• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Après la chute du candidat LaREM, doit-on tirer sur l’ambulance (...)

Après la chute du candidat LaREM, doit-on tirer sur l’ambulance improvisée BUZYN ?

Sonnée et aux aboies, la basse-cour élyséenne censée réunir la grande élite vertueuse et compétente de la Nation ayant pris le pouvoir en 2017 n’a donc pas trouvé d’autre candidat pour remplacer le « très spécial » Benjamin Griveaux. Ils en ont été réduits à réquisitionner une ministre surbookée empêtrée dans plusieurs dossiers délicats, dont deux d’entre eux (Hôpitaux et retraites) ne cessent de dégénérer en manifestations de rue. Ont-ils décidé de sacrifier sciemment la carrière politique d’une femme ministre en situation d’échec ? En a-t-elle seulement conscience ? A-t-elle vraiment possibilité de réanimer une campagne électorale LaREM moribonde (dégringolant de 34% à 14% en six mois) bien avant le scandale dévoilé par les sextapes ? Déjà excités par la scabreuse chute du clivant Benjamin Griveaux, les requins de la politique vont-ils décider d’épargner ce qu’ils considèrent déjà comme une « bécasse » sans aucune expérience électorale, comme une « dinde » incompétente aveuglée par ses lourdes responsabilités, sacrifiées par de fieffés menteurs et des lâches.

img233774|center>

Tout d’abord, nous allons décevoir certains dénigreurs en disant que cette femme a la réputation d’être une bosseuse. Elle évite de parler pour ne rien dire ou de raconter des contre-vérités (chose devenue rare pendant cette laborieuse et complexe réforme des retraites). Elle n’engueule pas les gens autour d’elle pour un oui ou un non. Telle une madone, avec un sourire imperturbable, elle s’efforce au contraire d’écouter et évite toute attitude méprisante ou impulsive.

.

En sus d’autres qualités utiles ou inutiles d’exposer, elle n’a pas l’état d’esprit de faire des sextapes, de les envoyer et de se faire prendre médiatiquement, aux yeux de toute la planète. (Je n’ai jamais compris les gens qui soutenaient Griveaux avec tous ses défauts, avant le scandale. Je n’ai pas compris les gens qui continuaient à le soutenir après ses sextapes. Un abyssal mystère).

.

Une fois passée cette pommade de politesses à une femme jugée unanimement courageuse, reste la difficulté de la situation et de la tâche.

.

Elle n’est pas arrivée à bout de la crise des hôpitaux et de la crise des retraites. Les manifestations se poursuivent. Presque toutes les professions ont été énervées au point de déverser leurs colères dans les manifestations de rue. Et les manifestations vont continuer pendant toute la campagne municipale.

.

Elle n’a que 30 jours pour corriger les conneries de l’imbuvable Benjamin Griveaux et de l’incompétent directeur de campagne Pacome Rupin (tout aussi arrogant, méprisant et auto satisfait que l’ex candidat scabreusement déchu).

.

Elle part de très loin, 14%. Comment peut-elle récupérer en 4 semaines les 20 points perdus ? (par Griveaux bien avant les sextapes)

.

Après avoir copieusement et efficacement laminé les chaussettes électorales de Juppé, Fillon, Mélenchon et Griveaux, (voir notamment parmi les 74 précédent articles dans Agoravox), nous allons cette fois-ci faire une B.A. de boyscout en donnant à Agnès Buzyn une chance de faire ses preuves (et de rattraper ses lacunes dans les dossiers hôpitaux et retraites). Dans cet esprit, au-delà de toute attitude un peu macho paternaliste (subconsciente et bien connue chez certains « Bouledogues de la République »), il est de notre devoir de lui signaler au moins les périls les plus évidents.

.

Nous lui proposons un axe, trois décisions urgentes et quelques rapides conseils en vrac :

.

Tout d’abord, elle doit montrer qu’elle veut reconstruire l’unité du macronisme. Car prétendre rassembler une majorité de parisiens passe tout d’abord par une tentative sérieuse, visible, crédible, de rassembler les… macroniens eux-mêmes. En raison des attitudes clivantes antérieures, ils sont actuellement radicalement divisés entre macroniens 2017 (« Gilets jaunes ou non ») et néo-macroniens (macroniens par simple arrivisme, disposés à soutenir… l’inverse des promesses initiales d’Emmanuel Macron !).

.

Pour cela, il sera impératif à Agnés Buzyn de ne pas passer pour une poupée pantin manipulée par une déplorable « basse-cour élyséenne » (voire un petit clan toxique). Elle ne doit donc pas avoir peur de s’affirmer, de s’imposer et d’envoyer un signal bien clair et médiatisé.

Dès la première semaine, elle va devoir

  1. remplacer l’actuel directeur de campagne Pacome Rupin par une personne de confiance à la fois plus compétente et plus rassembleuse.
  2. Améliorer d’urgence le « programme Griveaux ». Certaines propositions non validées par la base, ne tenant pas la route (gare de l’Est, 100.000 € pour l’accès à la propriété, etc.) commencent à vraiment faire jaser…
  3. Parce que la campagne municipale a été squattée par la crise des retraites et sévèrement handicapée par l’incompétente équipe Griveaux / Rupin, parce qu’elle sera très courte et très frustrante au niveau des débats en déficit, Agnès Buzin devra s’engager à mettre en place des ateliers citoyens de réflexion sur les dossiers peu ou mal traités (tant au niveau de Paris, mais aussi au niveau régional, national et international). Paris doit redevenir une ville intellectuelle, de colloques, de congrès, de débats, pour l’avenir de nos enfants. Pas demeurer une coûteuse ville musée dortoir bio pour bobos hors sol coupés du Monde.

 

Agniés Buzyn va devoir s’extirper des lourdes contraintes découlant de la présence de deux listes LaREM. Seul un très haut degré d’ouverture de dernière heure à la société civile corrigera l’image lourdement politicien initialement imposé par l’équipe Griveaux / Rupin.

 

Comme nous l’avions également dit aux Villanistes, il faut sortir Paris de la médiocrité et enfin ouvrir tous les dossiers occultés. Pour cela, du sang neuf doit revigorer, de manière synergique, la créativité et le dynamisme.

 

L’énorme mille feuilles des nombreux sites touristiques du Grand Paris doit être re-étudié, au-delà des clanismes et des copinages du passé. Certains lieux ont été gérés de manière honteusement soviétiforme avec des équilibres budgétaires médiocres. Des responsables touristiques locaux se sont avérés piètres gestionnaires et peu qualifiés en matière touristique. (Syndrome fréquent du système des copains de copains issus des campagnes électorales successives…)

 

Après les municipales, un programme de modernisation et de rentabilisation de divers sites devra être lancé, avec une phase d’évaluation (voire de redistribution des concessions) chaque année suivante. Les concessions ne sont pas censées être à vie et à l’infinie pour les descendances comme sous l’ancien régime (Surtout s’ils sont déficitaires et financés par nos taxes et impôts).

 

Dès maintenant, la campagne électorale devrait légitimer les futurs budgets systématiquement en hausse pour tous les sites touristiques stratégiques capables de « retours sur investissements ». (Notamment avec l’approche « touristique vert et supportable »). Le laisser aller, la pagaille, la thrombose et les mauvaises conséquences d’un « sur tourisme » mal géré doivent être impérativement évitées. Surtout en prévision de l’arrivée massive lors des prochains Jeux Olympiques.

 

Le rationnel et urgent traitement des autres dossiers compliqués (parfois interministériels) des nombreux escalators à installer, des panneaux de signalisation interactifs multilingues, des intermittents du spectacle, de la SACEM, des ex-futur musiciens et « chanteurs au chapeau », de la relance urgente des pianos-bar, des problèmes d’isolation phonique, de la drogue, de l’apprentissage aboutissant à l’emploi, de la sécurité, etc., mettra fin au long et progressif endormissement de Paris et du grand Paris.

 

Des escalators dans tous les métros et grands lieux touristiques en passant par les bornes interactives multi-langues, l’humble liste des propositions « En marge  » est disponible pendant la campagne et surtout pendant les cinq années qui vont suivre cette frustrante élection municipale particulièrement bâclée sur le plan médiatique.

 

Dernier conseil : Au-delà de nos sempiternelles divisions électorales (claniques ou idéologiques) « gauloises », l’énorme masse des expérimentations réussies dans le Monde doit être analysée. Paris mérite cette ouverture d’esprit et la synergie des compétences d’où qu’elles viennent.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  1.55/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • REMY Ronald REMY Ronald 17 février 18:14

    Hésitation hier soir, puis choix « en même temps » assumé ce matin.

    Cela va chahuter dans certaines chaumières de grévistes... :

    ---------------------------------------------------------

    Communiqué de presse du 17 Février 2020

    Elections municipales 2020 Paris

    Candidature d’Agnès Buzyn

     

    Les think tank « En Marge » et « Vaincre Le Chômage » (VLC, le collectif électoral des chômeurs des précaires et des victimes de l’administration) ont, depuis la première heure, soutenu la candidature de Cédric Villani face à la déplorable équipe Griveaux / Rupin. Suite aux discours de passation ministériel avec Olivier Véran et aux engagements respectifs pris face à la presse, « En Marge » et « VLC » soutiennent aujourd’hui AUSSI la candidature d’Agnès Buzyn.

     

    L’actuel stock de cartons de journaux électoraux hostiles à l’équipe Griveaux / Rupin va être détruit et sera remplacé par un journal électoral de soutien à Agnès Buzin.

     

    Les militants et sympathisants de « En Marge » et de « VLC » sont invités à se mettre à la disposition de la direction de campagne d’Agnès Buzin. Les ateliers de réflexions sur les dossiers en cours ou orphelins ainsi que les dîners intello musicaux se poursuivent.

     

    Avec « En Marge » et « VLC », nombre de « Bouledogues de la république » et de « macroniens Gilets Jaunes » félicitent Agnès Buzin pour les réformes déjà mises en place pour 2020 (dont les lunettes, prothèses auditives et dentaires). Ils invitent aussi le gouvernement à restaurer le dialogue et la confiance des français dans le cadre d’un important et nécessaire débat approfondi sur les dossiers non finalisés de l’hôpital et des retraites.

     

    Permanence publique : 10 rue Edouard Lockroy 75011 Paris (métro parmentier)

    ResoVLC-PLP@yahoo.fr


    • kéké02360 19 février 14:52

      @REMY Ronald
      affaire Griveaux faire la lumière :

      https://www.panamza.com/&nbsp ;


    • raymond 19 février 17:55

      @kéké02360
      panamza.... où l’on retrouve gandy.net


    • njama njama 17 février 18:24

      Griveaux a quand même fait très fort, il a réussi à voler la vedette au coronavirus avec son vit, et fait river la Buzyn de son fauteuil de ministre !


      • REMY Ronald REMY Ronald 17 février 18:55

        @njama
        Depuis un quart de siècle, on ne s’occupe pas d’élections locales. Uniquement les dossiers nationaux et internationaux. Mais imaginer ce type à la tête de la capitale de la France, là, non, c’était impossible à accepter. On a donc cassé notre maigre tirelire il y a six mois pour faire une campagne anti-Griveaux assez intense (voir précédents articles dans Agoravox).
        .
        On voulait le rabaisser en dessous de 10% voire 6% pour envoyer un message fort et clair à la fois au gouvernement Edouard Philippe (dont on réclame la démission) et aux autres centaines de Griveaux qui existent à droite et à gauche. Hélas, cette campagne de « balltrap » parisienne, de destruction jouissive de cette élite vérolée s’est brutalement arrêtée à cause de ces putains de sextapes. Énorme frustration...
        .
        Le gouvernement a magnifiquement bien joué son coup. Agnès Buzyn est sympathique et électoralement inexpérimentée comme Cédric Villani. Ce qui va lui donner un petit charme face à la vague « dégagiste ». Notre petit groupe est donc maintenant partagé (l’article ci-dessus le démontre). 30 jours de mini campagne à suivre de prêt...
        ... en même temps que le bordel pour la bafouilleuse réforme des retraites (ce gouvernement a un sens suicidaire du timing politique).


      • njama njama 17 février 20:27

        @REMY Ronald
        Que vous trouviez Agnès Buzyn sympathique ce n’est pas un argument électoral, pour ma part elle m’est profondément et même extrêmement antipathique, car en fait de démocratie sanitaire elle a instauré de la dictature sanitaire, obligations vaccinales, déremboursement de l’homéopathie, abandon programmé de l’hôpital public, mépris pour les grévistes...
        Cette femme sous ses airs franchement mielleux qui nous agacent profondément est une peste, pire que le choléra. J’espère bien que cette harpie sera « médiatiquement » flinguée, elle est méchante et rapace, elle ne travaille pas pour la république, pour l’honneur de la médecine, déshonore le serment d’Hippocrate, c’est une grand commis des Labos, de Big Pharma.


      • REMY Ronald REMY Ronald 17 février 21:28

        @njama
        « harpie méchante et rapace... » vous y allez fort.
        .
        Si ce que vous dites est vrai, c’est donc une très bonne chose qu’elle ait démissionné. Le successeur devrait fatalement faire mieux avancer les dossiers en cours.
        .
        Reste plus qu’à espérer que Cédric Villani fasse un bon score suite à cette incroyable redistribution des cartes électorales.


      • Parrhesia Parrhesia 18 février 07:45

        @njama
        Bien vu !
        En tout cas, une chose concernant madame Buzyn semble évidente : Si cette dame, ministre de la santé, avait eu pour souci l’honneur de la médecine, elle aurait commencé par supprimer le numerus clausus ! Entre autres !
        Or, elle ne s’y est pas plus attelée que ses prédécesseurs bien qu’elle en ait eu largement le temps !
        Et cela, c’est autrement important et urgent que d’essayer de sauver la mise de la calamiteuse REmarche évoluant ici sur le terrain du ramassage des crottes de chien parisiennes !!!


      • machin 18 février 07:49

        @REMY Ronald
        .
        "Reste plus qu’à espérer que Cédric Villani fasse un bon score suite à cette incroyable redistribution des cartes électorales.

        "

        Vous avez raison, on n’a pas encore essayer les allumés...
        Je sens qu’avec Cédric l’ancien marcheur, cela va être le retour des Guignols de l’Infos...
        Les vrais les grands, avant qu’ils ne soient censurés.
        Bref on va rigoler et le Canard Enchainé se déchainer.


      • Ouallonsnous ? 18 février 18:46

        @REMY Ronald

        Apparemment, vous n’avez pas compris que la Macronie est flinguée, qu’elle n’as plus que des simulacres de participation à l’aide de potiche, de participation à la vie publique mais surtout, la violence dans les rues pour exprimer son rejet des français !


      • Ouallonsnous ? 18 février 18:47

        @Ouallonsnous ?

        Errata :
        Apparemment, vous n’avez pas compris que la Macronie est flinguée, qu’elle n’as plus que des simulacres à l’aide de potiche, de participation à la vie publique mais surtout, la violence dans les rues pour exprimer son rejet des français !


      • REMY Ronald REMY Ronald 18 février 19:25

        @machin
        « Je sens qu’avec Cédric l’ancien marcheur, cela va être le retour des Guignols de l’Infos... »

        Bonjour.
        Concernant les discours électoraux, Cédric Villani était touchant par son inexpérience électorale évidente. Sa séance de déclaration de candidature va demeurer un sommet dans les anales (archivée directe aux Guignols de l’Infos, oui, vous avez raison).
        .
        Mais ce qui importe, c’est le fond de son message, c’est que ce grand matheux international sache calculer des budgets en équilibre et qu’il soit honnête. Je le sens, nous le sentons honnête (ce qui n’était pas du tout le cas pour l’arrogant apparatchik expérimenté Griveaux).
        .
        J’ai eu aussi le plaisir de constater qu’au fil des semaines de campagne, il est devenu moins maladroit, moins « albatros », plus à l’aise et plus affirmé. Il s’est très vite bonifié ces 3 derniers mois (regardez ces dernières interventions).
        .
        Moi, ce type, je le sens bien et je lui fait confiance.
        Comme 10% des électeurs pour l’instant. Ce qui est pas mal pour quelqu’un se lançant sans argent, sans parti, sous la pression et les menaces voilées de l’Elysée, de Matignon et des dirigeants du parti LaREM (la direction « zombie » a fait une énorme connerie ---une de plus en l’excluant de LaREM).
        .
        Nous allons donc travailler pour que Cédric Villani dépasse les 15%. Cet homme courageux le mérite.
        A+
        Cordialement.


      • machin 19 février 06:03

        @REMY Ronald

        « c’est que ce grand matheux international sache calculer des budgets en équilibre »


        Matheux... Matheux... matheux....

        Aller se fourvoyer avec Macron serait un bon calcul ?

        Un signe d’intelligence, peut-être... mais avec l’ennemi....


        Votre gugus n’est qu’une planche pourrie supplémentaire de Macron et de la finance, rien de plus.


        Le simple fait qu’il provienne d’une liste de malfaisant, faux dissident ou pas démontre sans contestation possible sa duplicité et sa complicité avec l’enfant capricieux des banques.


        Méfiez-vous, le matheux compte sur vous.



      • Trelawney Trelawney 17 février 18:32

        Agniés Buzyn va devoir s’extirper des lourdes contraintes découlant de la présence de deux listes LaREM. Seul un très haut degré d’ouverture de dernière heure à la société civile corrigera l’image lourdement politicien initialement imposé par l’équipe Griveaux / Rupin.


        Vous remplacez Griveaux Turpin par Macron Philippe et vous avez tout bon. Parce que c’est bien de se revendiquer du « nouveau monde » et faire appel aux forces vives de la nations pour réformer le pays, pour ensuite les obliger à devenir godillots de la république.

        Buzyn est dans la même mouvance avec un refus quasi maladif de négocier avec le secteur hospitalier, les syndicats pour les retraites. ON me dit dans l’oreillette que ces derniers iraient s’inviter aux réunions électorales de cette dame. Ca promet du sport.

        Le ridicule dans tout cela, c’est que les amateurs de la REM pensent que le calcul arithmétique se suffit et que les 10% de Villani plus les 16% de feu Griveaux vont les faire passer devant. Dans les 10% de Villani il y en a la moitié qui ira chez les écolos et dans les 16% de Griveaux, les médecins ne voteront pas Buzyn


        • REMY Ronald REMY Ronald 17 février 19:00

          @Trelawney
          Votre analyse est logique. Les luttes sociales (hôpital et retraites) ne doivent surtout pas s’interrompre pour cause d’élection municipale. tant pis pour le gouvernement qui a très mal géré ce timing. s’ils espèrent utiliser l’élection municipale pour passer en douce et en force le projet mal ficelé au Parlement, ils se mettent le doigt dans l’œil jusqu’au coude.


        • Trelawney Trelawney 18 février 08:17

          @REMY Ronald
          Avec macron, les fonctionnaires ont pris le contrôle de la république de façon autocratique. Ils espèrent faire de même avec Paris pour annihiler tout réseau de résistance possible.
          C’est pour cela que les élections parisiennes sont importantes


        • REMY Ronald REMY Ronald 19 février 12:49

          @Trelawney
          Je suis tout à fait d’accord.
          Avec « ACCES » et « VLC »(collectif électoral des chômeurs, des précaires et des victimes de l’administration), je et nous nous sommes jamais occupé d’élections locales pendant un tiers de siècle. Nos ateliers de réflexion sont tournés vers les problèmes nationaux et internationaux.
          .
          Dans ce contexte précis, laisser la capitale de la France entre les mains de l’équipe Benjamin Griveaux / Pacome Rupin était pour nous et pour « En Marge », totalement impossible. D’où notre immédiate mobilisation contre Benjamin Griveaux bien avant que Cédric Villani et d’autres « macroniens frondeurs » ne se lancent (voir textes antérieurs sur Agoravox).
          .
          Bien avant les sextapes, si Griveaux a dégringolé de 34% à un peu plus de 14% en 6 mois, c’est qu’il y avait des raisons. Des raisons évidentes que la direction « zombie » de LaREM refusait de voir.
          .
          Un déni identique pour la hausse des prélèvements obligatoires (la France devenant la championne du Monde deux années de suite, 2018 et 2019, malgré l’engagement solennelle de baisse en 2017).
          .
          Un déni similaire avec une réforme des retraites (incroyablement mal préparée pendant 2 ans) proposant l’inverse des engagements de Emmanuel Macron 2017, ulcérant presque toutes les professions, au point d’imposer coûteusement à la France manifs sur manifs et grèves sur grèves.
          .
          Avec « En Marge » (couleur jaune), nous avions dénoncé cette orientation politique « voyoucrate » (action contraire aux engagements de 2017) en demandant la démission du Premier Ministre Edouard Philippe 6 mois avant les « Gilets jaunes ».
          .
          Il était hors de question que les principaux animateurs de cette voyoucratie s’emparent de la capitale de la France. On a donc agi pour cela tous ces derniers mois. Très efficacement. Les sondages l’ont démontré.
          .
          Cette maudite sextape a saboté tout notre travail (avec les journeaux électoraux anti-Griveaux à mettre au pilon). Sur ce scandale, nous sommes en total désaccord avec les commentaires des partis et des médias. Ils n’ont cessé de plaindre et de verser des larmes (de crocodiles ?) sur Griveaux piégé. Ils n’ont pas compris que les « artistes-anarchistes » on en fait généré exactement l’inverse de la catastrophe électorale qui était en cours. Ce groupuscule gauchiste a permis au gang de « voyoucrates » d’obtenir un miraculeux « reset » un mois avant que Griveaux s’effondre à moins de 10% (les empêchant ainsi d’être au deuxième tour). Si le diable avait décidé d’aider le clan Griveaux / Pacome / Ferrand / Philippe, sincèrement, il n’aurait pas pu faire mieux !
          .
          Si « la madone-joconde » Agnès Buzyn veut espérer surnager dans cette actuelle guerre civile larvée (que le gouvernement refuse de voir), elle doit impérativement faire un geste symbolique vers les « macroniens frondeurs » autour de Cédric Villani et vers les « macroniens Gilets Jaunes » de « En Marge ». Car les électeurs pensent globalement comme nous. Elle doit remplacer Pacome Rupin (le directeur de campagne de Griveaux) par une personne de confiance et rassembleuse. Elle doit modifier le programme LaREM pour Paris que les compulsifs rajouts de Griveaux ont tourné en ridicule. Elle doit accepter le principe d’ateliers citoyens pérennes pour débattre ensuite calmement de tous les dossiers mal ou pas du tout traités.
          .
          Si elle tergiverse puis se laisse embobiner et phagocyter par le clan du cynisme (Griveaux / Rupin / Ferrand / Philippe), je lui prédit 30 jours de campagne difficile et un score catastrophique bien mérité. Il lui reste moins d’une semaine pour crédibiliser la sincérité de sa candidature en transmettant publiquement ce message. Comme je le disait hier soir à un macronien de la première heure tenté maintenant par l’abstention (il faut V O T E R !), c’est une information amicale et loyale, comme un panneau qui indique « Attention RAVIN ». Rien à voir avec un chantage.


        • njama njama 17 février 18:32

          Faut-il tirer sur l’ambulance, OUI car la dame Buzyn n’a jamais postulé à un seul mandat local alors prétendre décrocher le graal la mairie de Paris au premier jet elle rêve... sait-elle seulement comment se déroule un conseil municipal ?

          Juste bonne à être sur une liste de mairie de quartier pour faire son apprentissage.

          Et puis c’est quoi son programme ? celui de Griveaux, on vire la Gare de l’Est pour faire un Central Park, la mairie offre sur le dos des contribuables parisiens 100.000 € sans conditions de ressources à ceux qui voudraient acheter leur résidence principale à Paris...

          LREM est complétement à l’ouest, les quartiers bobos et les dames de joie au Bois aussi

          • amiaplacidus amiaplacidus 17 février 18:41

            Buzyn, ce n’est pas une ambulance, c’est la troupe de combat LREM pour conquérir la mairie de Paris, alors oui, on ouvre le feu.

            En revanche, concernant Griveaux, halte au feu. En général, on ne tire pas sur une ambulance, alors, à plus forte raison, on ne tire pas sur un corbillard.


            • REMY Ronald REMY Ronald 17 février 19:30

              @amiaplacidus
              On a envie de voir comment Agnès Buzyn va agir.
              Si elle remplace le directeur de campagne de Griveaux (Pacome Rupin),
              si elle modifie le programme de Griveaux,
              si elle annonce des ateliers pérennes pour compléter les débats tronqués de cette mini campagne et traiter les dossiers jusqu’ici écartés...
              (si elle met Paris en bouteille ?)
              .
              Par contre, concernant Benjamin Griveaux, beaucoup de « Bouledogues de la Républiques » et de « macroniens Gilets Jaunes » veulent continuer à tirer, y compris sur le corbillard, dans le cas où il bougerait encore. Nous ne supportons pas ce type de politiciens sans foi ni loi faisant après les élections l’inverse de ce qu’ils ont promis pour se faire élire. Nous ne voulons pas qu’il revienne en politique. Tirer électoralement sur le corbillard par défoulement, mais aussi pour bien faire comprendre le message à ses confrères et sympathisants que nous ne nous laisserons plus jamais faire.
              .
              Message clair envoyé dès ce jour :
              Donner sa chance à Agnès Buzyn ne veut pas dire baisse de notre vigilence et abandon de nos revendications. Par conséquent, après les municipales et la réforme shadock des retraites, nous soulèverons les autres dossiers urgents « oubliés » comme le polémique Pacte de Marrakech, la réforme de la construction européenne, le désastre EPR, l’encadrement éthique des banques, la taxation des produits spéculatifs « dérivés », la représentation des usagers dans les conseils d’administration des services publics (privatisés ou non), etc.

              .
              Il y a aussi Edouard Philippe au Havre dont il faut maintenant aussi s’occuper. Sans hésitation ni cas de conscience. Je répète qu’il y a d’autres Benjamin Griveaux arrogants, imbus d’eux-mêmes, autistes, menteurs, arnaqueurs dans toute la France et dans chaque parti. A vous de les repérer et de les « dégager ». Sans état d’âme genre droite gauche.


            • kéké02360 19 février 14:56

              @REMY Ronald
              comme si buzyn levy était différente de la clique sioniste au pouvoir !!!!

              Arrête le foutage de gueule !!!!

              affaire Griveaux 

              https://www.panamza.com/&nbsp ;


            • oncle archibald 17 février 19:53

              L’ambulance improvisée parait plutôt solide et à voir comment sa substitution à l’andouille de service précédemment dérange voire panique ses adversaires, je pense qu’elle fera un bon score.

              En plus elle a annoncé clairement la couleur : suivant ses habitudes de bosseuse elle va traiter les sujets qui intéressent le plus les parisiens et annoncera un programme « très clair et compréhensible par tous ». Je crois que c’est ça qui risque de payer.

              Pas de contorsions inutiles, droit au but, et les autres on s’en fout .... en attendant les résultats du premier tour ! Quand les parisiens auront parlé on verra bien comment se recomposeront les listes entre les deux tours, suivant qui sera en position de force pour négocier.

              Il ne serait pas étonnant que ce soit elle qui ait les atouts en mains.


              • REMY Ronald REMY Ronald 17 février 20:17

                @oncle archibald
                Bonne analyse. Qui risque de se vérifier à deux conditions précises et indispensables :
                .
                Que Cédric Villani fasse plus que 10%. Car Agnès Buzin a absolument besoin des « macroniens frondeurs » anti bande à Griveaux / Rupin. Et
                .
                que Agnès Buzin envoie un message « d’autonomie » assez fort et compréhensible pour les électeurs :

                1. changer le directeur de campagne Pacome Rupin,
                2. modifier le programme Griveaux dont les derniers rajouts (inepties gare de l’Est et 100.000 € pour l’achat immobilier avec les impôts de ceux qui n’achètent pas, etc.) n’avaient pas été validés par la base,
                3. Lancer de suite des ateliers pérennes pour tous les dossiers nécessitant débats dans le temps et le calme.

              • fummi grouchette 18 février 09:27

                @oncle archibald
                en tout cas pour son équipe de campagne qui en principe reste celle de grivois,c’est toute toute honte bue, pretendre aujourd’hui que le programme qu’elle soutenait encore il y a 5 jours etait mauvais en fait ?de tels reniements et contradictions montrent qu’a larem,il n’y a que d’obsequieux godillots arrivistes qui prennent les electeurs pour des gogos !


              • REMY Ronald REMY Ronald 18 février 15:03

                @fummi grouchette
                Bonjour.
                Nous non plus, on ne supporte plus les menteurs, les arnaqueurs et les arrivistes prêts à soutenir l’inverse des promesses électorales qui les ont fait élire. Nous sommes des « dégagistes maniaques ».
                .
                Dans notre communiqué et dans le journal électoral en cours de diffusion, nous insistons sur la nécessité que Agnès Buzyn fasse un geste médiatisé de rassemblement : 
                Changer de directeur de campagne,
                modifier le programme,
                annoncer des atelier pérennes de débat citoyen sur les dossiers en cours ou à venir, voiler le geste symbolique minimum attendu.
                .
                Si elle commet l’erreur de ne pas faire ce strict minimum, elle conservera notre soutien « symbolique » dans sa circonscription, mais notre soutien « dynamique » ira à l’équipe de Cédric Villani dans toutes les autres circonscriptions.


              • Ouallonsnous ? 18 février 18:53

                @REMY Ronald

                Vous continuez à fantasmer où est ce la macronie qui a augmenté votre bakchich pour écrire des invraisemblances sur sa cause ?


              • REMY Ronald REMY Ronald 18 février 19:58

                @Ouallonsnous ?
                Plus de phantasme. Du concret.
                Quelles qu’en soient les raisons qui l’en empêcheront, si Agnès Buzyn n’arrive pas faire le strict minimum demandé (1 Virer le directeur de campagne Pacome Rupin, 2 modifier le programme Griveaux, 3 ouvrir les ateliers pérennes de réflexion citoyenne), elle conservera notre soutien « symbolique » dans sa circonscription, mais notre soutien « dynamique » ira à l’équipe de Cédric Villani dans toutes les autres circonscriptions.

                .
                Cette phrase est bien pesée, inscrite dans le corps de l’article et sur la quatrième de couverture du nouveau lot de 10.000 journaux électoraux en cours de diffusion sur les pare-brises parisiens.
                (à ce sujet, pour une raison que l’on ignore, pendant les élections et entre les élections, le long des rues et boulevards parisiens, nous bénéficions d’un quasi monopole visuel électoral et post électoral depuis des années)
                .
                Non, la macronie ne nous finance pas. Bien au contraire, la direction zombie préfèrerait que nous cessions d’imprimer nos textes et nos relances de revendications, très énervant poil à gratter pour eux.
                .
                Les apparatchiks incompétents, menteurs et arnaqueurs, droite ou gauche, on les vire. On y a pris goût avec Juppé, Fillon, Mélenchon et Griveaux. Excellent défouloir.
                On donne une chance aux sangs neufs. Ensuite quelques piqures de rappel. Jusqu’à ce qu’on vire complètement aussi ceux qui ont mal compris nos textes, nos revendications et nos avertissements.
                Plus d’état d’âme type « rassemblement de la durite » ou « union de la gâche ».


              • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 19 février 14:04

                @Ouallonsnous ?
                 
                Tu n’as aucune idée des enjeux, de qui fait quoi, de qui peut réellement ’ peser ’...
                Tu n’a aucune idée de l’institution sur laquelle tu t’exprimes pourtant...

                Et le pire, c’est que tu fournis à tes ’ interlocuteurs ’ autant d’opportunités de TE démontrer ce que tu es...
                 
                Un beauf ignare, et ce n’est en aucune manière une insulte, juste un constat concernant tes ’ commentaires ’ aussi laconiques que ridicules...
                 


              • Léonard 18 février 06:09

                LREM sentait bien que la campagne de Griveaux ne décollait pas. Pour le faire dégager, ils ont utilisé leurs réseaux de hackers russes via le juif ashkénaze Piotr Pavlenski et pour relayer la vidéo, ils ont pris le gugusse un peu fou Son-Forget (qui est relié lui-même à l’agent juif séfarade Alexandre Benalla) et Laurent Alexandre, qui est relié à la fois à Macron et à Le Pen.

                Griveaux a le même avocat que Mila, qui est l’agent israélien Richard Malka. Ce sont les juifs sionistes qui sont derrière tous ces complots.

                Ils l’ont dégagé pour mettre à sa place Agnès Buzyn-Lévy, une juive sioniste. Ceci dit, qu’elle gagne ou non, Hidalgo a déjà fait beaucoup pour les juifs (jusqu’à leur donner une place de Jérusalem dans le 17e, pas très loin de l’association d’extrême droite d’Henry de Lesquen dont l’immeuble est très protégé et où habitent par des juifs : ça se voit que l’extrême droite est tenue par les juifs). Que ce soit Hidalgo, Buzyn, Villani ou Dati, tous sont pour les juifs. Les russes s’ingèrent dans nos élections comme ils l’ont fait aux USA pour faire élire Trump. Et qui tient la Russie ? Ce sont les oligarques autour de Poutine, qui sont à 80% juifs sionistes.

                Nous aurons de plus en plus d’affaires sexuelles de ce type et aussi des fake news attaquant les arabes et les élections arrivant (municipales et présidentielles), il faudra attiser la haine de cette manière. Ainsi que des deep fake. Cela va s’aggraver et les sionistes cherchent le chaos. Personne ne comprend ce qui se passe et ne prend du recul. Tout le monde rentre dans leur piège vu que personne ne réfléchit par soi-même, si ce n’est par le biais de la télé et d’internet.

                Ainsi les lois austères passent plus facilement vu que vous etes occupés soit par les arabes, soit par les affaires comme Mila ou comme Griveaux...

                D’ici quelques années vous allez vous réveiller comme des cons en ayant perdu tous vos droits, vos enfants seront voués à la précarité et vous serez des déchets récupérés par un autre produit du système qui est le Front National !

                Heureusement que les arabes, les faux attentats, les deep fakes, les scandales sexuels... sont là, ca permet aux élites de faire passer des lois et d’appauvrir le peuple.

                Ils sont en train d’ouvrir un boulevard pour Marine Le Pen qui est elle-même reliée à Israël, aux Russes et aux USA.

                Juan Branco qui fait partie du même milieu privilégié que Macron est l’avocat du faux dissident Piotr Pavlenski. C’est aussi l’avocat des représentants des gilets jaunes comme Maxime Nicolle ou Eric Drouet (qui se sont barrés avec la cagnotte et se sont payé de belles bagnoles avec ce fric). Et tout ce beau monde est relié à l’extrême droite, à Israël, aux russes et aux USA. C’est pour ça que rien n’avance, qu’on tourne en rond et que des lois austères passent.

                Avec toutes ces polémiques, ça laisse à l’extrême droite et aux juifs sionistes le temps de préparer le prochain faux attentat (ou attaque au couteau, ou je ne sais quoi). Il leur faut toujours environ 1 mois et demi pour préparer un 2e faux attentat après un 1er. Comme il y en a eu un le 2 février à Londres, il faut s’attendre à un autre bientôt.


                • Léonard 18 février 06:34

                  On se rencontre que Juan Branco , Piort Pavlenski ,le FN ,Laurent Alexandre, Soral ,Dieudonné,les représentants des gilets jaunes , le gouvernement Macron sont tous reliés à l’extrême droite et à ces 3 pays Israël USA Russie qui financent l’extrême droite

                  Le but c’est de salir tous les hommes politiques droite/gauche pour laisser champ libre au FN qui est une création du grand capital et Israël USA Russie Ou alliance droite extrême droite comme le suggère Jean _marie le Pen

                  Le but de l’affaire Gribeaux est de laisser 2 juives pros Israël Agnès Buzin Lévy et la maire actuelle qui a inauguré un place Jérusalem pour les juifs dans un de leurs quartiers de Paris C’est le tour de Rachida Dati d’être attaquée après Benjamin Griveaux

                  Le but de toutes ces polémiques est de nous mener au nazisme

                  Nous avons un gouvernement d’extrême-droite qui va nous mener au nazisme. Nous sommes gouvernés par des juifs sionistes qui créent le nazisme comme sous Hitler (qui était lui-même entouré de juifs sionistes) mais cette fois, ce sont les musulmans qui sont en ligne de mire.

                  Les musulmans seront très touchés par des rafles, des attaques de groupes d’extrême-droite qui, comme le FN, sont reliés à l’Etat, au grand capital et à Israël (d’ailleurs beaucoup de juifs sionistes sont au gouvernement actuellement, comme Macron, Buzyn-Levy, Kohler, Attal, Ismaël Emelien...).

                  http://www.leparisien.fr/politique/que-faisait-a-l-elysee-elie-hatem-militant-d-extreme-droite-et-royaliste-12-12-2019-8215896.php

                  Un juif libanais d’extrême droite (et faux antisémite comme Soral) était à l’Elysée avec Macron. L’antisémitisme est le meilleur allié du sionisme, comme le disait Theodor Herzl, pour faire fuir les juifs vers Israël (alyah) et installer le chaos dans le reste du monde (avant 2022 comme le disait Attali).

                  Un conseiller d’Edouard Philippe jadis membre d’un parti néofasciste

                  Sandro Gozi, qui a récemment rejoint le cabinet d’Edouard Philippe, a été membre, en Italie, du Fronte della Gioventù (Front de la jeunesse) dans les années 80. Il s’agit de la section jeunesse du parti néofasciste MSI, pour « Mouvement social italien ».

                  De l’autre côté des Alpes, le journal Il Primato Nazionale a ainsi déterré une photographie datée du 9 juin 1987. On y aperçoit, à l’âge de 19 ans aux côtés d’autres membres du parti, celui qui deviendra secrétaire d’État aux Affaires européennes du gouvernement Matteo Renzi. Sur le cliché, figure aussi Giorgio Almirante, le fondateur historique du MSI


                  • TSS 18 février 18:06

                    @Léonard
                    On se rencontre

                    On se rend compte !


                  • Léonard 18 février 07:25

                    Le but de l’affaire Griveaux est de laisser 2 juives pros Israël Agnès Buzin Lévy et la maire actuelle qui a inauguré un place Jérusalem pour les juifs dans un de leurs quartiers de Paris C’est le tour de Rachida Dati d’être attaquée après Benjamin Griveaux

                    Alexandra de Taddeo, une étudiante en droit de 29 ans ( chiffre 11de la franc maçonnerie sioniste) Benjamin Griveaux, de son nom complet Benjamin-Blaise Griveaux, né le 29 décembre (Le chiffre 11 des francs maçons sionistes)

                    Ces faux dissidents reliés à l’extrême droite veulent nous mener au fachisme avec le FN ou alliance droite extrême droite

                    JUAN BRANCO VIENT DU MILIEU BOURGEOIS , il est souvent invité dans des grandes écoles comme Polytechnique Piort Pavenski vient lui aussi d’un milieu aisé

                    Ces faux dissidents qui représentent les gilets jaunes sont généralement d’extreme droite ou des grands bourgeois comme Thierry Paul Valette ou Juan Branco (qui était aussi avocat du faux dissident Julian Assange

                    f.

                    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/des-grandes-ecoles-aux-gilets-jaunes-en-passant-par-wikileaks-qui-est-juan-branco-l-auteur-de-crepuscule-en-guerre-contre-macron_3421861.html

                    https://www.thierrypaulvalette.org/biographie


                    • Léonard 18 février 07:29

                      Le but de l’affaire Griveaux est de laisser 2 juives pros Israël Agnès Buzin Lévy et la maire actuelle qui a inauguré un place Jérusalem pour les juifs dans un de leurs quartiers de Paris C’est le tour de Rachida Dati d’être attaquée après Benjamin Griveaux

                      Alexandra de Taddeo, une étudiante en droit de 29 ans ( chiffre 11de la franc maçonnerie sioniste) Benjamin Griveaux, de son nom complet Benjamin-Blaise Griveaux, né le 29 décembre (Le chiffre 11 des francs maçons sionistes)

                      Ces faux dissidents reliés à l’extrême droite veulent nous mener au fachisme avec le FN ou alliance droite extrême droite

                      JUAN BRANCO VIENT DU MILIEU BOURGEOIS , il est souvent invité dans des grandes écoles comme Polytechnique Piort Pavenski vient lui aussi d’un milieu aisé

                      Ces faux dissidents qui représentent les gilets jaunes sont généralement d’extreme droite ou des grands bourgeois comme Thierry Paul Valette ou Juan Branco (qui était aussi avocat du faux dissident Julian Assange

                      f.

                      https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/des-grandes-ecoles-aux-gilets-jaunes-en-passant-par-wikileaks-qui-est-juan-branco-l-auteur-de-crepuscule-en-guerre-contre-macron_3421861.html

                      https://www.thierrypaulvalette.org/biographie


                      • Léonard 18 février 07:57

                        Piotr Pavlenski a-t-il posé avec un néonazi ukrainien ? - Libération https://www.liberation.fr/checknews/2020/02/16/piotr-pavlenski-a-t-il-pose-avec-un-neonazi-ukrainien_1778563

                        Une photo montrant l’artiste russe aux côtés d’un néonazi ukrainien, désormais repenti, a refait surface sur les réseaux sociaux. L’auteure du cliché indique à « CheckNews » qu’elle a été prise durant l’after-party d’une conférence de Pavlenski à Kiev, en juin 2016

                        apparaît sur d’autres photos en train d’effectuer le salut nazi ou de poser avec des enfants devant le drapeau nazi. Plusieurs internautes ont partagé ces images pour dénoncer les liens troubles qu’entretient l’artiste russe avec ces milieux extrémistes.

                        Piotr Pavlenski ne fréquente pas que Juan Branco ou Maxime Nicolle. On le voit ici en compagnie de néo-nazis ukrainiens. Source : Anton Shekhovtsov. #Griveaux

                        La photographie montrant les deux hommes n’est pas un montage. CheckNews a pu retrouver l’originale, postée sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram le 20 juin 2016, par Tamara Shevchuk, une artiste ukrainienne, vivant à Kiev. Elle indique avoir pris les photos la veille et identifie Dmitriy Riznychenko comme étant l’homme qui pose aux côtés de Piotr Pavlenski. En consultant son profil Facebook, l’homme apparaît dans un reportage récent de la Deutsche Welle, dans lequel il est présenté comme un ancien néonazi


                        • zygzornifle zygzornifle 18 février 12:24

                          @Léonard

                           Une photo montrant l’artiste russe aux côtés d’un néonazi ukrainien


                          Et quand nos présidents vont se pavaner en Arabie Saoudite ou la décapitation se fait a la chaîne c’est mieux ????


                        • JulietFox 18 février 14:53

                          @dimitrius
                          BRAVO, mais les modos................................................


                        • REMY Ronald REMY Ronald 18 février 15:11

                          @JulietFox @dimitrius
                          Modération faite. Merci pour votre soutien.


                        • Ouallonsnous ? 18 février 19:01

                          @Léonard

                          Arrêter d’écrire des sottises et reposez vous , vous êtes dans le délire au même titre que Remy Ronald !


                        • Seul le contenu compte Seul le contenu compte 19 février 14:00

                          @Ouallonsnous ?
                           
                          Toujours le ridicule en te contentant d’affirmer sans JAMAIS démontrer...
                          Le pire reste que tu ne peux même pas réaliser que ce que tu fais produit le contraire de ce que tu t’imagines faire.
                           
                          Tu ’ crois ’ que tes ’ commentaires ’ peuvent avoir le moindre effet ?
                          Tu te trompes.
                          Ou plus exactement, ils ont l’effet inverse de celui que tu t’imagines avoir produit.
                           
                          Commence par t’acheter un Bescherelle.
                          Comment peux-tu imaginer avoir la moindre crédibilité lorsque tu écris un premier verbe à l’infinitif et le conjugues correctement dans la même phrase.
                           
                          Il délire ?
                          Oui, mais en ’ commentant ’ tes inepties, tu ne le démontres pas...
                           


                        • Ouallonsnous ? 21 février 20:14

                          @Seul le contenu compte

                          Couché, la « hurlette » !


                        • caillou14 rita 18 février 08:59

                          La pauvre Buzyn, une rustine sur une jambe de bois !

                          Une façon pour Macron de la virer de son poste pour manque de résultats !

                          Elle C qu’elle va à l’abattoir 

                           smiley


                          • ETTORE ETTORE 18 février 12:11

                            Allez savoir....

                            Micron.....sorti de nulle part, si ce n’est de la cuisse de Jupiter, au programme plus plat qu’un chèque en bois....s’est fait élire, avec juste une traitrise comme rampe de lancement.

                            Buzyn, si on veut reprendre le cours historique de cette naissance spontanée, a été le résultat d’une branlette médiatisée.

                            On a les origines qu’on vous donne, et « chez ces gens là, Madame, Monsieur » l’insémination artificielle, contrairement à ce que vous croyez, ne concerne pas le corps, mais....... l’esprit !


                            • zygzornifle zygzornifle 18 février 12:22

                              La Buzyn est morte d’avance déjà face a Hidalbobo elle ne fait pas le poids et face a la harpie de Dati elle va se faire déchiqueter a grand coup de bec ....


                              • ETTORE ETTORE 18 février 12:45

                                @zygzornifle
                                Peut être que justement, elle ne sert que « de substitut alimentaire » ?
                                Un appât de dressage pour chiens et chiennes de combat ?
                                Faut bien alimenter la curie des débats télévisés, en attendant les jeux olympiques,
                                l’entrainement continue.


                              • Inquiet 18 février 15:54

                                Comme je suis un gros salopard, je n’aurai aucune pitié pour les psychopathes qui nous gouvernent.

                                J’ai bien conscience que ce qui est arrivé à M. Griveaux est de la sphère privée, et ce qui lui est arrivé est condamné (et condamnable) par la loi.

                                Cependant, je ne souhaite nullement être objectif et impartial, je me réjouis des malheurs de LREM.

                                Je n’oublie pas toutefois, que cela pourrait bien être une habile manœuvre pour diverses raisons :

                                permettre à Griveau de s’extraire de sa campagne calamiteuse. Sa femme est peut être même depuis longtemps au courant : l’amour « libre » et les parties fines sont monnaie courante parmi « l’elite »

                                surcharger l’information de merdias pour qu’ils parlent de tout sauf des sujets qui fâchent et qui intéressent vraiment les Français

                                permettre de cibler Blanco l’avocat d’Assange et des gilets jaunes par effet rebond

                                permettre de légiférer encore sur la responsabilité d’internet et des réseaux sociaux

                                etc ...


                                • Inquiet 18 février 15:56

                                  @Inquiet
                                  J’allais l’oublier, même si la liste n’est pas exhaustive :
                                  même si « l’artiste Russe » est un opposant à Poutine, cela peut permettre de cibler la Russie : on ne va pas s’en priver


                                • TSS 18 février 18:11

                                  Buzin quitte le navire avant que les gros nuages noirs qui

                                  s’amoncellent ne lui petent sur la tronche... !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité