• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Un point sur AgoraVox

Un point sur AgoraVox

Depuis le lancement d’AgoraVox en 2005, le journalisme citoyen est toujours sujet aux mêmes critiques. Cela ne nous empêche pas, n’en déplaise à certains, de progresser et de nous porter plutôt bien… En effet plusieurs éléments, tant qualitatifs que quantitatifs, demeurent très encourageants. Cela dit, afin d’optimiser notre démarche, de nombreux projets doivent encore être finalisés et nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin. Ils ne pourront l’être que dans le cadre de la Fondation AgoraVox et de la future société des rédacteurs (SDR).

Evolution qualitative
J’entends parfois certains dire que la qualité des articles d’AgoraVox aurait sensiblement baissé par rapport à un lointain passé (« le mythe de l’âge d’or ») ou par rapport à d’autres sites d’information (« l’herbe est toujours plus verte chez le voisin »).

Je lis AgoraVox quotidiennement depuis presque 4 ans, et la qualité du contenu me semble être, dans la multiplicité des écrits, des opinions, des styles et des sujets, d’un niveau très honorable. Voici quelques éléments tangibles qui montrent que la qualité des articles de nos rédacteurs est saluée à plusieurs niveaux :

  1. Yahoo France pour la troisième année consécutive a renouvelé son accord avec AgoraVox afin de reprendre, chaque jour, une sélection d’une dizaine d’articles sur Yahoo Actualité, premier site de news en France. Si l’accord ne prévoit pas de contrepartie financière, il est sûrement intéressant en termes d’image et de visibilité, tant pour AgoraVox que pour les rédacteurs quotidiennement sélectionnés. 
     
  2. Les fondateurs du nouvel hebdomadaire Vendredi, qui publie chaque semaine "les meilleures infos du net", ont demandé notre accord afin de pouvoir publier certains de nos articles sur papier en nous rémunérant. A chaque fois que Vendredi sélectionne un de nos articles, nous contactons l’auteur pour avoir son accord et celui-ci décide soit de récupérer l’intégralité de la rémunération, soit de la verser (en partie ou intégralement) à la Fondation AgoraVox.
     
  3. Par ailleurs, nous avons été récemment contactés par les services du Premier ministre et plus précisément par le secrétariat d’Etat chargé de la prospective, de l’évaluation des politiques publiques et du développement de l’économie numérique. Il s’agit du cabinet d’Eric Besson qui a, entre autres, en charge un exercice de prospective collaborative afin de définir les évolutions majeures auxquelles la France sera confrontée d’ici à 2025. Et dans le cadre de cette démarche, les responsables du cabinet ont remarqué et salué la qualité de nombreux articles et commentaires issus d’AgoraVox qui se situent assez souvent dans une logique prospectiviste. Ainsi, à la manière de ce que l’on fait avec Yahoo, le cabinet nous a demandé s’il pouvait publier régulièrement sur leur site une sélection des meilleurs articles à caractère prospectif, c’est-à-dire ceux qui présentent une description de la France, de l’Europe ou du monde à moyen ou long terme (5-20 ans) concernant des sujets aussi variés que l’économie, l’organisation sociale, les relations internationales, l’énergie et les ressources naturelles, le rôle de l’Etat ou les innovations et leur impact sur la vie quotidienne. Indépendamment des opinions et des sympathies politiques des uns et des autres, je trouve personnellement l’exercice intéressant et gratifiant. J’ai donc donné un accord de principe. Mais bien entendu, comme pour Yahoo et Vendredi, c’est le rédacteur qui aura le dernier mot et pourra toujours refuser de faire reproduire son article sur le site France 2025. Pour pousser encore plus loin les synergies, je pense même qu’il serait intéressant que certains des experts qui collaborent à cet exercice de prospective puissent venir de temps en temps sur AgoraVox pour expliquer leur démarche et recueillir ainsi nos réactions.

 
Au-delà de ces trois points, il ne faut pas oublier nos enquêtes participatives ainsi que les RDV de l’Agora qui ont été souvent salués par la presse. Signalons au passage que certains rédacteurs sont également sollicités directement par les médias en raison de la qualité de leurs articles. A ce sujet, s’il y a des rédacteurs volontaires et motivés qui se sentent à l’aise devant la presse, la radio ou la TV, n’hésitez pas à vous manifester afin qu’on puisse vous contacter dès qu’un journaliste souhaite interviewer des rédacteurs ou recueillir des témoignages. La semaine dernière par exemple, quelques rédacteurs et moi-même avons été interviewés par France 2 dans le cadre de l’émission Complément d’enquête. 

De même, si parmi vous il y a de brillants orateurs, sachez que nous sommes régulièrement sollicités pour participer à des débats, des conférences, des forums ou des tables rondes. Et hélas, nous sommes parfois obligés de décliner les invitations faute de temps. Iannis Pledel est récemment intervenu, par exemple, à Lyon avec Rue89 et MediaPart ainsi qu’aux assises internationales du journalisme. Quant à moi, je devrais intervenir en décembre aux Immédiatiques de Brest ainsi qu’à Sciences Po. Là aussi n’hésitez pas à vous manifester si vous êtes intéressés car nous cherchons des volontaires motivés et habitués à cet exercice.

Evolution quantitative
En ce qui concerne les indicateurs statistiques, ils sont eux aussi à la hausse. Comme vous le savez, nous avons enregistré nos plus fortes audiences pendant la présidentielle 2007. Cela était assez naturel vu les enjeux et vu la manière dont les médias et la classe politique observaient de près tout ce qui se passait sur internet et notamment sur AgoraVox. On a pu ensuite constater un certain tassement des visites tout de suite après les élections et ce probablement pour deux raisons. D’une part, beaucoup de lecteurs ont voulu souffler après la profusion de polémiques politiciennes (très violentes parfois) liées aux élections. D’autre part, le succès d’AgoraVox a donné plein d’idées à certains médias et à des journalistes qui se sont lancés dans des projets de médias plus ou moins participatifs. Toutefois, la tendance s’est inversée depuis quelques mois et nous avons à nouveau, pour le réseau AgoraVox, une audience similaire à celle que l’on observait pendant la présidentielle à savoir presque un million de visiteurs par mois (source Google Analytics). Octobre est ainsi devenu le meilleur mois de l’année 2008. Selon le classement Wikio, AgoraVox continue à être un des médias les plus cités par la blogosphère.

Par ailleurs, le nombre de rédacteurs et modérateurs ne cesse également de grimper : le nombre de personnes qui se sont inscrites pour proposer un article ou uniquement pour commenter dépasse les 40 000. Parmi eux, presque 10 000 ont publié au moins un article et environ 2 000 peuvent potentiellement participer à la modération et voter les articles en tant que modérateurs, puisqu’ils ont déjà publié au moins 4 articles. Le nombre d’articles proposés ne cesse de croître également et pour cette raison nous publions également une édition le samedi et souvent aussi les jours fériés. 

Pour toutes ces raisons, vous l’aurez remarqué, bien que nous ayons régulièrement pris des serveurs à chaque fois plus puissants, le site subit des ralentissements importants de temps en temps. Pour pallier ces problèmes de performances, une nouvelle version devrait voir le jour d’ici à la fin de l’année. Cette nouvelle version proposera de nouvelles fonctionnalités (qui ne sont pas toutes arrêtées d’ailleurs) et un nouveau design. Mais surtout elle reposera sur une modification et une optimisation de notre architecture actuelle (qui sera basée sur une nouvelle version de Spip). Les performances (et les fonctionnalités) seront donc nettement améliorées. Profitez de l’espace de commentaires, ici, pour vos éventuelles suggestions.
 

Projets et nouveautés
Vous le savez, depuis quelques mois AgoraVox est devenue officiellement une fondation en Belgique. Dans un prochain article, je reviendrai plus en détail sur son fonctionnement, sur son mode de financement et sur les actions envisagées pour 2009. Parmi les actions engagées par la Fondation, il y a bien entendu le fait d’étendre AgoraVox au reste de l’Europe. Depuis la création de la fondation, nous avons consacré beaucoup d’énergie pour lancer AgoraVox en Italie. Le site connaît un succès impressionnant tant au niveau du public que des médias depuis l’inauguration qui a été faite en octobre dans un cinéma de Rome. Si une version anglophone existe depuis 2006, celle-ci devrait être complètement refondue. Là aussi, nous cherchons des volontaires qui pourraient être intéressés par le pilotage du projet et par la création d’une véritable communauté anglophone. 

Avec la fondation, nous avions évoqué aussi que les rédacteurs les plus actifs et motivés puissent se fédérer dans une société des rédacteurs (SDR). A mon avis cela devient une urgence, ne serait-ce que pour coordonner les points que j’évoque dans cet article (relation avec la presse, conférences, nouveaux projets). Parmi les points à débattre dans le cadre de la société des rédacteurs, il y aura bien entendu la gestion des commentaires. Avec une nouvelle embauche, nous venons de renforcer et optimiser la gestion des abus. Désormais, les abus signalés sont traités beaucoup plus rapidement qu’auparavant. Si la société des rédacteurs le souhaite réellement, je ne suis pas contre qu’elle prenne en charge elle-même la gestion et la responsabilité de cette lourde et délicate tâche.  

Je sais que, depuis mon dernier article, certains rédacteurs avaient commencé à discuter entre eux de manière informelle de ces questions. Ce serait bien s’ils pouvaient nous faire part ici ou dans un article de l’état de leurs avancements. La SDR devrait s’occuper de tout ce qui est en liaison avec la production des rédacteurs comme par exemple le choix et le financement des enquêtes participatives, le lancement de nouveaux ouvrages collectifs ou les projets individuels qui pourraient nécessiter une aide collective. 

Sur ce dernier point, Forest Ent m’a récemment contacté pour me faire part de son manque de temps pour tenir à jour son indispensable site qui détaille, un peu comme une énorme base de données, ceux qui détiennent réellement les médias en France (« La Forêt des médias  »). Pourquoi, au lieu de le faire disparaître, ne pas intégrer ce site dans AgoraVox sous forme collective (wiki modéré ou autre) afin de l’enrichir tous ensemble et de décharger ainsi, au moins en partie, Forest Ent de cette tâche énorme ?

Y a-t-il des volontaires pour la mise en place d’un wiki par exemple ou pour aider à mettre à jour cette base de données indispensable ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (102 votes)




Réagissez à l'article

366 réactions à cet article    


  • Ludewic Mac Kwin De Davy 14 novembre 2008 10:01

    Agoravox est un initiative formidable qui permet à chaque reporter citoyen de donner son point de vue sur de nombreux sujets..

    Il offre egalement la chance de faire passer à la une des sujets souvents negligés par de nombreux medias, et meme si la polemique et les joutes sont presque toujours aussi fortes voir vulgaires, on y retrouve de vraies reflexions et d’enrichissants echanges..

    Pour tout cela, je voudrais remercier le fondateur de cette plate-forme citoyenne, le personnel devoué qui se donne pleinement à mettre en ligne nos articles, les nettoyant de fautes et autres erreurs au passage, mais aussi aux redacteurs exceptionels qui donnent envie de revenir encore et toujours s’abreuver à cette source d’information..

    Merci..

    Ludewic..


    • Emile Mourey Emile Mourey 14 novembre 2008 10:14

      D’accord avec Ludewic


    • La Taverne des Poètes 14 novembre 2008 10:34

      Je confirme. L’équipe est de plus en plus réactive aux demandes de correction des fautes résiduelles qui sont inévitables...


    • Avatar 14 novembre 2008 14:18

      A Georges Cake,

      Je suis d’accord avec votre analyse de l’évolution inquiétante d’Egoravox, contrairement à ce qui est écrit aujourd’hui dans l’article autopromotionnel de son directeur .


    • lisca lisca 14 novembre 2008 15:35

      "Las, la vanité et l’ego surdimentionnés des rédateurs/censeurs les ont rendus acides et intolérants, préférant appliquer leur nouveau pouvoir de dictateurs et censurer les articles qui ne soutiennent pas la mouvance suiviste à l’égard des médias officiels comme du politiquement correct, et mépriser voire insulter les auteurs de tout commentaire qui contredirait leur self-assurance hautaine.
      (...) Consternant de beaufitude et d’autocélébration vaniteuse."

      Entièrement d’accord. Et bien sûr, ce commentaire qui précède est moinssé par les beaufs s’autocélébrant qui démolissent activement ce site et ses talents !
      Monsieur Revelli, quatre ou cinq de mes articles ont été censurés successivement. Je sais écrire. J’ai une plume caustique. Je ne suis pas politiquement correcte (je ne plais pas à la ploutocratie qui nous opprime, nous fait taire et nous réduit à la portion congrue). Mes articles traitent de l’actualité, ils cherchent à informer ou établir une vérité. Ils parlent de sujets intéressants, de société ou internationaux, qui importent au peuple éduqué, celui qui parle français, apprécie cette belle langue et son esprit bien connu, et qui aime lire en français. Je vois passer des articles médiocres en quantité sur Agoravox, à côté d’articles approfondis, pas forcément très lus d’ailleurs, mais qu’il importe de continuer à publier.
      La tendance conformiste qui commence à sévir sur le site d’AV est la même que celle qui a coulé Le Monde, Libération, etc. Et devrait parvenir à terme au même résultat. Ne rien dire pour ne pas vexer tel ou tel, ou (surtout) parce que tel ou tel financier ou publicitaire ou salopard haut placé, ou le fils de ... va se fâcher, ça finit par faire perdre des parts de marché et faire couler l’entreprise et ses journaleux.
      J’en appelle à Carlo Revelli.
      Qui décide de la publication ? Les rédacteurs médiocres ? Les censeurs un peu dérangés de type morice (un collectif ?) ? Les courtisans du pouvoir en place ? Les minorités réunies (groupes d’intérêts) au point de vue éternellement opposé à celui de l’individu pensant ? La Halde par exemple, parfaitement illégitime car nommée par Chirac donc en contradiction avec la séparation des pouvoirs judiciaire et exécutif, inscrite dans la constitution  ? Nous devons le dire !
      Dites-le, une bonne fois pour toutes, M. Revelli. Si vous n’avez aucun pouvoir de décision parce que les groupes d’intérêt ou les copains bien installés sur le site, ou les polices politiques déguisées sous de grands principes magiques, dégoulinants de niaiserie affirmée et subventionnée, vous en empêchent, prévenez-nous. Nous nous le tiendrons pour dit, nous les rédacteurs qui avons quelque chose à dire, quelque injustice à combattre. Et nous irons écrire ailleurs. Ou encore nous nous résignerons à vivre sous la dictature des pantoufles.
      Et surtout, ayez le courage de décider, vous, en votre âme et conscience, de la qualité d’un article avant de refuser ou d’accepter sa publication, pour les seules raisons qui importent : qualité rédactionnelle, forme respectée, fond propre à intéresser les internautes, recherche de vérité. Les jalousies de rédacteurs peu talentueux, franchement, ça ne devrait JAMAIS entrer en ligne de compte.
      Je suggère une rubrique poésie, où on pourrait se lâcher poétiquement sur les sujets d’actualité, et déplaire en termes rimés à untel ou untel, qui se le méritent, y compris sur AV. La causticité, ça manque actuellement en littérature. Que du léchage de bottes, partout.
      Merci, monsieur Revelli, si vous m’avez lue.


    • Frédo45 Frédo45 14 novembre 2008 18:32

      Je serai moins catégorique que vous sur le sujet même si je lui prête une part de vérité. Ce que je trouve ennuyeux, c’est que certains articles soient refusés parce qu’ils ne sont pas "intelligents" mais qu’il s’agit d’articles de conseils (en cuisine, en jardinage, en bricolage, en consommation...). Pourquoi AgoraVox n’aurait-il pas vocation à mettre sur la toile ce type d’échange ? Cela relève peut-être de l’égocentrisme ou bien faudrait-il favoriser ce type d’article.

      Enfin, un regret pour AgoraVox : on a souvent l’impression d’être sur un site de "mecs". Peu de femmes, il me semble, trop peu c’est évident !


    • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 23:07

      Y a un truc que j’adore quand on lis les commentaires de certaines personnes. En fonction du prisme qu’on utilise les râleries varient sensiblement....  smiley

      • Si les modérateurs me refusent un article, AgoraVox devient un site de censeurs fascisants qui sont contre la liberté d’expression...
         
      • Si les modératers refusent un article d’un ami à moi, AgoraVox devient un site de pseudo intellos, select et qui se la pètent...
         
      • Si le modérateurs acceptent les articles d’un rédacteur que j’aime pas, AgoraVox est un site poubelle qui publie n’importe quoi sans aucune sélection....

    • lisca lisca 15 novembre 2008 13:02

      Merci pour votre réponse, monsieur Revelli !
      Je crois que nous n’appartenons pas au même camp : recherche de la vérité, bien qu’autrefois vous eussiez pu en être. Vous avez bien réussi, restez bronzé ! Agoravox n’a plus grand intérêt comme site populaire, les meilleurs d’entre nous le désertent, et donc sa qualité et le chiffre de son lectorat suivront forcément. Pour l’information, il y en a d’autres, plus spécialisés, moins fréquentés, sincères et documentés. Pour les commentaires, un fait : plussée hier à 8, je passe aujourd’hui à moins 6 ou 7 ! La gros des censeurs incultes ou copains ou les deux, qui n’agit qu’en bande bien fournie est passé ! CQFD. smiley


    • lisca lisca 15 novembre 2008 13:05

      "Agoravox est un initiative formidable qui permet à chaque reporter citoyen de donner son point de vue sur de nombreux sujets."
      Meuh non. A moins que "citoyen" signifie "agréable au pouvoir en place".
      N’est-il pas question d’effacer les articles passés sur le site ,
      Ils étaient, continuent d’être dérangeants, pour certains.
      Alors on efface tout, on recommence.


    • Carlo Revelli Carlo Revelli 15 novembre 2008 13:29

      Lisca ce que je veux dire avec cette boutade qu’il faut pas qu’on trouve AgoraVox génial quand on nous passe nos papiers et nulissime dés qu’on nous les refusent. Et hélas trop souvent c’est comme ça. J’ai aucune idée pourquoi vos papiers ont été votés négativement. Ce sont les règles du jeu. Personnellement, j’avais aimé votre article sur Ron Paul (j’y avais même incrusté dedans la vidéo de la chanteuse) mais je ne participe pas aux votes depuis plusieurs mois. Demandez à la rédaction.


    • lisca lisca 15 novembre 2008 14:15

      M. Revelli, merci pour votre réponse. Justement, AV aurait besoin d’une direction, d’un capitaine ou d’un arbitre. Un comité de cinq personnes, par exemple, qualifiées et cultivées mais surtout impartiales et non rédacteurs. sinon, évidemment, les egos se déchaînent. C’est la tradition entre écrivains !
      Actuellement on sombre dans la dictature du groupe et le rapport de force, hélas une situation trop banale. On appelle ça du communautarisme, qui privilégie l’adhésion aux valeurs du groupe sur toute autre considération, ce qui bien sûr tue la créativité, l’esprit critique et la fantaisie. Ce communautarisme peut être politique ou de simple copinage (le club : entre anciens, on se ménage, on se soutient). Avec le temps, ce travers ne peut que s’accentuer.
      Il serait dommage de perdre l’état d’esprit indépendant du début de votre site.
      Et mes meilleurs voeux pour l’avenir de ce site auquel on doit des apports, dans un passé récent, de contributeurs très pointus, parmi les commentateurs du 911 en particulier. il a connu une véritable démocratie participative, sans aucun homme politique pour la forcer sur le vrai peuple. C’est tout à votre honneur !


    • Carlo Revelli Carlo Revelli 15 novembre 2008 14:28

      Lisca mais en faisant comme vous dites, on recrée un journal identique à tous les autres avec une politique éditoriale définie par un petit groupe et avec un comité de rédaction avec son orientation idéologique ou politique. Bref, ce qui existe partout dans les médias.

      Ce qu’on essaye de faire sur AgoraVox c’est quelque chose de totalement différent. C’est justement de ne pas avoir de politique éditoriale définie au début ou plutôt de tenter d’utiliser l’intelligence collective de nombreux rédacteurs et lecteurs. Ainsi, la politique éditoriale du site variera en fonction du temps. AgoraVox n’est rien d’autre qu’un baromètre de l’opinion de ses utilisateurs. Pour plus d’info sur notre mode de fonctionnement cf http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=8843


    • Avatar 15 novembre 2008 16:17

      A Lisca,

      Je vous rejoins dans vos questionnements concernant la situation actuelle du site.

      Et malheureusement, l’article autopromotionnel de son directeur en dessous duquel nous écrivons, n’apporte guère de réponse ...


    • Voltaire Voltaire 14 novembre 2008 10:12

      L’évolution satisfaisante d’Agoravox est un élément très positif, et même rassurant. Il démontre l’intérêt de ce modèle, et l’importance d’un tel espace de liberté rédactionnelle.

      Le fonctionnement pratique d’Agoravox est en amélioration lente mais constante. Et la diversité des articles demeure un gage d’intérêt.

      Je demeure plus dubitatif sur deux éléments :

      - les enquêtes participatives demeurent balbutiantes. Le concept est intéressant mais le choix des sujet, l’organsisation des enquête et leur crédibilité sont autant d’éléments qui doivent être améliorés. Je serais d’ailleurs partisant d’associer des associations de consommateurs à ce type d’enquête, qui ont une expérience pratique appréciable.

      - le lien avec les autres sites du réseau agoravox demeure flou, et parfois perturbant. Il devrait être clarifié.

      L’idée d’une société des rédacteur est excellente et doit être rapidemment mise en oeuvre ; cela permettra un meilleurs contrôle du système. De la même façon, un wiki sur les média serait aussi fort utile.

      Enfin, il serait utile de prévoir un système d’enregistrement unique pour les sites en langue différente ( des auteurs peuvent écrire en plusieurs langues, et il semble inutile de leur demander de se réenregistrer) ; ceci aurait d’ailleurs pour effet de démultiplier l’influence d’Agoravox au lieu de le compartimenter. 


      • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 10:43

        Bonjour Voltaire,

        Au sujet des enquêtes participatives, je suis d’accord elles sont à leurs balbutiements. A l’avenir, je pense que la SDR devrait donner son accord et son aide pour trouver des éventuels mécènes pour les financer. Aussi d’accord avec l’idée d’associer, quand c’est possible, une association de défense des consommateurs style UFC Que Choisir ou similaires.

        En ce qui concerne les autres sites, c’est assez simple désormais. La Fondation coordonne tous les sites géographiques (français, italien et anglais) ainsi qu’AgoraVox.tv et Naturavox. Dans la prochaine version du site on va essayer de clarifier les passerelles entre ces sites et surtout de mettre en place un mot de passe universel qui permette de passer de l’un à l’autre sans devoir se créer un nouveau compte à chaque fois. Ca parait simple à dire, en réalité c’est un enfer informatiquement parlant. Mais on va le faire car indispensable  smiley


      • stephanemot stephanemot 14 novembre 2008 10:57

        Je rejoins Voltaire sur les enquetes participatives (concept a ameliorer : seul le sourcing est participatif) et sur la nebuleuse AV. En vrac :

        - AgoraVox.com compte quelques plumes de qualite, mais il pousse le 1er amendement un peu loin (plus dans le sens extreme-droite - histoire de compenser le .fr ?).

        - SportVox est en train d’etre euthanasie par l’emergence des forums du partenaire Amaury. Il faut a mon avis faire un choix editorial entre les 2 plateformes. Pour moi, soit ca rejoint l’ombrelle l’Equipe, soit il faut mettre un terme au partenariat.

        - Un identifiant unique sur l’ensemble des plateformes faciliterait la vie.

        Par ailleurs, le site-mere a pas trop mal fait le menage (ex moins de trolls), et la machine parvient a gerer une masse croissante, mais l’ecart qualitatif se creuse vis a vis la concurrence en raison de l’absence de pilotage editorial.

        Je constate que la priorite demeure donnee aux outils (plateforme) et au volume (annonceurs) sur le contenu. L’expertise metier est technique, pas editoriale.

        AgoraVox est un media participatif a succes, mais le terme de journalisme participatif ne colle pas.


      • Gasty Gasty 14 novembre 2008 19:31

        Oui ! Et pourquoi l’indispensable GastyVox n’est pas repris comme source pétillante naturelle ??? Non mais ! smiley 


      • ZEN ZEN 14 novembre 2008 10:17

        Bonjour Carlo
        Deux ou trois points seulement, pour l’instant :


        - Le contact par les services du premier ministre me laissent songeur...J’y vois un piège , quand on note que nombre d’articles ne sont pas particulièrement favorables à qui vous savez . De plus, ils peuvent entrer chez nous comme dans un moulin...Je ne vois pas l’intérêt.


        - La référence à l’article de l’anonyme précité . Vous n’évoquez pas les questions de fond important qu’il a légitimement suscitées.


        - On n’a toujours pas accès à la page "rédacteurs" > la rubrique a été rétablie , mais je tombe sur un page blanche..


        • ZEN ZEN 14 novembre 2008 10:19

          D’accord pour la proposition de Forest ,son site est extraordinaire , mais il doit rester maître du projet


        • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 10:27

          Salut Zen,

          Pour le premier point c’est juste pour une reproduction de certains articles à nous (pour les auteurs qui sont d’accord). Je n’y vois pas de gros risques.

          Au sujet de la personne qui est en charge de la gestion des abus, il faut savoir que c’est un salarié qui travaille chez nous. Il a été embauché pour répondre aux critiques de lenteur dans la gestion des abus. Il va faire un article prochainement pour reprendre les points importants suscités par les commentaires. Mais la gestion de commentaires devrair faire partie, à mon sens, des préoccupations de la société des rédacteurs et comme j’ai dis je ne suis pas contre à une prise en charge de sa part si cela correspond aux souhaits de la SDR.

          Je comprends pas ton bug. Tu peux m’expliquer ?

          Quant à la forêt des médias, j’ai aussi demandé à Forest qu’il soit le modérateur responsable de ce wiki.


        • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 13:47

          Bien vu. Merci. Réparé. Une fois de plus, quand vous voyez un bug, le plus simple c’est toujours le formulaire de contact plus que les commentaires qu’on voit pas toujours (sauf bien sûr si c’est sur un article à nous).


        • appoline appoline 14 novembre 2008 14:28

          @ Zen,
          J’abonde dans votre sens. D’avoir été contacté par les services du premier ministre, me laisse septique. Je me demande si leur démarche tire ses racines dans l’information. Dérangerions-nous par hazard ? Je tends plutôt à pencher vers cette probabilité.

          Je pense qu’il faut qu’Agoravox reste très prudent avec ce genre d’alliance, vu que nous restons un des seuls garde-fous aux logorrhées médiatiques qui n’ont pour but que d’abrutir les gens. Prenons garde de conserver toute notre indépendance malgré des sollicitations apparemment de plus en plus nombreuses. Le pouvoir dénature souvent les choses.


        • Avatar 14 novembre 2008 14:54

          @ Zen & Appoline,

          Je partage votre septicisme quant à une éventuelle collaboration du site avec un cabinet du gouvernement actuel...


        • civis1 civis1 14 novembre 2008 23:42

          Je suis absolument d’accord avec Zen. Je suis très dubitative concernant la probité et les motivations concernant cette demande de la part des membres de l’actuel gouvernement . Que l’on puisse même l’envisager me paraît sinon paradoxal dumoins assez surprenant de la part d’agoravox.
          Je ne crois pas une minute à une demande de participation désintéressée de la part de gens qui utilisent les médias comme des supports de propagande et dans une démarche de manipulation de l’information. Cette demande habile concernant la prospective leur donnera l’opportunité de se prévaloir d’une participation à AV.
          Je pense qu’il s’agit d’un piège ou AV risque d’y perdre son image et jusqu’à ce qui fait sa raison d’être.
          Cette demande coincide avec cette démarche d’avoir envoyé un staff impressionnant pour observer la campagne d’Obama et la façon dont il a gagné les élections grâce à internet en organisant des réseaux de mobilisation militante d’un genre nouveau. L’appel d’offre concernant la veille sur internet est faite dans le même esprit . Haro sur internet !


        • La Taverne des Poètes 14 novembre 2008 23:48

          L’objectif, c’est pas France 2025 mais plutôt Sarko France 2012.


        • La Taverne des Poètes 14 novembre 2008 23:52

          Carlo écrit : "que certains des experts qui collaborent à cet exercice de prospective puissent venir de temps en temps sur AgoraVox pour expliquer leur démarche et recueillir ainsi nos réactions." Ils ne vont pas être déçus du voyage... Viendront pas !


        • civis1 civis1 15 novembre 2008 02:03

          Pour la Forêt des médias : la proposition faite ici me paraît d’autant plus essentielle que personnellement, c’est en lisant Forest et en cliquant sur son site que je me suis décidée à m’inscrire sur agoravox.
          C’est bien sur ce fond là d’une presse complètement alignée qu’Agoravox tire toute sa raison d’être. 
          J’avais cette impression là depuis longtemps que peu à peu les médias perdaient de leur diversité éditoriale. Les clefs du pouvoir sont là et ceux qui voulaient s’en emparer ont prévu leur coup depuis longtemps en rachetant tous les supports médiatiques. 

          Merci à Carlo d’avoir créé cet espace qui est l’unique que je connaisse dans le genre.
          J’ essaie d’y participer dès que je le peux et me fais un devoir de modérer aussi .

          Sur des sujets qui réclament un travail de compilation important ne pourrait-on pas envisager de lancer sur une thématique, une écriture en collaboration avec signature collective ? 

          Trésors aux oubliettes : Classement de conservation et de suivis des contenus ( de référencement donc) pourrait aussi faire l’objet d’une réflexion. Thèmes et rubriques à revoir et demander éventuellement aux modérateurs de donner leur avis de classement aussi. 

          Trouver un moyen de retrouver plus facilement les fils auxquels on a participé en cliquant sur un bouton direct "vos derniers commentaires, avis, post ? "




        • civis1 civis1 15 novembre 2008 02:15

          je suis allée mettre encore mes post là où je ne voulais pas ! Toutes mes excuses .Je les reprends ici en fin de fil pour ceux qui éventuellement le suivent.

          Je suis absolument d’accord avec Zen. Je suis très dubitative concernant la probité et les motivations concernant cette demande de la part des membres de l’actuel gouvernement. Que l’on puisse même l’envisager me paraît sinon paradoxal du moins assez surprenant de la part d’agoravox.
          Je ne crois pas une minute à une demande de participation désintéressée de la part de gens qui utilisent les médias comme des supports de propagande et dans une démarche de manipulation de l’information. Cette demande habile concernant la prospective leur donnera l’opportunité de se prévaloir d’une participation à AV.
          Je pense qu’il s’agit d’un piège ou AV risque d’y perdre son image et jusqu’à ce qui fait sa raison d’être.
          Cette demande coïncide avec cette démarche d’avoir envoyé un staff impressionnant pour observer la campagne d’Obama et la façon dont il a gagné les élections grâce à Internet en organisant des réseaux de mobilisation militante d’un genre nouveau. L’appel d’offre concernant la veille sur Internet est faite dans le même esprit. Haro sur Internet !

           

          Pour la Forêt des médias : la proposition faite ici me paraît d’autant plus essentielle que personnellement, c’est en lisant Forest et en cliquant sur son site que je me suis décidée à m’inscrire sur agoravox.
          C’est bien sur ce fond là d’une presse complètement alignée qu’Agoravox tire toute sa raison d’être.
          J’avais cette impression là depuis longtemps que peu à peu les médias perdaient de leur diversité éditoriale. Les clefs du pouvoir sont là et ceux qui voulaient s’en emparer ont prévu leur coup depuis longtemps en rachetant tous les supports médiatiques.

          Merci à Carlo d’avoir créé cet espace qui est l’unique que je connaisse dans le genre.
          J’essaie d’y participer dès que je le peux et me fais un devoir de modérer aussi .

          Sur des sujets qui réclament un travail de compilation important ne pourrait-on pas envisager de lancer sur une thématique, une écriture en collaboration avec signature collective ?

          Trésors aux oubliettes : le classement et le suivi des contenus (de référencement donc) pourrait aussi faire l’objet d’une réflexion. Thèmes et rubriques à revoir et demander éventuellement aux modérateurs de donner leur avis de classement aussi.
          Trouver un moyen de retrouver plus facilement les fils auxquels on a participé en cliquant sur un bouton direct "vos derniers commentaires, avis, post


        • Je suis Fantomas 14 novembre 2008 10:23

          @ Carlo R.

          Merci pour vos precisions.

          Cependant, le principal probleme d’agoravox est à mon avis sa crédibilité :

          De nombreux articles sont de qualités, c’est vrai.
          Mais certains diffusent parfois des mensonges, des approximations, des "on-dit".
          Certains auteurs attaquent quotidiennement les memes cibles. On est à la limite de la propagande, voir du racisme. Et on s’eloigne du journalisme.

          Je ne parle pas des publi-informations et articles bidons de 10 lignes...

          De meme, si agoravox est un espace de discussion, certains auteurs ne l’ont pas compris puisqu’ils insultent les lecteurs qui demandent des precisions ou qui veulent entamer un debat.
          La modération est très "selective" voir inaccessible pour le lecteur lambda. Ou est l’aspect citoyen ?

          Beaucoup est fait pour l’auteur, très peu pour les lecteurs.
          Voila les points qui à mon avis , nuisent au developpement d’agoravox.

          Cordialement smiley


          • Zalka Zalka 14 novembre 2008 10:47

            ", voir du racisme."

            Seb, ça, c’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité !


          • Je suis Fantomas 14 novembre 2008 13:46

            Ou fascisme ou pensée unique compatible-bobo , si vous preferez zalka ...

            Pour le reste , silence radio de l’interessé... smiley 
            Comme quoi agoravox ne change pas et reste une "fondation" de blogueurs adultes qui s’auto-congratulent ... smiley


          • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 13:51

            La qualité des articles, je le répète, est à mon sens globalement bonne. C’est ce que j’essaie d’expliquer dans l’article. J’admet volontiers qu’elle soit inégale comme partout. Cela est lié aux articles soumis et aux votes de modérateurs.


          • Zalka Zalka 14 novembre 2008 14:05

            Le terme fascime s’applique plutôt aux partisans de l’épuration ethnique considérant les non blancs comme des êtres inférieurs se reproduisant comme des animaux.

            C’est ce genre de sortie qui vous a valu votre exclusion. Faut évitez de venir pleurnicher après...


          • appoline appoline 14 novembre 2008 14:41

            @ Carlo Revelli,
            La plupart des articles d’Agoravox sont de très bonne qualité, bien construits, bien étayés, ils contribuent à véhiculer la véritable information non celle, diluée, épurée que l’on peut regarder dans la presse et les médias.
            Je n’ai pas pour habitude d’écrire en prose et en vers, j’utiise une écriture simple et lisible de tous mais si mes modestes moyens peuvent aider, je reste à votre disposition, vous avez mes coordonnées.
            Merci à vous.


          • thomthom 14 novembre 2008 10:33

            Bien dit ! Et longue vie à Agoravox.... les medias "traditionnels" font souvent bien pâle figure face à la qualité des articles, analyses ou opinions, publiés sur Agoravox ! Il n’y a guerre que des émissions TV comme C Dans l’Air pour tenir la comparaison. La plupart des medias sont maintenant de simples relais d’infomations... et encore.. quand ils arrivent à recopier les communiqués de presse sans faire d’erreurs !

            Ici, au moins on a de vrai analyses, des opinions construites et argumentées, une vision critique du monde et des évènements.

            Sans parler de l’apport immense que représente la possibilité de commenter et d’échanger sur les articles publiés, car c’est en confrontant nos visions et nos analyses que leur qualité s’améliorera encore.

            Alors, bien sur, tout n’est pas parfait :

            - il n’y a rien de plus frustrant que de proposer un article et de le voir refuser par le commité rédactionnel... c’est le jeu mais c’est frustrant quand même. Mon premier article sur ce site a été tout d’abord refusé, de maniere totalement injustifiée... j’ai insisté et il a finalement été publié et apprécié. Le deuxième a été refusé et avec le recul, je reconnais que c’était justifié... mais sur le coup, ca fait ch....

            - Meme si on comprend que ca poserait des problèmes, il est gênant de ne pas pouvoir retoucher ses articles une fois qu’ils sont publiés. Ne serait-ce que pour corriger les fautes de francais qui auraient pu passer inapercu avant la publication... et même pourquoi pas pour corriger des erreurs d’analyse ou préciser des élements mis en lumière par les commentaires. Mais se pose alors la question de la "dénaturation" de l’article d’origine et du controle rédactionnel. Ne serait-il tout de même pas possible d’autoriser l’auteur à créer un nombre limité de révisions de son article (1, 2, 3...quelques choses comme ca), et de laisser accessible en ligne au moins 2 versions  : l’originale et la derniere révision... avec possibilité de basculer facilement de l’une à l’autre et présentation de la derniere révision "par défaut ?

            - Autre point, un petit détail d’ergnomie. Depuis quelques mois, lorsque l’on clique sur le nom de l’auteur d’un commentaire, on arrive sur une page présentant tous les articles et commentaires de l’auteur. Ca manquait diablement et c’est super ! Serait-il possible cependant d’accéder à cette page sans passer par le clic sur un commentaire, mais directement à partir de son propre "espace rédacteur" (pour pouvoir facilement accéder aux commentaires que l’on a écrit, et pouvoir suivre les réponses qui y sont faites). Si cette possibilité existe aujourd’hui, je n’ai pas trouvé comment.

            - enfin, la modération des commentaires est, comme sur tout forum actif, une problématique difficile à aborder. La solution mise en place sur Agoravox est pas mal, mais aucune n’est parfaite. Il arrive trop souvent que des articles intéressants soient pollués par une proportion de commentaires "parasites" importants.... enfin... si il y avait une solution miracle face à cette problématique ca se saurait.... trop de modération dérive vite vers de la censure, pas assez de modération vers l’anarchie, les dérives juridiquement préjudiciables (propos racistes, injurieux, diffamants...) et la noyade des propos intéressants au milieu d’une masse de commentaires non constructifs.

            Mais entre Agoravox et la majorité des autres media, mon choix est fait, clairement. Marre de la manipulation, du bourrage de crane, ou simplement de l’imbécilité du JT de 20h -par exemple- (je le regarde toujours, certes, mais je ne le considère plus du tout comme une référence ou comme crédible sur les sujets sérieux et complexes)

            Longue vie à Agoravox


            • Trashon Trashon 14 novembre 2008 10:34

              Comment comptez-vous faire pour conserver indépendance et autonomie, en vous associant ou collaborant avec un grand groupe de presse financé essentiellement par la pub et le gouvernement en place ?


              • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 10:36

                De qui vous parlez ?


              • Trashon Trashon 14 novembre 2008 12:04

                Oups, donc : Yahoo, un grand groupe, relatant l’actualité, financé en majeure partie par la publicité et une antenne gouvernementale : France 2025.


              • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 12:13

                Primo, dans les deux cas on ne gagne pas un radis. Ils reprennent juste nos contenus. D’ailleurs, les articles étant sous CC n’importe qui pourrait le faire (en nous citant). Prenons le cas de Yahoo. Ils prennent nos article depuis 2006. Vous pensez que cela a influénce notre politique éditoriale ? Vous croyez qu’il y a pas eu des articles polémiques sur eux (cf. la Chine) ? Pensez-vous vraiment qu’à partir de demain il n’y aura plus aucun article critique sur le gouvernement ou sur tel ministère ?


              • Trashon Trashon 14 novembre 2008 13:08

                Je ne suis pas si extrémiste dans mes raisonnements.

                Mais les sociétés telles que Yahoo sont loin d’être des sociétés philanthropiques, donc lorsqu’elle vous offre une forte augmentation de lisibilité, est-il déraisonnable d’imaginer qu’elle puisse vous en demander certaines contreparties un jour ou l’autre ?

                Peut-être suis-je un peu trop parano....

                Par contre la collaboration avec Besson la je trouve que ça pue sérieusement et personnellement je trouve qu’avox n’a pas grand-chose à faire sur cette espèce de blog.


              • K K 14 novembre 2008 13:37

                Yahoo s’offre du contenu à peu de frais. Ce contenu génère du passage sus ses pages et donc yahoo gagne de l’argent grace à Agoravox. Il n’y a pas de philantopie et ils ont intérêt à continuer ainsi.


              • Castor 14 novembre 2008 10:36

                Bonjour,

                je m’étonne encore qu’aucune réponse n’ait été apportée aux interrogations majeures relatives à la sécurité des données confiées à Agoravox lors de l’inscription.

                Les données ont été piratées et utilisées à des fins, disons, partisanes...
                Certains ont vu leur messagerie envoyer des messages à leur insu,
                d’autres ont reçu des appels téléphoniques alors que leur numéro n’a pas été communiqué,
                d’autre encore ont été spammés suite à un différend avec l’un ou l’autre...

                Outre cela, des comptes ont été supprimés avec légèreté, sans la moindre raison,
                des posts ont tout bonnement disparu sans raison alors que subsistent d’autres à caractère diffamatoire ou insultant,
                des articles ont disparu, des pages d’auteurs saccagées, sans explication.
                Des illustrations choisies par un auteur ont été supprimées après l’intervention du Professeur de morale,
                bref, tout ceci n’est, à tout le moins, pas très citoyen, et la lisibilité que l’on peut en avoir laisse libre cours à toutes les interprétations.

                Or il me semble que vous êtes responsable de ce manque de lisibilité et que vous ne répondez pas à ces interrogations majeures, ou alors avec des promesses dont nous attendons toujours les effets.

                Alors avant de parler de ce qui fait du bien, ne pourrions-nous avancer sur ce qui fait mal ? 


                • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 10:51

                  Il y a eu en effet un bug qui permettait à un rédacteur loggé en faisant une manipulation particulière d’accéder aux fiches rédacteurs d’autres rédacteurs et dans certains cas en voyant leur mails. A partir du moment où nous avons été alerté, ceci a été corrigé en quelques heures la nuit même. En réalité, c’est même pas un bug mais Spip fonctionne de telle manière car il est souvent utilisé pour des communautés ouvertes. En principe tout a été protégé désormais. N’hésitez pas à nous envoyer un mail si vous voyez d’autres soucis. C’est sûrement plus réactif que de le poster dans les commentaires où l’on ne voit pas tout.


                • Castor 14 novembre 2008 11:00

                  Carlo,

                  vous répondez en effet à l’un des points évoqués...
                  Mais vous restez bien silencieux sur l’essentiel !

                  Il me serait intéressant, voyez-vous, de voir clair dans les abus et leur signalement, tout autant que dans les suppressions de comptes.

                  Il me serait aussi agréable de lire de votre part les raisons pour lesquelles l’image de la pastèque a été supprimée et remplacée suite à la réclamation du Professeur,
                  de lire les explications quant à la suppression après un heure de une de son article "les juifs de l’intérieur"

                  ...Pour votre information, j’ai créé hier matin un compte La Sentinelle.
                  Ce compte n’avait pour objet que d’alerter chacun d’entre nous des dangers suite au piratage des données.
                  Je souhaitais le faire indépendemment de mon compte initial Castor et j’ai donc rédigé un post de 10 lignes indiquant les risques et invitant à des précautions.
                  Les posts ont survécu 10mn, le compte guère plus, il est supprimé.

                  Etonnant, non ?


                • Castor 14 novembre 2008 11:03

                  indépendamment, bien sûr...


                • La Taverne des Poètes 14 novembre 2008 11:09

                  Envoyer un mail ? C’est ce que j’ai fait et je n’ai jamais obtenu de réponse. J’ai utilisé le formulaire de contact. Fonctionne-t-il correctement ? Vous pouvez retrouvez trace des problèmes soulevés (spams des messageries) sous l’article "Qu’est-ce qu’un démocrate ?" de Maugis.


                • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 11:26

                  @ Taverne : car quand on a reçu le mail on a pas du tout compris que ça venait d’un bug à ce niveau.

                  @ Castor : les messages de Sentinelle ont été supprimés justement car on voulait travailler sur le bug au lieu de montrer à n’importe qui comment récuperer les mails d’un rédacteur. Si c’est vous qui êtes à l’origine de cette découverte merci. Mais à l’avenir ce serait mieux de nous contacter pour nous aider à résoudre un problème technique. Ca ira plus vite et il y aura moins de risques. Encore une fois si la SDR veut prendre en charge la responsabilité et la gestion des commentaires, j’y vois aucun souci. Pour l’histoire de la pastèque franchement j’en sais rien. Je ne suis pas tous les commentaires de tous les articles.


                • Castor 14 novembre 2008 11:36

                  Je veux bien vous accorder le bénéfice du doute à ce sujet.

                  Sur le reste, je reprends votre phrase, plus bas, "dès la mise en ligne d’un article, Agoravox est juridiquement responsable"...

                  vous l’êtes également de tout commentaire, quoi que vous puissiez dire que vous "ne suivez pas tout".

                  Or il existe de graves dysfonctionnements, notamment cette censure d’une image choisie initialement par l’auteur pour son article, suite à une remarque de Professeur Morice...

                  Plus grave encore, le dernier article de Morice a purement et simplement disparu de la une après une heure.

                  Pouvez-vous donner une explication ou doit-on demander au stagiaire à qui vous avez laissé les clés ?

                  Je m’excuse d’être virulent, mais je note que vous échappez à toute réponse sur ce qui me titille réellement pour ne vous attacher qu’au secondaire...vous savez que vous me rappelez quelqu’un ?


                • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 13:53

                  Sur l’article enlevé, je l’ai déjà expliqué dans les commentaires.


                • Muadib 15 novembre 2008 12:32

                  Tenez vous au courant Maugis.

                  D’autres rédacteurs d’Agoravox ont aussi recu ce spam.
                  Ce n’est pas Zalka qui les a envoyé.

                  Tout ceci est dû au fait que la sécurité du site laissait à désirer et que certaines adresses e-mails étaient consultables d’une manière ou d’une autre.

                  Vous n’êtes pas responsables. Zalka ne l’est pas. Et comme de nombreux spams, on ne saura vraisemblablement jamais le véritable responsable.

                  Pas besoin de monter sur vos grands chevaux et de demander des excuses, un peu de compréhension suffit.


                • Muadib 15 novembre 2008 22:34

                  Décidément, toujours aussi en verve le troll.

                  Faites donc preuve d’esprit rationnel.

                  Zalka aurait envoyé votre article en spam en utilisant une adresse comprenant son pseudonyme pour ensuite nier farouchement avoir envoyé ses mails.

                  Il n’y a rien qui vous semble incohérent la dedans ?

                  1)Marrant, vous ne le soupconnez pas mais le soupconnez dès la fin de votre post. La mauvaise foi ne vous étoufe pas.
                  2)Défendre ? Pourquoi devrais-je défendre quelqu’un que vous ne soupconnez de rien ? Hilarant.
                  3)Voir réflexion ci-dessus. De plus, jusqu’à preuve du contraire et étant donné que l’accusé nie les faits, il est supposé innocent. Dur à avaler ?
                  4)Cfr un article de Morice je pense où plusieurs rédacteurs ont fait remarquer ce dysfonctionnement. Zalka est là aussi intervenu pour s’étonner de ce problème et je pense que c’est Carlo qui a ensuite indiqué qu’il s’agissait d’une faille permettant d’avoir accès à certaines adresses mails. Tenez vous au courant, troll.
                  5)Pour quelqu’un qui reproche aux autres leur insulte, votre "raciste anti-communiste" est non seulement criant d’ignorance ( on ne peut être raciste envers une idéologie politique.) mais particulièrement hilarant.
                  6)Faites lui un procès.
                  7)Reportez l’abus à Agoravox...ou faites lui un procès.
                  8)Hilarant.

                  Votre dernier paragraphe, vous le copier-collez en permanence. Rhétorique de troll usée jusqu’à la corde.

                  A la prochaine, troll.


                • geko 14 novembre 2008 10:41

                  Bonjour Mr Revelli

                  Merci pour cette mise au point. Il m’arrive parfois de faire partie des râleurs mais bon ! Certains articles n’ont rien à faire en ligne dans le sens où ils dévalorisent le travail de qualité édité par ailleurs ! J’ai toujours en travers de la gorge le copier/coller intégral d’un vieil article par son auteur ! Vu le caractère quotidien de l’édition je comprends que la tache est difficile mais je suis sur qu’AV peut faire mieux !

                  Je trouve qu’il y a un non sens dans la ligne éditoriale d’AV à publier un site en catégorie "Orsérie" . Lorsque la démarche initiale se veut citoyenne je ne vois pas ce qu’il y a de citoyen à développer le peopolisme ? Je trouve aussi désolant, quand je viens chercher de l’info, par suite de liens, on m’invite à acheter la "crême de réveil" conseillée par une aromatologue. Je n’ai pas besoin d’AV pour choisir ma crême de réveil. Je me dis que c’est dramatique si AV a vraiment besoin de vendre des crêmes pour faire du web citoyen ?

                  Pour la "Forêt des medias" je pense qu’il mérite un nom de domaine, l’idée de mutualiser sa mise à jour est excellente, sous la supervision de "l’Arbre" ! Spip me semble parfaitement adapté au site pour une navigation par rubrique , mots clés et une mise à jour mutualisée.

                  Cordialement
                  Longue vie à Agora Vox


                  • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 13:57

                    L’important c’est que ce soit clairement indiqué quand il s’agit de pub, de publi-reportage ou de sites partenaires pour pas tromper le visiteur.

                    Au sujet de la forêt des médias, vous pourriez nous donner un coup de main ? Merci à tous les volontaires de se manifester via le formulaire de contact.


                  • geko 14 novembre 2008 18:04

                    Pour la forêt des medias je vous aide avec plaisir : donnez moi une charte graphique et un espace web je vous fais les squelettes ! votre formulaire->Mes coordonnées

                    Cordialement


                  • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 10:59

                    Nous supprimons les articles d’un compte (même bloqué) uniquement si l’auteur nous le demande expressément.


                  • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 11:33

                    En principe c’est la règle et dans tous les cas c’est celle qu’on a appliqué avec le premier exemple que vous avez cité. Pour le second, j’en ai aucun souvenir. Si ça été le cas, je pense que c’était une erreur. Je demanderai de vérifier


                  • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 11:38

                    Sauf erreur de ma part, votre second rédacteur n’avais jamais publié d’articles mais uniquement des commentaires (qui eux en effet s’effacent avec la suppression d’un compte).


                  • Zalka Zalka 14 novembre 2008 11:42

                    "Je doute fort qu’Ægidius REX vous ait demandé de supprimer la totalité de ses articles et commentaires, acceptés par le site, suite à son exclusion. "

                    Je suis certain que tu es très bien renseigné. Tu parles souvent de toi à la troisième personne ?


                  • snoopy86 14 novembre 2008 10:59

                    Bonjour Carlo

                    Concernant les «  progrés » effectués par la modération, nous sommes quelques-uns qui aimerions connaître votre avis sur le commentaire ci-dessous qui figure toujours sur le site bien que nous ayions été nombreux à l’avoir signalé :

                    par XXXX (IP:xxx.xxxx) le 26 octobre 2008 à 17H57

                     
                    Cher général,
                    dans le type de communication asymétrique, c’est paradoxalement le fait de ne pas vouloir subir de critique en faisant une censure, en plus en faisant voter des lois (voir vidéo ménard...) qui fait verser vers l’antishmitisme....mais bon, je n’ai pas la prétention d’être un psy-ops...

                    En disant ouvertement que je ne suis pas d’accord avec telle ou telle politique israelhyène, on ne peut pas me dire que je soutiens l’antishmitisme. je donne ma position, je ne suis pas d’accord, je dénonce...

                    Et celui qui siffle un hymne national, il est quoi ? Sûrement antishmit aussi ? C’est ce qu’on veut nous faire croire.


                    • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 11:16

                      Bonjour Soopy. J’ai enlevé le nom de l’auteur du commentaire car ça n’apporte rien. Seulement hier nous avons reçu 400 abus qui ont été traité. Peut-être tout n’est pas encore parfait mais on réagit bien plus vite qu’avant. 


                    • thomthom 14 novembre 2008 11:20

                      Ceux qui ont déjà administré un forum savent que la modération est un exercice très difficile.... un numéro d’équilibriste où il est humainement impossible d’atteindre le "zéro défaut". Si on ne peut pas accepter cela, il ne faut pas trainer sur les fora du web ou leur équivalents sur les sites ne news/articles (échanges de commentaires).

                      1) plus le site a du succes, plus il est difficile de ’tout voir’. Une poignée d’admins/modérateurs, souvent bénévoles ne peut pas etre partout à la fois. Le web est un outil formidable car il permet de diffuser de l’information pour des sommes/investissements dérisoires. c’est formidable car cela permet de diffuser des infos/articles/productions qui n’auraient jamais pu etre diffusées dans un système "traditionnel"... mais comme en contrepartie ca rapporte peu voire pas d’argent, on ne peut pas avoir les mêmes exigences de qualité sur certains points. Quel site à succes peut payer des dizaines de modérateurs à temps plein pour qu’ils corrigent toute intervention inapropriée ? aucun.
                      2) le jugement du caractere inaproprié d’un commentaire n’est pas une vérité absolue. Ce qui est totalement inaproprié à vos yeux peut être "tolérable" pour une autre personne et vice versa. Une fois un contenu litigieux détecté, la décision de modération n’est pas toujours facile à prendre. La modération d’un site internet doit avant tout avoir pour objectif d’éviter tout problème "juridique" au site. Mais comment savoir à l’avance si un juge estimerait que tel propos est "diffamant", "raciste", etc... Encore une fois, le modérateur n’est pas dans la peau du juge et encore moins un expert juridique. En fonction donc de son feeling et de la politique des administrateurs du site, un modérateur doit donc se montrer plus ou moins prudent, et lui même essayer de défnir la ligne entre ce qu’il peut laisser en ligne et ce qu’il doit effacer/corriger. Ensuite, la modération peut avoir comme deuxieme objectif d’améliorer la lisibilité du site, éviter les trolls, favoriser les débats constructifs en les "dépoluant"... et là l’exercice est encore plus difficile... On a vite fait se se retrouver qualifié de censeur par les auteurs modérés ou ceux qui les soutiennent, ou au contraire de "laxiste" par ceux qui sont en désaccord avec un auteur. Il est impossible de satisfaire tout le monde... et l’équipe de modération doit donc toujours chercher la "ligne médiane"...


                    • snoopy86 14 novembre 2008 11:21

                      Carlo

                      Qu’importe l’auteur, vous avez raison....

                      Mais est-il admissible selon vous qu’un tel commentaire et un tel vocabulaire aient pu être conservés ?


                    • Castor 14 novembre 2008 11:23

                      Sans vouloir parler à la place de snoopy, il me semble que là encore votre réponse est partielle...

                      Les déclarations de l’auteur-dont-vous-ne-voulez-pas-dévoiler-le-pseudo sont-elles, oui ou non, susceptibles d’être considérées comme abusives ?

                      Quelle différence de traitement pouvez vous faire entre ce post qui est daté du 26 octobre (ce n’est pas hier) et ceux qui sont supprimés dans la minute alors qu’ils ne représentaient aucune insulte ?

                      Comment expliquer qu’un compte puisse être fermé dans la minute alors qu’il ne faisait qu’alerter sur les piratages dont vous avez fait l’objet tandis que nombre d’autre subsistent malgré des abus répétés ?


                    • Castor 14 novembre 2008 11:29

                      Je note par ailleurs que vous êtes capable, techniquement, d’aller "flouter" un mot dans un post tandis qu’il faut parfois subir des suppressions complètes de posts et de leurs réponses lors d’un signalement !

                      Il y aurait à réfléchir sur cette gestion !!!


                    • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 11:50

                      Je ne rentre pas dans le mérite de tel auteur ou des commentateur. Inutile de me prendre à partie. Sinon, on vient de rajouter cette option justement pour éviter de devoir supprimer tout un fil à cause d’un premier commentateur abusif. Cela dit, c’est assez fastidieux et long à utiliser donc merci de respecter la règle d’or qui consiste à ne jamais répondre à un commentaire qui est un abus car tout risque de sauter.


                    • Castor 14 novembre 2008 11:55

                      Vous répondez encore à côté.

                      Il n’est pas question de vous demander votre avis sur un auteur mais de prendre parti sur le fait qu’un de ses posts soit abusif ou non.
                      Sauf erreur, prendre parti, c’est ce que fait chaque jour le détenteur des ciseaux sur ce site.

                      Mais va pour une absence de réponse (encore ?)...une seule question mérite d’avoir une réponse et si vous ne deviez répondre qu’à l’une d’entre elles, ce serait celle-là  :

                      Pourquoi l’article de Morice "les juifs de l’intérieur" a-t-il disparu de la une après seulement une heure ?


                    • K K 14 novembre 2008 13:50

                      Il n’y a pas beaucoup de censures sur des idées correspondant au sujet traité, il ne faut pas exzagérer non plus. Il me semble que les cas de censures qu on peut constater sont : le trllisme pur et dur (et encore, pas toujours), les insultes flagrantes et les opinions tombant sous le coup des lois. Pour le reste, on peut dire tout ce qu’on veut sur ce site !


                    • appoline appoline 14 novembre 2008 14:59

                      Il faut prendre garde ; la censure doit être manipulée avec précaution, sinon nous irons rejoindre les autres médias insipide. Même si un opinion est différente de la nôtre, elle doit quand même être lue, c’est aussi cela la diversité.


                    • K K 14 novembre 2008 16:16

                      Je suis tout à fait d’accord avec vous. Les opinions sont toutes importantes. Mais il y a des opinions qui peuvent conduire à une condamnation du site et des auteurs. C’est pour cela qu’elles sont censurées.


                    • E-fred E-fred 14 novembre 2008 23:20

                      Attention ! votre message fait moins de dix caractères.


                    • E-fred E-fred 15 novembre 2008 22:51

                       chez Eolas...
                      http://maitre-eolas.fr/2008/11/12/1204-christian-vanneste-definitivement-relaxe 

                      "Malgré ma désapprobation des propos tenus par le député, j’approuve cette décision. Dire des âneries n’est pas forcément un délit en France....

                      Notez bien le visa de l’article 29 de la loi de 1881 : c’est la définition de l’injure. Une expression outrageante ne contenant l’imputation d’aucun fait. Outrageante, pas choquante, pas dérangeante. "


                    • darthbob darthbob 14 novembre 2008 11:16

                      Bonjour

                      Pour ma part, en tant que rédacteur très très aléatoire, je suis surpris qu’on ne puisse réellement avoir plus de moyens de travailler les articles dans l’interface privée... C’est problématique, surtout pour les fautes d’orthographe... Une fois la publication demandée, c’est fini...

                      Sur le dernier point, « La Forêt des médias  » me parait indispensable à l’Internet français !

                      J’avais déjà évoqué il y a très longtemps, à Forest Ent (autre époque, autres lieux) la possibilité de créer un Wiki qui pourrait être plus souple à maintenir ! Je serais très heureux de donner un coup de main ou d’y participer...

                       


                      • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 11:18

                        Le problème c’est qu’une fois l’article en ligne nous sommes juridiquement responsable de son contenu. Nous ne pouvons pas nous permettre de le faire changer sans contrôle. Mais l’auteur peut toujours nous contacter par mail pour demander des changements qu’on validera ensemble.


                      • thomthom 14 novembre 2008 11:26

                        Je comprend bien le problème juridique, mais ne serait-il pas possible d’avoir une interface un peu plus appropriée que l’email pour vous soummettre des révisions d’un article ?

                        Une notion de meme de création/soumission de révision dans notre espace rédacteur, qui permette de repartir du texte déjà publié et d’y apporter directement les modifications (dans l’idéal avec une autre couleur pour vous aider à les valider) ?


                      • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 11:55

                        @ thomthom : idéalement oui... faudrait développer ça  smiley

                        @ papy : de mémoire (je répète "de mémoire"), l’article est passé en ligne alors qu’il avait une majorité de vote contre à cause d’une erreur de la personne qui fait la mise en ligne. Il s’en est rendu compte assez vite et l’a enlevé.


                      • Forest Ent Forest Ent 14 novembre 2008 12:00

                        @ darthbob

                        Je me souviens bien de vos propositions de l’époque, et je vous en remercie infiniment. J’avais molli devant l’ampleur de la tâche. Mais avec le soutien d’AV ce serait peut-être différent, et c’est pour cela que je me suis permis de contacter Carlo à ce propos.

                        Je fais ici amende honorable la queue basse. J’ai pensé pouvoir tenir cette liste seul. Mais la crise actuelle est en train de rendre toutes les infos obsolètes, et je ne me vois pas tout recommencer. Par ailleurs, j’ai eu l’attention attirée par la proposition de fichier Edgar (anti-Edvige), et il me semble aussi qu’un "wikivox" permettrait éventuellement d’étendre l’objet un peu au delà des seuls médias.

                        Je n’ai strictement aucune compétence en wiki. SI vous en avez et êtes prêt à y consacrer quelque temps, voyez avec Carlo comment ceci pourrait s’intégrer dans ses ressources techniques.

                        Je peux pour ma part discuter du contenu à mon adresse mail : forestent100@yahoo.fr 

                        Merci beaucoup d’avance à toutes les bonnes volontés, et merci à Carlo d’avoir publié cet appel.


                      • italiasempre 14 novembre 2008 12:04

                        Bonjour Carlo smiley

                        Comme papy, on est nombreux a se poser la question.
                        Pour quelles raisons avoir supprimé un article quelques heures après sa publication ?



                      • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 12:22

                        Bonjour Italiasempre. Réponse ci-dessus.
                        A parte questo, sei veramente italiana ?  smiley


                      • italiasempre 14 novembre 2008 12:34

                        Certo che sono davvero italiana, scusa, non si vede ? smiley

                        Scherzi a parte, vorrei scriverti con Cosmic Dancer...pensi sia possibile ?


                      • Olga Olga 14 novembre 2008 13:53

                        @Italiasempre
                        @Carlo Revelli


                        (V.O.)
                        Speaking in a foreign language without the translation is not acceptable. Thank you.

                        (Traduction)
                        Parler dans une langue étrangère sans donner la traduction est une chose inacceptable. Merci.

                        Trêve de plaisanterie : Dr Revelli, merci de rester vigilant avec Eric Besson. Il serait capable de tenter de vous recruter pour rejoindre son cabinet... (finalement c’était une fausse trêve). Sorry (spiacente).


                      • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 14:03

                        @darthob : au sujet de la forêt des médias, vous pourriez nous donner un coup de main ? Merci à tous les volontaires de se manifester via le formulaire de contact

                        @italiasempre : oui bien sûr, fais le via le formulaire, on va me le renvoyer

                        @olga : ça m’étonnerait. S’il y a un univers où je me vois très mal évoluer c’est l’univers de la politique...



                      • darthbob darthbob 14 novembre 2008 15:14

                        @Carlo Revelli : ok pour le formulaire de contact

                        @Forest Ent : votre choix de l’époque de conserver le fonctionnement du site est tout à fait respectable, je l’avais bien compris ! J’ai une assez bonne idée de la masse de travail que cela a nécessité et du temps que cela a pu prendre pour mettre à jour ce genre d’info, se tenir au courant des infos financières, rachats, fusions, créations de société et veiller au grain... Le monde des médias bouge si vite



                      • italiasempre 14 novembre 2008 22:59

                        @Olga

                        Prière procéder immédiatement à la traduction de poésies/chansonnettes en page présentation...




                        PS : on se fera un plaisir d’essayer de ne parler que français à partir de ce jour.
                        Sauf contrordre évidemment.... smiley


                      • Olga Olga 14 novembre 2008 23:21

                        @italiasempre
                        Bravo ! Vous comprenez mon humour au moins...


                      • LE CHAT LE CHAT 14 novembre 2008 11:21

                        @ Carlo Revelli

                         merci pour cette mise au point sur Agoravox où j’ai toujours un grand plaisir quotidien à lire des articles passionnants sur un tas de sujets peu évoqués par les médias classiques , avec possibilité de commenter , de troller parfois smiley avec de nombreux intervenants . C’est un vrai + , et même si quelques articles sont douteux et quelques commentaires sont à éliminer , on peut pas plaire à tout le monde et c’est bien la preuve de la diversité des intervenants sur ce site ,Agoravox reste un espace de liberté formidable , et comme dit Lafesse , pourvu que ça dure ! smiley


                        • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 11:57

                          Assez d’accord. Quelque chose de ce style pourrait être proposé lors de la V2.


                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 14 novembre 2008 11:29

                          Bonjour,

                          Vous avez corrigé de vous même des ajouts génants. La pub en entête est partie à droite et la barre noire a disparu. C’est très profitable et j’espère que quels que soient vos désirs d’évolutions, vous ne tombiez pas dans les pièges classiques qui ont transformé bien d’autres sites semblables en concerts d’animations nuisibles et lourds au point que j’aie fini par les abandonner, comme Alterinfo, en effet, dont la moindre page devenait pénible à ouvrir. Mefiez vous donc du nouveau design, ou soumettez le en temps réel au vote. Sauf si c’est lié à rétributions financières, vous pourriez avoir à le regretter, et nous aussi.

                          Votre site est loin d’être désuet et c’est sa simplicité d’usage qui fait sa force et son attrait, ajoutée évidemment à la diversité des sujets pas systématiquement d’actualité, et la grande qualité des nombreux intervenants. J’ai craint un instant que vous alliez vous aligner sur la médiacratie que je fuis à grandes enjambées, et j’espère que vos contacts avec quelle que soit l’instance officielle ne mettra jamais votre indépendance en péril. Je ne suis pas surpris que vous soyez approchés par ces instances puisqu’ils vous lisent quotidiennement, voire même, participent derrière des pseudos communs. Méfiez vous qu’ils n’aient pas envie, avant tout, de coller votre étiquette sur leur front. C’est ainsi que de jolies petites entreprises françaises florissantes, sont brutalement devenues des filiales anonymes de grands groupes étrangers.

                           Longue vie à vous tous, L.S.


                          • Castor 14 novembre 2008 11:38

                            Bravo.

                            Je le redis parce que mon message fait moins de dix caractères  :

                            Bravo !


                          • La Taverne des Poètes 14 novembre 2008 11:56

                            à Léon : Bon si j’ai bien compris, collaborer avec Besson et la vision future de la France sarkoziste n’est pas une obligation pour les rédacteurs. Ou c’est comme la retraite à 70 ans ? "Pas obligé mais..."

                            En ce qui me concerne, je me flatte de ne pas écrire d’articles "prospectifs", cela m’évite de collaborer avec le pouvoir scélérat.


                          • La Taverne des Poètes 14 novembre 2008 11:57

                            J’attends que les scélérats quittent le navire...
                            Au fait, aucune règle d’Agoravox n’interdit l’abus de calembours.


                          • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 12:48

                            Bonjour Léon,

                            Je comprends votre scepticisme mais il faut bien resituer les choses dans leur contexte. Comme je l’ai précisé quelque part, ni avec Yahoo, ni avec ce ministère on ne gagne pas un seul euro. Ils reprennent juste certains de nos contenus à caractère prospectif. D’ailleurs, les articles étant sous Creative Commons n’importe qui pourrait les reprendre (sans même nous prévenir mais en nous citant). Prenons le cas de Yahoo. Ils prennent nos article depuis 2006. Tu penses que cela a influencé notre politique éditoriale ? Cela dit, je respecte ton choix et pour cette raison tous ceux qui ne souhaitent vraiment pas que leurs articles puissent être reproduits, le mieux et de nous le préciser via ce formulaire.

                            Dans la nouvelle version du site, il y a aura un espace en page d’accueil pour garder plusieurs jours certains articles de fond qui disparaissent trop vite en effet. Les modérateurs (rédacteurs qui ont publié au moins 4 articles) ont progressé : ils étaient 1.000 quand on a ouvert la modération il y a quelques mois et ils ont pratiquement doublé. L’idée du pilori n’est pas simple techniquement et ne résoudrait pas les polémiques car être mis au pilori équivaut à être caché (donc censuré pour certains).

                            Dans la V2 il y aura aussi un forum interne semblable à la salle de rédaction


                          • Avatar 14 novembre 2008 14:20

                            A Léon,

                            Analyse fort pertinente de la situation actuelle du site.


                          • Lord Mad Michel Caruso 14 novembre 2008 11:36

                            Bonjour Monsieur Revelli,

                            Tout d’abord félicitations pour l’ensemble de vos oeuvres...

                            Ensuite je souhaite mettre aussi l’accent sur Sportvox dont je suis modérateur et qui devrait devenir un acteur majeur dans le débat sportif actuel.

                            Il convient de ne pas l’oublier dans les réformes en cours au sein de votre groupe car il héberge de remarquables auteurs dont la profondeur d’analyse ne se retrouve que trop rarement dans la presse spécialisée.

                            Par ailleurs, une formidable ambiance y règne et une rencontre "physique" et festive a déjà été organisée sur Lyon entre rédacteurs.

                            Le partenariat avec l’Equipe n’enlève aucune liberté de ton et de parole, par contre serait-il possible que nos articles soien aussi repris sur des sites d’actualités majeurs (Yahoo ou autres) ?

                            Merci d’avance et encouragements pour l’avenir !

                            Sportivement.


                            • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 14:06

                              Merci beaucoup pour vos compliments et pour ceux de SportVox que je renvois à l’équipe qui s’en charge. Idem pour vos suggestions


                            • Sandro Ferretti SANDRO 14 novembre 2008 11:37

                              M. le Président,
                              Assez d’accord pour hater le processus du Comité des Rédacteurs, et de l’utiliser aussi pour optimiser la lisibilité du site dans des opérations (sérieuses) de communication, envers les médias ou lors de conférences. La difficulté sera (serait, me concernant) la difficulté de tenir alors l’anonymat du pseudo, qui est le plus souvent requis légalement pour certains d’entre nous( hauts fonctionnaires, etc).C’est justement l’un des interets du site, de permettre à des "sachants" au sein d’une administration, d’un organisme international, d’une grande société, etc , de parler librement de "l’envers du décor", tout en étant crédible dans ce qui est dit, qui ne doit pas ressortir du café du commerce ou de l’aigreur d’un reclus dans sa tour d’ivoire.
                              Mais apparaissant "à visage découvert" dans certains médias, le jeu ne sera plus possible.

                              D’autres propositions de l’article semblent interessantes.

                              Plus fondamentalement, si je ne me prononce pas sur l’évolution de l’audience (que nous n’avons, de toutes façons, pas les moyens de vérifier), je souscris tout de méme au sentiment général de baisse de qualité des articles - surtout au plan rédactionnel- depuis 6 mois environ.Je n’appartiens pas au "canal historique" du site, mais pas besoin d’étre grand clerc pour voir que des gens comme Argo, Bilger, Dancharr, Mandon ou d’autres ont déserté.
                              A l’inverse, pour modérer régulièrement, je vois bien l’entassement journalier de "tracts", de publicité déguisées, de "fous de Dieu" ou du Viagra , d’obscurs consortiums de blogs plus ou mions inconnus, quand ce n’est pas un "rédacteur" qui propose des articles en langue arabe, etc..
                              Cela, vous ne pouvez le nier.
                              Cela aboutit (et certains jours, je vous comprends un peu) à ce qu’arrivent certains jours "en hélicoptère" des articles non soumis en modération( pour remplir quand méme la page d’acceuil). Heureusement, ils sont souvent de qualité (ou péchés directement sur un blog), mais pas toujours.


                              • snoopy86 14 novembre 2008 11:47

                                Bonjour Captain......

                                pour mieux nous faire moinsser voire censurer, une pensée aussi et un verre pour les absents à chemise bleue smiley


                              • N.E. Tatem N.E. Tatem 14 novembre 2008 11:48

                                Bonjour.

                                Il est réjouissant, le constat, qu’AGORAVOX persiste sur sa lancée. Puisque je crois avoir lu de Carlo par le passé, avec un léger ton alarmiste, que d’autres organes sont arrivés en ligne. D’ailleurs je reprends un passage de son article de ce jour : « D’autre part, le succès d’AgoraVox a donné plein d’idées à certains médias et à des journalistes qui se sont lancés dans des projets de médias plus ou moins participatifs ». Qui manifeste une préoccupation, même quelconque, de faire davantage d’Agoravox un outil où le citoyen dispose d’une tribune pour une intervention journalistique digne d’une mission civique informative, d’où la caractéristique « participative » sur laquelle insiste Carlo.

                                Ce n’est qu’enrichissement de la toile qui, d’après Google contient, et uniquement pour ce puissant –ce qu’il a recensé engrangé à son niveau-, 1000 milliards d’adresses (url) distinctes, annonce d’août 2008, pour les pages qu’a recensé ce moteur de recherche californien. Entendre par « adresse/url » que chaque article, a ses propres coordonnées. Cette pluralité, est le fondement essentiel de l’exercice de la démocratie. Elle permet l’émission d’avis divergents et le traitement (ou bien appréciation) positive, de part les différences, de l’actualité.

                                L’url ci-jointe et visible avec ma signature de mon modeste site en est une, parmi ces germinations saisonnières après crachins. Je tiens à indiquer que ce n’est nullement pour détourner lecteurs, intervenants et autres d’Agoravox que je la cite présentement. Elle figurait parmi les données de mon profil et mes articles. D’ailleurs je continue, selon ma disponibilité, à écrire avec AGORAVOX et je participe dans certains forums d’articles.

                                La qualité des présentations et des contenus, comme l’émission d’une culture convenant à la diversité du lectorat, donne le résultat escompté en échec ou réussite entre les sites. Pour ces journaux, que je nommerai comme l’a déjà définit un vocable créé et très usité au Canada, pays auquel la langue française doit déjà le terme « courriel », de la Cyberpresse, la qualité devait trancher. Seulement nous sommes dans une époque où le genre « people » engrange le gros du peloton des lecteurs, notamment les jeunes. Les articles du journalisme de société, et autres articles de fond, qui a toujours été le plus prisé est sous perfusion, l’attrait du bébé-Dati ou bien le futur rejeton Carla-Sarko est plus prisé.

                                Au sujet « des mêmes critiques à l’égard du journalisme citoyen », il faut bien qu’à l’avancée de la caravane, la meute fasse entendre ses réactions… Sinon ce passage ne fait pas évoluer. Qui n’avance pas, recule !

                                D’ailleurs je rajouterai, en matière d’évolution qualitative et quantitative, avecCarlo, et pour exprimer tous mes encouragements, qu’Agoravox est considéré, le site Web, second au niveau mondial pour le nombre consultations d’articles de cyberpresse, malgré le nombre de francphones dans le monde. Après un journal (exclusivement sur Internet) coréen dont le nom m’échappe du fait de ma méconnaissance de la langue qu’il utilise et l’identifie. Avec la précision que c’est bien les journaux et agences classiques qui sont nés depuis des décennies en version papier qui ont le plus de visiteurs avec un nombre toujours appréciable de lectures. Bien sûr, il faut saisir ici aussi la nuance entre consultations (qui désigne le lectorat) et visites (un simple accès au site).

                                Par ailleurs, à propos de la naissance d’autres journaux sur le Web français. Ce n’est pas uniquement le rayonnement d’Agoravox lors des élections de 2007, le fait circonstanciel propre à la France, qui a donné idée aux journalistes, souvent licenciés des journaux de presse écrite, à se lancer.

                                L’évolution de la « culture Internet » a sédimenté la population. Et puis qui s’y détournerait, particulièrement au niveau de la corporation professionnelle de tous les médias ? Barack Obama vérifie, ce jour-même, les comportements sur le Web de ses collaborateurs avant tous autres de leurs réflexes ou indications sur leurs CV.

                                Les présidentielles de 2007 ou les prochaines intéressent aussi ailleurs et certainement seulement lors de la période où elles s’y déroulent. Ce qui est différent de l’actuelle crise dite plus souvent « financière » ou « du capitalisme ». Elle concerne cette période mais son étalement est quasi universel qu’on ne peut guère le comparer aux présidentielles françaises. A propos de la crise, je lui préfère personnellement la désignation « du dépassement historique du capitalisme mercantile ».

                                Bon courage Carlo.


                                • L'enfoiré L’enfoiré 14 novembre 2008 11:49

                                  Bonjour Carlo,

                                  Cela fait un temps depuis notre dernier courrier. J’ai pris mes quartiers sur une autre antenne depuis un an.Je suis revenu, retâter le terrain, récemment.

                                  Oui, il semble qu’il y a progrès.

                                  J’ai assez envoyé, à l’époque, les reproches que je faisais à Agoravox. Des articles sont encore présent sur la base à ce sujet.

                                  Les prises de becs sont encore souvent en dessous de la ceinture. Le troll n’est pas grave en soi s’il reste dans des limites acceptables et vite remis sur les rails.

                                  Qui se souvient de DW, se souviendra de son explosion quand j’ai proposé que dans les règles d’usage devraient limiter le nombre d’articles par personne et dans le temps pour ne pas polluer un site par son unicité de voix.

                                  Le cheval de Troie, ce n’est pas que de l’histoire.

                                  Les synergies recherchées, les joint ventures en sont-ils de nouveaux ?

                                  L’émission « Questions à la Une » de la RTBF expliquait bien les risques qui peuvent se cacher derrière un site citoyen. Il ne faut pas se leurrer, les gros sous se retrouvent toujours en background. Il est toujours disponible si quelqu’un veut le voir.

                                  L’enthousiasme m’était retombé justement à cause d’une phrase de ton article. « Une herbe plus verte ailleurs ».

                                  Un site citoyen est toujours un travail d’équipe. Celui qui y participe doit avoir l’appui de ses « collaborateurs ». Ce qui n’avait pas été le cas lors de la modération dont je m’étais chargé.

                                  Quand les gens te posent des questions sur un job dans lequel tu baignes, il s’agit d’avoir les éléments de réponse. C’était le désert pour trouver des explications au niveau du coeur du système. La transparence, cela fait aussi partie du jeu.


                                   

                                   

                                   


                                  • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 12:03

                                    Non seulement tu es « enfoiré » mais tu es même rancunier ! smiley
                                    Rappelles toi aussi le contexte de nos discussions animés de l’époque. Pour moi c’est du passé.
                                    De toute façon, la porte d’entrée est toujours ouverte aussi même aux enfoirés rancuniers. Je rigole  smiley


                                  • L'enfoiré L’enfoiré 14 novembre 2008 13:41

                                    Carlo, 

                                    On voudrait que la rancune n’existe plus chez l’autre, quand on a quelque chose à se reprocher.

                                    « La rancune c’est une maladie qui ne pardonne pas. », Guy Bouzoune

                                    « Le passé explique le présent et sauve le futur. », L’enfoiré  smiley


                                     



                                  • Romain Desbois 14 novembre 2008 11:49

                                    Agoravox est un outil formidable et je me mords les ....doigts tous les jours de ne pas vous avoir connu plus tôt. J’aimerais cependant que cela ne devienne pas que le refuge de journalistes pros ou des experts.

                                    Les améliorations qui me faciliteraient la vie sont :

                                    - Comme c’est le cas pour les auteurs, il serait super que l’on puisse suivre l’article d’un autre. Un peu comme cela se passe dans les forums. Je passe un temps fou à retourner sur des articles passés sur lesquels j’avais mis un commentaire (pour voir si il a eu une réponse, ce qui est la moindre des politesses je trouve).

                                    - Ca serait génial que dans la barre des commentaires, l’on puisse avoir un correcteur aurtografik ;O°)

                                    - les articles sont trop vite éjectés de la une et surtout selon la catégorie dans lesquels ils sont placés, ils n’apparaissent pas forcément à l’écran.

                                    - souvent les articles sont vraiment trop longs , ne pourrait-on pas essayer de limiter le nombre de pages ou le nombre de caractères (par exemple équivalent 2 pages max), j’ai d’ailleurs remarqué que les commentateurs commentent plus souvent le début des articles, ce qui laisserait supposer qu’ils n’ont pas lu la suite (effet pervers de la longueur de l’article).
                                    Dans la presse , j’aime bien aussi les brèves et c’est dommage que nous ne puissions publier des articles de quelques lignes sans être obligé d’attendre l’occase pour les mettre en commentaires d’un article traitant du même sujet.

                                    Sinon je n’ai pas encore saisi comment des articles sont validés car j’ai cru reparqué que pour certains quelques validations suffisent pour être publiés et d’autres ont plusieurs dizaines de votes et sont toujours en cours de validation.

                                    Pour les Troll et autres commentaires sympas mais pénibles pour les autres lecteurs( Salut c’est toi, etc...), où les commentaires hors sujets ou destinés à renvoyer sur un jeu une pub etc.... L’auteur pourrait pouvoir avoir le bouton Troll pour éliminer ce commentaire (je sais que ce bouton pourra être utilisé pour virer un contradicteur hélas).
                                    Bon c’est vrai que l’on peut voter non à un trollage pour qu’il finissent par être masqué mais bon dés fois c’est masqué pour d’autres raisons et j’iame bien lire ce qui a déplu aux autres lecteurs.

                                    Et puis il manque un endroit (un coin salon) où l’on puisse facilement vous faire part de nos agacements ou de nos propositions et un coin bar pour les conversations entre agoravoxiens.

                                    Ce qui m’agace aussi, c’est la multiplication des vox, hé je ne peux pas lire parout !!! La spécialisation est la mort de l’information car si chacun se contente d’écrire qu’auprès de ceux qui ont le même centre d’intérêt, on reproduit le système général où les ceux qui savent parlent à ceux qui savent. C’est iansi que l’on constitue des mafias, des loobys qui ne laissent pas passer d’autre sons de cloches.

                                    En ce qui concerne le GVT et autres structures, je ne vois pas le problème qu’ils lisent agoravox. smiley
                                    Qu’ont-ils besoin de plus ? Que l’on demande l’autorisation de reprendre un article, bien. Mais après tout c’est public non ?
                                    Que la rémunération puisse être reversée à la fondation est une bonne chose, justment vendredi m’a contacté et bêtement je leur ai répondu que jene souhaitais pas être payé (dommage pour la fondation, la prochaine fois j’y penserai) :->

                                    Merci encore à vous et à Monsieur de Rosnay.


                                    • L'enfoiré L’enfoiré 14 novembre 2008 13:14

                                      Monsieur De Rosnay, que tu cites, ne te répondras jamais. Il est probablement sur un planche à voile quelque part dans le monde. smiley


                                    • La Taverne des Poètes 14 novembre 2008 12:06

                                      Modération des articles :

                                      Ne pourrait-on pas envisager que les articles qui traînent depuis 1 mois soient rejetés et supprimés des listes (qui sont longues ? Au bout d’un mois, on peut considérer que l’absence d’adhésion du comité et des rédacteurs prouve objectivement que ces articles ne sont pas publiables (ou pas publiables en l’état). Ce qui ne veut pas dire mauvais : aux auteurs de les actualiser, de les améliorer ou de juger qu’ils ne sont pas publiables.


                                      • Sandro Ferretti SANDRO 14 novembre 2008 12:13

                                        @ Taverne et à tous :
                                        Exact. Cela devient illisible.


                                      • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 12:16

                                        C’est vrai. D’ici quelques jours on va tout bien nettoyer. Désolés


                                      • Gasty Gasty 14 novembre 2008 20:07

                                        Bonne idée, ni pour ni contre mais à revoir. C’est mieux qu’un refus injuste pour l’auteur.


                                      • bof 14 novembre 2008 12:07

                                        Mouais...

                                        Les détails des bugs et divers problèmes techniques ont certainement leur intérêt. Mais je ne suis pas de ceux qui publient sur Avox, donc...

                                        Mais je regrette, M. Revelli que vous n’abordiez pas la question de fond : le(s) contenu(s).
                                        Il y a en effet... disons assez souvent... des articles de qualité. Mais aussi hélas des choses totalement dépourvues d’intérêt (sauf pour les tenants des mêmes opinions) parce qu’elles ne sont que des expressions d’opinions. Peu importe ce que sont les opinions en question, qui elles critiquent et la couleur politique dont elles relèvent. C’est un media d’expression, les opinions s’y expriment ; parfait.

                                        Je regrette que ça traîne le plus souvent au niveau du poujadisme le plus médiocre qu’à celui d’analyses pertinentes et argumentées, mais chacun doit pouvoir trouver son bonheur ici, après tout.

                                        Mais...
                                        Ce qui manque cruellement, c’est le journalisme. Le factuel. L’article de fond, qui aporte un éclairage complet, contradictoire, objectif. Pour avoir été pigiste, je sais la quantité de temps que represente une enquête menée un peu plus loin que le comptoir du bistrot du coin. Et je sais qu’il est beaucoup plus difficile de rester objectif que de simplement commenter ce qui va dans le sens de nos idées.

                                        Ne publiant pas, j’ignore comment fonctionne le processus de sélection avant publication.
                                        A vrai dire, j’ai été tenté un moment d’écrire ici. Mais vraiment, le résultat des sélections donne parfois des résultats à faire peur ! J’ai quelquefois le sentiment de lire un torchon du niveau de ’Détective’ ! Du coup, j’ai préféré renoncer.

                                        Progressivement, la qualité descend toujours plus bas. Il reste quelques vraies plumes d’une réelle qualité, mais elles se font de plus en plus rares. Si vous n’y prenez garde, elles disparaîtront elles aussi. Quand il n’y en aura plus, Avox ne servira plus qu’à faire du chiffre et aura rejoint la presse traditionnelle si décriée ici.

                                        Cordialement


                                        • Avatar 14 novembre 2008 12:33

                                          Voir un directeur de journal nous clamer haut et fort dans un article-ode au site que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles , cela fait drôle et parait suspect quant à la réalité objective qu’il dépeint...

                                          D’autant plus qu’il y fait un déni de réalité : non, non, les nombreux internautes qui écrivent que la qualité générale du site a baissé, ou qui en sont partis pour diverses raisons, doivent avoir de la merde dans les yeux !!!

                                          Il y a bien une baisse significative de la qualité des papiers publiés sur le site en comparaison de ce qui se faisait il y a à peine deux ans.

                                          Cette baisse évidente est à mettre en corrélation avec le succès du site en terme du nombre d’inscrits. En effet, il y a de plus en plus d’articles doublons sur les mêmes sujets, et comme il n’y a pas de "filtre" , on se retrouve souvent avec des redites rébarbatives pour le lecteur.

                                          Concernant l’indépendance éditoriale et financière de la fondation, les craintes que j’avais pu émettre au lancement de la fondation belge se trouvent confortées par Mr Revelli :

                                          "Par ailleurs, nous avons été récemment contactés par les services du Premier ministre et plus précisément par le secrétariat d’Etat chargé de la prospective, de l’évaluation des politiques publiques et du développement de l’économie numérique. Il s’agit du cabinet d’Eric Besson qui a, entre autres, en charge un exercice de prospective collaborative afin de définir les évolutions majeures auxquelles la France sera confrontée d’ici à 2025. ..."

                                          On connait internationalement le grand respect du gvt Sarkozy pour la pluralité de la presse et des médias en général smiley

                                          D’ailleurs, on savait tous qu’Agoravox était un formidable thermomètre de l’opinion , mais on ne connaissait pas encore le nom de l’infirmière qui allait nous le mettre bien profond : qq’un du staff du bon Dr Besson. smiley

                                          Quant au problème récurrent de la modération et du système absurde des notations amenant à la mise hors de vue d’opinions minoritaires, aucun changement sensible n’a pu être constaté malgré l’embauche d’un stagiaire à plein temps, surnommé "Edwards au mains d’argents "pour la finesse de ses frappes chirurgicales au sein des fils.

                                          Bref, a part l’infâme bandeau noir et publicitaire d’il y a qq jours (signe de deuil ?), j’ai pas vu beaucoup d’évolution positive malgré le chant de sirène de Carlo...

                                          Mais c’est bien connu, les éléphants ont une mauvaise vision et je suis prêt à parier que ces changements tant attendus et espérés par beaucoup, naitront avec la nouvelle mouture du site .

                                          Car Agoravox reste tout de même un formidable moyen d’expression pour tous.

                                          Cordialement,

                                          Avatar


                                        • Sandro Ferretti SANDRO 14 novembre 2008 12:43

                                          Pas d’accord.
                                          Que ce soit dans l’accès aux informations "réelles", dans la crédibilité du contenu, Avox ou aucun autre site ne pourra concurrencer France -Info ou Yahoo dans la rapidité à relater un "évènement".
                                          Et sur le fond, si on se borne à faire des articles sur des faits d’actualité brulante, qu’en savons-nous ? Dans l’affaire des sabotages TGV, par exemple, seuls des participants à l’enquète (police, magistrats) ou des avocats des mis en examen pourraient faire un article "valable" selon vos critères, car étant de source sure.
                                          Le reste, si l’auteur écrit du fond de sa bastide du Lubéron, cela restera de l’opinion, genre "on ne nous dit pas tout, mais je ne peux vous dire exactement ce qu’on nous cache".Pour d’autres, qui savent, ce sera toujours "je sais, mais je n’ai pas le droit d ele dire".

                                          Sans intéret.

                                          En revanche, s’il s’agit de faire la nécro de Bashung ou de Jacques Dutronc( le plus tard possible, j’éspère), ou commenter le dernier roman de Mc Carthy , certains ont ici la plume pour faire un papier meilleur que chez les professionels, et c’est la dessus qu’il faut, à mon sens, se concentrer.


                                        • Sandro Ferretti SANDRO 14 novembre 2008 12:43

                                          Je répondais à bof


                                        • bof 14 novembre 2008 13:41

                                          Mais justement, c’est une erreur de vouloir concurrencer les medias traditionnels sur le plan de l’actualité.
                                          Ces medias ont bien plus d’outils de travail (cartes de presse, accréditations, dépêches d’agence, etc) que ne peut en avoir l’auteur qui écrit du fond de sa bastide du Lubéron.
                                          Mais cet auteur-là peut tout à fait écrire sur le Lubéron qui ne fait jamais la une de ces mêmes
                                          medias traditionnels. Ou sur tout un tas de sujets de fond jamais traités par ces medias.

                                          Tout le monde peut écrire sur tous les sujets, mais il ne faut pas se tromper de registre -ou de ligne éditoriale : la différence d’Avox, c’est que les auteurs sont des amateurs bénévoles, dans les meilleurs sens de ces termes : Ils n’écrivent pas pour gagner de quoi vivre et ne sont pas en charge des parts d’audience à gagner, alors ?

                                          J’en vois qui sont de vrais stakhanovistes : un article par jour ! A part écrire des billets d’humeur ou compiler les résultats de Google, qui peut prétendre faire un vrai travail de journaliste dans de telles conditions ?
                                          Et même du fond du Lubéron, Internet fonctionne : on peut s’en servir pour aller pêcher des informations. Des interviews, ça peut toujours se faire par téléphone, et il n’est pas non plus interdit de se déplacer pour prendre le temps de compléter son enquête.

                                          Je sais : tout le monde n’a pas les moyens de se déplacer. Mais tous les journaux n’ont pas non plus les moyens d’envoyer des reporters suivre les élections US. Alors il y a deux solutions : faire comme tout le monde et copier-coller les dépêches d’agence, quitte à enrober un peu... ou alors traiter d’autres sujets.
                                          Le monde est assez vaste et il s’y passe suffisamment de choses pour qu’il n’y ait pas 10 rédactyeurs Avox à traiter en même temps du congrès du PS (pour prendre un exemple).

                                          Mais tenez : voilà un exemple : "11 moulins à huile du mont Ventoux et du Luberon lancent des itinéraires-promenades" (www.ventoux-magazine.com/actualites/actualite/11-moulins-a-huile-du-mont-ventoux-et-du-luberon-lancent-des-itineraires-promenades/x1105axVJlKWgsNFCTj.html)
                                          Pourquoi pas un article d’un auteur Avox qui aurait fait cette promenade ?

                                          Notez que pour cet exemple j’ai juste utilisé Google News avec la requête ’Lubéron’... 3 minutes pour trouver un sujet.

                                          Dans ’journaliste citoyen’ il y a ’citoyen’ mais il y a aussi ’journaliste’. Le premier est bien visible, mais le second...

                                          Cordialement


                                        • sisyphe sisyphe 14 novembre 2008 12:22

                                          Bonjour Carlo, et merci pour ces informations, et ces améliorations d’AVox, qui est un site qui me semble utile et indispensable au développement de l’information citoyenne. 

                                          Je voudrais quand même soulever un point qui me semble porter tort au site, et qui n ’est toujours pas résolu : celui des intervenants à multiples comptes et pseudos. 
                                          N’y aurait-il pas un moyen de repérer, même malgré le changement des adresses IP, par proxy, Thor ou autres moyens, ceux qui utilisent plusieurs comptes, et les empêcher de le faire ; puisque, la plupart du temps, ces différents comptes ne leur servent qu’à venir polluer certains articles par des trollages de commentaires inutiles, répétitifs, hors sujet, voire visant à entretenir de vains conflits personnels ? 

                                          Un intervenant, un seul compte possible ; voilà qui me semblerait de nature à responsabiliser les internautes, et à pouvoir cerner plus facilement ceux qui n’interviennent que pour polluer les fils des sujets, et les empêcher ainsi de nuire aux autres, et à l’intérêt du site lui-même. 

                                          Il ne s’agit pas de censure, mais d’une responsabilisation des intervenants. 

                                          Cela est-il impossible à réaliser ? 
                                          Merci de votre réponse. 


                                          • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 12:28

                                            Bonjour Sisyphe,

                                            Je suis assez d’accord mais techniquement je ne vois pas comment on pourrait faire. On a essayé de rendre les choses plus difficile mais celui qui veut vraiment se créer deux comptes pourra toujours le faire sur n’importe quel site.


                                          • JL JL 14 novembre 2008 12:59

                                            Bonjour à tous, merci Carlo pour ce "point" opportun. L’idée déjà évoquée de ne permettre que des votes positifs améliorerait cette situation qu’évoque Qisyphe, dès lors qu’un même intervenant perdrait beaucoup d’intérêt à voter plusieurs fois. Une autre possibilité que j’ai maintes fois proposée serait d’indiquer les votes en valeur absolue et non pas en différentiel : la valeur ajoutée en serait considérablement renforcée. Il n’y pas de commune mesure entre 5 plus et 3 moins, et 35 plus et 33 moins.


                                          • JL JL 14 novembre 2008 13:05

                                            J’ajoute que depuis le classement des commentaires les mieux notés, il semble y avoir un tassement des scores. Comprenne qui pourra. Néanmoins, ce classement conforte ce que je dis dans le post précédent. Dommage d’afficher un post qui n’a été noté que par 4 ou 5 intervenants et pas celui qui a fait 50 pour et 50 contre.

                                            Enfin, cette liste devrait être affichée par chronologie. Et surtout, il faudrait n’y afficher que les commentaires à l’article parce que l’important n’est-il pas aussi ce qui a suscité ce commentaire ?


                                          • Parpaillot Parpaillot 14 novembre 2008 14:14

                                            D’accord avec Sisyphe :

                                            "Je voudrais quand même soulever un point qui me semble porter tort au site, et qui n ’est toujours pas résolu : celui des intervenants à multiples comptes et pseudos.
                                            N’y aurait-il pas un moyen de repérer, même malgré le changement des adresses IP, par proxy, Thor ou autres moyens, ceux qui utilisent plusieurs comptes, et les empêcher de le faire ; puisque, la plupart du temps, ces différents comptes ne leur servent qu’à venir polluer certains articles par des trollages de commentaires inutiles, répétitifs, hors sujet, voire visant à entretenir de vains conflits personnels ?
                                            "

                                            Plus grave encore, l’auteur qui publie, puis intervient lui-même sur son article et les commentaires d’autres intervenants avec plusieurs autres pseudos. Ce problème - déjà signalé - pourrait semble-t-il être techniquement facile à résoudre par l’analyse de l’IP...

                                            Cordialement !


                                          • Parpaillot Parpaillot 14 novembre 2008 14:52

                                            Bonjour Carlo Revelli,

                                            Je salue votre initiative d’information et vous en remercie.

                                            J’ajoute quelques remarques à la longue liste ...

                                            • Je déplore la présence d’une rubrique "People" qui n’apporte rien au crédit d’AV - sinon des fonds ? -, réduit sa crédibilité et concurrence Gala et Voici, ...  smiley
                                            • Je ne comprends pas que certaines rubriques intéressantes nécessitent une nouvelle identification : (NaturaVox, CareVox, ...)
                                            • J’attends d’AV plus de diversité rédactionnelle, une orientation plus ouverte sur les problèmes européens et moins centrée sur des questions spécifiquement franco-françaises. Je déplore notamment la narration de faits divers, certes d’actualité, mais dépourvus d’intérêt général, qui font parfois l’objet de traitements multiples et qui nous ressassent jusqu’à plus soif des événements connus. Ce genre d’articles en reste souvent au niveau de l’information, mais n’apporte aucune contribution analytique aux faits relatés.
                                            • Je souhaiterais un niveau de débat un peu plus dépassionné, plus de respect de l’opinion d’autrui lorsque celle-ci n’a pas l’heur de plaire, moins d’invectives, plus d’humour ...

                                            Merci et bonne route à AV !

                                          • lisca lisca 14 novembre 2008 16:02

                                            Que faites-vous des personnes qui partagent une même adresse IP ? Deux personnes, une adresse IP. C’est très fréquent, dans les familles ou entre roommates !


                                          • Parpaillot Parpaillot 14 novembre 2008 23:02

                                            @ lisca :

                                            							

                                            															
                                            							
                                            								" Que faites-vous des personnes qui partagent une même adresse IP ? Deux personnes, une adresse IP. C’est très fréquent, dans les familles ou entre roommates ! "

                                            Elles ne la partagent seulement, et uniquement, si la session du navigateur n’a pas été fermée entre les deux usages distincts. L’ouverture d’une nouvelle session affecte alors une nouvelle IP.

                                            Lorsque plusieurs personnes utilisent le même PC, les bonnes règles, celles qui sont appliquées dans les environnements professionnels, impliquent qu’il y ait un compte par utilisateur et non un compte unique pour l’ensemble des utilisateurs d’un même PC. Lors d’un changement d’utilisateurs, on ferme la session ouverte et le nouvel utilisateur ouvre une nouvelle session. Une nouvelle adresse IP est alors créée lors du lancement du navigateur.

                                            Par ailleurs, l’exemple que vous relevez n’est certainement pas la règle, mais l’exception ...

                                            Cordialement !
                                            							


                                          • Avatar 15 novembre 2008 15:01

                                            A huhuhuhu,

                                             smiley 

                                            Ou peut-être que si on enlevait tous les comptes multiples, cela ne changerait rien...

                                            La Gôooche n’a pas le monopole de l’escroquerie, regardez Chirac ou Sarkozy en campagne , par exemple smiley

                                            Quant au thermomètre , oui, je maintiens la métaphore. Carlo parle lui de "baromètre" dans une de ses réponses ; mais je trouve ça un peu gros smiley


                                          • lisca lisca 15 novembre 2008 21:27

                                            merci pour l’info ! C’est noté. :_)


                                          • snoopy86 14 novembre 2008 13:04

                                            Moi j’aime mieux la version de Carlo Jacques smiley


                                          • hans lefebvre hans lefebvre 14 novembre 2008 12:42

                                             Bonjour Carlo, merci pour les précisions que vous apportez quant au devenir AGX. Concernant la future SDR, il me paraît essentiel qu’elle participe à la modération des commentaires afin de contribuer au maintien qualitatif de notre média citoyen, crédibilité il doit impérativement garder. Malheuseument les débordements insupportables demeurent encore (nombre d’entre-eux pourraient d’ailleurs faire l’objet de poursuites pénales) et viennent ternir l’image d’AGX. 
                                            Personnellement, un seul de mes billets s’est vu refusé mais j’en ai été fort navré tant l’imosture dénoncée méritait d’être mise en avant ( http://www.jeboycotte.org/index.php?/archives/34-Lincroyable-imposture-du-reseau-Voltaire.html#extended).
                                            Dés lors, permettez-moi ce questionnement concernant d’éventuelles accointances avec le réseau voltaire ? J’espère qu’il n’en est rien !
                                            Pour le reste, longue vie à agoravox et merci pour le travail effectué.


                                            • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 14:55

                                              J’avais pas vu votre article. D’ailleurs, je modère pratiquement plus depuis de nombreux mois. Nous n’avons aucun accointance avec aucune organisation en particulier.


                                            • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 15:02

                                              Philippe, je l’ai dis plusieurs fois. Quand il y a un problème quelconque, ça ne sert à rien de le dénoncer dans un commentaire. Il y a plusieurs milliers de commentaires par jour. On est pas partout. Un mail est plus efficace. Pour la gestion des commentaires, j’ai dis ce que je pense et ce qu’on peut/sait faire. Si la SDR trouvera un moyen plus efficace, why not. Je suis ouvert.

                                              Pour les comptes multiples c’est impossible techniquement de les éviter. Idem pour les pseudos identiques. On peut certes empêcher quelqu’un qui créé à l’identique un pseudo PHILIPPE RENEVE mais quelqu’un qui veut vous embêter créera PHILIPE RENEVE ou bien PHILIPPE_RENEVE ou avec des espaces. Le plus simple, une fois de plus c’est de signaler les abus flagrants même à ce niveau. Ca nous est arrivé de supprimer des pseudos signalés.


                                            • Illel Kieser ’l Baz 14 novembre 2008 12:49

                                              Carlo Revelli, bonjour
                                              Préalable : bravo pour l’initiative initiale... et continuez. Cependant, vous le proposez, discutons, selon des règles que l’on peut espérer communes.

                                              Nombreux points à aborder :

                                              La création d’une sorte de comité de rédaction à type participatif
                                              . C’est dans la ligne du projet Agoravox et c’est une manière d’avancer mais, au plan du fonctionnement, des points demeurent imprécis. Ainsi vous dites :

                                              "Avec la fondation, nous avions évoqué aussi que les rédacteurs les plus actifs et motivés puissent se fédérer dans une société des rédacteurs (SDR). A mon avis cela devient une urgence, ne serait-ce que pour coordonner les points que j’évoque dans cet article (relation avec la presse, conférences, nouveaux projets). Parmi les points à débattre dans le cadre de la société des rédacteurs, il y aura bien entendu la gestion des commentaires"

                                              Et vous ajoutez :

                                              "Je sais que, depuis mon dernier article, certains rédacteurs avaient commencé à discuter entre eux de manière informelle de ces questions. Ce serait bien s’ils pouvaient nous faire part ici ou dans un article de l’état de leurs avancements."

                                              C’est un problème que l’on rencontre régulièrement. Des auteurs communiquent entre eux, on le voit bien à travers certains commentaires mais cela demeure comme ésotérique, comme s’il existait, par-là une sorte de courant de circulation auquel ne pourrait se brancher que ceux qui seraient cooptés ou (?) Il existe une part importante d’auteurs qui ne font que rester spectateurs. Et il ne peuvent pas faire autrement. Que je sache, il n’y a pas de forum "privé" qui permette des échanges entre auteurs. Comment font-ils donc ? Et comment le savez-vous puisque quand on vous interroge, à la faveur d’un de vos articles/avertissements, vous dites : "Vous avez le formulaire "contact" auquel personne ne répond jamais. Beaucoup l’ont fait remarquer. Cela crée donc un climat bizarre et l’on a l’impression qu’il y a des VIP AVox et une masse indistincte de rédacteurs anonymes qui pondent et qui s’en vont ou demeurent en ligne mais qui demeurent en marge, contre leur gré parfois.
                                              Pour la motivation, ce n’est pas optima.

                                              De plus vous évoquez une probable fédération de "rédacteurs les plus actifs et motivés". L’idée est très intéressante et mérite que l’on éclaicisse les choses. Cela m’intéresse et je pense que beaucoup d’auteurs y verraient un grand intérêt. Mais que voulez-vous dire par "actifs" et motivés" ? En effet, à part quelques auteurs plutôt motivés par une éditions publi-rédactionnelles, ceux qui proposent un article manifestent d’emblée leur motivation, d’une manière ou d’une autre. Mais peuvent-ils trouver leur place quand on apprend ici et là qu’il y a des conciliabules quelque part... qu’il y a la bande à machin et les copains de Untel... ?

                                              Proposer au sein de l’espace privé une plateforme d’échange me paraîtrait judicieux et pourquoi restreindre ce premier accès à ceux qui auraient écrit 3 articles. Quel sens véritable à cette restriction ? Cette plateforme peut fort bien être modérée par un ou plusieurs volontaires qui auraient fait la preuve de leur objectivité. Les forums publics modérés fonctionnent sur ce principe depuis de nombreuses années et ça marche !

                                              Il existe un forum privé auquel ont accès les auteurs de 3 articles mais cette plateforme est plutôt inerte. On y voit apparaître les nouveaux, enthousiastes souvent, mais qui ne reviennent pas car la liste est inerte. Les questions posées au staff du directoire ne trouvent pas de réponse. De plus il faut des mois pour y avoir accès et rien ne sert de s’échiner à redemander votre inscription, cela vous vient un jour par mail sans que vous sachiez pourquoi cela vous arrive ce jour et pas un autre.


                                              D’autres problèmes ont été évoqués par les commentateurs précédents mais il en est un sur lequel je vous ai déjà interpellé, sans réponse concrète. Celui de la ligne éditoriale. Cela ne veut pas dire qu’il s’agisse de fixer une direction idéologique ou autre mais de permettre un classement judicieux des articles, a priori par les auteurs mais a posteriori par un régulateur - qui pourrait être un bénévole -.
                                              Ainsi le classement des articles est souvent aberrant, des articles plutôt "philosohiques" classés dans politique, d’autre économiques dans société. Sans compter qu’il n’existe aucune rubrique "faits de sociétés" des écrits autres que sociaux ou économiques et qui encadrerait les articles relevant de cette catégorie : quotidien, vie domestique, psychologie, etc. . Ce qui éviterait de voir des commentaires de faits divers dans "politique" ou "local" ou autre.
                                              La rubrique "Local" me parît importante mais elle n’est pas assez mise en valeur...

                                              De ce point de vue la plateforme AVox n’est pas très cohérente et il peut y avoir une ligne de forum à ce sujet, comme cela se fait sur les grands forums nationaux... Il y a proposition concrète, argumentée, discussion puis vote... et vous acceptez les résultats du vote, confiant du fait que ce processus vous assure une forme de cohérence éditoriale et qu’il résulte d’une démarche engagée et sérieuse. Vous gardez le contrôle en dernière instance et c’est dit. Cela vaut bien mieux que ces nombreux conciliabiules plus ou moins parallèles que certains se plaisent à citer sans jamais y référer vraiment. Ambiance prof et élèves branchés.
                                              Autre sujet extrêment important, l’adresse des articles : vous garantissez la permanence de l’url de première publication. Comme pour une édition papier. Il y a, ici, des jeunes et moins jeuns auteurs, dont la permanence d’adressage assurera une pérénité à leur publication et il vous le rendront bien.

                                              Certains ont relevé la disparition de leurs articles après suppression de leur compte. C’est un inconvénient inhérent à Spi mais qui peut facielement être corrigé.

                                              Premier jet, nous verrons après.
                                              Bien à vous de votre réponse




                                              • Illel Kieser ’l Baz 14 novembre 2008 13:10

                                                Désolé mais entre le moment où j’écrivais ce post et sa publication, d’autres commentateurs avaient réagi sur les mêmes points.
                                                J’ai lu le commentaire de Carlo Revelli sur la création d’une sorte de comité de publication mais il conviendrait d’être explicite sur les modalités.
                                                Le manque de transparence et de suivi est relevé par de nombreux commentateurs. Je souscris à ces remarques.
                                                Autre problème évoqué, celui de la publication en rafale de certains auteurs qu se prévalent ailleurs du titre de "chroniqueurs". Il y a problème.
                                                Certains évoquent le problème posé par "morice" mais on oublie les auteurs qui se content de poser leur oeuf et ne viennet jamais répondre aux commentaires.
                                                Il y a ceux qui mérpisent les commentaires corrects, argumentés et sérieux qui ne vont pas dans le sens de leur démonstration. Ce qui a conduit un commentaur à utiliser le terme "Egoravox", tout à fait justifié. Si l’on tient à la qualité d’une plateforme encore unique dans son genre, il faut aussi pouvoir participer à l’élaboration des contenus.
                                                Les auteurs "abonnés, sûrs du succès immédiats de leurs articles pourraient se voir un jour opposer une forme d’avertissement poli mais ferme devant le mépris ostensible qu’ils manifestent contre des commentaires de débat. Il y en a plein d’exemple encore aujourd’hui.
                                                Ce n’est pas digne !


                                              • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 15:08

                                                Bonjour Illel,

                                                J’ai en effet répondu en partie ailleurs à certaines de vos remarques. Cela dit, au sujet de la société des rédacteurs à ma connaissance rien n’a vraiment été arrêté et tout est 100% ouvert. J’espère que les quelques rédacteurs qui ont échangés entre eux de manière informelle puisse présenter vite un article pour détailler le fonctionnement futur de cette structure et surtout pour demander la collaboration des plus motivés à participer. Votre présence est, bien entendu, la bienvenue.


                                              • Mathias Delfe Mathias Delfe 14 novembre 2008 12:54

                                                Bonjour Carlo.


                                                Comme pas mal d’autres auteurs, j’ai eu quelques articles refusés à mauvais escient (porque mauvais ? ben, parce qu’ailleurs ils étaient acceptés et qu’en plus ils « marchaient » gentiment. Et puis, "sujet déjà traité dans la presse", c’est nul quand certaines Unes d’Agoravox proposent 5 ou 6 papiers sur le même thème, lui-même repris par tous les autres supports de diffusion ).

                                                Pas grave, ça entretient la concurrence.


                                                Plus embêtant est le fait que certains rédacteurs aient la « clé », c’est-à-dire la possibilité de publier quand ils le veulent et sans passer par la case modération.

                                                C’est compréhensible –c’est du reste mon cas sur un autre site- en tant que prime à la fidélité et quand on a l’assurance que le rédacteur a bien l’esprit maison, mais ç’a le double défaut de faire des jaloux –tant pis pour eux, d’accord- et, plus grave, de permettre à certains plus qu’à d’autres de coller à l’actu.

                                                Boah ! comme disait le regretté Gaston Lagaffe.

                                                 


                                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 12:58

                                                  Bonjour Mathias,
                                                  A part la rédaction d’AgoraVox (qui ne me semble pas en abuser), personne n’a les clés pour publier un article directement.


                                                • Sandro Ferretti SANDRO 14 novembre 2008 13:08

                                                  C’est honnète de votre part de le reconnaitre. De toutes façons, les assidus avaient déjà remarqué. Mais dès lors, sur quels critères ce "coupe-file" , et quel impact sur ceux qui respectent la procédure des 6 votes favorables (et aceessoirement, ceux qui prennent le temps de participer régulièrement à la modération / validation, ce que je ne vais pas tarder à arréter , du reste, en raison de cet aveu)....


                                                • La Taverne des Poètes 14 novembre 2008 14:26

                                                  à Sandro : ce doit être le syndrome de la copie : un professeur se farcit un paquet de copies sans originalité, pas bonnes, puis tout-à-coup il y en a une qui ranime son intérêt. Que fait-il ? Il colle une note plus forte. J’imagine les modérateurs, lassés, réagir un peu comme ça.


                                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 15:14

                                                  Sandro, au fait je faisais surtout référence à mes articles et à ceux de Iannis qui traitent, comme celui de ce jour, de questions sur le fonctionnement du site. Personnellement, je dois écrire 3-4 articles pour an sur ces questions. Vu qu’ils concernent le fonctionnement du site et des changements sur lesquels nous travaillons, ils passent assez vite en ligne. C’est tout. Mais quand je publie (très rarement) un article qui n’a rien à voir, je suis exactement le même parcours que les autres.


                                                • Gilles Gilles 14 novembre 2008 15:14

                                                  "A part la rédaction d’AgoraVox (qui ne me semble pas en abuser), personne n’a les clés pour publier un article directement."

                                                  Oui mais comment se fait-il que des articles traitant d’un sujet qui est paru le jour même dans la presse soient publiés de suite ?

                                                  Je suppose que vous donnez l’approbation, mais comment décidez-vous ? Y a t-il des rédacteurs qui de part leur réputation sont traités avant ?


                                                • Sandro Ferretti SANDRO 14 novembre 2008 15:35

                                                  @ Carlo Revelli
                                                  Je ne parlais naturellement pas de vos articles portant sur la politique/ gestion du site, ni ceux de "l’équipe Agoravox", dont il est évident qu’ils n’ont pas à étre validés par le processus des 6 votes des modérateurs.
                                                  Je parlais des articles des rédacteurs "classiques", et beaucoup semblent l’avoir compris......


                                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 23:59

                                                  Sandro il est clair que nous traitons plus rapidement un article qui risque de périmer après quelques heures plutôt que des articles de fond qui gardent leur intérêt même après 10 jours.


                                                • Lord Mad Michel Caruso 14 novembre 2008 12:58

                                                  Je rebondis sur mon intervention de tout à l’heure :

                                                  Il y a une idée lancée sur Sportvox ( et qui pourrait s’appliquer aussi à Agora) de réaliser une parution papier d’un numéro "collector" qui reprendrait les meilleurs articles depuis la craétion du site, des articles estampillés plus "magazines" que news donc intemporels....exemple : des portraits d’athlètes ou des analyses théoriques pointues

                                                  Qu’en pensez vous et pouvez-vous vous associer à ce projet ? ou bien le groupe "L’Equipe" pour lequel ce serait une goutte d’eau !

                                                  Merci beaucoup.


                                                  • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 23:59

                                                    Je retransmets. Merci smiley


                                                  • Yohan Yohan 14 novembre 2008 12:59

                                                    Bonjour Carlo

                                                    Tout d’abord, félicitations pour avoir lancé la petite soeur italienne d’AVOX. J’ai quelques amis là bas que cela va intéresser, car ils suivaient déjà la version française.

                                                    Une petite suggestion ; Lorsque l’on créé un nouvel article et que l’on tarde pour X raisons à demander sa publication, c’est la date de création qui est retenue in fine. Du coup, l’article va se perdre au milieu de l’embouteillage des articles scotchés en file d’attente (cf : les remarques de Taverne et Sandro plus haut), 
                                                    Il risque donc de ne pas être repéré comme nouvel article.
                                                    Ne pourrait-on pas prendre en compte plutôt la date d’autorisation de publication ?
                                                    à l’avance merci

                                                    et Bravo pour l’ensemble de l’oeuvre !


                                                    • Gilles Gilles 14 novembre 2008 13:08

                                                      "Avec une nouvelle embauche, nous venons de renforcer et optimiser la gestion des abus. Désormais, les abus signalés sont traités beaucoup plus rapidement qu’auparavant. Si la société des rédacteurs le souhaite réellement, je ne suis pas contre qu’elle prenne en charge elle-même la gestion et la responsabilité de cette lourde et délicate tâche.  "

                                                      Je crois que le petit nouveau a la main trop leste pour supprimer des commentaires

                                                      On dirait que dés qu’un mot interdit apparait, hop, le commentaire saute, alors que des diatribes absolument scandaleuses et nazifiantes perdurent

                                                      Des fois, j’ai beau ma casser la tête, je en vois pas pourquoi mon commentaire est viré : pas d’insultes, ni de racisme.... ah oui les mots "juif" ou "jesus", caricaturés mais décémment avec humour.....pas plus. A mon avis le petit nouveau n’a même pa slu ou compris, et hop, il fait comme la moitié des autres commentateurs, réagit au premier degré

                                                      Bref, a vouloir être trop clean on finit par faire n’importe quoi !


                                                      • Internaute Internaute 14 novembre 2008 13:40

                                                        En ce qui concerne les abus, je ne comprends pas pourquoi il y a des gens qui les signalent. Bien que m’étant fait insulter des dizaines de fois je n’ai utilisé ce maudit bouton qu’une seule fois et sans effet. En fait, les commentaires qui sont de vrais abus sont extrêmement rares et le plus souvent l’abus n’est utilisé que pour faire passer de force ses propres convictions en évitant le débat. Ce n’est pas une attitude citoyenne.

                                                        Il est vrai qu’en France et en Belgique la liberté d’expression est trés sévèrement encadrée, tout comme en Chine. AgoraVox doit donc protéger ses arrières. Il y a cependant des pays libres où les serveurs d’AgoraVox pourraient être installés, par exemple aux USA et en Russie.


                                                      • Zalka Zalka 14 novembre 2008 14:12

                                                        Internaute, vous avez raison sur un point : le signalement d’abus ne marche pas.

                                                        Pour le reste, je vais laisser les lecteurs juger par eux même de ce que vous considérez comme pouvant faire l’objet d’un débat sain et démocratique :
                                                        http://www.agoravox.fr/commentaire_static.php3?id_article=47096&id_forum=1897124

                                                        C’est sûr que traiter un juif de salopard parce qu’il est juif, ce n’est pas censurable selon vous. Accuser les juifs d’être à l’origine du nazisme non plus. Par contre qualifier de raclure nazie les gens comme vous fait bzarrement partie d’un manque de savoir vivre ! La bonne blague !

                                                        Amusant qu’un partisan du troisième reich se fasse passer pour un supporter de la liberté d’expression.


                                                      • lisca lisca 14 novembre 2008 16:15

                                                        Qui a moinssé Internaute ? son commentaire est tout ce qu’il y a de plus sensé !
                                                        Je suis pour supprimer la notation "moins" pour ne privilégier que l’idée d’approuver.
                                                        Sinon tous les petits censeurs soviétisants y vont de leur petit abus anonyme !
                                                        Par ailleurs, je constate par expérience que l’appréciation des articles ne suit pas les règles d’AV. La notation est idéologique. smiley


                                                      • Walter SALENS Walter SALENS 14 novembre 2008 13:09

                                                        Ouf : je suis venu au bout de l’article et de tous les commentaires. Comme Thomthom, j’ai eu il y a peu deux articles refusés. Pour un : j’accepte les raisons ; pour le 2ième je n’ai pas compris : il était pour moi limpide. Pour mémoire il parlait de l’Agefiph et de leur non-réponse,4 mois plus tard,à ma lettre avec une seule question précise et importante. Soit.
                                                        Suivant Carlo, des gouvernants liraient Agoravox : tant mieux, car depuis 6 mois, j’ai commencé à avoir des doutes, concernant d’autres sites, forums...aussi, dans le sens : quelle impact auprès des décideurs ou des entités misent en cause. Ceux qui me connaissent d’un tout petit rien, savent que mon militantisme concerne l’emploi des personnes handicapés.

                                                        Si dans le cadre des idées concrètes futures d’AV, je peux être participant actif, je suis volontaire. Devant micro et/ou caméra. Mes récentes participations ont été une émission sur FRANCE Ô et sur une radio fm dédiée - vivrefm 93.9.... forcément sur la cause et sur les Entreprises Adaptées. Tiens, si d’aucuns veulent entendre mon accent belge, que 34 min., non "langue de bois", je peux leur envoyer le CD-audio, gratos.
                                                        Il suffit de le demander par mail ou par le biais de mon blog (pas nécessaire d’être inscrit)
                                                        Bonne continuation à AGORAVOX
                                                        Walter Salens


                                                        • Annie 14 novembre 2008 13:12

                                                          Bravo pour AV, mais j’aime mieux me concentrer sur les "revendications".
                                                          Il y a énormément de commentaires et de débats sur le choix des articles, la modération etc. Pour tous ceux qui ne sont pas des rédacteurs, enfin du moins pour moi, il est vraiment difficile de comprendre comment s’exerce ce choix, s’il donne lieu à des discussions, des négociations entre rédacteurs etc.
                                                          Existe-t-il un moyen de rendre ce processus plus transparent pour tous ceux qui n’y participent pas ?
                                                          Merci d’avance
                                                          PS : évitez les sites gouvernementaux.


                                                          • Carlo Revelli Carlo Revelli 14 novembre 2008 15:18

                                                            Plus d’info ici sur le processus de publication des articles et de gestion des commentaires :
                                                            http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=8843


                                                          • Gilles Gilles 14 novembre 2008 15:58

                                                            Je cite :

                                                            Tous les modérateurs sont chargés de voter individuellement sur chaque article en fonction de son actualité, de sa pertinence, et surtout de son originalité. Ils doivent motiver leur vote par un petit commentaire. Chaque article est lu par plusieurs modérateurs : celui-ci est publié s’il obtient le quorum nécessaire de voix approuvant sa publication.


                                                            Tant que l’on ne connaitra pas le quorum ni le résultat de cette modération pour chaque article, il restera un doute sur la partialité. J’ai vu plusiueurs articles, tout à fait instructifs et correct (notamment de Morice) énormément consulté en modération...qui n’ont jamais parus ; le nombre des votes laissant penser que la bande des zozos s’est acharnée et leur hackge a marché, à ce qu’il semble

                                                            Je ne veux pas trop cracher dans la soupe, mais le processus n’est pas transparent : du coup, doute, méfiance.....


                                                          • furio furio 14 novembre 2008 13:13

                                                            Bonjour,
                                                            Bon article que le vôtre M REVELLI, mais qui ne répond pas à la question principale que tous les lecteurs se posent. Celle de la sélection des "commentaires". Comme vous le savez les commentaires ne remettent pas en cause la qualité d’un article, mais...
                                                            Mais je souhaite quand même vous poser la question suivante afin que les lecteurs nouveaux sur le site ne soient plus "désorientés" par des commentaires "hurluberluesques" ? : Comment souhaitez vous éradiquer les trolls ?
                                                            Vous avez des auteurs vraiment prodigieux je pense à morice et imothep entre autres mais leurs écrits sont pollués par de sinistres personnages, que l’on peut situer, aux confins de l’extrême droite et des l’intégrismes religieux et sectaires. Vous noterez que ces gens ne s’en prennent réellement pas aux auteurs "libres" mais au principe même d’AGORAVOX. 
                                                            Une solution simple conssisterait à donner à l’auteur la possibilité de "cacher" les commentaires qu’il juge "en dehors du sujet" sans avoir à y répondre ? Ces commentaires resteraient donc "consultables" mais ne figuereraient pas en "visible". Cette solution me semble facile à mettre en place.

                                                            Cordialement. 


                                                            • Illel Kieser ’l Baz 14 novembre 2008 13:24

                                                              @furio
                                                              Sauf qu’un principe traditionnel de l’édition prive l’auteur de cette possibilité car s’il s’agit de commentaires abusifs, ok mais il y a aussi des narcisses et des nombrils très soucieux de préserver leur lustre...
                                                              J’en connais qui agiteraient souvent la gomme...

                                                              Une régulation collégiale, bénévole, est plus appropriée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès