• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les voleurs de paysage

Les voleurs de paysage

Où que se porte notre regard, il est arrêté aujourd’hui, non pas à la ligne bleue des Vosges, ou au sommet du Mont Blanc, mais à une myriade de panneaux tous aussi géants les uns que les autres : la publicité.

Ces affiches géantes, censées nous pousser à consommer, se sont tant multipliées qu’il devient difficile aujourd’hui d’apercevoir le paysage.

Nous avons sous les yeux des messages accrocheurs qui veulent nous faire rêver mais les appartements avec « vue sur la mer » sont devenus « vue sur l’amer ».

C’est appelé, sans rire, les arbres à pub. http://www.dailymotion.com/video/x1ioak_les-arbres-a-pub

Tout est bon pour convaincre le chaland : une fille à moitié nue pour nous inciter à acheter une voiture ou un fromage blanc.

Coluche l’avait compris avec son sketch sur des lessives qui lavaient plus blanc que blanc.

« Blanc, je connais », disait-il », « moins blanc, c’est gris, mais plus blanc que blanc, je ne vois pas… transparent ? »

Coluche a en même fait des contrepeteries : on se souvient de « mamie écrase les prouts », et dans ces temps là, la pub nous faisait passer à son insu de bons moments.

Mais la pub est devenue insupportable.

On ne peut pas y échapper : elle est présente sur tous les supports, de la radio à la télé, en passant par les journaux, mais aussi internet, les téléphones portables, et même nos propres habits car la plus subtile des publicités, c’est celle que nous faisons involontairement.

De la marque de jean, estampillée sur notre derrière, à celle du polo, nous sommes en quelque sorte des espaces publicitaires bénévoles.

Elle se glisse aussi dans les films et inconsciemment, nous allons enregistrer la présence de telle ou telle marque : voiture, parfum, alcool, et cela nous incitera à l’acheter.

Les publicistes le savent bien et c’est pour cette raison qu’ils financent beaucoup de films.

La pub nous amène aussi à nous poser d’étranges questions.

EDF dépense des sommes folles pour nous convaincre d’acheter son électricité.

A quoi bon, puisqu’elle en a encore le monopole.

Cela va bientôt changer, mais on peut se demander dans quel but elle dépense autant d’argent en espace publicitaire ?

Mettre sur nos boites aux lettres les autocollants « stop pub » est efficace, mais contre le reste, que faire ?

La résistance à la pub commence à s’organiser pour nous redonner nos paysages.

Pour mener une action citoyenne, une association s’est crée : les casseurs de pub.

http://www.casseursdepub.org/

Tous les ans, ils proposent des initiatives : une journée sans achats, une semaine sans télé avec comme mot d’ordre « la télé ou la planète ».

Il y a aussi les « barbouilleurs de pub », qui, pinceau à la main, attaquent la pub manu militari, et barbouillent ou détournent les affiches qui polluent nos murs.

Ces pubs ont une autre conséquence : 180 kg de papier sont consommés par an et par personne en France, et des forêts entières disparaissent chaque jour pour publier des messages racoleurs.

Plus de la moitié de la pâte à papier est importée.

Les Chinois n’en sont encore qu’à 35 kg, mais nul doute qu’ils vont bientôt nous rattraper.

L’utilisation du papier recyclé n’est qu’un pansement provisoire, puisqu’il provient lui-même du papier, et donc auparavant, des arbres.

10 millions d’hectares de foret sont détruits toutes les deux secondes, et le réchauffement planétaire s’accélère pour quelques publicités idiotes.

Alors comme disait un vieil ami africain :

« Celui qui rame dans le sens du courant, fait rire les crocodiles ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • gecko gecko 20 mai 2008 15:19

    ah bon programme ca faire l’amour à sa femme sur un matelas dunlopillo, posé sur un lit de chez ikéa, peu etre même en regardant un film affriolant sur notre nouvel écran samsung avec sytème son de chez bose, heureusement les voisins ne nous entenderons pas après la nouvelle pose de nos fenetres K par K en plus vu que c’est ma femme je n ai plus besoin de préservatifs durex et après tant d’ébats je boirais un bon gini comme dans la pub ! ahh je trouve qu un peu de pub manquait a cet article !(si ca c est pas un commentaire intéressant !) smiley


  • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:20

    ce que j’ai surtout compris, c’est que éludez le sujet, et préférez faire l’amour avec votre femme,

    la il s’agit de votre vie privée,

    merci de tenter de faire des commentaires constructifs, plutot que de tenter une manoeuvre de diversion,

    j’ai une grande estime pour le dialogue, surtout quand il est ouvert, et positif.

     


  • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:21

    merci gecko de votre humour,

    et vive les bons matelas


  • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:24

    vous imaginez comme moi un monde débarassé de ces affiches stupides ou pour nous vendre n’importe quoi, on nous met sous le nez une paire de seins.

    rendez nous nos montagnes, nos vallées.

    et devenons des consommateurs avisés, qui n’ont pas besoin de messages sublimatoires pour faire le choix de leur achat.


  • Luciole Luciole 20 mai 2008 17:36

    Tiens justement, j’ai pour principe de ne JAMAIS acheter un produit qui a fait l’objet d’une publicité (rien que pour ne pas payer la pub dans le prix).

    Qui est d’accord pour faire pareil ?


  • FrihD FrihD 20 mai 2008 23:58

    La pub est payée par l’ensemble des produits, sinon le dernier yaourt diminuant les flatulences aurait un prix prohibitif. Le meilleur moyen de l’éviter est d’aller acheter sur un marché, ce qui n’est pas pratique pour avoir une voiture (après, on peut toujours trouver des annonces de coopératives dans les journaux locaux).

    Oui la pub est un octroi moderne, la plupart des gens ne l’ont pas demandée mais il la payent quand-même. Le pouvoir d’achat, c’est là qu’il est syphonné. Mais parfois c’est pratique quand même, je ne serai pas un "anti". Par contre, c’est vrai que les gros panneaux comme ceux-là c’est très moche. Les abri-bus, passe encore car sinon ce serait taggué et jamais nettoyé, mais bon je dis sans doute ça car je suis conditionné.

    Le meilleur que j’ai vu c’est une pub pour la prévention routière demandant aux automobilistes de lever le pied, mais elle était dans le mauvais sens du panneau, les conducteurs pouvaient voir un produit ou un service quelconque. De mémoire, il y a aussi eu un panneau géant pour le film "Armaggedon" qui créait des accidents de voiture en captant l’attention (mais c’est peut-être une légende urbaine qui se serait passée aux USA, j’ai pas vérifié).


  • Luciole Luciole 21 mai 2008 09:20

    @ Fridh

    Je ne mange que bio et le bio ne fait pas de pub.

    Je n’ai pas de voiture, non plus, mais en centre-ville, c’est absolument inutile pour faire des courses. et cela m’évite le cauchemar des hypermarchés.


  • cpt.kirk cpt.kirk 21 mai 2008 11:57

    je suis très content pour toi.

     

    Mais dans la ville ou je travaille (La Rochelle) le prix de l’immobilier est tel que je suis obligé d’habiter à 1/2h donc obligation de voiture vu la disparition totale des trains en campagne.

     

    Quand à l’argument du bio, il faudrait que ces filières cessent, sous couvert de qualité, de pratiquer des prix abusifs (3 à 4 fois le prix du non bio). Ce qui rends ces produits accessible uniquement à une toute petite partie de la population.

     


  • Luciole Luciole 21 mai 2008 12:12

    Et pourtant les agriculteurs bio en bavent et beaucoup font faillite. Les subventions agricoles qui pleuvent sur les grands céréaliers ne sont pas encore arrivés jusqu’à eux, parce que la PAC privilégie la productivité sur la durabilité.

    Le problème du bio, ce ne sont pas les marges, c’est l’offre qui est insuffisante, parce que les agriculteurs qui ne sont pas des écologistes engagés ont été fanatisés contre le bio par la FNSEA ou bien ont peur de se fatiguer beaucoup plus en achetant des coccinelles qu’en répandant leurs herbicides.

    Mais si les consommateurs faisaient un peu plus pression en réclamant du bio, cela pourraient au moins inciter plus d’agriculteurs à s’y mettre. De plus en plus, il va falloir des gens intelligents et avisé pour s’occuper ce secteur trop longtemps méprisé et pourtant magnifique qu’est l’agriculture.

    En ce qui concerne les petites lignes de chemin de fer, elles ont aussi été supprimées parce que les gens préfèrent toujours prendre leur voiture. Je ne vous accuse pas, vous êtes sans doute arrivé après la bataille, mais quel est la poule et l’oeuf ?


  • Mr Mimose Mr Mimose 20 mai 2008 16:00

    Je relève une erreur dans votre texte, EDF malheureusement n’a plus le monopole de l’électricité, vous pouvez vous abonnez dans le privé aujourd’hui, à vos risques et périls car vos n’aurez plus droit au tarif régulés que pratique EDF.


    • Mr Mimose Mr Mimose 20 mai 2008 16:02

      Alors les casseurs de pubs proposent une journée par an sans télé ? C’est des rigolos, la télé ça fait quelque temps déja que je ne l’allume plus, ça me fait gerber.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 20 mai 2008 16:15

      Mimose est pour le monopole et contre la pub .

       

      Dont acte .


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 20 mai 2008 16:16

      Je ferais d’ la pub contre les monopoles .

       

       


    • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:26

      edf n’a plus le monopoles,

      si vous voulez, disons plutot qu’elle est en train de le perdre.

      et les pubs dont je parle existent depuis des années,

      je me suis toujours demandé quel en était le but ? quel en était le sens ?

      pas vous ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:28

      je suis comme vous,

      la télé est devenu un truc imbuvable.

      c’est l’abrutisseur public.

      c’"est quand meme dommage d’utiliser une si belle invention pour nous proposer un programme si indigeste.

      il nous reste internet, et surtout il nous reste la vie.

      la vraie, celle ou l’on rencontre, ou l’on agit, ou l’on rit et ou l’on crée.


    • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:29

      mimose a les yeux ouverts,

      ils ne sont pas nombreux comme çà.


    • Lapa Lapa 20 mai 2008 19:25

      payer tout un système qui se croit être des "créatifs". Bien sûr derrière la vacuité d’une campagne de pub, le marketing parasitaire aura des termes tous trouvés :

       

      "image de marque"

      "score de reconnaissance"

      "communiquer notre projet"

       

      etc...


    • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 2008 15:00

      une erreur, mimose ?

      il est vrai qu’edf va se faire nationaliser, au nom de regles européennes,

      mais la pub qu’elle fait, ç’est depuis des années,

      bien avant la situation qui s’annonce.


    • sisyphe sisyphe 20 mai 2008 16:04

      La pub nous prend pour des cons

      La pub nous rend con !


      • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:31

        c’est direct, et çà a le mérite de la clarté,

        la pub nous rend cons,

        il faut s’en débarrasser.


      • Lapa Lapa 20 mai 2008 19:55

        je propose une taxation à 75% de shonoraires des agences de pubs et des prix des spots de pub.

         

        prenons le pognon là où il est.... et là où il manqurea le moins !


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 2008 14:49

        augmenter la taxation,

        c’est une idée,

        sauf qu’ils risquent de la répercuter sur le prix des produits que nous acheterons,

        et çà , çà m’étonnerait pas.

         


      • Yifu66 20 mai 2008 16:08

        La seule information que je retiens est : "180 kg de papier sont consommés par an et par personne en France".

        Sachant que cette industrie fait partie des plus polluantes, il y avait peut-être là sujet plus intéressant.


        • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:33

          yifu 66

          il faut quand meme noter que les kilos de papier que je mentionne dans mon article, ne sont pas tous destinés a faire de la pub.

          il reste quand meme d’autres utilisations plus louables.

          mais relevez le défi, faites nous un article sur le papier, je trouve que c’est une très bonne idée.


        • Lisa SION 2 Lisa SION 20 mai 2008 16:11

          Merci Olivier,

          plus personne ne se bat contre la pub. Elle est si vorace que l’endormi sur son canapé n’a même plus le courage de zapper, il avale sans résistance des kilomètres de messages répétitifs, toujours les mêmes, pour des produits toujours plus nouveaux mais toujours plus chers pour le portefeuille et l’environnement...Ces lourds clips pompeux où se recyclent d’anciennes stars déchues, où deviennent de moins en moins drôles les comiques d’avant, quand ils nous faisaient encore rire...Cette soupe totalitaire n’apporte aucune information de prix, d ’éléments dont est constitué le produit, dont il faut l’acheter pour comprendre les dizaines de composants chimiques qui vont nous coller à la peau...Rien sur les tueries sauvages d’animaux dont la graisse, l’aileron ou la corne, donne des facultés que la pub nous vole, car seul l’Amour l’eau fraiche et le pain sont réellement aphrodisiaques et paradisiaques à volo. La pub est le plus formidable organe de mensonge public, entièrement falsifié par photoshop, même les femmes sont complètement trafiquées dans leurs forme et la beauté de leur peau...Toutes les voitures sont rallongées, aplaies, et la potiche à moitié déshabillée qui colle ses fesses dessus n’est point comprise dans le prix. Il y a des années que je lutte contre la pub en zappant systèmatiquement chez moi, en allant aux toilettes chez les autres et j’ai pris un tel recul sur cette comédie dramatiquement tartuffienne qu’aujourd’hui, à mes yeux vierges et purs, ( j’en rajoute un peu...) quand je tombe dessus par hasard....c’est devenu terriblement FLAGRANT !

          Ceci dit, j’ai regardé le lien vers daily, certains paysages derrière certains panneaux ne valent guère mieux !


          • gecko gecko 20 mai 2008 16:16

            alors comment expliquer qu’exaspéré comme vous par la pub j adore encore l’émission culture pub ? nos publicitaires seraient ils de moins en moins bons ou à la quantité avons nous délaissé la qualité ? (je ne crois pas)


          • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:35

            c’est vrai lisa,

            ily a parfois des paysages que l’on ne voudraient pas voir, et que la pub nous cache.

            ceci dit, il ne tient qu’a nous de les améliorer, puisque nous vivons dans ces paysages.

            merci de votre commentaire plein d’humour.


          • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:37

            je comprend votre réaction,

            je n’oublie pas que les réalisateurs de films publicitaires sont parfois de grands artistes,

            mais je préfère les voir a l’oeuvre dans de vrais films,

            ce qui fait le succes de ces publivores, c’est bien sur la qualité des images, des tournages, de l’invention,

            seulement voila, il faut "avaler" le message en meme temps, et çà je le trouve insupportable.


          • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:40

            la pub c’est de l’info ?

            et si c’etait seulement de l’intox, du mensonge ?

            un jeu pervers et subtil pour nous faire acheter n’importe quoi.

            pour moi l’info, c’est autre chose.

            c’est une investigation que l’on vérifie, que l’on recoupe, que l’on analyse, et que l’on donne ensuite.

            non ?


          • MagicBuster 20 mai 2008 16:31

            Il n’y a pas qu’un problème écologique.

            L’identité de chaque commune se perd peu à peu ; homogénéîsée à grand renfort d’enseignes, de chaines, de publicité nationale . . .

            Chaque jour ma ville ressemble un peu plus à Paris .... .Burkkkk

            Arrêtez le monde , je veux descendre !!!!!!!


            • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:42

              oui Magic buster,

              j’ai le meme sentiment,

              toutes ces pubs finissent par enlever à nos villes leur identité.

              memes enseignes partout, memes affiches,

              l’uniformité mise en scène.

              et l’ennui aussi.


            • Luciole Luciole 20 mai 2008 16:49

              Merci pour cet article.

              Le problème, c’est qu’une grande partie de la population, et notamment, hélàs, les enfants, est droguée par la publicité.

              La publicité fait croire que l’exceptionnel est à la portée de chacun (beauté, vitesse, classe, richesse,...) parce que justement elle est omniprésente et archi-banalisée. Je connais des hyper-consommateurs qui ne veulent surtout pas que l’on supprime la pub, parce que c’est la seule chose qui les fait rêver.

              Eth oui, la pub a façonné tous leurs rêves depuis leur enfance et rien ne leur ferait plus peur que de découvrir, si on enlève l’affiche, ce qu’elle cache derrière, la vacuité totale qu’est devenu leur quotidien.

              Car à force de vivre par procuration, on ne vit pas du tout. Et après on s’étonne que le temps soit passé si vite. Mais il est passé pendant que l’on regardait la télé, avec l’illusion d’un temps infini et immobile. On se retrouve vieux sans avoir rien vécu que des pubs et séries américaines interchangeables.

              Comme disait un écrivain chinois contestataire dans son Journal d’un Fou : "Sauvez les enfants !". Qu’ils apprennent à rêver par eux-mêmes, sinon le mot liberté aura bientôt perdu tout usage.


              • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:44

                merci luciole pour votre commentaire éclairé ;

                et si bien écrit,

                je me suis régalé,

                j’en redemande.


              • maxim maxim 20 mai 2008 17:17

                dans notre pays ,nous avons ce qui s’appelle la liberté ,y compris celle de regarder ou pas la pub ,il y a la télécommande pour zapper un programme télé ,et le quart d’heure pub permet d’aller pisser ..

                bien entendu aux abords des villes ,on est farcis de panneaux ,mais la pub fait vendre ,vendre c’est le but du commerce,et le commerce c’est la source de revenu de toute entreprise ,de tout pays ,de tout système....

                pas de commerce pas d’argent ,et pas d’argent ,plus rien !

                même le plus dur régime communiste fait du commerce .

                il y a l’option vivre sans confort ,avec ses chêvres dans une cabane sans électricité ,se nourrissant uniquement de fromage et de ce que la nature nous offre ,mais il faudra bien acheter au moins un seau ,des casseroles ,quelques ustensiles ,et outils ,sans compter les bougies ou la lampe à pétrole ,et prevoir un peu d’argent et un moyen de transport en cas de maladie ou d’accident ......

                quand à la pub elle fait vivre l’industrie du bois,du papier et carton,l’imprimerie ,la photographie ,la distribution ,les entreprises artistiques ,la communication,les agences specialisées ,donc ,des emplois ....


                • Luciole Luciole 20 mai 2008 17:33

                  D’accord avec toi Actias.

                  Et pour répondre à Maxim, quelle est le sens d’un système économique qui a absolument besoin que nous achetions des choses dont nous n’avons pas besoin ?

                  Car pour acheter quelque chose dont on a vraiment besoin, pas besoin de pub.

                  Allons, il faut se réveiller, le commerce a peut-être un sens, mais la machine est devenue folle !


                • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:47

                  bien sur on peut zapper.

                  mais on passerait son temps à zapper, d’autant que les chaines se débrouillent pour programmer leur pages publicitaires en meme temps,

                  non,

                  je pense qu’il faudrait une invention qui puisse détecter la pub, et coupe le son de la télé, ou de la radio des que commence un espace publicitaire.

                  le mec qui va inventer çà va se faire des ... en or, comme on dit vulgairement.

                  çà ne doit pas etre trop difficile a inventer, juste un peu d’électronique et d’imagination.

                  par contre pour les affiches, il suffit de les interdire.

                  juste une question de courage politique.


                • maxim maxim 20 mai 2008 19:23

                  à partir du moment où une chose est lancée sur le marché c’est qu’il y a demande ,bien entendu on ne vas pas changer de bagnole une fois par mois parce que l’autre est censée être meilleure..

                  c’est une approche au second ou troisième degré ou alors ,ce serait desespérer de l’intelligence du citoyen lambda ....

                  on n’est pas forcé d’acheter ,mais un produit nous rappelle à son bon souvenir ,et c’est au talent du publicitaire de rendre le produit proposé le plus attractif possible ,mais encore une fois ,je ne pense pas que nous ici présents qui débattons ,nous soyons assez idiots pour foncer acheter parce que l’on nous vante une lessive ,un poste de télé ou un presse purée ....

                  c’est au badaud de faire le tri ,mais la pub existe depuis que l’ére industrielle et marchande existe ,ne serait ce que par une vulgaire enseigne d’autrefois genre " au bon gîte " ou "au bon vin" c’était déjà une pub ,et les gens étaient déjà sensibles à l’annonce .....

                  maintenant celui qui veut vivre sans pub est libre soit de fermer les yeux ,soit de s’exiler dans un endroit vierge ...

                  mais à partir du moment où l’on évoque une interdiction,on part vers une sorte de dictature ,on ne peut pas interdire aux gens de vanter un produit pour le vendre ,et au public de regarder la publicité ...

                  même dans les pays les plus extrêmistes ça ne viendrait même pas à l’idée des dirigeants ,alors je m’étonne que des gens qui se veulent libertaires parlent d’interdit ou du moins l’évoquent !

                  quand à la récupération avec Sarkozy ,je ne vois vraiment pas ce que ça vient foutre dans le débat !


                • jaja jaja 20 mai 2008 21:33

                  "dans notre pays ,nous avons ce qui s’appelle la liberté ,y compris celle de regarder ou pas la pub !"

                  Très drôle ! alors qu’il est interdit par exemple de créer des télévisions libres : la télé des anti-pub par exemple, des télés militantes etc...

                  C’est techniquement possible et pas trop cher... Vous avez dit liberté ? Vous n’avez pas trop fouillé cette question...


                • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 2008 14:51

                  actias,

                  d’accord a cent mille pour cent,

                  mais çà n’existe pas,

                  dommage , faudrait l’inventer.


                • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 2008 14:53

                  on ne peut pas l’interdire,

                  heureusement, puisque la démocratie et les loies du marché l’exige.

                  mais au nom de quoi, elle peut nous voler notre paysage.

                  il faudrait qd meme instaurer des regles, non ?

                  je ne suis pas pour empecher les gens de fumer, mais ils ne sont pas obligés de nous imposer leur pollution.

                  c’est une parabole, en quelque sorte.


                • Trashon Trashon 20 mai 2008 17:20

                  Au vue des sommes astronomiques engagées dans la pudb que nous finançons tous, je suggère à notre super président de l’interdire afin de faire réèlement augmenter notre pouvoir d’achat


                  • Luciole Luciole 20 mai 2008 17:37

                    Il faudrait déjà qu’il arrête de faire de la pub pour se vendre lui-même. Parce que comme vendu, il y a pas mieux !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:50

                    a mon avis, ce président la a d’autres préoccupations.

                    il a commencé par augmenter son propre pouvoir d’achat,

                    actuellement le gouvernement s’enrichi sur le dos des consommateurs de pétrole que nous sommes, car nous avons tendance a oublier que 80% de ce que nous payons pour remplir nos réservoirs, vont dans les poches de l’état.

                    et plus le pétrole augmente, plus le gouvernement s’enrichit,

                    je doute qu’il utilise cette nouvelle manne pour loger les sans abris, et lutter contre la précarité.

                    j’espère me tromper, mais j’ai peu d’illusion.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 20 mai 2008 17:51

                    oui Luciole,

                    président vendu,

                    et peut etre meme acheté ?

                    ou a jetter...


                  • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 2008 14:55

                    sauf que le prez fera une promesse,

                    et encore pas sur,

                    et qu’il est capable de ne pas la tenir,

                    remember OGM


                  • Gazi BORAT 20 mai 2008 19:24

                    A quoi sert la publicité ?

                    • A fabriquer l’image d’une marque et ainsi, à faire vendre ses produits.

                    Ca coûte cher une image de marque ?

                    • Ca dépend des produits. Une marque comme Nike, par exemple : elle paye très cher des stars pour figurer dans ses publicités.

                    Mais alors, qui paye ?

                    • Le consommateur qui achète le produit finance la campagne de publicité qui l’a incité à acheter.

                    Et l’impact sur le prix, il est important ?

                    • Sur certaines marques, oui. Une paire de chaussures de sport fabriquée dans un pays en voie de développement coûte très peu à la production. Son prix de vente excessif sur nos marchés est dû au financement de la publicité.

                    Et qui achète ces produits inutilement renchéris ?

                    • Dans le cas des vêtements de sports de marque, ce sont souvent les pauvres...

                    MORALITE : Le capitalisme n’a pas pour objectif de répondre aux besoins de l’être humain, mais d’en créer de nouveaux, si possible inutiles et chers !

                    gAZi bORAt

                     


                    • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2008 08:19

                      à gazi borat,

                      merci pour cette analyse et cette remise a plat tout a fait pertinente,

                      j’ajouterais que nous sommes utilisés contre notre gre comme "homme sandwich", portant sur nous des pubs, pour lesquelles personne n’est jamais payé.

                      ce serait amusant de faire une lettre à une célèbre marque de Jeans, qui nous oblige a porter sa pub sur nos fesses, sans pour autant nous payer, et lui demander à combien elle estime notre participation a lui faire de la pub ?

                      ceci dit, plus sérieusement, ne confondons pas communication, information

                      et publicité.

                      cette dernière n’est pas objective, elle a seulement pour but de nous séduire, de nous convaincre et tente de nous vendre des objets dont nous n’avons pas toujours besoin.

                      l’information, la communication, doit répondre a des regles déontologiques, et se doit d’"informer apres avoir recoupé, et vérifié ce qu’elle va publier.


                    • geko 20 mai 2008 19:37

                      Mr Cabanel

                      Pour faire moins de publicité à la publicité, le mieux c’est de ne pas regarder, comme ça vous n’avez pas besoin d’en parler !

                      Cordialement


                      • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2008 08:20

                        gecko,

                        merci d’essayer de faire un commentaire constructif,

                        votre réponse n’enrichi pas le débat.*

                        c’est bien dommage.


                      • gecko gecko 21 mai 2008 09:08

                        nan nan la c’est geko pas gecko


                      • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 2008 14:56

                        jeko,

                        les noms propres n’ont pas d’ortographe.

                        désolé qd meme.


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 20 mai 2008 20:40

                        si j’ comprends bien il faudrait faire de la publicité pour interdire la publicité ?


                        • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2008 08:22

                          haddock

                          votre commentaire mélange tout : la pub est une chose,

                          l’information en est une autre.

                          informer pour critiquer la pub en s’appuyant sur des arguments n’a rien a voir a "faire de la pub" comme vous dites, pour interdire la pub.

                          merci d’essayer d’enrichir le débat.


                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 21 mai 2008 09:00

                           J ’ enrichissons donc , en fait si je comprends bien il faudrait une campagne d’ information librement consentie , non interdite dans le but de critiquer la pub tout en s appuyant sur des arguments raisonnants dans le sens de prouver une affirmation , supputant que faire de la pub pour l’ interdire serait équivalente à ne pas mener de campagne autorisée , celle-là , dans le cadre de l’ enrichissement du débat sur la pub , et que certains par le fait , tomberaient dans le panneau ...de la réclame publicitaire  !

                           

                          Je suis coi .

                           

                           


                        • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 2008 14:57

                          haddock,

                          sur le fond, pas grand chose a retenir,

                          sur la forme, j’apprécie votre humour.


                        • Dolores 20 mai 2008 21:03

                           

                          La plupart du temps, je regarde la pub sans la voir  ! 

                          Ce qui m’ennuie le plus c’est l’utilisation de la femme et les prétextes utilisés pour la mettre à poil !

                          Que ce soit pour le matelas dunlopillo (!), une voiture, le transit intestinal, le yaourt, le fromage, le déodorant, la lessive, le parfum, les sels de bain, etc..........................

                          J’aimerais bien qu’on utilise des mecs de temps en temps !

                          Que ce ne soit pas toujours aux même de se rincer l’oeil !

                           

                           


                          • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2008 08:24

                            dolores,

                            c’est bien vu.

                            en effet, l’efficacité de la pub, c’est qu’on la regarde sans la voir,

                            ce qui n’empeche pas le message d’arriver à notre cerveau,

                            et va vous pousser inconsciemment a acheter un produit plutot qu’un autre.

                             


                          • Dolores 22 mai 2008 20:17

                             

                             

                             Je ne laisse jamais la pub pénètrer jusqu’à mon cerveau ! Je zappe totalement, je disjoncte.............. !!!!!

                            Salut, amusez-vous bien


                          • jamesdu75 jamesdu75 20 mai 2008 21:18

                            Je trouve trés démago cet article. Désolé pour l’auteur, mais vous melanger pas mal de choses.

                            Du points de vue économique, la pub aide a acheter plus. Il y auait un quota certes, mais ca sert a ce faire connaitre. C’est clair qu’une petite PME ou un artisant n’aura jamais un 4x3 en plein Paris, mais ca permet de voir des choses.

                            Ensuite les casseurs de pubs. Au départ, j’était pas contre. Voir des pubs toute la journée dans le metro et les Bus, ca saoul a force. Mais voir une campagne de Tag trés intensif c’est en encore plus degeulasse. Des grosses taches noir, des trucs ecrit sur les mur. C’est limite du vandalisme.

                            Pour les pubs dans les boites au lettres, c’est la même si on interdisait tout ça. Les livreurs gagneraient moins d’argent (déjà qu’ils gagnent peu). De plus les industrie de papétrie. De l’autre côté il y aurait plus d’arbre. Alors que faire ? Instaurer un quota, mais quid d’équité entre une petite PME et un supermarché.

                             

                            Bref, c’est facile de dire. Il faut faire ca, mais comment. Plus haut j’ai lus qu’on voulait taxé une boite de pub. Mais je doute que pour Madonne (99F inside) le probléme soit aussi complexe, que la charcutrie Vauban 3 rue des Etoiles a Bouzin sur sioul. De plus nous entrons dans l’ére du super capitalisme, le probléme ne sera pas réglé tous seul, ni par des assoc qui sont suivis par 2 % de la population. Mais par des politique qui ont des corones et des grosses et bien poilues pour faire face aux lobbys.


                            • kolymine 21 mai 2008 01:35

                              la pub te permet de te rapelle d’acheter ta baguette de pain ? ton lait ?

                              arettons la demagogie.

                              la pub est là pour te faire depenser ce que tu n’as pas expressement besoin de depenser.

                              de consommer en SURPLUS, en OVERDOSE, c’est comme ca qu’un européen consomme enormement et que si la terre etais peuplé de francais il en faudrais 3 pour nous faire vivre.

                              Arrettons la demagogie,

                              le systeme capitaliste ne tien que par cette logique, supprimer la pub, c’est supprimer le levier principal de la surconssomation, c’est supprimer l’achat inutile, c’est faire baisser la croissance, provoquer une crise economique.

                              Arettons a demagogie,

                              JAMAIS le capitalisme ne pourra se plier aux imperatif ecologique, jamais aucun des parti ump-modem-ps-vert ne leverons le petit doigt en ce sens, les interet economique sont trop important.

                              Soyons realiste,

                              pour le feminisme, l’ecologie, l’egalité, la liberté de chacun, et la solidarité, il faut une alternative radicale au systeme capitaliste lui meme.

                              Marx bouge encore. un spectre hante le monde, le Communisme.

                               


                            • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2008 08:29

                              a jamesdu75

                              je crois qu’il ne faut pas confondre les tags, et la pub,

                              cela n’a rien a voir.

                              d’ailleurs les tags peuvent devenir de véritables oeuvres artistiques, meme si certains sont parfois un peu abrupts,

                              la pub aussi peut etre très belle, mais elle est la pour nous séduire, nous pousser a acheter, et surtout elle envahi notre paysage, sans nous demander notre avis, elle vole notre paysage, et ne nous laisse aucun choix.

                              peut etre n’avez vous pas bien compris le sens que j’ai voulu donner à cet article ?

                              en tout cas, merci de votre commentaire, meme si je ne le partage pas.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2008 08:31

                              merci kolimine de votre commentaire lyrique, et argumenté.

                              j’aime bien cette façon énergique et construite de donner votre avis,

                              avis que je partage complètement.


                            • Méric de Saint-Cyr Méric de Saint-Cyr 21 mai 2008 00:35

                              Allons-y pour quelques slogans réalistes :

                              La publicité est un crime contre l’humnité !

                              La pub, c’est faire du mensonge un art…

                              Trop de pub tue la pub. Ce qui devrait à très court terme entraîner sa mort.

                              Message amical pour les internautes : le navigateur gratuit FireFox affublé de l’extension Adblock Plus permet de naviguer sur Internet sans subir l’agression des bandeaux publicitaires.

                              La pub est une pollution : non seulement les tonnes de prospectus, papier gaspillé en pure perte puisque seuls 5 prospectus sur mille, en moyenne, sont réellement lus. Cela signifie que 99,5% de la pub papier part à la poubelle POUR RIEN. C’est un scandale.

                              La pub est une pollution : les heures de pub télé ou radio c’est du temps d’antenne, d’énergie, du temps pendant lequel votre radio ou votre télé est allumée, POUR RIEN, gaspillant ainsi de l’électricité que vous payez, POUR RIEN.

                              Je rêve d’un gadget intelligent qu’on brancherait sur la télé et qui couprait la télé pendant les pub.

                              En attendant, j’ai trouvé la bonne solution, j’ai arrêté de regarder la télé, depuis des années.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 21 mai 2008 08:34

                                merci meric de st cyr

                                je partage tout a fait votre analyse, qui complete et enrichit mon article,

                                comme vous je rève d’un inventeur qui mettrait au point un outil technologique qui couperait au moins le son de la pub, a la radio, ou a la télé,

                                à mon avis, çà doit etre possible,

                                mais comme vous, je ne regarde quasi plus la télé,

                                depuis l’arret d"arret sur image", il n’y a guere plus que les guignols, et quelques petits programmes qui méritent d’etre regardés,

                                merci de votre commentaire.


                              • Luciole Luciole 21 mai 2008 09:32

                                @ Méric

                                D’accord avec vous. D’autant que nous désormais capable de comprendre qu’il existe un lien de causalité absolu entre notre société de gaspillage et les hausses du prix des matières premières, voire même les séchéresses aggravées, qui affament les pays pauvres.

                                Le jour où nous comprendrons que notre boulimie de consommation ne nous permet absolument pas d’acquérir la moindre supériorité sur nos voisins mais qu’elle est véritablement, concrètement et matériellement un crime contre des populations moins bien loties, que des enfants meurent tous les jours parce que des cadres stressés croient qu’ils ont absolument besoin d’un 4x4 pour se prouver leur virilité et lutter contre la castration chimique que leur inflige chaque matin leur lotion après-rasage, ce jour-là, peut-être que l’on pourra avoir un brin d’espoir.


                              • Méric de Saint-Cyr Méric de Saint-Cyr 21 mai 2008 10:24

                                "castration chimique de la lotion de rasage" !!! smiley

                                Eh bien je commence à comprendre pourquoi Olivier Cabanel (l’auteur de l’article) et moi-même sommes des porteurs de barbe.

                                Juste une parenthèse au sujet de la barbe et du rasoir : la nature fait que l’homme est barbu. Je n’entrerai pas dans des considérations historiques pour expliquer pourquoi l’homme se rase, depuis l’époque de l’empire romain (gaullois, grecs, celtes, égytiens, hébreux portaient barbe).

                                Mais ce je vois à travers la pub, c’est que le menton glabre de l’homme est présenté par la pub comme un signe de "douceur" alors qu’en fait, 5 minutes après le rasage, la peau pique déjà.

                                La guerre contre le poil n’est qu’un prétexte pour vendre des produits et une image : crème avant rasage, lotion après rasage, sans oublier ces dames, crème dépilatoire, cire à épiler.

                                Et que dire de ces produits dangereux à base d’hydroquinone qu’utilisent les noirs pour s’éclaircir la peau ?

                                Nous vivons vraiment dans un monde qui marche la tête à l’envers…


                              • Luciole Luciole 21 mai 2008 11:14

                                @ Méric

                                Exact, mais je dirais que l’idéal de la pub n’est pas l’individu doux (pas assez en compétition), mais l’individu lisse, aseptisé (sans aucune odeur naturelle) et artificiel. Les femmes ont été, malheureusement, les premières victimes de ce modèle ecoeurant, parce qu’elles ont toujours l’impression qu’elles sont à vendre, ce qui les rend encore plus sensible à la pub.

                                Autrement dit, pour ne pas être dévoré par la pub, il faut déjà arrêter de se voir soi-même comme un objet commercial (mais on ne cesse de répéter à ces pauvres étudiants qu’ils faut savoir se vendre à son entreprise, se vendre...).

                                Pour la castration chimique, je parle sérieusement. La plupart des cosmétiques contiennent des produits qui, non contents d’être toxiques et cancérigènes, se comportent comme des oestrogènes.Des tonnes de produits sont déversés chaque jours dans les lavabos et les poissons-mâles se retrouvent avec des oeufs dans le ventre. C’est pas très sympa, je trouve.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 mai 2008 07:41

                                Méric,

                                il nous reste a savoir consommer intelligemment,

                                choisir ce que l’on veut, et ne pas tomber dans le piege de la surconsommation,

                                et aussi se battre contre les surremballages : une méthode simple, obliger les grandes surfaces a mettre devant leur batiment un container afin que les clients, des qu’ils sortent du magasin se débarassent des emballages superflus,

                                les gérants de la grande surface devront gérer le gaspillage de papier et de carton qu’ils provoquent.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 mai 2008 07:45

                                meric

                                j’éprouve une certaine incompréhension pour ceux qui se rasent chaque jour,

                                que de temps perdu,

                                de temps en temps, raffraichir une barbe, pour ne pas se prendre les pieds dedans, me parait largement suffisant, et çà ne prend que dix minutes par quinzaine.

                                vive la barbe et les barbus comme chantaient pierre dac, et francis blanche.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 mai 2008 07:47

                                Meric,

                                j’ai écrit un article dans ce sens "ou sont les hommes", qui est passé dans "les voix du panda".

                                il traite de la féminisation des espèces, dus justement aux produits que vous évoquez.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 mai 2008 07:48

                                luciole,

                                j’ai fais une réponse a votre commentaire que j’ai destiné a Meric,

                                en fait, elle s’adressait a vous,

                                voila, c’est rectifié.


                              • Méric de Saint-Cyr Méric de Saint-Cyr 21 mai 2008 14:36

                                Fort heureusement il y a au moins deux journaux qui échappent à ce système : Charlie Hebdo et le Canard enchaîné.

                                Sinon, il est malheureusement exact que l’argent de la pub, la "manne publicitaire" comme ils disent, est un énorme moyen de pression pour influencer l’orientation des discours journalistiques.

                                Exemple malheureux des OGM…

                                Un menonge répété mille fois finit par être pris pour une "vérité"…


                              • olivier cabanel olivier cabanel 22 mai 2008 07:50

                                chantecler,

                                je partage votre opinion.

                                aujourd’hui, pour beaucoup de créations artistiques, la pub mène la danse,

                                et les artistes y perdent beaucoup de leur liberté, et de leur intégrité.


                              • drzz drzz 21 mai 2008 14:34

                                Question à mille euros :

                                Est-ce parce que Hillary a perdu la nomination que son soutien de la première heure, Steven Spielberg, a pété une case ?

                                Allez voir "Indiana Jones et le crâne de cristal", ce navet historique, pour vous en convaincre... :
                                http://leblogdrzz.over-blog.co...

                                drzz


                                • olivier cabanel olivier cabanel 22 mai 2008 07:53

                                  drzz

                                  je n’ai pas vu le film, mais j’irais le voir.

                                  pour la bonne raison que j’ai écrit un article "les treize cranes de cristal", en début d’année : il est paru dans "les voix du panda", et dans "les sources de l’info".

                                  il est probable que le scénario de spielberg soit un peu caricatural, mais si vous avez le temps d’aller lire cet article, vous verrez que le sujet mérite d’etre regardé de plus près.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès