• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Campagne de Pécresse : la duplicité de Sarkozy

Campagne de Pécresse : la duplicité de Sarkozy

Nicolas Sarkozy apportera-t-il son soutien à Valérie Pécresse ? Rien n’est moins sûr. Et la calamiteuse prestation de la candidate Les Républicains en meeting au Zénith de Paris le dimanche 13 février n’est pas de nature à encourager l’ex-président à sortir de sa zone de confort...

JPEG

Certes, Pécresse a rencontré Sarkozy le vendredi 11 février, mais à sa demande formulée quelques jours plus tôt, sans avoir été invitée par l’ex-président. Comme l’on pouvait s’y attendre, la candidate LR s’est, à l’issue de l’entretien, déclarée « très heureuse » d’avoir échangé avec l’ancien chef de l’État lors d’« une conversation franche et affectueuse » pour reprendre les mots convenus qu’elle a prononcés en affichant pour les médias une mine confiante de circonstance. Mais, à sa grande déception, aucun soutien n’est venu couronner ce « moment de famille » dont il est évident que Pécresse attendait plus. Pas même une photo qu’elle aurait pu tweeter et exposer en bonne place deux jours plus tard lors de son meeting parisien.

Nul doute que la candidate LR, en panne dans les enquêtes d’intentions de vote, a pris sur elle en sollicitant cet entretien. Impossible en effet pour elle d’oublier que la veille, le jeudi 10 février, Le Figaro rapportait dans ses colonnes les propos peu amènes de Sarkozy à son endroit. Pécresse était décrite par l’ex-président comme une « pimbêche » incapable d’imposer sa candidature dans la campagne. « Elle est inexistante », assénait même l’ancien chef de l’État dans le média conservateur. Il est vrai qu’en politique la vérité d’un jour est rarement celle du lendemain. De là à obtenir de Sarkozy qu’il affiche publiquement son soutien, il y avait un pas infranchissable. Mais peut-être l’ex-petite fille de Neuilly croit-elle encore au Père Noël ?

Pourquoi Sarkozy freine-t-il des quatre fers pour soutenir la candidate de son parti ? Au-delà de la médiocrité de Pécresse – très largement mise en évidence au Zénith, tant sur la forme que sur le fond* –, la réponse est on ne peut plus claire : l’ancien chef de l’État n’entend pas renoncer à son statut de « commandeur » de la droite républicaine qu’une présidence LR en 2022 risquerait de ranger dans la naphtaline. En 2017 déjà, Fillon avait contacté Sarkozy peu avant le grand meeting du 5 mars au Trocadéro pour lui annoncer que, plombé par le Penelopegate, il envisageait de jeter l’éponge. Non seulement Sarkozy n’avait pas « débranché » Fillon, mais il l’avait encouragé à poursuivre sa campagne en sachant pertinemment que son ex-Premier ministre allait au casse-pipe électoral.

Sarkozy verrait en outre d’un mauvais œil un nouvel ex-président – Macron en cas de défaite – venir piétiner ses plates-bandes. Or, il se trouve que l’actuel chef de l’État se montre plutôt courtois avec l’époux de Carla Bruni. Et lui au moins ne recycle pas le « Kärcher » pour lutter contre la délinquance et le « travailler plus pour gagner plus » que Pécresse s’est approprié sans vergogne et sans lui en demander l’autorisation préalable, ce que l’ancien président, d’un naturel chatouilleux, n’a paraît-il pas apprécié. Ajoutons à cela que Sarkozy, sous la menace d’un bracelet électronique**, a peu goûté la tirade de Pécresse sur les délinquants laissés libres avec cet accessoire : « C’est un signe d’impunité terrible ! » avait-t-elle dit le 9 septembre sur l’antenne d’Europe 1.

Wait and see, tel est la règle qui guide actuellement le positionnement de Sarkozy. Lui si friand de sondages doit évidemment les scruter avec beaucoup d’attention afin de voir comment vont évoluer dans les prochaines semaines les scores de Pécresse, Le Pen et Zemmour. Que la candidate LR soit en position de se qualifier pour le 2e tour, et il ne fait aucun doute que, même tardivement et sans enthousiasme apparent, Sarkozy lui apportera son soutien. Si en revanche Pécresse semble vouée à une 3e ou 4e place non qualificative, Sarkozy n’aura aucun état d’âme : non seulement il se lavera les mains de la défaite annoncée, mais il pourrait bien porter le coup de grâce en affichant ostensiblement le respect qu’il porte à Macron, au risque de précipiter l’explosion de LR cinq ans après celle du PS.

Dépassée par Zemmour dans les derniers sondages, Pécresse, plombée par ses propres insuffisances mais aussi par la ligne ultradroitière imposée par Ciotti au lendemain de la primaire LR, traverse incontestablement une mauvaise passe qui risque fort d’induire une dynamique négative. Et ce ne sont pas la récente défection de Woerth et la tentation de départ de quelques autres personnalités et élus républicains vers la majorité présidentielle qui sont de nature à remonter le moral de la Versaillaise. Certes, la candidate LR a reçu cette semaine le soutien du très hautain et très compassé Balladur – 93 ans au muguet – mais, sans faire injure à cet ancien Premier ministre du siècle dernier, force est de constater que ce has been, inconnu des jeunes générations, ne pèse plus d’aucun poids politique.

Avec pour ne rien arranger un directeur de campagne – le dénommé Stéphanini, naguère au service de Fillon – flingué de tous les côtés, l’avenir de Pécresse s’annonce peu radieux. Et en l’état actuel du panorama électoral, on voit mal Sarkozy se mouiller pour une candidate LR en difficulté, lui qui, durant toute sa carrière, a toujours en priorité mis son énergie au service de ses intérêts personnels. Dès lors, il serait naïf de penser qu’il puisse en aller autrement dans le contexte de cette campagne présidentielle si mal engagée du côté de LR. Qu’à cela ne tienne, Pécresse fait peut-être sienne la célèbre parole de Coubertin : « L’essentiel, c’est de participer ». C’est peut-être tout ce qui lui reste. Mais cela n’empêche ni de prendre des coups ni d’avaler des couleuvres.

Aux dernières nouvelles, échaudée par les retombées négatives de sa prestation dans son propre camp, Valérie Pécresse aurait renoncé à organiser un autre grand meeting.

** Le 1er octobre 2020, Nicolas Sarkozy a été condamné pour « financement illégal de campagne électorale » à un an de prison ferme, exécutable sous la forme d’une « détention à domicile sous surveillance électronique ».


Moyenne des avis sur cet article :  2.13/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

228 réactions à cet article    


  • Lynwec 16 février 16:17

    Avec lui, on est fixés sur l’orientation très bienveillante de ce qui nous attend avec Pécron.


    • Fergus Fergus 16 février 17:14

      Bonjour, Lynwec

      En effet : continuation de la politique néolibérale.


    • Le421... Refuznik !! Le421... Refuznik !! 17 février 20:37

      @Fergus
      La pauvre ne vaut même pas un coup de cidre...


    • troletbuse troletbuse 16 février 16:21

      Ah Fergus, vous avez retrouvé votre tête de turc.

      Pour votre gouverne, ca fait 10 ans qu’il n’est plus au pouvoir. Il a été remplacé par l’ennemi de la finance qui nous a fait connaître le candidat LGBT qui installe la dictature sous les ordres des mondialistes.


      • troletbuse troletbuse 16 février 16:24

        @troletbuse
        Et je pense que votre ami Grounichion est en train de mijoter un article de la même eau. De hepdromadaire, ses articles vont devenir menstruels.  smiley


      • Fergus Fergus 16 février 17:18

        Bonjour, troletbuse

        Sarkozy n’en est pas moins au coeur de l’actualité : de son comportement dépendra l’avenir de Pécresse et des Républicains.
        Le Canard enchaîné d’aujourd’hui indique qu’il serait tenté de négocier 150 postes de parlementaires au sein de la majorité présidentielle. Ce qui sous-entend que Pécresse passerait par pertes et profits.

        La « dictature » : smiley  smiley  smiley


      • Samson Samson 16 février 17:25

        @troletbuse
        "Pour votre gouverne, ca fait 10 ans qu’il n’est plus au pouvoir. Il a été remplacé par l’ennemi de la finance qui nous a fait connaître le candidat LGBT qui installe la dictature sous les ordres des mondialistes.« 

        Quand je pense que ne doutant décidément de rien il se proposait rien moins que de »sauver le capitalisme", et qu’on a manqué çà ! smiley smiley smiley

        Maintenant pour votre gouverne, ça fait 15 ans qu’on est soumis au même programme dicté par la Pensée Unique et ses larbins en €urocratie, et même si le choix de Valérie Pécresse comme candidate peut être interprété comme le faire-part officiel de décès des Ripoublicains, les candidats se proposant de remettre le couvert pour encore cinq ans sont toujours plus nombreux à se bousculer au portillon.


      • Samson Samson 16 février 17:48

        @Fergus
        « La « dictature » »
        Elle n’est certes pas officiellement proclamée, mais tous les instruments de contrôle et de répression à son service sont déjà mis en place.

        QR-codes, arsenal des forces de l’ordre, ...

        Et même au sens strict, son « Nous sommes en guerre ! » (contre qui ?) a directement débouché sur la mise en place d’un Conseil de Défense couvert du secret du même nom, court-circuitant l’Assemblée Nationale et décidant en toute opacité avec le soutien « logistique » des experts mondialistes de McKinsey des mesures sanitaires et « vaccinales » de rigueur.

        Toutes ces mesures ne tendent-elles à rapprocher son rôle du « dictateur » romain antique ?

        Bien à vous ! smiley


      • troletbuse troletbuse 16 février 18:28

        @Fergus
        Une fois de plus, vous nous sortez un article d’enfumage. Vous éludez tout ce que fait votre champion Tarlouzette pour lequel vous allez honteusement voter en nous faisant croire que vous choisirez Méluche et tiens Roussel maintenant.
        Quand on vire sans indemnités, ni droit au chômage,une personne qui ne veut pas se faire waxxiner avec un waxxin non obligatoire, qu’est-ce que c’est ? La démocratie ?
        La « dictature » :   

        (C’est votre réponse)
        Vous niez les effets délétères du waxxin, vous niez la dictature à la chinoise qui se met en place (voir le Canada, Australie, Autriche), ne venez pas nous raconter des histoires.
        Si pour vous et en ce moment même, Sarkozy est un problème (hypocrisie de votre part), ce n’est pas le mien, ni celui d’une « écrasante majorité »-une de vos expressions favorites- de Français.
        Les élections sont en passe d’être truquées ou faussées mais vous préférez parler de la pluie ou du beau temps.


      • sirocco sirocco 16 février 18:30

        @Fergus
        « Sarkozy n’en est pas moins au coeur de l’actualité... » 

        Si la France était un État de droit, il devrait être en taule.

        Et si ça ne tenait qu’à moi, ses tripes seraient accrochées sur les grilles du Luxembourg. Pour servir d’exemple.


      • Fergus Fergus 16 février 18:55

        Bonsoir, Samson

        Le mot « dictature » n’a plus le même sens que dans la Rome antique !


      • Fergus Fergus 16 février 18:56

        Bonsoir, sirocco

        « il devrait être en taule »
        C’est également mon avis. Pas d’accord en revanche avec la répression charcutière. Les grilles du Luxembourg ne méritent d’ailleurs pas cela.


      • sirocco sirocco 16 février 19:28

        @Fergus
        « Le mot « dictature » n’a plus le même sens que dans la Rome antique ! »

        Peu importe. À partir du moment où un dirigeant impose (« dicte ») des mesures ou décisions dont le peuple ne voudrait pas si on lui demandait son avis, on est en dictature. C’est le contraire de la démocratie et c’est exactement la situation actuelle de la France.


      • Samson Samson 16 février 20:00

        @Fergus
        « Le mot « dictature » n’a plus le même sens que dans la Rome antique ! »

        Reste donc à espérer qu’il ne se résolve pas à franchir lui aussi le Rubicon !


      • Fergus Fergus 16 février 20:35

        @ sirocco

        « des mesures ou décisions dont le peuple ne voudrait pas si on lui demandait son avis »

        En êtes-vous sûr ? Toutes les enquêtes ont montré que les mesures gouvernementales de lutte contre le Covid étaient plus ou moins largement approuvées !


      • JulietFox 17 février 10:04

        @Fergus
        Parrainages :
        Pécresse : 1824
        Zemmour 250
        Arthaud 505
        Roussel 492
        Hidalgo 1007
        MLP 331
        Mélénchon 332
        Vive la démocrature.


      • Fergus Fergus 17 février 11:46

        Bonjour, JulietFox

        Cela souligne seulement que les vieux partis disposent encore d’un réseau d’élus locaux très dense qui alimente les parrainages. 

        Mais cela montre également que ce système de sélection doit être réformé au profit de parrainages citoyens sur la base d’un nombre à déterminer.

        Cela dit, ne vous inquiétez pas, Le Pen, Zemmour et Mélenchon auront, à mon avis, leurs 500 signatures. Si tel n’était pas le cas, ce serait un déni de démocratie caractérisé et un énorme scandale politique.


      • tonimarus45 17 février 14:39

        @Fergus bonjour -je fait mien une parti du post de « troletbuse » vous concernant , d’ailleurs je vous l’ai deja dit plusieurs fois
        ---«  »«  »« @Fergus
        Une fois de plus, vous nous sortez un article d’enfumage. Vous éludez tout ce que fait votre champion Tarlouzette pour lequel vous allez honteusement voter en nous faisant croire que vous choisirez Méluche et tiens Roussel maintenant.------ »«  »


      • Fergus Fergus 17 février 15:56

        Bonjour, tonimarus45

        Si vous jugez utile de vous aligner sur les âneries de troletbuse, libre à vous. Mais cela relève du niveau zéro du débat politique.


      • troletbuse troletbuse 17 février 16:07

        @Fergus
        Mes âneries ?
        Le débat politique ; c’est fait pour les enfumeurs qui endorment les gogos.
        Le programme est prévu depuis longtemps : Puçage de la population mondiale, réduction également par le waxxin, monnaie numérique, surveillance généralisée, transhumanisme. Tout est écrit et les moutons ne veulent pas voir tant ils sont dans le déni.
        Vous êtes l’idiot utile Fergus. Mouton ou propagandiste ?


      • moussars 17 février 17:27

        @JulietFox Tout à fait ! Le décompte des parrainages est, à lui seul, révélateur du niveau affligeant de la démocratie dans notre pays.
        Tout le reste n’est que mauvaise littérature.
        Sarkozy espère monnayer son appui, à celui qui n’a pas eu d’adolescence, contre une aide dans ses déboires judiciaires.


      • @Fergus
        "La « dictature » 

        Ben fergus tu appelle comment un pays qui exclus et mets au banc toute une population sans meme en respecter la constitution des droits de l’homme de 1789
         
        Question no1 la vaccinnation est elle obligatoiredans le sens de la loi ?
        Decret, texte de loi attendu etc...
        Tu n’a pas, on est d’accord ou pas
        Que lis tu ici dans l’article no 5 de la constitution des droits de l’homme que MACRON est censé protéger (et respecter bien sur)
         

        Article 5 Version en vigueur depuis le 26 août 1789 

        La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.

        Tout ce qui n’est pas défendu par la loi ne peut être empêché,

        et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.


        Comprends tu le Francais enfin ta langue ?

        Ou defends tu cet escroc ?

        Que dirais tu si monarc disais ’« je suis la pour emmerder les juifs, les noirs ou les communistes, etc... »

        Alors que ceux cis respectent la loi ?

         

        Que dirais tu si monarc disais ’« les juifs, les noirs ou les communistes, etc... ne sonts plus ces citoyens Francais » 

         

        Et pour ceux qui refusent de se faire injecter un bidule que Pfizer lui meme ne garantis pas (voir ses contrats) , la tout va bien  ? et qui de plus c’est dans le wiki a été de multiples fois condamné pour escroqueries, mensonges et meme essais sauvage sur des population Africaines

         

        Si pour ta part, tu estimes avec ce type la etre encore en démocratie, alors la Chine avec les Ouighours p ex est aussi une démocratie car elle agis exactement de meme.


      • @troletbuse
        T’embetes pas je viens la de lui démonter et conbstitution a l’appui et tout est verifiable dans mes propos que
        soit fergus racontes n’importe quoi...
        Soit qu’il ne comprends meme pas un texte juridique basique
         
        Rien d’autre à ajouter


      • mmbbb 18 février 09:02

        @Fergus  Il semblerait que Sarko ait mise sur la mauvaise jument .
        Pecresse s est plantée lors de son dernier discours 
        je ne l ai pas écouté mais j ai lu les rapports de la presse
        De surcroit elle ne supporte pas la contradiction elle aurait pique une grosse colere face aux critiques Elle est aussi hystérique que Sarko .
        Moi je voterai communiste , Roussel comme Marchais , un vrai démocrate ! 


      • Fergus Fergus 18 février 09:47

        Bonjour, mmbbb

        « De surcroit elle ne supporte pas la contradiction ».
        Précisément, il m’a été rapporté qu’invité sur France 2, elle a été dans la caricature permanente de cette contradiction permanente avec ses interviewers.


      • mmbbb 18 février 10:32

        @Fergus  

        Je l ai ecoute cinq minutes , résumé de son discours . Elle avait pris comme angle d’attaque “ la repentance “ et le crime contre l humanité du discours de Macron . Sauf qu elle est dans le déni historique puisque l ONU avait mis en demeure notre pays quant aux agissements de l armée francaise . De surcroît le droit a évolué et désormais la torture est un crime contre l humanité.

        Je ne défends pas macron , mais sur ce point historique il eut raison et il déclencha l ire des anciens ,

        Cette femme est énarque , elle n est pas tres brillante Il ne s agit pas de repentance mais d etablir ces faits historiques . Par ailleurs , elle aurait du orienter son discours sur notre futur et s” abstenir de tomber dans ces petites querelles politiciennes . Elle démontre qu elle n a pas la la prestance de la focntion . Quoi qu il en soit l effondrement de la gauche ouvre la voie a ces partis , notamment à Zemmour . Après ces élections , il y aura du grabuge , et les égos en prendront un coup de massue ,


      • Fergus Fergus 18 février 12:08

        Bonjour, mmbbb

        Je partage très largement votre analyse.
        Sauf peut-être sur Zemmour que je verrais plutôt retourner dans les médias pour tirer profit de sa notoriété accrue. Mais je peux me planter.


      • zygzornifle zygzornifle 18 février 13:56

        @JulietFox

         Macron a plus de parrainages que d’habitants ...

        C’est comme les cartes vitale ou il y a 8 millions de carte de plus que les assurés et personne ne s’en insurge ....


      • rogal 16 février 16:57

        Le plus important est que La République des Éborgneurs Macronistes dégage du Palais Bourbon en juin.


        • Fergus Fergus 16 février 17:19

          Bonjour, rogal

          C’est comme si c’était fait. smiley


        • Samson Samson 16 février 18:07

          @Fergus
          « C’est comme si c’était fait. »

          Du fait du niveau de détestation et de haine qu’elle a su s’attirer dans l’opinion, si même elle ne dégage pas du fait des urnes, ce pourrait bien être du fait de la rue, mais on n’en est fort heureusement pas encore rendus là !

          A noter que l’incontinence verbale de l’Immature exprimant sa très irrépressible « envie d’emmerder » les non-vaccinés semblait relever d’une stratégie électorale de provocation visant à attiser les colères et les antagonismes citoyens au sein de la République, pour mieux j’imagine les réprimer et mâter ensuite !

          Au delà du caractère particulièrement abject du recours à une telle stratégie de division et d’opposition des citoyens, encore faut-il qu’elle ne se transforme pas en boomerang, ce qui sinon dans le court terme semble bien loin d’être garanti.


        • JulietFox 17 février 10:05

          @Fergus
          Les jeux sont faits.


        • Lynwec 17 février 10:08

          @Samson
          Il a surtout très envie qu’on lui offre une occasion d’activer les pleins pouvoirs, ce n’est pas pour rien que les harpies nous chantent la guerre civile en continu depuis quelque temps.
          Encore une fois, ces gens sont préparés, ne pas tomber dans leur piège.


        • Lynwec 17 février 10:11

          @JulietFox
          Avec un tel optimisme, je vous suggère la corde ou le poison.

          Sinon, vous pouvez aussi sortir vous aérer, profiter de la nature et du soleil qui sont toujours là pour nous, bienveillants,quoi qu’on en dise, et couper pendant quelques jours les sources d’énergie négative que sont les médias (y compris internet).


        • Fergus Fergus 17 février 11:48

          @ Lynwec

          « Il a surtout très envie qu’on lui offre une occasion d’activer les pleins pouvoirs »
          N’importe quoi !


        • Lynwec 17 février 11:57

          @Fergus
          Des arguments pour soutenir votre affirmation péremptoire ?

          Avec les pleins pouvoirs (cherchez les modalités d’activation), pas besoin d’élections, on continue avec les mêmes, la même politique et cela dans un fauteuil.

          Comme on dit, l’occasion fait le larron.


        • Fergus Fergus 17 février 15:57

          @ Lynwec

          Désolé, mais en l’occurrence c’est vous qui êtes « péremptoire » et qui n’apportez aucun argument de nature à étayer ce fantasme !


        • Samson Samson 17 février 21:16

          @Fergus
          « ... c’est vous qui êtes « péremptoire » et qui n’apportez aucun argument de nature à étayer ce fantasme ! »

          Pas tant que çà !
          Je crois me souvenir que durant la crise des Gilets Jaunes, le bruit avait couru (déso, je n’ai plus les références !) qu’il avait envisagé de mobiliser l’armée pour rétablir l’ordre, invitation assez sèchement déclinée par la hiérarchie militaire !

          Et quel autre sens sinon pathologique, ce qui n’ôte dans son cas rien à la manipulation que son odieuse provocation de janvier à l’encontre des non-vaccinés, si ce n’est d’attiser encore les tensions citoyennes et la haine à son propre endroit ! S’il ne cherche ainsi à susciter troubles publics et guerre civile, çà paraît plutôt bien imité ! Et même fou à lier, quel intérêt y trouverait-il, sinon d’obtenir prétexte à mâter tout récalcitrant ou opposant à sa politique ???


        • grangeoisi grangeoisi 16 février 17:12

          Bonjour Fergus.

          Sarkozy soigne sa duplicité ? Habituel dans le monde politique ça et très bien vu.

          Bah le minus Tullius Détritus était en mal d’une trahison, il faiblit cependant...

          Où en est le Guignolo ? D’ici qu’il se fasse doubler par Fabien Roussel.

          Me plaît bien ce cadet smiley .


          • Fergus Fergus 16 février 17:21

            Bonjour, grangeoisi

            Moi aussi, Roussel me plait bien. Au point que j’en viens à hésiter de voter Mélenchon à son profit.


          • grangeoisi grangeoisi 16 février 17:48

            @Fergus

            Mdr, je ne sais pas si avec ces deux éventuelles recrues cela sera suffisant !
            Enfin pour faire des rivières il faut des rus !


          • cevennevive cevennevive 17 février 08:39

            @Fergus, bonjour,

            Moi aussi ! Mais je n’hésite même plus.
            Quelle bande de pieds Nickelés ! Et encore s’ils nous faisaient rire !


          • Fergus Fergus 17 février 09:12

            Bonjour, cevennevive

            De toute façon, Mélenchon est sauvé : Royal appelle à voter pour lui et à débrancher Hidalgo. smiley
            Le PS poursuit sa décomposition !


          • cevennevive cevennevive 17 février 09:42

            @Fergus,

            Ce qui m’a définitivement fâchée avec Mélenchon, c’est son accusation véhémente et cruelle contre un membre de la police dans une émission télé !
            Là ça n’est pas passé. Montrer un doigt accusateur avec menaces ! Comme s’il était en face d’un bandit récidiviste !
            Outre que c’était ignoble, c’était aussi d’un ridicule immense...


          • Fergus Fergus 17 février 09:48

            @ cevennevive

            Oui, sur ce coup-là, Mélenchon s’est montré particulièrement odieux et a ajouté une nouvelle casserole comportementale à son passif. Dommage !


          • Aristide Aristide 17 février 10:16

            @Fergus

            Moi aussi, Roussel me plait bien. Au point que j’en viens à hésiter de voter Mélenchon à son profit.

            Vous avez voté PCF au temps de Marchais, je crois, une sorte de retour au bercail !!! Roussel, lui, a tout de même l’avantage d’etre cohérent dans toutes ses positions. Il ne mène aucune politique électoraliste, contre l’islamo gauchiste, défense de la police, de l’Etat, nationaliste, anti-immigration, ... pour résumer défense de la République et de la culture française, la vraie république, pas celle dont Mélenchon se prétendrait être l’incarnation !!!

            Le problème, il est encore pour une économie socialiste !!! Et là, c’est assez indépassable ! 


          • tonimarus45 17 février 14:33

            @cevennevive bonjour il etait en face un policier venu se payer « melenchon »( ce n’est pas pour rien que « hanouna » de la chaine a « bollore » l’avait invite) de plus ,grand defenseur des eborgneurs et autres policiers a l’origine de bavures ayant parfois amene a la mort des personnes pour des faits derisoires( en outre deja ete inquiete pour violences policieres) ;Et c’est lui qui a ouvert les hostilites-Ceci dit il y a longtemps que vous avez fait votre choix autre que le programme de la « FI » et cela ce reflete par votre volonte de relever exclusivement ce qui ne vous convient pas chez « melenchon » mais jamais ce qui allait.dans cette emission. Vous n’avez releve que cela mais etonnamment vous evitez de denoncer le fait que « zemour » invite a poser ces questions pendant environ 20 minutes est reste presque 6 fois plus soit environ 120 minutes ?,Et bien sur pas un mot sur les autres prestations de « melenchon » y compris ses « meetings » ????


          • tonimarus45 17 février 14:35

            @Fergus Voila ma reponse a « cevennevive » et cela vous concerne aussi
            @cevennevive bonjour il etait en face un policier venu se payer « melenchon »( ce n’est pas pour rien que « hanouna » de la chaine a « bollore » l’avait invite) de plus ,grand defenseur des eborgneurs et autres policiers a l’origine de bavures ayant parfois amene a la mort des personnes pour des faits derisoires( en outre deja ete inquiete pour violences policieres) ;Et c’est lui qui a ouvert les hostilites-Ceci dit il y a longtemps que vous avez fait votre choix autre que le programme de la « FI » et cela ce reflete par votre volonte de relever exclusivement ce qui ne vous convient pas chez « melenchon » mais jamais ce qui allait.dans cette emission. Vous n’avez releve que cela mais etonnamment vous evitez de denoncer le fait que « zemour » invite a poser ces questions pendant environ 20 minutes est reste presque 6 fois plus soit environ 120 minutes ?,Et bien sur pas un mot sur les autres prestations de « melenchon » y compris ses « meetings » ????


          • tonimarus45 17 février 14:46

            @Fergus---Voter «  » roussel« sachant qu’au legislatives il fera alliance avec les socialos »hollandais" grands fossoyeurs des acquis sociaux, du code du travail , des lois du conseil national de la resistance (CNR) c’est faire un sacre grand ecart ; mais vous etes un specialiste en cela, non ???


          • tonimarus45 17 février 14:48

            @cevennevive---.-Voter « » roussel« sachant qu’au legislatives il fera alliance avec les socialos »hollandais« grands fossoyeurs des acquis sociaux, du code du travail , des lois du »conseil national de la resistance" (CNR) c’est faire un sacre grand ecart ; 


          • tonimarus45 17 février 14:52

            @Aristide—«  »«  »«  »Le problème, il est encore pour une économie socialiste !!! Et là, c’est assez indépassable !«  »«  »«  »« dites vous -----Oui et apres cela il sera tout a fait compatible avec la droite macroniste et meme la droite traditionelle ; ben voyons.Mais bon »robert hue« ancien secretaire genaral du »parti communiste" nous avais habitue a ces grands ecarts


          • cevennevive cevennevive 17 février 14:58

            @tonimarus45, bonjour,

            Arrêtez de me crier dessus ! Je ne suis ni votre épouse, ni votre élève !
            Monsieur Mélenchon me rappelle l’un de mes professeurs de jadis qui ne cessait de faire ses leçons en vitupérant et en s’en prenant à la terre entière, si bien que nous ne l’écoutions plus.
            Je ne peux plus supporter cette autorité forcée, colérique et nerveuse de Monsieur Mélenchon. Ce n’est pas cette attitude qui va me faire rejoindre son camps.
            On peut s’exprimer sans crier, sans anathèmes, et l’on est toujours mieux compris.

            Bon, j’ai le « devoir » voter à gauche, comme l’a toujours fait ma famille. Mais la gauche est partie en capilotade...
            Alors ?


          • tonimarus45 17 février 15:25

            @cevennevive

             bonjour «  »«  »Bon, j’ai le « devoir » voter à gauche, comme l’a toujours fait ma famille. Mais la gauche est partie en capilotade...
            Alors ?«  »«  »Dites vous---Oui et alors ??????que veut dire c’est alors ???????
            Ceci dit je dis ce que je pense de votre post et c’est mon droit.Quand a « vituperer », en ce qui concerne « melenchon »je pense que vous n’etes pas en reste et a chaque fois qu’il pi..e de travers

          • tonimarus45 17 février 15:28

            @cevennevive-En outre ou avez vous vu mes « vituperations » et « anathemes » vous concernant ?????????


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 février 15:37

            @cevennevive
            J’aurais dit Roussel la république « point barre  » ...mais bon il me semble qu’il commence à faire des arrangements « raisonnables » ... Après économiquement les cocos ...


          • Fergus Fergus 17 février 16:34

            @ tonimarus45

            Mélenchon est parfaitement capable, quand il le veut vraiment, de dominer ses nerfs et d’asséner à ses interlocuteurs des arguments cinglants sans qu’il soit nécessaire de vociférer comme il l’a fait en cette occasion ou lors de la perquisition du siège de LFI.
            Ces images sont désastreuses  ! Certes, elles ravissent les plus sectaires des militants, mais elles font fuir les électeurs modérés pourtant intéressés par le contenu de L’Avenir en commun ! Tout le problème est là.


          • moussars 17 février 18:01

            @Fergus
            « elles font fuir les électeurs modérés pourtant intéressés par le contenu de L’Avenir en commun ». Pas si intéressés alors...
            A chaque fois qu’il s’est emporté (à tort bien sûr), il a été provoqué sciemment. Au contraire des excitations et des insultes de l’adolescent attardé qui régulièrement agresse, s’excite et menace des millions de français...
            Mais à Bruxelles, il faudra être très costaud pour dire leur vérité aux ultra-liberaux...
            Vous écrivez vous même qu’ « il est parfaitement capable... » Alors !?
            Vous savez où il est (seulement après ?) le flic devant la porte des locaux ? Dans le service de sécurité du président !!! J’dis ça, j’dis rien...
            Lagarde et Roussel viennent d’avoir leur 500 promesses.
            Vous cherchez toujours l’erreur ?


          • tonimarus45 17 février 18:16

            @Fergus-ce que je trouve anormal c’est votre « haro » sur l’attitude de « melenchon » mais rien sur son interlocuteur pas plus dont la façon dont « meluche » a ete victime du traquenard monte de toute piece par « hanouna » fidele serviteur de bollore ( on sait pour qui ce dernier roule).Pas plus que vous ne dites rien des prestations ulterieures de « melenchon » ou il s’est revele totalement a la hauteur.,pas plus d’ailleurs que la façon dont ce sont deroulees ces perquisitions, c’est a dire pres de onze perquisitions le meme jour a la meme heure,avec autant de procureurs ou juges avec une centaine de policiers, (meme dans des operations concernant le grand banditisme on n’a jamais vu cela).Alors ,si apres avoir denonce ce policier , grand defenseur de ces collegues eborgneurs ou auteurs de bavures policieres , lui meme inquiete pour violence, venu se payer « le representant de la ,Fi, si apres avoir denonce la façon dont ce sont deroulees ces »perquises« vous trouviez exageree ou inadequate la façon dont il a reagi ,là je pourrais comprendre , ne serait ce du fait que moi aussi j’aurais prefere qu’il garde son sang froid ; mais non vous en etes relever exclusivement ses casseroles mais rien d’autre ????Je terminerais , et je ne suis pas le seul a vous le dire que vous agissez comme l’on dit »sous fausse banniere"


          • Fergus Fergus 17 février 18:17

            Bonjour, moussars

            Bien sûr qu’il est provoqué, mais ce vieux routier de la politique sait très bien résister à cela.
            Sauf lorsqu’il juge que l’expression de la colère peut lui être profitable.
            Ainsi de la perquisition : Mélenchon a reconnu ultérieurement avoir surjoué cette colère, lui qui, le matin même, était au contraire resté d’un calme olympien lors de la perquisition de son domicile.


          • tonimarus45 17 février 18:26

            @moussars—« roussel » a eu ses 500 parrainages grace au socialos « hollandais »grand fossoyeurs des acquis sociaux, du code du travail et des lois du « CNR », a qui il a promis alliance pour les gelislatives.Fergus comme cevennevive,envisageants de voter « roussel » savent tres bien cela.Pourriez vous etre plus explicite sur ce policier avec qui « meluche » a argumente ??????voulez vous dire qu’il est dans le service de securite du president ??????


          • Fergus Fergus 17 février 18:29

            @ tonimarus45

            Vous savez très bien que Mélenchon est parfaitement capable de rester très calme lorsque cela sert ses intérêts ou lorsqu’il n’y a pas de caméras (exemple : lors de la perquisition de son domicile, cf. mon commentaire à moussars). Et pour ce qui est du flic en question, lui ne postule à rien au niveau national !

            Vous avez très bien également que Mélenchon aurait touché beaucoup plus de monde dans un sens positif en jouant la carte de l’humour lors de ces perquisitions. Par exemple en soulignant le sourire aux lèvres que « ce ridicule et disproportionné déploiement de justice ne déboucherait sur rien, sinon la honte de ceux qui l’avaient instrumentalisé » !

            Et merci d’arrêter ces âneries de « ’fausse bannière » ! Bien que j’en sois électeur  encore que cette fois je vais peut-être voter Roussel —, je ne dois strictement rien à LFI, et moins encore à Mélenchon dont la manière dont il a préempté autoritairement la candidature 2022 en mettant les caciques du mouvement devant le fait accompli me reste, je l’avoue, en travers de la gorge.


          • tonimarus45 17 février 20:37

            @Fergus Dans cet echange comme a chaque fois vous privilegiez la forme et nom le fond, afin de discrediter le programme de la ’fi« .Pour moi le fond prime et ce qu’il a repondu a ce monsieur, dont vous balayez d’un revers de manche, ben voyons, qui il etait ,me convient tres bien.Quand a mes aneries( fausse baniere) il ne s’agit vous concernant que de ma conviction profonde que je vous ai rappelle a plusieurs reprises(ET JE NE SUIS PAS LE SEUL).Quand a »roussel« , pour qui vous envisagez de voter, qui vient d’avoir ses 500 signatires avec l’aide des socialos grands fossoyeurs des acquis sociaux, du code du travail et des lois du »CNR" dites vous bien que cela ne sera pas gratuit et une alliance du PC et des soit disants socialos est dans les tuyaux ????????? et ne me dites pas que vous ne savez pas 


          • Aristide Aristide 18 février 09:37

            @tonimarus45

            Vous avez raison, Fergus a besoin d’une bonne leçon d’insoumission ...


          • Séraphin Lampion Kaa 16 février 17:27

            Quelles sont la crédibilité et l’influence d’un repris de justice ?

            En quoi l’opinion d’un parrain mafieux peut-elle nous intéresser ?

            Le fait de prêter attention à ces magouilles de voyous est déjà une complicité.


            • Fergus Fergus 16 février 17:36

              Bonjour, Kaa


              « En quoi l’opinion d’un parrain mafieux peut-elle nous intéresser ? »

              Ni vous ni moi ne sommes concernés. Mais le fait est que la parole de Sarkozy compte encore dans l’électorat de droite où il conserve de très nombreuses groupies.



            • troletbuse troletbuse 16 février 18:52

              @Kaa
              est déjà une complicité.


              Tout à fait.


            • Clocel Clocel 16 février 17:29

              PôÔôvre Sarko... Il a une femme riche à nourrir !


              • Fergus Fergus 16 février 17:41

                Bonjour, Clocel

                Et tous deux doivent entretenir une masure dans un ghetto insalubre ! (cf. Villa Montmorency : le « ghetto du Gotha »)


              • ETTORE ETTORE 16 février 18:04

                Bonsoir Fergus.

                Vous avez remarqué ?

                Quand Sarkopathe, avait quelque chose de confidentiel à dire, il mettait sa main devant la bouche, afin d’éviter qu’on puisse lire sur ses lèvres !

                Quand il s’adresse ) PAIX CRASSE, il n’en est rien !

                Sûrement, que question banalités, il aimerait qu’on sache, ce qu’il en pense, à mots couverts.


                • Clocel Clocel 16 février 18:13

                  @ETTORE

                  Bon en même temps avec tous ses TOC, ce ne doit pas être une sinécure de lire sur ses lèvres.


                • Fergus Fergus 16 février 18:59

                  Bonsoir, ETTORE

                  « il aimerait qu’on sache, ce qu’il en pense »
                  Il ne s’est pas gêné pour la faire savoir ces derniers jours. Et pas « à mots couverts ».


                • Samson Samson 16 février 18:28

                  Je me demande si Sarkozy va prendre ouvertement position !

                  Il ne demande sûrement pas mieux que de faire le bravache mais il ne va pas se risquer à soutenir le mauvais cheval ! Son soutien à Valérie Pécresse est déjà plié !

                  Et comme il aime se poser comme « indispensable », son soutien permettra certainement de ratisser plus profond dans les rangs des bientôt feu-LR, mais au risque de rafraîchir les enthousiasmes de certains ex-$ociali$tes désormais En Marche vers Nulle Part !

                  Tout dépendra donc du prix de ses bons offices et des compensations carriéristes à prévoir pour amadouer les dernières bonnes consciences de « gauche » au sein des Marcheurs. smiley

                  Wait and see ! smiley


                  • sylvie 16 février 18:50

                    @Samson
                    Je me demande pourquoi chercher le soutien d’un repris de justice, on est pas dans le film « Le Parrain » tout de même


                  • Fergus Fergus 16 février 19:01

                    @ Samson

                    « il ne va pas se risquer à soutenir le mauvais cheval ! »

                    Voilà qui est très bien résumé.


                  • Samson Samson 16 février 19:18

                    @sylvie
                    « Je me demande pourquoi chercher le soutien d’un repris de justice, ... »
                    Pour récolter le soutien de ses inconditionnels, mais surtout des réseaux d’intérêts qu’il a su tisser et qui restent des plus influents !

                    « ... on est pas dans le film « Le Parrain » tout de même »
                    A côté des combines de sa « République des copains » et plus tard de celles de la Macronie, « Le Parrain » ne devrait guère figurer qu’au rang de simple amusette pour ados encore crédules.
                    Mettre la France, sa République et ses citoyens sous coupe réglée, liquider et vendre à l’encan ses services publics et ses industries stratégiques, cirer les pompes du Medef et des grossiums du CAC-40, prélever les commissions sur les ventes d’armes aux régimes amis, envoyer nos soldats défendre la « démocratie », ..., ç’est du lourd, ça aiguise les appétits et crée des « liens » !

                    Faut croire que le repris de justice dispose toujours d’un excellent entregent ! smiley smiley smiley


                  • Lynwec 16 février 19:22

                    @Samson

                    D’un autre côté, dans le milieu politique hexagonal, il est de plus en plus difficile d’en trouver qui ne soient pas des « repris de justesse », comme au CC par exemple...


                  • Samson Samson 17 février 22:09

                    @Samson
                    « Tout dépendra donc du prix de ses bons offices ... »
                    Hi, hi, ...
                    Si çà se trouve et connaissant l’amour immodéré de ce « nouveau riche » pour le bling-bling et le clinquant, peut-être négocie-t-il l’acquisition d’un bracelet électronique de marque Rolex, Philippe Patek ou autre label prestigieux pour agrémenter sa prochaine condamnation ??? smiley smiley smiley


                  • ETTORE ETTORE 16 février 18:51

                    Samson

                    Et comme il aime se poser comme « indispensable », son soutien permettra certainement de ratisser plus profond dans les rangs des bientôt feu-LR, mais au risque de rafraîchir les enthousiasmes de certains ex-$ociali$tes désormais En Marche vers Nulle Part !


                    On dirait que, même les combinards patentés, sont paumés, dans ces combin-Nation de « présentateurs projectiles ».

                    Visiblement, s’accoquiner avec le pistoléro perdant, risque de finir en danse chaloupée !

                    Et sans bouée de secours, pour les court sur pattes, pour qui le fond, est bien trop profond, même en .......Talonnettes.


                    • Rincevent Rincevent 16 février 18:55

                      Bien plus que Ciotti, c’est surtout le trublion Zemmour qui fait des dégâts chez les LR. Son apparition dans la course à la présidentielle a été vue d’abord comme une manœuvre pour mettre en difficulté la Marine, c’était évident. Les défections actuelles à l’état major du RN signant bien le refus de la nouvelle ‘’respectabilité’’ du parti voulue par elle (ça couvait depuis un moment déjà).

                      Mais la fraction la plus droitière de LR s’est, elle aussi, laissée séduire. Et, là aussi, ça couvait. Après la primaire, l’alignement sur Pécresse de la tendance représentée par Ciotti ne s’était pas fait dans l’enthousiasme, c’est le moins qu’on puisse dire… Du coup, elle s’est crue obligée de mettre un coup de barre à droite toute avec le succès qu’on a pu voir. (à son meeting elle a été lamentable !) Résultat ? Non seulement ça n’empêchera pas les fuites chez Zemmour mais aussi, par réaction, chez Macron. Un vrai succès !

                      Et je me pose toujours la même question : ne croyant pas que Zemmour a fait tout ça tout seul, qui est derrière ce jeu de billard à trois bandes, au bénéfice total de la Macronie ? Un ‘’conseiller’’ qu’on découvrira après l’élection ? A suivre…


                      • Fergus Fergus 16 février 19:07

                        Bonsoir, Rincevent

                        Je partage assez largement la 1ère partie de votre commentaire. 
                        Mais pas la seconde : Macron n’avait aucun intérêt à la candidature Zemmour alors que se profilait un remake de 2017.
                        Cela dit, il en est certainement qui jouent le coup d’après, et notamment l’émergence après l’explosion probable de LR d’un parti de droite nationale organisé autour de Ciotti, Wauquier, Maréchal et Zemmour.


                      • Samson Samson 16 février 19:53

                        @Fergus
                        Le premier à s’être réjoui de pouvoir mettre le souk à « droite » était Mélenchon, trop heureux d’offrir un boulevard à Z. en acceptant un débat avec lui. Macron eut nettement préféré le classique et déjà fort usité piège à cons l’opposant au deuxième tour à Marine Le Pen.

                        Mais la Macronie ne peut que se réjouir de la popularité et de la montée en puissance de Fabien Roussel, trop faible pour l’emporter mais idéale pour mordre sur l’électorat de Mélenchon et éparpiller les voix de « gauche » façon puzzle !


                      • Fanny 16 février 22:23

                        @Rincevent

                        ne croyant pas que Zemmour a fait tout ça tout seul, qui est derrière ce jeu de billard à trois bandes

                         

                        qui est derrière ? Personne en particulier.

                        Sinon, c’est le déclassement du pays qu’aucun politique ne parvient à freiner et encore moins à renverser qui désespère les Français. Alors ils changent de cheval à chaque présidentielle, n’osant pas renverser la table, car ceux qui votent ont leurs petites économies à protéger (l’euro …).

                        Zemmour vise un double objectif, et il fait ça très bien tout seul (Sarah l’aide et l’encourage) : monter le plus haut possible au premier tour, et lancer un parti politique ayant pour fonction de réunir la droite. C’est pas mal parti (sans jeu de mot).

                        Quant à Macron qui espère tirer un 2ème coup, je prévois tapisserie. Il est trop détesté (pour ma part, il m’indiffère, c’est personne, mais je vote peu). S’il passe quand même en force, ça craint pour la suite.


                      • Fergus Fergus 17 février 07:16

                        Bonjour, Fanny

                        « lancer un parti politique ayant pour fonction de réunir la droite »

                        Oui, mais pas la droite, la droite nationaliste radicale. Autrement dit, le RN augmenté de la frange de LR qui flirte avec l’extrême-droite. Le reste des ruines de LR et les centristes devraient rejoindre et renforcer la majorité présidentielle de Macron.

                        Macron « est trop détesté », dites-vous. D’une partie de la population, notamment dans les classes populaires, c’est vrai. Mais ne vous y trompez pas, il est apprécié d’une part non négligeable de nos compatriotes, et ce n’est pas un hasard s’il réunit environ 25 % des intentions de vote du 1er tour.
                        Dès lors, il ne devrait pas avoir besoin de « passer en force », il suffira pour lui que les électeurs le préfèrent par défaut au 2e tour à un ou une adversaire d’extrême-droite.
                        Reste Pécresse. Mais si celle-ci était présente au 2e tour (ce qui semble très improbable), ce serait bonnet blanc, blanc bonnet.


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 février 07:59

                        @Fergus
                         
                         ’’ s’il réunit environ 25 % des intentions de vote du 1er tour.’’ exprimées. Nuance !
                         
                         Le dire comme vous le faites c’est utiliser les éléments de langage du pouvoir en place.
                         


                      • Fergus Fergus 17 février 09:06

                        Bonjour, Francis, agnotologue

                        C’est parfaitement exact.
                        Mais cela a toujours été le cas. Qui plus est, la France est l’un des pays occidentaux où l’on vote le plus.
                        Par conséquent pas d’« éléments de langage du pouvoir en place », simplement le constat d’une réalité qui dépasse nos frontières !


                      • Aristide Aristide 17 février 09:51

                        @Fergus

                        Oui, mais pas la droite, la droite nationaliste radicale.

                        Sans être militant vous avez bien compris les éléments de langage de LFI. Il s’agit de disqualifier une tendance politique au seul prétexte d’appartenance à un mouvement qui n’existe plus, significativement, en France depuis pratiquement un siècle.

                        L’extrême droite se caractérise par sa haine de la Gueuse, la République, les mouvements de droite actuels sont tous républicains. D’ailleurs, si on se réfère à notre histoire plus récente, le RPR défendait les mêmes idées que le RN ou Reconquête. Sur les idées si on quitte l’analyse droite-gauche, le PCF des années 70 était anti immigrationiste, des incidents graves envers les émigrés étaient fréquents dans les banlieues dites rouges à l’époque. Le nationalisme n’est pas plus marqué dans la distinction droite-gauche, une gauche nationaliste a toujours existé, D’autres valeurs font fi de cette catégorisation, le libéralisme, la place de la religion, la police, la justice forte, ... même le social, quand on voit RN et LFI sur les mêmes bases en terme de retraite, de salaire minimum, ...

                        L’usage de ce nom d’extrême-droite a été imposé par les grands partis de l’époque qui avait établi une stratégie de « front républicain » pour faire barrage. Le FN à l’époque était un vrai concurrent de la droite dite républicaine et la gauche a participé de ce mouvement. On peut reconnaitre que le FN de l’époque trainait quelques vrais fachos dans ses rangs et que cela a aussi contribué à ce classement.

                        Il me semble que l’utiliser maintenant est un abus. D’ailleurs bien incapables sont ceux qui l’utilisent de donner des exemples précis pour caractériser. Pour éviter d’en prendre plein la tête, enfin essayer, je précise simplement que LFI par exemple n’est pas d’extrêmes gauche à mon sens. L’extrême gauche est caractérisée par son opposition au capitalisme ave toutes les variantes de la société socialiste à établir à la place.


                      • Aristide Aristide 17 février 10:05

                        @Rincevent

                        Les défections actuelles à l’état major du RN signant bien le refus de la nouvelle ‘’respectabilité’’ du parti voulue par elle (ça couvait depuis un moment déjà).

                        Je ne crois en rien à cette conversion de dernière minute qui seraient justifiées par des raisons idéologiques. La défaite annoncée du RN au premier ou au second tour est acquise, le départ de Marine Le Pen de la vie politique devient de plus en plus probable, l’arrivée de Marion Maréchal, le choix de Zemmour de rester en politique, la probabilité Ciotti après les élections, la fin de LR par une scission déjà entamée et accélérée par la défaite de Pécresse, ... transforme à leurs yeux Reconquête en outil d’accession au pouvoir. Les partis qui fusionneraient toute la droite représentent autour de 55% des voix !!! Cela représente un paquet de députés !!!

                        A partir de là, les dirigeants du RN préoccupés par leur places futures dans un parti rénové, ou mieux sur les bancs de l’AN, est ont vite compris que le plus tôt est le mieux.


                      • chantecler chantecler 17 février 10:06

                        @Aristide
                        "L’extrême droite se caractérise par sa haine de la Gueuse, la République, les mouvements de droite actuels sont tous républicains.

                        ...« 
                        Comment pouvez vous assurer que »tous les mouvements de droite actuels sont républicains ?"
                        Une telle mauvaise foi ou méconnaissance est consternante .
                        De plus vous mélangez allègrement le nationalisme avec le patriotisme et le souverainisme ...
                        Je vous rappelle que le parti nazi était national socialiste !
                        Et que comme chacun sait il construisait un 3 ème Reich de 1000 ans .
                        Quant à P. Pétain il a dissous la république pour laisser place à l’Etat Français avec suppression de la constitution de la 3 ème République.
                        Je me sens gêné de devoir faire de tels rappels et d’écrire de telles évidences .


                      • Fergus Fergus 17 février 11:41

                        Bonjour, Aristide

                        Merci d’avoir livré votre analyse.
                        Pour moi l’« extrême-droite » est caractérisée par des tendances xénophobes, antisémites, islamophobes.


                      • Fergus Fergus 17 février 11:51

                        @ Aristide

                        D’accord avec votre commentaire de 10 h 05.


                      • Aristide Aristide 17 février 12:31

                        @chantecler

                        ET quel parti actuel défend la fin de la république ?

                        Quand à cette manipulation assez ridicule consistant à disqualifier le mot « national » au prétexte de l’usage par les nazis !!! Il me semble que l’assemblée est nationale, que nous avons la nationalité française, que l’interet national n’est pas un crime, que la souveraineté nationale est dans notre constitution, l’emblème national et l’hymne national, ...etc.

                        Le nationalisme n’est pas ce que vous en faites, c’est la capacité de ceux qui s’en réclament à former une nation. Avec sa culture, ses moeurs, ses usages, son droit, ... Et tous les partis reconnaissent la nation. Même le PCF se démarque de LFI avec son nationalisme !!!


                      • Aristide Aristide 17 février 12:51

                        @Fergus

                        Pour moi l’« extrême-droite » est caractérisée par des tendances xénophobes, antisémites, islamophobes.

                        Xénophobes ?
                        Allons donc, le seule référence à la citoyenneté qui fait que nous sommes français et que les immigrés ne le sont pas avant d’être naturalises serait un crime ? Donner des droits différents en fonction de la nationalité le serait autant ? Il y aurait une tare à dire par exemple que le recours à l’immigration choisie est un crime envers les pays qui voient leurs élites, les gens formés, ... partir pour l’étranger ? etc ...

                        Antisémites ?
                        Je ne sais à qui vous faites référence ? Jadot et son juif utile ? Zemmour antisémite ou Le Pen ? Moi c’est plutôt Jadot et son discours puant sur Zemmour qui le disqualifie sans que je sois obligé d’y coller une autre étiquette que de simple « idiot ».

                        Islamophobes ?
                        La aussi, tous les partis que vous mettez à l’extrême droite parlent de l’islam. Pas des musulmans, aucun ne condamnent la pratique religieuse dans le respect des lois de notre pays. L’islam, comme le catholicisme, est critiquable et justement critiqué. 

                        De plus vous utilisez un mot assez tendancieux : « tendances ». Avec ce terme vous condamnez la totalité de la population. Des convictions, des propositions, des actes, ...je comprendrais, mais des tendances ?

                        Toutes ces étiquettes, utilisées par tous les partis me sortent par les yeux. C’est un piège à gogo, c’est prendre l’électeur pour un imbécile qui se contente de lire ce qu’on lui présente comme suffisant pour définir une position politique. 


                      • Fanny 17 février 15:14

                        @Fergus

                        « la droite nationaliste radicale » vous progressez, vous vous rapprochez de la réalité en parvenant à vous écarter du langage mainstream, de son mensonge décliné ad nauseam : « l’extrême droite ». Si vous progressez encore, bientôt vous écrirez « la droite patriote », ce qui serait tout simplement la réalité.

                        L’extrême droite, c’est la droite antirépublicaine, celle qui cherche à s’emparer du pouvoir par d’autres moyens que les urnes. C’est Mitterrand à Charlety, qui s’est soudain rappelé de sa jeunesse à l’extrême droite. Elle existe en France cette ED, mais ce n’est ni le RN, ni Reconquête ! et bien entendu pas le LR ou les Centristes, voire LREM (encore que l’élection de Macron en 2017 s’est faite avec des méthodes pouvant être qualifiées d’antirépublicaines).

                        « de la frange de LR qui flirte avec l’extrême-droite » Vous n’avez pas tenu longtemps, le langage mainstream vous submerge malgré des éclairs de lucidité, vous pourriez postuler comme « journaliste » ou "officier ou agent du conformisme et du consentement" (il n’ y a pas de vrai journaliste en France à qqes exceptions près : Polony, Elkabach, Rochebin, Duhamel, Toussaint, ex Zemmour), ce qui serait plus exact. (cf. plus haut).

                        Macron « est trop détesté … ce n’est pas un hasard s’il réunit environ 25 % des ». Oui, les épargnants qui prient pour que l’euro survive, les retraités qui ont peur de la mort (et de tout le reste), les rats des villes et autres startoppeurs, ça fait dans les 25 %. Mais monter de 25 à 50, ça va pas le faire, selon moi. N’importe qui d’autre, plutôt que lui, sorte de coq sans tête qui court dans tous les sens et dit tout et son contraire.

                        « Passer en force » ça veut dire tout le système, tous les médias, l’Educnat et leurs enfants (comme les komsomols en URSS : un souvenir, j’étais allé à une messe de Pâques à Moscou en 1975 et il y avait un comité d’accueil de komsomols avec leur petit foulard rouge qui faisaient la ronde autour de l’église pour dissuader les gens d’entrer) mobilisés comme en 2002 dans la rue pour hurler au risque « fasciste » (visant Marine ou Eric, les deux « hitlériens »). C’est encore assez efficace et Macron pourrait en profiter, mais pour le pays, ce serait une catastrophe, une promesse de troubles à venir.

                        Pécresse devrait gagner, par défaut : elle n’est détestée ni par le peuple, ni par les femmes, ni par les médias, ni par le système ou le CAC40. Disons plutôt qu’elle a ses chances si elle franchit le 1er tour. Elle est moins nocive que Macron, elle n’est pas totalement vendue au système, il lui reste quelques bribes de sentiment national (genre Neuilly-Versailles, mais c’est mieux que rien).


                      • Fanny 17 février 16:10

                        @Fergus

                        Pour moi l’« extrême-droite » est caractérisée par des tendances xénophobes, antisémites, islamophobes.

                         

                        Xénophobe : pour vous, Rocard aurait été « d’extrême droite » (on ne peut pas accueillir toute la misère du monde). Idiot.

                        Antisémite : pour vous, Zemmour serait antisémite (comme pour Jadot). Idiot.

                        Islamophobe : ce terme ne veut rien dire, il a été inventé par les islamistes pour faire progresser leurs idées. Voir un « démocrate » reprendre ce terme est décevant (soit il comprend ce que les islamistes cherchent à faire et se dit que tous les moyens sont bons, soit il joue un jeu malsain en jouant sur les mots, confondant islamophobie et racisme anti arabe. Ni Marine, qui défendait des Arabes comme avocate, ni Zemmour dont le père allait écouter de la musique arabe au café avec ses copains Arabes, ne sont anti arabes. Là c’est pas simplement idiot, c’est pernicieux.

                        Votre définition de « l’extrême droite » est à chier, et ne parvient pas à masquer un total conformisme, un combat à visage masqué (LFI ?) pour le système.

                         

                         


                      • Fanny 17 février 16:32

                        @Fanny

                        Et j’ajoute que votre définition (à chier selon moi) de l’extrême droite me fait penser à la définition des valeurs de l’UE par la Commissaire Von der Leyen (à chier également).

                        En effet, cette Commissaire invente une valeur de l’UE (comme quoi il faut absolument enseigner le Lgbtisme aux petits enfants dans les écoles), valeur qui n’a jamais figuré dans aucun traité de l’UE, et en prend prétexte pour punir la Hongrie(Pologne) qui interdit aux lobbies Lgbtistes de rentrer dans les écoles.

                        Et c’est au nom de cet énorme mensonge que cette Von der Leyen refuse de payer des milliards à ces deux pays !

                        L’UE devient folle.


                      • Fergus Fergus 17 février 16:46

                        @ Fanny

                        « pour vous, Rocard aurait été « d’extrême droite » (on ne peut pas accueillir toute la misère du monde) »
                        Manipulation  !!! Cette phrase est honteusement tronquée par l’extrême-droite. Rocard a dit : « La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre sa part », ce qui change évidemment tout !

                        « pour vous, Zemmour serait antisémite »
                        Ce n’est pas moi qui le dit, mais le président du Crif qui, comme le Grand rabbin de Paris, demande que pas une voix juive ne se porte sur ce candidat !
                        Quant à Jadot, rien d’« antisémite » : il a voulu désigner en quelque sorte l’idiot utile de l’antisémitisme. Et savez-vous où il a prononcé ces mots ? Sur Radio J, la radio de la communauté juive !!!

                        « Islamophobe » veut bien dire ce que cela veut dire : rejeter tous les musulmans, qu’ils soient des islamistes radicaux ou de simples fidèles ! Or, il y en a pléthore dans les rangs de l’extrême-droite qui font cet amalgame !

                        Un dernier mot : le système, je le conchie. Mais ce n’est pas avec des gens comme Le Pen ou Zemmour, éminemment xénophobes dans leur idéologie, qu’il changera. Ou en pire !


                      • Fanny 17 février 17:11

                        @Fergus
                        Manipulation  !!! Cette phrase est honteusement tronquée par l’extrême-droite. Rocard a dit : « La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre sa part », ce qui change évidemment tout !

                        Argument malhonnête, car ce « elle doit en prendre sa part » ne veut strictement rien dire tant qu’on a pas précisé quelle part. Tout le monde est en effet d’accord pour en accueillir une part (sauf Zemmour pendant une durée limitée avec immigration zéro, juste le temps d’assimiler ceux qui sont déjà là).
                        En revanche ne pas accueillir toute la misère du monde a un sens : immigration limitée (et peut-être choisie, mais cette phrase ne ledit pas explicitement). 


                      • Fergus Fergus 17 février 17:21

                        @ Fanny

                        Désolé, mais vous racontez n’importe quoi !
                        Au contraire de ce que vous suggérez, Rocard était favorable à une immigration drastiquement régulée !
                        Il a prononcé ces mots précisément pour justifier la politique de rigueur mise alors en place par le gouvernement pour limiter l’immigration !!!
                        A toutes fins utiles, lisez ceci : lien. Vous verrez que ce bobard qui a la vie dure ne tient pas la route !


                      • Fanny 17 février 17:22

                        @Fergus
                        « pour vous, Zemmour serait antisémite »
                        Ce n’est pas moi qui le dit, mais le président du Crif qui, comme le Grand rabbin de Paris, demande que pas une voix juive ne se porte sur ce candidat !

                        Argument faux : ces associations politico-communotaro-religieuses, qui sont loin de représenter tous les Français juifs, sont à fond pour le système et contre les « extrêmes ».
                        Ils interdisent de voter pour les « extrêmes », soit Mélenchon, Marine, Zemmour ... L’antisémitisme n’est pas le sujet (sauf à cataloguer Mélenchon comme antisémite. ce que certains ont tenté, mais c’est pousser le bouchon un peu loin).


                      • Fanny 17 février 17:28

                        @Fergus
                        « Islamophobe » veut bien dire ce que cela veut dire : rejeter tous les musulmans, qu’ils soient des islamistes radicaux ou de simples fidèles ! Or, il y en a pléthore dans les rangs de l’extrême-droite qui font cet amalgame !

                        Oui, exactement comme catophobe. Il y en a plein à gauche qui ne supportent pas les cathos. Et alors ? Les qualifier de noms d’oiseaux est idiot. On peut détester les cathos sans problème, et même être marié à une catho en détestant son côté tala, sans problème. Rangez votre « extrême », il vous ridiculise.
                         


                      • Fergus Fergus 17 février 18:08

                        @ Fanny

                        Assumez ce que vous êtes : une supportrice de l’extrême-droite. smiley
                        Notez bien que je respecte les choix de chacun dès lors qu’ils ne tombent pas sous le coup de la loi.


                      • Fanny 17 février 18:44

                        @Fergus
                        Rocard était favorable à une immigration drastiquement régulée !

                        Oui, je disais la même chose. Je ne comprends pas votre « manipulation ».

                        Je suis d’accord avec Rocard, y compris avec son « elle doit en prendre sa part », en disant que cette dernière partie n’engage à rien.


                      • Fanny 17 février 19:59

                        @Fergus

                        Assumez ce que vous êtes : une supportrice de l’extrême-droite.


                        D’abord, je suis plutôt du genre masculin, malgré mon pseudo, actif dans le rôle de boomer multi grand père.

                        Difficile à dire ce que je suis, la vie est longue et comporte différentes phases, et ce n’est pas en principe le sujet du forum. Mais mon parcours est assez commun et ça ne me gêne pas d’en faire état.

                        Puisque vous posez la question, je suis passé par une phase « de gauche », avec vote (Mitterrand en 81) et syndicalisme de gauche actif dans l’industrie (grève à ma place en solidarité avec les usines en grève, ce qui n’était pas courant chez les ingénieurs mais possible, car le chef de service, bientôt directeur des études  3000 ingénieurs et techniciens  avait participé modestement à mai 68).

                        L’âge venant, glissement à droite, la gauche me paraissant renier tous ses idéaux avec sa dérive vers le sociétal. Plus rien de motivant, de généreux à gauche. Juste des tics idéologiques sans intérêt, aucune « classe » au sens aristocratique du terme. La gauche française communiste des années 30 avait une classe aristocratique.

                        Et vous n’avez pas tort, Zemmour que vous qualifiez « d’extrême » et moi simplement de droite (ex RPR) a ma sympathie. C’est son immense courage qui me séduit, peut-être à cause d’un complexe personnel : en stage commando à Givet, pendant mon service militaire, je me demandais si j’aurais le courage d’affronter le feu (risquer d’être tué à cause des ordres débiles d’un juteux, ou risquer de tuer, ce qui n’est pas plus facile). Lui Zemmour n’a pas peur de prendre le risque d’être tué. Et puis j’ai avec lui un point commun : une mère arrivée en France, dans ce pays merveilleux, juste avant nos naissances. Et de voir ce que devient ce pays ...

                        A propos de Givet, une anecdote : lors d’un exercice d’assaut sur un village (reconstitué), il fallait pénétrer dans la maison en donnant un coup de pied dans la porte et mettre les occupants en joue avec son PM. A chacun de mes essais, la section était pliée de rires. Le sergent (j’avais refusé les EOR) me dit : « recommencez ». Encore la section pliée en deux. Au 3ème essai, il me menace du trou. J’ai réussi au 4ème essai, et la section, sympa, s’est retenue de se marrer. Comme quoi, je n’étais pas fait pour adopter la posture du tueur.

                        A chacun ses motivations, mais le plus important ici est pour moi l’analyse, ce que ne font pas nos journalistes, cette armée de lopettes, d’incapables (je voulais être journaliste à15 ans). Essayer d’approcher la réalité, de comprendre ce qui se passe vraiment, c’est au fond ce qui me motive ici, comprendre les vraies raisons, les vraies motivations, conscientes et inconscientes des dirigeants et des peuples/cultures. Non, je ne milite pas pour Zemmour, je suis trop paresseux pour militer, je cherche plutôt à comprendre ce qui se passe.


                      • Aristide Aristide 18 février 09:02

                        @Fergus

                        Vous n’avez pas répondu à cela :

                        @Fergus

                        Pour moi l’« extrême-droite » est caractérisée par des tendances xénophobes, antisémites, islamophobes.

                        Xénophobes ?
                        Allons donc, le seule référence à la citoyenneté qui fait que nous sommes français et que les immigrés ne le sont pas avant d’être naturalises serait un crime ? Donner des droits différents en fonction de la nationalité le serait autant ? Il y aurait une tare à dire par exemple que le recours à l’immigration choisie est un crime envers les pays qui voient leurs élites, les gens formés, ... partir pour l’étranger ? etc ...

                        Antisémites ?
                        Je ne sais à qui vous faites référence ? Jadot et son juif utile ? Zemmour antisémite ou Le Pen ? Moi c’est plutôt Jadot et son discours puant sur Zemmour qui le disqualifie sans que je sois obligé d’y coller une autre étiquette que de simple « idiot ».

                        Islamophobes ?
                        La aussi, tous les partis que vous mettez à l’extrême droite parlent de l’islam. Pas des musulmans, aucun ne condamnent la pratique religieuse dans le respect des lois de notre pays. L’islam, comme le catholicisme, est critiquable et justement critiqué. 

                        De plus vous utilisez un mot assez tendancieux : « tendances ». Avec ce terme vous condamnez la totalité de la population. Des convictions, des propositions, des actes, ...je comprendrais, mais des tendances ?

                        Toutes ces étiquettes, utilisées par tous les partis me sortent par les yeux. C’est un piège à gogo, c’est prendre l’électeur pour un imbécile qui se contente de lire ce qu’on lui présente comme suffisant pour définir une position politique.


                      • Fergus Fergus 18 février 09:39

                        Bonjour, Fanny

                        Toutes mes excuses pour l’erreur sur le genre.

                        J’ai bien connu Givet durant mon propre service militaire pour y avoir effectué 
                        2 stages commando en 67et 68. J’y ai même écopé de 8 jours d’arrêts (à exécuter après le stage) pour avoir refusé de courir comme un idiot. Mes souvenirs les plus marquants de ces stages : l’attaque de la forteresse en pleine nuit par la falaise et la traversée de la Meuse sur des radeaux de fortune constitués d’une toile de tente bourrée de paille et pour pagaie des morceaux des bidons d’essence écrasés sur des bâtons de bois (10 % de réussite smiley ). Epique !

                        Je ne crois pas que Zemmour poursuivra la politique. A mon avis, une fois battu (sans doute au 1er tour), il retournera dans les médias doté d’une notoriété XXL et de l’assurance de multiplier les ventes de ses bouquins.


                      • pemile pemile 18 février 10:07

                        @Fergus « Je ne crois pas que Zemmour poursuivra la politique »

                        Salut Fergus, tu as lu dans le Canard de la semaine que Sarko aurait dit à Zemmour que « il ne peut pas être élu, il a une tête de rat. Il a la tête de ses convictions » ?


                      • tonimarus45 18 février 10:21

                        @Francis, agnotologue---concernant le post de fergus vous dites «  »«  
                          »«  »«  »Le dire comme vous le faites c’est utiliser les éléments de langage du pouvoir en place«  »«  »«  » franchement croyez vous sincerement que c’est une bevue de « fergus » ??????? ou simplement venir au secours de celui pour qui il votera finalement apres nous avoir fait croire le contraire.Concernant macron et la crise covid ne dit ’il pas en fait que « macron a fait du bon boulot ».


                      • Fanny 18 février 11:37

                        @Fergus

                        L’attaque de la forteresse de nuit par la falaise, je ne m’en souviens pas.

                        En revanche, la traversée de la Meuse sur une toile de tente bourrée de paille, une épreuve à risque (nager avec les rangers, pas évident en cas de renversement du radeau de fortune).

                        D’autres trucs moins marrants : faire péter des grenades défensives (je suis aujourd’hui à moitié sourd, peut-être que ces grenades y sont pour qqe chose). Et puis ramper sous le feu d’une mitrailleuse à balles réelles manipulée par un juteux, ça craint.

                        Hors programme : le franchissement de la frontière belge pour rencontrer les cougars (40/50 ans) à moitié bourrées qui sautaient dans les bras des militaires français en uniforme en soulevant leurs jupes, ça, je m’en souviens très bien.


                      • Fergus Fergus 18 février 11:48

                        Bonjour, pemile

                        Oui, j’ai lu cela, et très franchement je trouve que c’est indigne.


                      • Fergus Fergus 18 février 11:55

                        Bonjour, tonimarus45

                        Je ne crois pas avoir écrit que « macron a fait du bon boulot » mais que majoritairement les Français pensent que c’est le cas !!!
                        Et globalement je ne leur donne pas tort, eu égard au manque de connaissance du virus et de ses effets qui a contraint les politiques à s’adapter sans cesse.
                        En revanche, j’ai bien écrit que Macron n’a pas fait pire que la majorité des chefs d’état et de gouvernements confrontés à cette crise.

                        Vos persiflages sont pitoyables !

                        Et que signifie votre retour, vous qui nous avez inondé sur ce site de plaintes contre AgoraVox qui refusait de prendre en compte une désinscription définitive que vous avez clamée haut et fort dans de très nombreux commentaires ???


                      • Fergus Fergus 18 février 12:01

                        @ Fanny

                        Je me souviens très bien du champ de tir sous les balles réelles.
                        Autre souvenir impressionnant (mais je crois que c’était à Bitche) : être allongé dans une tranchée avec son sac à dos dans une tranchée soumise au passage d’un blindé : sentir la chenille écraser le sac sur son dos est une sensation très... désagréable.

                        En revanche, je ne me souviens pas des « cougars ». smiley


                      • Fanny 18 février 12:21

                        @Fergus
                        Oui, dans le trou avec le LRAC pour neutraliser le char, mais le pilote avait l’élégance de faire passer la chenille à côté du trou, pas sur le sac à dos.


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 février 12:26

                        @Fergus
                        Joli coin Givet , pas très connu des français. Souvenirs excellents de virées en bécane...


                      • Fergus Fergus 18 février 13:10

                        @ Fanny

                        Lorsque je l’ai fait avec mes camarades bidasses, c’était sans LRAC et avec la chenille qui nous bel et bien dessus. Mais le trou était en béton, avec juste la hauteur suffisante pour que l’on sente le passage de la chenille, mais sans nous mettre en danger. Et je ne me souviens toujours pas si c’était à Bitche, peut-être à Valdahon.


                      • Fergus Fergus 18 février 13:15

                        Bonjour, Aita Pea Pea

                        Oui, c’est sympa comme coin. 
                        Côté belge, j’avais bien apprécié une escapade à Dinant.

                        A propos de « bécane », pas faciles les Ardennes. En cyclisme, l’une de mes classiques préférées est Liège-Bastogne-Liège


                      • tonimarus45 18 février 13:15

                        bonjour-si,si vous l’avez en fait dit « que macron avait fait du bon boulot »-D’autre part j’ai a plusieurs reprises demande ma desinscription totale du site ago ,mais jamais cela ete fait donc etant toujours inscrit je poste.Cela vous derange ????Ceci dit curieusement vous evitez les posts qui vous mettent mal a l’aise, par exemple votre possible vote « roussel », qui pour les legislatives fera alliance avec le ps (comment croyez vous qu’il ai pu si facilement avoir ses 500 parrainages) grand fossoyeur du code du travail , des acquis sociaux et des lois du cnr ou bien cette propension a relever les « casseroles » de melenchon, mais jamais ce qui va tres bien ;et par exemple hier soir ainsi qu’aux precedents meetings il a ete vraiement a la hauteur


                      • nono le simplet 18 février 13:15

                        @Fergus
                        Oui, j’ai lu cela, et très franchement je trouve que c’est indigne.
                        c’est surtout très prétentieux quand on a la tête de Sarkozy ...


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 février 13:26

                        @Fergus
                        Après Paris Roubaix la plus belle en effet...mais bon suis chti alors...lol


                      • nono le simplet 18 février 13:28

                        @nono le simplet
                        tiens je viens d’entendre le gourou de l’UPR sur LCI ... le soit disant banni était invité ... j’ai eu le temps de l’entendre dire que « si Baladur est de droite, alors Macron est d’extrême extrême droite » ... quel déconneur ce François smiley


                      • Lynwec 18 février 13:41

                        @nono le simplet

                        L’auteur de cette brillante analyse n’aura pas manqué d’observer qu’il l’a publiée le 18 février 2022 pour un premier tour prévu le 10 avril, ce qui démontre la place excessive accordée au soit-disant banni, démonstration qu’il a appuyée par une analyse comparative complète des accès aux grands médias de tous les candidats.
                        Cette analyse est malheureusement devenue indisponible, victime du mal obscur des messages de la fine équipe, voués à la censure ou la disparition inexpliquée.


                      • Fergus Fergus 18 février 13:42

                        @tonimarus45

                        « Cela vous derange »
                        Pas du tout ! Mais je trouve étrange ce retour après avoir posté des dizaines de commentaires affirmant le contraire. Cela vous fait un point commun avec Le Panda. smiley

                        Je n’évite rien concernant Roussel. Certes, il défend des points sur lesquels je suis en désaccord, mais c’est également le cas avec Mélenchon. Normal : toute ma vie, j’ai voté par défaut en l’absence d’un candidat qui réponde parfaitement à mes aspirations.
                        Au final, je pense que si le candidat France Insoumise est en situation de pouvoir se qualifier pour le 2e tour, je voterai pour lui afin de soutenir cette possibilité, bien qu’il s’agisse de Mélenchon qui, je le reconnais, me donne des boutons depuis son OPA sur la candidature LFI. Dans le cas contraire, je voterai peut-être Roussel pour enrayer le déclin de ce parti. Il me reste quelques semaines pour me décider.


                      • nono le simplet 18 février 13:43

                        @Aita Pea Pea
                        un jour j’aimerais bien boire un coup au bar du carrefour de l’Arbre ... les places doivent être chères le jour de la course


                      • Fergus Fergus 18 février 13:47

                        Bonjour, nono le simplet

                        « c’est surtout très prétentieux quand on a la tête de Sarkozy »
                        Et sa démarche ! smiley

                        « quel déconneur ce François »
                        En effet, un vrai comique ! smiley


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 février 13:48

                        @nono le simplet
                        Non ...premier arrivé premier servi ...lol


                      • nono le simplet 18 février 13:48

                        @Lynwec
                        rien compris ...


                      • nono le simplet 18 février 13:49

                        @Aita Pea Pea
                        ouais faut arriver la veille ... smiley


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 février 14:15

                        @nono le simplet
                        Salut. Ben comme sur tous les grands cols où certains virolos sont juges , et les amateurs le savent... Là les gars se sont pris des dizaines de km sur pavé , les bras en feu , les cuisses et l’esprit à toujours éviter la gamelle...tain ! En septembre ça a vraiment été l’enfer...lol


                      • troletbuse troletbuse 23 février 11:43

                        @Fergus
                        Et Tarlouzette, votre champion, qui classe les antivaxx comme des sous-citoyens ?
                        Ce n’est pas de la xénophobie, ni de l’antisémitisme, ni de l’islamophobie, ca s’appelle comment ? Ca ressemble bigrement à de l’extrême extrême droite et en même temps de l’extrême extrême gauche.


                      • Fergus Fergus 23 février 11:44

                        @ troletbuse

                        Commentaire homophobe qui tombe sous le coup de la loi !!!


                      • troletbuse troletbuse 23 février 12:03

                        @Fergus
                        Bien sur, ca vous évite de répondre. Toujours éluder les vrais questions !


                      • ETTORE ETTORE 16 février 19:13

                        l’émergence après l’explosion probable de LR d’un parti de droite nationale organisé autour de Ciotti, Wauquier, Maréchal et Zemmour.


                        Bonsoir Fergus ? Voulez vous dire « éclosion » ?


                        • Fergus Fergus 16 février 19:17

                          @ ETTORE

                          Non, je dis bien « explosion » de LR, et dans un 2e temps « éclosion » comme vous dites d’un nouveau parti de droite radicale.


                        • Aristide Aristide 17 février 13:26

                          @Fergus

                          Vous amalgamez dans un même ensemble deux parties très différentes :
                            les leaders nationaux : là comme vous dites ce sera surement une débandade non dénuée d’interets nationaux, mais aussi régionaux, départementaux.
                            les élus de terrains : les maires et conseillers sont des notables, Et là, ils suivront comme un bloc le leader qui se détachera. Je vois mal, un ralliement au RN ou à Zemmour.

                          Je ne crois en rien en une refondation de la droite ... Ce sera plus une balkanisation avec une déperdition marginale vers le centre et vers la droite de la droite.


                        • Fergus Fergus 17 février 16:06

                          @ Aristide

                          « Ce sera plus une balkanisation avec une déperdition marginale vers le centre et vers la droite de la droite »

                          Ben oui ! c’est ce que je dis : une partie de LR explosé rejoindra LREM et consorts pour former une nouvelle entité qui deviendra de facto la nouvelle droite républicaine, et une autre partie s’alliera avec le défunt RN  il ne survivra pas à Le Pen, à mon avis  sur des bases idéologiques proches de l’extrême-droite.


                        • Aristide Aristide 18 février 08:57

                          @Fergus

                          J’ai simplement rajouté que LR restera un parti d’élus locaux, de notables, ... sauf à une explosion à laquelle je ne crois pas. Un parti très diminué dans son influence nationale mais avec une forte présence locale et peut-être même à l’AN, malgré l’échec annoncé de Pecresse.


                        • Fergus Fergus 18 février 09:44

                          Bonjour, Aristide

                          Je pense aussi que « LR restera un parti d’élus locaux, de notables ». Mais je crois également qu’il y aura sinon une « explosion » en cas de non-qualification de Pécresse, du moins de nombreux départs vers la majorité présidentielle.


                        • Aristide Aristide 18 février 10:10

                          @Fergus

                          du moins de nombreux départs vers la majorité présidentielle.

                          Je ne suis pas sûr que les dernières têtes d’affiche choisissent le ralliement à Macron. Surement quelques unes mais nombreuses, j’en doute, les places sont déjà prises ? Et c’est aussi assez hasardeux quand on voit les résultats électoraux de LREM, les législatives peuvent offrir des surprises ...

                          Regardez aussi ce qui s’est passé. 

                          Le PS n’a pas explosé ! Il est laminé depuis des années par la médiocrité de ses dirigeants nationaux, ajoutez les erreurs stratégiques à la Terra-Nova, ... enfin un problème qui ne date pas de l’échec retentissant de Hamon. C’est une longue décrépitude. Et pourtant, lors des élections municipales sur les villes de plus de 100.000 habitants , il progresse marginalement. Que sera la réaction lors des législatives ? Je ne suis pas sûr que ce soit la débâcle Hidalgo qui se répète.

                          LR est dans la même position, aucune figure ne peut remplacer le chef déchu, Sarkozy. Mais voilà comme le PS, il résiste lors des municipales. L’avenir de LR ? Très lié comme pour le PS au résultats des législatives. Et idem, localement très présent.

                          Il ne faut pas oublier que ce sera le dernier mandat de Macron et que LREM n’aura pas le temps de s’installer localement. L’essentiel des députés actuels sont des opportunistes. Une question se pose, c’est ce fameux « état de grâce », sera t’il suffisant ? 

                          Ce sont les résultats des législatives qui acteront les éventuels bouleversement du paysage politique. LFI est d’ailleurs dans la même position si Mélenchon passe la main.


                        • Fergus Fergus 18 février 12:03

                          @ Aristide

                          Quand je parle de « nombreux départs », je ne pense pas uniquement à des « têtes d’affiches » mais principalement à des parlementaires lambda.


                        • ETTORE ETTORE 16 février 19:18

                          Scusi Fergus !

                          J’avais « sauté » l’explosion de « LR » !


                          • Joséphine Joséphine 17 février 08:38

                            Quel meeting de Pécresse....une star est née smiley.A croire que son prompteur lui faisait des farces en mélangeant les phrases ! Elle envoyait si mal son texte qu’on se demandait si elle le comprenait, c’était presque gênant. L’implosion des LR est imminente. Dans le fond Macron est content, c’était bien la seule force politique qui pouvait être un obstacle à LAREM. Quelle idée d’avoir choisi cette femme pour représenter un parti comme LR, c’est là tout le problème des primaires. Les erreurs de casting sont souvent fatales. 


                            • Fergus Fergus 17 février 09:11

                              Bonjour, Joséphine

                              Je partage vos observations.

                              Sauf sur les primaires qui restent, à mes yeux, le meilleur moyen de sélectionner un candidat.
                              Encore faut-il organiser des primaires ouvertes et pas des primaires d’adhérents qui donnent souvent des résultats très différents de l’électorat des partis.
                              Avec une primaire ouverte à LR, il est à peu près certain que Bertrand l’eût emporté assez largement.


                            • Joséphine Joséphine 17 février 09:30

                              @Fergus

                              Bonjour Fergus,

                              La primaire peut aussi être dangereuse . J’ai entendu dire que si Mitterrand avait fait une primaire, c’est Rocard qui aurait gagné, est-ce vrai ? Ce qui manque à notre pays, c’est un chef qui s’impose naturellement, sans que personne ne le remette en question. Il y’a eu des hommes comme ça dans l’histoire , il n’y en a plus. 


                            • Legestr glaz Legestr glaz 17 février 09:37

                              @Joséphine

                              Robert Michels : « les partis politiques ».

                              Vous n’arrivez jamais « par hasard » sur une liste électorale ou en position de briguer un mandat. Il vous faut, pendant votre « parcours politique », faire preuve de certains traits de caractère ! 

                              https://www.lhistoire.fr/classique/« %C2%A0les-partis-politiques%C2%A0 »-de-robert-michels

                              https://www.decitre.fr/livres/les-partis-politiques-9782800414430.html


                            • Lynwec 17 février 09:38

                              @Joséphine
                              En réfléchissant un peu, cette campagne « désastreuse » de Pécresse ne vous rappelle-t-elle pas la prestation « brillante » de Marine Le Pen lors du débat de l’entre-deux tours 2017 ?
                              Auto sabordage sur commande ? Des traîtres en coulisses ? Cui bono ?
                              Ou alors la préparation d’un come back en force sur le thème « Une étoile (de la politique) est née » avec une amélioration « miraculeuse » de la qualité des prestations ?
                              N’oubliez pas que contrairement au gueux isolé, ces gens ont le soutien d’équipes chargées de planifier le parcours.

                              https://www.youtube.com/watch?v=iOAbBdlWgz0


                            • Fergus Fergus 17 février 09:40

                              @ Joséphine

                              Concernant Mitterrand / Rocard, il s’agit à mon avis d’une rumeur que rien ne vient étayer, aucune enquête n’ayant été réalisée à ma connaissance sur cette base.

                              Pour ce qui est du « chef qui s’impose naturellement », ce n’est sans doute pas pout demain, eu égard à la grande volatilité des votes qui caractérise notre époque en France.


                            • Fergus Fergus 17 février 09:44

                              Bonjour, Lynwec

                              « Auto sabordage sur commande ? »
                              Même pas. Tout simplement le résultat d’une primaire fermée qui n’a pas désigné le meilleur candidat LR.


                            • Joséphine Joséphine 17 février 10:42

                              @Lynwec

                              Salut Lynwec. En effet, c’est pas possible de bruler ses cartes comme ça, c’est voulu. Quand les gens disent que les élites sont des incapables et des idiots, je leur dis que non. Ce sont des êtres à sang froid et ils savent très bien ce qu’ils font. Bafouer le seul parti historique qui pouvait battre LAREM est voulu. 


                            • Fergus Fergus 17 février 11:53

                              @ Joséphine

                              Non, ce n’est pas « voulu », à mon avis. Le problème de Pécresse est qu’elle n’est pas un animal politique mais une bourgeoise techno incapable de sortir de ses schémas.


                            • Joséphine Joséphine 17 février 12:47

                              @Fergus

                              On dirait que Pécresse est une marionnette, mise là par on ne sait qui pour griller les LR à jamais. Elle va se battre pour une quatrième place avec Melenchon, ce n’est pas digne des LR qui je le rappelle est un parti historique, confortablement installé. Elle aurait du se battre pour la deuxième place et la voilà partie pour la quatrième ou la cinquième place. Les « éléphants » des LR (si on peut les appeler ainsi) devraient se poser des questions. Comme a dit Morano pendant le meeting de Pécresse :« C’est pas possible, qu’est-ce qu’il se passe ? »


                            • Aristide Aristide 17 février 13:16

                              @Fergus

                              Non, ce n’est pas « voulu », à mon avis. Le problème de Pécresse est qu’elle n’est pas un animal politique mais une bourgeoise techno incapable de sortir de ses schémas.

                              Que n’utilisez vous pas ce talent pour décrire celui qui est votre candidat préféré ? Préféré ? Euuh, c’est peut être préféré maintenant ! A ce que j’ai cru voir !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité