• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Mélenchon et Cohn-Bendit, l’épouvantail et le joker de Nicolas (...)

Mélenchon et Cohn-Bendit, l’épouvantail et le joker de Nicolas Demorand et Léa Salamé à la matinale de France-Inter

 

En pointillé, chaque jour, à petites touches impressionnistes, dessiner le cadre des élections qui se préparent en désignant les bons et les méchants.

Ce matin du 18 février 2019, sur France inter, Daniel Cohn Bendit, l’invité du jour, est en forme, ragaillardi. Il avait été contrarié par des gens en jaune qui ne pensaient pas comme lui. Las d’attendre un peu d’attention de ceux qui sont chargés d’informer le pays, ceux-ci s’étaient mêlés désormais à leur façon de ce qui les regardait. Et quand, lors de sa fameuse tournée des médias audiovisuels sur le sujet (que feraient les français sans les lumières de Dany ?), certains citoyens porteurs de gilets jaunes, accédant pour la première fois à l’espace médiatique qu’ils subventionnaient avec l’ensemble de leurs concitoyens depuis toujours, l’avaient poussé dans ses retranchements et avaient contesté ses certitudes, ils les avaient trouvés idiots et méchants.

Mais laissons ces mauvais souvenirs, Dany est régénéré. Il est content de lui et content tout court. Cela s’entend. Il y a de quoi. La France a la chance de connaître un débat démocratique. "C’est exceptionnel" se réjouit-il. Emporté par son élan, il rappelle que tous les écologistes français sont dogmatiques (dans le domaine, c’est une caution, il s’y connaît) et que le modèle allemand avec ses coalitions si pratiques que toute idée un peu dérangeante s’y dissout, c’est quand même bien mieux. Que la vraie écologie efficace c’est celle qui s’accommode du fonctionnement existant de l’économie et non pas avant tout des savoirs qui se développent chaque jour et une force de transformation qui monte et s’imposera. "Sinon, cela se saurait" confirme-t-il. Il annonce sans que personne ne lui demande rien ce matin qu’il n’est pas candidat aux européennes, "pour calmer le jeu" dit-il, tellement certains se sentent déboussolés sans lui. Donc on peut encore espérer en concluent ses vieux compères, rigolards, Nicolas Demorand et Léa Salamé.

Quand même, une contrariété a gâché le weekend de Dany, une nouvelle manifestation d’antisémitisme avec ces foutus gilets jaunes en plus. Ne cédant pas au déferlement des inévitables nuées médiatiques qui électrisent maintenant ce genre d’événement pour mieux retomber ensuite, il montre un certain recul et réexplique patiemment le tissage des causes qui alimentent l’antisémitisme. Loin des récupérations en tous genres et de la compétition précipitée des postures morales à laquelle désormais on assiste malheureusement à chaque fois. Ses deux compères eux ne loupent pas l’occasion d’évoquer "l’axe rouge-brun" et tous les trois en conviennent très vite, ce diable de Mélenchon qui a mis 24 heures pour réagir et condamner est quand même suspect. Comme une bêtise tel un sparadrap qui vous restera collé aux mains. Quelqu’un a parlé de récupération ?

 Et alors ! Pourquoi laisser passer l’occasion ? Certains auditeurs pensent que vous ne mettez pas assez souvent en garde les français contre le danger que représente Mélenchon. Vous ne profitez pas assez du pouvoir que vous donne le micro que vous tenez chaque matin à une heure de grande écoute. C’est utile, indispensable à la préservation de notre démocratie. Mais cela ne suffit pas. Le danger est sous-estimé et la résistance risque d’être prise au dépourvu. Vous oubliez souvent de signaler que Mélenchon est la réincarnation de Robespierre, qu’il ne dédaignerait pas non plus serrer la main à Poutine tout en s’inspirant de Donald Trump, qu’il a un jour dit du mal du DalaÏ Lama, oui du Dalaï Lama ! Au bénéfice de qui ? Vous voyez bien le danger. Cet homme parle souvent de ses adversaires lors de meetings, à l’Assemblée Nationale, avec une voix forte ou même en criant. Cela montre non seulement qu’il n’est pas souvent d’accord avec eux mais aussi qu’il est méchant et donc possiblement dangereux. Ne peut-on pas dire que c’est un pandémonium à lui tout seul, franchement ? Il a été applaudi un jour à l’assemblée nationale par Marine Le Pen, ce qui révèle la collusion. Les autres aussi l’ont applaudi, c’est vrai sauf LREM. Mais, c’est parce qu’il leur a fait peur. Cela a été dit et répété sur votre antenne. Mais pas assez. Savez-vous que ce monsieur veut mettre carrément fin à l’Europe, qu’il risque de nous embrouiller avec les allemands, les allemands et qu’à la première alerte, il ira se réfugier au Venezuela ou à Cuba pour instituer un gouvernement en exil.

Il ne daigne plus venir parler dans vos micros par manque d’honnêteté et de gentillesse de votre part, dit-il. Eh bien, c’est bien fait, ne vous laissez pas attendrir, rappelez-vous la légende du gremlin. D’ailleurs, n’hésitez pas à utiliser cette fable pour édifier vos auditeurs. C’est un populiste, vous l’avez dit mais pas assez fort. Il raconte qu’il faut partager un peu mieux les richesses au lieu d’expliquer que certains plus que d’autres par leur travail et leurs capacités sont capables d’acquérir plus de richesses dont ils font finalement bénéficier la collectivité au mieux. Que ce n’est pas facile et que l’on devrait leur être reconnaissant et les aider. Il veut réellement combattre la fraude fiscale, harmoniser les taux d’imposition dans l’Union Européenne, arrêter les prêts à 0% faits aux banques par la Banque Centrale Européenne.Et pourquoi pas harmoniser toutes les cotisations sociales des travailleurs détachés, n’importe quoi. Il ne trouve pas juste qu’avec 30% des voies, on obtient 70% des députés en France. C’est un dangereux populiste une fois pour toutes. D’ailleurs, si vous voulez l’énerver, traiter le de populiste. Vous le faites déjà mais continuez de plus belle, n’ayez pas peur. En fait ce sont vos auditeurs qu’il s’agit de persuader.


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • quijote 18 février 18:54

    dcb ( sans majuscules ? sans majuscules ! ), sans être au niveau d’un bhl en terme d’ignominie ( mais à l’impossible, nul n’est tenu ), est tout de même très bien placé en tant que représentant de la chiasse idéologique mondialiste. La même engeance que les journalistes mainstream, que « l’arc républicain » chez les politiques, et nos chers, très chers, trop chers fonctionnaires du Bien, j’ai nommé les associations droitdelhommistes : sos racisme, licra, crif, uejf, dilcrah, lgbt et toutes les autres ( il y en a plein : vous ne savez même pas qu’elles existent, mais elles sont là et perçoivent leur part des milliards de subventions distribuées sur nos imrôts ). Associations que je considère comme des réservoirs de salaires fictifs pour les copains, les copains des copains et les beaux-frères des copains des copains. Le Parti.

    Un réseau de gens que nous payons malgré nous pour qu’ils nous baillonnent ! Au nom du Bien ! Non. De leur intérêt qu’astucieusement ils ont décidé d’appeler le Bien.

    Il est temps de dégager tout ça et de remettre tous ces gens au travail. Un vrai travail, je veux dire. Et s’il n’y a pas de travail ? Eh bien, comme les autres Français qui souffrent : au chômage.

    Il est anormal de percevoir un salaire juste parce que l’on représente l’idéologie de certaines élites. L’idéologie du Parti.


    • Fergus Fergus 19 février 09:21

      Bonjour, quijote

      Bof ! Qui prête encore attention aux propos de Cohn-Bendit ? Ce type est désormais un has been bafouillant !


    • quijote 19 février 11:36

      @Fergus

      Le problème n’est pas là. Le problème est que, lui et ses camarades du Parti, ils ont accès quand ils veulent ( d’ailleurs, ils sont sollicités en permanence, en tant que représentants officieux, du Parti ) à tous les media. Pourquoi ? La bonne idéologie. Celle que le Parti appelle « le Bien ».
      Apparaître en permanence dans les media du Parti est un pouvoir d’influence immense. Vous, dbc, vous n’en avez rien à faire, de ce qu’il dit. Mais, en tant que membre du Parti, il influence encore plein de gens grâce aux media. Du Parti.


    • charly10 19 février 14:28

      @quijote

      Entièrement d’accord avec vos propos, c’est le mal du siècle, mais comme disait un ancien représentant syndical « il y a du grain à moudre »


    • Samson Samson 18 février 20:03

      Si , chaleureusement commémorée sur les tables de cheminée (au feu de bois !) des bobos vieillissants, l’icône de ’68 accuse Mélenchon de populisme, c’est tout bon pour ce dernier, qui n’en espérait probablement pas tant !

      Même les écolos ont dû se résoudre à le virer, c’est dire !

       smiley smiley smiley


      • izarn izarn 18 février 20:54

        Non mais franchement, écouter Cohn et Merluche...

        Radoter de leurs maisons de retraite.

        Merluche président à 70 ans ?

        Pourquoi pas ? La France des vieux cons...

        Et de Mordred...La créature incestueuse issue des vieux cons...

        Hé oui, c’est la légende....

        Ha ! Ca sent le sapin, les jeunes...

        Et vous allez supporter ça longtemps ?


        • Traroth Traroth 19 février 11:49

          @izarn
          Bel exemple de jeunisme. Vous devez aimer Macron, vous...


        • izarn izarn 18 février 21:02

          Hé oui, moi aussi je commence à etre vieux...Mais à mon avis, pas con !

           smiley

          Ha c’est triste de voir sa génération s’enfoncer dans le naufrage.

          « La vieillesse est un naufrage » : de Gaulle...

          Surtout pour Pétain et DSK ! Ha les danseuses, ça les connait ! Patriotes de mes couilles !

           smiley

          Le fric ça te pourrit : Regarde la vioque Soros ! Il se décompose comme un champignon pourri...

          Satan l’attends aux portes de l’Enfer...


          • capobianco 19 février 08:37

            «  Hé oui, moi aussi je commence à etre vieux...Mais à mon avis, pas con ! »

            Les autres « vieux » sont cons mais pas vous !!!!! Il faut quand même être un peu con pour « oser » !

            «  Radoter de leurs maisons de retraite. »

            Comment peut-on tenir de tels propos ? Ce « conh de bandit » a toujours été un opportuniste et il est passé de pseudo révolutionnaire au bon bourgeois soutien de macron et de ses commanditaires. A l’inverse JLM est resté un politique de gauche actif qui aurait pu lui aussi tranquillement pantoufler dans un organisme bien payé de l’état. Mettre ces deux personnes sur le même plan montre la limite ou l’engagement de votre réflexion et je ne pense pas que ce soit à cause de votre âge, « le temps ne fait rien à l’affaire ».... 

            « la France des vieux cons »

            Sauf vous bien sûr...Oui, la vieillesse est parfois un naufrage, il suffit de vous lire.


            • leypanou 19 février 09:51

              @capobianco
              A l’inverse JLM est resté un politique de gauche actif..

               : j’ai lu quelque chose comme çà dans le blog de Fatima B., si vous voyez ce que je veux dire.


            • JulietFox 19 février 10:43

              @leypanou
              Mélenchon éliminé par Macron via sa garde de sots ( volontaire) , pourles européennes Macron et ses petits soldats : 27%
               Le Pen «  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »  : 27%
              C’est qui qui gagne ?


            • capobianco 19 février 20:28

              @leypanou
              Désolé je ne vois pas, je ne sais qui est Fatima B...


            • Cadoudal Cadoudal 19 février 20:36

              @capobianco
              Fatima B ?

              Une poilue qui s’est fait virée du harem...

              Pas de nouvelle d’elle depuis plus d’un an. Elle à peut-être finie dans une cave comme le Serbe ?

              https://fatimabenomar.wordpress.com/2017/02/04/tu-as-fait-quelque-chose-de-tres-grave-mais-je-ne-peux-pas-te-dire-quoi/


            • capobianco 20 février 09:41

              @Cadoudal
              Merci pour cet « événement » . Je reconnais ne pas avoir été jusqu’au bout du texte de cette jeune femme, me suis arrêté à la fin du suspens dut à la longueur de l’attente. Que dire ? Je m’attendais à quelque chose de presque dramatique pouvant remettre en cause le PG (dont je ne suis pas) et voilà un « évènement » qui semble reposer sur un « divorce » relationnel. Bon... et ? Et dire que Benalla lui a volé la une..... 
              Continuez l’enquête, ce doit être passionnant et vital pour le pays.


            • zygzornifle zygzornifle 19 février 11:24

              Il est conne Bendit ....


              • Sparker Sparker 19 février 12:29

                Bonjour, j’espère que tout ce ramdam témoigne que ça tremble et qu’enfin une large part de la population reconnait « l’avenir en commun » comme la bonne méthode pour reprendre le cours de l’évolution de notre société, refermant cette « parenthèse » ultralibérale qui mène au gouffre.

                L’AEC, point de départ d’une reprise en main de la situation qui nous à été barbotée par soumission aveugle, ce que reconnaissent bon nombre de GJ, une constituante et la réforme en profondeur des institutions éclairée par la dérive de la cinquième république. Ca fait déjà du taf rien qu’en soi...

                Ignorer cette attaque en antisémitisme est visiblement la position de JLM dans son dernier article de blog. Je pense que c’est la bonne posture.

                Ca va sans doute faire pshiiittt comme dirait l’autre... Voir ce qu’ils vont trouver après celle-là...


                • JL JL 19 février 13:47

                  Excellent ! On croirait entendre dcb lui-même. Enfoncé, Tullius Detritus !

                   

                  ’’ (Mélenchon) raconte qu’il faut partager un peu mieux les richesses au lieu d’expliquer que certains plus que d’autres par leur travail et leurs capacités sont capables d’acquérir plus de richesses dont ils font finalement bénéficier la collectivité au mieux. Que ce n’est pas facile et que l’on devrait leur être reconnaissant et les aider.

                  ’’

                  Merveilleux : il faut aider ceux qui nous aident !!! Plus théoricien du ruissellement, tu meurs.

                   

                  ps. Qu’a fait dcb dont la collectivité profite ?


                  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 19 février 13:58

                    @ l’auteur

                    Je vois que vous portez régulièrement un regard sur ce que fait France Inter. Je trouve ça très louable.

                    Je pense que nous avons un vrai gros problème avec cette radio qui semble n’avoir d’autre visée que de mettre en avant tout ce qui nie, dénigre ou dévalorise la France éternelle pour mettre en avant l’idéologie mondialiste avec laquelle ils nous rebattent les oreilles 24h/24.

                    Bref, je pense qu’il faudrait créer un France Inter Watch pour surveiller cette radio milles collines qui, par sa partialité idéologique, contribue à entretenir un climat de guerre civile en formatant l’esprit du bon peuple sur des bases idéologiques complètement mortifères pour la nation.

                    Bref, bravo pour votre boulot, je ne peux que vous encourager et il n’est pas interdit qu’à l’occasion je vienne apporter ma pierre à la digue de défense des valeurs de la nation.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Octave Lebel


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès