• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Virginie Vota : la youtubeuse pétainiste aux 100 000 abonnés

Virginie Vota : la youtubeuse pétainiste aux 100 000 abonnés

 Inscrite depuis exactement cinq ans sur YouTube, la vidéaste Virginie Vota, 34 ans, amatrice de littérature, d'animaux et de cosmétique, pourrait presque passer pour une influenceuse ordinaire (du genre, tuto beauté ou gaming) avec ses 100 000 abonnés, en majorité des jeunes issus de forum 18-25. Un coup d'œil, même superficiel, sur sa chaîne montre cependant que derrière le côté girly et sympatoche se cachent de véritables motivations et stratégies politiques. "Les féministes manipulent la réalité contre les hommes", "Ma réactrion à la tribune des militaires : BRAVO", "Femmes, soyez soumises à vos maris", "Avortement : non ce n'est pas TON choix", "Je démonte le mythe de l'inégalité salariale hommes-femmes", "Réquisitoire contre la TRAHISON de De Gaulle". N'en jetez plus, on s'en tiendra à ce florilège de vidéos aux miniatures suggestives, parfois visionnées par plus de 150 000 personnes et accompagnées d'un cortège de commentaires dithyrambiques. À croire que sa bonne parole est bue telle l'ambroisie par une jeunesse de France qui ne tendrait qu'à un "ré-enracinement" empêché par les élites, telle est du moins la théorie de la vidéaste. Une expérience simple – poster des commentaires courtoisement critiques – montre en fait que les réactions critiques sont invisibilisées et que seuls les commentaires allant dans le sens de l'intéressée ont droit de cité sous ses vidéos. Les médias officiels ne sont donc pas les seuls à censurer. Mais qui est cette jeune brune qui appelle à "en finir avec la République" et voue une guerre sans merci au féminisme ? Quels sont ses buts, ses réseaux, sa nature véritable ?

 

Préquelle

 Celle qui se fait appeler Virginie Vota – nous verrons par la suite qu'il s'agit d'un pseudonyme – est née en mai 1987, à Toulouse, dans un milieu qu'elle qualifie de "populaire, modeste et de gauche", aux origines italiennes. Titulaire d'un master en lettres modernes, elle dit avoir également "étudié" les langues étrangères, l'histoire de l'art et le droit (à Assas…)[1].

 Contrairement à d'autres youtubeuses, Mlle. Vota tient à entretenir un flou artistique autour de sa vie privée. À peine a-t-elle concédé dans un commentaire (désormais effacé) que "Virginie" n'était pas son vrai prénom, mais son nom de baptême, reçu en 2014, lors de sa conversion. Une affirmation battue en brèche par l'enquête de certains forumeurs qui ont exhumé sa signature, datée de 2007, sur un site d'auto-édition où elle publie un roman de jeunesse sous le pseudonyme de… Virginie Wild[2], un pseudonyme bien plus ancien, donc, que son appartenance à la tradisphère (un œil averti pourra également trouver sa véritable identité en bas dudit lien).

 Il est également établi qu'elle a tenu pendant des années, de 2009 à 2015, un blog de soins capillaires et de cosmétique[3], sans grand succès. Nombreuses sont ces influenceuses de droite qui, ayant échoué à percer dans le "Système", se sont dirigées par dépit et revanchisme vers une dissidence où elles croient combler leur néant intérieur par une illusion communautaire d'appartenance à un groupe "conscient" des vérités cachées au commun des mortels.

 Adam Badji, un dissident repenti ayant entre autres travaillé pour Dieudonné, a quant à lui retrouvé des posts de Mlle. Vota sur un forum, où elle exprimait vers février 2016, soit juste avant de se diriger vers la mouvance maurrasso-pétainiste, un mal-être intérieur et des déboires d'ordre privé[4]. De là à dire que cela a joué un rôle dans sa radicalisation, rien ne permet d'abonder en ce sens. Et cela ne nous regarde en rien, bien qu'il soit tentant de trouver dans l'échec privé les racines d'un mécontentement public.

 

À la conquête de la droitosphère

 Des cheveux féminins à la moustache de Pétain, tel est le cap que Mlle. Vota n'a pas hésité à franchir au printemps 2016, date à laquelle elle commence à écrire des articles pour divers journaux nationalistes (La Gauche M'a Tuer, Boulevard Voltaire, Bréviaire des Patriotes), dans lesquels l'opposition au "régime républicain" et la réhabilitation de Pétain[5] se couple à la promotions d' "historiens" complotistes tels que J. de Viguerie et E. Beau de Loménie, le ton est donné et ses articles au vitriol lui valent un semblant de notoriété dans les réseaux national-catholiques.

 C'est à l'été de la même année que la jeune femme se lance dans l'aventure vidéo en créant sa chaîne qui peine d'abord à dépasser les mille abonnés, tant les sujets sont ennuyeux : Thérèse de Lisieux, le procès de Maurras, les mémoires de Xavier Vallat (que la demoiselle décrit comme "un grand esprit de la droite française")[6] et autres vieilleries dignes d'un apéro à Montretout. Puis, une vidéo sur le "féminisme de droite" fait le buzz, et la jeune sudiste trouve enfin sa voie : elle sera l'implacable pourfendeuse de l'ignoble féminisme qui castre les pauvres hommes français et les empêche de réveiller le preux chevalier qui sommeille en eux (ça, pour sommeiller, il sommeille…). Les ténors de la dissidence sont captivés par cette jeune 8/10 qui parle mal de féminisme et fait l'éloge, avec des tons sensuels dans la voix, de "l'Homme français". Dès lors, toutes les portes s'ouvrent.

 Des mouvements aussi antagonistes que E&R et Suavelos ont ainsi propulsé la jeune femme en l'invitant à leurs réunions et en la relayant. Une rumeur très répandue dans l'extrême-droite va jusqu'à affirmer que la fameuse altercation entre Alain Bonnet et Daniel Conversano aurait, entre autres, été motivée par l'exclusivité de Virginie Vota, que les deux courants se disputaient. Voilà qui est digne d'une telenovela de série B, mais ce ne serait en rien étonnant au vu des "dramas" qui secouent continûment le milieu nationaliste.

 Son passage dans l'émission "Vive l'Europe", du même Daniel Conversano, le 30 janvier 2017, la propulse désormais dans la cour des grands, avec ses 3000 abonnés qui se multiplient par deux en quelques mois. Mais c'est à partir de 2018, avec ses interventions chez les intégristes de Civitas[7], son passage chez le complotiste Tepa et surtout sa participation calculée aux émissions d'Ismael Ouslimani, dit "Raptor Dissident", que ses scores d'audience bondissent, lui permettant de toucher un public autre que celui des paroissiens sédévacantistes[8].

 Ce rapprochement a pu étonner certains fans de la première heure et donner lieu à des rumeurs abjectes (hélas entretenues par certains membres de l'équipe du Raptor). En effet, la ligne "trash" de M. Ouslimani, qui fait directement écho à la sous-culture vulgaire et contestataire du forum Jeuxvideos.com, a peu de valeurs communes avec "l'élégance" vieille France et la rechristianisation prônées par Mlle. Vota. L'on peut dès lors affirmer que ce bref rapprochement était calculé et visait avant tout à gonfler l'audience de la jeune vidéaste. Notons que les "clashs" du Raptor avec Soral puis Lesquen ont justement eu lieu à cette période (avril-mai 2018) et que l'émission a cessé immédiatement après, à cause de la mésentente et des rivalités qui avaient germé dans l'équipe…

 Depuis cet épisode, la vidéaste dit vivre dans le Sud-Ouest, à la campagne (car Paris aurait une "influence négative sur [son] âme"[9]. Le vert semble de fait bénéfique pour elle, puisque de 50 000 abonnés en juillet 2019, elle est passée à 100 000 en ce mois de juin 2021.

 Sa participation en janvier 2019 à une conférence du RN – au Parlement Européen ! – a fait couler un peu d'encre chez les journalistes[10]. À l'heure ou Marine Le Pen se dit "féministe convaincue"[11], on peut s'étonner que son parti convie une nostalgique du régime vichyssois pour faire l'éloge, au cœur même d'une institution de l'UE, de la soumission des femmes. Plus surprenante est la négligence du personnel employé au Parlement Européen qui laisse monter à la tribune une contemptrice de l'UE appelant au Frexit[12].

 

Rechristianisation, fake-news et balançage de porcs…

 Mardi à 18 heures 30. Tel est le rendez-vous hebdomadaire du public avec celle qui se propose "d'éveiller les consciences" et de "décrypter" l'actualité. Pour ce faire, la vidéaste adopte une approche multidirectionnelle : alternant entre vidéos littéraires, constats politiques, pamphlets imprécatoires et quelques lives ou FAQ. Les sujets sont aussi variés que les formats : les relations homme-femme, l'immigration, la littérature (nationaliste), le "décryptage" de l'actualité, et dernièrement le Grand Reset, ce complot ourdi par les pangol… les élites contre les peuples.

 Plus variés encore sont les courants antagonistes de l'extrême-droite entre lesquels la jeune femme sait navigue avec maestria. Nous avons évoqué plus haut la manière dont elle avait réussi à intégrer à la fois E&R et Suavelos. Ce caractère protéiforme est une constante de sa stratégie qui consiste à se rapprocher périodiquement d'un courant pour en capter les sympathisants, et de passer ensuite à un courant différent – parfois totalement contradictoire du précédent : Civitas, Radio Courtoisie, Raptor Dissident, RN, Philogynes, Kontre-Kulture, ce ne sont là que quelques uns des groupes ou médias qui la relaient ou avec lesquels elle est en contact étroit. La jeune femme n'hésite pas à cultiver la contradiction, surfant tour à tour sur les discours identitaires ou chrétiens, comme le montre son récent rapprochement avec le Parti de la France et la chanteuse néonazie Epona[13] (celle-là même qui, dans sa chanson intitulée "Je chanterai du hatecore", appelait à des meurtres de masse sur les étrangers).

 Elle est tout aussi hétéroclite dans les références citées qui varient de l'historien antisémite Henri Coston à Simone Weil et, parfois, des sources officielles comme récemment un sondage de l'IFOP censé prouver la prétendue opposition de la population à l'IVG[14].

 L'IVG, avec l'immigration, la République, la transsexualité et le féminisme, demeure en effet une obsession chez cette vidéaste qui dressait en décembre 2017, au milieu des canons de la Garde Impériale, un vibrant "éloge de la virilité"[15] et appelait les femmes à la "modestie vestimentaire"[16] en citant une encyclique de "saint Pie XII" (sic)[17]. De là à établir une relation entre les agressions sexuelles et la tenue des femmes, le pas n'est pas franchi, mais la vidéaste affirme qu'une tenue modeste permettra à tout le moins d'éviter "les remarques et regards insistants[18]." Et si on éduquait plutôt certains "hommes" à ne pas être des chacals dalleux ?

 Enfin, la jeune femme se dit "catholique", mais affirme appartenir à "des communautés non una cum", soit des groupes marginaux ne reconnaissant pas l'autorité du Pape et considérant le Vatican (et même la FSSPX) comme infestés par "l'esprit de 1789". Avec l'avocat antidreyfusard[19] Adrien Abauzit, figure du sédévacantisme en France, elle a ainsi produit plusieurs vidéos dénonçant les chrétiens "conciliaires" qui "acceptent la République"[20]. Néanmoins, depuis quelques temps, elle a cessé ses attaques contre le Vatican, afin de ne pas se cantonner à un public intégriste et de toucher également des catholiques plus modérés.

 S'il est une qualité que même les adversaires politiques ne peuvent dénier à Mlle. Vota, c'est la culture et le soin de sourcer ses propos – un fait assez rare chez les dissidents pour être souligné. Il lui est malgré tout arrivé de se tromper sciemment, notamment lors de l'adoption du Pacte de Marrakech, qui, selon elle, devait "faire venir des millions d'immigrés en France"[21]. Trois ans plus tard nous voyons qu'il n'en est rien, la France étant un des pays qui accueille le moins d'immigrés et qui en expulse le plus[22]. Mais c'est lors de la récente pandémie que le complotisme a atteint des sommets dans l'esprit de la jeune brune qui trouve "bizarre" que l'on impose des confinements au moment où le mouvement des Gilets Jaunes s'apprêtait à "renaître" (sic). De même, dans une vidéo supprimée par YouTube[23], elle dressait un portrait apocalyptique de la France de 2050, privée de monnaie fiducière, surveillée par des drones, livrée à une "dictature sanitaire" et à une immigration endémique, etc.

 Petit fun-fact : en octobre 2017, alors même qu'elle dénonçait dans ses vidéos le mouvement #MeToo/#BalanceTonPorc comme "misandre" et "castrateur", Mlle. Vota a réussi le coup de maître d'y participer elle-même sans se griller. En effet, dans une conversation avec le blogueur complotiste Willem (connu pour son inaptitude à garder des secrets et à publier ses conversations privées sous forme de screenshots), elle a nommément accusé un cadre de Suavelos d'avoir tenté d'abuser d'elle. Les captures d'écran n'ont guère tardé à fuiter[24] et le gars (effectivement connu pour être un queutard) n'a rien pu faire pour se défendre, il a dû se démettre de ses charges et sa réputation en pâtit encore : or, c'est justement cette "dissymétrie" entre la parole des accusatrices et des accusés qu'elle dénonçait dans ses vidéos au même moment. Imiter le féminisme le plus radical tout en gardant les atours d'une féminité traditionnelle et soumise, voilà qui mérite une révérence du grand Machiavel lui-même.

 

Et le porte-monnaie dans tout ça ?

 Si sincères que soient les convictions, l'aspect financier reste toujours capital en politique. Les influenceurs d'extrême-droite l'ont bien compris, comme en témoigne leur présence massive sur des plateformes participatives telles que Tipeee ou Patreon. Mlle. Vota s'y trouve elle aussi[25], elle est même une des nationalistes les plus rémunérées[26], puisqu'elle cumule près de 2000 euros mensuels via ces deux plateformes et la monétisation de ses vidéos[27].

 Pendant un temps, elle avait également promu le parfum "Nation", certifié français et fabriqué par un couple sorti de HEC, désireux de "reverser 100% des bénéfices à des associations patriotes", notamment pour venir en aide aux soldats blessés dans les guerres coloniales que mène la France partout dans le monde, sous couvert de maintien de la paix. Qu'on ne nous empêche pas de nous demander, en toute bonne foi, combien de vétérans clopinants ont pu être aidés par cette initiative...

 Quoi que l'on pense de ses idées, on ne pourra dénier à Mlle. Vota d'être une excellente manager et de savoir exploiter le filon que sont les "simps" de droite (ces jeunes hommes souvent inexpérimentés et prêts à tout, même à donner une part de leur RSA, pour attirer l'attention d'une femme). Ainsi, sur Patreon, pour 50€ par mois, vous pourrez lui parler par Skype. Mais un don mensuel de 100€ vous offre le droit à une vidéo… exclusive. Ce même souci de fidélisation de son public se ressent dans sa présence régulière dans les discussions sous ses vidéos – ce qui est encore une fois un trait rare chez les youtubeurs d'extrême-droite, qui, souvent par orgueil, répondent rarement à leur public.

 Enfin, elle propose de créer rien de moins qu'un "Pôle Emploi patriote"[28] afin de mettre en lien employeurs et demandeurs d'emploi partageant les valeurs nationalistes. La concrétisation d'une telle idée serait en effet une manne financière pour l'heureux(se) inventeur(e).

 Le militantisme dissident semble plutôt rentable pour une activité semi-clandestine. Peut-être le moyen d'en enrayer la progression serait-il de recourir à la stratégie d'Eliott Ness[29] plutôt qu'à une répression juridique. Un fanatique frappé au cœur se fanatisera davantage et se drapera dans la tunique rouge du martyr : mais en le frappant à l'estomac, vous le fléchirez à coup sûr.

 

Rumeurs et jalousies

 Un caractère constant dans ce milieu est que vous trouverez toujours plus fanatique que vous. Ainsi, certains "accusent" Alain Soral d'avoir une ascendance juive et partant d'être trop modéré dans son antisémitisme... De même, lorsque le pamphlétaire Hervé Ryssen a "promis" (plus par crainte de la prison que par sincère repentir) de cesser ses attaques haineuses contre la communauté juive, d'aucuns l'ont accusé de faire sa "téchouva" et d'avoir renié le "nationalisme intégral."

 Dans le cas de Mlle. Vota, jolie trentenaire brune à la voix fluette, on imagine aisément la tournure des accusations qui ont pu émerger des tréfonds de la fachosphère. De l'escorting à l'espionnage, en passant par de supposées aventures avec presque toutes les figures du milieu.

 L'hostilité que suscite cette jeune femme dans son propre camp a pu parfois revêtir des formes surréalistes, comme récemment sur plusieurs forums où un prétendu "ex hacker d'État" l'avait accusée d'être une ancienne gourgandine recrutée par la DGSI, sous le nom de code "Palmyre", pour infiltrer la dissidence[30]… S'il est vrai qu'elle a effectivement occupé des emplois dans l'administration préfectorale girondine par le passé[31], rien ne permet à l'heure actuelle d'étayer ces thèses. 

 Quelles peuvent être les raisons de ces diffamations et de moqueries sur le physique contre une femme qui, pourtant, se dévoue pour la cause masculiniste et roucoule à ces messieurs le message exact qu'ils veulent entendre dans la bouche d'une femme ? Peut-être est-ce justement la source du problème : quel respect aurait un général envers un pays qui capitule devant lui sans même esquisser un semblant de combat ? Tout antiféministes qu'ils soient, ces jeunes hommes désireux de conquête et de subjugation, ne sauraient éprouver un respect sincère pour une femme déjà offerte, qui fait l'éloge constant de la soumission et se présente à eux en posture de dominée, comme appartenant aux hommes. Une féministe radicale pourra susciter de la crainte, voire de la haine, mais pas de mépris condescendant, même chez le plus misogyne qui baissera les yeux avec une rage impuissante de vaincu ; alors qu'une femme antiféministe crachant sur les luttes de ses sœurs et se disant "soumise" inspirera automatiquement de la moquerie, chez ceux-là même qu'elle défend.

 

Conclusion

 Le présent article est rédigé dans un but purement informatif et n'a nul intérêt à abonder pour ou contre Mlle. Vota. Si nous avons beaucoup insisté sur certains aspects de son discours (l'éloge du régime de Vichy, par exemple), c'est qu'il nous semble que beaucoup de personnes qui la suivent n'ont guère conscience des véritables motivations de cette jeune femme, qu'ils voient simplement comme l'égérie masculiniste et séduisante de leur génération d'ados attardés en recherche de repères et fantasmant sur une société verticale d'efforts, de traditions et de transcendance (où, soit dit en passant, ils ne tiendraient pas plus d'une semaine). Or, derrière ce vernis consistant à réconforter les hommes en proie à une frustration affective et de leur susurrer que tous leurs déboires avec le sexe faible sont dus aux féministes, il y a toute une eschatologie politico-mystique qui vise, selon les propres mots de la jeune femme, à "en finir avec la République des Lumières" au profit d'un régime semblable à la "Révolution nationale" prônée par Pétain et à faire de la France un État catholique (où, précise-t-elle pour ne pas faire fuir ses fans athées : "tous ne seraient pas obligés d'aller à l'église", ouf !).

 La proximité de certains élus RN avec elle peut également poser question dans la mesure où Virginie Vota voit Marine Le Pen comme une femme de gauche (à peine plus souhaitable qu'un second mandat de Macron[32]) et que ses idées correspondent davantage à celles du FN de Jean-Marie Le Pen qu'au nouveau visage dédiabolisé affiché par le parti.

 

[5] https://soundcloud.com/user-193006853/hommage-le-marechal-petain-ou-lamour-de-la-france Dans ce podcast, l'on peut notamment entendre cette phrase lunaire : "Les contours de la chair sont bien impuissants à contenir"… On peut bien se demande de quels contours et de quelle chair il est question… et ce que lesdits contours charnels sont censée contenir…

[17] Ibid.

[18] Ibid.

[19] Oui, il en existe encore…

[24] Le blog dudit Willem a été fermé, mais on peut retrouver quelques bribes de la conversation sur ce lien.

[31] Or, celui qui était alors Préfet d'Aquitaine est actuellement le régulateur de la sécurité privée, chargé notamment de la délivrance d'agréments aux professionnels de la sécurité et de la surveillance des compagnies de sécurité privée (et l'on sait à quel point ces professions en lien avec les armes attirent des personnes issues de l'extrême-droite). L'État aurait donc tout intérêt à avoir un œil sur – voire, à l'intérieur de – ces groupes.


Moyenne des avis sur cet article :  2.17/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

111 réactions à cet article    


  • jacques 15 juin 10:57

    Connaissais pas, et donc pas envie de la connaitre smiley


    • jacques 15 juin 11:06

      @jacques
      et n’oubliez pas ce  site


    • Ruut Ruut 15 juin 13:34

      @jacques
      Pourtant elle gagne a etre connue :)


    • Luniterre 16 juin 20:33

      @jacques
      Lu sur ce site « PÉTAIN », Site officiel de l’Association pour Défendre la Mémoire du Maréchal Pétain (ADMP), dans « Le mot du Président » :

      « Mais, lorsque le Chef doute, la peur se diffuse aussi vite que le son. La peur est contagieuse … et c’est la déroute : on l’a vu en 40… Le Maréchal heureusement de passage, a sauvé une seconde fois la France ! »

      Être à la fois nationaliste et pétainiste, c’est donc bien croire que Pétain a « sauvé la France » en 40…

      Croyance… Croyance… C’est donc, manifestement, celle de cette Virginie Vota et de pas mal d’autres…

      Mais pondre un article macroniste qui se pose donc dans le genre « antifasciste » en prétendant dénigrer ce « nationalisme » paradoxal est une autre incongruité non moins paradoxale…

      C’est tenter, par antithèse apparente, de présenter Macron comme une sorte de « vrai sauveur », par comparaison absurde avec la prose de cette personne, Virginie Vota.

      Alors que depuis son entrée en politique Macron est le plus ardent promoteur de tous les plans mondialistes dans lesquels l’« État Français » actuel est en train de s’embourber et de finir d’abdiquer son indépendance républicaine originelle.

      En somme, une sorte de « soft-Pétain »...

      Luniterre


    • Clocel Clocel 15 juin 11:05

      Quel gâchis... Z’auriez fait un malheur à Libération...


      • Lampion Séraphin Lampion 15 juin 11:07

        elle est plus jolie que Boutin


        • Clocel Clocel 15 juin 11:12

          @Séraphin Lampion

          T’as noté qu’il n’y a que des boudins chez En Marche ?

          Autrefois, on trouvait pourtant des frustrées potables ! smiley


        • Lampion Séraphin Lampion 15 juin 11:20

          @Clocel

          Elle est mignonne, non ?

          Heureusement qu’il y a les anciennes colonies !

          Mais, forcément, elle est pas ministre. Là, c’est l’élite !


        • Clocel Clocel 15 juin 11:28

          @Séraphin Lampion

          Bof...


        • Lampion Séraphin Lampion 15 juin 11:33

          @Clocel

          Monsieur est difficile !

          Tu préfères une blonde  ?


        • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 13:44

          @Clocel

          Des boudins chez En Marche ?

          Peut-être êtes-vous tombé sur la mauvaise fédération, mais connaisant nombre de jeunes filles macronistes, je puis vous assurer qu’elles sont généralement bien plus jolies et raffinées que les filles d’extrême-droite. Et dans leur mode de vie, ces filles pourtant progressistes sont aussi plus traditionnelles que ces droitardes qui prônent « Dieu-Famille-Patrie », mais qui ont une vie privée souvent chaotique. Comme quoi, l’idée dont on fait état n’est pas forcément révélatrice de notre essence.


        • zygzornifle zygzornifle 15 juin 14:21

          @Jean-Eudes Pangolard

           jolie comma la Buzin cacaboudin ?


        • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 17:55

          @zygzornifle

          Grrr... vous n’êtes pas fair-play smiley Évidemment qu’en prenant des exemples comme Mmes. Buzyn et Loiseau (qui, je le rappelle, ont plus de 60 ans) on n’est pas à « notre » avantage (je mets « notre » entre guillemets car je ne suis pas encarté, ni même vraiment macroniste, plutôt macronien). Ces dames sont des responsables politiques : c’est la compétence qui leur est demandée, non la beauté. Et au cas où vous me direz que Mme. Buzyn n’a ni l’une ni l’autre, je vous rappelle qu’elle a alerté dès fin décembre 2019 sur la grippe qui avait vu le jour en Chine et préconisé le confinement (ce à quoi l’opposition hilare n’a répondu qu’avec des accusations d’alarmisme).

          Non, moi je parle des jeunes militantes macronistes que j’ai plaisir à rencontrer quelquefois et que j’ai le plus souvent trouvées fort mignardes. Et je ne parle pas seulement de beauté extérieure, ce qui serait réducteur. Contrairement à ce qu’on peut croire, certaines sont issues de quartiers populaires, d’autres viennent de bonnes familles catholiques (de vrais catholiques, pas des tarés intégristes). La plupart achètent local et certaines font du bénévolat pour les personnes défavorisées, les handicapés ou même les animaux. Et elles n’écrivent généralement pas en écriture inclusive, pas plus qu’elles ne rêvent de se greffer un pénis sur le front ou de se teindre les cheveux en pourpre. En tout cas, celles que je connais (et ça s’applique aussi aux jeunes hommes militants) sont bien loin de la caricature de gauchistes hystériques que Mlle. Vota et ses comparses dressent des macronistes. 


        • McGurk McGurk 15 juin 11:12

          Je suis autant que je peux ses vidéos et je n’ai jamais entendu parler d’une ovation à Vichy (sauf aux nappes rouge à carreau bien sûr).

          Je suis loin d’être entièrement d’accord avec elle, surtout à propos de l’aspect religieux, mais le message de fond de la majorité de sa production montre clairement le délitement de notre société et de ses valeurs.

          Sur ce point, à part les libéraux qui permettent tout et pensent que les Etats sont des absurdités anciennes, tout le monde ne peut qu’être d’accord qui plus est dans le contexte actuel (et depuis cinq ans).

          Ses vidéos sur les mouvements féministes ne sont pas dénuées d’intérêt et l’auteur n’a jamais dit qu’elles sont les seules responsables des malheurs des hommes. J’eusse préféré qu’elle en fasse moins et qu’elle puisse se tourner vers d’autres sujets tout aussi importants et actuels.

          Voilà ce que je retiens de cette « youtubeuse » (brr je déteste ce mot) et m’en tiendrai là.


          • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 15 juin 11:19

            Et ben monsieur PANGOLIN euh non Pangolard (c’est votre vrai nom ?) auriez-vous été éconduit par cette dame (elle a une belle bouche hein) ????

            Et vous avez l’air d’en connaître un rayon sur l’extrême droate !

            Vous en venez ?

            Surpris de voir ce genre d’article « règlement de comptes » d’habitude censuré en modération passer ainsi ????

            Quand on pense que des doctorix sont systématiquement censurés ????

             smiley


            • jacques 15 juin 11:24

              @Bendidon
              en cherchant ce nom sur google, vous voyez de suite que c’est un pseudo.


            • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 13:05

              @Bendidon

              Bonjour.

              Il n’y a dans cet article que des informations d’ordre public, consultables par chacun. Tout chantage judiciaire est donc non avenu.

              Cordialement,


            • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 13:54

              @Bendidon

              J’ai oublié de répondre à votre première question. 

              Évidemment, « Jean-Eudes Pangolard » est un pseudonyme. Non que je sous lâche ou craigne quelque représailles, mais je connais assez le milieu natio pour savoir que quand il y a une figure féminine (a fortiori national-catholique), ses fanboys puceaux du 18-25 ont tendance à la prendre pour une princesse et à se croire ses chevaliers servants, et à aller insulter en masse les journalistes qui osent critiquer leur égérie. Autant je suis partant pour des débats même houleux, autant je n’ai pas envie de perdre mon temps avec des ados attardés (cf. Damien T.) abrutis aux jeux vidéos et voulant défendre leur belle fantasmée dans l’improbable espoir de la besogner. Voilà pourquoi j’ai opté pour ce nom de plume volontairement provocant.
              Cordialement,
              Pangolard smiley


            • gnozd gnozd 16 juin 09:33

              @jacques

              On dirait Fergugusse !


            • xana 15 juin 11:23

              Je ne regarde jamais Youtube et je ne connais pas cette personne.

              Cependant votre « article » m’interroge. A-t’on le droit sur le Net de publier des informations privées sur quelqu’un qui -manifestement ne le désire pas ? Peut-on jouer le procureur pour juger quelqu’un qui n’est, à ma connaissance, pas encore arrêtée ou « prévenue » ?

              Peut-être avez vous raison et cette femme est-elle une « pétainiste ». Mais si vous avez tort, quel moyen peut-elle avoir pour redresser son image ?

              Personnellement, je pense que vous auriez de nombreuses raisons pour être convoqué devant un tribunal sur cet « article ».

              Et y perdre quelques plumes.

              Que la personne soit pétainiste ou non.


              • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 13:10

                @xana

                Bonjour,

                Comme je l’ai déclaré à un lecteur ci-dessus, toutes les informations sont sourcees et toutes les sources sont d’ordre public. En quoi est-il mal de montrer le vrai visage d’une personne à un public jeune et par conséquent malléable ?


              • gnozd gnozd 16 juin 09:35

                @xana

                Bon, et quand bien même serait-elle pétainiste ? Elle a le droit ou pas ?


              • chantecler chantecler 15 juin 11:32

                Le discours vichyste est revenu en force , s’est très répandu et est parfaitement dans l’air du temps .

                Faut croire qu’il se transmet de génération en génération .

                Evidemment beaucoup ne s’en rendent même plus compte .

                Et humorisent en jouant avec « extrême droate » ce qu’ils refusent d’admettre .

                Et pourtant quand on reprend les éléments de langage tout y est sauf peut être l’antisémitisme remplacé par antimusulman (je ne parle pas d’islamiste, pour eux c’est pareil) et la collaboration .

                Bref ce serait l’Etat Français avant la pâtée nazie de 1940 , en fait 1930 et la montée des ligues ...

                Donc rien de nouveau .

                Donc entre mondialistes et néopétainistes il n’y a pas de choix .


                • Lampion Séraphin Lampion 15 juin 11:50

                  @chantecler

                  « Faut croire qu’il se transmet de génération en génération . »

                  Certains milieux et réseaux sont plus favorables que d’autres.
                  Les écoles privées sont pas mal comme véhicule, à Amiens, par exemple.
                  Ils font profil bas à certaines périodes mais reviennent à l’avant scène dès qu’ils estiment que le danger est passé.
                  Les pires sont ceux qui se donnent des allures et un vocabulaire de djeunes, et leur distribution dans l’appareil politique ne correspond pas du tout au découpage officiel. On en trouve dans toutes les familles politiques. Plus dans certaines que dans d’autres.


                • Albert123 15 juin 11:52

                  @chantecler

                  « Le discours vichyste est revenu en force »

                  le retour de travail, famille, patrie c’est la conséquence du confinement mis en oeuvre par des boomers dont le slogan est « revenu universel, PMA et mondialisme » 

                  et avant Pétain on a eu Blum pour rappel


                • McGurk McGurk 15 juin 11:58

                  @chantecler

                  Il n’y a là aucun lien avec le sujet (plutôt la personne) décrit.

                  Aucune argumentation ni fait à confronter. CQFD.


                • McGurk McGurk 15 juin 12:01

                  @Albert123

                  Rappeler les bases/fondements de notre société, qu’elle n’est pas hors sol (comme voudraient nous le faire croire les libéraux), n’est pas un message monstrueux. C’est juste la base.

                  Si on ne peut plus se reporter aux fondements de notre civilisation, alors plus rien n’a de sens. C’est comme fonder une maison en commençant par le toit.


                • chantecler chantecler 15 juin 12:59

                  @Séraphin Lampion
                  Qu’est ce que la nation ?
                  https://www.youtube.com/watch?v=sUQQWuftklk
                  Je deviens ventôsien tatianique .(non pas satanique)
                  Non pas qu’ elle me soit devenue un gourou mais elle m’aide à remettre de l’ordre dans mes idées quelque peu malmenées .
                  Car si la fréquentation des médias MSM m’est insupportable , celle de la toile dite alternative , me pose non moins de problèmes .
                  Mais en cherchant et en consacrant du temps...
                  Cdt.


                • Captain Marlo Captain Marlo 15 juin 19:20

                  @chantecler
                  Tatiana aurait pu résumer la Nation française par la Déclaration des Droits de l’Homme & du Citoyen de 1789, qui se trouve toujours dans le Préambule de la Constitution française, mais que personne ne lit...

                  "Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

                  En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de L’Être suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen.

                  Art. 1er. Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

                  Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

                  Art. 3. Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

                  Art. 4. La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.etc "


                • chantecler chantecler 15 juin 19:30

                  @Captain Marlo
                  Sauf erreur elle en parle .


                • Captain Marlo Captain Marlo 15 juin 20:20

                  @chantecler
                  Sauf erreur elle en parle .

                  Oui, rapidement. C’est pourtant l’essentiel, qui a fait pendant longtemps, de la France un exemple de défense des droits de l’homme dans le monde entier.


                • chantecler chantecler 15 juin 20:47

                  @Captain Marlo
                  Oui, mais elle dit beaucoup de choses, non ?
                  De toutes façons personne hors UPR ne trouvera grâce à tes yeux .
                  Heureusement que tu ajoutes que la montée de l’extrême droite est liée à la faiblesse de ton parti .
                  Maintenant si ton jeu est de déglinguer tout discours toute opposition qui ne soient pas UPR , ça risque de devenir dangereux pour tous .
                  Faudrait peut être te montrer moins sectaire et manipulatrice .
                  Cela dit ce n’est pas agx qui fait la météo politique , heureusement .


                • Captain Marlo Captain Marlo 15 juin 21:24

                  @chantecler
                  Faudrait peut être te montrer moins sectaire et manipulatrice .

                  J’approuve tout ce qu’explique Tatiana, et je mets un commentaire pour résumer ce qu’elle dit, et vous prenez ça pour une critique ? Faites vous soigner, et regardez bien sa vidéo « Pourquoi j’ai quitté la Gauche ». Les staliniens, ça commence à bien faire ! Moi aussi j’ai quitté la Gauche, allez voir sur le Bon coin, s’ils n’ont pas un cerveau en solde.


                • chantecler chantecler 15 juin 21:52

                  @Captain Marlo
                  Non mais je rêve !
                  Pouvez vous relire vos deux derniers commentaires,madame la donneuse de leçon ?
                  Et je ne vois pas ce que vient faire Staline là dedans ...
                  Vous êtes aussi obsédée qu’une trotskyste !
                  Je maintiens ce que j’ai écrit .
                  Et puis cessez de profiter du moindre commentaire pour balancer votre tambouille .
                  Les lecteurs ne sont pas idiots .


                • Et hop ! Et hop ! 16 juin 00:42

                  @Albert123

                  Le Régime de vichy, quelle horreur, en 2 ans il a créé :

                  - les allocations familiales,
                  - le supplément familial pour les fonctionnaires,
                  - la retraite minimale des vieux travailleurs salariés,
                  - le SMIC (interprofessionnel),
                  - l’éducation physique à l’école et au lycée,
                  - le sport et le dessin au baccalauréat,
                  - l’enseignement à distance pour les malades et les handicapés,
                  - la médecine du travail,
                  - la visite médicale scolaire,
                  - le numéro de Sécurité sociale,
                  - les cantines d’entreprise,
                  - les tickets repas,
                  - le statut des juifs,
                  - le BAFA (brevet de moniteur d’enfants),
                  - le Code de la route,
                  - les panneaux de sens interdit,
                  - le carnet de vaccination pour les enfants,
                  - les licences IV,...


                • Et hop ! Et hop ! 16 juin 00:42

                  - l’interdiction des sociétés secrètes et de la franc-maçonnerie,...
                  - les régions administratives,
                  - l’Ordre des experts comptables,
                  - le plan comptable dit de 1957,
                  - l’Ordre des architectes,
                  - l’Odre des médecins,
                  - les hôpitaux publics universitaires (CHU),
                  - la carte d’identité (non obligatoire),
                  - les issues de secours,
                  - les sirènes de pompiers et l’essai du mercredi 12 heures,
                  - les Comités d’entreprise,
                  - concours et médaille du Meilleur ouvrier de France,
                  - statut des apprentis,
                  - l’interdiction de fumer dans les lieux publics (abrogé en 1947),
                  - le rugby à XV amateur,
                  - le handball, et la FF de handball,
                  - le judo, et la FF de Judo,...


                • Et hop ! Et hop ! 16 juin 00:43

                  - la profession de guide de haute-montagne,
                  - l’ethnologie française et le Musée des arts et traditions populaires,
                  - la loi et la direction de l’archéologie,
                  - l’agrégation de géographie,
                  - les grands barrages hydro-électriques,
                  - les stations de ski de Courchevel, Chanrousse, Val-d’Isère,
                  - l’IDHEC (école de cinéma),
                  - l’Union générale des israélites de France (UGIF) représentant les intérêt matériels et moraux
                  - la Réunion des musées nationaux,
                  - la fête des mères,
                  - la fête du travail et de la concorde sociale le 1er mai,
                  - carnet de chèques pour les femmes mariées (supprimé en 1947),
                  - l’accouchement soux X,
                  - le statut protecteur des enfants délinquants,
                  - la culture du riz en Camargue, etc.


                • Captain Marlo Captain Marlo 16 juin 07:44

                  @chantecler
                  Et puis cessez de profiter du moindre commentaire pour balancer votre tambouille .
                  Les lecteurs ne sont pas idiots
                  .

                  Les lecteurs non, mais vous, j’ai des doutes. Tatiana défend la Nation.
                  L’UPR défend la Nation depuis 14 ans, ainsi que l’indépendance et la souveraineté de la Nation. Il n’y a pas l’ombre d’une divergence sur cette question.
                  Pourquoi aurais-je critiqué Tatiana Ventôse ? Pure invention de votre part.

                  Il n’en n’est pas de même pour vous. Vous tombez en pâmoison devant Tatiana, tout en défendant une Gauche qui a la haine de la souveraineté de la Nation. Bonjour la cohérence !

                  Pourquoi je vous traite de stalinien ? Parce que les staliniens n’ont aucune éthique, ni morale. Pour eux, la fin justifie toujours les moyens.
                  Vous vouliez me tacler, vous avez utilisé un mensonge : j’aurais critiqué Tatiana Ventôse, qui dit, avec d’autres mots, la même chose que l’ UPR !
                  Allez vous recoucher, vous êtes un Mickey..


                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 16 juin 09:11

                  @Et hop ! Rappel utile et ignoré par la grande majorité des Français. 


                • gnozd gnozd 16 juin 09:42

                  @Bernard Mitjavile

                  Mooouais enfin...l’ordre de médecins, on s’en serait bien passé...C’est aussi sous Vichy qu’on a enterré le diplôme d’herboriste. Curieuse coincidence.
                  En même temps quand on représente une puissance étrangère financée par Krupp et Bayer, c’est logique...


                • Et hop ! Et hop ! 16 juin 10:54

                  @gnozd

                  L’Ordre des médecins, sa déontologie (séparation de la prescription et de la vente de médicament qui empêche le médecin d’avoir des motivations commerciales), et la création des CHU, avec des médecins qui sont à la fois chefs de services hospitaliers et professeurs recrutés par le concours national de l’Internat, ont permis à la médecine française d’être la meilleure du monde jusqu’aux années 1980.
                  L’Ordre des architectes était un projet de Jean Zay fait avant la guerre.

                  Pétain comme représentant de Krupp et de Bayer, je ne savais pas. Vous avez des sources ou des précisions à ce sujet ?


                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 16 juin 14:48

                  @gnozd sur ce point vous avez raison de même que l’on a instauré le numerus clausus limitant le nombre des médecins sous Pétain, idée reprise par Simone Veil et qui a abouti aux déserts médicaux et à la venue de médecins étrangers. On peut avoir un jugement équilibré sur Pétain sans être fanatique dans un sens ou l’autre.


                • Captain Marlo Captain Marlo 16 juin 17:51

                  @Et hop !
                  Et le statut de juifs ?


                • gnozd gnozd 16 juin 19:24

                  @Et hop !

                  Pétain c’était un vieux réac, néanmoins héros de la guerre de 14, qu’on a foutu là parce que y’avait pas trop de candidats.
                  Et l’Allemagne était, du reste depuis le 19eme siècle, la première puissance pétro-chimique d’Europe, peut-être même du monde en 39.
                  Et Hoechst, Bayer, IG Farben, BASF, tous fleurons de l’industrie allemande et grands fabricants de médocs ont dû sûrement pousser à la roue. Pourquoi ne l’auraient-ils pas fait ? Effectivement, dont acte, Krupp n’a rien voir, à priori, dans l’histoire.


                • gnozd gnozd 16 juin 19:26

                  @gnozd
                  Et au fait vous croyez que les industriels ont attendu le covid pour faire du pognon sur les malades ?


                • Et hop ! Et hop ! 16 juin 20:03

                  @Captain Marlo : « Et le statut de juifs ? »

                  Je l’ai mis dans la liste pour être honnête.

                  Même si on le condamne, ça n’enlève rien à l’utilité des autres mesures.

                  Zémour, qui s’appuie sur des travaux d’historiens israëliens, dit qu’il a été pris pour éviter aux Français juifs de tomber sous le coup du statut allemand des juifs. 

                  En zone libre les Juifs n’ont jamais été forcés de porter l’étoile jaune, et ça là qu’ils se réfugiaient pour être en sécurité ... jusqu’à l’invasion de la zone libre en 1942.


                • Et hop ! Et hop ! 16 juin 20:13

                  @gnozd : 

                  Quand la guerre déclarée illégalement à l’Allemagne par le gouvernement radical-socialiste dont faisait partie De Gaulle a été complètement perdue, parce que les Anglais s’étaient enfui en rembarquant toute leur armée à Dunkerque après des tractations secrêtes avec Hitler, et que l’armée française était en déroute, avec 8 millions de civils en exode sur les routes, qui est-ce qui a accepté de prendre le manche pour affronter Hitler et résister au prétention du vainqueur ?

                  Qui est-ce qui a évité une occupation totale de la France comme la Belgique ou la Pologne (où presque tous les Juifs ont été déportés), et dans la foulée de l’Afrique du Nord ?

                  Qui est-ce qui a été le premier vrai résistant en 1940 ?


                • Jean-Eudes Pangolard 16 juin 21:32

                  @Et hop !
                  C’est exactement les propos qu’on entend chez l’intéressée. À vous croire, ce Pétain était un saint homme sans la moindre ombre au tableau, lumière pure et nounours de gentillesse qui n’a fait que du bien. Cette hagiographie larmoyante et digne de la Corée du Nord rend vos thèses ridicules : car « tout ce qui est excessif est insignifiant », comme disait Talleyrand qui, lui, était un vrai patriote, malgré ses innombrables côtés sombres. En effet, même les Russes ont commencé à questionner certains grands personnages de leur histoire, que ce soit Pierre le Grand ou Catherine II, ils n’hésitent plus à critiquer leurs mauvaises décisions ou leurs crimes. Même les nationalistes italiens et allemands se sont (pour la plupart) détachés de leur héritage fasciste/nazi et commencent à regarder l’histoire avec un début d’objectivité. Et ici, on a des nationalistes larmoyants qui dressent un portrait quasi hagiographique du vieux Maréchal... on croirait un reportage de Pyongyang TV sur Kim-il Sung, tant ça dégouline d’obsequiosité. Si vous êtes dans cet état d’esprit alors que vous n’avez pas le pouvoir, qu’est-ce que ce sera quand vous l’aurez ? Interdiction de toute critique de Sa Gracieuse Éminence Moustachue, le Suprême Maréchal Pétain, sous peine d’avoir les coucougnettes coupées ? Qu’on ait un regard équilibré et historiquement objectif sur la personne et l’oeuvre de Pétain, je suis le premier à le préconiser. Mais de grâce, arrêtez cette propagande ridicule. On fait de l’histoire et non de la théologie.


                • Et hop ! Et hop ! 16 juin 21:52

                  @Jean-Eudes Pangolard : « même les Russes ont commencé à questionner certains grands personnages de leur histoire, que ce soit Pierre le Grand ou Catherine II »

                  Certes, mais contrairement à Piere le Grand et Catherine II, Pétain est un personnage univesellement honni par l’histoire officielle, on a même imposé au XXIe siècle de décrocher son portait de la série des chefs d’état dans des mairies de campagne, donc il n’y a plus besoin de l’enfoncer.

                  Si vous voulez questionner un grand personnage, il y a De Gaulle, l’homme du faux appel du 18 juin qui s’est enfui en Angleterre quand il s’est aperçu qu’il ne faisait pas partie du gouvernement Pétain.

                  Ces questionnement devraient pouvoir aussi se faire en sens inverse, il doit y avoir des pesonnalités qui ont une réputation sulfureuse et qui mériteraient peut-être d’être réexaminées avec le recul du temps.

                  Je ne vois pas ce qu’il y a de larmoyant ou d’agiographique ou d’obséquieux dans mon propos.

                  Vous pouvez me citer une seule phase ?


                • Rémi Mondine 20 juin 11:31

                  @chantecler
                  Le discoours Vychiste revient par ce que la propaganda staffel nationale, autrement nommée éducation nationale continue à faire l’apologie de la carriére de pétain. Il faut virer Verdun au profit de la Somme 
                  Il faut virer la propagande pétainiste en rappelant que la plupart des décision pour tenir à Verdun furent prises par De Castelnau et non par pétain qui a se moment était chez sa maitresse.
                  Et évidement personne ne parle de la non performance de Pétain comme commandant de l’armée Francaise de 1925 à 1935.


                • buratino buratino 20 juin 11:34

                  @Jean-Eudes Pangolard « Interdiction de toute critique de Sa Gracieuse Éminence Moustachue, le Suprême Maréchal Pétain, sous peine d’avoir les coucougnettes coupées » c’est vrai qu’avec le nain Sarko, Flamby et le nécrophile actuel, la liberté d’expression est totale.


                • chantecler chantecler 20 juin 11:39

                  @Rémi Mondine
                  « l’éducation nationale continue à faire l’apologie de la carriére de pétain. »
                  Si vous le dites ...
                  Peut être l’enseignement catho ?
                  Ceux-ci sont nostalgiques de l’Etat Français et de l’ancien régime .
                  Avec des crucifix accrochés aux murs , des prières dans la journée , du catéchisme à haute dose et de la vierge Marie au dessert ?


                • Albert123 15 juin 11:40

                  Jean Eudes Pangolard, 

                  inscription le 15/06/2021, 1er article le 15/06/2021, nombre de commentaires : 0.

                  « Le présent article est rédigé dans un but purement informatif et n’a nul intérêt à abonder pour ou contre Mlle. Vota »


                  jusqu’à la fin vous laissez cette impression d’être le pire hypocrite militant de gauche du jour




                  • jacques 15 juin 11:49

                    @Albert123
                    ou de droite pétainiste ?


                  • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 13:29

                    Bonjour @Albert123

                    Pourriez-vous développer les raisons de votre mécontentement ?

                    La phrase que vous citez correspond tout à fait à l’esprit de mon article. Je ne souhaite nullement nuire à cette jeune femme qui a sûrement un parcours qui explique ses choix idéologiques. Autant je n’ai que de l’antipathie pour ladite idéologie, autant je ne saurais éprouver quoi que ce soit de semblable envers cette personne que je ne connais pas.

                    D’ailleurs, vous aurez sans doute noté que je prends son parti face aux remarques misogynes ou face aux accusations surréalistes qui viennent de son propre camp.

                    Cordialement,

                    J.-E. Pangolard


                  • Yann Esteveny 15 juin 23:52

                    Message à Albert123,

                    Cet article de dénonciation calomnieuse et anonyme à l’encontre d’une patriote en la personne de Mademoiselle Vota ne peut être que le fruit d’un collaborateur zélé à la Macronie. Il doit s’agir d’une commande habituelle en période électorale où le Régime a besoin de faire peur à son électorat de base avec le thème éculé d’un prétendu fascisme imminent. Le totalitarisme sanitaire instauré en France ne dérange en rien l’auteur qui préfère s’acharner longuement sur une jeune femme.

                    Pour avoir discuté avec Mademoiselle Virginie Vota, je confirme que c’est une personne cultivée, accessible et agréable. Elle fait modestement honneur à son pays. C’est bien entendu parfaitement insupportable à ce Régime.

                    Respectueusement


                  • Jean-Eudes Pangolard 16 juin 02:40

                    @Yann Esteveny
                    Ce commentaire confirme mon article. Autant la demoiselle est cultivée et sait très bien ce qu’elle fait, autant son public est perché et irrécupérable, noyé dans une paranoïa et un état de siège auto-entretenus, ce dont elle sait tirer son épingle du jeu. Navré de vous décevoir, mais le président Macron s’en tamponne le coquillard avec une porte-fenêtre. Il n’en a rien à faire de votre égérie et aucun commando humide ne sera envoyé contre elle, dormez sur vos deux oreilles et n’oubliez pas de prier sainte Rita, la patronne des causes désespérées (dont le nationalisme fait indubitablement partie).

                    C’est quoi ces délires de complot permanent et d’articles réalisés sur commande ? Vous pensez vraiment être une menace pour qui que ce soit ? Si vous êtes dangereux pour quelqu’un, c’est pour vous-mêmes au vu de la bulle surréaliste dans laquelle vous vivez. Devant une telle réaction, j’hésite entre la moquerie (devant tant de fadaises et de superbe) et la compassion, car vous semblez croire sincèrement ce que vous dites (contrairement à l’intéressée). Je vous imagine en effet en train d’écrire votre précédent commentaire, tout fier d’avoir démasqué un vil malandrin missionné par Emmanuel Satan pour s’acharner contre la pure et innocente Virginie qui, parce qu’elle voit avec ses grands yeux des choses que le régime veut nous cacher, représente une menace pour le Système dirigé par George Sauron... Je vous jure que je ne me moque pas, car je sais que vous y croyez fermement. Et c’est ce qui est le plus triste car vous êtes sûrement loin d’être fêlé et avez peut-être même une grande culture. Ce qui ne vous empêche pas, hélas, de choir dans de tels écueils. D’où la nécessité de réprimer ces influenceurs (et influenceuses) qui répandent le poison complotiste dans l’esprit des citoyens sous couvert de vérités cachées.

                    La suite c’est quoi ? Vous allez, avec le sentiment du devoir accompli, envoyer l’URL de cet article à l’intéressée en l’assurant de votre soutien contre « l’ordure de journaleux maçonnique aux ordres de Macaron » que je suis et l’enjoindre à m’attaquer pour diffamation ? C’est très héroïque ! Allez-y si tel est votre souhait, mais je dois vous prévenir que vous n’avez pas l’ombre d’une chance smiley. D’autre part, il n’y a rien de calomnieux dans ce bilet, tout est sourcé et factuellement vrai. Ce n’est tout de même pas ma faute si votre petite princesse veut réhabiliter l’antisémite Xavier Vallat... Que devrais-je faire ? Ne pas en informer les gens sous prétexte que ses fans sont mécontents qu’on enquêté sur le côté sombre de leur gourou ? Le journalisme, même amateur et occasionnel, est de dire la vérité, même et surtout quand ça déplaît. Je pense m’être acquitté de ce devoir.

                    Et si au lieu d’accuser les autres de calomnie vous nous éclairiez en nous disant en quoi j’ai calomnié cette jeune femme, je suis prêt à répondre faits et sources à l’appui. 


                  • Et hop ! Et hop ! 16 juin 21:58

                    @Jean-Eudes Pangolard : « Bonjour @Albert123 Pourriez-vous développer les raisons de votre mécontentement ? »

                    Il y a quand même 18 personnes qui ont liké «  vous laissez cette impression d’être le pire hypocrite militant de gauche »


                  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 15 juin 12:09

                    La multiplication du qualificatif « complotiste » est particulièrement irritante.

                    Sur le fond de l’article, pas de surprise. Ça sent l’opportunisme de base, à la sauce YT. Etre une fille, pas trop « moche », dans un milieu où elles sont sous représentées, est une opportunité toujours payante. Sur le marché du maquillage/beauté elle est cuite, sur celui du salmigondis de « droite », peu de concurrence. Ça marche pareil avec les noirs d’ailleurs.

                    Le phénomène est déjà très répandu aux E-U, et comme chacun sait, la voie du succès pour les youtubeurs français, à moindre frais, c’est de plagier ce qui se fait là-bas. 

                    Sur l’incohérence idéologique, c’est la norme, à « droite » comme à « gauche ». C’est juste la conséquence de « ratisser large ». 


                    • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 13:22

                      @Opposition contrôlée

                      Bonjour,

                      Je suis le premier à m’insurger contre l’anathème du complotisme brandi chaque fois que l’on sort des sentiers battus. Mais dans le cas de cette jeune femme qui pense que la Révolution est le fruit d’un complot qui se poursuit jusqu’à nos jours et qui viserait à déviriliser les hommes, à détruire les familles et à fondre la France dans un État mondial, je pense ne pas exagérer et être fidèle à la vérité en usant de ce qualificatif.

                      Pour le reste, vous avez bien saisi le fin mot de sa stratégie qui est de l’opportunisme pur. Elle a étudié (à mon avis) ce courant avant de le rejoindre afin de connaître les attentes de ces jeunes (une femme soumise prônant la tradition, l’élégance et le ré-enracinement : le fantasme de tout pucelard de droite) et elle leur sert donc exactement le message qu’ils attendent.

                      Cordialement,

                      J.-E. Pangolard


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 15 juin 16:53

                      @Jean-Eudes Pangolard

                      elle leur sert donc exactement le message qu’ils attendent

                      Bah, ils font tous ça, politiciens professionnels compris. Il y a une différence cependant, ces derniers visent le consensus, ils claquent des millions d’argent public en sondages pour se rallier une majorité. Les youtubeurs visent les marchés de niche, de plus en plus saturés cependant.

                      Tous prétendent défendre des « valeurs », mais dès que la concurrence sévit, leurs motivations fondamentalement narcissiques et économiquement intéressées prennent le dessus.

                      C’est la société du spectacle...


                    • Captain Marlo Captain Marlo 15 juin 19:44

                      @Opposition contrôlée
                      Le phénomène est déjà très répandu aux E-U, et comme chacun sait, la voie du succès pour les youtubeurs français, à moindre frais, c’est de plagier ce qui se fait là-bas

                      Ce qui se faisait aux USA, c’était le protectionnisme de Trump : fabriquer aux USA plutôt qu’en Chine et créer des emplois aux USA. Bilan : un chômage au plus bas depuis 50 ans ! Risque pas que ce soit le souci de l’Extrême-Droite en France, qui se cantonne dans l’immigration et l’Islam !

                      Pour faire du protectionnisme, il faut être un pays souverain, sortir de l’UE & de l’euro, ce qui n’est le point de vue que de Philippot à l’Extrême droite. Il a été viré du FN, justement parce qu’il tenait les mêmes discours que l’UPR !

                      Pour le RN, les questions économiques se résument à : « jetez les migrants dehors et vous aurez des emplois ». On a vu avec Salvini que son arrivée au pouvoir n’a pas changé grand chose. Il a refusé les migrants, qui ont débarqué ailleurs, en Grèce, en France ou en Espagne et qui circulent ensuite dans l’Espace Schengen.

                      Tout ça, c’est de l’enfumage pour les mécontents. Le RN est pro européen, et il promet comme tous les autres « Une Autre Europe » à la St Glinglin...

                      Désormais, Salvini est dans le Gouvernement d’Union Nationale de Mario Draghi de chez Goldman Sachs, un gouvernement qui va de l’Extrême gauche à l’ Extrême Droite. Marine le Pen est pour un Gouvernement d’Union nationale.


                    • Et hop ! Et hop ! 16 juin 22:04

                      @Opposition contrôlée : «  Le phénomène est déjà très répandu aux E-U, et comme chacun sait, la voie du succès pour les youtubeurs français, à moindre frais, c’est de plagier ce qui se fait là-bas. »

                      Le modèle indépassable c’est EvaLion, 18 ans, qui repose en paix dans le cimetière des censures youTube :

                      https://www.altcensored.com/search?q=evalion.


                    • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 15 juin 13:21

                       Et puisqu’on parle de YOU TUBEUSES nan voici une avec 233.000 abonnés

                      Il s’agit de Tatiana Ventose qui explique dans cette vidéo pourquoi elle a quitté la gogoche de Merluche

                      https://youtu.be/sNFCeZ0X9SQ

                       smiley


                      • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 13:36

                        @Bendidon

                        Merci. Quoiqu’en désaccord sur certains sujets, il va de soi que je préfère écouter Mlle. Ventose (je ne vous dis pas comment la surnomment certains à l’ultra-droite...), qui, comme l’indique son pseudonyme révolutionnaire, reste dans le cadre républicain et ne nous casse pas les oreilles avec de la propagande religieuse. Ses arguments sont d’ailleurs mieux construits que ceux de Mlle. Vota qui a tendance à passer du coq à l’âne - si je puis dire.


                      • McGurk McGurk 15 juin 14:01

                        @Jean-Eudes Pangolard

                        Avant de parler d’extrême, je vous conseille de lire le rapport fourni par le sénat en la qualité de Véronique Guillotin . Tellement extrême que son nom de famille fait quiproquo avec le parti « radical ».

                        http://www.senat.fr/rap/r20-673/r20-67315.html

                        Citation incroyable mais réellement écrite en France :

                        Si une « dictature » sauve des vies pendant qu’une « démocratie » pleure ses morts, la bonne attitude n’est pas de se réfugier dans des positions de principe, mais de s’interroger sur les moyens concrets, à la fois techniques et juridiques, de concilier efficacité et respect de nos valeurs.


                        Les sujets de V. Vota sont pourtant très bien centrés sur un ensemble cohérent d’idées.


                      • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 15:01

                        @McGurk

                        Cette phrase n’est en rien choquante. Elle ne fait qu’établir un constat. Entre l’idéologie et le pragmatisme, il faut choisir ce dernier. C’est d’ailleurs une rengaine qu’on entend souvent à l’extrême-droite, mais là ça vous choque moins. C’est Vota elle-même qui avait dénoncé la démocratie et reproché à l’élite de mettre l’idéologie abstraite au-dessus des réalités concrètes. Ses fans ont liké en masse et mis des communautés élogieux du genre « ta tro rezon virgini, c dla merd la démocrassie, lol, vivement un régime fort pr çover la franss »... il faut savoir ce que vous voulez. Cette fille s’inscrit dans le jusnaturalisme où le bien commun est au-dessus des volontés et de l’opinion publique (c’est cet argument qui permet à Vota de vouloir interdire l’IVG ou l’euthanasie : car même si 3/4 de la population est pour, ces pratiques sont contraires à « l’ordre naturel » et le législateur aurait donc le devoir de protéger la société contre elle-même, d’où son éloge de Pétain qui pensait exactement en ces termes). Je comprends d’autant moins votre asymétrie à apprécier dans la bouche de Mlle. Vota ce que vous clabaudez dans la bouche des sénateurs. D’où ma question : est-ce la bouche ou le propos qui détermine votre attitude ?


                      • McGurk McGurk 15 juin 16:53

                        @Jean-Eudes Pangolard

                        Cette phrase est immonde.

                        Elle relativise les concepts de démocratie et de dictature, comme si ce n’était qu’une question de point de vue. Sa conclusion est qu’il vaut mieux être une « dictature qui sauve » qu’une « démocratie qui pleure ».

                        Et elle est écrite par de hauts « représants » de l’Etat...censés nous représenter... C’est dire à quel point notre système français est à l’agonie.

                        Curieusement, vous approuvez ces propos et préférez prendre le prétexte de l’ « extrême-droite » alors que le sujet est bien ailleurs.

                        Depuis trois présidents, on est plus que dans la perte de valeur. Cela a été, en premier la perte du sens puis ensuite la perte de la réalité.

                        Comme dit précédemment, je n’approuve pas le côté religieux de ses propos mais il est parfaitement vrai que nous avons totalement zappé le bien commun qui régissait en partie nos sociétés. C’est ce qui fait que plus rien n’a de sens, que la jeunesse est paumée, que les étrangers n’adhèrent plus à nos valeurs.


                      • Captain Marlo Captain Marlo 15 juin 19:55

                        @McGurk
                        Sa conclusion est qu’il vaut mieux être une « dictature qui sauve » qu’une « démocratie qui pleure ».

                        L’ennui, c’est que Pétain ne nous a sauvé de rien !
                        Ni de la honte, ni de la soumission à la dictature nazie.


                      • McGurk McGurk 15 juin 20:29

                        @Captain Marlo

                        Je parlais, bien entendu, du rapport sénatorial et pas de l’influenceuse^^

                        Hormis cela, je ne saurais dire car il y a deux camps indéboulonnables qui s’affrontent depuis longtemps maintenant. Je sais juste que la génération de mes grands-parents le considérait comme un héros national et en dire du mal les mettait en rogne.

                        Ensuite, d’un point de vue historique, c’est un personnage complexe.

                        La fin de sa vie pose question sur sa santé mentale et également les choix qu’il avait à disposition.

                        Quoi qu’il en soit, je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle ce sujet est arrivé sur la table et je pense qu’on a déjà, dès le premier post de l’auteur, atteint le point Godwin.


                      • chantecler chantecler 15 juin 20:48

                        @Bendidon
                        Oui, mais elle ajoute que ce n’est pas pour rejoindre le RN .
                        Pas de chance !


                      • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 16 juin 10:21

                        @chantecler
                        ah mais l’ami le RN je m’en tape tout comme LFI ou le HAINE-PA
                        Tous des guignols
                         smiley


                      • Coriosolite 15 juin 14:11

                        Bonjour,

                        Je compatis avec l’auteur de l’article.

                        D’abord ce choc de réaliser que des gens ne pensent pas comme lui, et osent exprimer publiquement leurs idées, c’est déjà difficile à surmonter. 

                        Et une fois ce choc encaissé, s’apercevoir que ces gens ont une audience que notre malheureux auteur n’atteindra jamais, vous n’imaginez pas comme ça peut être terrible.

                        Je souhaite à l’auteur que ce choc brutal avec la réalité soit sans conséquences trop graves sur sa santé.


                        • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 15:54

                          @Coriosolite

                          Bonjour, vous avez un bien joli pseudonyme gaulois. Les Coriosolites vivaient non loin de ma région, et César les décrit comme un peuple aussi beau que brave (moins que les Belges, ceci dit smiley

                          Pour vous répondre, qui vous dit que je cherche la notoriété ? Si tel était mon but, j’aurais écrit sous mon vrai nom. Ma vision est plutôt maçonnique (sans en être un moi-même, je précise) : l’individu est une brique dans le grand temple qu’est la société. Que mon nom et mon existence soient oubliés dans deux ou trois générations ne me pose aucun problème, tant que cette existence contribue à concrétiser l’idéal qui est le mien, même si je ne vois jamais cette concrétisation. D’autre part, YouTube et les réseaux sociaux ne sont que des singeries et des abreuvoirs à ego pour moi qui suis davantage un homme d’écrit et de réflexion que d’une oralité qui cherche à s’afficher. Il faut en outre savoir que nombre de vidéastes ont l’habitude de gonfler leurs statistiques en achetant de faux likes, vues et abonnés. Sur le site Noxinfluencer, qui répertorie les stats des vidéastes, on peut voir que Mlle. Vota a un certain nombre d’abonnés en Pologne, aux USA et même en Inde... Je doute que les habitants d’une Inde ravagée par la Covid et la mucormycose, et le climat de tension entretenu par la politique raciste de M. Modi, aient le coeur à écouter les galimatias d’une intégriste française qui parle de problématiques strictement occidentales n’ayant aucune pertinence pour les Indiens... où d’ailleurs la jeunesse est en majorité féministe et opposée au modèle rétrograde que prône Mlle. Vota.

                          Bref, l’importance que vous donnez à ces personnes qui « osent exprimer courageusement leurs idées » me paraît quelque peu surévaluée. Surtout qu’elles le font davantage pour l’argent facile (dans ce milieu de pucelards en rut, il suffit qu’une fille miaule un truc vaguement de droite pour que les dons pleuvent). Si la stratégie Eliott Ness est appliquée et qu’on coupe les vivres à ces gens, vous verrez que leurs convictions clamées avec grand bruit fléchiront tel herbe au vent. Si l’un d’eux continue ses activités gratuitement et de manière désintéressée, comme le faisaient les dissidents en URSS, je veux bien imprimer cet article et le bouffer smiley


                        • Coriosolite 15 juin 16:45

                          @Jean-Eudes Pangolard

                          Vous avez raison de ne pas vous soucier de votre notoriété future, elle sera probablement à l’image de l’actuelle. Et ceci bien avant deux générations.

                          Vous évoquez l’Inde pour de présumés (selon vous) faux abonnés de la jeune femme en question -dont je me fiche complètement, il est bon que ce soit dit-..
                          Sachez que, si les citoyens indiens sont sans doute peu intéressés par ses vidéos, d’assez nombreux français vivent et travaillent à Bangalore et Hyderabad -et ailleurs en Inde-. De potentiels spectateurs de ces vidéos. Qui sait !

                          Homme d’écrit et de réflexion, puisque vous vous définissez tel je crois, vous devriez ajouter à ce pedigree les catégories d’ « auto-flagorneur » et « prophète mesquin ».

                          Si j’ai le temps je vous dirai pourquoi.


                        • Captain Marlo Captain Marlo 15 juin 20:33

                          @Coriosolite
                          Et une fois ce choc encaissé, s’apercevoir que ces gens ont une audience que notre malheureux auteur n’atteindra jamais, vous n’imaginez pas comme ça peut être terrible.

                          Si l’Extrême droite a le vent en poupe en ce moment, c’est pour 3 raisons :
                          —1/  La Gauche est dans les choux.
                          2/ L’UPR est censurée depuis 14 ans et inconnue des électeurs.
                          3/ Et Marine le Pen est pour un Gouvernement d’Union nationale. Donc avec le banquier Macron, plus, comme en Italie, quasiment toute la classe politique..
                          « Draghi appelle à reconstruire l’Italie au sein d’une Europe « plus intégrée. Le nouveau premier ministre veut sauver son pays, fortement frappé par la crise sanitaire et économique. »

                          NB : Principe de base que les Français constatent depuis 40 ans : avec les Partis européistes on n’est jamais déçus, c’est toujours la même politique néolibérale qui s’applique, celle des traités européens... !!


                        • Et hop ! Et hop ! 16 juin 22:10

                          @Jean-Eudes Pangolard : «  Ma vision est plutôt : l’individu est une brique dans le grand temple qu’est la société. »

                          Quel idéal, vous allez faires des enthousiastes.


                        • Sylv1 15 juin 16:12

                          Petainiste, et pourquoi pas Nazie tant qu’on y est. 

                          Un non-évènement. Comme si défendre les valeurs traditionnelles était un crime : quelqu’un a contre-courant d’une pensée unique qui a été minutieusement construite au fil des ans par nos chers maçons. Le progrès qu’on appelle ça, qui non conduit in fine à la mort de la société.

                          D’ailleurs ces mêmes gens sont en ce moment à l’œuvre pour construire notre prochaine dictature numérique. Les nazis ne sont pas ceux que l’on pense.


                          • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 16:26

                            @Sylv1

                            Lorsqu’on défend ouvertement la réhabilitation de Pétain et de Xavier Vallat (Haut-Commissaire aux Questions Juives dans le gouvernement vichyssois), on est effectivement pétainiste. Je ne vois pas en quoi j’ai menti ou diffamé en usant de ce qualificatif.

                            Votre réaction épidermique témoigne de l’incapacité des nationalistes non seulement à se remettre en cause, mais même à accepter une réalité qu’on leur présente avec toutes les sources attestant de sa véracité. Cliquez seulement sur les liens que j’ai inclus dans mon article et vous verrez que tout est vrai.

                            « Dans le nationalisme, on s’hypnotise d’abord soi-même avant d’hypnotiser les autres », Peter Sloterdijk.


                          • Sylv1 15 juin 16:54

                            Le nœud du problème est donc ici. Si je vous ai froissé avec mes propos sur les maçons, je m’en excuse.

                            Nationaliste ? Première règle : toujours éviter les mots en -ismes et en -istes. Sinon, je renvoie la pareille en disant que les mondialistes ne savent pas se remettre en cause.

                            En effet vous défendez la république des « lumières » qui n’est autre qu’un miroir aux alouettes celle qui est issue de la philosophie éponyme souhaitant avec ardeur « l’homme nouveau » ou encore l’homme débarrassé de toutes ses racines. Malheureusement, il n’y a qu’à constater aujourd’hui le piège vers où nous mène cette philosophie ainsi que l’acharnement pour « mondialiser les nations » et détruire petit feu les valeurs morales et nous ne sommes pas au bout de nos surprises. En tous cas, on sait bien sûr où cela mènera. Il y a quantité d’ouvrages qui décrivent assez bien le genre de société que cela peut donner.


                            • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 18:51

                              @Sylv1
                              Non, vous ne m’avez nullement offensé, ne vous inquiétez pas smiley.

                              Par ailleurs, pourquoi pensez-vous que je sois maçon ? Juste parce que j’ai cité leur philosophie en exemple dans un commentaire ? De même que vous dites suivre Mlle. Vota sans partager tous ces points de vue, j’admets avoir une certaine fascination pour la franc-maçonnerie à cause de leur pensée humaniste et de leur fraternité sans pour autant en être moi-même (je suis trop libre et indiscipliné pour faire partie d’une société discrète - discrète et non secrète, contrairement à ce qu’on entend souvent). En revanche, si vous voulez tout savoir, j’ai appris il y plusieurs années que mon arrière-grand-père avait fait partie de la maçonnerie, interdite en URSS, et que c’était probablement la raison de sa déportation au goulag où il mourut à trente-huit ans. Quand un mouvement est haï à la fois par le communisme, le nazisme et l’islamisme, il y a de fortes chances qu’il soit sur la bonne voie.

                              Il se trouve que j’ai eu le plaisir de discuter avec plusieurs maçons et personne ne dit l’inverse de ce que vous avez affirmé. La totalité partagent le constat d’une jeunesse perdue et d’un système politique à bout de souffle, couplées à une perte du sens commun. On croirait, de prime abord, entendre justement Mlle. Vota... Mais si le constat, factuel, est le même, ce sont les solutions qui changent. Là où la demoiselle propose d’en revenir à la Révolution Nationale de 1940 et au catholicisme d’État, eux proposent plutôt de ré-enchanter le progrès, de permettre l’épanouissement individuel et de faire rêver la jeunesse par la Raison et le savoir plutôt que par les fables. Car, oui, une société a besoin de rêve commun pour avancer dans l’unité et ne pas se disperser en communautés d’ethnie, de genre, d’orientation sexuelle ou de religion. Mais là ou la droite extrême veut un retour vers un passé mythique, les maçons, qu’on les aime ou non, ont compris que cela n’est ni possible ni souhaitable et veulent faire enchanter la République. D’ailleurs, le Grand Orient a dit sa réprobation quant au mouvements indigenistes et BLM ainsi qu’envers la cancel culture. Il faut savoir que les maçons sont de fait assez mal vus dans ces mouvements qui leur reprochent leur universalisme, vu comme un impérialisme.

                              Oui au retour du sens commun, voire d’une forme d’autorité, mais pas à celui des rois et des capucinades. 


                            • Captain Marlo Captain Marlo 15 juin 20:13

                              @Sylv1
                              encore l’homme débarrassé de toutes ses racines. Malheureusement, il n’y a qu’à constater aujourd’hui le piège vers où nous mène cette philosophie ainsi que l’acharnement pour « mondialiser les nations » et détruire petit feu les valeurs morales —

                              Il y a quelque incongruité chez les nationalistes à défendre les racines et la Nation, tout en restant restant accrochés à l’UE, comme des moules au rocher...
                              1/ L’UE est une colonie de l’ Empire américain.

                              2/ Les Traités européens ont intégré la mondialisation : liberté de circulation des capitaux , des marchandises, des hommes et des services, c’est l’article 63 du TFUE.

                              3/ L’immigration est gérée par plusieurs Traités européens : Amsterdam, Schengen, Marrakech etc.

                              4/ Et les mondialistes souhaitent la fin des Etats Nations.

                              Alors que faites-vous dans cette galère d’Extrême Droite européiste, raciste et xénophobe, qui passe son temps à attiser les haines, et qui ne changera rien du tout ? Il n’y a plus provisoirement ni de Gauche, ni de Droite, mais ceux qui sont pour l’indépendance et la souveraineté, et ceux qui sont contre.


                            •  C BARRATIER C BARRATIER 15 juin 18:06

                              c’est ce que j’appelle une réactionnaire. Elle n’est pas seule. Elle participe aux actions publiques de ce que son association appelle « le pays réel ».

                              Elle n’est pas la première. La guerre de 1939-45 a vu la défaite et le pillage de la France grâce à la trahison du chef d’Etat major de nos armées GAMELIN et du chef de la marine, l’amiral DARLAN. Vichy, Pétain...qu’admire VOTA !

                              Voir en table alphabétique des news

                              République : ses ennemis réactionnaires contre l’égalité

                              http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=271

                              Voir aussi Tranhison, C Barratier, Agoravox

                              Et "la laïcité, une exception menacée, Agoravox


                              • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 15 juin 18:44

                                Une fille intelligente qui argumente très bien contre les dérives féministes.


                                • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 18:55

                                  @Bernard Mitjavile

                                  Personnellement, je n’ai entendu que des psittacismes mille fois remâchés par la droite. Aucun argument neuf. Soyons honnêtes : si un homme ou une femme d’âge mûr disaient la même chose, je doute qu’ils auraient autant d’écho.


                                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 15 juin 19:06

                                  @Jean-Eudes Pangolard De toutes les façons, vous ne présentez pas ses idées. C’est tellement plus facile d’étiqueter les gens, de parler de « réactionnaires », de pétainistes, cela ne demande pas beaucoup de réflexion et permet d’éviter d’argumenter sur le fond.
                                  Personnellement, s l’on me dit que quelqu’un est un marxiste ou un communiste, je ne vais pas chercher à le discréditer sur le champ mais d’abord écouter ce qu’il a à dire.


                                • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 21:14

                                  @Bernard Mitjavile
                                  Ne pas prendre pour parole d’évangile ce que disent les médias, les politiques ou autres autorités, exercer son esprit critique en écoutant la personne plutôt que de se cantonner à du prêt à penser. C’est tout à votre honneur, cher Bernard, cette démarche fait de vous un homme libre. Et c’est exactement la même démarche qui a sous-tendu à la rédaction de mon article. Plutôt qu’un pamphlet imprécatoire, comme en font hélas certains journalistes de gauche comme de droite, j’ai voulu un article sourcé, sans anathèmes, uniquement fondé sur des faits. J’ai lu la plupart de ses articles et regardé une quinzaine de vidéos avant d’écrire. C’est ainsi qu’il y a plus de trente liens, chacun confirmant une information sur elle. C’est justement pour que chacun puisse consulter ces liens, l’écouter et se faire sa propre idée sur cette personne. Avant de soumettre l’article, j’ai même craint qu’on le trouvât trop chargé de liens, mais mon souci de rigueur l’a emporté. Il suffit de cliquer sur les liens en question pour voir qu’aucune information, aucun qualificatif n’est donné en l’air et repose sur une solide assise factuelle. Je n’utilise pas le terme pétainiste ou intégriste comme des anathèmes, mais comme des descriptifs. Écoutez les podcasts mentionnés où elle fait l’éloge de Pétain et du sinistre Vallat. Quel autre mot que Pétainiste convient pour une personne dans ce cas de figure ? Vous m’avez dit être un homme d’esprit libre, et je vous renouvelle mes félicitations. S’il est aisé de garder son esprit critique devant l’idéologie de l’adversaire, c’est une tâche bien plus difficile devant sa propre idéologie : même si vous appréciez cette jeune femme, ce qui est votre droit inaliénable, faites néanmoins l’effort de considérer l’éventualité qu’elle ait des côtés plus sombres et consultez les sources allant en ce sens (ces sources étant ses propres propos, ils ne sauraient être faussés). Mon but n’est pas de vous faire changer d’avis sur elle - je n’en ai ni le droit ni le pouvoir - mais de mettre entre vos mains assez d’éléments pour que vous puissiez avoir un avis complet et objectif, peut-être différent de celui qu’elle veut que ayez.

                                  Ceci dit, votre commentaire révèle un état des faits intéressant. La gauche, par cette facilité intellectuelle que confère le pouvoir, s’est hélas parfois égarée intellectuellement en usant des termes « fasciste », « vichyste » et autres qualificatifs disqualifiants contre certains adversaires politique qui ne correspondaient pas forcément à ces étiquettes. Or, il en est comme du garçon qui criaient au loup. À force de crier au fascisme parfois de manière pavlovienne et irrationnelle, quand le vrai pétainisme paraît, cela suscite des réaction blasées et incrédules comme votre commentaire ci-dessus. La seule manière que les peuples de gauche et de droite se reparlent et prennent conscience qu’ils appartiennent à la même société qui a besoin des uns et des autres, bref la seule manière d’en finir avec cette montée de tension dans la population et avec ce fléau qu’est la haine, c’est le COMPROMIS : que les personnes de gauche cessent d’employer ces étiquettes à tort et à travers et admettent que toute personne non à gauche n’est pas forcément raciste, qu’il y a besoin d’autorité et de sécurité dans la société ; et que ceux de droite admettent que OUI il existe du racisme, du sexisme et des discriminations dans la société, que ce sont des fléaux et que les personnes luttant contre ces fléaux ne sont pas des traîtres mais des humanistes qui rendent un grand service à l’humanité. Bref, comme dit Perceval dans Kaamelott, « arrêter ces conneries de gauche et droite ». Car tout spectre politique a un côté droit et un côté gauche, l’une étant aussi nécessaire que l’autre. N’utiliser qu’un de ces côtés signifie être hémiplegique. Or, une société ne peut marcher à cloche pied, sous peine de se vautrer. Et les extrémistes, de gauche comme de droite, participent à entretenir cette division, sans elle ils ne seraient rien. 

                                  Je vous remercie pour votre commentaire et pour avoir pris le temps de lire le mien.

                                  Cordialement


                                • waymel bernard waymel bernard 15 juin 19:08

                                  « la France étant un des pays qui accueille le moins d’immigrés et qui en expulse le plus » ! L’auteur a dû boire un coup ou fumer quelques pétards avant d’écrire son article.


                                  • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 19:45

                                    @waymel bernard
                                    L’auteur (moi) n’a rien fumé car il pratique le yoga et la musculation.
                                    En revanche, il a mis une source attestant de la véracité de ses propos. Il vous suffit de cliquer sur le lien en question.
                                    Cordialement,
                                    J.-E. Pangolard


                                  • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 15 juin 20:21

                                    @Jean-Eudes Pangolard La France est le pays d’Europe où le pourcentage d’immigrés illégaux reconduits à la frontière est le plus faible en Europe, une situation qui inquiète même notre président avec l’approche des élections, ce dernier en ayant discuté récemment avec Darmanin pour mettre au point une opération de communication sur ce thème pour faire croire qu’ils vont faire quelque chose pour modifier la situation.


                                  • Captain Marlo Captain Marlo 15 juin 21:10

                                    @Bernard Mitjavile
                                    avec Darmanin pour mettre au point une opération de communication sur ce thème pour faire croire qu’ils vont faire quelque chose pour modifier la situation.

                                    Peu importent les chiffres, l’immigration est gérée par des textes européens.
                                    La France les a tous signés. Tant que nous resterons dans l’UE, tous ces discours « pour » ou « contre », ne sont que des blablas pour les mougeons.

                                    Orban est considéré par l’Extrême droite comme le champion anti immigration, c’est faux.



                                  • waymel bernard waymel bernard 15 juin 23:04

                                    @Captain Marlo Venez donc donc faire un tour à Budapest. Et comparez sa population avec celle de certains quartiers de Paris. J’ai parfois l’impression de me trouver en Afrique lorsque je rentre en France.


                                  • Captain Marlo Captain Marlo 16 juin 08:03

                                    @waymel bernard
                                    J’ai parfois l’impression de me trouver en Afrique lorsque je rentre en France.

                                    Et bien, au lieu de pleurnicher, attaquez-vous donc aux causes !
                                    Au patronat, qui aime beaucoup les migrants sans papiers !
                                    Sortez de l’UE pour gérer les frontières du pays.
                                    Faites un référendum pour savoir ce que les Français veulent comme immigration.
                                    Sortez de l’Otan pour ne plus participer aux guerres sans fin qui provoquent des vagues migratoires.
                                    Renoncez au Franc CFA qui est un handicap pour les pays africains.
                                    Expulsez les Islamistes créés par les USA. etc
                                    .
                                    L’UE estime que la démographie des pays européens sera déficitaire, et qu’on a besoin de 6 millions d’immigrés.
                                    Si vous n’êtes pas d’accord, pourquoi rester dans l’UE ? Pourquoi voter sans cesse pour des Partis politiques qui critiquent constamment l’UE, mais qui ne veulent jamais en sortir ??


                                  • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 16 juin 09:07

                                    @Captain Marlo Vous poussez très loin le déni des réalités. Je ne sais pas si vous vous êtes baladé récemment en Hongrie ou d’autres pays de l’Europe de l’est mais vous seriez capable de dire que c’est comme dans le 93 ou à Barbès. D’autre part, appliquer des décisions d’expulsions légales de clandestins (moins de 15% des décisions de tribunaux appliquées) ne contrevient en rien aux textes européens.


                                  • Albert123 16 juin 16:16

                                    @Jean-Eudes Pangolard

                                    « L’auteur (moi) n’a rien fumé car il pratique le yoga et la musculation. »

                                    faut vous y mettre parce que votre texte est d’un hygiénisme chiant à mourir comme la société actuelle.


                                  • Captain Marlo Captain Marlo 16 juin 18:07

                                    @Bernard Mitjavile

                                    En 2004, 10 pays de l’Est sont entrés dans l’UE : « la Pologne, la République tchèque, la Hongrie, la Slovaquie, la Slovénie, la Lettonie, la Lituanie, l’Estonie, Malte et Chypre. Ils ont été rejoints en 2007 par la Roumanie et la Bulgarie, puis en 2013 par la Croatie. »


                                    Dans la majorité de ces pays, les salaires sont en dessous de 500 euros, ce qui en fait le tiers monde à nos portes. Les entreprises d’Europe de l’Ouest, l’Allemagne en particulier, y délocalisent leurs productions. Ces pays ont moins de chômage qu’en France. Cf taux de chômage en Europe dans chacun des 27 pays.
                                    Quand les migrants travaillent, ils s’intègrent, ce qui n’est pas le cas en France.


                                  • Carthoris Carthoris 15 juin 22:22

                                    Article puant ! qui en dit long sur la morale de l’auteur, visiblement un cas pathologique qui aurait fait fürher à la grande époque... Minable si quelqu’un connait votre CV lorsque vous vous caressez sous la douche nous serons heureux de le lire ce doit être plus risible que la chronique malsaine sur la petite soeur des pauvres.


                                    • Jean-Eudes Pangolard 15 juin 22:59

                                      @Carthoris
                                      Des insultes, des insultes, vous ne savez faire que cela quand vous êtes aux abois. J’ai dû toucher juste. Peut-être êtes-vous un de ces simps de droite qui déboursent une part de leur maigre RSA pour attirer l’attention de leur belle. Et donc on se sent tout bête, mais au lieu de regarder les faits et d’admettre son erreur, on tape sur celui qui les énonce ? Au lieu de lancer des imprécations, dites-moi une seule erreur factuelle ou un seul mensonge que j’aurais dit dans cet article. À entendre les mêmes vociférations de l’extrême-droite depuis des années, je les connais par coeur : on est des journalopes aux ordres, des vendus, des menteurs, etc... ok, n’en jetez plus. Dites seulement EN QUOI on est tout celà. Citez une seule fausse information dans ce billet.

                                      PS : pour votre information, je n’ai pas besoin de me « caresser sous la douche », j’ai une vie affective et sais faire autre chose que haïr (si vous voulez, je vous donnerai des leçons). Alors, de grâce, ne généralisez pas votre propre frustration affective à l’ensemble des hommes. Je vous en remercie d’avance.


                                    • Carthoris Carthoris 16 juin 08:15

                                      Voyons voyons Nicolas, vous venez de vous livrer à une véritable charge ad hominem en soit parfaitement condamnable devant le plus timoré des tribunaux... et vous venez nous donner des leçons de morale et d’éthique. smiley 


                                    • Jean-Eudes Pangolard 16 juin 12:54

                                      @Carthoris
                                      Juste une question : pourquoi m’appelez-vous par ce nom ? Qu’est ce qui vous permet de penser que vous me connaissez ?

                                      Sinon, tout est factuel et je serais prêt à ?maintenir mes propos devant un tribunal.

                                      Cordialement


                                    • Jean-Eudes Pangolard 16 juin 13:11

                                      @Carthoris
                                      D’autre part, sachez que je compte supprimer cet article une fois qu’il aura été lu par un certain nombre de lecteurs. En effet, j’ignore avec quelle personne vous me confondez, mais il se trouve que je suis un gentleman et que, même si tout est sourcé comme je l’ai dit, mon article est quand-même susceptible de mettre l’intéressée dans l’embarras moins avec la gauche qu’avec son propre camp. Or, mon seul but est de faire connaître la véritable nature de cette personne, pas de nuire à une demoiselle, fût-elle de la droite la plus rance. Une fois que le nombre de personnes informées sera suffisant pour qu’ils continuent à porter le message, le présent billet sera donc supprimé. Non par crainte, puisque tout est vrai, mais par gentilhommerie.

                                      Cordialement


                                    • Jean-Eudes Pangolard 16 juin 16:26

                                      @Carthoris
                                      Comme quoi, quand on vous présente des arguments irréfutables, vous fuyez lâchement la discussion. J’attends toujours de savoir ce qu’il y a de faux ou de diffamatoire dans cet article.

                                      PS : Pour information, je me nomme Alexander. Et, oui, je crois maintenant me souvenir de vous... l’euroohobe acariâtre. Décidément le temps ne vous arrange pas.


                                    • alinea alinea 15 juin 23:17

                                      Elle n’est pas aussi conne qu’elle en a l’air alors : elle a compris les rouages du système !

                                      Je suis tombée deux ou trois fois sur ses vidéos, pas pu l’écouter plus de trente secondes : cette fille est jetée ; vous dîtes séduisante, eh ben ! et je pense que c’est pour ça qu’elle séduit et se trouve en même temps rejetée.

                                      Si elle arrive à gagner sa vie, avec cette ambition tant prisée aujourd’hui,, qu’y a -t-il à redire ? La soumission des femmes, ce n’est pas quelque chose qui s’adopte facilement, sauf par celles qui le sont, alors, ce n’est pas très dangereux.

                                      En revanche je retrouve le même côté malsain dans cet article dont l’animosité n’est pas politique, contrairement à ce qu’il veut faire paraître.

                                      mais bon, on le sait, tout ça c’est la vie, la vie des hommes, générique, sans majuscule !!


                                      • Captain Marlo Captain Marlo 16 juin 08:05

                                        @alinea
                                        En revanche je retrouve le même côté malsain dans cet article dont l’animosité n’est pas politique, contrairement à ce qu’il veut faire paraître.

                                        Pas compris ce que tu veux dire.


                                      • alinea alinea 16 juin 10:17

                                        @Captain Marlo
                                        Comme si l’auteur avait un compte à régler, disons que ça m’a fait penser à une médisance ( dans le ton, le vocabulaire) ; ce n’est pas une critique, même si « c’est sourcé » comme il dit !


                                      • eau-pression eau-pression 16 juin 12:56

                                        Bonjour @alinea

                                        Si t’étais pas passée par là, je n’aurais même pas ouvert le lien donné par l’auteur.
                                        Bon, pour une vidéaste, aucun effort de montage de documents ou de création infographique. Stop au bout de 2 minutes.
                                        Par contre, le reportage de Tatiana et son équipe sur les choix big-dateux de nos gouvernants, chapeau ! Quel débile ce Lemaire !!


                                      • Laconique Laconique 16 juin 11:23

                                        Cet article, remarquablement écrit, est tout à fait exact. Il touche juste : l’exploitation de la misère sexuelle d’une certaine frange de la jeunesse à des fins partisanes. La mise en avant d’égéries de droite (Eugénie Bastié, Charlotte d’Ornellas) pour appâter le chaland en position de grande vulnérabilité. Malheureusement, au lieu de traiter le problème lucidement, il prend une posture de supériorité ricanante qui, de fait, annule son propos. Les statistiques montrent en effet une croissance exponentielle de l’hypergamie féminine ces dernières années (concrètement : de moins en moins d’hommes ont accès à de plus en plus de femmes, les critères féminins sont de plus en plus irréalistes, ainsi que leur melon), ce qui a des conséquences néfastes multiples. Certaines populations masculines sont plus touchées, comme les immigrés, ce qui peut conduire à toutes les radicalisations (voir les profils de Mohammed Atta, de certains terroristes du 13 novembre). Les boomers ont beau jeu de se moquer des jeunes actuels, qui évoluent dans une société hyper-moralisatrice et hypocrite. Et en effet, YouTube est un outil qui renforce cette aliénation, les propos ne comptent pas, seule la forme compte. Seulement ce problème est tellement tabou qu’il n’est jamais traité de face, seulement par le ricanement condescendant. Or ce sont les non-dits d’une société qui portent en germe toutes ses dérives. Le cocktail frustration sexuelle + nouveaux moyens de communication + radicalisation religieuse et sociale est explosif, mais qui le traite comme tel ? Et cette frustration est elle-même le fruit d’une hypertechnicisation de la société qui évacue le sens et ravale tout au rang d’objets, le produit d’une vision fausse et perverse de la vie et des rapports humains. Voilà ce qu’il aurait fallu dire.


                                        • eau-pression eau-pression 16 juin 12:14

                                          Bonjour @Laconique

                                          Qu’un @Pangolard pratique le ricanement condescendant, c’est cohérent : celui qui a inventé ce pseudo (pas trouvé sous google d’individu ayant ce patronyme) se prétend pangolin rigolard.

                                          Je viens vous rappeler qu’ici nous avions une égérie de droite. Evidemment vu l’âge des mâles du quartier, il y en a peu qui puissent sans ridicule laisser aller leurs fantasmes à la poursuite de cette O.Borja. Aux dernières nouvelles, elle a rallié Philippot en 2017.


                                        • Une youtubeuse avec seulement 100 000 abonnés . Ben voyons , quelle belle menace , j’en ai la chair de poule , rien d’y penser !

                                          Actuellement sur le sol européen , en Ukraine , le bataillon Azof sous une insigne Nazi fasciste . Participe aux opérations de guerre dans les Donbass .
                                          Là c’est nettement plus sérieux que votre youtubeuse .
                                          La jalousie est la pire conseillère ......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité