• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > 71 % des Français favorables à un gouvernement d’union (...)

71 % des Français favorables à un gouvernement d’union nationale

Telle est l’information que nous a donné lundi un sondage réalisé les 22 et 23 avril par l’IFOP pour le web-magazine La lettre de l’Expansion

Très largement brocardée, stigmatisée, vilipendée, par les internautes sur le web, la possibilité d’un gouvernement d’union nationale, évoquée par Emmanuel Macron dans son adresse aux Français du 13 avril, semble avoir fait son chemin dans les esprits de nos concitoyens. Ils sont en effet 71 % à se déclarer favorables à la mise en place d’un tel gouvernement – quatre points de plus qu’après le traumatisant attentat de Nice en 2016 – pour faire face aux effets du coronavirus sur la société française et pour redresser une économie fortement impactée par les mesures de confinement (les experts évoquent pour l’année 2020 une chute de 8 à 10 points de PIB, sans précédent depuis la récession induite par la grande crise de 1929). A contrario, 29 % des personnes interrogées se disent hostiles à une telle éventualité.

Le plus étonnant dans cette enquête n’est toutefois pas dans la mesure de ce « plébiscite », mais dans la répartition partisane du soutien des Français à la création d’un possible gouvernement d’union nationale que semblent appeler de leurs vœux nos compatriotes. Sans surprise, ce sont les sympathisants Les Républicains (84 %) et ceux du Parti Socialiste (76 %) qui se montrent les plus favorables à une telle initiative, portés par l’espoir de voir des caciques de ces formations hériter quelques maroquins, fussent-ils supplétifs. Plus étonnant, suivent de très près les sympathisants du Rassemblement National (75 %), pourtant traditionnellement en rejet de tout ce qui touche à l’« établissement », et ceux de La France Insoumise (72 %), à qui la Macronie, ses serviteurs et ses œuvres donnent pourtant des envies de révolution prolétarienne. Quant aux sympathisants de La République en Marche, ils traînent un peu plus les pieds, à 62 % ; sans doute l’idée de partager, fût-ce a minima, le pouvoir avec d’autres partis leur cause-t-elle des irritations. À noter que les sympathisants d’EELV n’ont pas été testés au titre de cette formation.

En admettant que soit constitué un gouvernement d’union nationale, les 71 % des sondés favorables à cette hypothèse souhaiteraient, pour 80 % d’entre eux, que soit fait appel à des personnalités d’EELV, 77 % souhaitant également la présence de personnalités issues de LR, et 63 % du PS. Ferment la marche avec respectivement 55 % et 53 % les souhaits de participation de personnalités du RN et de LFI.

À l’évidence, ce sondage met en lumière le désir d’une majorité de Français de voir s’esquisser un grand dessein national de refonte de notre société, instruite de ses fragilités par la crise du coronavirus et la crise économique majeure qui s’en est suivie. Nombre de nos compatriotes rêvent de voir mis en place, à travers un tel gouvernement d’union nationale, une sorte de nouveau CNR* missionné pour rétablir les équilibres – mis à mal par des décennies de régressions – entre la dimension sociale et la dimension économique de cette société française qui, au fil du temps, a perdu une grande partie de son âme.

Aussi intéressante que soit cette étude de l’IFOP, il est hélas ! à craindre qu’elle ne débouche sur rien, si ce n’est sur une Union réduite aux seules forces de la droite et du centre. Autrement dit une entité néolibérale guère différente de l’actuel gouvernement. Comment croire en effet qu’Emmanuel Macron, qui a si souvent tourné le dos aux attentes de nos concitoyens, si souvent enfumé les Français, puisse tourner le dos à ce qu’il est intrinsèquement – un serviteur zélé du grand capital – pour mettre en œuvre les lendemains qui chantent qu’il n’a cessé de faire miroiter depuis que notre pays s’est enfoncé dans la double crise sanitaire et économique ?

Soyons sérieux : qu’iraient faire les écologistes, les insoumis, les frontistes, et même les socialistes résiduels dans un attelage baroque n’ayant pas d’autre but que museler les oppositions afin de relégitimer le monarque en diversifiant sa cour, sans espoir que les dindons de la farce aient la moindre chance de peser sur sa gouvernance ?

CNR : Conseil national de la Résistance


Moyenne des avis sur cet article :  1.7/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

320 réactions à cet article    


  • Inquiet 28 avril 2020 08:02

    L’union nationale contre Marcron et Le Pen, je ne suis pas contre :)


    • Fergus Fergus 28 avril 2020 09:04

      Bonjour, Inquiet

      Tout comme moi ! Plus que jamais, il est urgent de jeter les bases d’une Union de la gauche humaniste et écologique pour combattre avec des chances de réussite le clan néolibéral (LREM-Modem-LR) et barrer la route à l’aventure extrémiste du RN.


    • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 09:11

      @Fergus
      Grosse erreur Fergus : clan néo-libéral
      LREM-MODEM-LR et les restes de la GAUCHE PS et LFI


    • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 09:26

      @Fergus
      En gros, vous nous confirmez votre vote Micron en 2017 smiley
      J’espère ne pas vous voir aux urgences avec les mains bandées ainsi que l’entrejambe  smiley


    • Et hop ! Et hop ! 28 avril 2020 09:26

      @Fergus

      N’oubliez pas que LREM est un parti de gauche qui a déjà rassemblé tous les hommes politiques socialistes, Emmanuel Macron a été soutenu par le PC, le PS, EELV, la CGT, la CFDT (et le MEDEF,) il continue la politique mondial-libéraliste de François Hollande.

      N’oubliez pas que le programme de droite du Front National proposait la proportionnelle, le référendum citoyen, la renationalisation des autoroutes, des aéroports, de la SNCF, d’EdF et autres services publics, la défense du statut de la fonction publique et du caractère obligatoire des conventions collectives, l’augmentation importante du SMIC, la sortie de l’euro, de l’UE et de l’OTAN, et un programme de retour au plein emploi (comme Hitler).


    • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:11

      Bonjour, Et hop !


      « 
      N’oubliez pas que LREM est un parti de gauche »
       smiley

      Macron « continue la politique mondial-libéraliste de François Hollande »

      Pas tout à fait exact : il l’accentue !


      Pour ce qui est du RN, je vous invite à m’en reparler lorsque l’incompétente Le Pen aura laissé la place à un(e) candidat(e) crédible et aura définitivement viré des instances qui gravitent autour de la direction du parti les nazillons comme Châtillon et ses amis.





    • Buzzcocks 28 avril 2020 11:33

      @Et hop !
      Le programme du FN, c’est bien ... mais on peut aussi juger sur les amendements qu’ils tentent de faire passer, c’est mieux qu’un programme attrape-con qui promet le bonheur pour tous.
      Si on prend la loi travail (El Khomry), penchez vous sur les amendements au sénat proposés par Ravier, et le gros Rachline, c’est drôle mais c’est plus libéral que les mondialaux-Liberalistes que vous fustigez. Mais qui va lire les amendements proposés au sénat par deux petits fafs ?
      Et leurs textes, c’est du concret, pas un tract promettant la paix dans le monde, 8000 euros de salaire à tout le monde, la fin des inégalité, la disparition des virus dans le monde ...


    • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 11:44

      @Fergus
      Je disais car dans une vidéo, il y a Gérard l’alsacien qui disait que les urgences de Mulhouse étaient saturées par tous les gens qui avaient voté Micron en mai 2017 et qu’aujourd’hui, ils s’en mordaient les doigts et se bouffaient les couilles.  smiley


    • Doume65 28 avril 2020 17:30

      @Et hop !
      « N’oubliez pas que LREM est un parti de gauche »
      Voilà bien une idée d’un sympathisant de FN !
      Qui a financé l’émergence de ce parti et sa campagne présidentielle ?
      Le prolos ?


    • Vredes Vredes 28 avril 2020 17:38

      @Inquiet l’alternative à la ploutocratie incarné par Macron actuellement est le néo bolchevisme smiley 

       smiley 

      il y a des génocides dans l’air, des incarcérations arbitraires et des camps de concentration. smiley

      Quoi qu’il en soit vous n’aurez jamais la liberté aussi bien avec les ploutocrates qu’avec les socialo-communistes y compris leurs ersatz écolo-pastèques et néocons.
      Quant au nationalisme, ce n’est que la réponse habituelle face au socialo-communisme (création du fascisme dès 1917 avec l’expansion communiste en Europe sur fond de génocide), et la réponse habituelle à l’expansion de la ploutocratie avec la crise de 1929 (arrivé du nazisme en 1933).
      Choisir entre la grosse peste « d’Inquiet » et le choléra de Macron...non merci.


    • Homphilo 28 avril 2020 18:34

      @Inquiet Ok mais sans Macron


    • Ouallonsnous ? 29 avril 2020 03:16

      @Fergus

      Arrête de tortiller du cul, il ne va pas te la mettre à fond ton Micron !


    • chantecler chantecler 29 avril 2020 06:00

      @troletbuse
      Grosse erreur troletb
      LREM Modem LR ex PS et RN ?


    • Et hop ! Et hop ! 29 avril 2020 10:04

      @Fergus

      Oui mais c’est une union nationale pour remette au pouvoir les mêmes hommes politiques LR, EELV et PS que ceux qui dirigent depuis 40 ans, et pour continuer la même politique libérale-mondialiste de Sarkozy-Hollande-Macron.


    • Fergus Fergus 29 avril 2020 10:44

      Bonjour, Et hop !

      Ne vous tracassez pas : ce gouvernement d’union natioanle ne verra pas le jour. Il aurait fallu pour cela que son promoteur soit d’une autre stature que Macron et soit doté d’un sens de l’intérêt du peuple nettement plus affirmé (euphémisme !).


    • Le421... Refuznik !! Le421 29 avril 2020 13:24

      @troletbuse
      LFI néolibéral...
      Bon.
      Heureusement que c’est vous qui le dites !!
      Ce serait quelqu’un de sérieux, je douterais de sa santé mentale.
      Mettre en plus PS et LFI ensemble.
      Vous prenez quoi comme produit ??  smiley


    • troletbuse troletbuse 29 avril 2020 13:31

      @Le421
      Oui ma phrase est ambigüe. Mais comme je ne sais pas exactement ce que veux la LFI, vu les positions de Mélanchon, je l’ai collé avec les autres.


    • Le421... Refuznik !! Le421 29 avril 2020 13:31

      @Inquiet
      Sondage de l’institut OPIF, autrefois géré par Parisot et maintenant par Dentressangle, l’esclavagiste qui fait bosser les ukrainiens pour des poignées de cerises... Des références !!


    • Sali Algerie 29 avril 2020 18:50

      Que ce soit à gauche ou à droite, le libéralisme n’a pas de projets pour les citoyens mais seulement pour les multinationales et les banques, en particulier les banques qui n’ont pas de nationalité, étant une attaque contre l’identité nationale quel que soit le pays. Les pays d’Europe de l’Est sont déjà contrôlés par les banques , leur gouvernement est contrôlé par les banques et l’industrie pharmaceutique, des conférences sur la vaccination avec des partenaires GSK, pfizer, sans tenir compte des opinions des gens . J’ai un ami d’Université là-bas en Roumanie, qui m’a dit que les médecins ont des robes avec de la publicité à Coldrex même s’ils travaillent à L’état et cela depuis de nombreuses années.Normalement, les médecins devraient être impartiaux et ne pas recevoir de commandites et de cadeaux de fabricants de médicaments, mais il y a une pratique normale. Nous ne devrions pas être autorisés à contrôler totalement nos vies, à être seulement des consommateurs de produits, avec de l’argent emprunté aux banques qui achètent des obligations d’état en échange de prêts à la consommation comme cela se produit dans les pays D’Europe de L’est I. M. M. Investir, programme offert par les banques privées, mais avec des fonds garantis par l’état. Plus les obligations d’État seront achetées, plus vite la nation disparaîtra. Les pays de l’est tomberont à leur tour comme des dominos . Il ne devrait pas être permis de se répéter en Occident.


    • Fergus Fergus 29 avril 2020 19:50

      Bonsoir, Sali Algerie

      Merci pour ces constats pessimistes mais malhreureusement réalistes.

      Quand les électeurs comprendront-ils qu’en reconduisant toujours les mêmes types de majorité, ils se rendent complices de ces attentats à leur propre souveraineté ?


    • Sali Algerie 29 avril 2020 20:10

      @Fergus
      L’élite mondiale, C’est-à-dire BigPharma, les banques, Monsanto, veulent avoir le droit à nos vies et à notre façon de vivre afin que nous puissions être leurs esclaves. Ils sont passés d’un simple code PIN à la banque, après quoi ils procéderont à l’identification sur le collier ou une puce implantée, les restrictions sur le mouvement et l’immobilisation de la maison, les aliments transformés et toxiques pour se débarrasser de la plupart d’entre nous qui sont contre la vente de médicaments et de matériel médical, en disant que la guérison, la transformation des villes en ghettos entourés de clôtures avec du fil de rasoir, électrifiés, patrouilles à pied, chiens de police et l’armée de mercenaires, ils occupent 99% de la meilleure partie de la planète et nous leurs esclaves blottis dans des conditions difficiles dans 1% du territoire. Si nous ne prenons pas d’action, ces situations peuvent être facilement réalisées, elles ressemblent à des scénarios déjà réalisés par le film qui anticipent ce qui nous arrive maintenant et qui se produira peut-être dans le futur. N’oubliez pas notre pouvoir exprimé depuis 2 siècles, il est préférable un ordre mondial du grand nombre non fait par quelques-uns.


    • Et hop ! Et hop ! 30 avril 2020 13:56

      @troletbuse

      Aux dernières élections, Mélanchon n’a pas appellé à voter contre Macron, 
      LFI a voté en masse contre Marine Le Pen pour faire barrage au fasciiiisme.


    • V_Parlier V_Parlier 30 avril 2020 19:48

      @Inquiet
      Cette discussion me confirme bien qu’aux prochaines élections rien ne changera : Un autre sarkollandomacron à l’horizon et plein de chouineurs à la clé...
      Macron a concrétisé l’UMPS devenue LREM, mais les auteurs originaux réussiront à faire croire, tout comme Macron, qu’ils nous proposent un truc différent. Et ça marchera encore et encore, à l’infini et jusqu’à l’eefondrement total (si le Covid-19 ne suffit pas pour ça).


    • troletbuse troletbuse 1er mai 2020 12:15

      @Le421
      Sondage de l’institut OPIF, autrefois géré par Parisot et maintenant par Dentressangle, l’esclavagiste qui fait bosser les ukrainiens pour des poignées de cerises... Des références !!


      Et immédiatement répercuté par Fergus comme les faux bons sondages de Micron


    • aliante 3 mai 2020 16:37

      @Fergus

      l’unité nationale existe depuis 40 ans bonnet blanc et blanc bonnet Après les beaux discours l’ordre libéral reprend ses droits 


    • Fergus Fergus 3 mai 2020 18:52

      Bonsoir, aliante

      Vous avez raison. Dans un autre commentaire, j’ai d’ailleurs moi-même utilisé cette expression « bonnet blanc blanc bonnet » à propos des partis que pourrait compter une « alliance nationale » autour de Macron.


    • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 08:12

      Pour lutter contre une fausse pandémie, en effet, ce sera mieux. Tous pourris


      • Fergus Fergus 28 avril 2020 09:05

        Bonjour, troletbuse

        « une fausse pandémie »

        Il serait intéressant que vous développiez, monsieur l’expert en virologie.


      • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 09:17

        @Fergus
        Bon gobeur de faké. Vous n’êtes pas en Marche, vous courez
        Hier, j’ai dit que Micron avait visité le Super U en Bretagne sans masque et sans respect des gestes à la con. Si ce pourri pensait à l’effroyable dangerosité de ce virus fabriqué, il aurait au moins mis un masque. Mais non, il sait bien que la propagande ne répand que la trouille avalée par les moutons.. blancs


      • Et hop ! Et hop ! 28 avril 2020 09:35

        @Fergus : « une fausse pandémie »

        Regardez les chiffres de mortalité publiés par l’INSEE pour les mois de janvier-février-mars depuis 5 ans, il y a eu une baisse de la moralité.

        Regardez les statistiques de mobidité par le covid19 publiées par l’Institut Pasteur, ils trouvent 0,5 / 100, donc moins qu’une grippe saisonnière.

        Ensuite considérez que cette année le gouvernement a empêché la médecine de ville de traiter les malades avec les médicaments utilisés normalement pour les grippes, notamment l’azitromicyne et autres antibiotiques, qu’il a empêché les 80 000 pharmacies de distribuer des masques au public, y compris aux médecins et aux infirmières libéraux, qu’il a empêché les cliniques d’accueillir des malades du coronavirus, qu’il a refusé que le réseau des laboratoires vétérinaires traitent les tests en masse, et que tout cela a augmenté considérablement la mortalité.


      • njama njama 28 avril 2020 09:50

        @Fergus
        bonjour
        Les chiffres de décès Covid sont très exagérés et rendus anxiogène par un effet d’annonce des médias. Les décès Ehpad ont été intégrés le 2 avril ce qui a contribué à doubler le chiffre, et les décès Covid ne sont pas mis en perspective, il meurt quelques 1600 personnes en France chaque jour toutes causes confondues, c’est à dire que quelques 190.000 personnes sont dcd France depuis le début de l’année.

        Démystifier les statistiques sur le coronavirus. A lire attentivement : Les risques sont excessivement faibles ! Par Dr. Gary G. Kohls
        Veuillez prêter attention aux faits statistiques suivants qui contredisent la propagande faite par tous les médias, y compris la télévision, la radio et la presse écrite nationale, régionale et locale :[ ...]

        6] Un autre chiffre important à comprendre est le nombre de décès toutes causes confondues qui surviennent chaque jour dans un pays donné, un nombre dont la moyenne a été calculée au cours des dernières décennies. À titre d’exemple, 2 500 Allemands meurent chaque jour et 7 755 Étasuniens meurent chaque jour. Naturellement, la grande majorité des décès se produisent chez la population âgée qui, pour une raison ou une autre, est en phase pré-terminale, y compris lors de chacune des pandémies de grippe virale qui se produisent chaque année.

        7] Le nombre de décès quotidiens toutes causes confondues est de 7 755 aux États-Unis (= 2 830 690 décès par an), de 26 670 en Inde, de 3 630 au Japon, de 1 737 en Italie, de 1 647 en France, de 1 444 en Russie, de 780 au Canada, de 920 au Brésil, de 447 en Australie, de 250 en Suède, de 122 en Israël, etc.

        ...
        https://www.mondialisation.ca/demystifier-les-statistiques-sur-les-coronavirus-a-lire-attentivement-les-risques-sont-excessivement-faibles/5644719


      • pemile pemile 28 avril 2020 10:06

        @njama « les décès Covid ne sont pas mis en perspective, il meurt quelques 1600 personnes en France chaque jour toutes causes confondues »

        Et c’est pas assez pour vous, comme poisson d’avril en 2020, il « marrant » que le covid en ajoute 509 (hors EHPAD), soit 30% alors que seules deux régions de France sont sévèrement touchées ? smiley smiley


      • samy Levrai samy Levrai 28 avril 2020 10:53

        @njama
        Il y aurait moins de morts en Russie par jour pour une population plus de deux fois plus grande qu’en France ? quelque chose ne va pas avec ces chiffres , c’est dommage je suis en parfait accord avec le développement intellectuel.


      • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:18

        Bonjour, njama

        Libre à vous de croire ce que vous voulez.

        J’imagine mal les experts scientifiques et les gouvernants de la quasi totalité de la planète agir comme ils l’ont fait sans de très bonnes raisons au plan sanitaire.

        Pour ce qui est de la mortalité et de la létalité du Covid-19, il faudra sans doute attendre de pouvoir comparer les données de 2020 avec celles des autres années pour avoir une idée plus précise. Rien ne sert de spéculer, dans un sens ou dans l’autre, tant que la pandémie n’est pas maîtrisée, ce qui ne sera sans doute pas le cas avant des mois. 


      • spearit 28 avril 2020 11:21

        @Fergus
        Faut vous informer un minimum, vous savez la pandémie qui n’existe que dans les médias et qui tue moins qu’une grippe
        Étonnant de vouloir parler de politique et de passer à côté de ça, vous vivez sur quelle planète ??


      • njama njama 28 avril 2020 11:55

        @Fergus
        Vous devriez vous souvenir de la pseudo pandémie H1N1 en 2009, et de la corruption à l’OMS. Essayez de ne pas perdre votre sens critique, la France est entrée en confinement strict le 17 mars, il n’y avait que 175 morts attribués au Covid...
        Est-ce que cela méritait d’anesthésier le pays ?
        OMS : le « pape de la grippe A » accusé de corruption 16 dec 2009

        [...] Dans une interview donnée au magazine allemand Der Spiegel, un membre de la Cochrane Collaboration, une organisation de scientifiques indépendants qui évaluent toutes les études menées sur la grippe, l’épidémiologiste Tom Jefferson montrait les conséquences de la privatisation de l’OMS et la marchandisation de la santé.

        « T. Jefferson : […] l’une des caractéristiques les plus ahurissantes de cette grippe, et de tout le roman-feuilleton qui en a découlé, est que, année après année, des gens émettent des prévisions de plus en plus pessimistes. Jusqu’à présent, aucune ne s’est jamais réalisée et ces personnes sont toujours là à répéter leurs prédictions. Par exemple, qu’est-il arrivé avec la grippe aviaire qui était censée tous nous tuer ? Rien. Mais, ce n’est pas cela qui arrête ces gens de faire leurs prédictions. Parfois, on a le sentiment que c’est toute une industrie qui se prête à espérer une pandémie.
        Der Spiegel : De qui parlez-vous ? De l’OMS ?
        T. J : L’OMS et les responsables de la santé publique, les virologistes et les laboratoires pharmaceutiques. Ils ont construit tout un système autour de l’imminence de la pandémie. Beaucoup d’argent est en jeu, ainsi que des réseaux d’influence, des carrières et des institutions tout entières ! Et il a suffit qu’un des virus de la grippe mute pour voir toute la machine se mettre en branle. » [20]

        Lorsqu’on lui a demandé si l’OMS avait délibérément déclaré l’urgence pandémique dans le but de créer un immense marché pour les vaccins et les médicaments contre le H1N1, Jefferson a répondu :

        « Ne trouvez-vous pas frappant que l’OMS ait modifié sa définition de la pandémie ? L’ancienne définition parlait d’un virus nouveau, à propagation rapide, pour lequel l’immunité n’existe pas, et qui entraîne un taux élevé de malades et de décès. Aujourd’hui, ces deux derniers points sur les taux d’infection ont été supprimés, et c’est ainsi que la grippe A est entrée dans la catégorie des pandémies. » [21]


      • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:59

        @ njama

        « Est-ce que cela méritait d’anesthésier le pays ? »
        C’est toute la questio de la primauté de l’humain sur l’économie.

        Ne pas confiner alors, c’était courir le risque de voir les structures hospitalières complètement débordées et contraintes de faire des choix entre les malades appelés à être soignés et ceux que l’on aurait laissé mourir, avec ou sans traitement palliatif !


      • njama njama 28 avril 2020 12:09

        @samy Levrai
        Oui il y a des erreurs sur Russie, Canada, Brésil qui ne sont pas dues à la traductrice, c’est dans l’article original en anglais. Dommage mais ça ne ruine pas le reste.


      • njama njama 28 avril 2020 12:24

        @Fergus
        Les conséquences de cette anesthésie « décrétée » par le gouvernement sur les oracles de l’OMS ne soient bien pires...
        et comble de lâcheté politique, il réclame un vote de l’assemblée pour sortir de ce pétrin et en faire supporter les conséquences sur la nation ! 
        responsable mais pas coupable... on a déjà vu ça...


      • Fergus Fergus 28 avril 2020 12:59

        @ njama

        Ce ne sont ni Macron ni Philippe qui ont réclamé un vote cet après-midi, mais les partis d’opposition (à juste titre) et les frondeurs de la majorité.


      • vesjem vesjem 28 avril 2020 17:15

        @Fergus
        gouvernement d’union nationale  : doux rêveur

        çà fait des lustres que tu avales les couleuvres que te servent en souriant tout cette classe politique corrompue, et tu en redemandes
        mais qu’as-tu dans la caboche ?
        ou bien, te moquerais-tu des lecteurs d’ A.V ?


      • Doume65 28 avril 2020 17:33

        @spearit
        « Faut vous informer un minimum, vous savez la pandémie qui n’existe que dans les médias »
        Si tu veux je peux organiser un rdv avec des gens que je connais qui ont perdu un proche ; tu leur expliquera qu’il est faussement mort, ça va les réconforter.


      • Fergus Fergus 28 avril 2020 17:51

        Bonjour, vesjem

        N’importe quoi !
        Ce n’est pas moi qui rêve, ce sont les Français !
        Si tu avais lu l’article, tu aurais pu constater que je n’y crois pas un instant !!!


      • Fergus Fergus 28 avril 2020 18:00

        Bonjour, spearit

        Votre commentaire m’avait échappé. Désolé.

        « la pandémie qui n’existe que dans les médias et qui tue moins qu’une grippe »

        Commentaire d’une personne qui est dans le déni. Nous en reparlerons dans quelques mois.


      • Roubachoff 29 avril 2020 01:12

        @Et hop !
        C’était et ça reste surtout une pandémie de connerie. Sans danger pour notre auteur, donc, qui ne risque plus rien sur ce plan-là.


      • Roubachoff 29 avril 2020 01:35

        @Doume65
        Même remarque pour les 10/15 mille victimes annuelles de la grippe ? Les 40000 des autres maladies infectieuses ? Personne ne nie qu’il y ait eu des pertes  d’autant plus que les autorités médicales et politiques ont tout fait de travers  ce qu’on vous dit, c’est que ça ne justifiait pas le suicide collectif en cours. En 68/69, il y a eu une épidémie comparable (voire pire) et on n’a pas fait le centième autour. Aujourd’hui, Macron et Cie ont tout intérêt à gonfler les chiffres pour justifier leurs bêtises. Les imbéciles de gauche (PS, LFI, CGT) jouent dans leur main en faisant monter la mayonnaise. Lamentable. 
        Un dernier point : en toutes choses, les appels aux morts avec trémolos dans la voix n’ont jamais donné raison à personne.


      • Fergus Fergus 29 avril 2020 09:50

        Bonjour, Roubachoff

        N’êtes-vous donc pas capable de débattre d’un sujet sans utiliser l’insulte ?
        Si tel est le cas, c’est pathétique  !


      • Et hop ! Et hop ! 29 avril 2020 10:10

        @Fergus : «  Ne pas confiner alors, c’était courir le risque de voir les structures hospitalières complètement débordées »

        Mais alors pourquoi ils ont refusé que les cliniques puissent accueillir des malades atteints du COVID, ça doublait au moins les capacités ?

        Pourquoi ils ont refusé que les services vétérinaires départementaux fassent les tratement des tests, ça multipliait par 50 leurs capacités de testage ?

        Pourquoi ils ont empêché les médecins de villes de soigne avac des antibiotiques ou autres ?

        Pourquoi ils ont interdit aux 80 000 pharmacies de distribuer des masques, des solutions désinfectantes et des gants ?

        Ils ont tout fait pour que l’épidémie de grippe covid2019 prenne de proportions importantes.


      • Fergus Fergus 29 avril 2020 10:57

        @ Et hop !

        « pourquoi ils ont refusé que les cliniques puissent accueillir des malades atteints du COVID, ça doublait au moins les capacités ? »
        Pas si simple : il semble que de nombreuses cliniques n’étaient pas très enthousiastes à cette idée. Et cela d’autant moins que, pour une question d’image, lesdites cliniques détestent voir des patients décéder dans leurs murs. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elles refusent en temps normal d’accueillir des malades dont le pronostic vital est peu ou prou engagé.

        « Pourquoi ils ont refusé que les services vétérinaires départementaux fassent les tratement des tests, ça multipliait par 50 leurs capacités de testage ? »

        Cela semble relever de la faute. Mais cette question reste très floue.


        « Pourquoi ils ont empêché les médecins de villes de soigne avac des antibiotiques ou autres ? »

        Ce sont les procédures normales en l’absence de traitements dont l’efficacité a été avérée, ce qui est le cas avec le Covid-19. La raison étant les risques d’effets secondaires mal évalués par les médecins de ville. Il s’est quand même mis en place une certaine tolérance, sous la responsabilité des praticiens.


        « Pourquoi ils ont interdit aux 80 000 pharmacies de distribuer des masques, des solutions désinfectantes et des gants ? »

        Par manque de ces équipements et produits, du fait de l’incurie de ce gouvernement et de ceux qui l’on précédé, ils ont été strictement réservés aux personnels de santé. Les responsables devront en répondre.





      • vesjem vesjem 29 avril 2020 13:54

        @Fergus
        Aussi intéressante que soit cette étude de l’IFOP, il est hélas ! à craindre qu’elle ne débouche sur rien

        mais tu le souhaites ardemment, n’est-pas !, c’est bien toi qui rêve !


      • Fergus Fergus 29 avril 2020 16:30

        Bonjour, vesjem

        Ce n’est pas beau de tronquer les phrases dans le but d’en changer le sens !!!

        J’ai écrit « il est hélas ! à craindre qu’elle ne débouche sur rien si ce n’est sur une Union réduite aux seules forces de la droite et du centre. »

        Autrement dit, pas sur un vrai gouvernement d’union nationale fédérant toutes les sensibilités politiques (y compris LFI et RN), mais sur un gouvernement de quasi-clones, composé de bonnets blancs et de blancs bonnets !

        Merci de ne pas dénaturer mes propos !


      • Roubachoff 30 avril 2020 03:58

        @Fergus
        Avec la plupart des gens, oui. Pas avec vous, ça fait trop longtemps que vous nous infligez votre tisane inodore et sans saveur. De plus, vous n’êtes pas honnête, dissimulant vos véritables engagements sous un vernis de gauche auquel plus personne ne croit. 
        Enfin, en ces temps sinistres, permettez-moi de rigoler un peu de temps en temps. Et si vous doutez de mon sérieux, lisez donc mes autres commentaires. Le premier remonte à décembre 2011...


      • Roubachoff 30 avril 2020 04:32

        @Fergus
        La raison, ce sont les modélisations délirantes de Neil Fergusson, qui ont circulé partout avec l’estampille « secret défense ». Très récemment, ce fou furieux a reconnu qu’il avait peut-être exagéré un peu pour la Grande-Bretagne. « Cinq cent mille, hum, non, ça tournera plutôt autour de vingt mille. » Savez-vous que ce zinzin, pour calculer les pertes, a appliqué un taux farfelu de létalité à soixante-dix pour cent de la population ? Un pourcentage censé permettre l’immunité collective, une notion statistique que des spécialistes très sérieux (Fergusson est mathématicien et biologiste, pas épidémiologiste) qualifient de « fantasme ». Au cas où il vous viendrait à l’esprit de traiter tout ça de complotisme, rappelez-vous que le FMI, dans ses projections à propos de l’austérité, a commis une erreur de calcul enfantine  et reconnue, mais ça n’a pas incité ces messieurs à revoir leur position. 
        Comme disait l’autre, le vrai n’est pas toujours vraisemblable..
        Vous voyez que je peux débattre sérieusement...
        PS : Ce qui me terrifie, aujourd’hui, ce n’est pas le virus, mais l’abominable facture que le monde entier va devoir payer pour ce moment de folie collective. Sans jouer les Nostradamus, des experts redoutent que l’effet sur la faim dans le monde soit effroyable. Et personne, hélas, ne s’est encore penché sur des sujets comme le chômage mondial, les effets catastrophiques des soins retardés sur les maladies graves, le basculement dans la dépression d’un nombre incalculable de confinés qui, avant, s’en sortaient tant bien que mal, les coupes à attendre (malgré les belles paroles de certains) dans tous les budgets sociaux et de santé.
        Vous voulez que je continue ?
        Alors oui, cette pandémie à la noix me fait rire jaune. Si vous me connaissiez, vous sauriez quelle valeur j’accorde à la vie et combien je combats (dans mon petit cadre intime, comme pratiquement tout le monde) pour la préserver lorsque c’est possible. Mais je n’accepterai jamais qu’on détruise le monde sous prétexte de le sauver. Comme vous, sans doute, je sais ce qu’est un Ehpad et ce qu’il s’y passe à longueur d’année. Contrairement à un officiel dont j’ai oublié le nom, je sais qu’on y entre à 85 ans non pour en sortir à 87 (pour des vacances à la mer) mais pour finir au cimetière. Alors, les larmes de crocodile...
        Oui, je me moque (gentiment) de vous parce que votre éternelle modération en tout (qui cache un solide engagement dans les rangs du PS puis de LRM) me tape sur les nerfs. Sur ce site, j’ai comme l’impression de ne pas être le seul.
        Cordialement quand même.
         


      • Fergus Fergus 30 avril 2020 09:20

        Bonjour, Roubachoff

        « un vernis de gauche auquel plus personne ne croit »

         smiley Parlez pour vous, SVP.

        Pour ce qui est de mon prétendu « vernis », c’est ce qui m’a conduit, après un vote Mitterrand en 1981, à voter successivement depuis cette date pour le PC, la LCR, le NPA, le FdG et LFI. Que des partis de droite !  smiley

        Mais je reconnais bien volontiers que je dérange les gens comme vous. Et pour cause : je m’efforce  comme toujours dans ma vie  de prendre du recul pour essayer d’être objectif relativement aux événements ; et, fautes gravissimes : je ne décris pas la France comme étant une « dictature », et je ne traite pas Macron  ou ses prédécesseurs Hollande et Sarkozy  de « fumier ». Je me contente de le décrire en « valet de l’oligarchie » ou, comme dans cet article, en « serviteur zélé du grand capital ».

        Ce n’est évidemment pas assez aux yeux de militants sectaires affublés d’oeillères qui ne supportent pas que l’on dévie d’un pouce de la ligne idéologique sous peine d’« excommunication » laïque. C’est franchement hilarant !  smiley


      • Fergus Fergus 30 avril 2020 09:38

        @ Roubachoff

        Bon, allez je modère un peu ce que j’ai écrit à la fin du commentaire ci-dessus  encore que cela s’applique à nombre de personnes sur ce site —, mais lire « qui cache un solide engagement dans les rangs du PS puis de LRM », c’est franchement à hurler de rire !

        Allez, sans remonter plus loin dans mes écrits sur Macron, et pour sourire un peu, cet article du 4 mars : Actuellement en tête de gondole : Macron de A à Z. Tout droit sorti de la plume d’un thuriféraire de Manu 1er ! smiley

        Sur votre propos concernant la pandémie, je fais partie de ceux qui pensent que ce confinement a été rendu nécessaire par le fait que, de nos jours, les peuples  sur tous les continents  ne supporteraient plus que l’économie prenne ostensiblement le pas sur la vie des gens. Mais vous avez raison de souligner que ce choix a des limites car un effondrement de ladite économie engendrerait des conséquences encore plus désastreuses sur les populations en termes de chômage et de précarités accrues, synonymes, dans les pays de moindre protection sociale, de possibles épisodes de famine, porteurs de risques d’émeutes durement réprimées, voire de guerres civiles. Cela me rappelle un scénario sur lequel j’avais (modestement) travaillé à Amnesty International.


      • laudeb 3 mai 2020 17:51

        @Fergus : «  Ne pas confiner alors, c’était courir le risque de voir les structures hospitalières complètement débordées et contraintes de faire des choix entre les malades appelés à être soignés et ceux que l’on aurait laissé mourir, avec ou sans traitement palliatif ! »

        Mais pourquoi n’a-t-on pas demandé au privé de participer à l’accueil des malades, alors qu’ils ont plus de lits que le public ? Ça plus que doublait les capacités. 
        Ça cache quoi ?


      • Fergus Fergus 4 mai 2020 09:06

        Bonjour, laudeb

        « Ça cache quoi ? »

        A mon avis, rien d’autre que le fonctionnement habituel des structures privées qui, pour des raisons d’image, refusent en temps normal d’accueillir des malades gravement atteints qui risquent de décéder dans leurs locaux. 

        La réalité semble être que c’est bel et bien le privé qui a traîné les pieds jusqu’au moment où la dégradation d’image aurait été plus grande en continuant de se tenir à l’écart de l’effort sanitaire lié à la pandémie.


      • Et hop ! Et hop ! 4 mai 2020 17:02

        @Doume65

        Tous les ans il y a des gens qui ont perdu un proche à cause de la grippe saisonnière, et il se trouve qu’il y en a moins cette année que les autres années.


      • Yann Esteveny 28 avril 2020 08:12

        Un sondage ne donnent la voix qu’à celui qui le commande.

        L’union nationale de menteurs et de criminels autour du régime est déjà là.


        • Fergus Fergus 28 avril 2020 09:16

          Bonjour, Yann Esteveny


          « Un sondage ne donnent la voix qu’à celui qui le commande »


          Un bon vieux cliché qui ne résiste pas aux faits : au fil du temps, les sondages politiques sont devenus de plus en plus pertinents.


          Pour ce qui est de cette enquête  commandée par un média de droite —, les résultats vont certes dans le sens de ce qu’aimerait mettre en place Macron. Mais entre le souhait massif d’une participation des écologistes à un gouvernement d’union et la réalité, il y a un grand pas que les dirigeants d’EELV ont peu de chances de franchir.

          Et ce n’est pas l’exemple de Hulot, roulé dans la farine pour n’être que la caution écologiste sans pouvoir du gouvernement, qui plaide pour une implication des verts.


        • mac 28 avril 2020 09:47

          @Fergus
          "Un bon vieux cliché qui ne résiste pas aux faits : au fil du temps, les sondages politiques sont devenus de plus en plus pertinents.

          "
          C’est un peu court...
          Ce n’est pas parce que les sondages sont capables de prédire les résultats de la présidentielle que, dans certains cas, ils n’orientent pas l’opinion publique en biaisant les questions ou en se refusant presque systématiquement de s’intéresser à certains sujets (sortie de UE-Euro,immigration...)


        • Yann Esteveny 28 avril 2020 09:56

          Message à avatar Fergus,

          Je vous cite : "au fil du temps, les sondages politiques sont devenus de plus en plus pertinents."

          Vous êtes libre de croire ce que vous voulez. Je vous propose néanmoins quelques sondages politiques dont vous jugerez la pertinence de vous même :

          L’Union Européenne vous a-t-elle convaincue que lorsqu’un concept politique d’union est agité, il s’agit souvent d’un attrape-nigaud ?

          Croyez-vous que vous être confiné ou que vous êtes assigné en résidence surveillée ?

          Sacrifieriez-vous votre dignité et votre liberté pour un peu plus sécurité et d’enfermement ?

          Etes-vous pour la vaccination forcée et le puçage numérique  ?

          Le prétexte de la lutte contre la menace fantôme du « fascisme » ou des virus n’est-il pas un excellent moyen pour faire accepter à la population un totalitarisme ?

          Respectueusement


        • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 28 avril 2020 10:40

          @Fergus

          « Mais entre le souhait massif d’une participation des écologistes à un gouvernement d’union et la réalité, il y a un grand pas que les dirigeants d’EELV ont peu de chances de franchir ».

          EELV est plus proche du centre qu’a gauche, on le voit aisément dans les analyses électorales.
          Le gonflement de leur score aux européennes est du à l’apport d’une partie de l’ex électorat LFI, trop timorée pour l’aventurisme et à l’apport d’une partie de l’ex électorat LREM, par vote protestataire opportuniste.
          Un électorat jeune, urbain et embourgeoisé, plein de bons sentiments mais qui n’osera jamais franchir le rubicon.


        • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:24

          Bonjour, mac

          Le fait est que certaines questions sont soigneusement éludées.

          Le fait est également que les résultats de certains sondages « qualitatifs » sont quelque peu biaisés par la question posée. Cela n’a pas été le cas avec cette étude dont la question était :
          "Personnellement, souhaitez-vous que dans les semaines qui viennent, Emmanuel Macron forme un gouvernement d’union nationale qui rassemblerait différents partis pour relever les défis sanitaires, économiques et sociaux liés à la crise du coronavirus ?


        • velosolex velosolex 28 avril 2020 11:24

          @Fergus
          Reste que la façon de poser les questions reste déterminante.
          Un sondage en ces temps incertains, c’est comme de prendre la température d’un malade qu’a la grippe : Tu passes de 38 à 40 en une heure, et vis versa. 

          Un gouvernement d’union nationale.
          L’étiquette fait fantasmer.
          Beaucoup y voient une sorte de partie de la raison raisonnable, des masques pour tous
          . A chaque crise, le thème de l’union sacrée, au delà des divisions refait surface, avec ses démagogues, ces arrivistes profitant de l’occasion pour sauter sur le canasson offert ;; ;Me revient le souvenir de 14 et de 40,, et c’est pas bon...


        • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:34

          @ Yann Esteveny

          Plusieurs des questions que vous posez dont des biais visant à induire la réponse.

          Pour ne prendre qu’un exemple, celle-ci :

          « Sacrifieriez-vous votre dignité et votre liberté pour un peu plus sécurité et d’enfermement ? »

          Ce type de question, à caractère définitif, induit forcément une réponse qui ne sera pas la même que s’il est demandé « A titre provisoire, durant la durée de la crise » !

          Idem : mettre dans la même question « vaccination forcée » et « puçage électronique » ne font pas intervenir les mêmes types de défiance. On peut être pour l’un, et opposé à l’autre !


          Tout aussi respectueusement.




        • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:36

          Bonjour, velosolex

          D’accord avec vous.


        • Yann Esteveny 28 avril 2020 11:57

          Message à avatar Fergus,

          Posez la question « Êtes-vous pour ou contre un gouvernement d’union nationale ? » à toutes les époques et dans tous les régimes et vous obtiendrez à peu près le même score.

          Ce n’est pas une question de politique mais une question de spectacle. Le biais ici n’est plus dans la question mais dans l’essence de la question.

          Respectueusement


        • Furax Furax 28 avril 2020 12:28

          @Fergus

          "Personnellement, souhaitez-vous que dans les semaines qui viennent, Emmanuel Macron forme un gouvernement d’union nationale qui rassemblerait différents partis pour relever les défis sanitaires, économiques et sociaux liés à la crise du coronavirus ?

          Bien sûr que, sans hésiter, je répondrais « OU » à cette question.
          Mais, si on me propose ensuite, un gouvernement de tous les europistes qui ont mené notre pays à la ruine depuis trente ans, qui se sont partagé le pouvoir depuis 1992 (gaullistes-séguinistes trahis par Chirac, centristes, socialistes, verts votant tous les traités de libre-échange), le tout saupoudré de quelques personnalités ramassées aux soldes du marché aux baltringues (Valls, Kosciusko-Morizet que la France entière piaffe de voir revenir aux affaires), je me sentirais largement cocu, une fois de plus.
          Un gouvernement d’Union qui n’accorderait pas la place qu’ils méritent aux POPULISTES, de droite comme de gauche ne serait qu’un faux nez.
          Je vous rappelle que l’ennemi du populisme n’est pas je ne sais quel « progressisme » (quel « progrès » et surtout pour qui), mais l’OLIGARCHIE, le pouvoir du pognon.
          La seule solution pour Macron, si il lui reste un soupçon d’honnêteté serait de dissoudre l’Assemblée Nationale.
          Je suis très intéressé par le FRONT POPULAIRE de Michel Onfray


        • Fergus Fergus 28 avril 2020 12:50

          @ Yann Esteveny

          « à toutes les époques et dans tous les régimes et vous obtiendrez à peu près le même score »
          D’accord avec vous sur ce point.

          « Ce n’est pas une question de politique mais une question de spectacle »
          Pas d’accord en revanche avec le mot « spectacle » : à mon avis, c’est bien de « politique » qu’il s’agit, mais dans le cadre d’une représentation fantasmée.


        • Fergus Fergus 28 avril 2020 13:07

          Bonjour, Furax

          Pourquoi voudriez-vous que Macron dissolve ? Il sait très bien qu’il perdrait sa majorité à l’Assemblée nationale et, du même coup sa confortable armée de godillots.
          Bref, cela ne se fera pas.
          Et si un gouvernement national n’est pas possible, Macron aura beau jeu de dénoncer « la lâcheté de ceux qui n’auront pas compris où se trouve l’intérêt supérieur de la France ».


        • Yann Esteveny 28 avril 2020 13:41

          Message à avatar Fergus,

          Il s’agit d’un spectacle car cette question ne cherche qu’à distraire, préoccuper l’esprit à de faux sujets, mobiliser du temps de cerveau disponible, faire croire à de fausse bonne idée, etc...Pendant ce temps, le programme politique est mis en oeuvre.
          L’espace médiatique est saturée de cette société de spectacle.

          Respectueusement


        • Fergus Fergus 28 avril 2020 13:56

          @ Yann Esteveny

          Pas d’accord ! Ce genre de question revient à chaque crise majeure.

          Or, on doit faire face actuellement à la pire crise depuis la fin de la 2e guerre mondiale. Celle-là même qui, en 1946, a amené De Gaulle  un homme de droite catho  a permettre aux résistants de tous bords de créer le CNR et de mettre sur pied les lois sociales que nous connaissons, majoritairement d’inspiration communiste.

          Il n’est donc pas absurde que cette question soit posée, et cela ne relève pas du spectacle. Ce qui pourrait relever du spectacle, c’est l’utilisation qui en est faite par le pouvoir politique, ce qui n’est pas la même chose.


        • Furax Furax 28 avril 2020 17:35

          @Fergsu
          Il fallait lire bien sûr :« Je répondrais OUI »
          En même temps ...
          « si il lui reste un soupçon d’honnêteté ».... smiley
          Mais pour lui, l’Union Nationale, c’est l’union des escrocs qui ont comploté contre le choix du peuple en 2005.
          De toutes façons, le problème n’est pas là. C’est de sa santé mentale qu’il est question :
          https://www.valeursactuelles.com/politique/confinee-dans-la-crise-la-presidence-macron-vire-la-tragi-comedie-118673


        • Fergus Fergus 28 avril 2020 19:35

          @ Furax

          « pour lui, l’Union Nationale, c’est l’union des escrocs qui ont comploté contre le choix du peuple en 2005 »

          C’est à peu près ça !

          Pour ce qui est de sa « santé mentale », il n’est pas pire que Sarkozy et que bien d’autres dirigeants de la planète.


        • Roubachoff 29 avril 2020 01:46

          @mac
          Les sondages sur les présidentielles se plantent régulièrement, sauf tout à fait à la fin, quand tout le monde pourrait faire aussi bien. Quant aux Ecologistes, ils ont toujours le vent en poupe dans les moments de grande détresse politique. Et ils ajoutent du malheur au malheur.


        • chantecler chantecler 29 avril 2020 06:14

          @Yann Esteveny
          Autres questions intéressantes :
          Pensez vous que ce gouvernement nous a bien préparé à cette épidémie démarrée en Chine , en décembre  ?
          et pour l’auteur :
          Pensez vous que si nous avions eu dès le départ dans notre pays à disposition : masques , outils de dépistage et quelques traitements adaptés , nous aurions pu éviter un confinement général ruineux et qui ne règle rien pour l’avenir  ?


        • Fergus Fergus 29 avril 2020 09:56

          @ Roubachoff

          "Les sondages sur les présidentielles se plantent régulièrement, sauf tout à fait à la fin, quand tout le monde pourrait faire aussi biv

          C’est faux ! Prenez connaissance objectivement de l’évolution des sondages des dernières présidentielles (c’est très facile à trouver sur wikipedia) et vous constaterez que lesdits sondages reflètent très bien les aléas de ces campagnes et leur incidence sur les intentions de vote des électeurs. 

          Mais il est évidemment beaucoup plus confortable de se persuader que tout est truqué, comme d’affirmer que tous les politiques sont pourris !!!


        • Yann Esteveny 29 avril 2020 09:57

          Message à avatar chantecler,

          Finalement, nos questions dans nos échanges sur ce fil de discussion sont toutes d’ordre politique. En revanche le sondage « Etes-vous pour un gouvernement d’union nationale ? » ne l’est pas.
          Ce sondage est aussi faux que cette démocratie. Il est un instrument afin de mystifier le peuple sur la réalité de sa participation politique.

          Respectueusement


        • Et hop ! Et hop ! 30 avril 2020 14:03

          @Fergus : «  Cela n’a pas été le cas avec cette étude dont la question était :
           »Personnellement, souhaitez-vous que dans les semaines qui viennent, Emmanuel Macron forme un gouvernement d’union nationale qui rassemblerait différents partis pour relever les défis sanitaires, économiques et sociaux liés à la crise du coronavirus ?«  

          La question aurait pu être :  »Personnellement, souhaitez-vous que dans les semaines qui viennent, Emmanuel Macron forme un gouvernement d’union nationale qui maintiendra silencieuse l’opposition et permettra de continuer la politique antisociale et de favoriser les profits desbanques ?


        • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 08:19

          Vu qu’on est dans le comique, continuons. Sur les réseaux sociaux, on trouve heureusement de petites phrases très marrantes :.

          —L’académie française veut remplacer l’expression « Quand les poules auront des dents » par « Quand on aura des masques »  smiley

          —L’équipe de Chinois qui a construit un hôpital en 10 jours se propose de venir finir Notre-Dame mercredi entre midi et deux . smiley


          • devphil30 devphil30 28 avril 2020 08:20

            A bon alors si 71 % des Français sont d’accord moi je suis d’accord également ....

            La manipulation par les médias avec des sondages biaisés ne sont pas une nouveauté

            Comme ça on bloque les adversaires pour 2022 , on met tous les partis dans un même gouvernement et les conneries seront pour les ministres et les réussites pour macron

            Et puis si il y a des enquêtes sur la gestion désastreuses du virus les partis qui seront dans ce gouvernement d’union n’auront pas la possibilité de critiquer

            Laissons les micron finir leur calamiteux quinquennat puis ensuite la cour de justice


            • Fergus Fergus 28 avril 2020 09:22

              Bonjour, devphil30

              Sur quoi vous basez-vous pour parler de « manipulation » ? Discutez autour de vous, et vous verrez que cette idée d’union nationale rencontre une véritable adhésion. Sur le principe, car dans les faits peu de personnes y croient.

              « on met tous les partis dans un même gouvernement »

              Encore faudrait-il que lesdits partis acceptent de participer à ce jeu de dupes. Et cela n’en prend pas le chemin.

              La réalité est que Macron cherche à neutraliser Les Républicains, ce qui lui donnerait en 2022 de très grandes chances d’être réélu confortablement. Surtout s’il n’y a pas, en face de lui, une Union de la gauche solidaire et déterminée.


            • mac 28 avril 2020 09:56

              @Fergus
              Ils peuvent être d’accord avec une fumisterie qui ne veut rien dire.
              Qu’on demande au français s’ils veulent sortir de l’UE technocratique ou s’ils sont pour l’ouverture des frontières à des millions de migrants, ça leur parlera plus...
              L’union nationale, encore une billevesée pour supprimer les clivages politiques.
              LREM avait déjà commencé avec sa quasi fusion d’une partie du PS et d’un partie des républicains. Pourquoi ne pas unir le MEDEF et la CGT tant qu’on y est.


            • Steph87 28 avril 2020 13:45

              @devphil30
              La cour de justice ? Vous y croyez ? Pour le moment je n’ai globalement vu qu’une justice qui les lave de leurs crimes.
              Il n’y a pas de justice, ils le savent c’est bien pour cela qu’ils se permettent tout.


            • devphil30 devphil30 28 avril 2020 15:29

              @Steph87

              Absolument pas , la cour de justice est une juridiction d’exception qui dissocie la justice de tous avec une justice des élus.

              J’ai parlé de la cour de justice car c’est le fonctionnement pour le jugement des ministres


            • Steph87 28 avril 2020 15:36

              @devphil30
              Juridiction d’exception oui, on ne voit que cela des exceptions depuis des décennies, Je ne crois pas un seul instant que n’importe quelle cour juge les politiques comme on peut l’attendre. Cela fait des lustres que l’on ne sait que trop bien que la justice n’est pas applicable pour eux et pour cause, ils savent très bien qu’ils ne risquent rien.
              De temps en temps ils donnent un loup à punir pour que les moutons y croient encore. Plus dupe du tout ! C’est fini les belles fables !


            • Roubachoff 29 avril 2020 01:54

              @Fergus
              L’union nationale, face au cataclysme économique qui nous attend, c’est la garantie d’un échec collectif et d’un boulevard pour le RN. 
              L’Union de la Gauche entre qui et qui ? Le PS et LFI ? Dans cette crise, ces deux entités ont-elles eu l’ombre d’un discours intelligent ? 
              La meilleure défense contre le RN, voire la seule, c’est la nullité de MLP. Mais elle n’est pas candidate à vie.


            • chantecler chantecler 29 avril 2020 04:41

              @Roubachoff
              Chachésur :
              des Le Pen il y aura toujours  !
              Yabonpognon .


            • Fergus Fergus 29 avril 2020 10:01

              @ Roubachoff*

              Je plaide pour une alliance LFI, PC, PS et EELV en vue de porter un projet social et écologique à la hauteur des enjeux.

              Mais il faudrait pour que cela arrive que les caciques de ces partis soient capables de faire taire leur ego pour désigner le candidat le plus en mesure de rassembler. Et cela relève malheureusement d’une gageure. 

              « La meilleure défense contre le RN, voire la seule, c’est la nullité de MLP. »
              C’est également mon avis.


            • Schrek Séraphin Lampion 28 avril 2020 08:24

              1  le krach n’est pas la conséquence de la pandémie, mais le prétexte du confinement.



              2 Récemment, une enquête mondiale a posé à des échantillons représentatifs des populations (sauf EELV) la question suivante : « S’il vous plaît, quelle est votre opinion sur la pénurie d’aliments dans le reste du monde ? »

              Devant l’absence de réponses, les experts scientifiques ont tenté de comprendre les raisons de ce silence et ont découvert que :

              • en Afrique, personne ne savait ce que signifiait des « aliments »,
              • en Europe, personne ne savait ce qu’était une « pénurie »,
              • en Asie, personne ne savait ce qu’était une « opinion »,
              • en Amérique du Sud personne ne connaissait la formule « s’il vous plaît »,
              • en Amérique du Nord, personne ne savait ce qu’était le « reste du monde » !

              • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 08:43

                @Séraphin Lampion
                Même qu’en Amérique du Sud, les sondés ont simplement répondu :« Non, gé né m’appelle pas Silvouplé »


              • Laulau Laulau 28 avril 2020 09:09

                @Séraphin Lampion
                en Amérique du Nord, personne ne savait ce qu’était le « reste du monde » !

                Vous vous trompez, pour les yankees, le reste du monde c’est ce qui est à l’ouest, comme au bon vieux temps, ce sont les terres à exploiter, quitte à éliminer ces faces de citrons.


              • Fergus Fergus 28 avril 2020 09:28

                Bonjour, Séraphin Lampion

                Au delà de la boutade  non dénuée de fondement —, je ne suis pas d’accord avec vous :le krach est bien la conséquence de l’épidémie, même s’il est évident que les bulles économiques auraient, tôt ou tard, provoqué ledit krach.

                Et peut-être allez-vous nous expliquer en quoi le confinement sert des états aussi disparates et dont les intérêts sont souvent contradictoires ?


              • Schrek Séraphin Lampion 28 avril 2020 09:53

                @Fergus

                je vous ai déjà répondu : les états en question sont peut-être « disparates » (le totalitarisme peut prendre des formes autoritaires comme en Chine ou « libérales » comme aux USA), mais leurs intérêts ne sont pas contradictoires, au contraire, ils sont convergents.
                la « mondialisation » est un pacte conclu entre La Chine qui a vendu bon marché la force de travail de ses citoyens pour « émerger » et les Etats-Unis qui ont préféré délocaliser que se confronter à des affrontements internes qui ont été différés d’une quarantaine d’années en achetant la paix sociale à coups de produits de grande consommation. On arrive à la fin du processus.


              • Kapimo Kapimo 28 avril 2020 14:36

                @Fergus

                La FED a été obligée d’injecter dans le réseau bancaire américain des centaines de milliards de dollar par SEMAINE, et ce à partir mois de Septembre 2019. Neufs Billions (millier de milliard) de septembre 2019 à Mars 2020.
                https://wallstreetonparade.com/2020/03/the-fed-has-pumped-9-trillion-into-wall-street-over-the-past-six-months-but-mnuchin-says-this-isnt-like-the-financial-crisis/
                Pouvez-vous nous expliquer ce que le virus a à voir la-dedans ?


              • Odin Odin 28 avril 2020 14:58

                @Fergus

                Bonjour,

                « le krach est bien la conséquence de l’épidémie »

                Je suis stupéfait par votre crédulité. 

                Ce virus sorti des labos et ce n’est pas le premier, a pour objectif, avec l’aide des médias aux ordres et de Big Pharma / Bill Gates, de provoquer un effet de léthargie sur les peuples en les anesthésiant par la peur.

                L’objectif est, comme vous le faites, de rendre ce virus responsable du krach économique à venir alors que ce sont les usuriers qui en sont les seuls responsables.


              • Fergus Fergus 28 avril 2020 15:35

                Bonjour, Kapimo

                La finance mondiale était, on le savait, au bord du krach depuis des années.
                La pandélie n’a fait qu’accélérer le phénomène. Mais sans elle, le fait est que la dérive financière aurait pu durer encore des années.


              • Fergus Fergus 28 avril 2020 15:42

                Bonjour, Odin

                « Ce virus sorti des labos »
                Pure spéculation complotiste ! Si ce n’est pas le cas, sourcez cette information !

                « rendre ce virus responsable du krach économique à venir »
                Comme indiqué ci-dessus, un krach était inévitable a court ou moyen terme. Mais le fait est le coronavirus a précipité les choses.


              • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 16:18

                @Fergus
                Complotiste : Qui est-ce qui a lancé ce nouveau mot ?
                Je vous ai dit Fergus, vous courez derrière tous les enfumages... comme ce gvt d’unité nationale, comme le grand débat que vous avez soutenu. On a vu les résultats.
                Maintenant prouvez nous que ce virus est porté par Batman et comment se fait-il qu’il est transmissible à l’homme.
                Chauve-souris, pangolin, c’est pour les gogos. Il y a assez d’articles qui montrent qu’un virus chimère a été créé dans ces labos puis a encore été modifié pour être transmissible à l’homme.
                Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.


              • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 28 avril 2020 08:43

                Une union nationale OUI, mais à condition qu’elle se fasse avec ceux et celles qui partagent mes propres intérêts, c’est à dire le parti que je soutiens et ceux qui se trouvent juste à ma droite et juste à ma gauche.

                C’est ce qu’il faut retenir de ce sondage sans surprise...


                • Fergus Fergus 28 avril 2020 09:29

                  Bonjour, Florian LeBaroudeur

                  Je partage totalement votre commentaire.


                • moderatus moderatus 28 avril 2020 08:48

                  Bonjour Fergus.

                  Votre analyse est pour moi sans faille , Macron se fout de nous encore. il veut recommencer ce qu’il a réussi à faire pour son élection, faire exploser l’opposition la détruire à jamais.Le piège est trop gros, personne ne marchera dans ce marché de dupes.

                  La seule solution à mon avis , serait de dissoudre l’assemblée nationale, de refaire des législatives avec une dose de proportionnelle , et là de faire un gouvernement d’union nationale, en nommant des ministres de toutes tendances, un peu ce qu’avait fait De Gaulle.

                  mais jamais l’ego de ce roi enfant ne lui permettra de faire cela.


                  • Schrek Séraphin Lampion 28 avril 2020 09:07

                    @moderatus

                    Ce n’est pas De Gaulle qui est à l’origine du GPR , lequel ne regroupait pas toutes les composantes, heureusement : les pétainistes en étaient exclus, déjà, et d’autres.

                    Le régime de Vichy avait pris fin de fait en août 1944, lors de la Libération de la France. Le Gouvernement provisoire de la République française, venu d’Alger, a assumé la réalité du pouvoir sur la partie de territoire métropolitain libérée à partir de la fin de l’été 1944. Composé de communistes, de socialistes, de radicaux et de MRP, il a déclaré nulles et non advenues toutes les décisions du régime de Vichy qu’il considèrait comme une parenthèse illégale dans le fonctionnement de l’état.

                    Les présidents du GPR ont été successivement De Gaulle, Gouin et Bidault, et enfin Blum pour la période de transition avec la quatrième république.


                  • Fergus Fergus 28 avril 2020 09:41

                    Bonjour, moderatus

                    « il veut (...) faire exploser l’opposition la détruire à jamais »

                    En fait, comme je l’ai écrit ci-dessus, je ne pense pas qu’il veuille détruire les oppositions de type LFI et RN  ce serait mission impossible —, mais neutraliser Les Républicains et, si possible, attirer dans ses filets une partie des caciques EELV en leur faisant miroiter un virage écologique malgré le calamiteux précédent Hulot.

                    Pour ce qui de votre proposition (dissolution puis législatives anticipées avec une dose de proportionnelle), il n’y a évidemment  comme vous le soulignez aucune chance que cela se produise. Pourquoi Macron scierait-il la branche confortable sur laquelle il est assis ? Toute sa stratégie consiste à élargir sa base électorale en vue de 2022, et cela passe par un phagocytage d’une partie de LR et  il croise les doigts pour cela  un affichage éco-responsable de nature à lui rallier des voix supplémentaires de cette famille politique.


                  • moderatus moderatus 28 avril 2020 11:55

                    @Fergus

                    Pourquoi Macron scierait-il la branche confortable sur laquelle il est assis

                    =====================================================

                    Il est assis sur une branche pourrie ou un fauteuil éjectable, sa ’’gestion’’ des gilets jaunes , de la réforme des retraite et du coronavirus, lui ont ôté toute crédibilité.

                    Mitterrand avait choisi la cohabitation, stratégie réussiepuisqu’il a été réélu.
                    Mais Mitterrand était un stratège.


                  • Fergus Fergus 28 avril 2020 19:38

                    @ moderatus

                    « lui ont ôté toute crédibilité »

                    Euh... non ! Il garde, y compris par gros temps, un socle de fidèles de 22 à 25 % de fidèles, probablement suffisant pour se qualifier au 2e tour.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2020 20:47

                    @moderatus
                    c’est exactement ce que je pense.
                    macron est un enfumeur de première
                    jamais, au grand jamais, il ne fera « un gouvernement d’union nationale »
                    c’est juste une posture pour tenter de sauver sa peau.
                    un doux rêveur.
                    il est cuit, archi cuit, et il commence à sentir mauvais.
                     smiley


                  • François Vesin François Vesin 28 avril 2020 09:13

                    Il y a longtemps qu’elle est faite l’union nationale !!!

                    En 2008, droite et gauche confondues au Congrès

                    ont voté pour annuler le résultat du référendum de 2005.

                    .

                    L’union nationale est comme la guerre de Macron

                    une manipulation antidémocratique de plus contre le peuple

                    et le dépeçage de la France au profit de l’U.E. supranationale.


                    • Fergus Fergus 28 avril 2020 09:48

                      Bonjour, François Vesin

                      2008 a été un déni de démocratie, effectivement mis en oeuvre conjointement par la droite et la gauche socialiste. Mais entre nous, qu’à fait le peuple français pour s’y opposer ? Rien !

                      « une manipulation antidémocratique de plus contre le peuple »
                      Plutôt une tentative politique de servir les intérêts de Macron en vue de 2022. Mais qui a très peu de chances de réussir. Sauf peut-être du côté des Républicains et d’une partie des écolos qui sont les véritables cibles de Macron.

                      « le dépeçage de la France au profit de l’U.E. supranationale »
                      Un « dépeçage » qui est le résultat de l’accord des chefs d’état et de gouvernement de l’UE. Hors de l’Union, ces dirigeants conduiraient exactement la même politique ! 


                    • dimitrius 28 avril 2020 09:21

                      A tous les « peigne cul » qui croient que je suis Macronien , je veux dire que ce gouvernement a été en dessous de tout pour gérer la crise , déficience de matériel , aucune décision prise de peur de perdre de l’électorat , communication imbécile disant un jour tout et le lendemain son contraire , une véritable Bérézina , et la fiotte qui nous sert de chef des armées en proclamant la guerre se révèle un Général d’opérette , heureusement qu’on est pas en guerre réelle , c’eut été 1940 à la puissance 1000. Vous savez quoi les gars ??? Comme d’hab démerdez vous tous seul et n’attendez rien de ces rapaces politiques. Et l’opposition c’est révélée bien silencieuse pour faire des propositions concrètes , toujours de la politique politicienne et rien d’autre , eux aussi de grands salopards , là pour se remplir les poches. Ah j’oubliais , remercions tous les personnels hospitalier , ceux qui nous nourrissent , les transporteurs , tous ceux qui travaillent et ne nous ont pas abandonné , c’est eux les héros de cette « guerre ».


                      • Fergus Fergus 28 avril 2020 10:16

                        Bonjour, dimitrius

                        En plus nuancé  gouverner dans un tel contexte est très difficile et s’opposer ne l’est guère moins —, je partage assez largement votre commentaire.


                      • QAmonBra QAmonBra 30 avril 2020 14:08

                        @dimitrius

                        Dio porco ! T’es pas aussi con que tu t’éfforce de paraître !

                        Evidemment, « On ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont créés » comme disait  A. Einstein  !

                        Si on a un problème et qu’on compte sur la classe politique pour le résoudre, on se retrouve rapidement avec deux problèmes !

                        Si on m’avais que je te « plusserais » un jour sur AV « testa di catso »  !! . . .


                      • gruni gruni 28 avril 2020 09:28

                        Bonjour Fergus

                        « socialistes résiduels » allons Fergus ! smiley

                        Autrement, selon les événements à venir, nous aurons peut-être un nouveau premier ministre...

                        Un socialiste smiley


                        • dimitrius 28 avril 2020 09:43

                          @gruni
                          C’est bien un commentaire Grounichien , malheureusement le parti socialiste a été noyauté par une saloperie décoré de la Francisque qui a mis en place tout ce que la France avait de pourri dans le domaine de la politique et qui a écarté les vrais socialistes de ce pays et qui a créé le Front national pour niquer la droite traditionnelle tout autant vendue aux capitalistes pur et dur , Rocard en a fait les frais et quelques autres qui avaient le sens de l’honneur.


                        • Schrek Séraphin Lampion 28 avril 2020 10:06

                          @dimitrius

                          Tu pensais sans doute à Bérégovoy en parlant de « sens de l’honneur », pas à cette bande-là : lien  ?


                        • gruni gruni 28 avril 2020 10:09

                          @dimitrius

                          « qui a créé le Front national »  ça c’est faux, il existait déjà.

                          Attention quand même, le commentaire Grounichien s’attrape comme le virus. Vous êtes peut-être déjà touché sans le savoir.

                          Quant à l’autre qui a été décoré de la Francisque, il y en a d’autres, tous devenus résistants.


                        • dimitrius 28 avril 2020 10:11

                          @Séraphin Lampion
                          Ton lien ne marche pas . Pirla


                        • dimitrius 28 avril 2020 10:15

                          @gruni
                          il existait , mais était du niveau de l’UPR aujourd’hui , et qui l’a fait monter ??? Dois je te rappeler les amitiés troublantes de la Mitte avec des mecs Pétainistes et qui les a couvert toute sa vie.


                        • Schrek Séraphin Lampion 28 avril 2020 10:21

                          @dimitrius

                          Et là, ça marche : lien  ?


                        • Fergus Fergus 28 avril 2020 10:23

                          Bonjour, gruni

                          « socialistes résiduels » n’a en l’occurrence qu’une connotation quantitative, la majorité des caciques du PS ayant migré vers les rivages macronistes. Au plan idéologique, Faure et ses amis me semblent parfaitement compatibles avec LFI dans le cadre d’une Union de la gauche que j’appelle de mes voeux avec les écolos.

                          « peut-être un nouveau premier ministre »
                          Plutôt « sans doute », eu égard aux divergences de plus en plus nombreuses et de plus en plus visibles entre Macron et Philippe.

                          « Un socialiste »
                          Peut-être penses-tu à Valls à qui l’installation « définitive » à Barcelone semble peser et qui ne cesse de faire du pied sous la table. smiley


                        • gruni gruni 28 avril 2020 11:03

                          @Fergus

                          Je ne pensais pas à Valls smiley

                          Mais tu m’as bien fait rire.

                          Mais, un socialiste 1er ministre, après un 1er ministre de droite, est du domaine du possible.

                          Mais alors, si c’est le Barcelonais, je tombe de ma chaise.


                        • gruni gruni 28 avril 2020 11:07

                          @dimitrius

                          Mais je suis tout à fait d’accord que Le Pen doit beaucoup à la force tranquille.
                          Pour le reste, le sphinx était fidèle en amitié. 


                        • dimitrius 28 avril 2020 11:22

                          @Séraphin Lampion
                          Là çà marche et qui t’as vu derrière Rocard Hein , la Merluche , ton lien est contreproductif.


                        • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:41

                          @ gruni

                          « un socialiste 1er ministre »

                          Du genre Le Drian : socilao, mais pas trop !

                          « si c’est le Barcelonais, je tombe de ma chaise »

                          Moi aussi. Mais cela n’a évidemment que très peu de chances d’arriver, ne serait-ce que pour éviter de se tromper de personne lorsque l’on parle de « Manu ». smiley Et surtout Valls ne représente plus que lui-même.


                        • Schrek Séraphin Lampion 28 avril 2020 11:51

                          @dimitrius

                          mon lien illustre exactement ce que je pense !
                          Rocard rime avec politicard
                          et il a élevé une couvée de technocrates d’autant plus nocifs qu’ils se sont déguisés en « progressistes » ou « humanistes » alors qu’ils ne sont que le clonage du parti démocrate américain (supposé être la gauche américaine !).
                          Macron, lui, est de la génération suivante, les technocrates ont passé le relais aux « communicants » et aux comédiens aptes à déclamer des textes avec conviction et persuasion.


                        • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:55

                          @ Séraphin Lampion

                          Bien vu !


                        • dimitrius 28 avril 2020 12:01

                          @Séraphin Lampion
                          Merde alors je me suis fait enflé même par Rocard ??? Putain çà te dégoute d’avoir voté 20 ans PS , mai je te rassure moi j’étais socialiste mais anti immigration et je suis toujours pro Européen , et pour un capitalisme régulé , L’UPR et sa bande de folles et les cocos , çà donne vraiment pas envie. Quant à Marine et families , ils ont passé un contrat tacite avec le capital pour faire du commerce.


                        • Fergus Fergus 28 avril 2020 13:09

                          Bonjour, Cadoudal

                          Une belle brochette de branquignols et de valets de l’oligarchie ! Ce n’est évidemment pas avec de tels noms que la France pourra être réformée dans le sens que souhaite une majorité de nos concitoyens.


                        • Kapimo Kapimo 28 avril 2020 14:42

                          @Séraphin Lampion

                          Rocard rime avec politicard


                          Oui, en meme temps Rocard était un géant comparé aux nains qui occupent les postes aujourd’hui.
                          Rocard qui sur le tard a osé exprimer quelques vérités :

                          La dette est une création artificielle crée par les banques avec le consentement des états pour dépouiller les peuples et en faire des esclaves à leur solde. Les gouvernements sont au courant et ils laissent faire. Honte à eux ! 


                        • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 16:22

                          @gruni
                          Socialistes résiduels : mais vous en faîtes partie, Grounichou, avec Fergus... toujours prêts à se rallier à Micron, contre le RN, bien sur. C’est la bonne excuse à la mode  smiley


                        • flourens flourens 28 avril 2020 09:46

                          pour un gouvernement d’union nationale il existe une solution simple et applicable rapidement, dissolution de l’assemblée dans un 1er temps, élection à la proportionnelle ce qui obligera à des compromis, donc une espèce d’union, renforcement du parlement et diminution drastique des pouvoirs du président, et voilà c’est fait chiche !!!!!!!


                          • Fergus Fergus 28 avril 2020 10:26

                            Bonjour, flourens

                            Oui, sauf que, comme je l’ai écrit plus haut à moderatus, il n’est évidemment pas question que Macron scie la branche sur laquelle il est assis.


                          • Aristide Aristide 28 avril 2020 09:51

                            Un sondage ? Allons, faire un sondage en cette période de crise, d’incertitude, ... n’a aucun sens. C’est un peu comme si on avait demandé aux naufragés du Titanic par quel bateau ils préféraient être secouru !


                            • Schrek Séraphin Lampion 28 avril 2020 10:00

                              @Aristide

                              C’est même pire que ça : c’est comme si on leur avait demandé qui était volontaire pour relayer le chef d’orchestre (qui, comme tout le monde le sait, continuait jouer pour « tranquilliser » les passagers). Macron n’est que le chef de l’orchestre du Titanic, pas le capitaine qui n’a pas vu l’iceberg. Le capitaine en question es quelque part entre Wall-Street, la City et BlackRock.


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 avril 2020 10:10

                              @Aristide Exactement, on se demande de quoi demain sera fait, alors 2022....


                            • Fergus Fergus 28 avril 2020 10:30

                              Bonjour, Aristide

                              Ce qui n’aurait aucun sens, ce serait un sondage sur des intentions de vote.

                              En l’occurrence, il ne s’agit pas de cela, mais de mesurer l’appétence des Français à un éventuel gouvernement faisant appel, pour rebâtir la nouvelle société française, aux différentes composantes de la nation.

                              C’est beau sur le principe, mais c’est évidemment utopique sur le fond. Et Macron n’est pas De Gaulle.


                            • Fergus Fergus 28 avril 2020 10:32

                              Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Si Macron se positionne sur 2022  qui peut croire le contraire ? —, ce n’est pas le cas des Français qui, eux, ont répondu sur le principe d’un gouvernement d’union nationale dont ils aimeraient croire qu’il est possible.


                            • foufouille foufouille 28 avril 2020 10:26

                              C’est un faux sondage trafiqué.


                              • Fergus Fergus 28 avril 2020 10:45

                                Bonjour, foufouille

                                On peut toujours dire cela pour se faire plaisir.
                                Mais dans les faits, nombreux sont les Français qui verraient d’un bon oeil un tel type de gouvernement, comme j’ai pu le constater moi-même en discutant de cette éventualité avec d’autres personnes (en respectant les distances smiley )


                              • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 28 avril 2020 10:29

                                L’idée d’un Gouvernement d’Union nationale a la beauté de gros sabots chaussés par un homme qui se croit rusé face à des gens qu’ils croient naïfs.

                                Une Union nationale implique la réunion de toutes les composantes politiques de l’extrême gauche à l’extrême droite. Supposons que les extrêmes soient exclus, il faudrait réunir la France Insoumise, les communistes, les Républicains, LREM, les socialistes et quelques partis issus des partis anciens. Cette réunion ne paraît guère possible.

                                Par ailleurs, la justification de ce Gouvernement d’Union Nationale serait de redresser la France. Peut-on reconstruire avec ceux qui ont détruit et qui ont fait preuve d’un amateurisme consternant, le président en premier ? La réponse est non.

                                Alors qu’elle est l’intérêt d’évoquer un Gouvernement d’Union nationale ? Eh bien l’intérêt est de faire croire que l’on a tout essayé pour sauver la France mais que des méchants partis ont agit contre ce redressement et donc contre le pays. L’idée est de faire passer le président pour un homme au-dessus des partis dont le seul soucis est le bien être de la Nation. L’échec de cette idée de Gouvernement nationale ne lui sera pas imputable. Au contraire cette volonté de reconstruire aura été brisée sur les récifs des intérêts partisans de quelques partis plus occupés à leur avenir qu’à celui du pays. Proposer une chose impossible permet de faire porter le chapeau d’un échec à d’autres.

                                Ce sont évidemment de gros sabots car peu de Français doivent croire à la possibilité d’un Gouvernement d’union nationale, à l’intérêt de s’associer à des gens qui demain seront poursuivis au pénal en raison des morts dont ils sont responsables, à l’idée même qu’un Président aussi peu consistant sur le fond puisse avoir un projet utile pour la Nation et donc l’intérêt général.

                                J’espère que les Français ne tomberont pas le piège que leur tend le pouvoir en place. Il faut laisser seul ce pouvoir jusqu’en 2022 et surtout ne pas s’associer à lui afin de ne pas porter une partie de ses pathétiques erreurs.

                                L’avantage de cette proposition de gouvernement d’Union Nationale sera de voir quels politiques sont suffisamment peu éveillés et terriblement dévorés par l’envie d’un maroquin ministériel au point de trahir les Français en s’associant à Emmanuel Macron.


                                • Fergus Fergus 28 avril 2020 10:55

                                  Bonjour, Régis DESMARAIS


                                  « la beauté de gros sabots chaussés par un homme qui se croit rusé face à des gens qu’ils croient naïfs »

                                  Bien vu !


                                  « Cette réunion ne paraît guère possible. »

                                  D’autant moins que les Insoumis sont, pour ne prendre qu’eux, assimilés dans l’opinion des électeurs macronistes, aux frontistes du RN.


                                  « l’intérêt est de faire croire que l’on a tout essayé pour sauver la France mais que des méchants partis ont agit contre ce redressement et donc contre le pays. L’idée est de faire passer le président pour un homme au-dessus des partis dont le seul soucis est le bien être de la Nation »

                                  Bien vu, là aussi.

                                  Mais, à mon avis, Macron ne vise pas sérieusement à faire prendre les vessies pour des lanternes à tout l’électorat, mais plus prosaïquement aux Républicains qu’il entend neutraliser en vue de 2022 pour assurer sa réélection.


                                  « L’avantage de cette proposition de gouvernement d’Union Nationale sera de voir quels politiques sont suffisamment peu éveillés et terriblement dévorés par l’envie d’un maroquin ministériel au point de trahir les Français »

                                  Gageons qu’il y en aura quelques-uns qui seront tentés. Mais lesquels ?


                                • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 16:26

                                  @Fergus
                                  Gouvernement d’union nationale mais uniquement avec tous les immigrationnistes et les européïstes LREM, MODEM, LR, PS, LFI


                                • troletbuse troletbuse 28 avril 2020 22:14

                                  @Cadoudal
                                  P’tain, y ne lésinent pas sur la camelote. Quand je pense que nous, on devait ramener les douilles de cartouches tirées  smiley


                                • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2020 10:34

                                  Bonjour Fergus

                                  je ne suis pas surpris de voir le débat que tu as lancé !

                                  perso, je crois que macron tente une nouvelle manoeuvre.

                                  il va virer son premier ministre...avec lequel les désaccords se multiplient, et son gouvernement d’union nationale est un gadget de plus...

                                  un écran de fumée...d’abord parce que je ne vois pas la gauche y participer...je parle de la vrai gauche... smiley

                                  pas plus que la droite, car si macron vire philippe, je vois mal les LR s’impliquer dans cette tentative.

                                  attendons pour voir... et merci pour ton article.


                                  • Schrek Séraphin Lampion 28 avril 2020 10:43

                                    @olivier cabanel

                                    « ...je parle de la vrai gauche...   »

                                    RIP


                                  • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:00

                                    Bonjour, olivier cabanel

                                    Je partage ton point de vue.

                                    A un détail près : pas sûr que la droite soit insensible à l’appel du pied malgré le départ de Philippe. LREM ayant fait la démonstration de sa faiblesse, malgré la majorité des « playmobil » à l’assemblée, les caciques de LR pourraient être tentés de reprendre pied en tentant de l’intérieur de devenir la composante principale du macronisme.

                                    A suivre...


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 avril 2020 20:48

                                    @Séraphin Lampion
                                    bah, il en reste encore quelques uns !
                                     smiley


                                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 avril 2020 10:53

                                    L’IFOP, l’usine de fabrication de l’opinion ??

                                     smiley


                                    • Fergus Fergus 28 avril 2020 11:05

                                      Bonjour, bouffon(s) du roi

                                      Quand on a dit cela, on n’a rien dit ; la grande majorité des sondages politiques est beaucoup plus fiable que dans le passé.

                                      Si tel n’était pas le cas, lesdits sondages seraient rejetés par toutes les formations, ce qui n’est absolument pas le cas.

                                      Dès lors, le concert habituel des ténors est toujours le même : ils s’en félicitent lorsque les sondages leur sont favorables et les dénigrent dans le cas contraire. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité