• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > 67% des français contre les ordonnances, 57% soutiennent les manifestations (...)

67% des français contre les ordonnances, 57% soutiennent les manifestations !

Un sondage Harris Interactive pour la chaine parlementaire confirme l’opposition ultra majoritaire des français à la casse du code du travail à coup d’euro ordonnances Macron. Opposés à la loi travail de Valls Hollande El Khomri, les travailleurs de France refusent catégoriquement dans leur immense majorité la loi travail XXL, aggravant dramatiquement

67% des français sont contres les ordonnances, Macron, ultra minoritaire et totalitaire.

Avec plus de 2 français sur 3 contre les ordonnances Macron, il est indéniable que Macron et sa politique sont ultra minoritaires dans le pays. Ce qui explique d’ailleurs le recours à une méthode encore plus totalitaire que le recours à l’article 49.3 de la constitution pour contourner les débats au parlement, celle des ordonnances. Supprimant la forme même d’un débat démocratique à l’Assemblée.

Berger, Mailly, la CFDT et FO ultra minoritaire et contre les travailleurs : la majorité des travailleurs veut un mouvement social fort pour stopper les ordonnances Macron

Avec 57% des français se prononçant pour la grève et la manifestation,on se demande bien pourquoi il n’y a pas encore un mouvement massif, une grève générale bloquant les profits de ceux qui veulent détruire un siècle de conquête sociale en détruisant le mouvement social.

Les travailleurs français veulent se mobiliser. Ils sont plus nombreux ceux qui veulent participer au mouvement social (22%) que ceux qui sont contre ‘22%), et plus nombreux (35%) à le soutenir que ceux qui sont indifférents (21%).

On comprend mieux ici le rôle joué par la CFDT de Berger et FO de Mailly : diviser les travailleurs, empêcher par tous les moyens le front commun de la classe des travailleurs contre la classe des exploiteurs. C’est pour cela que le bras droit de Mailly a été recruté – illégalement selon le canard enchainé – comme bras gauche de Murielle Pénicaud la ministre en charge des ordonnances !

On comprend moins l’attentisme des états majors syndicaux de la CGT, de SUD, de la FSU… pourquoi ces journées d’actions à répétition mais ne réunissant pas l’ensemble des professions : un coup les routiers, un coup les fonctionnaires, un coup les transports publics… Une stratégie du ni tous ensemble ni en même temps 100% perdante qui est inacceptable et qui ne peut plus durer. Pourquoi n’y a-t-il pas une date pour une grande manifestation à Paris réunissant l’ensemble du monde du travail, syndicats et organisations politique pour déferler à un million sur les champs Elysées et stopper le coup d’état anti social du banquier occupant l’Elysée ?

Tous Ensemble à Paris contre les Macronnerie : vite une manif nationale pour lancer la grève générale

Les chiffres de ce sondage sont ultra encourageants pour le mouvement social, ils prouvent que l’énergie, la volonté sont là, que le peuple de France n’a pas perdu sa conscience de classe. Ilustrant l’urgence bien concrète et réelle de reconstruire un vrai parti communiste et de ramener la CGT sur des bases de lutte de classes, à l’opposé du soit disant syndicalisme rassemblé de la CES CFDT qui n’a donné que les défaites de 2003 et 2010, et de 2016. A l’inverse, en 2006, en bloquant le CPE, le tous ensemble et en même temps impulsés par la jeunesse a montré qu’il est possible de gagner. Ce chantier pour rendre à la classe des travailleurs ses outils de résistance syndicales et politiques, les militants du PRCF y sont investis à 200%. Avec notamment le 4 novembre 2017 à Paris un grand rassemblement pour les 100 ans de la Révolution d’OCtobre pour rassembler et fédérer les énergies pour retrouver l’élan révolutionnaire, dégager Macron, briser les chaines de l’Union Européenne et renverser le Capitalisme et faire place aux travailleurs. Tout en étant présent partout sur le front des luttes, et proposer à tous les niveaux d’organiser tous ensemble au plus vite une grande manif nationale à Paris.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/67-francais-contre-ordonnances-57-soutiennent-manifestations/

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Franck Einstein Franck Einstein 27 octobre 13:10

    Sondage Yétis parmi les grands experts du marxisme de sac de farine en cravate :  
     
    (attention niveau III vous trouverez pas la solution dans "Le Merdia’)
     
    Quelles sont les 3 types d’aliénation décrites par Marx ?

     
    3 Indices :
    capitaliste, activité, idéalisme objectif
    abstrait, travail, positivité
    Capital, Dachau, 1844
     
     smiley


    • sukhr sukhr 27 octobre 13:26

      les syndicats sont contre une grève générale, contre des manifestations de masse, contre le renversement de Macron... 


      Le seul espoir désormais, c’est que la France Insoumise les supplante et organise l’insurrection. 

      • jaja jaja 27 octobre 13:43

        @sukhr

        Bien d’accord sur votre première phrase... Quand à la seconde c’est pour rire ?


      • sukhr sukhr 27 octobre 13:51

        @jaja
        voyez vous une autre organisation capable de fédérer l’ensemble des travailleurs aujourd’hui ?



      • jaja jaja 27 octobre 13:57

        @sukhr

        Ma réponse non... Je suis hélas certain qu’il n’en n’existe pas à l’heure actuelle...


      • sukhr sukhr 27 octobre 13:59

        @jaja
        votre pessimisme ne m’intéresse donc pas. 

        La FI représente le meilleur espoir : il n’est pas parfait, loin s’en faut, mais il existe. 

      • Cadoudal Cadoudal 27 octobre 14:00

        @sukhr
        Force ouvrière suspend l’adhésion de près de 200 de ses syndiqués. Motif : ces agents ne se conforment pas aux valeurs laïques de l’entreprise et du syndicat. […] Force ouvrière paiera le prix de cette décision. A la fin de 2014, le syndicat ne recueille que 9,6 % des voix et perd de peu sa représentativité à la RATP. Au profit d’un nouveau syndicat apparu récemment, le syndicat antiprécarité (SAP-RATP). Le nouveau venu rafle plus de 50 % des voix sur deux centres bus : dans le XVIIIe arrondissement de Paris et… aux Pavillons-sous-Bois, dépôt où avait travaillé Samy Amimour, le terroriste du Bataclan. Rebaptisé par certains agents le « Syndicat pour musulmans »

        http://www.lefigaro.fr/vox/religion/2017/10/27/31004-20171027ARTFIG00069-l-islam-radical-a-l-assaut-de-l-entreprise.php?redirect_premium


      • sukhr sukhr 27 octobre 14:04

        @Cadoudal
        oui, les forces religieuse et les forces progressistes sont en guerre depuis la nuit des temps, et cela est vrai dans toutes les strates de la société. Les musulmans sont particulièrement soumis à leur classe dominante. Le mot « Islam » voulant dire « soumission », je te laisse comprendre par toi-même le sous entendu dans le choix du nom « France Insoumise ». 




      • lugmama lugmama 27 octobre 15:04

        @jaja


        Je crois que le leader de la FI est las de se ridiculiser avec ses bides et cherche une nouvelle stratégie..

      • Franck Einstein Franck Einstein 27 octobre 18:21

        @sukhr
         
         
        lgsa, remet le bennet rose frigide de sans-culotte du Zimbabwe ...
         
        la niaiserie du « Le Merdia » est d’une couleur indélébile de toute façon  smiley


      • Cadoudal Cadoudal 27 octobre 19:10

        @sukhr
        je te laisse comprendre par toi-même le sous entendu dans le choix du nom « France Insoumise ».

        Le refus de porter la cravate ?

        Le refus de quitter son HLM ?

        Aller boire un coup au bistrot ?

        Voter Maastricht ?

        Être sénateur socialiste ?

        Sinon je vois pas trop ce que voudrait dire insoumission, ça fait un bail que j’ai quitter l’adolescence, difficile pour moi de me remettre à votre niveau :

        Une cadre maghrébine du parti de gauche accuse Mélenchon de l’avoir ostracisée car trop poilue

        http://www.fdesouche.com/896987-cadre-maghrebine-parti-de-gauche-accuse-melenchon-de-lavoir-ostracisee-poilue


      • JP94 28 octobre 12:09

        @sukhr
        En tout cas prétendre que FI fédère les travailleurs aujourd’hui c’est ne vaste plaisanterie :les manifs hors des jours de boulot donc sans grève, vous croyez que ça dérange vraiment le Patronat ????


        La dernière manif, pas plus que les précédentes, n’a été « fédérée » par Mélenchon car FI c’est juste Mélenchon plus un staff aux ordres...

        Les travailleurs sont assez grands pour se fédérer eux-mêmes !! que de mépris sous-jacent dans cette prétention à « fédérer » les travailleurs hors de leurs syndicats hors de leur partis qu’ils se donnent eux-mêmes et pas créé par un Maastrichien qui n’a aucune praxis , n’a jamais bossé dans une entreprise ... et totalement mégalo.
        Mais pour diviser la classe ouvrière, ça oui , on peut compter sur lui !!

      • zygzornifle zygzornifle 27 octobre 15:54

        Faut pas abîmer notre Macron, il est tout neuf ,on vient tout juste de le déballer , en tout cas faut garder le ticket de caisse pour l’échange ou le remboursement si besoin ......


        • foufouille foufouille 27 octobre 16:43

          fallait voter contre macron !!!!
          alors fermes la.


          • sukhr sukhr 27 octobre 16:47

            @foufouille
            le Front National est aussi un parti libéral. ça aurait été pareil, mais avec une dinde hystérique instable psychologiquement à la tête de l’armée française...


          • foufouille foufouille 27 octobre 17:55

            @sukhr
            mais ce n’était pas dans son programme.
            donc tu aimes te faire .......


          • sukhr sukhr 27 octobre 17:58

            @foufouille
            le FN n’avait pas de programme chiffré, mais des « propositions » incohérentes.
            Voir le discours de Marine LePen face au Médef, avant le 1er tour, où elle a clairement dit qu’elle était favorable à la loi El Khomri. 



          • Croa Croa 27 octobre 18:43

            À sukhr,
            Le FN n’est rien, juste un leurre. Si Marine avait été élue nous aurions eu le bordel et le bordel vaut cent fois mieux que ce que nous subissons aujourd’hui.


          • sukhr sukhr 27 octobre 18:44

            @Croa
            Le bordel : on s’en occupe. C’est le rôle de la gauche et des syndicats, ce n’est pas le rôle des fachos. 


          • Cadoudal Cadoudal 27 octobre 18:57

            @sukhr
            C’est le rôle de la gauche et des syndicats, ce n’est pas le rôle des fachos.

            De fait, le conseiller Schleier, « constatant que la grande majorité des partisans de la politique de collaboration vient de la gauche française23 » pousse Abetz à favoriser l’entrée au gouvernement de Vichy des syndicalistes et socialistes acquis à la collaboration.


          • Alren Alren 27 octobre 19:35

            @Croa

            Elle n’aurait pas été élue parce que les « gens d’opinion modérée » ce qu’on appelait autrefois les « marais » politique et de Gaulle « les veaux » ne veulent par dessous tout pas du « bordel ».

            Ce sont ces veaux qui après le « bordel » de mai-juin 68 ont élu en juillet, lors des « élections de la trouille » cette immense majorité de réactionnaires durs, pseudo-gaullistes, mais vrais atlantistes, auquel le général même, selon ce qu’on sait de sa personnalité ne voulait sans doute pas être associé dans l’Histoire et l’a incité à chercher dès l’année suivante un prétexte pour démissionner.


          • Croa Croa 27 octobre 22:56

            À sukhr,
            Eh bien si justement. Il est fort probable que si le FN était arrivé au pouvoir les fachos (les vrais, ceux qui donnent des ordres même à la police mais les prennent auprès des puissances d’argent, pas du FN) seraient sorti du bois. Le bordel serait général et le rôle de la vraie gauche et des vrais syndicats serait alors de mettre de l’ordre. Faut pas confondre avec la situation actuelle un peu contraire de bordel syndical un peu poussif smiley
            *
            Aujourd’hui la réalité c’est que les fachos (les vrais) sont au pouvoir. Mais ces gens sont gentils vu qu’il n’y a personne en face.


          • lugmama lugmama 28 octobre 10:53

            @Alren

            Plus « veaux » qu’un électeurs FN ça va être difficile à trouver, seul la FI doit pouvoir tenir la compétition.

          • zygzornifle zygzornifle 28 octobre 14:20

            @sukhr


            Wouhahaha les programmes chiffrés le Macron Whouahaha de l’enculage chiffré oui , quand un mec de c’et acabit sort de chez Rothschild fait être naïf pour gober ses chiffres ..... des Chiffres ? le nombre de sous le seuil de pauvreté va passer de 9,5 millions a 10 voire 11 ou plus a la fin de son règne voila les chiffres ......

            des chiffres ? 

            il a bouffé un SMIC par jour pendant 3 ans pour ne pas se faire gauler avant de rentrer chez Hollande en voila du chiffre.....

          • zygzornifle zygzornifle 28 octobre 14:22

            @sukhr


            entre les veaux du FN et les Blaireaux d’en marche on baigne dans l’animalerie .....

          • bob14 bob14 28 octobre 08:54

            Ces chiffres montre que les français sont stupides.. !


            • Croa Croa 28 octobre 12:00

              À bob14,
              Oui, timorés plutôt.
              La société est devenue extrêmement pusillanime. Le français moyen ne manifeste pas, sait-on jamais, des fois que sa tête passe à la télé... Nos grands parents ont gagné la sécurité sociale et autres avancées sociales en risquant carrément leur vie. C’était une autre époque !


            • Mmarvinbear Mmarvinbear 28 octobre 21:28

              Mieux que les sondages, on peut regarder l’affluence aux manifestations.


              Elles sont ridicules.

              Dans les années 80 90 la CGT, dans ses grands jours, pouvait rassembler 1,5 millions de personnes à Paris seulement.

              Maintenant, même en ajoutant les affluences dans toutes les villes, on ne dépasse pas les 300 000 ; Et encore, en étant généreux.

              Vous pourrez sortir tous les sondages que vous voudrez, la vérité est ici : le syndicalisme actuel est mort et il ne peut rien faire pour changer quoique ce soit.

              Et cela ne changera pas tant que les dirigeants actuels continueront à s’accrocher à leurs vieilles lunes sociales dont plus personne ne veut.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires