• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Philippe Val patron de France Inter : l’ouverture en toute logique (...)

Philippe Val patron de France Inter : l’ouverture en toute logique !

L’ouverture sarkozyste a encore frappé, et cette fois-ci l’heureux élu s’appelle Philippe Val, nouveau patron de France Inter !

La nomination du directeur de la rédaction de Charlie Hebdo révèle mieux que jamais la réalité de l’"ouverture". L’ouverture, c’est une affaire d’étiquette, mais certainement pas de doctrine. Ne sont cooptés que ceux qui pensent exactement comme le Système, sans en avoir forcément au départ la coloration partisane. C’était déjà le cas bien sûr de Bernard Kouchner, d’Eric Besson ou de Jack Lang. C’est une nouvelle fois vérifié, et ô combien, pour Philippe Val.

Si le Système devait se faire homme, il y a fort à parier en effet qu’il s’incarnerait en Philippe Val.

Philippe Val fait toujours les choses à fond.
Quand il prend la défense du fils du président, il le fait à fond
, jusqu’à congédier son vieux collaborateur Siné et le traîner dans la boue en faisant peser le soupçon d’antisémitisme.

Quand il est européiste, il l’est aussi à fond.
Farouche partisan du OUI à la Constitution européenne en 2005, il écumait alors les plateaux de télévision pour déverser son fiel contre les tenants du NON, pour lesquels il n’avait pas de mots assez durs. Ceux qui s’intéressaient un peu à cette campagne se souviendront sans doute que Philippe Val était le ouiouiste le plus agressif de tous, le plus haineux à l’égard de ses adversaires.

Pour se rendre compte de cette agressivité, qui transparaissait physiquement à l’antenne, voyez ce que pense Philippe Val des Français qui osent exprimer des doutes sur la version officielle des attentats du 11 septembre, celle de la thèse du complot benladeniste : "Il parait que les thèses consistant à nier la réalité des attentats du 11 septembre convainquent à peu près 10% de la population française ce qui, sauf leur respect, fait quand même un sacré paquet de sales cons." (France Inter, février 2009). Il n’y a pas à dire, Philippe Val adore débattre, et respecte ses adversaires...

Ajoutez à cette agressivité innée une dose certaine de mauvaise foi, amenant notre nouveau président de France Inter à prétendre dans un édito de Charlie Hebdo un mois avant le référendum européen que "les quelques innovations de la troisième partie [de la Constitution] tendent plutôt à réglementer l’économie dans le sens de l’intérêt général -trop mollement, certes, est-ce la question ?- qu’à la libéraliser dans le sens des intérêts particuliers". Ceux qui ont lu un peu sérieusement la Constitution ou tout simplement constaté l’impact des politiques bruxelloises sur la vie du pays apprécieront...

En bon penseur unique, Philippe Val est aussi atlantiste. A fond. Perpétuellement en croisade, il se distingue depuis le début des années 2000 par ses prises de position néo-conservatrices et défend traditionnellement une ligne qui ne déplairait pas aux plus faucons des bushistes.

Enfin, Philippe Val, qui n’aime déjà pas le débat, n’aime pas Internet. Mais alors pas du tout. S’inscrivant dans une inquiétante mouvance en plein essor, qui inclut aussi bien une partie du PS (on pense à certains propos de François Hollande) que l’UMP (Nadine Morano en est une parfaite illustration) ou les institutions européennes (la Commission et le Parlement s’inquiètent de plus en plus ouvertement de l’influence de la Toile dans les campagnes référendaires, au profit du camp du NON), Philippe Val vomit Internet, toujours à fond.

Sur ce sujet, il a au moins le mérite d’être constant. Déjà en effet dans un édito de Charlie Hebdo le 17 janvier 2001, il écrivait : "Qui est prêt à dépenser de l’argent à fonds perdus pour avoir son petit site personnel ? Des tarés, des maniaques, des fanatiques, des mégalomanes, des paranoïaques, des nazis, des délateurs, qui trouvent là un moyen de diffuser mondialement leurs délires, leurs haines, ou leurs obsessions. Internet, c’est la Kommandantur du monde ultra-libéral. C’est là où, sans preuve, anonymement, sous pseudonyme, on diffame, on fait naître des rumeurs, on dénonce sans aucun contrôle et en toute impunité. Vivre sous l’Occupation devait être un cauchemar. On pouvait se faire arrêter à tout moment sur dénonciation d’un voisin qui avait envoyé une lettre anonyme à la Gestapo. Internet offre à tous les collabos de la planète la jouissance impunie de faire payer aux autres leur impuissance et leur médiocrité. C’est la réalité inespérée d’un rêve pour toutes les dictatures de l’avenir.", avant de récidiver en février dernier sur France Inter en comparant la Toile à "un égoût".

Parce qu’Internet est le seul espace qu’il ne contrôle pas, où subsiste un débat d’idées qui lui est souvent peu favorable, le Système l’a dans le collimateur.
Et parce que Philippe Val est le Système fait homme, il a fait de cette cible la sienne, sa cible personnelle, qu’il s’est promis d’abattre.

Toutes ces qualités en faisaient un candidat idéal pour l’ouverture sarkozyste. Comme on dirait en langage sarkozyen, il "était fait pour le job".
Il n’est pas certain que les électeurs de Nicolas Sarkozy avaient en tête ce genre de promotion lorsqu’ils mirent leur bulletin de vote dans l’enveloppe.
Il est certain en revanche que les pauvres salariés de la radio publique France Inter, ainsi que les quelques journalistes honnêtes qui y subsistent peut-être encore, seront aux premières loges pour apprécier le personnage...


Moyenne des avis sur cet article :  4.55/5   (134 votes)




Réagissez à l'article

150 réactions à cet article    


  • Leviathan Leviathan 3 avril 2009 09:33

    C’est une blague ???!!!!


    • alberto alberto 3 avril 2009 09:49

      LEVIATHAN : Hélas, je crains que non, le 1er Avril est passé...
      En plus il est copain avec le fiston et avec Carla, alors...


    • Fergus fergus 3 avril 2009 10:10

      J’avoue avoir moi aussi cru à un poisson d’avril tant le personnage est caricatural.

      Il est vrai qu’il est à l’image du pouvoir en place et de son chef suprême : égotiste à l’excès, coléreux et despotique, un tantinet schizophrène et parfois paranoïaque. Car finalement Sarkozy et Val ont en effet des profils voisins.

      C’est tout sauf rassurant pour la radio publique ! 


    • Polemikvictor Polemikvictor 3 avril 2009 11:07

      Non c’est une honte !
      Le professeur Choron doit se retourner dans sa tombe.


    • Le péripate Le péripate 3 avril 2009 11:10

       Il est certain que le lecteur type d’Avox, trotskiste et compagnon de route du fascislamisme, n’apprécie pas. Etrange tendance à s’imaginer propriétaire des services publics. 

      Je suis curieux d’entendre ce que va en dire Mermet....


    • KANARNO 3 avril 2009 11:23

      moi aussi je suis curieux d’entendre la reaction de mermet
      peut etre une speciale la bas, avec un peu de chance.


    • Eve 3 avril 2009 11:56

      Ce ne serait pas plutôt notre Historique Pédagogue Transparent qui s’est fait propriétaire de l’audiovisuel public ? bien que contestant les pratiques de ses prédécesseurs pas assez transparents, ce qui l’autorise maintenant à le faire au nez et à la barbe de tous.
      Quant à Val, vu ses retournements depuis plusieurs mois dont exemples dans l’article, fallait s’y attendre, On ne va à la soupe sans donner quelque gage d’allégeance : Sarkozy ne prône-t-il pas, ne favorise-t-il pas le mérite ? Et le moins que l’on puisse dire c’est que M. Val fut remarquable ces derniers temps... dans le cirage de pompes. Un destin à sa pointure donc.


    • Mmarvinbear mmarvin 3 avril 2009 12:32

      Val et Mermet dans la même pièce, je voudrais être petite souris pour y assister...

      Mais bon. Si Val vient vraiment à diriger FI, j’imagine le choc pour Mermet... Obligé désormais de faire preuve de professionnalisme, d’éthique, d’objectivité et de sincérité...



    • Onegus onegus 3 avril 2009 12:51

      Val n’est pas un journaliste, c’est un amuseur qui se prend pour un penseur. Il vient de la gauche, comme beaucoup de néo-conservateurs, mais il n’y a plus que lui pour se croire encore de gauche, c’est un atlantiste, partisan des théories du choc des civilisations, pro-sioniste jusqu’à l’aveuglement et islamophobe bon ton.

      Ajoutez à ça copain de Carla et chevalier blanc ayant volé au secours du rejeton présidentiel, et vous comprendrez mieux pourquoi le Tartuffe val plaît tant à notre Naboléon.

      Enfin, Val n’ayant absolument pas la culture et encore moins les compétences pour diriger Inter, sa nomination entrainerait rapidement la délitement de la chaîne… A l’image exacte du sort réservé à Charlie-Hebdo depuis que le putch de val lui a permit d’en devenir le seul maître. Charlie n’est plus drôle, moins intelligent, normal quand le nouveau duche a fait fuir les gens de qualité. La gestion dictatoriale de Val à france inter produirait sans l’ombre d’un doute les même effets..


    • Le péripate Le péripate 3 avril 2009 13:17

       Chers amis, pourriez vous cesser de me moinsser de manière aussi compulsive ? En effet je souffre depuis d’un priapisme fort incommodant pour ma vie sociale. Merci d’avance.


    • appoline appoline 3 avril 2009 13:44

      @ Mage,
      Non, il est toujours bon de savoir qui on a en face de soi. En l’occurrence ce type est malade et ça dirige une radio, ça ??
      Une personne qui a aussi peu de respect et tant de mépris et de fiel pour la masse, qu’il vomit avec le reste apparemment, est forcément dangereux. Car un type comme ça, avec juste un petit peu de pouvoir en plus, vous n’imaginez même pas le désastre que cela peut donner.
      Faites attention Mage, de ne pas vous faire bouffer par les requins, car eux, n’ont pas d’état d’âme, ce sont des prédateurs et pensent comme tels.


    • La Luciole 3 avril 2009 14:54

      Péripate me semble être un défenseur du libéralisme. 

      Puisque tout se juge à la tête du client par ici, je vais donc vous plusser... smiley... mais je crains que nous ne fassions pas le nombre.... smiley


    • Le péripate Le péripate 3 avril 2009 15:09

       Ne faîtes surtout pas ça, malheureux ! Un pari est en cours, et des fortes sommes d’argent sont en jeu !

      Que voulez-vous, je suis mû par l’appât du profit et complètement contaminé par une secte qui se réunit nuitamment pour faire subir les pires outrages à quelques honnêtes fonctionnaires et artistes subventionnés.

      Profite et que le Marché t’enrichisse.


    • La Luciole 3 avril 2009 20:36

      A s’t heure je constate que nous avons réussi à récolter un -5 chacun, pas mal tout de même !... smiley
      .... très démocrate l’ambiance sur ce site ....



    • Ramila Parks ramila 3 avril 2009 22:03

      Je pense que lorsque le nettoyage va continuer, on se rendra vite compte qu’on est pas dans l’ambiance d’un 1er avril
       smiley


    • Nobody knows me Nobody knows me 5 avril 2009 16:18

      Je suis curieux d’entendre ce que va en dire Mermet....

      Espérons déjà que Val n’appiquera pas la même politique "d’ouverture" qu’à Charlie Hebdo...
      Parce qu’avec ce que lui a déjà mis Mermet, sûr que Val va nous trouver une bonne raison de revoir la programmation.
       smiley


    • abdelkader17 3 avril 2009 09:42

      l’horreur on ne pouvait faire pire adieu Mermet et la bas si j’y suis.


      • zelectron zelectron 3 avril 2009 13:17

        VAL ?, ce défenseur de la vulgarité extrème, comme ça on est sûr d’être loin de l’élégance, de la culture, du savoir...


      • Fergus fergus 3 avril 2009 15:43

        Je ne crois pas que Daniel Mermet soit réellement menacé. De la même manière que Frédéric Bonnot est l’exception iconoclaste de gauche qui fait passer la pillule de la ligne éditoriale de droite à Europe 1, %Mermet pourrait devenir l’alibi de France-Inter, genre : "Voyez comme nous sommes tolérants sur FI, tout le monde peut s’exprimer, même Mermet" !


      • abdelkader17 3 avril 2009 09:44

        cette fois c’est sur le totalitarisme est en marche


        • french_car 3 avril 2009 09:46

          En quoi serait-ce une ouverture ? Il serait "de gauche" ? Comme Finkielkraut ? Il tape sur tout ce qui ressemble à un progessiste, atlantiste comme un Lellouche ...
          Ne mélangez pas avec Jack Lang qui a refusé tout ministère. Lang a accepté des missions dans lesquelles il ne serait pas amené à se renier.
          Et puis disons le tout net, pas la peine de chercher à analyser la pensée de Val, il ne pense pas, il n’est même pas méchant, il est simplement bête.


          • morice morice 3 avril 2009 11:03
            > Philippe Val patron de France Inter : l’ouverture en toute logique ! 
            par french_car (IP:xxx.x94.132.74) le 3 avril 2009 à 09H46 
             
            En quoi serait-ce une ouverture ? Il serait "de gauche" ? Comme Finkielkraut ? Il tape sur tout ce qui ressemble à un progessiste, atlantiste comme un Lellouche ... 
            Ne mélangez pas avec Jack Lang qui a refusé tout ministère. Lang a accepté des missions dans lesquelles il ne serait pas amené à se renier. 


            euh....
             

          • Sébastien Sébastien 3 avril 2009 09:49

            Excellente nouvelle. Val est un rempart contre les totalitarismes et j’espere qu’il donnera un nouveau souffle a cette radio.


            • Cobalt-59 3 avril 2009 10:00

              Trop gros, passera pas.


            • morice morice 3 avril 2009 11:05

               superbe opinion : depuis quand l’extrême droite s’intéresse-t-elle à la culture ? avec elle on sait toujours à quoi ça mène...


            • viking 3 avril 2009 12:44

              Un autodafé, on brûle les livres et aussi les écrivains qu’il ne faut pas confondre avec les écrevisses car ceux-là deviennent rouge à la cuisson alors que pour les autres, il faut qu’ils soient déjà rouge pour la cuisson. 


              Nuance et pet de chagrin. qu’est-ce qu’on se marre  smiley en Sarquöziland.


            • chmoll chmoll 3 avril 2009 09:49

              tu peux avoir du fric et ètre un assisté,l’pérol, france inter, radio france ect ect ect ect ect


              • wesson wesson 3 avril 2009 09:54

                Bonjour l’auteur,

                moi aussi j’ai cru à un 1er avril en retard, mais il semblerai bien que non ! Philippe Val a effectivement quelques chances de se retrouver à la tête de France Inter. Un peu comme si on nommait bigard au ministère de la culture, ou steevy à l’industrie !

                Et c’est le fait d’avoir viré Siné qui l’aurait fait remarquer par l’Elysée. C’est presque amusant, d’autant que ce licenciement était parfaitement illégal, car motivé par des faits qui n’ont pas été jugés répréhensibles. Une sorte de prime à un patron qui bafoue le code du travail.

                Notons que M. Val a un vrai besoin de se trouver un nouveau point de chute, vu l’état actuel de son journal qui ne subsiste plus que grace à la générosité intéréssée de l’état.

                En même temps, on se demande tous si, patron de France Inter, Val va se livrer à son jeu favoris : la critique d’internet à grand renfort d’insulte contre nous, les internautes.

                Souhaitons à M. Val une bonne arrivée à France Inter !


                • Massaliote 3 avril 2009 09:55

                  VAL, symbole de la tolérance et de l’intelligence merdiatique !
                  La mise au pas de l’info continue, notre Minus couronné nous veut tous à sa botte. VAL COLLABO !


                  • Sébastien Sébastien 3 avril 2009 10:17

                    Désolé pour ceux qui refusent de trouver une pression juive sur les médias

                    Pauvre ane. Val a raison, internet est le repaire de tous les fantasmes colportes par des imbeciles dans ton genre.


                  • abdelkader17 3 avril 2009 10:32

                    @chantecler
                    attention a tes déclaration tu as la police du web aux fesses.


                  • just_a_life just_a_life 3 avril 2009 10:33

                    et un de plus..........


                  • paul muadhib 3 avril 2009 10:52

                    oui tout a fait...cela dit l article parlant de lepen en ce moment sur agoravox a jete un grand froid chez les " qui vous savez" bizaremment absents, .....il suffirait de n etre rien de particulier ,ni nationaliste,ni religieux, ni possedant, juste cooperatif, et des demain la planete est transformee ...c est la que l univers va decider si l humain doit continuer ou pas, pour l instant c est non, et ceci tres clairement.
                    l eveil de l intelligence doit se faire, nous confondons capacites techniques et eveil de l intelligence, comme l on deja dit les taoistes avant confucius , l utilite de la bouteille reside dans le vide cree par le verre.les deux sont lies mais l utilite reside dans le vide !
                    on ne s occupe que du verre, la peur de la mort , la peur de l inconnu nous empeche de rentrer en nous memes, alors val ou qui vous voulez ..franchement !!


                  • abdelkader17 3 avril 2009 11:05

                    Chantecler je n’ai qu’un mot à te dire tu es excellent.


                  • morice morice 3 avril 2009 11:06

                     chantecler, vous me plaisez chaque jour davantage, si, si...


                  • morice morice 3 avril 2009 11:07

                     ce doit être pour ça que vous me plaisez alors


                  • Sébastien Sébastien 3 avril 2009 11:55

                    Bah oui chantecler t’es un ane. T’es en train de dire que ce sont les juifs qui ont pousse a la nomination de Val. Oui mon bourricot, c’est ce que tu dis.

                    Alors lache nous avec tes fantasmes d’avant-guerre. C’est fini mon ami. Aujourd’hui, quand quelqu’un refuse de taper aveuglement sur Israel, il est a la solde des juifs. Et quand cette personne est nommee quelque part, c’est, evidemment, la marionnette des juifs. Et les anes braient.

                    Je te reconnais au moins une qualite : parler des juifs et pas de planquer derriere le sionisme.


                  • Sébastien Sébastien 3 avril 2009 13:14

                    Chantecler : est-ce que tu peux me dire pourquoi tu penses ca ? Tu as des preuves ? Tu sais des choses ?

                    Non.

                    Tu parles en fonction de tes prejuges... Parce que Val refuse de taper sur Israel comme tout le monde, il est forcement le cire-pompe des juifs comme tu dis. Donc toi t’es le cire-pompe du Hamas ? Non. Alors pourquoi Val, lui, serait le cire-pompe d’Israel ?

                    Et derriere cette expression de cire-pompe, il y a quelque chose de tres malsain. Pourquoi devrait-on faire plaisir aux juifs ? Quel serait l’interet de Val la-dedans ? Serait-ce parce que les juifs detiennent le pouvoir et que si on veut reussir, il faut leur plaire ?

                    C’est tout cette mythologie que je refuse.


                  • abdelkader17 3 avril 2009 13:29

                    @sebastien
                    peut etre pas tout le pouvoir mais en tout cas une grande partie.


                  • Sébastien Sébastien 3 avril 2009 15:00

                    Bah voila, papi a crache sa valda. Ca va mieux apres ce petit caca nerveux ?

                    J’aime bien le vous excluant. Vous et nous. Bah t’es dans le camp du bien mon ami. C’est super. "On" a transforme les palestiniens en terroristes, c’est sur. D’ailleurs c’est toujours "nous" qui les avons attaques. En 48, en 67, en 73...

                    "On" est la source de toutes les miseres du monde. Et en plus "on" controle les medias, l’economie et la politique comme tu t’en rends lucidement compte. "On" a nomme Val a France Inter.

                    Mais apres, "vous" n’etes pas antisemites. "Vous" avez simplement perce "nos" secrets.


                  • Christoff_M Christoff_M 4 avril 2009 02:02

                     il ne faut pas se donner la peine de répondre aux fanatiques sionistes ils ne sont plus que quelques uns ridicules aussi ridicules que Val à condamner ses détracteurs pour antisémitisme, mot détourné par eux et utilisé à toutes les sauces en nous faisant croire que nous ne savons pas identifier le sionisme !!

                    à l’époque ou celui ci s’affiche au pouvoir en Israel avec une droite plus que décomplexée qui prend les européens pour des cons en s’affichant avec une extreme droite à vomir qui n’a qu’une idée virer des civils pour mettre des colons importés à leur place comme implants de la haine aux limites des deux états qui n’ont aucune chance de voir le jour !! la plupart des juifs modérés sont contre et veulent la paix !!

                    mais les sionistes sont un mixage de fascisme et de diabolisme manipulateur, et leur grosse ficelle est de nous faire tomber dans leurs propos haineux pour ensuite nous accuser d’"antisémitisme"... et pourquoi pas essayer de faire fermer un site pour racisme... on connait les méthodes employées contre Dieudonné et la mise en avant de ce triste sire qu’est Val cynique et méchant une vraie idole pour les sionistes !! et surtout pro américain et lobyiste européen à fond les gamelles, si vous voulez faire carrière en France en 2009, vous savez quoi faire pour ceux qui en veulent encore !!


                  • abdelkader17 3 avril 2009 10:11

                    bientôt bhl au ministère de la culture et le tour sera joué.


                    • morice morice 3 avril 2009 11:08

                       Montagné à la culture ???? on risque de se retrouver avec des fenêtres partout, là...


                    • Anto 3 avril 2009 10:11

                      une nouvelle qui fait tres tres mal


                      • Rackham le rouge Rackham le rouge 3 avril 2009 10:15

                        Censeur médiocre, sioniste et atlantiste caricatural, ce triste Val...et avait toutes les qualités requises pour suivre le chemin balisé avant lui par ses illustres prédecesseurs Kouchner, Finkelkraut et cie.....

                        Il est depuis 10 ans un propagandiste imbuvable de toutes les actions de l’impérialisme (invasion de l’Irak, oui auTCE, réintégration de la France dans le commandement intégré de l’OTAN, islamophobie obsessionnelle, etc)

                        Si l’info est confirmée, quelle triste chose de voir un espace médiatique relativement indépendant et intelligent, comme Radio France, aux mains de ce pantin néo-con smiley


                        • Colure Colure 3 avril 2009 10:26

                          C’est un "buzz" ... pas possible autrement  smiley


                          • pissefroid pissefroid 3 avril 2009 10:26

                            Il n’y aura donc plus de radio libre en sarkozye.
                            Ce bonhomme (le génial nicolas) est tout à fait anti-france en nous mettant à la remorque des états-unis d’amérique et en réintégrant le commandement militaire de l’otan.
                            Cela ne me géne pas qu’il soit anti-france, ce qui me géne c’est qu’il soit un suppôt des états-unis d’amérique.
                            J’espère que je pourrais profiter encore quelque temps de daniel mermet, de didier porte et de stéphane guillon.
                            J’espère aussi que la rédaction de franceinter pourra résister le plus longtemps possible au sarkozysme ambiant.


                            • pruliere pruliere 3 avril 2009 10:49

                              je suis tout à fait d’accord avec vous. Sarkozy n’aime pas la France, comme l’indiquait d’ailleurs le titre d’un livre qui lui est consacré (Sarkozy ou cette droite qui n’aime pas la France) !
                              Oser imposer Johnny pour le 14 juillet (autrement dit un fuyard de Varennes le jour de la fête de la nation) montre que non seulement il ne nous aime pas, mais qu’en plus, il nous méprise et nous provoque !
                              Du goudron et des plumes, vite !


                            • pruliere pruliere 3 avril 2009 10:49

                              je suis tout à fait d’accord avec vous. Sarkozy n’aime pas la France, comme l’indiquait d’ailleurs le titre d’un livre qui lui est consacré (Sarkozy ou cette droite qui n’aime pas la France) !
                              Oser imposer Johnny pour le 14 juillet (autrement dit un fuyard de Varennes le jour de la fête de la nation) montre que non seulement il ne nous aime pas, mais qu’en plus, il nous méprise et nous provoque !
                              Du goudron et des plumes, vite !


                            • Montagnais Montagnais 3 avril 2009 10:59

                              Du goudron et des plumes, vite !  : voilà une formule lapidaire et forte qui devrait permettre au plus grand nombre d’exprimer son jugement sur ce qu’il convient de faire.


                            • viking 3 avril 2009 12:58

                              Des plumes et du goudron.

                              Je ne suis pas d’accord pour que l’on fasse du mal aux oies déjà qu’on les gave alors que tout le monde veut être maigre, il faudrait en plus les plumer pour rhabiller Sarko.

                              Du goudron avec des plumes : non !

                              Du goudron avec des copeaux de bois : oui !

                              C’est plus écologique, recyclage du bois.

                               


                            • just_a_life just_a_life 3 avril 2009 10:30

                              pffffff ................ont est mort les gars.....je suis ecoeuré ..........


                              • Frédérick 2 Baro Frédérick 2 Baro 3 avril 2009 10:35

                                à la vérité Bigard à la culture me g^nerait moins que Val à France Inter ...


                                • abdelkader17 3 avril 2009 10:38

                                  Val le triomphe de l’anticonformisme de l’authenticité et de l’insoumission


                                  • pruliere pruliere 3 avril 2009 10:40

                                    quand j’étais en post-doc, le directeur du labo dans lequel je travaillais me dit un jour une phrase qui m’a beaucoup marquée : "voyez-vous, dans la vie il faut commencer très à gauche pour ne pas finir trop à droite" !
                                    Si juste....et pour Val, c’est le grand écart.
                                    J’attends maintenant de voir l’attitude des quelques journalistes et dessinateurs restés avec ce bouffon à Charlie-hebdo...J’attends également ce que vont faire les lecteurs !
                                    Pour ma part, je me suis tourné vers Siné Hebdo !


                                    • Frédérick 2 Baro Frédérick 2 Baro 3 avril 2009 10:40

                                      La nomination de Bruno Patino me semblait être définitivement une avancée. Celle de VAL est un contresens intellectuel.
                                      Une telle absurdité mentale, que l’on peut se demander si l’objectif au fond n’est pas de détruire une des rares voix qui ne caressait pas Nicolas Sarkozy dans le sens du poil.

                                      France inter a ( avait j’allais dire ) un discours d’opposition. Cette liberté d’expression va donc payer le prix de son impertinence ...


                                      • Ocséna 3 avril 2009 10:42
                                        -Le Choix de l’Elysée.
                                         
                                        "Philippe Val serait pressenti à la tête de France Inter" (Le Monde)
                                         
                                        Vous voyez bien qu’il y a des trucs bonnards -d’avance ou de retard- dans la rotation de la terre au niveau hexagonard.
                                         
                                         
                                         
                                        ***************************
                                         

                                        Les Pensées zaz de l’Ocséna



                                         

                                        Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée
                                        -[-> http://ocsena.ouvaton.org]

                                         


                                        • TSS 3 avril 2009 10:42

                                          Guillon et Mermet peuvent d’ores et dejà serrer les fesses... !!


                                          • Lediazec Lediazec 3 avril 2009 10:46

                                            Je considère cette nomination comme une bonne chose, du moins ainsi les choses sont claires. Comment dit-on déjà ?... " Chaque chose à sa place, une place pour chaque chose. "


                                            • viking 3 avril 2009 13:06

                                               Lediazec t’as oublié de descendre la poubelle. 


                                            • goc goc 3 avril 2009 10:47

                                              de toute façon n’oublions pas qu’on a une arme a ce genre de chose, c’est de ne plus ecouter france inter

                                              et puis je souhaite bien du plaisir a ce despote face aux syndicats locaux. Qu’il essaye une seule fois, de refaire le coup de "siné" à un des piliers de la boite ronde, et il verra la difference.


                                              • K K 3 avril 2009 11:17

                                                heu oui, mais pour ecouter quelle chaine a la place ? France Inter permet de ne pas etre assomme par des pub interminables.


                                              • 1984 3 avril 2009 16:40

                                                Radio libertaire !


                                              • K K 3 avril 2009 18:03

                                                c’est uniquement sur Paris cette radio. Il faut vous dire qu’il n’y a pas que Paris en France !


                                              • Montagnais Montagnais 3 avril 2009 10:49
                                                Ah non ! Pas Val ! Ce vice intellectuel absolu paré des dépouilles de la Vertu. Zébulon pourrait même avoir l’idée de le bourriquer au gouvernement, avec BHV, Glucksmann et Delerme, ceux qu’ont écrit la petite gorgée de sperme. Un Muppets show où faudra pas trop rigoler ..
                                                 
                                                Dans l’empire de Zébulon, et comme le fait observer Deleuze, plus le contenu de pensée est faible, plus le penseur prend d’importance, plus le sujet d’énonciation se donne de l’importance par rapport aux énoncés vides (« moi, en tant que lucide et courageux, je vous dis..., moi, en tant que soldat du Christ..., moi, de la génération perdue..., nous, en tant que nous avons fait mai 68..., en tant que nous ne nous laissons plus prendre aux semblants...) .
                                                 
                                                Val l’important.. Signe des temps.

                                                • morice morice 3 avril 2009 10:58

                                                   il suffit de défendre le fiston pour avoir du boulot ??? purée, ça change tout au Pôle Emploi, ça !!!


                                                  • morice morice 3 avril 2009 11:00

                                                     Remarquable décision... pour Siné, assuré de vendre quatre fois plus que Charlie-Hebdo, qui meurt le lendemain même de la nomination de Val... ah ah ah elle est bonne celle-là !!!


                                                    • morice morice 3 avril 2009 11:02

                                                       j’ai déjà le nouveau logo de France Inter de prêt, au cas où..


                                                      • Marianne Marianne 3 avril 2009 11:07
                                                        G20 : Ils se moquent du monde !

                                                        Médiacrassie et médiocratie, 2 termes utilisés dans un autre article (rubrique médias) avec lesquels je suis tout à fait d’accord.
                                                        La démonstration de cette collusion des médias avec le pouvoir politique actuel, lui-même au service de l’intérêt des puissants nantis de ce monde n’est plus à faire. 

                                                        Hier soir (2/04/09) encore, le journal de 20 H de France2 en était une parfaite illustration.

                                                        La présentation des conclusions du sommet du G20 à Londres tenait davantage de la manipulation médiatique que du journalisme d’investigation.

                                                        Alors que les dirigeants du G20 venaient de décider d’injecter 5000 milliards de dollars supplémentaires dans le système financier directement responsable de la crise (je vous laisse deviner où ils vont les prendre...) cette édition d’information passait ce fait sous silence tout en assénant qu’un "accord historique" visant à "moraliser le capitalisme" ("refonder" à"dit Sarkozy dans un lapsus devant la presse) venait d’être conclu.

                                                        Après nous avoir fait croire pendant 24 heures que notre président allait claquer la porte si...

                                                        Mais ce qui est historique (quoique...), c’est l’entêtement de ceux qui ont participé à ce sommet à rester sourds aux appels de la société civile (35 000 manifestants le 1er avril à Londres selon la police, je vous laisse deviner le véritable chiffre...).

                                                        Cet "accord historique", nous a-t-on expliqué, doit mettre fin aux paradis fiscaux - même si ces grands dirigeants n’ont pas encore établi la fameuse liste noire dont ils parlent depuis 2 mois ! - et doit verser encore 500 à 1000 milliards de dollars (selon les sources...) au FMI.

                                                        Et bien sûr, ajoutaient les commentateurs, comme l’a demandé notre bon samaritain D. Strauss Kahn, le FMI va aider les pays pauvres !

                                                        Alors que tout observateur attentif sait que cette instance internationale fagocitée par la haute finance étrangle précisemment les pays du sud depuis des années avec des politiques d’ajustements structurels les obligeant à procéder à des coupes sombres dans leurs budgets publics et à écarter tous projets sociaux en vertu de la sacro-sainte règle libérale de la rentabilité !

                                                        Enfin, tout ce monde s’est entendu pour contrôler les abus de toute sorte... Dormez braves gens, nous nous occupons de tout ! Même M’dame Ségolène Royal (seule réaction politique sollicitée) vous le dit, "les dirigeants du monde occidental ont compris qu’il fallait aider les pays pauvres !"

                                                        Enfin, cerise sur le gâteau, "les manifestations d’opposants au G20 ont rassemblé bien en deçà de ce qu’elles escomptaient, il y avait seulement 500 personnes hier aux abords du lieu où se tenait la réunion du G20" ! dixit le présentateur.

                                                        Pardi ! comme on dit chez moi, la manifestation des altermondialistes c’était avant-hier (1er avril) !

                                                        Et il était bien difficile de trouver dans la presse du lendemain de vrais reportages réalisés auprès des manifestants pour connaître leurs motivations et propositions...

                                                        Suite à ce qu’il faut bien appeler ce lavage de cerveau, un autre a suivi qui nous montra cette fois des échauffourées entre manifestants anti-Otan à Strasbourg (sommet de l’Otan et contre sommet le 4 avril) et forces de l’ordre... Histoire peut-être de dissuader les pacifistes anti-guerre de s’y rendre samedi ou de discréditer ces militants ?

                                                        Car alors que le sommet et le contre-sommet doivent avoir lieu dans deux endroits opposés de la ville (ce qui est logique pour éviter les incidents), comment les forces de l’ordre ont-elles pu se laisser déborder par quelques dizaines de manifestants 3 jours avant le jour J ? Sous l’oeil des caméras, évidemment.

                                                        Le rouleau compresseur médiatique est en marche et, en effet, Goebbels n’est pas loin.

                                                        La seule réponse à cette tentative de décervelage est la résistance citoyenne et la lecture de médias tels que l’Humanité, le Canard Enchaîné ou le Monde Diplomatique. Car les journalistes qui voudraient faire leur travail sans se mettre au garde à vous se font rares. Ils ont le plus souvent été licenciés ou remerciés en raison de leur manque de zèle...

                                                        • Marianne Marianne 3 avril 2009 22:00

                                                          Ceci étant, il y a de l’espoir. Ecoeurée par ce bourrage de crâne, je n’avais pas suivi l’édition jusqu’au bout, ni écouté l’expertise d’Elie Cohen, économiste patenté du service public. 

                                                          Celui-ci, me dit un ami, expliqua le caractère historique des mesures annoncées. Puis vint le moment de découvrir le résultat du sondage lancé ce soir-là par France2 : "Pensez-vous que la réunion du G20 à Londres va résoudre la crise internationale ? ". Le résultat s’afficha alors sur l’écran : Non 92% !

                                                          Un moment médusé par ce résultat le journaliste se tourna vers l’économiste et lui dit : "eh bien, il reste donc à les convaincre...". Quelle gifle ! Mais quelle gifle !


                                                        • K K 3 avril 2009 11:12

                                                          Val intervient regulierement sur France Inter dans les emissions humoristique. Il est le moins ddrole des intervenants. Ca permet de faire une pause pipi quand c’est son tour de parler. D’ailleurs, c’est comme cela que je l’appelle : "pause-pipi".

                                                          quant a ceci:Qui est prêt à dépenser de l’argent à fonds perdus pour avoir son petit site personnel ? Des tarés, des maniaques, des fanatiques, des mégalomanes, des paranoïaques, des nazis, des délateurs, qui trouvent là un moyen de diffuser mondialement leurs délires, leurs haines, ou leurs obsessions. Internet, c’est la Kommandantur du monde ultra-libéral. C’est là où, sans preuve, anonymement, sous pseudonyme, on diffame, on fait naître des rumeurs, on dénonce sans aucun contrôle et en toute impunité. Vivre sous l’Occupation devait être un cauchemar. On pouvait se faire arrêter à tout moment sur dénonciation d’un voisin qui avait envoyé une lettre anonyme à la Gestapo. Internet offre à tous les collabos de la planète la jouissance impunie de faire payer aux autres leur impuissance et leur médiocrité. C’est la réalité inespérée d’un rêve pour toutes les dictatures de l’avenir.", avant de récidiver en février dernier sur France Inter en comparant la Toile à "un égoût".

                                                          On lit le mepris de l’homme qui fait du "culturel" pour le fric a l’egard de tous ceux qui creent pour leur plaisir ; la rage d’un ecrivaillon de grande surface contre les ceux qui ecrivent pour leur plaisir ; la haine du faiseur de fric sur la culture envers les artistes de coeur. Il cache cela sous le couvert des idees vehiculees, mais ce qui l’outrage vraiment, ce sont tous ces gens qui acceptent de partager des savoirs et des creations gratuitement quand lui vit de droits d’auteurs et ne dilue son fiel que contre des especes sonnantes non devaluees de preference.

                                                          Il est loin le Val de gauche, plutot anarchieste qu’on entendait au Caveau de la Republique. Il a fait son beurre et a engraisse ses idees. Un tel patron pour une radio publique de qualite qui dispose d’un patron brillant et creatif ne peut que destabiliser la chaine. A moins qu il ne change rien et prenne cela comme un sinecure, touche le gateau et laisse tourner l’affaire... Se goinfrant de la "chiche part" que lui accorde la presidence comme le fait Okrent sur une autre antenne.


                                                          • mouton-garou mouton-garou 3 avril 2009 11:22

                                                            "Il parait que les thèses consistant à nier la réalité des attentats du 11 septembre convainquent à peu près 10% de la population française ce qui, sauf leur respect, fait quand même un sacré paquet de sales cons."

                                                            Ah oui je l’avais oubliée celle là ! Sauf son respect, il est vraiment trop débile ce mec.

                                                            C’est vrai que c’est le plus fervent défenseur de la chasse aux sorcières sur internet. Je l’avais même vu à la télé en train de dénoncer qu’il y aurait des sites qui nient le crash des avions dans le WTC. Vraiment du grand n’importe quoi, il n’est même pas capable d’avoir des arguments intelligents...
                                                            On le sait depuis VAL, qu’internet c’est le mal...


                                                            • volpa volpa 3 avril 2009 11:35

                                                              La décadence de la France dans toute sa splendeur.Ainsi Font, Font,Font.............


                                                              • Anto 3 avril 2009 14:04

                                                                lol ! il n’y a aucun lien entre Voltaire et Valtaire, si ce n’est que ce dernier a provoque des triple lutz du pauvre auteur de candide ds sa tombe, en osant se reclamer de lui ds son dernier bouquin.


                                                              • Rodriguez 3 avril 2009 11:46

                                                                Bienvenue à France-hebdo ou à Charlie-Inter. Décidément les Français ont voulu le plus beau,le plus sûr, le plus courageux, le plus... le plus.... en élisant Sarko 1er, eh ben, ils auront le meilleur de tous les temps.

                                                                Triste.

                                                                http://lajuda.blogspot.com


                                                                • Michael Jordan Manson (MJM) Michael Jordan Manson (MJM) 3 avril 2009 12:00

                                                                   Monsieur Val, c’est marrant je ne sais pas du tout de qui il s’agit à la base ; comme si nos chemins se croisaient sans jamais se rencontrer. Ma foi, il a une bonne tête et j’ai de bons échos de Charlie Hebdo que je suis de loin aussi. France Inter jamais écouté.
                                                                  .. And it’s the 1961 day, go ahead if you are ...


                                                                  • K K 3 avril 2009 12:17

                                                                    Il passe dans l’emission de Stephane Bern et le vendredi a 7H55.


                                                                  • Gasty Gasty 3 avril 2009 12:36

                                                                    Je reprendrez un peu de brioche mon cher !...n’est-ce pas


                                                                  • Montagnais Montagnais 3 avril 2009 13:47

                                                                    Con-traduction de Val, faut savoir : c’est "à fonds perdus" ? Ou ça permet de diffuser "au monde entier" ?

                                                                    Val, "ce simulacre pronominal tellement inhabité qu’en tamisant la poussière, on n’y retrouverait pas même un parasite vivant".


                                                                  • K K 3 avril 2009 12:20

                                                                    D’ailleurs, il a deja presente sa nouvelle grille a Carla. L’emission de Stephane Bern ne s’appelera plus les fous du roi mais les laquais du president.


                                                                    • Mmarvinbear mmarvin 3 avril 2009 12:28

                                                                      J’ai lu cette info très tard le soir et sur le coup, je me demandais si je ne me trompais pas de date tellement l’info semblait énorme et était plus premieravrilesque qu’autre chose.

                                                                      Mais il semble bien que non.

                                                                      Mais bon rien n’est fait encore. Val semble avoir confirmé qu’un tel poste l’intéressait mais qu’il hésitait pour plein de raisons. On imagine sans peine lesquelles...


                                                                      Cela n’ empêche pas cependant de donner son avis. C’est la magie du net, se prononcer sur ce qui n’est peut-être pas...

                                                                      Ce qui est cependant, ce sont les imprécisions, que je m’empresse de corriger...

                                                                      Bon en premier lieu la photo qui illustre l’article... Vous pouvez pas en changer ? On la voit partout... Je sais bien qu’avec ce cadrage et cet angle Val a une allure mussolinienne (surtout du menton) mais quand même ! Si c’est pour souligner son allure "dictatoriale" ,c’est raté. Ca fait juste "je suis trop fainéant pour chercher une bonne photo alors je pompe sur l’article d’a coté"...

                                                                      "jusqu’à congédier son vieux collaborateur Siné et le traîner dans la boue en faisant peser le soupçon d’antisémitisme" : c’est le fond de l’Affaire Siné. Inutile d’y revenir, les tribunaux ont tranché. Ils ont accordé le droit à Siné de ragoter sur une possible conversion au judaisme de JS, et à ses détracteurs de le considérer comme flirtant avec l’antisémitisme.

                                                                      Je précise simplement qu’en tant qu’employé d’un journal, Siné était tenu d’en respecter les règles, les usages et les valeurs. Il n’a pas pas perdu sa place à cause de son article. Il a été viré parce qu’il a refusé de s’excuser et surtout de clarifier une situation potentiellement dangereuse pour le journal.

                                                                      "il écumait alors les plateaux de télévision pour déverser son fiel contre les tenants du NON, pour lesquels il n’avait pas de mots assez durs" : la campagne européenne pour le réferrendum était si passionnante que j’ai préféré dormir... Je n’ai vu aucune émission et ne puis donc juger sur ce fait.

                                                                      Je rapelle en revanche que si Val était pour le Oui et le rapellait chaque semaine ou presque dans son édito, il a laissé ses journalistes adeptes du NON s’exprimer librement dans son canard.

                                                                      C’est pas souvent qu’on voit ça, un dictateur adepte de la liberté d’expression contraire...

                                                                      "qui osent exprimer des doutes sur la version officielle des attentats du 11 septembre, celle de la thèse du complot benladeniste" : apparremment, tu es de ceux qui croient qu’Elvis est en vie sur Mars...
                                                                      Bonne nuit alors...

                                                                      "Perpétuellement en croisade, il se distingue depuis le début des années 2000 par ses prises de position néo-conservatrices et défend traditionnellement une ligne qui ne déplairait pas aux plus faucons des bushistes." : tu as des exemples ?

                                                                      " n’aime pas Internet. Mais alors pas du tout." : c’est vrai. Et alors ? C’est son droit le plus strict non ? Que je sache, on est en démocratie et chacun a le droit d’aimer ou de détester ce qu’il veut.

                                                                      Val n’aime pas internet non pas parce que c’est un espace qu’il ne peut pas controler, mais parce que c’et un espace sans aucune limite ou presque, ou tout un chacun peut quasiment impunément dire de son voisin qu’il est pédophile, violeur et consanguin sans en assumer le courage ou la responsabilité.

                                                                      D’ailleurs, voici un lien qui montre à quel point Val est obtu et ne change jamais d’avis, ni même n’accepte de remettre ses croyances en questions...

                                                                      http://www.charliehebdo.fr/


                                                                      • fourier95 3 avril 2009 12:29

                                                                        Si c’est une blague elle est de très mauvais goût.
                                                                        Comment peut-on imaginer confier France Inter à un polémiste aussi intolérant, aussi imbu de lui-même, aussi sûr d’être toujours du côté du Bien et de la Vérité que Philippe Val.
                                                                        France Inter n’est pas un hochet que l’on distribue. C’est une grande radio de service public..
                                                                        Qu’il reste à la tête de Charlie-Hebdo dont il a réussi à diminuer spectaculairement l’audience par son autoritarisme.
                                                                        Un ancien lecteur de Charlie Hebdo.


                                                                        • R.L. 3 avril 2009 12:46

                                                                          L’avez-vous entendu ce matin, ce psychopathe ressemblant de plus en plus à Sarkozy ?
                                                                          Pour justifier la loi contre le téléchargement, il nous a sorti sa passion pour les "Poèmes saturniens" de Verlaine.
                                                                          Qui pourrait expliquer à cet hurluberlu qui ne connaît pas Internet (à l ’instar de Chirac, a-t-il déjà touché une souris ?) que les téléchargements ne concernent ni Verlaine, ni Montaigne, ni Marx ou Proust...

                                                                          A chaque fois, sa mauvaise foi est démontrée par des sophismes de cet acabit... Encore un point commun avec le clown de l’Élysée...
                                                                          Quel triste sire !


                                                                          • Mmarvinbear mmarvin 4 avril 2009 00:57

                                                                            Pour être plus précis, il a justifié son opposition au piratage en évoquant

                                                                            Le fait que dans une économie de marché, rien n’est gratuit. Si on ne paye rien directement, on nous le fait payer d’une autre façon par exemple en nous arrosant de pubs ou en prenant l’argent à d’autres personnes, par exemple en baissant la rémunération du producteur.

                                                                            Le fait qu’en rendant tout gratuit, on dévalorise le don au point de le rendre négligeable.

                                                                            " que les téléchargements ne concernent ni Verlaine, ni Montaigne, ni Marx ou Proust..." : les premiers livres électroniques, téléchargeables via le Net ont fait leur apparition. C’est vrai que pour ces auteurs, la question du versement des droits n’est plus d’actualité. Mais quid des auteurs actuels ?

                                                                            Je ne sais pas quel est ta profession. mais quelle qu’elle soit, si tu produis quoique ce soit et que tu vis de cela, crois moi, tu n’aimerais pas savoir tes produits disponibles "gratuitement"...

                                                                            Alors penses-y avant de télécharger et de garder le prochain album de ton artiste favori...


                                                                          • ladhraa ladhraa 3 avril 2009 12:49

                                                                            Pierre Val à la téte de France-Inter quel type de venin serait diffusé à travers ses ondes .A mon avis Mr Sarkosy se déclarant rassembleur part à la dérive .Que pensent ceux qui l’ont élu. ?


                                                                            • K K 3 avril 2009 18:11

                                                                              heu ce n’est pas Pierre, la Val s’appelle philippe comme Petain.


                                                                            • herve33 3 avril 2009 12:52

                                                                              Val a la tête de France Inter , ne ferait que confirmer la grave dérive des médias traditionnels français et cela , il n’y a que nous sur Agoravox qui l’écrivons , les services de renseignement américains (DNI/OSC) ont constaté la même chose :

                                                                              France’s ethnic diversity is not well reflected in the media published or broadcast in the country. Part of France’s immigrant population, primarily from North Africa with Arab-Kabyle roots and Muslim culture, reads publications from their countries of origin in addition to the French press.

                                                                              ...

                                                                              Many of the estimated 37,000 French journalists see themselves more as intellectuals than as reporters. Instead of merely reporting events, they often try to analyze developments and influence readers with their own biases. At the same time, many political or economic journalists are educated at the same elite schools as the politicians they cover, including "Sciences Po" (Paris’ Political Science Institute). They form a relatively small community with ties between government leaders and newsrooms, regularly denounced in essays and columns on French journalism. There are "strong interferences" between journalism and politics in France and "two thirds of the French" think that journalists are not independent ; this is "a French more than Latin particularity," noted one of the best experts on the industry (France 24, 4 April 2008). As a consequence, many reporters do not necessarily regard their primary role as being that of a watchdog or a counterweight to the political and economic powers in place.

                                                                              ...

                                                                              The French press is also culturally affected by an exaggerated respect for politicians, who can easily use the media for their political agendas, especially in the provinces. Government subsidies to newspapers through state advertising campaigns, for instance, also explain why some editors may have second thoughts before agreeing to investigate a town hall or a local assembly. In addition, French journalists have traditionally been reluctant to report stories harmful to key politicians for fear of losing access to government sources.

                                                                              ...

                                                                              A particularity of France is that many important media are also controlled by groups which are prominent in businesses such as arms manufacturing, aerospace, luxury goods, construction, transport, and retail. This creates a self-censorship culture in newsrooms, as they cannot avoid covering these industries. As a consequence, some major issues are often hidden or postponed for publication until they appear on blogs and websites, or in arguably independent outlets like satirical weekly Le Canard Enchaine. This concentration of media ownership, which reduces editorial pluralism, has been increasingly threatening the independence of journalists. Construction and mobile phone conglomerate Bouygues controls TF1. Former defense group Lagardere, which still holds a strategic stake in the EADS [European Aeronautic Defense and Space Company] group, is now mostly present in the book publishing, distribution, press, and audiovisual sectors. It controls a third of the magazine market and mainstream radio Europe 1, and was until recently the owner of major regional dailies from Nice to Marseille. Military aircraft and software group Dassault and retail and luxury groups Pinault and LVMH, among others, also own influential media like daily Le Figaro or weekly Le Point. Much of the rest is controlled by large pan-European media companies like Italy’s Mondadori (controlled by current Prime Minister Silvio Berlusconi) and Germany’s conglomerate Bertelsmann.



                                                                              Traduction google en français

                                                                              La diversité ethnique de la France n’est pas bien reflétée dans les médias publiés ou diffusés dans le pays. Une partie de la population immigrée en France, principalement d’Afrique du Nord avec des racines arabo-kabyle et de culture musulmane, lit les publications de leur pays d’origine en plus de la presse française.

                                                                              ...
                                                                              Beaucoup de l’estimation de 37.000 journalistes français se considèrent davantage comme des intellectuels comme des journalistes. Au lieu de se limiter à des rapports d’événements, ils cherchent souvent à analyser l’évolution et l’influence des lecteurs avec leurs propres préjugés. Dans le même temps, de nombreux journalistes politiques ou économiques, sont éduqués à la même école que les élites politiques, ils couvrent, notamment « Sciences Po » (Paris, Institut des sciences politiques). Ils forment une petite communauté avec des liens entre les gouvernants et les salles de rédaction, régulièrement dénoncés dans les colonnes et les essais sur le journalisme français. Il existe de "fotes perturbations" entre le journalisme et la politique en France et "les deux tiers des Français" pensent que les journalistes ne sont pas indépendants, ce qui est « un Français de plus de particularité latine », a souligné l’un des meilleurs experts de l’industrie (France 24 , 4 avril 2008). En conséquence, de nombreux reporters ne sont pas nécessairement ce qui concerne leur rôle principal comme étant celui d’un chien de garde ou d’un contrepoids aux pouvoirs politiques et économiques en place.


                                                                              La presse française est également touchée par la culture de manière exagérée à l’égard des hommes politiques, qui peuvent facilement utiliser les médias pour leur programme politique, en particulier dans les provinces. Les subventions gouvernementales accordées aux journaux par le biais des campagnes de publicité, par exemple, également expliquer pourquoi certains éditeurs de mai ont des doutes avant d’accepter d’enquêter sur un hôtel de ville ou d’une assemblée locale. En outre, les journalistes français ont toujours été réticentes à faire rapport à des histoires politiques néfastes, de peur de perdre l’accès à des sources gouvernementales.

                                                                              ...

                                                                              Une particularité de la France est important que de nombreux médias sont également contrôlés par des groupes qui jouent un rôle dans des entreprises telles que la fabrication d’armes, de l’aérospatiale, les produits de luxe, de la construction, le transport et le commerce de détail. Cela crée une culture d’auto-censure dans les salles de rédaction, car ils ne peuvent éviter de couvrir ces industries. En conséquence, certaines grandes questions sont souvent cachés ou de la publication différée jusqu’à ce qu’ils apparaissent sur les blogs et les sites web, ou dans des points de vente indépendants, comme sans doute hebdomadaire satirique Le Canard enchaîné. Cette concentration de la propriété des médias, ce qui réduit le pluralisme éditorial, a été de plus en plus menaçant l’indépendance des journalistes. Construction et de la téléphonie mobile conglomérat Bouygues contrôle TF1. Ancien défense du groupe Lagardère, qui détient toujours un enjeu stratégique dans EADS [European Aeronautic Defense and Space Company] groupe, est aujourd’hui essentiellement présent dans l’édition du livre, distribution, presse et audiovisuel. Il contrôle un tiers du marché des magazines et d’intégrer la radio Europe 1, et a été jusqu’à récemment, le propriétaire de grands quotidiens régionaux de Nice à Marseille. Avions militaires et des logiciels du groupe Dassault et de détail et des groupes de luxe LVMH et Pinault, entre autres, sont également propriétaires de médias influents tels que Le Figaro quotidien ou hebdomadaire Le Point. Une grande partie du reste est contrôlé par de grands pan-européen de sociétés de médias comme l’Italie Mondadori (contrôlé par l’actuel Premier ministre Silvio Berlusconi) et de l’Allemagne du conglomérat Bertelsmann.

                                                                              rapport complet : http://www.fas.org/irp/dni/osc/france-media.pdf


                                                                              • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 3 avril 2009 12:53

                                                                                C’est une façon tordue de se débarrasser de Daniel Mermet et de tout les anti-sarkozistes de Radio France, la chasse aux sorcières va s’ouvrir et l’on peut envisager une dégringolade vertigineuse des taux d’écoute de Fr-Inter. Le fait que si Val accepte ce poste, il devient l’un des pires traitre de l’histoire des médias et pourtant il ya de la concurrence...Pourquoi pas passer chez Le Pen comme Soral pendant qu’il y est ! 


                                                                                • ladhraa ladhraa 3 avril 2009 12:55

                                                                                  Dans mon commentaire j’ai cité Pierre Val au lieu de Philippe Val .toutes mes excuses à Mr Pierre Val.


                                                                                  • Montagnais Montagnais 3 avril 2009 13:54

                                                                                    Le Guignon m’a dit : " C’est Philippe Laval, chef..."
                                                                                    Je lui ai répondu : ferme la Le Guignon, tu vas te retrouver au violon.


                                                                                  • Menouar ben Yahya 3 avril 2009 12:55

                                                                                    « [Les otages français, Christian Chesnot et George Malbrunot] ont été enlevés par des terroristes islamiques qui adorent égorger les Occidentaux, sauf les Français, parce que la politique arabe de la France a des racines profondes qui s’enfoncent jusqu’au régime de Vichy, dont la politique antijuive était déjà, par défaut, une politique arabe. » 

                                                                                     Voila le genre de débilité que Philippe Val, pseudo philosophe, est capable d’écrire ! Comme si la politique arabe qui est multiple, avait quelque chose à voir avec le régime de Vichy. L’anti-sémitisme vichysois plonge ses racines dans un antijudaïsme qui a d’abord été religieux, puis s’est révélé politiquement dans l’affaire Dreyfus, pour finalement se faire avec Vichy les complices du Nazisme. Sans peur du ridicule et en se basant sur les réflexions racistes de ce monsieur, on peut tout aussi bien dire que le régime de Vichy puise ses racines dans les contes de "mille et une nuits".


                                                                                    • Anto 3 avril 2009 15:00

                                                                                      Valtaire ne peut pas ecrire deux phrases sans depasser le point Godwin. Il ne peut pas debattre sans finir par traiter ses detracteurs/ennemis/conjures/comploteurs d’antisemite ou d’affabulateur. Valtaire adore le copinage et n’a pas peur d’en abuser. Il va par exemple consacrer un edito complet a descendre D.Robert tout en admettant qu’il n’a pas lu son enquete... de rien Malka, ca m’a defoule...


                                                                                    • itapoa 3 avril 2009 13:05

                                                                                      Cet article me permet de me remettre à " commenter"....
                                                                                      et bien l’ouverture en toute logique..... vers un abime.... dont M. Sarkozy garde l’entrée précieusement.....et en distribue les billets....
                                                                                      En fait, la nomination de M. Val , est un processus normal de " la ligne politique" établie, dictée par le " chef"
                                                                                      pourquoi s’ en étonner ??? "l’ impossible n’est pas français" ???? (n’est ce pas un vieux dicton français)
                                                                                       la mascarade continue..... pauvre France.....


                                                                                      • Sybille 4 avril 2009 13:35

                                                                                        Voilà de quoi éclairer la mystérieuse formule de Badiou et son "pétainisme transcendental".

                                                                                        Mais je vous trouve un peu dur dans les commentaires.
                                                                                        Faudrait au moins reconnaitre que , sur ce coup là, Sarko avec Val et tous les trou-duc plus ou moins soixantuitards qu’il arrive à soudoiyer très facilement, il est en passe de tenir au moins une de ses plus fameuses promesses de campagne : "Je veux en finir avec l’héritage de mai 68 ". 
                                                                                         


                                                                                      • dup 3 avril 2009 13:58

                                                                                        les illuminatis placent leur pions . J’écoutais déjà pas la radio , voilà une raison supplémentaire .
                                                                                        Vous avez un avant goût de la DICTATURE FASCHISTE que met en place le nain venimeux . Depuis quand un président nome les cadres dans les médias et radios . En Lybie peut être ,mais pas en France

                                                                                        voilà un exemple d’intégrité de votre future patron

                                                                                        http://www.dailymotion.com/relevance/search/lelibrepenseur+pens%C3%A9e/video/x6fec2_degre-zero-de-la-pensee-1-sur-2_news

                                                                                        http://www.dailymotion.com/relevance/search/lelibrepenseur+pens%C3%A9e/video/x6fenb_degre-zero-de-la-pensee-2-sur-2_news

                                                                                        Goebbels , le retour


                                                                                        • K K 3 avril 2009 18:15

                                                                                          Le choix des responsables des medias par la presidence date de la derniere loi sur l’audiovisuel.


                                                                                        • Warhouha Warhouha 3 avril 2009 14:03

                                                                                          Les bras m’en tombent.... J’ai d’abord pensé à une blague.
                                                                                          A mon habitude, j’ai zappé, ce matin, à l’heure se sa "chronique" sur France Inter ; est-ce que ce dégueulasse y a laissé éclater sa joie d’être enfin parvenu à un rôle d’importance, lui qui a tout vendu pour pouvoir sièger aux côtés de BHL et consorts ?


                                                                                          • Cyber entrepreneur Cyber entrepreneur 3 avril 2009 14:16

                                                                                            Z’êtes jaloux non ?


                                                                                            • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 3 avril 2009 14:18

                                                                                              Val ne représente que lui même et ne peut (ce qu’il ne fait d’ailleurs pas) se revendiquer de la gauche. Assimilé à celle-ci du fait qu’il est devenu propriétaire de Charlie Hebdo, il n’a pas acheté l’âme de ses créateurs en faisant un chèque.

                                                                                              Val a toujours été dévoré par l’ambition et touche enfin au but. Elle va être intéressante la prchaine couverture de Charlie !!!!


                                                                                              • Anto 3 avril 2009 14:34

                                                                                                on peut raisonnablement supposer que les ventes de CH se sont sensiblement cassee la gueule depuis l’affaire sine. Valtaire, le cul encore rouge, s’est sans doute dit que ses fesses le ferait moins souffrir si ils les posaient ds le fauteuil du patron de France Inter.


                                                                                                • Mmarvinbear mmarvin 4 avril 2009 01:00

                                                                                                  "on peut raisonnablement supposer que les ventes de CH se sont sensiblement cassee la gueule depuis l’affaire sine." : tu as des chiffres ? Ou encore une fois (ce doit être la cinquième depuis le début du mois de mars...) ce n’est qu’affirmation gratuite et fantasmée ?


                                                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 14:50

                                                                                                  philippe Val,

                                                                                                  que de chemin parcouru,
                                                                                                  à l’époque, il frondait le pouvoir avec son compère Font, qui à connu les prisons pour délit de pédophilie,
                                                                                                  le voila à la tete de charlie,
                                                                                                  il condamne Siné, celui qu’il n’aurait jamais du montrer du doigt,
                                                                                                  et la séduction sarkozienne le fait définitivement tomber,
                                                                                                  dommage pour le journal qui va vivre ses dernières heures,
                                                                                                  dommage qu’il n’ait pas eu le sursaut républicain en préférant sauver le "soldat Cluzel",
                                                                                                  un jour ou l’autre, il faudra passer à la caisse.
                                                                                                  que ce soit pour DSK, rocard, kouchner, besson et d’autres,
                                                                                                  et l’addition sera salée.


                                                                                                  • Sébastien Sébastien 3 avril 2009 15:02

                                                                                                    Je suis desole pour vous tous les gars. Quand je lis vos commentaires, j’ai l’impression que cette nouvelle a gache votre journee, votre week-end voire votre vie.

                                                                                                    Que je lis "on est foutu", je suis plie en 4. Non mais franchement...


                                                                                                    • Sébastien Ticavet 3 avril 2009 15:22

                                                                                                      Agoravox a curieusement retiré ce midi la source de cet article. Il s’agit du blog http://www.levraidebat.com

                                                                                                      Bons débats !


                                                                                                      • Citrouille belkacem olivier 3 avril 2009 15:29

                                                                                                        Il ne s’agit pas du tout d’un raliement, pourquoi dites vous cela ? pourquoi poisson d’avril ????????? Il y a bien longtemps que Val n’est plus de gauche, aucun raliement, il reste dans son camp. Maintenant, ça va déménager chez inter, le premier : Stéphane Guigui


                                                                                                        • G2L G2L 3 avril 2009 15:56

                                                                                                          L’arrivée de ce "suce-pets" est une bien triste nouvelle !!!
                                                                                                          Je suis un fidèle de France Inter depuis plus de 20 ans. Stéphane Guillon, Daniel Mermet, Philippe Collin, Les "bouffons" de Bern comme Didier Porte, Daniel Morin etc...
                                                                                                          La chronique de ce Monsieur Val est aussi insupportable que celles de Jean-Marc Sylvestre à son époque pas si lointaine que cela.
                                                                                                          Il va y avoir du chambardement sur France Inter avec l’arrivée de cet anti Siné. Il a montré ses qualités au sein de Charlie-hebdo non !!!



                                                                                                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 avril 2009 16:07

                                                                                                            @L’Auteur,

                                                                                                            Cette prétendue "ouverture" que manie Sarkozy lui est profitable sur le moment, car il "trouble" le jeu du pouvoir, c’est la seule constance de son règne de 5 ans, bien évidemment q’il trouve dans le camp qui ne se reconnait pas dans l’UMP de "vaillants" petits soldats tel Michel Rocard au service de la république pour s’occuper de l’Antartique...ou l’incroyable Kouchner..... cela fait sourire les honnêtes gens qui ne s’y reconnaissent pas.

                                                                                                            Mais accordons à Sarkozy que du coup cela affaiblit la première force d’opposition qui est le PS qu’il s’est jurè de détruire.

                                                                                                            Le résultat de tout cela s’est que le mécontentement au lieu de s’exprimer sous des formes démocratiques comme les syndicats et les partis politiques , et bien il "explose" ici et là.... c’est aussi ce que recherche Sarkozy pour légitimer une main mise de fer sur la société, il profite bien des leçons de Berlusconi qui a tant mis à mal l’Italie.

                                                                                                            Mon pronostic est bien sombre.... je le sais, mais c’est ainsi.

                                                                                                            Jean pelletier smiley
                                                                                                            http://jeanpelletier.blogspot.com/


                                                                                                            • generalmachin 4 avril 2009 00:51

                                                                                                              Bonsoir. Les formes démocratiques tels que syndicats et partis politiques sont "à mon avis" caduques et dépassées. Bien qu’étant encore encarté, je pense qu’une autre manière d’agir est devenue urgente et nécessaire. Tout est trop convenu ! tu légifères, je réagis et tout le monde est content et....on n’avance pas d’un yota. Tout ça n’est que manipulation. Il fut un temps ou les JACQUES ont mis à mal le seigneur ! Bien sûr, tout est redevenu comme avant, qlq siècles plus tard mais la juste révolte a porté ses fruits ! Alors, que faire, courber l’échine ou redevenir des hommes et des femmes debouts, fiers et forts de leur vérité, de la vérité ? à vous lire, cordialement.


                                                                                                            • samdream 3 avril 2009 16:26

                                                                                                              Autant on peut être légitimement choqué par la nomination de val par sarko, autant je n’arrive pas à comprendre comment val peut déchainer autant les passions. A lire certains commentaires, c’est richard perle et marc dutroux réunis...
                                                                                                              Pour en revenir à l’article en lui-même, je suis tout à fait d’accord sur le fond, c’est typique de l’ouverture sarkozienne, on nomme quelqu’un de bien docile mais dit "de gauche"... la bonne caution aux critiques... sauf que là, c’est trop gros.
                                                                                                              Pour le reste, c’est une attaque en règle de val, d’assez mauvaise foi. On le reproche d’avoir soutenu le oui pour le TCE ? et alors ? je rappelle que le oui était soutenu aussi par d’autres personnes très à gauche (y compris certains durs des verts comme lipietz), pas seulement par madelin... que certains aient interprété le TCE autrement, pourquoi pas, mais je ne vois pas en quoi son interprétation était hypocrite.
                                                                                                              Quant à ses attaques sur les conspirationnistes du 11 septembre, il a le droit de trouver stupide les gens qui croient dur comme fer à Loose change, qui n’est finalement qu’un amas de suposition, parfois très douteuses.
                                                                                                              Enfin, pour l’atlantisme digne des faucon des bush, il faudrait ajouter des sources.


                                                                                                              • Mmarvinbear mmarvin 4 avril 2009 01:11

                                                                                                                Faut comprendre une chose à propos de certains commentateurs.

                                                                                                                il est des personnes qui attirent les emmerdes.

                                                                                                                Il y en a d’autres qui attirent les claques. Si Sarkozy et Val ont bien une chose en commun, c’est bien cela... On les voit, on a envie de les gifler. On sait pas pourquoi.

                                                                                                                Val a surtout une circonstance aggravante. Il a viré Siné de son journal.

                                                                                                                Pour beaucoup de parangons de la liberté totale d’expression, c’est inadmissible. Et pour prendre leur revanche, la meilleure façon à leurs yeux est de faire tomber sur Val des tombereaux d’ordures.

                                                                                                                Cela va de l’accusation simple d’avoir trahi l’esprit de Charlie Hebdo à déclarer tout de go que Val est un valet soumis, un Sarkozyste forcené, un laquais du pouvoir, j’en passe et des meilleurs.

                                                                                                                Précisons que ces personnes, très bien informées, ne lisent pas ou plus Charlie Hebdo. ils ne peuvent donc pas savoir que ce journal critique le pouvoir actuel de façon sans concession, mais avec justesse et une plutot bonne honnêteté journalistique. Si 95 % des lois Sarko sont à jeter, ils le diront. Ils diront aussi du bien des 5 % qui sont bien.

                                                                                                                Une dernière chose à leur sujet. Ils ont toujours raison. Tu auras toujours tort. Et si tu leur prouves leur erreur, alors pour eux tu ne seras qu’un autre laquais sarkozyste de plus à étriper quand viendra le grand soir.

                                                                                                                Je ne sais pas si avec tout ça il y aura assez de réverbères dans le pays...


                                                                                                              • K K 4 avril 2009 08:37

                                                                                                                Non, c’est vrai que je ne lis plus Charlie Hebdo depuis longtemps, mais Val passe tous les jours ou presque sur France-Inter. Cela permet de juger le personnage.


                                                                                                              • Senatus populusque (Courouve) Courouve 3 avril 2009 17:01

                                                                                                                Sarkozy a sans doute ses qualités, mais il commet parfois des erreurs d’appréciation, comme ici avec Val, ou quand il prenait Michel Onfray pour le représentant de la philosophie française.


                                                                                                                • samdream 3 avril 2009 17:34

                                                                                                                  Je ne vois pas ce que vient faire Hallyday dans cette liste, il était chiraquien avant d’être sarkozyste ;)


                                                                                                                • G2L G2L 3 avril 2009 18:10

                                                                                                                  Je viens aussi d’envoyer un message sur le site de France Inter.


                                                                                                                • K K 4 avril 2009 08:38

                                                                                                                  Les Belges ont rejete sa demande de naturalisation.


                                                                                                                • Sybille 4 avril 2009 13:02

                                                                                                                  Moi aussi ! Réagissez directement sur le site de France Inter !


                                                                                                                • Gzorg 3 avril 2009 18:03

                                                                                                                  France Inter va me manquer...

                                                                                                                  Decidement il n’y a plus que le web.


                                                                                                                  • abdelkader17 3 avril 2009 18:21

                                                                                                                    @hal c’est mieux que la musique sioniste


                                                                                                                  • gagnepetit gagnepetit 3 avril 2009 18:31

                                                                                                                    Mmmmmmhhhhh ! c’est bon de haïr quelqu’un ! Surtout quand on peut s’appuyer sur des rumeurs ....


                                                                                                                    • generalmachin 3 avril 2009 23:36

                                                                                                                      Bonsoir Calmos ! Là au moins on peut dire que ça vole bas, je me demande même si on est pas en train de chercher du pétrole ! Que la nuit vous porte conseil mais je doute qu’une seule nuit suffise ! Bien à vous.


                                                                                                                    • yvesduc 3 avril 2009 19:16

                                                                                                                      C’était trop beau pour durer ! L’un des rares endroits où Sarkozy n’avait pas tout cassé... Cela augure, je le crains, d’un grand virage à droite à France Inter, créneau que les radios privées occupaient déjà. Désormais nous aurons le choix entre la propagande de la pensée unique et la propagande de la pensée unique, et avec Val nous sommes sûrs qu’elle sera sans nuance.


                                                                                                                      • ASINUS 3 avril 2009 20:57

                                                                                                                         a france inter petit village
                                                                                                                         le roi envoie un VALet
                                                                                                                         il n auras rien d autre a faire
                                                                                                                         les moutons du roi garder
                                                                                                                         grand VALet de son palais


                                                                                                                        • paul 3 avril 2009 21:20

                                                                                                                          Val, triste Sire, a été récompensé par son maitre, Little Nikos. Pour Askolovitch, ça ne devrait pas tarder .


                                                                                                                          • Reinette Reinette 3 avril 2009 21:47

                                                                                                                             

                                                                                                                            par mmarvin (IP:xxx.x09.65.247) le 3 avril 2009 à 12H32
                                                                                                                            Val et Mermet dans la même pièce, je voudrais être petite souris pour y assister...

                                                                                                                            Mais bon. Si Val vient vraiment à diriger FI, j’imagine le choc pour Mermet... Obligé désormais de faire preuve de professionnalisme, d’éthique, d’objectivité et de sincérité...


                                                                                                                            DES POTES DESPOTES !

                                                                                                                            C’est bien l’un des attributs les plus éprouvés du pouvoir
                                                                                                                             : cette capacité acquise, et étalée presque avec candeur, à traiter ses inférieurs comme des sous-hommes et à exiger ensuite, une fois qu’on a soi-même des soucis, qu’ils vous soutiennent corps et âme. C’est ce qui définit un despote. Et c’est ce dont crèvent tant de belles expériences.
                                                                                                                            Philippe Val, à Charlie Hebdo, avait réclamé en mars 2000 que toute la rédaction se range comme un seul homme derrière son droit de réponse, après que Le Monde eut publié un article le mettant personnellement en cause. Les rares qui ont désobéi ne travaillent plus à Charlie aujourd’hui.
                                                                                                                            Daniel Mermet. Le 4 octobre 2004, le rendez-vous mensuel avec le Diplo avait un petit air d’inachevé. Car il manquait un point à l’ordre du jour : la précarité…celle qui sévit au sein même de l’émission « Là-bas si j’y suis ». Cette question était pourtant d’actualité : le 22 septembre 2004, un tract signé par l’ensemble des syndicats de Radio France (CGT, CFDT, FO, CFTC, SNJ, CGC, SUD) dénonçait « la précarité version Mermet » en termes rudes. « Il y a quelques mois, c’était son assistante, Joëlle Levert, la énième d’une longue série de collaborateurs épuisés, psychologiquement à bout, qui était débarquée.
                                                                                                                            Aujourd’hui, c’est au tour de Claire Hauter et Thierry Scharf, deux reporters permanents de l’émission, d’être sanctionnés pour cause de “fonctionnarisation”
                                                                                                                            […]. Tous deux se sont vu signifier en juin dernier que leur contrat de grille ne serait pas renouvelé à la rentrée. Pour justifier cette décision, Daniel
                                                                                                                            Mermet leur a tenu un discours digne des patrons les plus brutaux : dorénavant ils seraient payés à la pige, ce qui les stimulerait et les ferait travailler plus vite et plus efficacement. […] En s’organisant mieux, ils pourraient produire davantage… Cela n’a pas empêché le même Mermet de rediffuser à la rentrée dans son émission des reportages de ces deux “fonctionnaires”, sans mentionner, bien sûr, le sort qui leur a été réservé ! »
                                                                                                                            La publication du tract sur le site d’Acrimed, puis la réponse de Mermet, puis la réponse à Mermet de Thierry Scharf et Claire Hauter (lire sur www.acrimed.org) ont provoqué une forte secousse chez nombre d’auditeurs. À preuve, les débats passionnés qui se sont répandus sur les forums d’Internet. Des fans de longue date ont fait savoir qu’ils avaient les boules, certains se désolant que les messages inquiets laissés sur le répondeur de l’émission soient systématiquement caviardés. Ou comme ce militant qui s’occupe bénévolement du site de « Là-bas si j’y suis » (lbsjs.free.fr), et qui s’est mis « en grève illimitée » jusqu’à la pleine réintégration des deux reporters.
                                                                                                                            À ce propos, Scharf et Hauter ont raconté à CQFD une anecdote qui touche en plein dans le mille : « Avant de nous annoncer qu’il nous remettait à la pige, Mermet nous a reproché de ne pas avoir été solidaires avec lui quand Joëlle Levert avait levé le voile sur ses pratiques. Notre faute, c’est d’avoir refusé de signer le texte qu’il avait écrit en réponse à celui de Joëlle. Il exigeait que sa lettre soit assumée par toute l’équipe. » Ça rappelle des souvenirs.

                                                                                                                             


                                                                                                                            • Reinette Reinette 3 avril 2009 21:56


                                                                                                                              Restons curieux lbsjs.free.fr


                                                                                                                               

                                                                                                                              • D13D 3 avril 2009 22:15

                                                                                                                                L’illusioniste a agité son mouchoir rouge et il est bien content de vos réactions. Vous vous acharnez sur un pauvre type qui ne s’imagine même pas comme la roche Tarpeienne est proche du Capitole tellement est grande son inculture et aveuglante son ambition.
                                                                                                                                C’est bien Internet, et Avox est super sympa, mais la vie, c’est tous les jours et dans la rue qu’elle se vit.
                                                                                                                                Soyez militants, sachez écouter, sachez convaincre, pour que dans peu de temps on en finisse avec cette pantomime clinquante.
                                                                                                                                Aujourd’hui, la petite chose a peur et s’agite, car seule l’agitation compulsionnelle arrive à lui faire croire qu’elle "maîtrise" encore quelque chose. Regardez comme elle a besoin des "couilles " d’Obama pour se croire forte.
                                                                                                                                Pour Nico et ses Val-etc, je pense que la fin de règne a commencé et j’en remercie la crise qui précipite les choses.
                                                                                                                                Reste à savoir ce qui sortira du Chaos où ces imbéciles nous ont plongés.


                                                                                                                                • generalmachin 3 avril 2009 23:43

                                                                                                                                  Bonsoir D 13 D. Parler de fin de règne est faire trop d’honneur à l’homme de NEUILLY ! Mais il est vrai QU’IL EST TEMPS QUE CE CIRQUE CESSE ! J’en arrive même à regretter le mangeur de pommes, c’est vous dire...Mais c’est peut être ce qu’ils cherchent, nous fatiguer ! Cordialement.


                                                                                                                                • Christoff_M Christoff_M 3 avril 2009 23:09

                                                                                                                                   mr Val fait partie d’un système de réseaux au pouvoir tres lié à Sarkozy...

                                                                                                                                  nous avons vu clairement le visage du personnage se faisant passer pour un journaliste de gauche, alors que depuis longtemps il faisait passer son ambition personnelle avant ses convictions...

                                                                                                                                  ouverture ?? NON rapprochement de gens qui se ressemblent et qui ne sont plus ni à droite ni à gauche mais du coté du pouvoir, des réseaux et de l’argent... défendre le fils Sarkozy et hulluler à l’anti sémitisme, cela rapporte gros dans la France pro américaiene et israelienne du pouvoir... que ceux qui ne voient toujours pas le lobby visible en France en 2009 changent de lunettes, cela vaut bien la nomination à l’époque du Serge July reconverti en patron, et dans un autre genre Strauss Khan au FMI, controle des banques, de la presse des médias, tout va pour le mieux pour un pouvoir qui s’oriente vers le Berlusconisme pur et dur !!


                                                                                                                                  • Christoff_M Christoff_M 3 avril 2009 23:30

                                                                                                                                     si l’election et l’exploitation du personnage Obama n’avait pas été la, il y a longtemps que les couleuvres avec la crise serait rejetées et auraient provoqué des émeutes !!

                                                                                                                                    mais comme nous avons beaucoup de lecteurs et de lectrices de people et de galaitude, il faudra leur enfoncer bien profond la mondialisation avant que les deux neurones sur pattes se réactivent !!

                                                                                                                                    pour l’instant toutes ces "gentilles personnes" prennent des photos comme des fans au passage des cortèges !! et je prédis un record de tirage aux journaux people tirant sur la visite du couple Obama !!

                                                                                                                                    en attendant Strauss Khan va palper une rallonge de 750milliards alors que cuez nous on nous soupoudre avec des dizaines de milliards, des prets à 1.25% à nos banque et nous nous attendons !

                                                                                                                                    visiblement avec le nombre de démédulés chez les lecteurs de j people et parmi les journalistes "rangés" notre gouvernement peut se permettre beaucoup de choses sans grande réaction dans le pays...


                                                                                                                                  • generalmachin 3 avril 2009 23:26

                                                                                                                                    Bonsoir. Si j’ai bonne mémoire et si je ne me trompe pas il y a qlq années on pouvait entendre et voir FONT et VAL, si on était curieux ! S’agit-il du même VAL que celui dont vous parlez parce qu’alors là c’est du "je retourne ma veste...toujours du bon côté" . Je commence à me demander si TOUT n’est pas CONVENU ( toi tu seras le gentil et moi je serai le méchant ). En fait, je ne me pose même plus la question, je sais. Et maintenant, qu’est ce qu’on fait ? Là, vraiment, je suis fatigué de toutes ces masturbations soient disant intellectuelles. Ou on garde "un pied dans la marge" volontairement et on vit sa vie, ou on bouscule l’édifice. Une chose est sûre, il faut faire un choix ! Lequel ? à nous, à vous de voir ! Moi, je sommeille...mais je garde un oeil ouvert, en cas. Mais peut-être me "trompje", c’est surement un autre VAL ! Si c’est le cas faites le moi savoir et j’arrêterai de me poser des questions inutiles, je rentrerai dans le rang et je resterai sage, trés sage, promis (sachant que les promesses n’engagent que............). Allez, bonne nuit peuple de FRANCE, dors sur tes deux oreilles, ils sont là ! Tu ne risques RIEN. Tu peux bien parler ou écrire, tu ne nous fais pas peur ! et oui, je suis las. Mais peut être est ce là ce qu’ils cherchent ! à bientôt, si le coeur vous en dit ! Cordialement.


                                                                                                                                    • Christoff_M Christoff_M 3 avril 2009 23:38

                                                                                                                                       il s’agit bien du meme qui comme Barbier à l’Express a su se montrer au bon moment au bon endroit et montrer qu’il était indigné par Siné devant la cour... dans les journaux bien pensants !!! on retiens sa publication des caricatures anti musulmans !! crier à l’antisémitisme sous le régime Sarkozy et ses grands amis du Crif,
                                                                                                                                      alors la c’est la promotion directe, n’oublions pas que nous rentrons dans l’Otan, mr Val a endossé sa veste pro américaine, à l’image de Joffrin !!

                                                                                                                                      des types qui savent bien faire marcher leur réseau, oubliant leurs convictions !! appeler ce genre de personnes des journalistes, c’est leur faire beaucoup d’honneur, disons plutot intriguants ou arrivistes...


                                                                                                                                    • generalmachin 3 avril 2009 23:55

                                                                                                                                      Convictions, convictions... En ont ils eu un jour ? Quand on se gave de médias (france info, France 2, etc...) à ne plus que savoir dire et qu’on ne convaint plus que ceux qui en ont encore envie, alors on se casse, pardon, on se fait jeter ! J’aimerai que le jour se lève enfin.....mais I HAVE A DREAM. bye.


                                                                                                                                    • ladhraa ladhraa 3 avril 2009 23:37

                                                                                                                                      Non Mr Sébastien Philippe Val est un homme à eau trouble mème s’il s’attriste sur le sort des juifs de la déportation il a en face un lobby sioniste en France et en Israel qui l’intéressent et ce par projection c’est un calculateur est ce qu’un gauchiste peut posséder ’ les idées racistes et antisémites qu’exprime Philippe Val sans vergogne sur d’autres communotés autres que les Juifs y compris la communauté française méme.


                                                                                                                                      • La Taverne des Poètes 4 avril 2009 00:03

                                                                                                                                        Quand on voit avec quel zèle tout commentaire exprimant une différence d’opinion est replié sur ce forum, on n’a aucune envie de revoir la gauche au pouvoir ! smiley



                                                                                                                                        • generalmachin 4 avril 2009 00:15

                                                                                                                                          Bonsoir. Vous avez raison : ni droite, ni gauche ! tout ça n’est plus d’actualité. La voix du peuple souverain est la seule qui vaille d’être écoutée et entendue !


                                                                                                                                        • K K 4 avril 2009 08:51

                                                                                                                                          Taverne, vous avez parfaitement raison. Je ne comprends pas pourquoi des commentaires traitant du sujet et parfaitement corrects dans leur expression sont replies. J’avoue que je suis de l’avis majoritaire sur le sujet, mais j’ai utilise mon unique vote positif sur plusieurs message en passe d etre refermes. Helas sans effet.

                                                                                                                                          Souvenez-vous, ce travers a ete denonce par Demian West des la mise en plce des plus/moins.


                                                                                                                                        • Sybille 4 avril 2009 00:46

                                                                                                                                          Cher Val, je tenais absolument à te faire un message de bienvenue sur ma radio préférée.
                                                                                                                                          En manque cruel d’inspiration, je me suis inspirée du prince Consor ; ton grand admirateur :

                                                                                                                                          "France Inter, tu l’aimes ou tu la quittes" —> T’aimes pas Mermet, t’aimes pas Guillon, T’aimes pas ... alors tu la quittes quand ?

                                                                                                                                          "Casse-toi pauvre con" —> rien de plus à ajouter

                                                                                                                                          "France Inter est accueillante mais elle ne veut pas qu’on s’installe chez elle sans respecter ses lois, ses mœurs, ses traditions, ses valeurs" . —> Un conseil : Faudrait voir à pas trop abuser de l’antisémitisme comme prétexte à couper des têtes

                                                                                                                                          "France Inter est généreuse, France Inter est tolérante, France Inter est ouverte. Mais France Inter ne renoncera pas à son identité, à sa culture, à sa langue" —> Là j’exagère, France Inter n’est sans doute pas aussi tout ça que ça, mais quand même, c’était la seule que j’écoutais ! il ne manquerait plus que tu rappliques avec tes compères Besson et Kouchner, sans rien changer au slogan :"France Inter écoutez la différence : la radio des rebelles de la gauche d’ouverture." Tout un concept !

                                                                                                                                          à vomir !


                                                                                                                                          • Christoff_M Christoff_M 4 avril 2009 02:06

                                                                                                                                            il ne faut pas se donner la peine de répondre aux fanatiques sionistes ils ne sont plus que quelques uns ridicules aussi ridicules que Val à condamner ses détracteurs pour antisémitisme, mot détourné par eux et utilisé à toutes les sauces en nous faisant croire que nous ne savons pas identifier le sionisme !!

                                                                                                                                            à l’époque ou celui ci s’affiche au pouvoir en Israel avec une droite plus que décomplexée qui prend les européens pour des cons en s’affichant avec une extreme droite à vomir qui n’a qu’une idée virer des civils pour mettre des colons importés à leur place comme implants de la haine aux limites des deux états qui n’ont aucune chance de voir le jour !! la plupart des juifs modérés sont contre et veulent la paix !!

                                                                                                                                            mais les sionistes sont un mixage de fascisme et de diabolisme manipulateur, et leur grosse ficelle est de nous faire tomber dans leurs propos haineux pour ensuite nous accuser d’"antisémitisme" ... et pourquoi pas essayer de faire fermer un site pour racisme... on connait les méthodes employées contre Dieudonné et la mise en avant de ce triste sire qu’est Val cynique et méchant une vraie idole pour les sionistes !! et surtout pro américain et lobyiste européen à fond les gamelles, si vous voulez faire carrière en France en 2009, vous savez quoi faire pour ceux qui en veulent encore !!


                                                                                                                                          • Christoff_M Christoff_M 4 avril 2009 02:09

                                                                                                                                             enfin cette nomination et le sarkozisme bien pensant soutenu par le Crif dépasse tout ce que j’avais pu imaginer dans mes plus mauvais reve... la pensée Big Brother est au pouvoir et elle nomme ses "amis" sans plus aucune gène et plus aucun égard pour la population française et la majorité qui n’est pas consultée...


                                                                                                                                          • Menouar ben Yahya 4 avril 2009 09:54

                                                                                                                                            On peut citer Voltaire et sa phrase ou du moins son sens, qui disait un peu prés ceci : "Je ne suis pas d’accord avec vous mais je me battrai pour que vous puissiez dire ce que vous avez à dire". Ok on peut soutenir Val sur la liberté d’expression, mais ne vous y tropmpez pas, ce monsieur n’a pas besoin que vous le défendiez. Il s’exprime depuis longtemps à travers son journal et pour ceux qui l’apprécient ils pourront même l’écouter à la radio. Je ne serais pas etonné qu’il est un créneau horaire pour présenter une emission télévisuel...Sachez que ce monsieur ne vous reconnais pas la liberté d’expression que vous lui reconnaissez. Beaucoup voient internet comme un formidable outil de communiquation, un plus pour la liberté d’expression, pas lui ! Avec la plainte contre Siné, il a bien prouvé que "le crime est dans l’oeil de celui qui regarde..."


                                                                                                                                            • Constantin Constantin 4 avril 2009 11:27

                                                                                                                                              Excellent article ! Il faudrait un jour juger Sarkozy et sa clique pour haute trahison pour avoir décidé de la réintégration de la France dans l’OTAN !!
                                                                                                                                              Et pour régulièrement être contre les intérêts de la France.
                                                                                                                                              Ce type est un dangereux manipulateur et très très subtile dans ses manipulations !


                                                                                                                                              • anvil mac lipton anvil mac lipton 4 avril 2009 15:15

                                                                                                                                                Ahem.
                                                                                                                                                En fait, c’est effectivement un posson d’avril, puisque dans "Le Monde" de vendredi, Jean-Paul Cluzel lui-même indique que c’est Jean-Luc Hees (qui doit jubiler compte tenu de la rivalité entre ces deux personnes marquantes de la radio) qui a été nommé pour le remplacer.
                                                                                                                                                Je ne suis pas sur que le déversement de haine primaire et de positions aussi éloignées du sujet initial fasse beaucoup avancer les choses.
                                                                                                                                                Il est rare qu’un simple chroniqueur d’une chaine radio devienne, même par décret présidentiel, le directeur du groupe chapeautant cette chaîne.
                                                                                                                                                La tâche d’un directeur de radio est toute autre que celle d’un directeur de publication, ou d’un journaliste. Une simple reflexion à froid pouvait montrer le ridicule de cette information. Si le fait de confier une émission à Val aurait pu être crédible, lui confier la direction du groupe Radio-France ne l’était pas.
                                                                                                                                                Nonobstant, je n’apprécie guère les position de Philippe Val sur de nombreux sujets, je me retrouve par contre de son avis sur d’autres. Je suis lecteur hebdomadaire tant de Charlie-Hebdo que de Siné-Hebdo, et on ne saurait limiter chacun de ces deux hebdomadaires à la personnalité controversée de leurs directeurs de publication respectifs.



                                                                                                                                                • 3.14 3.14 4 avril 2009 18:00

                                                                                                                                                  Encore un événement qui prouve que, comme l’ont dit Dieudonné, Alain Soral et d’autres, la ligne de fracture politique n’est plus aujourd’hui entre gauche et droite, mais entre les libéraux atlanto-sionistes et les résistants à l’Empire et à la mondialisation.
                                                                                                                                                  Cette résistance implique la non-soumission à la théorie du choc des civilisations et à la diabolisation des musulmans, Val a choisi son camp depuis longtemps : il était pour l’invasion de l’Irak, refuse toute question sur le 11 septembre, et a publié les caricatures de mahomet produites par un journal d’extrême droite danois dans le seul but de provoquer des rancoeurs et des haines communautaires.

                                                                                                                                                  Monsieur Val, je serais vous, je quitterais le pays avant que tout ça ne me retombe dessus.


                                                                                                                                                  • J.F. Clet 4 avril 2009 22:15

                                                                                                                                                    Alors comme ça on reprend un poisson d’avril de France 2 et on copie-colle sans vérifier...

                                                                                                                                                    J’ai déjà vu Ségolène Royal qui céé un nouveau parti, Manuel Vals qui entre au gouvernement Sarko et les éoliennes qui ralentissent la rotation de la Terre.... L’année prochaine on vous parlera d’une alliance éléctorale PS - Chasse-Pêche-Nature-Tradition - FN, ou on racontera que les capteurs solaires donnent le cancer...et vous y croirez !


                                                                                                                                                    • fonzibrain fonzibrain 5 avril 2009 12:42

                                                                                                                                                       3.14

                                                                                                                                                      c’est tout à fait ça ;

                                                                                                                                                      si val est vraiment directeur de france inter.
                                                                                                                                                      j’ose même pas écrire ici ce que ca va me pousser à faire.

                                                                                                                                                      un de ces 4 matin,on va se reveiller et on pourra plus penser

                                                                                                                                                      très sincèrement mettre un super pro sioniste à la tete de france inter,c’est la mort de la radio


                                                                                                                                                      • Traroth Traroth 5 avril 2009 13:16

                                                                                                                                                        Philippe Val : tuer la libre-pensée, un média à la fois.

                                                                                                                                                        Hier, Charlie Hebdo, aujourd’hui France Inter...

                                                                                                                                                        Quelle tristesse...


                                                                                                                                                        • respublica1989 6 avril 2009 09:56

                                                                                                                                                          Philippe val represente une certaine communauté de pensée en France. Certainement pas la majorité des Français. Sarkozy est le porte parole de cette même communauté. Des gens qui ont oublié que la republique a voté des lois pour leur donner des droits égaux et en faire des citoyens à part entière. Aujourd’hui c’est eux qui s’excluent d’eux même par leur sectarisme. C’est une minorité organisée qui impose ses diktat à la majorité productive et docile. Si on connait un peu l’Histoire, on imagine trés bien ce qui va se passer à un moment ou à un autre.


                                                                                                                                                          • Kim Kim 7 avril 2009 17:06

                                                                                                                                                             C’est marrant Val a des oreilles comme les petits hommes verts. Serait-il un extra-terrestre avec comme mission de détruire la nation française.


                                                                                                                                                            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 avril 2009 15:24

                                                                                                                                                              Dans son livre « Voltaire reviens ! », Val parle de l’affaire Siné en ignorant le fait que Siné reprenait une information parue dans Libération et due à Patrick Gaubert de la Licra.

                                                                                                                                                              Par ailleurs il se garde bien de rappeler que C’est Karl Marx qui fut un des premiers à parler du lien entre les juifs et l’argent :

                                                                                                                                                              « Quel est le fond profane du judaïsme ? Le besoin pratique, l’utilité personnelle. Quel est le culte profane du juif ? Le trafic. Quel est son dieu profane ? L’argent. Eh bien, en s’émancipant du trafic et de l’argent, par conséquent du judaïsme réel et pratique, l’époque actuelle s’émanciperait elle-même. Une organisation sociale qui supprimerait les conditions nécessaires du trafic, par suite la possibilité du trafic, rendrait le juif impossible. La conscience religieuse du juif s’évanouirait, telle une vapeur insipide, dans l’atmosphère véritable de la société. […] La nationalité chimérique du juif est la nationalité du commerçant, de l’homme d’argent. »
                                                                                                                                                              Karl Marx, La Question juive, I-II, 1844.

                                                                                                                                                              Enfin, Val a cette formule malheureuse qui le trahit quand il dit que la religion, pour lui, c’est « comme un piano pour un manchot ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès