• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Chômage : Quand Rebsamen se prend pour Sarkozy

Chômage : Quand Rebsamen se prend pour Sarkozy

       

Le chômage augmente en continu depuis plusieurs années au point d’atteindre plus de 5 millions de français.

Le Président Hollande avait promis l’inversion de la courbe, elle n’est pas venue. Chaque mois c’est la même rengaine, cela augmente. On a changé de Ministre du Travail, on est passé de Sapin à Rebsamen mais chaque mois des milliers de chômeurs viennent s’ajouter, alors que faire ? 

Eh bien l’ancien Maire de Dijon a trouvé la solution, il faut "renforcer les contrôles".

Les contrôles de quoi ?

Eh bien pour vérifier que les chômeurs « cherchent bien un emploi ».

Fichtre, il est fort ce Rebsamen, des milliers de travailleurs sont virés des entreprises tous les mois, mais si le chômage augmente c’est parcequ’il y a des gens qui se trouvent tellement bien au chômage qu’ils font tout pour ne pas trouver un emploi.

Je vous laisse réfléchir à la logique du propos, moi j’ai essayé, je n’y suis pas arrivé.

Ils se moquerait pas un peu du monde le Ministre du travail, et surtout des gens qui sont dans la souffrance.

Avec Sarkozy, on avait l’habitude, on n’était plus à une provocation près, mais avec un ministre qui se dit de gauche, il fallait l’oser celle-là.

D’ailleurs très vite le parti de gauche a répliqué « il est temps d’en finir avec la culpabilisation des chômeurs et avec le mythe d’un chômage volontaire. Les Français veulent un travail et un salaire digne. C’est le gouvernement, dans sa soumission aux actionnaires et à leurs injonctions, qui les en empêche. »

Chez les syndicats, on est également très remonté .La CGT a accusé le gouvernement d’avoir comme « seule solution que de sanctionner les chômeurs ». Quant au leader de la CFDT, Laurent Berger, il a déclaré : « Ma pensée va aux gens que je connais, jeunes et moins jeunes, qui cherchent du boulot désespérément et attendent des responsables politiques et du patronat des solutions en termes d’emploi et se voient stigmatisés », etc…

Il semble qu’au PS on cherche à rattraper le coup, puisque le premier secrétaire du Parti socialiste,Jean-Christophe Cambadélis, a tenu à rectifier sur son site que la déclaration de M. Rebsamen n’était « pas pertinente ». « Si les abus peuvent être recensés, on ne peut réduire notre politique à ce but ».

Si on ajoute à cela le débat du travail du dimanche qui revient sur la table, on est en droit de penser qu’il n’y a même plus l’épaisseur d’une feuille à cigarette entre l’idéologique de ce pouvoir et celle de l’UMP.


Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Diogène diogène 3 septembre 2014 09:00

    Rebsamen, trotskiste recyclé dans la chasse aux chômeurs.




    • Garance 3 septembre 2014 09:12

      Fatizo


      Pourquoi toujours cette référence à Sarko ?

      Dans le genre pourri les socialos n’ont à apprendre de personne

      Dans l’art de prendre les électeurs pour plus cons qu’ils ne sont ce sont les maîtres

      Vous citez le ministre Rebsamen pour qui le chômage est la faute des chômeurs et surtout pas de la sienne ; mais tous les autres sont au diapason

      Cazeneuve par exemple qui découvre qu’il y a beaucoup trop d’étrangers en France , pour quelqu’un qui il y a peu voulait donner une carte d’identité à tout ce qui rentrait ; c’est comme de nous faire croire qu’il vient de découvrir que l’eau ça mouille

      Sapin qui dés aujourd’hui nous préviens que l’année 2015 ne sera pas dans les normes économiques qu’ils avaient prévu : comme ils n’avaient rien prévu ça n’augure rien de bon

      Vous avez la Belkacem qui se dit aussi ministre des parents des élèves dont elle a la charge : quand on sait le boxon qu’ont mis et mettent les parents d’élèves dans le système on est en droit de se dire que le boxon va boxoner à donf : encore que là je ne plaindrais pas les profs : ils ont semés : ils récoltent

      Dernier écran de fumée de la bande des Baltringues : le livre à paraître de l’Ex du Bouffi : on va tout savoir de choses dont on se fout royalement : si ce n’est que ce sont nos impôts qui ont entretenus cette Catin de la République ( tradition socialiste ) ( 1)

      Bref tout ça pour dire que les socialos ont largement dépassé dans la médiocrité tout ce qu’a pu faire Sarko dans le genre ( pourtant il a fait fort le bougre )

      (1) Fatizo ; pour services rendus au socialisme triomphant vous êtes en droit d’exiger un exemplaire gratuit smiley

      • Doume65 3 septembre 2014 11:05

        « Pourquoi toujours cette référence à Sarko »

        C’est le résultat de l’inertie (au sens énergie cinétique) de la pensée des électeurs socialistes.

        Je veux dire qu’on les a tellement formaté à penser que la politique menée par l’ancien chef d’état lui était propre et qu’avec les « socialistes », ça allait changer, qu’il leur est très difficile de modifier leur logiciel de pensée politique.


      • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 2014 09:38

        Brave homme que ce Rebsamen qui se la ramène alors qu’il gagne mensuellement l’équivalent d’une entreprise de 10 salariés à traîner son flasque postérieur a droite et a gauche mais surtout a droite toute, bourdonnant comme une grosse mouche verte dans les ministères et devant les journalistes , c’est chez les politiques et leur mirobolante carrière qu’il y a des grosses économies à faire et pas sur le dos des « sous le seuil de pauvreté » ce sont des lâches qui s’en prennent toujours a ceux qui n’ont presque rien détournant ainsi l’attention de leur propre situation ultra protégée ....


        • Gabriel Gabriel 3 septembre 2014 09:42

          Oublions toutes les idéologies, plaçons nous d’un côté purement mathématique et demandons à nos chers énarques dirigeants de droite, comme de gauche, de résoudre l’équation suivante :

          Sachant que chaque mois, notre pays détruit plusieurs milliers d’emplois par des licenciements financiers (Et oui, il faut rémunérer les actionnaires et augmenter de 30 % les salaires de nos grands patrons…), des délocalisations, de l’automatisation des taches, des emplois au black encouragés par certains entrepreneurs véreux (Voir dans la restauration et le BTP…), du recul de l’age du départ à la retraite etc... , comment, pensez vous inverser la courbe du chômage et, par quoi remplacez vous ces destructions de postes  ? Je ne suis qu’un modeste citoyen qui n’a pas recu la médaille de Fields alors j’en suis resté aux plus et aux moins mais, je me console car, je suis sur qu’un libéral pur jus aux dents éclatantes de blancheur va venir nous expliquer blabla à l’appui que nous les veaux, nous n’avons rien compris aux marchés.


          • Garance 3 septembre 2014 10:23

            @ Gabriel


            « Oublions toutes les idéologies... »

            Ah mais non !!! ; ce serait trop facile

            Qui disaient que tout était de la faute de Sarko pour prendre sa place ?

            Qui disaient qu’avec eux ça allait « changer maintenant » dès qu’ils seraient au pouvoir ?

            On voit tous les jours que c’est encore pire après Sarko

            Les Patrons se goinfrent encore plus de notre pognon qu’ils investissent en Suisse pour augmenter le PIB suisse

            Qui leur donne ce pognon ?

            Par milliards ce pognon alors qu’avec Sarko il était par millions

            La solution ?

            Dresser des guillotines sur tout le territoire afin de reconstruire un monde nouveau ; on efface tout et on recommence (1)


            (1) : c’est beau ce que j’écris hein ? ; on dirait du Robespierre smiley



          • Gabriel Gabriel 3 septembre 2014 11:45

            Bof Sarko ou Flamby, ils prennent leurs directives chez les banquiers et les dirigeants des grands groupes alors, blanc bonnet bonnet blanc... Et, si nous ne prenons pas le contrôle des élus en les mettant sous surveillance citoyenne durant toute leurs mandatures, le ou la prochaine qui viendra, je vous pari que le résultat sera pareil parce qu’il ou elle prendra ses ordres et sa rémunération aux mêmes sources.


          • foufouille foufouille 3 septembre 2014 13:43

            « On voit tous les jours que c’est encore pire après Sarko »

            pas vraiment. le PS est plus lent à tout détruire.


          • Bernie Bernie 3 septembre 2014 14:00

            ... on dirait du Robespierre

            Mouais, vu le niveau, j’aurais plutôt dit du Jean Marc Thibault, période crépusculaire « Maguy » précisément.


          • Cédric Moreau Cédric Moreau 3 septembre 2014 16:06

            @Gabriel

            Probablement avez-vous donc besoin de plus de » pédagogie « pour comprendre.

          • Gabriel Gabriel 3 septembre 2014 16:25

            Merci pour le lien. Amusant..


          • mmbbb 3 septembre 2014 19:57

            La France drole de pays Des immigrants sans papiers sont embauches dans le BTP restauration ..... et lorsqu’ils ont quelques ennuis avec l ’administration La CGT vient les soutenir Tous ce bordel est entretenu aussi bien par les entreprises les politiques et les syndicats Cette connivence destabilise le marche du travail et au bal des hypocriques la CGT danse tres bien Les francais se font tondre la laine sur le dos et belent Tans pis pour eux Deplacez vosu en Australie Canada et arrivez les mains dans les proches l’accueil ne sera different


          • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 2014 10:13

            Après Hollande et Valls c’est Rebsamen qui va ronronner et se frotter dans les jambes de Gataz , le MEDEF n’a jamais eut autant d’alliés dans un gouvernement ....


            • caillou40 caillou40 3 septembre 2014 10:31
              Rebsamen...super « CUMULARD » du PS...ferait mieux de fermer sa gueule avec tout le pognon qu’il pique au peuple.. !

              • caillou40 caillou40 3 septembre 2014 13:39

                 il est maire de Dijon, président de la Communauté d’agglomération du Grand Dijonsénateur de Côte-d’Or et président du groupe socialiste au Sénat. Le 2 avril 2014, il est nommé au poste de ministre du Travail, de l’emploi et du dialogue social dans le gouvernement Valls I


              • kitamissa kitamissa 3 septembre 2014 10:40

                Le changement ??? eh ben c’est maintenant !!! le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on se distrait bien avec cette équipe de choc gouvernementale, je ne parle même plus de Flamby, ce locataire muet de l’Elysée, mais en 2012, la plupart de ceux présents sur Avox voulaient la Gôche au pouvoir !


                Vous l’avez maintenant !!! et attendez, ils vous réservent encore de belles surprises !!!

                • caillou40 caillou40 3 septembre 2014 10:51

                  ++

                  En effet certains ont la mémoire courte.. !

                • Garance 3 septembre 2014 12:12

                  Salut Maxim


                  T’as bien raison : le meilleur est à venir

                  Dans le gratiné que ça va être , peut-être même dans le sangui nolent

                  De ces pourris rien ne saurait m’étonner

                  Au Bégon rose qu’il va falloir les finir

                  Voir même à la tapette à mouches  :->

                • Yohan Yohan 3 septembre 2014 12:19

                  Salut l’ami

                  Il parait que notre cher président n’aime pas les pauvres « les sans dents » comme il les appelle (dixit son ex). Un drôle de loustic ce Hollande. Les gens n’ont pas percuté sur son côté mister Hyde. Et pourtant, Martine avait prévenu smiley. Valls ferait bien de se méfier

                • Garance 3 septembre 2014 13:27

                  Salut Yohan


                  « Les Sans-Dents » ?

                  Cela ne m’étonne pas que ce soit une des ses expressions ; tout dans la blagounette le Bouffi

                  Qu’il se méfie : il n’y a pas pire qu’un «  Sans-Dent » pour vous bouffer les miches

                  A plus fortes raisons quand il y en a des millions ( qu’il crée )

                  Il aime pas les Riches , il aime pas les « Sans-Dents » : il aime qui ce pourri ?

                  Lui ? : qu’il se regarde dans une glace ; ça le calmerait grandement

                • Garance 3 septembre 2014 14:27

                  Si aprés son « Sans-Dents » , dont il va entendre parler pendant longtemps , il ne descend pas à - 10 dans les sondages ; c’est à désespérer de tout


                  Je vois déjà les futures pancartes dans les futures manifs : 

                  « Flamby t’es foutu ; les Sans-Dents sont dans la rue »

                  Que du bonheur en perspective

                • TSS 3 septembre 2014 11:12

                  Qu’attend Rebsamen pour contrôler les 577 deputés et les 348 senateurs et savoir si ils font

                  correctement leur travail !! tous ces gens que l’on peut voir digérer et somnoler en direct sur« LCP »

                   et cela tous les jours....enfin ! quand ils sont presents.... !!


                  • ZenZoe ZenZoe 3 septembre 2014 11:38

                    Rebsamen, le cumulard qui trouve très bien d’encaisser plusieurs indemnités aux frais du contribuable ? C’est pas de la fraude ça, d’être payé pour plusieurs fonctions quand on n’a pas le don d’ubiquité ?
                    Et il voudrait écraser les malheureux privés de boulot qui tentent d’arrondir leurs fins de mois difficiles avec des petits jobs au noir ?
                    Ce genre de personnage me dégoûte profondément.


                    • Yohan Yohan 3 septembre 2014 12:35

                      Rebsamem ne fait que dire tout haut ce que beaucoup au PS pensent tout bas et qui dénient aux autres de le dire et de le penser. 

                      Ceci dit, pour avoir accompagné des demandeurs d’emploi pour le compte de Popaul, les combines existent mais souvent se justifient par le système. Je vous donne un seul exemple vécu parmi bien d’autres. X, chauffeur VL a été liciencié par son employeur car, ayant perdu tous ses points, et rendu inapte professionnellement parlant. 
                      X vient m’expliquer au bout d’un certain nombre d’entretiens, de refus d’emplois et de difficultés à caler nos rendez-vous qu’en fait il bosse au black pour ce même employeur qui, en échange, lui finance son permis à repasser et qui lui a promis de le réembaucher dès qu’il l’aura récupéré. X touche de Popaul 2/3 de son salaire d’avant, compensé donc par un tiers au black (liquide + paiement de certaines factures par son employeur) ce qui semble l’arranger, autant que son employeur (et surtout son employeur). Que dire à cela ?,Moi je ne juge pas ce genre d’attitude car in fine, c’est le permis à point qui l’a niqué (et comme professionnel du transport en région parisienne, il est très exposé à perdre des points) Lui comme son employeur ne font que rendre la monnaie de la pièce au système. Le gars n’était pas un magouilleur, juste un mec qui se défend avec les moyens du bord

                      • foufouille foufouille 3 septembre 2014 13:52

                        ce genre de patron est rare.

                        qu’est ce qui l’empêchait de le garder déclaré pour ce boulot ? 

                        sans permis, il est plus chauffeur.


                      • Bernie Bernie 3 septembre 2014 14:23

                        Il les avait perdu comment ses points ? De manière professionnelle ?

                        Si oui, ce brave employeur n’était pas obligé de remplir la requête en exonération dénonçant son employé. Et celui ci continuerait de travailler.

                        C’est sur qu’en ne payant qu’un tiers de ce qu’il devrait, et en faisant supporter par la collectivité les 2 autres tiers. En faisant travailler dans l’illégalité un homme complètement à la merci de sa « mansuétude », vous donnez un vrai bon exemple d’un humaniste.

                        Souhaitons qu’il ait perdu son permis pour des raisons personnelles, et la j’applaudirai des 2 mains.


                      • foufouille foufouille 3 septembre 2014 16:32

                        « compensé donc par un tiers au black »

                        pour combien d’heures ?


                      • VIP erre 3 septembre 2014 13:05


                        Ce sont les cumulards comme REBSAMEN et toute la clique du PS qui abondent dans son sens que l’on devrait pointer du doigt, en tant que fraudeurs institutionnels.

                        Tous ces élus bien-pensants, moralisateurs qui encaissent mensuellement de gros salaires cumulés, soit des fortunes au bout de 5 ans, voir 10 ans et ou plus, s’enrichissent sur le dos de la collectivité, n’ont rien à voir avec les fraudes marginales de quelques chômeurs.

                        Ces élus sont puants et REBSAMEN en tête de gondole !

                        Le caviardisé que dis-je, le terme est trop faible, faisandé conviendrait, et je veux nommer, Jack LANG, est riche mais dès qu’un journaliste s’intéresse à l’origine de sa fortune, il est aussitôt poursuivis par sa meute d’avocat. Idem, pour Fabius et d’autres pachydermes du PS et de l’UMP.

                        Quand, les politiciens sont impuissants face à une mission qui leur est assignée, ils s’attaquent non à la cause, elle même, en l’occurrence, le chômage, mais aux personnes qui subissent le chômage forcé.

                          

                        • alinea alinea 3 septembre 2014 13:39

                          C’est tout simplement un aveu d’impuissance ; quand nous serons nombreux à comprendre que le monde change et que nos vieilles recettes ne font plus recette, on se penchera peut-être sur le vrai problème : comment changer nos sociétés, leurs valeurs et leurs fondements ? Certains s’y emploient en proposant le revenu universel, mais apparemment, les plus cons sont ceux qui nous dirigent !!


                          • Jean de Beauce Philippe Pelletier des Carnutes 3 septembre 2014 18:36

                            @alinea : ajoutons qu’à l’heure où certains voudraient faire trimer les gens 39h payées 35 certains économistes proposent la semaine de 30h. En Allemagne et en Scandinavie. La France c’est le tiers-monde en matière sociale !


                          • Garance 3 septembre 2014 13:41

                            Sampiero


                            Et si tu nous parlais des petits larbins des gauches ?

                            Qui comble de la connerie ont voté pour ton Bouffi

                            Leur vaseline c’est qui qui la leur paie ?

                            Ta vaseline c’est qui qui te la paie ?

                            T’en es à ton 100 éme post ou tu nous dis qu’on devraient être contents : on est pas contents , on est même triste pour toi (1)

                            Tu t’es fais empapaouter de première et ça nous rend tout triste d’autant qu’on en subi aussi les conséquences 

                            ( change de disque ; ce n’est même plus marrant )

                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 3 septembre 2014 20:23

                              Vous disputez pas, que ce soit Sarko ou la Triplette Valls/ Hollande/ Macron, ils ne sont là que pour appliquer la même politique, définie par la Commission européenne.
                              C’est la feuille de route de MATIGNON.


                              * Faire baisser le prix du travail, en finir avec les CDI et le SMIC
                              * geler les retraites et baisser les indemnités chômage.
                              * en finir avec la sécu
                              * privatiser la SNCF
                              * augmenter le prix du gaz et de l’électricité etc etc, voir la liste.
                              Tout ça est écrit noir sur blanc dans les GOPé, publiées début Juin.

                              Chaque jour, un coup de marteau va tomber sur la tête des Français, jusqu’à ce qu’ils soient complètement hébétés, c’est la « stratégie du choc ».
                              Et que l’ URGENCE justifie le passage par les ordonnances.

                              Chaque jour, on va nous expliquer que la GRAVITE de la situation nécessite de revenir sur les acquis. Des sondages viendront expliquer que les Français sont POUR.

                              - le travail du dimanche, on ne leur a pas dit que ce serait 39 heures sans augmentation de salaire...
                              - avant hier, c’était la fin des 35 heures.
                              - hier c’était la traque aux chômeurs.
                              - aujourd’hui, c’est l’augmentation du prix du gaz.
                              etc

                              Il ne s’agit pas de Rasmussen ou de Hollande, il s’agit du fait que nous allons assister à Reagan + Thatcher, c’est à dire à une « révolution conservatrice ».
                              Ce sont les buts non avoués de l’ UE et de l’euro.

                              Faudrait juste arrêter de s’engueuler, pour s’unir pour sortir de l’ UE.


                            • mimi45140 3 septembre 2014 14:03

                              Moi qui craignait l’arrivé du FN pour 2017 je suis rassuré , il est déjà la sans avoir à voter,j’économise deux grasse mâtiné , monsieur Rebsamen est un grand homme à 65 il occupe l ´ équivalent de 4 emplois , comme quoi la pénibilité du travail est aussi pour lui une foutaise , ce qui me gêne le plus, comme je suis égoïste,n’ est pas l’attitude de monsieur Rebsamen mais plutôt d’avoir pût croire en la gauche une grande partie de ma vie.


                              • lloreen 3 septembre 2014 14:47

                                Soyons constructifs (c ’est le cas de le dire en l’ occurence).
                                Profitons de l’ aubaine de « l’ affaire Rebsamen » et offrons lui la solution sur un plateau d’ argent.

                                Puisqu’il veut absolument contrôler les chômeurs offrons-lui la solution et par la même occasion l’ accès aux médias pour sa publicité .

                                Il pourra donc contrôler les réalisations par tout chômeur qui serait volontaire.Le potentiel qui découlera du générateur à énergie quantique tel qu’ il avait été développé à la base par Nikola Tesla et dont voici les plans (la version française est en lien aussi) et les avancées qu’ il permettra devrait contribuer à résorber le chômage et autres crises initiées par les escrocs de la FED et de leur système parasitaire.
                                Cela permettra à chacun de produire son propre générateur pour l’ énergie et ouvrira la porte à d’ autres inventions mises sous scellés par ces criminels en cols blancs.

                                http://qeg.lu/index.php/bauplaene


                                • Jean de Beauce Philippe Pelletier des Carnutes 3 septembre 2014 18:34

                                  Il se prend pour le gnôme ? Et alors ! Ces gens ont les mêmes opinions, vivent dans les mêmes palais et se baignent ensemble... la mafia libérale n’a pas de parti !


                                  • larebil 3 septembre 2014 18:43

                                    Donc, résumons. Rebsamen a dit qu’il faudrait plus de contrôles. Seuls ceux qui ne font pas de recherche d’emploi réelle devraient trouver cela anormal. Mais non, pour les gauchistes, c’est normal d’être au chômage et ne pas rechercher activement de boulot ?


                                    • Spartacus Lequidam Spartacus 3 septembre 2014 19:16

                                      Les petits moutons rouges cocus se disent indignés par le propos de Rebsamen et demain ils iront gentiment encore aller voter pour ce qu’ils dénoncent actuellement. 


                                      Le nouveau patron du parti de gauche est déjà trouvé se sera Nabila
                                      Non mais allo quoi !

                                      • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 3 septembre 2014 21:39

                                        Que des petits plombiers ou manuts fraudent le chômage en travaillant au kebla, pourquoi pas c’ est très bien on manque de bras et les payes malheureusement, surtout en région parisienne sont insuffisantes pour nourrir son homme et sa progéniture, piaillant pour sa pitance ;je ne le ferais pas car je suis un honnête citoyen mais malheureusement je puis tolérer largement ce genre de « fraude », ayant lu les trois premières pages du droit à la paresse de Lafargue,le budjet armement, et étant donné que la période d’ indemnisation du chomdu n’ excède guère les 2 ans.


                                        • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 3 septembre 2014 21:55

                                          On est la 5 ème puissance économique du monde (200 000 sdf en fr alors qu’ en Afr Ouest et du N, pays « pauvres » éco il y en a peu) et cette ignoble raclure de ministre vient nous les briser à cause des chômeurs : occupe toi de foutre Sarko en taule, multiple récidiviste ( 1 scooter un an mitard des centaines milliers morts Libye chaos : rien),laissez les vrais chômeurs tranquille !!!! Après ce qui touchent des assedic de cadres sup depuis 10 ans car faux papiers ok sanctions mais le droit au chômage pendant 2 ans, et c’ est déjà très peu nous pourions l’ allonger à 5, doit devenir INCONTIONNEL.


                                          • zygzornifle zygzornifle 4 septembre 2014 09:14

                                            Rebsamen est l’image même de la nouvelle droite socialiste , l’UMP va avoir du pain sur la planche pour trouver des idées de droite car les socialos sont en train de toute leur piquer .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès