• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Affaire Benalla - Destitution d’Emmanuel Macron : l’idée fait (...)

Affaire Benalla - Destitution d’Emmanuel Macron : l’idée fait son chemin

Après son fameux « Qu’ils viennent le chercher  », les Français pourraient relever le défi. Les réseaux sociaux s’emparent largement de l'affaire, des pétitions sont lancées et des manifestations programmées. 

Les chiffres confirment l’ampleur qu’a prise l’affaire Benalla. Suite aux récentes déclarations d’Emmanuel Macron, le hashtag #AllonsChercherMacron se répand et l’idée d’une destitution ne paraît plus si incongrue. La contestation est appelée à gagner la rue : en témoignent les milliers de personnes qui ont consulté, sur Facebook, les pages des organisateurs. Plus formellement, des pétitions, sur la plateforme Change.org notamment, appellent à la mise en œuvre de l’article 68 de la Constitution, lequel dispose que « le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. » Conditions requises selon François Asselineau, président de l’UPR, qui appelle l’opposition parlementaire à enclencher la procédure. Avant lui, le député communiste André Chassaigne avait déjà évoqué cette éventualité. Numériquement, il faudrait obtenir les 2/3 des voix, c'est-à-dire 617 suffrages, pour que la destitution aboutisse. Or les parlementaires En Marche, même si ce nombre ne peut présager de rien, représentent 334 des 925 sièges (Assemblée nationale plus Sénat) - soit une différence de 613 parlementaires, a priori insuffisante.

A l’Assemblée nationale, Christian Jacob, le président du groupe Les Républicains, avait lui menacé de déposer une motion de censure pour forcer le gouvernement à s’expliquer. Du même groupe politique, le co-rapporteur de la Commission des lois, Guillaume Larrivé, à dénoncé hier l’ « obstruction d’une majorité aux ordres de l’Elysée. »

En se proclamant seul responsable, Emmanuel Macron discrédite en effet le travail d’enquête des Commissions parlementaires, devant lesquelles les personnes auditionnées se sont largement contredites, en opposant comme ultime rempart son inviolabilité. Leur parole, bien qu’assermentée, est remise en question, puisque leurs « j’assume » sont désormais endossés par le chef de l’Etat lui-même.

A ceux qui réclament de l’auditionner à son tour, la majorité répond que le principe de séparation des pouvoirs l’interdit. C’est pourtant devant les députés de cette même majorité, qui siège et assure la présidence de la Commission d’enquête de l’Assemblée nationale, qu’Emmanuel Macron s’est exprimé.

Son irresponsabilité constitutionnelle devant la représentation nationale le protège donc pour l’instant. A moins que le Parlement ne se réunisse en Haute cour pour voter sa destitution.


Moyenne des avis sur cet article :  3.72/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Clark Kent 26 juillet 2018 15:58

    Peut-être, comme son ami Trump, va-t-il faire valoir son droit absolu de se gracier ?

    La mégalomanie associée à un narcissisme masturbatoire peut attendre des sommets avant une éjaculation létale, comme l’autre pauvre tache !

    • alinea alinea 26 juillet 2018 16:20

      @Clark Kent

      Une belle manière de se suicider non ?
      Mais Macron n’en est pas là ! Quelque chose me dit que son entourloupe grosse comme une maison qui cacherait la ville : « je prends tout sur moi », ça va marcher !
      J’ai lu ici déjà beaucoup de contresens dans la compréhension de cette attitude.

    • Christian Labrune Christian Labrune 26 juillet 2018 16:21
      La mégalomanie associée à un narcissisme masturbatoire peut attendre des sommets avant une éjaculation létale
      ===========================
      @Clark Kent

      Je vois bien que vous seriez probablement tenté par ces sortes d’expériences puisque vous éprouvez le besoin d’en parler alors qu’elles n’ont qu’un rapport extrêmement lointain, pour ne pas dire purement fantaisiste, avec le sujet traité par l’article. Cependant, je ne saurais trop vous dissuader de rien tenter de semblable. Les mouches de la bisournourserie ont fait jusque là votre ordinaire et vous risquez beaucoup moins à continuer de les asticoter qu’en expérimentant du côté du 220 volts alternatif ! Si Benalla s’était contenté d’être le satyre des mouches, il n’en serait pas là, et Macron non plus.

    • Christian Labrune Christian Labrune 26 juillet 2018 16:29
      J’ai lu ici déjà beaucoup de contresens dans la compréhension de cette attitude.
      =======================================
      @alinea
      Je pense avoir fourni hier à seize heures exactement, sur la page qui suit, une explication tout à fait pertinente de cette petite tirade théâtrale, et une description de la manière dont plusieurs témoins en ont été immédiatement macronifiés :


    • alinea alinea 26 juillet 2018 16:36
      Oui ! absolument Christian Labrune.
      je réponds là à votre lien !
      mais vous savez que Macron est bien entouré, sa Brigitte est tout sauf conne, et de plus fine lettrée, prof de théâtre !!!
      Le sourire qui nargue et avertit l’éclairé, achète et soumet l’innocent !!

    • Ben Schott 26 juillet 2018 16:39

      @Zinzin
       

      « un rapport extrêmement lointain, pour ne pas dire purement fantaisiste, avec le sujet traité »
       
      Oh toi, je sens que tu as envie de parler du régime islamo-nazi des Ayatollahs iraniens, qui serait bien plus en rapport avec le sujet !...
       


    • Séraphin Lampion Clark Kent 26 juillet 2018 17:13

      @Christian Labrune

      Par définition, les plaisirs intimes, solitaires ou partagés,sont du domaine privé
      Veuillez avoir l’obligeance de ne pas évoquer mes inclinations en la matière, car vous les ignorez et c’est bien comme ça.
      En contre-partie, je m’abstiendrai de toute allusion aux pratiques que sont les vôtres et dont je préfère ne pas entendre parler.

    • tozzzzz 26 juillet 2018 17:27

      @Christian Laburne


      oh oui christian éclaire nous de ta lumière  


    • Christian Labrune Christian Labrune 26 juillet 2018 17:50
      En contre-partie, je m’abstiendrai de toute allusion aux pratiques que sont les vôtres et dont je préfère ne pas entendre parler.
      ============================
      @Clark Ken

      Vos insinuations sont tout à fait insultantes et choquantes. Nul ne peut ignorer ici mes relations avec l’Immaculée Conception, si c’est de cela que vous voulez parler, mais c’est en tout bien tout honneur qu’elle m’apparaît dans la grotte des Buttes-Chaumont. Le fait qu’hier elle ait surgi de l’ombre dans le plus simple appareil à cause de la chaleur ne m’a pas troublé davantage que d’avoir été quelquefois en face d’un modèle dénudé à la Grande Chaumière, à une époque où j’étudiais le dessin.

      Si je me suis permis cette remarque, c’est à cause du caractère délibérément graveleux de votre intervention, laquelle m’a beaucoup choqué et laissé entrevoir un arrière-plan que je ne n’aurais assurément pas songé à soupçonner. On ne peut même pas parler d’une entrevision : votre propos était carrément explicite, et je n’y ai rien ajouté de mon invention. Mon intention était seulement de vous mettre en garde, parce qu’en plus, ça rend sourd. C’est tout. On ne m’y reprendra assurément plus à obliger un ingrat.

    • Ben Schott 26 juillet 2018 18:05

      @Zinzin
       

      Ta maman t’a touché quand tu étais petit ? Ton papa peut-être ?
       
      Tu peux parler en toute confiance.
       
       


    • Fergus Fergus 26 juillet 2018 20:15

      Bonsoir, alinea

      Je pense comme toi que Macron va s’en sortir.

      Certes abimé en termes d’image et affaibli dans ses projets de réforme - les syndicats en seront ravis ! -, mais je ne crois pas un instant qu’une quelconque campagne visant à le destituer puisse fonctionner, surtout en période estivale alors que les Français commencent à en avoir ras-la-casquette de cette affaire.

      Surtout, il faudrait que cette destitution soit prononcée par les parlementaires (députés et sénateurs) réunis en Haute Cour. Aucun risque pour Macron avec sa majorité pléthorique à l’Assemblée Nationale. D’autant plus que le président ne peut être destitué qu’en cas de « manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat ». Ce qui serait particulièrement difficile à établir dans une affaire comme celle-ci. qui relève d’une protection de nature monarchique comme la Ve république en a tant connues.


    • alinea alinea 26 juillet 2018 20:36

      @Fergus

      J’aurais aimé une enquête parlementaire qui ne soit pas entravée, voire censurée, par les députés LREM ! Que tout se dise fort et officiellement..
      Il faut toujours beaucoup de collabos pour une dictature ; je suis désolée de le répéter tout le temps, mais c’est quand même gros quoi !

    • baldis30 26 juillet 2018 22:48

      @Fergus
      bonsoir ...

      « les Français commencent à en avoir ras-la-casquette de cette affaire. »

       En êtes-vous bien sûr ? Beaumarchais aidé par Rossini ont tracé quelques portraits qui vont de Figaro à Dom Basile ...

      Actualisez cela en Canard Enchaîné et Radio-camping ... En somme de la diffusion bourgeoise à la médiatisation mondiale pour être très clair ! Ne transposez pas la vision de votre petite sphère en comportement de la Société ...


    • kirios 27 juillet 2018 08:35

      @Fergus

      vous avez raison !
      je pense ,cependant , que cette affaire est une indication supplémentaire que la France glisse vers la dictature .
      attendre et laisser faire ou se mobiliser , pétitionner et dénoncer ?

    • lejules lejules 27 juillet 2018 09:55
      @kirios
      qu’est que l’on risque a demander une destitution ? rien sinon d’avoir essayé et de mettre des limites a une petite frappe qui se veut président. et faire une piqure de rappel c’est le peuple qui dirige en démocratie

    • placide21 29 juillet 2018 12:04

      @alinea

      Benhalla+la gay pride sur le perron de l’élysée+les 80km/h :Nous sommes dans la m.... jusqu’au cou ,et j’en arrive à souhaiter une opération genre« révolution des oeillets » pour nous tirer d’affaire.


    • Attilax Attilax 29 juillet 2018 12:41

      @Fergus


      La seule action qui aurait pu faire bouger les choses était un grand rassemblement populaire devant l’Élysée (et pas ailleurs). Il n’a pas eu lieu, malgré les nombreux rendez-vous donnés ces derniers jours. Les vacances arrivent, les gens ont préféré préparer leurs valises, tout ça va retomber comme un soufflé après 3 semaines de bronzette.

      Où étaient les 20.000 grandes gueules du web hier ? J’en ai pas vu un aux alentours de l’Élysée hier, pourtant les flics les attendaient, comme moi...

      Tout le monde s’en branle. On mérite donc largement ce qui nous arrive et ce qui va continuer de nous arriver.

      Il y a un moment où il faut arrêter d’attendre que les politiques, les journalistes, les juges, les fonctionnaires, les gendarmes ou qui que ce soit fasse le boulot à notre place. C’est bien gentil un million de signatures au bas d’une pétition, mais ça a infiniment moins de poids qu’un million de personnes qui se déplacent ensemble armées jusqu’aux dents.

      Je crois qu’il est inscrit quelque part dans la constitution que si les représentants du peuple trahissent le peuple, alors c’est un devoir citoyen que de se révolter.

      On y est depuis un moment, non ?

      Je vois bien les traîtres, mais où sont les citoyens ?

    • Attilax Attilax 29 juillet 2018 12:44

      @Attilax


      C’est même dans notre hymne, en fait :

      « Aux armes citoyens
      Formez les bataillons
      Marchons, marchons,
      qu’un sang impur abreuve nos sillons »

      C’est peut-être pour ça qu’ils veulent changer les paroles, ils se sentiraient un peu concernés que ça me surprendrait pas plus que ça...

    • Arogavox Arogavox 29 juillet 2018 15:35

      @Attilax

       Le premier amendement de notre Constitution devrait être d’y ajoindre une quasi-traduction de ce qui a rendu si célèbre l’historique Déclaration d’Indépendance :

      " When in the Course of human events it becomes necessary for one people to dissolve the political bands which have connected them with another [...]
      when a long train of abuses and usurpations, pursuing invariably the same Object evinces a design to reduce them under absolute Despotism, it is their right, it is their duty, to throw off such Government, and to provide new Guards for their future security. "


    • Arogavox Arogavox 29 juillet 2018 15:55

      [...]
      "Our repeated Petitions have been answered only by repeated injury. A Prince, whose character is thus marked by every act which may define a Tyrant, is unfit to be the ruler of a free people."


    • jeanpiètre jeanpiètre 29 juillet 2018 20:35

      @Christian Labrune
       « Nul ne peut ignorer ici mes relations avec l’Immaculée Conception »

      1 si on s e tape que vous soyez hétero homo ou raleur de concepts débiles ou de grottes béantes.
      2 vous êtes le graveleux dans ce fil

    • cevennevive cevennevive 26 juillet 2018 16:50

      Bonjour l’auteur,


      Sans blague ! Vous vous appelez vraiment Jean D’ALBRET ?

      Elle n’était pas commode la reine de Navarre, mère d’Henri IV, rigide protestante, tête dure et raide de ses principes. Mais reine altière et honnête. Pas comme notre roitelet tout rose...

      Quant à la destitution de Manu l’ephèbe, je n’y crois pas un seul instant. A l’instar d’alinea, je pense que sa coulpe battue comme un pénitent au confessionnal, sa « culpabilité » avouée fendra le coeur de certains, et que l’affaire en restera là. Et je le déplore bien entendu...

      Bien à vous, le Béarnais (d’adoption ?)


      • Fergus Fergus 26 juillet 2018 20:17

        Bonsoir, cevennevive

        Croire en la « destitution de Macron », c’est en effet prendre ses désirs pour des réalités. CF. mon commentaire à alinéa ci-dessus.

        Dommage ! smiley


      • lejules lejules 27 juillet 2018 10:02
        @Fergus
        mais ça coute rien d essayer ne serait que pour le faire descendre de son piédestal et lui faire comprendre que les français peuvent aller le chercher.même si cela n’arrive pas au bout il est fort a parier que nombre de députés vont se dégonflés voir le quitter. les arriviste savent rapidement retourner leur veste. 

      • Arogavox Arogavox 28 juillet 2018 14:54

         un embryon de cahiers de doléances ? :


      • Attilax Attilax 29 juillet 2018 14:49

        @Fergus


        Rien faire, c’est beaucoup mieux ?

      • Jean D'Albret Jean D’Albret 26 juillet 2018 16:52
        Je signale deux erreurs. Dans le chapeau, il faut bien sûr lire « Qu’ils viennent me chercher » (le pronom « me » s’est insidieusement transformé en « le »).

        Ensuite, la soustraction indiquée est erronée : c’est 591 sièges au lieu de 613. La source de l’erreur est l’omission des 22 sièges En Marche au Sénat. 

        • Christian Labrune Christian Labrune 26 juillet 2018 16:55
          Je ne pense pas que Macron puisse tomber immédiatement à cause de cette affaire, parce que les Français sont crédules et bien capables, comme les cocus du Décaméron de Boccace, ou l’Orgon de Molière, de tout voir sans rien comprendre.

          Je ne sais plus quel journaliste, hier, disait que c’était la première « affaire » du quinquennat. Le pauvre ! Encore un qui doit porter des lunettes roses ! En politique intérieur et plus encore en politique extérieure, ce début de quinquennat est déjà une très longue suite de stupidités qui plongeront dans la consternation les historiens lorsqu’ils écriront sur cette période dans quelques dizaines d’années.

          Cela dit, je fais entièrement confiance à notre Président : il va continuer ainsi sont petit bonhomme de chemin, de Charybde en Scylla, et puisqu’il affecte d’aimer les livres, il pourra continuer à se réciter malgré tout, en marche vers on ne sait trop quoi, ces beaux bers de Mallarmé :

          Et, peut-être, les mâts, invitant les orages,
          Sont-ils de ceux qu’un vent penche sur les naufrages
          Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots ...
          Mais, ô mon coeur, entends le chant des matelots ! 

          • tozzzzz 26 juillet 2018 17:29

            @Christian Labrune


            encore encore laburne ! une ode a manu encore.
            un frere de loge ?

          • Jean D'Albret Jean D’Albret 26 juillet 2018 16:55

            2ème paragraphe sur G. Larrivé : « a dénoncé » bien évidemment. Mea culpa


            • Lonzine 26 juillet 2018 18:12

              @Jean D’Albret
              encore un qui va retomber de haut, salut à toi


            • Berkano Othala 26 juillet 2018 17:22

              Destitution ?! ... Macron le dit lui même, il n’a pas transmis les codes nucléaires à Benalla .

              Mais Macron n’est pas n’importe quel président ,il l’est d’une grande puissance atomique .
              Il s’est lui même mis en danger , En accordant le secret défense , en disposant de pass pour circuler à l’ assemblée Nationale , en embauchant Macao ,l’ami de Bendaoud Jawad , Macron laissait Benalla tisser sa toile . Comme E Phillippe fasciné par le rappeur Médine proche des frères musulmans . Ce consentement de l’executif aurait pu à court terme avoir des conséquences incalculables . Macron mériterait une destitution .

              • V_Parlier V_Parlier 27 juillet 2018 09:54

                @Berkano Othala
                Bof... Quand on voit les hautes trahisons de Sarko, les délires guerriers de Hollande et les ordres donnés pour laisser massacrer pendant 2 heures le public du Bataclan, on se dit qu’une destitution pour un garde du corps racaille c’est quelque peu disproportionné. Il est d’ailleurs intéressant de rappeler ce qui est souvent oublié : Le Benalla en question a été ramassé au PS où il « exerçait » déjà avant que Macron ne le récupère. Casting d’amateur de la part d’un Macron trop sûr de lui, comme souvent.


              • Clouz0 Clouz0 26 juillet 2018 17:50


                Après le « Pu-putsch » de Le Pen, voici la « Desti-tût-tût » d’Asselineau ! 
                C’est dans ces grands moments de délire collectif qu’A-gogos-Vox est le plus beau. 
                Grandiose même.
                 
                Braves gens, vous rêvez tout éveillé. 
                M’enfin, si Asselineau le dit...  smiley 

                • Fergus Fergus 26 juillet 2018 20:19

                  Bonsoir, Clouz0

                  Une fois n’est pas coutume, nous sommes d’accord.


                • GrandGuignol GrandGuignol 27 juillet 2018 11:18

                  @Fergus
                  Tiens encore en train de défendre Macron.....m’étonnes pas.


                • Legestr glaz Ar zen 27 juillet 2018 21:57

                  @Clouz0

                  Quel est le rôle d’une « opposition » dans une démocratie « représentative » ? De dire « amen », de tout avaler ou de faire des "propositions, même insolites, de manière à marquer les esprits ? 

                  Sinon, devant le nombre de députés de LREM, ceux de la FI peuvent bien rester chez eux, ils ne servent à rien, si l’on prend en considération votre raisonnement clouzO. Que chacun fasse entendre sa voix que les Français puissent, au moins, entendre des opinions différentes.

                • Clouz0 Clouz0 27 juillet 2018 22:29

                  @Ar zen
                  ...ou de faire des "propositions, même insolites....


                  Vous voulez dire : De faire des propositions débiles, sans aucun rapport raisonnable avec les faits considérés, ni avec les possibilités offertes par la constitution ? 
                  Et bien justement Non, je ne crois pas que ce soit particulièrement le rôle d’une opposition de s’embarquer dans de telles idioties. 
                  Ni que ce soit le rôle d’un pseudo leader d’une fraction de l’opposition de pouvoir laisser croire qu’il y aurait la moindre légitimité ou la possibilité qu’une telle hypothèse puisse advenir.

                  Mais si vous souhaitez croire à ces fadaises, faites-le, mais sans compter sur énormément de soutien en dehors de votre petit cercle d’amis. smiley


                • Legestr glaz Ar zen 27 juillet 2018 23:38

                  @Clouz0

                  Vous avez probablement raison. Puisque les députés LREM sont très largement majoritaires, les autres peuvent tranquillement rester chez eux, ils ne servent à rien, n’obtiendront rien, sont parfaitement inutiles. 

                  Votre idée de la démocratie représentative est assez débile, je dois vous l’avouer ! Votre « jugement » vous porte à croire que vous détenez la science infuse et que les idées des autres sont débiles. Sortez donc quelques arguments que l’on juge sur pièce vos compétences ! Faîtes nous, par exemple, l’exégèse de l’article 68 de la Constitution, vous qui parlez de fadaise, vous devez avoir une certaine expérience en droit constitutionnel. Vous saurez bien faire ça n’est-ce pas ? 

                  Par exemple, votre expérience pourra t-elle nous éclairer sur le recrutement de Benalla auprès du cabinet du Président de la République. Cet Alexandre Benalla était « adjoint au chef de cabinet du Président de la République ». Selon vous, qui parlez au delà des fadaises, savez vous ce que cela implique en procédure ? Merci de vos réponses éclairées. Et si vous n’en avez pas, vous passerez pour un ....

                • titi 26 juillet 2018 18:22
                  L’auteur

                  « Destitution d’Emmanuel Macron : l’idée fait son chemin »

                  Chez les zozos, oui ! certainement !




                  • lejules lejules 27 juillet 2018 10:09
                    @titi
                    destitution et pourquoi pas ? même si ça ne marche pas ça laissera des traces ! et remettra les pendules a l’heure.

                  • titi 27 juillet 2018 11:37
                    @lejules

                    Chez les brasseurs de vent certainement.

                  • lejules lejules 27 juillet 2018 13:28
                    @titi
                    destituer c est mieux que de ne rien faire non ? plutôt que de se prélasser dans les salons a regarder les veaux beugler et se donner des airs importants de monsieur qui sait tout !

                  • amiaplacidus amiaplacidus 26 juillet 2018 18:32
                    Macron se dit responsable de tout, il prétend assumer tout. Bravade de gamin, sans plus.

                    Le PR ne peut pas être démis, sauf cas rarissime dont les conditions ne sont pas remplies dans ce cas.

                    Il est donc responsable devant le peuple français.

                    Il a un moyen d’assumer cette responsabilité : démissionner et faire acte de candidature à une nouvelle élection-
                    Voilà quelque chose qui aurait du panache (et ce panache pourrait être gagnant), mais avec ce genre de petit marquis, sans c..., ce n’est pas l’hypothèse que je privilégie.

                    En dehors de quelques fanfaronnades, que du vent.
                    En fait, Benalla et lui s’étaient bien trouvé : grands causeurs, petits faiseurs.

                    • oncle archibald 26 juillet 2018 18:41

                      @amiaplacidus : "démissionner et faire acte de candidature à une nouvelle élection-Voilà quelque chose qui aurait du panache"

                      En voila une idée qu’elle est bonne ! On se demande pourquoi François Mitterand n’y a pas pensé dans des circonstances autrement plus claires, en Mars 1986, lorsque le peuple Français lui a dit clairement qu’il en avait marre de sa politique !


                    • Croa Croa 26 juillet 2018 23:59
                      À amiaplacidus, « Bravade de gamin, sans plus. » Il dit que c’est lui le chef et qu’il fait ce qu’il veut, car c’est cela que ces paroles signifient, et toi tu trouve que ce n’est là qu’une bravade de gamin ???
                      .
                      Et quand en plus il propose qu’on vienne le chercher alors qu’il se sait intouchable ça veut tout simplement dire : Je vous emmerde ! smiley

                      Il y en a ici sur ce forum qui sont vraiment surréalistes. Jamais Macron ne démissionnera, il ira au bout de sa « marche » de démolition nationale et rien ne peut l’arrêter.

                    • amiaplacidus amiaplacidus 27 juillet 2018 11:24

                      @Croa
                      Je ne suis pas surréaliste, je sait parfaitement qu’il ne le fera pas. C’est simplement pour mettre en évidence sa couardise.


                    • kirios 28 juillet 2018 07:00

                      @amiaplacidus

                      « Macron se dit responsable de tout, il prétend assumer tout. Bravade de gamin, sans plus. »
                      je ne suis pas de votre avis , je pense que lorsqu’il dit :« je suis responsable de tout » , il faut traduire :« je fais ce que je veux et je vous emmerde »(ce qui est vrai tant qu’il reste dans le chemin imposé par ses chefs)

                    • lejules lejules 28 juillet 2018 17:23
                      @Croa
                      avec Trump les choses changent. en ce sens qu’a l’intérieur du capitalisme il y a la guerre entre la très haute finance c’est a dire Rothschild HSBC wall street City de Londres et le consortium industriel des USA et international qui aurait tendance a dire « barrez vous ! vous avez assez fait assez de connerie comme ça avec votre ultra libéralisme ! » Trump va tout faire pour dégommer l’Europe , l’OTAN voir l’Euro. pour faire simple : jamais Macron ne démissionnera mais Général motors peut le faire dégager. la guerre est ouverte. le journal le Monde a déjà retourné sa veste que va t il se passer ? A suivre.....

                    • manech42 manech42 28 juillet 2018 22:14

                      @Croa Le peuple nombreux dans la rue peut arrêter n’importe qui !


                    • oncle archibald 26 juillet 2018 18:36

                      « A moins que le Parlement ne se réunisse en Haute cour pour voter sa destitution. »

                      Quand les poules auront des dents !

                      Je confirme derechef ce que je disais sous un autre fil : on peut lire ici des articles et des commentaires tellement puérils et mièvres, d’une telle pauvreté d’argumentation, qu’ils confortent tout à fait les derniers dires de notre Président.

                      Pour les faits répréhensibles à l’origine de toute « l’affaire » c’est une tempête dans un verre d’eau, et pour le battage médiatique qui est organisé autour de ce « fait divers » c’est une tempête sous les cranes !

                      Finalement toutes ces outrances le servent ! Moi qui le trouve moins moche que ses prédécesseurs je trouve cela plutôt positif ! Une horde de roquets qui aboient dans son sillage mais restent prudemment à distance et sont bien incapables de mordre.


                      • Croa Croa 27 juillet 2018 00:06
                        À oncle archibald,
                        Bien sûr qu’avec sa majorité de marcheurs destitution il n’y aura pas mais que l’opposition lance le truc serait salutaire même si ça ne peut pas aboutir : Elle doit cela au peuple car ainsi elle pourra au moins dire qu’elle a fait tout ce qu’elle pouvait faire.

                      • oncle archibald 27 juillet 2018 06:23

                        @Croa Ça c’est ma voix de Melenchon, seulement Melenchon il ne représente pas « le peuple » ; c’est Macron qui a été élu, vous ne le saviez pas ?


                      • Croa Croa 27 juillet 2018 09:26
                        À oncle archibald,
                        C’est Macron qui a été élu certes mais bien plus par les médias que par le peuple.  Les zombies qui votent Macron ne pensent pas. Monsieur Mélenchon représente donc bien plus le peuple que Macron. Même Madame Le Pen représente plus le peuple que Macron bien que ceux qui votent FN aient des pensées bêtes et méchantes sauf que le vrai peuple ce soit ça : on y trouve de tout !

                      • foufouille foufouille 27 juillet 2018 10:50

                        @oncle archibald

                        tu as des amis dans la france puante d’en haut ou tu es juste un larbin ?


                      • oncle archibald 27 juillet 2018 16:23

                        @Croa : « Macron a été élu certes, mais bien plus par les médias que par le peuple »

                        Proposez un autre mode de scrutin, par exemple en réservant le droit de se présenter aux seuls candidats ayant une idéologie de gauche, ou le droit de vote à ceux « qui ne sont pas cons et votent à gauche » .... Mais si c’est possible, ça c’est déjà fait dans pleins de pays !

                        Arrêtez avec vos délires ! Macron a été élu faute d’une candidature solide face à lui, ça je suis d’accord totalement, mais « à la régulière » et parce que les Français en avaient totalement marre des guignols précédents, y compris de Monsieur Melenchon qui veut se refaire une virginité politique à presque 70 ans alors qu’il traine ses grolles dans divers partis depuis son adolescence.

                        Vous n’aimez pas qu’on le dise mais c’est la stricte vérité. Il voudrait bien avoir l’air « djeun » mais il n’a pas l’air du tout. Il devrait s’inscrire sur le site spécialisé qui marie les « jeunes » de plus de 50 ans en précisant qu’il souhaite une future répondant au doux nom de Marianne !


                      • manech42 manech42 28 juillet 2018 22:16

                        @Croa Vous voyez les socialistes demander sa destitution alors que c’est hollande qui lui a mis l’etrier en politique !


                      • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 26 juillet 2018 22:51
                        La Vème n’était faite que pour 2gaulle ! Les suivants n’ont jamais été au niveau.
                        On a eu rotchild, le monarche des banquiers, macchiavel, le roi fainéant, arthuro ui, glandouille et maintenant l’ado égocentré !

                        • crabo21 27 juillet 2018 00:40

                          Oui mettre Mélenchon président Le Pen 1er ministre et Wauqiez à la culture et les francais seront enfin servis et heureux. Agoravox n’aura plus de raison d’etre. 


                          • V_Parlier V_Parlier 27 juillet 2018 09:58

                            @crabo21
                            Ce ne serait peut-être pas pire finalement...


                          • sirocco sirocco 27 juillet 2018 01:00

                            @l’auteur

                            « A moins que le Parlement ne se réunisse en Haute cour pour voter sa destitution. »

                             
                            Vous voulez rire ! Les parlementaires (dont une forte majorité soutient le régime de Macron, rappelons-le) qui voteraient la destitution perdraient immédiatement leur fonction, la gamelle, le compte anonyme offshore, les avantages... Vous en connaissez beaucoup ?

                            Il faudrait être suicidaire. Ou incorruptible. Mais les incorruptibles, ça n’existe qu’au cinéma.


                            • lejules lejules 27 juillet 2018 10:21
                              @sirocco
                              destitution oh juste pour leur faire peur !

                            • zygzornifle zygzornifle 27 juillet 2018 08:25

                              Pour destituer Macron il faudrait fermer la banque de Rothschild , mettre Drahi en prison , dissoudre l’Europe , ne rêvez pas les larves vous l’avez encore pour 4 ans et si en 2022 il se présente devant LePen grâce au sursaut des mougeons atteints de la tremblante et du syndrome de Stockholm vous en reprendrez pour 5 ans , c’est cela la France bovine , Mheuuuu .....


                              • V_Parlier V_Parlier 27 juillet 2018 10:00

                                @zygzornifle
                                Et en plus, les deux précédents n’ont jamais été destitués alors qu’il y avait réellement matière (cf. mon commentaire plus haut).


                              • lejules lejules 27 juillet 2018 10:26
                                @zygzornifle
                                les meuh ne sont ils pas ceux qui se laisse aller a l’ abattoir sans même réagir parce que cela est inutile ! raz le bol des défaitistes de salon ! on agit

                              • zygzornifle zygzornifle 27 juillet 2018 12:46

                                @lejules

                                la première action c’est de n’avoir pas veauté pour Macron.....

                              • lejules lejules 28 juillet 2018 18:28
                                @zygzornifle
                                « la première action c’est de n’avoir pas veauté pour Macron.. »pourquoi vous regrettez de l avoir fait ?

                              • zygzornifle zygzornifle 29 juillet 2018 13:16

                                @lejules


                                Je n’ai surtout pas veauté pour Macron car je me doutais de ce qu’il se passerait j’ai fait mon sursaut républicain en veautant Le Pen meme si ce n’est pas ma tasse de thé car elle me graissait 1000 fois moins dangereuse , je choisis toujours le moindre mal quand a faire ....

                              • lloreen 27 juillet 2018 10:25
                                Pour comprendre la véritable raison de cette affaire Benalla, n’oubliez pas le but du nouvel ordre mondial:le déclenchement d’une guerre civile et la répression dans le sang.
                                Regardez la vidéo de ce lanceur d’alerte CRS.Elle prend tout son sens en ce moment où le peuple gronde.

                                Faites le buzz sur les réseaux sociaux.
                                Ce système tombera lorsque TOUS LES FRANCAIS COMPRENDRONT LE FONCTIONNEMENT DE LEUR FRAUDE !
                                Elle est expliquée dans cette vidéo. S’il vous plait, diffusez-la en masse. C’est le moment que cette escroquerie de la dynastie des Rothschild & consorts soit révélée afin que leur arnaque soit ENFIN connue de tous !

                                • Jason Jason 27 juillet 2018 11:40

                                  @lloreen


                                  « Le peuple gronde », c’est drôle, je n’ai rien entendu jusque-là.

                                  Vous invoquez Rotschild, comme quelques irréductibles et incurables de ce site, mot magique qui vous fait mousser les babines, ajoutez les banques du monde entier, mais là, il faudrait aller chercher leur nom, et c’est du boulot.

                                  Vous prenez vos aboiements pour des réalités. Prêcheur d’un ordre autoritaire nouveau, les néo... vous tendent les bras. Vous cherchez des contraintes pour les autres et vous vous placez toujours du côté des dominateurs, des maîtres, dont bien sûr vous feriez automatiquement partie. Vous espérerez ainsi ramasser des miettes du pouvoir et des avantages que votre servilité vous procurerait.

                                  Que faites-vous sur ce site ? Ouvrez grand votre fenêtre, criez bien fort Rotschild, et allez vous recoucher. Un peu de tisane à la valériane, ça aide...

                                • lloreen 30 juillet 2018 18:22

                                  @Jason

                                  « Le peuple gronde », c’est drôle, je n’ai rien entendu jusque-là. »

                                  Vous devez sans doute souffrir de surdité ou d’aveuglement...

                                  « Vous invoquez Rothschild, comme quelques irréductibles et incurables de ce site ».
                                  Je n’ai, figurez-vous, aucune intention « d’invoquer » Rothschild, cette engeance s’invoquant bien toute seule...


                                  Quant à leur malfaisance il suffit de relever qu’ils sont de toutes les escroqueries et de tous les coups fourrés...L’exemple de l’escroc David de Rothschild sponsorisant son associé-gérant

                                  condamné pour fraude fiscale...

                                  Quant à d’autres éléments tout aussi « honorables » de cette synagogue de Satan, ils sont impliqués dans pratiquement toutes les affaires de corruption aidés de leurs ignobles larbins, dont Giörgy Schwartz alias Soros et les non moins ignobles Scherff alias Bush.
                                  Une autre preuve malaisienne, qui ramène à leur antre.

                                  Je stoppe ici cette énumération de ce syndicat international du crime organisé.

                                  « ajoutez les banques du monde entier, mais là, il faudrait aller chercher leur nom, et c’est du boulot. »
                                  Cela s’appelle la City de Londres.

                                  « Ouvrez grand votre fenêtre, criez bien fort Rotschild, et allez vous recoucher. Un peu de tisane à la valériane, ça aide... »

                                  Vu le fonctionnement cérébral déplorable ayant abouti à votre prose, je vous conseille à mon tour de vous recoucher sagement devant les pieds de vos idoles. Ils ont besoin de serpillières pour s’essuyer les pieds.

                                • lloreen 30 juillet 2018 18:27

                                  @Jason

                                  « Que faites-vous sur ce site ? »

                                  Votre cervelle semblant court-circuiter , je vous rappelle que vous avez répondu vous même à la question ...
                                  "
                                  Prêcheur d’un ordre autoritaire nouveau, les néo... vous tendent les bras. Vous cherchez des contraintes pour les autres et vous vous placez toujours du côté des dominateurs, des maîtres, dont bien sûr vous feriez automatiquement partie. Vous espérerez ainsi ramasser des miettes du pouvoir et des avantages que votre servilité vous procurerait".



                                • Taverne Taverne 27 juillet 2018 10:39

                                  Pari perdu, paradis perdu.
                                  Fini les regards éperdus
                                  Avec les affres de l’affaire,
                                  C’est juste une descente aux Enfers.
                                  Plutôt qu’une destitution,
                                  On dira : « l’Hadès-titution ».


                                  • grangeoisi grangeoisi 27 juillet 2018 11:21
                                    Il aura été un bon comédien ! Sans doute son épouse y est pour quelque chose...

                                    Mais les partitions de cette pièce auront été accaparées par de piètres participants , qui s’empressèrent de se déchirer, d’en rajouter au point que la générale aura été bien médiocre !

                                    Attendons de voir la première jouée au Sénat.

                                    Je ne le sentais guère ce Président, lui reconnaissant par contre de la prestance et réussissant là où peu avant lui avait osé s’aventurer . Au moins l’horizon s’entrouvre quant à sa personnalité : mégalomane, trop sensible aux tresses et lauriers.

                                    Pourtant  : « Mon bon Monsieur,
                                    Apprenez que tout flatteur
                                    Vit aux dépens de celui qui l’écoute ... »

                                    • Jason Jason 27 juillet 2018 11:53

                                      Un esprit de vengeance, de perdants déçus, d’aigreur, de mensonges, anime des parlementaires, des journalistes et les sycophantes habituels des plateaux télé.


                                      Ils n’ont rien à gagner sinon à faire parler d’eux au nom d’une vérité dont ils seraient les seuls détenteurs.

                                      Vous voulez destituer le président de la république ? Chiche. Vous commencez quand ? Vous voulez changer de maître, mais non de régime. Pour ça vous êtes trop timorés, trop lâches, trop opportunistes, et vous manquez de persévérance.

                                      Vous vous contentez de vous vautrer dans les rumeurs du café du commerce.

                                      • Taverne Taverne 27 juillet 2018 12:42

                                        Le gladiateur qui n’était qu’un Hermès de kermesse

                                        Alexandre n’est pas Le Grand
                                        Ni Benalla, Caracalla.
                                        Du chêne, il ne tombe qu’un gland.
                                        Mais l’essentiel n’est pas là.

                                        Tout cela n’est que du théâtre.
                                        Comme jadis près de l’âtre,
                                        On voit rivés au radiateur,
                                        Ceux qui se croient des gladiateurs.

                                        Toi, l’Apollon, en long en large,
                                        Tu te moques de nos travers.
                                        Et nous on n’en mène pas large.
                                        Comme on dit, on l’a en travers.

                                        Tu peux t’habiller chez Hermès,
                                        Te prendre pour le dieu Mercure,
                                        Mais lorsque monte le mercure
                                        Tu n’es qu’un Hermès de kermesse.

                                        On vit un jour comment Commode
                                        Plutôt que de se rendre aux bains,
                                        Se fit tuer dans une arène.

                                        Toi, mets ton cul sur la commode !
                                        Laisse donc parler les tribuns
                                        Car la démocratie est reine.


                                        • TotoRhino TotoRhino 27 juillet 2018 12:51

                                          Perso, je trouve que cette idée de pétition pour la destitution du Président est un bon message à lui faire passer en retour.


                                          Alors quoi, il vous provoque du haut de son trône entouré de ses bouffons et vous ne lui répondez rien ?

                                          Bien sûr que l’idée n’est évidement pas d’espérer le virer, mais simplement de répondre avec force à ce roquet arrogant.

                                          Sans réaction de notre part, alors il a raison de se foutre de nous et il continuera sans aucun doute.

                                          • manech42 manech42 28 juillet 2018 22:23

                                            @TotoRhino

                                            Il aurait tord de s’en priver face au peuple des sans couilles !


                                          • Salade75 27 juillet 2018 13:14

                                            Bonjour,
                                            avec cette « affaire », les déjà nostalgiques de la bonne vieille politique moisie qui a gouverné la France depuis près de 50 ans retrouvent leurs repères et grâce à ça leur puissance inutile.

                                            Ils ont enfin retrouvé un bâton qui sent bon cette odeur familière qu’ils aiment tant.
                                            Ils reviennent comme avant avec des « retenez-moi ou je fais un malheur » et des « j’accuse » lancés avec des trémolos dans la voix.
                                            Eux qui jusqu’à hier encore étaient de rances et malsains politicards profitant à outrance de la générosité et des passe-droit de la république sont devenus des vierges effarouchées.
                                            Ceux-là même qui ont fait vomir la politique à une majorité de citoyens en vivant outrancièrement de leurs impôts sans jamais assumer aucune de leurs bêtises... et cela depuis des décennies pour certains ... se présentent à nouveau en chevaliers blancs !

                                            On les voit tous se saisir avec délectation de ce beau bâton pour essayer d’en frapper celui qui les a ringardisé.
                                            Et le pire est que l’on voit une nouvelle génération de politiciens en apprécier aussi le délicat fumet.
                                            Enfin, les groupies qui étaient un peu perdues avec la rouste de leurs héros retrouvent le confortable chemin de l’idolâtrie.

                                            Personnellement, je hais la politique de Macron, mais j’aimais le courant d’air qui l’a amené au pouvoir en « éparpillant façon puzzle » les apparatchiks de tous bords.

                                            Ce qui me déçoit le plus dans cette affaire, c’est qu’elle pourrait sonner l’heure du retour à la « politique à papa » qui plante notre pays depuis si longtemps.


                                            • Eric F Eric F 29 juillet 2018 14:07

                                              @Salade75

                                              Mais sous une apparence plus jeune, c’est la « politique à papa » que représente Macron, le plus authentique représentant du « système » sur le plateau des élections présidentielles de 2017.

                                            • Eric83 Eric83 27 juillet 2018 13:19
                                              Je signale à toutes fins utiles que j’ai publié un article ici-même - lien ci-dessous - avec en pièce jointe un courrier RAR que j’ai adressé le 10 juillet, soit antérieurement à l’affaire Benalla, aux 7 chefs de groupes politiques de l’Assemblée Nationale et à son Président pour demander notamment la mise en oeuvre des articles 68 et 49-2 sur un sujet qui me semble éminemment plus grave pour le peuple Français que l’affaire Benalla. 


                                              • tartemolle 27 juillet 2018 14:24
                                                Et vous mettez qui à sa place ? Mélenchon ? Marine ? hollande ? Wauquiez ? Sarko ? Juppé ?
                                                Irresponsable !

                                                • Adcantuan Adcantuan 27 juillet 2018 17:29

                                                  Il y a cette réflexion qui tend à se prouver d’un psychiatre italien :

                                                  Je vous livre l’info telle que je l’ai lue et entendue


                                                  • Croa Croa 27 juillet 2018 22:49
                                                    À Adcantuan,
                                                    On ne comprend rien. Tout ça est extrêmement fumeux.
                                                    .
                                                    Sinon Oui Macron est un type dangereux mais pour de plus simples raisons et le bilan commence à être terrifiant  !  smiley

                                                  • terera 27 juillet 2018 17:39
                                                    Devant la perte de ses soutiens politiques et la quasi-certitude d’une destitution, Nixon démissionna de la présidence le 9 août 1974.
                                                    Oui Nixon a bien été destitué devant le scandale du watergate.
                                                    Alors Macron ?

                                                    • grangeoisi grangeoisi 27 juillet 2018 18:15

                                                      @terera


                                                      Qui sait ? Ou va savoir ? Il déjà bien essuyé le bâton merdeux.. Gaffe à la pr’ochaine !

                                                    • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 27 juillet 2018 21:35
                                                      @ l’auteur,
                                                      Merci pour votre article.

                                                      Il se trouve que j’avais la même idée = tenter de destituer Macron.
                                                      Le temps de rédiger un message explicatif à une centaine de mes contacts, et j’ai vu apparaître la vidéo de François Asselineau. (N.B. : je ne suis encarté nulle part)*.

                                                      Je l’ai donc ajoutée (par son lien internet ) à mon message, lequel se termine par la question suivante : que fait-on ?
                                                      a) Rien ?
                                                      b) On attend la fin des vacances ?
                                                      c) On lance une pétition ? Entre temps j’ai découvert qu’il y en avait déjà une. (sur Change)
                                                      d) autre chose... ?

                                                      Cordialement.

                                                      Thierry Saladin

                                                      P.S. : * Pour la France, je suis favorable à la quadruple sortie. J’ai bien dit : « quadruple », ce qui veut dire la triple sortie (UE, euro et OTAN) avec une autre en plus.
                                                      J’écrirai un article, un de ces quatre, à ce propos.





                                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juillet 2018 21:59

                                                        @Thierry SALADIN

                                                        On s’en branle, vacances ou pas vacances...


                                                      • Samson Samson 28 juillet 2018 19:30

                                                        « S’ils veulent un responsable, il est devant vous. Qu’ils viennent le chercher. Je réponds au peuple français. »
                                                        A trop s’aveugler de sa propre suffisance aux destinées de la startup « France », le giton préféré de Rothschild transgresse allègrement toutes les règles édictées par la République pour déterminer son fonctionnement et sa bonne administration. Ce faisant, il s’aliène la « sympathie » de tous les grands corps de l’état et de la fonction publique sur lesquels - quoiqu’il en dise - il se défausse ensuite.
                                                        Gare donc aux peaux de bananes ! !!
                                                        D’autant qu’au risque d’inciter ces derniers à plus unanimement et fermement s’y résoudre, il ne peut en bon pervers narcissique - pour ne pas répondre de son impéritie - résister à la jouissance malsaine de provoquer les journalistes et les députés représentants de la nation qui en demandent précisément compte au nom du peuple français !

                                                        « ... Alexandre Benalla n’est pas mon amant. »
                                                        Au risque d’induire en doute toutes celles et ceux qui n’y eussent autrement songé, était-ce si peu évident que cela nécessite précision, ou ne s’agit-il que d’une rodomontade - ciblée - de plus à ajouter à la longue liste des provocations dont la com’ de votre très immature « premier de cordée » est manifestement plus que friande ??? smiley

                                                        Quos vult perdere, Juppiter dementat (Virgile)
                                                        « Jupiter rend fous ceux qu’il veut perdre »



                                                        Bonus : Gare aux « fake news » !
                                                        J’ignore quel crédit accorder à cette farce - ou pas ! -, mais je la trouve plutôt corsée, et la savoure personnellement sans modération ! smiley

                                                        Bien à vous, en vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


                                                        • McGurk McGurk 29 juillet 2018 00:55
                                                          Rassurez-vous, on est pas prêts de voir un jour une destitution d’un président.

                                                          Les personnes ayant rédigé ce fameux article n’avaient probablement pas prévu la présence de partis monstrueux occupant une place plus que dominante au parlement.

                                                          La plupart des parlementaires sont acquis (et lobotomisés) à EM, les 2/3 des votes ne seront jamais atteints. Ils sont serviles et on déjà vendu leur âme à Macron.

                                                          Au sénat à la rigueur ça peut se faire mais ce ne serait qu’une moitié de procédure.

                                                          Et les autres hommes politiques d’un bord ou d’un autre sont beaucoup trop lâches pour le faire. Ils négocieront sans doute de meilleures conditions au parlement ou bien un tremplin de sortie ou alors des avantages accordés par le président.

                                                          Les Français sont, comme dans la plupart des démocraties, las de cette bande d’incapables qui ne représentent que leur propre intérêt. C’est pourquoi ils sont plus préoccupés par leur petite vie, l’emploi et la précarité. Le reste est très secondaire et il faudrait un évènement beaucoup plus grave (ex : la super réforme de la constitution qui tuera définitivement la démocratie en un coup) pour tous les rassembler...à part un match de foot au parlement...

                                                          • zygzornifle zygzornifle 29 juillet 2018 12:49

                                                            @McGurk


                                                             Rassurez-vous, on est pas prêts de voir un jour une destitution d’un président.

                                                            En France c’est impossible a moins qu’il ait 10 000 morts et encore il y a la loi martiale pour calmer les mécontents , les seuls qui peuvent le gicler ce sont les jeunes des citées de non droit car il ont la haine chevillée au corps et n’ont absolument pas peur d’en découdre ....

                                                          • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 29 juillet 2018 10:37
                                                            Affaire Benalla : article de Thierry Meyssan.


                                                            • Macondo Macondo 29 juillet 2018 12:12

                                                              Bonjour. C’est au-delà de l’impossible. C’est du jus de TINA pressé à chaud avec les noyaux. Car beaucoup trop en croquent et qu’il y a bien plus de cercles d’eunuques énarques autour de Jupiter que d’anneaux autour de Saturne, je croyais que s’était su déjà dans le vil électorat qui nous garde aux fers à fond de cale ...


                                                              • zygzornifle zygzornifle 29 juillet 2018 12:46

                                                                Pour le destituer Macron 2 solutions , la gréve générale illimité et je n’y crois pas on a bien vu avec les cheminots qui n’arrivent plus a s’asseoir tellement ils se sont fait bourrer le troufignon , la seconde affronter avec des armes de fortune ou des vraies les Gendarmes , CRS et autres Benalla commissionnés pour chaque coup de matraque données avec une prime au sang versé par les manifestants, la je n’y crois pas non plus surtout que l’UE Drahi Rothschild et toute la clique de ceux qui l’ont mis en place ne le laisseront jamais tomber, leur roitelet atteint de mégalomanie est tellement précieux et tellement utile car il défend mieux que quiconque leurs intérêts .....


                                                                • Eric F Eric F 29 juillet 2018 14:17
                                                                  L’affaire est sérieuse, mais sans constituer une « haute trahison » qui justifierait une destitution. C’est en quelque sorte un avertissement sans frais : il faudra mettre de l’ordre dans les passe droit et privilèges de l’entourage « hors statut », et revoir une gouvernance où il s’est mis à dos les municipalités, les départements, les régions, les députés (hors godillots), les sénateurs, et une bonne partie des Français hormis les plus fortunés. La modification constitutionnelle renforçant le pouvoir de l’exécutif a du plomb dans l’aile, c’est le contrôle de l’exécutif qui est à renforcer.

                                                                  • McGurk McGurk 29 juillet 2018 14:44

                                                                    @Eric F


                                                                    Le projet de « réforme de la constitution » est à la fois une trahison envers le peuple et encore plus pour la démocratie car il la réduirait à néant. Il y a là deux faits de haute trahison. Dommage que la guillotine ne soit plus d’actualité sinon on aurait tout un lot de têtes à faire tomber...dans le premier sens du terme.

                                                                    Aussi scandaleux que la réponde du Premier Toutou à Mélanchon le ronchon (au moins il incarne une certaine forme d’opposition), ils s’est permis de faire de la simple rhétorique tandis que ses fidèles serfs se chargeaient d’applaudir - quand bien même ils avaient mis leur cerveau sur pause, ça se voit bien sur la vidéo, ils ont le regard vide - et de dire que « la vertu était un symbole du passé dictatorial des anciens régimes », donc la vertu en politique (ne pas mentir, tricher, voler et trahir ses électeurs) est, selon lui, totalement permise voire productive. Quel putain de ras d’égout...

                                                                  • Djam Djam 30 juillet 2018 00:12
                                                                    Décidement, les élus, aussi pourris soient-ils, ont finalement raison de mépriser le peuple. Quand on constate la stupéfiante facilité de n’importe quel journal officiel à faire réagir les masses exactement dans le sens stratégiquement voulu, on se dit que c’est pas demain que quelque chose changera dans l’art de manipuler les peuples.

                                                                    Le chiffon rouge « Benalla » habilement agité sur tous les fronts médiatiques, choisis de préférence, enclenche la réaction souhaitée par l’oligarchie : cramer, neutraliser, empêcher et finalement destituer le petit Macron. Opération rondement menée et le sale boulot non pas fait par les faiseurs de président-acteur, non, mais par... le peuple !

                                                                    Comme en 89 quoi. On enfume le peuple en lui disant qu’il doit se libérer de ce salaud de roi et du régime qui va avec, on l’envoie faire le sale boulot, au besoin on en rajoute un peu côté anti cléricalisme primaire et criminel, et une fois le boulot fait, hop ! les bourgeois - aujourd’hui triomphant - rejettent le peuple et ramassent la mise. Plus de 2 siècles que ça dure cet enfumage.

                                                                    Et toujours ce même peuple, conditionné à sauter sur tous les hochets qu’on lui agite sous le pif, qui aujourd’hui se rue sur le Macron pour demander sa tête... rien à changer en ce bas monde. Surtout ne pas chercher plus loin ni plus en dessous de l’écume. Comme disait l’autre : « bien agiter le peuple avant de s’en servir ». Et bien c’est exactement ce que les lanceurs d’hallali et de chasse-à-l’homme ont réussi à faire : faire virer Macron de son trône.

                                                                    Mais au fait ? Pourquoi les producteurs et souteneur de Macron, qui hier encore l’encençaient, veulent-ils aujourd’hui l’éjecter ? Ne serait-ce pas parce que Macron a finit par prendre de l’autonomie en opérant un revirement stratégique notoire envers Poutine alors que Washington l’a fait élire ici pour justement tout rapprochement avec le bloc eurasiatique qui fout la trouille aux USA ?

                                                                    • alinea alinea 30 juillet 2018 00:22

                                                                      @Djam

                                                                      Lire cela à cette heure m’épate ! c’est exactement ce que je pense.Ceci dit, il faut que je retrouve l’article, dans Les Crises , peut-être le trouverez-vous : Trump le souverainiste veut virer Merkel et Macron les mondialistes.
                                                                      Sinon, une autre analyse intéressante : révolte des bourgeois ( tous ceux qui ont été privés de Fillon, sorti de la lutte pour favoriser Macron qui fait sa politique, exactement !)
                                                                      L’opposition LR a été exemplaire dans cette affaire !!!

                                                                    • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 30 juillet 2018 06:56
                                                                      @Djam

                                                                      Curieuse façon de voir les choses.

                                                                      Il ne vous est pas venu à l’esprit qu’on peut très bien avoir compris que cette affaire a pu été lancée par l’oligarchie, donc en fonction de ses propres intérêts, et profiter de l’occasion pour se débarrasser (si possible) de Macron parce que ce type nuit d’abord au pays et aux Français ? Donc pour des raisons de politique intérieure...

                                                                      Cordialement.

                                                                      Thierry Saladin (= un « rien », un « feignant », un type qui appartient à la catégorie de « ceux qui foutent le bordel en France », et pour qui sans doute « on dépense un pognon de dingue »)

                                                                    • alinea alinea 31 juillet 2018 01:14

                                                                      @Thierry SALADIN

                                                                      Je pense que si ! mais « en même temps » (! !) on pense à la révolution de 89 ; je me demande si un jour la masse des gens ordinaires ( avec tous ceux qui ne le sont pas) se mettront en branle pour sortir la tête du joug !
                                                                      Il faut faire attention : se débarrasser de macron bien sûr, mais être prêts derrière.
                                                                      Le sommes-nous ?

                                                                    • lloreen 30 juillet 2018 21:22
                                                                      Le message à se remémorer est celui de la conférence d’ Helsinki du 16 juillet 2018 où il apparaît que messieurs Trump et Poutine ont déclaré que cette clique sataniste appelée « état dans l’ état » était leur ennemi commun, ce dont on ne peut bien sûr que se féliciter.
                                                                      Le message symbolique à la collaboratrice des Rothschild, était clair et net. Ce que la presse royaliste s’est empressée de trouver grossier a évidemment été fait à dessein, Trump prenant un malin plaisir à faire attendre Mummy pour laquelle arriver 6 secondes en retard est un affront, sans parler de l’affront suprême envoyé par Melania qui ne lui a pas fait l’honneur de se prosterner devant sa « gracieuseté »...

                                                                      Les temps changent...Et le royaume a tremblé sur ses bases...histoire de remettre certaines cervelles en place.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès