• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > L’identité en ligne pourrait permettre la disparition du (...)

L’identité en ligne pourrait permettre la disparition du SPAM

L’identite en ligne pourrait revenir au chevet du modèle de revenu du Web 1.0, vieillissant.

Partons du principe qu’en terme de rémunération, le modèle du CPM (coût pour mille impressions) utilisé par les régies publicitaires requiert plusieurs facteurs pour réussir :

  • beaucoup de pages (plus que ne pourrait en apporter l’audience française) ;
  • des publicités ciblées (nécessitant une connaissance des utilisateurs uniquement à la portée des grandes régies couvrant suffisamment de sites représentatifs, ou des grands réseaux gérant leur propre régie (comme Yahoo !), permettant ainsi d’augmenter le CPM ;
  • les deux, idéalement. :-)

Ça, c’est le modèle de rémunération du Web 1.0. On cherche encore le modèle de rémunération du Web 2.0, mais il commence à se dessiner sous les termes de l’hyperpersonnalisation du contenu (y compris de la publicité) ou du buzz / affiliation P2P (le bouche à oreille rémunéré).

Je suggère qu’avec l’hyperpersonnalisation de l’information, la publicité pourrait devenir ciblée à tel point qu’elle serait spécifique à chaque utilisateur. La publicité n’est plus intrusive, mais devient aussi intéressante que le contenu lui-même. Non plus perçue comme une gêne, elle devient souhaitée par l’utilisateur, suscitant le clic tant recherché et faisait ainsi grimper les CPM, CPC, CPA... en flèche. Yahoo a suivi ce principe en affichant une publicité dans la nouvelle version de My Yahoo.

Il en est de même pour le spam, le comble de la publicité intrusive ! En effet, le but des spameurs, travaillant pour des ‘commerçants’, n’est ni plus ni moins que de susciter le clic des utilisateurs. La différence avec la publicité légale, c’est que les spameurs ne ciblent pas, proposent des produits souvent illégaux (suivant la législation de l’utilisateur) : l’équivalent de leur CPC est ridiculement faible mais est contrebalancé par la quantité de cibles.

L’identité en ligne, et notamment les notions d’attention et de partage, permettent d’apporter un éclairage nouveau. L’attention, c’est la capacité de rendre publics (de manière contrôlée ou non), les sites que l’utilisateur visite. Google utilise par exemple ces informations transmises par la Google toolbar pour améliorer leurs algorithmes de pertinence, et probablement pour afficher des liens sponsorisés encore plus ciblés). Le partage, c’est la capacité des utilisateurs à partager leurs signets, leurs préférences culturelles, leur lieu d’habitation, leurs habitudes,... tout ce qui peut différencier un profil d’un autre, parmi des millions (et bientôt un milliard) d’internautes.

A l’heure actuelle, toutes ces informations sont fragmentées, mais cela ne sera plus le cas très longtemps avec la poussée de l’identification décentralisée (comme OpenID). Ainsi, de la même manière que les grands réseaux pourraient afficher à l’utilisateur une publicité hyperpersonnalisée, les spameurs pourraient à l’avenir envoyer des e-mails hyperciblés... les déclassant de facto de la catégorie "courrier indésirable" et leur permettant de se racheter une conduite (transformant le spam en business légal et rentable). La seule limite est pour le moment technique, la capacité de stockage et la puissance de calcul nécessaire pour traiter ces informations n’étant pour le moment à la portée que de géants comme Google, Microsoft ou Yahoo !

La question que je me pose est à propos de l’importance de connecter la véritable identité de l’utilisateur avec ses différentes identités, ou profils. En effet, l’important pour l’annonceur ou l’utilisateur est de recevoir la publicité, que ce soit via un e-mail jetable (fan_de_tuning58@yahoo.fryahoo.fr), ou un e-mail plus pérenne (francois.dupont@yahoo.fr). Que les annonceurs fassent le lien entre les deux e-mails est d’un intérêt secondaire.

Je remets donc sur le tapis la nécessité d’avoir différentes identités en ligne, cloisonnées, et la nécessaire réserve à adopter par rapport aux agrégateurs d’identités numériques.

Vos commentaires seront appréciés pour enrichir le débat !


Moyenne des avis sur cet article :  1.9/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Ploum (---.---.200.108) 27 mars 2007 14:02

    Ce qui me gène dans votre conception de la rémunération du web 2.0 c’est qu’elle déshumanise l’internaute et le réduit uniquement à un consommateur qui DOIT absolument être intéressé par de la pub.

    Cette vision me fait penser au film Minority Report dans lequel on voit les gens se faire scanner l’iris de l’oeil automatiquement quand ils se promènent dans un endroit public avec aussitôt une publicité qui fuse : « Bonjour monsieur truc, nous vous proposons blablabla ... ».

    Actuellement la publicité devient de plus en plus intrusive, et y échapper relève de la mission impossible. Tenez c’est simple, dans notre boite aux lettres, chaque jour on a plus de pub que de courrier, si on ne veut pas de pub on est obligé nous de mettre un autocollant « pas de pub, merci », et encore souvent ça ne suffit pas et on perd du temps à faire le tri et tout mettre à la poubelle. Ensuite le télémarketing, comme si ça ne suffisait pas après une journée de boulot on reçoit des coups de fil : « Bonjour monsieur truc, ètes vous intéréssés par notre produit Machin, bla bla bla ... », et le plus fort c’est que si on veut y échapper c’est une fois de plus à nous de faire une démarche pour mettre notre numéro de téléphone en liste orange afin que notre opérateur téléphonique ne vende pas nos coordonnées aux boite de télémarketing, et c’est nous qui perdons du temps à répondre et éconduire les vendeurs. Nos boites mails sont prises d’assaut par le spam, et c’est à nous de payer des anti spam pour faire le tri et nous protéger. Nos ordinateurs sont infectés avec des spyware qui nous tracent sur le net et c’est à nous de devoir installer des anti spyware pour avoir la paix, sans compter le fait que certains spyware font planter nos machines.

    Alors bon, l’identité numérique afin de faciliter nos démarches (pour l’authentification, les signatures numérique etc ...) quand nous internautes sommes demandeurs, oui, je suis plutôt pour, mais très franchement, promouvoir l’identité numérique par le biais d’une approche purement publicitaire, je suis farouchement contre pour ma part.


    • Sebastien 27 mars 2007 17:22

      Bonjour Ploum, je suis entièrement d’accord avec vous, et c’est bien l’illustration de mon propos. Dans le futur, et graçe à des identités numériques bien gérées et publiées au bon endroit, le spam disparaitra (ainsi que leurs équivalents du monde physique (démarchage au téléphone ’au pif’).

      Attention : identiée numérique n’est pas compatible avec anonymat, bien au contraire. Vous pouvez avoir différentes identités, sans pour autant les lier à votre véritable nom et prénom... tout comme votre compte sur Agoravox.

      Afficher clairement ce que l’on est (ou plutot ce que l’on veut rendre publique) est la meilleur protection pour ne pas etre sollicité de manière aléatoire et non ciblée. Si votre identité en ligne indique que vous n’êtes intéressé par aucun bien marchand, il y a de forte chance que les spammeurs et autres démarcheurs n’essayent meme pas de vous contacter, étant donne qu’ils auront de véritables clients qui se declarent intéréssés. Les démarcheurs se dirigeront naturellement vers les consommateurs, laissant les autres citoyens tranquilles.


    • Ploum (---.---.220.10) 27 mars 2007 20:28

      Navré mais même si je vous reconnais de bonnes intentions et un certain idéalisme dans la démarche, je trouve que votre position est très naïve quant au niveau d’éthique des publicitaires et démarcheurs en tous genre dont le seul but est de vendre et créer le besoin par le matraquage, et sur ce plan je ne parle pas uniquement des spammeurs.

      Qui plus est je maintiens que l’avenir du web ne doit pas être construit en réduisant la fonction de l’internaute à un consommateur.


    • (---.---.139.75) 27 mars 2007 17:05

      Non, non et non !

      L’anonymat va devenir LA solution ! Préserver l’identité est primordial. Les libertés sont bafouées, à qui la faute ? aux spams ? Je rêve !

      La pub ou autres devra s’adapter en respectant un minimum de savoir-vivre. Leurs pratiques faussent la donne depuis des années, il ne faut pas s’étonner du résultat.

      Nous changeons de monde ! vous ne le voyez pas ? Où vous ne voulez pas le voir ?

      Quant au web 2 machins choses, comment vous l’expliquer ? Il n’existe pas plus que le web 1. C’est simple ! Non ?

      À j’oubliais, nous pouvons remercier l’Open Source qui nous offre des outils toujours plus performants pour Zaper automatiquement les sollicitations inutiles.

      Et vu la progression des distrib Linux, ce mouvement va prendre une ampleur sans commune mesure, ouvrant de nouvelles perspectives.

      Mais rassurez-vous, vous aurez toujours le choix de payer pour recevoir la PUB si vous le souhaitez, ou si vous ne savez pas comment dépenser votre argent...

      Pas beau la liberté ! L’anonymat c’est la mort du Spam !


      • Sebastien 27 mars 2007 17:33

        Bonjour, je passe pour le méchant capitaliste à vos yeux, on dirait smiley En tout cas, c’est trés intéressant d’avoir ce genre de retour, cela indique que mes idées ne sont pas percues comme je l’espère.

        Ma réponse au dernier commentaire devrait dissiper les doutes qui subsistent, mais s’il est utile de le rappeller, je précise qu’avoir une identité numérique n’est pas contraire au droit à l’anonymat... vous pouvez gérer des identités numériques pour vos différentes activités, et ne pas les lier a votre véritable identité physique (voir les articles de Maitre Ben Soussan, favorable au droit à l’anonymat sur Internet).

        Je pense que le savoir vivre, les lois,... ne sont pas des armes efficaces contre les comportement deviants tels que le SPAM (deja interdit par la loi, si je ne m’abuse). Il faut donc comprendre l’interet des spammeurs, et proposer une solution qui satisfasse tout le monde : croyez le ou non, il y a des gens qui sont interesses par le Viagra, et les pilules amincissantes... sinon les spammeurs n’enverraient pas ces millions de mails par jour. Donc autant canaliser ce traffic, pour le faire cesser. La liberte, c’est aussi de pouvoir acheter ce que l’on veut, meme si c’est dangereux pour soi.

        En revanche, du point de vue ethique, il est clair qu’il est de notre devoir d’informer des dangers de ces produits, et pouvoir s’adresser a ses consommateurs et aussi utile pour les pouvoir publiques, afin d’eduquer les citoyens que nous sommes sur les dangers de ces produits... L’identité numérique sert aussi a cela.


      • (---.---.139.75) 27 mars 2007 18:39

        Méchant capitaliste ? Non, vous vous méprenez ! Oui, je suis réactif ! mais nous sommes d’accord, il y a de quoi !

        Les spams ne sont qu’un tout petit problème, vite résolu si votre boîte à lettres répond à ce critère et qu’elle est correctement utilisée. Formons les internautes.

        Non, ce qui m’insurge, ce sont les pratiques de plus en plus insidieuses qui menacent les libertés individuelles. Cela va d’un simple DRM, à un OS-espion, en passant par des sites piégés...

        Aujourd’hui, la Pup et bien d’autres acteurs pénètrent votre intimité sans scrupule. C’est un Viol ! et je pèse mes mots !

        Faire des procès ? Non, trop peu pour moi. Finis de jouer les vierges effarouchées ! Les amener dans une voie sans issue, brouiller les pistes et beaucoup plus judicieux. Leur mort ne sera que plus naturel.

        Informer oui. Mais sur le fond et non pas la forme ! Et arrêtons de leur trouver des excuses !

        C’est notre société politique, économique, sociale,..., qui bascule dans une nouvelle aventure. Ne cherchons pas à nous raccrocher à nos modèles. Ils tombent un à un. Et tant mieux !

        Si une loi n’est pas respectable (ex:Dadvsi) nous passons outre ! C’est beaucoup plus simple et efficace. Grâce au réseau, nous sommes citoyens du monde.

        La France, l’Europe ? Tout petit, insignifiant. Lilliputien à la dérive. Quand je vous parle d’anonymat, c’est un anonymat total ! Sans passer par un FAI ! Voilà ce qui se passe aujourd’hui ! Nombreux n’y sont pas préparés... Et vous ?


      • parkway (---.---.18.161) 28 mars 2007 10:45

        sebastien,

        votre article me fait peur.

        Comment des gens sensés peuvent-ils émettre ce gendre d’opinion ?

        La citation du film minority report est bienvenue ici car elle est en rapport direct avec ce que vous pré-con-nisez.

        Comment voulez vous faire confiance aux publicitaires ?

        Les médias télévisés devraient vous convaincre de la réalité des choses : ces gens-là sont des marchands de publicité.


      • gigabyte_land (---.---.84.124) 27 mars 2007 18:22

        N’importe quoi !!

        Il faut arrêter de fumer la moquette avant de publier un débilité pareille.

        Le spam se présente sous deux formes : Le spam illégal, qui est généralement le fait de particulier, de hackers ou de petites entreprises situées (informatiquement parlant) dans des pays où l’on se soucie peu de réguler ce type de comportement.

        Je reçois par jour, en tant que webmaster, des centaines de ces pourriels qui sont immédiatement supprimés par mon PC (spamassassin) ou mon lecteur de mail (thunderbird). Très peu passent pour moi en lecture et cela ne me pose pas plus de problème que ça.

        En second lieu, le pourriel commercial : Des entreprises bien françaises rachètent des listes d’adresses et nous pourrissent la vie avec de la publicité non désirée.

        Récemment, l’UMP a même demandé à ses adhérents d’utiliser les adresses mails de leurs enfants pour envoyer leur merde sur le net.

        Supprimer l’anonymat (qui n’existe que dans votre imaginaire tant il est possible de tracer quelqu’un avec son adresse IP) sous le prétexte que le spam nous pourrit la vie me semble comme de vouloir fliquer tous le monde avec écoute téléphonique sans commission rogatoire, caméras de sécurité partout et contrôle permanent de chaque citoyen pour éviter des vols à l’arrachée.

        Votre solution est pire que le mal et ne résoudra pas le problème de la publicité non désirée envoyée par des sociétés ayant pignon sur rue dans ma boîte mail et qui est ce qui me dérange le plus.

        Si par contre, vous voulez effectivement fliquer la totalité des Français et pouvoir les tracer pour savoir quels sont leur goûts (publicité), leur orientation politique (pratique pour les RG), sexuelle, leurs maladies, leur comportement, etc... avec toutes les dérives que l’ont peur entrevoir, ALORS DITES LE !

        N’avancez pas sous le prétexte de supprimer le Spam pour faire passer vos idées. Dites nous tout de suite que vous avancez l’idée prônée par RDDV et Sarkozy qui veulent tout contrôler, y compris l’Internet qui leur échappe encore pour quelque temps.

        Là, on comprendra mieux vos motivations.


        • Sebastien 27 mars 2007 18:46

          Allons, allons, je suis sur que derrière votre côté énervé, vous êtes quelqu’un de trés fréquentable, c’est pourquoi je prend la peine de vous répondre :

          Je défend précisemment le droit à l’anonymat, et pour faire court (car j’ai déjà répondu la même chose dans les commentaires précédents) avoir une identité numérique en ligne ne signifie pas la lier a votre identité réelle, bien au contraire.

          Quand à l’excuse d’avoir des anti-spams a répétition comme autant de murs d’enceintes pour nous protéger, je préfère un monde sans SPAM du dout ET dans le respect de l’anonymat.

          Voilà, fin de ma débilité !


        • (---.---.215.137) 27 mars 2007 18:42

          Idee plus interessante pour supprimer la majorite du SPAM : ne plus utiliser Windows.

          La raison ?

          La majorite du spam passe par des PC zombies sous Windows :

          http://www.theregister.co.uk/2004/06/04/trojan_spam_study/


          • Sebastien 27 mars 2007 18:52

            Nous sommes d’accord. J’imagine bien les multiples identités en lignes que nous pourrions nous forger comme autant de pièges a SPAM, protégeant ainsi nos véritables moyens de communications destinés à nos proches.

            Acces a Internet sans FAI, oui pourquoi pas : mais cela ne remplacera pas le fait que les adresses emails sont publiques, et donc accessibles par tout le monde y compris les spammeurs...


            • oli (---.---.5.98) 28 mars 2007 01:18

              Troll inside ? (l’artcile)

              Le spam n’est il pas en quelque sorte, ce qui, ce que, risque de tuer en elle même la publicité ? N’est-il pas glorieusement, magistralement magnifique, qu’un individu unique, sans quasi moyen, puisse toucher, pour un signal de bruititude absolu, de spécification quant à la cible nul, une multitude d’individus ? N’est-il pas là, oh toi illustre pourfendeur, la preuve que le capitalisme va s’auto-détruire ?

              VIVA CHINA ??!??!!!? smiley HAHHAHAHAH, niarf niarf niarf

              Il y a une parade, baladons-nous tous en slip, que l’on puisse nous caser d’un regard, allons gaiement mes frères, puce à l’oreille... smiley. Remarques, nous risquons peut-être d’y arriver très prochainement, si l’on se fie de plus près à l’evolution de la mode vestimentaire et autres.

              Agoravox, est interressant dans un sens où l’on a le feedback (ça fait bien ça non ?) de la lecture de l’article, il est certain que sinon cet article serait dignissimo de quelque chose de pas très très jolie à voir. Encore une fois, on vendrait un peu notre bannette, non ?

              Et je vous pris de ne pas vous offusquez des commentaires, tout de même, vous avez une certaine déontologie dans votre métier non ?

              Ah, merde oui j’oubliais...


              • Internaute (---.---.135.206) 28 mars 2007 10:11

                « Il y a une parade, baladons-nous tous en slip, que l’on puisse nous caser d’un regard, allons gaiement mes frères, puce à l’oreille...smiley. Remarques, nous risquons peut-être d’y arriver très prochainement, si l’on se fie de plus près à l’evolution de la mode vestimentaire et autres »

                Vous ne croyez pas si bien dire. Dans la dernière revue de l’IEEE, une revue trés technique sur la fabrication des micro-processeurs, on donne en exemple des américains qui se sont fait injecter sous la peau un système dans une petite ampoule de verre qui leur permet d’ouvrir leur portail et leur automobile d’une geste de la main. En plus, sans rire, l’article explique que si on ne trouve pas de médecin pour faire l’implantation on peut aller chez une officine de piercing ou utiliser la seringue d’implants des éleveurs de cochons, ce qu’à fait d’ailleurs la personne donnée en exemple.

                Alors, si des scientifiques qui sont sensés être des gens cultivés en arrivent à se rabaisser au niveau du cochon d’élevage, que voulez-vous faire ?


              • Subliminal (---.---.28.41) 28 mars 2007 01:59

                Oulah ! Je suis du même avis que Gygabyte_land faut t’il encore démontré que l’anonymat n’existe qu’envers les utilisateurs lambda ? Parce que pour n’importe quelle personne ayant un minimum de connaissance en hacking peux traverser ce pseudo-anonymat qui se cache derrières une adresse IP... De plus Mr. Sébastien, il y a quelque chose qui me gène c’est que vous répondre complètement a coté de la plaque, un peu a la manière des politiciens et chargé de marketing qui manie si bien la langue de bois. smiley

                Le ciblage des pubs métrai fin au spam ? biensur... et les boite qui vendent du viagra ou des jouets érotiques voire des médicaments miracles se satisferont de vos services ? Comment identifier un acheteur potentiel et comment bénéficier de cette ’identification pour ciblage publicitaire’ lorsque votre produit et illégal a la vente ?

                et encore, pourquoi des sociétés qui peuvent envoyer des milliards de Spam gratuitement en ayant un impacte énorme laisserai tomber se système ? Pourquoi ne le cumulerai t’il pas tout simplement ? C’est marrant c’est toujours le même discours : les grandes industries qui ne veulent que notre bien. Mais en réalité le suppositoire a toujours du mal à passer et c’est toujours pour nous que c’est douloureux

                 smiley aller tout ça va dans le sens du projet palladium de Microsoft et Intel, on vous voit venir, c’est une porte de secours au commerciale c’est sure... mais ca ne passera pas smiley


                • 2to (---.---.237.90) 28 mars 2007 02:05

                  Ce truc des multiples identités pour protéger l’anonymat du spam et autres intrusions est dépourvue de sens, puisque les spammeurs se fie à votre adresse IP et non pas votre adresse mail.


                  • 1984 (---.---.62.213) 28 mars 2007 02:25

                    L’IP est généralement dynamique...Maintenant, j’ai hâte de voir un publicitaire prendre la peine de mettre en relation chaque IP à chaque connection, et ce pour chaque utilisateur dans le monde, tout ça pour envoyer un « Enlarge your penis » qui finira directement à la poubelle grâce à la fabuleuse technologie du libre (Pinguin qui s’en dédit smiley )


                    • Matozzy Matozzy 28 mars 2007 08:53

                      Article qui part d’une bonne intention... mais, extremement naif quand à l’utilisation de ce type de méthode. Ce que vous proposez arrivera tôt ou tard. On nous l’imposera sur le principe de la « simplification des démarches » ou sous « la sécurité ».

                      Le but sera toujours le même : le controle

                      A titre personnel, je préfère recevoir du SPAM que de recevoir un jour la police de la pensée, pour m’emener parce que j’ai des « avis déviants » de la bonne pensée imposée. Oui, ceci est sans doute une vision « paranoiaque »... mais il vaut mieux un peu de paranoia et de SPAM, qu’une société sous totale surveillance... proprement idéntifiée et controlée.


                      • Liberté planétaire (---.---.69.172) 28 mars 2007 10:24

                        Vous dites que le but est le contrôle. Non, le contrôle n’est qu’une étape, le vrai but c’est le fric, le vrai but c’est de faire de chacun de nous des consommateurs manipulés. Contrôle oui, mais comme moyen pour au final nous vider le porte-monnaie et plus (grâce aux prêts « personnalisés », endettements encadrés et autres astuces pour nous faire dépenser plus que ce que nous gagnons).


                      • Liberté planétaire (---.---.69.172) 28 mars 2007 10:33

                        Je suis toujours surpris qu’il y ait encore débat ou discours sur le SPAM alors que cela fait au moins deux ans que les serveurs de mails se sont dotés d’antispam génériques particulièrement efficaces : qu’il s’agisse de WebMail, d’AOL ou de Yahoo, si vous avez des comptes mails chez ces opérateurs, 99,99% des courriels indésirables sont éliminés.

                        Pour ma part, je n’ai vraiment pas à me plaindre, j’ai un mail chez Yahoo et je ne reçois presque jamais de spam (peut-être deux par semaine) mais si je jette de temps en temps un coup d’œil dans la boîte à SPAM on voit que l’antispam en élimine en moyenne 20 par jour. Or, contrairement à ce que j’ai lu plus haut, les antispam de ce type ne sont pas payants.

                        S’agissant des pubs indésirables, FireFox dispose de réglages efficaces qui permettent de nettoyer les pages en amont.

                        Finalement j’approuve la remarque de Ploum (premier commentaire) : internaute n’est pas synonyme de consommateur et je ne vais pas sur Internet pour recevoir de la pub car elle est pour moi ni désirée, ni désirable.

                        Je fais ce que je veux de mon fric et je n’accepte aucune espèce de tentative d’influencer mon choix. Raison pour laquelle j’ai pour principe de boycotter systématiquement les produits pour lesquels on fait de la publicité. Je veux rester libre de mes choix et ça porte un nom : alterconsommation.


                      • parkway (---.---.18.161) 28 mars 2007 10:56

                        malozzy,

                        je vous trouve fataliste,

                        le but sera le contrôle, oui, mais on n’est pas obligé de se laisser faire. Nous ne sommes pas encore en chine et nous ne sommes pas forcément des non-violents comme au tibet..

                        l’histoire montre des tas d’exemples de révolte réussie...


                      • Algunet 28 mars 2007 21:49

                        à liberté planétaire,

                        L’alterconsommation concerne une consommation plus respectueuse de l’environnement, rien à voir avec les spam, sinon d’accord avec vos remarques smiley


                      • Helios (---.---.196.149) 6 avril 2007 15:25

                        @ liberté planétaire... le but est bien le fric, accessoirement, mais surtout le pouvoir !

                        Il n’y a qu’a regarder ce que font ségolène et Nicolas, pour ne citer que ces deux là ! regardez bien ce qu’ils sont capables de dire et de faire pour notre bien, pour nous aider à vivre bien avec du travail, de la securité ... bien bouffer et être bien soignés.

                        Ils sont là, à vendre père et mère (et les amis de 30 ans pour un président pas encotre ex)

                        J’ai justement une proposition, pour faire emerger ceux qui seraient de vrais altruistes : créer une commission chargée de controler au jour le jour, dans toutes les décisions les conséquences directes ou indirectes d’une de ces décisions en terme d’intérêt personnel.... sans oublier de rémunerer le président au même salaire que celui qu’il recevrait s’il prenait sa retraite a ce moment là... juste pour voir s’il y aurait encore autant de candidats !!!

                        Pour l’auteur de l’article maintenant... c’est vrai que l’idée peut paraître séduisante au premier abord, mais comme le dit une des réponses, il restera toujours des spammeurs pour contacter les autres adresses mails. le seul avantage a votre proposition se trouve pour les entreprises de pub qui trouverons ainsi des « cibles » mieux définies et plus consistentes. Le cochon d’internaute, lui, n’a strictement rien a y gagner. vous vous comportez la en « liberal sauvage », pas en « liberal éclairé ». Une entreprise doit payer le service qu’elle reçoit et apporter une valeur ajoutée a ce qu’elle vend. Ou sont ils les services et les valeurs ajoutées des entreprises dans votre proposition ?

                        Et comme le dit un autre commentaire en d’autres termes, pour vivre heureux, vivons cachés. Adoptons des outils tout à fait opaques, et demandons une anonymisation généralisée et vraie du Net ! Cela va a l’encontre des envies de tous nos autocrates, y compris la commission de Bruxelles... mais a y reflechir ce ne serait pas si mal que ça, car cela redonnerai du poids à la réalité humaine dans les vraies valeurs de l’homme, le contact humain !


                      • mike57 (---.---.209.246) 28 mars 2007 10:23

                        C’est au consommateur d’ètre actif,et de ne pas subir le matraquage constant des publicitaires. J’ai arreté d’écouter Europe 1 et RTL quand je me suis aperçu qu’il y avait en gros, une coupure pub toute les 5 minutes. Sinon les spams par email :un bon filtre avec Thunderbild ou Foxmail avec mise à la poubelle automatique des indésirables suffit pour ètre tranquille.


                        • Internaute (---.---.145.68) 28 mars 2007 11:59

                          Bien que passant pas mal de temps sur le Net, je ne comprend pas l’ampleur donnée au problème du Spam. Il suffit d’installer un fire-wall qui ne soit pas de MicroSoft (prenez Sygate par exemple) et de tout bloquer, y compris Windows lui-même, sauf votre navigateur. Ensuite vous prenez un navigateur qui n’ouvre pas de fenêtre à côté (par exemple FireFox) et vous éliminez tous les zinzins qui font pouët-pouët à l’écran, du genre Macro-Flash-Media-Player. Ensuite vous bloquez les fournisseurs de pub qui vous embêtent. Finalement, pour le courrier Hotmail fournit des filtres efficaces.

                          Le spam et les nuisances publicitaires, je ne sais plus ce que c’est.


                          • Forest Ent Forest Ent 28 mars 2007 12:21

                            Si cet article était destiné à tester la bonne volonté des internautes à se laisser ficher, le résultat est encourageant. smiley

                            Pour l’instant, la plupart des internautes arrivent à peu près à déjouer le spam, et il reste à prouver qu’ils sont demandeurs de publicité.

                            Le terme d’« identité numérique » me fait frémir. Je comprends bien le besoin des publicitaires. Je ne vois pas le mien. Par contre, j’en crains fort les dérives potentielles.


                            • Aldoo Aldric Degorre 28 mars 2007 13:21

                              Une publicité ciblée, c’est mieux qu’une publicité sans intérêt, mais tous les mécanismes actuels permettant le ciblage ouvrent la voie au flicage à la Minority Report.

                              Alors j’en propose un autre, qui serait basé sur le volontariat.

                              En fait, cela passerait par un menu dans le navigateur web, où l’on indiquera par quels types de produits on est susceptible d’être intéressé (système de tags, pourquoi pas ?), et quels sites ont le droit de lire ces informations.

                              Ainsi, toutes ces informations seraient gérées uniquement en local par le client (et donc contrôle par l’utilisateur final).

                              Ce système serait facultatif : si ces informations ne sont pas renseignées ou si le site n’est pas autorisé à les voir, il affichera alors des publicités non ciblées (qui seront éventuellement bloquées par AdBlock, mais c’est une autre affaire).

                              On peut aussi imaginer le système où le client web n’envoie aucune information au site, mais filtre les pubs en local en fonction des tags apposés sur l’annonce publicitaire par la régie. Si le navigateur refuse de télécharger les pubs ne correspondant pas aux critères, alors le fait de télécharger ou non les bannières donne de fait de l’information au site, et on revient au cas précédent. Si on filtre seulement à l’affichage, alors le flicage est vraiment impossible, mais c’est au prix d’un gaspillage de bande passante.

                              Dans tous les cas, le système ne peut marcher que si la régie publicitaire ne ment pas sur l’étiquetage de ses publicités... mais ce ne serait pas franchement dans son intérêt, sauf gros déséquilibre entre l’offre et la demande. (S’il faut absolument caser 1000 bandeaux de pubs de lessive parce que les vendeurs de lessive payent beaucoup, mais qu’aucun internaute n’est intéressé par la lessive, par exemple, alors il faudra bien afficher les bandeaux quand-même ! Mais j’ose espérer que le marché tende à se réguler dans ce cas.)


                              • No spams anymore (---.---.84.229) 29 mars 2007 20:30

                                Intéressant, merci


                                • etienne :-) (---.---.202.195) 30 mars 2007 13:32

                                  Ce qu’ils sont droles ces pourfendeurs du commerce electronique : « non, laissez nous tranquille, on ne veut pas de spam, pas de pub, pas de sollicitations... » Ouai... Et le samedi comme tout le monde ils vont faire leurs courses dans le supermarche... Leurs parents auraient dit : « on ne veut pas de supermarche, non, laissez nous tranquille, on veut garder nos commerces de proximites »... Ouai, comment dit on deja ? La caravane passe... Leur point de vue me semble celui de l’autruche. Je met ma tete dans le sable et je dis non. Pourquoi pas. Pour d’autres face aux attaques du spam il faut de meilleurs outils de defense... Mais n’est ce pas l’illusoire parabole du glaive et du bouclier ? Je redoute que ca ne mene a rien... J’aime mieux la facon de faire de l’auteur de l’article. Il se pose la question : comment garder le bon dans le commerce electroniqueet jeter le mauvais. La pub electronique a un certain interet. Elle peut devenir ciblee. C’est a dire correspondant a nos attentes. Par exemple je suis derange par les pub sur les voitures a la tele (je n’en ai pas et je n’en desire pas). Mais en ce moment, il est midi, je cherche un endroit pour dejeuner. Je ne serais pas contre recevoir une proposition avec reduction a la clef, pour aller decouvrir un nouveau resto... Si le resto m’envoie le plan d’acces pourquoi pas. Moi j’aime les sushis. Des restos de sushis pourraient rentrer en contact avec moi... Ca m’eviter de manger toujours au meme endroit... Courage M. Sebastien. Ceux qui reflechissent au progres se heurtent toujours aux... CONSERVATEURS !


                                  • Helios (---.---.196.149) 6 avril 2007 15:37

                                    Dans votre exemple, rien ne vous oblige a aller au supermarché... Quand au spam, vous êtes bein OBLIGES de les subir....

                                    Libre a vous de penser que l’avenir sera pavé de spams, comme nos zones industrielles sonr aujourd’hui remplies de grandes surfaces...sauf que justement... tous le monde n’est pas d’accord, vous en êtes la preuve, et je pense qu’en la matière les internautes commencent a bien se defendre.

                                    Ma seule crainte provient de lois ou règlement liberticides qui serait imposés par des gens comme Sarko : par exemple demain, qui nous dit que nos OS, nos navigateurs etc ne serait-ils pas, a l’image des jouets par exemple, soumis a une « homologation » ? Fini les anti-spams, bloqueurs de pop-up ! A fond la pub, les DRM etc.... On y vient, on y vient, ne vous en faites pas.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès