• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > A débat incomplet, démocratie incomplète

A débat incomplet, démocratie incomplète

Dans cette campagne présidentielle cauchemardesque, un nouveau point bas a été atteint avec l’annonce d’un débat de premier tour limité aux cinq premiers candidats des sondages de février. Une annonce qui est malheureusement cohérente avec la réforme scandaleuse des règles de campagne de Sarkozy, tristement amplifiée et aggravée par une nouvelle réforme sous Hollande

 

Benhamias ou Poisson, mais pas Dupont-Aignan
 
Il y a quelques semaines, nos chaines de télévision ont organisé des débats pour les deux primaires, où la parole a été donnée à égalité à tous les candidats, même ceux qui étaient donnés à moins de 1% et qui n’ont rassemblé que quelques milliers de voix au final, comme Jean-François Copé, Jean-Philippe Poisson, Jean-Luc Benhamias ou Sylvia Pinel. Même si on ne goutte guère ces tours additionnels des présidentielles qui déséquilibrent nos institutions, au moins, les débats de premier tour comprenaient à chaque fois tous les candidats, y compris les plus obscurs, qui pouvaient débattre à égalité de temps de parole avec un ancien président de la République ou d’anciens Premiers ministres.
 
Quelle stupeur de constater que TF1 a décidé d’organiser un débat incomplet en mars, alors même que nous saurons quels sont les candidats à l’élection présidentielle ! Malheureusement, la chaine pourra sans doute évoquer la règle, dite d’équité, mais en réailté d’inégalité sur foi des sondages, mise en place par Nicolas Sarkozy, et encore aggravée par François Hollande. Comme en 2012, Nicolas Dupont-Aignan s’est indigné de cette décision et appelé à un boycott de TF1 en rétorsion. Encore un indice désagréable du caractère de plus en plus oligarchique, arbitraire et anti-démocratique de notre système politique, qui ne semble pas poser de problèmes aux cinq candidats retenus…
 

 

Si le Général de Gaulle a été traité de dictateur, en fait, il a été le plus démocrate des démocrates, accordant le droit de vote aux femmes, rétablissant un mode de fonctionnement institutionnel favorisant l’expression de la volonté populaire, consultant et prenant en compte l’avis du peuple par référendum, tout en mettant ses adversaires sur un pied d’égalité. Quel exemple, malheureusement oublié !
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • baldis30 25 février 12:05

    pour moi ce sera une raison de plus de ne pas regarder TF1....


    • Alren Alren 25 février 18:08

      @baldis30

      La chaîne est privée et ses dirigeants font ce qu’ils veulent tout comme les journaux eux aussi privés.

      Ils sont en permanence guidé par les chiffres d’audience qui déterminent le prix des publicités encadrant et coupant l’émission.
      Et soyez assuré que ce soir là ils battront un record d’audience, récoltant de ce fait un beau pactole auprès des publicitaires.

      Ce qui effraie l’Obs qui a peur que la bulle vide Macron ne fasse pschitt !

      Et qu’apporteraient de neuf les candidats qui ne seront pas présents sur le plateau, qui ne serait pas dit par les présents ?


    • Le421 Le421 26 février 08:38

      @baldis30
      Entre parenthèses, si vous regardez « l’émission politique » de Pujadas/Salamé, vous avez également l’impression de regarder « n’oubliez pas les paroles » mixé avec « le plus grand cabaret »...
      La dernière prestation de la bande recevant Mélenchon a été une véritable caricature de ce qui peut se faire de mauvais à la télé.
      Uniquement des escarmouches pour faire le « buzz » et aucune parole de fond...
      Du journalisme à deux balles. Du Pujadas tout craché.


    • Parrhesia Parrhesia 25 février 12:06
      Excellent article !
      Malheureusement, ce sont précisément ceux-là mêmes de la chorale qui a fini par obtenir la démission d’un Charles de Gaulle écœuré, qui détiennent aujourd’hui tous les pouvoirs, et surtout, le pouvoir des media main stream.
      Et cette chorale apparaît de plus en plus puissante, chaque jour qui passe, y compris sur AgoraVox !!!
      Bonne journée à vous, Laurent Herblay

      • Fergus Fergus 25 février 13:11

        Bonjour, Laurent

        D’accord avec vous sur le fond : il est choquant de voir un débat limité aux 5 candidats présumés principaux.

        Pour autant, expliquez-moi comment l’on pourrait organiser un débat ouvert aux... 61 candidats encore en lice, dont quelques farfelus.

        Pas un professionnel sérieux ne sait faire ! De l’avis général, au delà de 10 participants, cela n’a déjà plus aucun sens tant cela hache les temps de parole ou saupoudre les idées sans le moindre développement pertinent.

        L’absence de Dupont-Aignan n’en est pas moins inadmissible, eu égard à ses résultats passés.


        • Fergus Fergus 25 février 13:28

          J’ai bien noté que le débat est prévu le 21 mars, soit 4 jour après la date limite de réception des parrainages.

          Mais, après que toutes les vérifications aient été faites par le Conseil constitutionnel, la liste des candidats officiels ne sera validée que le... 21 mars - soit le jour du débat -, information donnée par le président du CC, Laurent Fabius.

          Dès lors, si l’on veut que ce débat soit totalement équitable, soit on invite les 61 candidats, soit on repousse ce débat 10 ou 15 jours plus tard. Un report qui ne résoudrait pas le problème posé par le nombre des participants. Certes, il ne serait pas de 61, mais très probablement supérieur à 10.


        • zygzornifle zygzornifle 25 février 16:20

          Pourquoi ne pas organiser un tirage au sort sous huissier comme cela on pourrait profiter de la gueule décomposée d’un macron fillon lepen ou mélanchon non tiré qui viderait toute sa bile sur l’organisateur du tirage , ça serait un grand moment a se repasser en boucle .....


          • Le421 Le421 26 février 08:43

            @zygzornifle
            MélEnchon travaille sa campagne depuis le début de l’année dernière et ce ne sont pas quelques minutes à la télé qui changeront le fond. Youtube a plus d’impact, désolé !!
            Surtout que les clips de campagne ne sont généralement que des blablas insipide où tout le monde veut sauver la France, redresser le pays et un bon Noël 2017...
            La campagne officielle, nous la faisons dans la rue depuis 2016.
            Mais pour les partis qui misent sur les neuneus, évidemment, c’est très important !!


          • zygzornifle zygzornifle 25 février 16:28

            Partant de ce principe pourquoi ne pas éliminer les sportifs qui n’ont aucune chance d’accéder a un score élevé ? un marathon qui se participerait a 10 , a l’école virer tous les élèves qui ont moins de 15 de moyenne , dans les courses automobile interdire tous ceux qui n’ont aucune chances de tribune ..... et puis a la naissance on pourrait euthanasier tous ceux qui ne rentrent pas dans certains critères , tout le monde a droit a la même chance , ne pas oublier que les leaders quand il n’y a plus de pcul serrent leur cul comme les plus petits .....


            • Fergus Fergus 25 février 17:15

              Bonjour, zygzornifle

              « pourquoi ne pas éliminer les sportifs qui n’ont aucune chance d’accéder a un score élevé ? »

              Mauvais exemple : dans toutes les grandes compétitions, seuls sont qualifiés les mieux classés dans les bilans ou ceux qui ont réalisé les minimas !

              C’est pourtant la compétition sportive qui se rapproche le plus de la compétition sportive.


            • zygzornifle zygzornifle 26 février 13:01

              @Fergus


               au moins il y a une qualification , la ou est t’elle ? les sondages ? c’est de la manipulation ....

            • Fergus Fergus 26 février 13:37

              Bonjour, zygzornifle

              « les sondages ? c’est de la manipulation ...."

              C’est ce que disent en général tous ceux dont le champion ou les idées sont battu(e)s dans l’opinion.

              En réalité, sauf cas rares et très particuliers liés à la complexité du système ou à une méconnaissance du périmètre électoral, les chiffres  des sondages sont assez proches des résultats des urnes. A cet égard, je vous invite à étudier en détail le tableau des enquêtes de la présidentielle de 2012 qui confirme parfaitement que la remise en cause des sondages relève très largement du fantasme.



            • Monre 25 février 18:17

              TF1 est une chaîne privée. C’est la chaîne évidemment qui doit décider qui participe au débat ou pas.


              • LE CHAT LE CHAT 25 février 20:40

                Il faut quand mme que Fifi puisse voir une fois Asselineau ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires