• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Castex, nouveau chemin : Macron tourne en rond

Castex, nouveau chemin : Macron tourne en rond

L’interview du 14 juillet et la déclaration de politique générale du Premier ministre nous ont permis d’en savoir un peu plus sur le nouveau chemin promis par le président. En réalité, il s’agit uniquement d’une posture destinée à relancer un mandat. La direction reste la même, à quelques nuances près, et Macron tente par des artifices grossiers d’accréditer une nouvelle dynamique.

Castex, nouveau chemin : Macron tourne en rond

 

Même fond, changement superficiel de forme
 
Il est frappant de constater, à nouveau, à quel point les énarques ne comprennent rien à la communication. Pour eux, il semble que cela recouvre deux disciplines : réaliser des coups grossiers pour faire le buzz, ou alors construire une histoire, souvent abracadabrantesque et éloignée de la réalité, afin de justifier un choix contesté ou de tenter de donner une nouvelle dynamique, de manière artificielle. Cela échoue depuis des décennies, mais ils persistent, sans comprendre que la communication est bien plus forte quand elle n’est que pédagogie et explication du réel, sans le moindre compromis avec la vérité, afin de le faire mieux comprendre. Mais devant son impopularité, et à moins de deux ans de la prochaine élection, Macron s’est donc embarqué dans une nouvelle opération politicienne pour tenter de se relancer.
 
Problème, tout sent l’opération politicienne à plein nez. Si le choix de Jean Castex renforce l’OPA que Macron tente de faire sur LR et représente une épine dans le pied de Xavier Bertrand, il ne faut pas se faire d’illusion sur le poids et les chances de l’ancienne droite institutionnelle en 2022, comme l’indiquent les élections européennes et les sondages. L’ambition de parler à la droite des villes moyennes de province ne pourra pas reposer sur le seul accent du nouveau Premier ministre. Car sur le fond, son discours est extrêmement technocratique, probablement très proche de celui que servait le Alain Juppé de 1995 et toute l’emphase donnée à la méthode est une ficelle un peu grosse alors que Président et Premier ministre insistent tous deux pour maintenir la même direction.
 
Macron veut poursuivre sa réforme des retraites qui avait pourtant suscité tant d’opposition. Après avoir orchestré une baisse de la fiscalité des entreprises de plus de 40 milliards sous Hollande, à l’efficacité plus que disutable, Bruno Le Maire a annoncé une nouvelle baisse de 20 milliards. Bref, poursuite de la politique de l’offre, aberrante et sans fin dans un contexte comme le nôtre où nous appartenons à un marché unique comportant des pays où le coût du travail est 80% plus bas. Et entre les nouvelles dépenses et le refus de monter les impôts, cela amènera rapidement à des coupes budgétaires qui ne diront pas leur nom. Tout le plan pour la jeunesse est une redite des plans du passé, qui n’améliorera qu’à la marge une situation rendue d’autant plus mauvaise par le cru 2020 du baccalauréat, dont l’absence de sélectivité va provoquer un afflux d’étudiants mal préparés dans une université mal en point.
 
Un seul point pourrait marquer un changement dans la bonne direction : les initiatives contre le séparatisme religieux. Dans ce domaine, la majorité semble tourner le dos au « en même temps » qui avait permis à de vrais communautaristes, comme Aurélien Taché, de parler en son nom. Aujourd’hui, par souci électoraliste, il semble que Macron, comme Sarkozy après 2007, fasse le choix de la lutte contre le communautariste, et c’est bienvenu. Reste à savoir ce qui sera fait concrètement. Mais au global, tant le 14 que le 15 juillet, il n’y a pas eu la moindre esquisse d’un nouveau chemin, seulement une justification des choix passés et un discours alambiqué pour justifier cette nouvelle étape. Et si Macron a finalement gommé les déclarations les plus révoltantes de son discours, dénoncer la détestation qu’il suscite en l’assimilant à la violence rappelait les pires heures de la critique des Gilets Jaunes. De même, dire que « les Français ont peur » avait le côté très condescendant qui nous irrite depuis si longtemps.
 
Au global, même s’il y a beaucoup de sarkozysme dans le macronisme, entre le caractère sans gêne, les coups un peu grossiers et la revendication d’une présidence assez jupitérienne, les 14 et 15 juillet ont aussi rappelé ses proximités avec le hollandisme, entre une politique de l’offre aberrante, et une synthèse à la petite semaine sans le moindre souffle. 2022 n’est pas gagné pour lui.

Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Le421 Le421 18 juillet 18:24

    En fait, Macron a pris un virage sérieux dans la conduite des affaires !!

    Un virage à 360°...


    • devphil30 devphil30 18 juillet 18:53

      @Le421

      C’est le propre de tourner en rond ... smiley


    • Fergus Fergus 19 juillet 18:03

      Bonjour, Le421

      Bien vu ! C’est incontestablement la démonstration éclatante qu’il est bien un révolutionnaire.


    • Francis JL 20 juillet 07:54

      @Le421
       
      le « ni gauche ni droite libéral » c’est le TINA de Thatcher : la dictature des marchés financiers.
       
       C’est l’incarnation dans notre réel de la fable « Le chat, la belette et le petit lapin ».
       
      Parce que les électeurs du chat LREM ont tous peu ou prou leurs économies dans des actions
       
      Et ceux de la belette et du petit lapin

      sont de plus en plus écœurés par leurs représentants.

       


    • devphil30 devphil30 18 juillet 18:57

      Castex a pour but de redonner de la lumière à jupiter.

      Tu prends un premier ministre non populaire et par un système absurde de vase communicant alors le président devient populaire surtout si il casse du sucre sur castex et que jupiter se retire dans ses appartements royaux en attendant le renouvellement de son sacre

      Toutefois le passif est lourd alors espérons que les Français seront intelligents pour une fois et qu’ils éteindrons les médias pour réfléchir au devenir de la France

      En choisissant un président attaché à son pays et non un minus aux ordres de la finance 


      • vraidrapo 19 juillet 08:34

        Écoutez Onfray, il n’y a plus rien à faire qu’attendre l’installation du gouvernement mondial sur...... ce qui restera de écosystème...

        Après moi, le déluge !


        • Eric F Eric F 19 juillet 18:50

          Castex apporte quelques « correctifs » dans le sens pragmatique. Ainsi, il a contredit l’hypothèse de reporter une nouvelle fois la suppression de la taxe d’habitation pour les classes moyennes-supérieures. De même, il a décalé la remise en selle de la réforme des retraites et de l’assurance chômage. Par ailleurs, chez Bourdin, il a fustigé les écolo-urbains concernant les annonces de suppression en 10 ans du chauffage au fuel, en évoquant les réactions des ruraux qui ne disposent pas de réseau de distribution de gaz.
          Pour l’instant, il tient le rôle du « good cop » face à Macron, et en contraste avec le psycho-rigide Edouard Philippe.


          • Fergus Fergus 19 juillet 20:33

            Bonsoir, Eric F

            Dans le rôle du type de droite, libéral mais pas trop, Castex a en effet réussi son entrée. Il a même incontestablement un côté plus sympa  avec ses références au terroir et son accent AOP  que le « psycho-rigide » Philippe.

            « Good cop », c’est bien vu. A cet égard, il sera intéressant de voir comment réagit Macron dans les mois à venir si Castex capitalise sur cette image tandis que son patron continue de stagner. Il est vrai que le roi Manu n’en aura pas grand chose à faire s’il se confirme qu’il garde un solide socle de 1er tour, Castex pouvant se révéler parfait pour ratisser large dans les rangs des Républicains, plus déboussolés que jamais !


          • Eric F Eric F 20 juillet 09:45

            @Fergus
            Bonjour Fergus,
            Le macronisme se caractérise avant tout par une vision technocratique urbaine coupée des territoires. Castex apporte un réalisme de terrain.


          • charlyposte charlyposte 20 juillet 12:31

            @Fergus
            Macron jubile... il prépare sa réélection les doigts dans le cul, vu qu’il n’y a aucun opposant.


          • Fergus Fergus 20 juillet 19:52

            Bonsoir, charlyposte

            Il aurait tort de « jubiler » car le passé récent a montré qu’avec un électorat devenu de plus en plus instable, rien n’est jamais gagné d’avance.
            Mais le fait est que Macron n’a, en l’état actuel des choses, pas grand chose à craindre, du fait de l’éclatement des forces de gauche et de la faiblesse de la droite LR, toujours plus phagocytée par le pouvoir en place.


          • Fergus Fergus 20 juillet 19:54

            Bonsoir, Eric F

            « Castex apporte un réalisme de terrain ».
            C’est du moins l’impression qu’il cherche à donner. D’où son accent qui, de l’aveu même d’élus de droite, est volontairement accentué. 


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 20:02

            @Fergus

            Volontairement accentué...et pourquoi pas qu’il le laisserait aller , au contraire du parisianisme qui lui a fait ravaler durant des années.


          • Fergus Fergus 20 juillet 21:28

            Bonsoir, Aita Pea Pea

            Le « parisianisme qui lui a fait ravaler durant des années ».
            Castex n’est apparemment pas de ce genre : il fait partie de ces gens qui, à dessein, ont toujours cultivé leur accent de manière plus ou moins prononcée (tout le monde ne se nomme pas Lassalle ou Gaudin).
            Ce faisant, ces politiques-là font du Jane Birkin, elle qui non seulement a toujours entretenu son accent, mais également ces petites fautes censées faire si british, du genre dire « la » eu lieu de « le ».


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juillet 21:37

            @Fergus

            Peut être. Mais pour Jane c’est différent...et s’adresse à mon cerveau principal...


          • Aristide Aristide 21 juillet 10:50

            @Fergus

             il fait partie de ces gens qui, à dessein, ont toujours cultivé leur accent

            Bizarre affirmation, sur quel fait vous basez-vous pour affirmer cela. Et à part quelques allumés qui voient dans l’accent une singularité entretenue, la plupart de nos concitoyens ne voient aucunement cela comme signe de je ne sais quel retour du « terroir ». Cette caricature des français qui se laisseraient piéger par l’apparence, l’accent, ... est d’autant plus étonnante qu’elle vient souvent de ceux qui se réclame du peuple. 

            A l’inverse de Jane Birkin, Mélenchon avait en son temps moqué une journaliste à l’accent toulousain pour éviter de répondre à la question embarrassante qu’elle avait posé, sur ses propos de campagne. 


          • Iris Iris 23 juillet 23:42

            @Eric F

            Good coop ! C vrai qu’il est sympathique avec son accent, il va bien nous endormir.... zzz smiley


          • ETTORE ETTORE 19 juillet 23:00

            Cette histoire de plateaux de balance à patates....ça commence à bien faire.

            Qu’on charge un plateau, qu’on y mette quoi qu’on veuille comme légumes....

            Le panier de la ménagère reste toujours le même, avec toujours et encore les mêmes citrouilles sur l’étal bien dégarni de ce pays.

            Alors, que le vendeur ambulant, donne de la voix, parce que employé pour vendre les invendus de son patron......C’est ça, ou il pourriras en même temps que ses citrouilles.

            Déjà que la place sur le marché, a été achetée avec peu de voix....Alors le porte voix du tenancier....il a intérêt à être efficace....mais pas trop quand même, faut pas pousser Monarc dans les oignons, non plus !


            • caillou14 rita 20 juillet 07:34

              Macron tape sur la table à Bruxelles de voir 5 pays refuser ce plan de merde pour sauver Merkel ?

              14/18..39/45..2020..sera la dernière défaite de l’Allemagne face aux reste du monde..Eradiquons une fois pour toute ce pays de la carte pour vouloir dominer l’Europe...


              • zygzornifle zygzornifle 20 juillet 07:49

                @rita

                 Parait qu’il a ouvert sa braguette et tapé sur la table avec son stylet …..


              • charlyposte charlyposte 20 juillet 12:23

                @rita
                Ils ont pourtant gagné en 1870... en 14 c.est l’accord de Balfour qui les bloques... en 45... ils sont lâché par le système... tous pour un et tous pourris...ainsi va le monde.


              • zygzornifle zygzornifle 20 juillet 07:48

                Quand Macron regarde l’horizon il ne voit que son dos …..


                • charlyposte charlyposte 20 juillet 12:28

                  @zygzornifle
                  Moi qui pensait qu’il ne voyait que Brigitte !!!


                • zygzornifle zygzornifle 20 juillet 07:51

                  Il est frappant de constater, à nouveau, à quel point les énarques ne comprennent rien à la communication.

                  Les énarques sont des calamités , en politique comme a la tête d’une entreprise ce sont des créateurs de ruines ….l


                  • charlyposte charlyposte 20 juillet 16:02

                    @zygzornifle
                    Comme quoi : l’école ou le lavage de cerveau.


                  • Rera 20 juillet 09:07

                    @tous,

                    dans sa réponse à Éric F, Fergus le Macroniste lui dit ceci je le cite »Il est vrai que le roi Manu n’en aura pas grand chose à faire s’il se confirme qu’il garde un solide socle de 1er tour, Castex pouvant se révéler parfait pour ratisser large dans les rangs des Républicains, plus déboussolés que jamais ! »

                    Je crois avec le nombre record d’abstentionnistes aux dernières élections Municipales(cela n’augure rien de bon pour l’avenir)Fergus Le Macroniste continue et encore d’amuser la galerie en traçant des plans sur la cométaire pour la réélection de son mentor en 2022 ???

                    Tous les médias essaient de présenter le renouveau de Castex et compagnie,les français sont usés avec des hommes et femmes politiques ce sont tous des menteurs (Mélanchon aussi),alors Castex il a une tête qui rappelle la campagne...mais les français ne sont pas dupe Fergus Le Macroniste...ils ne croient plus en rien ni aux médias et encore moins aux politiques et à Fergus Le Macroniste. Ne vous en déplaise, votre mentor ne sera pas réélu en 2022.


                    • Fergus Fergus 20 juillet 19:58

                      Bonsoir, Rera le menteur diffamateur !

                      « Fergus le macroniste » n’a qu’un espoir pour 2022 : voir se constituer une alliance rouge-rose-vert pour contrer Macron et le virer de l’Elysée où il n’aurait jamais dû mettre les pieds !!!

                      Pour ce qui est de Castex, je n’ai pas plus confiance en lui qu’en Philippe (cf. ci-dessus ma réponse à Eric F).


                    • zygzornifle zygzornifle 20 juillet 13:24
                      Dis, papa, c’est qui, Macron ? 

                      Ce n’est pas compliqué fiston...

                      La masse musculaire de Macron et supérieure à son poids total.
                      Si la lumière va plus vite que Macron, c’est qu’elle a peur de lui.
                      Macron ne ment pas, c’est la vérité qui se trompe.
                      Macron n’essaie pas. Il réussit !!
                      Quand Macron scrute l’horizon, il voit son dos.
                      Quand Macron va au restaurant, c’est le serveur qui laisse un pourboire.
                      Quand Macron s’est mis au judo, David Douillet s’est mis aux pièces jaunes.
                      Macron est le seul homme à posséder une Bible dédicacée.
                      Macron peut encercler ses ennemis. Tout seul.
                      Macron a déjà compté jusqu’à l’infini. Deux fois.
                      Certaines personnes portent un pyjama Superman, Superman porte un pyjama de Macron.
                      Macron ne porte pas de montre. Il décide de l’heure qu’il est.
                      Dieu a dit : « que la lumière soit ! » et Macron répondit « on dit s’il vous plaît »
                      La seule chose qui arrive à la cheville de Macron… c’est sa chaussette.
                      Quand Google ne trouve pas quelque chose, il demande à Macron.
                      Macron fait pleurer les oignons.
                      Macron sait parler le braille.
                      Il n’y a pas de théorie de l’évolution. Juste une liste d’espèces que Macron autorise à survivre.
                      Macron et Superman ont fait un bras de fer, le perdant devait mettre son slip par-dessus son pantalon.
                      Un jour, au restaurant, Macron a commandé un steak. Et le steak a obéi.
                      Macron connaît la dernière décimale de Pi.
                      Macron peut taguer le mur du son.
                      Quand la tartine de Macron tombe, la confiture change de côté.
                      Dieu voulait créer l’univers en 10 jours. Macron lui en a donné 6.
                      Macron est capable de laisser un message avant le bip sonore.
                      Une larme de Macron peut guérir du cancer, malheureusement, Macron ne pleure pas.
                      Si Macron dort avec une lampe allumée, ce n’est pas parce qu’il a peur du noir mais parce que le noir a peur de lui.
                      Le Big Bang était la première éjaculation de Macron.

                      • charlyposte charlyposte 20 juillet 13:46

                        Un document majeur, apte à convaincre les plus influencés par la propagande officielle ! De passage à Ottawa, ThéoVox Actualités a eu l’honneur et le privilège d’échanger avec M. Denis Rancourt Scientifique et Chercheur qui les a reçu à son domicile.

                        M. Denis Rancourt a été : – Scientifique, chercheur et ancien professeur à l’université d’Ottawa – Il a pratiqué plusieurs domaines de la science – Il a été financé par une agence nationale – Il a dirigé un laboratoire reconnu internationalement – Il a publié plus de 100 articles dans des revues scientifiques importantes – Il a publié plusieurs essais de commentaires sociaux. Il travaille aujourd’hui comme scientifique et chercheur à l’Association des libertés civiles de l’Ontario. Il est sans contredit un chercheur émérite ayant fait sa marque non seulement au Canada mais à travers le monde. Ayant fait plusieurs recherches sur diverses controverses rattachées à la pandémie de la covid-19, il répond ici aux questions notamment sur le port du masque, le confinement et la distanciation sociale.

                        Masque & Covid : Les explications d’un vrai scientifique et chercheur indépendant


                        • Olivier 20 juillet 15:03

                          «  il n’y a pas eu la moindre esquisse d’un nouveau chemin »

                          En effet. Qui attend encore quelque chose de Macron, et qui prête encore la moindre attention à ce qu’il dit ? Plus grand’monde, car il a dit et promis tout et son contraire à d’innombrables reprises. 

                          Mais Macron n’a jamais eu pour but de proposer « un nouveau chemin » à la France. Simple factotum de la finance mondiale, il a été mis en place pour s’assurer que la France continuera à servir les intérêts de ses commanditaires, pas du tout pour redresser le pays !

                          On l’a vu de façon caricaturale pendant la pandémie, où il a empêché l’utilisation de la chloroquine pour faire place au Remdésivir d’un grand labo pharmaceutique (Gilead je crois), molécule inutile, dangereuse et d’un coût infiniment supérieur !


                          • charlyposte charlyposte 20 juillet 15:59

                            @Olivier

                            Une nouvelle organisation pour un Nouveau Monde

                            Finies les pyramides. Finies les relations hiérarchiques verticales. L’organisation du Nouveau Monde est systémique, complexe, transversale et plane. Il faut absolument essayer de comprendre les bases de cette nouvelle structure pour rester dans le coup, augmenter les chances de rester opérationnel, et de continuer à piloter sa vie.

                            L’organisation pyramidale est morte

                            L’organisation pyramidale est basée sur la hiérarchie, elle-même symbole d’autorité. Ce modèle est mort à tous les niveaux et dans tous les domaines. L’Etat représenté par des « autorités » a été atomisé et éclaté en une myriade d’agences corporatisées. Tous les Etats de la planète sont en train de subir le même sort. Les dirigeants trop nationalistes du genre de Kaddhafi, Saddam Hussein, Mubarak, etc. ont dû lâcher les manettes. Cher lecteur, ce projet est stratégique, bien plus que les hydrocarbures, ou la monnaie. En tant que organisateur de la fondation du Nouveau Monde, il est fondamental !

                            Ce renversement du modèle hiérarchique dépasse les Etats. Il touche toute organisation qu’elle soit commerciale, caritative, administrative, privée ou publique. Et cela ne s’arrête pas là. Même la notion de famille fondée par un père et une mère doit être liquidée au nom de l’égalité des sexes et de la théorie du genre. La famille est présentée en tant qu’ensemble d’individus soumis à la domination et donc l’autorité paternelle, créant selon les concepteurs, toutes sortes de dysfonctionnements.

                            « En vingt ans, la monogamie absolue instaurée par le Christ (…), ce fondement de la civilisation de l’Occident chrétien s’écroulait sous l’influence de quelques soixante-huitards : révolution de mœurs à l’échelle millénaire dont on n’a pas encore mesuré les conséquences ultimes sur notre système de filiation et sur la construction de la personnalité des enfants. » Henri Mendras, sociologue, 2002 https://www.scienceshumaines.com/famille-la-fin-du-modele-unique_fr_37732.html

                            Au moins à cause de ce qui précède, les nouveaux dirigeants ont décidé que l’autorité associée à la domination masculine est nuisible. Elle est génératrice de guerres et de conflits. Un changement radical des valeurs de l’humanité, accompagné d’une révolution de son système de croyances, est promu…

                            Vers un Nouveau Paradigme de structure coronale



                          • troletbuse troletbuse 23 juillet 13:28

                            Mais Micron s"arrête toujours le dos tourné La grosse Merkel a utilise un enorme gode pour le soi-disant sauvetage de l’europe. C"est la raison qui fait que Micron est ravi

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité