• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > 20 raisons de faire barrage au Front National

20 raisons de faire barrage au Front National

J’ai toujours combattu le FN, non par mimétisme social (je ne l’ai pas pour de nombreuses questions), mais parce que, suivant ce parti depuis près de 25 ans, j’ai accumulé tant de faits qui font que je suis convaincu qu’il est pire que le PS et LR, même s’il est vrai qu’il propose un retour fondamental à la souveraineté de la France et même si je comprends et respecte pourquoi tant d’électeurs lui apportent leur suffrage. Mais aussi important cela soit-il, tant d’autres aspects du FN le disqualifient :

 
Un fond souvent toxique, incohérent ou approximatif
 
1- De Thatcher à Mélenchon sur l’économie  : bien sûr, le programme du FN a été profondément révisé lors de l’élection de Marine Le Pen, mais il est tout de même gênant de constater le grand écart avec les idées de 2007 et avant (privatisations massives, baisse des prélèvements obligatoires à 35%). Comment croire le discours actuel ? Le FN ne fait-il pas comme les autres grands partis ?
 
2- Pseudo laïcs ou vrais identitaires catholiques : officiellement, le FN se fait le défenseur de la laïcité, mais ne s’agit-il pas du cache-sexe politiquement correct d’une vision identitaire occidentaliste et catholique de la France ? D’où la défense bien politicienne du Concordat en Alsace de Philippot, totalement contradictoire avec la laïcité qu’il dit défendre, ou certaines sorties de Pierre-Marie Couteaux quand il était au RBM
 
3- Pseudo-républicains ou vrais régionalistes  : officiellement, le FN se fait le défenseur de l’unicité de la République et se veut être le plus patriote des grands partis nationaux. Mais il est tout de même plus que dérangeant de voir certains de ses dirigeants s’allier avec des partis régionalistes ou défiler sous les couleurs de la Catalogne
 
4- Incohérent sur le traité de libre-échange atlantique  : sans doute sous la double-influence d’un surmoi libéral et d’une identité très occidentaliste, il ne faut pas oublier que le FN avait apporté son soutien à certains amendements du texte au Parlement Européen
 
5- La remise en cause de l’avortement  : bien sûr, le FN ne propose pas de revenir sur le droit à l’avortement, mais Marine Le Pen remettait en cause son remboursement (créant une barrière pour les milieux populaires) pendant la campagne présidentielle et sa nièce qui veut supprimer les subventions au planning familial et qui tient des propos très marqués sur la question, on constate une vraie remise en cause de ce droit
 
6- Un amateurisme confondant  : bien sûr, sur les questions économiques, le FN s’est rapproché des idées défendues par Séguin et Chevènement (ce qui pourrait finir par le freiner aujourd’hui), mais Marine Le Pen ne les maîtrise pas bien et se montre incapable de les défendre dans les médias, ce qui met en doute sa sincérité. Et cela a provoqué des approximations et des annonces effarantes, notamment sur la question de la sortie de l’euro (avec la proposition de revenir à l’étalon-or, ou les dizaines de milliards qu’elle était prête à lâcher pour les possesseurs de dettes libellées en euros)
 
 
Une régression démocratique
 
7- Une affaire politique familiale  : bien sûr, la vie de Marine Le Pen et Marion Maréchal Le Pen n’a sans doute pas été facile, mais il est tout de même un peu dérangeant de voir trois générations de la même famille se succéder à sa tête, une pratique plus coutumière des régimes autocratiques que des démocraties pleinement fonctionnelles
 
8- Une admiration dérangeante pour Poutine  : on peut respecter la Russie, voir même son dirigeant, mais cela est une autre chose de parler d’admiration pour un dirigeant dont les pratiques sont parfois en forte contradiction avec ma vision d’une vraie démocratie fonctionnelle (traitement de l’opposition, pratiques oligarchiques)
 
9- Un refus de débattre dérangeant  : bien sûr, ce n’est pas le point le plus important, mais, entre le refus de débattre avec Jean-Luc Mélenchon lors des présidentielles, le refus de participer à Des Paroles et Des Actes pour les élections régionales, du fait de l’organisation à la dernière minute d’un débat avec ses opposants pour la région ou son départ précipité d’une interview de France Inter, Marine Le Pen montre un goût limité pour la contradiction nécessaire à toute démocratie
 
10- Les mensonges politiciens  : on retrouve également au FN les mêmes exagérations ou mensonges que les autres grands partis. Cela est particulièrement vrai sur la question de l’immigration, où Marine Le Pen grossit les traits outrageusement pour faire peur. Elle a soutenu que la France était championne d’Europe de l’immigration, alors qu’au contraire, nous en accueillons beaucoup moins (même si cela est trop). Idem sur le coût de l’immigration, où elle se réfère à des études fantaisistes alors qu’elle pourrait s’appuyer sur des chiffres plus sérieux (OCDE). Parce que c’est un sujet qu’ils devraient bien connaître et que les vrais chiffres sont suffisants pour poser le problème, cela peut dénoter un manque de respect pour les électeurs
 
11- Des élus touristes  : Marine Le Pen se distingue aussi comme une des élus qui travaille le moins au Parlement Européen, depuis 2004, avec des taux de présence et d’intervention qui démontrent un manque de respect pour les électeurs qui l’envoient les représenter, ce qu’en pratique, elle fait a minima, tout comme Wallerrand de Saint Just en région Picardie
 
12- Les mêmes affaires qu’ailleurs ? : alors que les affaires discréditent le PS comme les Républicains, il est tout de même troublant de constater que le FN est aujourd’hui sous les feux de la justice pour une affaire de mode de financement de ses campagnes électorales, où il est accusé de surfacturer les kits de campagne des candidats, remboursés par l’Etat, pour faire un bénéfice
 
13- Finalement, le vote qui ne change rien  : cela fait plus de 30 ans que le FN a un fort poids dans notre vie politique, mais finalement, jusqu’à présent, ce vote est totalement stérile. Bien sûr, ses partisans peuvent s’appuyer sur la progression récente des scores pour dire que le plafond de verre a été cassé et que leur parti peut arriver au pouvoir et donc changer les choses. Sauf que le second tour des départementales a montré que s’il peut attirer beaucoup de suffrages au premier tour, il reste suffisamment repoussant pour être battu au second. Et son poids ne bloque-t-il pas l’émergence de nouvelles alternatives qui pourraient, elles, accéder au pouvoir ? Le FN n’est-il pas finalement l’instrument du maintien du duopole PS-LR ?
 
 
Un parti fondamentalement d’extrême-droite
 
14- La stigmatisation des musulmans  : c’est une caractéristique des partis d’extrême-droite de stigmatiser une communauté, mais qui ne justifie en aucun cas les outrances des dirigeants du FN, quand ils font des musulmans les responsables d’une pseudo baisse des ventes de porc, ou des terroristes en puissance. Ces outrances portent en elle le double risque de diviser la France et de pousser une partie de l’immense majorité modérée et intégrée dans les bras des extrémistes, à partir du moment où ils sont injustement assimilés à eux
 
15- Une xénophobie évidente  : autre caractéristique de l’extrême-droite, derrière les mensonges bien inutiles sur l’immigration (il y a largement assez de faits pour défendre une forte baisse des flux migratoires) ou la stigmatisation des musulmans, faute est de constater que le FN est un parti foncièrement xénophobe, même s’il sanctionne aujourd’hui les dérapages les plus outranciers. Un bon exemple est la proposition de Marine Le Pen d’accepter la binationalité pour les européens, mais pas pour les autres.
 
16- Des membres d’extrême-droite  : bien sûr, Marine Le Pen peut mettre en avant l’exclusion ou les sanctions des membres les plus toxiques, jusqu’à son père. Mais, elle a beaucoup tardé et laissé passer des déclarations très choquantes. Et cela ne change pas le fait que ce parti compte et a toujours compté des membres parmi les plus virulents de l’extrême-droite. On peut aussi trouver des photos de Marine Le Pen, posant tout sourire avec des militants dont l’extrémisme est apparent, ce qu’elle ne peut pas ignorer. En outre, les sanctions prises portent-elles sur la nature extrême de ces personnes ou sur leur manque de discrétion ? Finalement, souhaite-t-on vraiment donner le pouvoir à de telles personnes ?
 
17- Des amis d’extrême-droite  : On a bien vu lors de la formation des groupes parlementaires européens que le FN ne peut fréquenter que des partis peu fréquentables. Ce n’est pas un hasard non plus si Marine Le Pen va au bal de l’extrême-droite en Autriche ou si Bruno Gollnish va voir le BNP en Grande-Bretagne
 
18- Un logo d’extrême-droite  : la flamme tricolore a une histoire. C’est le logo des nostalgique de Mussolini en Italie, que son père, Jean-Marie Le Pen a repris. Qui, si ce n’est un parti profondément d’extrême-droite, peut choisir comme logo un symbole que tout ramène à l’extrême-droite la plus nauséabonde ?
 
19- Un relativisme choquant sur le nazisme  : la comparaison des prières de rue avec l’occupation allemande par Marine Le Pen n’est pas un détail, pour le coup. Même cela ne justifie pas une condamnation pénale à mon avis, en revanche, cela révèle une poursuite du relativisme familial sur l’occupation nazie extrêmement préoccupante. Car fondamentalement, même si on peut parfaitement condamner les prières de rue, surtout quand elles sont exagérées, ce n’est quand même pas la même chose que l’occupation d’un pays par un régime totalitaire qui a décimé des millions de personnes. Et refuser cette différence révèle un relativisme inacceptable à mon sens pour un parti qui aspire au pouvoir
 
20- Anti-gaullisme extrémiste  : bien sûr, la présence de Philippot peut pousser des gaullistes sincères à soutenir le « nouveau » FN. Mais ce faisant, je pense qu’ils se trompent. D’abord, Marine Le Pen elle-même a bien expliqué que son parti n’est pas gaulliste. Ensuite, il faut quand même rappeler que le site géré par Louis Aliot, son compagnon, publiait encore récemment des hommages à Bastien Thiry, l’homme qui a organisé l’attentat du Petit Clamart, chose doublement choquante, pour le gaulliste que je suis, mais aussi pour tout républicain qui devrait être troublé par cet hommage à un terroriste qui a organisé un attentat pour tuer le chef de l’Etat de notre pays.
 
Voilà pourquoi, malgré certaines propositions que je défends aussi (mais dont la plupart sont récentes, mal défendues et dont on peut donc douter de la sincérité), je n’aurais aucune hésitation à voter pour le parti en meilleure position pour faire barrage au Front National dimanche.

Moyenne des avis sur cet article :  1.45/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

139 réactions à cet article    


  • Tall . malko 11 décembre 2015 12:21

    La souris qui se débat dans le pot de lait


    C’est l’histoire de 2 souris tombées dans un grand pot de lait.

    La 1ère qui y était tombée a d’abord essayé de s’en sortir, mais elle remarqua vite, car elle était intelligente, que les bords étant trop hauts et glissants, et que ça ne servait donc à rien. Elle a alors abandonné et s’est noyée.

    Arrive ensuite la 2e qui, une fois tombée dans le lait, s’agite, se débat, et se débat encore, et encore, et encore ... son intelligence lui disait bien aussi qu’elle ne s’en sortirait pas, mais qu’avait-elle à perdre à essayer quand même ?

    Et au bout d’un long moment, à force de remuer le lait avec ses petites pattes, celui-ci a tourné en beurre, et la petite souris était sauvée.

    Pour ces élections régionales 2015, on est dans la même situation.

    L’UMPS, c’est l’UE, c’est le pot de lait.

    Si on abandonne, on sera noyé.

    Comme les grecs.

    • Séraphin Lampion M de Sourcessure 11 décembre 2015 12:25

      @malko

      ah, paskeu ça va faire du beurre, tout ça ?
      Pour qui ?

    • Tall . malko 11 décembre 2015 12:27

      Pour la France.


    • verdad 11 décembre 2015 16:17

      @M de Sourcessure

      ah, paskeu ça va faire du beurre, tout ça ?
      Pour qui ?
      ***************************************************************************************************************
      Qui fait son beurre , là était la question ?

      Ben j’ e crois que ce sont ceux qui se partagent les Pouvoirs depuis Quarante ANS,
      je le présume car,
      Qui près de nous servir,
      considère autre chose,
      A faire ce qu’il doit
       Lâchement se dispose  !

      C’est tiré des célèbres contes

      Des VORACES contre les CORIACES §


    • Le421 Le421 11 décembre 2015 16:18

      @malko
      Pour la France ou pour les lingots en Suisse ??
      Parce que celle-là aussi, c’est pas chez nous, au Front de Gauche, qu’il y a des dirigeants qui passent leur fric de Suisse aux Bahamas...
      Histoire de...

      Ah oui, je sais, Mélenchon est très très riche !!  smiley

      http://fr.mediamass.net/people/jean-luc-melenchon/plus-gros-salaire.html

      Genre de truc qui plaît au FN.
      Dommage, ce ne sont que des « craques » !!


    • Pere Plexe Pere Plexe 11 décembre 2015 17:53

      @malko
      A un périlleux exercice de parabole j’aurais aimé un début de réponse aux points soulevés par LH.


      Faut il prendre cette absence de réponse (je n’en trouve pas une sur ce fil !) pour le constat qu’ils sont difficilement contestables ?

    • Tall . malko 11 décembre 2015 18:14

      @Le 421


      Mélen-quoi ?
      Ah oui, je me souviens, c’est le type qui avait dit à Marseille > « la France a besoin des Arabes.l »
      No coment ... on ne va pas tirer sur l’ambulance, surtout avec 130 morts.

    • Tall . malko 11 décembre 2015 18:22

      @Pere Plexe


      J’ai zappé dès le titre, vu que a propagande unilatérale était affichée d’emblée.

      Vous croyez que c’est le blabla qui fait monter le FN ?
      Le blabla, c’est justement tout ce qu’on peut lui opposer
      Ce sont les faits qui donnent raison au FN, et ce n’est pas fini.

    • Pere Plexe Pere Plexe 11 décembre 2015 20:27

      @malko

      Ne pas lire mais critiquer...et surtout ne rien répondre à des choses trop dérangeantes.
      Vous êtes un parfait Frontiste

      ...qui à toujours raison et c’est pas fini.
      Pour cause.

    • Tall . malko 11 décembre 2015 20:47

      @Pere Plexe


      Mais il n’y a rien à répondre à une litanie de procès d’intentions.
      Tout le monde peut faire ça.
      Cela n’a aucun fondement objectivable.
      La confrontation à l’exercice du pouvoir, ça c’est objectivable.

      Je vous fais grâce du bilan de l’UMPS, on ne va pas bombarder le corbillard.

      En attendant, dans toutes les mairies FN ( 14 ) le score a augmenté.
      Bien sûr, ça n’est encore que l’échelon local. On attend la suite.

    • Dom66 Dom66 11 décembre 2015 21:56

      @malko

      Moi aussi j’ai vu que le titre.

      Et comme anti-FN j’ai 20 raisons de faire barrage à l’UMPS  smiley


    • Pere Plexe Pere Plexe 11 décembre 2015 22:10

      @malko
      « procès d’intentions » ?

      On est sur du factuel facilement vérifiable
      Pas sur de l’interprétation ou de l’exégèse.
      La volte-face économique du FN,la laicité dévoyée au profit de l’integrisme catholique,la main mise des Le Pen sur le parti ne sont pas des vues de l’esprit ! 

    • Tall . malko 11 décembre 2015 22:21

      @Pere Plexe

      Le factuel, c’est l’exercice du pouvoir.

    • Ouallonsnous ? 11 décembre 2015 23:09

      @malko

      Pourquoi sommes-nous tombés si bas ?

      Ne faisons pas semblant d’être étonné. La forte poussée du Front national, dimanche, au premier tour des régionales, ne devrait être une surprise pour personne. Tout l’annonçait : une actualité anxiogène où se confondent terrorisme, mouvements migratoires, islam, et engagements de la France dans des conflits au Moyen-Orient et en Afrique. Le tout sur fond de chômage reparti à la hausse. Il ne s’agit évidemment pas de nier la réalité. Les massacres du 13 novembre nous ont cruellement rappelé que nous appartenons à un monde tragique qui n’est plus seulement celui des « autres ». Mais, dans cette situation, c’est peu dire que l’exécutif n’a pas cherché à apaiser les esprits.

      Du matin au soir, on nous répète que « nous sommes en guerre ». Tandis que les médias jouent leur rôle d’amplificateur. On ne compte plus les unes sur le Coran, le jihad, les réseaux qui ne dorment que d’un œil, jusque chez notre voisin de palier…

       Les uns en parlent avec l’intention affichée de produire de l’amalgame et de la peur, les autres font mine, plus ou moins sincèrement, de le dénoncer. Sans parler des unes sur Marine Le Pen. Et, finalement, tout fait corps. Les ventes sont excellentes, et les cotes de popularité remontent. Hélas, pendant ce temps-là, en profondeur, un informe magma de fantasmes identitaires finit par se solidifier au cœur de notre société. Nul doute que ces dernières semaines ont offert au Front national une détestable plus-value. Mais il faut évidemment remonter plus haut pour comprendre vraiment ce qui nous arrive. Ce qui fait que les prétendus socialistes sont empêtrés pathétiquement dans leurs choix tactiques d’entre-deux tours renvoie à des causes plus anciennes. À force d’erreurs ou de fautes, il arrive un moment où la catastrophe devient inévitable. C’est, comme dans la Haine, le film de Mathieu Kassovitz, l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de cinquante étages et qui se répète à chaque étage : « Jusqu’ici, tout va bien. » Ce n’est pas la chute qui compte, c’est l’atterrissage. Depuis dimanche, nous commençons à atterrir. Mais il ne sert à rien de se demander ce que nous aurions dû faire en passant devant le trentième étage. Il aurait été préférable de ne pas tomber.

      Pourquoi sommes-nous tombés ? Pour quelles raisons, entre mars 2010, date des dernières régionales, et ce mois de décembre 2015, le FN a-t-il gagné quatre millions de voix ? Que s’est-il passé au cours de ces cinq ans et huit mois ? Qui a gouverné ? On connaît la réponse : la droite et Nicolas Sarkozy pendant deux ans ; puis le Parti dit socialiste et François Hollande pendant plus de trois ans et demi. Et quelles politiques ont été menées ? Les mêmes, à peu de chose près. L’UMPS est même allée un peu plus loin que la droite dans la voie libérale, jusqu’à s’attaquer au code du travail. Et elle lui a emprunté le discours identitaire, tandis que la droite collait elle-même au Front national par Patrick Buisson interposé. Et c’est ainsi que, face aux désordres du monde, le FN est devenu chez nous leader d’opinion. Ce suivisme est évidemment plus choquant à gauche qu’à droite. On ne pouvait guère attendre autre chose de Nicolas Sarkozy. En revanche, les électeurs de mai 2012, eux, attendaient tout le contraire de François Hollande. Ils attendaient surtout une rupture avec les politiques d’austérité. Très vite hélas, sa politique, en se fondant dans le creuset libéral, a fait passer deux messages ravageurs : celui de l’injustice sociale et celui du reniement. Elle a suggéré que le choix démocratique était finalement sans véritables conséquences, et donc sans importance. D’où une désaffection croissante de l’électorat de gauche trompé, et le succès de l’offre de rupture du FN mû en « parti des ouvriers », sur le thème « avec nous au moins, ça va changer ! ». C’est la combinaison désastreuse d’une double trahison, sociale et démocratique. Or, ce qui est frappant depuis dimanche soir, c’est l’absence totale de remise en cause de la part des responsables prétendument socialistes. « Je ne vais tout de même pas m’excuser », s’est même esclaffé Manuel Valls à la télévision.

      Pas de retour sur le passé, donc. Pas de bilan. En apparence, rien que de la tactique. À moins que, plus grave encore, on assiste à l’ébauche d’une recomposition politique qui ressemble fort à une tentative historique de liquidation de la gauche. Depuis bien longtemps Manuel Valls fait un usage surabondant et abusif de la « République ». Un mot qui efface toute conflictualité sociale. C’est évidemment au nom de cette « République », à laquelle je mets des guillemets, qu’il appelle à voter Estrosi (pour ne citer que lui). C’est à ce personnage que le Premier ministre confie le pouvoir ou le contre-pouvoir au sein de la région Paca. Avec un avocat comme ça face au Front national, les musulmans, le mouvement social, les associations humanitaires et culturelles peuvent dormir en paix… Cela ne semble pas inquiéter le Premier ministre, qui est sans doute homme de convictions. Mais pas de celles que l’on croyait.   


    • Ouallonsnous ? 11 décembre 2015 23:11

      @Ouallonsnous ?

      Comme ont toujours dit les grands stratèges de l’humanité, toute guerre a essentiellement pour champ de bataille et enjeu l’esprit des hommes.

       

      Celle dans laquelle nous sommes, que nous le voulions ou non, engagés, ne fait pas exception. En d’autres termes, voulons- nous la liberté de vivre, croître, penser, créer, agir, pour nous-mêmes et nos enfants, en France, comme dans le vaste monde ? Ou allons-nous accepter sans rien dire ou faire le verrouillage de nos esprits et la continuation de la destruction des hommes par l’oligarchie agonisante de la zone transatlantique ?

       

      Ici en France, une des formes de cette bataille est l’action que nous devons mener pour rétablir les principes de notre république, que l’oligarchie en place est en train de nous voler.

       

      Rappelez-vous : « république » veut dire« la chose publique » ; elle appartient à tous, à condition que vous sachiez la conserver et la cultiver.

       

      Au dela des régionales qui sont un vote pour faire entériner aux français le redécoupage en 13 régions made in UE de nos 21 régions , découpage qui aurait du donner lieu à la consultation du pays par réferendum !

       

      Au delà de cette autre fraude qu’est la COP21 , alors qu’Il n’y a pas de « danger climatique » planétaire, mais une évolution du climat qui a eu lieu des milliers de fois dans l’histoire de notre planète, qui est toujours là avec sa population :

       

      Au delà de la tentative par les « gens en place », adoubés par l’oligarchie, d’écarter les « petits » candidats, porteurs de programmes pérennes de renouveau de notre souveraineté, du débat présidentiel au sein du peuple, pierre de touche de notre république, l’enjeu est, comme le préconise l’article 2 de notre Constitution, " le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple".

       

      Mobilisons nous contre le verrouillage de la présidentielle, à laquelle nous devons urgemment participer.

       

      Mobilisez tous vos réseaux et connaissances en faisant circuler tous les documents démontrant et expliquant à quelque niveau que ce soit, du local au national, les manipulations de l’oligarchie au pouvoir.


    • Tall . malko 11 décembre 2015 23:36

      @Ouallonsnous ?


      Le PS ne pouvait pas réussir, car aucune politique de gauche n’est réalisable dans l’UE.

      Il faut d’abord sortir de l’UE. C’est impératif.

      Les traités signés par la France, mettent les entreprises françaises en compétition avec toutes les autres de l’UE, sans aucune harmonisation fiscale ou sociale. Ce qui permet de faire du chantage à la délocalisation pour diminuer les charges et les salaires au nom de la compétitivité. Et bien sûr, elles ne s’en privent pas.

      Résultat : tous les acquis sociaux sont tirés mécaniquement vers le bas au nom de la compétitivité.

      C’est imparable.

      Pour en sortir, il faut rompre avec l’UE, afin de rebattre sa monnaie avec sa propre banque centrale, réguler l’import/export grâce aux taxes douanières, etc ... en un mot : la France doit récupérer sa souveraineté.

      Et à tous les imbéciles qui prétendent que sortir de l’UE mènerait à la catastrophe, je réponds : et comment font tous les autres pays du monde alors ?

    • Ouallonsnous ? 12 décembre 2015 00:11

      @malko

      « Il faut d’abord sortir de l’UE. C’est impératif. » je dirais même que c’est la condition indispensable pour récupérer notre souveraineté et amorcer notre redressement, mais pour cela il faut tous faire entendre nos voix !


    • Le421 Le421 12 décembre 2015 08:31

      @malko
      J’adore votre raccourci.
      Au moins, avec vous, c’est clair !!
      Immigration et insécurité, puis délinquance et maintenant terrorisme, vos liaisons FHainistes sont claires. C’est bien. Au moins, on sait à quoi on s’attends.
      Et Ayoub ?? Vous en faites quoi ??
      Vous le renvoyez chez lui ??
      Je vais peut-être finir par voter FN...
      Vous renvoyez aussi les portugais ??
      Dites-moi...


    • Tall . malko 12 décembre 2015 08:55

      @Le421
       

      Il n’y a que la gauche pour faire le déni de liens aussi évidents.
      Normal, la gauche ne va pas dénoncer son propre électorat.

      L’autre jour, votre gourou Mélenchon a même déclaré sur le plateau tv que les attentats de Paris n’avaient rien à voir avec la religion !

      Car les attentats-suicides, les kamikazes, ce n’est pas religieux, bien sûr.

    • Tall . malko 12 décembre 2015 09:11

      Ici le mariage du bourgmestre socialiste de Molenbeek ( la base bruxelloise de Daech ) avec une jeune musulmane il y a 5 ans. Il se serait converti à l’Islam pour pouvoir l’épouser.


      Voter PS !  smiley

    • mmbbb 12 décembre 2015 09:44

      @Pere Plexe J’ai vote a gauche lorsque je fus jeune j’ai vote a droite Le resultat est la Je vote FN par reaction Je croyais naivement a l’ecole republicaine qui aurait du me projeter dans un avenir puique que je n’avais que cela En france il est de coutume d’evoquer les problemes generaux ( nous excellons en la matiere les rapportes qui s’empilent et finissent en classement verticaux ) mais jamais de s’interresser au point particulier Je vous ferais grace de l’antienne reproche de l EN cette enorme machine a enseigner qui genere de l’inegalite Catastrophe puisque je n’ai pas eu les moyens d’entrer dans le prive J’ai connu la mixte sociale et la violence etc etc La devise republique n’a plus aucun sens un point c’est tout Comme dans cette parabole j’ai essaye de m’accrocher a des principes mais desormais il y a un abysse entre la realite et l elite Donc sans etat d’ame je vote FN par reaction point barre . Ras le bol


    • confiture 11 décembre 2015 12:21

      Hélas hélas, le carpet bombing anti FN va surement réussir, même si certaines personnes irritées par ce qui se passe en live vont par réaction , voter FN , exprès. Mais mon pronostic,(sondage de mon entourage personnel) me fait craindre le pire, cad forte participation et remise en selle de ceux qui nous conduisent à cette situation.  smiley


      • Fergus Fergus 11 décembre 2015 13:44

        Bonjour, confiture

        C’est sans doute ce qui va se passer, mais c’est un très mauvais calcul : comme je l’ai exprimé ci-dessous, faute de laisser le FN démontrer son incompétence et ses excès dans un exécutif local de taille significative - et c’est le cas d’une région -, c’est peut-être lors d’un scrutin national majeur que le plafond de verre sera franchi. Et là les dégâts pourraient être infiniment pires.

        N’oublions pas qu’on ne peut lutter - les arguments sont inaudibles ! - contre l’ascension d’un parti en dynamique tant qu’il n’a pas été aux manettes quelque part.


      • marceau 11 décembre 2015 14:25

        @Fergus
        On sait déjà, depuis longtemps, que PS et LR sont totalement incompétents notamment, mais pas exclusivement, en matière économique, même s’il le voulait, je ne pense pas que le FN puisse faire pire !


      • capobianco 11 décembre 2015 15:01

        @marceau
        Et pourtant les « incompétents » vont continuer avec leur incompétence à détruire notre système social, augmenter le chômage et la misère.... Merci qui ? Ils doivent bien se marrer !


      • Le421 Le421 11 décembre 2015 16:25

        @marceau
        Partez simplement du principe que politiquement, le PS se situe à droite et non pas à gauche comme les abrutis de journalistes le serinent.
        Et vous comprenez tout !!
        Vous avez une politique réellement de droite depuis plus de soixante ans en France.
        Et vous pensez réellement qu’en allant à l’extrême droite, c’est ce qui va nous sauver ??

        Et, de fait, le Front de Gauche-qui, entre parenthèses, n’a absolument rien d’extrêmiste-se retrouve qualifié d’extrême gauche par les mêmes abrutis.
        Alors non !!
        Le PS n’est pas de gauche et le FdG n’est pas d’extrême gauche...
        Et si on regarde avec ce genre de lunettes, la situation est plus claire.
        Que Valls appelle à voter pour le LR, c’est normal.
        Jamais il n’appellerai à voter FdG, même pour faire barrage au FN, je vous le certifie !!


      • Et hop ! Et hop ! 12 décembre 2015 09:52

        @Fergus

        « Et là les dégâts pourraient être infiniments pires. »

        Les dégâts, quels dégâts ? Les dégâts sont déjà là : 
        - 6 millions de chômeurs, 
        - 4 millions de pauvres, 
        - baisse inexorable du pouvoir d’achat et des services publics, 
        - augmentation de l’endettement de l’État, des collectivités territoriales, des établissements publics (hôpitaux, universités, ) et des entreprises publiques, 
        - augmentation du déficit de la balance commerciale,
        - augmentation du déficit de l’État,
        - augmentation de la fiscalité générale et de la fiscalité locale,
        - augmentation de la violence, des viols, des actes de barbarie, de terrorisme, et de la délinquance, 
        - financement et encouragement du terrorisme et du trafic de drogue,
        - agression militaire de pays pacifiques, bombardement des populations civiles, assassinat de leurs dirigeants, 
        - augmentation de la consommation de drogue, 
        - augmentation des suicide, y compris chez les enfants, 
        - augmentation de la pollution des océans, de l’air, des nappes phréatiques et de la dégradation des sols, 
        - augmentation de l’immigration incontrôlée, 
        - augmentation de l’exil des jeunes diplômés,
        - déficit démographique et vieillissement de la population,
        - crise du logemement, augmentation des loyers, des charges, du prix de l’électricité, du chauffage, de l’eau, des assurances,
        - crise de l’école avec 30% des enfants entrant en 6° qui ne savent pas lire et écrire, 
        - réduction des libertés publiques, en particulier de la liberté d’expression et de conscience,
        - état d’urgence perpétuel sur le modèle du « patriot act »
        - presse entièrement achetée par les subventions du gouvernement, les annonces publicitaires des entreprises du CAC40 et les 5 milliardaires propriétaires de tous les médias, 
        - syndicats entièrement acheté, leurs dirigeants dînent au club Le Siècle où ils reçoivent leur feuille de route du MEDEF, du Bilderberg, de l’ONG, 
        - suppression prochaine des Conventions collectives et des statuts de la fonction publique,
        - privatisation de tout le secteur public productif rentable (Total, GdF, EdF, ??), rachat de toutes les entreprises industrielles français des par des groupes américains (Alshtom, etc), 
        - abandon de la défense nationale et de la diplomatie française au profit d’une soumission à celle de l’OTAN, etc..

      • mac 11 décembre 2015 12:27

        @ l’auteur
        La question que l’on peut se poser et de savoir s’il est plus grave que le FN ait deux régions sur 13 ( ce qui semble-t-il ne leur donnera pas tous les pouvoirs sur le pays et encore moins sur l’Europe où se prennent les vraies décisions) ou si l’on doit, une fois de plus, donner les 13 régions au PS ou aux « républicains », contribuant encore plus à l’arrogance de ces derniers et les convainquant, s’il en était nécessaire, qu’ils ne doivent surtout rien changer ?
        Les manifestions interdites, les activistes écolos assignés à résidence (lien avec le terrorisme ?) , les programmes économiques qui conduisent à 42000 chômeurs de catégorie A de plus en un seul mois plus les autres catégories, plus les radiés, ça ne vous dérange pas plus que ça pour un gaulliste  ?


        • mac 11 décembre 2015 12:31

          Oups ! ,
          Je voulais écrire :
          La question que l’on peut se poser est de savoir...


          • Vipère Vipère 11 décembre 2015 12:38

            Vous, pas plus que les autres partis ne respectez les électeurs du Front, et par conséquent l’expression démocratique qui s’est exprimée en faveur de ce parti.

            Le fait d’écrire, fruit de votre pensée étriquée, le vocable « barrage » concernant le Front, dans un contexte de suffrage régional fait de vous, de facto, un anti-démocratique, comme tous les autres parti qui n’ont que ce terme à la bouche.

            Ce qui saute aux yeux, de l’abstentionniste que je suis, c’est de voir ce bal de faux cul s’agiter à chaque élection pour garder le pouvoir à tout prix et ensuite tout s’éteint pour les électeurs qui retournent à leur vie où le rose fait défaut.

            Ouvrez la bouche pour dire quelque chose de plus sensé sur notre Société décadente !

            Des propositions pour un monde plus juste ?


            • F-H-R F-H-R 11 décembre 2015 13:36

              @Vipère

              Tout à fait d’accord.

              Les partis politiques et les médias ont peur du FN car ils craignent de perdre les privilèges qu’ils ont accumulés depuis tant d’années.

              Il ne s’agit plus de débattre sur des sujets qui concernent directement les français et leurs intérêts mais de préserver le pouvoir oligarchique et profiteur actuelle.

              -----

              @l’auteur

              Quant à Dupont Aignan et son parti Debout la république, demandez donc aux Yerrois ce qu’ils pensent de la pression fiscale, la plus élevée de France, dans leur ville. Dupont Aignan est un imposteur complètement creux (même profil que Hollande), qui n’a jamais rien fait de sa vie et passe son temps à faire de la communication (ou manipulation) pour conserver sa position. Avec lui, ce ne serait pas « debout la république » mais « la France à genou ».


            • marceau 11 décembre 2015 14:43

              @F-H-R

              -ll suffit de voir comment le PS arrose très copieusement les médias (plusieurs dizaines de millions d’euros chaque années) , qui pour la plupart, ne sur vivent que grâce aux financement de l’Etat (donc nos impôts), pour se rendre compte du rôle jouer , par ces médias, pour permettre l’accession du PS au pouvoir et pour sa conservation.

              -Hollande dés son élection a accordé une déduction fiscale de 3600, 00 euro par an à chaque journaliste ;

              -Médiapart la feuille du trotskyste Plenel vient de recevoir une amnistie fiscale de 4,1 millions d’euros pour la TVA qu’il avait refusé de payer. Mais Plenel acquitte néanmoins l’ISF.

              -
              -A côté des journalistes qui fondent le pouvoir socialiste dans ce pays , existent les intermittents qui jouissent d’une système d’allocation chômage ahurissant qui vide littéralement les caisses chômage du régime général auquel il est affilié.. Ce régime a été plusieurs fois dénoncé, avec vigueur , par la Cours des Comptes, mais a néanmoins été maintenu par Valls (sa femme est une intermittente, comme la copine de Hollande.

              Or les journalistes et les intermittents du spectacles sont les catégories qui occupent l’essentiel des temps d’antennes dans la plupart des médias, ils sont, comme par accident tous de gauche (à quelques très, très rares exceptions (Luccini, Zemmour ) et sont tous des propagandistes zélés autant qu’actif d’un pouvoir qui les gave d’aides, de subventions, de réductions, d’exonérations...... 


            • Croa Croa 11 décembre 2015 16:18

              À marceau
              Les médias n’ont pas besoin d’être arrosé par le PS et ne le sont qu’indirectement en fait et parce que le PS est au pouvoir : En fait c’est nous qui payons. La réalité c’est que les médias appartiennent à ceux qui tirent les ficelles. En conséquence de quoi ce sont eux qui tiennent la représentation politique et non pas le contraire. (Ils ont des dents, eux !)


            • Le421 Le421 11 décembre 2015 16:30

              @F-H-R
              les médias ont peur du FN...

              Celle-là, il ne fallait pas manquer d’air pour l’affirmer !!

              Mais bon.
              Plus c’est gros, plus ça passe...

              Pas une seule journée sans que le « premier parti de France » ne soit matin, midi et soir sur les écrans, radios et journaux.
              Et vous savez quoi ?
              Ben, si on enlève les abstentionistes, les votes blancs et nuls, il reste à peine plus de 12% de vote FN.
              Ce n’est pas le FN qui monte, ce sont les autres qui sont nuls.
              Y compris les communiquants de mon parti, je ne vous le fait pas dire...


            • Le421 Le421 12 décembre 2015 08:35

              @Le421
              Ce qu’il y a de bien sur Agoravox, c’est que ça n’a pas changé.
              Tu écris 2+2=4, rien qu’au « pseudo », les spadassins du Bloc Identitaire ou sympathisants te sacquent.
              Pourtant, même si on est FN, on sait que deux plus deux ça fait quatre... Hein ?? Pas forcément ??
              Sans blague !!  smiley


            • leypanou 11 décembre 2015 12:43

              « 8- Une admiration dérangeante pour Poutine   » : je n’ai pas l’impression que Marine Le Pen ait une admiration dérangeante pour V Poutine. Elle dit certaines choses qui sont vraies -et que beaucoup de Français partagent- concernant V Poutine, et cela, à part quelques députés des LR comme Thierry Mariani ou Jacques Myard, pratiquemment tout le spectre politique français est incapable de dire, les plus poutinophobes étant bien sûr ceux du PS (comme par hasard, les plus atlantistes aussi).

              N’oublions que la France soutient les sanctions contre la Russie, sous prétexte de ce qui se passe en Ukraine, alors que c’est totalement contraire aux intérêts français dont ceux des agriculteurs français.

              Quant au reste de l’article, c’est à chacun de se faire ses idées : il vaut la peine d’être débattu.


              • marceau 11 décembre 2015 14:19

                @leypanou
                La Russie est un grand pays européen et un allié naturel de la France et de l’Europe. Préférer la Russie c’est refuser de se soumettre aux USA et à ses alliés (Arabie,Qatar., Turquie.. ).On n’a pas à suivre ces va-t-en-guerre d’américains qui ne cherchent qu’à étendre leur emprise sur l’Europe et à asservir ce continent à ses intérêts pour assurer son hégémonie mondiale.

                Le prétendu gaulliste qui fustige le FN devrait se poser la question sur le devenir du Traité de Paris signé en 1963 entre la RFA et la France !


              • roman_garev 11 décembre 2015 12:54

                « 8- Une admiration dérangeante pour Poutine » 


                Admiration dérangeante ? À la place de Français je serais beaucoup plus « dérangé » par l’intention de faire la guerre à la Russie (exprimée il n’y pas longtemps par Hollande).

                • marceau 11 décembre 2015 14:21

                  @roman_garev
                  Après avoir fait la guerre à la Serbie, allié naturel de la France depuis la 1GM, après avoir fait la guerre à Assad allié de la France, lui aussi !


                • JDCONSEIL 13 décembre 2015 17:49

                  @roman_garev
                  Quand et où avez-vous vu que Monsieur le Président de la République Française aurait jamais émis l’idée que la France ferait la guerre à la Russie ?

                   


                • roman_garev 11 décembre 2015 13:01

                  Faire barrage au balancier qui s’est mis en marche vers une autre extrémité ? Un peu comme essayer de d’arrêter la Terre dans son mouvement. Une danse de chaman.


                  • philouie 11 décembre 2015 13:22

                    Front national, front national, front national !
                    non !
                    Boulevard pour Sarkozy ! oui.
                     
                    2012 tout sauf Sarko !
                    2017 tout sauf Le Pen !
                     
                    Sarko grand vainqueur !


                    • marceau 11 décembre 2015 14:14

                      @philouie
                      Sarko est mort !


                    • philouie 11 décembre 2015 16:05

                      @marceau
                      Sarko est mort !
                       
                      moi j’ai surtout vu 150 français de morts.


                    • Croa Croa 11 décembre 2015 16:25

                      À philouie « Sarko grand vainqueur ! »
                      Nous auront peut-être la chance de ne subir que Juppé. (Moins « pire » smiley )


                    • Le421 Le421 11 décembre 2015 16:32

                      @Croa
                      Non...
                      Juppé n’est pas assez nul et fourbe pour devenir Président.
                      Chirac lui a ramoné la taupinière et il ne s’en est jamais remis...


                    • verdad 11 décembre 2015 18:09

                      @philouie
                      ****************************************************************************************************************
                      TOUT SAUF LE PEN.
                      Je ne suis pas encarté Mais,
                      Cela fait Quarante Années qu’au nom de le PEN, Un maximum qui se croyaient
                      Hors d’atteinte si, ils jouaient de l’ <anti lepenàisme, en rajoutaient ça a débuté, lorsque
                      Le Pen, fut utilisé en Indochine par les Socialos au Pouvoir, puis sur le Canal de >Suez,
                      toujours par les Socialos au Pouvoir encore à la remorque des Anglais , comme en 1939 ;
                      Toujours par ces mêmes ANGLAIS en 1939/1940 ; Anglais qui décidèrent unilatéralement de
                      déclarer la Guerre sans en aviser la France, unique alliée qui, Angleterre, n’ayant aucune armée de terre exigea que la <france prenne le train en Marche et en Juin 1940 nous a trahie en réembarquant à Dunkertque ses 200.000 hommes, nous abandonnant seuls, dans cette Guerre ! au moment précis où weygand préparait la contre offensive .
                      La troisième République exéllait dans l’art de mal choisir ses , son seul allié alors
                      qu’elle comptait sur l’intervention de ses cousins Anglo-Saxons des U.S.A r NEUTRES et
                      Isolationnistes, Rooswelt leur répondit, Neutres, nous ne pouvons pas être impliqués dans les litiges Européens mais, nous approvisionnons déjà l’ U.R.S.S par le Biais de notre
                      Loi Prêt-bail, nous pouvons vous y associér et Churchill qui pour pavenir à ses fins
                      entraîner les USA dans sa propre guerre, chercha à embrigader les USA, en provoquant
                      une déclaration de Guerre en coulant notre Marine de Guerre Française Atlantique en mouillage à Mers el Kébir ,1400 Marins Français grillés vifs sans compter les Morts dues aux brûlures
                      au troiisième degrés s’y rajouta tentative de prise de Dakar avec canons de marine
                      de 380, beaucoup de morts civils et militaires mais, les 2000 tonnes d’Or Français planquées
                      à Dakar ; ni les Anglais, ni les Allemands ne purent s’en emparer !
                      Si vous doutez de ce qui précède compulsez les archives ! c’est ce que j’ai fait ! Pourquoi
                      pas vous,  les jeunes retraités, ce fut mon cas à 70 ans. !

                      J’ai perdu le fil des débuts., Pourquoi le nom de le PEN existe perpétué par sa fille,
                      sa petite fille ?
                      Depuis quarante ans le nom de le PEN est imposé pâr tous les Parlementaires associés
                      de tous bord en y ajoutant sans cesse

                       Danger d’Extrême Droite , Vichy, !,
                      puis habillé de Nazisme, Fasciste , xénophobie et RACISME les Fils et filles de P qui ont
                      inséré ces mensonges, calomnies Factieuses, ont été enregistrées inconsciemment dans
                      les cerveaux des Français sans qu’ils s’en rendent compte.
                      De ce fait étonnez-vous si beaucoup de Français fassent de l’antilepnnisme sans trop
                      savoir pourquoi ? A chaque fois que le FEN s’exprime les inquisiteurs en inventent en
                       nous jouant la Comédie de pucelles outragées !.
                      LE DETAIL ? traduction LAROUSSE et le Grand ROBERT = Partie d’un ensemble  !
                      et non antisémitisme voir Yvan Levai ? Durafour Crématoire réponse à DURAFOUR très
                      connu de tous qui, payait des chomeurs pour qu’ils assistent et applaudissent lors de ses
                      prétendues réunion Publiques filmées.NOTA, cette replique correspondanti à l’appel
                      enregistré dans les MeDIAS où, DURAFOUR proposait d’exterminer le F.N. ,
                      Bizarre que les inquisiteurs, en particulier les Extrémistes Gauchistes si MORALISATEURS
                      FEIGNENT DE L’iIGNORER. c’est ainsi que, tous ces Exrémistes Gauchistes, les présumés
                      bien pensants de tous bords se sont réunis morts de frousse que les Français écoeurés
                      par les Racistes, virent les Factieux qui prônent en vantent leur Amour DEMOCRATIQUE, alors
                      qu’ils font preuve d’ sNTIDEMOCRATIE ? EN AYANT SUPPRIME Dès 1988 ? les élections
                      au seul Mode <Démocratique, Athénien,dont ils se réfèrent  la PROPORTIONNELLE et
                      Limitation d’élections à deux reprises non consécutives ! ceci est très compréhensible
                       car, les seules préoccupations de ces Zélites  ? sont, leurs Plans de Carrières et aussi
                      de leurs multiples et grasses RETRAITES .
                      Six Millions d’électeurs F.N = 2 élus d’où un Peuple d’exclus , en vertu de l’Anti-Exclusion ! 
                      Les L présumés Républicain+ P.S+ ASSOCIES en combines Mafieuses avec 3 à 3% des voix,
                      les Pivilégiés récupèrent une grosse dizaine de SIEGES au PARLEMENT + UN GROUPE +
                      DES ministres . La voilà leur DEMOCRATIE dont ils nous tympanisent à longueur de MEDIAS !
                      VERDAD

                    • marceau 11 décembre 2015 21:12

                      @philouie

                      -La fute à qui ces 130 et non pas 150 morts ?

                      A pas de chance ?

                      -La faute à ceux, à tous ceux,qui ont permis cette immigration musulmane .Et plus ils seront nombreux et plus cette violence s’intensifiera, se propagera et fera des victimes !


                    • Le421 Le421 12 décembre 2015 08:39

                      @marceau
                      Immigration = terrorisme.
                      Avant c’était insécurité, puis délinquance...
                      Maintenant, c’est terrorisme.

                      Le problème, c’est que les « bas de plafond », en faisant cette liaison, font croire qu’ils vont faire du immigration 0 et donc terrorisme zéro.
                      Casser le thermomêtre pour enlever la fièvre.
                      Vieux comme le monde.

                      Répéter 100 fois la même connerie n’en fait pas une réalité.


                    • philouie 12 décembre 2015 13:36

                      @marceau
                      150.
                      Vous avez oublié Charlie Hebdo ?
                      Le point commun entre les deux attentats c’est qu’ils tapent sur le même public : des gens des médias dit de gauche. Il résulte de cela que l’électorat se déplace vers la droite et c’est ce qui ouvre un boulevard à « les Républicains ».
                      cui bono ?
                      Au vu de son passé, Sarko est un suspect de premier plan.


                    • Fergus Fergus 11 décembre 2015 13:35

                      Bonjour, Laurent

                      D’accord avec les arguments que vous avez développé contre le FN et que je partage très largement.

                      Mais refuser à ce parti la gestion d’un département ou d’une région, c’est se priver de la démonstration qu’il est incapable d’en assumer la présidence sans engendrer de grandes difficultés économiques, sans prendre des initiatives incompatibles avec les valeurs de la République et par conséquent porteuses de graves désordres sociaux.

                      L’option que vous choisissez est celle de la fuite en avant. Une option dangereuse si le plafond de verre est franchi lors de la présidentielle. Cela peut sembler improbable, mais plus le système engendrera de frustrations, plus le FN progressera... 


                      • Tall . malko 11 décembre 2015 13:43
                        Bonjour Fergus

                        c’est se priver de la démonstration qu’il est incapable d’en assumer la présidence

                        C’est exactement ce qui ce disait avant que des mairies deviennent FN.
                        Il y en a 14, et leur score y a augmenté partout. Des scores qui tournent généralement dans les 40%.

                        Alors oui, donnons-leur des régions, et voyons ce qu’ils en feront.

                      • marceau 11 décembre 2015 14:13

                        @Fergus
                        Quand on connaît la situation économique absolument catastrophique de la France après 35 ans de gouvernance ininterrompue et parfois commune du pays par la clique« rps, » il faut avoir perdu tout sens commun pour reprocher au FN de ne pas avoir un bon programme économique et ne pas vouloir le voir aux commandes à ce titre !


                      • francesca2 francesca2 11 décembre 2015 15:05

                        @Fergus



                         c’est se priver de la démonstration qu’il est incapable d’en assumer la présidence sans engendrer de grandes difficultés économiques, sans prendre des initiatives incompatibles avec les valeurs de la République et par conséquent porteuses de graves désordres sociaux.


                        Tiens, c’est Fergus ou madame Irma ? 

                        le plafond de verre 

                        vous utilisez les mêmes formules préétablies de toute la classe politico-médiatique française...quelle misère...




                      • Fergus Fergus 11 décembre 2015 15:45

                        Bonjour, Francesca2

                        Si vous aviez lu plus attentivement mes articles et commentaires récents, vous auriez pu noter ceci, écrit une semaine avant le 1er tour en conclusion de « Front républicain : un concept dépassé  » :

                        « Dès lors, de deux choses l’une : soit le FN fait la démonstration en région qu’il est capable de bien gérer, dans le respect des droits de tous, une entité politique dotée de responsabilités importantes et d’un budget significatif, et nombre d’entre nous devrons reconnaître notre erreur de jugement ; soit il n’est pas à la hauteur de ses nouvelles missions, et il disparaitra très vite de la vie politique. Mais au moins cet épisode aura-t-il ouvert la voie à l’urgente nécessité d’inventer un nouveau modèle politique, plus respectueux des attentes populaires et débarrassé des hideuses combines politiciennes qui ont prévalu jusqu’ici. »

                        Comme vous pouvez le constater, je me mets dans le lot de ceux qui seraient amenés à reconnaître leur erreur !

                        Pour ce qui est du « plafond de verre », c’est une formule très fréquemment utilisée par les électeurs frontistes, y compris sur ce site !


                      • francesca2 francesca2 11 décembre 2015 16:19

                        @fergus


                         smiley

                        Enfin Fergus...je réagis à ce que vous avez écrit à 15h45, pas à ce que vous avez écrit il y a deux mois. C’est le principe même d’une discussion fergus. 
                        A 15H45 vous ne laissez aucune place au doute, et vous le mettez aussi en gras

                        Mais refuser à ce parti la gestion d’un département ou d’une région, c’est se priver de la démonstration qu’il est incapable d’en assumer la présidence sans engendrer de grandes difficultés économiques, sans prendre des initiatives incompatibles avec les valeurs de la République et par conséquent porteuses de graves désordres sociaux.

                        L’option que vous choisissez est celle de la fuite en avant. Une option dangereuse si le plafond de verre est franchi lors de la présidentielle


                        Vous ne vous mettez pas du tout « dans le lot de ceux qui seraient amenés à reconnaître leur erreur », fergus, bien au contraire, vous assenez vos visions basées sur rien du tout. Des incantations.


                      • Croa Croa 11 décembre 2015 16:28

                        À malko
                        Parce que tu crois vraiment qu’il faut être lauréat d’une grande école pour être capable de tenir une présidence ?  smiley


                      • Tall . malko 11 décembre 2015 17:05

                        @Croa


                        Non, je ne crois pas ça ... on jugera sur les résultats. Il n’y a que ça compte.
                        Pour les 14 mairies FN, le bilan est déjà bon, leur score monte.
                        On verra pour les régions


                      • Fergus Fergus 11 décembre 2015 17:07

                        @ francesca2

                        Vous avez raison, mais les deux commentaires se complètent.

                        En résumé : je suis persuadé que le FN échouerait, mais je serais prêt à reconnaître mon erreur si tel n’était pas le cas. smiley


                      • Fergus Fergus 11 décembre 2015 17:08

                        Et je ne pratique pas l’incantation : si, dans ma région, je devais faire un choix entre LR et FN, je voterais blanc pour sortir du piège à cons du « front républicain ».


                      • leguminator 11 décembre 2015 13:48

                        Franchement ceux qui croient que l’arrivée du fn aux commandes d’une région va changer quoi que ce soit me font rire. Tout ce qui est important est décidé dans les ministères, la région étant un outil pour décliner localement une politique centralisée.

                        Quant aux points soulevés par l’auteur, aucun des partis politiques actuels ne résisterait à un questionnement minutieux.

                        Je ne vote pas fn, mais en aucun cas je ne voterai « contre ». Je préfère voter « pour » un projet, alors les politiques n’ont qu’à en proposer un vraiment intéressant dans l’intérêt commun.


                        • njama njama 11 décembre 2015 14:31

                          @leguminator

                          La France verse 23,4 Milliards d’€uros pour financer le budget européen et l’Europe en rétrocède 14 milliards à la France sous formes de subventions dites « européennes », sous conditions, dans la mesure où les projets sont conformes à la politique européenne. Les - 9,4 autres milliards étant au profit d’autres États membres ou non-membres (Ukraine, Turquie, ..) et pour les frais de fonctionnements de l’UE
                          L’arrivée au pouvoir du FN dans une région ou deux ne changerait pas grand chose, la marge de manœuvre compte-tenu de tous les engagements en cours ne doit même pas être de 5 % grand maximum. Et pour ce qui est recevoir des subventions européennes il faudra que les projets du FN soient conformes à la politique européenne.


                        • non667 11 décembre 2015 15:08

                          @njama
                           sauf qu’en sortant de l’ue la france disposerait à son grés de 9,4 milliards de plus !


                        • Le421 Le421 12 décembre 2015 08:45

                          @leguminator
                          Si, ça change quelque chose...

                          Un candidat désirant l’investiture FN à un mandat électoral doit passer par la case « prélèvement automatique » sur son compte en banque afin de reverser une partie de ses émoluments au parti une fois élu.
                          Au cas où, volontairement, il ferait défaut... Vu certains zozos qui ont l’étiquette !!

                          Ca change tout pour les caisses de la S.A. Le Pen & Filles !!
                          Perdent pas le Nord dans ce parti, même si ils le perdent accidentellement dans les urnes, ce que je ne souhaite pas parce que ça leur ferait la « teub » aux ch’tis et sur la cote...
                          Sus à l’avortement !! Halte aux crimes !! Simone Veil au poteau.... mdr


                        • Le421 Le421 12 décembre 2015 08:47

                          @Le421
                          Eh !!
                          Les fifilles du B.I.
                          N’oubliez pas de vite me sacquer aux notes...
                          J’ai dit la vérité.
                          Pas bon du tout ça !!


                        • alinea alinea 12 décembre 2015 14:09

                          @leguminator
                          Il y a deux niveaux : la politique nationale et internationale, et la vie des gens.
                          Les projets du FN nous font accroire que ça changerait quelque chose aux premières, mais cachent que cela changera quelque chose à la deuxième ; et pas en bien, croyez-le bien !
                          Nous sommes dans un cas de figure diabolique, d’une part des compétences perverties et corrompues, de l’autre des incompétences crasse !!
                          Les jeux sont faits, rien ne va plus, faites votre choix !!


                        • non667 12 décembre 2015 19:54

                          @Le421

                          Un candidat désirant l’investiture FN à un mandat électoral doit passer par la case « prélèvement automatique » sur son compte en banque afin de reverser une partie de ses émoluments au parti une fois élu.

                          ma parole mais elle pique tout au pc ! le programme et les pratiques !! smiley smiley smiley


                        • marceau 11 décembre 2015 14:08

                          Si vous étiez vraiment gaulliste vous devriez vous souvenir de l’histoire du RPF, le parti de De gaulle, et du sort qui lui fut réservé lors des campagnes législatives de 1947 et de 1951.

                          A cette époque la programme du RPF était centré sur certaine ligne force qui visaient à combattre les maux dont souffrait le pays.

                          -La menace communiste qu’on ne peut pas ne pas mettre en parallèle avec la menace musulmane actuelle.

                          -Le jeu des partis qui s’entendaient entre eux pour conserver les places et les prébendes sans se soucier de l’intérêt du pays qui connaissait une véritable inertie .Exactement ce que nous connaissons de nos jours entre le « ps » et les « r » qui se chamaillent pour amuser la galerie mais qui s’allient dés que leurs places et leurs prébendes sont menacées.

                          -L’effacement de la France qui allait se trouver soumise à plusieurs structures supra nationales destinées à assurer sa soumission et son effacement (otan, accords Byrnes/Blum.....) aux intérêts américains.

                          Durant les campagnes, les militants, les candidats et De gaulle lui-même étaient traités de fascistes . Les affiches de De gaulle était grimées en Hitler avec rajout de la petite moustache adolfienne.De violent combats opposaient les militants cocos aux militants RPF.De Gaulle était traité de Gaudillo, on lui reprochait de vouloir faire un coup d’état et de jouer au dictateur une fois élu..

                          Le RPF était ostracisé dans les médias, comme l’est le FN.Quand on en parlait s’était pour le dézinguer, le reste du temps il était réduit au silence.

                          Les partis au pouvoir inquiet de la menace que représentait pour eux et leurs priviléges, la montée en puissance du RPF, inventèrent un système électoral dit des apparentements , tout à fait comparables à ce à quoi nous assistons entre les deux tour actuels et qui consistait à permettre à des partis qui avaient été opposés lors du premier tour, de se déclarés alliées pour former un seul parti et rafler ainsi la majorité des voix.

                          Malgré cela le RPF connu un franc et large succès lors de ces élections, pas suffisamment pour devenir majoritaire , mais il devint un des partis les plus importants par le nombre de voix et d’élus.

                          Ce parti ne gouverna jamais, mais cela n’empêcha pas De gaulle de finalement accéder au pouvoir.


                          • Croa Croa 11 décembre 2015 16:33

                            À marceau « Le RPF était ostracisé dans les médias, »
                            Certains médias seulement  : Ils étaient bien plus diversifiés qu’aujourd’hui et il n’y avait pas la télé !


                          • Le421 Le421 11 décembre 2015 16:35

                            @marceau
                            Quand même !!
                            La menace communiste qu’on ne peut pas ne pas mettre en parallèle avec la menace musulmane actuelle...

                            Chez nous, pour le moment, pas de lieu de culte ni d’attentat terroriste...

                            Bon, si on nous y oblige !!

                            Nan, je déconne.


                          • eric 11 décembre 2015 14:14

                            Comme souvent beaucoup de gens, vous appliquez au FN un traitement que vous épargnez aux autres partis. Ainsi vous allez jusqu’à l’accusation paradoxale de dire qu’il est pire car il va faire comme les autres...
                            A l’aune de votre logique, que faudrait il dire de la compétence, de la loyauté, de l’honnêteté de Monsieur je vais faire descendre la courbe du chômage... ?

                            Quel Gaulliste peut oublier que les pieds noirs mobilisèrent spontanément je crois 17 tranches d’âge, 90 % des hommes en état de se battre pour le Général de Gaulle pour, pas 15 ans après, se faire traiter d’ennemis de la France ou de mauvais français, par des gens qui attendirent 45 pour devenir gaullistes ? Il ne faudrait pas oublier que jusqu’à la chute du régime radical socialiste fonctionnarisé du Maréchal, les tout premiers sondages réalisés en en France montrent un soutien massif de la population métropolitaine. Comment ne comprenez vous pas que la détestation du Général par les français d’Algérie est à la hauteur de la fidélité dont ils firent preuve ?

                            Aujourd’hui, un électeurs du FN dans le sud, c’est souvent un type dont le grand père était à Monte Cassino, et qui s’est fait traiter de facho par des miterrand ( titulaire de la francisque) des Marchais volontaires chez mechersmith, ou des thorez, réfugiés politique chez Staline...après avoir perdu son pays.

                            Bon, tous ce passé est passionnant ,mais parlons d’avenir. Sur tous vos points vous êtes quand même plus proche des gens du front que des communistes, des écolos voir des socialistes. L’enjeu est bien de nous débarrasser au moins provisoirement des gauches prédatrices qui ruinent notre pays, pour résoudre entre gens qui l’aime, au besoin par des controverses musclées, les problèmes qu’il connait.

                            On peut être pour contre ou indifférent aux solutions politiques proposées par les gens du Front. On ne peut nier qu’ils soient soucieux de leur pays. On sait en revanche grâce à ses pratiques, que la gauche est soucieuse de son portefeuille.

                            Dimanche, l’enjeu n’est pas de savoir si le Fn est assez ou pas assez Gaulliste, mais bien de nous débarrasser des exécutifs de gauche dans un max de région et malgré les magouilles de redécoupage et de mode de scrutin. Le reste, c’est se faire plaisir....

                            Les gauches sont en effet dans l’état du PC dans les années 80. Des noyaux durs de pro, financés par notre argent ( syndicaliste, fonctionnaires, journalistes, associatifs...) qui se servent de notre argent pour acheter des clientèle en leur faisant peur...

                            On en est vraiment là. 20 à 25 % de gens qui en croutent directement, 5 à 15% de communautarisme, de filles mère avec enfant et autres cibles à la terra nova.

                            Cela peut durer longtemps. Tant qu’il y a de l’argent. Songez que les PC on disparu dans l’europe entière sauf en France grâce à miterrand et ses successeurs.


                            • leypanou 11 décembre 2015 14:25

                              @eric
                              « Songez que les PC on disparu dans l’europe entière sauf en France grâce à miterrand et ses successeurs. » : c’est vrai çà, le PC est tellement dangereux en France !!!


                            • eric 11 décembre 2015 16:39

                              @leypanou Qu’en savez vous ? Les Pc russes et vietnamiens devaient avoir de l’ordre de plus ou moins de 10 000 militant au moment ou ils ont commencé à prendre le pouvoir au hasard des circonstances et par les méthodes de terreur. Et ils n’avaient pas les infrastructures et courroies de transmission du PCF encore aujourd’hui. Du reste, ils sont les seuls à gauche à encore parvenir a mettre assez de monde dans la rue pour avoir vraiment l’air d’exister ( voir l’aventure mélenchon par exemple^le) sans avoir besoin de payer des concerts pour drague du jeune....


                            • Le421 Le421 11 décembre 2015 16:43

                              @eric
                              On ne peut nier qu’ils soient soucieux de leur pays. On sait en revanche grâce à ses pratiques, que la gauche est soucieuse de son portefeuille...

                              Affirmations faciles...

                              Question se préoccuper des soussous, le « papy » y connaissait un rayon avec ses lingots en Suisse.

                              La République est une et indivisible.
                              Or, le Front National n’a de cesse de classer les citoyens en « plus français » ou « moins français ».
                              Même un site intitulé Français de Souche, lieu favori des sbires genre Ayoub ou Morillo qui ne sont que les représentants exacts de vos idées profondes.
                              La politique du fric, elle est immédiatement évoquée dans les menaces de suppressions de subventions, y compris des menaces bidon comme avec La Voix du Nord.
                              Ce que Mr Herblay a aussi oublié d’évoquer, c’est cette inamovible règle du système fasciste qui fait que l’on doit s’attaquer en priorité aux moyens d’information.
                              Et là, on est bien loin de la République.
                              Plutôt en Corée du Nord, tant il est vrai que les extrêmes se rejoignent.


                            • eric 11 décembre 2015 17:16

                              @Le421
                              Nous sommes d’accord : il n’y a pas un média de gauche qui soit rentable et qui ne vive pas de subventions croisées à tous les niveaux.
                              Vous me direz, il en va de même du figaro et de valeurs actuel ( à peu prêt les deux seuls titres de presse ou même si le personnel est à gauche, il écrit quand même en tenant compte du lectorat. Oui,mais justement, vos ministres sont en train d’y mettre bon ordre. Donc oui, avec la panique à gauche sur la question du financement à venir de ses fins de mois, on s’oriente vers des solutions Coréenne du Nord, notamment dans les médias

                              « La République est une et indivisible... » et toutes les gauches, en permanence et récemment au plus haut niveau ( si on peu dire...) réaffirment que voter FN c’est être contre la France, à ce niveau de contradiction...mieux vaut sourire...

                              De toute façon il faut de l’ordre de 3% de variation dans le corps électoral pour que le FN ou les Républicains parviennent à un équivalent du total des voix de gauche.

                              La question vraiment importante, c’est qu’il faut que l’alternance arrive très vite et très fort, car plus des manœuvres d’appareil, des combinaisons, des campagne de toute la katiba des subventionnés la retarde, plus les nécessaire réforme qui tôt ou tard la touchera, ressemblera à de l’épuration ethnique...

                              Aujourd’hui, de nouveau présidents de région demanderons aux subventionnés ce qu’ils font, aux embauchés à quoi ils servent, demain, on virera jusqu’à l’équilibre des comptes sans se demander si on ne jette pas le bébé avec l’eau du bain.

                              Dans l’intérêt des gens qui votent à gauche par intérêt personnel, ( l’essentiel de leur électorat), il faut rapidement une vraie alternance en profondeur. D’autant que vu comment ils gèrent, même en restant en place, leurs emplois seront menacés.

                              Au niveau régional et en tout état de cause, cela devrait être très vite visible au moins dans le Nord et PACA.


                            • Le421 Le421 12 décembre 2015 13:53

                              @eric
                              Prendre le poisson par la tête et le plonger dans l’eau en disant « crève » !!
                              C’est un peu bête, non ?? C’est ce que vous faites pourtant.

                              J’explique.
                              Les 9 millions d’euro de subventions versés à La Voix du Nord par le conseil général « gauchiste » et socialiste... Ce qui commence par faire un mensonge, le PS n’est pas de gauche...
                              La Voix du Nord ne touche pas du tout ce pognon.
                              En effet, la subvention de 1.5millions d’Euro annuelle, multipliée par 6 pour faire briller, est accordée à une télévision locale appelée Weo.
                              Même chez les petzouilles du fin fond du Périgord, on sait ça, il suffit de lire les bonnes infos.
                              Cette télévision est aidée par la Voix du Nord qui en est actionnaire à 34.85%.
                              Etonnant, non ??
                              Alors, la liaison fumeuse entre les 9millions et le journal, ça fonctionne à fond chez les faibles en QI.
                              Si je prends l’exemple de « Marionette » (merci Papy !!) dans le midi.
                              Dehors les bougnoules, les protestants, les pédés et les gouines, les francs-maçons, le planning familial anti-avortement, vive Bloch et Pétain.
                              Sans déconner.
                              Philippot (d’échappement), il vaut mieux qu’il rase les murs si il va se faire bronzer à St Trop’ avec son petit copain...
                              Voyez mieux ce que je veux dire ??


                            • Le421 Le421 12 décembre 2015 13:57

                              @Le421
                              J’ai oublié...

                              Quel est le parti politique qui, en France, demande à ses candidats aux élections de signer une autorisation de prélèvement en blanc sur son compte en banque personnel ?

                              Alors...
                              Ca décoiffe, ça.
                              Je vous passe Jeanne, Riwal, Chatillon, Wallerand De St Just mis en examen, etc, etc...

                              Vous me direz, question casseroles, chez les ripoublicains, c’est pas mieux...

                              Les erreurs des autres ne pardonnent jamais nos propres turpitudes.
                              C’est pas de moi.


                            • njama njama 11 décembre 2015 14:32

                              Pour le deuxième tour des Régionales

                              LE COMITÉ VALMY APPELLE A L’ABSTENTION

                              Les résultats du scrutin du 6 décembre ont conforté notre analyse sur la situation à la veille des « régionales » et justifié la position prise par notre Comité.

                              La politique désastreuse pour la France et les Français menée tant par la fausse gauche que par la vraie droite depuis des décennies, a permis au Front national de se hisser au niveau d’influence auquel il est parvenu.

                              Aussi, pour le second tour, le Comité Valmy appelle à l’abstention, car il ne reste en lice que la fausse « gauche » et la vraie droite d’un côté, et le Front national de l’autre.

                              Or, le PS et « les Républicains », ensemble ou séparément, n’offrent que la continuité de leur politique d’abandon national et de régression sociale, avec, en toile de fond, la mise en détention de la Nation à travers l’état d’urgence.

                              De leur côté, les dirigeants frontistes restent volontairement flou quant à leurs perspectives d’action vis-à-vis de l’Union européenne, et n’entendent pas quitter l’Otan, machine de guerre de l’impérialisme contre les peuples.

                              Dans ces conditions, il ne reste qu’une solution :

                              l’abstention politique,

                              qui signifiera notre volonté d’œuvrer pour

                              l’Union du peuple de France

                              pour

                              L’INDÉPENDANCE NATIONALE

                              LA SOUVERAINETÉ POPULAIRE

                              LA RÉPUBLIQUE SOCIALE ET LAÏQUE

                              Comité Valmy
                              9 décembre 2015


                              • Alexis Toulet Alexis Toulet 11 décembre 2015 14:53

                                @njama

                                Le raisonnement du « comité Valmy » est qu’il n’y a pas à choisir entre :
                                - Des partis qui appliquent toutes les décisions et ordres de l’UE, joignent la France aux guerres et aux conflits auxquels l’OTAN met la main, favorisent les intérêts des banques et des créanciers face aux intérêts des industries et des peuples, d’une part
                                - Un parti qui propose la sortie de l’euro, la sortie de l’organisation intégrée de l’OTAN, le refus du TTIP préparé par l’UE, le respect des intérêts des peuples de préférence à ceux des banquiers par un patriotisme économique raisonné, d’autre part

                                La raison invoquée est que la méthode du FN pour sortir de l’euro ne serait pas suffisamment claire et que le FN propose effectivement de sortir de l’OTAN (dont le « O » signifie organisation) mais pas du Traité d’alliance lui-même.

                                Chacun appréciera.

                                Mettre à égalité une politique qu’à raison l’on reconnaît nocive en tout, et une politique dont on pense « peut mieux faire », personnellement j’appelle cela une politique de gribouille.

                                Un vote UPR par exemple, ou dans une autre tonalité DLF, peut tout à fait être défendu. Mais au second tour, lorsque la liste que l’on préfère n’a pas été qualifiée, il est assez évident qu’il faut préférer la liste dont on est le plus proche.


                              • Croa Croa 11 décembre 2015 16:39

                                À njama
                                Et pourquoi pas le FN ?

                                Il manque un truc là pour conclure le raisonnement de votre comité smiley


                              • Le421 Le421 11 décembre 2015 16:54

                                @Alexis Toulet
                                Un parti qui propose la sortie de l’euro, la sortie de l’organisation intégrée de l’OTAN, le refus du TTIP préparé par l’UE, le respect des intérêts des peuples de préférence à ceux des banquiers par un patriotisme économique raisonné, d’autre part...

                                Et la marmotte, elle plie le chocolat dans le papier alu...

                                En 2012, il y avait un seul abruti qui parlait des dangers du GMT (TTIP, TAFTA, PTCI, etc...), et c’est mon chef de file...
                                Les autres pleuraient misère avec leur insécurité et leur immigration...

                                Et les chômeurs dans tout ça ??
                                En fermant les frontières, ça va leur amener du boulot ??
                                Ou ça va faire mousser dans la baignoire...

                                On commence à peine à parler de « l’économie de la mer » avec sérieux, alors que c’était un de nos thèmes fétiches...
                                Mais, en même temps, c’est si dur de réfléchir.
                                Même un petit peu !!

                                Evidemment, si on commence à parler de « patriotisme économique raisonné ». Quand on confond patriotisme et nationalisme.
                                Le patriotisme, c’est l’amour de son pays. Ce n’est ni de droite, ni de gauche. Je suis FdG, ancien militaire et j’aime mon pays par dessus tout.
                                Le nationalisme, c’est la haine des autres.
                                Au choix.
                                Mais il ne faut pas confondre.
                                Et dans les paroles, sur le terrain, des sympathisants FN, il n’y a pas trois phrases de dites sans qu’une catégorie de gens (musulmans, chomeurs, assistés sociaux, etc...) ne soit montrée du doigt et dénigrée.
                                Réponse ??


                              • Alexis Toulet Alexis Toulet 11 décembre 2015 17:48

                                @Le421

                                En réponse aux points qui vous inquiètent :

                                - Le FN s’opposait au Traité transatlantique dès avant l’élection présidentielle de 2012. Voir par exemple ce communiqué du 16 avril 2012

                                - Votre expérience « sur le terrain » des militants FN est très différente de la mienne. Et aussi, ce qui devrait vous intéresser, de celle de Mungo Shematsi, candidat FN aux élections cantonales, professeur d’économie et Français d’origine congolaise « Quand j’étais encarté au PS, je pensais que le FN était raciste, mais ce n’est pas le cas, car j’ai trouvé des gens normaux »

                                - C’est l’amour de son pays qui est important, il est tout à fait différent de la haine des autres, je ne pourrais pas être plus d’accord. Surtout, Marine Le Pen aussi. L’avez-vous entendu haïr les Allemands, ou plutôt reprocher à Hollande comme Sarkozy de sacrifier les intérêts de la France à ceux de Madame Merkel ? Détester les Américains, ou reprocher à nos politiciens de se mettre à la remorque de Washington ?

                                - S’agissant du « patriotisme économique », on désigne par cela d’une part une politique industrielle active - aujourd’hui fortement corsetée par l’UE - d’autre part une dose de protectionnisme. Ça n’a rien à voir avec une prétendue « fermeture » des frontières, ça a à voir avec des limitations au libre-échange - taxe sur importation, par exemple pour raison écologique ou sociale - qui permettent d’égaliser le terrain de jeu lorsque nos entreprises rencontrent une concurrence déloyale. Par exemple, une concurrence basée sur des salariés payés au lance-pierres... De telles limitations se pratiquent dans pas mal de pays, du Brésil à la Chine, tandis qu’au contraire l’UE est la zone commerciale la plus ouverte au monde.
                                Il s’agit avant tout de mettre des bâtons dans les roues des délocalisations. Et ça a évidemment à voir avec l’emploi ! 


                              • Le421 Le421 12 décembre 2015 14:03

                                @Alexis Toulet
                                L’avez-vous entendu haïr les Allemands, ou plutôt reprocher à Hollande comme Sarkozy de sacrifier les intérêts de la France à ceux de Madame Merkel...

                                Désolé.
                                1) Si vous vous adressez régulièrement à des neuneus, je peux aussi vous dire qu’il y a des personnes qui ont plus de 30 de QI.
                                2) En trois coups de cuillère à pot sur le Net (impitoyable, le Net !!), j’ai trouvé sans me fatiguer.
                                3)Je vous conseille donc amicalement de réserver votre diatribe à ceux qui y croient et d’éviter les véritables militants qui suivent un peu les choses...

                                https://www.youtube.com/watch?v=HIHzeNT64yQ

                                D’autres exemples ??
                                A votre service...  smiley


                              • Alexis Toulet Alexis Toulet 13 décembre 2015 18:40

                                @Le421

                                Votre exemple est précisément ce dont je parlais : Marine Le Pen « reproch(ant) à Hollande (de) sacrifier les intérêts de la France à ceux de Madame Merkel »

                                Pas la moindre haine des Allemands ni de qui que ce soit là-dedans.

                                En revanche, une critique acerbe de François Hollande, et qu’il mérite amplement. Une critique soit dit en passant que l’on entend aussi de la part de Pablo Iglesias, le chef de Podemos parti de gauche espagnol : « La France a renoncé à une relation d’égal à égal. C’est pour cela que j’emploie le mot lâche. Pour définir un président de la République qui n’a pas osé mettre des limites à Angela Merkel »

                                A vrai dire, les paroles d’Iglesias envers Hollande sont encore plus dures que celles de Le Pen. Et dans son cas non plus, pas la moindre haine envers les Allemands.

                                Concernant vos insinuations sur l’intelligence, tout ce que je peux dire c’est que le minimum d’intelligence consiste à vérifier ce qui est dit dans un lien que l’on présente comme allant dans son sens smiley smiley ... 

                              • Onecinikiou 11 décembre 2015 14:47

                                Notre faux gaulliste se ridiculise de nouveau. Contribuons à démystifier son discours et ses prétendus arguments en faveur de sa soumission et de sa collaboration au « Front des pourris » qui est en passe de détruire la France et son Peuple, et de facto, la République. 


                                1/ Notre inculte notoire ignore que le gage de toute politique est l’adaptation aux conditions mouvantes, à la pression du milieu extérieur, adaptation sans laquelle toute volonté de survie est illusoire, et ce quelque soit les entités (individuelles ou collectives). De Gaulle la savait mieux que quiconque, mais notre tartuffe l’ignore superbement et s’en gausse même tel l’idiot du village. 

                                Ainsi lorsqu’il soutient que le programme socio-économique du Front aurait radicalement changé ces 40 dernières années, il oublie de dire qu’il s’est produit entre temps l’un des événements les plus marquants et des plus fondamentaux à travers l’écroulement du bloc communiste au tournant des années 90. Comme il oublie commodément de rappeler cet autre processus fondamental que fut l’intégration européiste à marche forcée, d’obédience mondialiste et néolibérale.

                                Ce faisant, en effet si le Front a réorienté en partie sa doctrine, c’est du au fait des changements qui s’opéraient autour de lui et dont nul ne pouvait prétendre s’affranchir. Soit le respect du principe même de réalité. Le libéralisme de JM Le Pen, pendant de son anti-communisme (à juste raison) du temps de la dictature des « démocraties populaires » à l’Est, s’est donc atténué et même renversé au fur et à mesure que le libéralisme triomphant à dominante américaine laissait apparaitre ses dérives mortifères et influence néfastes.

                                D’autre part il convient de souligner des constantes dans le programme du Front, comme le refus permanent des délégations successives de souveraineté qui ont accompagné le projet euro-mondialiste ; comme également, mesure tout à fait emblématique du Front depuis son origine, s’agissant de la préférence nationale, qui réfute à la racine tous les dogmes néolibéraux en vigueur et ce surtout lors de la période reganno-thatcherienne évoquée. Sans compter évidemment l’acharnement constant qu’on eux ses dirigeants à s’opposer à l’immigration massive de ces dernières décennies, qui là encore est l’un des vecteurs essentiels du néolibéralisme.

                                • Onecinikiou 11 décembre 2015 14:54

                                  2/ Je laisse le soin à son prétendu mentor dont il falsifie la pensée (qu’il ne connait d’ailleurs pas) et trahi l’illustre l’héritage, de répondre à son abyssale médiocrité conceptuelle :


                                  "Nous avons une responsabilité, celle de jouer le rôle de la France ; ce rôle, dans mon esprit comme dans le vôtre, se confond avec un rôle chrétien. Notre pays ne serait pas ce qu’il est, c’est presque banal de le dire, s’il n’était pas d’abord un pays catholique." - de Gaulle (Discours de Rome, le 27 juin 1959)


                                  Pour moi, l’histoire de France commence avec Clovis, choisi comme roi de France par la tribu des Francs, qui donnèrent leur nom à la France. Avant Clovis, nous avons la préhistoire gallo-romaine et gauloise. L’élément décisif pour moi, c’est que Clovis fut le premier roi à être baptisé chrétien. Mon pays est un pays chrétien et je commence à compter l’histoire de France à partir de l’accession d’un roi chrétien qui porte le nom des Francs. " - de Gaulle (David Schoenbrun, Les trois vies de Charles de Gaulle, Ed Julliard,1965)


                                  "Les communistes russes sont des traîtres à la race blanche. Un jour, ils redeviendront solidaires de l’Europe. " - de Gaulle (cité par J.R. Tournoux, La Tragédie du Général, Ed. Plon, p 365)

                                  Cette dernière citation corrobore d’ailleurs tout à fait mon propos précédent. 


                                  • Onecinikiou 11 décembre 2015 15:01

                                    3/ Serait-ce moins dérangeant que de voir avalisé et bientôt retranscrit en droit français la charte des langues régionales qui attaque l’unicité de la République et viole sa Constitution, charte pourtant portée par l’actuel gouvernement socialiste dont il appelle à soutenir les listes pour faire barrage au Front... ? 



                                    Les contradictions et la mauvaise foi de notre tartuffe crèvent ici les yeux. 

                                    • Le421 Le421 11 décembre 2015 16:58

                                      @Onecinikiou
                                      L’exemple du concordat alsace-lorraine est également une anomalie de la République.
                                      Je ne vois pas Philippot y trouver à redire...
                                      Vous avez dit Tartuffe ??


                                    • Le421 Le421 12 décembre 2015 14:06

                                      @Le421
                                      Il est vrai aussi, pour faire dans la délicatesse, que FN et Cathos intégristes ont des affinités. Pas toujours avec les jeunes garçons... Encore que.

                                      Bon, allez, encore une fois, je déconne !!


                                    • non667 11 décembre 2015 15:04

                                      herblay =dupont aignan=

                                      2°-----------:un souverainiste qui attaque un autre souverainiste avec les mêmes arguments /propagande que ses ennemis (fn anti-républicain ,anti-démocrate,raciste ) est un traître au souverainisme !
                                      ses attaques/son passé ( souverainiste depuis peu  par rapport au fn =42ans ) contre le fn montrent qu’il est une taupe du N. O .M. judéo américain
                                       destiné a diviser les souverainistes et grapiller quelques % au fn , au même titre que les « souverainistes de mes 2 » dupont gnangnan ,de villiers ,............etc....

                                      petit rappel : de gaule = discours de phnom penh = le droit des peuple/nations a disposer d’eux même,souveraineté ,respect des autres nations (le 1° a reconnaitre la chine ! ),colmbey les 2 mosquées !...etc....

                                      d’ou sorti de l’otan ,retour a l’étalon or (jacques ruef , ) ,pour l’europe des nations contre l’europe suppra nationale comme celle d’aujourd’hui !

                                       !l’herpes + taupes =droit des juifs et des américains à disposer des peuples

                                      qui est le plus proche des idées de degaule ? le front ripoublicain ou le fn ?


                                      • Onecinikiou 11 décembre 2015 15:10

                                        4/ Bruno Gollnisch se charge de rétablir la vérité face à la malhonnêteté outrancière de notre désormais militant antifa, jamais avare d’une désinformation, malhonnêteté qui a pour but de donner prétexte à sa pitoyable collaboration gouvernementale. 



                                        De surcroit, les partis pour lesquels il appelle servilement à voter contre le Front, ne sont-ils pas en pointe dans ledit Traité Transatlantique, n’ont-ils pas cautionné son avènement, ne sont-ils pas d’accord les uns les autres sur son application rapide ? Que ne l’entend-on pas les dénoncer et les fustiger de son courroux ? Mais non, il invite au contraire les Français à voter pour eux ! Nouvel et insupportable paradoxe d’un imposteur prit en flagrant délit d’immense contradiction. 

                                        • Le421 Le421 12 décembre 2015 14:10

                                          @Onecinikiou


                                          De surcroit, les partis pour lesquels il appelle servilement à voter contre le Front, ne sont-ils pas en pointe dans ledit Traité Transatlantique...

                                          Ah ouais, tiens...

                                          Et les conférences que je donne avec l’aide de R.M.Jennar, c’est du blabla de gauchiste !!

                                          Ben tiens.
                                          Vous voulez de la doc ??

                                          P.S. Vous le savez déjà, je suis FdG/Communiste... (je les vois se marrer de là !!)
                                          La qualité et la quantité sont souvent des valeurs antinomiques...


                                        • francesca2 francesca2 11 décembre 2015 15:13

                                          Quant à vous Herblay, on peut dire que la droite a toujours trahi ses enfants, toujours, toujours, et vous continuez cette magnifique tradition.



                                          • Le421 Le421 12 décembre 2015 14:11

                                            @francesca2
                                            Et la droite continuera avec son côté extrême, vous avez 100% raison.


                                          • Onecinikiou 11 décembre 2015 15:19

                                            5/ L’avortement de masse - plus de 200.000 chaque année - est un fléau qui participe de la dénatalité française, il convient y remédier et déjà en cessant de le décriminaliser comme le font l’ensemble des agents au service de l’Anti-France (Belkacem, Taubira, etc). Faisons remarquer que ce phénomène est le parfait pendant des 200.000 entrées d’immigrés légaux (sans compter les dizaines de milliers d’illégaux donc) qui, conjugués entre eux, contribuent au processus de grand remplacement de la population française de souche par des hordes d’extra-européens. 


                                            Que notre tartuffe vienne donc contester ces chiffres officiels, nous l’attendons impatiemment sur ce terrain :


                                            • Onecinikiou 11 décembre 2015 15:33

                                              6/ Un supposé « amateurisme » du Front sur les questions économiques assurément pas moins véridique que celui des tarés à la botte des ploutocrates mondialistes qui nous gouvernent depuis trente ans et que le sieur Herblay à couvert de tous ses votes, et qui a conduit surtout à un bilan objectivement catastrophique sur tous les plans : chômage, endettement, déficits, désindustrialisation etc...


                                              Alors Herblay, « y-a-bon Macron » maintenant ?! 

                                              Notre imposteur ne peut pas se douter de ce que ses travestissements et défauts de logique, faux nez de son parti pris UMPS, infligent à tout honnête homme sûr de son bon sens. 

                                              En parlant de clairvoyance cette fois, gage de grande compétence et vision politique, qu’Herblay découvre (même en se pinçant le nez) celui d’un homme qui avait tout vu, tout compris, tout prévu, à l’heure où lui et ses comparses, faux dissidents de la 25ème heures, végétaient dans les eaux tièdes du chevènementisme et du seguinisme à la gamelle :


                                               


                                              • berry 11 décembre 2015 19:10

                                                @Onecinikiou
                                                1 million d’emplois industriels perdus depuis 15 ans sous les gouvernements ump et ps.


                                              • Le421 Le421 12 décembre 2015 14:15

                                                @berry
                                                Heureusement, en virant les « millions » * d’immigrés, le FN donnera du boulot aux « bons » français.
                                                Comme Hitler en 36, même programme !!
                                                Hitler : 5millions de chômeurs, 5millions d’immigrés, le calcul est simple !!
                                                Hitler en 35 : Confiez-moi l’Allemagne, dans dix ans, vous ne la reconnaîtrez pas !!

                                                *Notez qu’au FN, c’est tout par millions...


                                              • Le421 Le421 12 décembre 2015 14:16

                                                @Le421
                                                Ah oui !!
                                                J’attends le fûté qui va me sortir le fameux « reductio ad hitlerum », cher au B.I. !!  smiley


                                              • Le421 Le421 12 décembre 2015 17:26

                                                @Robert Lavigue
                                                Vous êtes certainement un assidu de :

                                                http://www.alterinfo.net/Comment-Hitler-s-attaqua-au-chomage-et-relanca-l-economie-allemande_a67584.html

                                                Remarquez...
                                                Certains sont persuadés que la Vierge Marie était vierge - les mêmes hurlent contre la GPA, va comprendre Charles !! - et que le monde a été fait en sept jours...
                                                Alors.

                                                http://www.liberation.fr/tribune/2000/02/21/hitler-et-l-emploi_317690

                                                Qui a raison ??
                                                La multiplication des petits pains ou les astuces comptables.
                                                Notez qu’actuellement, avec des jobs 1 euro, l’Allemagne fait diminuer son taux de chômage...

                                                http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2010/08/03/04016-20100803ARTFIG00572-de-plus-en-plus-de-travailleurs-pauvres-en-allemagne.php

                                                Expliquez-moi, Mr Lavigue, vous semblez tellement plus instruit/crédule/propagandiste* que moi...

                                                *rayer la/les mentions inutiles.


                                              • Onecinikiou 11 décembre 2015 15:47

                                                7/ L’argument est sans consistance : les dirigeants du Front sont élus par leurs militants et sympathisants, ils le sont ensuite par les citoyens Français qui décident ou non (selon le degré de manipulations politico-médiatique auxquelles lui-même participe de bonne grâce) de les porter aux responsabilités. C’est cela, la démocratie. Mais il est vrai qu’il préfère la mafia umpiste qui s’est partagée le pouvoir depuis trente ans avec les fameux résultats que l’on sait. 


                                                D’ailleurs se trouve là la faiblesse consubstantielle à son raisonnement : en s’attachant plus à attaquer les personnes sur des bases de procès d’intention stalinien (pas étonnant pour un antifa), que les bilans bel et bien existants et cataclysmiques de ceux qui nous « gouvernent » et dont il appelle à leur confirmation. Ceci expliquant cela.

                                                D’autre part, et vu son niveau d’aliénation à tous les dogmes politiquement corrects en vigueur, il est parfaitement évident que notre faux gaulliste mais vrai tartuffe considère la démocratie américaine comme l’alpha et l’oméga de toute démocratie. Faut-il lui rappeler que les familles Clinton, Bush ou même Kennedy s’y sont partagés le pouvoir depuis un certain nombre d’année sans que cela ne déclenche jamais les offuscations de notre vierges effarouchées. 

                                                Preuve de son obsession et de sa duplicité dès qu’il s’agit d’attaquer les authentiques patriotes français, dont il ne peut évidemment pas se prévaloir. 

                                                • Le421 Le421 12 décembre 2015 17:30

                                                  @Onecinikiou
                                                  Gardez quand même en tête qu’au regard du nombre d’électeurs potentiels, le FN ne fait que 12% environ...
                                                  A droite, on est équipés comme des chefs !!
                                                  Du PS au FN, il y a pléthore.
                                                  La gauche, vu qu’on est interdits de séjour dans les médias...
                                                  Sauf pour ce qui est de dénigrer.
                                                  T’as qu’à voir.
                                                  Même pour la COP21, c’est le PS qui s’en charge.
                                                  Hulot mange son chapeau.
                                                  Comme d’hab’


                                                • Alexis Toulet Alexis Toulet 11 décembre 2015 15:52

                                                  @Laurent Herblay :


                                                  Je ne pense absolument pas que vous soyez un gaulliste de pacotille, et je respecte la sincérité de votre engagement.

                                                  Mais cette position que vous exprimez de « faire barrage au Front National » est totalement déraisonnable.

                                                  Vous avez cherché 20 raisons, je vais à l’essentiel vous n’en avez en réalité qu’une : vous êtes plus convaincu par Nicolas Dupont-Aignan que par Marine Le Pen. Ce qui est votre droit le plus strict, et une position d’ailleurs dont je reconnais qu’elle peut être défendue - même si je suis pour ma part sur la position opposée.

                                                  Je vous renvoie à Aragon :
                                                  « Quand les blés sont sous la grêle
                                                  Fou qui fait le délicat
                                                  Fou qui songe à ses querelles
                                                  Au cœur du commun combat »

                                                  Oui, quand la moitié de l’industrie française a été perdue en quinze ans, quand le reste est menacée par monnaie unique et concurrence déloyale, quand le pays s’enfonce de plus en plus dans le chômage de masse et les déficits publics, quand le niveau éducatif continue de descendre, quand la violence djihadiste menace, quand la migration anarchique vient de commencer, quand le pays pourrait être entraîné dans de grandes guerres au Moyen-Orient ou en Europe, alors que les seules alternatives réalistes à Marine Le Pen pour 2017 sont la continuation par l’un ou l’autre des présidents faillis de politiques de soumission à Bruxelles, à Berlin ou à Washington qui promettent de nouveaux désastres, oui les blés sont sous la grêle !

                                                  Continuez de toute votre conviction à défendre les propositions de Nicolas Dupont-Aignan. Sa voix est nécessaire au débat politique. Mais de grâce ne vous trompez pas de combat !

                                                  A-t-on déjà vu un responsable de EELV appeler à « faire barrage au PS » ? Un dirigeant UDI appeler à voter pour n’importe quel parti pourvu que ce ne soit pas LR ?

                                                  Du bon sens, je vous en conjure !

                                                  Cordialement,


                                                  AT

                                                  • sarcastelle 11 décembre 2015 16:58

                                                    @Alexis Toulet


                                                    Vos vers d’Aragon peuvent être invoqués tout autant contre les « fous » qui ne feraient pas barrage au FN ! smiley

                                                    @ l’auteur 

                                                    Malgré les 20 raisons de ne pas voter FN, il en existe quand même une pour le faire (attention : je ne considère pas qu’elle fasse le poids face aux 20 autres) : c’est la jouissance qu’on aurait, si le FN remportait un succès important, à voir le désespoir et les hurlements de tous les moralistes de gauche arrogants, despotiques et puants qui depuis quarante ans traitent de racistes, d’antisémites, d’homophobes et j’en passe, ceux qui ne les suivent pas dans leurs outrances. Ah, quelle revanche ! 

                                                  • Alexis Toulet Alexis Toulet 11 décembre 2015 18:02

                                                    @sarcastelle


                                                    Il faut effectivement d’abord identifier le danger principal. smiley

                                                    La motivation d’ « emmerder le système » n’est effectivement pas une bonne raison de voter FN, parfaitement d’accord avec vous.

                                                    S’il fallait donner deux raisons principales au choix du FN, ce serait :

                                                    - Pour dégager la France des corsets qui lui sont imposés par des institutions non élues et des traités qui ont transféré les pouvoirs de décision ailleurs et vidé de l’essentiel de sa substance la souveraineté populaire : politique budgétaire, monétaire, commerciale, lois, etc. sont décidés ailleurs et par des gens qui ne veulent ni votre intérêt ni le mien et qui sont hors de tout contrôle démocratique. Si le FN est une chose, c’est un parti souverainiste, et c’est bien pour cela qu’il fait peur. L’objectif : Restaurer la démocratie ni plus ni moins

                                                    - Pour enfin changer de politique générale depuis plus de trente ans qu’elle est figée (en gros le tournant de la rigueur de 1983), étant donné qu’elle n’a fait qu’ajouter désastres sur désastres, que les conséquences s’accumulent, sans que ni LR ni PS n’ait la moindre intention d’en changer ce qu’ils ont prouvé sans discontinuer depuis plus d’une génération ! Si une chose est certaine s’agissant du FN c’est qu’il propose une politique différente de celle qui a échoué. Car quand on se retrouve au fond du trou, de plus en plus enseveli, la première chose à faire c’est d’arrêter de creuser ! 

                                                  • sarcastelle 12 décembre 2015 08:21

                                                    @Alexis Toulet

                                                    Je ne suis d’accord qu’avec vos trois premières lignes, depuis les mots « il faut » jusqu’à « avec vous ». 

                                                    Pour la suite, je vous la laisse. 

                                                  • Le421 Le421 12 décembre 2015 17:33

                                                    @Alexis Toulet
                                                    Votre discours serait exactement le même si le FdG menaçait. Le même !!
                                                    Je peux vous dire avec certitude que le PS appellerait même le FN à faire barrage.
                                                    Tellement ils sont à gauche ces enfoirés !!


                                                  • Onecinikiou 11 décembre 2015 16:15

                                                    8/ Nous touchons là au summum de l’imposture de notre blogueur, et qui achève de le démasquer. Qui met en évidence aussi le degré insondable d’aberration qui émaille ses analyses et son approche globale de la situation géopolitique.


                                                    Poutine est, ni plus ni moins (mais prenant en compte les contextes et particularismes culturels dans lesquels chacun s’inscrit), que le de Gaulle russe. C’est absolument incontestable pour qui comprend les ressorts et la logique des rapports de force mondiaux. Poutine est le fer de lance de la multipolarité face à l’hégémonisme américain qui impose de plus en plus sûrement son joug à l’Europe et à ses médiocres dirigeants corrompus, et dont notre blogueur se révèle un soutien actif mais prévisible.

                                                    Poutine (sa politique) est un facteur clé d’équilibre dans la géopolitique mondiale au même titre que cherchait à l’être la politique étrangère et la diplomatie gaullienne. Preuve en est ses prises de positions courageuses et parfois audacieuses sur les dossiers syriens, iraniens, libyens, ukrainiens, géorgiens, dans l’optique de contrecarrer l’unipolarité et in fine l’impérialisme américain. 

                                                    Ce faisant, lorsque Herblay attaque Poutine ou plus exactement le soutien des dirigeants du Front à celui-ci - toujours dans le but de justifier sa propre compromission politique - il ne comprend pas, comble d’une ironie mordante, qu’il fait juste la démonstration de son improbable déficience et vacuité intellectuelles.

                                                    • devphil30 devphil30 11 décembre 2015 16:28

                                                      @L’auteur 


                                                      Votre article est décevant , très décevant. 
                                                      Car même si vos opinions ne vont pas vers le Front National , nous avions compris.

                                                      Regardez le programme du FN , vous en tant que gaulliste affirmé , n’avez vous pas regardé des similitudes avec un une politique mené il y a plusieurs décennies par De Gaulle.
                                                      Un état fort , des droits régaliens , monnaie , frontière , contrôle des finances publiques , refus d’une Europe américanisé , refus d’une Europe centralisé, refus d’un alignement sur les USA ( OTAN ) .

                                                      Quelle différence avec la politique prôné par Marine Lepen ?

                                                      En quoi les pseudos gaullistes des LR , le petit assureur parachuté dans le Nord se prétend gaulliste surtout pour sa carrière personnelle.

                                                      On entend dire que Marine Lepen utiliserait les régionales comme tremplin pour 2017 , mais que fait Xavier Bertrand tout mielleux , tout régional actuellement .....

                                                      El le ministère de la défense qui n’a pas fait campagne et on sait même pas si il quittera un jour le ministère de la guerre pour aller siéger en Bretagne.

                                                      Non pas de cumul de mandat , moi président .......etc ....

                                                      Pour revenir au sujet , je désapprouve fortement votre article , on ressent un manque de réflexion , une sorte de refus communautaire envers le FN sans la mesure objective des points défendus.

                                                      Philippe 
                                                       

                                                      • Onecinikiou 11 décembre 2015 16:40

                                                        9/ Là encore Herblay étonne par sa mauvaise foi. Il feint de mésestimer que l’ensemble de la merdiacratie a pris fait et cause CONTRE le Front national - et lui seul, ce qui en soit est déjà un brevet de vertu - depuis bientôt trente ans, qu’il a du pour ces raisons affronter une adversité sans pareille, une coalition en constante opposition et qui n’a eu de cesse de chercher à diaboliser le Front et ses dirigeants, à discréditer sa parole en la travestissant systématiquement, à le disqualifier par devant une large opinion publique par un travail méticuleux de sape politico-médiatique et de propagande de la part de ses contempteurs. 


                                                        Sous-entendre comme le fait Herblay (et qui est la marotte d’Asselineau) que le rôle attribué par le Système au Front est cette diabolisation méticuleuse dans le but de déconsidérer les idées patriotes, souverainistes et nationales, font fie de deux réalités majeurs : 

                                                        / Ormis le Front national plus aucun parti ne défendait ces idées à partir du milieu des années 90, et surtout plus Seguin qui après s’être opposé courageusement lors de Maastricht a trahi ses convictions pour finir président du RPR et de l’Assemblée nationale qui mettait en pratique l’exact inverse de ce pourquoi il s’était battu quelques années plus tôt. Ni non plus d’ailleurs Chevènement, qui a méthodiquement depuis mis en veilleuse ses velléités patriotes et souverainistes pour sauver son siège de sénateur et quelques misérables strapontins pour ses amis politiques. Compromission toujours, et Herblay sait lui de quoi il s’agit. 

                                                        / Cette théorie de la victime consentante qui ferait du Front le responsable de son propre ostracisme permet en réalité d’éviter de réfléchir sur les causes véritables et irréductibles de la diabolisation : le Front National n’a pas été diabolisé parce qu’il était « antisémite, raciste ou anti-républicain », non, il l’a été parce qu’il était irrémédiablement patriote, nationaliste et souverainiste dans une période où il fallait que ces idées soient criminalisées pour faire avancer le grand projet euro-mondialiste

                                                        Voilà la stricte réalité que beaucoup d’imposteurs refusent de voir, par lâcheté ou paresse intellectuelles. Par intérêt politique aussi. N’est-ce pas M. Herblay ?

                                                        • Onecinikiou 11 décembre 2015 16:51

                                                          10/ Notre faux gaulliste ne doit vraiment n’avoir aucun honneur - et plus rien dans sa besace - pour soutenir qu’il ne vote pas pour le Front (entre autre) pour la raison qu’il userait de mensonges. 


                                                          Outre que DE TOUS LES PARTIS en lice, le Front est celui qui a sur toute une série de sujets de la plus haute importance : immigration, identité, frontières, souverainisme, Union européenne, monnaie unique, libre-échange, protectionnisme, guerres d’ingérence atlantistes, etc..., fait la démonstration qu’il avait vu juste non seulement avant tout monde, mais contre tout le monde. Et que ce faisant, il n’avait certainement pas menti puisque tous les événements actuels lui donnent raison. Ce qui explique en partie sa dynamique électorale actuelle. 

                                                          Mais outre cela, et précisément, dire que le mensonge en politique suffirait à justifier que l’on ne vota pas pour un parti (fut-il le Front national) dans le même temps que l’on appelle sans vergogne et toute honte bue à voter pour l’UMP et le PS co-responsables de la situation du pays, désastreuse, deux partis qui ont menti sur tout et se sont trompés sur tout depuis trente ans de gestion successives, là cela dépasse l’entendement. 

                                                          Va te cacher dans un trou Herblay pour ne plus jamais y ressortir !!! Cette infamie, cette grotesque bouffonnerie rejaillira sur dix générations derrière toi !

                                                          • Le421 Le421 11 décembre 2015 17:02

                                                            @Onecinikiou
                                                            Outre que DE TOUS LES PARTIS en lice, le Front est celui qui a sur toute une série de sujets de la plus haute importance : immigration, identité, frontières, souverainisme, Union européenne, monnaie unique, libre-échange, protectionnisme, guerres d’ingérence atlantistes, etc..., fait la démonstration qu’il avait vu juste non seulement avant tout monde, mais contre tout le monde...

                                                            Ah ?? Vous êtes sûr ??

                                                            Par contre, ce que nous disons au Front de Gauche, c’est que vos solutions sont le plus souvent de « fausses bonnes solutions ».
                                                            Vous voulez faire des barrages de sables sur la plage pour arrêter les tsunamis...
                                                            Mais ça fait « bien », ça gicle !! Je le concède.
                                                            Mais ça ne convainc que les neuneus.
                                                            D’accord, d’accord !!
                                                            C’est le but recherché.


                                                          • Philippe VINSONNEAU Philippe VINSONNEAU 11 décembre 2015 17:03

                                                            20 raisons de se libérer du magouillage umps

                                                            et ben ça a du vous en prendre du temps pour décortiquer paris match, voici et le figaro...

                                                            donc selon vous le Fn serait un gros vilain menteur sur son programme, qu’il n’appliquera pas - vous êtes en plus : le Nostradamus de l’horoscope national télé Z... Moi pour l’instant comme menteur je vois deux groupuscules en déroute... vous avez épluché pendant 25 ans les textes du FN moi j’ai conservez les garanties électorales du petit parvenu nouveau riche dil y a 10 ans , et le plus récent de son désormais nouveau copain qui se réclame du socialisme... question menteurs !!! mais vous avez raison ça fait 25 ans qu’on supporte leur carriérisme leurs copinages leurs couchages avec les barons du capitalisme, qu’on en subit 6 millions de chômeurs, 9 millions d’enfants de femmes et d ’hommes en dessous du seuil de pauvreté.. dans le 4ème pays le plus riche du monde. oui 25 ANS vous avez raison ... regardez leurs magouillages pour conserver la place, le socialiste qui dit prôner l’humanisme qui se déculotte devant les petits Jourdain de pacotille ( entre autre eux aussi contre l’ivg et plus ) , tout ça - pas pour vous - pas pour la France NON pour garder leurs petites places, parce que de NOTRE FRANCE ILS S’en FOUTENT COMPLETEMENT ! Je vous le dis, on n’en vient presque à souhaiter que le FN leur colle une bonne claque dans la gueule - d’ailleurs pour votre gouverne, savez vous que l’électorat du FN c’est l’ancien du Parti Communisme, ça vous en bouche un coin, c’est dire à quel point le peuple en a marre de cette médiocratie. Alors ne vous faites pas de souci si vous êtes comme moi nous avons tout intérêt à virer l’ump ( pardon les républicains - comme le parti de Buch ) et les faux socialistes )


                                                            • taketheeffinbus 11 décembre 2015 17:06

                                                              Blablabla FN fachos BLABLABLA UMPS débiles blablablabla...

                                                              LAISSEZ LES GENS DÉCIDER PAR EUX MÊME !

                                                              C’est complètement fou la redondance d’articles anti-FN ces derniers jours sur Agoravox, un ça suffit c’est bon, on a compris, ça devient super gavant, chiant, et contre-productif.

                                                              Et ceux qui s’abstiennent, personne pour parler d’eux ? C’est pourtant eux le premier parti de France !


                                                              • taketheeffinbus 11 décembre 2015 17:09

                                                                Puis continuer à parler gaullisme pour convaincre le péquin moyen, y’en a qui ne doutent et n’ont honte de rien, et j’en connais un qui doit se retourner dans sa tombe !

                                                                Foutez nous la paix avec les régionales, personne n’a a se faire dicter son vote ou se refus de ! Si celui ci est l’essence même de notre société, il serait de bon ton de faire preuve d’un peu de pudeur et de se demander pourquoi les gens votent à l’abri des regards derrière un rideau !

                                                                Assez de narcissisme !


                                                              • Tall . malko 11 décembre 2015 17:37

                                                                Valls vient de rajouter une 21e « raison » qui, dans un concours de surréalisme, ne sera pas facile à battre >


                                                                 smiley

                                                                Il faut vraiment qu’il soit aux abois pour sortir des âneries pareilles.

                                                                • devphil30 devphil30 11 décembre 2015 17:51

                                                                  @malko


                                                                  De plus en plus cinglé ce Valls ....

                                                                  La solution est simple il suffira de décréter l’état de siège , plein pouvoir à l’armée ....

                                                                  Au moins la démocratie sera sauvé , le front républicain sera victorieux et nous serons sauvé du cataclysme du FN prédit par la charlatan Valls 

                                                                  Si c’est jouer sur les peurs ..... je rappelle que lorsque que Mitterand est arrivé au pouvoir en 1981 , il y a eu un vent de panique dans les milieux de droite.

                                                                  Ca n’a pas durer longtemps car les choses se sont vite régularisés après quelques mesures dites sociales on est vite revenu aux fondamentaux des privilèges et de la mise en place de l’Europe non sociale telle que nous en voyons l’aboutissement aujourd’hui.

                                                                  Philippe 

                                                                • Tall . malko 11 décembre 2015 17:58

                                                                  @devphil30

                                                                  Jouer sur les peurs, exactement ... ils n’ont plus que ça comme cartes à jouer.
                                                                  C’est un classique de la propagande.

                                                                • Michel68 12 décembre 2015 10:22

                                                                  @malko

                                                                  Valls sait très bien que la guerre civile couve depuis bien longtemps en France... Le danger, avec l’arrivée au pouvoir du FN, c’est que tous ces cons de gauche sortiront dans la rue pour « sauver la République et la démocratie » (qu’ils ont eux-mêmes contribué à détruire et à saccager depuis des décennies !) et ils déclencheront probablement, ces cons, cette guerre civile qui couve depuis longtemps. Et tous ces cons affirmeront haut et fort, avec la caisse de résonnance de tous les médias pourris, que c’est le FN qui est responsable.


                                                                • Pimpin 11 décembre 2015 17:58

                                                                  Excellente compilation de toutes les conneries racontées sur le FN. 

                                                                  On a même droit au bal des nazis, c’est dire le niveau ! Et puis bien sûr, l’extrême droite, il faut bien faire peur aux électeurs en ajoutant un peu de diabolisation !
                                                                  Bref, rien de nouveau, toujours aucun argument sérieux contre le FN.
                                                                  Vous devriez lire ses analyses et son programme au lieu de vous en tenir à la propagande de ses adversaires.
                                                                  Et si, Marine se défend très bien dans les médias, ses adversaires (dont la politique échoue lamentablement comme justement le FN l’a prévu depuis longtemps dans ses analyses) font pâle figure devant elle. Ne vous en déplaise.

                                                                  • berry 11 décembre 2015 22:52

                                                                    @Pimpin
                                                                    La gauche nous rejoue le même psychodrame à chaque élection.
                                                                    Jospin l’a reconnu en 2007 :
                                                                     
                                                                    « durant toutes les années du mitterrandisme, nous n’avons jamais été face à une menace fasciste, et donc tout antifascisme n’était que du théâtre ».


                                                                  • legrind legrind 12 décembre 2015 12:19

                                                                    @Pimpin
                                                                    Oui le fameux « bal nazi interdit aux femmes » avec des juifs et des femmes, d’ailleurs Marine a fait condamner SOS Racisme pour avoir colporté cette fable mélenchonesque. smiley


                                                                  • Michel68 11 décembre 2015 20:25

                                                                    20 raisons pour ne pas voter FN, soit. Mais combien de raisons pour ne pas voter PS ou LR ?...

                                                                    1) 40 années d’alternances qui ont conduit notre pays à une situation catastrophique.

                                                                    2) Crises économiques sur crises économiques.

                                                                    3) Endettement à hauteur de plus de 2000 milliards d’euros.

                                                                    4) Nivellement vers le bas de l’Education Nationale.

                                                                    5) Une Justice injuste et partiale.

                                                                    6) Chiffres du chômage astronomiques et en hausses continues.

                                                                    7) Conditions des salariés de plus en plus précaires.

                                                                    8) Salaires bloqués.

                                                                    9) Prix de certains produits indispensables en hausse continue.

                                                                    10) Paupérisation du peuple français.

                                                                    11) Délocalisation des industries françaises.

                                                                    12) Non respect des promesses électorales.

                                                                    13) Non respect du référendum.

                                                                    14) La liberté d’expression bâillonnée.

                                                                    15) La pensée unique imposée.

                                                                    16) Condamnation de ceux qui ne pense pas comme le parti du gouvernement.

                                                                    17) Les médias officiels à la botte des gouvernements.

                                                                    18) Des responsables politiques condamnés par la justice maintenus à leurs postes alors qu’ils devraient être en prison ou, tout au moins, inéligibles à vie.

                                                                    19) Démagogie et mensonges chroniques et sans vergognes. 

                                                                    20) Remise en cause des retraites et de notre protection sociale.

                                                                    21) Destruction de nos valeurs et l’abandon de tout sens moral.

                                                                    22) Banlieues explosives et de non-droits.

                                                                    23) Policiers et soldats du feu caillassés.

                                                                    24) Immigration massive et incontrôlée.

                                                                    25) Submersion de l’islam dans notre société chrétienne.

                                                                    26) Société au bord de la guerre civile.

                                                                    27) Agressions, rackets, viols, meurtres journaliers.

                                                                    28) Attentats islamistes en plein cœur de Paris.

                                                                    29) Graves tensions internationales.

                                                                    30) Etc., etc., etc...

                                                                    Toutes ces calamités ont été engendrées, favorisées, entretenues, développées, fomentées par tous ceux qui ont gouverné et gouvernent notre pays depuis 40 ans. Le FN n’y est strictement pour rien. Perso, je suis d’avis à tester ses capacités en lui permettant d’accéder aux commandes de notre pays. En attendant, vos 20 raisons pour ne pas voter FN !...


                                                                    • Dom66 Dom66 11 décembre 2015 22:11

                                                                      @Michel68
                                                                      + 200% pour moi. Mon commentaire plus en avant

                                                                      "Moi aussi j’ai vu que le titre.

                                                                      Et comme anti-FN j’ai 20 raisons de faire barrage à l’UMPS"


                                                                    • BA 11 décembre 2015 20:45

                                                                      « Ensemble », le parti politique dont la porte-parole est Clémentine Autain, appelle à participer à une réunion vendredi soir …

                                                                      … réunion avec Tariq Ramadan !

                                                                      Rappel :

                                                                      En Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain est la numéro deux de la liste de Claude Bartolone !

                                                                      Est-ce que Claude Bartolone participera à cette réunion avec Tariq Ramadan ?

                                                                      Est-ce que Claude Bartolone partage les idées de Tariq Ramadan ?

                                                                      https://www.ensemble-fdg.org/content/meeting-saint-denis-le-1112-pour-une-politique-de-paix-de-justice-et-de-dignite


                                                                      • Gégé 11 décembre 2015 21:53

                                                                        Avec ceci vous avez un aperçu de ce que fond les identitaires nervis de qui vous savez

                                                                        http://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/faits-divers-les-braqueurs-avouent-le-viol-dune-fillette-10-ans-apres-3216751


                                                                        • Le421 Le421 12 décembre 2015 14:27

                                                                          @Gégé
                                                                          Tiens.
                                                                          Pas de réaction.
                                                                          Pourtant, c’est clair que quand on est un « allumé du bocal », c’est à tous les niveaux.
                                                                          Musulmans = terroristes
                                                                          Extrême droite = violeurs

                                                                          Je copie bêtement.
                                                                          Hein ? Quoi ? C’est pas pareil ??
                                                                          Ah booonnn...



                                                                          • Et hop ! Et hop ! 12 décembre 2015 09:21

                                                                            L’auteur de l’article est du même avis que Yvon Gattaz, le patron du MEDEF : il n’y a pas de pire menace à combattre pour la classe dominante que le Front National.


                                                                            Pour les arguments, ils sont tous très faibles et fantasmatiques : 
                                                                            - « Une affaire familiale » : Marine est la fille de JMLP, oui, comme Martina Aubry, premier secrétaire du PS, était la fille de Jacques Delors, et Besancenot , premier secrétaire de la LCR, le gendre de Krivine.
                                                                            - Front national = retour au pouvoir d’Adolphe Hitler et de Benito Mussolini, 
                                                                            - etc..

                                                                            Rien sur les problèmes que le FN entend résoudre, notamment le chômage, ni sur l’efficacité des mesures proposées pour revenir au plein emploi. 

                                                                            Il est vrai que lorsque Hitler est arrivé au pouvoir (sans être le fils de personne), il y avait 6 millions de chômeurs en Allemagne, et que 3 ans après, l’Allemagne était revenue au plein emploi.



                                                                            • jaja jaja 12 décembre 2015 09:59

                                                                              @Et hop !
                                                                               Un premier secrétaire à la LCR ?  smiley De plus Besancenot n’a jamais été le gendre de Krivine... C’est une légende issue de l’extrême droite. Il n’existait aucune relation intime entre le porte-parole de la LCR et la fille d’Alain Krivine. Les deux supposés compagne et compagnon avaient à l’époque de cette calomnie chacun conjoint et enfant(s) depuis de longues années.Largement démentie depuis on voit qu’il reste des traces de cette petite saloperie....

                                                                              « Quant à la désignation d’Olivier Besancenot comme candidat de la LCR aux élections présidentielles de 2002 et 2007, elle a résulté de la procédure officielle du parti. Un vote du bureau politique suivi d’un second vote de la conférence nationale composée de délégués nationaux ont désigné l’homme aux talents politiques et médiatiques avérés. »


                                                                            • jaja jaja 12 décembre 2015 10:43

                                                                              @Robert Lavigue

                                                                              « Rien de l’actualité matrimoniale de la prétendue gauche radicale ne vous échappe... » Effectivement... on a bien été forcé de répondre aux calomnies de vos amis néo-nazis, spécialistes de cette actualité matrimoniale... Toujours pas changé ce vilain avatar de collabo qui vous précède de sa puanteur ?

                                                                              Quand à Besancenot chez Drucker c’était après sa candidature de 2007 (en 2008) et depuis il n’est plus candidat à la Présidentielle.... Et ce ne sera pas le cas en 2017 non plus... Donc comme vous le savez maintenant « passer chez Drucker » n’est pas un critère pour choisir un candidat à la Présidentielle au NPA puisque ça ne s’est jamais fait.

                                                                              Vous pourriez me remercier... je vous évite, encore une fois, de dire une connerie dans votre combat idéologique malsain....

                                                                              Bon sur ce, aujourd’hui rassemblement contre l’État d’urgence. Je vous laisse astiquer vos croix gammées en toute tranquillité !


                                                                            • Le421 Le421 12 décembre 2015 14:20

                                                                              @jaja

                                                                              Il n’existait aucune relation intime entre le porte-parole de la LCR et la fille d’Alain Krivine...

                                                                              Ce qui n’en fait pas forcément une tafiole comme certains gradés du FN...


                                                                            • legrind legrind 12 décembre 2015 12:15

                                                                              Pendant, ce temps,  témoignage d’un algérien qui a fui l’islamisme et le retrouve en expansion en France, bref moi , quelque-soit les critiques que je peux faire à ce parti par ailleurs, c’est FN à fond les ballons, les souverainistes de bac à sable gardez les mains propres, vous n’avez même pas de mains.


                                                                              • vesjem vesjem 12 décembre 2015 15:50

                                                                                pourquoi ne pas faire barrage à l’umps ?


                                                                                • alain 12 décembre 2015 18:54

                                                                                  Je rajouterai que le projet du FN pour l’acquisition de la nationalité française ne tient pas la route.

                                                                                  En effet, il faudra d’abord avoir renoncé à sa nationalité étrangère, ce qui rendra la personne apatride le temps de l’acquisition de la nationalité française.

                                                                                  On peut supposer que la procédure d’acquisition de la nationalité française pourra commencer avant que la perte de l’autre nationalité n’ait aboutie, et qu’elle ne deviendra effective que le jour de la perte effective de la nationalité étrangère. Mais là aussi il pourrait y avoir de graves difficultés :
                                                                                  Certains pays n’admettent pas le renoncement de la nationalité.
                                                                                  D’autres pays ne l’accordent que si la nationalité française est déjà acquise, et sur autorisation (exemple : Algérie).
                                                                                  On peut encore supposer que la Nationalité française serait acquise de façon suspensive, au cas où la nationalité étrangère ne serait pas effectivement perdue. Mais combien de temps ? Les procédures de perte de nationalité étrangère pouvant être aussi longues et compliquées que celle d’acquisition de la nationalité française, surtout si c’est sous un gouvernement FN.

                                                                                  Le Front National rendrait donc, de facto, l’acquisition de la nationalité française presque impossible à de nombreux ressortissants étrangers. Cela réjouirait certainement de nombreux partisants du FN de voir les algériens ne plus pouvoir devenir français, mais de nombreux pays pourraient être touchés. Il faudrait alors faire des exceptions (déjà prévue pour l’UE). C’est quand même très discriminatoire comme politique ! Selon le pays d’origine, on pourra, ou pas, devenir français. Probablement ce niveau de discrimination ne fait pas peur à de nombreux sympathisants (disons le noyau dur), mais pour les autres (de plus en plus nombreux), ils ne se rendent pas compte de ce qu’est le FN en réalité.

                                                                                  Je pense qu’il ne faut pas seulement continuer de diaboliser le FN comme on le faisait avant, sans avoir beaucoup d’arguments. Le FN « dédiabolisé » de Marine Lepen qui se prétend républicain, doit être démonté, point par point, ...il va falloir aller au fond et sur tous les thèmes pour démontrer clairement qu’il n’est pas devenu républicain. Face à chaque valeur de la république, telle que la plupart des autres partis la conçoivent encore, il faut mettre en exergue la contre valeur du FN.


                                                                                  • eresse eresse 13 décembre 2015 01:31

                                                                                    A l’auteur,

                                                                                    C’est bien beau d’essayer de discréditer le F.N. mais ils ne sont pas responsable de l’état dans lequel on se trouve.

                                                                                    Si tous les cons qui nous gouvernent depuis 30 ans avaient fait leur boulot, on n’en serait pas la.
                                                                                    Si tous les cons qui nous gouvernent depuis 30 ans avaient fait leur boulot, les citoyens n’en seraient pas réduits a appeler le FN.

                                                                                    Le problème, ils risquent d’être déçus car ils ne valent pas plus cher que leurs prédécesseurs, Mais perdu pour perdu, ils se disent qu’ils ne risquent rien a essayer. Ca ne peut pas être pire...


                                                                                    • alain 13 décembre 2015 11:04

                                                                                      @eresse

                                                                                      Tout à fait d’accord avec vous, il ne sont pas responsables dans l’état dans lequel on se trouve, mais ils ne sont pas non plus la solution. Pire, leur projet nous conduira droit à des difficultés bien plus grandes : ce serait trop simple que de croire que mettre fin aux droits des étrangers, des immigrés et des réfugiés nous conduira à un redressement de la France !
                                                                                      Tout d’abord il y a pléthore de délinquants qui sont français, de chômeurs qui sont français, de profiteurs qui sont français et même de terroristes qui sont français : le mal est aussi à l’intérieur de nous ! Cette simplification qui consiste à penser que le bien est à l’intérieur et le mal à l’extérieur ne permettra pas de résoudre les difficultés de la France, au contraire. C’est évidemment une arnaque intellectuelle.

                                                                                      Ensuite le monde, l’Europe, et la France bien sûr, qui est dedans, sans en être isolée par une sorte de « ligne Maginot » illusoire à laquelle veut faire croire le FN, sont dans une crise, ou une mutation, sans précédent, et il sera absolument nécessaire que la France interagisse avec ses voisins et la plupart des pays du monde dans les meilleures conditions pour pouvoir s’en sortir.
                                                                                      Certes il faudra mieux se protéger des terroristes et des délinquants internationaux, mais ce sera plus efficace avec des alliés européens, donc dans le cadre de l’UE.
                                                                                      La France est confrontée, comme tous les états du monde, à des défis planétaires qui n’ont plus de frontière, comme le changement climatique, la pauvreté, l’islamisme radical et/ou terroriste, la pollution, les effets pervers de l’ultralibéralisme...La France n’aura jamais de solution pérenne en s’isolant du reste du monde.

                                                                                      Ce n’est pas parce que on a mal été gouverné pendant 30 ans, il y a une part de vérité, qu’il faut se diriger vers pire : parce que cela sera pire.
                                                                                      Je vous rejoint : il faut que la classe politique « classique » se réforme en profondeur, accepte de servir l’Etat et les français et non leur personne (plus de cumul des mandats, par exemple), de se croire la seule solution pour la France (exemple : Sarkozy) et qu’ils oeuvrent, au besoin ensemble, à résoudre les problèmes de fond. Il n’y a plus grand chose qui sépare Vaills de l’UDI, par exemple, et pourtant ils sont dans des camps républicains qui continuent de s’affronter à chaque élection en s’affaiblissant réciproquement au profit du FN.

                                                                                      Les français ont aussi eu un peu les politiques qu’ils méritent, ils ont trop écouté les sirènes des promesses, ils évitent de se voir dans un monde qui a changé et croient à un pouvoir qui peut tout résoudre, indépendamment du monde qui nous entoure. En votant FN ils ont encore cette même démarche. C’est aussi au peuple français de s’éduquer et de se réformer pour faire émerger le meilleur pour la France.


                                                                                    • zygzornifle zygzornifle 13 décembre 2015 11:04

                                                                                      et une pour :

                                                                                      vous en re-voulez un morceau ?? pas encore rassasiés ? en voila :

                                                                                      10 millions de sans emploi, 8,5 millions de sous le seuil de pauvreté, 400 000 SDF , 31 000 enfants qui dorment dans les rues, des retraités obligés de faire les poubelles et qui ne peuvent plus se soigner, des smicards dormants dans leur auto car loyers trop chers pour leur maigre revenu et on a un gouvernement de GAUCHE ....mais mon dieu ils sont devenus fous .........et il ne faut pas compter sur la droite bygmalion pour améliorer les choses alors le maigre espoir de changement réside dans le FN tant pis pour les autres ils ont eut 40 ans d’alternance-bombance bien ripoux pour s’y préparer ....


                                                                                      • JDCONSEIL 13 décembre 2015 18:08

                                                                                        Cher Laurent,

                                                                                        Malgré l’inconsistance de la plupart des réactions et aussi leur caractère justement très réactionnaire, vous continuez quotidiennement à nous soumettre des articles de bon aloi, intelligibles et républicains. Même si je ne sais pas si on peut encore utiliser cet épithètes depuis qu’un parti dont le chef prône le « ni-ni » l’a récupéré pour en faire son nom.

                                                                                        Alors merci, Laurent, pour cet altruisme et votre persévérance que je devine toute Voltairienne à l’abri de la croix de Lorraine. Justement à propos du Général, Bastien Thiry n’avait-il pas le bras armé par l’OAS ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès