• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Agnès Buzyn kamikaze ?

Agnès Buzyn kamikaze ?

« Elle ne veut pas rajouter du bazar au bazar. Mais intellectuellement, elle ne dit jamais "jamais". Elle n’aime pas se fermer des portes, elle sait se laisser porter par les opportunités. » (Un proche d’Agnès Buzyn il y a trois mois).



Il a fallu deux jours et demi pour que LREM et ses alliés (MoDem, UDI et Agir) désignassent leur nouvelle tête de liste aux élections municipales à Paris après le retrait de Benjamin Griveaux. C’est Agnès Buzyn (57 ans), Ministre des Solidarités et de la Santé depuis le 17 mai 2017, qui a été choisie ce dimanche 16 février 2020. Au gouvernement, elle est remplacée par le neurologue Olivier Véran (39 ans), très actif député LREM de Grenoble (rapporteur général de la commission des affaires sociales), probablement le meilleur choix possible pour la remplacer.

Une Ministre de la Santé non engagée politiquement et considérée comme compétente (professeur des universités et hématologue), et qui, sur demande présidentielle, va au charbon électoral, cela ne vous dit pas quelque chose ? Bien sûr, cela fait penser à Simone Veil, d’autant plus qu’il était déjà question d’Agnès Buzyn pour mener la liste LREM aux élections européennes du 26 mai 2019 (ce fut finalement Nathalie Loiseau) et que, coïncidence et hasard des croisements de vies, elle fut même la belle-fille de Simone Veil (d’un premier mariage).

Depuis plusieurs semaines, Agnès Buzyn hésitait à se présenter comme tête de liste sur le très stratégique quinzième arrondissement de Paris qu’il faudrait gagner pour conquérir la capitale. François Bayrou soutenait la candidature de la ministre à la mairie de Paris dès le 27 octobre 2019 sur France Inter. Un proche de la ministre expliquait alors la motivation du président du MoDem, par ailleurs candidat à sa réélection à la mairie de Pau : « Il pense que les médecins sont faits pour faire de la politique, car ils savent écouter et donner du réconfort. » ("L’Opinion" du 7 novembre 2019).

_yartiBuzynAgnes03

La désignation d’Agnès Buzyn procède évidemment de la volonté du Président Emmanuel Macron. Il a fait le pari que sa présence bouleverserait le jeu municipal à Paris avec Anne Hidalgo, Rachida Dati, Cédric Villani et le candidat écologiste. Si la ministre est deux fois plus populaire que le candidat initial de LREM, elle arrive encore loin derrière les deux favorites des sondages. Pour autant, elle peut profiter de ce "bazar" pour repolariser l’élection et recristalliser l’électorat. Rappelons que la liste LREM aux élections européennes du 26 mai 2019 avait obtenu 32,9% des voix à Paris avec 57,9% de participation (la liste EELV : 19,9% ; la liste LR : 10,2% ; liste PS : 8,2%).

Cependant, je pense que cette désignation est une erreur pour LREM. J’ai l’impression qu’Emmanuel Macron manque un peu de sens politique. Je l’avais déjà remarqué avec la désignation de Nathalie Loiseau comme tête de liste aux élections européennes de 2019. Sans ses gaffes, quel aurait été le score de LREM ? Probablement supérieur à celui du Rassemblement national.

Le choix de l’un des poids lourds du gouvernement me paraît être une triple erreur.

D’abord, à cause du contexte gouvernemental actuel. Agnès Buzyn, comme Ministre des Solidarités et de la Santé, avait beaucoup de travail et son successeur aura du mal à la remplacer au pied levé avec la même efficacité et la même compétence : la gestion de la grave épidémie de maladies à coronavirus (COVID-19), d’autant plus que le 15 février 2020, a eu lieu le premier décès d’une personne atteinte de ce coronavirus en France (premier décès en Europe et premier décès hors d’Asie), l’examen du projet de réforme des retraites à l’Assemblée Nationale qui débute (en principe) le 17 février 2020, l’examen de la loi de bioéthique (PMA) qui revient en seconde lecture à l’Assemblée Nationale, sans compter aussi la plus grande crise hospitalière depuis des décennies, avec une grève des urgences qui a démarré le 11 juin 2019 (en septembre 2019, près de la moitié des services en France étaient en grève, soit 260), mouvement social d’autant plus difficile qu’un millier de chefs de service ont annoncé leur démission pour protester contre la situation financière des hôpitaux et leur manque de moyens.

_yartiBuzynAgnes02

Bref, en choisissant Agnès Buzyn pour Paris, Emmanuel Macron donne le signe qu’il préférerait s’occuper de politique politicienne et d’intérêts électoraux à servir pour l’intérêt général (coronavirus, crise hospitalière, réforme des retraites, PMA)… Son remplaçant, Olivier Véran, même si c’est probablement le meilleur choix possible, ai-je écrit plus haut, n’a pas la même expérience politique ni la même connaissance des dossiers que sa prédécesseure.

Ensuite, à cause du timing très court. Il ne reste qu’à peine quatre semaines (la campagne se termine vendredi 13 mars 2020) pour convaincre les électeurs que la candidature d’Agnès Buzyn est pertinente. Là aussi, c’est carrément mission impossible. Il aurait fallu désigner une personnalité qui était déjà très active pendant cette campagne et qui connaissait le programme et les équipes dans chaque arrondissement. Quant à une éventuelle fusion des listes avec celles de Cédric Villani, c’est beaucoup trop tard et même pas négociable pour le premier tour, d’autant que le dépôt des candidatures doit se faire avant le 27 février 2020 (il ne reste qu’une dizaine de jours).

Enfin, à cause de la nationalisation et de la politisation des élections municipales. En nommant une ministre très importante du gouvernement, Emmanuel Macron contribue à politiser ces élections locales alors que jusqu’à maintenant, il voulait au contraire en minimiser les effets nationaux. En clair, les électeurs parisiens devront se prononcer entre les différentes listes, mais pourront aussi être tentés de faire de ce scrutin à Paris un référendum pour ou contre l’action d’Emmanuel Macron. Deux autres ministres importants du gouvernement sont également têtes de liste, le Premier Ministre Édouard Philippe au Havre et le Ministre des Comptes publics Gérald Darmanin à Tourcoing.

Alors, Agnès Buzyn kamikaze ? Probablement, mais quand on s’engage en politique, il faut bien un jour prendre des risques et assumer de prendre des coups. À cet égard, Agnès Buzyn ne manque pas de courage ni de combativité…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (16 février 2020)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Agnès Buzyn.
Benjamin Griveaux.
Municipales 2020 (1) : retour vers l’ancien monde ?
Les élections municipales de mars 2014.
Les élections municipales de mars 2008.
Scrutins locaux : ce qui a changé.
Le vote électronique, pour ou contre ?
Les ambitieux.

_yartiBuzynAgnes04
 


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Raymond75 17 février 11:24

    Une triste illustration de la décadence de notre démocratie :

    Une ministre reconnue comme compétente et honnête, qui a en charge des dossiers très complexes (réforme des hôpitaux, retraites, gestion d’une pandémie) et qui du jour au lendemain part faire une campagne électorale municipale au pied levé, alors qu’elle ne le souhaitait pas (et n’y avait jamais songé).

    Et en face des opposition qui vont déposer 40 000 amendements pour paralyser le système au lieu de faire des propositions réfléchies et discutables, pour qu’à la fin des députés godillots votent une loi qui concerne l’avenir de la population, dont on ne connait ni les sources de financement ni les règles de gestion.

    Cela me fait honte.


    • njama njama 17 février 11:53

      @Raymond75
      que voulez-vous, c’est l’esprit Kapo, elle est aux ordres elle monte au charbon
      quant à compétente et honnête... pffft comme carriériste grand commis de big pharma pour ça oui


    • chantecler chantecler 17 février 11:46

      Curieux :

      Agnès Buzin avait déclaré solennellement il y a quelques mois que la candidature pour la mairie de Paris ne l’intéressait absolument pas et qu’elle était passionnée par son poste de ministre ...

      Mais peut être tout cela dans la panique BG et le déroulement de la campagne électorale n’a aucune importance :

      Sans doute que les RG savent que c’est plié pour la REM à Paris .

      A moins d’un « miracle médiatique » ce que l’on ne peut exclure ...


      • Fergus Fergus 17 février 13:51

        Bonjour, chantecler

        « Sans doute que les RG savent que c’est plié pour la REM à Paris »

        Pas d’accord ! Si tel était le cas, Macron n’aurait pas couru le risque de cramer l’un de ses ministres les plus populaires, il aurait envoyé un volontaire comme l’ex-secrétaire d’Etat Mahjoubi

        Et, de fait, à Paris  où LREM possède une grande réserve de voix , rien n’est joué. Tout dépendra des alliances de 2e tour et des résultats des différents arrondissements dans ce scrutin complexe. Qui plus est, Buzyn n’est pas clivante comme l’a été Griveaux.

        A suivre...


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 février 13:58

        @Fergus

        Bonjour...sinon nous les ploucs de province on s’en fout...les blêmes d’aménagement du territoire passés à la trappe pour le théâtre de guignol...


      • Le421 Le421 17 février 18:35

        @chantecler
        Il y a quelques mois ?
        Il y a quelques jours elle expliquait que le coronavirus lui prenait un temps ne permettant pas sa candidature à Paris.
        La « buse » va se prendre une tôle et ce sera bien fait. Comme opportuniste, Mme Lévy se pose là...
        A mon humble avis, il fallait l’exfiltrer du gouvernement pour une raison que nous ne connaissons pas.


      • njama njama 17 février 18:42

        @Le421
        C’est peut-être pour ça que LREM l’envoie au casse-pipe, pour la viander parce que dans le dossier retraite qui dépend en bonne partie de son ministère (des Solidarités et de la Santé), elle a fait béatement la potiche avec ses airs de sainte nitouche... faire de la figuration ça a un temps...


      • Fergus Fergus 17 février 19:01

        Bonjour, Le421

        « il fallait l’exfiltrer du gouvernement pour une raison que nous ne connaissons pas »

        N’importe quoi, à mon avis ! La réalité est probablement que Macron joue son va-tout pour tenter de prendre Paris et masquer ainsi l’échec attendu de LREM aux municipales.



      • REMY Ronald REMY Ronald 17 février 19:55

        @Le421
        "il fallait l’exfiltrer du gouvernement pour une raison que nous ne connaissons pas.

        « 
        .
        Agnès Buzin était en difficulté, complètement embourbée avec deux dossiers explosifs (hôpitaux et retraites). Ils ont sans doute, au contraire, exfiltré le soldat Buzyn à un excellent moment.
        .
        L’intérêt de toutes les opposition était que Benjamin Griveaux poursuive sa campagne jusqu’à l’humiliation suprême de tomber sous la barre des 10% (interdisant toute présence au deuxième tour). C’était notre obsession au cours de ces six derniers mois où l’équipe Griveaux / Rupin était passé de 34% à 14% (avant la sextape).
        .
        En fait, le gouvernement a eu un énorme coup de chance de pouvoir se débarrasser du clivant Griveaux. Ils devraient envisager la légion d’honneur en chocolat au »couple d’artistes" qui leur a retiré une sacrée grosse épine du pied électoral !!!
        Et il font maintenant d’une pierre deux coups avec Buzyn...
        A suivre.
        A suivre de prêt...


      • V_Parlier V_Parlier 17 février 20:23

        @REMY Ronald
        Je le vois plutôt comme vous. Au point de me demander si le « commanditaire masqué » ne vient pas de LREM (déjà l’ex-LREM Son-Forget est bien mouillé, on verra si vraiment il lui arrive quelque chose ou pas, s’il revient au parti, et on sera fixé).


      • chantecler chantecler 18 février 07:06

        @Le421
        Oui .
        Changer d’avis en quelques jours c’est vertigineux .


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 février 11:54

        Les parachutages en apesanteur ne sont pas des opération comando très risquées, et elles se traduisent par de belles contreparties, comme « Pésident de l’institut du Monde Arabe », par exemple...


        • berry 17 février 12:29

          @Séraphin Lampion
          Nommer un juif président de l’institut du monde arabe, il fallait y penser.
          Nos chers dirigeants mondialistes se jouent de nous.


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 février 12:59

          @berry

          il doivent même bien se marrer


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 février 12:38

          Si elle est pour la PMA, dites vous que c’est une perverse ;


          • rita rita 17 février 12:41

            Agnès Buzyn sacrifiée sur l’autel de l’incompétence, juste un moyen d’être virée en faisant croire quelle va prendre la Bastille !

            Petit cours politique chez les « nuls » 

             smiley


            • zygzornifle zygzornifle 17 février 14:31

              @rita

               En tant que cul et chemise avec les labos c’est la pastille qu’elle va prendre ...


            • cétacose2 17 février 13:03

              La mère Buzyn , c’est la mère Weil en pire . On en viendrait à regretter Benjamin la Branlette . Et le plus terrible ,c’est que ,magouilles aidant ,les parisiens seraient assez dégénérés pour la choisir.....


              • stef 17 février 14:02

                Elle est surtout cul et chemise avec les labos


                • Le421 Le421 17 février 18:40

                  @Monokochkoi
                  Tant que le cuprum metallicum et le rhus toxycodendron arrêteront de façon très efficace mes douleurs sciatiques aux jambes, je continuerais à prendre quand nécessaire ces « pilules au sucre »...
                  Et je suis quelqu’un de très cartésien.
                  Mais je n’ai pas la prétention de tout savoir comme certains qui se montrent bien péremptoires...
                  Les mêmes devraient venir m’expliquer pourquoi et comment j’ai la perception des sourciers. Je suis le premier à en être très agacé parce que je n’ai aucune explication à ce sujet.


                • San Jose 17 février 14:28

                  Vue de la Creuse, la politique parisienne se résume pour moi à la question suivante : la prochaine fois que j’irai à Paris en voiture, pourrai-je entrer d’abord, me garer ensuite, oui ou non ? Cela étant, les Parisiens font ce qui les amuse, et se débrouillent avec les banlieusards qu’ils embêtent un maximum quand ils viennent le matin travailler. Puisque les banlieusards ne se rebiffent pas face aux Parisiens qui veulent garder intra muros le PIB créé chez eux par des gens de l’extérieur qu’ils reçoivent aussi mal, c’est que tout va bien ! 


                  • Raymond75 17 février 17:43

                    @San Jose

                    Non, on ne laissera pas les ploucs venir polluer notre belle ville de bobos à bicyclette ! et de toute façon vous ne pourriez pas vous garer, ou alors à 8 € de l’heure : Paris c’est pour les riches, pas pour les ploucs désargentés !

                    ... Je plaisante bien sur ; mon petit fils, mon fils, moi, mon père, mon grand père, mon arrière grand père sont nés à Paris, mais maintenant j’habite à quelques km, car je n’ai plus les moyens de vivre et travailler au pays ... Aucune des personnes qui font vivre cette ville ne peut y vivre ; et les prix astronomique des logements (achat, location) font que l’on habite de plus en plus loin de son travail.

                    Cette ville est devenue une ville de vieux riches, de bobos héritiers, de jeunes en collocation qui partiront quand ils voudront fonder une famille, de touristes. Cette ville me répugne maintenant !!! Un décor, pas une ville où l’on vit.


                  • zygzornifle zygzornifle 17 février 14:30

                    Came i case de vide .....


                    • zygzornifle zygzornifle 17 février 14:40

                      Buzyn va se faire claquer par l’actuelle maire qui est au courant de tous les dossiers et surtout face a la harpie Dati qui va la déchiqueter.

                      Si LaERM veut se débarrasser d’elle c’est une bonne carte a jouer a moins qu’elle ait accepté pour se retirer honorablement de la vie politique après la branlée a venir ....

                      Elle a encore un « pognon de dingue » a se faire dans le milieu médical ou on utilise des canadairs pour arroser de fric certaines personnes bien placées et au carnet d’adresses bien remplis....


                      • cevennevive cevennevive 17 février 14:54

                        Bonjour Sylvain,

                        Je ne lui pardonne pas sa loi sur les vaccins.

                        Mais pour son remplaçant :

                         « Au gouvernement, elle est remplacée par le neurologue Olivier Véran (39 ans) »

                        Ce n’est pas un neurologue qu’il fallait pour ce gouvernement, mais un psychiatre, doublé d’un psychanalyste. Il y a tant de comportements bizarres dans ce marigot qu’il aurait bien sa place.

                        Mais enfin, bien que je ne l’aime guère, je la plains un peu. Elle a sans doute été « jetée » dans une mer déchainée sans gilet de sauvetage. Les labos lui jetteront bien une bouée. Elle a tant fait pour eux...


                        • Fergus Fergus 17 février 15:37

                          Bonjour, cevennevive

                          « Ce n’est pas un neurologue qu’il fallait pour ce gouvernement, mais un psychiatre, doublé d’un psychanalyste »

                           smiley


                        • njama njama 17 février 14:56

                          La mère Buzyn a un look beaucoup trop vieux jeu pour la mairie de Paris, on ne peut pas dire que cette femme déborde de charisme et de niaque. En plus qu’avec les vaccinations rendues obligatoires elle ne s’est pas fait que des amis, en dehors des actionnaires.


                          • njama njama 17 février 15:06

                            En plus qu’elle n’a jamais postulé à un seul mandat local alors prétendre décrocher le graal la mairie de Paris au premier jet elle rêve... sait-elle seulement comment se déroule un conseil municipal ?

                            Juste bonne à être sur une liste de mairie de quartier.

                            Et puis c’est quoi son programme ? celui de Griveaux, on vire la Gare de l’Est pour faire un Central Park, la mairie offre sur le dos ds contribuables parisiens 100.000 € sans conditions de ressources à ceux qui voudraient avoir résidence principale à Paris...


                            • njama njama 17 février 15:08

                              P’t-être qu’avec une formation accélérée chez les Balkany elle aurait une chance... smiley


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 février 15:15

                              @njama

                              Tout est open bar à Paris avec le pognon des autres. Ça fait longtemps que ça dure .Les traditions y’a que ça de vrai.


                            • Le421 Le421 17 février 18:43

                              @Aita Pea Pea
                              Et ce n’est pas « feu Chirac » qui aurait dit le contraire...
                              Quel appétit cette famille !!  smiley


                            • Jelena Jelena 17 février 15:33

                              - Campagne de vaccination afin de s’enrichir.
                              - Ministre de la fermeture des hôpitaux.
                              - Favorable à la marchandisation de l’humain.

                              Sans aucun doute la créature la plus répugnante de LREM.


                              • popov 18 février 07:29

                                @Jelena

                                Rien à voir avec l’article, mais vous avez vu ça ?


                              • Jelena Jelena 18 février 11:03

                                @popov : Je connais cette actualité... Pour faire bref, malgré les tensions provoquées par le SDA, Belgrade maitrise la situation sur place, si bien que pour l’heure un scénario semblable à celui du Kosovo est peu probable.


                              • tashrin 17 février 16:31

                                À cet égard, Agnès Buzyn ne manque pas de courage ni de combativité…

                                elle a surtout pas dû avoir le choix... 


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 février 17:23

                                  Buzun busée. Le château de cartes s’effondre partout ENFIN. Belgique : impossibilité de former un gouvernement. Pour mettre des faussaires au pouvoir ? NON MERCI.


                                  • Léonard 18 février 06:12

                                    LREM sentait bien que la campagne de Griveaux ne décollait pas. Pour le faire dégager, ils ont utilisé leurs réseaux de hackers russes via le juif ashkénaze Piotr Pavlenski et pour relayer la vidéo, ils ont pris le gugusse un peu fou Son-Forget (qui est relié lui-même à l’agent juif séfarade Alexandre Benalla) et Laurent Alexandre, qui est relié à la fois à Macron et à Le Pen.

                                    Griveaux a le même avocat que Mila, qui est l’agent israélien Richard Malka. Ce sont les juifs sionistes qui sont derrière tous ces complots.

                                    Ils l’ont dégagé pour mettre à sa place Agnès Buzyn-Lévy, une juive sioniste. Ceci dit, qu’elle gagne ou non, Hidalgo a déjà fait beaucoup pour les juifs (jusqu’à leur donner une place de Jérusalem dans le 17e, pas très loin de l’association d’extrême droite d’Henry de Lesquen dont l’immeuble est très protégé et où habitent par des juifs : ça se voit que l’extrême droite est tenue par les juifs). Que ce soit Hidalgo, Buzyn, Villani ou Dati, tous sont pour les juifs. Les russes s’ingèrent dans nos élections comme ils l’ont fait aux USA pour faire élire Trump. Et qui tient la Russie ? Ce sont les oligarques autour de Poutine, qui sont à 80% juifs sionistes.

                                    Nous aurons de plus en plus d’affaires sexuelles de ce type et aussi des fake news attaquant les arabes et les élections arrivant (municipales et présidentielles), il faudra attiser la haine de cette manière. Ainsi que des deep fake. Cela va s’aggraver et les sionistes cherchent le chaos. Personne ne comprend ce qui se passe et ne prend du recul. Tout le monde rentre dans leur piège vu que personne ne réfléchit par soi-même, si ce n’est par le biais de la télé et d’internet.

                                    Ainsi les lois austères passent plus facilement vu que vous etes occupés soit par les arabes, soit par les affaires comme Mila ou comme Griveaux...

                                    D’ici quelques années vous allez vous réveiller comme des cons en ayant perdu tous vos droits, vos enfants seront voués à la précarité et vous serez des déchets récupérés par un autre produit du système qui est le Front National !

                                    Heureusement que les arabes, les faux attentats, les deep fakes, les scandales sexuels... sont là, ca permet aux élites de faire passer des lois et d’appauvrir le peuple.

                                    Ils sont en train d’ouvrir un boulevard pour Marine Le Pen qui est elle-même reliée à Israël, aux Russes et aux USA.

                                    Juan Branco qui fait partie du même milieu privilégié que Macron est l’avocat du faux dissident Piotr Pavlenski. C’est aussi l’avocat des représentants des gilets jaunes comme Maxime Nicolle ou Eric Drouet (qui se sont barrés avec la cagnotte et se sont payé de belles bagnoles avec ce fric). Et tout ce beau monde est relié à l’extrême droite, à Israël, aux russes et aux USA. C’est pour ça que rien n’avance, qu’on tourne en rond et que des lois austères passent.

                                    Avec toutes ces polémiques, ça laisse à l’extrême droite et aux juifs sionistes le temps de préparer le prochain faux attentat (ou attaque au couteau, ou je ne sais quoi). Il leur faut toujours environ 1 mois et demi pour préparer un 2e faux attentat après un 1er. Comme il y en a eu un le 2 février à Londres, il faut s’attendre à un autre bientôt.


                                    • Léonard 18 février 06:32

                                      On se rencontre que Juan Branco , Piort Pavlenski ,le FN ,Laurent Alexandre, Soral ,Dieudonné,les représentants des gilets jaunes , le gouvernement Macron sont tous reliés à l’extrême droite et à ces 3 pays Israël USA Russie qui financent l’extrême droite

                                      Le but c’est de salir tous les hommes politiques droite/gauche pour laisser champ libre au FN qui est une création du grand capital et Israël USA Russie Ou alliance droite extrême droite comme le suggère Jean _marie le Pen

                                      Le but de l’affaire Gribeaux est de laisser 2 juives pros Israël Agnès Buzin Lévy et la maire actuelle qui a inauguré un place Jérusalem pour les juifs dans un de leurs quartiers de Paris C’est le tour de Rachida Dati d’être attaquée après Benjamin Griveaux

                                      Le but de toutes ces polémiques est de nous mener au nazisme

                                      Nous avons un gouvernement d’extrême-droite qui va nous mener au nazisme. Nous sommes gouvernés par des juifs sionistes qui créent le nazisme comme sous Hitler (qui était lui-même entouré de juifs sionistes) mais cette fois, ce sont les musulmans qui sont en ligne de mire.

                                      Les musulmans seront très touchés par des rafles, des attaques de groupes d’extrême-droite qui, comme le FN, sont reliés à l’Etat, au grand capital et à Israël (d’ailleurs beaucoup de juifs sionistes sont au gouvernement actuellement, comme Macron, Buzyn-Levy, Kohler, Attal, Ismaël Emelien...).

                                      http://www.leparisien.fr/politique/que-faisait-a-l-elysee-elie-hatem-militant-d-extreme-droite-et-royaliste-12-12-2019-8215896.php

                                      Un juif libanais d’extrême droite (et faux antisémite comme Soral) était à l’Elysée avec Macron. L’antisémitisme est le meilleur allié du sionisme, comme le disait Theodor Herzl, pour faire fuir les juifs vers Israël (alyah) et installer le chaos dans le reste du monde (avant 2022 comme le disait Attali).

                                      Un conseiller d’Edouard Philippe jadis membre d’un parti néofasciste

                                      Sandro Gozi, qui a récemment rejoint le cabinet d’Edouard Philippe, a été membre, en Italie, du Fronte della Gioventù (Front de la jeunesse) dans les années 80. Il s’agit de la section jeunesse du parti néofasciste MSI, pour « Mouvement social italien ».

                                      De l’autre côté des Alpes, le journal Il Primato Nazionale a ainsi déterré une photographie datée du 9 juin 1987. On y aperçoit, à l’âge de 19 ans aux côtés d’autres membres du parti, celui qui deviendra secrétaire d’État aux Affaires européennes du gouvernement Matteo Renzi. Sur le cliché, figure aussi Giorgio Almirante, le fondateur historique du MSI


                                      • Léonard 18 février 06:33

                                        On se rencontre que Juan Branco , Piort Pavlenski ,le FN ,Laurent Alexandre, Soral ,Dieudonné,les représentants des gilets jaunes , le gouvernement Macron sont tous reliés à l’extrême droite et à ces 3 pays Israël USA Russie qui financent l’extrême droite

                                        Le but c’est de salir tous les hommes politiques droite/gauche pour laisser champ libre au FN qui est une création du grand capital et Israël USA Russie Ou alliance droite extrême droite comme le suggère Jean _marie le Pen

                                        Le but de l’affaire Gribeaux est de laisser 2 juives pros Israël Agnès Buzin Lévy et la maire actuelle qui a inauguré un place Jérusalem pour les juifs dans un de leurs quartiers de Paris C’est le tour de Rachida Dati d’être attaquée après Benjamin Griveaux

                                        Le but de toutes ces polémiques est de nous mener au nazisme

                                        Nous avons un gouvernement d’extrême-droite qui va nous mener au nazisme. Nous sommes gouvernés par des juifs sionistes qui créent le nazisme comme sous Hitler (qui était lui-même entouré de juifs sionistes) mais cette fois, ce sont les musulmans qui sont en ligne de mire.

                                        Les musulmans seront très touchés par des rafles, des attaques de groupes d’extrême-droite qui, comme le FN, sont reliés à l’Etat, au grand capital et à Israël (d’ailleurs beaucoup de juifs sionistes sont au gouvernement actuellement, comme Macron, Buzyn-Levy, Kohler, Attal, Ismaël Emelien...).

                                        http://www.leparisien.fr/politique/que-faisait-a-l-elysee-elie-hatem-militant-d-extreme-droite-et-royaliste-12-12-2019-8215896.php

                                        Un juif libanais d’extrême droite (et faux antisémite comme Soral) était à l’Elysée avec Macron. L’antisémitisme est le meilleur allié du sionisme, comme le disait Theodor Herzl, pour faire fuir les juifs vers Israël (alyah) et installer le chaos dans le reste du monde (avant 2022 comme le disait Attali).

                                        Un conseiller d’Edouard Philippe jadis membre d’un parti néofasciste

                                        Sandro Gozi, qui a récemment rejoint le cabinet d’Edouard Philippe, a été membre, en Italie, du Fronte della Gioventù (Front de la jeunesse) dans les années 80. Il s’agit de la section jeunesse du parti néofasciste MSI, pour « Mouvement social italien ».

                                        De l’autre côté des Alpes, le journal Il Primato Nazionale a ainsi déterré une photographie datée du 9 juin 1987. On y aperçoit, à l’âge de 19 ans aux côtés d’autres membres du parti, celui qui deviendra secrétaire d’État aux Affaires européennes du gouvernement Matteo Renzi. Sur le cliché, figure aussi Giorgio Almirante, le fondateur historique du MSI


                                        • Léonard 18 février 07:28

                                          Le but de l’affaire Griveaux est de laisser 2 juives pros Israël Agnès Buzin Lévy et la maire actuelle qui a inauguré un place Jérusalem pour les juifs dans un de leurs quartiers de Paris C’est le tour de Rachida Dati d’être attaquée après Benjamin Griveaux

                                          Alexandra de Taddeo, une étudiante en droit de 29 ans ( chiffre 11de la franc maçonnerie sioniste) Benjamin Griveaux, de son nom complet Benjamin-Blaise Griveaux, né le 29 décembre (Le chiffre 11 des francs maçons sionistes)

                                          Ces faux dissidents reliés à l’extrême droite veulent nous mener au fachisme avec le FN ou alliance droite extrême droite

                                          JUAN BRANCO VIENT DU MILIEU BOURGEOIS , il est souvent invité dans des grandes écoles comme Polytechnique Piort Pavenski vient lui aussi d’un milieu aisé

                                          Ces faux dissidents qui représentent les gilets jaunes sont généralement d’extreme droite ou des grands bourgeois comme Thierry Paul Valette ou Juan Branco (qui était aussi avocat du faux dissident Julian Assange

                                          f.

                                          https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/des-grandes-ecoles-aux-gilets-jaunes-en-passant-par-wikileaks-qui-est-juan-branco-l-auteur-de-crepuscule-en-guerre-contre-macron_3421861.html

                                          https://www.thierrypaulvalette.org/biographie


                                          • Léonard 18 février 08:01

                                            Tous ces faux dissidents bourgeois sont tous reliés au nazisme via la Russie USA Israël et les FN

                                            Piotr Pavlenski a-t-il posé avec un néonazi ukrainien ? - Libération https://www.liberation.fr/checknews/2020/02/16/piotr-pavlenski-a-t-il-pose-avec-un-neonazi-ukrainien_1778563

                                            Une photo montrant l’artiste russe aux côtés d’un néonazi ukrainien, désormais repenti, a refait surface sur les réseaux sociaux. L’auteure du cliché indique à « CheckNews » qu’elle a été prise durant l’after-party d’une conférence de Pavlenski à Kiev, en juin 2016

                                            apparaît sur d’autres photos en train d’effectuer le salut nazi ou de poser avec des enfants devant le drapeau nazi. Plusieurs internautes ont partagé ces images pour dénoncer les liens troubles qu’entretient l’artiste russe avec ces milieux extrémistes.

                                            Piotr Pavlenski ne fréquente pas que Juan Branco ou Maxime Nicolle. On le voit ici en compagnie de néo-nazis ukrainiens. Source : Anton Shekhovtsov. #Griveaux

                                            La photographie montrant les deux hommes n’est pas un montage. CheckNews a pu retrouver l’originale, postée sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram le 20 juin 2016, par Tamara Shevchuk, une artiste ukrainienne, vivant à Kiev. Elle indique avoir pris les photos la veille et identifie Dmitriy Riznychenko comme étant l’homme qui pose aux côtés de Piotr Pavlenski. En consultant son profil Facebook, l’homme apparaît dans un reportage récent de la Deutsche Welle, dans lequel il est présenté comme un ancien néonazi


                                            • tashrin 18 février 15:14

                                              @Léonard
                                              en fait au depart je pensais que c’etait du secnond degré, et j’allais saluer la performance
                                              Mais en fait non... Ce site est une pepite, tous les jours je me fais surprendre !
                                              Mouarf


                                            • egos 18 février 11:46

                                              La bataille de Paris 2020 pourrait se transformer, si ce n’est déja le cas, en Chemin des Dames,

                                              pour LREM et les troupes de fantassins mobilisées.

                                              L’affaire Griveaux compte déja trois victimes, lui même (b...eur en marche, ex politicien placé en nourrice auprès d’un groupe immobilier), Agnès Buzyn (qui ne déméritait pas à ce point) et notre nouveau général Nivelle.


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 février 14:26

                                                Buzyn pour la PMA pour tous et Simone Weil dans la Manif pour tous. Cocasse ;


                                                • ETTORE ETTORE 18 février 19:42

                                                  Peut être même que le prix de son sacrifice.....à été payé à ....SON mari.

                                                  Je ne me pose jamais la question de savoir pourquoi « cela » arrive à certains....

                                                  Je me demande toujours, à quoi correspond ce petit bout de puzzle, posé là, comme par inadvertance, sur la table, alors que dans le dessin général, il semble inutile.

                                                  Mais je crois que nous confondons le fait de réaliser un puzzle pièce par pièce et celui d’avoir une vue d’ensemble sur la possibilité de le réaliser.

                                                  Car l’image témoin sur la boite est fausse, et cela on ne pourras le voir qu’en se rapprochant de l’impossible finalité de l’oeuvre.  .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès