• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le Guéantomètre et les grues cendrées

Le Guéantomètre et les grues cendrées

Slate.fr vient de mettre à l’affiche une nouvelle machine d’estimations. Le Guéantomètre (du nom du ministre de l’Intérieur et conseiller du chef de l’Etat) attribue des points (les points Guéant) pour toutes les petites phrases, dérapages plus ou moins contrôlés et autres attaques personnelles extraites des déclarations/interviews/communiqués/circulaires/apartés/échanges qui ponctuent l’actualité politique et font le bonheur des commentateurs. Le point Guéant n'est ni de gauche ni de droite, il est sans couleur politique et marque le début d’un cycle médiatique qui commence par une déclaration volontairement polémique, à laquelle s'enchaînent les réactions indignées des personnes visées ou d’associations, la reculade de l’auteur de la petite phrase ou au contraire un persiste-et-signe, son parti qui le soutien, et les médias qui chroniquent chaque étape de ce jeu stratégique.

On connaissait le « point Godwin ». Mike Godwin avait remarqué que sur le Net, dans les discussions, les personnes s'enflammait souvent, et qu'au bout d'un moment l'un d'entre eux allait forcément traiter l'autre de "SS / Hitler" ou faire une comparaison foireuse sur le nazisme. Le point est attribué au premier qui craque à cette facilité argumentaire. Slate attribue des points à chaque « sortie intempestive » avec un « poids supérieur » pour celles qui sont plus rares ou plus « sérieuses » : ainsi l’annonce que l’on va porter plainte, vaut moins qu’une plainte effective. Pour la semaine passée, l’effet « sale mec » a été très « pointeur » Qu’elle ait été mal comprise ou pas, c’est bien cette expression qui a remporté le plus de points cette semaine. Mais aussi Jean-François Copé qui dément avoir jamais dit au sujet des députés UMP en 2007 que « Tu comprends, si on a ici que des gens qui se contentent de 5.000 euros par mois, on n’aura que des minables »

Mélenchon fait une toute petite côte avec son « moi, j’ai un problème avec les cons » lancé à un syndicaliste, sans réactions des autres partis. Ainsi blogs et commentaires devraient s’inscrire dans cette nouvelle dynamique de campagne inaugurée par Slate.fr et que nous ne manquerons pas de surveiller ! Nous pourrions ainsi dauber sur les victoires de la semaine ?

Curieux moi de janvier au cours duquel l’oiseau chanteur de fin d’hiver fait déjà entendre son « Titu … Titu » et ou quelques grues cendrées ont déjà emprunté le chemin du retour à l’est au-dessus de l’Yonne. Les dernières à partir vers l’ouest ont été aperçues il y a à peine 1 moi et demi. Quelle époque épique !

Le Blog


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Ronny Ronny 12 janvier 2012 10:01


    Juste une précision sans importance d’ailleurs par rapport à votre intéressant texte.

    Le point Godwin n’est pas un « point à comptabiliser » comme dans une compétition sportive, mais un « point de passage », quiest, tel que vous ’lavez expliqué, le moment ou les mots de nazis, SS, HItler, ou fasciste apparaissent dans une discussion sur le net, et à l’origine sur les fils de news de usenet...

    On en devrait pas dire : « un point Godwin pour Dupont », mais « Dupont vient de passer (ou franchir) le point Godwin ». 


    • Fergus Fergus 12 janvier 2012 10:16

      Bonjour à tous.

      Nul doute que cette semaine, Accoyer devrait valoir des points à l’UMP avec sa scandaleuse sortie, beaucoup plus grave que celle de Hollande :

      « Ne nous y trompons pas : si nous ratons ce rendez-vous de la responsabilité et du courage (comprendre : si les socialistes gagnent en mai), les conséquences économiques et sociales pourraient être comparables à celles provoquées par une guerre. »

      Les snipers de l’UMP ne tirent plus au mortier, mais à la Grosse Bertha. Ce faisant, ils amènent la campagne sur le terrain le plus vil du débat à l’américaine.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires