• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Après le Brexit, le Czexit... à quand le Frexit ?

Après le Brexit, le Czexit... à quand le Frexit ?

L’annonce du référendum de juin prochain sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne commence à faire sentir ses effets, non seulement outre-Manche mais dans le reste de l’Europe. On vient ainsi d’apprendre qu’après le « Brexit » (abréviation de « British Exit »), l’actualité politique du continent pourrait bientôt s’enrichir d’un référendum sur le « Czexit » (abréviation de « Czech Exit ») en République tchèque.

C’est en tout cas ce que craint le Premier ministre tchèque en personne, Bohuslav Sobotka, lui-même ancien président du parti social-démocrate tchèque. Ce chef de gouvernement européiste n’a pas caché ses craintes en déclarant à l'agence tchèque CTK que « Si la Grande-Bretagne quitte l'UE, un débat sur le retrait de la République tchèque sera à attendre dans quelques années. L'impact risque d'être vraiment énorme. »

On comprend son inquiétude : dans un sondage effectué en octobre dernier par l'institut STEM, trois Tchèques sur cinq (60%) se disaient mécontents de l'appartenance de leur pays à l'UE.

Devançant le débat qui pourrait bien intervenir non pas « dans quelques années » mais dans quelques mois, le chef du gouvernement de Prague a d’ores et déjà commencé à sortir l’artillerie lourde de la terreur et de l’intimidation.

Il a mis en garde contre les conséquences – bien entendu présentées comme épouvantables… - d'un éventuel retrait de la République tchèque de l'UE. Mais il a aussi mis en avant l’argument-massue pour le peuple tchèque : à savoir que si elle sortait de l’Union européenne, la République tchèque risquerait, selon lui, de se retrouver dans la « sphère d'influence » de la Russie et « il s'agirait là d'une négation absolue de l'évolution depuis 1989 », date de la chute du régime communiste à Prague.

Le Premier ministre tchèque ne fait ainsi pas dans la dentelle, en omettant ces quelques détails :

- l’U.R.S.S. n’existe plus,

- le Pacte de Varsovie non plus,

- en revanche l’O.T.A.N. existe toujours et a étendu son emprise sur tout l’est européen, en dépit des assurances formelles du contraire que le président George Bush père avait données à Mikhaïl Gorbatchev au moment de l’effondrement soviétique,

- la République tchèque a précisément rejoint l'O.T.A.N. en 1999,

- à notre époque, Moscou respecte infiniment plus le droit international que ne le fait Washington,

- si un État a une posture belliqueuse et agressive à l’est de l’Europe, ce n’est certes pas la Russie mais les États-Unis d’Amérique, qui y installent force armement, y compris des armes nucléaires, et qui ne cessent de déstabiliser les régimes qui ne leur obéissent pas.

Quoi qu’il en soit, l’inquiétude du Premier ministre tchèque est telle qu’il a éprouvé le besoin de s’en ouvrir à la presse locale. Cela prouve au passage que, peut-être du fait de son jeune âge (il n’a que 44 ans), Bohuslav Sobotka n’a pas encore tout-à-fait la rouerie et le cynisme des chefs d’État et de gouvernement européistes des autres pays de l’UE.

Car il n’est pas besoin d’être devin pour comprendre que le gouvernement polonais pense très fort à un « Polxit », que le gouvernement hongrois rêve d’un « Hunxit », que le gouvernement grec est taraudé par le remords d’avoir trahi le peuple grec en évitant le « Grexit », que les gouvernements allemand, autrichien, danois, suédois et finlandais ont déjà tous réfléchi à un « Gerxit », un « Ausxit », un « Danxit », un « Swexit » et un « Finxit », etc.

Et un « Frexit » (« French exit ») ?

Gageons qu’il n’y a qu’en France que personne, dans les plus hautes sphères de l’État, n’a osé même réfléchir à ce qui se passerait en cas de multiplication des « Xit » et comment la France pourra défendre ses intérêts lorsque le château de cartes s’écroulera.

En France, parler de « Frexit » est interdit dans tous les grands médias, l'UPR en sait quelque chose depuis 9 ans !

Comme d’habitude dans notre longue histoire, les dirigeants français refusent de réfléchir à ce qui leur déplaît. Tout comme dans les années 1930, aucun dirigeant français ne voulait écouter les appels pressants du colonel de Gaulle à réarmer la France avec des blindés, au motif allégué que les Allemands ne pourraient pas franchir la ligne Maginot, dans les années 2010, aucun dirigeant politique ne veut écouter les analyses et les propositions de « Frexit » formulées par l’UPR depuis 9 ans.

Tout au long des siècles, cette politique de l’autruche des dirigeants français a été à l’origine des plus grands désastres de notre pays.

Parmi tous les partis politiques se présentant à toutes les élections, l’UPR est seule à faire face avec lucidité et courage à l’effondrement qui arrive, en proposant aux Français le triple « Frexit », celui de l’UE, de l’euro et de l’O.T.A.N.

François ASSELINEAU

Site Internet : http://www.upr.fr
Facebook : http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau
Twitter : https://twitter.com/# !/UPR_Asselineau


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

143 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 25 février 2016 12:08

    Le « Frexit » VITE !!


    • gaijin gaijin 25 février 2016 12:30

      la france ne sortira pas car elle est un des piliers fondateurs de cette connerie
      par contre quand tous les autres en seront sortis elle pourra enfin fusionner avec l’ allemagne et devenir ce qu’elle est depuis la guerre : un nouvel état des états unis


      • Alpo47 Alpo47 25 février 2016 12:47

        Le dernier qui sort doit penser à éteindre la lumière ...


        • Passante Passante 25 février 2016 14:04

          ah parce qu’il y a encore de la lumière ?


        • Alibaba007 Alibaba007 26 février 2016 09:19

          @Passante  « ah parce qu’il y a encore de la lumière ? »


           smiley  smiley   smiley

          Très Juste, ils sont dans le noir absolu si ce n’est complètement dans le cirage !!! 
           smiley

        • julius 1ER 25 février 2016 14:25

          si un État a une posture belliqueuse et agressive à l’est de l’Europe, ce n’est certes pas la Russie mais les États-Unis d’Amérique, qui y installent force armement, y compris des armes nucléaires, et qui ne cessent de déstabiliser les régimes qui ne leur obéissent pas.


          Mr Asselineau, que vous preniez vos afficionados pour des« gogos » soit mais que vous affirmiez ce genre d’inepties laisse à désirer ...
          la Crimée a été envahie par qui ???? déjà oublié cet évènement ???
          et puis Poutine c’est qui à votre avis un gentil Démocrate ou un dictateur de la pire espèce ????
          c’est vrai que dans votre idéal revenir à une logique d’Etats « croûpions » quel beau devenir !!! 
          les notions de Finlandisation ou balkanisation aussi bien sûr.... je pense que 
          comme beaucoup de politiciens vous espérez qu’avec un rebattage des cartes vous accéderez à un poste de pouvoir « digne de ce que vous estimez vos capacités » 
          c’est vrai que vivre chez les ultras-minoritaires n’est pas gratifiant alors que à la faveur du chaos on peut toujours espérer une place au soleil ..... 

          mais le pays dans tout çà ??? passé en pertes et profits !!!!!

          Tout comme dans les années 1930, aucun dirigeant français ne voulait écouter les appels pressants du colonel de Gaulle à réarmer la France avec des blindés, au motif allégué que les Allemands ne pourraient pas franchir la ligne Maginot,

          et de plus vous pratiquez la désinformation ou vous péchez par ignorance ??
          les forces françaises dans les années 30 n’avaient rien à envier aux forces allemandes en terme de qualité et de quantité ... 
          c’est l’utilisation conjointe de l’arme blindée et de l’aviation (le blitzkieg) qui a fait la différence tout çà grâce à la radio emmenée dans les chars et les avions donc tactique et stratégie .... guerre au sol pour avancer et créer des points d’appuie avec les blindés et « carpet bombing  »avec l’aviation pour aplatir les points de résistance ..... stratégie et tactique utilisées pendant la guerre d’Espagne mais pas du tout avalisées par les « badernes » qui faisaient office de généraux dans nos armées avec les résultats que l’on sait .....
           mais je suppose qu’en racontant ce genre d’inepties vous ne voulez pas vous fâcher avec l’oligarchie qui nous dirige et dont vous faites partie bien entendu !!!!



          • Legestr glaz Ar zen 25 février 2016 16:09

            @julius 1ER

            Vous êtes comme l’oisillon tombé du nid !

            Ecoutez donc la conversation entre Victoria Nuland (secrétaire d’Etat américaine chargée des affaires européennes) et l’ambassadeur US à Kiev au mois de janvier, alors que les « événements » de la place Maïdan auront lieu en février. Les deux comparses mettent sur pied le nouveau gouvernement ukrainien alors que Ianoukovitch est encore installé dans le siège de la présidence !

            https://m.youtube.com/watch?v=2-kbw00aqqc

            Notez, par ailleurs, que Mac Kain et Victoria Nuland ont « distribué » des petits pains aux manifestants sur la place Maïdan pour soutenir la « révolution ». Vous imaginez cette situation dans un autre pays du monde ? Aux USA, par exemple, où des plénipotentaires étrangers viendraient soutenir des manifestants US dans les rues ?

            La déstabilisation de l’ Ukraine est une opération des USA ! Je vous signale qu’en Crimée le peuple, russophone et russophile, s’est déterminé par référendum comme au Kosovo et au Soudan du Sud. Pourquoi contester ce qui s’est passé en Crimée par voie de référendum après ceux du Kosovo et du Soudan du Sud que la « communauté internationale » a « appréciés » !

            La véritable information vous ne la trouverez pas sur France Inter chez Bernard Guetta dans sa rubrique géopolitique, évidemment !



          • thomas 25 février 2016 17:12

            @Ar zen

            Mon petit

            C’est drôle sous le fait de dénoncer la politique de l’Occident tu pares Poutine d’avoir respecté le droit international en Ukraine et en Crimee va te renseigner auprès des ukrainiens eux même

            @François Asselineau

            Votre mépris pour l’Ukraine est légendaire soit mais 2 ans après venir seriner que Poutine respecte le droit international c’est malsain et négationniste vis à vis du pays

            Un non atlantiste qui ne vous salue pas


          • LEELOO ORANGE SKIN 25 février 2016 17:26

            @thomas

             smiley Encore deux mots en cinq lettres pour chaque côté du miroir (devine lequel sacré Cabron) et t’es en congiguration de course buddy (pour l’avatar je te conseille l’option iconographique bien que contraire à ta religion smiley )


          • julius 1ER 25 février 2016 17:27

            @thomas


            c’est sûr qu’il y en a certains qui fonctionnent toujours « en noir ou blanc » les yankees sont des enfoirés mais çà ne rend pas Poutine fréquentable alors dire qu’il avait le droit de s’approprier la Crimée sous prétexte qu’il y a de nombreux russes ..... 

            c’est exactement ce que faisait Hitler avec le corridor de Dantzig !!!!

            je ne suis pas atlantiste et j’aime la Russie, mais sans Poutine !!!

          • LEELOO ORANGE SKIN 25 février 2016 17:39

            @ORANGE SKIN

            En tout cas t’es à peine dans la mouise si tu ne veux croire que ce que tu vois dès lors même que challenge est de se projeter hors de soi pour contempler ta propre réalité immanente reconstituee à partir de tout ce que tu as charrie au fil du temps


          • Legestr glaz Ar zen 25 février 2016 17:42

            @thomas

            Les référendums au Soudan du sud et au Kosovo n’ont pas défrayé la chronique comme celui de Crimée. Serez vous d’accord avec ceci ?

            Je ne vous parle pas de Poutine mais d’un référendum organisé selon des voies normales que, d’ailleurs, la fameuse « communauté » internationale n’a pas dénoncé comme étant irrégulier dans sa conception mais simplement vertement critiqué sa tenue en parlant « d’annexion ». Par ailleurs, si l’on est attentif à l’histoire de la Crimée, on peut s’apercevoir que cette région était ukrainienne depuis seulement quelques dizaines d’années. Vous me parlez de mépris de l’Ukraine et, par conséquent, vous connaissez ce point de l’histoire.

            La réalité est tout autre. Si vous ne l’avez pas fait, je vous invite à lire « le grand échiquier » de Zbigniew Brzezinski, conseiller politique de Carter à la maison blanche. Vous aurez un aperçu de ce que veulent les USA. En 1997, date de rédaction de ce livre, le sort de l’Ukraine était déjà réglé. Qui est-ce qui méprise l’Ukraine ? A votre avis, la population ukrainienne vit-elle plus heureuse aujourd’hui qu’avant le « coup d’état » fomenté par les USA ?

            Cherchez l’information à la source et vous en sortirez grandi. Savez vous ce que les Américains ont installé au Kosovo, après « l’indépendance » de cette région ? Ça aussi vous le trouverez dans « le grand échiquier » !

            Un aperçu du livre que vous achèterez, peut être....

            http://www.les-crises.fr/le-grand-echiquier-de-zbigniew-brzezinski/


          • Ouallonsnous ? 25 février 2016 17:48

            @julius 1ER

            Trêve de contre véritées, ce que dit F Asselineau est de notoriété publique sauf que les européistes ne veulent pas le voir !

            « - à notre époque, Moscou respecte infiniment plus le droit international que ne le fait Washington, »

            Sans méconnaître que la négociation secréte des traités TAFTA, TTIP et ceux avec les pays asiatiques de l’Eurasie sont des manières de contourner le droit international ; en effet des pays qui admettrons que leurs échange ne sont plus régis par leurs lois mais celles de l’oligarchie capitaliste mondiale principalement anglo-yankees n’auront plus de souveraineté et ne correspondront plus à la définition de l’état nation auquel s’appliquent les lois internationales !


          • marceau 25 février 2016 17:56

            @julius 1ER
            On pourrait tout autant évoquer l’intervention des USA dans l’ex Yougoslavie, l’agression contre la Serbie (alliée historique de la Russie, orthodoxie aidant) en vue de son démantèlement , afin de permettre la création de l’entité kossovare musulmane servant de base à l’installation d’une base militaire américaine au coeur de l’Europe.

            Quelques années auparavant la Turquie , grâce à la bienveillance américaine, avait envahi Chypre , massacrant les populations chrétiennes du nord de l’ile, expulsant les survivants, afin de créer, là aussi, une entité musulmane ethniquement homogène aux dépends de populations orthodoxes là aussi proche des russes.

            L’intervention américaine contre la Syrie, par islamistes interposés, pour entre autres raisons, chasser la Russie de la méditerranée.

            L’affaire géorgienne relève de la même politique de refoulement de la Russie au profit des USA.

            L’ennemi ce sont bien les USA

            https://fr.wikipedia.org/wiki/French-American_Foundation (5éme colonne américaine )


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2016 19:01

            @julius 1ER
            La Crimée est russe. Point. Poutine n’a fait que remettre les choses en ordre.
            Ce faisant, il a conservé pour la Russie l’accès à la Méditerranée, au grand dam de l’ OTAN.


            Prenez le temps de lire la prose de Brzezinski « Le Grand Echiquier », qui sert de boussole géopolitique aux USA contre la Russie.
             « Qui gouverne l’ Est, gouverne l’île -monde, gouverne le monde ».

          • thomas 25 février 2016 20:53

            @Ar zen

            Faux le referendum a été dénoncé sur le fond et sur sa tenue oh un scoop l’Occident a laissé tomber l’Ukraine après la Crimée et le Donbass. Et vous me parlez d’un referendum organisé normalement lool (site ukraine2014 allez voir) bordel il faut être à l’UPR pour tenir CE genre de propos

            http://www.bloombergview.com/articles/2016-02-22/why-russia-stopped-at-crimea

            Et moi je vous parle du memorandum de Budapest et que le projet Criméen a été déclenche dans les esprits en 1991


          • Ouallonsnous ? 25 février 2016 20:54

            @Ouallonsnous ?

            A l’auteur, quel est votre propos sur le contournement et le déni des loies internationales par l’oligarchie des USA ?


          • thomas 25 février 2016 20:57

            @Fifi Brind_acier

            Ah Fifi le memorandum de Budapest tu connais le reste de ta prose c’est apologie de crimes de guerre et méconnaissance totale du sujet mais bon tu es à l’UPR alors c normal


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2016 21:16

            @thomas
            Les USA depuis 1945, ont bombardé 30 populations, renversé 50 Gouvernements dont la plupart élus démocratiquement, et assassinés plus de 50 Chefs d’Etats, « Rapport de William Blum » .


            Sinon, tout va bien, ils sont en guerre depuis 1846, et ont entouré la Russie et la Chine de bases de missiles.

            Vous remarquerez que les bases militaires russes ne sont pas le long des frontières des USA. Ce qui n’empêche pas les USA de crier partout que la Russie est un danger mondial ...

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2016 21:22

            @Ouallonsnous ?
            Asselineau ne cesse d’expliquer que les USA sont le pays du mensonge permanent.


            Ou bien, plus détaillé :« Comment les USA ont façonné le monde en 2014 »

          • Abou Antoun Abou Antoun 25 février 2016 21:45

            @Fifi Brind_acier
            La Crimée est russe. Point. Poutine n’a fait que remettre les choses en ordre.
            Ben oui, et si on étudie l’histoire sur le (très) long cours on peut dire que l’Ukraine est plus Russe que la Moscovie.



          • thomas 25 février 2016 23:11

            @Fifi Brind_acier

            Merci je suis ce qu’ont fait les USA et la je vous parlais du pseudo referendum de crimée mais bon le deux poids deux mesures merde

            Et instruisez vous : eurasisme douginisme ...

            Oh au fait je n’excuse pas les USA comme la Russie pour CE qu’ils ont fait alors les messages copiés collés abstenez vous


          • Et hop ! Et hop ! 25 février 2016 23:27

            @julius 1ER : pour le moment, ce sont les USA qui cherchent à détacher une partie de l’Ukraine pour en faire un dominion de l’OTAN, c’est là qu’il y a eu un coup d’État et imposition d’un gouvernement dont les ministres sont des Américains naturalisés ukrainiens, pas en Crimée.

            Moi je comparerais ça au pseudo-génocide des Khosovar, aux pseudo résistants de l’Uçk, au vrai bombardement de Belgrade dont le but était de détacher le Khosovo pour installer la base américaine de Bondsteel.

            Autant Hitler pouvait avoir des raisons (contestables) de revendiquer la région de Dantzig, ville de population allemande qui avait été confisquée vingt ans avant pour la donner aux Polonais, autant je ne vois pas sur quoi s’appuient les prétentions des USA sur l’Ukraine ou la Serbie. Si vous avez une réponse.


          • Legestr glaz Ar zen 25 février 2016 23:29

            @thomas

            Dénoncé par qui ? Savez vous si la région de Crimée avait, dans sa constitution, la possibilité d’initier un référendum ? Oui ou non ? Qui consteste ce référendum et pourquoi ? Je vous écoute, si vous avez des sources. Parce que « bloombergview », en américain, ne force pas ma confiance, pas plus que « le monde » ou « le figaro ».

            Je suis intéressé par ce mémorandum de Budapest et le projet criméen de 1991. Pouvez vous m’en dire davantage. Je ne connais pas.

            Merci.


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 07:43

            @thomas
            Pourquoi parler de pseudo référendum ? Il a autant de valeur que celui qui a partagé le Soudan en deux. Sinon, je peux vous parler du referendum en France de 2005, si vous voulez.... ??


          • julius 1ER 26 février 2016 09:11
            @julius 1ER
            La Crimée est russe. Point. Poutine n’a fait que remettre les choses en ordre.
            Ce faisant, il a conservé pour la Russie l’accès à la Méditerranée, au grand dam de l’ OTAN. 
            @Fifi Brind_acier

            innénarable FIFI qui se la joue pro-Poutine parceque son maître Assholineau a dit que c’était quelqu’un de bien .... quand à la Crimée les russes se sont appropriés cette zone arbitrairement !!! point !!!!

            quand on commence à défendre les dictateurs comme tu le fais si bien FIFI on sait quand çà commence ... mais on ne sait jamais où ça finit !!!! point !!!!!!!!!

          • julius 1ER 26 février 2016 09:22

            @Fifi Brind_acier


            la différence entre nous c’est que moi je ne suis encarté nulle-part aussi je n’ai pas à défendre une ligne politique quelqu’elle soit ..Point !!!

            je peux donc dire que Assholineau n’est qu’un vulgaire homme de Droite qui entretient le confusionnisme pour essayer d’en tirer parti le cas échéant !! Point !!!

            quand il a l’air de « jouir » en parlant de l’explosion de l’Europe il est complètement irresponsable ! point !!

            quand il n’élève pas le débat en parlant du problème des migrants qui n’est pas ou plus un problème européen mais un problème mondial , il ne fait pas son boulot de politique payé par son parti ! point !!


          • cyberfurax 26 février 2016 09:53

            @julius 1ER

            Bonjour,
            le ton péremptoire que vous utilisez ne donne pas plus de contenu à ce que vous dites : des âneries.
            La Crimée a été cédée à l’Ukraine en 1954, au nom du resserrement des liens avec le pays « frère », sévèrement maltraité par Staline pour avoir collaboré avec les nazis. Que l’Ukraine fasse sécession avec la Russie remet en cause le fondement de l’accord passé en 54. Il est donc parfaitement normal qu’elle rejoigne la Russie.
            Voilà pour votre ignorance de l’histoire russe.

            Maintenant , pour ce qui est de l’histoire de France, je me demande ce qui vous anime pour dire autant de conneries. Certes, sur les détails stratégiques, il est difficile d’affirmer le contraire quant à l’efficacité de la stratégie allemande. Mais sur le plan de l’inertie des autorités françaises à laquelle fait référence Mr Asselineau, personne, doté du minimum de culture requise,ne peut contester que la France, entre 36 et 39, a fait preuve d’une naïveté qui n’a d’égale que la lâcheté de ses dirigeants.

            « les forces françaises dans les années 30 n’avaient rien à envier aux forces allemandes en terme de qualité et de quantité ... »

            • messerschmitt, Heinkel, Krupt, toute l’industrie allemande à la production pendant plusieurs années, mettant au point des armes en avance de 15 ans sur nos Dewoitine ou autre Morane Saulnier,

            Si, par conviction, vous n’arrivez pas à contrôler votre mépris envers Asselineau, faites moi plaisir, restez factuel.

            Merci


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 10:14

            @julius 1ER
            Vous avez lu le résumé du Grand Echiquier de Bzrezinski«  ?? Evidemment, non.

            Poutine dictateur ? ... mais pas les Monarchies du Golfe, pas vrai ?
            Celles là achètent le PSG, le patrimoine français, et plein d’armes à la France, alors ce sont nos z’amis. Même et surtout, si elles financent et arment les Islamistes, qui font tant pleurer les Charlie - Charlots lors des attentats....


            Quand vous mettrez-vous à la géopolitique au lieu de répéter ce que dit TF1 ?
            Les USA veulent la destruction de la Russie.  »Russia delenda est", que la Russie n’existe plus !
            Alors, forcément, les dictateurs qui arrangent les USA sont tous gentils, et Poutine est un gros méchant. Votre ignorance fait peine à voir.

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 11:45

            @thomas
            Et bien instruisez vous sur l’ histoire de la Russie et de l’ Ukraine, cela vous évitera de raconter des sottises...


          • Abou Antoun Abou Antoun 26 février 2016 12:17

            @julius 1ER
            Julius, c’est pas le nom d’un des premiers dictateurs de l’histoire ?


          • Legestr glaz Ar zen 26 février 2016 14:12

            @julius 1ER

            Je vous lance un défi Julius. Trouvez moi, dans le programme de gouvernement de l’UPR, des mesures de droite ?

            Votre idée qu’Asselineau est un homme de droite ne repose sur strictement aucun fondement.

            Comment faites vous la différence entre des mesures « de gauche » et des mesures « de droite » ? Je vais vous aider dans votre persiflage malencontreux. La gauche et la droite se distinguent, d’ordinaire, sur 3 catégories de sujets :

            1) L’économie et le social

            2) les manières de vivre

            3) La responsabilité collective.

            Pourquoi pensez vous qu’Asselineau est de « droite » ? Il va vous être très difficile de trouver des arguments. J’attends votre réponse. Si vous n’en avez pas, c’est que vous vous êtes planté !

            Une idée préconçue n’est pas nécessairement confirmée par les faits.

            Merci.


          • julius 1ER 26 février 2016 15:00

            @cyberfurax


            encore un stalinien qui vient me raconter son catéchisme mais qui en plus ne sait pas lire !!!
            j’ai détaillé ce qu’était le Blitzkieg pour Assholinau qui visiblement prend son auditoire pour des demeurés !!!
            à cet égard je ne lui donne pas tord vu le niveau de compréhension des différents faits !!!

            le Dewoitine 520 était l’un des meilleurs chasseurs de l’époque, il n’y a qu’à aller sur différents sites consacrés à l’aviation pour le savoir !!!
            c’est l’usage conjoint de l’armée de terre et air qui n’ a pas été ou pas voulu être comprise par les généraux concernés ... 

            aussi tes arguments sont nuls et je les réfute totalement est-ce clair !!!

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 15:08

            @julius 1ER
            Le programme de l’ UPR ( que vous n’avez sans doute pas lu non plus), est un copié coller de celui du CNR écrit par les Gaullistes, mais surtout, fortement influencé par le PCF, c’est ballot !


            A moins de considérer que les Communistes en 1943, étaient de Droite, je ne vois pas comment un Mouvement sur le modèle du CNR pourrait être de Droite ? C’est un programme de libération nationale. Mais peut-être souhaitez-vous rester dans notre belle Europe de la prospérité, comme le PS et le PCF ?

            Vous critiquez Asselineau, alors que Pierre Laurent a dit des sottises sur Syriza, plus grosses que lui. Et que Mélenchon a passé 40 ans dans un Parti de Droite, sans même s’en apercevoir..

            Vous devriez relire les analyses du PCF sur l’ Europe, avant Mitterrand.
            Ils faisaient les même analyses que l’ UPR.

          • julius 1ER 26 février 2016 15:22

            @Fifi Brind_acier


            toi non plus tu ne sais pas lire et ta pensée est entrain de virer à l’incantation !!!

            je ne t’ai pas attendu pour militer, ni pour m’engager mais tes équations du genre Poutine n’est pas un dictateur parceque les monarques du golfe sont des dictatures pires que la sienne sont des arguments dignes du café du commerce !!!

            une dictature qu’elle soit blanche ou rouge reste une dictature quelques soient les bémols qu’on veuille y mettre au moins les espagnols font dans la nuance et dans le degré quand ils font le distingo entre Dictaturas et Dictaduras ... entre Dictature soft et dur en quelque sorte !!!

            tes idées préconçues et arbitraires te font dire les pires conneries, 40 ans au moins que je n’ai pas regardé TF1 alors pour çà flop .....

            quand à la tactique de victimiser Poutine c’est à pisser de rire alors si l’on n’est pas pro-Poutine c’est qu’on est payé par la CIA ...çà c’est du lourd !!!!

            çà me rappelle les pires moment des procès staliniens et dire qu’on croyait ces périodes révolues !!!
            mais il y a les blaireaux genre FIFI qui nous réinvente le genre !!! c’est pathétique !!!


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 15:58

            @julius 1ER
            Mais rien ne vous empêche de démontrer que Poutine est un dictateur. Pour l’instant vous affirmez sans rien démontrer. Vous pouvez aussi démontrer que c’est pour cette raison que les USA veulent détruire la Russie, pour y répandre la démocratie...


          • lejules lejules 26 février 2016 16:11

            @cyberfurax
            merci de votre réponse posée et cohérente . il est parfois difficile de répondre sereinement a des assertions péremptoires. c’est un peu comme au café du commerce c’est celui qui a la plus grande gueule qui a raison. merci de remettre les choses en ordre.


          • lejules lejules 26 février 2016 16:13

            @cyberfurax
            @cyberfurax
            merci de votre réponse posée et cohérente . il est parfois difficile de répondre sereinement a des assertions péremptoires. c’est un peu comme au café du commerce c’est celui qui a la plus grande gueule qui a raison. merci de remettre les choses en ordre.


          • lejules lejules 26 février 2016 16:22

            @julius 1ER
            en tant que troll quel est ton maître ? dis le nous cela sera plus clair plutôt que d’avancer masqué ! 


          • thomas 26 février 2016 17:51

            @Cyberfurax

            Tu te la joue à la Brejnev (souveraineté limitée) OK


          • thomas 26 février 2016 17:53

            @Fifi Brind_acier

            Ukraine2014 camalblog le site va voir cela te changera d’asselineau .


          • thomas 26 février 2016 17:56

            @Fifi Brind_acier

            Et toi ton Côte bipolaire à la limite réjouis toi de Charlie Hebdo ou du Bataclan mais bon à l’UPR il faut s’attendre à quoi à part des imbeciles


          • LEELOO OR ANGE SKINK 26 février 2016 19:11

            @lejules

            Dans ta triplette d’âmes sœur (ben oui moitié cosmique + clone de l’autre côté du miroir, évident mes chers Watson), y’en a pas un qui a chaque concert finit par :

            Bonne chance à tous, surtout à vous !

            (ça te dit quelque chose ou à quelque d’autre également en quête de fusion avec son âme immanente et complète)


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 20:16

            @thomas
            Que voulez-vous dire sur l’ Ukraine 2014 ?
            Vous voulez connaître le point de vue de l’ UPR ?
            - «  Ukraine, c’est bien le moment de parler de complot ! »


            - Communiqué de presse :
            « L’ UPR exige que le Gouvernement français cesse immédiatement tout soutien aux néo nazis d’ Europe de l’ Est », estoniens, ukrainiens etc , ça vous va ?

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 20:17

            @thomas
            A part insulter, vous savez argumenter ?


          • izarn izarn 26 février 2016 22:52

            @julius 1ER
            Voui....Sauf que les pauvres blindés français meme menés par de Gaulle ne faisaient pas le poids face aux Panzer III, et surtout pas avec les quelques Panzers IV tout neufs...
            Bref la bataille était perdue meme avant de la commencer, et de Gaulle le savait bien...
            Puisqu’il l’avait dit des années avant !
            Pour préciser les idées, le Panzer III était facilement détruit par le T34 soviètique...
            Le Panzer IV pouvait juste faire face à celui-ci...Sauf que le T34 était plus agile et plus rapide sur son terrain...
            La France était volontairement en retard. En effet c’était volontaire : Les allemand avaient installé un nouveau moteur Hispano Suiza sur un Bloch (Dassault) pour constater qu’il était plus rapide que leurs meilleurs avions ! Le moteur a été envoyé à BMW ! smiley Copié, puis recopié par les soviétiques. smiley
            En clair, Annie Lacroix-Riz a raison, il s’agit d’un sabotage. Proposé par Marc Bloch en termes prudents :
            https://fr.wikipedia.org/wiki/L’%C3%89trange_D%C3%A9faite
            Défaite industrielle, et étatique programmée par des incompétents, pas tant que ça....
            Nous avons les memes politiques en oeuvre : Sarkosy et Hollande...


          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 février 2016 06:49

            @izarn
            Le lien que vous avez mis ne marche pas, vous vouliez peut-être mettre la conférence d’ Annie Lacroix Riz : « Le choix de la défaite » ?


          • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 27 février 2016 10:34

            @thomas

            Au chapitre des référendum, les Européristes seraient bien mal venus de critiquer les conditions du référendum de la Crimée. Pensons à celui de 2005, en France ! Les Européistes devraient avoir le profil très bas, à ce sujet. Les Criméens sont de culture russe, ils parlent le russe, etc... etc... et dès leur arrivée au pouvoir les Ukrainiens de Pravy Sector ont interdit aux criméens de parler le Russe. Les fascistes ukrainiens se sont illustrés entre autre par des exactions et des assassinats de masse, notamment à Odessa, en incendiant la maison des Syndicats où étaient allés se réfugier des hommes et des femmes pourchassés par les ordres de Pravy Sector. Les Nazillons déchaînés s’en sont pris à la population criméenne en bombardant des parc publics et des marchés. Le résultat du référendum est donc logique. Je crois que la propagande de l’ouest anti-Russe actuelle a atteint un niveau de bêtise, de mauvaise foi et de mensonges inégalés. Un cas d’école à la Goebbels, à étudier de très prêt pour les générations futures.

            Ne vous inquiétez surtout pas, l’UE s’écroulera d’elle-même, car elle ne tient plus que sur des béquilles.


          • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 27 février 2016 10:38

            @Nicole CHEVERNEY

            Erratum : de très près.


          • julius 1ER 27 février 2016 11:12

            @Fifi Brind_acier


            POUTINE est en poste depuis 1999 il a trouvé la formule de l’alternance avec Medvedev cad un coup à toi un coup à moi ....

            16 ans au pouvoir auquel il n’a pas l’intention de renoncer et tu me demandes de démontrer qu’il n’est pas un dictateur ?????imaginons un seul instant Sarkosy faisant la même chose avec Juppé pendant 16 ans et après on reparle !!!!

            soit tu plaisantes soit tu es complètement lobotomisée !!! et là je n’aborde même pas comment l’opposition est muselée et quand çà ne suffit pas trucidée !!!! 

            c’est sûr qu’ avec une telle vision de la Démocratie à l’UPR, vous allez engranger des partisans et encore pour l’instant vous êtes dans l’opposition alors imaginons des gens comme vous qui se torchent le derrière avec des bulletins de vote .... au pouvoir ... çà promet !!!!! 


            en tous cas que ta mauvaise foi t’étouffe c’est le mieux que je te souhaite !!!!!!

          • bluerider bluerider 27 février 2016 13:33

            @thomas > allo ? thomas 2 dit "thomas abarnou ?. pfff....


          • thomas 27 février 2016 15:39

            @Fifi Brind_acier

            c’est le site ukraine2014.canalblog.com et je connais déjà le point de vue de l’UPR : reprise des arguments russes méconnaissance totale du sujet à part sputnik et un deux poids deux mesures affligeant : on condamne les actions US et on prétend que la Russie respecte le droit international lool. 


          • thomas 27 février 2016 15:40

            @bluerider

            tu n’as aucun argument oh si pff


          • thomas 27 février 2016 15:48

            @Nicole CHEVERNEY

            mon dieu la reprise des arguments de sputnik :

            1) il n’ya pas que la culture russe en Crimée ouvrez Wikipédia

            2) Vous faites référence à des actions condamnables et abominables à imputer à toutes les parties et l’argument nazi est foireux allez vous renseigner oui il y a des nazis en Ukraine mais ils représentent que 3 % du corps électoral

            La propagande antirusse moui c’est sur que laisser un pays redessiner les frontières de ses voisins c’est de la propagande pff Vous et d’autres parez la Russie de toutes les vertus que cela en devient affligeant sur le niveau intellectuel de ces mêmes personnes. Oh vous allez dire oui les USA blabla sauf que ce qui est critiquable d’un coté l’est de l’autre point


          • Ouallonsnous ? 27 février 2016 23:47

            @Fifi Brind_acier

            Merci, mais c’est de F Asselineau dont je voudrais avoir l’avis sur ce point précis du contournement du droit international par les entreprises des USA !


          • acetrip 28 février 2016 12:50

            @julius 1ER
             le dewoitine 520,en effet, bon chasseur pour l’epoque, moins rapide que le messerschmit mais plus maniable.

            cependant venu trop tard et en trop petit nombre pour etre déterminant face à la luftwaffe surnuméraire.

          • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 28 février 2016 13:20

            @thomas

            Vous dressez dans ce com, un monument de propagande atlantiste totalement inefficiente pour la compréhension du monde actuel qui se ré-dessine sous nos yeux, depuis la chute du mur de Berlin. Que vous le vouliez ou non, les pays européens, tôt ou tard regarderont finalement vers la Russie, naturellement proche de nous par sa culture et finiront par se détourner des Etats-Unis, qui traversent eux-mêmes une grave crise économique et sociale. Et , à ce titre, je plains beaucoup le peuple américain dans son ensemble, pour qui j’ai de la sympathie, je le répète et que je ne confondrais pour rien au monde avec leur gouvernement, tout juste bon à fomenter des guerres extra-territoriales, déstabiliser des régions continentales entières, pour les intérêts du complexe militaro-industriel.

            Quant à la Crimée, elle est historiquement Russe, ne vous en déplaise, et même le berceau de la Russie. (La Russ de Kiev). D’une part,

            D’autre part, Les trois-quart de la classe politique ukrainienne de l’après-Maïdan sont issus des différentes factions d’Extrême-Droite, à des degrés divers, je vous l’accorde. Mais il n’en reste pas moins que leurs crimes ne sont pas imprescriptibles et qu’ils doivent être dénoncés par la communauté internationale. Et leurs auteurs, jugés. Cela commence à se savoir.

            Vous n’aimez pas Poutine ? C’est votre droit. Les Européens ne sont pas là pour l’aimer, mais pour établir avec cet homme d’Etat crédible, lui ! des relations basées sur une diplomatie pacifique et exempt de tout bellicisme. Mais l’Occident est passé maître dans la fabrique de casus belli, et au nom de quoi, essaiment ses guerres, le chaos.


          • Ouallonsnous ? 29 février 2016 10:17

            @Ar zen

            Pour faire court, le gouvernement qu’il faut à la France est un gouvernement qui prend en compte et satisfait aux besoins du plus grand nombre, et non ce gouvernement de false-flag dit de gauche que nous subissons grâce à l’UE/OTAN et les européistes de sa « cinquième colonne » !


          • bluerider bluerider 3 mars 2016 00:37

            @thomas et vous vous ne répondez pas à ma question en forme de remarque ironique....pffff....


          • bluerider bluerider 3 mars 2016 00:40

            @thomas... je trouve drôle cette version « trash » du « thomas abarnou » policé et presque patient qui hante ce site depuis quelques mois à peine... continue... tu es sur la mauvaise pente, au mauvais endroit, et je me demande pour qui tu travailles à essayer de nous faire croire à une réalité inversée.


          • _Ulysse_ _Ulysse_ 25 février 2016 14:50

            Ce référendum en grande Bretagne est certes une bonne chose mais la victoire du Brexit n’est pas encore certaine ! Dans le cas où les britannique voteraient pour le statu quo cela risque de bloquer la situation pour quelques années encore. 


            En revanche, c’est vrai qu’une sortie aurait je le pense aussi de très fortes répercussions. N’en déplaise à nos journalistes qui traitent la question avec mépris comme si il ’agissait d’un micro état type Andorre ou Monaco mais la grande Bretagne n’est pas un micro état ! C’est en plus une grande place financière et son réseau diplomatique et commercial reste énorme aujourd’hui. Cela fera des émules surtout quand on constatera au bout de 1 an ou 2 que la grande Bretagne s’en tire pas plus mal toute seule si ce n’est mieux. Passé quelques mois de doute suite à la sortie due à l’effroi d’une partie de la population, les choses se stabiliserons. Par contre, il est fort à parier que dans les mois suivant la sortie nos médias nous feront une campagne pour nous expliquer que la grande Bretagne s’effondre, que c’est la catastrophe et ce que je crains c’est qu’ils aient raison à court terme. 

            En effet, comme je l’ai dit plus haut si la Grande Bretagne sort, il restera quand même une partie de la population contre cette sortie et les milieux d’affaire. Les entreprises risquent d’être un peu tétanisées et d’attendre de voir ce qu’il se passe, il y aura donc une chute temporaire des investissements. Les chiffres des premiers trimestres post Brexit seront médiocres voir mauvais à cause de ça avant un retour rapide à la normale. Ce petit « trou d’air » que connaîtra la Grande Bretagne sera à coup sur sur médiatisé et cela aura un effet dissuasif. Par contre, au bout d’un an ou deux la situation revenant à la normale, il sera avec le temps difficile d’utiliser l’argument de la terreur ! Mais cela prendra plus de temps qu’on ne crois smiley



            • LEELOO ORANGE SKIN 25 février 2016 14:56

              @_Ulysse_

              Trop de mots mais quel Avatar qui donne envie collapse veugra lors d’un petit orient express.

              Mais est ce la loco, des wagons, la vapeur qui s’échappe ou bien une mystérieuse passagère étoilée qui contemple le paysage en espérant voir passer et s’appesantir un écheveau ? smiley


            • _Ulysse_ _Ulysse_ 25 février 2016 15:20

              @ORANGE SKIN

              J’ai pas la réponse à votre question mais la miss Europe aime à se travestir des couleurs nationales !

            • LEELOO ORANGE SKIN 25 février 2016 15:39

              @_Ulysse_

              Oki alors va te taper comme ça des murènes comme autant de murs haine

              Tschuss


            • Alren Alren 25 février 2016 17:55

              @_Ulysse_

              Je ne pense pas que la sortie de la GB de l’UE engendre une crise dans ce pays. Principalement parce que ses dirigeants ne participent pas à cette aberration économique qu’est l’euro. Ils n’auront ainsi pas besoin de changer de monnaie. Or une nouvelle monnaie aurait connu des fluctuations de parité importantes du fait des spéculations dont elle aurait été l’objet qui auraient pu déstabiliser son économie.

              Les contrats signés entre la GB et les pays européens subsisteront et l’UE s’interdisant par dogmatisme stupide toutes barrières douanières même avec les non-membres, les produits, les services et les flux financiers britanniques continueront de traverser la Manche, sans entrave.

              Si les maîtres discrets de la City ne souhaitent pas que la GB quitte l’UE, c’est parce qu’ils veulent que demeure cette anomalie historique et forcément provisoire : un continent s’étant rendu sans défense dans la guerre économique permanente qu’est en réalité le capitalisme surtout financiarisé. Or le ’’brexit’’ serait une secousse qui pourrait faire s’écrouler ce merveilleux (pour eux !) château de cartes.

              Le seul problème pour eux serait peut-être une montée supplémentaire de l’indépendantisme écossais.

              Mais la chute du prix du pétrole, qui frappe aussi celui qui est produit en mer du Nord, pourrait rendre ce dernier plus accommodant avec Londres.


            • izarn izarn 26 février 2016 23:08

              @_Ulysse_
              Le RU n’est pas dans l’euro....Donc ?
              Impact ? Quel impact ?
              A part des mesures de rétorsions ou « sanctions » que persone n’osera faire...
              Quels risques ?
              Aucun....Sauf que les britaniques pourraient changer les droits d’importation de manière unilatérale....Mais bon....Un droit qu’ils n’utiliseront pas sauf en terme de menace.
              Il faut le voir sous cet angle....
              En clair le gagnant c’est qui ?
              Pas l’UE....


            • PRCF PRCF 25 février 2016 14:52

              Pour s’en sortir, il faut sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN, par la voie du progrès social, de la démocratie, de la solidarité internationale.

              Chacun peut se mobiliser pour faire entendre sa voix, pour expliquer pourquoi, pour s’en sortir, il faut en sortir.

              Sans attendre, pour libérer les peuples de la prison austéritaire de l’Union Européenne, tous ensemble, il faut faire Front pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN.

              Déjà, un large rassemblement citoyen s’est engagé en lançant une campagne de pétition pour exiger un referendum pour la sortie de l’UE et de l’euro. Pour dire haut et fort que c’est au peuple de décider et nous rassembler tous ensemble dans l’action.

              Signature en ligne de la pétition cliquez ici. Militants, syndicalistes, citoyens, rejoignez la campagne !


              • Legestr glaz Ar zen 25 février 2016 16:18

                @PRCF

                Signez la pétition, le gouvernement la foutra à la poubelle sans autre forme de procès !


              • Parrhesia Parrhesia 25 février 2016 17:21

                @Ar zen

                Bien vu et bonne soirée à vous, Ar zen.


              • PRCF PRCF 25 février 2016 19:03

                @Ar zen
                vous avez une conception bien passive d’une pétition...
                Une pétition c’est allez faire campagne sur le terrain, c’est discuter, c’est débattre et faire des propositions. Quand bien même le gouvernement n’en tient pas compte, les idées portées de plus en plus forts à mesures que le nombre de signataires augmentent elles restent et se fortifient.

                mais il est vrai qu’il est plus confortable de refuser de s’engager, de ne rien faire et de se laisser faire.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2016 19:11

                @PRCF
                Le PRCF accuse Asselineau d’avoir refusé un débat sur une alliance PRCF - UPR.
                Dans l’article précédent de Taktak, j’ai demandé de quelle réunion il s’agissait ? Où et quand avait lieu cette réunion à laquelle Asselineau aurait refusé de se rendre ?
                Vous avez retrouvé dans vos archives les échanges des messages ? Merci d’avance.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 07:44

                @Fifi Brind_acier
                Je vois que la réponse tarde à venir.....


              • Croa Croa 26 février 2016 09:19

                À PRCF
                Dommage que cette pétition soit portée par « Initiative Communiste » car de nombreux citoyens ne voudront pas signer sous cette étiquette là  smiley
                (Moi ça va : J’ai signé.)


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 11:49

                @Ar zen
                Les 55% de Français qui ont voté non en 2005 au référendum n’était pas tous communistes, ni même de Gauche. Exactement comme les signataires du programme de Libération du CNR, pas tous communistes, ni de Gauche, tant s’en faut !


              • taktak 26 février 2016 13:18

                @Fifi Brind_acier
                Bonjour FbA

                je pense que ce message m’est adressé et fait suite à la discussion que nous avons eu ailleurs sur agoravox.

                Toujours aussi peu amène et agressif cher FbA, à mordre la main à qui vous la tend à ce que je vois. C’est sans doute votre manière d’éviter que des rassemblements, des convergences pour un front commun pour la sortie de l’UE se fassent. Chercher des noises plutôt que chercher le rassemblement.

                Je vous ai déjà par ailleurs répondu des dizaines de fois.
                Je vais le refaire, même si je sais que vous ferez comme si vous n’avez pas entendu la réponse. Ce qui est dommage car pour dialoguer il faut être deux, et que manifestement (est ce représentatif de votre organisation, j’espère que non quoi qu’il soit malheureusement permi d’en douter) vous n’êtes pas pret au dialogue et au respect mutuel. je le constate et le regrette.

                Bref, oui l’UPR a refusé, par la voix d’un de ses porte parole à l’occasion d’une réunion préparatoire informelle pour le lancement d’un appel unitaire pour un nouveau CNR et la sortie de l’UE de l’euro et de l’OTAN, toute forme d’alliance, de coopération ou d’action commune avec quiconque. Le PRCF, le M’PEP, les CPF à l’issue de ce processus de dialogue et de rassemblement ont lancé - ensemble et dans le respect de chacun - le 18 juin 2013 l’appel des 1000 pour un nouveau CNR, pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. Appel ouvert à tous, et que l’UPR a refusé de signer.

                Je sais bien que cela vous dérange cher fifi, mais ce sont vos actes et la moindre des choses est de les assumer.


              • Legestr glaz Ar zen 26 février 2016 14:17

                @Fifi Brind_acier

                Fifi. Ne sautez pas dans la roue aussi vite ! Regardez un peu derrière vous et examinez ce qui vous entoure.

                Je pense que votre réponse ne m’est pas destinée ! Doucement sur la caféïne !


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 15:30

                @taktak
                Dans le texte que vous mettez en lien, vous ne faites aucune référence à l’article 50. Je comprends donc qu’ Asselineau n’ait pas voulu le signer.
                 Vous utilisez des formules alambiquées, vous dites :
                « . engager l’action sur le plan civique, social et politique ». En clair préparer la révolution, ce qui est parfaitement votre droit.
                Mais ce qui va sans dire, irait encore mieux en le disant.


                Sauf que l’UPR respecte le Droit International et veut sortir légalement de l’ UE.
                Depuis, vous avez changé d’avis sur l’article 50 ? NON.
                Il y donc une divergence de fond que vous vous gardez bien d’expliciter.

                Il serait donc préférable de dire, « le PRCF et l’ UPR ont une divergence de fond sur la sortie de l’ UE », plutôt que de passer votre temps à cracher sur l’ UPR et à parler d’anti communisme primaire et secondaire...

              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 15:31

                @Ar zen
                Vous feriez mieux de vous intéressez à ce qu’explique Taktak, au lieu de me gonfler ...


              • taktak 26 février 2016 16:19

                @Croa
                À PRCF
                Dommage que cette pétition soit portée par « Initiative Communiste » car de nombreux citoyens ne voudront pas signer sous cette étiquette là  
                (Moi ça va : J’ai signé.)

                Cette pétition n’est pas « portée » par initiative communiste. Regarder la liste des premiers signataires. Il y a certes des responsables du PRCF, mais un rassemblement bien plus large, bien au delà des communistes.


              • taktak 26 février 2016 16:38

                @Fifi Brind_acier

                Agressif comme pas deux, voila que vous agressez le pauvre ar zen... cela en dit long sur votre état d’esprit.

                vous ne faites aucune référence à l’article 50. Je comprends donc qu’ Asselineau n’ait pas voulu le signer. 

                Très franchement, votre article 50, cela ressemble furieusement à un pretexte. Ce qui compte c’est la sortie de l’UE et de l’euro. Art 50 ou pas (et le prcf, comme d’autres (le mpep, lordon etc...) ont démontré que l’art 50 est un leurre.)

                je note que vous reconnaissez donc que l’UPR a bien refusé toute alliance ; On progresse

                 Vous utilisez des formules alambiquées, vous dites :
                « . engager l’action sur le plan civique, social et politique ». En clair préparer la révolution, ce qui est parfaitement votre droit.
                Sauf que l’UPR respecte le Droit International et veut sortir légalement de l’ UE.

                Vous nagez en plein délire. Le PRCF respecte le droit international et la légalité. Et en premier lieu le droit à la souveraineté nationale du peuple français.

                Depuis, vous avez changé d’avis sur l’article 50 ? NON.
                Il y donc une divergence de fond que vous vous gardez bien d’expliciter.

                Vous ne ferez croire à personne que cette question d’art 50 et l’unique motivation du sectarisme de l’UPR... C’est au contraire un pretexte qui sert à ce mouvement à justifier la stratégie sectaire auprès de ses militants. je ne suis pas dupe.

                je ne passe pas mon temps à cracher sur l’UPR, ne vous prenez pas pour le centre du monde.
                C’est vous qui agressez le PRCF et « exigez des réponses » cf votre message plus haut ;
                Soufrez donc que l’on vous réponde et je suis bien désolé si cela révèle vos contradictions et vos incohérences. Ce n’est pas moi qui vous cherche des noises. Bien au contraire.

                Comme le AR ZEN.... doucement avec la cafeine !


              • Legestr glaz Ar zen 26 février 2016 17:46

                @Fifi Brind_acier

                Je vous gonfle avec quoi ? Vous vous trompez d’interlocteur et vous vous en prenez à moi ? Faîtes amende honorable, cela n’a jamais tué personne. Par ailleurs, comme vous êtes énervée, vous faîtes des fautes de conjugaison !

                Mais, puisque vous être prompte à l’invective, je vous prie de constater que j’ai répondu à taktak à de très nombreuses reprises. Je vous prie de noter que je travaille 40 heures par semaine et que je réponds lorsque je peux, dans des conditions difficiles, sur une tablette, sans correcteur d’aucune sorte, sans dossier constitué. J’ai même répondu à d’autres commentaires, avant vous, sans que même vous vous intéressiez à ceux ci. En effet, J’ai pu remarquer que vous avez repris, en seconde main si j’ose l’écrire, les mêmes arguments que ceux que j’avais développés, sans doute sans même vous en rendre compte.

                Je vous gonfle, et pourquoi ? Etes vous certaines d’avoir lu mes « posts » ? Etes vous certaine que c’est à moi que vous en « voulez » ? Je me pose des questions ?

                Je lirai avec plaisir votre réponse qui ne tardera pas j’imagine.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 20:22

                @taktak
                Vous avez raison, le respect du Droit International est une question tout à fait secondaire....On se demande bien pourquoi vous critiquez les USA, qui ne le respectent que quand ça les arrange ?


                Pour l’ UPR ce n’est pas une question secondaire, mais centrale.
                Le droit est ce qui différencie une nation civilisée d’une dictature. 

              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 20:28

                @Ar zen
                Se tromper nécessite les critiques désobligeantes que vous avez écrites ?
                Vous, vous êtes parfait sans doute ?


              • LEELOO OR ANGE SKINK 26 février 2016 20:33

                @Fifi Brind_acier/aR Ren

                Rififi intra UPR boys ou ça se passe over the overpath ? (He he)


              • LEELOO OR ANGE SKINK 26 février 2016 20:34

                @OR ANGE SKINK

                Demi oups under the overpath mais l’un dans l’autre...


              • LEELOO OR ANGE SKINK 26 février 2016 20:38

                @OR ANGE SKINK

                Dans ce overpath c’est un duel François BREUILLOT (mon oncle) vs Anthony BABILLON (un de mes meilleur ami)

                HUGE : par voie de conséquence proche du dénouement pour beaucoup d’autres !


              • Legestr glaz Ar zen 26 février 2016 20:57

                @Fifi Brind_acier

                Je pense que vous vous surmenez ! Vous devez mélanger le contenu des « posts » les uns avec les autres !

                Donnez moi un seul exemple, j’ai bien dit, un seul, des critiques désobligeantes que j’ai pu écrire ? Puisque vous utilisez le pluriel cela ne vous sera pas difficile !

                Super défi, Fifi, si, si ! A vous lire, le plus vite sera le mieux. Vous aurez du boulot pour trouver le dahu.


              • taktak 26 février 2016 21:41

                @Ar zen
                Attention Ar zen, vous devriez pas parler comme cela au « patron » de l’UPR sur agoravox... Fifibrin Acier va vous punir !


              • izarn izarn 26 février 2016 23:14

                @Ar zen
                C’est comme ça qu’on les foutra à la poubelle en 2017 !
                Mais bon, ce sera peut-etre avec Marine ! smiley
                Bon courage au PRCF....
                On les rassure, ils ne seront pas interdit....
                Le PS probablement, mais eux non ! smiley


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 février 2016 06:53

                @Ar zen
                Commencez donc par apprendre à rédiger un commentaire sur Internet.


              • lloreen 27 février 2016 08:11

                @Fifi Brind_acier
                « Sauf que l’UPR respecte le Droit International et veut sortir légalement de l’ UE. »

                Vous n’ avez toujours pas compris que l’ UE est une multinationale c’ est à dire une corporation PRIVEE.

                Où avez-vous vu que les contrats passés entre sociétés privées avait une quelconque légitimité en droit interNATIONal qui est le droit régissant les relations entre les différentes NATIONS ?
                N’ avez-vous pas appris au cycle primaire qu’ on n’ ajoute pas les torchons et les serviettes ?

                Tous les employés de ces corporations gouvernementales, qui sont absolument toutes des sociétés enregistrées auprès la SEC américaine n’ ont absolument AUCUNE légitimité pour dicter quoi que ce soit au niveau national pour la bonne et simple raison qu’ ils ne gouvernement pas un pays contrairement à l’ illusion transmise et savamment orchestrée, mais des sociétés PRIVEES.

                Il serait temps que vous commenciez à voir les choses sous le bon angle.

                Et ce n’ est pas parce qu’ ils ont tripatouillé la constitution qu’ ils ont acquis une légitimité parce qu’ une fois de plus , étant illégitimes tous leurs accords et traités sont NULS et NON AVENUS.

                Sans parler de la situation de« l’ Allemagne » qui est en fait la RFA, c ’est à dire une entité administrative créée suite à la guerre de 1945 , encore toujours sous statut d’ occupation soixante ans après la fin du conflit armé.
                La meilleure preuve en est que la RFA est encore toujours régie par une loi fondamentale alors l’ Allemagne dispose d’ une constitution.

                Si le droit international était respecté, c ’est en premier lieu la situation en Allemagne qui changerait.
                Si le traité de paix-jamais signé- l’ était enfin, les allemands retrouveraient leur souveraineté nationale . Ils auraient enfin le referendum pour ou contre l’ adoption du traité de Lisbonne (devinez le résultat du vote ?) et toute cette dictature des multinationales prendrait fin.
                Bien évidemment, comme partout dans cette multinationalocratie, les peuples sont étranglés économiquement par l’ arnaque de la dette et psychologiquement par le contrôle mental .


              • lloreen 27 février 2016 08:20

                @lloreen
                pardon : (les contrats) avaient


              • Legestr glaz Ar zen 27 février 2016 09:45

                @Fifi Brind_acier

                Toujours pas de réponse Fifi. Vous vous agacez et vous vous emportez contre moi sans strictement aucune raison. Pour toute réponse, et curieusement, vous venez me donner des leçons de « commentaire sur internet » ? Votre manque d’honnêteté intellectuelle me désole.

                Heureusement qu’à l’UPR il n’y a pas que des gens comme vous. Comment voulez vous rassembler largement avec des attitudes comme la vôtre ? L’image que vous véhiculez dans cette circonstance est désastreuse, taktak l’a d’ailleurs souligné. Vous desservez totalement le mouvement. Est-ce que vous vous en rendez compte ? N’avez vous pas confondu « Ar zen » et « Al ren » qui intervient aussi sur Agoravox ?

                Vous n’êtes pas très couette avec moi Fifi. Malgré tout, je vais renouveler ma cotisation à l’UPR. Un courriel me signale qu’elle arrive à échéance au mois de mars. Je n’ai qu’une crainte : que vous vous opposiez au renouvellement de mon inscription, ce serait ballot.


              • acetrip 28 février 2016 13:21

                @Fifi Brind_acier
                conflit avec Ar zen :

                allons FIFI je suis avec interêt et approbation tes commentaires que souvent je plusse, mais la te moinsse pour mauvais caractère !

              • PRCF PRCF 25 février 2016 14:54

                L’appel pétition support de la campagne pour la sortie de l’UE et de l’euro

                L’ UE et l’euro cassent la France et ses conquêtes sociales ! LE PEUPLE FRANÇAIS DOIT POUVOIR SE PRONONCER PAR RÉFÉRENDUM SUR L’EURO ET SUR L’UNION EUROPÉENNE !
                L’EURO, L’UNION EUROPÉENNE, LA FRANCE DOIT-ELLE « Y RESTER » OU BIEN EN SORTIR ?

                En 1992, les promoteurs du Traité de Maastricht et de la monnaie unique promettaient aux Français le plein emploi, le progrès, la démocratie et la fraternité entre les peuples. L’expérience a démenti toutes ces promesses ; en effet,

                • la zone euro est synonyme de récession, de casse du tissu industriel et agricole, de chômage massif, d’extension de la pauvreté et de la précarité  ; « l’économie de marché ouverte sur le monde où la concurrence est libre et non faussée » prescrite par l’U.E. aide les forces d’argent à démolir le produire en France, à comprimer les salaires, les services publics et la protection sociale.
                • L’euro asservit les pays de l’est et du sud de l’Europe à l’économie allemande et à l’économie des U.S.A., dont la France devient un appendice.
                • La souveraineté du peuple français, qui a refusé la constitution européenne, alias « Traité de Lisbonne », est bafouée  ; les partis pro-Maastricht qui se succèdent au pouvoir exécutent la feuille de route destructive édictée par la Commission de Bruxelles, la Banque de Francfort et le patronat français.
                • En France et ailleurs, les dégâts sociaux et liberticides ainsi que les frustrations engendrées par la « construction » européenne nourrissent l’extrême droite, la xénophobie, le racisme, le fascisme et la haine. Soutenus par l’ O.T.A.N., à laquelle l’ U.E. est étroitement liée, des nostalgiques du Troisième Reich relèvent la tête de l’Ukraine aux Pays baltes, provoquant la Russie et jouant avec la paix mondiale.

                Sous la direction de l’OTAN, de l’UE et des USA, le pays est engagé par les gouvernants successifs dans des guerres coloniales en Libye, en Afrique subsaharienne et en Syrie.

                • En fait de diversité culturelle l’’Oncle Sam se sert de l’ U.E., en passe de se muer en « Grand Marché Transatlantique », pour imposer son idéologie, sa langue et sa sous-culture.
                • Les euro-régions et les « métropoles » menacent les communes et la « République laïque, une et indivisible » héritée de notre histoire.

                Bref, la France issue de la Révolution et du Conseil national de la Résistance se dissout rapidement dans le bain d’acide d’une U.E. dominée par le capital financier.

                • La dictature de l’ U.E. sur la Grèce, mais aussi le traitement humiliant infligé à l’Europe du sud et de l’est, prouve que l’ « Europe sociale » est impossible dans le cadre de l’ U.E., entièrement au service des plus riches et des plus puissants. Il faut donc que la France sorte de l’ U.E. et de l’euro pour permettre au peuple de reconstruire sa souveraineté, de remettre le monde du travail au cœur de la nation, d’organiser la coopération entre Etats souverains en Europe et hors d’Europe.Le peuple Français peut relever ce grand défi s’il reprend son destin en main sur des bases progressistes et républicaines.

                Dans cette perspective, le peuple français doit au plus tôt pouvoir se prononcer sur le maintien ou non de la France dans la zone euro et dans l’ U.E. – Pour cela, il faut qu’un référendum soit rapidement organisé sur ces deux questions vitales et intimement liées :

                « La France doit-elle rester dans la zone euro ? » – « La France doit-elle rester dans l’Union européenne ? ».

                Si le verdict populaire était contourné comme le fut scandaleusement le Non populaire de mai 2005 à la Constitution européenne, notre peuple devrait en tirer les conséquences pratiques en intervenant par tous les moyens possibles et en refusant toute légitimité à ceux qui auraient à nouveau violé sa souveraineté.

                Premiers signataires :

                Léon Landini, ancien officier FTP-MOI, Médaille de la Résistance, officier de la Légion d’honneur, président du Pôle de Renaissance Communiste en France et

                • Caroline Andréani, membre du Comité national du PCF ,
                • Danielle Bleitrach, sociologue, écrivain
                • Georges Bordes, Résistant au détachement Rechossière des FTPF, responsable de la Jeunesse Communiste clandestine 1942-1944 en Corrèze, président du Comité local de libération de St. Hilaire-Foissac (19), croix du combattant volontaire de la Résistance
                • Saïd Bouamama, militant du R.C.C.
                • Robert Brun retraité et militant syndical et communiste, ancien secrétaire de la fédération de la construction cgt
                • Marie-Christine Burricand responsable du Réseau FVR-PCF, élue municipale et métropolitaine de Vénissieux
                • Loïc Chaigneau, animateur du site L’Affranchi
                • Jean-Claude Danglot, ancien secrétaire fédéral PCF62
                • Michel Debray, ancien président de l’Institut Charles De Gaulle.
                • Jean-François Dejours, syndicaliste enseignant, professeur de philosophie
                • Michel Decourcelles, militant du R.C.C.
                • Roland Diagne, militant du R.C.C.
                • Henriette Dubois, Résistante, « Nelly » dans la Résistance, ancien agent de liaison de l’état-major des FTP Zone sud
                • Jean Gagnaire, CGT-métallurgie et FSC
                • Georges Gastaud, secrétaire national du PRCF, philosophe
                • Danielle Gautier, syndicaliste CGT-métallurgie et FSC (Front Syndical de Classe)
                • Jean-Pierre Hemmen, fils de Fusillé de la Résistance, directeur de la revue « Etincelles », vice-président du PRCF
                • Jo Hernandez, syndicaliste EDF, responsable « luttes » du PRCF
                • Annie Lacroix-Riz, professeur émérite d’histoire contemporaine, PRCF
                • Antoine Manessis, responsable du PRCF pour les relations intérieures
                • Annette Mateu-Casado, trésorière nationale du PRCF
                • Elise Mazenoux-Pranchère, résistante aux FTPF et COPA, croix du combattant volontaire de la Résistance
                • Laurent Nardi, ancien maire-adjoint de Passy (74)
                • Jean-Michel Padot, conseiller municipal PRCF de Bully-les-Mines
                • Anna Persichini, déléguée CGT d’IBM-Nice
                • Pierre Pranchère, ancien maquisard FTPF de Corrèze, ancien député, a. membre du CC du PCF, vice-président du PRCF, député de Tulle 1956-1958 et 1978, député européen honoraire,
                • Jean-Luc Pujo, président des clubs Penser la France
                • Gilbert Rodriguez, militant CGT, responsable du Front syndical de classe
                • Fabrice Selingant, réseau Faire vivre et renforcer le PCF
                • Rose-Marie Serrano, défenseur de la mémoire républicaine de l’Espagne
                • Jean-Pierre Sienkiewicz, syndicaliste, professeur agrégé de physique
                • Roger Silvain, ancien responsable CGT chez Renault Billancourt, président du Front syndical de Classe
                • Stéphane Sirot, historien du syndicalisme
                • Guillaume Suing, professeur de S.V.T., Rassemblement des Cercles Communistes
                • William Roger, animateur du Rassemblement des cercles communistes
                • Yves Vargas, philosophe
                • Gautier Weinmann, secrétaire de la cellule PCF de Leforest
                Signez et faites signer la pétition en ligne ! pour un référendum pour la sortie de l’euro et de l’Union Européenne !

                • marceau 25 février 2016 18:00

                  @PRCF

                  Avoir le soutien des momies communistes enlèvera toute crédibilité à un projet de sortie de l’UE aussi nécessaire soit il !


                • PRCF PRCF 25 février 2016 19:05

                  @marceau
                  l’anticommunisme primaire.... Celui de ceux qui choisirent les milices de Vichy et la collaboration que la défense de l’indépendance nationale.


                • Parrhesia Parrhesia 25 février 2016 17:19

                  Il n’y aura pas de Frexit possible aussi longtemps que nous n’aurons pas reconduit à la sortie tous ceux et toutes celles qui nous ont amenés là où nous en sommes !!!

                  Et il serait surprenant que nous y parvenions en les réélisant lors de chaque nouveau scrutin ...


                  • Croa Croa 26 février 2016 09:29

                    À Parrhesia,
                    Effectivement pour en sortir il faudrait une révolution ! (Et comme l’union n’impose ses réformes que progressivement il n’y aura pas de révolution.)
                    *
                    En 2017 la chèvre qui restera face à Madame Le Pen sera élue sans coup férir ( chèvres possibles : Juppé, Hollande, Valls ou autre habituels smiley )
                    *
                     smiley smiley smiley Impossible d’en sortir  ! smiley smiley smiley


                  • Parrhesia Parrhesia 26 février 2016 19:21

                    @Croa


                    C’est e x a c t e m e n t  ça !!!

                    Et vous me remettez en mémoire un éloquent proverbe Bambara qui reste bien d’actualité chez nous : 

                    « Une chèvre a la queue trop courte pour couvrir son propre derrière ! A fortiori, ce n’est pas pour couvrir le derrière de quelqu’un d’autre ... »

                    Bonne soirée à vous.

                  • lloreen 27 février 2016 09:14

                    @Croa

                    Il n’ est pas impossible d’ en sortir.

                    Dans la mesure où-pour faire simple- nous assistons à une privatisation quasi planétaire instrumentalisée par les multinationales qui se sont octroyé le « droit » (leur dictat) de régir des nations alors qu’ elles n’ ont aucune légitimité à le faire, ce sont uniquement ces chefs de corporations gouvernementales (corporations privées) qui doivent être mis en demeure de cesser de détruire la nation française et de cesser de la spolier par l’ intermédiaire de leur système financier privé à la solde de la City de Londres.
                    Ils doivent être arrêtés et traduits en justice pour leurs crimes et leurs délits.

                    C ’ est exactement pour cette raison qu’ un Conseil National de Transition s ’ est constitué le 18 juin 2015, et déclaré à l’ ONU : être un organe transitoire mis en place pour que les français puissent voter un nouveau gouvernement, une nouvelle constitution votée par le parlement.

                    Toutes les informations sont ici :
                    http://www.conseilnational.fr/

                    Cette solution est également celle qui a été adoptée par l’ Islande en 2009 suite à la révolution pa-ci-fi-que dont pas grand monde n’ a entendu parler...et pour cause : c ’ est extrêmement mauvais pour les banques et leur « plan de sauvetage » qui consiste à privatiser les profits et socialiser (faire payer par le contribuable) les pertes.
                    Il se trouve à la tête de la France deux grands « ennemis de la finance », c ’ est donc la raison pour laquelle les français sont financièrement comblés...( C’ était ironique).

                    En Islande, cette révolution a entraîné ipso facto le départ (en catastrophe pour certains) de tous les agents de ces corporations gouvernementales et l’ annulation d’ une partie de la dette hypothécaire des islandais par deux fois.

                    Rappel historique des événements islandais.

                    http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

                    http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20131202trib000798843/l-islande-va-effacer-une-partie-de-la-dette-des-menages.html

                    http://www.legrandsoir.info/l-islande-annule-encore-une-fois-une-partie-des-emprunts-immobiliers-des-menages.html

                    Et comme de bien entendu, le nouveau gouvernement islandais s’ est abstenu de signer un contrat d’ adhésion (dictat) à l’ UE (multinationale à la solde de la haute finance internationale.

                    Toute cette privatisation est totalement contraire au droit international qui reconnaît la souveraineté nationale à chaque peuple tout comme la déclaration des droits de l’ homme qui est inscrite dans le préambule de la la constitution française et qui est de fait reconnue par les Nations-Unies.

                    La déclaration des droits de l’ homme et des citoyens reconnait donc leur droit à combattre l’ arbitraire dès que le gouvernement ne remplit plus ses obligations.


                  • Passante Passante 25 février 2016 18:07

                    encore une bonne analyse, c’est juste le titre,

                    moi j’aurais poussé jusqu’à : Ici Londres...

                    • franc tireur 25 février 2016 18:45

                      contrairement a la grande bretagne ou les republique tcheque la france est le pays fondateur de l’ue , le pilier avec l allemagne . il est des lors impensable pour le pays d envisager une telle eventualité, cela reviendrait a tout effondrer comme un chateau de cartes , les élites ne laisseront jamais faire .

                      la france est prisonnière , sans issue, je le repete depuis des années, alors pensez a vous et vos proches la france c est du passé . asselineau pense qu une jeanne d arc peut encore briser les chaines mais c est tres improbable, les francais sont européanisés et résignés . demandez autour de vous, les gens gens recitent leur lecon , impossible de les désintoxiquer en masse ce serait comme vouloir refaire l education d un ado de 15 ans c est trop ca se joue entre 0 et 5 ans.

                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2016 19:16

                        @franc tireur
                        Ce n’est pas du tout ce que disent les Français ! Ils en ont ras la casquette. Ils se débarrasseraient volontiers de leur classe politique. 
                        « 78% des Français prêts à voter pour un candidat si issu , ni soutenu par un Parti, , et 66% pour un candidat en dissidence ».


                      • franc tireur 25 février 2016 20:12

                        @Fifi Brind_acier

                        c est ce qu ils disent dans les sondages, dans la realité ils revotent pour les memes.


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2016 21:25

                        @franc tireur
                        Ben non, 50% ne votent plus.
                        Et s’ils votent pour les mêmes, c’est à dire ceux que les médias consacrent, cela pourrait ne pas durer.


                      • Croa Croa 26 février 2016 09:43

                        À Fifi Brind_acier « Ben non, 50% ne votent plus. »

                        Peu importe : Ceux qui ne votent plus ne comptent pas et en plus ça s’équilibre autour du clivage conventionnel bidon. Le principe vient du fait que le plus facile c’est de médire, ce dont la propagande ne se prive pas. En conséquence de quoi tous les opposants au système se retrouvent ringardisé ou diabolisé ce qui empêche toute adhésion des déçus à de nouvelles idées (sauf exceptions minoritaires.) Les déçus se contenteront donc de ne plus voter, CQFD.


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 11:51

                        @Croa

                        « Ceux qui ne votent plus ne comptent pas »

                        Si les 20 ou 22 millions d’abstentionnistes votaient pour l’ UPR, cela changerait beaucoup de choses... 


                      • julius 1ER 26 février 2016 15:34
                        .@Fifi Brind_acier

                        au moins on peut dire que la contradiction ne t’étouffe pas .... 

                        tu cites des sondages et 10 lignes plus loin ... tu dis le contraire !!! parfois tu devrais t’abstenir plutôt que polluer le site !!!!

                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 15:59

                        @julius 1ER
                        Quelle contradiction ? Cela vous dérangerait d’argumenter ?


                      • lloreen 28 février 2016 11:37

                        @franc tireur

                        La France n’ est pas le fondateur de l’ Europe.

                        C ’est la RFA (entité d’ occupation) par l’ intermédiaire d’ Adenauer , suivant comme les directives des Etats-Unis (Washington DC-District of Columbia) dont le plan expansionniste datait de 1913, dès la fondation de la FED qui a initié ce mouvement avec Robert Schumann.
                        Tout est planifié de longue date.
                        Observez la date de fondation des plus grands instituts bancaires et vous comprendrez mieux l’ histoire. Les racontars enseignés dans les programmes scolaires sont de la pure propagande.
                        Sans même parler des médias qui ne sont que des outils de désinformation.

                        1913 : création de la FED à Jekyll island dans le plus grand secret.
                        Non, les comploteurs n’ existent pas...

                        1930 : création de la BRI (banque des règlements étrangers).
                        Dans quel but ?
                        Bien évidemment, dans celui de brasser les sous des réparations passées et futures....les fameuses « réparations allemandes ».
                        Ce n’ est pas moi qui le dis...

                        "La BRI est elle-même une organisation internationale. Créée en 1930 pour faciliter le règlement des réparations de guerre imposées à l’Allemagne à l’issue de la Première Guerre mondiale, (...)."

                        Source :http://www.revue-banque.fr/risques-reglementations/article/role-des-institutions-financieres-internationales

                        Adenauer et Schumann ont signé les premiers contrats, les autres ont suivi jusqu’ au TAFTA qui sera la cerise sur leur gâteau.


                      • Laurent 47 25 février 2016 19:15

                        Presque tous nos dirigeants, depuis 1945, sortent de l’ENA ( Ecole des Neurones Atrophiés ), alors si vous croyez qu’ils vont se mettre à penser un jour par eux-mêmes, c’est mission impossible !
                        Heureusement, il y a Washington qui pense pour eux, et qui leur dit ce qu’il faut faire, ne pas faire, sur qui ils doivent taper et bien sûr, qui est leur ennemi mortel : la Russie !
                        Pour vous dire comme ils sont cons : ils sont incapables d’expliquer pourquoi la Russie est un ennemi de la France, en quoi elle gêne nos activités, quels sont les actes agressifs anti-français que l’on peut lui reprocher ( à part la Beresina, mais c’est nous qui avions commencé ).
                        Leur obéissance aveugle et leur servilité nous ont fait perdre des milliards d’euros ( agriculture, chantiers navals, TGV Moscou-Pékin, pour ne citer que ces cas bien connus maintenant ), et ont envoyé des milliers de salariés au chômage !
                        Et plus grave : aucun acheteur potentiel de matériel militaire ne nous fera plus confiance, car on ne fait pas d’affaires avec un pays qui renie ses engagements et qui ne respecte pas ses contrats !
                        La France n’existe plus ! Elle est engluée au sein d’une Europe qui n’est plus qu’une illusion, car elle est devenue un véritable asile de fous, au service exclusif des intérêts américains !
                        La Communauté Européenne : piège à cons ! L’OTAN : piège à cons ! Le TAFTA : piège à cons !
                        Pendant ce temps-là, les entreprises américaines font de juteuses affaires en Russie, cet « ennemi mortel » !
                        ( comme disait l’empereur Vespasien : l’argent n’a pas d’odeur )
                        Réveillez-vous là-haut, sinon vous allez vous faire virer à grands coups de pompes dans le cul !
                        On n’en a rien à foutre des yankees, et de leur paranoïa mégalomane !
                        S’ils veulent faire la guerre à la Russie, qu’ils la fassent tous seuls !
                        Nous, on n’est pas chauds pour l’irradiation générale, et les 75.000 morts de Normandie, sous les bombardements des superforteresses américaines en 1945, nous ont largement renseigné sur le profond respect que nous portaient nos « amis qui ne nous veulent que du bien » !
                        Mais je suis assez pessimiste ! Quand on est con, on est con, et c’est incurable, hélas !


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2016 19:25

                          @Laurent 47
                          L’UPR s’adresse aux Français, sans aucune illusion sur les dirigeants actuels, qui sont soit ignorants, soit corrompus, soit idiots, ou lâches.
                          J’en soupçonne même certains d’être les 4 à la fois...


                        • Croa Croa 26 février 2016 09:51

                          À Laurent 47 « ils sont incapables d’expliquer pourquoi la Russie est un ennemi de la France »
                          Évidemment, les raisons en sont inavouables. Donc au lieu d’expliquer ils mentent et jouent sur l’irrationnel et les sentiments. Ce faisant il ne faudrait pas sous-estimer leurs capacités !


                        • taktak 26 février 2016 16:41

                          @Croa
                          le dirigeant de l’UPR.... est un énarque...
                          Vous devriez avoir l’honnête de le dire Fifi


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 février 2016 07:00

                          @taktak
                          Quand on veut noyer son chien, on l’accuse de la rage..., vos arguments volent bas. Au contraire, vous devriez féliciter Asselineau d’avoir adopté le programme du CNR, largement influencé par les communistes...


                        • agent ananas agent ananas 25 février 2016 19:48

                          Nouvelle version d’un com’ que j’ai posté récemment :

                          Comme il fallait s’y attendre la même « tactique de la peur » est utilisée comme lors du referendum de l’indépendance de l’Ecosse.
                          Les milieux d’affaires parlent de catastrophe économique pour la GB en cas de Brexit et les agences de notation font du chantage ... la Livre Sterling pourrait perdre son « rating », c’est à dire que les emprunts de la Banque d’Angleterre seront plus chers ... et donc les britanniques paieront plus d’impôts. Déjà depuis le début de la semaine la Livre Sterling est à son cours le plus bas depuis 7 ans... en guise d’avertissement.
                          Autrement dit, soit vous restez dans l’UE ou alors vous allez être punis grave ...

                          ------
                          Je ne sais pas si cela fait effraye vraiment les britanniques, mais il semble que ce soit plutôt le Beltway qui ait la trouille. S’il n’est pas clair à ce stade si le Brexit provoquera la dislocation ou non de l’UE, le retrait de la GB sera néanmoins un revers pour les US qui perdra son « loup dans la bergerie ». Comme le rappelle Lord Lawson dans une interview récente, l’intérêt majeur pour les US est d’exercer leur influence dans l’UE à travers leur principal allié au sein du bloc.
                          Le Brexit rendra certainement les négociations du Traité Transatlantique plus difficiles... traité qui semble être de la plus haute importance pour l’establishment de Washington et les multinationales qu’il représente...


                          • Croa Croa 26 février 2016 10:03

                            À agent ananas,
                            Tout à fait, la Grande Bretagne est un cas à part. La place financière de Londres est assez puissante par elle-même et l’oligarchie financière s’accorderait facilement d’une Grande Bretagne indépendante alors qu’elle a besoin de l’union pour asservir les autres nations. Par ailleurs le milieu de la finance n’est pas homogène, c’est évidemment un panier de crabes et tous les oligarques n’ont pas les mêmes intérêts. 


                          • lloreen 28 février 2016 11:06

                            @Croa
                            La City de Londres est un état totalement indépendant de la Grande-Bretagne tout comme le Vatican est un état tout à fait indépendant de l’ Italie ou la BRI (Bâle) , qui est un état totalement indépendant de la Suisse.


                          • soi même 25 février 2016 19:57

                            il serait temps que certain se ressaisie , car faire du populisme à la manière du Général Boulanger, cela n’est pas sérieux... !


                            • Et hop ! Et hop ! 25 février 2016 21:38

                              Au lieu de perdre tout ce temps, il vaudrait mieux organiser un Eurexit.

                              1°) On créerait un micro-État qu’on appellerait République démocratique d’Europe dans la région de Tchernobyle,
                              2°) Cet État aurait pour lois tous les rêglements, directives, et autres normes de l’UE, pour monnaie l’UE,
                              3°) Cet État aurait comme citoyen tous les commissaires, fonctionnaires, députés, lobbyistes, et autres militants de l’UE qui en recevraient d’office la nationalité, à la place de leurs anciennes nationalités ringardes et passéistes,
                              4°) Cet État deviendrait indépendant.


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 25 février 2016 22:12

                                @Et hop !
                                Merci pour l’humour ! Mais ils sont si nombreux que je ne sais pas si un micro état suffirait.... !!


                              • Et hop ! Et hop ! 25 février 2016 23:13

                                @Fifi Brind_acier. 10 000 patrons et financiers, 10 000 politiques, 5 000 faiseurs d’opinion, 55 000 lobbyistes et profiteurs du système, ça fait 80 000, et on est débarrassé de la classe dominante mondialiste qui pourrit la vie de 300 millions d’Européens, et d’encore plus de non-européens.

                                80 000, c’est le nombre de tués par l’épuration en France en 1945, ne parlons pas de l’épuration allemande évoquée par le documentaire Hellstorm sur youtube.

                                L’île de Malé, capitale des Maldives, 2,7 km2, 100 000 habitants.
                                Si le micro-État fait la taille d’une commune française, 17 km2, il leur reste plein de place pour accueillir leur contingent de 100 000 migrants chaque année. À Formose, ils sont 21 millions.


                              • elpepe elpepe 26 février 2016 09:12


                                loi Travail : non merci
                                https://www.change.org/p/loi-travail-non-merci-myriamelkhomri-loitravailnonmerci/share?after_sign_exp=default&just_signed=true

                                Meme si je pense que cette loi est necessaire je ne peux m empecher de lui mettre la fessée a celle la


                                • Croa Croa 26 février 2016 10:12

                                  À elpepe
                                  Cette loi n’est pas nécessaire : Il faudrait, au contraire, améliorer encore le code du travail au lieu de le démolir !
                                  *
                                  Mais si tu veux donner une fessée à la Khomi, moi je veux bien te la tenir ! smiley


                                • elpepe elpepe 26 février 2016 09:23

                                  « L’Europe est sur le point de s’effondrer » . Interview de Georges Soros au magazine allemand « WirtschaftWoche », le 11/02/016

                                  chouette


                                  • lloreen 27 février 2016 09:22

                                    @elpepe

                                    L’ Europe est un territoire. Par conséquent, il n’ y a qu’ un tremblement de terre qui le fera s’ effondrer. Soit cet homme est un dangereux menteur (... !) soit il est un gentil informateur et il faudra qu’ il précise ses pensées.

                                    A mon humble avis il parle comme tous les menteurs professionnels de la clique d’ escrocs et de criminels dont il fait partie et confond opportunément Europe et Union Européenne, deux notions fondamentalement différentes.

                                    L’UE est une multinationale sans territoire.



                                    • lloreen 27 février 2016 09:31

                                      @Fifi Brind_acier

                                      La solution pour les migrants est la même que pour tous les nationaux du monde.
                                      A leur place chez eux ou ailleurs, en paix et unis à tous les autres.
                                      Quant aux escrocs, aux criminels et aux menteurs professionnels à l’ origine d’ un peu tous les problèmes qui déstabilisent le monde et empêchent l’ humanité de vivre en bonne et cordiale entente, leur place est au mieux derrière les barreaux, au pire dans leurs foyers respectifs et équipés d’ un dispositif électronique pour contrôler qu’ ils ne nuisent plus à la société.

                                      Ils ont prouvé eux-mêmes qu’ ils disposent de toutes les solutions pour contrôler les autres dans un but malfaisant et il n’ est que justice que cette solution s’ applique enfin à eux aussi.

                                      La fin de l’ escroquerie planétaire de la dette figure en première position des solutions à adopter car c’ est à cause de cette arnaque que le monde est dans cet état délétère.


                                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 26 février 2016 13:11
                                      Monsieur François ASSELINEAU !!!

                                      «  »Parmi tous les partis politiques se présentant à toutes les élections, l’UPR est seule à faire face avec lucidité et courage à l’effondrement qui arrive, en proposant aux Français le triple « Frexit », celui de l’UE, de l’euro et de l’O.T.A.N.«  » 

                                      Vous voulez effacer 3275 commentaires que j’ai postés suite aux articles publiés sur ce sites ainsi que les 23 articles que j’ai publiés ? Vous voulez dire que je n’ai pas conseillé aux français et aux Européens de laisser tomber l’utopie de l’Europe dans l’Europe ? N’ai-je pas dit aux Européens que la meilleure solution était de de retrouver les Nations avec tout ce que cela représente ? 

                                      En redéfinissant ce vieux mot de « démocratie » plus que bâtardisé par le foisonnement de la désinformation, j’avais par la même occasion montré que les « partis politiques » sont les obstacles et les entraves qui refusent l’émergence de la VÉRITABLE DÉMOCRATIE ... Vous même quand le navire fera naufrage, vous soutiendrez que vous êtes atteint par le syndrome de Vasa ... Et c’est la populace qui payera, Monsieur  ASSELINEAU !

                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 20:32

                                        @Mohammed MADJOUR
                                        Bonsoir,
                                        Ne prenez pas la mouche, vous n’êtes pas le représentant d’un Mouvement ou d’un Parti politique.
                                        Depuis 2005, il y a des millions de Français qui ont compris que l’ Union européenne n’était pas démocratique.


                                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 27 février 2016 10:29

                                        @Fifi Brind_acier

                                        J’ai plutôt la nausée et ...heureusement comme je l’ai précisé plus haut, je n’ai jamais aimé le cloisonnement des sociétés par des « milices antidémocratiques » !!! 

                                        De vieilles« organisations » comme la ’Gauche« et la »Droite« qui ne totalisent pas ensemble 500.000 adhérents sur une population de 65 millions d’habitants, on voudrait bien savoir quelle est l’ambition de l’UPR ! 

                                         »Depuis 2005, il y a des millions de Français qui ont compris que l’ Union européenne n’était pas démocratique."

                                        Moi j’avais compris et j’avais expliqué bien avant 2005, date à laquelle les millions de Français avaient juste vérifié sur le terrain mais sans pouvoir se libérer... 

                                      • toma 26 février 2016 13:27

                                        Hélas, seul Marine le Pen en parlera, et Mélenchon un jour ou il aura pas trop bu.

                                        Donc le thème sera comme toujours pas dans les médias, vu que ces deux partis qui rassemblèrent 40% + des votants aux dernières élections, n’ont pour ainsi dire aucun accès au médias, sauf en cas de dérapage verbal, dont Marine a le don de manier bien mieux que son père, vu qu’elle gagne ses procès, quand lui les perdait,

                                        Et mélenchon, il est sympa, mais il faudrait une vraie figure de gauche, type Veroufakis, jeune, qui vit dans la réalité et qui laisse tomber l’héritage communiste auquel même les russes ne croient plus, un socialisme sud-américain par exemple. Là, on prendrait la gauche au sérieux.


                                        • Legestr glaz Ar zen 26 février 2016 14:30

                                          @toma

                                          Dans le cadre de l’UE, rien n’est possible. Comme personne ne veut sortir de ce piège à rats, ni MLP, ni JLM, ni NDA, reste l’UPR hors clivage et le PRCF orienté tout à gauche.

                                          Considérez qu’il existe des traités européens auxquels obéit la France.

                                          Article 121 TFUE :

                                          Article 121

                                          (ex-article 99 TCE)

                                          1. Les États membres considèrent leurs politiques économiques comme une question d’intérêt commun et les coordonnent au sein du Conseil, conformément à l’article 120.

                                          2. Le Conseil, sur recommandation de la Commission, élabore un projet pour les grandes orientations des politiques économiques des États membres et de l’Union et en fait rapport au Conseil européen.

                                          Le Conseil européen, sur la base du rapport du Conseil, débat d’une conclusion sur les grandes orientations des politiques économiques des États membres et de l’Union.

                                          Sur la base de cette conclusion, le Conseil adopte une recommandation fixant ces grandes orientations. Le Conseil informe le Parlement européen de sa recommandation.

                                          3. Afin d’assurer une coordination plus étroite des politiques économiques et une convergence soutenue des performances économiques des États membres, le Conseil, sur la base de rapports présentés par la Commission, surveille l’évolution économique dans chacun des États membres et dans l’Union, ainsi que la conformité des politiques économiques avec les grandes orientations visées au paragraphe 2, et procède régulièrement à une évaluation d’ensemble.

                                          Pour les besoins de cette surveillance multilatérale, les États membres transmettent à la Commission des informations sur les mesures importantes qu’ils ont prises dans le domaine de leur politique économique et toute autre information qu’ils jugent nécessaire.

                                          4. Lorsqu’il est constaté, dans le cadre de la procédure visée au paragraphe 3, que les politiques économiques d’un État membre ne sont pas conformes aux grandes orientations visées au paragraphe 2 ou qu’elles risquent de compromettre le bon fonctionnement de l’Union économique et monétaire, la Commission peut adresser un avertissement à l’État membre concerné. Le Conseil, sur recommandation de la Commission, peut adresser les recommandations nécessaires à l’État membre concerné. Le Conseil, sur proposition de la Commission, peut décider de rendre publiques ses recommandations.

                                          Dans le cadre du présent paragraphe, le Conseil statue sans tenir compte du vote du membre du Conseil représentant l’État membre concerné.

                                          La majorité qualifiée des autres membres du Conseil se définit conformément à l’article 238, paragraphe 3, point a).

                                          5. Le président du Conseil et la Commission font rapport au Parlement européen sur les résultats de la surveillance multilatérale. Le président du Conseil peut être invité à se présenter devant la commission compétente du Parlement européen si le Conseil a rendu publiques ses recommandations.

                                          6. Le Parlement européen et le Conseil, statuant par voie de règlements conformément à la procédure législative ordinaire, peuvent arrêter les modalités de la procédure de surveillance multilatérale visée aux paragraphes 3 et 4.

                                          Un article parmi des centaines d’autres ! Voilà, voilà, voilà !


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 15:35

                                          @toma
                                           Lisez le projet de Mélenchon pour 2017, il dit qu’il faut sortir des Traités européens !
                                          Comment ? Je ne sais pas, mais c’est bien écrit dans le projet.

                                          Quand au FN, il vient de décider qu’il ne sort de rien de tout.


                                        • Croa Croa 26 février 2016 16:00

                                          À Fifi Brind_acier,
                                          Avec « la France insoumise » cette sortie se fera naturellement je pense.
                                          *
                                          Ce projet est à suivre même lorsqu’on n’est pas complètement d’accord avec Monsieur Mélanchon (C’est mon cas ; « L’humain d’abord » c’est de l’anthropocentrisme assumé !) Au moins parce que sa VIe République va refonder la démocratie : Le peuple aura tout le temps de se disputer avec lui-même après ! smiley


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 février 2016 20:37

                                          @Croa,
                                          Je veux bien, mais qu’entendez-vous par « sortir naturellement » ?
                                          On ne sort pas « naturellement » de 521 accords et Traités avec 27 pays.
                                          Il faudra bien les rencontrer et discuter de ce qu’on en fera.
                                          A propos du Brexit, les médias commencent à parler de l’article 50.


                                        • Croa Croa 26 février 2016 23:13

                                          À Fifi Brind_acier
                                          Lorsqu’on commence quelque chose de neuf on ne s’emmerde pas avec du vieux. En politique ça passe par une constitution. Construire cette nouvelle constitution sera un vrai travail. Des 521 « accords » nous n’aurons plus rien à foutre et il y en aurait mille ce serait pareil !
                                          (Les 27 pays interpelleront les français bien sûr et s’ils le veulent bien nous trouveront quelques nouveaux accord. À priori beaucoup moins donc et cela ne devrait pas faire de drames, contrairement à ce que l’on voudra nous faire croire.)


                                        • lloreen 27 février 2016 10:06

                                          @Fifi Brind_acier
                                          « On ne sort pas « naturellement » de 521 accords et Traités avec 27 pays. »

                                          On sort tout aussi naturellement et simplement des accords qu’ on sort des pays.
                                          Ces traités n’ ont pas été signés avec des pays mais avec des CORPORATIONS GOUVERNEMENTALES c ’ est à dire avec des sociétés privées.

                                          D’ une part ces corporations n’ ont aucune LEGITIMITE à signer des traités et des accords internationaux et d’ autre part, ces accords COMMERCIAUX (et pas INTERNATIONAUX) n’ engagent absolument que les personnes (fictions juridiques) et non pas les êtres humains dont les droits sont INALIENABLES.

                                          Comprenez la différence entre le « droit » de la personne (=esclave) et le droit de l’ être humain qui sont deux notions fondamentalement opposées.
                                          Le « droit » de la personne est une tromperie. Une personne (= esclave) n’ a aucun droit (capitis diminutio maxima) .
                                          Or, il me semble bien que l’ esclavage est aboli.

                                          Attaquer le système par ce biais est la certitude d’ obtenir gain de cause.
                                          Mais pour cela il ne suffit pas de palabrer, il faut agir pour cesser d’ être l’ esclave des multinationales et d’ accepter leur monnaie de singe.

                                          C ’ est exactement en l’ espèce ce qu’ ont fait les pays des BRICS. Ils ont instauré un système parallèle à celui du dollar (euro) dont la fin ne fait plus aucun doute.
                                          Il faut juste éviter le piège de retomber dans une autre de leur prochaine arnaque.

                                          Soit on est souverain, soit on reste un esclave soumis à un système (illusion) qui n’ existe plus.

                                          Remarque : à la fin de la guerre, il y a eu des cas d’ individus internés dans les camps qui y sont restés par peur...


                                        • lloreen 27 février 2016 09:47

                                          Parler, informer, débattre sont d’ excellents moyens pour faire part de ses sentiments, de ses projets et de ses attentes.
                                          Mais rien de tout cela n’ est suffisant pour changer les choses dont on ne se satisfait plus.
                                          Il faut agir et pour l’ instant, la seule action qui a eu lieu pour un changement est la constitution du Conseil National de Transition de France le 18 juin 2015.

                                          Voici la vidéo qui évoque très bien la situation en France.

                                          https://www.youtube.com/watch?v=oiBUWwfLB_k

                                          Si cette « sortie » des différents dispositifs imposés aux nations par le dictat des multinationales à la solde de la City de Londres par l’ intermédiaire de l’ imposition et de la taxation (pour « rembourser » la pseudo dette) est maintenant évoqué, c ’ est que cette issue n’ est que la fin de leur arnaque.

                                          Il faut par conséquent éviter de tomber dans le piège ultime que dressent ces escrocs : celui de faire croire qu’ ils ont la solution au problème aux prochaines élections dont ils parlent de plus en plus.

                                          Guerres, crises et élections (tronquées) sont la « sainte » trinité de ces escrocs et ces spoliateurs.

                                          La seule solution est celle adoptée par les islandais en 2009 : le rassemblement de tous les français pour in fine se doter d’ un gouvernement au service de la nation après avoir voté par referendum une nouvelle constitution -ratifiée par le parlement- .

                                          Il n’ y a rien à changer car toutes les institutions sont viables. Il faut juste les remettre à l’ ordre du jour pour qu’ elles puissent fonctionnement conformément à l’ intérêt général de la population française.


                                          • lloreen 27 février 2016 09:50

                                            pardon (sortie)...évoquée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès