• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Bellamy a-t-il le droit d’être catholique ?

Bellamy a-t-il le droit d’être catholique ?

François-Xavier Bellamy

Dans ce pays, vous pouvez être d'une identité sexuelle floue, oscillante, et vous présenter à l'Eurovision sans problèmes. Vous pouvez faire venir à l'Elysée des chanteurs et danseurs interlopes en contradiction formelle avec la civilisation qui a fait construire des hôtels particuliers et monuments comme le palais présidentiel. Vous pouvez être aussi islamiste, sans problèmes ou presque, exprimer une haine des juifs qu'un émule des SA n'aurait pas osé. Vous serez excusé, ce sera forcément la faute de la colonisation.

 

D'ailleurs vous pourrez sans limites accuser la France de génocide quant à votre communauté, c'est largement encouragé et soutenu.

 

Vous pouvez être aussi un nanti méprisant, parfaitement égoïste socialement, et battre le pavé en gueulant des slogans dédaigneux. Cela ne pose aucune difficulté, tout comme faire la promotion de divers comportements sexuels limites. Vous pouvez aussi exprimer votre névrose en direct à la télévision en se parant d'une identité victimaire. On vous plaindra, on vous écoutera, on laissera faire. Tout comme dire aussi le plus de sottises possibles en direct : Deux ministres féminines d'Emmanuel Macron semblent en compétition sur ce sujet, Marlène Schiappa et Aurore Bergé.

 

Par contre, vous ne pouvez pas vous affirmer comme chrétien, encore moins comme catholique tel François-Xavier Bellamy. Lui cumule car il rajoute un autre crime de pensée, il est contre l'IVG ce qui en fait aux yeux de tous les bourgeois pédagogues un extrémiste imbuvable bien plus dangereux que les islamistes qui vont bientôt revenir en France (dans les médias "mainstream" on ne compte plus les portraits faux Q criant à chaque ligne sa dangerosité, voir un exemple à ce lien).

 

On n'a pas le droit d'exprimer cette opinion, c'est une faute majeure. Tout le monde doit être POUR l'IVG ; Pas d'alternative possible. Si encore Bellamy était un de ces cathos pratiquant l'auto flagellation, ça passerait, mais même pas.

 

Il rajoute à tout cela, ce qui est déjà insupportable pour les bien-pensants un éloge de la transmission des valeurs dans un livre où il déplore que la société et les "penseurs" de l'Éducation la rejettent comme paternaliste et arbitraire alors que les enfants en ont besoin plus que jamais (voir à ce lien "les déshérités ou l'urgence de transmettre"). Des adultes ne doivent pas transmettre quoi que ce soit aux enfants dont tous les désirs y compris les plus abscons les plus bas, les plus vils doivent être satisfaits, toutes les carences excusées. Ainsi la paresse est médicalisée, alors qu'un enfant paresseux est dans la plupart des cas juste paresseux.

 

Cela prépare des générations d'adultes frustrés et immatures qui dés le premier petit nuage à l'horizon de leur vie affective et, ou professionnelle se laisseront aller qui à la colère qui à l'aliénation, des adultes dociles à l'arbitraire économique, à la moindre bêtise idéologique, à la superstition la plus stupide.

 

Image empruntée ici 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen 

Amaury - Grandgil


Moyenne des avis sur cet article :  2.68/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 31 janvier 11:35

    Non, Bellamy n’a pas le droit d’être catholique. « Aimez-vous les uns les autres » c’est dépassé !

    Bellamy doit être favorable à l’islamisation de la France et de l’Europe, comme le président de la République laïque et la majorité parlementaire, comme la Gauche, comme les maires des grandes villes de toutes tendances politiques qui tiennent à leur grande mosquée nécessaire à leur réélection, comme les divins justiciers de Charlie Hebdo, du magasin casher de Vincenneqs, du Bataclan, de Saint Étienne du Rouvray et de Strasbourg...

    Comme, aussi, l’église du pape François qui a bien compris, lui, qu’il faut vivre avec son temps.


    • Christian Labrune Christian Labrune 31 janvier 17:18

      Comme, aussi, l’église du pape François qui a bien compris, lui, qu’il faut vivre avec son temps.

      ==========================
      @Pierre Régnier

      Quand vous écrivez « il faut vivre avec son temps », je me demande si vous n’auriez pas été victime d’un lapsus : le verbe « mourir » conviendrait mieux, en la circonstance !


    • Pere Plexe Pere Plexe 1er février 10:32

      @Pierre Régnier
      Il en va des mosquées comme des synagogues.
      Mais d’expérience les secondes pèsent beaucoup plus politiquement.
      Pour en revenir a l’article la question est moins de savoir si le nouveau VRP à le droit d’être catholique que de savoir si il a le devoir d’être républicain ?
      Le comble pour un candidat « Les Républicains »


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er février 10:35

      @Pere Plexe

      Savoir s’il a le devoir d’être républicain ?

      Je ne vois pas bien en quoi cette question se pose.


    • machin 31 janvier 11:43

      « à la superstition la plus stupide. »

      ..

      Toutes les superstitions sont stupides, la votre pas moins que les autres.

      Une secte est une secte, le nombre n’y change rien.


      ..


      • Pere Plexe Pere Plexe 31 janvier 15:50

        @machin
        Superstitieux et pédophile...


      • Alex 3 février 10:57

        @Pere Plexe Au sujet de la pédophilie, le symbole de votre profil c’est par provocation ou c’est une façon de faire de la promo ?


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 février 10:29

        @Pere Plexe
        En accusant l’Eglise on risque pas grand chose, ils se laissent tondre en plus le plus souvent


      • Pere Plexe Pere Plexe 6 février 10:16

        @Amaury Grandgil
        Restez dans le déni et la défense aveugles des violeurs si bon vous semble.
        Ce n’est pas moi qui accuse l’église.
        Ce sont d’anciens fidèles abusés qui le font.
        Et, fait nouveau, la justice condamne (mollement) ceux qui ont fait ou laisser faire.

        Pour ce qui est de la tonsure voyez avec les ordres monastiques...



        • jef88 jef88 31 janvier 11:57

          A quand l’inscription du catholicisme sur la liste des déviances dangereuses ? Aimez vous les uns les autres .....


          • sls0 sls0 31 janvier 13:44

            @jef88
            Après un décompte macabre, entre les guerres de religion, les massacres sous bulles papales, c’est environ 345 millions de morts. On est loin de aimez vous les uns les autres. La secte la plus mortifère, on peu la considérer comme dangereuse.


          • Jonas 31 janvier 23:36

            @sls0 « La secte la plus mortifère, on peu la considérer comme dangereuse. »

            C’est un peu réducteur comme vision, l’Église Catholique a été le moteur de la civilisation européenne pendant des siècles, à l’origine de ses valeurs morales, les catholiques avaient la charge des hôpitaux, des malades, des pauvres, de l’éducation des enfants et de leur instruction (jusqu’en 1905).
            L’état français a été construit intégralement pendant plusieurs siècles par des rois et reines très chrétiens catholiques (Clovis, Charles Martel, Pépin le Bref, Charlemagne, Aliénor d’Aquitaine, Philippe Auguste, Blanche de Castille, Saint Louis, Philippe le Bel, Charles VII, Louis XI, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI...), en rassemblant patiemment et méticuleusement les provinces, les régions et en luttant contre les hérésies destructrices de l’unité de la patrie (catharisme, protestantisme, invasions islamiques, etc...).
            Toutes les institutions françaises, hôpitaux, associations caritatives, écoles, universités, tribunaux, parlement, cour des comptes, poste, ponts et chaussées, banques, cathédrales,... que vous connaissez aujourd’hui ont été pensés, structurés et édifiés sous la France catholique.
            Pourquoi croyez-vous qu’il y ait une croix catholique au sommet de l’université de la Sorbonne, et sur le dôme du Panthéon ?
            Pourquoi le plus vieil hôpital de Paris s’appelle Hôtel-Dieu ?


          • Pascal L 1er février 20:34

            @sls0
            Les Catholiques n’ont pas le monopole de la haine, mais au moins ce n’est pas dans le credo alors que la plupart des idéologies qui trainent actuellement promeuvent la destruction du mal par la haine de ceux qui ne pensent pas comme eux. Votre commentaire en est une illustration, aucun historien sérieux ne soutiendra votre vision des choses. Les Chrétiens ne demandent pas que vos idées ne puissent pas être exprimées, alors soyez raisonnable et n’en profitez pas trop. La promotion de l’amour de Dieu plutôt que la haine devrait plutôt être une bonne nouvelle pour tout le monde !


          • pemile pemile 31 janvier 12:37

            @Amaury Grangil « Ainsi la paresse est médicalisée »

            Chez les enfants, c’est plutôt l’hyper-activité qui est médicalisé !


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 31 janvier 13:05

              @pemile
              C’est faux, pleins de troubles « dys » pour parler de paresse, carence etc


            • pemile pemile 31 janvier 13:44

              @Amaury Grandgil « C’est faux »

              Vous avez des chiffres à comparer aux TDAH et des exemples de traitements médicaux ?


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 31 janvier 13:48

              @pemile
              Par exemple au lieu de parler de paresse on parlera de dyspraxie, de dysorthographie et autres trucs en dys.
              Mais surtout pas de paresse, quand les gosses ne sont pas considérés comme des surdoués qui s’ignorent.


            • pemile pemile 31 janvier 21:38

              @Amaury Grandgil « Par exemple au lieu de parler de paresse on parlera de dyspraxie, de dysorthographie et autres trucs en dys. »

              Oui, il y a des modes, mais qui ne sont pas médicalisées comme l’est l’hyperactivité.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er février 12:31

              @pemile
              Oh si j’ai vu passer de nombreux certificats médicaux pour tous ces troubles en « dys »


            • Christian Labrune Christian Labrune 31 janvier 12:52

              @Amaury Grangil

              J’ai entendu Bellamy, il y a quelques jours : il n’est absolument pas opposé à la loi Veil, et il l’a dit clairement. Il souhaiterait seulement qu’on aidât mieux les femmes qui ont recours à l’avortement parce qu’elle se trouvent dans une situation sociale difficile.

              Il y a bien des mois que j’entendais, plusieurs fois par semaine, ce jeune prof de philo dans l’émission d’Anna Cabana sur I24 News, et j’avais été immédiatement surpris par l’intelligence et l’originalité de ses analyses. Cela faisait un singulier contraste avec la doxa très laborieuse et convenue de pas mal d’autres intervenants. Je n’ai pas encore lu son bouquin, mais je vais le commander.

              Je pense que ce qui est insupportable pour la meute des crétins, c’est que son discours n’a rien de préfabriqué. C’est pensé, ce n’est pas la doctrine d’un parti réduite en « éléments de langage », et c’est toujours brillamment exposé. Il est encore jeune, commence à apparaître dans beaucoup de media, et il sera pour tout contradicteur un adversaire des plus redoutables. S’il était possible de le tuer dans l’oeuf c’est ce qu’on essaie de faire  la médiocratie médiatique y trouverait son compte.

              J’ai beaucoup apprécié le début de votre article la suite aussi, bien évidemment ! Je veux seulement dire que vous allez tout de suite à l’essentiel et que l’argument est tout à fait imparable.

              Ah, les cons !


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 31 janvier 13:05

                @Christian Labrune
                Il respecte la loi Veil dans son vrai propos en fait, qui était de lutter contre les avortements clandestins.
                Oui, « ah les cons » comme vous dites fort bien.


              • machin 31 janvier 13:50

                @Amaury Grandgil

                "Oui, « ah les cons » comme vous dites fort bien.

                "

                J’espère que cela s’adresse à moi aussi...
                Venant de personnages tels que vous deux, clairement identifiés comme de vieux réacs, c’est un brevet d’humanité.
                .
                Je suis flatté.


              • Christian Labrune Christian Labrune 31 janvier 22:13

                « Oui, « ah les cons » comme vous dites fort bien. »

                J’espère que cela s’adresse à moi aussi...

                =========================
                @machin
                Mais faites donc, servez-vous si cela vous convient : il y en aura bien assez pour tous les amateurs !.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er février 09:49

                @Christian Labrune
                Comme on dit quand on se sent morveux on se mouche


              • Elliot Elliot 31 janvier 15:31

                François-Xavier Bellamy a tous les droits y compris celui de se présenter à l’élection européenne sous les couleurs des Républicains ( en réalité je le soupçonne d’être un monarchiste rentré ) pour essayer de redonner un peu de couleurs au pâle Wauquiez.

                Et on a le droit de le critiquer si l’on considère qu’il est excessif dans ses prises de position : il a pourtant le droit d’être contre l’IVG, la PMA, le mariage homosexuel en quoi il est solidaire de tous les bigots de toutes les religions qui s’opposent à ces mesures.

                Il a même le droit d’essayer d’annuler les lois qui lui déplaisent si le bon peuple venait à le suivre.

                On est en démocratie et ceux qui ont le souci de la faire vivre ne le critiqueront jamais pour ses positions réactionnaires.

                D’ailleurs les seuls à émettre des doutes sur sa capacité à rassembler son camp sont ses camarades actuels ou anciens de parti.

                Alors je ne comprends pas bien ( ou je la comprends trop bien ) votre diatribe qui mêle allègrement l’islamisme ( dont les positions sociétales sont proches des siennes, ne vous en déplaise ), la variété où, semble-t-il, le choix du candidat à l’Eurovision vous donne des hoquets, les invitations à l’Elysée, etc....

                Personne ne vous reprochera jamais vos choix politiques, tant mieux si Bellamy vous sied, mais, s’il vous plaît, ne faites pas d’un choix partisan contesté à l’intérieur même de son camp ( ailleurs, on s’en fout et on est tout disposé à lui laisser ce créneau et même à l’y enfermer ) un prétexte pour sortir vos resucées habituelles xénophobes, anti-musulmanes voire homophobes.


                • Cadoudal Cadoudal 31 janvier 16:06

                  @Elliot
                  Enfin une bonne nouvelle, une petite partie du fardeau de la colonisation va être officiellement centralisé :

                  Le nombre de mineurs non accompagnés a triplé en deux ans pour s’établir à 40.000 pris en charge fin 2018, selon l’assemblée des départements de France (ADF).

                  https://www.20minutes.fr/societe/2440507-20190131-migrants-decret-instaurant-creation-fichier-mineurs-isoles-publie

                  Les conseils départementaux pourront s’en donner à cœur joie pour embaucher à tour de bras...

                  Comme disait Hollande : « c’est gratuit, c’est l’Etat qui paye !!! »

                  Si ça pouvait continuer sur le même rythme, ça serait pas mal, 18 milliards de budget en 2022, ça en ferait des éducateurs de clandestins qui votent bien, ça pourrait relancer le PS...lol...


                • Christian Labrune Christian Labrune 31 janvier 17:12

                  un prétexte pour sortir vos resucées habituelles xénophobes, anti-musulmanes voire homophobes.

                  ==========================================
                  @Elliot

                  Vos copains islamistes sont extrêmement dangereux. En France comme en Belgique, on en sait quelque chose. L’islamophobie est donc aussi légitime que la peur des ours ou des tigres : les quelques crétins qui se sont aventurés dans leurs enclos dans des jardins zoologiques en sont rarement sortis indemnes.

                  Cela dit, la peur est paralysante, et moi, je ne suis pas du tout islamophobe. Je suis un ennemi déclaré de l’islam, et c’est bien différent. J’approuve donc par avance tout ce qu’Amaury pourrait dire qui stigmatise l’islamo-fascisme. Comme disait Voltaire : « écrasons l’infâme ».

                  Bellamy est un intellectuel qui comprend le réel beaucoup mieux que pas mal de crétins médiatisés et il n’est nullement un danger, sauf pour la sottise.


                • sleeping-zombie 31 janvier 21:32

                  @Elliot
                  Alors je ne comprends pas bien

                  ...

                  Il faut comprendre un truc sur Amaury, un jour sur deux il a une poussée de paranoïa aigue qui lui fait confondre « ne pas avoir le droit » et « tout le monde s’en fout ». Alors il en sort un gloubi-boulga complètement indigeste qui ne contient aucun fait, juste une tripotée d’opinion matinée d’auto-admiration.

                  L’autre jour sur deux, c’est juste son ulcère qui parle.

                  C’est dommages, c’est l’un des rares à bien écrire :D


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er février 08:19

                  @sleeping-zombie
                  Je retiens de ces stupidités que j’écris bien.


                • Louise Louise 31 janvier 17:24

                  Bellamy estime que ce qui est légal n’est pas forcément moral. C’est vrai qu’on n’a plus le droit de dire ça maintenant.

                  Et c’est grave ! C’est pratiquement ce qu’on reproche aux islamistes !


                  • Pere Plexe Pere Plexe 1er février 17:30

                    @Louise
                    Oui Bellamy comme les islamistes méprisent le légal et privilégient la religion.
                    Ce faisant ils nient les fondements de notre république.
                    Et accessoirement, ce qui reste de démocratie, cherchant à imposer des règles rejetées par la majorité.
                    Bien sûr qu’ils ont le droit d’exprimer leurs opinions (encore que pour les seconds ce soit contesté) .En revanche ils ne devraient pas se présenter sous des couleurs républicaines.


                  • Louise Louise 1er février 17:43

                    @Pere Plexe
                    En quoi Bellamy méprise-t-il « le légal » ?
                    Pour les Catholiques, avorter, c’est mettre fin à une vie, donc pas moral, (pour les autres aussi, mais ils le nient !)
                    Je ne vois pas pourquoi Bellamy ne devrait pas se présenter sous des couleurs républicaines ? ça n’a aucun rapport ! Républicain ne veut pas dire athée !


                  • blablablietblabla blablablietblabla 31 janvier 20:39

                    Fais gaffe Amaury tu risque d’être fiché S pour radicalisation « catho » . Y a des risques, par les temps qui courent sais pas moi genre attaquer des muslims en criant « jésus est grand ».


                    • Cadoudal Cadoudal 31 janvier 21:37

                      @blablablietblabla

                      les premières victimes du terrorisme sont les musulmans

                      en effet ils sont les plus proches du détonateur


                    • Pere Plexe Pere Plexe 1er février 17:42

                      @blablablietblabla
                      Effectivement « jésus est grand » marche pour l’un et l’autre


                    • nun01 1er février 09:19

                      Il peut être qui il veut et penser ce qu’il veut

                      Rien n’a foutre, j’achete pas, plus de sous et plus de confiance


                      • zygzornifle zygzornifle 1er février 10:41

                        Catholique ? Pourquoi c’est une maladie ?


                        • L'Astronome L’Astronome 1er février 11:18

                           

                          Moi, je fus catholique, j’ai même servi la messe en latin (Introibo ad altare Dei Ad Deum qui laetificat juventutem meam, etc.). J’ai abandonné la foi catholique, car toute religion exotérique est forcément simpliste, à la différence des interrogations ésotériques.

                           

                          Nous sommes cependant fortement imprégnés de cet esprit du christianisme qui a édifié les cathédrales, qui a inspiré la peinture, la sculpture, l’architecture, la littérature et l’art musical occidentaux. Renier tout cela, c’est renier nos racines.

                           

                          Notre époque manque singulièrement de repères spirituels.

                           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès