien des téléspectateurs « de base » ne sont plus dupes.


            • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 11:26

              antonio,
              j’aime bien l’expression « a plat ventrisme »
              elle illustre parfaitement la situation.
              je crois qu’ils n’ont pas assez de distance avec le pouvoir, qu’il soit financier ou politique, (cf le diner du siècle) et qu’ils sont poussés à l’auto-censure.
              merci de ton commentaire.
               smiley


            • La sentinelle La sentinelle 22 décembre 2010 11:20

              Bonjour

              Très bon article.

              Même si je pense que la servilité d’une bonne partie de la presse est beaucoup plus ancienne ; Certains membres de notre prétendue élite journalistique n’ont fait que remplacer les parasites de la cour des Rois de France, semant alternativement ragots, commérages, intrigues et étrons dans les couloirs du château.

              Du Mercure Galant en passant par le Bulletin de la Grande Armée, les puissants ont toujours su se servir de la veulerie des serviles écrivaillons de base.

              Heureusement avec quelques exceptions confirmant la règle.

              Mais exceptions de plus en plus rare, hélas. 

              A+


              • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 11:28

                Sentinelle,
                je suis assez d’accord,
                nous avons quand même un problème en France avec la presse officielle,
                les situations qui se pratiquent ici ont bien moins de chance d’arriver au USA ou ailleurs,
                heureusement internet est là, et les citoyens savent ou prendre les infos.
                merci de ton commentaire.
                 smiley


              • La sentinelle La sentinelle 22 décembre 2010 13:35

                Bonjour

                @ L’auteur.

                heureusement internet est là, et les citoyens savent ou prendre les infos.

                Attention à Internet, n’importe qui peut y écrire n’importe quoi. Internet, oui, mais un minimum de vérification s’impose.

                A+


              • Gabriel Gabriel 22 décembre 2010 11:25

                Bonjour Olivier,

                 A la décharge de certains, écrire avec un revolver sur la tempe n’est pas chose aisée. Cependant d’autres, étant par nature cireur de pompes ou colleur de timbres, n’ont nul besoin de menace pour effectuer de perverses références. Merci pour tes articles.

                Joyeuse fin d’année.


                • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 11:29

                  Gabriel,
                  c’est vrai,
                  avec un révolver sur la tempe, c’est pas facile,
                  et pourtant le Canard Enchainé est déchainé depuis longtemps, et il n’est pas le seul, heureusement !
                  merci de ton commentaire, et très bonne fin d’année.
                   smiley


                • Harfang Harfang 22 décembre 2010 12:44

                  Pour beaucoup, le révolver est moins sur la tempe que sur le porte-monnaie.
                  Par ailleurs, je pense qu’un certain nombre de « journalistes » cirent les pompes par goût : de tous temps il y a eu des courtisant auprès des puissants.

                  Reste une petite frange de journalistes courageux... mais les patrons des médias leur accordent-ils les moyens de travailler ?

                  Après il reste internet, avec du bon et du moins bon (il est recommandé d’avoir un cerveau fonctionnel pour faire le tri), mais libre pour combien de temps encore ?

                  En tous cas, comme Gabriel : je remercie Olivier pour ses articles bien documentés  smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:18

                  Harfang,
                  il y a un véritable réveil chez nos concitoyens
                  ils prouvent qu’ils ne sont pas idiots, et savent trouver les bonnes réponses,
                  merci de ton commentaire.
                   smiley


                • Frabri 22 décembre 2010 12:24

                  Sur le journalisme servile on peut voir le film de Pierre Carles « fin de concession »

                   http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19123672&cfilm=177384.html

                  Parmi les quelques sites intéressant pour la critique des médias il y a Acrimed

                  http://www.acrimed.org/


                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:22

                    Frabri,
                    Carles fait un boulot sérieux,
                    il était l’un des instigateurs de la contestation du diner du siècle
                    il en faudrait mille comme lui,
                    merci des liens édifiants.
                     smiley


                  • LE CHAT LE CHAT 22 décembre 2010 12:41

                    Oui , le journaliste Kent Clark était obligé de se travestir pour faire son boulot !
                    le plus dur était de devoir mettre le slip au dessus du collant , heureusement que le ridicule tue moins que la kryptonite !  smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:20

                      au Chat,
                      il ne manque que le « capitaine » pour que la troupe soit au complet,
                      j’adore tes commentaires,
                      je passe ma combinaison de superman et je vais enqueter dans les alcoves du pouvoir,
                      faudrait enquêter sur l’usage des stupéfiants.
                       smiley


                    • LE CHAT LE CHAT 22 décembre 2010 13:28

                      salut Olivier ,
                      il faut savoir garder le sens de l’humour par les temps qui courrent ! smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:29

                      au Chat,
                      je savais qu’ils avaient 7 vies, mais j’ignorais qu’ils se travestissaient.
                       smiley


                    • Pyrathome pyralene 22 décembre 2010 12:51

                      Bonne description de l’état des lieux du journalisme en France, on peut le dire haut , fort, et simplement, ils ne font tout simplement pas leur boulot, les plus médiatisés étant les mieux payés et même grassement pour être à la botte ? moi, j’appelle ça de la corruption...... !!
                       ce quatrième pouvoir étant sous domination soit de l’état, soit des intérêts de grands groupes industriels et financiers, eux-mêmes à la botte de « l’empire »et du « système »...
                       personnellement, j’appelle ça le totalitarisme....
                      Et puis est arrivé Assange avec ses tempêtes de révélations qui vont aller, je l’espère, crescendo....
                      Mais le personnage semble aussi cacher son jeu, pourquoi n’adhère t-il pas à ceux très nombreux qui doutent sérieusement sur le 11 septembre ? est-ce une stratégie ? ne pas adhérer à cette vérité pour garder une place dans le circuit ? il faudra bien pourtant à un moment ou à un autre qu’il prenne position de manière tranchée sur ce sujet !!
                      Pourrait-il y avoir en coulisse quelques manipulations de certains états relativement épargnés jusqu’à présent  ?? c’est mon intime conviction......
                      On attend avec impatience les révélations sur la finance en janvier, ça va faire très mal.....
                      Mais aussi sur les OVNI avec ses dernières déclarations qui mettent l’eau à la bouche...comme celle-là qui me laisse assez dubitatif et circonspect, faut être prudent !!...


                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:15

                        pyralene,
                        çà arrive tout doucetttement*
                        mais çà arrive.
                         smiley
                        merci du lien.


                      • Pyrathome pyralene 22 décembre 2010 13:17

                        Olivier, que pense-tu de la position d’Assange sur le 11 septembre....
                        n’est-elle pas suspecte ??


                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:24

                        pyra,
                        je ne la connais pas.
                        tu peux m’éclairer.
                         ?


                      • DANIEL 22 décembre 2010 13:30

                        A partir du moment ou la position d’ASSANGE accrédite l’attentat ... il est suspect pour les complotistes !


                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:35

                        Daniel
                        je retiens surtout de Wikileaks les mémos d’ambassage.
                        pour l’instant, sur les twin towers, je n’ai pas d’infos...
                        çà pourrait venir.
                        il faut patienter.
                         smiley


                      • JL JL 22 décembre 2010 13:35

                        Au sujet des OVNIS et d’une guerre éventuelle, j’ai une hypothèse qui vaut ce qu’elle vaut :

                        les OVNIS seraient des créations américaines, à l’instar d’Al Qaéda : un ennemi virtuel dont on devine l’énorme avantage pour un pouvoir devenu monstrueux à l’égard de ses propres citoyens. Peut-être une façon de régler au passage les pb de surpopulation mondiale.

                        Bon, moi je dois ça, je dis rien.


                      • Pyrathome pyralene 22 décembre 2010 13:54

                        Olivier, c’est réopen qui se pose la question.....

                        JL, c’est une probabilité ! s’inventer un ennemi venu d’outre-espace pour fédérer un max......mais cela n’enlève rien à la réalité du phénomène, et je doute que tromper les gens avec une stratégie comme celle-là ne rendre les véritables intéressés pas contents du tout !!......


                      • JL JL 22 décembre 2010 14:42

                        Bonjour Pyralène, vous dites : « cela n’enlève rien à la réalité du phénomène »

                        Perso, je ne crois pas aux OVNIS. Mais cela n’e,lmève rien à la crédibilité de ceux qui y croient.


                      • Pyrathome pyralene 22 décembre 2010 15:06

                        Perso, je ne crois pas aux OVNIS. Mais cela n’e,lmève rien à la crédibilité de ceux qui y croient.

                        Croire ?? moi non plus je n’y crois pas......j’en ai la certitude absolue !...

                        Ce n’est pas une religion, ce sont des faits
                        , uniquement des faits et je vous invite à creuser un peu plus votre culture là-dessus......ça en vaut réellement la peine !!


                      • Philou017 Philou017 22 décembre 2010 16:37

                        Pyralene : « Olivier, que pense-tu de la position d’Assange sur le 11 septembre....
                        n’est-elle pas suspecte ?? »

                        Je pense que c’est surtout la façon dont le journal l’a rapporté qui est suspecte. La phrase attribuée à Assange est :
                        «  »I’m constantly annoyed that people are distracted by false conspiracies such as 9/11, when all around we provide evidence of real conspiracies, for war or mass financial fraud.«  »


                        Or, quelqu’un qui assistait à cette interview en public n’a aucun souvenir de cette réponse :

                        Je crois que c’était pendant la conférence de Presse pour le séminaire « la censure ; de nouveaux défis pour la liberté d’expression en Europe » que le journaliste du Télégraphe de Belfast Matthew Bell avait eu la chance de lui poser cette question. J’avais assisté à cette conférence de presse presque par accident, comme j’étais premier pour l’audition qui était sur le point d’avoir lieu. Je me rappelle la question et il est drôle que à l’époque la réponse à la question « En ce qui concerne 9/11 » ne m’a pas choqué plus que cela a fait, quand il a répondu prudemment.

                        La citation du journaliste de Télégraphe de Belfast pourrait être la sténographie d’un journaliste débordé concernant la réponse d’Assange. Comme je me le rappelle, il a marché sur la pointe des pieds autour de la question, disant en effet qu’il y avait beaucoup de faits établis mensongers du gouvernement sur lesquels WikiLeaks pourrait contribuer, montrant noir - sur blanc comment nous sommes manipulés sur la guerre et la fraude financière massive. Je ne me rappelle pas de la part d’Assange l’utilisation des mots : « Des conspirations fausses comme 9/11 » parce que cela m’aurait profondément révolté.

                        (NB : c’est un lecteur de 911Blogger qui parle).

                        Trouvé ici :
                        http://911blogger.com/news/2010-07-22/wikileaks-founder-julian-assange-annoyed-911-truth#comment-235535

                        Grâce à Enigma du forum Reopen :
                        http://forum.reopen911.info/p241890-aujourd-hui-09-14-55.html

                        Ca ne serait pas la première fois qu’un média rapporte n’importe quoi. (de façon étrange ce passage de l’interview est absent de la vidéo donnée avec l’article en bas) :

                        http://www.belfasttelegraph.co.uk/lifestyle/features/wanted-by-the-cia-wikileaks-founder-julian-assange-14880073.html


                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 16:55

                        philou,
                        merci de ton aide,
                        on voit encore une fois que la vérité est détournée,
                        mise par les médias à la sauce qui les arrange,
                        sur le dos d’assange,
                        merci des liens qui devraient en intéresser plus d’un, moi y compris.
                         smiley


                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 16:56

                        JL,
                        je fait mienne la réponse donnée la dessus par pyra.
                         smiley


                      • DANIEL 22 décembre 2010 13:05

                        nous savons tous la complicité entre les pouvoirs, tous les pouvoirs, d’ou la nécessité d’écarter ceux qui la dénonce. 


                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 13:12

                          Daniel
                          pas mieux.
                          merci !
                           smiley


                          • Tall 22 décembre 2010 13:38

                            Pour ça le déchirement communautaire belgo-belge entre Flamands et Wallons est très illustratif. Car les 2 blocs politico-médiatiques s’affrontent et décrivent les mêmes faits chacun à leur manière.

                            Ainsi, sur tous les sujets à haute teneur communautaire, des médias qu’on aurait pu croire en temps normaux déontologiquement assez propres sur eux, ont maintenant définitivement fait tomber les masques : ce n’est plus de l’info, c’est de la propagande bien affichée.
                            Il n’y a plus un seul grand média belge capable de prendre ses distances. Pour la distance, il vaut encore mieux regarder les médias étrangers. Mais eux sont beaucoup moins au courant des coulisses de l’histoire. Et c’est là que ça se passe.


                            • Pyrathome pyralene 22 décembre 2010 14:01

                              La violence est à la dictature ce que la propagande est aux démocraties représentatives ( qui ne représentent plus rien, d’ailleurs...)

                              Suivre l’exemple de l’Islande avec sa nouvelle constituante élue par le peuple et venant du peuple, ils osent enfin dire à la finance d’aller se faire foutre bien profond.....
                              ce qu’a d’ailleurs fait aussi l’Argentine et le Brésil, et c’est ce que devraient faire tous nos états !!.....


                            • Tall 22 décembre 2010 14:38

                              Ben j’ai une bonne nouvelle pour toi, le grand soir socialiste dont tu rêves devrait arriver avant 20 ans. Mais par une voie à laquelle personne ne s’attend actuellement.

                              C’est la voie de la cybernétique qui permettra de remplacer l’humain dans 70% des jobs actuels. Ce qui créera un chômage massif et la nécessité d’une politique radicalement socialiste sous peine d’entrer sinon dans une dépression systémique dont on ne pourrait jamais sortir.

                            • Pyrathome pyralene 22 décembre 2010 14:50

                              Ce n’est pas d’un grand soir socialiste que je rêve, mais d’un Nuremberg II pas comme le premier où il manquait les principaux responsables........( si tu vois ce que je veux dire, et tous les pays seront concernés...)
                              après seulement, on pourra discuter......on fait d’abord le grand ménage avant de changer les meubles !!


                            • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 16:44

                              pyra
                              ce sont effectivement de bons exemples, et à suivre de près,
                              ce sont des états qui parlent, dénonce la main mise du monde de la finance, sur celui de la politique, et qui agissent en conséquence,
                              à l’encontre d’un certain nimpérial président, fort en gueule, qui dénonce mais ne fait rien.
                              bon, mais on est un peu sorti du sujet ?
                               smiley


                            • L'enfoiré L’enfoiré 22 décembre 2010 16:45
                              Tall,

                              "C’est la voie de la cybernétique qui permettra de remplacer l’humain dans 70% des jobs actuels.« 

                              Et oui. Le Japon a déjà pensé faire payer les pensions de sa population par les robots.

                               »Ce qui créera un chômage massif et la nécessité d’une politique radicalement socialiste sous peine d’entrer sinon dans une dépression systémique dont on ne pourrait jamais sortir."

                              Je ne sais si c’est du socialisme qui le permettra. A mon avis, une seule voie, la même que celle qui élimine doit pourvoir à remplacer les vides.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 22 décembre 2010 16:46

                              Tu dois te rappeler qu’il était question chez nous de faire payer une taxe par ordinateur installé.


                            • Yohan Yohan 22 décembre 2010 21:44

                              Salut Tall
                              Quand les cochons sont trop bien nourris et mordent la main de ceux qui les engraissent, il est temps de revoir les rations à la baisse.

                              J’ai l’impression qu’il leur faudrait un bon vieux communisme, bien rouge qui tache, avec des goulags à moins 12,5° et des Momo pour la gégène pour les veillées du soir. Arghhh !!! vivement le retour des chars russe, on s’emmerde ici. Changez pas l’organe de presse, il est tout prêt, c’est Agogovox, la voix du cryptostalinisme à la sauce coranerie smiley smiley


                            • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 22:17

                              yohan
                              il a pas fallu beaucoup d’effort pour dévoiler votre nature.
                              dans quel monde vivez vous ?
                              un monde de goulag ? de camps d’internement, un monde ou seule une religion sera acceptée ?
                              la votre ?
                              j’ai de la chance, je les respecte toutes, et n’en pratique aucune.
                              vous devriez boire un peu d’eau fraiche pour vous remettre les idées en face des trous,
                              franchement vous êtes sur la mauvaise pente.
                              c’est bien triste pour vous.
                               smiley


                            • Tall 22 décembre 2010 22:25

                              Salut les gars


                              Quand je dis « socialisme », c’est pour faire simple. Il s’agira d’une situation inédite dans l’histoire, et il faudra y trouver une réponse spécifique. Ceci dit, qui dit problème, dit intelligence, et on pourra donc utiliser la cybernétique pour résoudre les nouveaux problèmes dus à l’application de la cybernétique.

                            • JL JL 22 décembre 2010 13:50

                              « ... « Les éditocrates ou les prescripteurs d’opinion », s’érigent en prétendus « briseurs de tabous », en courageux pourfendeurs du « politiquement correct » et de la « pensée unique », alors même qu’ils sont les plus éminents représentants du conformisme intellectuel et politique le plus étroit. De fait, par une permanente réinterprétation des mêmes psaumes, par la récitation, jour après jour, des mêmes vraies-fausses évidences, par le développement obsessif des mêmes clichés mensongers, ils fabriquent, en permanence, du consentement : ils entretiennent un public captif dans la résignation, dans l’acceptation passive d’un système où le salarié ne trouve pas forcément son compte, mais dont eux-mêmes n’ont, certes, guère à se plaindre. Pour ce faire, ils biaisent continuellement la réalité, la tordent et la contrefont au besoin, pour mieux la faire entrer dans leur cadre idéologique : les éditocrates tiennent le fait vrai pour quantité négligeable. Mais ils sont leurs propres arbitres et jouissent par conséquent d’une totale impunité. Ils peuvent donc, très librement, raconter n’importe quoi, se ridiculiser même, lorsque, découvrant soudain les menus travers du capitalisme financier, ils font mine de brûler – à très petit feu, il est vrai – ce qu’ils ont toujours adoré : jamais cela ne les disqualifie. Puis ils ont pour eux cet atout, qui les protège des affres du doute : ils ne connaissent pas la honte. De sorte qu’ils continuent à « donner le la » du prêt-à-penser médiatique ... » (Acrimed, 2/12/2009)


                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 16:47

                                JL,
                                ils veulent avant tout donner leur opinion, mais n’ont pas compris qu’on s’en fout, de leur opinion, comme de notre première chemise,
                                on attend seulement d’eux qu’ils informent avec un minimum d’impartialité,
                                la tache leur semble difficile,
                                alors qu’ils changent de métier.
                                il manque de bras dans le batiment.
                                (c’est juste une formule !)
                                 smiley


                              • 2102kcnarF 22 décembre 2010 15:09

                                « Et pourtant, ils sont nombreux à ne pas se sentir concernés, tel Alain Duhamel qui clame « je ne suis pas manipulable  » »

                                .... lui il devance ses maitres en se manipulant tout seul, et devant tout le monde encore ce gros dégoutant !

                                Bien sûr qu’Assange n’est pas poursuivi pour viols. Les médias le savent qui ne répercutent pas l’information.

                                Ils sont des nuisibles. Des collabos, quoi !


                                • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 16:47

                                  2012k,
                                  j’aime bien l’idée de « duhamel qui se manipule »
                                  au moins, faudrait qu’il s’essuie après.
                                   smiley


                                • brieli67 22 décembre 2010 15:31

                                  Y A PAS PHOTO 




                                  Chabadabada… chabadabada…

                                  EN 2005

                                  • ELCHETORIX 22 décembre 2010 16:37

                                    pas étonnant car ce July était en phase avec la C. OCKRENT , lors d’une émission TV , politique du temps du Mitteux , de plus , tous les deux appartiennent à la minorité qui n’existe pas , mais qui est bien présente dans les médias comme les Drucker , et les " philosophes mondialistes tels BHL , finchelkraut , gluksmann et autres !
                                    @ l’auteur , les journalistes même aux USA sont en grande partie , à la botte du pouvoir exécutif comme économique !
                                    Le journalisme citoyen , ce sera pour plus tard , lorsque la grande bourgeoisie et les élites ne tiendront plus la gouvernance et ce , dans tous les pays de la planète .
                                    Wikileaks me semble un hoax pour enfumer encore plus les gens ordinaires !
                                    RA.


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 16:49

                                    brieli
                                    belle photo a garder dans un coin de sa mémoire,
                                    merci !
                                     smiley


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 16:53

                                    elchetorix,
                                    je prends tout pour argent comptant, sauf la fin.
                                    je ne crois pas que ce soit une manoeuvre d’enfumage,
                                    si c’etait le cas, ils ne s’emploieraient pas tous à descendre Assange en flamme.
                                    ils sont très emmerdés avec çà,
                                    c’est le système qui se retourne contre ceux qui l’utilisaient.
                                    mais ce n’est que mon avis.


                                  • L'enfoiré L’enfoiré 22 décembre 2010 16:27

                                    Salut Olivier,
                                     Bonne révision de tout ce qui se dit sur les médias français.
                                     Un véritable sport dont on ne voit que le sommet de l’iceberg.
                                     Le dîner du Siècle n’est pas à relier au Diner de cons. smiley


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 16:51

                                      Guy,
                                      c’est marrant ce que tu dis là,
                                      hier soir, je me suis mis un dvd : justement le diner de cons
                                      il est a voir et a revoir, surtout pour la fin,
                                      très morale.
                                      mais j’ai de la peine à faire un rapprochement,
                                      je crois que ces gens se réunissent parce qu’ils se « sentent » tous de l’élite.
                                      c’est là qu’ils se plantent.
                                       smiley
                                      merci de ton commentaire.


                                    • Redj Redj 22 décembre 2010 17:18

                                      Bonjour Olivier,


                                      A la question posée par le titre de l’article, je réponds sans hésiter : servile !!!!

                                      Car opprimé, je trouve ça un peu fort comme terme, et induit l’idée d’être forcé à faire quelque chose contre son gré, alors que l’on voit bien que c’est nullement le cas.

                                      Pire, à mon sens, il ne sont même pas servile, ils font partie intégrante du pouvoir. Ce que doit être normalement le contre-pouvoir en est devenu le moyen de propagande officiel.




                                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 18:05

                                        Redj
                                        pareil,
                                        même si certains sont quand meme opprimés.
                                        ils manquent surtout de courage, et devraient changer de métier.
                                         smiley


                                      • viva 22 décembre 2010 17:35

                                        Les journalistes sont des employes comme les autres, ils ont un pouvoir important.

                                        Qui peut aller contre sa hierarchie sans se faire virer ou mettre au placard ?

                                        Il est évident que les journalistes qui voudraient faire de l’ information objective, documentée et des analyses pertinentes ne seront jamais journaliste ou ne le seront plus ...


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 18:06

                                          viva,
                                          il faut du courage pour aller contre sa hierarchie,
                                          et c’est aussi une question de conscience.
                                          je note quand même que chez rue89, médiapart, arret sur image, et d’autres il y a d’autres notions de ce beau métier.
                                           smiley


                                        • Abou Antoun Abou Antoun 23 décembre 2010 01:51

                                          @ viva,
                                          Je comprends parfaitement ce que vous voulez dire.
                                          Employés d’une chaîne publique, ils sont quasiment fonctionnaires, faute d’obtempérer et de délivrer la vérité officielle, ils risquent dans le meilleur des cas de finir aux chiens écrasés, au montage, ou dans le pire des cas de se faire virer pour faute professionnelle n’ayant évidemment rien à voir avec ce qu’on leur reproche réellement.
                                          Employés d’une chaîne privée leurs véritables patrons ce sont les annonceurs et leurs énormes budgets publicitaires, pas question de dire quelque chose qui leur déplaise ou qui déplaise à leurs copains qui sont souvent des élus ou des membres du gouvernement.
                                          Il reste la presse dite « d’opinion » vous pourrez alors vous lâcher contre les puissants de ce monde pourvu que vos propos aillent encore dans le sens de ceux qui vous paient ou qui vous emploient.
                                          Que reste-t-il ? Rien. En fait le système fonctionne si bien que l’auto-censure a partout remplacé la censure. Les journalistes ne sont quand même pas idiots ils savent presque d’instinct ce qui passe et ce qui ne passe pas, ils acquièrent très vite le feeling du « politiquement correct ». Dans le doute il n’hésiteront pas à demander l’avis du chef de la rédaction.
                                          Rien n’est laissé au hasard, même le vocabulaire utilisé est choisi. Voyez par exemple la relation qui vient d’être faite des « intempéries » (enfin si on peut dire parce que la neige en hiver ça n’a rien d’extraordinaire). Dans la langue classique (en français usuel) on parle de chutes de neige, d’averses, de précipitations. Avez-vous entendus ces mots là ? Non vous avez entendu à répétition et de façon presque exclusive « épisode neigeux », ce qui à proprement parler ne veut rien dire, sinon qu’impliquer le fait qu’il s’agit d’un évènement passager, de courte durée, sans incidence véritable et qu’il suffit en fait d’attendre que ça passe plutôt que de mobiliser des moyens importants de voirie pour déneiger, saler, sabler (ces moyens n’existent pas ou plus). Vous pouvez si vous en avez le temps et l’envie décrypter la TV française, voir en quoi on installe peu à peu une novlangue jusque dans la relation du temps qu’il fait :
                                          Pour ceux qui auraient des doutes « googlez » ainsi :
                                          « épisode neigeux » —>3300000 réponses
                                          « averse de neige » —>1230000 réponses
                                          « chute de neige »—> 1940000 réponses
                                          Alors je ne vous dis pas quand on parle business ou politique.
                                          Cela fait partie de la formation du journaliste que d’apprendre à manipuler de façon tout à fait naturelle cette ’novlangue’ de changer le sens des mots et le sens des faits.
                                          Rester informé c’est difficile, il faut manger leur ’soupe’ et tout disséquer, déduire de ce qu’on dit ce que l’on veut cacher. Fort heureusement les journalistes sont surveillés de beaucoup moins près quand ils parlent de choses qui se passent loin de chez eux, et cela dans tous les pays. Pour être informé sur l’actualité française rien de tel que d’écouter les radios et télés étrangères (the farther, the better).


                                        • ddacoudre ddacoudre 22 décembre 2010 17:57

                                          bonjour olivier
                                          tu es un chef ou un fin limier, c’est superbe que tu ais trouvé ces appréciation sur la presse française ; je vais les diffuser autour de moi s’entend dans les milieux autorisés.
                                          jai eu ton email je te ferais un mot.
                                          cordialement et bon noël.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 18:07

                                            bonjour dd
                                            merci c’est sympa
                                            j’attends ton mail avec plaisir,
                                            à+


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 18:14

                                            @ tous,
                                            pour ceux à qui çà aurait échappé, il y a un excellent article, sur le ton de la parodie, qui est publié à la une sur AV, et qui traite le même sujet...
                                            http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/parodie/article/indignez-vous-contre-stephane-86273


                                            • Yohan Yohan 22 décembre 2010 19:07

                                              C’est trop facile de dire que la presse est sous contrôle pour expliquer sa médiocrité. Le mag Marianne dit ce qu’il veut et personne n’empêche les journalistes de faire leur mauvais boulot. Quand la presse se précipite sur une rumeur ou une info non vérifiée pour en faire leur une, je ne pense pas qu’on puisse dire que Sarko y est pour quelque chose. Qu’il le soit de manière générale, sur la nomination des patrons de presse par exemple certes, mais sur ce que fait le journaliste de base seul face à sa déontologie, non


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 19:44

                                                yohan,
                                                ne nous dites rien de plus,
                                                on a deviné pour qui vous aviez voté.
                                                 smiley
                                                vive sarko.
                                                 smiley
                                                ouvrez les yeux, le monde change.



                                              • Philou017 Philou017 22 décembre 2010 21:35

                                                Yohan : "Qu’il le soit de manière générale, sur la nomination des patrons de presse par exemple certes, mais sur ce que fait le journaliste de base seul face à sa déontologie, non"

                                                Selon Yohan, la nomination des patrons de presse n’aurait rien à voir avec le comportement (et la désignation ?) des journalistes de base .....

                                                Ben bien sur. Il y a marqué « décérébrés » sur les bandeaux IP des agoravoxiens ?


                                              • Yohan Yohan 22 décembre 2010 21:51

                                                Ah bon, j’ai beau regarder depuis 30 ans je ne vois rien changer, les français pestent toujours autant contre la neige qui tombe, rechignent à aller au boulot quand il y a 5 centimètres sur la chaussée, ce qui ne les empêche pas de partir au ski qu’il pleuve, qu’il neige et que les sarrazins niquent leurs femmes pendant qu’ils sont à la plage smiley  smiley


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 22:12

                                                yohan,
                                                vous aggravez votre cas.
                                                « les sarrazins » !!!
                                                vous avez trop visionné « les visiteurs »
                                                je sens comme une détresse dans votre tentative d’explication , pour éviter de fragiliser un peu plus votre « élu »
                                                sarkozy...
                                                c’est triste un titanic qui coule.
                                                 smiley


                                              • Yohan Yohan 22 décembre 2010 22:25

                                                Je vous pardonne d’être si peu limier. Sarko, je m’en bats les ......... Je suis un franc tireur sans attache politique. Je n’ai pas la vision binaire des choses, je ne me préoccupe que de pourrir la vie des gens qui se croient sortis de la cuisse de jupiter et qui gouvernent ce monde par la pensée bien pensante, en entretenant les castes de notre monarchie républicain , gauche droite cons-fondus.















                                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 22:29

                                                yohan
                                                franc tireur ?
                                                apprenez a viser.
                                                pour l’instant, toutes les balles sont en dehors de la cible.
                                                 smiley


                                              • Tall 23 décembre 2010 00:36

                                                là, je crois que tu te gourres cabanel

                                                yohan a été un mec de terrain sur le plan social ou un truc du genre
                                                il connaît des réalités que les bobos ne connaissent pas


                                              • olivier cabanel olivier cabanel 23 décembre 2010 06:52

                                                Tall
                                                il est possible que je me sois trompé sur le compte de yohan,
                                                personne n’est parfait,
                                                et le fait d’avoir travaillé ds le social ne prouve rien
                                                il est donc possible que je ne sois pas dans l’erreur.
                                                 smiley


                                              • Tall 23 décembre 2010 09:19

                                                cabanel

                                                je ne mets pas en cause ton honnêteté intellectuelle
                                                mais les gens qui, par leur vécu, ont pu voir des trucs qui échappent aux schémas standard de mr tout-le-monde, se reconnaissent assez vite entre eux


                                              • kéké02360 22 décembre 2010 19:24

                                                Pouvons nous aider cet homme !!! ???????????????

                                                http://www.soutien-christianjacquiau.fr/ 


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 19:46

                                                  kéké
                                                  est-ce qu’il y a moyen de lire son article pour se faire une idée ?
                                                  merci d’avance.


                                                • kéké02360 22 décembre 2010 21:20

                                                  @ Olivier
                                                   
                                                  je découvre cette affaire ( suis pas très doué puisque kéké smiley )

                                                  En même temps puisque l’article a été jugé diffamatoire j’imagine que peu de monde en fait une pub équitable !!!! Mais où sont les journalistes !!???

                                                  J’ai déjà trouvé çà :

                                                  http://www.lepost.fr/article/2010/05/17/2076639_un-economiste-attaque-par-max-havelaar-ca-ressemble-a-une-machination.html

                                                  et http://www.reporterre.net/spip.php?article1131 

                                                  qui m’a conduit à çà :

                                                  http://www.marianne2.fr/Max-Havelaar,-une-plainte-peu-equitable_a193036.html?preaction=nl&id=5914736&idnl=25961&

                                                  en bas de l’article de Marianne tu as deux documents Adobe Acrobat 

                                                  C’est tout pour l’instant


                                                • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 21:21

                                                  kéké
                                                  je regarde çà, merci de m’avoir répondu
                                                  à+
                                                   smiley


                                                • kéké02360 22 décembre 2010 21:59

                                                  @ Olivier

                                                  vient de trouver l’affaire sur une autre page d’Agoravox :

                                                  http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/commerce-inequitable-quand-max-86220 


                                                • beneolentia beneolentia 22 décembre 2010 20:07

                                                  En passant...

                                                  Mr  olivier cabanel

                                                  A/
                                                  votre boite mail est pleine

                                                  To : info@olivier-cabanel.fr
                                                  Réponse : <postmaster@olivier-cabanel.fr> :
                                                  user is over quota

                                                  B/
                                                  le lien de votre site est érroné
                                                  (http://www.agoravox.fr/auteur/olivier-cabanel)
                                                  ici :

                                                  olivier cabanelpassé de l’architecture à la chanson, convaincu que nous ne pouvons oublier les générations à venir, et que nous ne pouvons pas leur laisser une poubelle à la place de ce que nous avons reçu, découvrez mes chansons sur mon site : http://olivier-cabanel.fr

                                                  résultat :
                                                  Adresse introuvable
                                                  xxx(navigateur) ne peut trouver le serveur à l’adresse olivier.cabanel.fr.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 22:06

                                                    benéo,
                                                    ceci dit, je vous remercie de m’avoir signalé le problème sur le site,
                                                    lié a mon fournisseur d’acces,
                                                    c’est marrant c’est le meme que celui de julian assange
                                                    OVH...
                                                    j’enquête..


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 21:20

                                                    béneolentia,
                                                    votre commentaire m’intrigue,
                                                    je vais essayer d’y remedier
                                                    pour connaitre mon parcours, écrire, ecouter les chansons il y a ce lien qui marche bien :
                                                    http://chansonrebelle.com/les-chanteurs/cabanel-olivier.html
                                                    sinon, vous pouvez aller sur mon site officiel :
                                                    http://www.olivier-cabanel.fr/Accueil.html
                                                    sinon, pour écouter quelques chansons supplémentaires il y a ceci :
                                                    http://www.info-groupe.com/oliviercabanel/
                                                    au pire, vous pouvez taper mon nom ds la barre google...
                                                    sinon, a part agoravox, sur lequel vous me trouvez, il y a aussi « centpapiers »
                                                    sur lequel vous pouvez laisser un éventuel commentaire :
                                                    http://www.centpapiers.com/journalisme-servile-ou-opprime/53434
                                                    alors franchement si avec tout çà vous n’arrivez pas a vous exprimer, je deviendrais vraiment inquièt.
                                                    mais vous allez y arriver.
                                                    je le sens,
                                                    j’en suis sur.
                                                     smiley


                                                    • beneolentia beneolentia 23 décembre 2010 19:11

                                                      pour la boite mail info@olivier-cabanel.fr je persiste :

                                                      Hi. This is the qmail-send program at mx1.ovh.net.
                                                      I’m afraid I wasn’t able to deliver your message to the following addresses.
                                                      This is a permanent error ; I’ve given up. Sorry it didn’t work out.

                                                      <postmaster@olivier-cabanel.fr> :
                                                      user is over quota

                                                      *

                                                      ovh dis qu’elle est pleine.

                                                      pour accéder au site c’est fait depuis le jour ou je vous ai fait par du problème, qui concerne le lien d’agoravox.


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 décembre 2010 19:24

                                                      bénéo,
                                                      merci de votre aide,
                                                      je m’en occupe
                                                      à+


                                                    • Philou017 Philou017 22 décembre 2010 21:29

                                                      Dernières nouvelles de Wikileaks :

                                                      Du très chaud :

                                                      Comment les Etats-Unis ont étouffé le cas Abu Omar avec l’aide de Berlusconi alternant demandes pressantes et menaces

                                                      Le traitement par la C.I.A. de l’ecclésiastique Abu Omar en 2003 s’est métamorphosée en mal de tête pour Washington quand une cour de Milan a accusé les agents impliqués. Des dépêches secrètes montrent maintenant comment les EU ont menacé le gouvernement italien dans une tentative d’influencer les choses. Le Premier Ministre Silvio Berlusconi était apparemment heureux de prêter assistance.
                                                      ............
                                                      Ces histoires viennent de dépêches secrètes de l’Ambassade EU à Rome et ils sont particulièrement embarrassants pour Berlusconi, qui a récemment réchappé d’un vote de confiance au Parlement. Les documents fournissent les descriptions détaillées de comment tant l’ambassadeur américain que le Ministre De la Défense nationale américain Robert Gates ont exercé une pression directe sur le gouvernement italien à Rome. Particulièrement ils ont voulu s’assurer que Rome utiliserait son influence pour s’assurer qu’aucun mandat d’arrêt international ne serait publié pour accuser des agents de la C.I.A. impliqués dans l’enlèvement d’Abu Omar.

                                                      En effet, déjà en mai 2006, l’ambassadeur américain à Rome a relayé un message menaçant : si les mandats d’arrêt étaient en fait publiés, cela pourrait mener à une détérioration radicale dans les relations bilatérales. Par exemple, dans des notes après une conversation avec le sous-secrétaire Gianni Letta le 24 mai 2006, l’ambassadeur américain a écrit qu’il avait expliqué à Letta que "rien n’endommagerait nos relations plus rapidement ou plus sérieusement qu’une décision par le gouvernement Italien de lancer un mandat pour l’arrestation "des agents de C.I.A. cités dans le cas Abu Omar.

                                                      Cela n’a pas pris longtemps avant que les Italiens n’aient réagi à la menace. À une réunion convoquée à la hâte, Letta a suggéré que la meilleure façon d’en terminer avec ce cas aussi rapidement que possible serait que le Procureur Général alors américain en parle directement à Clemente Mastella, le ministre de la Justice de l’Italie à l’époque.’

                                                      Requis pour Maintenir Notre Coopération Anti-terrorisme Forte

                                                      Les notes fournissent un aperçu profond dans des relations entre l’Italie et les États-Unis. Même avant que les Américains n’aient commencé à exercer des pressions, le gouvernement italien avait déjà fait tout ce qu’il pouvait pour dissimuler l’affaire d’Abu Omar. On a déclaré toute preuve et connaissance que les officiels italiens avaient de l’enlèvement comme étant des secrets d’état, les rendant sans valeur au procureur Spataro dans l’argumentation de son cas. Les Américains étaient très heureux de ce mouvement.En fait, un câble diplomatique américain quant à la classification des preuves dit que

                                                      D’autres câbles créent l’impression d’une position servile de la part des Italiens - au point qu’ils sont devenus des complices actifs. Avec une franchise ahurissante, les membres du gouvernement suggèrent aux Américains que le pouvoir judiciaire indépendant de l’Italie pourrait être facilement manipulé. Dans un autre pays, rendre public la sorte de choses citées dans les câbles inciterait probablement à une crise gouvernementale. Mais dans l’Italie de 2010 - où le Premier ministre Berlusconi a déjà eu des lois modifiées plusieurs fois afin d’empêcher des poursuites judiciaires contre lui - il est dur de dire si la fuite des documents diplomatiques américains aura un effet.

                                                      http://www.spiegel.de/international/europe/0,1518,735268,00.html

                                                      ---------------------

                                                      le gouvernement italien "est entièrement soumis au maintien d’une coopération anti-terrorisme forte.« 

                                                      C’est à dire que si on n’obéit pas, il pourrait y avoir des attentats ??
                                                      ------------------------

                                                      Du tout-venant :

                                                      WikiLeaks câbles : Des ’escadrons de la mort’ Bangladeshi formés par le gouvernement britannique.
                                                      Le Rapid Action Battalion,, accusé de centaines de mises à mort criminelles, a reçu un entrainement par des officiers britanniques, révèlent les câbles

                                                      .

                                                      WikiLeaks câbles : Des ventes d’agneau derrière ’le clash’ de la Nouvelle-Zélande avec Israël
                                                      La condamnation d’agents de renseignements israéliens en 2004 vus comme la tentative d’augmenter des exportations aux états arabes
                                                      ..........
                                                      Ironiquement un câble de l’ambassade américaine de 2003 de Wellington a allégué que la Nouvelle-Zélande a consenti à déployer des troupes en Irak pour sauvegarder des contrats lucratifs pour des exportateurs de Nouvelle-Zélande, une réclamation décrite par Clark - actuellement chef du Programme de Développement à L’ONU - comme »des conneries".

                                                      WikiLeaks câbles  : les sociétés de surveillance en Irak opèrent comme ’une mafia’ pour gonfler les prix
                                                       
                                                      Les commentaires d’un cadre de Halliburton révèlent des rapports tendus entre des sociétés de surveillance, des compagnies pétrolières et le gouvernement de Bagdad
                                                      WikiLeaks câbles : les États-Unis utilisés par McDonald pour faire pression sur le Salvador

                                                      Le géant du hamburger a essayé de faire retarder une législation américaine pour aider à gagner un procès apparemment perdu dans ce pays de l’Amérique centrale, les câbles révèlent.



                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 21:33

                                                        Philou
                                                        pour ceux qui avaient encore des doutes, les liens proposés sont particulièrement éclairants,
                                                        merci de nous les avoir proposés.
                                                        sur médiapart, il y a un très bel article sur les tenant s et aboutissants de wikileaks, ;
                                                        assange et ses amis ont mis un bon coup de pieds dans la fourmillière, et il est essentiel de les soutenir.
                                                        merci
                                                         smiley


                                                      • Philou017 Philou017 22 décembre 2010 21:40

                                                        D’accord avec toi, Olivier. Le mouvement Wikileaks peut être un excellent point de départ. Les agissements étatiques méritent un meilleur éclairage...

                                                        Fonçons...


                                                      • Philou017 Philou017 22 décembre 2010 22:03

                                                        Une autre nouvelle :

                                                        Un journal norvégien affirme avoir les 250.000 câbles de WikiLeaks

                                                        Le rédacteur en chef de l’Aftenposten, Ole Erik Almlid, a déclaré au Dagens Naerings [propos traduits par le Herald Sun] :

                                                         « Nous sommes libres de faire ce que nous voulons avec ces document… Nous sommes libres de les publier ou pas, nous pouvons les publier sur Internet ou sur papier. Nous traitons ces documents comme tout autre matière journalistique à laquelle nous avons eu accès. »

                                                        Basé à Oslo, l’Aftenposten est le journal le plus lu et le plus influent de Norvège, et a une réputation sérieuse, ce qui crédibilise les affirmations de son rédacteur en chef. Selon le Herald Sun, environ 20 journalistes du Aftenposten travaillent actuellement sur les documents.
                                                        http://www.slate.fr/lien/31857/wikileaks-cables-journal-norvegien-aftenposten


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 22:04

                                                        philou
                                                        médiapart vient de publier un article sur le sujet,
                                                        http://www.mediapart.fr/journal/international/221210/nous-sommes-tous-des-wikileaks
                                                        voila de vrais journalistes.
                                                         smiley


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 22:07

                                                        philou,
                                                        le mouvement est lancé, et je vois mal qui pourrait l’arreter.
                                                         smiley



                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 22 décembre 2010 22:02

                                                          kéké
                                                          oui, je vois, mais çà ne nous donne pas le lien pour lire l’article incriminé.
                                                          pour moi, c’est essentiel de le lire.
                                                          je pense que vous me comprenez.
                                                          à+


                                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 23 décembre 2010 07:50

                                                          La critique est aisée l’ art est difficile .


                                                          Jean de la Fontaine .

                                                          Jacques du Ru .

                                                          Paul des Rivières .

                                                          Il y a ceux qui bâtissent et les autres .



                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 23 décembre 2010 09:55

                                                            capitaine :
                                                            les autres, ceux qui dénoncent ?
                                                             smiley


                                                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 décembre 2010 09:08

                                                            Je l’ai dit avant Wikileaks et j’ai même insisté hier dans deux commentaires immédiatement censurés par Agoravox !

                                                            Je répète alors que l’étouffement de l’information ne travaille pas pour l’intérêt des populations européennes enrôlées aujourd’hui dans la construction insolite de « L’Union Soviétique Occidentale » !

                                                            Le Fragment occidental de l’Europe de l’Ouest fait fausse route dans toutes ses orientations ! Dans l’éducation des masses, dans le développement technologique, dans la recherche scientifique et dans ses relations avec le Monde !

                                                            Un Ilot communiste qui se détacherait des autres Continents, une recherche utopique souterraine pour « divulguer le secret de l’Univers » et une entreprise mythologique à Cadarache qui mettrait au monde un Bébé soleil...Tout cela n’a pas de sens !

                                                            Mohammed MADJOUR.


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 23 décembre 2010 09:58

                                                              Mohammed Madjour,
                                                              une « Union soviétique occidentale » ?!
                                                              comme vous y allez !
                                                              heureusement, comme vous le constatez, l’information n’est pas étouffée puisque cet article, et beaucoup d’autres sont aujourd’hui possibles,
                                                              cordialement
                                                               smiley


                                                            • patdu49 patdu49 23 décembre 2010 10:05

                                                              Excellent résumé de la situation

                                                              On pourrait faire la même approche par rapport aux instituts de sondages dailleurs


                                                              • patdu49 patdu49 23 décembre 2010 10:08

                                                                ancien directeur de l’IPSOS passé conseiller privé de Sarkozy etc ..


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 23 décembre 2010 11:46

                                                                patdu49
                                                                bonne idée,
                                                                peut etre un futur article ?
                                                                merci de votre commentaire.


                                                              • iris 24 décembre 2010 10:15

                                                                EN ce moment le carburant AUGMENTE beaucoup-+1.20 LE LITRE DE go -et PERSONNE N’EN PARLE-
                                                                SILENCE RADIO ET TELE SUR LA HAUSSE DES CARBRUANTS -
                                                                INCROYABLE


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2010 10:32

                                                                  Iris ;
                                                                  ils profitent que les gens s’occupent du repas de Noel,
                                                                  et des cadeaux que l’on prépare,
                                                                  pendant ce temps, ils se font leur petit cadeau !
                                                                   smiley


                                                                • brieli67 24 décembre 2010 10:41

                                                                  et voilà c’est tombé pour la Noël

                                                                  avant la trêve des confiseurs

                                                                  http://www.liberation.fr/economie/01012309668-l-avocat-sarkozy-conseiller-historique-de-servier

                                                                  c’est que j’insistai lourdement et c’était facile à trouver !

                                                                  dommage...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès