• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > 80 Km/h : forces et surtout faiblesses d’une politique

80 Km/h : forces et surtout faiblesses d’une politique

Difficile d’y voir clair dans les limitations de vitesse et surtout sur les motifs qui ont poussé à limiter à 80 Km/h certains axes. 3 à 400 morts en moins, certes ce n’est pas rien et si cela se confirme, j’en serais heureux, mais pourquoi un tel dispositif ? Pourquoi ne pas s’attaquer d’abord à des causes connues de la mortalité routière qui ne font pas l’objet d’une attention suffisante de la part des forces de l’ordre et de la justice ?

La communication autour de la mesure

On ne pourra pas dire qu’on n’a pas été prévenus : des spots télé, des pages dans la presse et des émissions dans lesquels on ne démontre par A + B que rouler à 80 diminuera la mortalité routière. Il y a même ce fameux spot autour du nombre 13 qui met en scène un camion venant de la droite et une voiture venant sur sa gauche dont le conducteur aura la vie sauve car il roule à 80 ! C’est simple mais on ne sait pas qui camion ou de la voiture est a priori en tort (priorité à droite ou stop grillé par exemple ?). Pas grave puisque lorsqu’on roule à 80 le code de la route n’est pas important puisque les fameux 13 mètres gagnés sur le freinage nous permettrons d’avoir la vie sauve : on y croit !

Certains partisans de la mesure nous disent que simplement l’effet de l’annonce permettra une conduite plus vertueuse et ce, même si le résultat en terme de mortalité n’est pas au rendez-vous. C’est dire si toute cette communication est basée sur des données scientifiques irréfutables ! 

Rouler à 80, ça change quoi ?

Il se peut que dans quelques mois cette mesure soit respectée par le plus grand nombre et que le nombre de morts diminue et là tout le monde se félicitera, mais il se peut également qu’un petit nombre ne la respectant pas, entraîne une mortalité plus importante.

Ce qui peut paraître bizarre c’est que tous les véhicules (VL, Motos, Poids lourds) et toutes les catégories de conducteurs (permis probatoire pour les jeunes) soient désormais soumis à la même règle de 80, ce qui ne manquera pas de causer quelques conflits et dépassements dangereux (de la part de camions, de camionnettes,…). Il y a donc des risques potentiels induits par la mesure comme également le manque de vigilance consécutif à l’impression de rouler au ralenti causera sans doute des dégâts matériels.

Par contre le point fort de la mesure semble être la répression. A côté des radars fixes et mobiles, la nouveauté ce sera le radar embarqué piloté par des sociétés privées qui flasheront à tout va. La mesure de prévention destinée à diminuer le nombre de morts sur la route se transformera vraisemblablement en bonne affaire pour les caisses de l’Etat et les organismes réalisant des stages pour récupérer des points.

Y avait-il d’autres solutions ?

Oui, comme les radars tronçon qui auraient pu être déployés sur les endroits les plus dangereux, mais si l’objectif d’avoir moins de morts sur ces routes aurait pu être atteint, celui d’engranger des recettes provenant des amendes sur l’ensemble du réseau ne l’aurait pas été.

Laisser les élus locaux décider ? Mauvaise solution ! La capacité de résistance d’un élu local face à ses électeurs étant très faible, nous aurions assisté à la mise en place de mesures cosmétiques destinées à flatter l’électeur rural ne réglant en rien la mortalité routière.

Pourquoi ne miser que sur la diminution de la vitesse ?

La réponse qui vient immédiatement à l’esprit est que c’est facile, ça rapporte et que le gain hypothétique en matière de mortalité routière, cela viendra éventuellement conforter la mesure.

Pour autant, l’impression qu’on peut avoir, c’est que l’alcool, les stupéfiants et la conduite sans permis (et le défaut d’assurance, bien souvent) sont traités de manière accessoire et que l’on s’en remet aux contrôles classiques dont on connaît la porosité et à une répression judiciaire qui n’est pas à la hauteur.

Exemple (réel) : En cas de retrait de la totalité des points, un conducteur reçoit de l’autorité administrative l’injonction de remettre son permis de conduire au Préfet de son département de résidence et perd le droit de conduire. Le fait de refuser de se soumettre à cette injonction est puni de deux ans d’emprisonnement et de 4500 euros d’amende (article L 223-5 du code de la route).

En novembre 2017, un individu sous le coup d’une annulation depuis 4 mois, en état d’ivresse, sous l’emprise de stupéfiants et en excès de vitesse a percuté un véhicule et en a tué le conducteur de 44 ans, père de famille.

Les suites données à cette affaire donnent une idée du manque de réactivité de la Préfecture qui aurait dû diligenter la gendarmerie dans les jours qui ont suivi le refus par l’intéressé de remettre son permis pour lui signifier son inculpation comme le prévoit le code de la route.

Ce qui suit fait encore plus froid dans le dos puisque l’intéressé, après un bref séjour à l’hôpital, n’a été convoqué par la gendarmerie qu’à la mi-janvier et déféré au tribunal pour « comparution immédiate », ce qui laisse sans voix. Compte tenu du délai, de droit, pour préparer sa défense, il a été jugé un mois plus tard après avoir été mis (enfin) en détention provisoire et condamné à quatre ans de prison dont un avec sursis (avec peines accessoires) alors que la peine de prison maximum encourue était de 10 ans.

Morale de l’histoire

Le législateur se donne bonne conscience en votant des peines importantes qui ne sont jamais appliquées par les tribunaux, laissant les familles des victimes dans le désarroi.

Les Préfectures n’assurent pas un suivi de l’effectivité des mesures de retraits ou d’annulations de permis en n’ayant pas recours à la force publique en cas de mauvaise foi évidente des délinquants qui continuent de rouler et tuent parfois : En 2016, ce sont 241 personnes qui ont été tuées dans un accident de circulation impliquant un conducteur sans permis. 

Avant de prendre un marteau pilon pour écraser une mouche en limitant de manière unilatérale la vitesse à 80 km/h, les pouvoirs publics auraient été bien inspiré d’appliquer d’abord les dispositions légales et règlementaires qui existent déjà afin de diminuer le nombre de morts.

Ce n’est pas le choix qui a été fait. Le gouvernement n’est pas crédible. On peut penser qu’il cherche simplement à remplir les caisses de l’Etat. Courir après les délinquants routiers ne semble pas être sa priorité : cela coûte sans doute trop cher. 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

149 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 29 juin 08:09

    Tout ce que décide ce gouvernement sera appliqué de gré ou de force donc plus la peine d’en parler , le pire étant encore devant nous .....


    • Michel DROUET Michel DROUET 29 juin 08:52

      @zygzornifle
      Prochaine étape, les retraites et les pensions de réversion. Accrochez-vous, ça va saigner !


    • Attila Attila 29 juin 11:38

      @zygzornifle
      " Tout ce que décide ce gouvernement sera appliqué de gré ou de force donc plus la peine d’en parler , le pire étant encore devant nous ....."
      Nous en somme en grande partie responsables pour avoir laissé ces gens là arriver au pouvoir d’une part, et pour refuser de nous bouger le fût pour faire reculer le pouvoir.
      Malgré la longue liste des échecs des actions revendicatives, il y en a quand même une qui a entièrement réussi et fait totalement capituler le gouvernement : c’est l’écotaxe, je le rappelle souvent.

      Je conseille à ceux qui veulent se bouger de chercher pourquoi la contestation de l’écotaxe a réussi alors que les autres ont échoué. Une piste : la contestation de l’écotaxe s’est basée sur les limites des forces de l’ordre. Ils ont démontré que les forces de l’ordre ne pouvaient pas surveiller en permanence l’ensemble du réseau routier, et donc les portiques écotaxes allaient tous être foutus par terre ainsi que la majorité des radars.

      .


    • files_walQer files_walQer 29 juin 13:36

      @Attila

      Vive les bretons !

    • hunter hunter 29 juin 14:18

      @Michel DROUET


      vous avez parfaitement raison, car ce qui arrive dans le champ du social/état providence, doit être mis en parallèle avec cette histoire de limitation de vitesse.

      Pourquoi ? Car le maître-mot du futur (proche), est RATIONNEMENT !

      Back in the 70s : premier choc pétrolier, quand les émirs au cul avachi sur des derricks, décidèrent d’arrêter de se faire payer leur précieuse huile trois francs six sous !

      D’autant qu’ils s’étaient fait humilier auparavant par Israël, dont la chasse ultra-performante, pilotait des avions français...mais bon, autre débat !

      Choc pétrolier, que font nos pays ? Mise en place de limitations de vitesse ! Argiment, bah ça devient cher, faut consommer moins, donc rouler moins vite, et vous verrez, finalement c’est bon pour votre larfeuille !

      Back in 2018 : personne n’a compris une chose : les ressources pétrolières sont en diminution de rendement, et on ne trouve plus de ressources dorénavant aussi facilement exploitables et productives !

      Finie, la fête est finie !

      Certes, ça va se maintenir encore un peu, mais qui pourra payer encore ?

      Mais bon, on ne peut pas l’annoncer à la masse des mougeons de la sphère occidentalo-consumériste, ça passerait mal !

      Donc, cette limitation de vitesse est une première restriction, un rationnement déguisé, auquel vous mettez en parallèle les compteurs linky, qui permettront beaucoup plus facilement, de déconnecter des zones entières de la France périphérique, pendant de plus ou moins longues périodes, pour que les urbains puissent alimenter leurs bagnoles électriques !

      Je n’ai encore lu nulle part, quelqu’un qui ait fait la relation entre ces limitations (et d’autres vont suivre, je pense que sous peu, on parlera de 110 sur les autoroutes, même par beau temps), car quand il va falloir annoncer au populo, drogué à l’énergie fossile depuis 80 piges, que demain, il va y avoir des quotas, à savoir un ou deux pleins par mois par foyer, ça va couiner sévère !

      Car le mougeon ici, on lui sucre ses avantages sociaux, on le fait casquer toutes sortes de taxes, on lui impose du crasseux muzz qui vient ravager son pays, et il ne dit trop rien !

      Mais tu touches à sa bagnole, qu’il ne pourra plus prendre comme il veut et là il va voir rouge !

      Et Macron et ses équipes savent tout ça !

      Rationnement des reversion sociales (eh oui, la thune ne rentre plus....), rationnement des ressources ( énergie fossile, et électricité, même si ele est nuke), voilà l’avenir !

      Et les spin doctors savent comment faire rentrer ça dans la tête du mougeaon petit à petit, théorie de la clé dynamométrique......

      Et puis quand le temps des grands conflits généralisés va advenir, ça sera une manière encore plus radicale, de rationner l’énergie, car il y en aura pour « les premiers de cordées », amis les autres, faudra songer à trouver des bourrins ou des ânes, et apprendre à fabriquer une charrette la plus confortable possible !

      Eh oui, jusque là, le mougeon on le mettait dans la charrette pour sucrer son taff et faire plaisir à l’actionnaire, d’ici peu, ce sera un des éléments simples de sa survie !

      Adishatz camarades, et que ceux qui le peuvent se préparent..........ça ne sera pas dans 30 ans tout ça !

      H/


    • Dom66 Dom66 29 juin 14:38

      @hunter

      Pourquoi ? Car le maître-mot du futur (proche), est RATIONNEMENT !

      NON pas de RATIONNEMENT pour les riches et les puissants....a mort les pauvres et la classe moyenne

      Macron et ceux qui ont veauté pour lui...au chiotte


    • Michel DROUET Michel DROUET 29 juin 15:30

      @hunter
      Lorsqu’on voit le pris de la voiture électrique on se dit que ce ne sera pas pour tout le monde. Les riches y auront accès (pas de rationnement) et les pauvres devront se démerder.


    • Pere Plexe Pere Plexe 29 juin 19:18

      @zygzornifle
      la démocratie « système le plus bottom up » dixit Jupiter devient de plus en plus virtuelle...

      Le élus locaux qui avaient encore cette capacité à dire quelle vitesse était judicieuse passent vraiment pour des cons !

    • Croa Croa 30 juin 08:38
      À Michel DROUET,
      Exactement et ces « réformes » là sont bien plus graves que la réduction de la vitesse à 80km/h. Pourtant qui s’en soucie ?
      *
      Les français sont trop cons. Ils méritent bien tout ce qu’il leur tombe dessus !

    • hunter hunter 1er juillet 13:19

      @Dom66


      Exact, mais dans un monde fini, aux ressources en déclin, s’applique alors la théorie des vases communicants, simple, facile à comprendre (niveau CE2/CM1) : deux vases identiques sont connectés, et remplis du même liquide. appliquer une pression sur le vase A avec un piston, le niveau baisse dans le vase A, et monte d’autant dans le vase B.

      Donc pour que les enculés que vous nommez, puissent eux continuer à bénéficier des ressources en raréfaction, il faudra que d’autres (nous en l’occurrence, le populo), en dispose de moins (de ressources).

      Ce que la sagesse populaire et linguistique résume par : « déshabiller Pierre, pour habiller Paul » !

      A noter, qu’en accord avec les élucubrations modernistes actuelles, ce proverbe très genré et très « blanc », devra sans doute être interdit de transmission aux futurs esclaves, à savoir les gamins d’aujourd’hui !

      Peut-être une mission pour Caroline F. .... ?

      Réécriture des proverbes, de manière à ce qu’ils soient plus en accord avec la diversité......

      Si on reprend le fameux rapport d’il y a quelques années, à savoir le binôme 1% vs 99 %, nous nous sommes dans les 99 %.

      Pour l’instant, tout le monde utilise l’énergie dispo, mais, vue que celle-ci est en déclin, les 1% verront mathématiquement aussi leur accès diminuer, et ceci est pour eux hors de question !

      Donc, pour maintenir leur niveau de vie, il faudra que celui des 99% baisse !

      C’est inéluctable, c’est des maths et de la physique de base !

      Maintenant, si vous voulez avoir des explications encore plus chiadées en matière de chiffres, de stats, de courbes, etc... voyez une conf’ de Jancovici (Jean-Marc), sur youtibe.

      Faites abstraction du fait qu’il soit un petit peu pro-nuke et que ça puisse défriser certains ici ( ce n’est peut-être pas votre cas d’ailleurs), et écoutez les chiffres et les démonstrations :même si vous n’étiez pas bon en maths, vous allez comprendre...pas besoin de se souvenir des subtilités de la fonction exponentielle, pour la comprendre graphiquement.


      Adishatz

      H/


    • julius 1ER 1er juillet 14:56

      @hunter
      pauvre Hunter qui croit encore à des « certitudes » !!!!


      dans les années 80 certains esprits « éclairés » disaient ou plutôt affirmaient ... "que le jour ou le carburant dépasserait la barre des 5 FR /litre .... ce serait la Révolution dans ce pays !!!

      il y a belle lurette que la barre des 5 frs/ litre a été dépassé et de Révolution point nenni !!!

      alors ?????????????????????????????

      tu as tout faux Hunter, si l’on avait réellement une bonne gouvernance c’est un ensemble de mesures qui auraient dû être prises plutôt qu’un abaissement unilatéral de la vitesse sur les départementales.
      à commencer par la mise en place d’un cahier des charges pour les constructeurs automobiles qui devraient nous vendre des véhicules plus légers et moins puissants mais qui ne consommeraient pratiquement plus rien en carburant .... car le pire dans tout çà c’est que les véhicules ne sont pas adaptés pour rouler de moins en moins vite, ils ne sont pas optimisés pour cela !!!!

      Macron faisait remarquer il y a quelques années que l’on avait choisi des limitations de vitesse en nombres impairs or là le 80 vient en rupture avec cela s’il y avait de la cohérence dans cela, au lieu des 30/50/70/90/ 110/130 on devrait passer aux 20/40/60/80/100/120 et là c’est tout autre chose au niveau des voitures il faudrait ressortir des 2CV et des 4RL bien plus adaptés à ces vitesses !!!
      pas besoin de boîte 6 V ...une boîte 3 V suffit largement !!!!!!

      et tout est à l’avenant, encore une fois il faut de la cohérence lorsque l’on met en place une mesure sensée régler les problèmes de mortalité routière et l’on ne peut pas faire çà à l’emporte-pièce contre une grande partie de la population mais avec l’assentiment de celle-ci .... 

      cette gouvernance Macron est dans le droit-fil des précédentes elle ne fait pas dans la pédagogie, ni dans la psychologie, elle impose sans rien prouver ni montrer que d’autres solutions sont possibles !!!


    • hunter hunter 1er juillet 16:53

      @julius 1ER


      Logorrhée écrite n’ayant aucun rapport avec ce que j’ai dit, mais bon, si ça vous fait plaisir de vous branler les neurones, allez-y ne vous glénez pas, be my guest !

      Le plaisir de la critique à l’occidentale, comme disait Félix Houphoüet-Boigny, car fondamentalement, vous dites la même chose que moi, sauf que vous parlez des 2 CV et moi des équidés !

      Allez, j’arrête là, vous êtes trop épris de vous même et de vos petites réflexions médiocres...

      Travaillez votre souplesse et auto-fellationez vous !

      Adishatz

      H/



    • julius 1ER 2 juillet 09:41
      Mais tu touches à sa bagnole, qu’il ne pourra plus prendre comme il veut et là il va voir rouge !

      @hunter
      tu devrais te relire c’est toi qui a écrit cela et les autres lecteurs peuvent comprendre que au lieu de parler de branlette de neurones tu ferais bien de coordonner les tiennes !!!

    • zygzornifle zygzornifle 29 juin 08:13

      Personne ne parle du % de morts par rapport au nombre de conducteurs , chaque année ce sont des centaines de milliers de nouveaux permis , les chiffres on leur fait dire ce que l’on veut, exemple : 6 millions de chômeurs mais 11 millions de sans emplois en comptant ceux qui ne sont plus inscrit nul par ....


      • Laulau Laulau 29 juin 08:24

        @zygzornifle
        C’est vrai ça, je n’y avais pas pensé. On ne parle pas non plus du nombre croissant de conducteurs étrangers sur nos routes, et particulièrement de camions.


      • Michel DROUET Michel DROUET 29 juin 08:47

        @Laulau

        Et aussi les camionnettes de moins de 3.5 T qui ne sont pas équipées d’un chronotachygraphe, ce qui permet de s’affranchir des règles sur le temps de conduite. Au lieu d’affréter un poids lourds les donneurs d’ordre utilisent donc ce biais pour livrer plus vite, ce qui rend les routes encore moins sûre.
        Le gouvernement devrait s’attaquer d’abord à ce genre de fraude.

      • Michel DROUET Michel DROUET 29 juin 08:51

        @zygzornifle

        Il y a toujours des biais statistiques qui permettent de faire dire ce que l’on veut aux chiffres dans tous les domaines.
        Dans un autre ordre d’idée, ça me rappelle une pub pour le Loto : « 100 % des gagnants ont tenté leur chance »

      • Pere Plexe Pere Plexe 29 juin 19:31

        @Michel DROUET
        De toutes façon les stats, même biaisés, ils s’en foutent royalement.

        Pour le passage à 80 une expérimentation (bidon) a eu lieu.
        Les résultats de celle ci sont catastrophiques avec une augmentation de la mortalité sur les tronçons test : la mortalité est multiplié par 5 sur les tronçons tests (comparativement au reste du réseau à 90 km/h).

        Ce résultat est évidement totalement dépourvu de valeur scientifique tant l’expérience sensé prouver l’efficacité est restreinte (c’est le risque de ce genre de « démonstration »).
        Reste que si elle avait été positive elle aurait servie de preuve.


      • Croa Croa 30 juin 08:43
        À zygzornifle,
        Et du nombre de morts au km parcouru, finalement très faible.
        *
        Le risque zéro n’existe pas. Quoique nous pourrions arrêter de rouler si vraiment c’est nécessaire !  smiley

      • Laulau Laulau 29 juin 08:21
        Le gouvernement part du principe que plus la vitesse est grande, plus les accident sont graves, ce qui est vrai. Mais alors pourquoi 80 km/h et pas 70 km/h ? Actuellement, lorsque la route devient plus dangereuse, ou à l’approche d’une agglomération, c’est 70.
        Et puis pourquoi une limitation uniforme sur tout le réseau ? Si 80 km/h est le maximum pur rouler en sécurité sur une route de 40 mètre de large, comment admettre que l’on puisse rouler à la même vitesse sur une voie de 10 mètres ?
        On nous prend pour des c..s !

        • Michel DROUET Michel DROUET 29 juin 08:42

          @Laulau
          Un peu pour des cons, oui. La mesure uniforme est une solution de facilité et qui en plus rapportera gros.


        • imago imago 29 juin 13:26

          @Laulau

          c’est déjà le cas, j’étais hier dans une file de voiture roulant à 70 kmh sur une nationale bien dégagée. Le mouton zombie français est tétanisé avant même l’application de la taxe mougeon.
          Allez, je vais rêver un peu à des jours meilleurs en me matant « Mélancholia ».

        • Le421 Le421 29 juin 18:56

          @imago

          En fait, je pense que je vais effectuer mes déplacements - quand je me déplacerais - à 50 voire 40.
          Histoire de bien faire chier ceux qui bossent et qui ont fermé leur gueule quand on a manifesté...

        • Eric F Eric F 29 juin 19:50

          @Le421
          quel esprit civique !


        • Maitre Ratatouille Maitre Ratatouille 30 juin 04:13
          @Laulau
          la lisibilité des compteurs de vitesse est pénalisés ;90 bien visible et une petite barre pour 80 km/h ,le temps de lecture est augmentée" et du stress en plus

        • julius 1ER 29 juin 08:45

          Macron avait dit une chose intelligente ... 1 fois ... il avait constaté qu’en France les limitations de vitesse avaient un point commun,

          ce sont des nombres impairs pour la plupart cad 30,50,70, 90,110, 130 ce qui représente une certaine cohérence fruit d’une longue expérience pragmatique et pratique !!!

          or là on rentre vraiment dans un autre schéma ce 80 Kmh semble comme un cheveu sur la soupe....
          si la justification ultime pour abaisser la vitesse était le nombre de morts, c’est le 70 kmh qui aurait dû être appliqué ......au moins pour rouler lentement nous pourrions exiger des constructeurs qu’ils nous fabriquent des voitures légères qui ne consomment pratiquement rien en matière de carburant !!!

          ce serait gagnant- gagnant mais là ce sont les gens des campagnes qui vont être vraiment emmerdés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
          et je ne parle même pas du coût de cette mesure !!!

          • Michel DROUET Michel DROUET 29 juin 08:55

            @julius 1ER

            Et aussi des motos...
            Tous en voiturettes !

          • imago imago 29 juin 13:29

            @julius 1ER
            à la campagne on les emmerdes, y’as pas de radar !


          • Le421 Le421 29 juin 18:57

            @imago

            Ah bon ??
            En France ?
            Où ça ??

          • hunter hunter 29 juin 19:47

            @imago


            SI il y en a.
            J’habite la campagne.

            Adishatz

            h/

          • Le421 Le421 30 juin 08:22

            @hunter

            Un instant d’inattention et un GPS au son coupé. Total, 72 au lieu de 70 à 1Km de chez moi (en descente, bien sûr !!) en partant à Orléans... J’avais des Kms à faire et il était 6H30 du matin. Pas un chat.
            Et Pan !! 1 point et 45€.
            Aussi.
            Sur la déviation de Sarlat (500m de chez moi), un radar tronçon qui a été mis (toujours en descente !!) sur une route neuve sans jamais un seul accident, et pour cause.
            Sauf que.

            Et là, ben pour le coup, la vitesse n’y était pour rien.
            Le médecin généraliste, probablement, oui...
            La conductrice avait des pertes de conscience régulières.
            Et le chauffeur du camion a été complètement traumatisé.
            Et vos radars de merde n’y changent rien.
            Quand on est con, on est con !!

          • hunter hunter 1er juillet 13:33

            @Le421


            Parfaitement exact !

            Ce qui m’est arrivé il y a 3 mois, je me suis fait pécho pour.....6 km/h au dessus du panneau !

            En fait, je doublais, donc hop 45 € et un point en moins !

            Je vais acheter une charrette, la restaurer, et prendre deux bourricots, j’ai le terrain pour qu’ils se nourrissent tranquille, reste plus qu’à faire un abri !

            Abreuvoir via récup’ d’eau du puit, et ça roule !

            Le moteur à crottins, le voilà l’avenir « en marche »....

            Bon bien entendu, Macron et ses start-uppers eux continueront à voyager en hélicoptère ou en Falcon, il n’y a pas de radar suspendus dans les couloirs aériens !

            Pour les bagnoles, ils auront leur « ZE », électriques, qui nécessiteront encore plus de courant, comme leurs serveurs d’ailleurs.

            Comme l’uranium est du fossile non-renouvelable, et qu’on aura du mal à faire tourner des EPR dans les temps, bah on fera des délestages chez les périphériques.....faut bien que Linky il se décarcasse non...... ?

            Mettre off grid pendant des jours, des zones rurales entières, c’’est quelques clics chez Enedis, avec Linky !

            Quelques minutes d’un employé délocalisé à Bengalore......elle est pas belle, la vie dans le « nouveau monde » !

            Faudra bien que les urbains si productifs, si essentiels à la start-up nation, puissent charger leurs bagnoles, leurs smartphones, et brancher leurs radiateurs électriques !

            Mais bon, pour nous les périphériques, les bouseux, surtout quand on refuse linky, les smartphones, fesse de bouc et toute cette grosse merde, bah c’est bien suffisant pour nous non ?

            Après tout, on peut crever nous, on est des « riens », on ne fait pas la grandeur de la start-up nation !

            L’essentiel, ce sont les « premiers de cordée », non ?

            Adishatz

            H/

          • Attila Attila 29 juin 08:47

            Le point vient de publier un article sur l’impact économique de la réduction de vitesse à 80 km/h.
            " Jean Poulit estime qu’une telle diminution de la vitesse pourrait entraîner « une réduction du produit intérieur brut de 1,94 %, soit de 39,55 milliards d’euros par an » « 

             » Une réduction de la vitesse moyenne de 12,5 % a pour effet de réduire de 23,44 % le territoire accessible, à temps de trajet constant. Cela signifie que le marché de l’emploi accessible en une heure baisse de 23,5 %, que les commerces et les équipements commodément accessibles baissent également en nombre de 23,5 %. » "

            Le Point

            .


            • Michel DROUET Michel DROUET 29 juin 09:01

              @Attila
              Cela fait partie des effets pervers que l’on feindra de découvrir dans deux ans au moment de l’évaluation de la mesure...


            • Le421 Le421 29 juin 18:59

              @Attila
              Sans compter tous les gens comme moi qui ont la ferme intention de chier dans les bottes au Gouvernement Macron-Philippe !!


            • Pere Plexe Pere Plexe 29 juin 19:38

              @Attila
              ...z’on qu’a prendre l’avion ces blaireaux !


            • Attila Attila 29 juin 21:39

              @Pere Plexe
              Bonne idée ! Je vais suivre le mirifique exemple de notre Bien-Aîmé Præsiducktator, le Génie des 4x4, le Pédiluve de la pensée.
              Quand je n’aurais plus de permis, j’irai faire mes courses en ULM

              .


            • bob14 bob14 29 juin 08:51
              Vitesse limitée

              Peu avant l’entrée de Rennes, un policier fait stopper un motard qui roulait comme un fou.
              - Avez-vous une excuse à invoquer, lui demande-t-il.
              - Oui, dit le motard. En m’engageant sur cette « nationale », j’ai vu 157, je n’ai pas compris qu’il s’agissait du numéro de la route. J’ai cru que c’était la vitesse maximale autorisée.
              - ça va pour cette fois, fait le policier, mais méfiez-vous, en sortant de la ville : il y a un embranchement et la route de droite, c’est la départementale 210.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès