• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Après Saint Martin la métropole ?

Après Saint Martin la métropole ?

Un ouragan terrifiant s'est abattu sur les Antilles mettant des milliers de personnes à la rue, celles-ci ayant tout perdu en quelques heures. Face à cette catastrophe abominable, le gouvernement tarde abominablement à réagir, sans parler de madame la sous-préfète qui a pris le large plutôt que de rester sur place et de prendre ses responsabilités et d'aider, et de servir le peuple. Serait-ce donc que comme d'autres elle n'ait été là que par carrièrisme et non par esprit d'abnégation ? Son évidente lâcheté parle d'elle-même. Cette dame, Anne Laubiès, il y a quelques temps donnait des leçons de morale sur la sécurité responsabilité de tous avant la saison cyclonique.

 

J'ose espérer qu'elle ne sera surtout pas recasé quelque part à pantoufler telle Agnès Saal...

 

...Mais il ne faut pas rêver.

 

Ces grands serviteurs de l’État pour se disculper se disent en « état de choc ». S'ils sont tellement émotifs, je leur conseillerai plutôt la peinture sur soie (voir à ce lien)...

Face à l'incompétence totale des officiels, des ministres et du président, voir à ce lien, le lien social s'est totalement délité et règne à Saint Martin selon tous les témoignages de personnes vivant sur place la loi du plus fort. Les canailles ont récupéré les armes dans les dépôts de la préfecture, ils pillent, brutalisent, dépouillent. En tout impunité. Ce qui se passe là-bas montre le stade final d'une société en plein atomisation, la nôtre (une source parmi d'autres à ce lien). Ce qui se passe là-bas, nous pouvons nous y attendre au métropole au premier coup dur, à la première crise grave.

 

A la première émeute dans les « banlieues », au premier gamin blessé dans les « cités », à la première étincelle, tout prétexte est bon, nous y serons...

Les gouvernements successifs ont acheté la « paix civile » depuis des décennies par une politique de laxisme constant, de compromis inacceptables avec la lie de ce monde, avec des exploiteurs de la pauvreté et de la précarité. Ils ont laissé des trafiquants mettre en coupe réglée des quartiers entiers où l'autorité dite républicaine n'est plus qu'un lointain souvenir. Ils ont laissé l'autorité aux mains de théocrates violents, de fanatiques cherchant une revanche sociale, et parfois aussi sexuelle. Ils se sont sentis humiliés car venant trouver l'Eldorado en Europe ils n'y ont déniché que des échecs pour la plus grande part d'entre eux excepté quelques exceptions que l'on porte toujours en exemple.

Il y a également en France tous ces groupuscules, tous ces micro-partis, tous ces excités, tous ces frustrés rêvant que le monde brûle et croule. Ils veulent de la haine, du sang, de la violence et la fin de ce monde qu'ils haïssent. Ils ont l'impression dans leur sottise que cela les venge de leurs médiocrités, de leurs échecs. Tous les minables pleins de rancœur se réjouissent de l'apocalypse, seuls eux comptent, le reste du monde leur indiffère...

Si ça va mal ce n'est la faute que des dirigeants et non de l'ensemble des citoyens qui n'ont pas cru bon dans leur grande majorité de transmettre à leur progéniture autre chose qu'un nihilisme matérialiste abject...

D'autres multiplient les statuts alarmistes sur Facebook ou Twitter, relaient par dizaines des liens d'actualité montrant toute l'étendue du désastre mais dans la vie ils suivent bien sagement le mouvement. Il s'écrasent. Je songe aussi à tous ces gosses soucieux de diversité, de « vivrensemble », de culture multiple, adoptant pour la plupart le « verlan » ou le parler des « lascars » sans voir le ridicule que cela engendre. De temps en temps, ces petits bourgeois qui sont pour la plupart de futurs moutons destinés à l'abattoir se font piquer leur argent ou leur smartphone en allant manifester entre deux ponts, ou en achetant leur « shit » à saint Ouen.

Je ne m'avance pas trop en affirmant que cela aura lieu, il est presque trop tard pour y remédier et ouvrir les yeux...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustration empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.09/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • V_Parlier V_Parlier 11 septembre 11:23

    "Si ça va mal ce n’est la faute que des dirigeants et non de l’ensemble des citoyens qui n’ont pas cru bon dans leur grande majorité de transmettre à leur progéniture autre chose qu’un nihilisme matérialiste abject..."

    Moyennement d’accord. Oubliant l’essentiel tant que le niveau de confort reste correct, l’ensemble des citoyens a reconduit les mêmes dirigeants (la même mouvance libertaire apatride) car ça marchait déjà comme ça, et car tout le reste est réputé dangereux. Peu importe pour eux que le nihilisme soit instillé dans l’esprit de leurs enfants car ceux-ci restent en apparence bien propres et socialement corrects. (Et pour les décisions sérieuses il ne faut surtout pas s’éloigner des bons conseils du mainstream, la presse papier étant encore pire que la TV). Déni, futilité des sujets suivis, c’est ce qu’on retrouve dès le premier instant de repos. Même chez ceux qui n’en ont pas beaucoup.

    NB : Ce n’est pas pour cela que je souhaite le chaos, mais mon espoir diminue il est vrai.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 septembre 12:26

      @V_Parlier
      Donc au final on est d’accord smiley


    • baldis30 11 septembre 15:02

      @V_Parlier
      bonjour,

       sur le cas IRMA comme sur d’autres cas l’implication des dirigeants est HENAURME ... je vous renvoie à un article d’un philosophe canadien J.D. BISHOP qui a écrit un article que je dirai « culte » sur le sujet « La responsabilité des dirigeants de société dans les catastrophes » ; dirigeants de société mais aussi dirigeants de LA société comme le montre la lecture de l’article traduit et publié en français dans la revue sécurité revue de préventique en 1992 ( cela ne nous rajeunit pas mais il est toujours d’actualité ...)  !

       Allons-y sur une petite comparaison ... En Italie l’arrêt définitif de la Cour de cassation concernant la catastrophe du Vajont survint sept ans après l’événement.... La commission grads risques de ce pays n’échappa que de peu au procès pénal pour son comportement devant les signes annonciateurs du séisme de l’Aquila .... Avez-vous des attitudes semblables en France ? par exemple après trois barrages se soient rompus en 1988 au-dessus d’une ville connue ?

       L’exemple vient d’en haut ... et en haut .... ça vole bas en matière de risques ....


    • Buzzcocks 11 septembre 11:36

      A chaque ouragan, aux USA, on a aussi des pillages de magasins etc.... et pourtant la police américaine n’est pas très laxiste avec des records d’incarcération pour ce pays.

      Bref, ça semble vaseux de dire que les pillages sont la conséquence de la politique française. A priori, j’entendais un français vivant dans la partie Hollandaise de la ville, décrire aussi un sentiment d’insécurité et ne plus oser sortir.

      Sinon, je n’ai pas très bien compris le passage final sur le verlan. Je suppose que vous préférez la novlangue qui fait qu’on va en « conf call » pour parler à un « Communaty manager » qui vient nous expliquer qu’il faut travailler « lean ».


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 septembre 12:26

        @Buzzcocks
        les américains, ce n’est pas du tout comparable comme situation...



      • cathy cathy 11 septembre 13:09

        @Djam
        Pour wikistreak, les américains sont blancs et les français sont noirs, lol.


      • HELIOS HELIOS 11 septembre 11:48

         **** venant trouver l’Eldorado en Europe ils n’y ont déniché que des échecs ****


        Désolé ils ne sont pas venu chercher l’Eldorado, ni d’ailleurs construire quoi que ce soit !

        Je n’aime pas la généralisation, mais il en existe quelques uns qui sont venus construire une vie nouvelle dans des pays qu’ils ne connaissaient qu’à travers quelques télé-réalité ou les discours absolument déconnectés d’une classe politique et économique au mieux irresponsable au pire manipulatrice.

        Les autres sont venus profiter de ce qu’ils n’ont ni construit, encore moins développé ou entretenu chez eux. Comme des parasites, ils sont venus s’installer en contournant toutes les règles qu’ils devraient respecter.
        Ces lois, ces règles ne les concernent pas, sauf exception, ils ne sont et ne seront jamais membres de la communauté nationale, héritière de plus de 1000 ans d’édification d’une société, d’une culture, d’une histoire, d’une civilisation...

        et je ne parle pas de ceux qui viennent, même s’ils ne s’en rendent pas compte et se gardent bien de le dire haut et fort, pour occuper des territoires qu’ils estiment appartenir a leur dieu.

        Bonne semaine à tous

        • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 septembre 11:57

          La comparaison entre la partie française et la partie hollandaise de Saint-Martin est sans appel. Dans le secteur hollandais, l’armée a empêché les pillages, les évacuations nécessaires ont été faites normalement. De notre côté, aucune autorité pour assumer la direction des opérations.

          Ce qui s’est passé est exactement l’image du laxisme qui règne chez nous, avec des administrations qui ne répondent plus aux besoins des gens et qui s’abrite derrière un parapluie pour ne pas prendre ses responsabilités. C’est pourtant un pays où les impôts et taxes sont très élevés.

          L’auteur a bien raison de souligner la terrible responsabilité de tous ces frustrés qui n’ont de cesse d’abaisser leur pays avec des attitudes repentantes, de ceux qui refusent la moindre sanction envers les personnes qui déstabilisent la société, et aussi de la couardise des élus qui acceptent le laxisme pour soigner leur image de bien pensants.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 septembre 12:27

            @Gilles Mérivac
            Merci.

            Et le tout risque de nous mener au chaos

          • foufouille foufouille 11 septembre 12:36

            @Gilles Mérivac
            « 

            Édouard Philippe a démenti l’information, affirmant qu’elle n’était «  pas avérée par les autorités néerlandaises  ». Ajoutant qu’il était en contact permanent avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

            Lequel a averti les auteurs de pillages dans la partie néerlandaise de l’île de Saint-Martin dévastée par l’ouragan Irma que la police et l’armée étaient «  prêtes à agir pour réprimer ces actes  ». Mais a aussi reconnu que les pillages n’étaient toujours pas «  sous contrôle  », soulignant que les circonstances étaient «  compliquées  ». Presque un aveu de faiblesse, d’impuissance. »

            http://www.ouest-france.fr/monde/ouragan/irma/irma-pillages-agressions-et-bandes-armees-le-chaos-regne-saint-martin-5236697

            gros menteur


          • Aristide Aristide 11 septembre 12:44

            @Gilles Mérivac
            Dans le secteur hollandais, l’armée a empêché les pillages, les évacuations nécessaires ont été faites normalement. De notre côté, aucune autorité pour assumer la direction des opérations.


            C’est pareil des deux cotés : 

            « Côté néerlandais, un témoin, cité par le quotidien Algemeen Dagblad, a évoqué »des gens armés de revolvers et de machettes dans la rue« . »La situation est très grave. Personne n’est en charge« , a-t-il ajouté.

            Le ministre néerlandais de l’Intérieur Ronald Plasterk a confirmé que des pillages avaient eu lieu, soulignant que des soldats étaient d’ores et déjà sur place pour tenter d’imposer un retour à l’ordre. »


          • foufouille foufouille 11 septembre 12:45

            @Gilles Mérivac

            Le Premier ministre des Pays-Bas Mark Rutte s’est exprimé sur le sujet, vendredi, affirmant que les pillages constituaient un problème «  grave  » dans la partie néerlandaise de l’île de Saint-Martin, où les militaires tentent de rétablir l’ordre.


          • Aristide Aristide 11 septembre 12:49

            Ajout


            Dans la partie hollandaise de l’île, le constat est similaire. Regardez cette vidéo prise dans les rues de Philipsburg, dans la partie hollandaise :


            Gilles Mérivac devrait revoir ses sources ....

          • Aristide Aristide 11 septembre 12:50

            @foufouille


            Notre cher Gilles ne sait pas lire ...

          • baldis30 11 septembre 15:09

            @Gilles Mérivac

            bonjour,

            « aucune autorité pour assumer la direction des opérations. »

             ça coûte trop cher, mes impôts, mes impôts, mes impôts ..... un pot , un pot seraient ils alcooliques indiqua feu fernand Raynaud ... à moins que le pot ne soit que de vin ....

            Ensuite on ne va tout de même pas s’emm .... avec les élucubrations des mecs de Météo-France et de la NOAA qui ne sont pas capables de me dire s’il y aura de la neige à Noël à Courchevel !


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 septembre 16:31

            @Arcane
            Belle défense de Macron et ses thuriféraires


          • V_Parlier V_Parlier 11 septembre 21:43

            @Arcane
            « et que nous avons jugé peu fiable dans le Décodex ».
            Hmmm là déjà ça me démotive pour lire tout le truc.


          • Yanleroc Yanleroc 11 septembre 22:46


            Ce qui est étonnant aussi c’ est qu’ il ait trouvé le moyen d’ avoir 250 prisonniers sur une île de rêve !


          • Yanleroc Yanleroc 11 septembre 22:53

            qu’ils aient 


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 08:28

            @V_Parlier
            le decodex c’est vachement objectif comme source


          • Buzzcocks 12 septembre 10:01

            @Amaury Grandgil
            Parce que Merivac, c’est objectif comme source d’information ?


          • foufouille foufouille 11 septembre 12:29

            http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/09/10/01016-20170910ARTFIG00192-irma-a-saint-martin-des-pillages-nombreux-des-tirs-sur-les-gendarmes.php
            je te laisse regarder la vidéo d’une superette qui n’a pas été pillée mais ressemble à un coffre fort.


            • foufouille foufouille 11 septembre 12:43

              Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a annoncé jeudi que les forces présentes sur place «  tentaient de rétablir l’ordre  » et que des gendarmes venus de Guadeloupe arrivaient en renfort.

              Ils sont au nombre de 400, a précisé le Premier ministre Edouard Philippe, qui a également fait état de l’envoi d’un escadron de gendarmes mobiles. Ces hommes seront chargés de sécuriser la voie publique et de surveiller les bâtiments sensibles, comme les banques et les hôpitaux.  "D’ici vendredi soir « on en sera à 900 hommes ou forces supplémentaires », précise Annick Girardin.

              les banques sont prioritaires !



              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 septembre 12:51

                @foufouille
                un dépôt d’armes a été pris par les pillards


              • foufouille foufouille 11 septembre 12:57

                @Amaury Grandgil
                LA RUMEUR DIT QUE CE SONT DES PRISONNIERS D’UNE PRISON.
                par contre, il y aurait une plaque tournante de la drogue et pas mal de délinquants organisés depuis longtemps.
                quand tu utilises un transpalette pour défoncer un rideau de fer, c’est que tu as au moins prévu ce genre de truc avant.
                c’est ce qui se passe passe aussi quand tu a l’habitude d’avoir tout ce que tu veut, le rationnement devient « intolérable » pour un « bourgeois ».


              • foufouille foufouille 11 septembre 13:27

                @Arcane
                pas d’accord.
                les pillards ne sont pas blancs et la supérette avec une porte en acier est gardée par un grand black.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 septembre 13:28

                @foufouille
                l’indic, Arcane, ne veut pas voir le réel, le réel pique


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 septembre 15:30

                @Arcane
                l’indic fait dans la provoc à deux balles encore, j’ai des amis qui habitent là bas et qui m’envoient des vidéos chaque jour...


                Ils ne sont pas les seuls...
                Sinon je comprends le réel pique 

              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 septembre 15:30

                @Arcane
                le monde en couleurs toussa, j’en ai pleuré, merde c’est bô comme l’antique


              • geedorah geedorah 12 septembre 09:46

                @Arcane

                des les premières lignes l’auteur part en sucette ^^
                mieux vaut laisser couler ;)


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 09:57

                @geedorah
                la meute s’agrandit smiley


              • Cateaufoncel 11 septembre 13:03

                "Les gouvernements successifs ont acheté la « paix civile » depuis des décennies par une politique de laxisme constant, de compromis inacceptables...« 

                Un des problèmes particulièrement épineux lié à cette réalité, c’est qu’il y a, en France, des milliers de familles »normales« qui vivent des trafics de banlieue : supprimez le deal, elles se retrouveraient sans ressources du jour au lendemain.

                C’est sans doute l’une des raisons (occultes) de la non-légalisation du cannabis.

                Et il y en a une autre, qui est la »reconversion" : tous les spécialistes de la lutte contre la criminalité savent que la fin de la prohibition n’a pas signifié la fin des organisations criminelles qui avaient pris leur essor grâce à l’interdiction de l’alcool.

                Alors, après le shit, quoi ? Les drogues dures ? Les armes ? Les êtres humains ?


                • foufouille foufouille 11 septembre 13:28

                  @Cateaufoncel
                  « Alors, après le shit, quoi ? Les drogues dures ? Les armes ? Les êtres humains ? »
                  le coffee shop, débile. car le dealer veut surtout fumer.


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 11 septembre 13:29

                  @Cateaufoncel
                  oui, toutes ces zones commerciales s’installant à côté des cités marchent le plus souvent avec l’argent du shit...


                • Cateaufoncel 11 septembre 17:46

                  @foufouille

                  "...les vendeurs de rue dégagent en moyenne plus de 24 000 euros par an, d’après le nouveau rapport de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ), intitulé « L’argent de la drogue en France ».

                  Alors il faudra beaucoup beaucoup de coffee shops, et énormément de clients dans les coffee shops.

                  Parole de débile smiley


                • Cateaufoncel 11 septembre 17:50

                  « ...d’après le nouveau rapport... » (novembre 2016)


                • foufouille foufouille 11 septembre 17:59

                  @Cateaufoncel
                  « les vendeurs de rue dégagent en moyenne plus de 24 000 euros par an, »
                  je dirais ignare en plus car c’est un bénéfice faible. ou un CA ?


                • V_Parlier V_Parlier 11 septembre 21:49

                  @foufouille
                  Le coffee-shop se doit d’être un commerce comme les autres avec toutes ses contraintes (taxes, horaires, investissement, fond de commerce) puisqu’il ne peut être cladestin pour être légal. Donc, pour les dealers underground c’est la fin de leur business. La remarque de Cateaufoncel est donc tout à fait pertinente. Alors, ceux qui ont l’insulte facile devrait faire un peu d’introspection...


                • geedorah geedorah 12 septembre 09:47

                  @foufouille
                  par definition un dealer refourgue...
                  le mec qui fume on appelle ça un fumeur...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires