• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > 20h00 : Mélenchon élu président avec 54%

20h00 : Mélenchon élu président avec 54%

A gauche pour de vrai ! on a une sacrée gueule de bois ce 7 mai au matin. Jean Luc Mélenchon est élu président avec 54% des voix. Rendez-vous compte. Tout avait commencé au lendemain de la prise de la Bastille du 18 mars. Le troisième homme il était devenu. Alors la dynamique s’était amplifiée. Tellement amplifiée que le peuple de France s’est souvenu :

que c’était sous Blair, un social démocrate, que les marchés allaient devenir les décideurs politiques en Europe.

Que c’était sous Schröder, un social démocrate allemand, que l’austérité avait commencé, que la logique des marchés financiers avait été entérinée sans broncher et que cette logique s’était amplifiée sous Merkel, la représentante de la droite libérale.

Que c’était sous Papandréou, un autre social démocrate, Grec cette fois-ci, que l’entreprise de mise à genou de son pays avait démarré, toujours parce que les marchés l’exigeaient.

Que c’était sous Zapatero, encore un social démocrate, que l’Espagne avait amorcé son virage libérale, puis sa cure d’austérité pour finalement connaître un taux de chômage record, des baisses de salaires inimaginables, des privatisations massives.

Le peuple de France s’est tellement souvenu que dans un élan incroyable il avait dans un premier temps décidé de porter le Front de Gauche au deuxième tour de l’élection présidentielle. Les commentateurs, les politologues, les journalistes prédisaient tous la victoire de Sarkozy. Parce que les reports de voix des électeurs de Hollande ne seraient pas bon disaient-ils. En tous les cas pas aussi bon que si c’était aux électeurs du Front de Gauche de se reporter sur Hollande.

Mais ces électeurs se sont souvenus de tout. Donc ils se sont aussi souvenus qu’ils sont d’abord et avant tout de gauche. Alors pas une voix n’a manqué.

Et des bataillons d’abstentionistes sont venus renforcer les rangs de la vague rouge.

Mais c’est surtout lors du débat d’entre deux tours que les dés ont été définitivement jetés. Enfin une gauche différente d’une droite xénophobe et néo-libérale. Enfin une gauche qui défend d’abord les intérêts du peuple de France et en particuliers des sans emploi, des mal payés, des mal logés, des mal soignés, des mal éduqués, des mal indemnisés, bref des délaissés. Enfin une gauche qui fera réellement la guerre à la finance, pas seulement en mot mais en acte. Enfin une gauche qui enclenchera la mutation écologique et industrielle du pays et qui organisera un grand référendum sur le nucléaire. Enfin une gauche qui changera les institutions pour que le peuple reprenne enfin sa place. Enfin une gauche qui renoue avec sa puissance publique, qui recrute des profs, des infirmières, des chercheurs et qui ne fait pas que “déplacer” des stocks de fonctionnaires qui doivent rester stables en effectif. Enfin une gauche qui parle de mutation sociétale et qui instaurera, entre autre, la parité dans la constitution. Enfin une gauche qui montre à quel point la droite est à bout de souffle, sans idée, totalement aux services des marchés et des entreprises du CAC 40. Enfin une gauche qui ne parle pas comme la droite sur le terrain de l’économie, des institutions, de l’Europe…

Alors le peuple de France n’a plus hésité et il a décidé d’élire la gauche, celle qui défend le peuple et qui contraint la finance, à la présidence de la république.

Bref, Jean Luc Mélenchon est président.

Sydne93


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (164 votes)




Réagissez à l'article

206 réactions à cet article    


  • Constant danslayreur 28 mars 2012 13:04

    Ne le répétez à personne, mais même Jean Marie a fini par voter pour lui, c’est dire smiley


    • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 28 mars 2012 16:19

      Je ne crois pas non. Et puis si par malheur frère Jean-luc était élu ce serait vraiment la gueule de bois pour les veaux qui l’auront porté au pouvoir et qui constateraient qu’il ne peut absolument rien faire de son programme car Bruxelles ne veut pas...Mélenchon pourra alors sourir d’avoir su baiser en beauté les gauchos.

      Le citoyen engagé


    • Traroth Traroth 28 mars 2012 16:39

      Et s’il le fait quand même, Bruxelles fera... quoi ???


    • mbdx33 mbdx33 28 mars 2012 16:46

      @ citoyen engagé

      Vous devriez changer de pseudo, il très prétentieux, Je vous suggère veau endoctriné qui correspondrait mieux à votre militantisme pour les idées d’extrême droite.


    • AVEC LA DROITE POPULAIRE FN/UMP NOUS AVONS UNE GOUVERNANCE....PAS UN GOUVERNEMENT.

      -et pourtant ils sont 35 ET NOUS REVIENNENT CHACUN A 17 MILLIONS D EUROS/AN

      LA GOUVERNANCE...EST AUX ORDRES DE WALL STREET


    • MdeP MdeP 28 mars 2012 22:44

      MdeP @ citoyen engagé

      Va te faire encloner.
      La France a déjà eu toute l’Europe contre elle et elle s’en est toujours sortie.

    • olivier cabanel olivier cabanel 29 mars 2012 07:02

      citoyen

      n’oubliez pas que la où il y a la volonté, il y a le chemin...
       smiley

    • elric26 elric26 29 mars 2012 10:59

      Intéressante notion de citoyen engagé, j’avoue avoir beaucoup ri de votre message. Nous ne devons pas avoir la même notion d’engagement si tant est qu’il signifie qu’il faut se résigner par exemple à une Europe néolibéral du fric.

      Si la France remet en cause la monstruosité qu’est le MES ou demande révision de cet immonde traité de Lisbonne que naboléon nous a imposé, ne croyez-vous pas que tant d’autres pays ne nous suivront pas ?

      L’Irlande elle au moins va passer par un référendum concernant le traité de pseudo stabilité. Et bien je suis de ces veaux qui soutiennent cet élan que l’on nomme L’Humain d’abord.

      Question de conviction, d’engagement justement et de valeurs humaines.


    • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 29 mars 2012 11:18

      @le citoyen endoctriné...
      Je reprend votre propos...

      "Je ne crois pas non. Et puis si par malheur frère Jean-luc était élu ce serait vraiment la gueule de bois pour les veaux qui l’auront porté au pouvoir et qui constateraient qu’il ne peut absolument rien faire de son programme car Bruxelles ne veut pas...Mélenchon pourra alors sourir d’avoir su baiser en beauté les gauchos.« 

      Que de respect des autres dans vos propos...

      1- Je ne suis pas un gaucho, mais un citoyen de GAUCHE, la vraie gauche, celle qui a un coeur, et qui se soucie des autres... (donc pas le PS, qui a retourné sa veste depuis très longtemps, et qui »roule" pour les mêmes que Sarkozy)

      2- La gueule de bois, c’est plutôt vous qui devriez l’avoir depuis un bon moment, vu le bilan calamiteux de votre PERFORMER présidendidat Suprême Sarkozy et sa bande de mafieux, qui voient se refermer sur eux peu à peu les filets de la JUSTICE...

      3- Par ailleurs, vous n’avez rien compris à ce qui se passe actuellement, à savoir que bon nombre de citoyens ne sont plus des moutons, mais des femmes et des hommes LIBRES, cultivés, et capables de penser et de faire des choix personnels de bon sens pour leur avenir et celui de leur enfants...

      C’est pourquoi, à titre personnel, ce n’est pas Bruxelles et les mafieux qui s’y trouvent qui vont décider de mon avenir et de ma façon de vivre.
      Je vomis cette clique, et il va être temps de passer à autre chose...

      ....Une autre société, un autre modèle économique qui préserve l’environnement...
      bref, l’humain d’abord, et pas le fric...

      Restez donc dans votre clivage gauche-droite dépassé, et avec votre ultra-libéralisme...

      Bonne journée quand même, citoyen.


    • lemouton lemouton 29 mars 2012 17:29

       Le citoyen engagé —> engagé dans une ornière plutot... smiley


    • lemouton lemouton 29 mars 2012 17:30

       Le citoyen engagé —> engagé dans une ornière plutot .. smiley


    • mortelune mortelune 1er avril 2012 14:00

      @ citoyen,

      Je ne sais pas si nous nous ferons baiser mais pour le moment c’est vous les pros Sarko qui vous faites enc... par lui et ses maitres.

    • Nanar M Nanar M 28 mars 2012 13:05

      Belle anticipation, mais pour qui est capable de ressentir ce qui se passe, nous y allons tout droit !


      • illuminato 28 mars 2012 13:40

        Et oui ,et le papa noel va passer par la cheminée ,et apporter plein de cadeaux ... ;o)


        • Nanar M Nanar M 28 mars 2012 14:47

          Non ce ne sera pas un cadeau et ce sera probablement difficile vu l’emprise actuelle de la finance sur la société mais au moins nous serons les acteurs de notre destinée et non plus des figurants, voire des pions.


        • MdeP MdeP 28 mars 2012 22:47

          MdeP @ illuminato

          Erreur.
          ON VA JUSTE REPRENDRE CE QU’ON NOUS A VOLE !
          Fumier.

        • frugeky 28 mars 2012 14:00

          Faut surtout pas baisser les bras et croire la victoire acquise. Les merdias sont toujours acquis au président sortant et on ne voit chez eux que les petites phrases pour semer la discorde. C’est le programme qu’il faut marteler, pour la présidentielle et pour après. Un vrai débat est en train de naître, tant mieux mais rappelons nous que c’est surtout grâce au Front de Gauche.

          Mélenchon, présidons !

          • Traroth Traroth 28 mars 2012 16:42

            Hé oui, pas d’alternance, dans les médias ! Quel que soit le résultat de cette élection, en 2017, ils seront toujours de droite, propriété des Dassault, Lagardère, Bouygues, Bolloré, fidèles au poste, prêts à rouler pour Copé ou Fillon ou NKM ou quel que soit le candidat de l’UMP à ce moment-là !


          • MdeP MdeP 28 mars 2012 23:39

            MdeP @ Traroth

            Provoc ? Défi ?

          • Traroth Traroth 29 mars 2012 00:04

            Pingouin ? Parapluie ?


          • Traroth Traroth 29 mars 2012 00:16

            Plus sérieusement, je ne comprends pas votre question. Je cherche simplement à souligner que la droite part systématiquement avec un certain avantage dans chaque élection. Le parti des riches a beaucoup de pouvoir, et l’utilise pour organiser notre spoliation.


          • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 29 mars 2012 11:29

            @Traroth

            Bonjour,

            Vos propos sont pleins de bon sens...

            Ce matin, miracle sur BFM pravda et I-Télé lagardère, gros titre :
            ’Sarkozy à 30% creuse l’écart..." 3 points de plus que Hollande au 1er tour...
            Quel enfumage !!!!

            Il est au même niveau qu’en 2007, comme si son bilan calamitaux n’avait aucune incidence..
            Qui peut gober ces salades ??


          • Robert GIL ROBERT GIL 28 mars 2012 14:00

            ce qui est anormal, ce n’est pas que Melenchon soit a 14%, ce qui est anormal c’est que Hollande soit a 28 et Sarko a 26. Dans un pays ou il y a huit millions de pauvres, trois millions de précaires, trois millions de temps partiels, cinq millions de chômeurs, et des salaires de misère pour la majorité des salariés, c’est Melenchon qui devrair faire 28%, suivi de Poutou et de Nathalie Arthaud....


            • illuminato 28 mars 2012 14:12

              Ce qui prouve bien que les pauvres sont c...et votent fn pour la plupart .


            • iris 28 mars 2012 14:36

              lire sciences humaine de ce mois- pourquoi les pauvres votent contre leurs interèts -par espérance d’etre riche un jour et de voter pour la droite alors ??


            • mbdx33 mbdx33 28 mars 2012 16:58

              Parce que notre système forme des gens incapables pour la plupart de faire preuve de curiosité et d’esprit critique, le formatage des médias, les problèmes sociaux-économiques récurrents depuis 40aans et la complaisance des dirigeants actuels envers la droite extrême (au nom de la démocratie) ont fait le reste.

              N’oublions jamais que Le FN qui distille son fiel haineux et joue sur les peurs depuis quarante ans est porté par un électorat qui conteste majoritairement les orientations prises par les gouvernements libéraux pour une part et/ou dont le moteur est la jalousie pour l’autre part.


            • illuminato 28 mars 2012 19:46

              Et oui, un prolo c’est un bourge qui n’a pas réussit .


            • Veniza Veniza 28 mars 2012 21:43

              Qui ne risque rien n’a rien !

              Mais il y a effectivement des pauvres qui n’y croient plus, qui pensent ben que oui il faut souffrir c’est leur lot, après tout c’est la crise....
              y’en a qui n’ont plus d’espoirs ni de rêves...


            • MdeP MdeP 28 mars 2012 23:42

              MdeP @ illuminato

              Statistiquement, il y a des c .. dans toutes les classes sociales.
              Par contre pour voter FN, il faut être un vrai salaud et, là, y’en a vraiment plus chez les « riches ».

            • MdeP MdeP 28 mars 2012 23:54

              MdeP @ Cool Mel

              Ah oui ? : « au point qu’on est légitimement en droit ». Vous avez très bien résumé la situation : cela fait cinq ans que Sarkozy et son UMP de merde s’autoproclament seuls légitimes dans ce pays.



            • Traroth Traroth 29 mars 2012 00:19

              Cool Mel, roi du raisonnement circulaire... smiley

              Mélenchon est faible dans les sondages, c’est donc qu’il n’est pas crédible, car il est faible dans les sondages. Donc s’il remonte, c’est pas normal, car il n’ est pas crédible puisqu’il est faible dans les sondages.

              Certains ont grillés des fusibles, en cherchant à penser de cette manière ! smiley


            • Benjamin Aim Benjamin Aim 29 mars 2012 04:50

              Vous croyez aux sondages, vous ?

              Vous faites de la fiction et c’est bien ce qui sépare Mélenchon (et ses admirateurs) de Bayrou (et ses admirateurs) 

              J’ai aussi de la mémoire et je ne vois pas ce qui différencierait Mélenchon des autres. C’est un prestidigitateur mais le monde est ce qu’il est. Dans un autre monde, plus solidaire et internationaliste, peut-être. Si son programme est appliqué, aujourd’hui et dans ce monde, la France du président Melenchon serait ostracisée, appauvrie et encore plus surendettée (elle sortirait de l’euro car les autres pays européens ne cautionneraient pas sa politique et la nouvelle monnaie serait dévaluée).

              Les cynismes auront décidément tout raflé jusqu’au bout. Le cynisme des politicien(ne)s (je ne dis pas « homme ou femme politique » exprès, car c’est devenu un métier et non une fonction) et le cynisme (ou l’« autruchisme ») des électeurs.

              Ensuite, les sondages n’ont aucune valeur représentative. Avez-vous déjà été contacté par un institut ? Si oui, dans quelles circonstances et avec quel message à faire passer. Si non, peut-être travaillez-vous ou avez-vous d’autres occupations que d’être chez vous en plein milieu de la journée. Ils ne servent qu’à induire des comportements et à démoraliser certaines troupes. Vous croyez vraiment qu’a part Sarkozy, Hollande et Bayrou, quelqu’un peut gagner s’il passe le premier tour ? Les autres ne dépasserait pas le 30%, et je suis large. Favoriser Le Pen et Melenchon, c’est favoriser son adversaire, en envoyant un signal inaudible : cf avril 2002.

              Les gens qui critiquent Bayrou ont raison dans leurs constats tout en n’apportant pas les bons remèdes. Ils invoquent des problèmes inhérents au système et non au programme et au valeurs. « Il est bon, mais il n’y arrivera jamais. » Et bien c’est profondément condamnable.

              Les commentateurs critiquent le même système pourri jusqu’à la moelle, faussé par les médias, faussé par les sondages, faussé par les silences et l’omerta la plus immonde. Mais ils participent à sa perpétuation en ne voulant pas voir la porte de sortie, en ayant un esprit clanique et idéologisé. Ils préfèrent continuer à couler avec l’orchestre qui continue à jouer la valse. Réveillez-vous ! Bordel !

              Personne n’a raison à 100%, mais prenez au moins celui qui à le moins tort.

              Si Bayrou faisait fasse à des électeurs sensés, sans influences et sans préjugés (bon d’accord, ça n’existe pas), il gagnerait à 60 % au 1er tour. Ce qu’il dit est juste du bon sens. Et les gens se disent (comme des c...) : "Il y a un truc-là, non ? Bon ben, je préfère me faire avoir par les autres, au moins c’est plus clair et je les connais !"

              Si les citoyens ne s’identifiaient qu’à un seul camp, ce serait toujours le même qui gagnerait. Or, il y a bien des gens modérés qui pensent qu’il y a de bonnes idées et valeurs de part et d’autre.

              Simplifier les systèmes cela les rend inopérants et non représentatifs et n’est pas un idéal de démocratie.

              La forme est un leurre et elle nous conduit toujours vers le rêve, les forfaitures, la démagogie et les extrêmes.

              Les extrêmes rapportent car ils jouent sur des peurs, des illusions, des oppositions. Si c’est votre monde idéal, bien à vous, mais n’embarquez pas les autres dans votre désespoir cynique.

              Tous les présidents qui ont gagnés ont été de fins stratèges, mais c’est bien le drame. Le fond, le sérieux, la réalité devrait être ce qui l’emporte dans une élection de ce type.

              Ce qui devrait compter avant tout, c’est le projet qui correspond aux réalités, dans un monde donné. Bayrou est le seul qui parle des causent internes et intérieures sans éviter le reste (Europe, immigration, néocapitalisme, finance internationale), mais en ne les faisant pas une priorité. Production. Education. Ethique politique. Que voulez-vous de plus clair et de plus consensuel ?

              Tous les cynismes devraient être combattus car ils ne servent qu’à nous éloigner des bonnes décisions.

              Il faut faire le ménage et remettre le pays en ordre pour reconquérir notre fierté perdue : le projet de Bayrou est le seul qui le souhaite. Sarkozy président = zéro fierté. Hollande président = zéro fierté. Mélenchon = 60% de fierté pour la forme, 20% pour le fond. Le Pen, j’en parle même pas. Bayrou = minimum 70% car il est la personnalité politique préférée et non rejetée par cette proportion de la population.

              Bayrou et son entourage n’est soupçonné d’aucune affaire, d’aucune appartenance à des lobbys quelconques. Voulez-vous que l’on nomme les scandales, les provocations verbales intentionnellement des autres ?

              Dans l’isoloir, on vote seul et on se met face à sa propre responsabilité. C’est à ce moment-là que tout se joue. Avant, c’est du café du commerce et du troupeau de mouton qui bêlent et suivent les bêtes de scène ou de foire. Voilà pour le cynisme, j’espère que la merde, ça s’enlève des yeux dans des moments déterminants et historiques comme ceux-là.

              Il suffit de vivre hors de France, d’avoir un minimum de recul, pour rire un bon coup, car notre trou, c’est nous qui nous le creusons nous-mêmes.

              Il faut arrêter d’avoir une mémoire de poisson rouge dans son bocal. Mais si les médias faisaient leur boulots EQUITABLEMENT. Si l’école instruisait au lieu de former (toujours la forme). Si. Si. Si. Ce serait un autre monde et il serait beaucoup plus respirable et prometteur.

              Il n’y a pas plus compliqué que d’expliquer des choses évidentes. Je pisse dans un violon. Pour la droite le feu mouille et pour la gauche l’eau brule. Continuons.


            • MdeP MdeP 29 mars 2012 09:22

              MdeP @ Benjamin Aim

              Fait court. Ici, c’est la récré.
              Bon ben en très court, I have e dream et c’est comme cela que l’on change les sociétés.
              Arrête de pleurer sur tes godasses. Vote de la main gauche et ça ira.

            • Waspasien 29 mars 2012 10:46

              Bien d’accord avec vous Robert ; j’ai toujours été très étonné de voir des gens payés à coup de lance-pierre, défendre des causes de nantis, un peu comme si, toucher au « spectacle » des riches tuait leurs rêves et fantasmes de le devenir.
              Pour un Gueux, voir un riche plein de Rollex et de Ferrari, c’est savoir que quelque chose existe devant sa misère ; c’est l’image de son espoir.
              Voir un espace moins brillant et clinquant devant lui, c’est en quelque sorte l’amputer de ses espoirs, sans doute parce que dans un effet de balancier, les vœux profonds d’un pauvre sont plus d’être très riche que de vivre enfin bien... « n’interdit pas les très riches ; je veux le devenir ! »

              C’est peut-être ce qui explique aussi cette mansuétude à l’égard des riches artistes et sportifs.

              Pourtant... être adulte responsable, c’est savoir choisir son camp, car même si la marge est faible, il s’agit bien de camps différents.


            • momo momo 2 avril 2012 09:59

              Méluche sera pour Hollande ce que fut Chevènement pour Jospin en 2002. Que vous avez la mémoire courte.

              2ème tour prévu grâce à Méluche : Sarko - Le Pen, seul cas de figure ou Marine peut gagner le 2ème tour.

              Marine à l’Elysée grâce à Méluche ?


            • ottomatic 28 mars 2012 14:06

              Hey, les gars faut dire stop au cigarettes magiques....


              • Walid Haïdar 28 mars 2012 14:42

                Les cigarettes magiques ne font pas de mal, surtout quand elles sont à la DMT. (en anglais c’est plus complet)


              • HELIOS HELIOS 28 mars 2012 15:16

                C’est un scenario qui n’arrivera pas !

                Non pas parce que la dynamique de Melanchon va s’arreter, non pas parce que les français n’en veulent pas, non pas parce que ... tout ce que vous voulez, mais tout simplement parceque Melanchon se trompe de cible et est un diviseur de français aussi.

                Melanchon veut gagner le pouvoir, Melanchon doit gagner pour cela et on ne gagne pas en divisant et en ecartant les français qui lui manqueront au second tour.

                Melanchon se trompe de cible, ce n’est pas le FN ni Marine Le Pen qu’il faut attaquer, mais Sarkozy et l’UMP.
                La demarche actuelle de Melanchon, qui « oublie » de mettre en evidence les defaut du PS et de François Hollande trouve rapidement ses limites. cela lui a rapporté 12, 13, ou 14%, maintenant il faut aller plus loin.

                - Il faut mordre dans les 28 % de Hollande, c’est a dire convaincre que le socialisme mou ne convient pas, il faut accueillir tous ceux qui sont a la limite du basculement et leur faire comprendre que ses propositions (celles du FdG) ne sont pas contradictoires avec celle du PS mais representent une autre alternative.

                - Il faut aussi mordre a pleine dents chez les Sarkozystes mitigés qui n’ont pas d’autre choix aujourd’hui...
                - et surtout il faut mordre dans le FN pour recuperer tous les deçus de la droite, ceux qui placent la France avant les societes financieres, ceux qui veulent une classe politique propre et ceux qui ont une vision realiste des conditions economiques et sociales sans etre pour autant communistes.

                Or, que se passe-t-il, Melanchon attaque le FN, se privant d’un quelconque report possible au second tour. on ne s’attend pas a voir les gens voter pour vous quand vous les divisez, les mettez de coté et les insultez... ils s’en souviennent toujours.

                L’equilibre est delicat, certes, mais c’est le role d’un (futur) president que de savoir gerer ces equilibres et revenir , ou au minumum se consensualiser sur des themes sensibles et parfois discutables. Un republicain elu ave 54% des voix ne gouverne pas pour ces 54% seulement, il doit tenir compte de ceux qui n’ont pas votes pour lui. s’il ne le fait pas avant, il ne le fera pas apres, et on aura un nouveau Sarkozy de gauche cette fois... euncore 5 ans de catastrophe pour la France.


                Melanchon, si tu me lis, ecoute moi, ne te trompe pas de cible, tu ne perdras aucun electeur communiste (ou si peu) en tentant de ramener a toi les egarés du FN. Soit realiste, travaille ton approche.... SOIS DEJA PRESIDENT !


                • doctorix doctorix 28 mars 2012 19:07

                  Un coup il faut mordre dans le FN, un coup il ne faut plus. Faudrait savoir, on ne sait plus ou donner de la dent, nous...


                • john_le_rouge john_le_rouge 29 mars 2012 10:48


                  @Helios,

                  en fait je pense que vous n’avez pas compris la stratégie/rélexion de JLM : parmi les 28% de HOLLANDE, combien de « vote utile » (par traumatisme de 2002) ? Tant que la pssibilité du FN au second tour sera présente, les votes utiles ne quitteront pas F.HOLLANDE. JLM doit donc assècher le FN, afin de l’écarter définitivement, avant de pouvoir espérer grignoter le PS.


                • Jean_R Jean_R 29 mars 2012 11:59

                  Un donneur de leçon qui se refuse, même inconsciemment, à écrire correctement le nom de celui qu’il désigne a une crédibilité proche du niveau zéro ... un peu de lecture ?

                  http://www.jean-luc-melenchon.fr/


                • lemouton lemouton 31 mars 2012 11:01

                  Helios..
                  «  et on aura un nouveau Sarkozy de gauche cette fois... »

                  euh.. si elle sous entend un bouffeur de privilégiés..
                  je dois avouer que honteusement cette idée ne me déplait pas.. smiley


                • Al West 28 mars 2012 15:49

                  C’est désormais officiel : AgoraVox ou le Grand Temple Mélenchonien.

                  Ca ne me dérange pas qu’on écrive sur Mélenchon, évidemment, mais quand cela concerne des faits et pas des phantasmes. Les odes à la gloire de Sa Sainteté sans débat de fond, ça devient épuisant.


                  • logan 28 mars 2012 16:16

                    J’apprécie au contraire ce petit article sans prétention de politique fiction parce qu’il a le courage de faire à son échelle ce qui est fait à l’échelle de la France de la part des médias continuellement en faveur de l’UMP ou du PS.

                    Tous ces médias s’emploient à façonner une réalité où rien ne changerait, sauf peut être une alternance classique entre ceux qui sont habitués à se partager le pouvoir, ici au moins l’auteur a le mérite de façonner une autre réalité, bien plus plaisante à entendre.

                    Ce n’est pas pour autant qu’on oublie le chemin qui reste à parcourir entre cette fiction et le moment présent, il ne tient qu’à nous de la construire.


                  • Al West 28 mars 2012 16:35

                    Mon commentaire tombe ici mais il aurait pu apparaître autre part, ce n’est pas tellement l’auteur que je vise, mais la prolifération des articles à la gloire de Mélenchon qui n’abordent ni son programme ni son actualité et qui se contentent de lui vouer un culte parce qu’il représente un espoir. Si les médias nous assaillent avec le duo Hollande-Sarkozy, je pense qu’Agoravox ne gagne rien à faire la même chose avec Mélenchon (ou Le Pen, à moindre échelle quand même) : soyons mesurés et parlons de faits...


                  • Traroth Traroth 28 mars 2012 16:46

                    Il me semble avoir déjà lu le même genre d’article sur Le Pen et Bayrou, au minimum...


                  • Al West 28 mars 2012 16:58

                    Je ne dis pas qu’ils ont plus de légitimité... Mais soyons honnêtes, il y a environ cinq fois plus d’articles de ce genre à propos de Mélenchon qu’à propos de Le Pen et Bayrou réunis.


                  • doctorix doctorix 28 mars 2012 19:09

                    Tout à l’Ouest :

                    Ca s’appelle un coup de coeur : pas forcément raisonnable ni raisonné, mais ça emporte tout sur son passage.

                  • Richard Schneider Richard Schneider 28 mars 2012 19:13

                    Al West :

                    La mode Mélenchon va passer ... Rappelez-vous, Chevènement en 2002 : il était « monté » jusqu’à 14% dans les sondages - et il a terminé à un peu plus de 5%. Je ne dis pas que JLM va tomber à 5% le 22 avril - on ne sait jamais. Mais ce que je pense, c’est que si Mélenchon est en ce moment encensé par les médias proches de l’UMP, ce n’est pas pour rien. Tout ce qui qui peut abattre Hollande est bon : c’est le jeu démocratique.
                    Alors comment expliquer cet engouement pour l’ancien Lambertiste ? D’abord ses qualités personnelles : bon orateur, cohérence dans les propos (c’est assez facile pour lui, personne ne lui porte vraiment la contradiction), et aussi parce que sa personnalité est un peu l’antithèse de celle de Hollande. Bref JLM « charme » la gauche « bobo » qui rêve de refaire mai 68. Signalons au passage qu’il a siphonné l’électorat d’E.Joly, de Poutou (qui n’est pas Besancenot) et Artaud (qui n’est pas Arlette). Plus préoccupant, les mélenchonistes s’acharnent sur le seul capable de battre Sarkozy, quitte à oublier que ce dernier est responsable de l’état où se trouve le pays.
                    Ensuite, la Crise déclenchée par un Capitalisme débridé qui désespère pas mal de gens. Certains se reportent sur Marine Le Pen (qui est dans le dernier sondage du Monde encore à 16%), d’autres sur JLM. Que feront-ils après le 22 avril ?
                    Comme souvent - je sais ce dont je parle - les « gauchos », parce qu’ils rêvent du Grand Soir, préfèrent le « tout ou rien ». Et puis , ils se réveillent le lendemain avec la gueule de bois ...
                    Moi, je ne considère pas JLM comme un adversaire. Il a le droit de faire sa campagne comme il l’entend, à condition qu’il ne se trompe pas de cible. C’est ce qu’oublient tous ses « groupies ».


                  • Carida 28 mars 2012 19:32

                    Al West :
                    Il ne s’agit en aucun cas « de l’éloge de sa sainteté ».

                    Que ce soit Mélenchon, Pierre, Paul ou Jacques, avec de telles idées, l’espoir renaît et nous imaginons une France nouvelle, avec ce gars qui a de belles idées pour notre pays.

                    Mais qu’avez-vous donc contre le regain d’espoir du peuple français ?
                    Allez vous interdire à quelqu’un qui, dans la rue, exprime sa joie et son enthousiasme quant à l’éventualité que les choses changent enfin, même si ce n’est pas sûr ?

                    Laissez-nous donc notre instant de gloire et de rêve smiley


                  • logan 28 mars 2012 19:38

                    C’est terrible, vous ne voyez tout que comme calculs mesquins et rien des grands mouvements politiques et sociaux qui sont à l’oeuvre ... Les gens qui sont venus crier « résistons » à la Bastille n’y sont pas allés parce qu’ils ont été lobotomisé par des sondages mais bien parce que les idées du front de gauche et les explications qui en sont faites par Mélenchon ou leurs militants les ont convaincu. Cela n’a rien avoir avec la mode chevênement ni même avec la mode Bayrou, c’est un vrai mouvement de fond, et la seule chose qui peut le briser c’est le terrorisme intellectuel du vote utile, de moins en moins opérant au fur et à mesure que la dynamique prend autour de Mélenchon, cela n’a rien d’une mode.

                    La droite sait très bien qui sont ses ennemis, et ils savent que Hollande vaut bien mieux pour eux que Mélenchon, ils savent qu’ils ne peuvent pas utiliser Mélenchon comme d’autres utiliseraient Lepen parce que 70 % de la population ne déteste pas Mélenchon comme ils détestent Lepen. Un second tour contre Mélenchon ne leur assure aucunement la victoire, ce serait même très très dangereux pour eux, je les vois donc très mal essayer de l’instrumentaliser pour nuir à Hollande, nuir comment ? Soit Hollande gagne quand même et ça aurait servit à quoi ? Soit Mélenchon passe devant Hollande et ils se retrouvent contre un adversaire bien plus difficile à battre ...


                  • Connolly 28 mars 2012 20:26

                    « Chevènement en 2002 : il était »monté« jusqu’à 14% dans les sondages - et il a terminé à un peu plus de 5% »


                    Certes mais cela s’était produit plusieurs mois avant le premier tour (et non 3 semaines et demi avant). Or, contrairement à Chevènement, Mélenchon est parti très bas 4-5%, pour être aujourd’hui à 13-14%. Pourquoi devrait-il s’arrêter, voire baisser subitement et perdre jusqu’au 10 points en 3 semaines et demi ?

                    Je crois surtout que vous êtes en panne d’arguments rationnels.

                  • Veniza Veniza 28 mars 2012 21:51

                    Hollande à 28% je ne comprends pas ..
                    Que lui trouvent-il ceux qui veulent voter pour lui ? C’est un personnage fade, il n’osera pas porter son projet.
                    Je me souviens d’un truc qu’il a dit et qui m’a bien fait rire, je n’ai plus les mots exacts mais c’était un truc du genre :

                    si le coût de la vie augmente de 2%, il est donc tout à fait normal que le SMIC augmente de 1%.

                    Ah pauvre Mimolette.....


                  • Al West 29 mars 2012 01:11

                    à logan :

                    J’ai bien peur que votre commentaire soit hors-sujet... Je ne critique pas Mélenchon ici, je me plains de ce qu’on abreuve un média citoyen avec des articles partisans qui ne discutent pas de faits.


                  • Piloudu62 28 mars 2012 16:13

                    Au moins je découvrirais une chose si jamais cet etre qui ne peux faire une phrase sans une insulte ou une injure, deviens président. 

                    C’est que j’assisterais à la première Dictature française...   smiley

                    • Traroth Traroth 28 mars 2012 16:46

                      Dictature avec un président élu démocratiquement ? Vous devriez employer les mots dont vous connaissez le sens, cuistre !


                    • doctorix doctorix 28 mars 2012 19:12

                      La première dictaure Française, nous la subissons depuis 5 ans. Elle nous a été imposée par les USA, le grand spécialiste de la mise en place de tous les dictateurs du monde :


                    • MdeP MdeP 28 mars 2012 23:34

                      MdeP @ Piloudu62

                      Vous vous trompez de période : la France est actuellement qualifiée de « dictature molle ».
                      Et c’est gentil de le dire comme cela.


                    • kingfausto kingfausto 29 mars 2012 00:26

                      Et bien au pire on connaitra la dictature mais on aura essayé ! Si Melenchon passe, y aura ptet une révolution pacifique... Si la droite reste au pouvoir, y aura une dictature inéluctablement ! Même si Hollande passe et se couche comme Papandreou, y a de gros risques...

                      Mais au moins notre génération vivra quelque chose d’autre que cette zombification des 99% qui de chomage en précarité ne pourront bientot plus rien faire d’autre que manger de la merde pas cher en regardant la télé, le loisir le moins cher, où il pourra regarder les 1% restant se la couler douce !!


                    • Traroth Traroth 29 mars 2012 00:40

                      Je pense que même le pire des imbéciles n’imagine pas réellement Mélenchon en train de chercher à établir une dictature en France. C’est de la pure calomnie.


                    • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 29 mars 2012 11:53

                      @Piloudu62..

                      Depuis cinq ans, au niveau insultes...et autre excès...
                      on en a eu à toutes les sauces,
                      avec votre chancelier Suprême sarkozy...’casses-toi, pov’ con’, etc..."

                      Si la dictature vous fait peur...rassurez-vous..
                      Vous êtes déjà dans une dictature européenne..
                      pilotée depuis les USA....

                      Bonne journée...


                    • Tall 28 mars 2012 16:27

                      Il y a désormais un critère concret pour définir la droite et la gauche : la droite, c’est ceux qui acceptent la dictature des banksters. La gauche, c’est ceux qui la combattent.

                      Vu ainsi, la gauche française n’est plus représentée que par Melenchon, Hollande étant de droite.

                      • Constant danslayreur 28 mars 2012 16:51

                        Encore plus simple si on veut marcher la tête haute, droit comme un i : http://www.01humours.com/image/voiture/18.JPG


                      • Al West 28 mars 2012 16:53

                        Donc si je résume :

                        A droite : Sarkozy, Bayrou, Hollande, Joly
                        A gauche : Poutou, Cheminade, Mélenchon, Dupont-Aignan, Le Pen

                        Je n’ai pas classé Artaud, c’est un peu le flou artistique de son côté, elle-même n’a pas l’air de savoir ce qu’elle veut.


                      • Traroth Traroth 28 mars 2012 17:08

                        Arthaud, elle est candidate de Lutte Ouvrière, un parti d’extrême-gauche (lambertiste) proclamant ouvertement ne pas croire au système électoral. C’est écrit dans son programme.

                        C’est Cheminade que j’aurais du mal à classer, personnellement...


                      • Traroth Traroth 28 mars 2012 17:09

                        Quant à Dupnt-Aignan, il est de droite. Je me demande comment vous avez pu classer ce gaulliste ancien de l’UMP à gauche...


                      • Traroth Traroth 28 mars 2012 17:10

                        J’ai mal lu votre message. C’est supposé être humoristique, j’imagine ?


                      • Al West 28 mars 2012 17:21

                        à Traroth :

                        Effectivement, c’est ironique, je voulais soulever deux points :

                        - d’une part, que la traditionnelle opposition droite-gauche qui a permis à une même entité politique de gouverner presque tout au long de la cinquième république n’est pas pertinente

                        - d’autre part, qu’elle est remise en cause ici par Tall selon des critères que je trouve assez juste mais auxquels j’ajouterai, par exemple, les relations internationales. Pourtant, Tall s’en sert uniquement pour classer Hollande à droite et dire que Mélenchon est le seul homme à droite, autrement dit le seul à lutter contre la finance, alors que si l’on va au bout du raisonnement, NDA et MLP y sont aussi...


                      • Tall 28 mars 2012 17:34

                        simple ....il n’ y a aucun candidat qui me convienne pour la laïcité

                        il ne me reste donc que le critère de la lutte contre la banksterisme

                      • Tall 28 mars 2012 17:38

                        Al West

                        oui, en disant Melenchon tout seul, j’ai été trop vite ...
                        mais je maintiens la redéfinition nécessaire du critère gauche-droite en 2012, et si votre liste correspond, c’est bon alors

                      • Tall 28 mars 2012 17:44

                        rigole seulement ... toi, t’es le genre qui comprend qu’il y a le feu quand le grenier est en flammes

                        la melenchon-mania, c’est la suite logique du mouvement des indignés à wall street et ailleurs

                      • MOI AUSSI J’ AI FAIT CE REVE.
                        -mais meluch était 1er ministre
                        - montebourg a la defense...interieur collectivites locales secondé par valls
                        - sego a l ’éducation...santé...famille
                        -eva joly a la justice.et VOGUENT LES GALRES VERS LE BAGNE DE CAYENNE AVEC LA MOITIE DE L UMP RAMANT....

                        un conseil des ministres resserré...6 a 8 ministres

                        et puis SI LES SOCIALOS DECONNENT LA PRESIDENCE EN 2017...


                      • rectif « voguent les galères »


                      • Traroth Traroth 28 mars 2012 18:25

                        @Cool Mel :

                        « financer le culte musulman par le biais de la taxe de certification halal » Personnellement, je ne finance rien du tout. Vous prétendriez prescrire à des entreprises privées, les abattoirs, ce qu’elles doivent faire de leur argent, c’est ça ?


                      • Traroth Traroth 28 mars 2012 18:26

                        Pour imaginer que Le Pen ou Dupont-Aignan vont s’opposer aux banques, faut rêver debout, quand même !


                      • Traroth Traroth 28 mars 2012 18:28

                        Il faut se méfier des attitudes revanchardes, TOUSENSEMBLE...


                      • musashi 28 mars 2012 18:51

                        Si vous voulez éviter la dictature des « banksters » il y a un moyen très « simple » :
                        ne pas avoir besoin de crédit ni de dette smiley


                      • Tall 28 mars 2012 18:57

                        le banksterisme n’est pas dû au travail normal des banques ... il est dû au non-cloisonnement entre leur job normal ( que vous citez ) et la spéculation financière qui, quand elle se plante, fait alors s’effondrer tout le système

                        ce cloisonnement est d’ailleurs prévu dans divers programmes politiques, mais trop mollement, et je ne vous parle de l’application concrète

                      • jaja jaja 28 mars 2012 19:08

                        Le seul moyen et le plus radical c’est de réquisitionner toutes les banques sans un kopeck pour les gros actionnaires....


                      • MdeP MdeP 28 mars 2012 23:23

                        MdeP @ Al West

                        Avant de résumer, commencez d’abord par bûcher vos classiques. Faut pas venir en amateur...

                      • Al West 29 mars 2012 01:15

                        MdeP, vous êtes exaspérant et commencez à me faire saturer. Soit vous ne lisez pas, soit vous êtes débile.


                      • MdeP MdeP 29 mars 2012 09:27

                        MdeP @ Al West

                        Excuse-moi mais quand tu résumes « alors à Droite, j’ai .. et donc à Gauche, j’ai.. »
                        Eh @ Al West, t’es vraiment à l’ouest.

                      • kalagan75 28 mars 2012 16:28

                        tu t’es vu quand t’as bu ? 

                        fais attention à la gueule bois


                        • Traroth Traroth 28 mars 2012 16:52

                          Ce qui est clair, c’est que quel que soit le résultat de cette élection, nos devrons dire un grand merci à Mélenchon !

                          • Pour avoir désamorcé le FN et Le Pen, sans doute définitivement
                          • Pour avoir fait renaître les idées de gauche dans l’opinion publique et avoir soustrait le peuple au FN
                          • Pour avoir tiré le PS vers la gauche
                          • Pour avoir fait reprendre conscience au peuple qu’il était le plus fort, et que les oppresseurs ne pouvaient gagner qu’en l’endormant

                          il y a quelques mois, j’avais peur de l’échéance de 2017 et de la perspective de Le Pen à l’Elysée. Maintenant, je me dis qu’on repart dans le bon sens.

                          Et si le 6 mai, nous touchions ENFIN le fond et entamions la remontée ?


                          • Al West 28 mars 2012 16:54

                            Ah on vous a pas dit ? 2012 c’est la dernière hein...


                          • Traroth Traroth 28 mars 2012 17:05

                            Non, je crois pas. Pas tant que j’aurais de l’air dans les poumons, en tout cas...


                          • Constant danslayreur 28 mars 2012 17:11

                            Très juste Traroth,

                            Il est même probablement le seul rassembleur qui vaille parmi les candidats.

                            Même des militants UMP ont fini par s’en rendre compte http://www.dailymotion.com/video/xpnlc8_un-militant-ump-a-la-sortie-du-meeting-de-stasbourg_news


                          • Traroth Traroth 28 mars 2012 18:30

                            @Cool Mel : Mais il suffit de regarder la piste noire de ses intentions de vote. Il parait clair que les Français ont enfin vu qui était Marine Le Pen.


                          • Traroth Traroth 28 mars 2012 18:32

                            Tel que c’est parti, je ne pense pas qu’elle fasse 10%. Et comme le FN n’a pas un deuxième « paquebot » à vendre, ça risque de faire mal à l’heure des comptes !


                          • Spinnaker13 28 mars 2012 18:42

                            Juste une question, ne lisant plus que le blog de Mélenchon, tu parles de quelle émission ???


                          • Traroth Traroth 29 mars 2012 00:33

                            Mais vous vivez dans une grotte ? smiley

                            Il s’agit d’une émission politique sur France 2, fin février, dont Le Pen était l’invitée. A un moment, on fait entrer un contradicteur, Mélenchon en l’occurrence (il y avait déjà eu Guaino, plus tôt dans l’émission, et chacun avait pu apprécier la proximité des idées du FN et de l’UMP, ainsi que la franche camaraderie entre Le Pen et la « plume » de Sarkozy), et elle a refusé le débattre, allant jusqu’à lire le journal pour montrer ce qu’elle pensait être du mépris alors que tout le monde voyait bien qu’elle n’avait surtout rien à répondre à son interlocuteur. Parce que Mélenchon ne s’est pas laissé démonter, et a exposer le programme du FN pour l’arnaque qu’il était, très calmement et avec visiblement une certaine jubilation. Pour justifier son refus du débat, Le Pen a argué que Mélenchon n’était pas « du même niveau au niveau de l’électorat », affirmation qu’aucune élection ne vient justifier, et que Mélenchon l’aurait « insulté » en disant dans une interview plus ancienne qu’elle était « semi-démente ». Elle a réussi à apparaitre simultanément comme lâche ET arrogante, ce qui n’est pas un mince exploit, avec même un soupçon de panique dans le regard vers la fin, devant la réaction très calme et déterminée de Mélenchon. Bref, elle s’est fait très mal. Le début du déclin des intentions de vote pour Le Pen date ce jour-là, pour moi.


                          • Traroth Traroth 29 mars 2012 00:35

                            « du même niveau au niveau de l’électorat » : ceci n’est pas une citation.


                          • Traroth Traroth 29 mars 2012 10:23

                            « mais qu’elle ne débattrait pas avec le mufle. Ce à quoi elle se tint. De façon particulièrement méritoire pour une personne de son sexe » :

                            Ce que vous dites est idiot à tellement de points de vue que j’ai du mal à décider par où commencer...

                            • Qu’elle a refusé de débattre, tout le monde a pu le constater. C’est justement ce qu’on lui reproche ! Marine Le Pen est quelqu’un qui refuse le débat politique. Vous avez donc bien compris où se situe le problème, bravo !
                            • Personnellement, je défends l’égalité des sexes. Si on veut entrer dans l’arène politique, il faut avoir envie de se battre. Sinon, on trouve autre chose à faire. Se réfugier derrière son statut de femme quand ça se met à chauffer est à la fois lâche et politiquement injuste, puisque ça biaise le débat. L’important, ce ne sont pas les personnes, mais les idées. Qu’on ne puisse pas combattre les idées parce qu’il faudrait avoir de la charité pour les personnes qui les portent est foncièrement anormal.
                            • Visiblement, la notion d’égalité des sexes vous est étrangère. Je vous pose donc la question : comment pouvez-vous envisager de voter pour un être que vous considérez clairement comme inférieur pour diriger la France ? Vos propres contradictions ne vous perturbent pas ?
                            • Toute votre argumentation sur le fait que Mélenchon aurait dû prendre des gants avec une femme ressemble à une imbécile improvisation tardive

                          • Traroth Traroth 29 mars 2012 10:34

                            Quant à vos références footballistiques, je m’en bats les steaks. Le sport-spectacle et ses futilités ne m’intéresse en aucune manière.


                          • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 29 mars 2012 12:02

                            @traroth

                            « Pour avoir tiré le PS vers la gauche »...

                            Je ne suis pas d’accord avec cette affirmation, car Hollande n’a pas l’intention de mettre la barre à gauche..malgré les allusions de JLM en ce sens...

                            Il continue de draguer les centristes...

                            C’est d’ailleurs cela qui risque de lui être fatal...

                            A titre personnel, je ne pourrais pas voter pour quelqu’un qui me propose
                            de continuer la même politique...que Sarkozy...

                            Bonne journée, traroth..


                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 28 mars 2012 16:55

                            @l’auteur,


                            Joli rêve... mais ce n’est pas la situation réel, ni les rapports de force en présence à 14% d’intention de vote JL Mélenchon ne fait que la moitié des intentions de vote de F Hollande.
                            il faut savoir respecter la démocratie, mais je conviens qu’il faut attendre le vote du 1er tour.
                            http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                            • Pyrathome Pyrathome 28 mars 2012 17:36

                              Le troll qui passe son temps à fustiger les « complotistes » vient nous dire qu’il va organiser un complot contre JLM......AH AH AH débile !!


                            • papi 28 mars 2012 17:27

                              @ l’auteur

                              I have a dream !! oui un rêve, beau et plein de belles choses !!
                              Mais on tombe de haut lorsque l’on se réveille !! et la réalité onirique si merveilleuse se transforme en cauchemar, avec l’ horrible sentiment d’avoir été dupé..


                              • BOBW BOBW 28 mars 2012 21:05

                                Ce n’est pas un rêve irréalisable mais la vision réaliste de l’oasis proche, à « portée de main »

                                pour tout un peuple  dans le désert aride du sarkosisme et des « libéraux affameurs »,qui manque d’eau et de nourriture et va crever alors qu’avec un petit effort de tous ,nous pouvons accéder à un monde qui peut revivre ,se loger et se nourrir décemment.

                              • spartacus spartacus 28 mars 2012 17:46

                                Il est élu.

                                Et la cata commence...
                                Le chomage a des taux pulvérisé !
                                Il a augmenté le SMIC en net, Pour le nouveau SMIC à 1700€, le brut de brut pour l’employeur est maintenant de 4500€. Une armée de PME a dégagé ne pouvant assumer ces charges nouvelles. 
                                Le licenciement interdit, aucune entreprise n’embauche de peur de s’acheter des problèmes.
                                La nationalité Française OFFERTE pour tout demandeur les malheureux sur terre a provoqué un afflux de millions de personnes. Principalement les moins qualifiées et les moins instruites.
                                Une crise du logement sans précédent. Celui qui ne paye plus sont loyer n’est plus expulssable, nombreux ont pris des logement et ne payent plus. 
                                La santé en grave crise. Le monopole public a fait fermé les hôpitaux privés, les médicaments gratuits pour tous ont mécaniquement fait augmenter les cotisations sociales par 5. 
                                La liberté de s’exprimer est muselée par un conseil national des médias. Emprisonnement des membres considérés comme « média subversifs ».
                                La fonction publique passe à 45% de la population. 

                                Quel cauchemar !

                                • musashi 28 mars 2012 17:57

                                  Ca fait peur....


                                • Pyrathome Pyrathome 28 mars 2012 17:59

                                  Vous avez oublié les chars soviétique, les bolchéviks égorgeurs, les goulags, et les purges staliniennes.... !!
                                  Mauvais propagandiste, va !!...

                                   


                                • Traroth Traroth 28 mars 2012 18:34

                                  Smic à 1700 €, coût total du salarié à 4500 € ? Le triple ? Vous déraisonnez... On arrive à 2500 € environ.


                                • MdeP MdeP 28 mars 2012 23:06

                                  MdeP @Musashi

                                  Cache-toi sous le lit.
                                  Mais, sérieusement, vous le faites exprès d’être bête.

                                • MdeP MdeP 28 mars 2012 23:14

                                  MdeP @ spartacus

                                  Avec 8 millions de pauvres qui vivent quotidiennement dans le cauchemar, LA CATA C’EST SARKOZY.

                                • musashi 29 mars 2012 09:37

                                  @MdeP
                                  Excusez nous d’être bête...

                                  C’est juste que les relations de Mélenchon avec Chavez, Castro et sa position sur la Chine et le Tibet demande un peu à réfléchir c’est tout. Mais comme vous êtres très intelligent j’imagine que vous allez pourvoir nous expliquer la chose...

                                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Luc_M%C3%A9lenchon


                                • MdeP MdeP 29 mars 2012 10:24

                                  MdeP @ Musashi

                                  Sur l’échiquier international, vous connaissez beaucoup de gens fréquentables ? 

                                • elric26 elric26 29 mars 2012 11:20

                                  LOL Spartacus

                                  Ah la la la et vous avez aussi oublié de citer : les chars d’assaut de l’armée rouge à Paris ? la privation du droit de propriété privée ?

                                  Allons, commencez par aller lire le programme de Meluche :  http://www.placeaupeuple2012.fr/ vous constaterez qu’il est totalement cohérent et équilibre ressources et dépenses.

                                  La devise Liberté Egalité Fraternité deviendra une réalité et non plus un vague devise à bon marché.


                                • Balian of Ibelin Balian of Ibelin 29 mars 2012 12:15

                                  @spartacus..

                                  « Le chomage a des taux pulvérisé ! »
                                  C’est déjà le cas avec votre Chancelier suprême Sarkozy one..
                                  Une crise du logement sans précédent...
                                  C’est encore... déjà le cas avec votre Chancelier suprême Sarkozy one..
                                  Emmaus en a parlé récemment...

                                  La santé en grave crise...
                                  Bingo... C’est encore... déjà le cas avec votre Chancelier suprême Sarkozy one.. !!!
                                  Vu les réformes intervenues dans les hôpitaux, etc...
                                  On pourrait parler de la taxation des mutuelles, qui s’est reporté directement sur les cotisants..

                                  « La liberté de s’exprimer est muselée par un conseil national des médias... »
                                  ReBingo... C’est encore... déjà le cas avec votre Chancelier suprême Sarkozy one.. !!!
                                  Mainmise sur le service public (France télé..)
                                  Médias de merde...à la botte des Bouyghes, Lagardère, etc...
                                  On a même eu une rebéllion des journalistes au Figaro...
                                  ils en avaient marre de faire la pravda..

                                  Quel CAUCHEMAR que ce Sarkozy et sa clique de mafieux !!!!!

                                  Bonne journée, citoyen...


                                • musashi 28 mars 2012 18:03

                                  En tout cas la France va vraiment mal quand on a un Mélenchon et un Le Pen à 15%...


                                  • Tall 28 mars 2012 18:12

                                    exact ... c’est le signe de la radicalisation due à 5 ans de sarkozysme

                                    et le centre n’a aucune chance dans ce contexte

                                  • Traroth Traroth 28 mars 2012 18:35

                                    Mélenchon président, c’est simplement que les pauvres votent enfin dans leur propre intérêt. Je ne vois pas où est le problème !


                                  • musashi 28 mars 2012 18:44

                                    @Traroth
                                    Vous pensez vraiment que Mélenchon c’est l’intérêt des pauvres ?

                                    Il compte diminuer le nombre des élus, députés, sénateurs, conseillers régionaux ?
                                    Il compte baisser le salaire du président et des élus ?
                                    Il compte remettre en cause les retraites honteuses des parlementaires ?

                                    Si oui là effectivement je pourrais commencer à y croire...


                                  • Tall 28 mars 2012 18:51

                                    musashi

                                    mieux que ça ..dans son projet de 6e république, il n’y a même plus de président si j’ai bien compris ... le pouvoir est au parlement


                                  • musashi 28 mars 2012 20:34

                                    Avec le discours de JL Mélenchon j’aimerais bien voir sa déclaration d’impôts. Car quand on gagne plus de 6000 euros par moi j’espère au moins qu’il en donne la moitié à des organismes caritatifs.

                                    Personnellement je gagne beaucoup moins que lui et je donne plusieurs centaines d’euros par an à croix rouge, médecin sans frontières, secours populaire et fondation nicolas hulot.


                                  • Tall 28 mars 2012 21:04

                                    Ce que je sais c’est que Melenchon a quitté le PS à un moment où le parti a joué la carte du pragmatisme électoral en se décalant vers la droite, tandis que lui est resté sur son idéologie de gauche classique malgré que cela ne promettait rien de bon pour son avenir politique à l’époque ( fin 2008 ).

                                    Donc, ça m’a l’air d’un gars honnête qui fait passer ses convictions avant sa carrière personnelle.

                                  • musashi 28 mars 2012 21:08

                                    @tall
                                    Un peu comme Bayrou alors mais à gauche..
                                    On ne peut que respecter Mélenchon et Bayrou pour ça...Avoir su faire passer leurs convictions avant leurs intérêts personnels.


                                  • Pie 3,14 28 mars 2012 21:27

                                    A tall,

                                    N’exagérez pas trop tout de même les facultés d’abnégations de Mélenchon concernant sa carrière. Il est sénateur depuis 1986 son mandat va jusqu’en 2013 et député européen en plus depuis 2009.

                                    C’est donc un itinéraire de politicien professionnel plutôt confortable sans grosse prise de risque. Je ne vois rien à médire sur ce parcours mais n’en faites pas un martyre. Le Sénat n’est pas vraiment un lieu sacrificiel...


                                  • Tall 28 mars 2012 21:47

                                    Pie

                                    Il ne s’agit pas de martyr, mais bien du fait que son choix de quitter le PS était idéologique plutôt que carriériste.
                                    Car quitter le PS fin 2008 pour se décaler vers l’extrême-gauche, ce n’est pas du tout un calcul carriériste. Cela pouvait même signer sa marginalisation politique définitive.
                                    Ce qui se passe aujourd’hui n’était pas prévisible à l’époque.

                                  • Pie 3,14 28 mars 2012 21:51

                                    Sur ce fait, vous avez raison. Il prenait plus de risques en quittant le PS qu’en y restant.


                                  • verseau 28 mars 2012 18:12

                                    Mélenchon et les sondages... ah le beau rêve !

                                    Si vous savez faire des additions voilà ce que ça donne au second tour : 

                                    A droite : les voix de NS+MLP+ 70% de Bayrou = majorité de droite
                                    A gauche : les voix de FH+JLM+NPA+ LO+ 30% de Bayrou = minorité de gauche.

                                    Bien sûr vous pouvez TOUT changer en votant pour un futur président qui tient la route dès le premier tour. Pour moi la gauche est morte, celle de Mendès-France et de Jaurès est morte.

                                    Il ne reste que Mélenchon á l’extrême gauche qui nous réchauffe le plat du programme commun avec les communistes et réveille la division et la guerre scolaire.

                                    Pas crédible pour emporter un second tour, car JLM ramasse des voix au FN par ses discours populistes au 1er mais pas au 2e tour, et vous allez voir hop la droite gagne et on se refait un tour de 5 ans avec NS.
                                    Berk, berk.
                                    Le seul vote gagnant c’est BAYROU qui est un homme d’unité nationale dès le 1er tour, au second tour il gagne contre Sarko ou contre Hollande selon le choix donné aux Français.

                                    • Traroth Traroth 28 mars 2012 18:37

                                      Marrant, en lisant votre commentaire, un bref instant, j’ai cru être en 2007 ! smiley


                                    • musashi 28 mars 2012 18:47

                                      @Traroth
                                      Si seulement on pouvait retourné en 2007 et voter Bayrou...lui qui avait su anticiper les problèmes actuels n’aurait pas fait les erreurs fiscales de Sarkozy c’est sûr...


                                    • musashi 28 mars 2012 18:53

                                      Les 6 premiers mois de présidence avec Bayrou :
                                      http://bayrou.fr/les-six-premiers-mois-de-presidence


                                    • Pie 3,14 28 mars 2012 18:57

                                      Il arrive que les sondages politiques qui sévissent vraiment depuis l’après-guerre se trompent mais leur histoire prouve qu’il n’y a jamais eu d’inversion massive des tendances à moins d’un mois d’une élection.

                                      Un candidat peut confirmer sa progression, poursuivre sa chute ou l’enrayer, stagner mais le rapport de force actuel a peut de chances d’être bouleversé.

                                      Cela dit, les incertitudes sont grandes, mais à la marge. Mélenchon, Bayrou et MLP vont se battre pour la troisième place, Eva Joly est dans les choux, Hollande et Sarkozy au coude à coude.
                                      MLP fera sans doute un score moyen car Sarkozy réitère l’opération de 2007 en syphonant le FN ( peut-être entre 14 et 16%). Mélenchon peut-être entre 13 et 15%. Bayrou est plus préoccupant car s’il fait 10 ou 11%, il sera affaibli et probablement tenté de passer un accord avec Sarkozy ( le Canard parle aujourd’hui d’un poste de premier ministre...)
                                      Dans ce cas de figure, la victoire de la gauche n’a rien de certain.


                                      • Tall 28 mars 2012 19:14

                                        ah non ... en un mois, beaucoup peut encore bouger ... surtout ici, car on a :

                                        - un président sortant devenu impopulaire
                                        - un favori rival peu enthousiasmant, genre : faute de grive ...
                                        - un outsider solide qui tient le bon langage au bon moment
                                        - une extrême-droite qui a perdu de sa virilité
                                        - un centre perdu au milieu de la radicalisation ambiante ..

                                        bref, c’est une marmite qui bouillonne ...
                                        du genre qui peut déborder le sociologue statisticien sur un momentum


                                      • Pie 3,14 28 mars 2012 19:26

                                        Ce que vous dites est vrai mais la seule grosse bourde des sondages politiques jusqu’ici date de 2002 pour avoir surestimé Jospin de 2 ou 3 points et sous-estimé Le Pen d’autant.

                                        Ici, les écarts entre les deux premiers et les autres sont de 12 points au minimum. C’est énorme, cela dépasse de loin la marge d’erreur.

                                        La gauche du PS regroupe toujours depuis 1981, 10 à 12% des électeurs. Elle est généralement éparpillée. La nouveauté est que Mélenchon l’a fédérée et grignote 1 ou 2 points sur la gauche du PS.
                                        Il fera un bon score ( peut-être 13 ou 14%) et c’est tant mieux, mais je voterai Hollande dès le premier tour car je ne veux pas que Sarkozy ait trop d’avance et qu’il soit en ^position de force pour passer un accord avec le Modem ( cf : le Canard d’aujoud’hui).


                                      • Tall 28 mars 2012 19:47

                                        je ne crois pas à ces comparaisons, car on est dans une situation sociologique hors-normes

                                        le succès de Melenchon surfe sur une lame de fond contre le banksterisme international
                                        la même lame qui a créé le mouvement des indignés un peu partout dans le monde, même à wall street

                                        et vous raisonnez comme si on était dans un climat électoral classique ...
                                        mais ce n’est pas le cas !



                                      • Tall 28 mars 2012 19:49

                                        la montée de Melenchon n’est pas un effet de mode, ni une arnaque UMP ( même s’ils essaient ), c’est un mouvement social bien réel


                                      • logan 28 mars 2012 19:54

                                        Vous n’en avez donc rien à faire de ce que les uns ou les autres défendent, pour vous la seule chose qui compte c’est que Sarkozy n’ait pas trop d’avance sur le second candidat ?
                                        Je crois que vous ne réalisez pas les enjeux actuels.
                                        On se demande toujours comment les gens ont pu laisser des dictatures s’installer, et là en vous lisant on comprend ...


                                      • CARAMELOS CARAMELOS 28 mars 2012 19:58

                                        Rooaaaaaa - Wouuaaaaaaaa - Viva Zapata !!!!!


                                      • Pie 3,14 28 mars 2012 20:30

                                        A Tall,

                                        Il n’y a rien d’hors norme dans cette élection si ce n’est que Mélanchon fédère la gauche du PS jusqu’ici éparpillée.

                                        N’oubliez jamais que la gauche est minoritaire dans ce pays et qu’elle ne peut gagner qu’avec les voies des centristes et les mauvais reports de voies à droite.


                                      • Tall 28 mars 2012 20:53

                                        Ah bon . ?. vous trouvez que la situation socio-économique actuelle est normale ?

                                        et bien, tant mieux pour vous ... mais ne soyez pas surpris d’être étonné bientôt

                                      • Pie 3,14 28 mars 2012 21:06

                                        Je ne dis pas que la situation est normale, c’est la crise mais ce n’est pas nouveau ni exceptionnel. En 1981, c’était déjà la crise, en 88 aussi, en 95 beaucoup, pas en 2002...

                                        Nous ne sommes pas dans une situation comme en 1929 ( 50% de chômeurs en Allemagne, des millions de gens à la rue aux USA), ni dans une situation de pré-guerre comme en 1938.

                                        La crise est grave mais nous en avons malheureusement l’habitude, d’ailleurs personne ne croit plus aux solutions miracles, c’est un signe.

                                        La question est ailleurs, faut-il mettre fin à la présidence Sarkozy ?
                                        Ma réponse est oui, absolument.

                                        Pour moi, Mélenchon est surtout le signe d’une recomposition de la gauche après le PCF et le trotskisme. C’est intéressant et utile mais cela n’est pas le coeur de l’élection.


                                      • logan 28 mars 2012 21:43

                                        On est en train de vivre un coup d’état financier :
                                        - quand on dit non à un traité, nos parlementaires le revote en douce dans notre dos
                                        - on nous explique carrément maintenant que les budgets seront décidés en haut lieu européen et plus par nos élus, on parle même de la mise en place d’un gouvernement économique ( en lieu et place d’un gouvernement démocratique ... )
                                        - jusqu’à il y a peu le gouvernement nous parlait ouvertement de satisfaire les exigences des marchés financiers pour ne pas perdre le fameux AAA alors qu’il est censé normalement n’obéir qu’au peuple ...
                                        - les grecs ont carrément été dépossédés de toute leur souveraineté on leur impose des plans de rigueur contre leur consentement
                                        - et en Italie et en Grèce ils ont carrément mis en place un nouveau gouvernement sans recourir à des élections

                                        Et malgré tout cela vous pensez que l’enjeu tourne juste autour de l’élection ou non de Sarkozy ????
                                        Quand Mélenchon parle de Hollande comme d’un capitaine de pédalo en plein milieu d’une tempête, il semble que vous soyez vous aussi dans le même délire et déni de la réalité


                                      • Tall 28 mars 2012 21:56

                                        Non, ce qui se passe aujourd’hui est profondément choquant. Car tout le monde peut voir que des instances instances internationales non-étatiques ( bourses, agences de notation ) dont l’unique moteur est le profit, dictent carrément leurs lois à des politiciens qui s’y plient et mettent les peuples à la diète et ce, justement après avoir renfloué des spéculateurs qui se sont cassé la figure et ont vérolé tout le système.

                                        Bref, tout le monde peut voir que l’Etat de droit n’a plus son autorité sur la finance internationale. Et vu le comportement cynique de celle-ci, c’est intolérable.
                                        Et ça, je n’ai jamais vu ça à ce point-là en 50 ans.

                                        Maintenant en vous entendre ronronner, il est clair que pour vous, tout peut rester en l’état, votre déontologie s’arrêtant à la haie de votre jardin, comme 90% des gens.

                                      • Ariane Walter Ariane Walter 28 mars 2012 18:58

                                        Superbe votre article ,Sydne.

                                        Il faut vraiment être borgne, aveugle, sourd et muet pour ne pas voir la différence entre le programme de Mélenchon et celui des autres candidats qui ne proposent aucun changement !

                                        Mais certains s’amusent à troller les fils ,non par conviction, mais parce que c’est leur job.

                                        Il y a dans l’air une émotion qui fait naître une nouvelle France.
                                        Que c’est bon de le voir.
                                        le printemps de l’humain s’appelle mélenchon.


                                        • CARAMELOS CARAMELOS 28 mars 2012 19:57

                                          Et M . MELANCHON comme Christ revenu des enfers coupa le pain et declara « frères mangez en tous car ceci et mon corps, buvez car ceci est mon sang » Je vous garantis le SMIC à 2000 € - Je fais payer tous les riches (s’il en reste) - Les patrons doivent être dressés... c’est la Révolution des prolos - Nous y croyons et, après si ca foire ??? Angoisse !!!


                                          • Tall 28 mars 2012 20:08

                                            oui, et aujourd’hui il y a un bon milliard de chrétiens ...

                                            donc Melenchon a encore une belle marge de progression smiley

                                          • volpa volpa 28 mars 2012 21:46

                                            Et comme Coluche continuait « touchez pas car ceci est mon cul »


                                          • MdeP MdeP 28 mars 2012 22:12

                                            MdeP @ CARAMELOS

                                            Dans l’angoisse, on y est déjà !!!
                                            Putain, mais c’est une France de Gribouille des gus comme toi.
                                            Tu réfléchis quand tu écris : « c’est la Révolution des prolos » ? Tu ne te prendrais pas pour un milliardaire, des fois ?
                                            T’es complètement naze.


                                          • CARAMELOS CARAMELOS 29 mars 2012 08:03

                                            Je pense que vous ne voterez pas pour SARKO en entonnant l’International et le Mur s’effondra !!! Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr


                                          • CARAMELOS CARAMELOS 28 mars 2012 20:12

                                            Un homme tout de rouge vêtu , réajuste sa cravate ( rouge aussi) , il descend de son traineau. Les rênes ont la peau du c.. en feu . Le fouet est fumant , les sondages sont au plus hauts. Parmi ses cadeaux, Papa MPA nous promet des jours meilleurs. Nous sommes tous émus, nous n’osons y croire, nous toucherons 16 millions d’Euros annuels pour notre compétence et nos qualités extraordinaires dont nous avons fait preuve pour valoriser la richesse de notre entreprise.


                                            • MdeP MdeP 28 mars 2012 22:38

                                              MdeP @ CARAMELOS

                                              Vous respirez la fin du monde.
                                              Ariane Walter a trouvé une belle et très juste épithète pour parler de Jean-Luce Mélenchon : le printemps de l’être humain.



                                            • Traroth Traroth 29 mars 2012 00:13

                                              Les gens comme Caramelos, même si j’imagine qu’il refusera de l’assumer, sont en fait des désespérés. Ils pensent que les choses ne peuvent pas s’améliorer, et que l’humanité est arrivé à une sorte de plafond. Un plafond où la plupart des êtres humains vivent avec moins de 10 dollars par jour pour qu’une minuscule castes de spoliateurs puissent voler en jet privé. Ce serait donc ça, le summum de la civilisation.

                                              Vous, je ne sais pas, mais moi, je refuse de m’y résigner !


                                            • CARAMELOS CARAMELOS 29 mars 2012 07:55

                                              La fin du Monde , mais quel honneur au moins vous etes réaliste !
                                              1917 et la suite... quelle mémoire , vous y croyez soit !


                                            • Traroth Traroth 29 mars 2012 10:25

                                              Si votre dernier commentaire a un sens, il faudra me l’expliquer...


                                            • CARAMELOS CARAMELOS 29 mars 2012 12:28

                                              Vous devez respirer la haine, en témoigne la violence de vos propos. Votre demarche est révélatrice des horreurs du passé. Amour quand tu nous tient !!! Bonne journée cher Monsieur.


                                            • Lamouet 28 mars 2012 21:15

                                              @ l’auteur : Vous avez certainement des circonstances atténuantes, vu la gravité du délire...
                                              Je ne vous poserai pas les traditionnelles questions au niveau addiction... ))


                                              • arobase 28 mars 2012 21:21

                                                j’ai bien peur Tall que d’ici un mois tu ait laissé tomber Mélenchon et annoncer que tu soutien Bayrou, puis Sarkosy....puis...comme il y a un mois tu a laissé tomber hollande qui de messie est devenu le diable.


                                                il est vrai qu’en bon belge tu n’en a rien à faire la-bas de ce mic mac alors tu peut changer de chemise tant que tu veux.. smiley

                                                donne bien le bonjours à nos riches émigrés en belgique. eux sont tous pour sarko. ils peuvent smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès