• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Ridiculités médiatiques

Ridiculités médiatiques

Pourquoi les journaux télévisés sont-ils tolérés en France avec ces artifices et ces simagrées ?

 La présentation d'un fait divers ou d'une catastrophe inclut généralement ce type de commentaire : Une enquête est en cours pour tenter de déterminer les causes de [cet accident, ce drame] et préciser les responsabilités. Il est ensuite demandé à une ou un journaliste local(e) ou une envoyée spéciale, un envoyé spécial, de répéter l'information avec quelques images différant guère selon les chaines ; si celle-ci ou celui-ci commence par "oui, effectivement", peut-être y aura-t-il un élément complémentaire ou rarement un éclairage différent. Si le début est "écoutez", elle ou il n'a rien d'intéressant à ajouter.

 La présentatrice ou le présentateur de JT a appris les éléments de langage selon les sujets traités, c'est-à-dire des formules stéréotypées. Elle ou il ajoute à son verbiage une pantomime consistant en des oui-oui, non-non, et des expressions du visage qui prêtent à rire dès que l'on coupe le son. La première syllabe des mots jugés importants est amplifiée pour mieux guider notre "réflexion".

 Ajoutons la manière de nous faire admettre le bien-fondé des réformes gouvernementales en les abordant sous la forme d'un questionnement dont les réponses seront bien calibrées.

 


Encore une injonction de penser comme il faut :

  • Les huit chiffres à retenir sur le coût des "gilets jaunes"

Pourquoi des chiffres ? Dans ce cas, il me semble plus compréhensible d'écrire :

  • Les huit montants du cout des gilets jaunes

L'orthographe rectifiée de cout gênerait-elle beaucoup de lecteurs ?

 


En faisant la recherche "ce qu'il faut savoir" dans les actualités, on constate la pléthore d'utilisations de cette expression qui témoigne de l'évolution de l'information redevenue l'affaire de ceux qui savent ou le prétendent.

 


Bien que nous ayons déjà subi le fact-checking pour une vérification des faits par les journalistes, ceux-ci ne peuvent pas s'empêcher de rappeler leur supériorité sur le vulgum pecus que nous sommes :

  • VRAI OU FAKE Hergé avait-il tout prévu ? On a fact-checké "On a marché sur la Lune", la BD où Tintin devance Neil Armstrong de 16 ans

Voici ce j'aurais préféré lire, même si ce sujet me semble superfétatoire, ne s'agissant pas de la vérification d'une information :

  • Info ou infox ? Hergé avait-il tout prévu ? On a étudié "On a marché sur la Lune", la BD où Tintin devance Neil Armstrong de 16 ans

Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • confiture 19 juillet 12:12

    Bonjour, merci pour cette refléxion , sur ma fin de vie je relis de vieilles BD (Tintin, Black, Ric etc) et je reste stupéfait des dates de parution.... Les livres que j’aimais enfant sont devenu des sortes de prédictions.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 juillet 12:59

      un des rituels les plus ridicules des JT est idée que tout doit être « live » au point de présenter, quand le Président de la République s’est exprimé àMoscou, un gugusse ou une gugussette qui parle sous la pluie devant l’Elysée où le président n’est pas, en criant pour couvrir le bruit du vent et de la pluie

      sans doute le directeur de l’information est-il convaincu que c’est plus crédible ?

      le mur du çon avait été atteint quand une certaine Maryse Burgaud était correspondante de France Télévision à Washington : elle expliquait la politique américaine devant un fond d’écran représentant soit le Capitole, soit la Maison Blanche, avec un éclairage différent de celui du studio dans lequel elle se trouvait et d’où elle parlait en tenant à la main un micro dans lequel elle s’égosillait pour faire croire qu’il y avait un scoop !


      • gardiole 19 juillet 16:21

        @Séraphin Lampion
        J’allais faire un commentaire dans ce genre, mais vous me devancez.


      • Gilles COLIN Gilles COLIN 19 juillet 15:24

        Effectivement.

        Vous posez la question : ces artifices et procédés apportent-ils de la crédibilité ?


        • astus astus 19 juillet 16:18

          @Gilles COLIN,
          Et pas un seul article sur Agoravox pour nous expliquer en détail la nocivité des chemtrails ni pourquoi les américains ne sont jamais allés sur la lune ? Décidément ce site est en baisse...Même les complotistes partent en vacances au lieu de chercher la vérité. Quelle déception !


        • foufouille foufouille 19 juillet 16:21

          @astus
          c’est les vacances et doctor x est malade.


        • JC_Lavau JC_Lavau 19 juillet 16:40

          @astus. Mais si, mais si : Nicole Cheverney nous en a fait plein, puis elle a effacé 80 commentaires qui dérangeaient son autoritarisme et son orgueil.


        • astus astus 19 juillet 16:56

          @JC_Lavau
          Ouf je suis rassuré : au moins je ne soutiens pas financièrement ce site pour rien !


        • Gilles COLIN Gilles COLIN 19 juillet 17:28

          @astus
           Votre commentaire m’a amené à découvrir votre article : Comment la télé nous ment 
          https://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/comment-la-tele-nous-ment-90371
          Article de 2011, toujours pertinent.


        • astus astus 19 juillet 18:06

          @Gilles COLIN

          Merci, mais il est clair que la télé publique ne s’est pas améliorée depuis. L’ouverture du journal se fait généralement sur des faits divers ou la météo (l’été il fait chaud et l’hiver il fait froid), les faits politiques importants notamment ceux qui concernent l’Europe sont rapidement mentionnés vers la fin du journal sans aucune analyse, et cela se termine par un voyage enchanteur dans des îles lointaines ou par des « pipolisations » diverses destinées à endormir définitivement toute réflexion.
          Cdlt


        • Emohtaryp Emohtaryp 19 juillet 18:07

          Ridiculités médiatiques

          Bonjour,

          Le mot est faible....mais il existe un moyen infaillible pour ne pas s’imposer de telles merdes, il suffit simplement de ne plus regarder ou écouter ce néant , ces gugusses n’existent que par le fait que vous les regardiez et les commentiez.

          Rien que votre article même aussi acerbe que le votre, contribue à donner un ersatz de vie à cette doxa de manipulation et de propagande.....

          Il faut mettre le bouton sur « off » définitivement en l’état actuel des choses ! Silence totale sur la fosse sceptique avec un bon couvercle dessus, fini les mauvaises odeurs !!!


          • Gilles COLIN Gilles COLIN 19 juillet 18:19

            @Emohtaryp
            Certes. Mais le problème est-il limité au petit écran ?
            Apprendre à être sceptique devient difficile.


          • tobor tobor 19 juillet 19:56

            @Gilles COLIN
            « Mais le problème est-il limité au petit écran ? »
            Les youtubeur/euses ont le plus souvent un ton télévisuel, rare sont ceux/celles qui n’ont pas étés biberonnés devant la téloche. Et le ton radiophonique est souvent très proche, même chez des petites radios indépendantes et locales. Ce mode tantôt infantilisant, tantôt cynique mais toujours vendeur, trouve un écho en nous, écho qu’il faut avoir circonscrit pour ne pas être bêtement hypnotisé.


          • tobor tobor 19 juillet 21:29

            @Emohtaryp
            Emoclew !


          • baldis30 20 juillet 19:56

            @Gilles COLIN
            bonsoir,
             « Apprendre à être sceptique devient difficile. »
             A-t-on appris à lire dans l’enseignement secondaire ? Ô Crébillon, Ô Marot ! Là le déchainement des programmes mais rien sur ce qui peut ouvrir l’esprit ... ou des éléments simples quasiment religieux parce qu’unidimensionnels... l’avare ...le bourgeois, .. le malade ... esther , Phèdre, andromaque et le plus ridicule de tous nicomède ( tous en minuscules ce serait une hypocrisie que de les affubler d’une majuscule)... Mais jamais 1793, Ruy Blas au ch...., jamais Chanteclerc et son symbolisme et oublions le Rhinoceros
            Diderot, Beaumarchais dangereux ... Montesquieu dont l’humour tranquille des Lettres Persanes est un antidote au matraquage..... DANGER PUBLIC mais relisez donc les Lettres CV et CLVI et dites-moi si par rapport à l’actualité elles ne sont pas formatrices d’intelligence sinon de voyance ( début de CV) ...
            Et sur le pur plan littéraire pur Aaaah de pamoison devant Bob Dylan en anglais ... prix Nobel .... mais pas Frédéric Mistral, autre Nobel même traduit en français .....



          • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 19 juillet 20:27

            Une simple parenthèse .

            Depuis 4 mois, sur le canton où j’habite, 3 jeunes gens de 20 ans à 13 ans se sont pendus . Dans un silence absolu.

             smiley



            • tobor tobor 19 juillet 21:24

              @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
              Il semble que seuls les accidentés de la route et les morts par le feu aient droit de cité à défaut d’être une star. Une nécro complète du jour aurait pourtant tout son sens en tant qu’actualité.
              Quand vous dites « silence absolu » vous voulez dire à la télé ou dans toute la presse, y compris le très local et internet ?
              .
              Les jeunes se voient de plus en plus prescrire des anti-dépresseurs s’ils vont consulter pour des difficultés de concentration ou parce que mal dans leur peau, éventuellement via les psychologues de l’école (en Belgique:CPMS). Et les AD facilitent le passage à l’acte. Si les statistiques devaient démontrer que les jeunes suicidaires sont en général sous AD, les pressions pharmaceutiques s’arrangent certainement pour qu’on en parle pas !


            • tobor tobor 19 juillet 21:04

              Mon pére a ramené la télé n/b à la maison pour assister à l’alunissage d’Apollo 11,
              j’avais 3 ans. Il nous a réveillé de nuit moi et ma sœur pour assister à ce « grand moment pour l’humanité » et je n’ai vu qu’une boite qui fait de la lumière qui bouge et entendu un grognement crachotant, regardant plutôt mes parents et leurs émotions intenses et changeantes face à cette « lampe ». Le lendemain j’ai compris en revoyant l’appareil qu’il racontait des choses...
              .
              La machine-à-hypnotiser est devenue familière durant les ’70s, l’eurovision c’est chouette, fan de ceci, de cela, Oh ! la couleur ! jusqu’à mes 16/17 ans où des jeux entre potes amenaient à couper le son pour refaire des dialogues à la con, où la rutilance plate, les attitudes fausses et rires forcés et ces horribles pub’s, devenaient insupportables. Seul restait comme attrait des films ou séries, reportages et quelques émissions (stupides comme les Bogdanov ).
              L’aspect jubilatoire du film Kamikaze avec Bohringer et Galabru reflète bien l’esprit alternatif de l’époque à cet égard. Les VHS étaient dispo à la location et la télé perdait ce monopole du film en pantoufle dans son fauteuil.
              .
              À la fin des 80s, j’ai vu quelques émissions de Dechavanne chez des potes qui ne pouvaient pas en louper une. C’était le début de l’ère cynique, où le présentateur devient la star. L’âge du on se poudre les narines et on arrive en courant.
              .
              Depuis les 90s, j’avais bien un petit écran qui captait les émissions locales via son antenne mais il a surtout lu des VHS. Je n’ai vu les chaînes françaises qu’occasionnellement lors d’invites en famille. Le spectateur apparaît de plus en plus pris par la main, restez avec nous, le rythme devient petit à petit celui des montagnes russes qui mènent à un générique, une pub, le JT ou le tirage du Lotto.
              .
              Depuis les années 2000 il est devenu de plus en plus rare que je découvre l’évolution de ce média (si ce n’est via Pierre Carles). J’ai eu quelques occasions de zapper, la dernière fois en 2013 : C’était le tornado, des jingles se passant la main en tirant par le bout du nez, une surenchère de cynisme, de provocation, d’infantilisation. Ce que je peux en voir comme extraits dans des vidéos aujourd’hui me navre tout autant. Mes enfants devenus adultes ne se sont jamais plaints de ce qu’on ait pas eu de télé.


              • ddacoudre ddacoudre 20 juillet 00:50

                Bonjour

                L’info à été réorganisé à partir de 1990 https://www.syti.net/JTContents.html

                Cordialement ddacoudre overblog

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès